Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[Série US]Supernatural
Aller à la page: <  1, 2, 325, 26, 2732, 33, 34  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Le Tardis -> Autres univers et dimensions -> Fantastique & Fantasy
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 699
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Ven 18 Avr 2014 - 17:10    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

Je suis d'accord avec toi sur le fait que Métatron est un personnage détestable mais je le trouve personnellement très intéressant (solidarité entre créateurs de pavés sans doute^^). Sa surpuissance ne vient pas seulement à mon avis de la tablette mais surtout du fait qu'il connait tous les secrets du paradis en tant que scribe de papa et qu'il peut maintenant accéder à tous ses trésors. Le glyphe permettant d'attirer les anges en imitant le pouvoir de la corne de Gabriel en est un bon exemple : il ne nécessite pas en soi un pouvoir impressionnant, juste de la connaissance et quelques ingrédients très rares. De même, le fait de pouvoir sortir d'un piège à ange ne nécessite pas forcément des super-pouvoirs tant que l'on connait le truc. Le fait que Métatron fasse faire la majorité du sale boulot à Gadreel me laisse penser qu'il n'est pas en fait particulièrement puissant, juste manipulateur et, surtout, plein de connaissances occultes qui remplacent avantageusement la puissance naturelle.

Quant-au fait qu'il ne reprogramme pas les anges, pour moi cela s'explique. Métatron est défini par deux choses: sa haine des anges qui, par leurs manœuvres pour gagner du pouvoir, ont fini par le chasser du paradis et son obsession pour les histoires. Ces deux éléments peuvent expliquer le fait qu'il refuse de reprogrammer les anges : il veut leur mort, du moins en grande partie même s'il est peut-être prêt à une poignée d'exceptions, et en tant qu'écrivain il considère cette reprogrammation comme un deus ex machina trop facile (et en plus cliché car déjà utilisé). Il a SON histoire en tête, une rebellion et un combat sanglant entre ses troupes et les rebelles, et refuse de changer son script. C'est certainement ce qui le tuera en fin de saison d'ailleurs ; c'est peut-être un bon écrivain mais qu'est-ce qu'il manque de souplesse! Smile

Il est dit clairement dans l'épisode que Gabriel était Métatron utilisant une illusion, ce qui cela dit le rend digne de notre trickster favori. Mais il refuse de répondre à la question de Castiel sur la mort de Gabriel, ce qui laisse aux scénaristes une porte pour ramener le "vrai" s'ils en ont envie. Je peux comprendre que son retour ne t'aie rien fait si tu l'avais enterré mais j'avoue faire partie de ceux qui espèrent encore son retour (j'attends aussi Balthazar de pied ferme^^) et j'ai donc adoré ce passage.

Une oeuvre "méta" est une oeuvre qui ne cesse de rappeler plus ou moins directement qu'elle est fictionnelle, faisant des clins d'oeil au spectateur et explosant joyeusement le 4eme mur, ce qui est une spécialité de la série depuis la saison 4. La série de livres Supernatural et ses fans passant des heures à discuter du subtexte homo-érotique entre Dean et Sam ou, pire encore, les deux frangins se retrouvant sur le plateau de la série et découvrant avec horreur qu'ils sont joués par deux abrutis sont deux des innombrables exemples de méta dans Supernatural. Smile

Pour en revenir à Métatron, je pense qu'une grande partie de mon intérêt pour le personnage et qu'il est justement complètement méta (je suis prête à parier que celui qui a eu l'idée de faire du méta à partir de Métatron s'est fait payer l'apéro par tout le cast pour avoir réussi le jeu de mot le plus lourd de toute la série^^). Il représente les scénaristes et, comme on le sait tous depuis bien longtemps, les scénaristes de Supernatural sont d'affreux sadiques qui adorent faire souffrir les Winchester et jouer avec nos sentiments. C'est gentil à eux de finir par l'admettre.^^
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 18 Avr 2014 - 17:10    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
booster
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2010
Messages: 1 171
Localisation: Dans un camp d'entraînement romain
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Ven 18 Avr 2014 - 20:26    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

Merci de tes explications Tyr, ça s'éclaircit un peu dans ma tête.
J'ai la fâcheuse caractéristique d'oublier ou de ne pas relever tout ce qui est non-dit ou que l'on insiste pas fortement sur quelque chose : par exemple, le fait que Metatron en tant que scribe de Dieu a accès a toutes les connaissances du Paradis.
Je vais peut être revoir l'épisode finalement, en prenant le point de vue "méta" de Métatron lol.
_________________
Revenir en haut
Amandier
[Bow-ties Club]

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2013
Messages: 181
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mer 23 Avr 2014 - 19:59    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

9 x 19

Bon, ça casse pas trois pattes à un canard. Non pas qu'il était mauvais, je l'ai trouvé assez bien pour un stand alone mais le fait que le prochain épisode est le lancement de la série soeur et qu'après il nous restera 2 épisodes à tout casser pour résoudre les intrigues avec Métatron et Abalon. DU coup, je sens que ça va être balancé à la va vite plutôt que prendre le temps de bien finir les intrigues point par point.

