Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[Série US]Supernatural
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 532, 33, 34  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Le Tardis -> Autres univers et dimensions -> Fantastique & Fantasy
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Juglar
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2009
Messages: 774
Localisation: Bercé trop près du mur
Masculin

MessagePosté le: Mar 27 Avr 2010 - 06:22    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

Oui mais bon, je ne l'ai pas regardé en direct sur la BBc, le dernier épisode. Alors je n'y ai pas eu droit ^^
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 27 Avr 2010 - 06:22    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 701
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Sam 1 Mai 2010 - 19:43    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

5x20

Encore un chouette épisode même s'il n'avance pas tant que ça le schmilblick. J'avoue qu'en voyant la première scène, digne de 28 jours plus tard ou Resident Evil, je m'attendais à voir Pestilence dans l'épisode et même à ce que les frangins récupèrent sa bague à la fin (c'est que le timing commence à être un peu serré...). Rien de tout ça en réalité mais j'ai tout de même passé un très bon moment.

Le début, avec l'attaque dans le laboratoire( les deux chercheurs envoient de jolies petites piques aux laboratoires pharmaceutiques et à leurs vaccins d'ailleurs^^)puis l'hôpital bourré de malades m'a assez plu, parce qu'enfin cela montre que le Diable commence à travailler à grande échelle! Il faut dire que jusqu'à présent, le seul moyen de risquer une quelconque catastrophe apocalyptique était d'habiter un bled paumé au milieu de nul part. Wink Bon, cela dit, à la place de Pestilence, je n'aurais pas forcément attaqué à la grippe porcine. Ça ne fait plus très peur là... et puis Roselyne Bachelot a plein de masques à nous distribuer donc la France ne risque rien. Laughing Plus sérieusement, l'idée de distribuer un faux vaccin contenant le virus crotoan (j'ai cru comprendre que c'était ça leur plan) n'est pas mauvaise, mais je pensais que Pestilence serait assez puissant pour infecter directement les humains sans avoir besoin de recourir à ce stratagème. Peut être a-t-il mal vieilli, qui sait? Smile

Bon, passons au point fort de cet épisode (oui, aujourd'hui je fais une review thématique plutôt que chronologique^^), Crowley! Mis à part que je suis une fan de Pratchett et que toute référence à l'œuvre de celui-ci et en particulier à un aussi bon personnage me fait toujours plaisir, j'adore ce démon! Il est parfait je trouve. Rusé, sans scrupule, intéressé uniquement par sa survie et absolument pas digne de confiance... Bref, un vrai démon qui s'assume sans trop en faire: pas une Ruby bis qui cherche à se faire passer pour ce qu'elle n'est pas ou un big bad boy à la Alistair. Bon, par contre bonjour la sécurité routière dans cette série: entre Pestilence qui conduisait au milieu des mouches et Crowley qui apparait sans prévenir dans la voiture (c'est pas beau d'imiter Castiel, vilain!^^), quelle bande de casse-cous! Rolling Eyes Oh, et il est tellement mimi quand il se plaint: "They burned down my house! They ate my tailor!" Laughing

Et puis que de bons plans! C'était franchement malin le coup du sac avec pentacle pour kidnapper le démon :en passant, j'adore la manière dont cette série joue avec les codes du surnaturel en innovant, comme lorsque Castiel trace le pentacle sur sa propre poitrine par exemple. Et puis le moment où il combat le hellhound...avec son propre hellhound apprivoisé! Laughing Bon, sa manière de s'assurer le concours du "palefrenier de l'apocalypse" (j'adore cette expression Laughing ) en le faisant passer pour un traitre afin qu'il n'ait plus le choix est plus classique mais néanmoins efficace.

Et à coté de ce personnage haut en couleurs, nos frères préférés semblent presque fades: Dean est franchement d'une naïveté touchante durant cet épisode non? Déjà, qu'il laisse Crowley l'obliger à partir sans Sam alors qu'il est clair que le démon est désespéré et a besoin d'eux, c'est pas malin. Mais qu'il pense réellement que faire croire à un démon haut placé qu'il est prêt à vendre les bagues est un plan fonctionnel??? Si les Winchester étaient susceptibles d'être achetés, je suis sûre que les démons y auraient déjà pensé non? Et puis juste avant l'apocalypse, je suis pas sûre que de l'argent liquide soit très utile. Rolling Eyes Quant-à Sam, je comprends bien qu'il soit assez intransigeant envers les démons vu comme il s'est fait berné la saison précédente, mais là il fait un tantinet bourrin. Que ce soit envers Crowley ou envers Brady.

Tiens, parlons de lui d'ailleurs: encore un personnage très réussi! J'adore le moment où il convoque son employé pour une promotion dans les "communications"...avant de lui trancher la gorge et d'utiliser la même coupe que Meg pour appeler son chef. Welcome to "the cutthroat world of uper management", indeed! En plus je repensais justement à la coupe la semaine dernière, au moment où je faisais remarquer que les frères winchester accumulaient pas mal d'objets magiques genre RPG ces derniers temps.Sympa ce clin d'oeil en tout cas:D Et puis j'aime beaucoup l'idée que toute la vie de Sam ait été soigneusement guidée par les démons, ce qui fait écho au moment où l'on apprend que John et Mary Winchester étaient tombés amoureux grâce aux anges. Sérieusement, comment les deux camps ont-ils pu mener leurs petites affaires sans tomber les uns sur les autres? Je les imagine dans le jardin des Winchester, faisant mine de s'ignorer ou même se partageant le boulot... Laughing Bon, par contre sa mort est trop longue: c'est bon, on a compris que Sam avait un coté obscur, c'était pas la peine de nous refaire une longue tirade démoniaque sur le sujet... Rolling Eyes

Bon, parlons un peu de la fin... que tous ceux qui pensent que Crowley ne va pas rendre son âme à Bobby lèvent la main! Oh, alors comme ça je ne suis pas la seule à me méfier un tantinet? Smile Cela dit il faut admettre qu'ils n'ont pas trop le choix, et puis Bobby se sent tellement inutile ces derniers temps qu'il ferait n'importe quoi pour faire avancer les choses, et ce petit malin de Crowley l'a bien compris: c'est pas aux frères Winchester qu'il a proposé ça... Enfin, c'est pas Sam qui poura lui faire la morale avec sa brillante idée de dire oui à Lulu pour le faire rentrer dans la cage. Et je parie qu'il ira jusqu'au bout en plus, parce qu'il a raison...ils n'ont pas trop le choix. D'ailleurs, une petite théorie pour me ridiculiser: je parie que Dieu aidera Sam à se débarrasser de l'influence de Lulu au moment venu.

