Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


John Simm (DW: The Master - Harold Saxon - Koschei)
Aller à la page: <  1, 2, 38, 9, 1022, 23, 24  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Who-niverse -> Personnalités du who-niverse
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
K9.1
_
_

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2009
Messages: 634
Localisation: messaline
Sagittaire (22nov-21déc) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mar 7 Juil 2009 - 19:34    Sujet du message: John Simm (DW: The Master - Harold Saxon - Koschei) Répondre en citant

John est a la première de Harry Potter 6 !!!!!!!!
Photos sur ce lien, si j'en trouve d'autre j'édite le post !
C'est pas drôle on ne peut pas voir les photos en plus grand que ca
http://www.wireimage.com/ItemListings.aspx?igi=380297&nbc1=1
_________________
Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Mar 7 Juil 2009 - 19:34    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Reinette
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mar 2009
Messages: 918
Localisation: Budapest
Féminin

MessagePosté le: Mar 7 Juil 2009 - 20:08    Sujet du message: John Simm (DW: The Master - Harold Saxon - Koschei) Répondre en citant

Si je puis me permettre un commentaire hautement constructif :

OMG la chemise a moitié sortie du futal et la veste en velours Laughing
Purée faut dire à Tennant de lui donner des cours d'habillage quand-même là Mr. Green
_________________


-- [ Militante du CARV ODTD, atteinte d'OJSD et OBCD, Présidente des FFFATBI ] --
Revenir en haut
K9.1
_
_

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2009
Messages: 634
Localisation: messaline
Sagittaire (22nov-21déc) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mar 7 Juil 2009 - 20:16    Sujet du message: John Simm (DW: The Master - Harold Saxon - Koschei) Répondre en citant

ha non moi j'aime bien!
Ca fais un peut provoque du style "hey regardez j'ai une chemise et une cravate et vous enm **"
_________________
Revenir en haut
MSN
Reinette
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mar 2009
Messages: 918
Localisation: Budapest
Féminin

MessagePosté le: Mar 7 Juil 2009 - 21:07    Sujet du message: John Simm (DW: The Master - Harold Saxon - Koschei) Répondre en citant

Ben j'aime bien sa chemise (mais fallait choisir entre la sortir ou la rentrer ^^), j'aime bien son jean, j'aime bien sa cravates et ses pompes sont pas moches, mais la façon dont le tout est arrangé j'aime pas Mr. Green

Fallait sortir la chemise et changer de veste ^^
_________________


-- [ Militante du CARV ODTD, atteinte d'OJSD et OBCD, Présidente des FFFATBI ] --
Revenir en haut
K9.1
_
_

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2009
Messages: 634
Localisation: messaline
Sagittaire (22nov-21déc) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mar 7 Juil 2009 - 21:55    Sujet du message: John Simm (DW: The Master - Harold Saxon - Koschei) Répondre en citant

ou bien il a fait un truc juste avant dans la voiture et il n' a pas eu le temps de tout remettre en orde !!!!

et en voila d'autre



_________________
Revenir en haut
MSN
Docky'doc
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2009
Messages: 866
Localisation: Cylon basestar

MessagePosté le: Mar 7 Juil 2009 - 22:12    Sujet du message: John Simm (DW: The Master - Harold Saxon - Koschei) Répondre en citant

Bah les vêtements de sa femme ont l'air en ordres ...lol

Mais sinon, je trouve rien de choquant , il l'a dit lui même que la mode et lui ça faisait 7

Mais j'arrive pas a bien voire en miniature ....

Ah ça y est je les ai vu ....

Et je ne trouve rien de choquant oO . Franchement je m'habille 10 fois plus mal que lui , et je me fous complètement de l'avis des autres . ( mais je suis sûr que sa femme a du le lui faire remarquer )
_________________
Revenir en haut
Reinette
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mar 2009
Messages: 918
Localisation: Budapest
Féminin

MessagePosté le: Mer 8 Juil 2009 - 02:27    Sujet du message: John Simm (DW: The Master - Harold Saxon - Koschei) Répondre en citant

Trop classe le parapluie, vive l'Angleterre Laughing

Bon sérieusement, une mini-fiche, ça fait longtemps ^^


Mini-fiche sur Sex Traffic :


Sex Traffic est une mini-série anglo-canadienne de deux épisodes d'1H30 chacun. Elle date de 2004, elle a été réalisée par David Yates (Harry Potter). Ce petit bijou a récolté 8 BAFTA et 4 Gemini Awards (et encore d'autres).