J'ai aimé le coté "instinct maternelle". Kidnapper une gamine et la laisser humaine pour la voir grandir et combler un vide.
Sam, c'est devenu une habitude chez lui de se faire kidnapper?
Dean ressent de plus en plus ma marque de Cain mais ça ne me choque pas qu'un chasseur prenne plaisir à tuer du monstre.
Jodie, j'ai bien aimé sa prestation.
Revenir en haut
Ithyl
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2013
Messages: 1 315
Localisation: canada
Féminin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Jeu 24 Avr 2014 - 03:06    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

9X18

J’ai aimé cet épisode. Enfin, le retour de Castiel et des anges. L’idée de Metatron qui écrit le scénario m’a bien fait rigoler et j’aime son côté (je sais que je vais gagner mais ça m’amuse de vous regarder vous opposer à moi) même si c’est cliché. Quand j’ai vu Gabriel, j’ai eu l’espoir fou qu’il était enfin de retour, mais bon ce n’était pas vraiment Gabriel, dommage. C’est un épisode fan service, mais dans Supernatural ça passe assez bien je trouve. Ce pauvre Cass, j’ai l’impression qu’il est destiné à être le leader même s’il n’en a pas envie.
Revenir en haut
booster
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2010
Messages: 1 171
Localisation: Dans un camp d'entraînement romain
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 24 Avr 2014 - 11:48    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

919
Alex Annie Alexis Ann
OU
Mama Jody


Un stand alone sympathique avec quelques défauts que je prendrai plaisir à revoir, surtout grâce au personnage de Jody, le pilier de cet épisode pour moi

1) Jody
J'ai toujours apprécié ce personnage qui, rien que par le fait d'être une femme, est un plus dans cette série de bonhommes. L'épisode se repose vraiment sur elle, son passé, son côté maternel, son boulot... Ravi de voir qu'elle est toujours dans la course et qu'elle cherche toutes les infos possibles pour survivre dans le Supernatural World. Et qu'elle n'a pas les doigts coincés dans un lieu ou il ne fait jamais jour.

2) L'intrigue
Le thème du "je dois choisir entre l'humain et le monstre" est récurrent dans Supernatural, pour les persos secondaires et pour les héros. Ce que j'ai aimé dans cet épisode, c'est qu'il a été bien géré pour le personnage d'Alex. De plus, j'ai beaucoup apprécié le traitement de l'amour maternel de Mama Vampire et Jody.
Cependant, il faut dire que ce n'est pas révolutionnaire, et que ce ne sont pas des grosses ficelles d'utilisés, mais carrément des cordes de marins. Le coup de Dean qui doit prévenir Jody de l'ambiguïté d'Alex, qui donne toutes les infos avant celle là, et que juste quand il doit le faire "Plus tard, les méchants arrivent", c'est un peu gros pour juste créer une tension, alors qu'on sait très bien qu'ils arriveront à temps pour sauver tout le monde Rolling Eyes

3) Les frères
Là aussi, rien de nouveau. On a eu droit à la "conversation à coeur ouvert" obligatoire pour dire que Dean a pris du plaisir à tuer, ce qui est un effet de la Lame et n'est jamais bon, tout le monde le sait. NEXT !

En conclusion, pas le meilleur, mais agréable stand alone.
Au passage Amandier, merci du spoil du lancement du spin-off, je vais pouvoir préparer mes oreilles aux cris des fan-girls qui vont découvrir de la chair fraîche sexy, héroïque et musclée. Et je ne suis pas ton intuition comme quoi les intrigues principales seront mal bouclées. J'ai confiance dans cette saison qui n'est pas si mauvaise du tout (grâce à CROWLEY !!! Désolé, je ne pouvais pas faire une review sans citer son nom lol)
_________________
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 699
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Dim 27 Avr 2014 - 12:03    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

9x19

Je serais extrêmement brève sur cet épisode qui est pour moi le type même du filler pas mauvais en soi mais sans intérêt. Je comprends parfaitement que la série doive de temps à autre faire des stand alone (d'autant plu qu'elle a été étonnamment raisonnable sur ce point cette saison) mais je préfère dans ce cas que les scénaristes tapent dans le genre comique ou horreur. Le psychologique passe en général assez mal chez moi, tout simplement parce qu'en 9 saisons on a je pense ultra-épuisé à la fois la relation entre les frangins et les dilemmes qu'ils peuvent avoir à résoudre.

