Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[En cours] Dors Gwen (Chapitre 2)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Made in Gallifrey -> Fan Fiction -> Torchwood fan-fiction
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Shara
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 04 Déc 2009
Messages: 61
Localisation: Et tic et tac et tic et tac
Féminin

MessagePosté le: Dim 24 Jan 2010 - 17:06    Sujet du message: [En cours] Dors Gwen (Chapitre 2) Répondre en citant

Déclaration : La série Torchwood appartient à la BBC
Spoiler : Se passe tout de suite après la fin de la saison 3 de Torchwood !
Petite note : Voilà, finalement je me lance. C'est la première fic alors j'accepterai avec un grand plaisir tous les conseils afin de m'améliorer ! N'hésitez pas ! Smile


Citation:







Gwen se réveilla en sursaut. Elle mit un peu de temps avant de se rappeler où elle était. EEn regardant autour, elle constata qu'elle était juste dans sa chambre. Elle se sentait poisseuse et sans qu'elle ne sache pourquoi. Soudainement, les événements lui revinrent en tête. Les enfants. Loïs. Clément. Jack. Ianto… Jack ! C'était hier qu'il était parti ! Jack, qui était mort tant de fois. Jack, qui était toujours revenu.
Mais cette fois-ci, c'était différent. Il lui avait dit adieu. Elle savait, au fond d'elle, qu'elle ne reverrait jamais. En réalité, elle l'avait su au moment même où leurs regards s'étaient croisés au sommet de la colline. Elle avait bien essayé de le retenir, mais aucun mot qu'elle avait prononcé ou qu'elle ne prononcerait jamais ne pourrait le convaincre de rester : comme il l'avait dit "Cette planète est trop petite…". Et il était parti. Elle devait maintenant faire avec, même si cela lui laissait une plaie béante dans son cœur.


Rhys entra dans la pièce et elle esquissa un faible sourire, mais le cœur n'y était pas et tout ce qu'elle réussit à faire fut une grimace triste. Son mari vint s'asseoir à côté d'elle.
"Oula, ça va pas, toi !"
"Rhys, j'aimerais… te demander quelque chose."
"J't'écoute."
"Si… Si notre enfant est un garçon… J'aimerais… J'aimerais qu'on l'appelle Ianto…"
Elle sentait les larmes lui monter aux yeux comme à chaque fois qu'elle pensait à ces événements. Cela faisait plusieurs mois que Ianto était -ah ! même dans sa tête, elle refusait d'utiliser ce mot – et elle ne s'en était toujours pas remise. Revoir Jack avait fait ressortir la douleur qu'elle avait tant bien que mal essayé d'enfouir.
" Enfin tu vois… En sa…" Gwen déglutit et fut incapable de finir sa phrase. Rhys haussa un sourcil et lui prit la main en souriant :
"Il faudrait déjà pour ça qu'on en ait un…" Ce fut au tour de Gwen de froncer les sourcils.
"Qu'est-ce que tu racontes, bien sûr qu'on…" Elle sentit tout à coup qu'il y avait quelque chose qui clochait. Elle se leva d'un bond et porta ses mains à son ventre… plat. Indubitablement plat. Elle regarda Rhys avec des yeux ronds tandis que celui-ci ne semblait pas plus surpris de voir sa femme enceinte, soudainement aussi maigre qu'un mannequin.
"Mon bébé ! Où est mon bébé ?!" s'exclama-t-elle.
"Mais… Que… Gwen, de quoi tu parles !"
Mais celle-ci s'était déjà précipitée hors de la pièce afin de se regarder dans la glace du salon. Le résultat était identique, toujours pas de gros ventre. Elle se retourna vers son homme et l'attrapa par les épaules, le secouant afin de le faire réagir.
"Qu'est ce qui s'est passé !? Bon sang, c'est quoi cette m**** !"
"Gwen, calme-toi ! Dis-moi ce qui t'arrive !"
Mais la jeune femme était hystérique, elle parcourait à grands pas le salon, se frottant frénétiquement le ventre.
"J'étais enceinte ! Tu t'en souviens, Rhys ! Tu ne peux pas avoir oublié !"
"Quoi !? Tu veux dire que tu as encore choppé une de ces saloperies de truc d'extra-terrestre ?"
"Non non non ! Rhys, qu'est-ce que tu me fais là !? Tu ne te rappelles pas ? Je te l'ai dit dans ce camion de patates ! Tu étais même furieux que Jack l'ait appris avant !"
"Gwen, je ne sais pas ce que tu as mais tu délires complètement. Viens t'asseoir là et moi je vais…"
Mais ses mots restèrent suspendus en l'air. Gwen s'était précipitée sur la porte et avant que Rhys n'ait le temps de faire le moindre geste, elle avait déjà dévalé les escaliers. Il entendit le bruit caractéristique d’une clef puis de la porte s'ouvrant et descendit juste à temps pour la voir démarrer la voiture et partir en trombe. Il se passa une main devant le visage, sentant l'angoisse le prendre, avant de sortir son portable afin d'appeler son épouse. Mais à peine la première tonalité avait retenti qu'il entendit derrière lui la sonnerie du portable de celle-ci.
"Eeeet m**de !" s'exclama-t-il en raccrochant.