Le sujet n'est autre que le trafic de femmes d'Europe de l'Est à travers l'Europe occidentale et l'Amérique. On suit deux soeurs, Elena et Vara (Anamaria Varince et Maria Popistasu), qui quittent la Moldavie pour avoir une meilleure vie à Londres. Elles sont kidnappées, vendues, achetées, et exploitées. Mais Elena croise la route de Daniel Appleton (John Simm) qui travaille pour l'ONG "Speak for Freedom". Ce dernier est bien décidé à mettre à jour un trafic à Sarajevo et à révéler les liens qui le font tenir debout. Mais Daniel doit faire face à plusieurs obstacles car les répercussions de ses recherches sont explosives, montrant l'implication et la corruption d'une grosse entreprise américaine et des forces internationales de maintien de la paix en Europe. Et pendant ce temps, le calvaire d'Elena et Vara continue.

Je vous arrête tout de suite : NON, ce n'est pas une histoire vaseuse romantico-stupide entre Daniel et Elena. Pas du tout. John Simm ne joue pas un super-héros de pacotille qui veut sauver sa belle, et finalement on le voit assez peu (environ 50% de la série). Toute la série repose sur les implications, les motifs et les buts de chacun. Sur le combat de Vara et Elena, sur la façon dont elles changent à cause de ce qu'elles vivent, sur l'horreur qu'elles traversent, sur les luttes internes dans les organisations, sur les responsabilités de tous. Le but principal de Daniel étant, comme il le dit lui-même, d'arrêter d'être lâche.

Tout est lié, tout est caché, tout est protégé des regards indiscrets, et c'est très bien fait. La série dure 3H, quand j'ai vu qu'il restait 15min avant la fin et que rien n'était réglé, je me suis demandée comment ils allaient faire. C'est tout ce sac de noeud et la façon dont il s'emmêle encore plus pour se délier progressivement qui est extrêmement intéressant. Voir comment les décisions de chacun influent sur toute l'histoire. J'ai vraiment trouvé que c'était un bon scénario, complexe par le nombre de gens impliqués, et très bien réussi car tout tient debout.

Voilà pour l'action. Pour ce que j'en ai pensé... j'ai l'impression que mon résumé "vend" très très mal cette série alors j'espère que mon avis sera plus convaincant.

Cette série est une horreur. A l'heure où j'écris, j'avoue être encore profondément choquée par ce que j'ai vu. C'est horrible parce que c'est réel. C'est tourné d'une façon qui rend les choses tellement réelles, qui MONTRE à quel point ce genre de trafic est réel. Le soucis du détail, l'incroyable performance des actrices qui jouent Vara et Elena, Simm étant lui aussi très bon, la dureté des images, des sons, de l'ambiance... c'est un bijou de réalisme, et une horreur pour la même raison.
Ca commence doucement, et ça devient de pire en pire. La musique couronne le tout d'ailleurs.
Il y a des scènes choquantes et horribles, et beaucoup de choses sont sous-entendues (mais je vous assure que ça suffit). Je le redis, les acteurs sont vraiment impressionnants (tous), mais là franchement on s'en fout. Comprenez-moi bien : la série est admirablement servie par les acteurs, mais l'histoire est tellement plus importante, la réflexion qu'elle apporte et la prise de conscience qu'on est susceptible de se prendre en pleine tronche, tout ça c'est tellement plus important qu'on oublie John Simm. C'est prenant, c'est atroce... et même la fin : je ne spoile pas, mais même la fin est en demie-mesure. Pas tout blanc ou tout noir.

Je pense sincèrement qu'il FAUT voir cette série. J'ai beau être très sensible, rarement un film ou une série m'a fait cet effet là. Y en a deux qui me viennent à l'esprit : Bloody Sunday, et Le Pianiste (si vous voyez la "puissance" de ces deux films, ça vous donne une idée de l'impact de la série). Quand le générique de fin défile, on est choqué, triste, en colère... c'est extrêmement touchant et ça vous prend aux tripes.

