Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


Un an à l'attendre

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Made in Gallifrey -> Fan Fiction -> Doctor Who fan-fiction
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
yeles
Time Agent
Time Agent

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2008
Messages: 4 108
Localisation: les yeux dans les étoiles
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 牛 Buffle

MessagePosté le: Mer 17 Fév 2010 - 21:29    Sujet du message: Un an à l'attendre Répondre en citant



Titre : Un an à l’attendre

Auteur : Yeles

Disclaimer : Doctor Who appartient à la BBC et à Russell T.Davies.

spoilers : aucun

Beta : Duam

Citation:
Il restait là, seul, immobile, dans la nuit. Il fixait l’endroit vers lequel, quelques instants auparavant, il l’avait vue se précipiter. Elle n’avait pas prêté attention à ses mises en garde. Elle lui avait souri, elle l’avait remercié puis elle était partie. Elle avait rejoint ce… cet… peut-on dire homme dans un cas pareil ? Il secoua la tête en se disant qu’il avait dû rêver. Oui, c’est ça, il avait forcément rêvé. Tout ce qui s’était passé ce soir, toute cette folie, tout ça n’était que le fruit de son imagination.

Prudemment, il s’avança et s’arrêta là où s’était tenue cette chose. Ça ne pouvait être réel et pourtant. Il devait se rendre à l’évidence, elle était partie à son bord sans montrer le moindre signe d’hésitation. Seule avec… Lui. Sa gorge se noua dans un accès de rage mêlé de dépit. Non, non, non, c’était impossible ! Il sortit son téléphone pour l’appeler. Il composa le numéro et attendit un instant. Il tomba directement sur la boîte vocale.

Salut ! C’est Rose. Je ne suis pas dispo pour le moment, mais laissez un message et je vous rappelle dès que je peux. À plus !

Triste et résolu, il rangea le téléphone dans sa poche de blouson et rentra chez lui. Sur le chemin du retour, il ne cessait de penser à ce qui s’était passé. Elle ne pourrait que revenir. Elle n’allait pas lui faire le coup de le laisser tomber, surtout pas pour… ça. D’aussi loin qu’il s’en souvienne, ils avaient toujours été là l’un pour l’autre, depuis quoi… toujours ? Ils se connaissaient depuis le bac à sable. Elle avait souvent pris sa défense quand d’autres l’embêtaient. Ça l’énervait un peu d’ailleurs, c’était quand même lui le plus âgé ! Mais elle était maligne et obstinée. Elle savait faire preuve d’une force de caractère peu commune. Un trait qu’elle avait hérité de sa mère.
Sa mère ! Mon Dieu, il devrait s’expliquer avec Jackie. Il grimaça à cette idée mais se ressaisit immédiatement.

Il n’a pas parlé de voyage dans le temps l’autre ? Si c’est le cas, ça se trouve, elle est déjà rentrée et elle m’attend devant mon appart.

Il stoppa net. Il n’arrivait pas à croire qu’il avait pensé ça mais il l’avait fait. En même temps, avec ce qu’il avait vu, il était prêt à croire n’importe quoi.

M – Mickey, mon vieux, je crois que t’as besoin d’un gros câlin et d’une bonne nuit de sommeil.

La perspective de retrouver sa petite amie qui l’attendait lui réchauffa le cœur et il repartit en direction de son appartement. Malheureusement, lorsqu’il arriva au pied de l’immeuble, il ne vit personne.

M – Bon, elle en sera quitte pour apporter des croissants chauds demain matin.

Il monta dans son appartement, avala un morceau et se coucha, non sans avoir vérifié sa messagerie et ses mails. Toutes ces émotions l’avaient épuisé, il sombra rapidement dans un profond sommeil.

Il fut réveillé le lendemain par la sonnerie de son portable. Il jeta un œil sur son réveil pour constater qu’il ne l’avait pas entendu et qu’il était en retard pour son travail. D’un bond, il se leva et fila se préparer. Lorsqu’il sortit de la salle de bain, son téléphone se remit à sonner. Il décrocha tout en attrapant son blouson et ses clefs.

M – Allo ? Oh ! Bonjour Jackie.

J – Mickey ? Rose est avec toi ? Elle n’est pas dans sa chambre et je n’arrive pas à la joindre. Après ce qui s’est passé hier soir j’aimerais savoir si elle va bien.

Il réprima un grognement et essaya de paraître le plus naturel et crédible possible. Il se voyait mal expliquer à la mère de Rose que sa fille était partie la veille au soir avec un… alien ? Parce que ce type en était un, il l’avait dit lui-même. Il prit une profonde inspiration et enchaîna.

M – Bonjour Jackie. Désolé mais Rose n’est pas là. Elle a dû sortir avec Keisha hier soir.

Il se reprit immédiatement, il ne devait pas impliquer qui que ce soit dans l’histoire ou ça lui retomberait dessus. Il s’éclaircit la gorge.

M – Enfin, je suppose. Et vous ? Ça va ? Rose m’a vaguement parlé d’un problème dans le centre. J’étais au pub toute la soirée.

J – Tu veux dire que tu n’as rien vu ? ! ? Des mannequins de plastiques se sont mis à bouger et à tirer sur tous ceux qui se trouvaient sur leur chemin. C’était la panique totale. Et puis tout s’est arrêté, d’un coup. J’arrive pas à croire que tu n’ais rien vu ! Ils en parlent même au journal télévisé. Sûrement un coup des terroristes, comme l’explosion du grand magasin. Je vais retourner au commissariat pour prendre un nouveau formulaire. Je dois bien avoir droit à une compensation moi aussi, parce que mine de rien je…

M – Ja… Jackie ? Désolé de vous interrompre, mais je dois partir pour le travail. Je suis déjà très en retard. Je suis sûr que Rose va bien.