Gwen roulait à vive allure. Il n'y avait pas grand monde dans les rues à cette heure-ci. La jeune femme tremblait de tous ses membres et elle avait le plus grand mal à garder ses mains sur le volant. Au bout de quelques temps, elle arriva à sa destination. Elle sortit précipitamment, fit quelques pas dehors et… s'arrêta. Ce qu'elle vit la laissa pantoise. Devant elle se tenait la place Roald Dahl totalement intacte. La colonne d'eau se dressait fièrement, entière. Nulle trace d'explosion n'était visible, encore moins de cratère. Elle n'arrivait pas à croire qu'ils aient déjà pu tout reconstruire en si peu de temps. C'était impossible !
Elle s'avança sur la place, d'abord à petit pas, puis en accélérant pour finir par courir à toute allure vers l'office de tourisme qui servait d'entrée au Hub. Son cœur battait à toute rompre. Hors d'haleine, elle s'arrêta devant la porte, ne sachant pas à quoi s'attendre. Sa main tremblante se posa sur la poignée qu'elle actionna avec prudence. Une fois entrée dans la pièce plongée dans la pénombre, elle remarqua qu'elle retenait son souffle depuis plusieurs minutes déjà. Elle inspira profondément afin de se donner du courage et d'atténuer la boule d'angoisse qui lui tordait les entrailles mais sans résultat. Tandis qu'elle passait derrière le comptoir, elle vit le gros bouton rouge qui ouvrait le passage secret. Elle l'actionna et la porte dérobée s'ouvrit.

Gwen parcourut les couloirs, promenant sa main le long des murs, n'arrivant toujours pas à se convaincre que tout ce qui l'entourait était réel. Elle entra prudemment dans l'ascenseur, s'attendant à tout moment à ce que celui-ci ne disparaisse. Il se mit en branle, descendant lentement dans les profondeurs du Hub. Enfin, après un temps qui parut une éternité pour la pauvre Gwen qui ne tenait pas en place, il s'immobilisa. Les portes à peine entrouvertes, elle se précipita dehors.
Tandis qu'elle franchissait la lourde porte et que l'alarme habituelle se déclenchait, elle entendit un éclat de voix qui lui déchira le cœur.
"Ianto !"
La voix d'un disparu qui criait le nom d'un mort.
"Iaaanto !"
Gwen resta immobile, le souffle coupé et le regard perdu dans le vide.
Et alors, elle entendit des bruits de pas. Son corps se rappela qu'il fallait vivre, son cœur se remit à battre, ses poumons se remplirent d'air et ses muscles se décidèrent enfin à bouger. Elle se précipita vers l'origine du son, espérant de tout son cœur que ce soit Jack. Oh oui, s'il pouvait être revenu, d'une manière ou d'une autre, qu'il ait changé d'avis, qu'il…
Elle percuta quelqu'un.
Elle se retrouva projetée à terre, sonnée.
"Oh Gwen, je suis désolé ! Ça va ?"
Cette voix. Elle connaissait cette voix ! Mais c'était impossible. Elle releva les yeux et son cœur manqua un battement. C'était Ianto qui se tenait devant elle, lui tendant la main afin de l'aider à se relever. Un Ianto torse nu, un peu embarrassé certes, mais néanmoins souriant. Mais surtout, c'était un Ianto vivant. Vivant !
Elle se releva d'un bond et le prit dans ses bras, le serrant de toutes ses forces. Elle ne retint plus ses larmes qui coulèrent abondamment sur l'épaule du jeune homme. Celui-ci, ne comprenant pas le soudain élan d'affection de sa collègue, lui tapota le dos avec considération.
"Ianto, où es-t…" Mais la fin de la phrase resta en suspens. "Gwen ?"
L'intéressée releva la tête et aperçu à travers ses yeux humides Jack, guère plus habillé que son amant, la regarder avec interrogation. Elle se dégagea de l'étreinte de Ianto et se précipita dans les bras du capitaine. Celui-ci l'accueillit avec surprise et tandis qu'elle enfouissait sa tête contre son torse, les deux hommes se regardèrent, interloqués. Ianto haussa les épaules et alla préparer trois cafés.


