Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[Série US]Supernatural
Aller à la page: <  1, 2, 329, 30, 31, 32, 33, 34  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Le Tardis -> Autres univers et dimensions -> Fantastique & Fantasy
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
GiveMeVicodine
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2010
Messages: 694
Localisation: Partagée entre Nancy et le TARDIS...
Féminin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Lun 24 Nov 2014 - 23:03    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

Supernatural - S10E04 - Paper Moon
(et oui, deux reviews, dans la même soirée? ça se sent que je viens de passer des exams X) c'est Tyr qui va être contente et qui va arrêter de me les briser tous les jours avec mes reviews en retard Mr. Green )


" Hey something I needed to ask you.
- Shoot.
- You've been... kicked, bit, scatched, stabbed, possessed, killed... And you sprain your friggin' elbow? "




Et bien, j'ai pas mal apprécié cet épisode pour ce qu'il était : un filler très low budget.


Dieu sait (ou n'importe quel Ange responsable qui a décidé de reprendre le boulot) que ce genre d'épisode est typiquement peu apprécié mais je trouve que le résultat n'est pas si mal. Certes, cela manque de façon flagrante de Crowley ou de Castiel, mais à l'approche du 200ème épisode, il faut bien faire quelques économies! Et me préparant mentalement depuis un moment au délire sous LSD que les scénaristes risquent de nous offrir pour fêter ça, je ne peux que les féliciter de réussir à faire un épisode assez correct malgré tout.

Après concertation donc, tout le monde décide de prendre un peu de repos à l'approche du 200ème épisode : le staff, une bonne partie du cast, les intrigues mythologiques, mais aussi les Winchesters, qui décident de prendre quelques vacances, parce que bizarrement devenir un démon et courir les concours de karaoké ou traquer son frère en semant des cadavres de moustachus, c'est un peu fatiguant malgré tout.
Les voilà donc posés au bord de l'eau, avec assez de bouteilles pour remplacer l'eau du dit lac par un liquide houblonné si le cœur leur en dit. Mais après s'être reposés depuis... 2 minutes? les frères décident, à la surprise général, de se remettre au boulot. Tant pis pour l'épisode où Dean et Sam finissent au spa en buvant des cocktails avec des ombrelles multicolores, ça sera vraisemblablement pour une prochaine fois...

Leur enquête les mène donc dans la piste de Kate, ancienne rescapée qui avait déjà croisé leur route. Néanmoins, au lieu de lui remettre son trophée non moins mérité de " personnage féminin secondaire encore en vie", les frères se lancent dans des explications un brin musclées.
Oui, bien entendu, le reste de l'intrigue est assez banale, mais les choses sont relativement bien posées et ne tournent pas autour du pot. Les dialogues des Winchesters sont comme à leur habitude. Sérieusement. Je vois même pas la peine d'approfondir le sujet.
Bref vous avez une impression de déjà-vu devant cet épisode, désolée mais ce n'est pas un signe d'extra-lucidité, vous vous êtes sans doute déjà tapé 9 saisons de Supernatural.


Conclusion
Un épisode correct, qui, en bon filler, n'apporte absolument rien. J'ai néanmoins bien apprécié le choix de ramener Kate, personnage que j'ai toujours trouvé intéressant malgré un traitement toujours très conventionnel. Je reste néanmoins étonnée de la rapidité à laquelle Dean l'a reconnue. On parle de deux frères qui ont vraisemblablement oublié que l'Antéchrist est sans doute en train de surfer en Nouvelle-Zélande dans l'indifférence générale depuis plus de 5 saisons et que leur demi-frère est sans doute en train de se taper la plus longue partie de Scrabble de l'Histoire avec Michael et Lucifer ( sérieusement, comment vous passeriez votre temps à leur place? ).
En attendant avec impatience le délire que les scénaristes vont sans doute nous offrir au prochain épisode!
_________________

Keep calm, Grab the salt, Don't blink & Text Sherlock
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 24 Nov 2014 - 23:03    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 701
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Mar 25 Nov 2014 - 03:51    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

GiveMeVicodine a écrit:
Supernatural - S10E04 - Paper Moon
(et oui, deux reviews, dans la même soirée? ça se sent que je viens de passer des exams X) c'est Tyr qui va être contente et qui va arrêter de me les briser tous les jours avec mes reviews en retard Mr. Green )


File voir et reviewer le 200eme épisode au lieu de dire des bêtises!

Chouette review cela dit, et non, je dis pas ça parce que tu m'as offert la délicieuse image mentale d'un lac entier d'alcool... Il me fallait bien ça pour me remettre de l'image de Padalecki au spa avec un masque de boue sur la figure. Hmmm, parlant de review, faudrait peut être que je fasse la mienne tiens... Embarassed
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
booster
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2010
Messages: 1 171
Localisation: Dans un camp d'entraînement romain
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mar 25 Nov 2014 - 09:43    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

Citation:
On parle de deux frères qui ont vraisemblablement oublié que l'Antéchrist est sans doute en train de surfer en Nouvelle-Zélande dans l'indifférence générale depuis plus de 5 saisons


Laughing Je l'avais oublié celui là !