J – Tu as raison, je me fais sûrement des idées. Oh, je dois te laisser, j’ai un double appel. C’est peut-être elle. Quoiqu’à cette heure-ci ça m’étonnerait. Fichue machine qui ne veut pas s’ouvrir ! Allez ciao-ciao Mickey.

Mickey regarda un instant son portable, dubitatif. Si c’était Rose qui appelait Jackie, il espérait bien qu’elle l’appelle ensuite. Puis il se rappela qu’il était en retard pour le boulot et se dépêcha de quitter son appartement pour se rendre au garage. La journée passa vite, il y avait plusieurs voitures à réparer et son esprit fut très occupé. Il n’eut pas le temps de repenser à la soirée de la veille, encore moins à Rose.

Une fois sa journée achevée, il rentra chez lui et là, les événements lui revinrent à l’esprit. Il ressortit son téléphone de sa poche. Pas d’appel en absence. Il hésita un instant à composer le numéro mais sa fierté l’en empêcha. Si Rose avait jugé bon de ne pas l’appeler, il n’irait pas courir après elle. Finalement, c’est elle qui était partie, c’était à elle de donner des nouvelles. Il continua donc à aller travailler au garage, boire au pub avec ses potes, à vivre sa vie. C’était sans compter sur les ragots et la jalousie des autres.

7 heures du matin, Mickey dormait profondément. Soudain, de violents coups à sa porte le réveillèrent. Dans un demi-sommeil, il se dirigea vers l’entrée, non sans avoir attrapé une batte de baseball.

? – POLICE CRIMINELLE ! OUVREZ !

M – Police ? C’est quoi l’embrouille ? Jimmy, si c’est toi, c’est pas le moment, je taffe demain.

? – OUVREZ IMMEDIATEMENT ! OU NOUS SERONS CONTRAINTS D’OUVRIR LA PORTE PAR LA FORCE.

Mickey ouvrit la porte et se retrouva face à trois agents de police accompagnés d’un inspecteur qui lui montrait sa plaque.

Insp – Mickey Smith ? Veuillez nous suivre au commissariat. Nous avons des questions à vous poser au sujet de Rose Tyler.

M – Rose ? Il lui est arrivé quelque chose ? Elle est blessée ? Où est-elle… Ne me dites pas que…

Insp – Habillez-vous et veuillez nous accompagner immédiatement.

Encore sous le choc, mais totalement réveillé, Mickey enfila un jean et passa un sweat shirt. Il emboîta le pas des agents et monta dans le véhicule de service. Un des officiers l’accompagna dans une petite salle et le fit s’asseoir à une table puis il ressortit, laissant Mickey seul avec ses doutes et ses craintes. Il attendit quelques minutes puis l’inspecteur entra dans la pièce accompagné par une jeune femme armée un carnet de notes.

Insp – Pouvez-vous me dire à quand remonte la dernière fois que vous avez vu Rose Tyler ?

Mickey fit rapidement le point dans sa tête. Il ne devait pas dire n’importe quoi. Il ne pouvait pas dire les circonstances exactes de sa dernière soirée avec Rose. Ou sinon, c’était l’asile qui l’attendait et non la prison.

M – C’était il y a quelques jours. Ça devait être un mardi. Elle faisait des recherches et devait aller voir quelqu’un. Je l’ai accompagnée pour être sûr qu’il ne lui arrive rien. Après ça, on est allés manger un morceau et puis je l’ai déposée. Je ne l’ai pas revue depuis.

Insp – C’est bien votre petite amie non ?

M – Ouais, enfin, pardon, oui.

Insp – Et ça ne vous a pas inquiété plus que ça de ne pas avoir de nouvelles d’elle pendant tout ce temps ?

M – On voit que vous ne connaissez pas Rose. Elle peut très bien rester sans vous appeler pendant plusieurs jours. On n’est pas mariés non plus.

Insp – Sa mère nous a appelés il y a quelques jours. Elle s’inquiète. Elle n’a aucune nouvelle de sa fille depuis plusieurs jours et pour elle, ça n’est pas normal. Elle dit avoir eu un appel de sa fille le mercredi qui a suivi l’attaque dans le centre ville.

Mickey essaya de prendre un air dégagé. Il ne voulait pas alerter l’officier.

M – L’attaque ? Quelle attaque ?

Insp – L’attentat des mannequins. Vous n’êtes pas au courant ? Vous devez bien être le seul de Londres à ne pas savoir.

Mickey avala sa salive de travers, il était en train de commettre erreur sur erreur. Il devait rattraper le coup.

M – Ah si ! Bien sûr. Vous savez, je n’écoute pas les infos, je ne lis pas les journaux. Et puis ce soir-là, je suis allé au pub, je pense que j’avais un peu trop bu. J’espère que ça va pas être dans mon dossier ça.

Insp – Si je devais relever toutes les cuites, je n’aurais pas assez de la salle d’archives du commissariat pour stocker une semaine de dossier. Vous allez préciser les noms des lieux et les adresses où vous étiez, nous vérifierons ces informations. Je vous remercie de votre coopération.