Bon, plus que deux épisodes pour battre Pestilence et Death, prendre leur bague, éviter Michael/Adam et les autres archanges (Raphael s'est endormi ou quoi?), esquiver Lulu, dire oui à Lulu, balancer Lulu dans la cage, gérer l'Antéchrist (faudrait pas l'oublier le gamin^^), nous tuer Bobby (désolée, c'est une fixation chez moi), nous faire revenir Castiel avec sa collection d'armes super pratiques et de deus ex machina et jouer à cache cache avec Dieu... Je voudrais pas dire mais faudrait commencer à accélérer la cadence... Rolling Eyes
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Druggy
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2010
Messages: 33

MessagePosté le: Sam 1 Mai 2010 - 21:27    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

C'est vraiment sympa de faire des reviews aussi étoffées Smile

Je suis d'accord avec beaucoup de tes réflexions...
J'étais ravie de revoir Crowley aussi, mais j'ai quand même l'impression que depuis quelques épisodes, le thème principal c'est devenu 'devine qui revient cette fois' Mr. Green

Entre Adam, le trickster, là Crowley et Brady en bonus... (pareil, je l'ai trouvé très réussi le bonhomme, enfin le retour des démons qui ont de la gueule !)

Après peut-être que c'est toujours comme ça et que je ne m'en rend compte que maintenant... je dois dire que cette deuxième partie de saison me semble un peu molle Rolling Eyes peut-être c'est de savoir qu'il y aura une saison 6, ils ont ralenti l'allure pour avoir encore de quoi faire l'année prochaine... j'ai un peu peur pour la suite... comme tu dis, plus que deux épisodes !

Et je serai tristoune s'ils tuent Bobby moi Crying or Very sad
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 701
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Sam 1 Mai 2010 - 21:42    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

Druggy a écrit:
C'est vraiment sympa de faire des reviews aussi étoffées Smile

Merci, merci.^^

Entièrement d'accord avec toi, ces derniers temps le thème est aux retrouvailles. On a aussi revu récemment Ash et Pamela la voyante ainsi que l'ex de Dean et son gosse. Vu que j'adore quand les scénaristes font des clins d'oeil aux fans de la première heure en ressortant les vieilleries du placard je ne suis pas gênée par ça (sauf concernant Adam, qu'ils auraient pu laisser suspendu à un cintre au fond de la penderie en ce qui me concerne). Par contre ça m'ennuie un peu plus quand ces digressions empiètent sur l'intrigue principale. Je ne suis pas opposée à une saison 6 mais à condition qu'on reparte sur un arc scénaristique différent. Si on ne nous conclut pas l'apocalypse à la fin de la saison 5 je fais un malheur. Smile

Bienvenue parmi nous au fait, n'hésite pas à venir te présenter dans le topic prévu à cet effet. Smile
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 701
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Sam 8 Mai 2010 - 22:15    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

5x21
Ahhhh! Un très bon épisode, peut être même un des meilleurs de la saison... A un épisode de la fin il serait temps. Smile

J'avais quelques réserves concernant Pestilence étant donné que la première scène où il apparait (dans l'épisode 19) était franchement dégueulasse. Mais là, comme ses deux frères précédents, on a le droit à un ennemi qui a la classe. La scène d'intro où il étudie calmement les effets de son coctail de maladie sur la vieille dame est assez efficace. S'il n'y avait pas eu tout le plan concernant le Croatan, je lui aurais reproché la même chose qu'à ses frères: penser à très petite échelle alors qu'ils ont une apocalypse à démarrer (Famine qui s'attaque à deux pelés et trois tondus et Death qui transforme quelques morts d'un patelin paumé en zombis ça m'avait un peu refroidi). Mais là, avec ce contexte, son petit jeu avec les patientes de l'hospice est une pure marque de sadisme, un petit passe-temps du super-démon pour patienter en attendant le jour J. Okay on, cela dit je me serais bien passée du jet de vomi verdâtre... Et sa manière de jouer avec les deux frères est franchement jouissive... Inoculer la Siphilis à Dean! Ca c'est cruel! Laughing

Castiel humain! Je l'avais parié à la fin de la saison 4 mais ne voyant rien venir je n'y croyais plus. Pourtant l'épisode se déroulant dans le futur m'avais remise sur cette piste. Et on apprend dès le début de la saison qu'il a perdu des pouvoirs (dont celui pour guérir Bobby) en se rebellant. Cela dit, ça n'explique pas tout... Pourquoi ses batteries se vident-elles maintenant? Qui est derrière ça? Est-ce une réaction "automatique" (tout ange qui se rebelle voit ses pouvoirs disparaitre peu à peu s'il ne peut pas se recharger au Paradis)? Un coup des anges (auquel cas ils auraient pu y penser avant, sauf si seul Michael a ce pouvoir et qu'il avait besoin d'un vaisseau pour ça) ou un coup de Dieu (pour quelqu'un qui n'interfère pas il est quand-même plutôt présent le coco^^)?

Bref, la conversation téléphonique est très drôle: en particulier quand Castiel dit que les docteurs étaient surpris de son réveil vu qu'il était en état de mort cérébrale. La façon dont Dean lève les yeux au ciel à ce moment... on peut sans difficulté deviner la réplique qui lui brûle les lèvres. Laughing Et malgré sa toute nouvelle humanité il sert plutôt pas mal dans l'épisode, entre le moment où il se débarrasse de Pestilence et celui où il sauve Sam en tuant le zombi alors qu'il n'avait jamais touché une arme à feu avant. Marrant comme ce personnage passe de punching ball à super Sayan selon les épisodes. Mention spéciale au moment où Pestilence lui demande comment il est arrivé ici: "I took a bus!" Smile

Crowley: Je l'ai dit et je le répète, je l'adore. Le coup de la photo sur le téléphone se place sans conteste dans mon top 5 des meilleures scènes de Supernatural! "Why did you take pictures?" "Why did you have to use tongue?" Et on le croirait presque lorsqu'il assure qu'il rendra son âme à Bobby lorsque tout sera fini et qu'il sera en sécurité... Wink Il faut dire que c'est très malin d'avoir rajouté lui-même la clause pour rendre ses jambes à Bobby (qui aurait franchement dû y penser tout seul): du coup, quoi qu'il advienne, il lui est redevable. Comme il le dit si bien: "I'm a hell of a guy!".

