Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[Terminée] Kidnapping

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Made in Gallifrey -> Fan Fiction -> Doctor Who fan-fiction
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
persee2
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2009
Messages: 518
Localisation: planete terre
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 猴 Singe

MessagePosté le: Sam 15 Aoû 2009 - 08:28    Sujet du message: [Terminée] Kidnapping Répondre en citant

titre : Kidnapping

Résumé :  Le Docteur s'est fait kidnapper par les martiens!!

Spoilers : Juste la présence de Martha.

Disclaimer : Tout ce qui appartient à Doctor who ne m'appartient pas.

Note de l'auteur : Bonne lecture!! J'ai fait une première correction déjà.



  

Citation:
Kidnapping:
Le vieil homme se rallongea sur son lit , près de la fenêtre. Il n'avait pas besoin de télévision ;il se passait tellement de choses dehors! Il y a trois jours , par exemple , très loin dans la clairière , un faisceau lumineux vert fluo était apparu. Pendant une minute. Le vieil homme en était sùr , c'était des extra-terrestres. Le pauvre s'était déjà fait enlevé , il y a un an. Les aliens l'avaient rendu 2 jours après. Ils lui avaient enlevé un rein ! L' homme plaignait le pauvre malheureux qui était garder prisonnier un jours de plus. Mais il promettait au prisonnier d'aller le chercher quand il sera relâcher. Car en plus les aliens relâchaient leurs prisonniers au même endroit et à la même heure. Le médecin qui le soignait s'approcha. C'était un jeune femme noire.


« -Alors , comment allez-vous aujourd'hui?
-Très bien , très bien. »


Martha Jones vérifia les constantes de l'homme. Il allait beaucoup mieux.


« -Toujours aucune trace des extra-terrestres?
-Non pas pour l'instant. Pauvre malheureux! Trois jours! Vous êtes toujours partante pour m'accompagner si on les voit?
-Mais oui, bien sùr! Je conduirais l'ambulance!
-Très gentil à vous!Heureusement qu'il existe encore des gens bien dans ce monde qui va très mal!
-Ah ha! Merci du compliment! »

Trois autres jours passèrent , sans aucun accident notable. Martha travaillait dans cette hôpital pour enquêter sur les disparitions. Elle aurait bien aimer demander l'avis du Docteur mais il n'était pas là. Il était en train de visiter le marché d'une planète. Mais le vieil homme la renseignait sur les activitées aliens. Ce dernier ce faisait de plus en plus de soucis pour le malheureux toujours emprisonné.


« -Bon sang! Saleté d'aliens! ».


Martha s'approcha du vieil homme.


« -Toujours pas de nouvelles?
-Non! Pauvre , pauvre malheureux. Il n'y a plus d'espoir de le retrouver vivant maintenant! Ils nous l'ont charcuté!! Ils vont nous le rendre avec la moitié de ses viscères!
-Allons ,allons calmez-vous!
-Vous ne vous inquiétez pas?
-Si. Mais quand cette affaire sera terminée je vous expliquerait tout!Promis!
-Ah! Vous êtes trop gentille! »


La jeune femme s'éloigna. Un autre médecin s'approcha d'elle.


« -Martha cessez de faire croire à ce vieillard que les aliens existent. On a un carambolage sur l'autoroute à gérer!
-Oui , j'arrêterais …
-Je ne vous crois pas!
-Vous avez raison! »


Soudain le vieil homme cria. Les deux médecins coururent vers lui.


« -Là!Là!! haletait-il »
Un faisceau lumineux vert fluo trouait la nuit. Martha jeta à son collègue un regard qui signifiait « Vous disiez? ». Le vieil homme se mit debout pendant que Martha enlevait ses capteurs et son cathéter. Puis elle lui amena un fauteuil roulant. L'autre médecin la regardait , interloqué.

« -Qu'est-ce que vous faite?
-Si vous voulez vous plaindre , allez vous plaindre à l'UNIT ».


Les deux personnes sortirent de l'hôpital. Martha courait presque mais elle ne voulait pas aller trop vite car son contact était cardiaque.

« -Mais plus vite Martha enfin! Mon vieux cœur tiendra le coup , ne vous faites pas de soucis! ».


Dernière ligne droite avant l'ambulance. La jeune femme mit un pied sur la barre au dos du fauteuil et patina avec l'autre.

