Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[4x18] La Prophétie de Noël / The End Of Time Part 2
Aller à la page: <  1, 2, 311, 12, 1320, 21, 22  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Saison 4 + Episodes Spéciaux 2009
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rhumer
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2008
Messages: 1 221
Localisation: Caen
Masculin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Dim 10 Jan 2010 - 14:00    Sujet du message: [4x18] La Prophétie de Noël / The End Of Time Part 2 Répondre en citant

c'est un peu HS

 
sam122 a écrit:
Qui a créé le wormhole dans PoTD? Il a bien été dit "Someone made it...for a reason!"

il me semble que le Doctor l'explique, les raies  volantes à force de tourner, encore encore et de plus en plus vite on créer eux même le whormholes. et je vois pas pourquoi quelqu'un les aurait créer ces raies, ces simplement des animaux et d'après ce que j'ai compris ils reproduisent sur chaque planète ce whormholes, ce qui leur permet d'atterrir sur une suivante etc ...

Pour en revenir au bouquin je trouve ça un peu facile de lancer cette révélation comme ça, je n'y crois pas non plus, je préfère attendre une réelle explication (si Moffat revient là dessus)
_________________

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger
Publicité






MessagePosté le: Dim 10 Jan 2010 - 14:00    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Razorblade
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2009
Messages: 15
Localisation: Lille
Féminin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Dim 10 Jan 2010 - 16:33    Sujet du message: [4x18] La Prophétie de Noël / The End Of Time Part 2 Répondre en citant

J'arrive 300 ans après la guerre, mais je n'ai pas eu le temps de voir l'épisode avant hier soir. 


Je l'ai trouvé vraiment très bon. Magistral même. Contrairement à la part I où j'étais un peu plus "wtf" au fur et à mesure que l'épisode avançait. Je n'ai pas vu passer le temps, j'étais totalement captivée, ce qui est très fort dans le sens où l'on savait tous ce qui allait se passer à la fin.


Les scènes entre le Master et le Doctor sont époustouflantes, le jeu de David T et celui de John S sont extraordinaires, ils ont une vraie alchimie entre eux. Et j'adore ce personnage du Master complètement fou, obsédé par ses drums. 


Le retour des Time Lords est un peu facile, un peu rapide, et un peu inutile. C'est vrai. Celà dit j'ai adoré leur intervention notamment celle du président! Et celle de la mère du Doctor, rien n'est dit clairement, tout est suggeré je trouve ça vraiment bien. Mieux qu'un "Mum...", tout dans le regard c'est parfait.
Bon j'ai pas trop pigé cette histoire de gant, mais passons.
Et la scène avec le revolver m'a tué, le doute de Ten. Une scène vraiment très forte. Il sauve le Master. Le Master sauve à son tour le Doctor (oui c'est une vengeance mais j'ai aussi et surtout vu ça comme un sacrifice).
Leur relation meilleurs ennemis est vraiment très bien traitée.


J'avais peur que les Time Lords ne soit pas morts et que cette histoire de "Last of the Time Lords" et de génocide soit du vent ; ça m'aurait vraiment beaucoup déçue. Et non, tout ça n'est qu'une histoire de time lines, et de timey wimmey stuff. Bien joué sur le coup.


Les scènes Wilf/Doctor qui s'apparentent à des scènes père/fils sont tout aussi magnifiques et chargées en émotion. J'aime ce grand père, on voudrait tous en avoir un comme ça.
Même si au final c'est lui la mort du Doctor.
On croit qu'il a échappé à la prophétie, puis on entend les 4 coups contre la vitre. Et on comprend. Là j'ai fondu en larmes, j'en pouvais plus. C'est une scène magnifique. Pareil, très bien pensé, ce n'est ni le Master, ni les Time Lords qui tuent le Doctor. C'est Wilf. Voilà pourquoi ils étaient connectés depuis le début. Et le Doctor ne meurt pas pour sauver la population, il meurt pour sauver UNE SEULE personne. Magnifique.


Les adieux aux compagnons étaient poignants. Je passerai sur Martha (c'est quoi ces cheveux?? Et Mickey?? Et le Sontarian?? wtf il y avait moyen de faire quelque chose de mieux, dommage) et sur Rose (j'aime pas Rose, ça m'horripile que tout tourne toujours autour d'elle, j'espère que cet ère là est bel et bien finie ; je dois admettre que c'était bien pensé, ils ont évité le mielleux/niais insupportable). Et SJA je regarde pas donc pas grand chose à dire.
J'ai bien aimé qu'on voit le "Journal of impossible things" de l'épisode de la saison 3, j'ai trouvé ça beau et la question du Doctor aussi. 
Et Jack, oh Captain Jack, si triste dans ce bar ambiance Star Wars. Ca m'a fait de la peine. J'ai bien aimé ce petit moment, ça m'a fait sourire. Même si j'aurais aimé qu'on évoque Children of Earth ou les 456. 
Et Donna, c'était une très belle scène. Ca me fait mal de la voir avec une vie banale. Très très belle scène, surtout qu'on voit le Tardis au milieu du cimetière...


A propos de Donna, déçue par sa non participation à l'épisode. Celui d'avant laissait présager un grand rôle, un retour de DoctorDonna et ... Rien. J'ai attendu pendant tout l'épisode de la voir. La seule chose qui m'a vraiment déçue (la meilleure compagne du Doctor selon moi, elle aurait mérité plus d'une saison).


Et la toute dernière scène .... Le Ood This song is ending but the story never ends et la musique heartbreaking derrière, j'en pouvais plus. Le Doctor meurt seul. Sa solitude est vraiment très pesante. 
Contrairement à d'autres, j'ai trouvé le "I don't want to go" approprié. Une remarque humoristique aurait vraiment été déplacée, ça aurait cassé tout ce qui s'est passé avant. Sa solitude l'écrase, il ne veut pas mourir, il a tout perdu, comment voulez vous qu'il sorte une blague? 


Et Eleven j'attend de voir. Il ne m'a pas déplu dans le peu que nous avons vu, mais on ne peut absolument pas se baser sur ces quelques secondes! C'est un peu ridicule les gens qui disent qu'ils ne regarderont plus avec le départ de Tennant. Il n'allait pas passer toute sa vie à jouer le Doctor, et la force de cette série, c'est qu'elle est en constance évolution, les personnages changent d'une saison à l'autre.  Même si Tennant était vraiment extraordinaire dans cette série et il a vraiment marqué le rôle.