Tiens, cette fois c'est Crowley et non pas Castiel qui fournit l'objet magique de la semaine, j'ai nommé la faucille toute rouillée! Laughing C'est qu'il va nous être bientôt indispensable celui-là! Vous allez voir qu'il va rejoindre la petite bande à plein temps histoire de préserver la parité Bien/Mal. Wink Par contre, qu'aucun de nos héros ne réalise que s'attaquer à Death avec sa propre arme n'est peut être pas très malin m'a un peu surpris... Rolling Eyes

Death... Je ne dirais qu'un mot, waou! On peut reprocher pas mal de choses à cette saison 5 mais en tout cas, concernant le casting des horsemen, ils ont fait un sans faute! Death est génial! Bon, j'ai trouvé sa première scène un tantinet to much, avec la chanson "Ooooh Death" qui passait en même temps (manquait plus qu'un panneau "Ici, la Mort" au dessus de sa tête), mais j'ai beaucoup aimé sa manière de tuer celui qui l'a bousculé, en époussetant la poussière sur son épaule... Ça rejoint parfaitement son petit discours devant Dean. Ah, parlons en de son discours, où l'on apprend que Dean est une bactérie sans importance Laughing : "This is one little planet in one tiny solar system in a galaxy that's barely out of it's diapers"...Oui, effectivement, Dean désarmé face à l'Etre le plus ancien et sans doute le plus puissant de l'univers n'est peut être pas tout à fait à la hauteur. J'aime beaucoup aussi comment Death voit Satan: "A bratty child having a tantrum"! Laughing uelle classe en tout cas... Et Dean pense lui avoir menti... Je parierai bien qu'il se fait des illusions et qu'au prochain épisode il devra laisser Sammy passer du coté obscur de la force, mais personne ne prendra le pari je suppose... Smile

C'est vrai que du coup, à coté de Pestilence, Death, Super Castiel et Crowley, les deux frères font pâle figure... Comme le dit mon nouveau démon favori, "You two are lucky to have your looks!" Laughing Enfin, je suis méchante, ils ont quand même un programme chargé les pauvres: j'aime beaucoup leur dialogue avant de se séparer:
-"Good luck stopping the zombi-apocalypse!"
-"Good luck killing Death!"

Oh, et puis pendant qu'ils y sont faudra qu'ils se préparent à piéger Satan dans le prochain épisode en laissant Sam se faire posséder afin qu'il réussisse on ne sait comment à reprendre le contrôle au bon moment... J'espère que Crowley et Castiel ont préparé une bonne petite collection d'objets magiques pour le prochain épisode, parce que 4 bagues aimantées ça fait un peu cheap... Rolling Eyes Oh, et Sam devra se faire une overdose de sang de démon en plus... Pas de pression surtout. Étant donné que l'ensemble de leur plan repose sur lui, qu'il chasse les démons non stop depuis 5 ans et qu'il a sauvé la situation de nombreuses fois durant cette saison, c'est pas con de la part de Bobby de faire remarquer à Dean qu'il serait peut-être temps de cesser de le sous-estimer...

Bref, un très chouette épisode sans longueurs et plein de passages cultissimes. Maintenant, il reste un épisode pour nous caser le big fight contre Lulu, la cage magique (10 cyber dollars que ça ne ressemble pas à une cage), Sam buvant 50 litres de sang de démon grand cru, Michael/Adam et ses cohortes d'anges (s'ils pouvaient en profiter pour nous sortir Raphael du placard où ils l'ont rangé...), l'antéchrist revenant tout bronzé de son île paradisiaque, Castiel en plein doute existentiel devant la perte de ses pouvoirs, Bobby tout euphorique depuis qu'il peut enfin inviter Crowley à danser mais un tantinet emmerdé d'avoir confié son âme à une personne pas très recommandable, Crowley qui se téléporte un peu partout, fournit un deus ex machina et se barre au moment où sa chauffe, et bien sûr une intervention divine plus ou moins discrète mais qui me parait inévitable. Je l'ai déjà dit mais peut-être aurait il fallu distiller ces éléments légèrement importants dans toute la saison plutôt que de tout garder pour la fin...
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
TenthDoctor
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2010
Messages: 319
Localisation: Inside The Tardis
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 15 Mai 2010 - 10:19    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

Bon je viens juste de voir le final de la saison 5 et OH.MY.GOD

Franchement, j'ai été un peu décue par les épisodes précedents...Mais cette fin...AAAAAAAAAAAAAAAAAAH .

Bon alors pour commencer, c'est tout ce que j'aime mis dans un seul épisode: la complicité entre les deux frères, des adieux déchirants, du suspens insoutenable, de l'humour alors que c'est le combat final, bref. Tout d'abord j'ai pas compris ce que l'histoire de l'Impala avait avoir avec l'histoire Confused , et puis lorsque LuciSam (on trouve encore le temps d'inventer des surnoms de nos jours Mr. Green ) tape sur Dean et qu'il voit le petit soldat...Raaaaaah Crying or Very sad . J'ai adorée les flashback sur les saisons précédentes, ca rapelle d'excellents souvenirs, ca m'a fait sourire. Et puis LE combat, je crois que c'est le moment qui m'a le plus marqué. J'ai crûe que Cass' et Bobby allaient vraiment mourir...Puis Sam qui tombe dans le trou Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad . Grande crise de larme. Surtout que Dean est tellement abattu Crying or Very sad . Puis hop Castiel qui revient et j'ai eu un petit moment de stress quand Dean lui a demandé si il était Dieu Surprised . J'ai crûe qu'il allait dire oui...M'enfin bon...Bobby qui revient à la vie, bonne chose de faite, mais toujours la tristesse que Sam ne soit plus là Crying or Very sad . Encore une grande crise de larmes pour la fin qui est super émouvante...Et Castiel il est partiiiiiiiiiii Crying or Very sad . Bon par contre le fait que Dean va voir Lisa, moyen Rolling Eyes ...M'enfin bon, on s'attend à une belle fin, émouvante, tout le monde reprend son quotidien. Bobby chasse seul, Castiel est au Paradis et Dean essaye de vivre une fin normale...

Sauf que... . Le lampadaire qui s'éteint . Bon alors là je me suis demandée quel truc ils allaient nous inventer et...Non...Non...NON . SAM IS BACK . Bon alors franchement, dégoutée, parce que je dois attendre la saison prochaine pour savoir comment .

