Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


Les défis de Yeles
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Made in Gallifrey -> Fan Fiction -> Torchwood fan-fiction
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
yeles
Time Agent
Time Agent

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2008
Messages: 4 108
Localisation: les yeux dans les étoiles
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 牛 Buffle

MessagePosté le: Sam 12 Sep 2009 - 11:38    Sujet du message: Les défis de Yeles Répondre en citant



Résumé : Rien ne vaut une bonne douche après une rude journée.

Spoilers :Aucun

Disclaimer : Torchwood et ses personnages appartiennent à R.T. Davies et à la BBC. Je fais ça juste pour le fun, sans en attendre une quelconque rémunération.

Note de l'auteur : One shot réalisée suite au défi proposé par Duam et Missy


Bêta : Duam


Citation:

Il était tard et Torchwood venait, encore une fois, de sauver la ville. Une horde de lycanthropes aliens sortis tout droit de la faille était apparue quelques jours auparavant. Il leur avait fallu une bonne semaine et plusieurs balles en argent pour en venir à bout. La traque finale avait été très intense et l’équipe était rentrée au Hub épuisée.

Ianto prépara des cafés pour réconforter tout le monde. Ils burent le contenu de leur tasse en silence, appréciant chaque gorgée du délicieux nectar préparé avec amour par le gallois. Gwen fut la première à rentrer chez elle, le jour allait se lever et elle voulait être là pour le réveil de son mari. Ce fut ensuite au tour d’Owen et de Toshiko. Le hub était très calme. Ianto rangeait les tasses pendant que Jack rédigeait le rapport sur l’intervention de la nuit.

Vu l’heure qu’il était, Ianto estima que ça ne valait plus le coup de repartir chez lui. Il se dirigea donc vers la salle de bain située au niveau inférieur non sans avoir récupéré son costume de rechange. Il entra dans la pièce et posa sa chemise, son boxer et ses chaussettes sur la chaise. Il accrocha ensuite son costume sur une patère de la porte. Il retira ensuite ses chaussures qu’il rangea côte à côte au pied de la chaise. Il retira, non sans difficulté, sa veste, la mit sur le cintre libre qui était accroché à la porte. Il détacha sa ceinture et retira son pantalon. Il le plia consciencieusement en deux pour le passer sur la barre inférieure du cintre. Il défit les boutons de sa chemise et l’enleva encore plus difficilement que la veste tant son corps était courbaturé par la nuit agitée qu’il venait de passer.

Il se regarda dans la glace, inspectant le moindre bleu, la moindre écorchure qui se trouvait sur son torse et sur son dos. C’était sûr, une bonne douche lui ferait le plus grand bien. Il enleva ses chaussettes et son boxer qu’il déposa sur la chemise sale qu’il avait mise sur le rebord du lavabo puis il entra dans la cabine de douche. Il alluma l’eau et régla la température puis il s’appuya un instant sur le mur, laissant couler la douche sur lui. De la vapeur commençait à s’élever un peu partout autour du jeune gallois. Hormis le bruit de l’écoulement de l’eau, c’était le calme absolu. Il ferma les yeux.

Le silence fut rompu par le bruit de la porte de la cabine de douche qui coulissait. Ianto ne prit pas la peine de se retourner. Il sourit en sentant le souffle de Jack sur sa nuque. Il savait que c’était lui, il avait tant espéré qu’il vienne le rejoindre sous la douche. Le capitaine attrapa le flacon de gel douche qui se trouvait sur sa droite, en mit une noisette dans la paume de sa main puis il commença à masser délicatement les trapèzes de Ianto. Celui-ci se crispa légèrement mais il se détendit rapidement sous les caresses expertes de son amant. Malgré la chaleur qui régnait dans la cabine, il frissonna légèrement.

Jack massa ensuite les épaules et les bras du jeune gallois tout en lui mordillant de temps en temps le lobe de l’oreille, le droit, il savait que c’était le plus sensible. Ianto soupira de plaisir. Il sentait le désir et l’excitation monter petit à petit. Les mains de Jack s’attardèrent sur la poitrine de son compagnon. Il sentit le torse de Ianto se soulever et s’abaisser de plus en plus fort au fur et à mesure qu’il descendait. Il ne voulait pas aller trop vite, il voulait savourer chaque minute, chaque seconde de ce moment si rare.

Ensuite, il descendit en direction du ventre et des hanches. Il ne put s’empêcher de passer ses mains sur les fesses rebondies du jeune homme, elles étaient fermes et pommelées, comme il les aimait. Elles étaient tout simplement parfaites. Doucement, il remonta ses mains sur les hanches puis redescendit sur le ventre. Il s’arrêta un instant.

J – Mais dis-moi, tu commences à avoir une jolie petite bouée toi…

Ianto se raidit immédiatement et sortit de la douche, furieux.

J – Mais… qu’est-ce qu’il te prend ?

Le gallois fusilla le capitaine du regard tout en se penchant vers le robinet pour éteindre l’eau chaude.

I – Apprécie bien la fin de la douche.

Ianto pris ses affaires et sortit de la salle de bains sans prêter attention aux cris qui sortaient de la douche. La journée s’annonçait très longue.








Suite au montage vidéo que j'ai fait mélangeant les Teletubbies et DINKY, Reinette m'a défiée. Ecrire du NC17 en intégrant les Teletubbies... Ames sensibles s'abstenir


Résumé : C’est fou ce qu’un petit jouet de rien du tout peut inspirer


Spoilers :Aucun


Disclaimer : Torchwood et ses personnages appartiennent à R.T. Davies et à la BBC. Je fais ça juste pour le fun, sans en attendre une quelconque rémunération.

Note de l'auteur : One shot réalisée suite au défi de l’inconsciente Reinette


Rating : PG13


 
Citation:
Jack était dans son bureau, à siroter la fin de son café. Même froid, le breuvage concocté par Ianto était un pur délice pour les papilles. C’était samedi. Un samedi bien calme. La faille n’ayant montré aucun signe particulier depuis la veille au soir, Jack avait accordé à toute l’équipe une journée de repos bien méritée.

Gwen était avec Rhys, à faire les boutiques pour trouver des décorations pour leur mariage. Owen était resté chez lui, à faire le mort, comme il se plaisait à le dire depuis quelques temps. Tosh, quant à elle, était à Londres, à un colloque sur les mathématiques quantiques. Pour ce qui était de Ianto… et bien Jack n’avait pas vu son gallois préféré depuis plusieurs heures à son grand dam. Mais un bruit provenant de l’étage inférieur lui fit supposer qu’il était encore dans les locaux.

Jack sourit, il aurait peut-être une chance de goûter a une autre douceur galloise avant la fin de la journée. Il se leva en faisant glisser doucement sa chaise et sortit de son bureau. Lorsqu’il se trouva sur le palier, il aperçut le jeune homme qui se dirigeait d’un pas rapide vers l’infirmerie. Jack n’en crut pas ses yeux, Ianto n’était pas vêtu comme à son habitude, en costume trois pièces mais, mon Dieu, que le jean lui allait bien ! Poussé par l’excitation et le désir, il descendit l’escalier à pas feutrés et se dirigea à son tour vers l’infirmerie.

Il s’approcha de la pièce et observa en silence. Ianto était en train de s’affairer sur la table d’examen, un rouleau de papier cadeau posé sur sa droite, du ruban de satin noir sur la gauche et un rouleau de scotch. Il sortit une peluche rouge d’un sac plastique et la posa devant lui. C’était Pô, le quatrième teletubbies. Mais que pouvait-il faire avec ça ? Jack était intrigué. Il avait toujours aimé le petit côté enfantin du gallois, mais là, ça dépassait les limites du raisonnable. Voir son amant s’agiter devant cette table, visiblement énervé, faisait monter des envies inavouables chez le capitaine. De plus, la vue des fesses si rebondies du jeune homme, si bien mises en valeur par le jean délavé qu’il portait, n’arrangeait rien.

Tel une panthère prête à fondre sur sa proie, Jack descendit les dernières marches qui le séparaient de Ianto, retenant sa respiration pour ne pas éveiller les soupçons du jeune homme.
Deux mètres, un mètre, 50 cm, 30…

J – Hey ooooooooooh…

Ces deux mots, susurrés à l’oreille de Ianto le firent sursauter.