Il se leva. Mickey l’imita et ils se serrèrent la main. Mickey donna les détails demandés à la jeune femme puis il quitta le commissariat. Il avait une sensation de malaise. Rose était portée disparue et lui boudait bêtement dans son coin. Si ça se trouve, il lui était arrivé malheur. Et lui, gros imbécile qu’il était, il n’avait rien fait pour l’empêcher. Il tapa violemment dans un lampadaire qui avait eu le malheur de se trouver sur son chemin.

M - Mais quel con !

Et maintenant, il avait l’estomac noué d’angoisse et mal au pied. Il avait un très mauvais pressentiment sur la suite des événements et malheureusement pour lui, sur ce coup-là, il ne se plantait pas.


Citation:
« POUVEZ-VOUS AIDER ? »

Partout dans Londres, des affiches étaient placardées. Elles étaient délavées par la pluie, déchirées par le vent, il faut dire que cela faisait déjà six mois maintenant. Le visage fantomatique de Rose scrutait Mickey où qu’il aille. Rose… Mais où pouvait-elle bien être ? Où avait-elle bien pu aller ? Etait-elle en bonne santé ? Pensait-elle encore à Powell Estate ? A Jackie ? A lui ? L’ignorance est encore pire que l’attente. Mais il devait faire avec, vivre avec pour ne pas perdre espoir. Pour ne pas devenir fou.

Il se rendit, comme tous les matins, au garage pour une nouvelle journée de travail. Et, comme tous les matins, il sentait de lourds regards peser sur lui. La police avait beau ne rien avoir à lui reprocher, Mickey n’avait pu empêcher les langues de se délier et les commérages de se répandre. Heureusement, son patron n’en avait que faire des ragots et autres persiflages. Mickey était un brave garçon et il faisait du bon boulot. Et par les temps qui couraient, c’était une chose rare.

Pourtant, on peut dire que Jackie lui avait taillé un beau costard dans tout le quartier. Elle s’était acharnée sur son compte, répétant à qui voulait bien l’entendre que si sa Rose avait disparu, c’était de sa faute à lui. Forcément, dans une situation comme celle-ci, le premier à être accusé, c’était le petit-ami. Mais Mickey ne pouvait pas vraiment lui en vouloir. Il savait que Jackie était seule et malheureuse. Il comprenait qu’elle éprouve le besoin de chercher un responsable. Il regrettait simplement que ce soit lui qui en fit les frais.

Mais pouvait-il encore se considérer comme le petit-ami ? Après tout, elle était partie sans se retourner, partie pour on ne savait où avec ce type qui n’avait pas vraiment eu l’air de l’apprécier lui. Et malgré ça, il espérait encore, oui, il espérait la retrouver en rentrant, au pied de son immeuble, un grand sourire sur son visage et une pizza à partager en amoureux dans les mains. C’était plus fort que lui. Et tous les soirs la même déception pouvait se lire sur son visage alors que personne ne l’attendait devant la cage d’escalier, hormis parfois la concierge avec le courrier à la main.

A force de bidouiller sur l’ordinateur au fil des journées qui passaient inexorablement, de retourner le net dans tous les sens, Mickey avait fini par acquérir certaines compétences et ses recherches commençaient à porter leurs fruits. Enfin, elles commençaient tout du moins à fournir quelques éléments de réponse. Et ce qu’il récoltait n’était pas pour le rassurer. Bien au contraire.

Il avait réussi à remonter une piste et était parvenu à ressortir la base de données fantôme de Clive, l’homme que Rose avait contacté dans sa quête d’informations au sujet du Docteur. A ce qu’il avait pu constater, le malheureux Clive avait fait été une des nombreuses victimes des événements de ce fameux soir où les mannequins en plastique des magasins avaient subitement pris vie. Sa femme, ébranlée par son tragique décès, avait stoppé toute activité relative au Docteur, sans doute effrayée par peur des éventuelles conséquences dont elle pensait avoir déjà fait les frais ce soir là. Elle avait donc fermé le site internet et était partie se réfugier avec son enfant au fin fond de la campagne anglaise, coupée du monde moderne et de tout risque d’attaque étrange, ou tout du moins c’est ce qu’elle espérait. Bref, elle avait disparu de la surface de la planète aux yeux du web.

Heureusement pour Mickey, le départ de la veuve de Clive avait tellement été précipité qu’elle n’avait pas entièrement verrouillé les accès de la base et le jeune homme avait donc pu mettre la main sur toutes les données qui avaient été rassemblées au fil des années.

Beaucoup de morts et de disparitions dans le sillage de cet homme mystérieux. Au départ, Mickey avait pensé que le Docteur avait raconté des bobards à Rose pour parvenir à ses fins. Quoi de plus fascinant que de le voyage dans le temps pour épater une fille ? Mais les doutes quant à cet aspect de la vie du Docteur s’évanouissaient au fur et à mesure que Mickey compulsait les documents et autres photos rassemblés par Clive. Il se surprenait même à rechercher la boîte bleue sur des gravures anciennes, sur des enluminures, des vitraux d’église. A force, les musées de Londres n’avaient plus le moindre secret pour lui.

