Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


Défis en tous genres... By Duam78
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Made in Gallifrey -> Fan Fiction -> Torchwood fan-fiction
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
duam78
Lady Of The Tardis
Lady Of The Tardis

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2008
Messages: 4 205
Localisation: Entre le Hub, le Tardis et sa maison avec son mari... épuisant ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mer 9 Sep 2009 - 18:15    Sujet du message: Défis en tous genres... By Duam78 Répondre en citant

Je posterai ici les différents défis lancés sur le Chat...

1er défi : Cuillère en bois
Résumé : Un simple repas qui va finir bien au delà de ce qui était prévu ^^

Spoilers :Aucun

Disclaimer : Torchwood et ses personnages appartiennent à R.T. Davies et à la BBC. Je fais ça juste pour le fun, sans en attendre une quelconque rémunération.

Note de l'auteur : One shot réalisée suite au défi proposé par Missy sur le Chat petite coquine Laughing Smile )

Rating : la partie NC17 ne pouvant décement pas être postée ici... vous savez ce qu'il faut faire pour l'avoir... désolée pour les -de 18 ans ...
Bêta : Yeles

Citation:

C’était un soir comme un autre dans le Hub de Torchwood, c’est à dire un soir où tout le monde était épuisé par une journée de chasse aux Weevils dans les bas fonds de la ville. Ils étaient sales, recouverts, pour certains, des saletés des égouts de Cardiff. Gwen était avachie sur le sofa, Owen sur le fauteuil d’à côté et Tosh essayait tant bien que mal d’enlever la tache de sang de Weevil de sur son pantalon.

Jack ,quand à lui, était surexcité, comme à chaque course poursuite. Il allait et venait sans cesse entre son bureau et le coin repos du Hub. Ianto était près de la machine à café, en train de préparer les tasses de chacun.

Une fois le café bu, Gwen, Owen et Tosh prirent congés de leur deux collègues et rentrèrent chez eux. Jack resta seul avec Ianto. Ils le faisaient souvent, Ianto rangeait le Hub tandis que Jack vaquait à ses occupations dans son bureau.

Mais ce soir, Ianto n’avait pas envie de faire le ménage. Il se dirigea vers le bureau de son supérieur et lui demanda s’il voulait l’accompagner ce soir chez lui. Ça arrivait rarement, Ianto n’emmenait personne chez lui. Jack avait dû y aller que 2 ou 3 fois seulement depuis le début de leur relation. Mais ce soir, Ianto avait pris l’initiative.

Jack, à la fois étonné et ravi, ne se le fit pas dire deux fois. Il attrapa son manteau et suivit son bel apollon. Une fois arrivés devant l’appartement de Ianto, Jack ne le laissa même pas prendre sa clé pour ouvrir la porte. Il le plaqua face contre le mur. Ianto essaya de se délivrer de son étreinte mais Jack était plus fort que lui et le maintint dans cette position. Il avait le bras coincé dans le dos, le visage contre la moquette murale et le genou de Jack entre les cuisses.

Jack approcha son visage de l’oreille de son amant et lui murmura quelques mots

Jack : Tu ne peux m’échapper !
Ianto : Pas ici Jack… Les voisins !
Jack : Ne t’inquiète pas à cette heure-ci, ils doivent dormir…
Ianto : S’il te plaît…

Jack obtempéra avec regrets, mais il savait que s’il forçait Ianto à faire quelque chose qu’il ne voulait pas, il se vengerait pendant des semaines, il en avait déjà eu un aperçu une fois. Ianto se libéra, fusilla du regard son boss et inséra la clé dans la serrure. Il ouvrit la porte et entra en trombe. Jack ferma la porte derrière lui et s’avança vers Ianto qui s’était adossé au mur de la cuisine, les bras croisés, le regard furieux.

Jack s’approcha de lui doucement, des étoiles d’envie dans les yeux. Le regard de Ianto était très clair, il en voulait à son capitaine pour ce qui venait de se passer. Et il n’avait plus vraiment la tête à faire ce qu’il avait eu envie de faire…

... à suivre



  
 
 




2e défi : Voyage en train


Mots imposés : Voyage en train - jambon - clé à molette

Spoilers :Aucun

Disclaimer : Torchwood et ses personnages appartiennent à R.T. Davies et à la BBC. Je fais ça juste pour le fun, sans en attendre une quelconque rémunération.

Note de l'auteur : One shot réalisée suite au défi proposé par Missy sur le Chat


Rating : Tout public.

Bêta : Yeles

Citation:

Gwen, Ianto et Jack étaient à la poursuite d’un train lancé à pleine vitesse dans les plaines galloises. Gwen était au volant du SUV tandis que Ianto et Jack se tenaient prêt à sauter du véhicule pour s’accrocher au dernier wagon.

Jack fut le premier à s’élancer, il se rattrapa à la rambarde et tendit la main pour que Ianto puisse l’attraper et le rejoindre. Une fois les deux hommes en sûreté, Jack ordonna à Gwen d’aller les attendre à la prochaine gare.

Le SUV s’éloigna alors des rails et fila rejoindre la route. Jack et Ianto sortirent leurs armes et pénétrèrent dans le wagon de marchandises. La présence d’un alien avait été détectée et ils devaient l’arrêter avant de perdre sa trace, ce qui signifiait pour les deux hommes un petit voyage en train.

Jack devançait Ianto qui lui assurait leurs arrières. Il faisait sombre et Jack alluma sa lampe torche, aussitôt imité par le jeune gallois. Tout semblait calme. Mais rien n’était vraiment calme lorsqu’ils étaient en chasse. Les deux hommes furent soudainement séparés lorsqu’une chose fondit sur eux. Ianto se jeta sur le coté pour l’éviter mais Jack ne fut pas assez rapide et se trouva soulevé à 3 mètres du sol.

Ianto se leva précipitamment pour se positionner sous son capitaine, prêt à le récupérer si celui-ci venait à tomber, lâché par la chose qui le retenait prisonnier. Et il avait eu raison, car à peine avait-il levé la tête que Jack lui tombait dessus. Il leva les bras et attrapa son capitaine en essayant d’amortir la chute le plus possible. Mais elle fut tout de même fracassante.