Citation:
leur demi-frère est sans doute en train de se taper la plus longue partie de Scrabble de l'Histoire avec Michael et Lucifer ( sérieusement, comment vous passeriez votre temps à leur place? )


Moi je saiiiiiiiis :hinhin
_________________
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 701
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Mar 25 Nov 2014 - 21:01    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

10x06 Ask Jeeves

Olivia: I'm not the maid.
Heddy: That explains the dust.


Bon, ce que j'avais sans trop de peine prédit après avoir vu le trailer de cet épisode s'est révélé exact: les scénaristes ont en effet mis plus d'une semaine à évacuer de leur système le cocktail de drogues utilisé pour le 200ème anniversaire. Le résultat est un stand alone (le troisième d'affilée) qui, s'il est loin d'égaler le grand délire du précédent, est néanmoins une perle rare: un filler tout à fait réussi. Pas un chef d'oeuvre, je ne le reverrai sans doute jamais, mais un épisode qui n'a pas du ruiner la CW mais parvient à être amusant et rythmé. Que demander de plus à un épisode de ce type? Je ne vais pas faire une longue review de cet épisode, d'abord parce que j'ai assez écrit la semaine précédente (et que je suis à la bourre^^) mais surtout parce qu' 'il y a relativement peu de choses à dire (c'est un filler quoi!). Pour l'occasion, vu que les scénaristes ne se sont pas gênés pour faire tenir tout un épisode sur la règle d'un jeu de société, je me dispense de me casser la tête sur un plan en trois parties.


J'accuse Marshmallow dans la saison 10 avec le énième stand alone! Oui, il faut bien que je commence par une petite critique (je suis prof, c'est dans mon contrat) donc je me lance. Là où la saison 9 (qui a bien sûr ses défauts) avait pour moi réussi à proposer le meilleur dosage toutes saisons confondues pour ce qui est d'alterner les éléments indispensables à la série (épisodes mythologiques/fillers/délires métas/moments tristes/gore), cette saison 10 prend un tournant très étrange. sur le papier, il y a une forme d'équilibre: trois épisodes mythologiques suivis de trois fillers, certains étant plus légers que d'autres. Problème (outre le fait que niveau alternance ce ne soit pas très varié)... après 6 épisodes, on ne sait toujours pas trop de quoi parle la saison! Quelques pistes possibles (Metatron, les ennuis de Crowley, la Marque, la mystérieuse rousse, le Ji Joe détestant Dean, la grâce de Castiel...) sont émiettées sans aucun ordre ni approfondissement ; nul doute que ces pistes se rejoindront pour la plupart (avec quelques impasses pour surprendre le spectateur) mais il n'empêche que cela donne une impression de gros fouillis sans fil directeur. J'espère qu'il ne s'agit là que d'une ruse de notre vénéré showrunner (loués soient ses flash back pastels) et que le reste de la saison nous épatera.


J'accuse les scénaristes avec le LSD dans la salle de réunion! J'imagine que lors d'une panne d'inspiration et entre deux prises de drogues, les scénaristes ont décidé de se faire un petit jeu de société et se sont soudain facepalmés en hurlant "Mais c'est bien sûr!". On a eu chaud les gars, on aurait pu avoir les Winchester ruinant Crowley après avoir transformé les entrepôts abandonnés en hotels coûteux ou Padalecki tentant de mimer un personnage célèbre avec les talents d'acteur qu'on lui connait... Cette idée donne lieu à une avalanche de clichés sur le Cluedo, toutes plus sympathiques les unes que les autres. J'ai personnellement adoré le fait que les frangins parviennent à avoir au moins une fois en main l'intégralité des armes pourtant parfois foireuses du jeu : mention spéciale à la corde (bien pliée comme il faut) et à la clé anglaise, pas faciles à caser dans une demeure cossue. Smile La famille richarde et sans scrupules me fait quant-à elle fortement penser à celle de l'épisode de la saison 8 qui imitait l'univers de Dallas (le nom dudit épisode m'échappe) : caricaturale (la sonnerie "Lettre à Elise" m'a achevée^^) mais amusante, comme souvent lorsque Supernatural assume ses emprunts. Niveau assumé, je tiens d'ailleurs à féliciter les scénaristes et Padalecki pour l'auto-dérision dont le staff dans son intégralité a toujours su faire preuve (on je peut pas leur reprocher de se prendre au sérieux) : le moment où la cougar éconduite dit à sam "You"re a very good actor", ce dernier semble sur le point de s'étouffer de rire devant cette affirmation! Je plussoie ce sentiment et tire mon chapeau à Jared, qui est sans aucun doute le plus mauvais acteur de toutes mes séries favorites mais n'a jamais prétendu le contraire.^^