Quand il revint, il vit que Jack avait fait asseoir Gwen sur le divan. Le capitaine leva les yeux à son approche et constata qu'il avait renfilé à la va-vite sa chemise. De plus, il tenait d'une main un plateau avec trois cafés fumants et de l'autre ses affaires. Celles-ci s'étaient éparpillées tout au long de la soirée à travers le Hub et il avait dû passer un long moment pour toutes les repêcher. Ianto posa le plateau sur la table basse devant eux et tendit les vêtements à Jack, qui entreprit de s'habiller. Non pas qu'il était spécialement pudique, ça se saurait, mais il avait vu dans le regard de Ianto ce petit air possessif qu'il lui disait qu'il ferait mieux de s'exécuter. Gwen se saisit à deux mains de la tasse que lui tendit le coffee-boy et commença à la boire à petites gorgées tout en reniflant de temps en temps.
Ianto s'assit sur une chaise en face et se mit à boire son propre café tandis que Jack se tournait vers Gwen en lui demandant :
"Gwen dit nous ce qui t'arrive… Tu t'es engueulée avec Rhys ?"
La jeune femme reposa la tasse devant elle et les regarda tour à tour avec des yeux ronds. Comment pouvaient-ils penser cela ? Avaient-ils à ce point aucune idée de…
Elle ferma les yeux. Elle n'arrivait toujours pas à croire qu'ils puissent être là, à la regarder tranquillement en se demandant quel chagrin pouvait l'agiter à ce point. Elle rouvrit enfin les yeux et se lança :
"Vous êtes morts." Dit-elle d'une voix brisée. "Je ne sais pas ce que je suis en train de vivre mais ce que je sais, c'est que vous êtes mort tous les deux, il y a plusieurs mois, à cause des 456. Jack, tu es revenu à la vie mais Ianto…" De nouveau, elle fut incapable de parler, une boule de chagrin lui nouant la gorge.
Les deux hommes se regardèrent, ne comprenant ni l'un ni l'autre ce que Gwen racontait. Enfin, Ianto déclara d'un ton léger :
"C'est étrange, je me sens pourtant bien vivant !" Comme pour confirmer ses dires, il se pinça le bras. Jack enchaîna :
"Raconte-nous Gwen, raconte-nous tout depuis le début…"
Celle-ci prit une grande inspiration avant de se lancer. Elle leur narra donc toute l'histoire depuis le commencement. Elle leur parla des enfants, de l'explosion, de leur fuite, de l'emprisonnement de Jack, de Clem, de Lois, des 12 enfants, de 1965, de la drogue… Elle dû s'arrêter à la mort de Clem, afin de reprendre son souffle et de contrôler ses émotions.
"Pendant… Pendant ce temps, vous étiez au siège du MI5… Vous… Vous avez parlé aux 456. Ils ont… remplit le bâtiment d'un gaz… Un gaz mortel. Tous morts… Allongés dans la salle, des dizaines et des dizaines de corps sous les bâches… Rouges…" Elle se demanda pourquoi ce détail lui revenait si clairement en mémoire. Mais elle continua difficilement : "13 et 14…" Elle fixa Ianto d'un air hagard. Pendant les années qu'elle avait exercées à la police, puis à Torchwood, elle s'était toujours demandé comment annoncer la mort d'une personne et malgré sa grande expérience dans le domaine, elle n'était jamais arrivée à trouver les bons mots. Mais cette fois-ci, il s'agissait d'annoncer sa propre mort à Ianto et son esprit était déjà assez embrouillé sans qu'elle ne doive l'expliquer en plus. Jack, compréhensif, passa un bras autour de son épaule et lui murmura :
"Continue… Qu'as-tu fais après ?"
"Tu… Tu m'as demandé d'aller chez la sœur de Ianto, pour protéger ses enfants. On s'est réfugié, avec les enfants de tout le quartier, dans un hangar désaffecté…"
Ianto fut assez surpris d'entendre Gwen parler de sa sœur. Il ne l'avait jamais mentionnée auparavant, ni devant elle, ni devant Jack, bien que ce dernier devait être au courant de son existence. Gwen dut remarquer son étonnement car elle enchaîna :
"Tu vois que je n'invente pas ! Comment aurais-je pu savoir que tu avais une sœur ! Tu ne me l'as jamais dit avant !"
"Les dossiers du personnel" dit-il en haussant les épaules.
"Je l'ai vue ! Je lui ai parlé ! Elle a les cheveux noirs ! Un peu rondouillarde ! Un fort caractère, du genre mère-poule ! J'ai pris ta nièce dans mes bras ! "
Ianto était assez troublé. C'était en effet une description assez fidèle de sa sœur. Toujours aussi calmement, il lui demanda :
"Comment s'appelaient-ils ?"
"Pardon ?"
"Ma sœur, comment elle s'appelait ? Et ses enfants ?"
Gwen ouvrit la bouche pour répondre mais elle se rendit compte avec stupeur qu'elle en était incapable. Elle avait beau réfléchir de toutes ses forces, elle n'arrivait pas à retrouver leurs noms. Elle se rappelait pourtant très bien les avoir appelés. Pourtant, aucun son ne sortit de sa bouche, qu'elle ouvrit et ferma plusieurs fois tel un poisson. Enfin, elle baissa la tête d'un air impuissant. Elle se sentait vide et avait l'impression que son cerveau n'était que de la bouillie qui allait bientôt finir par sortir par ses oreilles.
"Tu as rêvé Gwen" dit Ianto d'une voix douce. "Ce n'était qu'un rêve. Un rêve certes très réaliste mais un rêve tout de même !"


Le portable de Jack se mit à vibrer. En réalité, c'était la 5e fois depuis que Gwen avait commencé son récit, mais il avait à chaque fois rejeté l'appel. Il sortit son téléphone tout en se levant et tandis qu'il regardait le nom s'afficher, il lança :
"Il a raison, il faut que tu te reposes, tu y verras plus clair demain. Ianto, va lui chercher un somnifère dans le labo !"
Puis, il répondit enfin :
"Allo ?"
"…"
"Oui oui elle est avec moi…
"…"
"Elle… " Il semblait hésité à ce qu'il allait dire. "Elle va bien, elle a juste fait un rêve un peu étrange. C'est peut-être dû à la faille, on va la garder cette nuit pour qu'elle se repose."
"…"
"Oui on, Ianto est là…"
"…"
"Pas d'inquiétude, on te la ramène demain."
Et il raccrocha sans un mot de plus. Ianto revenait déjà avec le somnifère et un verre d'eau qu'il tendit à Gwen. Elle l'avala rapidement et ne réagit pas quand Jack lui posa une main sur l'épaule.
"Rhys s'inquiète pour toi… Je lui ai dis que je m'occupais de toi."
Il la prit par le bras pour la faire lever et l'entraîna dans sa chambre sans qu'elle n'émette la moindre protestation. Au moment de franchir la porte, ses yeux vides se posèrent sur Ianto et la jeune femme resta quelques instants à le fixer avec intensité, comme si elle voulait graver cette image dans sa mémoire. Enfin, elle détourna la tête et franchit la porte que Jack lui tenait grande ouverte.