« -Ouais!! Comme dans ma jeunesse! ».


Elle sourit et freina devant le véhicule. Martha installa son nouvel ami à  du côter conducteur , rangea le fauteuil et s'installa au volant. La jeune femme démarra la voiture.


Dans la clairière , un jeune homme était étendu sur l'herbe , inconscient. Autour de lui , l'herbe était brulée. Les animaux avaient fuis devant ce phénomène étrange mais maintenant que tout était calme , ils commençaient à revenir. Le temps passait et l'inconnu ne se réveillait toujours pas. Au bout de quelques temps , il sembla reprendre connaissance. L'homme se passa la main dans ses cheveux bruns en bataille. Ses yeux chocolats exprimaient une grande inquiétude et beaucoup d'étonnement. Il se leva en chancelant et se mit à marcher , ne sachant pas où aller et quoi faire. Finalement , une décision s'imposa dans son cerveau embrumé. L'inconnu allait chercher une ville. Il ne savait pas quoi faire d'autre.


Martha poussa un soupir. Pourquoi il y avait tant de voitures sur cette fichue route! Ah oui!Le carambolage! Elle alluma le gyrophare de l'ambulance car il faisait nuit noir. Maintenant les deux personnes pouvaient mieux voir dans les rues. La jeune femme ralentie l'ambulance pour pouvoir scruter les environs. Ils étaient aux environs de la clairière donc il fallait être plus attentif. Sur un banc plus loin devant elle , il y avait une forme rouler en boule. La jeune femme alluma les phares. Il lui semblait reconnaître ce manteau.


« - Je pari que c'est notre malheureux! C'est pas un SDF , son manteau est trop riche! » exulta le vieil homme.


Martha gara l'ambulance devant le banc.


« -C'est pas vrai!? ».
La jeune femme sauta hors de l'ambulance , suivit par l'autre homme qui allait beaucoup moins vite.


« -Docteur! »


L'intéressé se rassit et fut pris d'une envie de vomir.


« -Docteur vous allez bien? »


Le Docteur regarda la jeune femme devant lui , hagard. Du sang coulait de sa tête.

« -Qui êtes-vous?
-Vous voyez Martha , il est dans le même état que moi! Je ne sais même plus qui j'étais avant! »


Le Docteur voyait des étoiles clignoter devant ses yeux. Il était au bord du malaise.


« -Vous ne vous souvenez pas?
-Martha laissez le tranquille! Emmenons-le dans l'ambulance! C'est déjà un miracle qu'il soit encore en vie!


Il dit au Docteur:
-On va vous soignez mon vieux! Faut pas vous inquiéter , on va s'occuper de vous! On pourra peut-être pas vous rendre les organes qu'ils vous ont pris mais on s'occupera de vous. ».


Le Docteur trouva le type pas très rassurant. Mais il ne voyait pas que faire d'autre. Son cerveau était vide , en sommeil. Ainsi, quand le vieil homme passa le bras sous le sien pour le soutenir, il ne broncha pas. Martha passa elle aussi un bras sous celui du Docteur pour l'aider. Quand ils l'amenèrent dans l'ambulance , il était inconscient alors ils l'installèrent sur le brancard. Le vieil homme resta à coter de lui. Martha démarra l'ambulance et se mit en route. Ils firent le chemin inverse. Quand ils arrivaient à l'hôpital , Martha vit sans surprise , son patron avec son collègue. Il avait bien fait de prévenir le patron. Il ne fallait pas quitter son poste en plein « boom ». Et puis , ils pourront l'aider à descendre le brancard. Après cette courte réflexion Martha se gara devant eux et descendit du véhicule. Elle se précipita à l'arrière suivit du chef et du collègue puis ouvrit les portières.


« -C'est votre disparut Martha? Dit le chef. »


Il actionna le système pour descendre les brancards et aida Martha à le descendre. Le chef devient tellement pâle quand il vit l'occupant du brancard que la jeune femme médecin crut qu'il allait s'évanouir.


« -C'est le Docteur? dit le chef
-Oui!
-Il s'est fait enlever par les extra-terrestres?
-Oui!
-Pendant six jours?
-Oui!
-Bon sang de […]! Il a l'air en sale état! »


Le chef sortit son stéthoscope et l'ausculta. Il n'y avait aucune expression sur son visage car généralement elles étaient mal interprétées par les familles des malades et les malades. Au bout de quelques minutes , le chef avait déjà en tête les examens qu'il voulait faire pour vérifier les bruits qu'il avait entendu.