Jack : J’ai l’impression d’un déjà-vu ?
Ianto : Oui… moi aussi …
Jack : Et jamais je ne pensais que je te dirais ça un jour, mais même si j’en ai également très envie, je ne crois pas que ce soit le bon moment…
Ianto : De quoi tu parles ?
Jack : De ce que je sens contre ma cuisse gauche…
Ianto : C’est le reste de mon sandwich au jambon que je n’ai pas eu le temps de finir, espèce de vicieux…
Jack : Arf… Au temps pour moi…

Ils se relevèrent et cherchèrent à apercevoir l’alien qui leur donnait tant de mal. Ianto le vit près de la porte menant aux wagons des voyageurs. Il en informa Jack qui visa et tira dans sa direction, le faisant reculer.

Jack : Ianto essaye de séparer les wagons… il faut à tout prix l’isoler des voyageurs !
Ianto : Et comment suis-je censé faire ça ?

Mais Jack ne lui répondit pas, il s’était déjà jeté sur l’alien et se débattait contre lui tant qu’il pouvait. Ianto se rapprocha de l’ouverture et se glissa au dehors. Sous ses yeux défilaient les rails à une vitesse élevée. L’écrou permettant la séparation des wagons était à une vingtaine de centimètres en contrebas, ce qui obligea Ianto à se pencher pour le dévisser. Mais il ne put le faire à mains nues, il lui fallait un outil pour l’aider. Il retourna dans le wagon, Jack se battait toujours avec l’espèce de gargouille ailée. Il se dirigea vers une caisse qu’il ouvrit. Elle contenait des livres, rien qui pourrait lui être d’une quelconque aide, la seconde fut aussi décevante, bien qu’elle refermât un superbe service à thé anglais. Dans la troisième, il trouva enfin son bonheur. C’était une boîte à outils flambant neuve. Il s’empara d’une clé à molette et s’en retourna vers la porte.

Jack : Si tu pouvais te dépêcher !
Ianto : J’y suis presque !

Il se retrouva dehors, se pencha une nouvelle fois et réussit à desserrer l’écrou récalcitrant. Il allait se retourner pour rejoindre Jack lorsque la porte vola en éclats. Il lâcha la clé à molette laissant s’éloigner le train, et se retint de toutes ses forces avec sa seule main gauche à l’échelle sur le coté de la porte. Il pendait littéralement dans le vide. Il entendit trois coups de feu résonner à l’intérieur du wagon et vit le corps de l’alien voler à travers le trou béant et s’écraser sur les rails, un peu plus loin. Le wagon n’avait pas ralenti assez pour s’arrêter et le cadavre fut écrasé par les roues de métal.

Jack passa la tête par le trou.

Jack : Une bonne chose de faite !
Ianto : J’aurais pu y rester avec tes idées de séparer les deux wagons. D’ailleurs, maintenant qu’on est perdus en pleine campagne, on fait quoi ?

Jack tendit la main vers Ianto pour l’aider à se relever. Les deux hommes se retrouvèrent face à face et Jack en profita pour passer son bras dans le dos de son amant afin de l’attirer à lui pour un baiser passionné.

Jack : Le temps que le train arrive en gare et que Gwen s’aperçoive que le wagon n’est plus là, on a largement le temps d’essayer de faire apparaître chez toi un second sandwich au jambon, bien plus appétissant que le premier…
Ianto : J’ai l’impression que le tien est déjà prêt…
Jack : Oh oui, prêt à être dégusté…
 
 




3e défi : Domination


Mots imposés : Domination - menottes - yeux bandés

Spoilers :Aucun

Disclaimer : Torchwood et ses personnages appartiennent à R.T. Davies et à la BBC. Je fais ça juste pour le fun, sans en attendre une quelconque rémunération.

Note de l'auteur : One shot réalisée suite au défi proposé par Missy 


Rating : Tout public.

Bêta : Yeles

Citation:

Cela faisait maintenant une semaine que Ianto préparait cette soirée spéciale. Peu de temps auparavant, Jack lui avait fait la surprise de réaliser un de ses fantasmes et il voulait lui rendre la pareille.

Il avait tout prévu. Il avait acheté ce qu’il fallait dans un magasin spécialisé de Cadiff. Il avait d’ailleurs eu la honte de sa vie. Jamais il n’était rentré dans ce genre de boutique, il se sentait très mal à l’aise et devait sûrement avoir les joues rouge cramoisies lorsqu’il était arrivé devant la vendeuse pour payer les accessoires.

Il avait bredouillé une excuse lamentable : « enterrement de vie de garçon » alors que la vendeuse ne lui demandait rien. Il s’était senti obligé de dire quelque chose. Puis il était rentré chez lui le plus rapidement possible, en évitant les grandes avenues, préférant emprunter les chemins de traverses, ce qui certes le rallongeait, mais il était sûr de ne rencontrer aucune de ses connaissances.

La grande soirée devait avoir lieu le lendemain soir. Lorsqu’il se leva ce matin-là, il n’avait envie que d’une chose, que la journée soit déjà finie. Au Hub, tout était calme, Jack n’était pas encore levé et les autres n’arriveraient pas avant une demi-heure. Il prépara le café de son capitaine et le lui porta dans sa chambre, sous son bureau. Il le trouva endormi et déposa un léger baiser sur ses lèvres pour le réveiller.

« ça c’est ce que j’appelle un réveil en douceur » dit Jack en ouvrant les yeux.
« Bonjour, bien dormi ? » lui répondit Ianto
« Pas assez et mal, comme d’habitude »
« Encore ces cauchemars ? Tu sais que tu peux m’en parler ! »
« Je sais … » murmura le capitaine en se levant et en prenant la tasse fumante de ce café qu’il appréciait au plus haut point.

La journée se passa calmement, la faille avait décidé de leur laisser un peu de repos et cela enchantait Ianto. Il pourrait partir plus tôt… à 17h00, il entra dans le bureau de Jack et lui demanda s’il pouvait y aller vu le calme de la journée. Devant l’accalmie, il accepta avec regrets, car cela voulait dire qu’il ne verrait plus Ianto avant le lendemain matin.

Avant de sortir du Hub, Ianto donna une enveloppe à Gwen en lui demandant de ne la donner à Jack que lorsqu’il serait parti.