J'accuse les scénaristes (encore!) avec les références dans la continuité! Si beaucoup d'épisodes WTF de cette série ont tendance à sacrifier la caractérisation et le scénario au comique, cet épisode est en fait étonnamment "carré". Il est ainsi solidement ancré dans l'univers de la série : on évoque lourdement Bobby (et sa fascination pour Tory Spelling^^), on reprend le thème très cher à Marshmallow du monstre qui soit n'en est pas vraiment un soit a été poussé par les circonstances à le devenir (et du hunter qui l'épargne) et les personnages féminins continuent de baver inexplicablement sur Sam en délaissant Dean. Nous avons même droit à une BM scene (oui, j'adopte ce terme au nom du canon^^) comme souvent coupée par Dean le laconique. D'ailleurs, ce dernier me semble franchement très vénal cette semaine, bien plus intéressé par un possible héritage laissé par Bobby qu'il ne l'aurait été l'an passé. Conséquence de la Marque? Preuve qu'il a fini par accepter la mort de son père de substitution? Un peu des deux? Le simple fait que je me pose cette question en fin d'épisode montre qu'il s'agit d'un filler efficace qui me fait me questionner sur un fil rouge qu'il évoque à peine. Enfin, si l'intrigue de la semaine est fort simple, elle joue néanmoins parfaitement avec les règles du "whodunit" : fausses pistes (it's always the butler), références aux œuvres du même genre (Murder She wrote, Rizzoli & Isles, les différents surnoms donnés au butler...) et "rebondissements" (j'avais personnellement deviné de suite que l'argenterie était fausse vu que ça aurait été trop facile mais c'est l'intention qui compte).


Pour conclure, il semblerait que malgré leurs fréquentes errances les scénaristes n'aient pas perdu la recette pour faire un bon filler (et aussi que je sois incapable de ne pas faire trois parties^^). Ce n'est pourtant pas compliqué: de l'humour, de la légèreté/autodérision et un peu de mythologique à dose homéopathique. J'ai donc passé un bien chouette moment (et commencé par conséquent la bien sympathique et très british série "Jeeves and Whooster" ) mais... elle commence quand la saison?
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
GiveMeVicodine
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2010
Messages: 694
Localisation: Partagée entre Nancy et le TARDIS...
Féminin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Mar 25 Nov 2014 - 23:35    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

Supernatural - S10E05 - Fan Fiction

J'avais envie de reviewer en détail l'épisode, mais après la lecture du commentaire de Tyr, je dois avouer n'avoir pas grand chose à rajouter. Cet épisode était magique, rien de plus à rajouter, tout ce que je pourrais écrire ne serait de toute façon pas suffisant pour exprimer mon point de vue.
_________________

Keep calm, Grab the salt, Don't blink & Text Sherlock
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
GiveMeVicodine
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2010
Messages: 694
Localisation: Partagée entre Nancy et le TARDIS...
Féminin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Mar 25 Nov 2014 - 23:45    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

Naaaan, je déconne, bien sûr que je vais reviewer l'épisode, vous me prenez pour qui? Mr. Green




Supernatural - S10E05 - Fan Fiction

" The whole "author inserting himself into the narrative" is just not my favourite. I kind of hate the meta stories. "


Et bien tant pis pour Sam et Dean mais personnellement j'adore les épisodes métas de Supernatural. Surtout quand ceux-ci sont centrés sur le fandom et que les scénaristes essaient visiblement d'exprimer leur gratitude envers leurs fans en leur faisant un énorme clin d'oeil. Enfin, clin d'oeil c'est vite dit, cet épisode a tellement de subtilité sur ce sujet qu'on a presque l'impression de se faire embrasser brutalement par les scénaristes en guise de "thank you".


I) "There was no singing in Supernatural" until today!

Le choix du format de l'épisode aurait pu être délicat à traiter. Le stand alone meta n'est pas forcément ce que Supernatural réussit le mieux, même si ce genre d'épisodes permet toujours de spéculer sur la taille du stock de LSD présent dans les locaux de la CW. Mais un épisode Musical... Oh god. Des années que j'attends ça! Aimant particulièrement ce genre de production dans mes séries préférées et le genre en général, je ne pouvais qu'être enchantée à l'idée. Pourtant, je ne m'attendais pas à une telle qualité... Entre la musique entrainante, le solo émouvant de Cass' et la reprise de Carry on my Wayward Son (It's a Classic!) porté par Marie et John Winchester, tout était très bien travaillé. Chapeau les mecs...

Mais en plus de l'aspect "musical" particulièrement réussi, ce stand alone nous offre une mise en abîmes particulièrement bien construite.
Je pense qu'il faudrait sans doute que j'offre du paracétamol à tous mes amis auxquels je voudrais essayer d'expliquer l'épisode, mais pour peu qu'on connaisse la série, le résultat est particulièrement jouissif. Du rappel des génériques, aux références à Kripke/Carver (qui apparaît même en fin d'épisode, suscitant ainsi une foule de questions et encore plus de matière pour la théorie favorite de Tyr), en passant par les réactions hilarantes des frères face à différentes situations, tout est fignolé pour offrir un épisode inoubliable aux fans...


II) "If it's not canon, shoudn't be in the show" but...