« -Bon! On l'amène aux urgences, examen sanguin pour voir les saloperies qu'ils lui ont filé, plus scanner et voir si c'est pas une fracture du crâne que je viens d'apercevoir! Au boulot!" -en se tournant vers le vieil homme toujours dans l'ambulance- " Mike ,ça va?
-Il a deux cœurs! Je l'ai entendu avec le stéthoscope!
-Bravo! Vous n'avez même pas de connaissances anatomique et vous l'avez trouvé! Bon c'est pas tout mais Carl ramenez Mike dans son lit il a l'air secoué! Pour les explications, quand je serais put en train de rafistoler quelqu'un! ».


Au bout de quelques jours, les deux médecins avaient fait tout ce qu'ils pouvaient pour le Gallifréen. Il fallait maintenant attendre qu'il se réveille. Ce qu'il fit un après-midi , accueillit par Mike tout joyeux. Il veillait sur lui et son lit était a côter de celui du Docteur.


« -Hourra! 6 jours avec les aliens! Toujours vivant!
-...
-Les deux médecins ont dit que les aliens vous avaient bourré de drogues!
-Je n'arrive toujours pas à réfléchir...
-Mais vous en arrivez à savoir que vous n'y arrivez pas! Croyez moi c'est déjà pas mal. Vous n'avez plus de souvenirs non plus!
-Oui...
-Et vous avez toujours cette sensation bizarre a l'estomac?
-Non. Comment savez vous tout ça?
-J'ai été kidnapper il y a un an moi aussi.
-Ah oui? »


Le Docteur avait l'impression d'avoir oublié quelque chose d'important. En fait il avait tout oublié sur sa vie , ou alors c'était encore là mais il ne le voyait pas. Tout ça commençait à lui faire mal à la tête.

« -Ne réfléchissez pas de trop vous avez une fracture du crâne et encore beaucoup de drogues dans le sang. »


Martha s'approcha et sortit une seringue d'un emballage de sa poche.

« -Docteur! Vous allez bien?
-... Mieux.
-Je me demande ce qui vous est arrivé. Techniquement vous avez tellement de drogues dans le sang que vous devriez être mort. »


Pendant qu'elle parlait, elle lui fit une injection de sérum. Le Gallifréen eu l'impression qu'un déclic se faisait dans sa tête. Que la camisole chimique qui l'emprisonnait se fissurait. Il lui fallait un plus gros choc.


« -Euh … Regardez , on dirait que vos toilettes fuient. »


En effet, quand Martha regarda vers les toilettes , elle vit qu'une grande flaque d'eau s'agrandissait devant la porte. La jeune femme se précipita dans les toilettes inondés. Il y avait une jeune femme à l'intérieur qui la poussa vers les lavabos:


« -Ne bougez plus ou je me tue! »


Elle tenait un rasoir dans la main, relié à une rallonge accrochée à une prise électrique. De plus elle était trempée. Si le rasoir tombait à l'eau , qui est un conducteur d'électricité , la jeune femme sera électrocutée et sera sûrement morte. L'onde électrique atteindra Martha et quiconque aura les pieds dans l'eau.


« -Ecoutez moi jeune fille ... »


La jeune fille laissa tomber le rasoir. Martha se hissa sur les lavabos, échappant à l'onde électrique qui tua la jeune fille d'un seul coup. Une deuxième explosion électrique se produisit, fais ant disjoncter les ampoules au plafond. Martha alluma la mini-lampe de son stylo. Il fallait décrocher la rallonge du rasoir sinon elle ne pourra pas descendre. Martha sortit son stéthoscope en caoutchouc. Elle fit une boucle et essaya de débrancher la rallonge. Elle réussi au deuxième essai. Elle enleva sa blouse blanche et son pull en laine , qu'elle jeta par terre. Aucun choc électrique. La laine conduit l'électricité ,il n'y a eu aucune étincelle donc elle pouvait sortir. Le médecin sortit des toilettes et eut la surprise de voir son ami , le Docteur , étendu dans l'eau , inconscient. Elle allât prendre son pouls , en essayant de ne pas s'affoler. Il était toujours en vie. Des infirmières l'aidèrent à le remettre sur son lit.