Arrivé chez lui, il déposa ses affaires et commença à mettre en scène son appartement pour la soirée "spéciale Jack Harkness". Il n’en revenait toujours pas… Auparavant, jamais il n’aurait pu faire ça… Son capitaine l’aurait-il dévergondé à ce point ?

Il décida de s’occuper en premier de la chambre. Il changea ses draps pour d’autres en satin noir, il déposa des pétales de roses blanches, qu’il avait achetées sur le chemin, autour de son lit et tamisa ses lampes de chevets avec un tissu rouge. « Parfait » pensa t-il.

Dans le salon, il déposa sur la table une feuille disant « Je suis dans ma chambre, rejoins moi ». Puis il alla se préparer en commençant par prendre une bonne douche.

*******************

Dans le Hub, Gwen avait donné la lettre à Jack qui, quand il l’eut lue, ne put s’empêcher de sourire. « mon prince, je suis retenu prisonnier par mon horrible beau-père, viens me sauver ce soir à 18h00. Signé : le beau au bois dormant ». Malgré les demandes incessantes de Gwen devant l’expression de Jack, il ne lui dit rien, la rangeant simplement dans sa poche intérieure.

Il avait rendez-vous avec le beau au bois dormant dans une heure. Et il y serait, le prince charmant ne pouvait le laisser prisonnier du vilain beau-père.

*******************

Ianto, une fois sa douche prise, enfila le boxer en cuir noir qu’il avait acheté et se dirigea vers sa chambre en laissant sa porte entrouverte. Il ouvrit le tiroir de sa commode et récupéra les deux derniers accessoires qui complétaient son déguisement. Deux paires de menottes en fourrure noire et un bandeau en satin de la même couleur.

Il regarda son réveil qui annonçait 17h50. Il devait se dépêcher, son sauveur serait là dans 10 minutes. Il fixa les menottes sur ses chevilles qu’il attacha aux montants du lit et à ses poignets. Il enfila le bandeau sur ses yeux et à tâtons, referma les menottes reliées à ses poignets à la tête de lit. La clé était sur la table de chevet, bien en évidence, même s’il savait parfaitement que Jack ne s’en servirait pas immédiatement.

La domination serait le thème du soir et Jack était maître dans ce domaine, sans pour autant tomber dans le SM. Tout était prêt, il n’avait plus qu’à attendre.

*******************



Une alarme retentit subitement dans le Hub. Jack se précipita pour voir de quoi il s’agissait. La Faille avait recraché quelque chose.

« Saleté de faille » hurla Jack ! « Tu choisis bien ton heure ! »
« Jack ? » demanda Gwen ? « Qu’est-ce que c’est ? »
« J’en sais rien… Appelle Ianto, on va avoir besoin de lui. »

Gwen téléphona au gallois mais tomba sur le répondeur. Elle laissa un message.

« Faudra faire sans! » dit Jack. « Castle Road, c’est parti »


La soirée tant attendue serait repoussée ... "Pauvre Ianto" se dit-il ...

********************

Dans sa chambre, les yeux bandés, Ianto entendit la sonnerie du téléphone. Mais n’y prêta pas attention… Le moment ne devait plus être loin maintenant… Dans quelques instants, Jack entrerait, lirait le mot et le rejoindrait pour une soirée et une nuit qu’il espérait mémorables.

Une douce chaleur monta en lui lorsqu’il entendit la porte d’entrée s’ouvrir. Des pas résonnèrent dans le salon. Un arrêt… Il devait lire le mot… Le grincement de la porte lui confirma que son « sauveur » arrivait…

« Ianto ? tu es là ? Je te rapporte ton manteau que tu avais oublié le week-end dernier à la maison ! » dit une voix qui n’était pas du tout la voix envoûtante de son amant.

Prit de panique, il essaya désespérément de se détacher, mais n’y arriva pas. Il dû se résoudre à rester ainsi et ne pu prononcer qu’un seul et unique mot…

« Maman ?!? »
  
 
 




4e défi : Rouge à lèvres


Mots imposés : Rouge à lèvres

Spoilers : Certains défis littéraires de Missy et Yeles

Disclaimer : Torchwood et ses personnages appartiennent à R.T. Davies et à la BBC. Je fais ça juste pour le fun, sans en attendre une quelconque rémunération.

Note de l'auteur : One shot réalisée suite au défi proposé par Missy


Rating : PG13

Bêta : Missy

Citation:
Ianto venait de terminer de faire le tour du Hub pour s’assurer que plus un seul objet ne trainait par terre, ou n'avait été abandonné négligemment sur une table, une chaise ou sur n’importe quelle surface permettant de déposer un dossier, un artéfact ou une tasse de café. Il faisait cet exercice toutes les fins de semaine. Il s’était astreint à ce rythme dès les premiers jours passés à Torchwood car il s’était aperçu que l’ordre n’était pas la principale priorité des membres de l’équipe. Loin de là … Jack étant le plus mauvais élève quand il s’agissait de classer ou de ranger. Son œil fut attiré par un morceau de papier brunâtre qui dépassait de sous une armoire. Il se pencha pour le récupérer et faillit s’étrangler quand il lut l’intitulé du formulaire qu’il avait dans les mains.

Ianto : JACK !!!

Il avait cherché ce papier des heures durant avant de piteusement appeler UNIT pour en redemander un, car ils l’avaient « perdu ». Cela lui avait valu les railleries de son homologue qui se targuait de ne jamais rien perdre et d’avoir le système de classement le plus exemplaire du monde. Tout ça pour un ordre de virement de 125 £ en réparation d’un véhicule que Jack avait « emprunté » à l’organisation lors d’une précédente mission et dont il s’était servi comme bélier pour défoncer un portail.

Ianto : Jack ! Devine ce que je viens de retrouver …

N’entendant aucun bruit venant du bureau de son supérieur, Ianto décida d’aller voir ce qu’il pouvait bien faire. Ce n’était jamais bon signe lorsque Jack restait silencieux. Soit il préparait une « surprise » dont il serait une nouvelle fois le destinataire malheureux, soit… mais ça, il préférait ne pas y penser. Il poussa la porte et découvrit une pièce vide. Personne. Bizarre, il n’avait pas entendu de bruit et était certain que personne n’avait quitté le Hub. Mais où pouvait-il bien être ? Il s’avança vers la table et regarda l’écran d’ordinateur. Sur la surface vitrée, un mot était écrit avec du… Ianto posa le doigt sur la substance rouge carmin et en palpa la matière de son pouce… du rouge à lèvres ! 