J'attends avec impatience la saison 5 et merci RTD pour avoir fini cette ère avec brio!
_________________

In the end, you always loose.
Revenir en haut
Tortoise
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2009
Messages: 6
Localisation: Limousin
Féminin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Dim 10 Jan 2010 - 23:43    Sujet du message: [4x18] La Prophétie de Noël / The End Of Time Part 2 Répondre en citant

Pareil, je ne l'ai vu que hier... Je ne viens pas pour dire qu'il est génial, je ne vais pas répéter tout ce qui a déjà été dit, mais pour voir si quelqu'un une hypothèse sur ce que devient au juste the Master après la confrontation? D'accord, le lien est brisé et les time lords sont renvoyés le timelock à la fin de la Time War, mais si je ne me trompe pas the Master n'est pas inclus dans cette timelock... Est-ce que j'aurais loupé quelque chose? ('voyez ce que je veux dire? - je précise que je n'ai quasiment rien vu de la série classique, ça joue peut-être?)
_________________
If you're not an apple, you're a banana...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
feflie
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2008
Messages: 5
Localisation: Loire
Féminin Bélier (21mar-19avr) 馬 Cheval

MessagePosté le: Lun 11 Jan 2010 - 09:56    Sujet du message: [4x18] La Prophétie de Noël / The End Of Time Part 2 Répondre en citant

Il me semble qu'il est dit dans le confidential que le master est "aspirer" dans le void mais je ne suis plus très sure faudrait vérifier Wink
Revenir en haut
Altaïr
_
_

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2009
Messages: 415
Localisation: Barefoot on the moon

MessagePosté le: Lun 11 Jan 2010 - 10:44    Sujet du message: [4x18] La Prophétie de Noël / The End Of Time Part 2 Répondre en citant

Je profite honteusement de l'opinion de Razorblade pour caser quelques avis personnels, que je ne rédigerai sans doute jamais proprement vu que moi non plus je ne vais pas répéter pour la énième fois tout ce qui a été dit. Mr. Green Le seul point sur lequel je ne peux pas me taire, c'est l'interprétation: entre Tennant, Simm, Cribbins et Timothy Dalton, tout cela avec les merveilleux dialogues de RTD... Shocked mais aoutch quoi... Des années que je n'avais pas vu une telle intensité dramatique dans une série. Brilliant. Tout simplement.


Citation:
Et celle de la mère du Doctor, rien n'est dit clairement, tout est suggeré je trouve ça vraiment bien. Mieux qu'un "Mum...", tout dans le regard c'est parfait.


Mouais. Là je fais partie du clan des mitigés qui n'ont pas du tout compris que ce regard voulait dire "mum". Mr. Green Je ne vois pas qui est cette femme, et s'il aurait été dommage que le Doctor vende la mèche pendant cette scène intense, je m'attendais à ce qu'il explicite les choses par la suite, en parlant à Wilf. Si ce mystère est résolu dans la suite de la série, c'est top. Mais si c'était juste pour faire un point d'interrogation que personne ne parviendra à élucider à moins de lire le bouquin de RTD (et encore...), j'avoue ne pas voir l'intérêt.


Citation:
Les adieux aux compagnons étaient poignants. Je passerai sur Martha (c'est quoi ces cheveux?? Et Mickey?? Et le Sontarian?? wtf il y avait moyen de faire quelque chose de mieux, dommage) et sur Rose (j'aime pas Rose, ça m'horripile que tout tourne toujours autour d'elle, j'espère que cet ère là est bel et bien finie ; je dois admettre que c'était bien pensé, ils ont évité le mielleux/niais insupportable). Et SJA je regarde pas donc pas grand chose à dire.
J'ai bien aimé qu'on voit le "Journal of impossible things" de l'épisode de la saison 3, j'ai trouvé ça beau et la question du Doctor aussi.
Et Jack, oh Captain Jack, si triste dans ce bar ambiance Star Wars. Ca m'a fait de la peine. J'ai bien aimé ce petit moment, ça m'a fait sourire. Même si j'aurais aimé qu'on évoque Children of Earth ou les 456.
Et Donna, c'était une très belle scène. Ca me fait mal de la voir avec une vie banale. Très très belle scène, surtout qu'on voit le Tardis au milieu du cimetière...


C'est marrant, on dirait que pratiquement tout le monde a aimé cette séquence des adieux. Bon, soyons honnête, de manière objective je comprends pourquoi, et je vois également pourquoi RTD l'a écrite. Mais de manière strictement subjective, je trouve qu'elle sonne un peu faux.

Au-delà du fait que je trouve surprenant de caser là une histoire aussi longue alors que la régénération de Ten est entamée, je n'ai pas aimé les interactions avec Martha (que pourtant j'aime bien xD), Mickey, Sarah Jane et Jack (que pourtant j'adore et qui me manquait beaucoup depuis CoE) parce que je ne me fais pas à leur air catastrophé - oui, vraiment catastrophé, pas juste un peu soucieux: on dirait qu'ils ont deviné que c'était la dernière fois qu'ils voyaient Ten. Alors je veux bien que beaucoup de choses passent dans le regard du Doctor, mais à ce point je trouve que c'est un peu too much.
D'ailleurs pour cette raison j'ai été beaucoup plus touchée par les scènes avec la descendante de Joan, avec Donna, Wilf et Rose. Parce que là, soit ils savent, soit ils ne savent pas, et ça me parait beaucoup plus juste et logique que les scènes précédentes. Celle avec Rose est particulièrement superbe, toute en finesse en effet (et en larmes de ma part comme de celle de beaucoup d'autres, évidemment Rolling Eyes ).


Citation:
A propos de Donna, déçue par sa non participation à l'épisode. Celui d'avant laissait présager un grand rôle, un retour de DoctorDonna et ... Rien. J'ai attendu pendant tout l'épisode de la voir. La seule chose qui m'a vraiment déçue (la meilleure compagne du Doctor selon moi, elle aurait mérité plus d'une saison).