« -Mike! Qu'est-ce qu'il a fait! »
Le vieil homme était visiblement choqué.

« -Il s'est levé , il a été derrière la porte, après il s'est accroupi et a mit ses mains dans l'eau! Et ya eu de l'électricité! 
-C'est pas vrai! Mais c'est un grand malade! ».


Voyant que les infirmières s'occupaient de son grand malade d'ami , elle proposa à Mike d'aller boire quelque chose. Si le Gallifréen se réveille , il aura intérêt d'avoir une bonne explication sinon elle lui fera passer un sale quart d'heure.


Le Docteur visitait le marché de la planète Bételgeuse. Un marché extra-ordinaire qui recouvrait toute la planète. Plus tôt dans la journée, s'était déroulé le spectacle des craches-feu. Pour les habitants le marché était une grande fête.
Un chant magnifique emplit la rue.

« -Une sirène! »
Le Docteur pressa le pas vers la voix. Il y avait beaucoup de monde devant elle mais on pouvait toujours entendre sa voix mélodieuse. Soudain , le Gallifréen détecta la présence d'un autre seigneur du temps. Ce n'était pas un ami à lui. Mais son pire ennemie. Rani... Elle n'essayait même pas de ce cacher. La jeune femme quitta la foule et entra dans une ruelle sombre. Sûrement pour prendre son TARDIS. Le Docteur alla chercher le sien. Il scanna la foule et retrouva l'autre seigneur du temps. Son vaisceau entrait tout juste dans le vortex. Le Docteur partit à sa poursuite. Sur l'écran de bord apparut le visage anguleux de Rani.
« -Eh oh!-dit-elle
-Tiens! Qu'elle bonne surprise! Tu as survécu à la Guerre... A moins que tu ne sois partie avant...
-Je sens qu'on va encore se crier dessus. Que dirait-tu de t'éjecter du vortex tout de suite?
-Toujours autant d'humour à ce que je vois.
-J'ai surtout des lasers sur mon vaisseau... »
Le Docteur coupa la connexion. Le TARDIS de Rani était un vaisseau de guerre. Ce que l'on remarquait au premier coup d'œil , c'était le nombre de canons lasers. Vient-ensuite le blindage. Un puissant choc ébranla le vaisceau du Docteur. Il fit une embardée et se retrouva derrière l'autre engin. Le Gallifréen installa le pare-lasers spécifique à ceux de Rani. Et c'était le bon moment! Un des lasers percuta son TARDIS. Une explosion se produisit et ils furent tout les deux éjectés du vortex. Le TARDIS de Rani disparut et le sien alla se cracher sur Terre, dans une clairière. Il courut ouvrir la porte du vaisseau pour voir où il avait atterrit. Le contraste entre l'intérieur de la cabine , l'extérieur et dehors était saisissant. La cabine était couchée sur le sol , à l'horizontale et l'intérieur était debout , bien droit. Les arbres autour de la clairière était eux aussi debout. Le Docteur sortit , pour voir les dégâts. Le TARDIS s'était enfoncée dans les grosses branches d'un arbre. Il agrippa le cadran de la porte, pour le relever et le dégager des branches. Tout d'un coup un grand faisceau lumineux vert éclaira la clairière et le Docteur se sentit soulever dans les airs, il s'accrocha de toutes ses forces au TARDIS. Il jeta un coup d'œil à ce qui l'aspirait. C'était un vaisceau martien.
« -Je me fais enlever par les petits hommes vert! »pensa t-il.
Comme il résistait, les martiens triplèrent la puissance du rayon. Quelques secondes plus tard , le Docteur lâcha prise et se fit aspirer. Dans les films , quand une personne se fait enlever par les martiens, elle monte lentement dans la lumière. Mais ce n'était pas comme ça dans la réalité! Le vaisceau aspire le prisonnier avec la force d'un aspirateur utilisé par les humains. Sauf que l'engin est mille fois plus grand et plus puissant. Le Docteur atterrit sur le sol de la salle de ramassage du vaisceau. Il se releva et fit face à 10 martiens armer. Petit ou grand , les aliens étaient de toutes les tailles , les plus grand sont les plus gradés. Leur tête ressemblait à une grosse goutte d'eau à l'envers. Les deux gros yeux noirs globuleux et sans étincelles de vie constituaient les seuls organes visible. On ne voyait leur bouche que quand ils parlaient. Le reste du corps , aussi vert que la tête , était comme la sculpture humaine en pâte à modeler d'un enfant en bas âge. Pas d'organes génitaux , pas d'ongles et autres détails, seulement un nombril qui n'est pas l'ancien vestige du cordon ombilical.
« -Bon , il va falloir improviser – pensa t-il. Bonjour! Inspecteur des moyens de propulsions d'objets volants non identifiés! Je dois vérifier que vos moteurs ne polluent pas l'espace » en langage martien , qui se composait de petits bruits de bouche tel « tic – tchip- tic ». Il sortit son papier psychique pour leurs « prouver » qu'il était bien ce qu'il disait.