Les clins d'oeil à l'attention du fandom sont, comme on pourrait s'y attendre, extrêmement nombreux. Oui, vous sur Tumblr, FF.net ou AO3, non vous n'êtes pas à l'abri et visiblement, les scénaristes sont au courant de tout.
Des très connus Wincest (subtext, subtext...) et Destiel (Come on, Samstiel is not a thing! Tout le monde sait que le seul ship valable du genre est Samley!) mais aussi des crossover avec, entre autres, Doctor Who (un final avec une bête à tentacule et un robot où Dean en profite pour changer de sexe, on ne me fera pas croire que ça ne sonne pas comme un épisode whovien standard ça!).
Donc non, aucun fan est à l'abri. Vous détestez la coupe de Sam? Bienvenue au club! Vous en avez assez des "Boy Melodrama Scenes"? Les Winchesters en viennent eux-mêmes à s'en moquer et à les qualifier de "Bowel Movement Scenes"! (c'est n'empêche la meilleure description que j'en ai jamais entendu...)
Au final, on se moque même de l'âge des acteurs qui sont "way too old to play Sam and Dean".

bref, comme tous les fans le savent, la folie des scénaristes est causée par un mélange de drogues hallucinogènes et une sévère fièvre (quelle idée de détruire systématiquement les quatre murs, c'était forcément un coup à tomber malade!). Mais leur fan service est extraordinairement touchant, et on ne le dit sans doute jamais assez.
Rarement dans une série, j'ai eu autant l'impression que les scénaristes et le cast essayaient autant de me parler et de me dire " hey', regardez, nous aussi on adore cette série". Pour certains, cela peut sembler too much ( et ça l'est sans doute par moments ) mais ça ne manque jamais de sincérité...


III) So "Where is the truth in Supernatural?"


Personnellement, j'ai vraiment pris le personnage de Mary et des autres jeunes filles de la pièce comme une "excuse" à la représentation des fans qui avaient pu être faite jusque là (notamment par rapport au personnage de Becky). Certes Mary peut sembler énervante et un peu tyrannique, mais on découvre au fur et à mesure que c'est juste quelqu'un de très impliqué et de passionné. Certes, sa "vision" n'est pas aimée de tous, mais même Dean, au départ farouchement opposé (contrairement à Sam qui a décidé de poser un regard curieux et amusé sur la pièce dès le départ) finira par l'accepter et la respecter (et même à se laisser entraîner par certaines chansons de la pièce!).
Et au final, ce sera directement ces jeunes filles qui triompheront de Calliope, et les Winchesters seront définitivement placés en retrait dans cet épisode. Quelle ironie que la résolution soit amenée par un cast complètement féminin quand on sait qu'un des commentaires principaux sur la série concerne le manque flagrant de personnages de ce sexe...

En plus de présenter leurs excuses, les scénaristes sont même prêts à rire leurs propres erreurs et omissions (Adam who? la Samulette...), ainsi que des apparentes faiblesses de la série. Car au final si la pièce/série semble low budget, incohérente et volontairement gore et les effets spéciaux bas de gamme, il n'empêche que le résultat final peut être incroyablement réussi, pour peu que le cast ait été passionné et impliqué dans ce qu'il faisait.
Et je pense que c'est cette métaphore qui explique la longévité de cette série...


Conclusion
Un 200ème épisode qui pour moi était parfait. La seule chose qui me manquerait serait d'avoir vu Crowley au premier rang pendant la représentation, avec un poncho et un pot de pop corn. Et éventuellement un OST pour cet épisode, parce que je ne peux définitivement pas vivre sans les musiques de l'épisode sur mon ipod.
Je terminerai cette review sur cette phrase de Calliope (Muse de la Poésie Epique, c'est dire qu'elle connait son boulot) :


"Supernatural has everything. Life, death, resurrection, redemption. But above all, family. All set to music you can really tap your toe to. It isn't some meandering piece of genre dreck, it's... epic."



Sur ce, allez-y, courrez à vos fanfic, et autres slash et AU, le cast vous donne sa bénédiction. Go nuts!
_________________

Keep calm, Grab the salt, Don't blink & Text Sherlock
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
GiveMeVicodine
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2010
Messages: 694
Localisation: Partagée entre Nancy et le TARDIS...
Féminin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Mer 26 Nov 2014 - 13:20    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

Supernatural - S10E06 - Ask Jeeves

" Trust me, it's a miracle we've been under the same roof for 24 hours and haven't... oops. My bad. "


Donc non, cet épisode ne va pas du tout. Si Supernatural commence à me faire apprécier les fillers, il va falloir d'urgence commencer à se poser des questions!

Cette semaine encore, la série délaisse de façon complètement assumée le fil rouge. Si tant est que ce dernier existe, franchement, c'est difficile à évaluer pour le moment.
Pourtant, elle réussit à nous offrir un très bon filler malgré une histoire du type "monster of the week" vue et revue. On reprend un monstre "classique" de la mythologie supernaturalienne, on rajoute une histoire tragique expliquant que le shifter a été poussée par des événements extérieurs à devenir ce qu'elle est et saupoudre d'un zeste d'ambiance jeu de société. Et étrangement, cela marche plutôt bien!
La famille de WASP est tellement caricatural que cela en est irrésistible et l'humour omniprésent dans cet épisode apporte une légèreté très appréciable. Mention particulière pour la musique, juste parfaite tout au long de l'épisode.

Conclusion
Un filler très sympathique encore une fois. L'ambiance "murder mystery" était vraiment bien travaillée et a permis de nous offrir un épisode léger et drôle. Il n'empêche qu'en attendant, le fil rouge reste toujours dans la nature et personne n'a encore pensé à aller le chercher...