I – Jack ? Mais qu’est-ce que tu fais là ?

J – Ce serait plutôt à moi de te poser cette question. Que fait ce magnifique petit derrière dans le hub alors que je lui ai accordé son samedi.

I – C’est l’anniversaire de ma nièce et j’ai oublié d’emballer son cadeau. Avec toute l’agitation de ces jours derniers, ça m’était complètement sorti de la tête. Il faut que je me dépêche, sinon je vais être en retard.

J – Tu ne crois tout de même pas que tu vas t’en tirer comme ça.

I – Jack non, ce n’est vraiment pas le… mais qu’est-ce que tu… ?

Avant même qu’il ait eu le temps de finir sa phrase, Ianto se retrouva plaqué sur la table d’examen, les mains attachées avec le ruban de satin noir aux étriers qu’Owen avait oublié de retirer après l’examen qu’il avait effectué sur une malheureuse jeune fille qui avait été agressée par un alien la veille.

I – Jack ! Non ! Sérieusement, j’ai pas le temps !

Ianto essaya de se débattre mais les liens que Jack avait fait semblaient se resserrer à chaque tentative.

I – Mais qu’est-ce que tu as fait ?

J – C’est peut-être une des seules bonnes choses que John m’ait apprise, n’insiste pas, tu vas finir par te faire mal… Alors que j’ai tellement envie de te faire du bien.


Petit intermède pour patienter...



si vous voulez la suite... vous savez où demander ... Moins de 18 ans s'abstenir ^^


Encore sous l’effet de la surprise, après le départ précipité du gallois, Jack reprit ses vêtements et se dirigea vers la salle de bain, non sans avoir au préalable pris soin de faire disparaître les preuves des ébats de l’après-midi. La peluche, inutilisable, termina sa glorieuse carrière dans l’incinérateur et le capitaine se résolut ensuite à prendre une douche bien méritée et malheureusement bien solitaire.

Alors qu’il était en train de laisser vagabonder son esprit sous le jet d’eau chaude, il entendit à nouveau du bruit dans le hub. Ianto serait-il revenu sur sa décision ? Émoustillé à la pensée de remettre le couvert, Jack sortit de la douche et tomba sur un Ianto renfrogné qui l’attendait sur le pas de la porte de la salle de bains, tenant quelque chose de violet dans les bras.

J – Tu es là ? Tu ne m’en veux pas j’espère. Avoues que tu as aimé.

I – Attrapes ça !

J – Mais qu’est-ce que c’est ?

I – J’ai promis à ma nièce un teletubbie pour son anniversaire et à cette heure-ci, c’est tout ce que j’ai pu trouver. C’est le seul que j’ai dégoté qui est à ta taille. Ça t’apprendra. Et t’as intérêt à être bon, sinon, ma vengeance sera encore plus terrible.

J – Tu plaisantes j’espère ? Ah… visiblement non… Mais franchement… Tinky-winky ?

La soirée s’annonçait très très longue.

Et en bonus, concocté par Duam









Résumé : je compte jusqu’à cent… prêt ou pas… j’arrive !

Spoilers : Adrift… pendant ce temps là, au hub

Disclaimer : Torchwood et ses personnages appartiennent à R.T. Davies et à la BBC. Je fais ça juste pour le fun, sans en attendre une quelconque rémunération.

Note de l'auteur : défi posé par Duam et Missy… avec les mots Chaleur, tricherie et serre.


Rating : PG13 – NC 17 pour les vilains et les vilaines, uniquement en MP


 
Citation:
Il était accroupi, derrière un pied géant de caoutchouc. Son cœur battait la chamade. Pourquoi avait-il dit oui ? Qu’est-ce qu’il lui était passé par la tête ?

Allez, une petite partie. On ne risque rien.

Ianto secouait la tête. Il s’était encore une fois laissé embarquer dans les délires de Jack. Il aimait ces petits jeux, ces petits moments qui faisaient qu’il se sentait si bien avec son capitaine. Mais là, ça frisait le ridicule. Et pourquoi faisait-il si chaud ? N’y tenant plus, le jeune homme commença par retirer sa chemise. Il ne voulait pas la ruiner. Silencieusement, il la plia et la posa derrière lui, de façon à ce que personne ne puisse la voir. Il transpirait à grosses gouttes et son pantalon commençait à en faire les frais aussi.

J’y crois pas, il va falloir que je le retire aussi ! ?

Il défit la boucle de sa ceinture et enleva son pantalon qu'il plia et posa sous sa chemise. Il avait également retiré ses chaussures et ses chaussettes. Il était là, avec pour tout vêtement son boxer. Seul dans cette serre, à attendre que Jack réussisse à le trouver. A attendre, dans la crainte d’être découvert par quelqu’un d’autre et de vivre un grand moment de solitude honteuse. Mais ils étaient seuls, personne pour les surprendre.

De son côté, Jack attendait, derrière la porte de la serre. Il souriait. Il avait pisté son petit gallois avec son bracelet. Il avait calé son détecteur sur la signature génétique de son amant. Il aurait utilisé n’importe quelle tricherie pour parvenir à ses fins et déguster une nouvelle fois le parfum et la saveur de Ianto. Rien d’autre n’avait d’importance à ses yeux. Rien n’avait plus de valeur. Plus le temps passait, plus il le désirait. Chaque cellule de son être le réclamait et le plaisir de l’attente ne faisait que renforcer ce désir.

Il observait l’autre homme par une des fenêtres de la serre, dans la pénombre. La lumière rasante faisait ressortir les muscles de Ianto. Ni trop musclé, ni trop peu. Juste comme il fallait. Jack l’avait regardé se déshabiller. Il s’était retenu de rentrer en trombe dans la serre pour se jeter sur lui et le plaquer dans les ficus. Sa respiration s’était accélérée à la vue de son corps presque entièrement dénudé. Il était là, accroupi, lui tournant le dos, lui offrant le spectacle de son fessier si parfait.

Toi, tu ne vas pas y échapper.

Les yeux pétillants de désir, Jack pénétra dans la serre. Il avait déjà retiré ses vêtements, il savait qu'il faisait chaud dans la serre, il en avait lui-même monté la température. Il retint sa respiration, ne voulant pas éveiller l’attention du jeune homme qui guettait. Visiblement, Ianto avait oublié qu’il y avait une seconde porte et Jack allait gagner la partie.

A pas de loup, il s’approcha, sentant le parfum enivrant de son amant chatouiller ses narines et éveiller en lui des pensées de plus en plus inavouables. Il n’était plus qu’à quelques centimètres. Il faisait tellement chaud que Ianto n’avait pas senti la chaleur du corps de Jack derrière lui. Celui-ci avança sa main doucement et comme il lui toucha l’épaule il annonça en jubilant.

J – Je t’ai trouvé ! Je crois que j’ai bien mérité une petite récompense.

Ianto sursauta et se retourna d’un bond.

I – Jack ! Mais comment !? Oh non ! Ton bracelet. T’as triché !

J – Ne me dis pas que tu es déçu. Tu n’attendais que ça, que je te trouve. Tu savais parfaitement que j’allais chercher la récompense promise quoiqu’il en coûte.

I – Quand même ! C’est pas j…

Jack ne lui laissa pas le temps de finir sa phrase et le saisit à bras le corps pour l’embrasser. Il plaqua ses lèvres sur les siennes.

I – Chack… mpff… On pourrait nous trouvfer.

J – tais-toi donc.

Il avait dit cette dernière phrase dans un souffle et la douceur surprenante de sa voix fit tomber les dernières défenses du gallois. Jack reprit alors son baiser, sentant que cette fois la bouche de son amant s’entrouvrait pour laisser place à quelque chose de plus sensuel. Les lèvres se mordaient, les dents s’entrechoquaient, les langues se croisaient dans un nouveau tourbillon. Jack bombardait le visage de Ianto de baisers, il enfouissait son visage dans le cou de l’autre homme. Il s’attaqua ensuite au lobe de son oreille droite et soudain, tout s’embrouilla dans la tête du jeune homme qui se releva en saisissant le capitaine sous les bras.




j'attends vos MP



Dans un ultime râle d’extase, les deux hommes se libérèrent à l’unisson. Jack se dégagea doucement et tourna ianto pour le prendre dans ses bras et l’embrasser à nouveau, plus délicatement cette fois. Ils restèrent là, quelques minutes, à reprendre leur souffle, dans le calme de la serre. Puis Ianto regarda son capitaine, les yeux pétillants de malice.