Le coté de plus en plus sombre/bourrin des deux frères est un thème qui ne cesse d'être réutilisé depuis la saison 4 ; il est nécessaire (ce serait quand même peu crédible qu'après les horreurs qu'ils ont subies, les Winchester restent les deux blagueurs de la saison 1) mais je trouve bien trop utilisé : Dean dépressif/alcoolique (saison 4 à 7) puis drogué à l'adrénaline après son séjour au purgatoire et enfin sous l'emprise de la Lame cette saison, Sam drogué au sang de démon puis sans âme... J'aimerais au moins UNE saison où le problème principal de l'intrigue ne vient pas d'au moins un des deux héros. Enfin, au moins Sam a officiellement compris que Dean a un pied dans le coté obscur et l'autre sur une peau de banane, il lui aura fallu le temps. Cela dit il n'est pas vraiment mieux, lui qui se range immédiatement à l'avis de Dean sur ce le sort de l'ado, qui n'a pas sourcillé quand Dean a tué un humain (certes serial killer mais humain tout de même) dans l'épisode avec les ghostbusters alors qu'il pouvait l'éviter et qui tout comme son frère ne se donne plus la peine d'exorciser les humains possédés excepté lorsqu'il s'agit d'une célébrité sexy.

Quant-à la question autour de degré de monstruosité des monstres et de leurs alliés, c'est le cheval de bataille de Marshmallow qui ne va à mon avis pas tarder à fonder une Société Protectrice des Monstres : il nous a montré le point de vue d'ados transformés en loup-garous, une gentille petite avaleuse de graisse qui ne veut tuer personne, un gentil petit Garth-Garou qui reste toujours aussi irritant et maintenant une ado au fond pas si méchante malgré le fait qu'elle ait été élevée par des monstres. Le fait que chacune de ces occurrences ait donné lieu à l'habituel débat "faut-il jouer les bourrins et buter tout le monde" m'attriste un peu parce que purée, on sait que la réponse est non. Le chasseur Gordon aurait du suffire à donner aux frangins un merveilleux exemple de ce qui arrive quand on décide que la fin justifie les moyens et qu'on abandonne ses principes pour être un meilleur chasseur et les personnages d'Amy (pour Sam) et de Benny (pour Dean) auraient dû servir de piqûre de rappel mais non; comme trop souvent, c'est au personnage secondaire de service de rappeler aux Winchester ce que signifie le fait d'être humain.

J'apprécie le fait que les scénaristes aient réussi à laisser en vie un personnage secondaire féminin pendant 4 saisons (Jody explose le record) et celle-ci est plutôt sympathique même si je n'ai pas pour elle l'intérêt que j'avais pour Pamela en saison 3 ou même pour Charlie. Je comprends aussi que sa situation personnelle en fasse le personnage parfait pour donner aux Winchester une leçon d'humanité mais je regrette juste que le schéma soit aussi répétitif. Étrange puisqu'en soi ce n'est pas une mauvaise idée (c'est assez normal que les frangins aient parfois besoin d'un point de vue extérieur vu à quoi ressemble leur quotidien) et que ça ne me dérange pas dans d'autre séries (la compagne joue par exemple ce rôle dans Dr Who) mais je pense que c'est le coté vraiment trop fréquent qui m'ennuie.

Bref, qu'a-t-on découvert cette semaine? Que Dean est en train de succomber à la Lame, ce que l'on sait depuis plusieurs épisodes. Que Sam non plus n'est pas vraiment un ange, ce qui est clair depuis pas mal de temps également. Qu'ils ont parfois besoin qu'on leur rappelle la différence entre les méchants monstres et les victimes de circonstances, ce qui est je pense la devise de Marshmallow. Que Jody est un chouette personnage qui amène une touche maternelle bien trop rare dans la série, j'en était déjà persuadée. Que les vampires, à l'exception peut-être de leur Alpha toujours dans la nature, sont vraiment des monstres particulièrement crétins (je n'ai même pas envie de relever l’accumulation d'erreurs stupides qui a conduit à l' éradication de ce nid). Moui... j'aurais préféré un petit filler bien flippant, un gros délire sans prétention ou même un "monster of the week" sans enjeux particuliers plutôt que cet énième rabâchage. Enfin, ça reste un épisode convenable et je félicite au moins les scénaristes pour la très belle réplique de Dean lorsqu'ils croisent le vampire en train de se débarrasser des cadavres et que le bras d'un d'entre eux dépasse : " Hey, you need a hand with that? Oh. I guess not."
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
booster
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2010
Messages: 1 171
Localisation: Dans un camp d'entraînement romain
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mer 30 Avr 2014 - 21:25    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

920
Bloodlines
Ou
"Introduction SPN: Tribes"


Je tiens à préciser que je n'avais aucune info sur le spin off, j'ai eu donc un regard totalement vierge de spoilers. Que dire de cet épisode qui nous offre une nouvelle vision du monde Supernatural ? En un mot, je suis... dubitatif. Explication.