D'accord à 100%: RTD, qu'est-ce que tu nous as fait là?... ^^" Tout ce bordel pour un simple "tu crois que je l'aurais abandonnée sans défenses?"... Un petit coup de soupape psychique et non seulement la menace du "elle ne doit JAMAIS se souvenir" s'envole, mais en plus Donna tombe dans les pommes pour ne se réveiller qu'à la fin? Vraiment maladroit, surtout de la part d'un scénariste aussi bon - enfin, il n'en est pas à une approximation près sur cet épisode: quelqu'un pourrait m'expliquer pourquoi les deux cactus, qui ne sont que de petits trafiquants de l'espace sans envergure, se sentent soudain la motivation et le courage de libérer le Doctor et Wilf au lieu de se tirer fissa grâce à leur téléporteur dès que ça commence à sentir le roussi?... ^^"


Citation:
Contrairement à d'autres, j'ai trouvé le "I don't want to go" approprié. Une remarque humoristique aurait vraiment été déplacée, ça aurait cassé tout ce qui s'est passé avant. Sa solitude l'écrase, il ne veut pas mourir, il a tout perdu, comment voulez vous qu'il sorte une blague?


Evidemment, on n'attendait pas un grand sourire ravi. Mais je rejoins l'avis de Reinette, cette phrase terrible, ce n'est pas Ten, ou en tout cas ça ne lui rend pas honneur. Il n'est aux tréfonds de la déprime à l'idée de mourir que depuis WoM, quand on y pense. Auparavant, même après avoir perdu Donna et tous les autres, il restait le Doctor, quelqu'un de courageux, de drôle, qui prend sur lui. Plus, il est écrasé de solitude depuis la fin de la Time War, depuis qu'il est Nine. Alors certes, c'est un aspect essentiel du Doctor qui a pris un relief particulier avec Ten(nant), mais de là à finir avec cette trouille et cette détresse, c'est quand même très très triste et singulièrement dommage, non? Par rapport au départ flamboyant de Nine, ça fait quand même un peu... presque minable, je trouve. Je militais dans un autre topic pour un Doctor capable de craquer; mais finir là-dessus?...


Citation:
Et Eleven j'attend de voir. Il ne m'a pas déplu dans le peu que nous avons vu, mais on ne peut absolument pas se baser sur ces quelques secondes!


Moi il m'a déplu. Mr. Green

Naaaan, rangez les pierres, je plaisante. Mr. Green A moitié. xD

Je suis évidemment d'accord avec le fait qu'on ne peut pas juger Eleven sur ces trente secondes, et je le ferai pas - sauf dans le bon sens, peut-être: d'un point de vue interprétation, Matt Smith m'a agréablement surprise. Je suis maintenant vraiment curieuse de vraiment le voir à l'oeuvre.

Mais je pense tout de même que cette scène est malhabile. Pas au niveau de la réalisation (cette régénération explosive est juste une merveille; ça, par opposition aux derniers mots de Ten, ça a vraiment du panache), ni au niveau de l'interprétation, mais plutôt au niveau de l'écriture. J'ignore si c'est Davies ou Moffat qui a écrit ces quelques lignes (dans le Confidential on voit le second superviser la scène depuis le fauteuil du scénariste alors que RTD est dehors, je pense donc que Moffat a au moins eu son mot à dire), mais c'est là qu'à été commise la "faute" qui a surpris tout le monde et en a fait hurler certains: cette scène est une copie de la régénération de Ten.

L'inventaire façon "deux bras, deux jambes", le débit de parole hallucinant, se flanquer des tapes sur le crâne pour débloquer ses pensées, le rire un chouia hystérique... Et même le simple fait que Eleven fasse le clown: la personnalité de Ten a mis quelques épisodes à s'installer pour de bon, mais Tennant avait l'énorme avantage de passer après Eccleston, qui était tout en retenue et en intériorité. Là, forcément, jouer un exubérant juste derrière un autre exubérant, ça fait mauvaise copie plus qu'hommage. Je ne sais pas si le scénariste a voulu ainsi montrer que c'était toujours le Doctor, mais je trouve l'effet un peu raté.

Et puis, je ne sais pas trop comment l'exprimer, mais l'ensemble du monologue me paraît un peu... artificiel. Bon ok, le coup du "I'm a girl?!" est très drôle et le "still not ginger" était bien vu. Mais à part ça, on dirait qu'on veut définir très vite Eleven, sans vraiment laisser du temps au temps - je pense notamment au cri de guerre: le "brilliant" a remplacé le "fantastic" en douceur (même s'il aurait pu le faire dans cette scène absolument géniale qu'ils ont malheureusement coupée au montage dans le Christmas Special), le "allons-y" est venu très tard dans la saison 2... Les choses se installées progressivement. Là, balancer ce "géronimooo" à la fin de l'épisode, ça fait un peu "eh regardez, c'est ça qui remplacera le allons-y!, c'est bien le même Doctor en pas pareil". Un peu bizarre, je trouve.


Tortoise a écrit:
Pareil, je ne l'ai vu que hier... Je ne viens pas pour dire qu'il est génial, je ne vais pas répéter tout ce qui a déjà été dit, mais pour voir si quelqu'un une hypothèse sur ce que devient au juste the Master après la confrontation? D'accord, le lien est brisé et les time lords sont renvoyés le timelock à la fin de la Time War, mais si je ne me trompe pas the Master n'est pas inclus dans cette timelock... Est-ce que j'aurais loupé quelque chose? ('voyez ce que je veux dire? - je précise que je n'ai quasiment rien vu de la série classique, ça joue peut-être?)


Pour ce que j'en ai compris, maintenant je peux me tromper:

- Le Master est sûrement mort dans cet assaut final contre Rassilon, vu qu'il mourrait un peu plus à chaque fois qu'il utilisait son énergie interne pour envoyer des éclairs dans tous les sens et qu'il était à l'agonie.

- Le timelock était fissuré, ce qui a permis aux Time Lords de se faufiler jusqu'à la Terre; on peut donc penser que s'ils ont pu plus ou moins sortir d'une bulle temporelle dont on ne peut pas sortir, le Master a pu entrer dans cette même bulle dans laquelle on ne pouvait pas entrer. Je ne sais pas si je suis très claire. ^^" Bref, je pense qu'il a pu se retrouver dans le timelock même s'il n'y était pas inclus au départ.