Bref, excellent épisode...Fin génialissime en soi pour cette saison 5 .
_________________

Membre du Groupe "Ten Forever" ♥
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Juglar
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2009
Messages: 774
Localisation: Bercé trop près du mur
Masculin

MessagePosté le: Sam 15 Mai 2010 - 10:35    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

Vu le 22ème et dernier épisode et comment dire ?... Moi, j'ai pas aimé.
Entre les pubs pour la voiture (Eric Kripke a des actions chez Chevrolet ou quoi ? Sérieux, on aurait dit des coupures publicitaires. "Une voiture qu'elle est bien à vivre, même maltraitée à coup de légos et de soldats en plastoche. Même qu'elle peut repousser le Diable quand elle brille. Juré !") et les séquences flashback ennuyeuses...
Sam dit oui au Diable mais ça ne marche pas. Ah bon ? Ils auraient réussi au bout d'un quart d'heure d'épisode, j'aurai été étonné en même temps...
Ensuite, on a Sam qui parle au Diable à travers un miroir. Dieu que c'est original ! Rolling Eyes Du jamais vu. Gollum faisait ça aussi bien (et il était mieux coiffé) et son discours était plus intéressant que celui de Lucifer. D'ailleurs, en parlant de Gollum, Lucifer qui garde les anneaux sur lui, c'est un peu con, il aurait du les jeter dans la montagne du destin au Mordor, il aurait été tranquille.
La bataille finale... Tout le monde en prend plein la poire sauf Lulu qui se fait battre ensuite parce que Sam se fait une séquence flashback à l'intérieur... Puis Mickael qui revient pour se battre parce que "c'est son destin" et ils tombent dans le trou mais euh...
Je crois vraiment que je n'ai absolument rien aimé de cet épisode... Et c'était loooong...

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 701
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Dim 16 Mai 2010 - 08:44    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

5x22: Apocalypse now...heu, non: Swan song!

En exclusivité pour vous, fidèles lecteurs, j'ai réussi à mettre la main sur un mail de la section financière de la CW à Kripke qui explique bien des choses:

De: bureau du financement des séries de la CW
A: Eric Kripke
Objet: financement du final
Cher Monsieur le scénariste

Vous nous avez envoyé un devis concernant le final de votre série à succès Supernatural. Vous nous demandiez les fonds afin de pouvoir réaliser, je vous cite, "Une pluie de feu dévastant New York, une armée de zombis attaquant Venise, une vague géante recouvrant Paris et un séisme engloutissant Moscou." Vous nous demandiez aussi le retour d'une bonne partie des acteurs de ces 5 dernières saisons et un financement bonus pour créer "un superbe combat à l'épée de feu qui restera dans les mémoires".

Malheureusement, en ces temps de crise, nous n'avons pu accéder à la totalité de vos demandes. Il nous est ainsi impossible de vous fournir le moindre budget effet spéciaux mais en lançant une collecte dans nos bureaux nous avons réussi à récolter assez de fonds pour embaucher un spécialiste ayant travaillé sur le tournage de Dogma et qui sait exploser les anges avec un talent sans égal. Et nous pouvons vous fabriquer un faux journal annonçant des catastrophes en première page: ça sera aussi bien que de les voir, je vous assure. De même, concernant le lieu de tournage, nous avons réussi à vous louer pour la journée un petit cimetière très sympathique que vous aviez déjà utilisé dans un épisode précédent.

Quant aux acteurs, il est là encore impossible de débloquer le financement nécessaire: mais, en plus des acteurs principaux, nous avons réussi à vous assurer une courte participation des personnages de Chuck et d'Adam (à condition néanmoins qu'ils n'apparaissent pas plus de 5 minutes à l'écran).
Nous vous prions de nous excuser pour les légers inconvénients occasionnés par ces restrictions budgétaires. Cordialement.

Bon, vous vous en doutez après ça...je ne suis pas particulièrement impressionnée par ce final. J'aurais vraiment aimé que ce mail ait existé car ça aurait alors donné une bonne excuse à Kripke, mais hélas...

Tout commençait pourtant pas si mal. La scène d'intro centrée sur l'Impala, sa vie son œuvre m'a plutôt fait rigoler dans son coté documentaire cheap de France 3. Pour ceux d'entre vous ayant entre 25 et 30 ans environ, j'ai eu une pensée émue pour La cité de la Peur et sa voiture "qu'elle est bien pour la conduire". Cela dit, utiliser l'Impala comme fil narratif de l'histoire racontée par Chuck, ça devient vite un peu lourd...et surtout plein de longueurs. Du coups j'ai vraiment cru qu'elle aurait une importance particulière: soit, comme le pensait une copine l'an dernier, que Dieu se planquait dans le capot depuis le début, soit que Dean allait s'en servir pour écraser Lucifer, mettant ainsi fin à l'apocalypse d'une manière ridiculement jouissive (et franchement, j'aurais préféré...).

Nous avons ensuite droit à la traditionnelle et néanmoins inévitable scène de rapprochement entre frangins sur le thème du "j'aime pas ce que tu vas faire frérot mais je te fais confiance". Je ne suis pas fan de ce genre de moments (parce que je n'ai pas de cœur, me souffle-t-on dans l'oreillette) mais elle était ici parfaitement justifiée et bien jouée. Évidement, elle faisait un tantinet redite avec la dernière scène de l'épisode précédent, entre Dean et Bobby, où ce dernier disait à peu près la même chose que Dean dans cet épisode. Mais bon, ce n'est qu'un détail.