Les murs de sa chambre étaient maintenant tapissés de coupures de presse pouvant éventuellement le mener sur une piste qui le rapprocherait de Rose. Des témoignages glanés sur le net, des théories toutes plus farfelues les unes que les autres que Mickey épluchait jusque tard dans la nuit. Il ne sortait plus vraiment, il n’en avait plus le cœur et préférait se concentrer sur ses recherches. Ses amis commençaient à se poser des questions à son sujet. Il ne les laissait même plus entrer chez lui. De nouveaux, des soupçons se mirent à planer au dessus de sa tête. Keisha, une amie de Rose de longue date, prenait un malin plaisir à semer le doute dans la tête de leurs amis communs, histoire d’enfoncer un clou qui était déjà planté bien profondément. Là où Jackie avait fini par lâcher prise, elle avait repris le flambeau des persiflages.
Mickey savait bien qu’elle ne l’appréciait pas mais de là à faire peser sur lui des suspicions de meurtre, il y avait un monde. Heureusement pour elle, il était bien trop occupé à rechercher une preuve quelconque, le moindre détail qui pourrait lui confirmer que Rose était encore en vie et en bonne santé. Et surtout, qu’elle allait bientôt lui revenir.

Au début de ses recherches, il était intimement convaincu que le jour où elle reviendrait, il allait faire son affaire à ce gugusse qui l’avait privé de SA Rose pendant si longtemps. De quel droit s’était-il approprié son sourire ? Mickey avait bien remarqué la façon dont Rose l’avait regardé. Il s’était rapidement senti de trop dans cette cabine pourtant si grande. Et si elle ne revenait jamais ? Et si elle s’était perdue entre deux mondes ? Entre deux temps ? Non, c’était impossible, Rose ne pouvait que revenir. Et peu importe le prix qu’il avait payé de son absence, Mickey savait pertinemment qu’il ne pourrait pas lui en vouloir. Il savait que dès le premier sourire, Rose balaierait toute la rancœur qu’il avait accumulée, que d’un éclat de rire, elle rachèterait la cause de ce type.

Et puis quelque chose d’étrange se passa durant tout ce temps dépensé à rechercher sa Rose. Tous ces témoignages, toutes ces coïncidences, tous ces événements, petit à petit, tout ça l’avait mené à développer une sorte d’admiration, de fascination pour le Docteur. Un étrange sentiment qui faisait que, Mickey ne saura jamais expliquer pourquoi, quoique le Docteur demande, il serait prêt à le faire, prêt à le suivre les yeux fermés. Cet homme laissait paradoxalement derrière lui le rayonnement d’une aura toujours plus puissante en regard aux drames dont semblait jalonnée son existence étonnamment longue. Et encore, Mickey se doutait qu’il était encore loin du compte.

Afin d’accélérer ses recherches, Mickey avait repris en main et développé le site internet pour reprendre la compilation et l’archivage que Clive avait entamé. Il espérait ainsi que des personnes qui auraient croisé la route du Docteur se manifesteraient. Le site était resté inactif pendant de nombreuses semaines puis, timidement, des témoignages étaient apparus. Certains étaient clairement de mauvaises blagues. Il faut dire qu’on se moquait facilement des gens qui croient l’incroyable, c’était tellement tentant. Mais d’autres au milieu de tout ça paraissaient plus crédibles. En tout cas, Mickey fut forcé de d’admettre leur crédibilité après l’intrusion subie par le site. En effet, les quelques sécurités qu’il avait mises en place furent contournées et des informations disparurent sans laisser de trace. Heureusement, Mickey avait fait une copie papier de tout ce qui avait été compulsé dans ces pages.

Lorsqu’il tenta, sans grande conviction, de retracer l’IP de ceux qui avaient pénétré son site et volé les données, il n’aboutit malheureusement que sur des voies sans issue. Il se demandait s’il ne s’agissait pas de UNIT, organisme pour lequel le Docteur avait travaillé apparemment une quarantaine d’années plus tôt. Il n’osa même pas contacter ceux qui avaient témoigné, de peur de les exposer à une quelconque menace. UNIT dépendait du gouvernement, bien au dessus de l’armée britannique et les enjeux devenaient trop grands. L’avenir semblait bien sombre au jeune homme et les perspectives de réponses s’évanouissaient chaque jour un peu plus.

Bientôt un an, la police avait relâché ses recherches et Jackie tentait de parsemer le quartier avec de nouvelles affiches. OU EST ROSE ?. La pauvre femme ne voulait pas se résoudre à « enterrer » sa fille. L’année qui s’était écoulée, elle l’avait vécue à côté de sa vie, obnubilée qu’elle était par ses recherches. Elle avait déjà perdu un mari, elle ne pouvait se résoudre à perdre aussi son enfant. Malheureusement pour elle, elle maîtrisait nettement moins internet et avait de plus en plus de mal à faire valoir sa requête auprès des forces de l’ordre. Une parmi tant d’autres. Mickey aurait bien voulu lui venir en aide, tenter d’adoucir sa souffrance dans l’absence de sa fille mais la colère que Jackie nourrissait à son égard, les accusations qu’elle lui avait portées l’en avait dissuadé.

Et puis un jour, un événement sans précédent arriva. Un vaisseau alien se crasha dans la Tamise, après avoir partiellement détruit Big Ben. Le gouvernement britannique était en ébullition, les chefs d’états du monde entier étaient en alerte. Mickey vit l’activité de son site s’emballer en quelques instants. Toutes les chaines de télévision ne parlaient plus que de ça. Et Mickey scrutait partout où il pouvait le faire : l’écran de télé, le ciel… Un truc pareil, ça allait bien finir par attirer une cabine bleue dans le quartier. D’un coup, il se leva et sortit sur son balcon. Il se dit qu’il allait faire un tour dans le quartier pour voir ce qu’il en était.