Café  
 



Café ?? Qu’est-ce que ça voulait dire ? Jack voulait du café et il n’avait trouvé que cette idée pour le lui dire ? Non, ça ne pouvait pas être ça … S’il avait voulu un café, il lui aurait, comme d’habitude hurlé sa commande depuis son bureau. Mais alors ? Ianto fixait le mot depuis plus de 30 secondes, luttant contre son envie, à la limite du T.O.C., de l’effacer, mais pour ça il faudrait qu’il aille chercher un produit spécial capable de dissoudre la graisse contenue dans les ingrédients entrants dans la composition des rouges à lèvres. Il décida qu’il s’occuperait de ça plus tard et se rendit vers le seul endroit qui lui venait à l’idée à la lecture du mot : Le coin détente avec son percolateur.

Arrivé, il dut se tenir à la table d’une main et à une chaise de l’autre… Sur la façade de son percolateur, objet qu’il chérissait par-dessus tout, un nouveau mot était inscrit, toujours avec le même « crayon ». Et à coté un petit morceau de papier, on aurait dit une photographie déchirée sur laquelle était visible un pied gauche portant des talons aiguilles et recouvert d’un bas résille, vu de dos. Qu’est-ce que ça voulait dire ? Ianto était totalement perdu… Jack pouvait parfois inventer des scénarii très recherchés. Il releva les yeux et relut le second « indice », vu que c'était apparemment ce dont il s’agissait : Une chasse au trésor dont le prix était ... ?  Jack, lui-même… ???


Ficus  
 

Ficus… Ianto se tritura les méninges en essayant de trouver la réponse à cette devinette… Le seul endroit du Hub à accueillir cette plante était la serre. Il leva les yeux vers l’étage et les vitres laissant apercevoir les diverses plantes conservées. Il s’empara du morceau de photo et gravit les escaliers. Lorsqu’il entra dans la serre, il fut prit d’étouffement tellement le chauffage avait été monté au maximum. Il avança vers le coin contenant les ficus et sentit que son genou avait heurté un fil tendu au travers de sa route. Une seconde plus tard, l’arrosage automatique se déclencha et il se retrouva trempé des pieds à la tête. Jurant tant qu’il pouvait et passant en revue l’ensemble des injures galloises qu’il avait dans son vocabulaire, il écarta les feuilles de la plante et trouva le mot écrit sur la vitre, ainsi qu’un second morceau de photo montrant le second pied, identique au précédent.


Douche  
 

Douche… Ça c’est sûr… Il avait besoin d’une bonne douche pour enlever cette odeur d’engrais qui était automatiquement libéré avec l’arrosage. Et il fallait avouer que c’était une odeur plutôt forte et désagréable. Il arracha la photo et redescendit en direction des cabines individuelles. Il se déshabilla avec difficulté. Ses vêtements dégoulinaient, ils avaient d’ailleurs laissé de belles traces sur les escaliers et le sol et il pouvait parfaitement être suivi « à la trace », et les enlever relèverait de l’exploit. Il laissa choir sa veste sur le sol de la salle de bain, de toute façon, vu son état, son costume finirait directement à la poubelle… Il mettrait ça sur ses notes de frais, ce serait sa vengeance… Il entra dans la cabine, ferma le rideau et tourna les robinets. Un jet d’eau tiède coula sur son visage. Il ferma les yeux et laissa l’eau faire son office, longeant les reliefs de son corps. Après s’être savonné et rincé, il sortit et attrapa la serviette éponge qui se trouvait accroché à la patère. Il regarda le tas informe de ses vêtements et se résigna à ne pas les remettre. Il se ceignit les hanches de la serviette et se dirigea vers le lavabo afin de remettre de l’ordre dans ses cheveux. Sur le miroir, trois mots.



Sandwich au jambon 
 

Ianto resta coi un moment … Tout en faisant marcher ses méninges, il délogea le morceau de photo coincé dans un des coins du miroir. L'arrière d’une jambe avec le haut des bas résilles et le début de l’attache d’un porte jarretelle. Qui pouvait être cette femme ? Et surtout pourquoi Jack lui montrait cela ? Son amant était certes très ouvert dans le domaine du sexe mais l’idée d’un plan à trois qui commençait à germer dans l’esprit de Ianto lui laissait un goût amer de « pas envie »… Il chassa cette idée et se concentra sur ce Sandwich au jambon. Le seul endroit où il était susceptible de trouver cet aliment était le frigo de la salle de réunion. C’est là qu’ils entreposaient une réserve de nourriture pour les journées éprouvantes qui ne leur laissaient généralement pas le temps de déjeuner, et ils engloutissaient alors leur sandwich ou salade en 5 minutes assis à la table de la salle de réunion. Il sortit de la salle de bain, bénissant le ciel que Owen, Tosh et Gwen aient quitté les lieux depuis longtemps. Il grimpa les marches quatre à quatre tenant la serviette afin d’éviter qu’elle ne tombe et entra dans la grande salle panoramique. Il chercha du regard l’indice suivant. Ce petit jeu commençait à l’amuser, il devait l’admettre, il était curieux de ce que Jack lui réservait… Il posa les yeux sur chaque surface verticale qui aurait permis à Jack de lui laisser le mot mais ne trouva rien. Il regarda alors la table et vit ce qu’il cherchait écrit en énormes lettres majuscules sur toute la hauteur du plateau. Il ne l’avait pas vu avant car la table étant de couleur sombre, il devait être posté à un endroit précis pour que la faible lumière se reflète sur le dépôt visqueux.