Le capitaine revint quelques minutes plus tard. Ianto était assis sur le canapé. Il remarqua qu'il était plus pâle que d'habitude et il le comprenait. Se faire annoncer sa propre mort n'avait rien de réjouissant, surtout avec un tel réalisme. Il s'assit à côté de son amant et posa une main sur son genou.
"Ça va ?" lui demanda-il.
Le Gallois se contenta de hocher la tête. Le silence s'installa tandis qu'il ruminait chacun de leur côté ce qu'ils venaient d'apprendre. Ce fût Ianto qui parla en premier :
"Dis-moi Jack… Y a-t-il certaines choses que Gwen ait dites qui soient vraies ?'
L'intéressé mit du temps avant de répondre. Enfin, il lâcha dans un souffle :
"Oui."
"Comme ?"
"Les 456… Ils existent."
"Tu leur a vraiment donné ces 12 enfants ?"
"Oui."
"Tu as une fille ?"
"Oui."
"Qui a un fils…"
"Oui."
"Ok." Ianto respira à fond afin d'assimiler ce que son partenaire lui disait. Il reprit d'une voix un peu tremblante. "Alors… Si tout ça est vrai, pourquoi le reste ne serait…"
"C'est impossible" le coupa aussitôt Jack.
"Qu'est-ce que tu en sais !?"
"Beaucoup de chose ! Je ne sais pas comment Gwen a entendu parler des 456 et comment c'est ressortit dans son inconscient mais toute son histoire est impossible."
"Et pourquoi donc !?" Le jeune homme commençait réellement à s'énerver.
"Ma fille et son fils sont morts, il y a plusieurs années déjà…"
Ianto se calma aussitôt. Après un court silence, il reprit :"Je suis désolé. Qu'est-ce qui s'est passé ?"
"Un stupide accident de voiture… Un chauffeur ivre mort les a percutés."


Ianto se rapprocha de son amant. Il sentait qu'il avait besoin de réconfort. Ou était-ce lui qui en avait besoin ? Peu importe, il passa un bras derrière son dos et se serra contre lui. Jack répondit à son étreinte et ils restèrent de longues minutes ainsi, ne disant rien, profitant juste du contact avec l'autre. Ianto n'avait jamais été très optimiste quant à sa durée de vie depuis qu'il avait intégré Torchwood mais il sentit qu'il devait dire quelque chose :
"Je ne vais pas mourir." Ce n'était pas un simple constat, c'était une affirmation comme pour mettre au défi le destin de lui prouver le contraire.
"Non, tu ne mourras pas." confirma Jack d'une voix convaincue bien qu'aucun des deux ne soit dupe de ce mensonge. Tôt ou tard, Ianto mourrait d'une manière ou d'une autre et Jack continuerait son chemin. Mais pas maintenant, pas dans les années ni même les dizaines d'années qui suivraient… Pas maintenant…


FIN (A SUIVRE)



Voilà, mieux vaut prévenir que guérir alors pourquoi vouloir les faire revenir alors qu'ils ne sont jamais partis ? N'hésitez pas à laisser des commentaires, en bien ou en mal ! Smile


Citation:



Gwen se réveilla dans un lieu qu'elle ne reconnaissait pas. C'était en partie dû au fait que la pièce était trop sombre pour y voir quoi que ce soit mais ce dont elle était sûre, c'est qu'elle n'était pas dans sa chambre. Pourtant, ça ne l'inquiétait pas. Elle se sentait bien trop fatiguée pour paniquer et encore plus pour sortir du lit et découvrir où elle se trouvait. Elle puisa dans le peu d'énergie qui lui restait pour réfléchir et se rappeler. Dans les abysses de son esprit, une pensée émergea. Avec un effort surhumain, elle se concentra sur celle-ci. Il y avait quelques temps, Gwen avait lu un livre où l'auteur décrivait les pensées comme si celles-ci avaient leur propre vie. Elle avait trouvé cela poétique mais totalement inconcevable dans la réalité, comme elle l'avait fait remarquer à Rhys sur le moment.
À l'instant, si son cerveau n'avait pas été aussi confus, elle aurait compris à quel point elle avait eu tort de penser cela. Mais elle était bien trop occupée à essayer de remettre ses idées en place pour s'en soucier. Subitement, la pensée éclata dans une foison de sons et d'images.

Le Hub. Jack. Ianto.
Tous les trois en bon état.

La question du lieu était maintenant résolue. En se concentrant bien, elle était persuadée qu'elle pouvait voir à quelques mètres la trappe permettant de passer dans le bureau de Jack.