I – Jack ?

J – Oui ?

I – Tu ne crois tout de même pas que tu vas t’en tirer comme ça…

J – ça ne te suffit pas ?

I – Vous me connaissez bien mal capitaine.

Et Ianto embrassa une nouvelle fois Jack, brutalement, bestialement. Cette fois, il prendrait le dessus. Enfin, c’est ce qu’il avait prévu. Mais…

G – OH MON DIEU !





Citation:

Résumé : une innocente douche peut mener loin, très loin.

Spoilers : Quelque part entre la saison 2 et la saison 3

Disclaimer : Torchwood et ses personnages appartiennent à R.T. Davies et à la BBC. Je fais ça juste pour le fun, sans en attendre une quelconque rémunération.

Note de l'auteur : défi rejeté (mais je suis une warrior) par Missy : Est-ce que tu as peur que Dieu te regarde quand tu "tirelipimponne sur le chihuahua" ? (c'est pas vraiment les termes employés mais c'est plus tout public ça ^^)


Rating : PG13 – NC 17 pour les vilains et les vilaines



Citation:
Il était tard et Jack était seul dans le hub. En l’absence de Gwen, partie en vacances avec son mari, il gérait les affaires en cours avec Ianto. C’était plutôt plaisant de se retrouver seul avec lui, même si l’absence d’Owen et de Tosh se faisait cruellement sentir. Le petit déjeuner du matin, la douce odeur du café chaud que son gallois lui apportait au lit, le câlin qui suivait. Chaque petit moment comptait.

Aujourd’hui, les deux hommes avaient dû se mettre en chasse dans la ville. Une créature avait été libérée par la faille et semait la panique dans les quartiers chauds. Jack avait été plutôt ravi de se retrouver là-bas contrairement à Ianto qui n’y était jamais très à l’aise. Voir Jack se faire draguer par tout ce qui bougeait par là-bas, ça avait le don de le mettre hors de lui. Pourtant, il savait que son capitaine lui était fidèle mais c’était plus fort que lui, il ne le supportait pas. L’arrestation ne se fit pas sans mal et ramener la créature au hub fut plus que difficile. Surtout si on prenait en compte le fait que cet être émettait des ondes qui avaient pour effet de stimuler la libido des gens plus que ne pouvait le faire le moindre comprimé.

J – Un vrai aphrodisiaque sur pattes.

Ianto esquissa un sourire mais ne releva pas la remarque que Jack venait de faire. Son costume était complètement ruiné et Ianto n’avait plus rien pour se changer au hub. A la grande déception du capitaine, il annonça qu’il rentrait chez lui pour se remettre de ses émotions et se changer et avant que Jack n’ait eu le temps de réagir le gallois avait disparu.

Jack resta un instant silencieux, surpris par le départ si rapide de Ianto. Quelle mouche l’avait piqué ? Et surtout, comment allait-il soulager le désir qui montait en lui irrésistiblement ? Ne pas pouvoir profiter pleinement des effets de la présence du prisonnier dans le hub, c’était très frustrant. Le capitaine devait y remédier et vite.

Il descendit dans la salle de bain et commença à se déshabiller. Une bonne douche ! Oui, c’est ça, il avait besoin d’une bonne douche. Il laissa ses vêtements en vrac sur le sol et entra dans la cabine. Après avoir réglé le débit et la température de l’eau, il s’appuya sur le mur face à lui et laissa le jet s’écouler sur sa nuque, puis le long de son dos. La chaleur de l’eau détendit ses muscles noués. Même si la poursuite avait été une vraie partie de plaisir pour lui, tout son corps était meurtri et les effets bénéfiques de la douche commençaient à se faire sentir. Il ferma les yeux, laissant son esprit vagabonder. Il était presque entièrement détendu. Presque seulement. Malgré la distance, les émanations que produisait le captif agissaient. Jack n’arrivait pas à chasser Ianto de son esprit, au contraire, il ne voyait que lui.

Il voyait son visage, la pureté du bleu de ses yeux, l’arrête irrégulière de son nez, son front volontaire, l’ovale de son visage, ses lèvres gourmandes. Jack ne se lassait pas de le regarder et la vision qui s’offrait à ses yeux était parfaite, attirante, excitante. Le capitaine visualisait maintenant le torse de son gallois, ses épaules larges et puissantes. Contrairement à ce que l’on pouvait supposer lorsqu’on le voyait habillé, Ianto était plutôt musclé. Il prenait soin de son apparence physique pour la plus grande joie de Jack. Encore plus depuis que leur relation avait pris de l’ampleur.
Jack descendait mentalement, s’attardant sur le ventre de Ianto, faisant le tour pour admirer les fossettes qui se trouvaient juste au dessus de ses fesses pommelées. Ah, ces fossettes… ce qu’il pouvait les aimer. Même si Ianto faisait attention à son apparence physique, il avait beaucoup de mal à se débarrasser de quelques rondeurs récalcitrantes. Mais Jack les aimait ces rondeurs, il aimait les caresser, les serrer lors de leurs ébats, les embrasser.

Jack commença à passer doucement sa main sur sa nuque, puis à la faire glisser le long de sa poitrine, imaginant que c’était son gallois qui faisait cela, sentant presque son souffle dans son cou. Lentement, il descendit sur son ventre, remonta brusquement puis reprit sa descente. Il poussa un soupir comme il arrivait sur son bas-ventre, sentant que la vision si réelle de son amant conjuguée aux effluves aphrodisiaques du prisonnier ne l’avaient pas laissé de marbre.



Au paroxysme de l’extase, Ianto se plaqua contre Jack, le décollant légèrement sous l’effet de l’orgasme. Les deux hommes poussèrent un puissant cri simultanément, se libérant enfin de toute la tension et tout le désir qui s’étaient accrus au gré de leurs ébats. Les sentiments qu’ils ressentaient l’un pour l’autre à cet instant étaient si forts qu’ils restèrent là, dans les bras l’un de l’autre, sous l’eau, en silence, pendant un temps qu’ils ne voulaient pas voir s’écouler.

Ianto fut le premier à bouger la tête pour regarder son beau capitaine. Il était là, devant lui, appuyé contre le mur, les yeux fermés, reprenant doucement son souffle. Ianto aurait pu jurer qu’une larme coulait sur sa joue.






Genre : musique, cocktail et

Date: whatever... l'équipe est au complet.

Disclaimer : Torchwood appartient à la BBC, je fais ça uniquement pour l’hommage et le fun. Reinette et Missy m'ont donné un super défi lors de la rencontre Bot... NC17 avec Chèvre et Missionnaire... rêvez pas les filles... je ne suis pas partie sur cette piste .
Citation:
Torchwood était de mission ce soir. Une grande soirée de charité avait lieu au National Welsh Opera. Le but de cette soirée était de collecter des fonds pour financer plusieurs installations de la fondation Thomas Jones situées en Inde.

Rating : PG13 - NC17 par d'autres voies Mr. Green

Thomas Jones était un missionnaire gallois qui avait vécu à Calcutta à la fin de la première moitié du 19e siècle. Il avait évangélisé les populations pendant quelques années jusqu’à ce que la malaria l’emporte à l’âge de 39 ans.

Ces installations permettaient aux enfants de suivre un cursus scolaire de base. Lecture, écriture, calcul, l’essentiel de ce que l’on peut apprendre pour bien démarrer dans la vie, le tout, dans leur langue maternelle, le Khasi, tout comme le jeune missionnaire l’avait fait à son époque.

Tosh avait constaté une activité anormale de la brèche et en avait informé Jack. D’après les calculs de la jeune femme, le pic d’activité aurait lieu pendant la soirée. L’opéra se trouvant à proximité de la faille (pour ne pas dire au dessus), le capitaine avait jugé qu’il était nécessaire de surveiller le déroulement des événements de près, de très près.