La scène d'adieu de tout le petit groupe est là encore très bien faite. Mention spéciale à Castiel (il ronfle??? Un mythe s'effondre!), qui n'a visiblement pas reçu le tact dans son kit du parfait petit humain. "I was supposed to lie", indeed... Smile Quant-à la confrontation avec Lucifer, elle est jouissive! Okay En effet, comme le disait Juglar, s'ils avaient réussi à se débarrasser de Lulu en un quart d'heure on aurait été un tantinet surpris, donc c'était évident que ça ne marcherait pas. Et puis, soyons honnêtes: qui parmi vous à cru un instant que Lucifer n'était pas au courant pour les bagues? Sauf fétichisme très particulier, on ne prend pas autant de risques pour trancher les doigts des plus dangereux démons de l'époque juste pour le fun. Wink Bref, Sam est désormais le bad guy et Dean est tout triste, d'autant plus que plus personne ne veut jouer avec lui à "Stoppons l'apocalypse avec deux trombones et une pelote de ficelle"

Comme Jug, j'ai trouvé la scène de discussion Lucifer/Sam par miroir interposée très peu originale, mais bon: y'a pas 36 moyens de représenter un conflit intérieur: soit on utilise le coup du miroir soit on voit les deux "cotés" du personnage se parler face à face dans un paysage mental (et là j'aurais crié au copiage sur Highlander ou Fascape, pour ne citer qu'eux). Et puis Jared nous joue pas trop mal le méchant démoniaque (je l'avais déjà remarqué dans l'épisode se déroulant dans le futur). Intéressant en tout cas: Lucifer est mieux coiffé que Sam. Enfin, le diable est connu pour son élégance après tout. Smile Bref, scène peu trépidante mais un peu "obligatoire" puisqu'il faut bien montrer que: 1) Sam se bat toujours 2) Lucifer tente de le corrompre et n'est pas tellement loin d'y parvenir.3) La vie de Sam a été plannifiée de bout en bout par Azazel (comment ça on le savait déjà?^^).

Bon, j'en viens à l'éléphant dans la pièce (non, pas Ganesh!^^): le combat final. Enfin, l'absence de combat final! Cool Attention, je ne suis pas une droguée inconditionnelle des blockbusters américains: je ne demandais pas forcément un combat éblouissant qui nous en mette plein les yeux. Au contraire, s'il y avait eu une manière géniale de remplacer le combat final par un truc auquel personne n'avait pensé j'aurais applaudi à deux mains et placé Kripke dans mon panthéon des scénaristes qui me font rêver (Davies et Moffat lui auraient laissé une petite place, j'en suis sûre^^). Mais qu'avons nous à la place?

Tout d'abord, un émouvant dialogue entre les deux frères Winchester/archanges: j'ai nommé Sam/Lulu et Adam/Micael. Je vous le retranscris ici pour ceux qui n'ont pas bien suivi:
Lucifer: -"Mon frère je t'aime, bla bla, ne me force pas à te tuer bla bla, c'est la faute à papa bla bla, moi j'y suis pour rien bla bla [insert copier-coller de la scène avec Gabriel]"
Micael: -"Mon frère je t'aime bla bla, je ne veux pas te tuer bla bla, mais je suis un bon fils bla bla. Et puis d'abord tu fais rien que rejeter la faute sur les autres et t'es qu'un sale gosse [insert les reproches que Gabriel, Dean, Death et tant d'autres font à cet enfant gâté de Lucifer]."
Ajoutez à cela deux acteurs qui pensent que montrer le coté obscur de leur personnage consiste à avoir un regard totalement fixe et une expression impassible et vous avez une scène aisément dispensable, ou du moins qui aurait gagné à être raccourcie.

Bon, par contre j'avoue avoir adoré l'arrivée de Dean, pourtant sans surprise: elle est tellement...Deanesque! "Hello boys? Sorry, am I interrompting something?" Et j'avoue avoir pensé à peu près la même chose que Sam/Lucifer à ce moment précis: "Dean. Even for you, it's a whole new mountain of stupid!". Bref, j'ai adoré. Laughing De toute manière, et je vous assure que je ne suis pourtant pas une fangirl hystérique de Jensen, j'ai trouvé sa prestation excellente du début à la fin. Par cette présente et en vertu des pouvoirs qui ne m'ont pas été conférés mais que je prends quand même, je l'absous donc de toute responsabilité dans le pétard mouillé qu'est ce final.

Tiens, en parlant de pétard (oui, ces mêmes pouvoirs me donnent le droit de faire des raccords foireux), nous arrivons à ce qui est pour moi la meilleure scène de l'épisode: l'intervention de Castiel. Ce n'est même pas son retentissant "Eh! Ass-butt!" (est-ce une manière de parler à son grand frère, non mais?)qui m'a le plus fait rire: après tout, on commence à savoir que Dean a déteint sur Castiel. Mais le dialogue suivant est vraiment superbe.
Lucifer: "Did you just Molotov my brother with holy fire?"
Castiel (visiblement à deux doigts de faire dans sa culotte): "Errrr... no?"

Et là...Castiel meurt! Alors je suis désolée, j'adore Castiel, c'est sans conteste un de mes personnages préférés...mais sa mort m'a franchement fait rire. D'abord et surtout parce que, comme la plupart d'entre vous j'en suis sûre, je voyais se profiler le gros bouton reset, donc je n'y ai pas cru. Surtout à la mort de Bobby 20 secondes plus tard (eh! J'ai enfin raison! Il est mort!!! seulement 10 minutes mais quand même!). C'était évident que Kripke n'allait pas tuer deux personnages aussi attachants d'une manière aussi rapide et "décevante" sans nous les ramener à la fin de l'épisode. En plus, comme je le disais plus haut, j'ai fortement repensé à Dogma dans sa manière d'exploser. Laughing

Et puis (détail à la con) la réaction de Bobby en arrière plan, qui semble dégoûté parce qu'il est aspergé de sang, est franchement risible. Bref, la mort de deux personnages que j'adore ne m'a non seulement pas bouleversée mais a produit l'effet inverse. Tout le monde n'arrive pas à mélanger le comique et le tragique aussi bien que les scénaristes de Doctor who (cette pub gratuite vous a été offerte par Tyr).

Et là, après cette scène que j'ai malgré tout beaucoup aimée (qui n'aimerait pas se marrer en pleine apocalypse), tout part en vrille (pour rester polie) en quelques secondes.

Lucifer est vaincu par le "power of love"...et par un flash back opportun nous rappelant parallèlement que ce pauvre Sam a eu droit à des coupes de cheveux bien ridicules au fil des saisons. Nous apprenons donc qu'il ne faut pas sous estimer le pouvoir des petits soldats en plastique verts mais ça a au moins le mérite de gagner le concours du deus ex machina le plus cheap de l'année (ça me ferait presque penser que ma théorie de la coupe budgétaire drastique est la bonne).