1) Les héros
L'épisode commence fort avec la petite amie de Ennis qui meurt à cause d'un monstre. D'ailleurs, j'ai levé les yeux au ciel quand Ennis a le réflexe d'appeler le 911 pour un inconnu poignardé, et pas pour sa petite amie qui s'est cognée la tête avec un peu de sang... Non, elle était officiellement morte. Bon. Tout le monde a reconnu le parallèle avec Sam... j'anticipe déjà Ennis devenir son double ( on verra si ses expressions de visage sont aussi variés ^^). Surtout quand on sait que le père d'Ennis était un chasseur (cf les balles en argent), et qu'il n'est apparemment pas vraiment mort... ça sent un peu le réchauffé de Winchester !
Quant à David, je suis plus enthousiaste, même si ici aussi, j'appréhende la suite. Une histoire d'amour inter-espèces (heureusement que c'est un Shapeshifter et pas un vampire, j'aurai crié au scandale), un combat non-dit de tout les instants avec une soeur belliqueuse (Qui a dit Clark/Lex dans Samallville ?), un père mourant qui va crever dans la première saison (sûrement empoisonné par sa fillle...) J'espère me tromper.

2) Le cadre
Des familles régnant sur un territoire et qui sont à l'orée d'une guerre... Winter is coming ?
Je plaisante. Je suis assez intéressé de voir la gestion politique entre cinq races de monstres. Et de voir comment elle gère l'arrivée des chasseurs (j'espère que chaque famille est grande, parce que si elles suivent le rythme de décès des Stark...). C'est le point le plus intéressant pour moi de ce spin off. Au lieu de voir les humains éradiquer les monstres à tout de bras, comment ces monstres interagissent entre eux ? Quels sont leurs liens avec l'Enfer, les démons ?

3) Le reste
L'arrivée en force des femmes est un point qui mérite d'être souligné, même si j'ai un peu peur qu'elles restent cantonnées à leur rôle de grande méchante, d'amour impossible (mariée en plus) et de soeur du héros à sacrifier.
Le "parrain" de Ennis (j'ai plus son nom) m'a donné un fort arrière-goût de Crowley... j'ai peut être pas fait attention, mais c'est un Shapeshifter ? Ou un humain dans le secret ? On verra ça.
Je ne dirai rien quant à la stupidité de l'humain qui veut déclencher une guerre sans réfléchir aux conséquences... il aurait quand même pu continuer son travail d'assassin tranquillement, car il avait l'air d'être efficace comme ça mais bon...
Quoi ? On me dit qu'il y a les Winchester dans cet épisode? Ah oui tiens, j'allais les oublier. Ben, égaux à eux-mêmes. Next !

En conclusion, un bon lancement de "Supernatural: Tribes", qui m'a donné envie d'en voir plus, mais sans grand enthousiasme. La semaine prochaine, on va enfin voir Cass péter la tête à Metatron. Enfin, j'espère...
_________________
Revenir en haut
Amandier
[Bow-ties Club]

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2013
Messages: 181
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Jeu 1 Mai 2014 - 15:14    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

9 X20

Les points forts c'est le fait que c'est une histoire de 5familles du genre qui fait un peu mafia et que ça se passe dans une grande ville.

Le point faible: La romance entre 2créatures qui fait un peu roméo et juliette.

Pour un stand alone, j'ai bien aimé mais pour un spin off bof, je ne me vois pas regarder cette nouvelle série.

J'ai hâte de voir le prochain épisode car il y a Avalon, Crowley, Castiel, les frêres, Metatron et toute la clique *-* On va pouvoir avancer dans les intrigues!
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 699
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Mar 6 Mai 2014 - 20:06    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

9x20

Comme chacun sait, Marshmallow a dû vendre son âme afin de gagner l'inspiration nécessaire pour faire oublier au public les errements du début de la saison 8 et obtenir le très bon équilibre de cette saison 9. Dans l'esprit d'abnégation et de sacrifice propre au staff de Supernatural (vous connaissez beaucoup de showrunners/producteurs qui acceptent de se laisser moquer puis cribler de balles dans un épisode de leur propre série?), il était donc tout prêt à partir en enfer à la fin de son deal. Hélas, comme tant d'autres avant lui, il n'avait pas lu les petits caractères de son contrat. Ce n'est pas à Crowley qu'il avait vendu son âme mais à un Mal bien plus terrible et dont le nom fait trembler les sériephiles les plus hardcores : la CW!!! Cette dernière a donc exigé de ce pauvre Marshmallow un acte d'une extrême barbarie : générer, à partir de sa série chérie... un spin-off représentatif des séries habituelles de la chaîne!