- Pour fermer la fissure, il fallait briser le lien entre Rassilon et le Master. Est-ce que Ten l'a fait en bousillant le transmetteur, ou bien est-ce que la mort de l'un des deux Time Lords qui servaient de piliers au pont était tout de même nécessaire? Si oui, ça veut dire qu'au moins l'un des deux a dû trépasser...
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Sunjin
Time Lord a la retraite

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2007
Messages: 10 529
Localisation: Mars
Cancer (21juin-23juil) 狗 Chien

MessagePosté le: Lun 11 Jan 2010 - 11:18    Sujet du message: [4x18] La Prophétie de Noël / The End Of Time Part 2 Répondre en citant

POur la scène des adieux que je n'ai pas aimé non plus (je veux dire une fois avec Journey's End -pire- et rebelote mais bon...), je ne pense pas que Martha, Mickey et Jack aient forcément compris que c'était "la dernière fois", le Doctor voulait les revoir (et lol ça tombait bien il met des heures à se régénérer cette fois pas comme après un tir de Dalek lol). Sarah Jane s'en doute vu leurs échanges dans la série éponyme...

Ceci étant à part de les revoir tous, (et même ça) ça n'apporte rien je trouve... Sauf si c'ets pour introduire Alonso parce que Russel Tovey est un excellent comédien et que ce serait un apport de qualité pour relancer Torchwood.... mais sinon, aucun intérêt j'ai trouvé... et puis c'était long....

Par contre, et là je te rejoins complètement Altaïr les scènes avec Wilf, Verity (bel hommage au passage) et Rose étaient parfaites et très poignantes, j'ai adoré! Celle avec Rose comme je l'ai déjà dit m'a tiré une vague de nostalgie incroyable, la boucle est bouclée et brillamment ici, quel destin, et que Rose irradie littéralement... Cette m'a scotchée je dois dire, et c'était pas gagnée! Court mais intense, brillant, juste : parfait pour moi

Pour le "I don't wanna go" je l'ai déjà dit, ça 'a énervé lol. Par ailleurs Tennant a pris dans cet épisode toute l'intensité dramatique qui je trouve lui manquait jusque là et il dégage tant sans plus rien dire....

Et puis, assez puérilement peut-être ça me renvoie à tous ces "à côtés" qui ont pris trop de place dans le show : partira, partira pas, dernier épisode, non pas encore, non toujours pas, régénèrera, régénèrera pas, on fait une pause comme ça Tennant reste, bref, ce coup des interminables adieux pour terminer sur cette phrase, lol il avait qu'à faire la saison 5 voilà *grrr*

et il n'est pas allé voir Michelle Ryan (dont j'ai oublié le nom du perso d'ailleurs *ixe-dé*) pour lui dire au revoir Laughing.
Planet of the Dead, rétrospectivement apparait très mauvais et dispensable comme épisode....

Pour Matt Smith : superbe prestation, je n'aurai pas aimé être à sa palce et avoir à jouer ça, en plus en présnece de Tennant RT and Co!

Tennant a commencé seul je crois avec le plateau pour lui tout seul ...

Après Tennant était très Ecclestonien à ses débuts puis il s'est affirmé, là on a un eleven très Ten, qui va s'affirmer, ça me semble être le même processus... il va d'abord abandonner les habits, puis la déco du tardis, puis ce qu'il lui "reste" de la personnalité de Ten... et "live on"....

Après j'ai hâte d'avril : je trouve ce vide très difficile. Après Nine, comme je ne suivais pas en direct, j'ai enchainé, et en plus il restait Rose donc plus de Nine mais "still the Doctor" mais là rien... l'attente...encore...

Vivement Avril!

et quelles prestatiosn d'un quatuor magistral : Tennant/Simm/Cribbins/Dalton !
_________________
KroniK Marsiennes : Bad Bad Sunjin


Dernière édition par Sunjin le Lun 11 Jan 2010 - 12:38; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yeles
Time Agent
Time Agent

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2008
Messages: 4 108
Localisation: les yeux dans les étoiles
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 牛 Buffle

MessagePosté le: Lun 11 Jan 2010 - 11:57    Sujet du message: [4x18] La Prophétie de Noël / The End Of Time Part 2 Répondre en citant

En ce qui concerne les adieux, j'ai été totalement satisfaite à un détail près ^^ (oui, je sais... mais que voulez-vous, je ne me refais pas).

Pour moi, ils savent. Tout est dans le regard. Ten passe, fait un geste pour chacun d'eux, leur sauve la vie d'une façon ou d'une autre (littéralement ou moralement). C'est sa façon à lui d'obtenir sa "récompense" en apportant enfin quelque chose à tous ceux qui ont tant fait pour lui.

Bon, bloody RTD de nous rebalancer Martha mais tout de suite contre-balancé par Mickey (que j'ai été contente de le voir lui !). Pour Verity, j'ai beaucoup aimé la sollicitude de celle-ci (tout à fait à l'image de son aïeule). C'est la seule à qui Ten parle, avant d'aller voir Wilf, Sylvia et Donna.

Sarah Jane sait, elle l'a déjà vu ce regard et effectivement, ce que Ten lui a dit à la fin du double épisode dans SJA est sans équivoque.

Pour Jack, comme je l'ai souligné ailleurs, RTD dit que ça se passe "des années après" et Jack est toujours brisé, cherchant à noyer son chagrin dans un quelconque bar de l'espace. Ten passe et lui apporte Alonso. J'ai trouvé cette attention plus que touchante, surtout venant de la part de quelqu'un qui a toujours jugé les moeurs très libres du capitaine. Il sait visiblement que Jack a souffert, bien au delà de ce que l'on peut supporter et il lui apporte ce qu'il estime lui convenir.

Le clin d'oeil à Star Wars ne m'a pas du tout dérangée. Sous prétexte qu'on a vu un bar dans ce genre dans Star Wars signifie que plus personne ne peut faire de scène dans un bar de l'espace ? ! ? Allons... soyons un peu sérieux Rolling Eyes

Je suis sûre que le Raxacoricofallapatorien, c'est Margareth Mr. Green

La scène avec Wilf et Sylvia m'a arraché de vraies grosses larmes. Quel beau cadeau de mariage ! Le lien qu'il tisse entre Donna et son père, à travers le temps et l'espace... C'est tout simplement magnifique. La mère de Donna est très largement remontée dans mon estime lors de ce double-épisode. Elle semble nettement mieux comprendre le Docteur, ainsi que sa fille. Le dernier salut de Wilf est déchirant, la culpabilité est flagrante. Pauvre homme Sad

Rose... Ah Rose... Quelle scène magnifique. Toute en finesse et en douceur. Dernière friandise pour un Ten mourant. Ses dernières paroles (ou presque) seront pour elle. Comme le dit Sun, la boucle est bouclée.

Pour la dernière phrase, j'ai déjà dit ce que j'en pensais et je m'y tiens.