« -Vous êtes notre prisonnier! »


Les martiens le visèrent tous avec leurs pistolets. Le Docteur alluma son tournevis sonique. Les assaillants , nullement impressionnés, firent feu. Il se retrouva entourer de cercles rouges et il utilisa son tournevis.
Quelques secondes plus tard , il perdit connaissance.
Le Docteur se réveilla dans une grande cellule blanche. Une lumière aveuglante se répercutait sur les murs blancs de la cellule. Il constata que les annihileurs de volonté n'avaient pas eu totalement effet grâce à son fidèle tournevis. Le Gallifréen rassembla ses esprits. Comme dans les légendes humaines , les martiens enlevaient les humains pour les étudier. Ils les droguaient avec du gaz pour leur faire passer des opérations dans lesquelles ils faisaient quelques expériences... Mais avant les prisonniers étaient enfermés, privés de sommeil et soumis à une batterie de tests. La raison , il l'ignorait.
Il se leva et se mit devant la petite fenêtre à barreaux de la porte. On pouvait voir en dehors de la cellule , le couloir et l'autre cellule en face de lui. Plusieurs heures passèrent sans que rien ne se passe. Pas un bruit, pas un mouvement dans l'autre cellule. Il commença à s'impatienter.


« -Eh oh! Quelqu'un dans la cellule dans face? »
Silence. Puisqu'il n'y avait personne ,le Docteur crocheta la serrure avec le tournevis. Il sortit et alla voir dans l'autre cellule. Il y a deux enfants endormis ici!


« -Hey! Les enfants! Réveillez-vous!
-... Quoi! Sortez de la cellule! Vite! - cria le petit garçon , terrorisé ».
Quelques secondes plus tard, un nuage de gaz envahit la cellule. Des gardes entraient dans la cellule. Craignant qu'ils venaient là pour le petit garçon et la petite fille , le Docteur se campa devant eux , les bras écartés. Une forme particulièrement imposante se mit devant le Docteur.