Owen avait été posté au sous-sol, pour surveiller les allers et venues ainsi que guetter l’éventuelle arrivée de Weevils. Gwen se trouvait à l’accueil avec Andy, qui avait été approché pour l’occasion. Compte tenu de la présence du maire et du député de la région, la police était, elle aussi, sur le pied de guerre. Tosh, de son côté, était en régie. Elle avait « amélioré » le dispositif en place afin de pouvoir scanner l’ensemble du bâtiment et ainsi agir au moindre signe anormal.

Jack et Ianto se mêlèrent aux invités. Ianto avait acheté deux smokings pour l’occasion. C’était une soirée de gala et ils devaient se fondre dans la masse. Il était là, accoudé au comptoir de l’entrée, à discuter avec Gwen qui lui faisait un rapide compte-rendu de ce qu’elle avait déjà vu lorsqu’il arriva. Jack s’était résigné à passer le smoking que le jeune homme lui avait pris. Bien évidemment, il était parfaitement ajusté, au centimètre près, mais Jack préférait de très loin son rassurant uniforme de soldat. Il était impatient que cette soirée se termine pour pouvoir le remettre d’ailleurs.

Au fur et à mesure qu’il avançait parmi les invités, les têtes se tournaient toutes vers lui. Pour se fondre dans la foule, c’était plutôt loupé. Le capitaine devenait le centre d’attraction de la soirée. Il arriva auprès de Gwen et Ianto, embrassa la jeune femme sur la joue et salua Andy d’un rapide signe de tête.

J – Bonsoir ! Quelle belle soirée en perspective, n’est-ce pas ?

G – C’est sûr. Ça change de te voir habillé comme ça Jack.

J – Je peux en dire autant à ton sujet. Cette robe de cocktail te va à ravir. Ianto je suppose ?

G – Oui, il est vraiment parfait pour choisir les vêtements. Encore merci Ianto. Bon, c’est pas tout ça, mais j’ai du travail qui m’attend. Et vous aussi. Alors, à tout à l’heure.

Gwen embrassa une nouvelle fois Jack puis Ianto et repartit avec Andy pour contrôler les autres invités. Jack se tourna vers le jeune homme, un grand sourire aux lèvres. Celui-ci rougit légèrement et détourna brièvement le regard.

J – Ce costume te va à ravir.

I – Merci, hum, Jack. Tu… tu n’es pas mal non plus.

J – Pas mal ? Seulement pas mal ?

Ianto leva les yeux au ciel, mais pas d’exaspération. C’était plutôt un appel au secours pour trouver la force nécessaire pour résister à l’épreuve à laquelle il devait faire face. Jack était vraiment superbe dans ce smoking noir et la tentation de déguster ce qui se trouvait dans cet appétissant emballage était très forte. Ignorant le malaise du gallois, Jack lui attrapa la main et l’attira dans la foule.

J – Et si nous nous mêlions aux invités hein ? Un petit cocktail avant le début du spectacle nous fera le plus grand bien.

I – Pas d’alcool Jack, nous sommes en service.

Le sourire de Jack s’effaça légèrement.

J – Non, bien sûr, pas d’alcool.

Ils s’approchèrent du serveur et Ianto commanda deux boissons non alcoolisées.

Serveur – Bonsoir messieurs. Puis-je me permettre de vous recommander ce cocktail-ci ? Il n’y a pas d’alcool. Il est fait à base de lait de chèvre, c’est une spécialité de la région de Calcutta. Je dois avouer que, pour le moment, je n’ai pas eu beaucoup de succès avec. Les gallois ne semblent pas apprécier l’exotique.

Ianto eu pitié du pauvre serveur qui le regardait avec un air de chien battu et accepta de tester le fameux cocktail. Il espérait que Jack ne fasse aucune remarque. Le serveur tendit deux verres au teaboy qui s’en saisit. Le liquide qu’ils contenaient était d’une couleur hypnotique, ni totalement orange, ni totalement rose, avec de minces fils rouges, c’était fascinant.

I – A part le lait de chèvre, il y a quoi dedans ?

Serveur – Hum, hum… Jasmin, poudre de coquelicot, une pointe de safran, de l’essence de lotus et un petit ingrédient secret que je ne peux révéler.

I – Un ingrédient secret ?

Serveur – J’ai fait le serment de ne rien révéler. J’emporterai ce secret dans ma tombe. Mais c’est totalement naturel et sain.

I – Je comprends, on a tous nos petits secrets.

Ianto se tourna et tendit le verre à Jack. Celui-ci le but d’un seul trait, ne prenant même pas la peine de regarder le contenu.

J – Aaaaaah ! Ça désaltère ! Un petit arrière goût qui me rappelle Bombay. Excellent choix mon ami !

Jack envoya une grande tape dans le dos de Ianto qui manqua renverser son propre verre. Une sonnerie retentit, prévenant les invités que le spectacle allait commencer. Ce soir, Cardiff allait assister à une représentation des ballets de Lausanne avec, en clou du spectacle, le Boléro de Ravel.

Jack n’était pas très fan de danse classique, quoiqu’il apprécie le fait de voir les jeunes danseurs moulés dans leurs justaucorps. Ils étaient placés dans une loge suffisamment à l’écart pour ne pas être repérés et suffisamment bien placée pour avoir une vue parfaite sur toute la salle. La lumière se baissa et la musique s’éleva.

Les deux hommes inspectaient chaque centimètre de la salle tout en prenant note des différents rapports de leurs collègues. Rien ne semblait vouloir troubler la soirée rien si ce n’est que…
Ianto commença à ressentir un léger trouble, une sensation de chaleur l’envahissait petit à petit. Il sentit que le rythme des battements de son cœur s’accélérait. Il devait sortir de la loge, il devait marcher pour évacuer la tension qui s’installait.

Sur scène, le rideau allait s’ouvrir sur le grand final, on pouvait entendre l’installation de l’immense table qui servait de décor. Jack remarqua que Ianto n’allait pas bien. Il se tourna vers lui et posa une main sur son épaule.

J – Ianto ? Quelque chose ne va pas ?

Le jeune homme sursauta et se dressa d’un bond. Sans mot dire, il sortit de la loge et se dirigea vers les coulisses. Jack, inquiété par la réaction de Ianto, lui emboita rapidement le pas mais le gallois marchait vite, bien plus vite qu’à l’accoutumée. Le capitaine eu du mal à le retrouver dans les dédales des coulisses mais, avec l’aide de son précieux bracelet, il le trouva à l’écart, dans un petit salon abandonné qui avait sans doute dû servir de loge à une époque. Un canapé pourpre et une console, c’était tout ce qu’il restait. Jack, soucieux, s’avança et posa sa main sur l’épaule de son amant.

J – Ianto… Tu peux me dire ce qu’il se passe ?

Sans ouvrir la bouche, le jeune homme se tourna, attrapa Jack et le plaqua contre le mur. Le capitaine pouvait voir la fièvre qui le consumait dans le regard du teaboy. Ils avaient beau être en mission, il ne pouvait pas résister à pareil appel. La musique commença, ils allaient louper le grand final mais peu importe, rien ne s’était passé jusque là, le monde pouvait bien les oublier encore pendant un quart d’heure non ?

Le boléro commence

Ianto approcha lentement son visage de celui de Jack. Fermant les yeux, il se mit à le sentir, s’imprégnant de la moindre effluve. Des odeurs d’épices et de musc se dégageaient de lui. Le gallois sentait son cœur qui battait de plus en plus fort, presqu’en communion avec les cordes de l’orchestre. Il laissa son nez se perdre dans la nuque de Jack qui, de son côté, fit glisser la veste de smoking du jeune homme.

Le capitaine faisait courir ses doigts dans le dos de Ianto, redescendre dans le creux de ses reins. D’un geste étonnamment précis, il fit sauter les boutons de la chemise sans en arracher un seul. Il avait acquit une certaine dextérité suite aux nombreuses remarques de son amant qui avait fini par en avoir marre de racheter et recoudre toutes ses chemises.

Ianto, de la pointe de la langue, titilla le lobe droit de Jack, puis se mit à le téter délicatement. Il ne savait que trop bien l’effet que cela pouvait avoir sur son aîné. D’ailleurs, la réaction ne se fit pas attendre très longtemps. Jack passa sa main dans les cheveux de Ianto, serra ses doigts et bascula la tête vers l’arrière d’un geste à la fois vif et délicat. Il resta un bref instant là, à le regarder dans les yeux. Le désir qu’il pouvait y lire était plus qu’explicite et il ne pouvait que le satisfaire, il en allait de son devoir de capitaine.