Bien-sûr ce n'est que mon avis. Mais si quelqu'un regarde cette série et ne sent pas son coeur se serrer au moins une fois, je ne comprends pas. Même quand on s'émeut difficilement, je ne vois pas comment on peut regarder cette série sans se sentir mal au moins une fois.

Pour l'idée originale et très osée, pour la magnifique interprétation des acteurs, et pour tout ce qui ressort de cette histoire, il faut voir cette mini-série.
_________________


-- [ Militante du CARV ODTD, atteinte d'OJSD et OBCD, Présidente des FFFATBI ] --
Revenir en haut
K9.1
_
_

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2009
Messages: 634
Localisation: messaline
Sagittaire (22nov-21déc) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mer 8 Juil 2009 - 09:04    Sujet du message: John Simm (DW: The Master - Harold Saxon - Koschei) Répondre en citant

Encore quelque photos de la premiere de HP6, a mon avis c'est les dernieres!

 
   

_________________
Revenir en haut
MSN
Reinette
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mar 2009
Messages: 918
Localisation: Budapest
Féminin

MessagePosté le: Jeu 9 Juil 2009 - 22:16    Sujet du message: John Simm (DW: The Master - Harold Saxon - Koschei) Répondre en citant



J'ai revu la mini-série The Devil's Whore, sur laquelle j'avais fait une petite fiche. J'ai donc modifié la fiche, disponible ici : http://doctorwho.xooit.fr/p28022.htm

Wink



EDIT à 1H30 :


 
  Joyeux Anniversaire John Simm !!
   

_________________


-- [ Militante du CARV ODTD, atteinte d'OJSD et OBCD, Présidente des FFFATBI ] --
Revenir en haut
Docky'doc
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2009
Messages: 866
Localisation: Cylon basestar

MessagePosté le: Ven 17 Juil 2009 - 13:05    Sujet du message: John Simm (DW: The Master - Harold Saxon - Koschei) Répondre en citant

ah oui joyeux anniversaire JS !!!

Oups désolé j'immerge juste de l'avion là mdr ...
_________________
Revenir en haut
Dana
[Conquête du Cpt Jack]

Hors ligne

Inscrit le: 09 Fév 2009
Messages: 123
Localisation: Liège (Belgique)
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 牛 Buffle

MessagePosté le: Dim 19 Juil 2009 - 14:48    Sujet du message: John Simm (DW: The Master - Harold Saxon - Koschei) Répondre en citant

pour ceux que ça intéresse, La Deux (chaine belge) diffuse Life on Mars le mercredi a 20h
_________________
"the only difference between possible and impossible lies in what you believe"
Revenir en haut
Docky'doc
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2009
Messages: 866
Localisation: Cylon basestar

MessagePosté le: Dim 19 Juil 2009 - 14:53    Sujet du message: John Simm (DW: The Master - Harold Saxon - Koschei) Répondre en citant

Merci de l'info , j'espère que ça en poussera certain à acheter les dvds ...

Parceque Simm en Vf , juste non , quoi ... (pareille pour Tennant , mais pire encore pour JS )

Et vivement ta fiche sur Bocton Kickout Reinette car j'ai toujours compris que 65 % du truc oO

edit : Ah F*ck ! J'avais compris France 2 hmmm , bah encore les belges qu'on de la chance ^^
_________________
Revenir en haut
Reinette
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mar 2009
Messages: 918
Localisation: Budapest
Féminin

MessagePosté le: Lun 20 Juil 2009 - 02:01    Sujet du message: John Simm (DW: The Master - Harold Saxon - Koschei) Répondre en citant

Ah oui quand j'étais en Belgique j'avais vu une pub pour la diffusion de LOM ^^

Je ferai une fiche dès que je l'aurai regardé Docky  Wink

EDIT : Boston Kickout vu, donc mini-fiche !