En plus de ça, comme le dit Jug, Lucifer a été assez crétin pour garder sur lui la seule chose susceptible de le détruire! Encore un qui n'a pas lu "The Top 100 Things I'd Do If I Ever Became An Evil Overlord" (pour les incultes, la voici: http://www.eviloverlord.com/lists/overlord.html )... Enfin, admettons que ce soit à cause de la bien connue vanité du Diable. Rolling Eyes

Rajoutez-y un Micael parfaitement crétin qui, au lieu de se frotter les mains devant ce résultat lui permettant de survivre sans avoir à tuer son frère qu'il aime, décide que non, il veut son combat, et qui en plus oublie qu'il a des super-pouvoirs et tente d'arrêter Sam en... le retenant par la veste! Enfin bref, les deux frangins tombent dans le trou, l'apocalypse se finit d'une manière complètement absurde... Ou alors je suis mauvaise langue: peut être qu'il s'agit d'une habile méthode pour montrer qu'une faille s'est ainsi créée aux USA, permettant ainsi au remake de Torchwood d'avoir lieu sans que tout le monde se demande pourquoi la faille n'est plus à Cardiff. Wink

Enfin, nous avons droit à la résurrection de tous les morts de l'épisode (même Sam visiblement) parce que bon, faut pas traumatiser le public. Comment les ressusciter? Heu...tiens, on va dire que c'est Dieu qui l'a décidé. Original non? Ça donne une tout autre dimension au terme "deus ex machina"... Wink

Mais j'aurais pu pardonner tout ça s'il n'y avait pas eu... Kripke! Heu, pardon, Chuck! Enfin, Dieu quoi! Je vous retranscris textuellement sa conclusion, parce que franchement elle vaut son pesant de cacahouètes.
"Endings are hard! Any chapped-ass monkey with a key board can poop out a beginning but endings are impossible. You try to tie up every loose end but you never can. The fans are always gonna bitch. There's always gonna be holes. And since it's the ending, It's always supposed to add up to something. I'm telling you, they're a raging pain in the ass.

Ce n'est pas totalement faux bien sûr: je n'ai encore jamais vu tous les fans dire d'un commun accord: cet épisode est super. Et un final partage toujours fortement un fandom car le plus souvent on l'aime ou on le déteste mais il est dur de le trouver juste moyen. Il suffit de voir la différence entre la review de Tenth Doctor et celle de Juglar: les deux ont l'avis inverse et aucun des deux n'a tort, c'est une question de ressenti.

Et oui, c' est très dur de finir une histoire aussi complexe (surtout quand on s'est amusé à faire plein de stand alone certes sympas mais qui auraient pu faire avancer le schmilblick afin de ne pas tout laisser en suspens pour le dernier épisode). On sait tout ça, merci Kripke. Et je suis la première à apprécier un clin d'œil direct aux fans. Mais pas après un épisode aussi médiocre (du moins selon MON ressenti), car là on dirait une mauvaise excuse de collégiens (et je sais de quoi je parle...^^): "J'ai fait ce que j'ai pu mais le sujet était hyper dur et puis de toute façon vous aimez jamais ce que je fais!"...

Et surtout je n'aime pas qu'on m'insulte. Si les fans sont une telle bande d'emmerdeurs peut-être serait-il temps de changer de métier non? On nous a déjà assimilé fréquemment à des groupies fans de slash (et oui, j'avoue que ça m'a beaucoup fait rire), une vision un peu plus positive au moins une fois aurait été sympa non?

Et enfin, cerise sur le gâteau, Kripke/Chuck est Dieu. Là encore ça aurait pu être une bonne idée: pas très originale certes, le coup du narrateur-Dieu (d'ailleurs j'ai honte de ne pas avoir fait de Chuck mon principal "suspect") mais parfaitement logique. Le problème est le contexte: après la tirade "les fans sont des chieurs", je n'ai pas apprécié du tout que Kripke s'assimile à Dieu. En tout cas bravo, Dieu a de sacrés talents d'acteurs. Parce que je suis sûre qu'on aurait été très nombreux à se douter que Chuck était Dieu...s'il n'avait pas été un personnage aussi "loser". Attention, j'adore Chuck, mais personnellement je ne me serais jamais doutée que Dieu se cachait derrière l'écrivain alcoolique en perte de vitesse qui se paye une call-girl à chaque risque d'apocalypse. Ca vaut presque le SDF de Dogma. Laughing

Bon, j'arrête ma tirade sur ce pauvre Kripke qui va certainement se faire incendier par bien d'autres fans que moi (self fullfilling prophecy, bravo^^) et je me penche sur la fin. Nous avons droit à Castiel version 2.0, plus grand, plus fort et nettement moins sympa, qui retrouve la foi et retourne faire ce que papa veut qu'il fasse. Bon, je suis sûre qu'on le reverra dans la saison 6 et qu'il redeviendra le sympathique et maladroit Castiel que nous aimons tous. Puis petite scène d'adieu/au revoir avec Bobby, qui n'a apparemment pas retrouvé son âme d'ailleurs, même si le danger que les deux frères représentaient pour Crowley est écarté: tiens? Crowley aurait menti? Laughing Enfin, faut bien laisser quelque chose pour la saison 6.

Et enfin, toute dernière scène, Dean qui s'essaie à la vie de famille... et Sam, version démoniaque sûrement (les lampes disjonctent autour de lui), qui joue les voyeurs par la fenêtre. Heu... alors je suis désolée mais j'ai trouvé ce cliffhanger absolument foireux! On le sait bien que Sam va revenir, tout comme on savait fin saison 3 que Dean s'échapperait de l'enfer. N'empêche que nous prouver à la dernière image que c'est le cas, c'est pas du jeu! Sad Enfin, je suis sûre que nous auront droit à la saison prochaine à une explication très logique sur comment Sam/lulu s'est échappé de sa prison inviolable: je parie qu'un petit soldat en plastique vert animé par Dieu a défoncé la porte... Embarassed

Bref, vous l'aurez compris (si vous avez tenu jusqu'au bout^^), je suis très déçue. Pas par TOUT l'épisode, la première partie était sympa, mais par...le final justement. Je serais néanmoins au rendez-vous à la saison 6 parce que je sais que Kripke peut faire bien mieux que ça, il l'a prouvé durant presque 5 saisons. A dans quelques mois donc...
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques


Dernière édition par Tyr le Dim 16 Mai 2010 - 13:39; édité 1 fois
Revenir en haut
Juglar
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2009
Messages: 774
Localisation: Bercé trop près du mur
Masculin

MessagePosté le: Dim 16 Mai 2010 - 10:06    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

Tyr a écrit:
Et enfin, cerise sur le gâteau, Kripke/Chuck est Dieu. Là encore ça aurait pu être une bonne idée: pas très originale certes, le coup du narrateur-Dieu (d'ailleurs j'ai honte de ne pas avoir fait de Chuck mon principal "suspect") mais parfaitement logique. Le problème est le contexte: après la tirade "les fans sont des chieurs", je n'ai pas apprécié du tout que Kripke s'assimile à Dieu. En tout cas bravo, Dieu a de sacrés talents d'acteurs. Parce que je suis sûre qu'on aurait été très nombreux à se douter que Chuck était Dieu...s'il n'avait pas été un personnage aussi "loser". Attention, j'adore Chuck, mais personnellement je ne me serais jamais doutée que Dieu se cachait derrière l'écrivain alcoolique en perte de vitesse qui se paye une call-girl à chaque risque d'apocalypse. Ca vaut presque le SDF de Dogma. Laughing


Oui, il y a sa tirade de "les fans ne seront jamais contents de la fin" et puis, il y a le fait qu'il dise qu'il s'est séparé de Becky (qui est la représentation des fans) parce qu'il "la respectait trop"...