Citation:
Vous vous attendiez à quoi bande de petits coquins ? MP... comme d'hab



Mais ils étaient en mission et ils devaient retourner auprès du reste de l’équipe. Après s’être rhabillés et inspectés, histoire de vérifier qu’ils n’éveilleraient pas les soupçons, ils retournèrent dans le grand hall. La soirée s’était finalement bien déroulée et aucun incident n’avait été à déplorer. Owen pestait dans son coin, même si la perspective d’avoir échappé à un spectacle de danse classique l’enchantait plus qu’autre chose. Tosh avait terminé de remballer son matériel et tous deux retournèrent au hub pour tout y ranger.

Andy raccompagna Gwen chez elle. Jack et Ianto regardèrent les derniers invités s’éloigner.

J – Quelle soirée hein ?

I – Hum… euh, oui, on peut dire ça.

J – Je devrais peut-être mettre un smoking plus souvent.

I – Je ne suis pas sûr que ce soit dû au smoking.

Jack regarda Ianto, intrigué.

I – Sur ce, je vais me rentrer. Je crois qu’une bonne douche s’impose. A demain Jack.

Le capitaine regarda son amant s’éloigner à regret. Cette soirée avait été tellement riche qu’il aurait bien aimé poursuivre. Une main se pose sur son épaule, le faisant sursauter.

Serveur – J’espère que la soirée a été bonne capitaine.

J – C’est le moins que l’on puisse dire.

Serveur – Ma maîtresse sera heureuse de l’apprendre. Ce fut un honneur…

J – Votre maîtresse ? Mais quelle maîtresse ? Qui…

Mais le serveur avait disparut. Jack regarda le grand hall désert, songeur. Dommage… Il lui aurait bien demandé la recette de son cocktail.


Titre : Contact lenses

Résumé : Pusskers se promène dans le hub…

Spoilers : Pusskers vient de « the Sin Eater » un audiobook de Torchwood Mr. Green

Disclaimer : Torchwood appartient à la BBC. Je n’en attends aucune rémunération quelconque…

bêta : Missy

Note(s) de l'auteur : en réponse au défi lancé par Missy – utiliser les lentilles de TW

Citation:
Pusskers déambulait gracieusement dans les couloirs du hub. Elle avait élu domicile dans les quartiers généraux de Torchwood depuis ce fameux jour où, après une chute vertigineuse depuis le bas de la fontaine, elle avait atterrit sur le visage accueillant et confortable de Ianto. Le jeune homme ne lui en avait pas tenu rigueur, il avait même fini par lui faire une petite place dans un coin du hub pour y installer sa litière. Elle aimait bien cet endroit. Ses occupants étaient très gentils avec elle, tout particulièrement le plus grand avec qui elle se sentait si bien. Elle aimait sa compagnie. Il avait quelque chose de réconfortant et d’attirant et elle se réfugiait souvent dans sa chambre pour y dormir.

D’ailleurs, c’était précisément là qu’elle se rendait. La nuit était tombée depuis longtemps et seuls les cris de Myfawny résonnaient dans le hub. Dans la pénombre ambiante, Pusskers se dirigeait sans aucune difficulté. Les chats voient parfaitement dans le noir, c’est un fait bien connu. Elle se glissa dans le bureau de Jack et entendit des murmures provenant de la trappe qui permettait d’accéder à la chambre où elle aimait tant se rendre. Prudemment, elle passa la tête par l’ouverture et inspecta l’endroit.

La lumière était tamisée et elle vit que ses deux maîtres étaient occupés à discuter, assis sur le bord du lit. D’un bond souple et discret, elle sauta sur la petite commode qui se trouvait dans l’angle et se lova sur la chemise bleue qui s’y trouvait. Elle était encore chaude d’avoir été portée toute la journée. Sereine et apaisée, Pusskers s’installa tel un sphinx d’albâtre et resta là, à fixer les deux hommes.

Jack passait délicatement sa main dans les cheveux de Ianto. Les derniers jours qu’ils avaient vécus avaient été très éprouvants et les deux hommes avaient grandement besoin de réconfort. Tout particulièrement le jeune gallois qui avait été malmené par une troupe de harpies en furie sortie tout droit de la faille et qui avait semé la panique dans le quartier du port. Avec l’aide de Gwen et les renforts envoyés par Andy, ils avaient fini par en venir à bout. Ils étaient parvenus à rétablir le calme assez rapidement mais Ianto portait sur lui les stigmates des sévices qu’il avait subi. Ces femmes s’étaient montrées particulièrement vicieuses à son égard.

Lorsque Jack descendit la main le long de la tempe du jeune homme, celui-ci tressaillit en poussant un petit gémissement plaintif. Il était couvert d’ecchymoses et ses muscles étaient encore courbaturés.

J – Elles ne t’ont vraiment pas épargné mon pauvre. Quand je pense que nous n’avons plus de médecin. Tu es sûr que tu ne veux pas aller à l’hôpital ?

I – Non Jack. J’ai juste besoin d’un peu de repos. Je me sens bien, enfin aussi bien que possible.

J – Vraiment ?

En prononçant ce mot, Jack posa lourdement sa main sur l’épaule de Ianto qui ne put réprimer une grimace.

I – Ok, pas si bien que ça sans doute. Mais j’ai juste besoin que l’on s’occupe un peu de moi.

Il fixa Jack avec une petite moue suppliante qui en disait long sur ses intentions. Il n’avait pas besoin d’être soigné, il avait juste besoin d’être avec lui.

J – Et tu as mal ailleurs ?

I – Ici…

Ianto montra sa main écorchée au capitaine. Celui-ci la prit dans la sienne délicatement et commença à embrasser doucement la paume en remontant depuis le creux du poignet. Avec une tendresse infinie, il frotta lagoureusement son nez sur les doigts du gallois. Il retourna la main du jeune homme et reprit ses baisers avec et, tandis qu’ il était en train de sucer avec gourmandise les doigts de Ianto, il le fixa avec convoitise.

J – Et maintenant ?

D’un geste nonchalant, Ianto indiqua son épaule gauche au capitaine.

I – Là…

Jack entreprit de défaire les boutons de la chemise de son amant. Il la fit glisser et la laissa tomber au pied du lit. Ianto frissonna en sentant le souffle chaud du capitaine frôler sa peau meurtrie. Les douces caresses de son amant commençaient à libérer chez le gallois des endorphines. Une intense sensation de bien-être montait progressivement, faisant peu à peu disparaître la douleur. Jack effleura sensuellement le bras du bout des doigts, remonta jusqu’à l’épaule puis redescendit aussi lentement et laissa sa main s’attarder sur celle du jeune homme.

Il sentait son amant qui se détendait avec délice. La « Harkness’touch » opérait une nouvelle fois et il comptait bien en profiter. Il se mit alors à parcourir le torse de Ianto avec de petits baisers savamment déposés ça et là, sur des endroits qui étaient encore si sensibles quelques instants auparavant. Il s’arrêta ensuite et recula pour le regarder. Le jeune homme avait basculé légèrement sa tête en arrière, tout à son plaisir. Surpris de ne plus sentir les douces lèvres de son capitaine sur sa peau, il se redressa et regarda l’autre homme. Jack avait une légère étincelle de malice dans le regard.

J – Tu as mal ailleurs ?

I – Euh… là ?

Timidement, Ianto montra ses lèvres du bout de l’index. Voyant cela, Jack se mit à sourire. Sa gourmandise galloise venait de lui donner sa bénédiction pour aller plus loin et il ne s’en priva pas. Il s’approcha et déposa ses lèvres sur celles de Ianto, tendrement, par à-coup, ouvrant sa bouche un peu plus à chaque contact. Puis il appuya son baiser et glissa sa langue dans la bouche du jeune homme, à la recherche de sa jumelle qui frémissait d’envie.

Tandis qu’elles s’étaient engagées dans une valse endiablée, Jack fit pivoter habilement Ianto pour le faire s’allonger sur le lit. Le gallois s’était attaqué à la chemise du capitaine pendant que celui-ci retirait ses bretelles avant de défaire les boutons de son pantalon. Le jeune homme passa ses mains sur la taille de Jack puis les fit glisser de concert sous le lourd tissu de flanelle qui recouvrait encore ces fesses musclées qui l’attiraient tant.