Ianto lui avait dit qu'elle avait rêvé. Elle n'arrivait pas à comprendre. Ses souvenirs étaient tellement réels, elle revoyait tout ce qui s'était passé, les sons, les images, les odeurs, les sensations. Et quand elle disait tout, c'était vraiment tout ! Plus que les 5 jours éprouvants qu'ils avaient vécus, il y avait les 6 mois qu'elle avait passés avec Rhys tandis que son ventre grossissait. Alors tous ces souvenirs de journées, de semaines, de mois, tout n'avait été qu'un rêve ? Elle n'arrivait pas à le concevoir.

Pourtant c'était vrai. Elle passa une main sur son ventre. Un bébé, elle pourrait en avoir un autre. Ou plutôt, un "tout court" puisque qu'elle n'avait été enceinte que dans ses songes. Enfin, sauf avec l'extra-terrestre mais elle n'était pas sûre de vouloir compter l'étrange journée de mariage comme une expérience maternelle. Elle sentit son esprit perdre le fil de sa conversation intérieur et finit par se rendormir, un léger sourire aux lèvres.

Elle fût de nouveau tirée de son sommeil après ce qui lui parut seulement quelques instants. Une voix douce l'appelait… "Gweeen…" La concernée papillonna des yeux. "Réveille-toi…" murmura de nouveau l'agréable voix femme. De femme ? Depuis quand il y avait-il une autre femme qu'elle au Hub ? "Jack m'a demandé de voir comment tu allais." Cette dernière phrase l'a fit définitivement sortir de sa torpeur et elle ouvrit les yeux. Et elle ne put s'empêcher de crier.

En haut, Jack et Ianto étaient en train de commenter un rapport de la faille. Apparemment, l'ordinateur avait repéré un pic inhabituel durant la nuit. Sur le moment, ils n'y avaient guère fait attention, entre autres car ils étaient occupés à autre chose, mais surtout car ces derniers temps, la faille était plutôt instable et une telle anomalie se produisait souvent sans qu'il ne semble y avoir de répercutions. Mais cette nuit-là, suite à ce pic, le taux d'activité n'était pas revenu à la normal. Jack allait parvenir à la conclusion que la faille était entrouverte lorsqu'il entendit le hurlement de Gwen.

Aussitôt, les deux hommes se précipitèrent dans la chambre et sautèrent dans le trou, sans même prendre la peine de passer par l'escalier. En entendant ce cri, Jack s'était d'emblée imaginé le pire. Mais il trouva juste Gwen au fond de son lit, la couverture remontée jusqu'au menton et le visage livide. Il s'assit à côté d'elle en fronçant les sourcils.

Gwen n'en croyait pas ses yeux. Elle s'en voulait d'avoir réagi aussi brutalement, mais ça avait été plus fort qu'elle. Elle était déjà assez secouée par le rêve de cette nuit sans qu'un second mystère ne s'ajoute à ses préoccupations. Tomber sur un mort-qui-en-vrai-n'est-pas-mort passait encore ! Mais se faire réveiller par une morte-qui-apparemment-semble-bien-vivante c'était une autre affaire ! Car c'était bien Toshiko qui se tenait à côté d'elle, une lueur d'inquiétude dans son regard. Gwen porta sa main à la joue de la jeune informaticienne comme pour s'assurer qu'elle était bien réelle. Surprise et les yeux écarquillés, elle se tourna vers Jack :
"Tosh…"
"Oui c'est bien elle, tu ne la reconnais pas ?"
"Tosh ?'
"Je suis là !" sourit la Japonaise.
"Mais elle… Tu…" Elle hésita à dire ce qu'elle pensait. Derrière Jack, elle vit Ianto secouer la tête avec un air de regret : apparemment il pensait que Gwen perdait la tête. Ce qui n'était peut-être pas faux, n'y avait-il pas un air de déjà-vu ? Toujours aussi incertaine, elle reprit : "Ok, tu n'es pas morte. Quelqu'un peut m'expliquer ce qui se passe ?"
En entendant ces paroles, Tosh blêmit et Gwen s'en voulu de lui faire subir cela. Soudain, une lueur d'espoir illumina son regard. Si Tosh et Ianto étaient bien vivants, alors peut être que…
"Owen est là aussi ?" Un silence glacial accueillit sa question. Tosh devint, si c'était possible, encore plus pâle qu'avant, un voile sombre passa sur les yeux de l'immortel et Ianto baissa la tête. Elle n'eut pas besoin de la négation de Jack pour comprendre qu'une centrale était passée par là. Le chef de Torchwood se reprit et déclara d'une voix forte :
"Salle de réunion dans 10 minutes." Et il tourna les talons sans un mot de plus, le visage néanmoins soucieux. Ianto le suivit de près et Toshiko s'en alla de même, adressant un dernier regard indécis à la jeune fille. Celle-ci attendit que ses battements de cœur reviennent à la normal pour se lever. Elle se recoiffa rapidement, mit un peu d'ordre dans ses vêtements avant de remonter à son tour et de se diriger vers la salle de réunion. Comme elle arriva la première, elle en profita pour appeler Rhys et le rassurer. Elle finit par raccrocher quand ses trois collègues arrivèrent.