Enfin, pour ce qui est d'Eleven, le peu qu'on voit de lui m'a rassurée. Certes, il fait très "Ten" mais c'est logique. Il est en pleine régénération donc dans un état "à cheval" comme l'était Ten après la sienne. L'humour ne m'a pas dérangée outre mesure, the show must go on. Je ne suis pas plus pressée que ça de voir la suite, pas que je ne veuille pas la voir mais je fais mon deuil de ce Docteur qui m'a tant touchée.

RTD m'aura bien faite pleurer en 6 mois de temps en tout cas... S'pèce d'affreux va !
_________________
thx sis' pour avoir tenu la caméra Smile


Dernière édition par yeles le Lun 11 Jan 2010 - 12:36; édité 1 fois
Revenir en haut
MSN
Altaïr
_
_

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2009
Messages: 415
Localisation: Barefoot on the moon

MessagePosté le: Lun 11 Jan 2010 - 12:15    Sujet du message: [4x18] La Prophétie de Noël / The End Of Time Part 2 Répondre en citant

Citation:
et quelles prestatiosn d'un quatuor magistral : Tennant/Simm/Cribbins/Dalton !



Je veux revoir Dalton en Rassilon! >.< Quelle classe, ce méchant...


Citation:
POur la scène des adieux que je n'ai pas aimé non plus (je veux dire une fois avec Journey's End -pire- et rebelote mais bon...), je ne pense pas que Martha, Mickey et Jack aient forcément compris que c'était "la dernière fois", le Doctor voulait les revoir (et lol ça tombait bien il met des heures à se régénérer cette fois pas comme après un tir de Dalek lol). Sarah Jane s'en doute vu leurs échanges dans la série éponyme...


Mort de Rire Amie?

Oui, évidemment ils ne s'en doutent pas, sauf en effet SJ à cause du "don't forget me" que Ten lui a servi plus tôt (autre phrase d'adieu qui tue, quand on y pense Rolling Eyes ). Mais je trouve que c'est l'impression qu'ils donnent: entre Martha qui s'effondre dans les bras de Mickey et Jack qui nous sort un salut hyper solennel avec le regard brouillé... Rolling Eyes

Je m'attendais plutôt à quelque chose dans le style de la première réaction de Martha: un grand sourire et je cours vers lui pour lui faire un câlin, pas je me tétanise de consternation parce que le Doc a vraiment pas l'air d'aller bien... Ca ne me parait pas cohérent.

EDIT yeles: Ce n'est pas le fait que Ten s'offre ce baroud d'honneur qui m'a dérangée, c'est la manière dont les autres persos le vive. Sinon, c'est vrai que l'image est belle, même si elle ne m'a touchée que moyennement.

Citation:
Celle avec Rose comme je l'ai déjà dit m'a tiré une vague de nostalgie incroyable, la boucle est bouclée et brillamment ici, quel destin, et que Rose irradie littéralement... Cette m'a scotchée je dois dire, et c'était pas gagnée! Court mais intense, brillant, juste : parfait pour moi


Exactement! ^^ Même si je dois avouer que ma première réaction en voyant l'immeuble de Rose et en entendant son thème musical succéder à la musique d'adieu terriblement poignante qui avait précédé (me semble qu'on l'entend déjà dans WoM, mais je ne suis plus sûre), ça a été de me mettre à pleurer comme une madeleine façon "ah non pas ça, pas Rose, cette fois je m'en remettrai pas"... xD Et j'avais raison, je m'en suis pas remise. Rolling Eyes Autant de tendresse dans un échange aussi bref et sans le moindre gramme de mièvrerie, c'était juste exceptionnel.


Citation:
Je suis sûre que le Raxacoricofallapatorien, c'est Margareth Mr. Green


Oui!!! Moi j'ai même carrément cru que cette scène allait lui être consacrée. xD "Tiens, il dit au revoir à Martha, Mickey, Sarah Jane... et Margareth maintenant? Elle l'a marqué à ce point-là?" O.o


Citation:
La scène avec Wilf et Sylvia m'a arraché de vraies grosses larmes. Quel beau cadeau de mariage ! Le lien qu'il tisse entre Donna et son père, à travers le temps et l'espace... C'est tout simplement magnifique. La mère de Donna est très largement remontée dans mon estime lors de ce double-épisode. Elle semble nettement mieux comprendre le Docteur, ainsi que sa fille. Le dernier salut de Wilf est déchirant, la culpabilité est flagrante. Pauvre homme Sad


Okay J'approuve. Et je sors une seconde le temps de pleurer encore un peu, si vous permettez... Rolling Eyes


Citation:
Et puis, assez puérilement peut-être ça me renvoie à tous ces "à côtés" qui ont pris trop de place dans le show : partira, partira pas, dernier épisode, non pas encore, non toujours pas, régénèrera, régénèrera pas, on fait une pause comme ça Tennant reste, bref, ce coup des interminables adieux pour terminer sur cette phrase, lol il avait qu'à faire la saison 5 voilà *grrr*


Pas faux. De ce point de vue là j'ai de la chance de ne suivre la série que depuis quelques mois, au moins le choc a été franc et honnête. ^^"

"Mais il est génial cet acteur, je l'aime, je l'adore, je... comment ça il part?!" O___o


Citation:
et il n'est pas allé voir Michelle Ryan (dont j'ai oublié le nom du perso d'ailleurs *ixe-dé*) pour lui dire au revoir Laughing
Planet of the Dead, rétrospectivement apparait très mauvais et dispensable comme épisode....


Je l'avais complètement oubliée celle-là! Laughing Même le Doctor a dû l'oublier, en fait. xD


Citation:
Pour Matt Smith : superbe prestation, je n'aurai pas aimé être à sa palce et avoir à jouer ça, en plus en présnece de Tennant RT and Co!

Tennant a commencé seul je crois avec le plateau pour lui tout seul ...


+1: je ne sais pas si tu l'as vu, mais dans le Confidential ils expliquent qu'ils ont voulu recréer les mêmes conditions pour Smith, un studio presque vide avec une équipe réduite. Du coup ils ont fait sortir tout le monde, Tennant et RTD compris... sans penser que pour accéder au plateau, Smith devrait passer à travers la foule ainsi constituée devant la porte. xD


Citation:
Après Tennant était très Ecclestonien à ses débuts puis il s'est affirmé, là on a un eleven très Ten, qui va s'affirmer, ça me semble être le même processus... il va d'abord abandonner les habits, puis la déco du tardis, puis ce qu'il lui "reste" de la personnalité de Ten... et "live on"....