Bon, comme vous l'avez sûrement deviné, je ne suis vraiment pas fan des œuvres de la CW en général. Warning! Ce qui va suivre sera complètement subjectif et bourré de clichés et de grosses généralisations sur les séries habituelles de cette chaîne, sachant que je suis pourtant loin d' avoir essayé toutes les plus connues : j'assume. Mes préjugés se fondent en majorité sur une saison et demi de Vampire diaries, quelques vagues souvenirs horrifiés de Smallville et 7 à la Maison et quelques tentatives avortées pour tester les "nouveautés" de la chaîne comme Arrow, The Originals, The secret circle ou The Tomorrow people (je n'ai pas réussi à achever le pilote de ces séries). Cette expérience, très lacunaire je l'avoue, m'a donné une vision (fausse peut-être) de la série fantastique/sci-fi "type" de la CW : une bande de personnages jeunes et sexy à l’apparence photoshopée et qui ne cessent de se tirer dans les pattes, des triangles amoureux incessants et une collection d'objets magiques/deus ex machina pas fins. J'ignore pourquoi (public un peu plus âgé du à la longévité de la série? scénaristes bourrés d'auto-dérision et drogués jusqu'à la moelle? Gore assumé? 4eme mur remplacé par un rideau depuis au moins 5 saisons?) mais Supernatural, même si elle partage certaines de ces caractéristiques, s'éloigne néanmoins sacrément de ce portrait type : visiblement et sauf retournement de situation, ce ne sera pas le cas du spin off.


Il est difficile pour moi de juger objectivement l'épisode en tant que pilote parce qu'il réussit le tour de force de caser en 45 minutes la quasi-totalité de ce que je ne supporte pas dans une série : des personnages ultra-fades à l'exception possible du shapeshifter (j'admets cela dit qu'1 épisode ne suffit pas pour juger complètement ce critère), le triangle amoureux (j'ai au départ commencé Supernatural parce qu'on m'avait assuré qu'il n'y avait jamais d'histoires d'amour), le cliché non parodique (l'amour impossible entre 2 camps ennemis, le monologue final du héros qui prend sa voix la plus rauque pour nous expliquer qu'il continuera le combat...) et, bien sûr, les emprunts pas fins du tout à la série mère. Sérieusement, si c'est pour nous pondre un personnage qui joue mal, rentre dans le monde surnaturel parce que sa fiancée a été tuée et réalise que son père décédé est en réalité bien vivant, autant l'appeler directement Sam!

Ajoutez à cela l'esthétique aseptisée au possible (des personnages tous jeunes et beaux et des décors tout propre) et les enjeux "politiques" qui, malgré le coté très "upper class" des protagonistes, ont (pour l'instant du moins) la profondeur et la subtilité d'une guerre des gangs dans un quartier chaud et je ne vous cacherais pas que j'ai eu durant tout l'épisode l'impression de regarder un croisement entre Vampire diaries et Kindred. Pire encore, j'ai eu l'impression (là encore peut-être fausse) que le staff lui-même tentait au maximum de rendre cet épisode le plus éloigné possible du monde de Supernatural : à chaque scènes où ils apparaissent, les frangins donnent l'impression de dégueulasser le joli univers propret de l'épisode, apparaissant exagérément "poussiéreux" et bourrins à chaque décors un peu chic. Le fait que, pour la première fois depuis le début de la saison, aucun des acteurs récurrents ne participait directement au live-tweet (même s'ils ont fidèlement appelés leurs fans à regarder l'épisode) m'a d'ailleurs confortée dans cette impression. Je ne suis pas experte en spin off mais ceux que j'ai testés pour l'instant, réussis ou non, cherchaient au moins au début à rappeler l'univers de la série mère : ici, j'ai eu l'impression inverse. Même le Djinn, pourtant sous cette forme un monstre assez unique au monde de Supernatural, servait ici purement de faire valoir (il dit 2 phrases et se contente de boire un verre). Du coup, à l'exception des rares moments où les Winchester étaient là, j'ai eu l'impression d'être devant une série d'une franchise totalement différente.

Pour conclure, il s'agit d'un épisode que j'ai personnellement trouvé mauvais au point d'en être risible (je me suis marrée souvent, hélas jamais pendant les trop rares tentatives d'humour) si on le juge sur les critères de Supernatural. En tant que pilote d'une série plus "ado" de la CW, il est parfaitement possible qu'il ait du potentiel mais mon dégoût pour ce genre de séries me rend incapable de le juger objectivement. J'admets tout à fait qu'il puisse plaire à ceux qui apprécient ce type de série mais j'avoue en tout cas ne pas comprendre la volonté de créer un spin off dans un genre aussi différent que celui de l'original. Si la série est commandée, j'espère qu'elle gagnera en profondeur mais je pense en tout cas qu'elle se passera de moi. Dommage, une série montrant le point de vue des "monstres" aurait été un complément intéressant à l'univers (surtout que c'est clairement un cheval de bataille de Marshmallow). Je vais donc oublier cet épisode et me concentrer sur le suivant, qui d'après son trailer devrait être beaucoup plus à mon goût.
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
GiveMeVicodine
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2010
Messages: 694
Localisation: Partagée entre Nancy et le TARDIS...
Féminin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Mer 7 Mai 2014 - 19:46    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

Supernatural - S09E19 - Alex Annie Alexis Ann

Un petit épisode fort sympathique avant la fin de saison SPN, mais qui objectivement ne sert pas à grand chose.

