Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[Analyse] Doctor Who : L'Homme et l'Homo-loquens

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> La Série
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
KNIGHT-WHO
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 13 Aoû 2009
Messages: 75
Localisation: Sunnydalille
Masculin

MessagePosté le: Dim 11 Avr 2010 - 19:55    Sujet du message: [Analyse] Doctor Who : L'Homme et l'Homo-loquens Répondre en citant

Un post destiné à introduire un lien vers un article passionnant et très intéressant sur la série. 

L'article montre et l'importance du verbe, de la parole dans la série, et l'apport de la musique dans la construction dramatique et/ou l'intrusion de l'élément Fantastique / Science-Fictionnesque.

Attention, SPOILERS inside. Il convient donc d'avoir vu les 4 premières saisons et le premier épisode de la Saison 5, "The Eleventh Hour", l'auteur citant de nombreuses scènes et des épisodes de la série tout au long de son article pour apuyer son propos...

http://valentin.villenave.info/Le-Docteur-et-l-Homo-Loquens

Je suis jaloux, j'aurais aimé être l'auteur d'un tel article...
_________________

Mon Blog : http://seriesverseofknight.hautetfort.com. Avec entre autres mes reviews de DOCTOR WHO !!


Dernière édition par KNIGHT-WHO le Jeu 15 Avr 2010 - 08:16; édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 11 Avr 2010 - 19:55    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Altaïr
_
_

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2009
Messages: 415
Localisation: Barefoot on the moon

MessagePosté le: Mer 14 Avr 2010 - 18:38    Sujet du message: [Analyse] Doctor Who : L'Homme et l'Homo-loquens Répondre en citant

Bel article, en effet; la première moitié n'est pas très percutante, elle fait plus office d'intro, mais le reste, par contre ("Parole détournée, parole déshumanisée") est très bien ficelé et superbement illustré. ^^

Je note quand même que pratiquement tous, si ce n'est tous les épisodes auxquels l'auteur fait des références détaillées sont écrits par Moffat (sauf "Midnight", qui était bien sûr incontournable si on parle de bande-son).

D'ailleurs ATTENTION, SPOILERS "THE END OF TIME" ET SAISON 5!!! L'article évoque un élément marquant du premier et détaille de nombreuses scènes de "The Eleventh Hour". Wink
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
KNIGHT-WHO
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 13 Aoû 2009
Messages: 75
Localisation: Sunnydalille
Masculin

MessagePosté le: Mer 14 Avr 2010 - 23:17    Sujet du message: [Analyse] Doctor Who : L'Homme et l'Homo-loquens Répondre en citant

Oui, c'était l'angle d' attaque inavoué, montrer une fois de plus la continuité du travail de Moffat entre ses épisodes sur les 4 premières saisons et la saison 5.

Pour l' importance du nom, de nommer son ennemi, j'avais déjà remarqué. De même que les répétitions mécaniques comme déshumanisation. Par contre, j'avais pas percuté l'absence de son, de parole.
_________________

Mon Blog : http://seriesverseofknight.hautetfort.com. Avec entre autres mes reviews de DOCTOR WHO !!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Altaïr
_
_

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2009
Messages: 415
Localisation: Barefoot on the moon

MessagePosté le: Mer 14 Avr 2010 - 23:28    Sujet du message: [Analyse] Doctor Who : L'Homme et l'Homo-loquens Répondre en citant

Tu devrais peut-être juste signaler les spoilers dans ton message, tout le monde ne parcours pas un topic avant de cliquer sur le premier lien. Wink

Quant à l'affection de Moffat pour la terreur véhiculée par la bande-son, on en avait déjà parlé sur BOT, je ne sais plus trop dans quel topic - d'ailleurs je ne crois pas que c'était un sujet consacré; on rapprochait notamment le "are you my mummy?" qui continue à se faire entendre alors que la bande magnétique tourne à vide du tic tac qui perdure dans "The Girl in the Fireplace" malgré le fait que les horloges soient cassées. Moffat a définitivement une affinité particulière avec les sons et la parole, et ça ne me surprend pas qu'un tel article soit plus ou moins centré sur son travail.
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
KNIGHT-WHO
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 13 Aoû 2009
Messages: 75
Localisation: Sunnydalille
Masculin

MessagePosté le: Jeu 15 Avr 2010 - 08:22    Sujet du message: [Analyse] Doctor Who : L'Homme et l'Homo-loquens Répondre en citant

Oui, tu as raison. J'ai édité mon message en conséquence. 