 
 

Ianto éclata de rire tout seul. Cet épisode de leurs ébats exotiques lui rappelait d’excellents souvenirs. Il avait d’ailleurs précieusement gardé la photo de Jack et de sa nièce dans son porte-feuille et la regardait souvent. Elle avait été tellement heureuse lorsqu’elle l’avait vu arrivé accompagné de son Teletubbies préféré. Il devait avouer que Jack avait parfaitement joué son rôle durant plus de 4 heures, entouré d’une dizaine d’enfants âgés de 4 à 6 ans. Il récupéra le morceau de photo, le jumeau du précédent. Mais où devait-il se rendre ? Deux endroits lui venaient à la tête … Le premier… dans la chambre où Jack avait revêtu le fameux costume de Tinky Winky (mais ce n’était pas le nom laissé par jack) donc le plus plausible, connaissant le phénomène Harkness, c’était dans la pièce où Jack s’était montré plus qu’inventif quant à l’utilisation de la peluche : la salle d’autopsie… Une nouvelle fois, il descendit les marches de l’escalier en colimaçon et continua celles qui menaient à l’antre d’Owen. Il trouva le mot sur l’inox de la table médicale. Le médecin de l’équipe qui prenait un soin particulier à garder sa salle propre ferait une syncope s’il voyait ça.


Aspirateur  
 

Il frissonna. La température ici était toujours plus fraîche que dans les autres pièces et couvert uniquement d’une courte serviette, les cheveux toujours humides, il commençait à avoir froid. Il attrapa la pièce photographique du puzzle qu’il essayait de compléter et remonta.

Il s’assit sur le canapé et déposa les 5 morceaux sur la table basse, les disposant de façon à avoir une idée de ce que cela pouvait bien représenter. Il avait deux jeux de jambes complètes. De très belles jambes admit-il silencieusement. Beaucoup de femmes en seraient jalouses. Les galbes des mollets et de ses cuisses étaient parfaitement proportionnés selon son œil de professionnel de la silhouette. Le cinquième morceau qu’il venait de récupérer était le bras gauche, recouvert d’un gant crème en satin, crut-il deviner. Tous les doigts étaient repliés à l’exception de l’index qui pointait vers… Manquant de pièces pour en être certain mais devinant aisément ce qui se trouvait à cette hauteur et dans la direction indiquée, Ianto se douta que l’endroit étaient les fesses de la personne. Était-ce l’indice final… Celui qui le mènerait Jack et à ce qu’il avait préparé ? Il revint sur le mot laissé à son intention. Aspirateur … cela remontait à loin dans sa mémoire… Quelques temps après son arrivé à Torchwood. Une histoire de tablier et d’un aspirateur. L’appareil aurait dû être jeté aux poubelles depuis belle lurette, mais Ianto avait insisté pour le garder et essayer de le réparer. Mais il n’avait jamais trouvé le temps et l’aspirateur était resté entreposé dans un coin de la buanderie. Ianto se leva et se dirigea vers l’arrière du Hub. Il ouvrit la porte et se retrouva nez à nez avec… Un aspirateur flambant neuf sur lequel était inscrit les mots suivants.


Sex Toys  
 


L’indice photo était, comme il s’en doutait, le second bras portant le même gant de satin crème, mais tenant dans la main une rose rouge. Jack était friant de l’utilisation d’objets censés décupler les sensations de plaisir durant les jeux sexuels auxquels ils se livraient assez régulièrement. Le second tiroir de la commode de la chambre de son amant en était rempli. Mais lorsqu’il pensait à sex toys… Une seule « situation » lui venait à l’esprit… Le jour où ils en avaient égaré un dans le Hub… Ils n’avaient que la télécommande et cherchaient désespérément à retrouver l’objet grâce au son des vibrations qu’il émettait. Ils l’avaient finalement retrouvé, ou plus exactement Gwen l’avait retrouvé dans la boîte à gants du SUV. Un grand moment de solitude… à deux… Il se dirigea donc vers le garage et alluma les néons. Sur le pare-brise du véhicule qu’il mettait un point d’honneur à garder propre, l’indice. Il faillit laisser tomber le jeu tellement le fait que Jack ait osé écrire sur son « précieux » comme il le taquinait souvent, l’avait mis en rogne. Il n’avait apparemment pas compris la leçon de la CB accrochée au rétroviseur avec du gros scotch noir. Il était à deux doigts de claquer la porte du Hub et de rentrer chez lui lorsqu’il vit le morceau de photo coincé sous l’essuie glace : une chevelure blonde descendant jusqu'aux creux des reins. Le puzzle était presque terminé, il ne manquait plus qu’une seule pièce. L’excitation fut la plus forte, il fixa la vitre avant du véhicule et réfléchit.



Chronomètre  
 

Ianto savait parfaitement où aller. La morgue. C’était là-bas qu’il avait, pour la première fois, osé émettre une proposition déguisée. « J’ai toujours le chronomètre monsieur » lui avait-il dit, les yeux remplis de désir mais d’appréhension également. Jack n’avait pas compris immédiatement, Ianto avait été un peu trop subtil … « Imaginez… On peut faire beaucoup de choses avec un chronomètre. » avait-il ajouté. Le capitaine lui avait alors lancé un de ses sourires carnassiers et s’était dépêché de renvoyer les autres membres de l’équipe. Il se dirigea donc vers la grande salle mortuaire. Une porte était ouverte et un tiroir avait été tiré. Il n’y avait pas de mot d’inscrit. Seulement le dernier morceau de photographie. Il repositionna les 7 autres bouts du puzzle et le compléta avec le postérieur manquant. Dessus étaient marqués deux mots.


Mesuring Tape  
 

« Les mètres de couturières ne mentent jamais ! » lui avait dit Jack, dans son bureau après qu’il ait lu son journal. Il avait été tellement honteux que son patron ait osé violer son intimité qu’il n’avait même pas eu la force de riposter et s’était enfui sans dire un mot. Cela s’était passé dans le bureau de Jack… Cela voulait-il dire qu’il devait se rendre là où tout avait commencé ? Retourner au point de départ ? Il regarda la photo une nouvelle fois. Mis à part des épaules de nageuse d’ex-Allemagne de l’Est et des hanches peu marquées, cette femme aurait fait envie à n’importe quel homme. Mais Ianto n’avait envie que d’une chose en ce moment : cette chose s’appelait Jack Harkness et il l’attendait dans son bureau. Il abandonna la photo sur le tiroir et s’élança hors de la morgue en direction du bureau de son amant. Plus il s’approchait et plus une musique lui parvenait aux oreilles. C’était un air bien connu, celui d’une comédie musicale à succès, tirée d’une pièce de théâtre des années 1970.