Il attrapa ses baskets qui prenaient l’air dans la jardinière, en sentit une pour vérifier que c’était supportable et c’est alors qu’il le vit. Cette silhouette, cette démarche… il était exactement comme il l’avait laissé un an plus tôt, tout de noir vêtu avec cette veste en cuir élimé. Mickey écarquilla soudain les yeux, la cabine bleue était garée au bas de son immeuble ! Il avait été tellement absorbé par les infos qui défilaient non-stop à la télévision qu’il n’avait même pas remarqué ça ! C’était le moment où jamais, Rose était forcément quelque part et il devait le savoir.

M – Mais… mais il va se casser ! ? ! Ah mais non ! Ça va pas se passer comme ça.

Mickey se précipita au bas de son immeuble, dévalant les marches quatre à quatre. Il manqua s’étaler de tout son long entre deux étages mais il arriva finalement en bas, dans la rue, à temps pour voir le Docteur rentrer dans sa cabine.

M – Meeeeeerde, DOCTEUR !

Hurlant à plein poumons, il se précipita vers la cabine bleue tandis qu’elle se dématérialisait et vint se fracasser contre le volet métallique qui se trouvait derrière. Il se retrouva projeté en arrière sous l’effet du choc et se redressa presqu’aussitôt, regardant rapidement autour de lui si personne ne l’avait vu. On le prenait peut-être pour un serial killer mais il avait quand même encore une certaine opinion de sa personne qu’il voulait préserver.

Le Docteur parti, Mickey se dit que, peut-être, Rose se trouvait chez elle. Il prit son courage à deux mains et se dirigea vers l’immeuble de la famille Tyler. Si Rose était rentrée, il voulait en avoir le cœur net. Foi de Mickey, alors que l'humanité tout entière découvrait qu'elle n'était plus seule dans l'univers, son honneur serait rétabli ce soir.

_________________
thx sis' pour avoir tenu la caméra Smile


Dernière édition par yeles le Lun 21 Nov 2011 - 09:22; édité 2 fois
Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Mer 17 Fév 2010 - 21:29    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
persee2
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2009
Messages: 518
Localisation: planete terre
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 猴 Singe

MessagePosté le: Ven 19 Fév 2010 - 13:26    Sujet du message: Un an à l'attendre Répondre en citant

Woah! Ce que faisait mickey n'avait pas encore été abordé.
_________________

http://meshistoires-elisabeth.blogspot.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Juglar
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2009
Messages: 774
Localisation: Bercé trop près du mur
Masculin

MessagePosté le: Sam 20 Fév 2010 - 13:22    Sujet du message: Un an à l'attendre Répondre en citant

Première fic que je lis ! Mr. Green

Et j'ai bien aimé, vivement la suite !

Et puis, de toute façon, j'aime bien le perso de

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Reinette
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mar 2009
Messages: 918
Localisation: Budapest
Féminin

MessagePosté le: Dim 21 Fév 2010 - 20:02    Sujet du message: Un an à l'attendre Répondre en citant

Aaaaah, très bonne idée que de faire une fic sur Mickey tiens !! Beaucoup aimé le début, c'est vrai que finalement on ne sait rien sur ce qu'il a vécu lui, pendant cette année où Rose était absente (après tu nous fait le point de vue de Jackie ? Mr. Green ).

Très chouette début ! Okay
Et toujours fan de ton style ^^
_________________


-- [ Militante du CARV ODTD, atteinte d'OJSD et OBCD, Présidente des FFFATBI ] --
Revenir en haut
Dark Dragonne
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2009
Messages: 939
Localisation: Somewhere in the Universe
Féminin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Lun 22 Fév 2010 - 09:53    Sujet du message: Un an à l'attendre Répondre en citant

sympa le début Okay  la suite, la suite !
_________________

Ten is my Doctor
Revenir en haut
MSN
TenthDoctor
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2010
Messages: 319
Localisation: Inside The Tardis
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Lun 22 Fév 2010 - 10:13    Sujet du message: Un an à l'attendre Répondre en citant

J'aime beaucoup le début de ta fic, c'est vrai qu'on ne sait pas grand chose de ce que Mickey a fait durant tout ce temps...
Et j'imaginais exactement ce que tu décris Mr. Green
Hâte de voir la suite ♥
_________________

Membre du Groupe "Ten Forever" ♥
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
doctor34
[Headless Monk]

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2009
Messages: 456
Localisation: L'Espace intersidéral
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mar 23 Fév 2010 - 14:29    Sujet du message: Un an à l'attendre Répondre en citant

Très bien ! Smile J'ai beaucoup aimé !
_________________
Revenir en haut
duam78
Lady Of The Tardis
Lady Of The Tardis

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2008
Messages: 4 205
Localisation: Entre le Hub, le Tardis et sa maison avec son mari... épuisant ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Ven 14 Mai 2010 - 16:23    Sujet du message: Un an à l'attendre Répondre en citant

Citation:
Il restait là, seul, immobile, dans la nuit.


Dans la nuit noire et obscure ? faut faire gaffe aux murs …. Il risque de se cogner

Citation:
Elle avait rejoint ce… cet… peut-on dire homme dans un cas pareil ? Il secoua la tête en se disant qu’il avait dû rêver. Oui, c’est ça, il avait forcément rêvé. Tout ce qui s’était passé ce soir, toute cette folie, tout ça n’était que le fruit de son imagination.


Ben … non … malheureusement pour lui … c’était bien réel …

Citation:
elle était partie à son bord sans montrer le moindre signe d’hésitation.


Faut dire que la proposition était si tentante … et celui qui l’avait faite si …

Citation:
Seule avec… Lui.