J – Je constate que tu n’as plus mal aux mains en tout cas.

I – Tais-toi et viens…

Une nouvelle fois, Jack sourit et regarda Pusskers avec une moue d’appréciation. La chatte regardait fixement les deux hommes, ronronnant sous l’effet du bien-être qui se dégageait dans la pièce. Ianto n’avait pas remarqué la présence de l’animal. Si ça avait été le cas, il ne se serait sans doute pas abandonné aussi rapidement sous les caresses expertes du capitaine.

J – C’est si gentiment demandé, je ne vais pas refuser.

En moins de temps qu’il ne fallut pour le dire, le reste des vêtements avait été enlevé et jeté au sol. Jack était allongé sur le côté, à la droite de Ianto. Il laissait distraitement courir ses doigts sur la peau du jeune homme, remontant de la taille jusqu’à l’aisselle puis il les fit descendre sur l’aine, encouragé par les soupirs de plaisir que poussait Ianto.

Le capitaine se pencha vers son amant et l’embrassa une nouvelle fois pendant qu’il continuait d’abreuver celui-ci de caresses savantes au creux des cuisses, évitant diaboliquement de toucher autre chose comme il passait de l’une à l’autre. Son petit jeu faisait tourner la tête de Ianto qui sentait le désir monter en lui. N’y tenant plus, il attrapa la main du capitaine et l’attira là où il voulait tant qu’elle se rende, ce qu’elle fit, sans se faire prier.


Pour vous faire patienter en attendant le mp





Citation:
Pusskers était redressée sur la commode, le poil hérissé, anormalement effrayée. Intrigué, Jack se dégagea et se dirigea vers l’animal. Il se pencha vers elle, la regarda attentivement et poussa un cri qui fit sursauter Ianto.

J – L’enfoiré ! Attends un peu…

Nerveusement, il pianota sur son bracelet et bientôt une image trouble apparut dans la pièce. Après une petite mise au point, Ianto put reconnaître avec effroi la silhouette qui brillait au milieu de la pièce. John Hart était en train de remonter précipitamment son pantalon mais pris sur le fait, il s’arrêta à mi-chemin.

Jo – Harkness, que me vaut le plaisir ? Oh, salut Eye-candy, belle performance à propos.

J - Dis-donc fumier, on ne t’a pas convié que je sache. Et tu peux me dire comment tu les as récupérées ?

Jo – Elles trainaient sur le bureau de Tosh, je me suis dit que ça pourrait être amusant.

I – Jack ? Il parle de quoi là ? ! ?

J – Tu n’as pas compris ? Ce petit vicelard a mis les lentilles de contact au chat.

I – Lentilles de contact ? Les lent… rooooooooooooh !

Blême, réalisant ce qui s’était passé, le jeune homme remonta piteusement le drap sur lui tandis que le capitaine se rhabillait précipitamment.

J – Ne bouge surtout pas, je vais lui régler son compte et je reviens.

Jo – tout de suite, les grands mots. Si on ne peut plus s’amuser…

J – Non, on ne peut plus. J’ai tracé ta position. Je ne peux pas aller loin avec ça, mais crois-moi, je pourrai t’atteindre quand même.

Ianto vit son amant disparaître subitement. Il resta prostré, honteux et blessé. Pusskers sauta sur le lit et se coucha contre lui pour le réconforter, comme pour se faire pardonner d’avoir été, l’espace d’un instant, le complice d’un voyeur imprudent.


_________________
thx sis' pour avoir tenu la caméra Smile


Dernière édition par yeles le Mar 4 Mai 2010 - 20:27; édité 9 fois
Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Sam 12 Sep 2009 - 11:38    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
duam78
Lady Of The Tardis
Lady Of The Tardis

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2008
Messages: 4 205
Localisation: Entre le Hub, le Tardis et sa maison avec son mari... épuisant ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 12 Sep 2009 - 12:14    Sujet du message: Les défis de Yeles Répondre en citant

Citation:
Une horde de lycanthropes aliens sortis tout droit de la faille était apparue quelques jours auparavant. Il leur avait fallu une bonne semaine et plusieurs balles en argent pour en venir à bout. La traque finale avait été très intense et l’équipe était rentrée au Hub épuisée.

Loups Garous ... Confused cool !!!! ça change des Weevils Laughing

Citation:
Ianto prépara des cafés pour réconforter tout le monde. Ils burent le contenu de leur tasse en silence, appréciant chaque gorgée du délicieux nectar préparé avec amour par le gallois.

Mais quel amour ce Ianto


Citation:
Ianto rangeait les tasses pendant que Jack rédigeait le rapport sur l’intervention de la nuit.

Ianto ça ne m'étonnes pas du tout qu'il range même après une si dure journée ^^ Mais Jack qui rédige un rapport .... Shocked Shocked Shocked

Citation:
Vu l’heure qu’il était, Ianto estima que ça ne valait plus le coup de repartir chez lui.

hum hum ... je sens que la nuit va être très courte si il reste au Hub en compagnie de "Mister Phéromones du 51e siècle"

Citation:
Il détacha sa ceinture et retira son pantalon. Il le plia consciencieusement en deux pour le passer sur la barre inférieure du cintre. Il défit les boutons de sa chemise et l’enleva encore plus difficilement que la veste tant son corps était courbaturé par la nuit agitée qu’il venait de passer.

rhooooooo........ pauvre Ianto .... calin ???? :sahme

Citation:
Il se regarda dans la glace, inspectant le moindre bleu, la moindre écorchure qui se trouvait sur son torse et sur son dos.

Je peux être le miroir dis Yeles ?????? je peux être le miroir

Citation:
C’était sûr, une bonne douche lui ferait le plus grand bien. Il enleva ses chaussettes et son boxer qu’il déposa sur la chemise sale qu’il avait mise sur le rebord du lavabo puis il entra dans la cabine de douche.



Citation:
Le silence fut rompu par le bruit de la porte de la cabine de douche qui coulissait. Ianto ne prit pas la peine de se retourner. Il sourit en sentant le souffle de Jack sur sa nuque.



Citation:
Il savait que c’était lui, il avait tant espéré qu’il vienne le rejoindre sous la douche. Le capitaine attrapa le flacon de gel douche qui se trouvait sur sa droite, en mit une noisette dans la paume de sa main puis il commença à masser délicatement les trapèzes de Ianto. Celui-ci se crispa légèrement mais il se détendit rapidement sous les caresses expertes de son amant. Malgré la chaleur qui régnait dans la cabine, il frissonna légèrement.




Citation:

Jack massa ensuite les épaules et les bras du jeune gallois tout en lui mordillant de temps en temps le lobe de l’oreille, le droit, il savait que c’était le plus sensible. Ianto soupira de plaisir. Il sentait le désir et l’excitation monter petit à petit.




Citation:
Les mains de Jack s’attardèrent sur la poitrine de son compagnon. Il sentit le torse de Ianto se soulever et s’abaisser de plus en plus fort au fur et à mesure qu’il descendait. Il ne voulait pas aller trop vite, il voulait savourer chaque minute, chaque seconde de ce moment si rare.



Citation:
Ensuite, il descendit en direction du ventre et des hanches. Il ne put s’empêcher de passer ses mains sur les fesses rebondies du jeune homme, elles étaient fermes et pommelées, comme il les aimait. Elles étaient tout simplement parfaites. Doucement, il remonta ses mains sur les hanches puis redescendit sur le ventre. Il s’arrêta un instant.



Citation:
J – Mais dis-moi, tu commences à avoir une jolie petite bouée toi…




Citation:
Ianto se raidit immédiatement et sortit de la douche, furieux.

Tu m'étonnes ..... mais quel muffle ce Jack ... enfin... c'est Jack ... Laughing   Laughing  Mr "J'ai-toujours-la-bonne-phrase-au-bon-moment" ....

Citation:
J – Mais… qu’est-ce qu’il te prend ?

Et en plus il s'en rend même pas compte

Citation:
Le gallois fusilla le capitaine du regard tout en se penchant vers le robinet pour éteindre l’eau chaude.