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Druggy
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2010
Messages: 33

MessagePosté le: Mer 26 Mai 2010 - 22:28    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

J'arrive après tout le monde didonc ! (je comptais venir poster plus tôt sur ce final mais jme suis fait larguer depuis, dur dur de trouver la motiv heing )

Bref.
Je me joins au mouvement général de déception.
J'ai décidé arbitrairement de mettre tout ça sur le dos de la sixième saison qui les a - à mon avis - empêchés de mettre un point final à toute cette histoire. Sans rire, une petite pluie de feu, Bobby qui y passe bien violemment, et Dean qui entraîne Lucifer-frérot dans l'abîme c'était le minimum quoi !

Déjà l'affaire Adam c'est zéro depuis le début, fallait en prendre un avec de la gueule au moins, Jeffrey Dean Morgan demandait un cachet trop élevé c'est ça ??

Le non-combat final ça s'inscrit pour moi dans une direction que prend la série dans toute la deuxième partie de saison : mou, lent, vide. Je sais pas vous mais je l'ai pas trop vue l'Apocalyspe dans cette saison. J'ai envie de croire que c'est juste une histoire de budget mais bon...

J'ai pas super apprécié non plus qu'on nous ramène tout le monde en un seul morceau. Bobby, depuis le temps qu'il se traine le pauvre, ça m'a limite choquée qu'il revienne, genre en fait rien ne s'est passé, coucou ! (et pourtant j'adore Bobby)
(par contre le "Cass, are you God ?" j'en ai pleuré de rire Laughing )
Cass redevient brutalement un bon petit ange, ok...

Bon, l'affaire 'power of love' comme tu dis Tyr Mr. Green c'était pas une super idée de nous faire monter la pression sur l'Impala pour tout faire retomber de manière aussi niaise hein... je crois que j'aurais préféré que Lulu/Sam s'ouvre la tête un marchant sur un rateau ou glisse sur une peau de banane
Bref, re-zéro pour ça.

Yavait du très bon aussi, je vais pas citer toutes les petites répliques qui vont bien, et ils ont tous plutôt assuré côté casting. mais ça reste quand même un énorme pétard mouillé cette histoire, SPN nous avait habitués à mille fois mieux (wé, on est trop gâtés en fait Mr. Green)

Pour finir sur le petit laïus de Chuck/Kripke/God/blablabla.
J'adore les scénaristes qui campent sur leurs positions et assument à mort leurs décisions
quitte à se mettre à dos la moitié des fans, comme RTD dans Children of Earth.

Voilà, je trouve ce discours super cohérent et j'applaudis quand il sort de la bouche de ceux qui prennent des risques, de ceux qui osent, qui disent ok, yaura toujours des gens qui se plaindront, moi je fais mon truc jusqu'au bout.
Mais là, après cette fin complètement vide et molle, je le trouve gonflé de sortir ça, j'ai un peu honte pour lui. On dirait qu'il essaie de se rattraper, et ça enfonce juste encore plus le clou.
Et pis ils l’avaient drôlement bien caché le divin en Chuck, j’avoue Mr. Green

Après, si ça se trouve, tous ces défauts on une raison d'être qui nous sera présentée dans la prochaine saison, et on reviendra tous sur nos critiques en s'excusant platement auprès de Kripke de ne pas avoir eu foi en lui.
Mais c'est pas pour tout de suite Mr. Green
Revenir en haut
Midori
Time Lord

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2007
Messages: 3 378
Localisation: Suisse
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 龍 Dragon

MessagePosté le: Jeu 10 Juin 2010 - 23:32    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

Pour les gens qui aiment Supernatural et les animes japonais... http://wwws.warnerbros.co.jp/supernatural/#/animeTop


_________________

(Art by Awabubbles / Gif by Neph)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ Yahoo Messenger MSN
Eternien
[Conquête du Cpt Jack]

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mai 2010
Messages: 133
Localisation: Dans l'espace

MessagePosté le: Dim 5 Sep 2010 - 00:57    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

Tiens je sais pas si ça à été dit mais il y a un petit clin d'oeil au monde du Doctor Who dans la série.
Dans l'épisode 12 de la saison 2, un type (qui a jouer dans Lost) fait voir un magazine et sur la couverture ont distincte clairement un Cybermen

Mais la série fait aussi un clin d'oeil aux Simpson en citant 4 des villes fictive de la série dans un épisode de la saison 1.
Revenir en haut
Juglar
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2009
Messages: 774
Localisation: Bercé trop près du mur
Masculin

MessagePosté le: Jeu 16 Sep 2010 - 21:29    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

Bande annonce de la saison 6 :

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 701
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Sam 25 Sep 2010 - 22:05    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

6x01

"Après cette page de publicité nous revoilà sur le plateau de Y'a que la vérité qui compte, en compagnie de Monsieur Dean Winchester! Monsieur Winchester, derrière ce rideau une énorme surprise vous attend. Vous avez accepté de tenter la chance et de découvrir la vérité, il ne vous reste donc plus qu'à tirer le rideau!"
Dean s'avance, tire le rideau et se fige:
"-Sam? Papy? Cousins numéro 1, 2 et 3???"