“ There is one thing that I am forever, certain of... I hear
 La da da da da da da da da da, la da da da da da da da da da
And I'm young and in love…”


Ianto poussa la porte et devant lui, allongée sur le canapé, la femme de la photo. Ianto la dévisagea des pieds à la tête, puis revint vers son ventre sur lequel était inscrit : « ICI » au rouge à lèvres carmin avec une flèche indiquant la culotte bouffante style french cancan des cabarets français de Pigalle. Le femme leva la main vers lui et de son index lui fit signe d’avancer, mais Ianto restait figé sur place, ne sachant que faire. D’un coté il avait envie de fuir car il se tenait à moitié-nu, couvert par une simple serviette, devant une femme qu’il ne connaissait ni d’Eve ni d’Adam, mais d’un autre coté… Il ne pouvait pas nier qu’elle lui faisait de l’effet, ce qu’il n’arrivait pas à comprendre, car depuis qu’il était avec Jack, peu de femmes arrivaient à l’exciter à ce point, l’obligeant à plaquer ses mains devant sa masculinité qui tentait de se frayer un chemin sous la serviette.

Voyant qu’il ne bougerait pas, la femme se redressa sur le canapé et se leva de façon à ce que Ianto puisse apercevoir son dos. Une autre flèche descendait vers ses fesses avec, au-dessus, écrit de la même manière : « Ou ICI ». Elle marchait langoureusement croisant ses jambes à chaque pas lui donnant une démarche chaloupée. Ianto baissa les yeux. Il cherchait un moyen de se soustraire à ce « cadeau ? » de Jack… D’ailleurs il était où celui-là ? Il ne perdrait rien pour attendre… Cela allait se payer cher ! L'inconnue s’était arrêtée à quelques pas de lui et le dépassait d’une dizaine de centimètres au minimum. Elle avait posé sur son torse ses mains manucurées aux ongles aussi écarlates que la couleur du rouge à lèvres qui avait servi à écrire tous ces mots. Elle les fit glisser vers son bas-ventre, mais fut arrêtée par Ianto qui bredouilla des excuses et tenta de tourner les talons pour sortir de ce traquenard. Elle le retint avec une force impressionnante et posa son index sur les lèvres de Ianto lui intimant le silence. Elle se positionna dans son dos, passa une main dans sa chevelure que le séchage naturel avait parsemé de bouclettes et déposa un baiser sur sa nuque à la naissance des cheveux, le faisant frissonner. Puis elle descendit ses mains au niveau de la serviette et la défit d’un geste libérant le sexe du jeune homme qui ne bougeait pas, comme pétrifié. Il la sentit reculer et s’éloigner de lui. C’est alors que Ianto entendit une voix familière venant de derrière lui.

Voix : Je crois que j’ai du souci à me faire vu ta réaction !

Ianto resta dos à son amant, n’osant le regarder en face. Il avait été prit en flagrant délit de… De quoi ? Il n’avait rien fait ! Il avait même tenté de partir… Ok, il était resté … Mais… Il essayait de se trouver des excuses, mais il se rendait compte qu’il n’en trouvait aucune. Piteux, les yeux fixés au sol, il se retourna vers son amant. Lorsqu’il les releva il eut le choc de sa vie. Il dut même se raccrocher à la chaise près de lui tellement il était étonné. Devant lui, Jack était adossé à la porte, il portait les habits de cette femme et une perruque blonde gisait au sol. Dans ses mains, il tenait deux tubes de rouge à lèvres.

Ianto : Jack ? C’était toi ?
Jack : Tu crois que j’aurais dû utiliser « Plaisir écarlate » plutôt que « Rouge passion » ?
 
 





----------------------------
Pour ceux qui n'auraient pas lu les fics auxquelles je fais référence ... Allez voir du coté des défis de Yeles et Missy ^^ ça vaut le détour  




_________________

http://drolededuam.hautetfort.com


Dernière édition par duam78 le Mer 19 Mai 2010 - 14:43; édité 6 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Mer 9 Sep 2009 - 18:15    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
king doctor
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2009
Messages: 569
Localisation: dans le tardis
Masculin Taureau (20avr-20mai) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Mer 9 Sep 2009 - 19:34    Sujet du message: Défis en tous genres... By Duam78 Répondre en citant

Duam MDR  Laughing
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Nanou
Time Lord

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2008
Messages: 3 558
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mer 9 Sep 2009 - 22:00    Sujet du message: Défis en tous genres... By Duam78 Répondre en citant

j'ai tout, même la partie interdite

et comme je te l'ai dis sur le tchat, tu as déjà l'avantage d'avoir une écriture impeccable, tu peux donc prendre n'importe quel thème et en faire quelque chose de bien Wink en plus, ça ne tombe pas dans le voyeurisme, ce qui est pas forcément le cas dans ce genre fictionnel Laughing
_________________

*a-Matt-Smith-pour-son-birthD-et-est-sur-David*
des bananes dans le void
Revenir en haut
missy
[En Rehab' avec John Hart]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2009
Messages: 257
Localisation: nancy
Féminin

MessagePosté le: Ven 11 Sep 2009 - 22:41    Sujet du message: Défis en tous genres... By Duam78 Répondre en citant

Honte à moi la donneuse de défi! Je n'ai même pas commenté la version officielle ( et présentable à la face du monde) de ta fanfiction! que dire? je crois que tou a été dit non?
bravo, bravo et encore bravo! c'était un pur régal à lire! Je ne peux que te demander de recommencer héhé!
_________________
Merci Duam^^

No, I am not a Johnette...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
nath7
[En Rehab' avec John Hart]

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2009
Messages: 255
Localisation: dans les étoiles avec ...
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Lun 14 Sep 2009 - 18:03    Sujet du message: Défis en tous genres... By Duam78 Répondre en citant

tu as écrit
Citation:
la partie NC17 ne pouvant décement pas être postée ici... vous savez ce qu'il faut faire pour l'avoir... désolée pour les -de 18 ans ...

ben moi, Confused j'ai bien plus de 18 ans et je sais pas comment il faut faire pour lire la suite - j'ai  cherché  un peu partout sur bot s'il y a des explications et  j'ai rien vu  !!
faut aller où SVP Question
_________________
Le couple JIanto me fait fondre et plus encore
CARPE DIEM
Revenir en haut
yeles
Time Agent
Time Agent