Sorry Buddy, tu fais pas le poids sur ce coup là

Citation:
Salut ! C’est Rose. Je ne suis pas dispo pour le moment, mais laissez un message et je vous rappelle dès que je peux. À plus !


Et elle sera pas dispo pour un long moment …

Citation:
Elle ne pourrait que revenir. Elle n’allait pas lui faire le coup de le laisser tomber, surtout pas pour… ça.


Mon pauvre Mickey … si tu savais … (et si tu savais avec qui tu vas finir … dans quelques années … Surprised Surprised je m’en suis toujours pas remise .. Surprised   RTD ! )

Citation:
D’aussi loin qu’il s’en souvienne, ils avaient toujours été là l’un pour l’autre, depuis quoi… toujours ? Ils se connaissaient depuis le bac à sable.


C’est peut-être ça qui pêche dans la relation… ils sont plus comme frère et sœur que comme un vrai couple … Ils sont ensemble car ils ont besoin de quelqu’un à leur côté …

Citation:
Elle savait faire preuve d’une force de caractère peu commune. Un trait qu’elle avait hérité de sa mère.


Pas forcément la meilleur chose dont elle ait hérité … mais ça peut servir parfois

Citation:
Sa mère ! Mon Dieu, il devrait s’expliquer avec Jackie. Il grimaça à cette idée mais se ressaisit immédiatement.


OMG … il va se faire tuer !!!!!!!!!!!

Citation:
Il n’a pas parlé de voyage dans le temps l’autre ? Si c’est le cas, ça se trouve, elle est déjà rentrée et elle m’attend devant mon appart.


L’espoir fait vivre ..

Citation:
Il stoppa net. Il n’arrivait pas à croire qu’il avait pensé ça mais il l’avait fait. En même temps, avec ce qu’il avait vu, il était prêt à croire n’importe quoi.


S’il savait …

Citation:
Malheureusement, lorsqu’il arriva au pied de l’immeuble, il ne vit personne.


C’était couru d’avance … Sad

Citation:
M – Allo ? Oh ! Bonjour Jackie.

J – Mickey ? Rose est avec toi ? Elle n’est pas dans sa chambre et je n’arrive pas à la joindre. Après ce qui s’est passé hier soir j’aimerais savoir si elle va bien.


Oh oh … j’espère qu’il va trouver une bonne excuse ..

Citation:
M – Enfin, je suppose. Et vous ? Ça va ? Rose m’a vaguement parlé d’un problème dans le centre. J’étais au pub toute la soirée.


Rhooooooooooo……. Le menteur !!!!!!!! ça, ça va lui retomber dessus avec la chance qu’il a …

Citation:
Je vais retourner au commissariat pour prendre un nouveau formulaire. Je dois bien avoir droit à une compensation moi aussi, parce que mine de rien je…


Pas de petit profit chez les Tyler ^^

Citation:
Pas d’appel en absence.


Faut dire qu’elle a d’autres chats à fouetter la Rose …

Citation:
Il continua donc à aller travailler au garage, boire au pub avec ses potes, à vivre sa vie. C’était sans compter sur les ragots et la jalousie des autres.


Et voilà, ça lui retombe dessus… j’en était sûre … Monsieur « poisse » himself ce Mickey …

Citation:
7 heures du matin, Mickey dormait profondément. Soudain, de violents coups à sa porte le réveillèrent.


Surprised Surprised généralement c’est pas bon signe …

Citation:
? – POLICE CRIMINELLE ! OUVREZ !


Surprised Surprised qu’est-ce que je disais ..

Citation:
Insp – Mickey Smith ? Veuillez nous suivre au commissariat. Nous avons des
questions à vous poser au sujet de Rose Tyler.
M – Rose ? Il lui est arrivé quelque chose ? Elle est blessée ? Où est-elle… Ne me dites pas que…
Insp – Habillez-vous et veuillez nous accompagner immédiatement.


Et là c’est le drame … c’est toujours le petit ami qu’on accuse en premier …

Citation:
Un des officiers l’accompagna dans une petite salle et le fit s’asseoir à une table puis il ressortit, laissant Mickey seul avec ses doutes et ses craintes.


Ou comment faire stresser quelqu’un pour qu’il avoue plus vite …

Citation:
Mickey fit rapidement le point dans sa tête. Il ne devait pas dire n’importe quoi. Il ne pouvait pas dire les circonstances exactes de sa dernière soirée avec Rose. Ou sinon, c’était l’asile qui l’attendait et non la prison.


À choisir … je prends l’asile …

Citation:
Insp – C’est bien votre petite amie non ?
M – Ouais, enfin, pardon, oui.
Insp – Et ça ne vous a pas inquiété plus que ça de ne pas avoir de nouvelles d’elle pendant tout ce temps ?


Pas faux .. bonne question …

Citation:
M – L’attaque ? Quelle attaque ?




Citation:
Mickey avala sa salive de travers, il était en train de commettre erreur sur erreur. Il devait rattraper le coup.


Les mensonges … faut être maître dans cet art quand on joue avec en face de policiers ….

Citation:
Insp – Si je devais relever toutes les cuites, je n’aurais pas assez de la salle d’archives du commissariat pour stocker une semaine de dossier.




Citation:
Rose était portée disparue et lui boudait bêtement dans son coin. Si ça se trouve, il lui était arrivé malheur. Et lui, gros imbécile qu’il était, il n’avait rien fait pour l’empêcher.


Fierté masculine ???

Citation:
Il tapa violemment dans un lampadaire qui avait eu le malheur de se trouver sur son chemin.