Jack s'assit en face d'elle et lui demanda de but en blanc :
"Quel jour sommes-nous ?"
"Vendredi." répondit-elle après un rapide calcule dans sa tête.
"Précisément ?"
"Vendredi 11 décembre 2009… " ajouta-elle, en se demandant où allait la conduire cet interrogatoire. Jack continua tout aussi âprement :
"Comment Tosh est-elle morte ?"
"Gray lui a tiré dessus…" dit –elle en gardant les yeux fixés sur Jack : elle ne voulait pas plus s'étendre sur ce sujet. La question suivante la surprit.
"Qui est l'actuel Premier Ministre ?"
"Steeve R. Harty ?"
"Le Président des Etats-Unis ?"
"Barack Obama ?"
"Qu'est-ce qui a explosé le mois dernier à Londres ?"
"Quelque chose a explosé ?" demanda-elle choquée.
"Que s'est-il passé lundi dernier ?" poursuivît Jack.
Gwen fronça les sourcils. La semaine dernière ? Elle se rappelait être allée avec Rhys dans un magasin, il fallait absolument qu'ils choisissent pour la petite mais ils n'arrivaient toujours pas à se décider. Ils voulaient le meilleur ! Elle s'arrêta soudainement dans sa réflexion : non, ça c'était dans son rêve ! Elle réfléchit plus intensément mais il lui semblait qu'elle avait perdu toute notion de temps. Que s'était-il passé avant qu'elle n'aille se coucher l'autre soir ? Elle n'en avait aucune idée.
"Je ne sais pas…"
Tosh ouvrit les yeux ronds : "Tu ne peux pas voir oublié ! Cet horrible alien vert !"
"Qui avait vu trop de films de science-fiction terriens" ajouta Ianto.
"Qui voulait absolument avoir une histoire d'amour avec une humaine !" enchaîna Tosh.
"Qui t'avait d'ailleurs choisie."
"On a eu un mal fou à le faire lâcher prise !" conclu Tosh. Gwen secoua la tête tristement, ça ne lui disait absolument rien.

Pendant ce temps, Jack n'avait pas dit un mot. Il la regardait fixement, comme s'il se tenait face à une étrangère. Finalement, il se leva en donnant quelques ordres : "Ianto, donne lui à manger, Tosh, surveille de près la faille."
"Et moi !?"
"Repose-toi !"
Gwen savait qu'elle aurait dû protester mais elle se sentait étrangement fatiguée quoique qu'elle aie dormi toute la nuit, voire plus comme le lui indiquait l'horloge. Elle se contenta donc de hocher la tête.
"Et toi, que fais-tu ?" demanda le majordome en se levant.
"Je vais aller rendre une petite visite à Rhys !"

Une fois le délicieux repas de Ianto avalé, Gwen retourna se coucher sur le divan et ferma les yeux. Au loin, elle entendait Ianto qui s'affairait sur sa machine à café et Tosh qui travaillait sur son poste. Elle ne se rendait compte à quel point cette ambiance lui avait manqué que maintenant. Elle se laissa doucement bercer par les bips qui provenaient régulièrement des ordinateurs et s'endormit aux bruits des touches du clavier de Tosh.

Jack revint quelques heures plus tard. Il fit signe à Ianto de le rejoindre en compagnie de Tosh et ils conversèrent à mi-voix pour ne pas réveiller, Gwen, ou pour ne pas qu'elle les entende, cette dernière ne savait pas. En effet, le bruit de l'alarme l'avait réveillée et elle tendait maintenant l'oreille pour savoir ce qui se passait.
"Aucun comportement bizarre ces derniers jours selon Rhys. Sa chambre était bourrée d'énergie résiduelle." Un silence, elle devina qu'il devait regarder dans sa direction. "Comment va-t-elle"
"Elle ne fait que dormir…" répondit la voix du majordome. "C'est pas bon signe, qu'est-ce qu'elle a ?"
Jack éluda la question et se tourna vers Tosh : "Alors cette faille ?"
"Je pense que le pic de cette nuit correspond au moment où Gwen s'est réveillée de son "rêve". Peut-être que cela a altéré ses souvenirs et…"
"Ce n'est pas Gwen."
Elle se méprit dans le sens de sa phrase. "Pourtant tout correspond, l'énergie résiduelle, l'heure… "
"Non, ce que je voulais dire c'est que ce n'est pas NOTRE Gwen qui est là-bas sur la canapé EN TRAIN DE FAIRE SEMBLANT DE DORMIR" s'exclama-t-il en haussant la voix.
Gwen se releva, honteuse d'être prise la main dans le sac. Elle se reprit bien vite et vint se placer devant Jack, les bras croisés et le menton fier :
"Et comment ça, je ne suis pas VOTRE Gwen ?" demanda-t-elle d'une voix autoritaire.
"Monde parallèle" répondit simplement Jack.
Gwen perdit tout son aplomb et quelque chose se brisa dans son cœur. Tosh, quant à elle, fronça les sourcils, avant de se précipiter sur son ordinateur en marmonnant :
"Monde parallèle ? C'est possible ça ?"
Jack en profita pour se détourner du regard désespéré de la policière en se tournant vers l'informaticienne.
"Rappelle-toi l'année dernière ! La faille s'est ouverte en plein dans le Hub et qu'avons-nous vu dans l'ouverture ?"
"Le Hub…" se rappela Ianto "Enfin, c'était lui sans l'être vraiment. L'emplacement des meubles était un peu différent, je crois ? Mais on n'a jamais pu savoir avec certitude que c'était un monde parallèle ! Il n'y avait personne de l'autre côté et la faille s'est refermée au bout de quelques minutes !"
"De toute façon ce n'est pas logique !" Enchaîna Tosh " Si elle vient réellement d'un monde parallèle, elle devrait être enceinte, pas comme…"