PS: Chers scénaristes. la prochaine fois que vous sortez des âneries du style dire : "you're a very convincing actor" à Padalecki, pensez à me prévenir, que j'évite de m'étouffer sous le choc. Merci.
_________________

Keep calm, Grab the salt, Don't blink & Text Sherlock
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
booster
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2010
Messages: 1 171
Localisation: Dans un camp d'entraînement romain
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 27 Nov 2014 - 13:28    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

10x7
Grand Ménage


Maintenant que les scénaristes ont fini de planer, ils doivent ranger leur bordel qui a été laissé complètement de côté. Mais comme tout bon nettoyage de printemps, on ne sait jamais par ou commencer.

I) On enlève les encombrants
Merci, on a entendu nos prières, les intrigues inintéressantes ont été terminées, même un peu bâclées... mais c'est pas un problème ! Bye Bye GI Joe et Hannah, on ne vous regrettera pas ! J'ai aussi l'impression que les scénaristes ont mis à la benne la marque de Caïn, mais j'espère qu'il ne la mettront pas à la déchetterie comme Adam...

II) On dépoussière
Un bon coup de *marque-que-l'on-connait-tous-pour-le-ménage, et la poussière s'évanouit ! On retrouve donc les sorcières, que l'on connait peu dans la mythologie SPN et on l'approfondit un peu en lui promettant une intrigue entière en la personne de Rowena Serdaigle
On retrouve aussi apparemment Jimmy Novak, mais je me demande pourquoi on repart sur cette idée, vu que tout est bouclé depuis plusieurs saisons. Cass' au lieu de faire des missions qui n'ont aucun sens, va retrouver ton Destiel (ou Deastiel... ou Sastiel...)
On remet aussi en place, un peu à la va-vite notre Crowley national, toujours aussi... Crowley... Mais apparemment avec pas mal de problème de famille.

III) On range... mais ça va ou ça ?
La BM scene, toujours à sa place en fin d'épisode... mais le reste ? Il y avait tellement à faire que c'est un fouillis sans nom cet épisode ! Mais bon, on vous pardonne les scénaristes, vous n'avez plus l'habitude des intrigues sur plusieurs épisodes Laughing

Pour conclure, bon épisode fouillis, qui boucle et relance des intrigues en veux-tu en voilà !
_________________
Revenir en haut
Amandier
[Bow-ties Club]

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2013
Messages: 181
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Dim 30 Nov 2014 - 18:40    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

Ep 07 (purée que j'ai du mal à faire des reviews comme vous ><)

J'ai beaucoup aimé cet épisode.

J'ai été un peu surprise qu'Anna prends soudainement en compte son hôte et décide de partir. Vu que le perso me laissait de marbre, je ne m'en porte pas plus mal.

Une sorcière puissante qui dure quelques épisodes, c'est sympa, ça change des monstres habituels.

J'ai aimé le discours de Dean à Cole.

La fin avec le fait que la sorcière soit le maman de Crowley m'a surprise aussi. J'espère que ce dernier va se ressaisir car j'accroche plus vraiment à son rôle de caramel mou.
Revenir en haut
GiveMeVicodine
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2010
Messages: 694
Localisation: Partagée entre Nancy et le TARDIS...
Féminin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Mar 2 Déc 2014 - 13:38    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

Supernatural - S10E07 - Girls, girls, girls

C'est aussi la Black Friday Week à la CW et celle ci en profite pour proposer une promotion spéciale sur les boulets et intrigues secondaires inintéressantes : tout doit disparaître!
Donc oui, cette semaine, les scénaristes ont décidé de se débarrasser de tout ce qui pouvait traîner.
Cole (who?) trouve une résolution à son intrigue (son-papa-c'était-un-vilain-donc-ben-voilà-il-est-mort-c'est-pas-grave) et Hannah décide de partir pour... Ah non, y a pas de raison logique en fait. Elle a juste décidé subitement que prendre en otage un hôte humain c'était pas cool. Alors que tuer ses frères anges ça, ça va. Mais dès qu'il s'agit de sacrifier la vie d'un humain pour remettre en place un semblant d'ordre au Paradis, pour permettre à des milliards d'âmes d'avoir un lieu de villégiature décent ou d'empêcher l'Apocalypse ou autre catastrophe d'ampleur biblique, là non, c'est un coup à avoir des scrupules. Allez comprendre la logique qui peut émerger d'une boîte crânienne en apparence aussi vide...
Voila donc deux intrigues aux propriétés sédatives, réglées en quatrième vitesse, dont tout le monde se fiche vues qu'elles n'ont jamais été développées proprement, n'ont rien apporté au scénario et n'ont jamais réussi à déclencher un soupçon d'empathie ou d'intérêt chez personne. Merci pour rien messieurs les scénaristes...