Pourtant oui, j'ai bien apprécié cet épisode. J'ai tendance à me lasser des éternelles disputes winchesteriennes et pour le coup, avoir une intrigue centrée sur Jody et sur cette jeune fille au passé très trouble m'a fait l'effet d'une bonne bouffée d'air frais. Après oui, en l’occurrence l'air n'est pas si frais que ça quand on y réfléchit et l'ambigüité entre humain et monstre est un peu l'un des thèmes fétiches de Marshmallow; mais je m'en fiche car j'aime beaucoup Jody : un personnage féminin qui a une durée de vie si longue dans cette série se doit d'être félicité!
Le personnage d'Alex était plutôt intéressant, ainsi que sa relation avec les vampires et sa "mère". J'ai trouvé ça relativement bien écrit et subtil, venant d'une team de scénaristes qui nous ressort les mêmes duels entre les deux frères depuis 9 saisons... Razz
Mais oui, au final l'intrigue peut sembler assez réchauffée et ne nous avance pas beaucoup alors que nous sommes si proches de la fin de saison. Il n'empêche que j'aimerais beaucoup voir Jody et Alex par la suite dans la série, c'est si rare d'avoir des personnages féminins sympathiques comme cela et toujours vivants à la fin d'un épisode...
_________________

Keep calm, Grab the salt, Don't blink & Text Sherlock
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
GiveMeVicodine
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2010
Messages: 694
Localisation: Partagée entre Nancy et le TARDIS...
Féminin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Mer 7 Mai 2014 - 21:22    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

Supernatural - S09E20 - Bloodlines
"I'm a shapeshifter - A what? - We shift... our shape... It's kinda all there in the name... "

Alors, que dire de cet épisode? Bon je vais briser le suspense directement et cracher le morceau : j'ai détesté. Et je suis très contente d'avoir le nom d'une série que je n'aurais pas à tester et cela avant même que le premier épisode soit techniquement diffusé.

Supernatural ayant toujours eu pour moi une place d'ovni dans les programmes de la CW, j'étais convaincue que le spinn off serait plus du genre de leurs autres productions. Mais de là à réunir autant d'éléments que je déteste dans ce type de série, au point d'effacer toute ressemblance à la série mère AVANT d'avoir même développé son premier épisode : BRAVO.
Parce que oui, on a beau le considérer comme le premier épisode d'un spin off, cet épisode est néanmoins censé s'intriquer dans la trame narrative de la saison 9 . Et non, juste non, cet univers est tout sauf celui de la série. J'ai d'ailleurs à ce propos apprécié les efforts voulus ou non de Jensen et Jared pour paraître d'autant plus crasseux et brutaux qu'à leur habitude, dans cet environnement décidément trop propret et naïf.
Les personnages... Et bien entre le fils du policier qui perd, oh combien tragiquement sa dulcinée, et qui peut pâlir d'envie devant les capacités d'acteur de Padalecki et le porte-manteau qui est censé servir de personnage féminin principal, il n'y a que le jeune shapeshifter, qui a une bonne répartie, qui se distingue de la médiocrité ambiante. Sérieusement, nous sommes en 2014 et le summum du scénario c'est d'intégrer dans un cast féminin déjà sous-représenté deux personnages : la méchante de base ET le révolutionnaire rôle de la plante verte/intérêt romantique principal. Wahou. On lui dit même clairement d'être jolie et de fermer sa gueule, des fois que les scénaristes aient été trop subtiles en écrivant le rôle et qu'on comprenne pas qu'on allait encore avoir droit à un magnifique portrait de femme plein de nuances à l'instar de ce qu'on fait avec leurs confrères masculins...

Et sinon le reste? Sérieusement, il reste encore quelque chose à dire?
Le cast n'est pas convaincant, les triangles amoureux me filent des poussées d'eczéma et la nausée à l'idée quelqu'un puisse encore trouver cette idée révolutionnaire. Certes, cette histoire de 5 familles qui règnent sur la ville semblait intéressante mais on rend clair dès le début, avec le personnage du djinn complètement passif que tout le monde semble s'en ficher et que l'intrigue future se concentrera sur les deux frangins méchants qui séparent les deux pauvres amoureux et qui veulent se taper dessus parce que... ben parce qu'ils sont méchants pardi! D'un autre côté il faut les comprendre, si moi aussi j'étais obligée de jouer dans cet épisode, je pense que je serais très vite prise de pulsions violentes....