« -Dégagez de mon chemin!
-Quelle gloire tirez vous à vous attaquer à des gosses!
-C'est pas pour eux que je suis là... ».
L'inconnu pointa une arme sur le torse du Docteur. Quelques secondes plus tard, tout devint noir.
Quand il se réveilla, il était à nouveau dans sa cellule. Il passa prudemment sa main là ou il y avait l'arme. Aucune blessure. Il appuya. Toujours rien. Ce n'était pas une attaque physique, mais psychique. Tuer un seigneurs du temps ne sert à rien car généralement il se régénère. Le petit garçon était étendu à côter. L'enfant portait un t-shirt à manches courtes. Et sur ses avants-bras , le Docteur constata avec stupeur qu'il y avait des traces de piqûres. Une trace venait d'etre faite. Le Gallifréen vérifia ses avants-bras. Deux traces. Ce qui expliquait pourquoi il ne se sentait pas très bien. Le petit était inconscient. Pas de trace de la fille. Le Docteur décida d'attendre que le garçon se réveille avant de tenter une évasion. Les minutes s'égrenaient lentement, très lentement. Le Docteur s'assoupit , à cause de l'injection de drogues. Il se réveilla au bout de quelques temps , la cause n'étant pas un cauchemar. Le petit venait de se réveiller.
« -Où est ma petite sœur?
-... Je ne sais pas. Je ne comprend pas pourquoi il la prise si il venait pour moi. »
Le Docteur s'approcha du garçon , pour se rendre compte de son état.
« -Depuis combien de temps tu est là avec ta petite sœur?
-Un jour avant vous. Vous êtes qui?
-Le Docteur.
-Docteur c'est pas un nom.
-Mais c'est mon nom. On m'a voler le mien quand j'étais petit. J'ai dù prendre celui là.
-Votre maman elle a choisit un nom bizarre.
-Chacun ses goûts. C'est quoi ton nom?
-Alan. Et ma petite sœur , Marie. Je veux la retrouvée et rentrer chez moi...
-Je vous promet à tout les deux que je vous ramènerais chez vous! Pourquoi s'en prennent-ils à des enfants? La proclamation de l'ombre leur a pourtant interdit.
-Vous etes un alien?
- Oui mais ne t'inquiète pas. Tout les aliens ne sont pas méchant. »
Soudain , un écran sortit du mur et s'alluma. L'image montrait une salle d'opération.
« -Ils ne vont quand même pas faire ce que je pense? »
Le Docteur prit l'enfant dans ses bras pour le détourner de l'écran. Celui-ci ce laissa faire, il a dù comprendre. Les aliens rentraient dans la salle avec un brancard. Sur le brancard , il y avait une petite fille. C'était la petite sœur! Il prit son tournevis sonique et fit exploser l'écran. Il se rua sur la porte de sa cellule et l'ouvrit avec le tournevis. Le petit garçon lui demanda ce qu'il faisait et le Docteur lui répondit de rester là jusqu'à qu'il revienne. Il courut dans le couloir et remonta une rangée de cellules vides. Il prit le couloir de gauche qui ne comptait que deux portes. Une porte amenait à la salle d'opération et une autre était une cellule d'attente. Il s'approcha de celle-ci , espérant que la fille était dedans. Et elle y était. Elle n'était pas passer à l'opération. Pourquoi toute cette mise en scène alors? Il entra dans la cellule et prit la petite dans ses bras. Elle était toujours consciente et le regardait étonnée. Il remonta jusqu'à sa cellule , pour aller chercher le petit garçon.
Mais un homme se tenait debout dans le couloir. L'homme était assez imposant , avec ses gros bras et sa carrure qui prenait toute la place dans le couloir. Sur le bras gauche, il avait un tatouage, une épée ensanglantée dans un cercle bleu , entouré de runes étrange. Le Docteur se souvenait avoir vu ce symbole quelque part mais où? Le type regarda la petite fille et dit au Gallifréen:
« - Tu te crois malin? Tu n'est pas le seule dont j'ai du m'occuper ».


Le Docteur posa la petite fille par terre. La dernière chose qu'il vit était l'homme qui s'approchait de lui.
Il se réveilla à nouveau dans sa cellule. Un filet de sang coulait de sa tête. Il réalisa soudain d'où venait l'inconnu.
« -Shada , la planète prison des seigneurs du temps! C'était l'emblème de la prison!! Je suis dans le pétrin!
-Monsieur ça va? »
C'était Alan. Marie était aussi dans la cellule. Il fallait absolument que les enfants sortent du vaisceau. Avec le garde de Shada, ça allait vite devenir très dangereux. Mais comment les faire sortir? Un vaisseau martien contient deux rampes de ramassage. Si il pouvait se faire poursuivre par le garde jusqu'à une sortie et les enfants prendre l'autre...
- « Aie ma tête... »
Il avait deux nouvelles traces sur les bras. Si il fallait s'évader , c'était maintenant, avant que la drogue fasse totalement effet. Il expliqua son plan aux enfants , que l'homme qui l'avait assommé était très dangereux. Lui allait faire diversion pour que les deux enfants puissent s'échapper et il verrait si il pouvait lui aussi sortir. Le Docteur donna son tournevis à Alan et lui expliqua comment ouvrir la porte de sortie et activer le rayon lumineux puis comment le tournevis les guideraient. Ils n'avaient qu'à le suivre puis prendre le dernier couloir à gauche.