Pour rester dans la thématique, la CW a donc visiblement profité d'une réduction sur les intrigues inspirées de jeux de société. Après la partie de Cluedo de la semaine précédente, ceux ci se lancent avec cet épisode dans une trépidante partie de "Qui-est-ce?" dont la difficulté reste encore à prouver.
"Est-ce que le personnage est doué pour la magie- Oui. - A t'elle un accent écossais à couper au couteau? - Oui. - Est-qu'elle est un poil badass? - Oui. - Est-ce qu'elle au moins 300 ans? - Oui. - Je sais! Je sais! C'est la prochaine incarnation du Docteur! - Non. - Mais elle est rousse! - Oui mais non. - Bon, ben c'est la mère de Crowley c'est ça? - Oui. - La mère de Crowley est donc le prochain Docteur? - ... "

Conclusion
A la surprise de tout le monde, Marshmallow a visiblement décidé de se débarrasser de toutes les intrigues superflues, ces dernières n'ayant servies... à rien. Oui je viens de vérifier, c'est bien ça. A rien. Absolument rien. Belle leçon d'écriture scénaristique les mecs, j'en ai des frissons.
A la surprise d'absolument personne (ou de ceux n'ayant pas une obsession malsaine pour les accents anglo-saxons) la mystérieuse sorcière se trouve être : la mère du seul autre britannique du show. Attention avec les frissons, je vais finir par tomber malade avec tout ça!
En attendant donc la semaine prochaine et en espérant voir un semblant d'intrigue potable après ce gentil petit non-épisode...
_________________

Keep calm, Grab the salt, Don't blink & Text Sherlock
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 701
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Mer 3 Déc 2014 - 15:57    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

10x07
Sam: We detoured eight hours so you could get laid?


Je serai très brève sur cet épisode; déjà parce que je suis en retard et en plus parce que je ne suis pas contente.


L'épisode en lui-même est sympathique et contient plusieurs très bonnes trouvailles. Je ne peux que me réjouir de voir Crowley reprendre intérêt à son boulot même s'il n'est pas encore au top de sa forme et je trouve l'idée de récolter des âmes via un site de rencontre/réseau de prostitution absolument géniale (bon, par contre, si un client veut revenir il paye avec quoi?^^). La réaction de Crowley en apprenant cela est d'ailleurs tout à fait comme je me l'imaginais: "So you and your half-wit pal threw me into the sex trade? I'm evil, that's just tacky." On parle du distingué gentleman qui était outré d'apprendre qu'un de ses sbires se permettait de renier des deals et s'exclamait "We're not Wall street, we have morals!" après tout. Smile

Je trouve également intéressant de ramener les sorcières, relativement peu exploitées dans la mythologie très riche de Supernatural : je ne suis pas très fan de celles-ci mais l'épisode a le mérite de clarifier le fait qu'il y ait trois types de sorcières différents (je ne comprenais pas pourquoi le pote flic des Winchester pouvait devenir un sorcier sans faire un deal avec un démon alors que c'était jusqu'à présent le seul moyen connu d'obtenir des pouvoirs). Le fait que la sorcière se trouve être la mère de Crowley était très vite évident pour les raisons que GMV a si bien citées mais je trouve l'idée ma foi bien sympathique : ce doit être une sacrée ordure pour avoir élevé un fils comme ça. Smile

Pourquoi je râle donc? pas à cause de l'épisode mais de l'écriture de la saison. On fait tous remarqué à chaque review que cette saison 10 manque remarquablement de vrai fil rouge malgré plusieurs pistes, pour la plupart inintéressantes en plus de ça. Marshmallow se permet ici d'en conserver une (la mystérieuse rousse) et de jeter les autres à la poubelle. Bye bye Cole, qui reviendra sans doute une fois dans la saison pour donner un coup de main à son ancien ennemi et ciao Hannah qui rend son vessel sans la moindre raison valable (son ordre de priorités a changé de manière plus que brutale là). Certes cela permet d'amener une possible interrogation sur le thème du Castiel va-t-il faire de même mais bon, on sait tous que la réponse est non : les scénaristes tiennent à leur vie, ils ne vireraient pas Misha collins tout en gardant le personnage de Castiel en vie. Laughing

Bref, au 7eme épisode, nous n'avons toujours rien de concret à se mettre sous la dent (la sorcière n'a pour l'instant pas d'intentions apocalyptiques même si je me doute bien qu'elle n'est pas revenue juste pour profiter du jeu d'acteur de Padalecki). Quant-à la marque de Cain, la seule intrigue léguée par la saison précédente avec la grâce en décomposition de Castiel (intrigue elle aussi mise en stand by d'ailleurs), elle semble bien peu présente. Les seuls symptômes visibles de Dean sont quelques accès de violence pour le coup très bien maîtrisés (certes il s'est défoulé sur le cadavre du shifter mais il a su assez se contrôler pour ne pas tuer Cole), une forte envie de chasser et une petite tendance à la dépression et au pessimisme...bah c'est sûr que ça nous change sacrément des saisons précédentes. Rolling Eyes

En fait, ce qui m'inquiète le plus est une forte sensation de déjà vu. Intrigue principale pas du tout traitée au fil des épisodes, personnages secondaires au charisme négatif introduits puis sortis sans aucune raison sur le long terme... ah ben oui, le Docteur nous a fait une petite blague et nous a ramenés en saison 6. Ou dans la première partie de la saison 8 d'ailleurs. Je n'ai pas envie d'attendre à nouveau 10 épisodes pour que l'intrigue soit traitée moi. Sad

Bref, j'espère me tromper et réaliser au bout de quelques épisodes que Marshmallow a un plan d'ensemble très fouillé et que tout était nécessaire mais j'ai des flash back (pastels, ça va de soi) d'une certain vétérinaire et de Sam en réparateur de clim, ça ne m'aide pas à me rassurer. Pour l'instant, je ne dirais pas avoir perdu mon temps (ne serait-ce que pour le délicieux épisode anniversaire et le sympathique cluedo géant) mais si j'étais en charge de la correction de la copie de Marshmallow je ne serais pas très indulgente. Je le disais encore à mes 6emes le mois dernier, on ne peut pas ajouter des personnages/actions totalement inutiles à l'intrigue dans une rédaction juste pour atteindre sans se casser la tête le nombre de lignes requis.