Là par contre je ne suis pas tout à fait d'accord: la ressemblance entre Nine et le Ten des débuts ne me paraît pas aussi flagrante que celle entre Ten et le Eleven de cette petite scène. A mon avis, au-delà de la question du travail du personnage, Tennant a surtout eu la chance d'avoir du temps pour installer son Doctor:
- il n'a que deux lignes de dialogue et un sourire à la fin de la saison un, pas vraiment de quoi ressentir quelque chose
- il a Rose, qui sert de point d'ancrage entre les deux incarnations
- il a eu le Children in Need rien que pour lui, dans lequel il a pu faire à la fois une scène à la Eccleston (le "I said one word, just one word" ressemblait beaucoup à Nine, je trouve) et avoir un comportement à la Tennant (je sautille partout en délirant sur le grain de beauté que j'ai entre les omoplates)
- il a eu un Christmas Special pendant il lequel il comate les trois quarts du temps, ce qui laisse amplement le temps de s'habituer à son visage; et là encore, il alterne une scène dans le style de Nine (celle sur le balcon, après le sapin tueur) avec une scène déjà très très Ten (dans le vaisseau Sycorax; le Roi Lion, franchement... xD)

Bref, bien sûr que Matt Smith trouvera son Eleven, ce n'est pas lui qui m'énerve, c'est cette scène à la fin de EoT: c'est comme si on voulait nous balancer en trente secondes tout ce que j'ai énuméré ci-dessus, alors qu'en plus, avec ce fichu "I don't want to go", on vient quand même de quitter Ten de manière passablement traumatisante. Comme si on nous mettait bien le nez sur le fait que c'est toujours le Doctor, c'est le prolongement de Ten mais que c'est quand même Eleven et pis que ce sera pas tout à fait la même chose. Ca m'a fait l'effet de quelque chose de brutal, et de pas très réglo vis-à-vis de Matt Smith qui à ce stade ne peut que souffrir de la comparaison avec un Tennant au sommet de son art.
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Saeko Doyle
_
_

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2009
Messages: 214
Localisation: 78
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 12 Jan 2010 - 07:32    Sujet du message: [4x18] La Prophétie de Noël / The End Of Time Part 2 Répondre en citant

J'arrive également après la bataille, je ne l'ai vu que récemment, mais je suis encore super émue par la fin, d'ailleurs il me faudra un 2d visionnage pour le regarder sans stresser sachant que Ten  mourrait je n'étais pas du tout zen lol et je n'ai pas regardé 100% concentrée sur l'histoire du Master j'avoue^^. mais j'ai adoré, John Simm, Dalton, ils étaient parfait ! Si charismatique ! Que dire aussi de Wilf oh lala, lui et son regard de "puppy" T_T, ai bien rit pour le "worst rescue ever" également. Sympa aussi l'allusion à "Voyage of the damned" pour la race des "cactus" lol


La scène qui m'a bouleversée étant bien sûr celle où le doc se croit sauvé, hurle de joie, puis "toc toc toc toc" AHHHHHHHHHH !!
Quand on voit Wilf coincé, on se dit "noooon pas çaaa", quand il dit de le laisser à l'intérieur, puis j'ai cru qu'il avait déjà changé de tête dans la cabine, et enfin le hug de Wilf à Ten, j'ai fait ma madeleine power.

Concernant la femme mystérieuse, je me suis dis tout de suite "c'est sa mère ?!!" et ça donne une dimension encore tragique sachant qu'ils sont renvoyés d'où ils viennent...

Sinon, globalement, j'ai un peu été décue par la (non) présence de Donna, je pensais qu'elle aurait plus de rôle à jouer, et un peu déçue par son mariage dans le sens où j'attendais qu'on fasse revenir son mari de "Silence in the Library" en fait, j'ai toujours cru qu'elle retrouverait ce gars vu comment était filmé la fin...

Martha Mickey (the idiooooot !!!) ça tombe un peu comme un cheveu sur la soupe O_o chassant un sontarian en plus, ils sont à leur compte ? lol

Le regard échangé avec Sarah Jane qui veut tout dire était touchant, par contre le "je sauve Luke" je trouve que c'est un peu "gros"

J'ai été ravie de revoir Alonso^^, et ça laisse présager une suite sympa pour Torchwood qui sait ? et chouette l'ambiance à la Star Wars, et de voir que Jack tient toujours debout malgré tout...

Et enfin, LA scène avec Rose ça m'a serré le coeur, une grosse nostalgie en la voyant !! Son sourire, sa fraicheur, sa petite voix trop choupi, simple mais efficace *_* et 2005 !!! tout ce que ça me donne envie c'est de vite revisionner la saison avec nine et tout ce qui s'en suit bien entendu !! A regarder en boucle finalement !

Et le tout m'achève avec le "je ne veux pas mourir" de Ten, mais on n'a pas le temps de dire ouf et de pleurer (encore plus) que Bam! voilà Matt qui nous arrache un sourire Mr. Green , pas le temps de faire son deuil, c'est déjà reparti ! J'ai beaucoup apprécié ces dernières secondes, même s'il faisait le foufou à la Ten, je trouve qu'il a une tête plus sympathique en "action" que sur photo en tout cas, et le "I'm a girl" m'a fait rire^^ ainsi que le coup du "Ginger", le reste faisait trop "Ten" mais déjà on sent qu'il est rigolo ce nouveau Doc
Tout est logique avec le relooking du tardis, tout explose et on se dit "Wow" !

Vivement Avril !

Moi il me reste les SJA à visionner pour avoir mon petit rab' de Ten dans l'épisode spécial^^ lol et me remettre de son départ.
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Altaïr
_
_

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2009
Messages: 415
Localisation: Barefoot on the moon

MessagePosté le: Mar 12 Jan 2010 - 12:47    Sujet du message: [4x18] La Prophétie de Noël / The End Of Time Part 2 Répondre en citant

Je ne sais pas si les épisodes de SJA t'aideront beaucoup à te remettre, vu les derniers mots que Ten y prononce... xD Et puis, sans même parler du Docteur, il est déprimant ce double épisode. Rolling Eyes


Au fait, je viens de me rendre compte que je n'ai pas parlé d'un point de EoT qui m'a paru exceptionnellement brillant et qui pourtant est presque passé à la trappe à cause de la charge émotionnelle dûe à la mort de Ten: le fait que le Docteur ait volontairement détruit Gallifrey.