I – Apprécie bien la fin de la douche.

Ianto pris ses affaires et sortit de la salle de bains sans prêter attention aux cris qui sortaient de la douche. La journée s’annonçait très longue.

La vengeance des gallois est un plat qui se mange froid ... voir glacé  


----------------------------------

Hé beh ... Je le savais que tu irais vers cette version de la bouée ... je l'aurais parié Laughing   Laughing
Je commence à m'installer lentement mais gentiment dans ta tête

Défi relevé avec brio
J'ai adoré ^^
_________________

http://drolededuam.hautetfort.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Arianrhod
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 17 Aoû 2009
Messages: 305
Localisation: Montpellier
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Sam 12 Sep 2009 - 12:42    Sujet du message: Les défis de Yeles Répondre en citant

Excellent !!

Court mais très suffisant pour que mon imagination parte au galop ...

C'est clair que notre Gareth a tendance à l'embonpoint ... mais ça n'enlève rien à son charme Wink


_________________

Merci Samaël
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
duam78
Lady Of The Tardis
Lady Of The Tardis

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2008
Messages: 4 205
Localisation: Entre le Hub, le Tardis et sa maison avec son mari... épuisant ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 12 Sep 2009 - 13:02    Sujet du message: Les défis de Yeles Répondre en citant

GNIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII..................................
J'aime les hommes avec une jolie petite bouée ...


_________________

http://drolededuam.hautetfort.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
David-S
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2009
Messages: 562
Masculin Bélier (21mar-19avr) 牛 Buffle

MessagePosté le: Sam 12 Sep 2009 - 13:19    Sujet du message: Les défis de Yeles Répondre en citant

Rhooo, les mécréantes ont encore frappé !!!

Une bouée...
Franchement, si c'est pas du pur sadisme (mais il paraît que tu étais consentente... )

Bref, il s'en passe des choses dans ce Hub l'air de rien...
Bon, on le savait déjà, mais là...

Ianto et son petit embompoint Laughing Laughing
Tout un sujet, d'ailleurs c'est marrant, j'avais trouvé une explication à cela, je voulais l'inclure dans mon défi, mais j'ai couper la phrase au montage...
Du coup je vais la garder pour la suite...

Bref, défi réussi, j'ai adoré, mais y en a deux trois qui ont dû se sentir légerement frustrées que Ianto ne prolonge pas sa douche... Laughing
_________________
Revenir en haut
duam78
Lady Of The Tardis
Lady Of The Tardis

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2008
Messages: 4 205
Localisation: Entre le Hub, le Tardis et sa maison avec son mari... épuisant ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 12 Sep 2009 - 14:04    Sujet du message: Les défis de Yeles Répondre en citant

David-S a écrit:
mais y en a deux trois qui ont dû se sentir légerement frustrées que Ianto ne prolonge pas sa douche... Laughing

Je ne vois pas du tout de qui tu veux parler ... Rolling Eyes Rolling Eyes Laughing Laughing Mr. Green
_________________

http://drolededuam.hautetfort.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
king doctor
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2009
Messages: 569
Localisation: dans le tardis
Masculin Taureau (20avr-20mai) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Sam 12 Sep 2009 - 21:49    Sujet du message: Les défis de Yeles Répondre en citant

Hum j'aime bien même si j'ai pas bien compris   Confused
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
terryjones
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2009
Messages: 48
Localisation: Puy de dôme
Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

MessagePosté le: Dim 13 Sep 2009 - 12:11    Sujet du message: Les défis de Yeles Répondre en citant

J'imagine facilement la tête de Ianto quand Jack lui parle de sa bouée. Une véritable délectation.

Jack est sa subtilité, c'est tout lui ça.
J'adore, très Jack Harkness, très Torchwood.
Revenir en haut
missy
[En Rehab' avec John Hart]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2009
Messages: 257
Localisation: nancy
Féminin

MessagePosté le: Dim 13 Sep 2009 - 20:43    Sujet du message: Les défis de Yeles Répondre en citant

hop hop, je suis rentrée de week-end, je peux enfin prendre le temps de commenter comme il se doit ce défi qui le mérite!
alors, alors:
chapeau! tu as réussi à me surprendre, je m'attendais pas à ça! et j'ai A-DO-RÉ!
Jack comme à son habitude sait comment mettre les gens à l'aise! Encore un bon exemple des bonnes manières de Jack au lit ( enfin sous la douche ici)
sinon si j'étais duam je m'inquièterais, car tu m'as l'air de bien bien connaitre le corps de ianto dis donc! Y a anguille sous roche moi je dis!
En tout cas, défi relevé et rempli avec succès! bravo!
_________________
Merci Duam^^

No, I am not a Johnette...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
nath7
[En Rehab' avec John Hart]

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2009
Messages: 255
Localisation: dans les étoiles avec ...
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Mer 16 Sep 2009 - 21:47    Sujet du message: Les défis de Yeles Répondre en citant

il en rate pas une Jack!!
la douche froide dans tous les sens du terme : bien fait Na !

petit souhait : Confused j'aimerais bien savoir comment Jack compte se faire pardonner curieuse que je suis !
_________________
Le couple JIanto me fait fondre et plus encore
CARPE DIEM
Revenir en haut
Mordax
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2008
Messages: 883
Localisation: Somewhere with Matt Smith
Féminin

MessagePosté le: Mer 16 Sep 2009 - 22:12    Sujet du message: Les défis de Yeles Répondre en citant

J'ai bien aimé , merci Yeles :-)
_________________

... Angels have the Phone Box ...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yeles
Time Agent
Time Agent

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2008
Messages: 4 108
Localisation: les yeux dans les étoiles
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 牛 Buffle

MessagePosté le: Mar 6 Oct 2009 - 10:14    Sujet du message: Les défis de Yeles Répondre en citant

Nouveau défi posté
_________________
thx sis' pour avoir tenu la caméra Smile
Revenir en haut
MSN
duam78
Lady Of The Tardis
Lady Of The Tardis

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2008
Messages: 4 205
Localisation: Entre le Hub, le Tardis et sa maison avec son mari... épuisant ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 6 Oct 2009 - 10:30    Sujet du message: Les défis de Yeles Répondre en citant

Citation:
Jack était dans son bureau, à siroter la fin de son café. Même froid, le breuvage concocté par Ianto était un pur délice pour les papilles.
Je veux un café made by Ianto ... Sad

Citation:

Owen était resté chez lui, à faire le mort, comme il se plaisait à le dire depuis quelques temps.



Citation:

Tosh, quant à elle, était à Londres, à un colloque sur les mathématiques quantiques.

Okay chacun ses "amusements" ...

Citation:

Jack sourit, il aurait peut-être une chance de goûter a une autre douceur galloise avant la fin de la journée.

c'est si joliment dit ...

Citation:

Lorsqu’il se trouva sur le palier, il aperçut le jeune homme qui se dirigeait d’un pas rapide vers l’infirmerie. Jack n’en crut pas ses yeux, Ianto n’était pas vêtu comme à son habitude, en costume trois pièces mais, mon Dieu, que le jean lui allait bien !
Gniiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii



Citation:

Il s’approcha de la pièce et observa en silence. Ianto était en train de s’affairer sur la table d’examen, un rouleau de papier cadeau posé sur sa droite, du ruban de satin noir sur la gauche et un rouleau de scotch. Il sortit une peluche rouge d’un sac plastique et la posa devant lui. C’était Pô, le quatrième teletubbies. Mais que pouvait-il faire avec ça ?
Vi Confused que faisait-il avec ça ??? Surprised

Citation:

Jack était intrigué. Il avait toujours aimé le petit côté enfantin du gallois, mais là, ça dépassait les limites du raisonnable.


Citation:

Voir son amant s’agiter devant cette table, visiblement énervé, faisait monter des envies inavouables chez le capitaine.
et pas qu'à lui

Citation:

De plus, la vue des fesses si rebondies du jeune homme, si bien mises en valeur par le jean délavé qu’il portait, n’arrangeait rien.
AGAIN ...
Gniiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii



Citation:

J – Hey ooooooooooh…
ça va rester ça ... Laughing

Citation:

J – Ce serait plutôt à moi de te poser cette question. Que fait ce magnifique petit derrière dans le hub alors que je lui ai accordé son samedi.
*magnifique petit derrière*

Citation:

I – C’est l’anniversaire de ma nièce et j’ai oublié d’emballer son cadeau. Avec toute l’agitation de ces jours derniers, ça m’était complètement sorti de la tête. Il faut que je me dépêche, sinon je vais être en retard.