« -Alors , vous êtes prêt les enfants?
- Oui! Dit Alan
- Moi j'ai peur!
-T'inquiète pas je suis là.
- Bon quand tu sera devant la porte , qu'elle sera ouverte et le faisceau allumé , j'en serais au même point. Je vérifiais bien que on est au dessus de la Terre. Si c'est bon le tournevis brillera de vert si c'est pas bon , de rouge.
-D'accord si c'est vert on saute et si c'est rouge?
-Vous vous cachés. Et quand vous serez dehors, allez dans la boite bleu, vous ne pouvez pas la manquée. Vous serez en sécurité car le méchant garde pourra pas rentrer. C'est mon vaisseau, restez-y jusqu'à que je vienne vous chercher. Si quelqu'un toc à la porte n'ouvrez pas. J'ai la clé et il y a que le tournevis qui peut l'ouvrir. ».
Les trois personnes s'élancèrent dans le couloir. Comme prévu, le garde les poursuivaient. Les enfants prirent l'allée indiquée par le Docteur. Le garde continuait de le poursuivre, abandonnant les enfants. Le Docteur trouva la salle qu'il voulait atteindre. C'était dans cette salle qu'il avait atterrit au début. Il bloqua la porte avec son tournevis de rechange. Puis il vérifia les coordonnées du vaisceau. Le vaisseau était revenu sur la clairière de départ, à moins qu'il ne soit jamais partit. Il envoya le signal aux enfants car ils pouvaient partir. Lui , activa l'ouverture de sa porte. Curieusement le faisceau ne pouvait pas s'activer. Le Docteur fut pris d'un doute. Comme dans un cauchemar , le garde de Shada avait empêcher le faisceau de s'allumer grâce au système de sécurité. Le Docteur se leva lentement. Il n'était qu'à quelques pas de la sortie. Certe, il était très haut. Il pouvait se tuer en sautant mais il y avait un gardien de Shada  en face de lui. Pas un vulgaire martien. Il fallait tenter le tout pour le tout.
« -Je suppose que ça ne sert à rien de bluffer non? ».
Le Docteur courut vers la sortie. Mais l'homme l'attrapa par la chemise et le souleva du sol. Le Docteur était suspendu au dessus du vide. Un rictus mauvais se dessina sur les lèvres de l'assaillant.
« -Je sent que tu va m'amuser, à courir partout.
-Désolé, j'ai la bougeotte! répondit le Docteur pour détourner l'attention de sa main. Il cherchait un ciseau, qu'il finit par trouver.
-Je me demande ce que je vais faire de toi...-il sortit son arme de sa poche. »
Le Docteur coupa le bout de tissu que tenait le garde. Il tomba dans le vide. Le garde visa l'ombre qui tombait et tira. Presque simultanément, le Docteur ferma la porte avec son tournevis. Il fut entourer d'un halo vert flou puis perdit connaissance.
Martha était revenue vers le Docteur, toujours inconscient. Après un bon café serré, elle n'avait plus tellement envie de lui crier dessus. Il avait peut-être une bonne raison pour s'être envoyer une décharge électrique? L'intéresser se réveilla en sursaut, un peu désorienté.
« -Docteur!
-Martha, vous avez récupérer mon TARDIS?
-Je ne vous dirais rien tant que vous ne m'avez pas expliquer ce que vous allez faire!
- Ce qui veut dire oui! Des enfants se sont fait kidnapper par les martiens. J'espère qu'ils ont réussi à s'échapper et qu'ils se sont réfugier dans le TARDIS.
-Une équipe de l'UNIT a été la chercher et la mise dans le placard de l'hôpital.
-Je veux juste voir si les enfants sont dedans. Pour le vaisceau martien j'enverrais un message aux Judons! Ils s'en occuperont avec joie!
-D'accord. »
Martha l'emmena au placard. Le TARDIS était bien dedans. La cabine était entourée d'une douce lumière. Le Docteur soupira de soulagement.
« -Ils sont dedans! ».
Ils entrèrent dans le TARDIS. Il y régnait une atmosphère de chocolat chaud et une douce mélodie emplissait l'air. Les deux enfants jouaient autour de la console de commande.
« -C'est fou ce que le TARDIS aime les enfants!
- Ah ba Docteur on s'inquiétait! Mais on est bien ici, elle nous as fait du chocolat et elle joue avec nous!
- Ouf je suis content que vous êtes là... Reste à savoir ce qu'on va dire à votre mère et ce qu'on va faire ensuite. Qu'est-ce que vous en pensez Martha? Je pourrais leur effacé la mémoire.
- Je crois qu'il faut en parler avec la mère avant de faire quoi que ce soit. Si ça les a trop marquer il faudra le faire.
-Vous voulez du chocolat chaud ? On en donnera à maman? Elle adore le chocolat chaud! »
Martha regard le Docteur qui souriait à la petite. Ils n'avaient pas l'air traumatisés. Bonne nouvelle.
Le Docteur donna une tasse à Martha. Il lui dit  que le TARDIS s'était bien occuper d'eux. Ils ne devraient plus se souvenir de certaines parties traumatisantes grâce au chocolat.