Ça aide ??? Mr. Green

Citation:
Et maintenant, il avait l’estomac noué d’angoisse et mal au pied. Il avait un très mauvais pressentiment sur la suite des événements et malheureusement pour lui, sur ce coup-là, il ne se plantait pas.


Ça … c’est sûr …
_________________

http://drolededuam.hautetfort.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Celine
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2010
Messages: 583
Localisation: Cologne, avant poste germanique de BoT
Féminin Taureau (20avr-20mai) 龍 Dragon

MessagePosté le: Mar 18 Mai 2010 - 21:05    Sujet du message: Un an à l'attendre Répondre en citant

Je ne suis pas vraiment une fan de MIckey, mais c'est une très bonne idée de raconter cette année manquante dans la saison, vu que c'est son point de vu à lui.
Et puis c'est vraiment bien amené, cette première partie !
Smile


Y'aura une suite, ou bien ? Mr. Green
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lapitchounette
[Headless Monk]

Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2009
Messages: 408
Localisation: Côte Méditerranéene
Féminin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Lun 25 Oct 2010 - 17:43    Sujet du message: Un an à l'attendre Répondre en citant

part one
Oh ! Une fic sur Mickey ^^ Pas mal de raconter l’envers du décors… ya une suite de prévue au moins ?
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yeles
Time Agent
Time Agent

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2008
Messages: 4 108
Localisation: les yeux dans les étoiles
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 牛 Buffle

MessagePosté le: Lun 25 Oct 2010 - 18:11    Sujet du message: Un an à l'attendre Répondre en citant

Merci Wink

Oui, la suite est prévue et commencée même... mais un certain inconfort de travail dû à un internet foireux fait que j'ai pris un peu de retard sur mes écrits...
_________________
thx sis' pour avoir tenu la caméra Smile
Revenir en haut
MSN
Utopia!
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2008
Messages: 1 121
Localisation: Entre le TARDIS et Atlantis, avec Carson *gniihii*
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 鷄 Coq

MessagePosté le: Jeu 14 Avr 2011 - 12:17    Sujet du message: Un an à l'attendre Répondre en citant

Avant de commencer les cailloux, je tiens à dire que cette première partie est absolument brillante ! Tu réponds à pas mal de questions que je me pose depuis que j'ai vu le premier épisode (soit depuis que j'ai 13 ans *se prend un coup de vieux*) !

Citation:
Il restait là, seul, immobile, dans la nuit.

Mow, faut qu'il fasse gaffe, un accident est vite arrivé la nuit... Un trottoir, un mur, une cabine téléphonique plantée en plein milieu...

Citation:
Il fixait l’endroit vers lequel, quelques instants auparavant, il l’avait vue se précipiter.

L'amour est parfois bien égoïste... >.<

Citation:
Elle avait rejoint ce… cet… peut-on dire homme dans un cas pareil ?

Plus qu'un homme ! Mr. Green

Citation:
Tout ce qui s’était passé ce soir, toute cette folie, tout ça n’était que le fruit de son imagination.

Ouais... Mais non...

Citation:
Prudemment, il s’avança et s’arrêta là où s’était tenue cette chose.

Un TARDIS. :oui:

Citation:
Seule avec… Lui.

D'un autre côté, Time Lord vs Mickey Smith... Y a pas d'hésitation. Surtout au début !

Citation:
Salut ! C’est Rose. Je ne suis pas dispo pour le moment, mais laissez un message et je vous rappelle dès que je peux. À plus !

"pour le moment"...

Citation:
Elle ne pourrait que revenir. Elle n’allait pas lui faire le coup de le laisser tomber, surtout pas pour… ça.

Pour ça, pour ça... Franchement, on me propose de voyager avec le Docteur, je risque pas de trop réfléchir pour répondre ! =D

Citation:
D’aussi loin qu’il s’en souvienne, ils avaient toujours été là l’un pour l’autre, depuis quoi… toujours ?

Ouais, ett 'as quand même réussi à finir avec l'autre... Non mais Mickey, franchement ! Mieux faut vivre seul que mal accompagné ! Shocked

Citation:
Sa mère ! Mon Dieu, il devrait s’expliquer avec Jackie. Il grimaça à cette idée mais se ressaisit immédiatement.

Here comes... absolute problems!

Citation:
Il n’a pas parlé de voyage dans le temps l’autre ? Si c’est le cas, ça se trouve, elle est déjà rentrée et elle m’attend devant mon appart.

Ouuuu pas...

Citation:
La perspective de retrouver sa petite amie qui l’attendait lui réchauffa le cœur et il repartit en direction de son appartement. Malheureusement, lorsqu’il arriva au pied de l’immeuble, il ne vit personne.

Marf Sad...

Citation:
M – Bon, elle en sera quitte pour apporter des croissants chauds demain matin.

Ça donne faim tout ça ! Mr. Green

Citation:
Il décrocha tout en attrapant son blouson et ses clefs.

M – Allo ? Oh ! Bonjour Jackie.

Ouch !

Citation:
J – Mickey ? Rose est avec toi ? Elle n’est pas dans sa chambre et je n’arrive pas à la joindre. Après ce qui s’est passé hier soir j’aimerais savoir si elle va bien.

Faut prendre un forfait inter-spatiale...

Citation:
M – Enfin, je suppose. Et vous ? Ça va ? Rose m’a vaguement parlé d’un problème dans le centre. J’étais au pub toute la soirée.

Roh l'autre "un problème dans le centre" !