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2008
Messages: 4 108
Localisation: les yeux dans les étoiles
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 牛 Buffle

MessagePosté le: Lun 14 Sep 2009 - 18:16    Sujet du message: Défis en tous genres... By Duam78 Répondre en citant

tu envois un MP à l'auteur qui se fera un plaisir de te l'envoyer en retour Mr. Green


petite coquine va ^^
_________________
thx sis' pour avoir tenu la caméra Smile
Revenir en haut
MSN
nath7
[En Rehab' avec John Hart]

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2009
Messages: 255
Localisation: dans les étoiles avec ...
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Lun 14 Sep 2009 - 18:48    Sujet du message: Défis en tous genres... By Duam78 Répondre en citant

big yeles
j'ai envoyé
_________________
Le couple JIanto me fait fondre et plus encore
CARPE DIEM
Revenir en haut
duam78
Lady Of The Tardis
Lady Of The Tardis

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2008
Messages: 4 205
Localisation: Entre le Hub, le Tardis et sa maison avec son mari... épuisant ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Lun 14 Sep 2009 - 22:43    Sujet du message: Défis en tous genres... By Duam78 Répondre en citant

Nouveau défi de posté 
 
Le voyage en train  
tout public



et merci à vous pour les com' ... petits coquinous Laughing Laughing
_________________

http://drolededuam.hautetfort.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
missy
[En Rehab' avec John Hart]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2009
Messages: 257
Localisation: nancy
Féminin

MessagePosté le: Lun 14 Sep 2009 - 23:09    Sujet du message: Défis en tous genres... By Duam78 Répondre en citant

Citation:

Gwen, Ianto et Jack étaient à la poursuite d’un train lancé à pleine vitesse dans les plaines galloises. Gwen était au volant du SUV et Ianto et Jack se tenaient prêt à sauter du véhicule pour s’accrocher au dernier wagon.

oh ça me fait penser à final fantasy 8 je ne sais pas pourquoi!!! et ous j'imagine Jack louper le train et plaf sur les rails XD


 
Citation:
Jack fut le premier à s’élancer, il se rattrapa à la rambarde et tendit la main pour que Ianto puisse l’attraper et le rejoindre. Une fois les deux hommes en sûreté, Jack ordonna à Gwen d’aller les attendre à la prochaine gare.
Y a une formation équilibriste/acrobate à TW ou quoi? ou alors c'est dans la chambre que ianto travaille la souplesse?

Citation:


ce qui signifiait pour eux deux hommes, un petit voyage en train.
et hop on a le premier mot du défi!

 
Citation:

Jack : J’ai l’impression d’un déjà-vu ?
ahah moi aussi tiens! un déjà-vu pas désagréable!


Citation:

Jack : De ce que je sens contre ma cuisse gauche…
Ianto : C’est le reste de mon sandwich au jambon que je n’ai pas eu le temps de finir, espèce de vicieux…
yeah, deuxième mot! ben dis donc c'était un petit sandwich ou...? paske moi je me fais des gros trucs hein... enfin ianto dit que c'est le reste hein...


 
Citation:
Ianto : Et comment je suis censé faire ça ?
ben tu ne sais pas ça Ianto? tu sais faire marcher une machine à café super compliquée mais pas detacher un wagon? dans les films ils savent tjs tss tss


 
Citation:

bien qu’elle refermât un superbe service à thé anglais.
il a été tenté de l'emporter hein?

Citation:

Il s’empara d’une clé à molette et s’en retourna vers la porte.
youhou! troisième et dernier mot!

 
Citation:

Le wagon n’avait pas ralenti assez pour s’arrêter et le corps de l’alien fut écrasé par les roues de métal.
bon appétit^^

 
Citation:
Les deux hommes se retrouvèrent face à face, et Jack en profita pour passer son bras dans le dos de son amant afin de l’attirer à lui pour un baiser passionné.
oh comme c'est mignon!!! trop chou cette scène!


 
Citation:
on a largement le temps d’essayer de faire apparaître chez toi un second sandwich au jambon, bien plus appétissant que le premier…
il perd pas le Nord le Jack...


 
Citation:
Ianto : J’ai l’impression que le tien est déjà prêt…
Jack : Oh oui, prêt à être dégusté…
*part ajouter à sa liste de Noël un sandwich barrowman au jambon...*
j'adore les sous-entendus ici!
bon appétit les garçons^^

alors alors? encore un défi brillamant réussi! bravo et encore bravo! surtout que ce n'était pas simple avec 3 mots/thèmes imposés! Une vraie pro du défi^^
_________________
Merci Duam^^

No, I am not a Johnette...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
David-S
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2009
Messages: 562
Masculin Bélier (21mar-19avr) 牛 Buffle

MessagePosté le: Lun 14 Sep 2009 - 23:11    Sujet du message: Défis en tous genres... By Duam78 Répondre en citant

Alors alors, ce voyage en train...

C'était bien cool Okay

D'abord le début, l'ambiance était très particulière et pendant le passage où Jack et Ianto saute dans le rtain en marche dans les plaines galloise, j'ai imaginé des Cow-boys sur des chevaux courant dans le désert poussièreux à la poursuite de la locomotive à vapeur... Laughing

'fin bref, une fois revenu au Pays de Galles, j'ai bien aimé le passage où Jack renvoi Gwen à la prochaine gare, genre comment se débarrasser de la troisième roue du carrosse Laughing

Rhooo, le passage du jambon...
Très subtil le coup du sandwich

Oh, autre passage qui m'a bien fait marrer, c'est celui où Ianto cherche une clé à molette et qu'il tombe sur le "superbe service à thé anglais"...
Je sais pas pourquoi, mais à ce moment là j'ai imaginé Jack se débatant comme un beau diable contre un horrible monstre juste dérrière Ianto qui s'éxtasie devant le magnifique service à thé Laughing

Ensuite, la clé à molette, pour un usage des plus classiqe... Pour une fois

Et dernier retour sur le sandwich au jambon...
Décidement ce Jack, y perd pas le nord Mr. Green
Et pour les deux dernières ligne, je préfere ne rien dire...
Elles se suffisent à elles mêmes Laughing
_________________
Revenir en haut
nath7
[En Rehab' avec John Hart]