Elle ne pu terminer sa phrase. Un énorme bruit résonna dans le Hub. Tous les regards se braquèrent vers le centre de la salle où une immense déchirure dans l'espace venait d'apparaître…

(A SUIVRE)




Dernière édition par Shara le Ven 26 Fév 2010 - 16:27; édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 24 Jan 2010 - 17:06    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Arianrhod
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 17 Aoû 2009
Messages: 305
Localisation: Montpellier
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Dim 24 Jan 2010 - 18:31    Sujet du message: [En cours] Dors Gwen (Chapitre 2) Répondre en citant

Bravo, pour une première fic, c'est une réussite !
J'avoue l'avoir lue avidement pour savoir ... quel bonheur à la fin !

J'ai beaucoup aimé, j'espère que tu vas récidiver Okay  
_________________

Merci Samaël
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yeles
Time Agent
Time Agent

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2008
Messages: 4 108
Localisation: les yeux dans les étoiles
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 牛 Buffle

MessagePosté le: Dim 24 Jan 2010 - 18:54    Sujet du message: [En cours] Dors Gwen (Chapitre 2) Répondre en citant

J'aime beaucoup cette approche du "c'est jamais arrivé"... très jolie façon de tourner la chose.

En tout cas, ce fut un plaisir de corriger ton texte et de le lire Smile
_________________
thx sis' pour avoir tenu la caméra Smile
Revenir en haut
MSN
Tessa
[Conquête du Cpt Jack]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2009
Messages: 100

MessagePosté le: Lun 25 Jan 2010 - 17:27    Sujet du message: Dors Gwen Répondre en citant

 Très bonne fic,elle nous remonte un peu le moral, mais elle me semble appeler une suite: qu'est ce qui arrive à Gwen? Le vieux truc du rêve n'est pas très satisfaisant dans ce cas de figure. Alors qu'est ce qu'il se passe? En tout cas ton texte se lit bien et on est vite accroché . En attente de lire d'autres nouvelles
    Tessa
Revenir en haut
nath7
[En Rehab' avec John Hart]

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2009
Messages: 255
Localisation: dans les étoiles avec ...
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Lun 25 Jan 2010 - 19:30    Sujet du message: [En cours] Dors Gwen (Chapitre 2) Répondre en citant

superbe première fic que j'ai lu d'une traite et en accélérant à partir du moment où Gwen se réveille le ventre plat Confused Exclamation Okay

trés trés bonne idée ce cauchemar qui en définitif n'est qu'un mauvais  rêve  certes réaliste pour Gwen ,mais elle s'en remettra et fera son bébé comme ça !!!

la question est Confused Question  comment a t-elle eu tout ces infos sur Ianto, Jack ... aurait-elle eu un accès "alien" aux dossier s j'entends par là comme l'appareil de Tosh qui lui permet de transcrire son bouquin direct dans l'ordi là se serait dans son cerveau et encore seulement  quelques infos ?
vont-ils faire des tests pour comprendre . oups Owen n'est plus là

en tout cas encore bravo
trés bon démarrage  et tout mes encouragements pour continuer à nous faire rêver sur cette équipe
_________________
Le couple JIanto me fait fondre et plus encore
CARPE DIEM
Revenir en haut
missy
[En Rehab' avec John Hart]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2009
Messages: 257
Localisation: nancy
Féminin

MessagePosté le: Lun 25 Jan 2010 - 22:35    Sujet du message: [En cours] Dors Gwen (Chapitre 2) Répondre en citant

oh comme c'était beau...
j'aimerais tant que ça soit la vérité.
Une bien jolie histoire!
Et je t'applaudis encore plus en sachant qu'il s'agit de ta premiere histoire! Bravo!
_________________
Merci Duam^^

No, I am not a Johnette...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lapitchounette
[Headless Monk]

Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2009
Messages: 408
Localisation: Côte Méditerranéene
Féminin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Mar 26 Jan 2010 - 19:07    Sujet du message: [En cours] Dors Gwen (Chapitre 2) Répondre en citant

Wahou, alors c’est triste et à la fois, on est quand même soulagé. Drôle de sensation, n’est-ce pas ?!

Citation:
Ianto posa le plateau sur la table basse devant eux et tendit les vêtements à Jack, qui entreprit de s'habiller. Non pas qu'il était spécialement pudique, ça se saurait, mais il avait vu dans le regard de Ianto ce petit air possessif qu'il lui disait qu'il ferait mieux de s'exécuter.
Cest pas faux !

Citation:
"Ma fille et son fils sont morts, il y a plusieurs années déjà…"
Ianto se calma aussitôt. Après un court silence, il reprit :"Je suis désolé. Qu'est-ce qui s'est passé ?"
"Un stupide accident de voiture… Un chauffeur ivre mort les a percutés."
Alors question, serait-il possible que Jack ait menti et que le rêve de Gwen soit prémonitoire ?


Citation:
"Non, tu ne mourras pas." confirma Jack d'une voix convaincue bien qu'aucun des deux ne soit dupe de ce mensonge.
Tu m’étonnes, mais se l’avouer n’est pas une chose aisée !