Bref, la CW nous présente ainsi son futur spin off est nous confirme que Supernatural reste une perle dans leur grille de programme désespérante. Il y a plus de chance à mon avis que je dévore le cœur de Taylor Swifft que de chances pour que je regarde un jour ce spin off. Merci de me confirmer ainsi ce que je pense de votre chaîne les mecs!
_________________

Keep calm, Grab the salt, Don't blink & Text Sherlock
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ithyl
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2013
Messages: 1 315
Localisation: canada
Féminin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Jeu 8 Mai 2014 - 00:19    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

9x19

Un stand alone qui m'a plut. Au début j'étais pas très enthousiaste à l'idée de voir encore une histoire de vampire, mais le personnage de Jody est tellement attachant (un personnage féminin intéressant dans SPN c'est une rareté) et la relation maternelle avec la jeune fille partagée entre sa famille de monstres et le reste du monde est intéressante. Un excellent épisode mais que j'aurais placé ailleurs qu'à la fin de la série.
Revenir en haut
okami34
[Conquête du Cpt Jack]

Hors ligne

Inscrit le: 06 Déc 2013
Messages: 112
Féminin

MessagePosté le: Jeu 8 Mai 2014 - 18:07    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

Aller, je rattrape mon retard vite fait.

9x18 Metafiction

Mouais…enfaite je n’ai déjà plus un enorme souvenir de l’épisode. Je crois que j’ai bien aimé. Metraton est un pesonnage que j’apprecie relativement, et généralement les épisodes un peu décalés de SPN sont ceux que j’apprecie le plus. Mais bon là c’était sans plus. Ah si, j’ai retenu que peut être Gabriel était toujours vivant, et ça c’est plutôt une bonne nouvelle.

9x19 Alex Annie Alexis Ann

Re-mouais… un épisode stand alone correct. Ce n’est pas pour ce genre d’épisode que je regarde SPN, mais l’épisode reste regardable. Et on peu saluer la présence d’un personnage féminin qui tient la route^^

9x20 Bloodlines

Oulà, a ce stade de la saison où les enjeux sont gros, nous pondre un épisode si mauvais, ça fait mal. Je sais que c’est pour lancer un spin-off, mais perso je m’en fous, je veux voir du SPN quand je regarde un épisode de SPN. Là j’ai vu un show qui n’a strictement aucun intérêt à mes yeux et qui m’a fait perdre 20min (oui car j’ai pas pu m’empêcher de passer l’épisode en accéléré), alors que je suis très chronométrée en ce moment et que je me restreint fortement dans mon visionnage de série. Bref, c’était très mauvais et oubliable, à la limite de me faire regretter de ne pas pouvoir lacher cette série après tout ce temps, alors qu’il y en a carrément de meilleur en termes de qualité sur d’autres chaines actuellement.

9x21

Finalement, je crois que ce qui me retient devant SPN, c’est juste la présence de Crowley Smile Un épisode avec lui ne peut pas être mauvais. Donc evidemment j’ai aimé.
Le point faible de l’épisode c’est les frères, toujours dans les mêmes querelles, c’était déjà lassant il y a 4 saisons, ça ne s’arrange pas avec le temps.
Le coup de la lame, c’est bon on a compris, SPN n’a jamais était subtil mais là ça me fatigue. Dean plus sombre, ce n’est pas quelque chose qui me gêne, au contraire, mais le fait que ça passe par un objet ça me gonfle, car là on met tout sur le dos de l’objet alors que c’est dans la personnalité de Dean depuis le début le fait qu’il aime tuer. Faut pas oublier aussi qu’il a été un tortionnaire en enfer pendant quelques années… Quand il a voulu arrêter la chasse, il est devenu alcoolique, ça lui manquait trop de tuer, bref, à ce stade là de la série, je vois pas trop l’intérêt de se servir d’une lame pour faire ressortir ça chez Dean.

Bon, mais n’empêche que j’ai hâte de voir la fin de saison, et que je suis contente de rempiler pour une dixième saison.
_________________


Dernière édition par okami34 le Jeu 8 Mai 2014 - 18:14; édité 1 fois
Revenir en haut
booster
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2010
Messages: 1 171
Localisation: Dans un camp d'entraînement romain
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 8 Mai 2014 - 18:10    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

921
King of the Damned
ou
" Game of Hellthrones"


Un épisode très agréable qui finit en beauté l'arc diabolique, malgré quelques détails qui me grattent un peu. Et la préparation de la fin de l'intrigue angélique.