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2009
Messages: 255
Localisation: dans les étoiles avec ...
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Mer 16 Sep 2009 - 20:55    Sujet du message: Défis en tous genres... By Duam78 Répondre en citant

trés chouette ce nouveau défi
mais où allez vous chercher tout ça Question Shocked
je suis béate d'admiration !
_________________
Le couple JIanto me fait fondre et plus encore
CARPE DIEM
Revenir en haut
Mordax
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2008
Messages: 883
Localisation: Somewhere with Matt Smith
Féminin

MessagePosté le: Mer 16 Sep 2009 - 22:18    Sujet du message: Défis en tous genres... By Duam78 Répondre en citant

Hum,
j'ai bien aimé :-D
_________________

... Angels have the Phone Box ...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
duam78
Lady Of The Tardis
Lady Of The Tardis

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2008
Messages: 4 205
Localisation: Entre le Hub, le Tardis et sa maison avec son mari... épuisant ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 6 Oct 2009 - 00:35    Sujet du message: Défis en tous genres... By Duam78 Répondre en citant

3eme défi posté
 
Domination
tout public

 

et merci à vous pour les com' ...
_________________

http://drolededuam.hautetfort.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
missy
[En Rehab' avec John Hart]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2009
Messages: 257
Localisation: nancy
Féminin

MessagePosté le: Mar 6 Oct 2009 - 13:19    Sujet du message: Défis en tous genres... By Duam78 Répondre en citant

mais dites moi c'est la foire aux défis en ce moment!
l'automne ou la saison des défis??
elle commence bien cette fic... un Ianto prêt à réaliser les fantasmes de Jack. ça présage que du bon, moi je dis!
mais je te le redemande: c'est quoi le fantasme que Jack a réalisé pour Ianto? je vais quand même pas être obligée de te défier sur ce sujet là pour le savoir!
héhé j'imagine bien le fantasme de Jack... Tu sais Ianto t'aurais pu commander par internet hein, c'est un peu plus discret quand même.
bouh moi aussi je veux le même réveil matin que Jack. ça s'achète où?
moi le petit Ianto je le laisse jamais remonter l'échelle hein...

il donne une enveloppe à Gwen pour Jack? il a confiance dis donc! moi à la place de Gwen j'ouvrirais XD

Citation:

Son capitaine l’aurait-il dévergondé à ce point ?

héhéhé... sourire débile mode on

ben dis donc, y a une bonne soirée qui se prépare chez Ianto. du chaud bouillant moi je dis!

 
Citation:


« mon prince, je suis retenu prisonnier par mon horrible beau-père, viens me sauver ce soir à 18h00. Signé : le beau au bois dormant »

ahaha le mot de la honte XD j'oserais jamais écrire un tel truc! pas chiant en plus le kidnappé! faut venir le délivrer à heure précise!


 
Citation:

Ianto, une fois sa douche prise, enfila le boxer en cuir noir qu’il avait acheté et se dirigea vers sa chambre en laissant sa porte entrouverte. Il ouvrit le tiroir de sa commode et récupéra les deux derniers accessoires qui complétaient son déguisement. Deux paires de menottes en fourrure noire et un bandeau en satin de la même couleur.

Il regarda son réveil qui annonçait 17h50. Il devait se dépêcher, son sauveur serait là dans 10 minutes. Il fixa les menottes sur ses chevilles qu’il attacha aux montants du lit et à ses poignets. Il enfila le bandeau sur ses yeux et à tâtons, referma les menottes reliées à ses poignets à la tête de lit. La clé était sur la table de chevet, bien en évidence, même s’il savait parfaitement que Jack ne s’en servirait pas immédiatement.

La domination serait le thème du soir et Jack était maître dans ce domaine, sans pour autant tomber dans le SM. Tout était prêt, il n’avait plus qu’à attendre.

je devais être bien malade hier soir! je suis sure et certaine de ne jamais avoir lu ce passage!! et mon dieu, j'ai loupé quelque chose!!
pfiou, un cadeau de choix attend Jack sur le lit dis donc...

 ahaha, on disait justement que la faille était toujours calme dans nos défis et paf tu démontres le contraire! et elle choisit mal le moment... très mal.... le pauvre Ianto quand même...

 
Citation:

« Ianto ? tu es là ? Je te rapporte ton manteau que tu avais oublié le week-end dernier à la maison ! » dit une voix qui n’était pas du tout la voix envoûtante de son amant.

oh pu****, le pire qu'il pouvait lui arriver... que quelqu'un lui rende visite...


Citation:

Prit de panique, il essaya désespérément de se détacher, mais n’y arriva pas. Il dû se résoudre à rester ainsi et ne pu prononcer qu’un seul et unique mot…

« Maman ?!? »

ah purée, c'est affreux! totalement sadique! tu es ignoble avec ce pauvre Ianto! il n'y a pas pire honte sur terre je pense! il va jamais s'en remettre le pauvre!
ahahah, je pense que Jack il va passer un sale moment quand il arrivera finalement à l'appartement. Privé de sexe pendant un long long moment je pense.
merci pour cette bonne tranche de rigolade!!!!
j'ai vraiment bien ri!!!

Défi brillamment relevé Mme Jones!
_________________
Merci Duam^^

No, I am not a Johnette...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
David-S
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2009
Messages: 562
Masculin Bélier (21mar-19avr) 牛 Buffle

MessagePosté le: Mar 6 Oct 2009 - 13:22    Sujet du message: Défis en tous genres... By Duam78 Répondre en citant

Duam, comment as tu pu ??????

C'est de la cruauté...

En tout cas je ne m'y attendais pas...
Ou plutôt si, quand il s'est attaché au lit je me suis dit que c'était pas une bonne idée...
Ensuite, j'ai pensé qu'il allait devoir attendre toute la nuit, puis j'ai pensé que la voix était celle d'un collègue et pour finir...


C'est abominable !!!!!

En tout cas, j'ai adoré ce défi, je suis à la fois écroulé de rire et rouge de honte pour lui...


_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:47    Sujet du message: Défis en tous genres... By Duam78

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Made in Gallifrey -> Fan Fiction -> Torchwood fan-fiction Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com