Citation:
Je vais retourner au commissariat pour prendre un nouveau formulaire. Je dois bien avoir droit à une compensation moi aussi, parce que mine de rien je…

Jackie, toujours la même...

Citation:
Mickey regarda un instant son portable, dubitatif. Si c’était Rose qui appelait Jackie, il espérait bien qu’elle l’appelle ensuite.

Indisponible pour un long moment...

Citation:
Il ressortit son téléphone de sa poche. Pas d’appel en absence.

En même temps, elle doit certainement être en pleine fin du Monde ou en train de combattre les Gelth...

Citation:
7 heures du matin, Mickey dormait profondément. Soudain, de violents coups à sa porte le réveillèrent. Dans un demi-sommeil, il se dirigea vers l’entrée, non sans avoir attrapé une batte de baseball.

Oh, oh...

Citation:
? – POLICE CRIMINELLE ! OUVREZ !

Jackie...

Citation:
M – Police ? C’est quoi l’embrouille ? Jimmy, si c’est toi, c’est pas le moment, je taffe demain.

Laisse le pauvre Jimmy en dehors de ça, veux-tu ?

Citation:
Insp – Mickey Smith ? Veuillez nous suivre au commissariat. Nous avons des
questions à vous poser au sujet de Rose Tyler.
M – Rose ? Il lui est arrivé quelque chose ? Elle est blessée ? Où est-elle… Ne me dites pas que…
Insp – Habillez-vous et veuillez nous accompagner immédiatement.

Toujours à vouloir impressionner, ces inspecteurs... P'is tout de suite Mickey, hein !

Citation:
Il emboîta le pas des agents et monta dans le véhicule de service. Un des officiers l’accompagna dans une petite salle et le fit s’asseoir à une table puis il ressortit, laissant Mickey seul avec ses doutes et ses craintes. Il attendit quelques minutes puis l’inspecteur entra dans la pièce accompagné par une jeune femme armée un carnet de notes.

Le carnet de notes, mais le carnet de notes, quoi !

Citation:
Insp – Pouvez-vous me dire à quand remonte la dernière fois que vous avez vu Rose Tyler ?

Elle rentrait dans une cabine téléphonique avec un gars, appelé le Docteur, qui est en fait un Seigneur du Temps. Et cette cabine c'est un vaisseau en fait ! Donc là elle peut être n'importe où ! Mr. Green
Comment ça vous me croyez pas ? Surprised

Citation:
Mickey fit rapidement le point dans sa tête. Il ne devait pas dire n’importe quoi. Il ne pouvait pas dire les circonstances exactes de sa dernière soirée avec Rose. Ou sinon, c’était l’asile qui l’attendait et non la prison.

Le choix que personne ne voudrait faire...

Citation:
Insp – C’est bien votre petite amie non ?

Non-non, il y a erreur sur la personne ! Mr. Green

Citation:
M – L’attaque ? Quelle attaque ?

Je reprends ce qu'a mis Duam : Laughing


Citation:
Insp – Si je devais relever toutes les cuites, je n’aurais pas assez de la salle d’archives du commissariat pour stocker une semaine de dossier.

Triste, mais tellement vrai ! Laughing

Citation:
Rose était portée disparue et lui boudait bêtement dans son coin.

*apporte le doudou et la tétine de Mickey*

Citation:
Il tapa violemment dans un lampadaire qui avait eu le malheur de se trouver sur son chemin.

Pourquoi tant de haine ? Surprised

Citation:
Et maintenant, il avait l’estomac noué d’angoisse et mal au pied. Il avait un très mauvais pressentiment sur la suite des événements et malheureusement pour lui, sur ce coup-là, il ne se plantait pas.

Bah ouais, finir avec Martha... Y a de quoi avoir de mauvais pressentiments ! Mr. Green


La suite !!! *partie chercher ZE instrument*

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yeles
Time Agent
Time Agent

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2008
Messages: 4 108
Localisation: les yeux dans les étoiles
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 牛 Buffle

MessagePosté le: Lun 21 Nov 2011 - 09:24    Sujet du message: Un an à l'attendre Répondre en citant

Pauvre Mickey... je l'aurai presque fait poireauter aussi longtemps que Rose. Voici la suite et la fin par la même occasion de cette longue attente.

Merci pour tous vos coms en espérant que cette suite vous plaise Wink
_________________
thx sis' pour avoir tenu la caméra Smile
Revenir en haut
MSN
duam78
Lady Of The Tardis
Lady Of The Tardis

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2008
Messages: 4 205
Localisation: Entre le Hub, le Tardis et sa maison avec son mari... épuisant ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Lun 21 Nov 2011 - 09:37    Sujet du message: Un an à l'attendre Répondre en citant

rha là là pauvre Mickey !!! il en aura subi des choses durant son absence !!!

très belle fic Sis' Wink c'était un point du scénario qui n'avait jamais été remplis Wink


_________________

http://drolededuam.hautetfort.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
scorp
[Bow-ties Club]

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2011
Messages: 190
Localisation: Somewhere in the Whoniverse
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mer 7 Déc 2011 - 15:23    Sujet du message: Un an à l'attendre Répondre en citant

ca fait mal quand même de se prendre un mur...
pauvre mickey...
_________________
"I'll just have to hold on tight – I've been doing it all my life." While everything I've ever held slipped through my fingers

copyright "whome2"
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:48    Sujet du message: Un an à l'attendre

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Made in Gallifrey -> Fan Fiction -> Doctor Who fan-fiction Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com