Non, franchement, ça ne vous y a pas fait penser? Surtout quand on s’aperçoit que même Bobby était au courant? Je vous parie que ce sera le running gag des prochains épisodes, dans lesquels Dean s'apercevra que TOUT LE MONDE sauf lui était au courant du retour de Sam et qu'il y a même eu un article dans la newletter que reçoivent les Hunters. Smile

Bon, reprenons depuis le début: après un choupinet clip musical qui nous explique qu'en fait la vie de chasseur a énormément servi à Dean puisque ça en a fait un menuisier hors pair, nous apprenons que Dean vit sa vie tranquilou bien que de manière un tantinet paranoïde. Mais je le comprends: moi aussi je me méfie des yorkshires, ils sont sournois!. C'est alors que Sam débarque, annonce à son frérot qu'en fait il se promène depuis un an dans le coin mais avait oublié de le prévenir et que oui, au fait, il a retrouvé plein de membres de leur famille dont certains étaient pourtant un peu morts. Après une chouette réunion familiale, tout le monde part à la chasse aux Djinns (on ne sait pas du tout ce qu'ils foutent là mais leurs tatouages sont cools!).A la fin ils gagnent mais Dean décide de rester avec sa famille et de tourner le dos à son héritage: le spectateur apprend donc avec tristesse que la série s'arrête là et qu'il n'a plus qu'à se rabattre sur les rediffusions de Buffy s'l veut sa dose de chasse aux démons.

Bon, d'accord, j'arrête de déconner et je commence ma critique. Il y a quelques points positifs à cet épisode: Sam semble avoir une coiffure moins craignos que l'an dernier, Dean est toujours aussi sexy et puis bon...ça fait toujours plaisir de retrouver une de ses séries préférées. J'ai également souri au petit clin d'oeil à ET pendant la scène du garage où Dean voit un ballon rouler mystérieusement vers lui.

Et puis il y a le reste. Je suis bon public: je fais partie de ceux qui, malgré la déception causée par le final de la saison 5, étaient néanmoins ravis du renouvellement de la série, et je connais assez l'univers des séries TV pour savoir qu'il ne faut JAMAIS trop en attendre d'un season premiere. Cela dit je me suis un tantinet ennuyée...entre deux ricanements. Wink Les season première de Supernatural valent en général mieux que ça.

Donc je récapitule: Dean voit Sam réapparaître mystérieusement devant lui alors que ce devrait être impossible. Il ne cherche même pas lui même à vérifier qu'il ne s'agit pas d'un démon, il le laisse donner ses propres preuves (qui sont donc falsifiables). Il lui demande vaguement au bout d'un moment comment il est sorti de l'enfer mais ne cherche pas plus loin quand Sam lui dit qu'il n'en sait rien. Et il ne demande pas un instant si notre cher Lucifer, lui, est sorti aussi. Ou si le frérot Adam fait aussi partie de la grande évasion...

Puis il retrouve grand papa, qui était mort depuis un certain temps mais va apparemment beaucoup mieux: là encore, pourquoi perdre son temps à vérifier qu'il ne s'agit pas d'un démon? C'est vrai qu'il n'est pas louche du tout ce grand père surprise, fourni en plus avec de sympathiques accessoires, trois cousins surgis de nul part qui n'avaient visiblement jamais entendu parler de facebook... Je sais que Dean admet être rouillé mais là... Laughing

Et puis il y a les djinns, qui débarquent on ne sait d'où et attaquent on ne sait pourquoi de manière franchement inefficace (Sam parvient à en dégommer un à coup de club de golf alors qu'ils sont plusieurs contre lui...). Ils font vraiment peur avec leur allure...d'êtres humains tatoués. Oh, et apparemment quand ils s'ennuient ils guettent leur victime perchés sur des arbres: mais ça n'a pas l'air d'inquiéter le voisinage. J'avoue avoir déjà vu plus effrayant...

Et enfin nous avons Sam, et Bobby d'ailleurs, qui sont les deux mieux placés pour réaliser combien Dean était proche de son frère mais ne pensent pas un instant que lui annoncer que son frérot est vivant serait une bonne idée! Ok, ils veulent qu'il ait une vie normale mais...arrêtez les conneries!!! Dean adore son frère et il pense que ce dernier est en train de rôtir en enfer sans espoir de salut (et il est bien placé pour savoir que ce n'est pas une partie de plaisir). Ils croient réellement qu'il est heureux là???

Bon, cela dit nous avons au moins droit à quelques pistes concernant le fil rouge de la saison:
-C'est le bordel dans le monde surnaturel (loup garous qui changent à la demi-lune, monstres qui agissent en dehors de leur modus operandi...). Enfin, cela dit c'était l'apocalypse il y a à peine un an, un contrecoup n'est pas inenvisageable...

-Castiel est aux abonnés absents, et pourtant Sam n'a pas arrêté de lui téléphoner pendant son séjour en enfer (c'est bien, il a suivi la saison 4^^). Cela dit on sait que ce pauvre Cas est un peu occupé à faire le ménage au paradis: et puis bon, il avait pas forcément envie de libérer Lulu par erreur.

-Grand papa est louche: Non, sérieux, il l'est vraiment! Mis à part son retour plus que mystérieux, que compte-t-il faire avec le djinn qu'il a capturé mais n'a pas tué??? C'est la partie de l'intrigue qui me fait le plus grincer les dents en fait: je trouvais papa Winchester déjà barbant à souhait, je ne veux pas d'un nouveau patriarche chasseur jouant les chefs pour les frangins Winchester.

Qui est responsable du retour de Sam? De Grand papa? Ces derniers sont ils réellement des gentils? D'autres moins sympathiques se seraient-ils enfuis en même temps? Est-ce que Dieu est derrière tout ça? Ou Castiel? Ou une autre mystérieuse puissance? L'antéchrist est-il encore en train de prendre le soleil sur une plage éloignée? Crowley joue-t-il tranquillement au poker avec Cas en utilisant l'âme de Bobby comme mise? On ne peut pas dire que les questions manquent, ce qui augure bien pour la suite: j'aurais juste aimé un peu plus de réponses et un peu moins d'incohérences. Oh, et une pointe de Castiel ou/et de Crowley si possible...^^
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Jean Grey
[Headless Monk]

Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 430
Féminin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Dim 26 Sep 2010 - 12:54    Sujet du message: [Série US]Supernatural Répondre en citant

Je ne sais pas trop quoi penser de ce season premiere, mais en tout cas petite déception concernant l'intro, cette fois pas de "Thunderstruck" ou un morceau de ce genre là...Par contre je commence à apprécier Lisa. Je pensais qu'elle mourrait et que Dean déciderait donc de suivre Sam mais non, ils ne sont pas tombés dans la facilité.
_________________
Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:47    Sujet du message: [Série US]Supernatural

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Le Tardis -> Autres univers et dimensions -> Fantastique & Fantasy Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 532, 33, 34  >
Page 4 sur 34

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com