The end! ^^





_________________

http://meshistoires-elisabeth.blogspot.com


Dernière édition par persee2 le Mar 1 Sep 2009 - 15:58; édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 15 Aoû 2009 - 08:28    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
duam78
Lady Of The Tardis
Lady Of The Tardis

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2008
Messages: 4 205
Localisation: Entre le Hub, le Tardis et sa maison avec son mari... épuisant ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mer 19 Aoû 2009 - 08:38    Sujet du message: [Terminée] Kidnapping Répondre en citant

Histoire très sympathique

Par contre, je te conseille de lire les règles de présentation des fics ainsi que le tutoriel pour le correcteur d'orthographe ou de demander à une bêta de te relire, car il reste encore pas mal de fautes ... Wink et de compléter les infos en tête de post Wink
_________________

http://drolededuam.hautetfort.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
persee2
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2009
Messages: 518
Localisation: planete terre
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 猴 Singe

MessagePosté le: Jeu 20 Aoû 2009 - 16:27    Sujet du message: [Terminée] Kidnapping Répondre en citant

D'accord. Merçi du conseil et d'avoir lu. ^^ Je corrigerais les fautes demain ( je viens de revenir de vacances).
_________________

http://meshistoires-elisabeth.blogspot.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
persee2
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2009
Messages: 518
Localisation: planete terre
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 猴 Singe

MessagePosté le: Sam 22 Aoû 2009 - 20:30    Sujet du message: correcteur d'orthographe Répondre en citant

Le correcteur me plait bien parce que je ne sais pas mettre certaines lettres avec des accents et que j'ai des lacunes.  Mais je n'ais pas mozilla firefox. Comment je fait ?
Parce que je vais pas embeter un beta à chaque fois que j'écris une fic.
_________________

http://meshistoires-elisabeth.blogspot.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yeles
Time Agent
Time Agent

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2008
Messages: 4 108
Localisation: les yeux dans les étoiles
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 牛 Buffle

MessagePosté le: Sam 22 Aoû 2009 - 21:01    Sujet du message: [Terminée] Kidnapping Répondre en citant

Les bêtas sont là pour ça Wink
_________________
thx sis' pour avoir tenu la caméra Smile
Revenir en haut
MSN
persee2
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2009
Messages: 518
Localisation: planete terre
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 猴 Singe

MessagePosté le: Ven 28 Aoû 2009 - 16:59    Sujet du message: [Terminée] Kidnapping Répondre en citant

ah, je, vais demander à une béta. Par contre je n'ais pas eu d'avertissement comme quoi tu avais répondue à mon message . Car je serais venue dans cette section plus tot.
_________________

http://meshistoires-elisabeth.blogspot.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lapitchounette
[Headless Monk]

Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2009
Messages: 408
Localisation: Côte Méditerranéene
Féminin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Mar 10 Nov 2009 - 19:05    Sujet du message: [Terminée] Kidnapping Répondre en citant

Ahaha les petits hommes verts et la théorie du complot et de l’enlèvement revu à l’ordre du jour  !!! Bref, je viens tout juste d’apprendre qui était Rani, heureusement sinon, j’aurais pas tout saisi. Mais ton histoire vaut le coup d’être lu. Bravo ^^

Citation:

-Il a deux cœurs! Je l'ai entendu avec le stéthoscope!
-Bravo! Vous n'avez même pas de connaissances anatomiques et vous l'avez trouvé!

Excellent ^^
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
persee2
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2009
Messages: 518
Localisation: planete terre
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 猴 Singe

MessagePosté le: Mer 11 Nov 2009 - 11:01    Sujet du message: ^^ Répondre en citant

Merci ^^ah ...petits hommes verts et complots...Faut que je fasse quelque chose sur roswell..
_________________

http://meshistoires-elisabeth.blogspot.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:37    Sujet du message: [Terminée] Kidnapping

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Made in Gallifrey -> Fan Fiction -> Doctor Who fan-fiction Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com