Citation:
Voilà, mieux vaut prévenir que guérir alors pourquoi vouloir les faire revenir alors qu'ils ne sont jamais partis ?
Héhé joliment dit ^^
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Shara
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 04 Déc 2009
Messages: 61
Localisation: Et tic et tac et tic et tac
Féminin

MessagePosté le: Mar 26 Jan 2010 - 19:57    Sujet du message: [En cours] Dors Gwen (Chapitre 2) Répondre en citant

Merci Arianrhod, Yeles, Tessa, Nath7, Missy et Lapitchounette !

Tessa a écrit:
 Très bonne fic,elle nous remonte un peu le moral, mais elle me semble appeler une suite: qu'est ce qui arrive à Gwen? Le vieux truc du rêve n'est pas très satisfaisant dans ce cas de figure. Alors qu'est ce qu'il se passe?


Il faut savoir garder un petit peu de mystère des fois !
[J'ai été biberonné aux épisodes d'x-files et mes préférés étaient ceux où lorsque une doute planait toujours ! Smile ] Enfin bref, au départ je n'avais pas dans l'idée de mettre une suite mais je me suis réveillé ce matin avec la "révélation" de ce qui s'est réellement passé mais je ne suis pas sûr de vouloir lui donner vie en l'écrivant. Tout dépend si je suis sadique ou non en faites !
Je vais y réfléchir ! ^^
Revenir en haut
nath7
[En Rehab' avec John Hart]

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2009
Messages: 255
Localisation: dans les étoiles avec ...
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Jeu 28 Jan 2010 - 19:45    Sujet du message: [En cours] Dors Gwen (Chapitre 2) Répondre en citant



Shara a écrit:
Merci Arianrhod, Yeles, Tessa, Nath7, Missy et Lapitchounette !

Tessa a écrit:
 ] Enfin bref, au départ je n'avais pas dans l'idée de mettre une suite mais je me suis réveillé ce matin avec la "révélation" de ce qui s'est réellement passé mais je ne suis pas sûr de vouloir lui donner vie en l'écrivant. Tout dépend si je suis sadique ou non en faites !
Je vais y réfléchir ! ^^


????? j'espère bien que tu nous feras partager  ta "révélation"  et je ne dois pas ^tre la seule même tu m'inquiètes une peu avec son sadique ou non !!!!
_________________
Le couple JIanto me fait fondre et plus encore
CARPE DIEM
Revenir en haut
Shara
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 04 Déc 2009
Messages: 61
Localisation: Et tic et tac et tic et tac
Féminin

MessagePosté le: Ven 26 Fév 2010 - 16:31    Sujet du message: [En cours] Dors Gwen (Chapitre 2) Répondre en citant

Chapitre 2 posté !


Voilà, finalement j'ai écrit la suite ! Merci à Yeles de m'avoir relu ! Bonne lecture à tous ! Smile
Revenir en haut
nath7
[En Rehab' avec John Hart]

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2009
Messages: 255
Localisation: dans les étoiles avec ...
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Ven 26 Fév 2010 - 20:52    Sujet du message: [En cours] Dors Gwen (Chapitre 2) Répondre en citant

alors la suite est ... Géniale !!!! Okay Okay
et plein de surprises et  mystères ....

alors notre GWen (parce que si Jack dit qu'elle vient d'1 monde parallèle alors ce sont eux qui sont d'ailleurs et pas elle !!) serait arrivée de CoE !!! et bin un conseil : restes y !!
et ... j'en reviens pas  Confused Exclamation  je m'inquiète pour elle Exclamation , que devient l'autre Gwen celle du TWbis ?? Question

sinon que se passe t il dans ce monde et que n'est il pas arrivé pour que Tosh soit encore là??

la faille s'ouvre  Surprised Confused   que va t il se passer ???????

_________________
Le couple JIanto me fait fondre et plus encore
CARPE DIEM
Revenir en haut
missy
[En Rehab' avec John Hart]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2009
Messages: 257
Localisation: nancy
Féminin

MessagePosté le: Mar 2 Mar 2010 - 15:09    Sujet du message: [En cours] Dors Gwen (Chapitre 2) Répondre en citant

oh je suis bien contente de voir que tu as fait une suite à cette histoire!
par contre je me demande bien où tu veux aller et une multitude de questions fourmillent dans ma tête.
Comment Owen est-il mort? Si c'est une Gwen d'un monde parallele où est la vraie Gwen et pourquoi ne serait-elle plus enceinte?
hate de découvrir la suite
_________________
Merci Duam^^

No, I am not a Johnette...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
CptJackHarkness
[Bow-ties Club]

Hors ligne

Inscrit le: 21 Fév 2010
Messages: 190
Localisation: Dans le Hub à Cardiff, ou en train de chasser les Weevils avec mon Capitaine !!!!
Féminin Lion (24juil-23aoû) 猴 Singe

MessagePosté le: Dim 11 Avr 2010 - 11:20    Sujet du message: [En cours] Dors Gwen (Chapitre 2) Répondre en citant

J'adore, c'est très chouette pour une première fanfic, et je t'encourage pour la suite que j'ai hâte de découvrir

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:57    Sujet du message: [En cours] Dors Gwen (Chapitre 2)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Made in Gallifrey -> Fan Fiction -> Torchwood fan-fiction Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com