Je ne sais pas si c'est moi qui ai mal interprété les saisons précédentes, mais j'ai toujours eu la sensation que le Docteur avait détruit son peuple par accident, en voulant annihiler les Daleks. Qu'il ait pu le faire volontairement, pour arrêter Rassilon qui pétait les plombs, c'est beaucoup plus sombre et à mon sens beaucoup plus malin, parce que c'est une décision qui illumine vraiment d'une toute autre manière la culpabilité du Docteur et sa personnalité. Que penser d'un homme qui, pour sauver la réalité, consent à détruire sa planète, sa famille, tout ce qu'il aime? Et pourquoi? Parce qu'il "devait le faire". Admirable. Terrifiant. Tellement Docteur.

Bref, cette seule décision est extrêmement riche en conséquences et interprétations possibles, et en bonne fan de WoM j'espère vraiment que Moffat en tiendra compte avec Eleven, histoire d'explorer un peu plus la manière dont le Docteur distingue ses envies de son devoir.
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yeles
Time Agent
Time Agent

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2008
Messages: 4 108
Localisation: les yeux dans les étoiles
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 牛 Buffle

MessagePosté le: Mar 12 Jan 2010 - 12:56    Sujet du message: [4x18] La Prophétie de Noël / The End Of Time Part 2 Répondre en citant

Il dit assez souvent qu'il n'avait pas le choix. Mais c'est effectivement très lourd de sens.
_________________
thx sis' pour avoir tenu la caméra Smile
Revenir en haut
MSN
killer
[Conquête du Cpt Jack]

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2009
Messages: 145
Localisation: saint-denis
Masculin

MessagePosté le: Mar 12 Jan 2010 - 14:19    Sujet du message: [4x18] La Prophétie de Noël / The End Of Time Part 2 Répondre en citant

Effectivement, les quatre saisons précédentes laissaient à penser que la destruction des time lords et de gallifrey n'était pas prévu, qu'il s'agissait d'un "dommage collatéral" nécessaire pour détruire les daleks.
Mais en meme temps, le docteur donnait aussi l'impression qu'il y'avait quelque chose en plus qu'il ne partageait pas et c'est compréhensible, puisque décidé de détruire volontairement son propre peuple est une lourde responsabilité, meme si il était en partie justifié dans sa décision.

Je dis "en partie" car meme si Rassilon et la majorité du conseil semblent etre devenus totalement corrompus, il a quand meme éliminé tous les time lords et les habitants de gallifrey, avec sans doute des hommes, femmes et enfants (non timelords) qui n'avaient rien à voir avec la guerre.

Cela reste donc un génocide qui hantera le docteur pour toujours et je vois mal Moffat ignoré complétement la time war, on en parlera sans doute beaucoup moins, mais cet événement est une partie désormais trop intégrale de la vie du doc pour etre totalement ignorée.
Revenir en haut
Sunjin
Time Lord a la retraite

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2007
Messages: 10 529
Localisation: Mars
Cancer (21juin-23juil) 狗 Chien

MessagePosté le: Mar 12 Jan 2010 - 15:13    Sujet du message: [4x18] La Prophétie de Noël / The End Of Time Part 2 Répondre en citant

Révélation fondamentale de cet épisode pour moi et double tour de force puisque ça boucle une autre boucle en renvoyant les Time Lords à leur histoire et à leur disparition, j'ai beaucoup aimé ce point.

Ca éclaire et dévoile un pan important de l'histoire et de la personnalité du Doctor "2005".

Après une vraie saison de 13 épisodes avec ce thème en filigrane et End on Time I et II en final, j'aurai bien plus aimé....

D'autant que je viens de lire ceci : http://doctorwho.xooit.fr/t140-Les-livres-9e-et-10e-Docteur.htm?start=45#p44758

Episode que j'aurai adoré voir réalisé.... et qui traite de la personnalité du Doctor telle qu'elle m'intéresse (et me plait) énormément, bon après ça aurait fait une saison très sombre avec un Doctor solitaire marchant à la rencontre de sa propre mort mais.... j'aurais adoré Mr. Green

Et certains points survolés dans ce double épisode auraient pu être développés/approfondis, de même un peu plus de Time Lords dans leur Time lock avec ce très charismatique Rassilon, j'aurai pris aussi Mr. Green, brillante cette idée de nous les montrer juste avant leur extinction
_________________
KroniK Marsiennes : Bad Bad Sunjin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
isis
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mai 2009
Messages: 10
Localisation: Nord
Féminin Lion (24juil-23aoû) 龍 Dragon

MessagePosté le: Mar 12 Jan 2010 - 16:17    Sujet du message: [4x18] La Prophétie de Noël / The End Of Time Part 2 Répondre en citant

Un peu pareil que vous tous, j'arrive après la bataille pour donner mes impressions sur l'épisode. Je ne vais pas m'étendre sur la mythologie de la série car vous me semblez experts en la matière (c'est un compliment...Je me sens toute petite à côté de vous Embarassed ) donc je vais être très bref. J'ai adoré!!! David Tennant étant au top de sa forme, dans une grande intensité dramatique. Il va me manquer. Je trouve quand même qu'il y a eu quelques exagérations dans le traitement de sa "mort prochaine" qui est en fait sa régénération mais bon...La séquence des adieux était un peu longue mais revoir Rose et conclure sur elle juste avant sa régénération me paraît plus que logique, la boucle est bouclée et cette scène était très jolie.
Enfin, voilà c'est une époque qui se termine mais l'aventure continue avec l'arrivée de Matt Smith. Je ne vais pas donner d'avis sur sa performance car il me semble que je ne peux pas le juger sur 5 minutes mais j'aime pas le "géronimo"...Nostalgie quand tu nous tiens... Wink
Revenir en haut
Nanou
Time Lord

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2008
Messages: 3 558
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mar 12 Jan 2010 - 20:30    Sujet du message: [4x18] La Prophétie de Noël / The End Of Time Part 2 Répondre en citant

wouah ma review de livre citée ici Laughing

parcontre je précise, au cas où certain voudrait le lire, il y a pas plus d'infos sur la Time War que ce que j'ai dis, c'est le contexte de l'histoire et ce qui pousse le Doctor à rester et faire quelque chose. car là aussi, il se dit qu'il ne devrait pas être là, que it's wrong (comme dans WoM) que toute la Time War est timelocked normalement etc... mais comme c'est le Tardis qui l'a amené à cet endroit, ben il reste ^^
y'a aussi plusieurs personnages qui soupçonnent le Doctor d'en savoir plus qu'il ne le dit (par rapport à l'intrigue du bouquin)mais à aucun moment il en parle... ce qui est bien car l'intrigue aurait été trop dense pour 1 seul livre.

et pour revenir aux Time Lord, j'ai été vraiment impressionée par Timothy Dalton Shocked (mais c'était pas mon James Bond préféré Laughing ) sa présence, sa voix... et au moment où il sort son "on your knees" je me serais exécutée direct sans poser de questions (un peu comme tout le monde d'ailleurs XD).