***
   


Mini-fiche sur Boston Kickout :



C'est un film datant de 1995 de Paul Hills, où John Simm joue le rôle de Phil Saunders, aux côtés de Marc Warren (Rob/Robert) et Andrew Lincoln (Ted) pour les plus connus.
Dans les années 80, à Londres, Phil rentre de l'école et découvre sa mère en train de se pendre. Peu de temps après, Ray, son père, décide que son fils et lui doivent prendre un nouveau départ et ils déménagent à Stevenage. Là, Phil se fait de nouveaux amis : Ted, Matt et Steven. Ils grandissent et font les 400 coups ensemble. Mais nous voilà maintenant dans les années 90 : Phil a laissé tombé l'école (bien qu'il postule pour l'université), et il est confronté au chômage, à la violence, à l'alcool et il ne sait pas vraiment quoi faire de sa vie. Puis son meilleur ami, Ted, disparaît d'un seul coup après un beau pétage de plombs à l'occasion de l'anniversaire de Steven. Matt se fiance, et Steven semble avoir du mal à se contrôler.
Phil se sent soudainement éloigné de ses amis et désorienté. Il se tourne donc vers Robert, le grand-frère totalement disjoncté de Steven, qui planifie le "gros coup" pour se faire de l'argent facilement. Il veut enrôler Phil dans son plan.
Mais arrive Shona, la cousine libérée de Phil. Elle va l'aider à canalyser ses ambitions pour étendre ses horizons. Mais pour cela, Phil doit regarder son monde en face et remettre pas mal de choses en questions. (ceci est un résumé un peu arrangé de la jaquette du DVD UK)

Autour de ce petit mic-mac de relations, on voit donc l'évolution de Phil. Le film tourne autour de lui et du chemin qu'il parcours afin de trouver sa voie et son compte, entre le monde criminel et alcoolisé où il était assez habitué à traîner, et le monde banal qui ne lui plait pas. C'est, en somme, un film assez basique sur un mec paumé qui cherche son chemin en ce bas monde. Là où le film est intéressant, c'est qu'il réunit tous les extrêmes, afin "d'aider" Phil à faire son choix :
-Robert, c'est l'espèce d'anarcho punk no futur de base qui ne vit que pour la violence.
-Shona, c'est la fille libérée qui casse les barrières à grands coups de pied et qui fait ce qu'elle veut (en apparence du moins).
-Matt, c'est le copain bâteau qui décide de mener une vie pépère.
-Ted, c'est celui qui a totalement pété un plomb et tout envoyé balader pour trouver une vie ailleurs.
-Steven, c'est celui qui ne sait pas gérer les évènements et qui se retrouve noyé.

A partir de tout ça, Phil fait des choix : avec qui il va, qui il soutient, qui il envoie balader, qui il suit... et tout ceci va lui permettre, sans qu'il s'en rendre compte, de réaliser ce qu'il veut vraiment, ce qu'il doit faire pour y arriver. Des indices sont d'ailleurs glissés tout au long du film, à propos de la fin.
La relation qu'il a avec son père va aussi beaucoup influencé ses décisions, mais je ne peux pas en dire plus sans spoiler Wink


Bon, le film n'est pas transcendant. C'est pas l'histoire du siècle et ça ne révolutionne pas le cinéma, mais c'est agréable à regarder. J'ai trouvé l'évolution de Phil bien menée, les rôles de chaque personne de son entourage étant bien attribués pour le guider, à travers le scénario, dans ses choix. Il va dans un sens, puis dans l'autre, puis il revient un peu en arrière... Ca me fait un peu penser à Will Hunting, si vous connaissez : le personnage de Matt Damon ne sait pas vraiment ce qu'il veut faire de sa vie, et ce sont les autres personnages qui le poussent à choisir une voie ou une autre, qui l'aident dans ses décisions et qui l'influencent. C'est le même principe ici : vous remplacez simplement le monde des maths pour surdoués par le monde de l'alcool et de la violence. Et c'est un peu le même genre d'histoire : on suit l'évolution d'un personnage perdu qui cherche son chemin. Le sous-titre du film n'étant rien d'autre que "Going mad... going straight... going places... going nowhere...", ça donne le ton ^^