J – Tu ne crois tout de même pas que tu vas t’en tirer comme ça.

I – Jack non, ce n’est vraiment pas le… mais qu’est-ce que tu… ?
Oh Oh ... j'ai l'impression qu'il va être en retard le Ianto .. Mr. Green

Citation:

Avant même qu’il ait eu le temps de finir sa phrase, Ianto se retrouva plaqué sur la table d’examen, les mains attachées avec le ruban de satin noir aux étriers qu’Owen avait oublié de retirer


Citation:

J – C’est peut-être une des seules bonnes choses que John m’ait apprise, n’insiste pas, tu vas finir par te faire mal… Alors que j’ai tellement envie de te faire du bien.
oulà ... ça présage rien de bon .. quoique ...

Citation:

hide=NC17
Petit intermède pour patienter...
*ne verra plus jamais les Télétubbies de la même façon .. surtout Pô Surprised Surprised
et OMFG ... le NC17 est Chaud bouillant

Citation:

Émoustillé à la pensée de remettre le couvert, Jack sortit de la douche et tomba sur un Ianto renfrogné qui l’attendait sur le pas de la porte de la salle de bains, tenant quelque chose de violet dans les bras.
C'est QWA ??????????????

Citation:

J – Tu es là ? Tu ne m’en veux pas j’espère. Avoues que tu as aimé.
I – Attrapes ça !
J – Mais qu’est-ce que c’est ?
I – J’ai promis à ma nièce un teletubbie pour son anniversaire et à cette heure-ci, c’est tout ce que j’ai pu trouver. C’est le seul que j’ai dégoté qui est à ta taille. Ça t’apprendra. Et t’as intérêt à être bon, sinon, ma vengeance sera encore plus terrible.
J – Tu plaisantes j’espère ? Ah… visiblement non… Mais franchement… Tinky-winky ?
Un Jack Harkness en costume de Tinky ... je suis morte de rire ... j'en peux plus ... Laughing Smile ) Laughing

----------------------------

Excellent Yeles ... et pour une première tentative de NC17 ... c'est un succès

et c'est normal si j'ai trèèèèèèèèèèèèèès chaud d'un coup ??? Mr. Green
_________________

http://drolededuam.hautetfort.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
missy
[En Rehab' avec John Hart]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2009
Messages: 257
Localisation: nancy
Féminin

MessagePosté le: Mar 6 Oct 2009 - 11:54    Sujet du message: Les défis de Yeles Répondre en citant

oh oh un nouveau défi par yeles! je me dépêche de lire ça alors!
En plus c'est du torchwood, youhou!!!
ah un bon samedi pour Jack: pas grand chose à faire, pas le babillage incessant de Gwen et un café de Ianto entre les mains!


 
Citation:
Jack sourit, il aurait peut-être une chance de goûter a une autre douceur galloise avant la fin de la journée
je crois que c'est additif les douceurs galloises! une fois qu'on y a gouté, on ne peut plus s'en passer...


 
Citation:
mon Dieu, que le jean lui allait bien
un jean moulant hein hein hein??


 
Citation:
. C’était Pô, le quatrième teletubbies.
il est fort Jack. je suis incapable de citer les prénoms alors les reconnaitre...


 
Citation:
Voir son amant s’agiter devant cette table, visiblement énervé,
Ianto, il est aussi doué que moi avec les papiers cadeaux hein!
Citation:

Tel une panthère prête à fondre sur sa proie, Jack descendit les dernières marches qui le séparaient de Ianto, retenant sa respiration pour ne pas éveiller les soupçons du jeune homme.
c'est un véritable chasseur ce Jack... jsuis sure qu'il adore cette partie: la chasse! enfin je pense aussi qu'il ne crache pas sur la dégustation de la proie!


 
Citation:
J – Hey ooooooooooh…
ah merde,maintenant je rêve d'entendre ce truc version voix de John barrowman maintenant ...


 
Citation:
Ce serait plutôt à moi de te poser cette question. Que fait ce magnifique petit derrière dans le hub alors que je lui ai accordé son samedi.

ça doit pas être pratique quand même, qd il y a seulement une partie de ton corps en congés. tu fais comment? tu suis la partie en congés ou la partie qui doit bosser?
Citation:


I – C’est l’anniversaire de ma nièce et j’ai oublié d’emballer son cadeau. Avec toute l’agitation de ces jours derniers, ça m’était complètement sorti de la tête. Il faut que je me dépêche, sinon je vais être en retard.
si tu veux mon avis Ianto, elle préféra le fric hein. elle me parait un peu grande pour cette peluche! en plus, un billet c'est facile à emballer!

pfiou la suite.... je veux bien un ianto attaché à la table d'examen comme cadeau moi! je saurai tout de suite quoi en faire!
fais chaud là non? c'est la fièvre hein?

ah l'interlude c'est bien! ça fait tout de suite redescendre le rouge qui m'étais subitement monté aux joues tiens!

..... peluche inutilisable.... tu m'étonnes après que Ianto se plaint des manières de Jack au lit!
j'essaye de m'imaginer ce qui a pu se passer et j'imagine des trucs supers chelous avec ce qu'a Po au dessus de la tête...
et je commence à me poser des questions de diamètres et tout... oula, je vais aller me coucher hein!
youhou Po au feu! ( ouais j'aime les teletubbies ça se voit)
Citation:

Émoustillé à la pensée de remettre le couvert, Jack sortit de la douche

Jack quand il était petit il est tombé dans une marmite de Viagra...
Citation:

J – Tu es là ? Tu ne m’en veux pas j’espère. Avoues que tu as aimé.

I – Attrapes ça !

il nie pas hein...

 
Citation:

J – Tu plaisantes j’espère ? Ah… visiblement non… Mais franchement… Tinky-winky ?
tain sur le coup, je regrette de pas être invitée à l'anniversaire de la gosse tiens...

bon ben c'est évident que j'ai envie de lire la partie honteuse! ça n'étonnera personne que je la réclame! héhé
_________________
Merci Duam^^

No, I am not a Johnette...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
David-S
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2009
Messages: 562
Masculin Bélier (21mar-19avr) 牛 Buffle

MessagePosté le: Mar 6 Oct 2009 - 12:59    Sujet du message: Les défis de Yeles Répondre en citant

Hey Hoooooooooooooooo !!!!!!!!!!

Tu sais que cette histoire viens totalement de bouleverser la vision que j'avais de ces horribles petites choses !!! Surprised

Les Teletubbies et moi, c'est une grande histoire de haine, une haine profonde et sans limite.
On va faire comme chez Jean Luc Delarue.
Je m'asseoir sur le fauteuil et je te raconte mon histoire...

Quand mon frère était tout gamin, il regardait TOUS les matins les Teletubbies et donc, bah, j'étais bien obligé de les voir aussi avant de partir au collège...
Et chaque jour je prenais le bus avec le générique dans la tête...
C'était dur...

Je connais bien du coup, les Hey hooooooo, les Gros caliiiiiiin, le Tubbi-délice, les Tubbi-taosts...
Ces c*** de petits lutins qui passaient leur temps à répéter 15 fois la même chose, à se chercher partout alors qu'ils étaient l'un en face de l'autre et j'en passe...
Bref, j'avais gravement envie de leur faire du mal...

Et toi tu te pointes et PAF !!!
Je ne dirais pas ce que tu fais faire à Pô... Shocked
Mais ça a complètement changer ma vision des choses...

Bref, pour ce qui est d'un commentaire plus précis sur le déroulement des événements...
Euh...
J'imagine que ce serait faisable, mais je ne sais pas si j'assumerais tout ce que je pourrais dire Laughing
Alors disons que c'était très bien, que le défi est relevé (en ce qui me concerne) et que j'aurais adoré...
... voir Jack déguisé en Téletubbies... Mr. Green
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:24    Sujet du message: Les défis de Yeles

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Made in Gallifrey -> Fan Fiction -> Torchwood fan-fiction Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com