PS: Très belle comparaison avec le Qui est-ce, GMV. Laughing
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
GiveMeVicodine
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2010
Messages: 694
Localisation: Partagée entre Nancy et le TARDIS...
Féminin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Mer 3 Déc 2014 - 23:21    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

Supernatural - S10E08 - Hibbing 911

" We've got nothing on the Mark?
- Right? You'd think these eggheads, with all the crap they amassed over the years, would have actually collected something important. Here : " He-wolf/She-wolf, a study in werewolf transgenderism". 600 pages, volume 1. But, uh, not something important, like, I don't know, maybe the oldest symbol known to man? That's not worth our time.It's not weird enough. "



Nous avons donc une réponse à mes interrogations face au dernier épisode : non, les scénaristes ont décidé de ne pas traiter l'intrigue principale, sans doute "not weird enough". A la place nous voici donc avec un sempiternel stand alone.

Bon tout n'est pas à jeter dans cet épisode. Déjà je trouve l'idée de ramener Jody, un personnage que j'apprécie beaucoup et d'en faire un duo avec Donna, personnage qu'on a eu l'occasion de croiser il n'y a pas si longtemps, assez bien trouvée. Les deux personnages se complètent au final assez bien et Donna peut se montrer intéressante par moments. Et visiblement, les deux sheriffs ont décidé de se mettre à jour niveau chasse aux créatures surnaturelles. Guys, je crois qu'on a trouvé notre prochain spin off supernaturalien !

L'histoire quand a elle reste on ne peut plus banale. On reprend un classique de la série, en y rajoutant un petit twist. Difficile de s'impliquer vraiment dans l'histoire avec des personnages aussi convenus. J'avoue même avoir poussé un soupir de soulagement quand l'homme qui sort ses poubelles se fait attaquer, un type in-foutu de recycler le verre ne méritait pas meilleur sort.


Conclusion
Bref un épisode formidable qui restera dans les annales de la série. - Wow, Really? - No Sam. L'épisode était à la hauteur de tes talents d'acteurs.
On peut pardonner à ce dernier ( l'épisode ou à Padalecki, au choix) la médiocrité à laquelle nous avons été exposée, mais seulement parce qu'il se dégageait une aura de sympathie du tout. Ce qui m'empêchera donc de brûler cet épisode en pleine place publique. Par contre, faudra s'attendre à une petit lapidation, faut pas déconner...
_________________

Keep calm, Grab the salt, Don't blink & Text Sherlock
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
booster
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2010
Messages: 1 171
Localisation: Dans un camp d'entraînement romain
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Ven 5 Déc 2014 - 13:50    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

10x8
Hibbing 911
ou
"Alerte Disparition du fil rouge"


J'ai envie de croire que c'est à cause de la gestion d'un 200ème épisode d'une série que Marshmallow ne sait plus comment gérer sa saison. Mais quand je vois qu'on en est quasiment à la moitié de la saison et qu'on n'a plus rien à se mettre sous la dent depuis la dédémonisation Deanesque, j'ai l'impression que le Marshmallow a besoin d'un curs de rattrapage (Je suis sûr que Tyr se portera volontaire). Mais comme GMV plus haut, j'ai quand même apprécier cet épisode, classique.

I)Winchester's, where are you ?
Comme nous déplorons un manque de fil rouge, les dialogues entre les frères n'ont vraiment plus d'intérêt. On a une belle tentative ici de BM scene racontant quelque chose d'intéressant (et en rapport avec le fil rouge...) qui ne nous apprend finalement rien. On le sait que la marque aura toujours des effets, faut pas croire qu'elle aura autant d'utilité que le chien renversé de la saison 6... c'est le plus vieux symbole de l'humanité, hein Dean ?

II) Futur spin off ?
C'est avec plaisir que j'ai revu deux des personnages féminins secondaires encore en vie dans la série (non, Lisa et la véto ne comptent pas). Jody reste égale à elle-même, partagée entre son job, ses regrets familiaux et son instinct de mère. Et Donna, une jeune femme fun et positive et qui a aussi ses problèmes. Le duo fonctionne bien, reste à savoir si les plans des dirigeants les concernent pour le spin off.

III) L'intrigue ?
Stand alone. Vampires classiques, avec l'un d'entre eux qui renie sa nature. Faudra m'expliquer pourquoi ils bouffent la chair aussi.