J'avais un stress pas possible à chaque changement de cible du Doctor, qui les pointe avec son revolver tour à tour 3-4 fois, j'ai cru que ça finirait jamais. et puis il y a ce "moment de grâce" où il dit au Master de se pousser, pour détruire la machine et ainsi les renvoyer chez eux.

que le Doctor ne prenne pas partie des Time Lord, c'est pas vraiment une surprise, c'est un fait connu de l'ancienne série, il a toujours fuis toutes responsabilités vis-à-vis d'eux, et surtout les haut-gradés. mais ça fait quand même un sacré choc de le voir protéger le Master apres tout le mal qu'il y a eu. le Master lui-même a été "sur le c*l" à ce moment ^^ . et enfin c'est à son tour d'aider le Doc en se sacrifiant...

et puis alors cette fameuse Time Lady... et ben moi j'ai absolument pas pensé à sa mere . pour moi (et pour les autres gens avec qui j'ai vu les épisodes) ça a été comme une évidence, mais on peut se tromper ^^, cette dame, c'est Donna, enfin DoctorDonna ! voilà sur quoi je me base :

- on sait par expérience que la mort d'un personnage n'est pas forcément à prendre au 1er degré (Rose, Doomsday... this is the story of how i died etc), alors le coup du "her mind will burn and she will die" si elle se rappelle du Doctor est peut-être métaphorique. et le Doc le sait, puisque juste apres que Donna s'évanouit, le Doc dit à Wilf qu'elle va bien, elle est juste inconsciente... du coup la mort annoncée elle celle de Donna humaine pour faire place à Donna Time Lady. sachant à quel point elle et sa famille ont besoin les uns des autres, Donna Time Lady devra forcément les quitter et donc rejoindre Gallifrey à un moment.

- elle dit à Wilf qu'elle a été longtemps perdue. ça colle donc avec le fait que Donna, survit à son "burning mind" mais toujours aucun souvenir. après, pourquoi, comment elle se retrouve avec les Time Lord ? tout est possible. Mr. Green

- lorsque Wilf demande au Doc qui elle est, il regarde en premier Donna, puis sa mère. et moi j'ai interprété ça dans la continuité du "burning mind and die". il ne répond pas à la question car il sait, que s'ils apprennent que Donna finira Time Lady ça les détruira. je pense que Donna deviendra Time Lady longtemps apres la disparition de sa mère et Wilf.

- la Time Lady, arrive les mains devant le visage comme si son identité ne devait pas être révelée (note à part, je crois avoir entendu les mots weeping angels à ce moment en plus) et quand elle ôte ses mains, elle regarde le Doc. ils ne se parlent pas pour éviter que les gens présent soit au courant. mais il y a aussi le fait que le Doc ne devait pas savoir qui elle était (elle le dit à Wilf), je pense que c'est pour ne pas hésiter à les renvoyer sur Gallifrey, puisqu'il ferait n'importe quoi pour la sauver XD


bon alors j'ai pas lu l'explication de Russel T Davis à ce sujet (chose qui doit être postée quelque part...), je pense que je fais fausse route mais ma théorie n'est quand même pas impossible


sinon en vrac :

- le coup de la Master Race, mais LOL Laughing on a halluciné et on était PTDR avec John Simm dans sa robe rose et sa robe grise et qui saute partout ^^. et en général le Master méga psycho qui se la joue super-sayien avec ses cheveux blond et ses kaméhaméha Laughing ... John Simm

- les Catcus, bon pas très développés, mais de bonnes répliques dès qu'ils rencontrent le Doctor. et le "worst saving ever"

- toutes les références à Starwars, bon elles ont déjà été nommées, mais sérieux les tirs de laser sur les missiles, et la super scène façon La Cantina

- la révélation sur les drums Surprised je l'ai absolument pas venu venir, et pourtant c'est tellement évident : le batement du coeur d'un Time Lord

- la révélation du "he will knock four times" Shocked Shocked Shocked Wilf non pas toiiiiiiiiiiiiiiiii je crois que c'est là qu'on a toute pleuré comme des madeleines, à voir la tête du Doctor et puis pouf il se relève... d'ailleurs, y'a plusieurs moment où le Doc est à terre et se relève ni vu ni connu

- les séquences Reward : Martha et Mickey mais LOL pareil Laughing bon contente d'avoir vu Mickey mais sérieux : mariés ?? naaaan (là parcontre on était mortes de rire ^^). la scène avec Verity était très émouvante, tout comme le dernier regard entre lui et Sarah Jane... le mariage de Donna *enfin* assez drôle avec elle qui exhibe sa bague et toujours Nerris , et touchant quand le Doc parle de papa Noble... et puis enfin Rose en 2005 *gniiiiiiiiiiiiiiiiiiii* scène hyper courte, mais quelle émotion ^^

- Eleven !!!! RTD est quand même un monstre, déjà il nous fait chialler tant qu'on peut avec David tout tristre, et ensuite on en peut plus de rire avec Matt qui se compte les membres, les cheveux et son "I'm a giiiiiirl" Laughing ainsi que le "Geronimooooo" ... très très bonne entrée en matière, et Eleven je l'aime déjà Mr. Green



edit : rhaaaaaaaa j'ai oublié Jack !!!!! alors un peu de déception car j'aurais voulu un échange plus "verbal" et plus long... mais le coup de Alonso, énorme Laughing
_________________

*a-Matt-Smith-pour-son-birthD-et-est-sur-David*
des bananes dans le void
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:33    Sujet du message: [4x18] La Prophétie de Noël / The End Of Time Part 2

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Saison 4 + Episodes Spéciaux 2009 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 311, 12, 1320, 21, 22  >
Page 12 sur 22

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com