A noter que d'une certaine façon, le Docteur a déjà un peu l'avantage sur ses adversaires, puisqu'il est celui qui n'a pas de nom PROPRE, que l' on désigne par le COMMUN, ou une périphrase...  Confused
(Même si Docteur est à considérer comme un nom propre ?)



Il faudrait aussi étudier à quel moment il choisit de se révéler, ou s'affirmer comme étant qui il est, comme dans "Voyage of the Damned".


(Il faudrait peut-être que je change d'avatar, vu qu'on a utilisé la même photo pour s'incarner ici... )
_________________

Mon Blog : http://seriesverseofknight.hautetfort.com. Avec entre autres mes reviews de DOCTOR WHO !!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Altaïr
_
_

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2009
Messages: 415
Localisation: Barefoot on the moon

MessagePosté le: Jeu 15 Avr 2010 - 12:05    Sujet du message: [Analyse] Doctor Who : L'Homme et l'Homo-loquens Répondre en citant

Oh c'est un net avantage pour lui qu'on ne connaisse pas son nom, et cela a déjà été évoqué plusieurs fois dans la série, que ce soit de manière subtile (dans "Fires of Pompeii", les devins retrouvent en lui le nom de Gallifrey et celui de la Medusa Cascade, mais impossible de trouver son nom, ce qui empêche de définir totalement son identité et donc d'avoir une prise solide sur lui) ou plus directement, dans le "Shakespeare Code", puisque c'est cette absence de véritable nom qui lui évite de se faire tuer par la Carrionite.

Tiens, c'est vrai ça, l'auteur ne parle pas de ce dernier épisode dans son article. Pourtant il aurait été intéressant de le rapprocher des autres: car entre les pouvoirs des Carrionites et le don de Shakespeare, tout y tourne autour de l'usage des mots.

Et notons d'ailleurs que le Docteur n'est pas le seul à ne pas avoir de nom propre, c'est également le cas de ses pires ennemis: non seulement les Daleks et les Cybermens répètent le même mot de manière obnubilée ("exterminate" et "delete"), mais en plus ils n'ont pas de noms propres. On dit un Dalek, un Cyberman. Cela fait même tiquer Rose, dans "Doomsday", lorsqu'elle se rend compte que les Daleks du culte de Skaro ont des noms propres: ils deviennent alors autre chose que des Daleks, peut-être quelque chose de sensiblement moins effrayant, car il y a tout d'un coup une faille dans la logique de ces aliens qui censés avoir aussi peu de personnalité qu'une fourmi. Le Docteur reste un personnage positif aussi parce que ce nom commun est au singulier, il reste une personne à part entière; les Daleks et les Cybermen sont inquiétants parce qu'ils n'ont aucune singularité.


(Et pour l'avatar, tu peux en changer si tu veux, mais moi ça ne me dérange pas, ils ne sont pas complètement identiques non plus. ^^ En plus, techniquement, tu étais inscrit avant moi, c'est donc plutôt à moi de changer; mais je finirai par le faire de toute façon, j'aime bien changer régulièrement. Si tu veux, je peux m'en faire un autre dans le même genre.)
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
KNIGHT-WHO
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 13 Aoû 2009
Messages: 75
Localisation: Sunnydalille
Masculin

MessagePosté le: Jeu 15 Avr 2010 - 13:21    Sujet du message: [Analyse] Doctor Who : L'Homme et l'Homo-loquens Répondre en citant

Oui, pour les Daleks et les Cybermen, ça rend la menace très impersonnelle, plus inquiétante. C'est la multittude, le surnombre, indéfini, contre 'l unique ! C'est la même chose pour les Borgs dans Star Trek, d'ailleurs...

Ben d'ailleurs, je crois que dans la Saison 4, qu'on fait beaucoup référence à la "Shadow proclamation", le fait d'annoncer son nom afin de se faire connaître, mais aussi pouvoir être vaincu, je crois...

(j'en suis encore à découvrir la Saison 4. Tu as de la chance, j'en suis au 4.04 !

Pour l'avatar, le tien est bien mieux réalisé. J'en changerai peut-être, je l'avais fait à l'arrache, après tout. Tu utilises Photoshop ? Je n'utilises que Photofiltre. Plus simple pour moi ! J'ai vu que tu avais remarqué aussi que pour les cadres, rien ne vaut le rouge foncé...
_________________

Mon Blog : http://seriesverseofknight.hautetfort.com. Avec entre autres mes reviews de DOCTOR WHO !!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:50    Sujet du message: [Analyse] Doctor Who : L'Homme et l'Homo-loquens

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> La Série Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com