Conclusion: Oubliable. C'est quand que ça commence ?
_________________
Revenir en haut
Amandier
[Bow-ties Club]

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2013
Messages: 181
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Dim 7 Déc 2014 - 22:35    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

J'ai vraiment moyen aimé:

J'aime pas Donna, quand elle sourit, elle me fait peur

Du coup les vampires au lieu de boire du sang, ont décidé de manger la chair aussi Ôo ? C'est WTF!

Aucun fil rouge, un stand alone, encore...
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 701
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Mer 10 Déc 2014 - 13:24    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

10x08

Bon, j'apprécie comme tout le monde que l'on reconnaisse ses erreurs lorsque l'on foire mais cher Marshmallow, je ne te demandais tout de même pas de m'offrir des excuses de 45 minutes, d'autant plus que tu as déjà passé les trois derniers épisodes à te repentir. Toi et tes prédécesseurs avez fait des conneries, c'est vrai, mais tout de même!

Dans l'épisode 7, les scénaristes se sont excusés de nous avoir fait subir des storylines foireuses en les faisant toutes disparaître. Dans l'épisode 6, c'est Padalecki qui s'excuse pour son jeu à la qualité...heu...discutable lorsque le personnage manque s'étouffer au moment où la riche cougar dit qu'il est un excellent acteur. L'épisode 5 est bien sûr un énorme méa culpa sur le fait que la série ait eu tendance à se moquer un peu méchamment des fans par le passé, sur le coté cheap de certains épisodes et sur le manque de femmes dans le cast. Ici, les scénaristes continuent sur leur lancée et s'excusent à nouveau de leur traitement des personnages féminins.

Nous retrouvons donc deux des seules femmes encore vivantes de la série : l'incontournable Jodie et Donna, la sherifette au régime du très oubliable épisode des pseudo Adiposes péruviens. L'épisode prend soin de mettre en scène deux femmes qui ne correspondent clairement pas aux canons de beauté des séries de la CW et, surtout, de les mettre au premier plan : les Winchester prennent ici le rôle de la demoiselle en détresse (Sam en a la coiffure^^)). On prend également bien soin de réussir brillamment le Bechdel test : ces deux dames parlent certes un peu de leurs ex maris respectifs mais également beaucoup de comment tuer des monstres/choisir une bonne arme/convaincre une légiste de regarder ailleurs... Bref, nous avons là deux enquêtrices/chasseuses et pas seulement deux femmes. J'ai également apprécié que l'épisode prenne le temps de s'excuser concernant quelque chose qui m'avait assez horripilé dans l'épisode introduisant Donna: dans ce dernier, l'épisode en général et Dean en particulier était toujours à la limite du fat shaming : ici il est clairement dénoncé par Jody et le personnage qui se permet ledit fat shaming passe pour un parfait connard.

Que dire d'autre? L'histoire était un classique filler Monster of the week introduisant le thème favori de Marshmallow, le monstre pas monstrueux qui se bat contre sa nature. Cela ne me dérange pas en soi mais commence à être usé, d'autant plus que nous y avons eu droit récemment avec Paper moon. Nous avons une tentative de plot twist mais... c'est encore une fois le même que paper moon : celui qu'on croit être le danger ne l'est pas mais a ujn lien "affectif" avec ledit danger. C'est en fait le plot twist quasi automatique des fillers "monstre pas si méchant" : on le retrouve dans l'épisode vampirique où Jody adopte sa fille, dans celui où Benny est accusé des meurtres dans son bled d'origine et même dans le premier épisode mettant en scène Donna.

J'ai néanmoins trouvé l'épisode tout à fait regardable et plus agréable que Paper Moon, en grande partie parce que les Winchester sont complètement mis de coté (de toute manière ils ne servent pas à grand chose cette saison) et que le duo Jody/Donna fonctionne étonnamment bien (je ne suis pourtant fan d'aucun des deux personnages). J'ai apprecié également les petites pointes d'humour comme les jeux de mots pas fin sur les différents ateliers où sont invités les sherifs ("Snow must go on" m'a achevée Laughing ). J'ai aussi bien ri en découvrant que les Men of Letter sont bien des universitaires, comme le prouvent les sujets passionnants de leurs traités (cela dit je veux lire He-wolf/She-wolf, a study in werewolf transgenderism). Enfin, je soupçonne de petites références à Doctor Who parfaitement assumées, que ce soit avec l'atelier "K-9 unit" ou lors du magnifique "I'll explain later" de Jody à Donna. Smile C'est également gentil de la part des scénaristes de se souvenir soudain qu'ils ont complètement zappé l'intrigue Marque de Cain et de nous glisser une rapide référence pendant la BM scene.

Bref, un épisode parfaitement oubliable mais pas désagréable, qui a au moins le mérite de tenter de corriger le problème de manque de personnages féminins dans la série. Le problème est qu'il ne reste plus qu'un épisode avant la pause... et que la saison n'a pas commencé. Marshmallow, moins d'excuses et plus de mythologique s'il te plait. Et rends nous Crowley tout de suite!
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:49    Sujet du message: [Série US]Supernatural

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Le Tardis -> Autres univers et dimensions -> Fantastique & Fantasy Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 329, 30, 31, 32, 33, 34  >
Page 30 sur 34

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com