1) "Gavin... I'm your father"
J'ai été quelque peu surpris de retrouver en début d'épisode le fils de Crowley. Mais le fait que Abaddon l'utilise pour jouer sur les sentiments paternels de Crowley est tout à fait intelligent. Là est l'os, justement. Quid de son armée bâtie avec des âmes volées ? De plus, il a été mentionné plusieurs fois que Abaddon est du genre bourrin. Une idée aussi subtile pour faire plier son adversaire "en douceur" n'est pas vraiment son genre. Mais bon, passons. Gavin n'a vraiment pas l'air fût-fût. Je ne comprends pas pourquoi Abaddon ne l'envoie pas ailleurs après avoir eu "l'abdication" de Crowley (c'est comme garder un bifsteak dans la poche avec un Helldog à côté). Mais bon, c'est sûrement pour mettre en place l'intrigue de la prochaine saison.
Et avant de continuer ma review, quelques raisons pour lesquelles j'ai adoré l'épisode : Crowley Smile Crowley Sad Crowley Laughing Crowley Crying or Very sad Crowley Crowley Crowley
(Chaque smiley correspond à un moment de l'épisode. Saurez vous les retrouver ?)
Après cet interlude, je peux reprendre ma review et enchaîner sur Abaddon, qui meurt comme elle a vécue : honorablement, mais un peu bêtement. Franchement cocotte, pour un Chevalier de l'Enfer, n'utiliser que la Force pour projeter au mur ton adversaire sans faire autre chose pour le tuer, c'est un peu bébête. Surtout que tu nous as montré plus tôt dans l'épisode que tu pouvais au moins rendre aveugle en vidant les yeux de sang. Mais bon, on va dire que la Lame donne +1000 de protection démoniaque.

2)Squirrell, the Moose and the Blade
Après s'être lavé/nettoyé/purgé de l'épisode précédent (sérieusement, ça m'a choqué de voir Dean avec une veste propre), les deux Winchesters reprennent du poil de la bête et participent activement, malgré le nombre de personnages qui les entoure (On pourrait presque oublier que ce sont les persos principaux de la série, entre Castiel, Crowley, Abaddon, et dans une moindre mesure Gadreel).
Beaucoup d'humour servi grâce à eux. L'interrogatoire d'Ezra restera un moment culte ( je ne me suis jamais facepalmé autant que devant la stupidité d'Ezra. De plus, l'ambiance calme et légère, sans musique, et les regards en coin des frères rendent tout le passage tellement... normal. Et de ce fait drôle). Ainsi que le moment ou les deux frères doivent reprendre la lame à l'intérieur d'un corps (Ça m'a un peu surpris qu'ils froncent le nez autant d'ailleurs, vu le nombre d'autopsies et de corps mutilés qu'ils ont pratiqués/vus. Mais bon), et le moment ou Crowley calme son chien de l'Enfer prénommé(e) Juliet par téléphone...
Mais tout ces bons moments ne font pas oublier la gravité de Dean et de la Lame. J'ai déjà parlé de le puissance conférée par l'objet plus haut, je n'y reviendrai pas. Mais le fait qu'il écarte son frère n'est pas sans raison. D'ailleurs, bravo pour la rapidité d'explication claire sur ses ressentis, les frères n'ont jamais parlé aussi vite d'un problème en 9 saisons. L'effet final je suppose. Je reste persuadé que la Lame veut faire tuer son frère à Dean. On verra peut être dans le prochain épisode.

3) Commandant Castiel, au rapport
C'est qu'il s'est bien débrouillé notre Cass'. Il s'est établi un QG (j'aime beaucoup l'aspect QG de guerre mondiale, à croire que Marshmallow aime cet époque, comme avec le bunker), organisé bien comme il faut...
A vrai dire, il n'y a pas tellement de choses à dire sur l'intrigue angélique, à part qu'ils donnent juste les clés pour le final : Un indice d'entrée au Paradis et le possible revirement de bord de Gadreel. J'ai trouvé ça bien qu'ils donnent ces éléments dans un ep précédent, ça évitera de faire bâclé au final.
Juste une remarque sur Castiel. Comme dit Sam dans l'épisode "And that someone is you ?", j'ai un peu peur que Castiel prenne encore une fois ses propres décisions, mais qu'il fasse encore une fois les mauvais choix et que ça merdouille à la fin. Nous verrons ça dans le final.

En conclusion, un très bon épisode qui en promet un autre aussi bon, et une saison 10 intéressante de par les nouveaux arcs qui se profilent. Par exemple, Gavin et les conséquences métaphysiques de sa non-mort(qui, dit comme ça, parait un sujet dangereux). Ou la gouvernance du Paradis à refaire. Et ce début d'intrigue amené il y a un moment par Kevin sur le fait que les âmes sont coincées depuis la fermeture du Paradis.

_________________


Dernière édition par booster le Jeu 8 Mai 2014 - 18:24; édité 1 fois
Revenir en haut
okami34
[Conquête du Cpt Jack]

Hors ligne

Inscrit le: 06 Déc 2013
Messages: 112
Féminin

MessagePosté le: Jeu 8 Mai 2014 - 18:21    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

Citation:
sérieusement, ça m'a choqué de voir Dean avec une veste propre


c'est marrant, pacque je fais pas trop attention à ça, et je n'avais jamais spécialement remarqué qu'ils n'avaient pas des vestes propres d'habitude, mais dans cet épisode je me suis fait la réflexion que la veste de Dean était bien trop propre Laughing
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:30    Sujet du message: [Série US]Supernatural

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Le Tardis -> Autres univers et dimensions -> Fantastique & Fantasy Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 325, 26, 2732, 33, 34  >
Page 26 sur 34

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com