C'est le genre d'histoire que j'aime beaucoup. Du coup j'ai bien aimé le film ^^. Les dialogues sont parfois un peu chauds à comprendre mais l'action se suit sans problème selon moi. Marc Warren est très bon, j'ai bien aimé ce qu'il a fait du personnage de Robert. Certains scènes avec Simm sont géniales, et lui-même est très très bon dans ce rôle. Son personnage est à la fois naïf/paumé et d'une certaine façon très profond, Simm nous donne une belle performance pour interpréter ce mélange. J'ai aussi beaucoup aimé la présence d'Andrew Lincoln dans le rôle de Ted (j'aime bien cet acteur ^^). Donc les performances sont en générales très bonnes, là-dessus rien à redire.
Le film est une bonne critique/analyse de la solitude et de l'incompréhension de certaines personnes face au monde qui les entoure. Shona répète d'ailleurs sans cesse que chaque personne est toujours seule au monde (youpi). Je trouve que l'histoire illustre bien à quel point il peut être difficile de trouver sa place et de choisir ce qu'on veut faire. Les confrontations entre Steven et ses parents en sont un très bon exemple, de même que la relation entre Phil et Shona.
Le film possède ainsi plusieurs niveaux de lectures, chose que j'apprécie énormément.

Donc c'est au final un film très agréable à regarder. Il y a quelques dialogues croustillants. Pas de grands éclats de rire ou de larmes cependant, mais il y a des scènes émouvantes et des passages assez cocasses. Les couleurs reflètent bien l'ambiance de l'histoire.
J'ai passé un bon moment devant. La BO aurait dû être plus étudiée/approfondie selon moi mais ce n'est pas dérangeant. Donc, je le recommande, c'est vraiment pas mal du tout ^^


Docky, dis-moi ce que tu n'as pas compris, que je vois si je peux t'éclairer... moi j'ai toujours pas compris d'où venait le titre Mr. Green
_________________


-- [ Militante du CARV ODTD, atteinte d'OJSD et OBCD, Présidente des FFFATBI ] --
Revenir en haut
isaf
[Headless Monk]

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2008
Messages: 458
Localisation: Suisse
Féminin

MessagePosté le: Jeu 23 Juil 2009 - 17:18    Sujet du message: John Simm (DW: The Master - Harold Saxon - Koschei) Répondre en citant

Tout le monde s’en moque mais je suis conteeeeente , j’ai mes billets pour Speaking in tongues, et deux fois ! Une fois en septembre et une fois en décembre, l’ouverture et la dernière (une des 2 fois j’ai de la chance, je "dois" être un lundi à Londres pour le boulot Laughing …). Au fait, je dis ça comme ça, mais prendre des places a été beaucoup plus simple que pour voir Tennant, c'est pas la même popularité Wink ....




Je suis une fois en bas dans les stalls et une fois en haut dans le "royal circle", pour comparer....

Docky'doc, j’aurai bien pris ta 2ème place mais comme je sors du boulot à 17h, même qu’avec 1h d’avion, j’arrive pas à être à 19h30 au théâtre. J’ai pris une place pour le lendemain, le samedi 19.

Je t'ai mis quelques infos pour comprendre la pièce : Le texte est disponible sur Amazon uk pour 8 livres (Speaking in Tongues par Andrew Bovell) et il existe également une explication de la pièce sur Internet, qui date de quand elle a été joué en Australie : http://www.viennatheatreproject.at/education/teachermaterial/Teacher_Material_-_SPEAKING_IN_TONGUES.pdf .
Et enfin, la pièce a été adapté en film, Lantana (avec Anthony LaPaglia et Goeffrey rushes) .
Quand j'étais allé voir Love's labour's lost avec Ten, ca m'avait bien aidé de savoir l'histoire avant, mais bon c'était du Shakespeare...

Et autre info, Lucy Cohu, qui joue Alice Carter dans Torchwood Children of Earth s’est rajouté au casting ! Un beau cross-over whovien.
_________________


Un grand grand MERCI à Duam78!!!!
Revenir en haut
Docky'doc
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2009
Messages: 866
Localisation: Cylon basestar

MessagePosté le: Sam 25 Juil 2009 - 09:01    Sujet du message: John Simm (DW: The Master - Harold Saxon - Koschei) Répondre en citant

Bon bah de toute façon ma mère l'a toujours pas reçu ( ouf )
Sûrement une erreur du site lol ....

Super on sera au moins deux à la voir ^^

Et merci pour le lien Isaf !!!
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:34    Sujet du message: John Simm (DW: The Master - Harold Saxon - Koschei)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Who-niverse -> Personnalités du who-niverse Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 38, 9, 1022, 23, 24  >
Page 9 sur 24

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com