Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[5x07] Amy's Choice
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Saison 5
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Zaza
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2009
Messages: 80
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 馬 Cheval

MessagePosté le: Lun 24 Mai 2010 - 20:00    Sujet du message: [5x07] Amy's Choice Répondre en citant

lorane a écrit:
Melyssa a écrit:
. (mais... le peignoir, c'était pas franchement indispensable monsieur. Tiens en parlant de peignoir pourquoi il a déboulé en combinaison de chai pas quoi à l'arrière du van?))


Cette tenue m'a rappelée la combinaison spatiale du 10ème Docteur lorsqu'il combat le diable dans 'The Satan Pit' et surtout quand il commet l'erreur de changer un point fixe du temps dans l'épisode spécial sur Mars dans 'The waters of Mars'
http://images2.fanpop.com/image/photos/9000000/The-Waters-of-Mars-doctor-wh…

Sans doute un petit 'clin d'oeil' du Lord of Dreams pour rappeler à Eleven ses erreurs passées...

Il est en pilote de course Wink

Après je sais pas si la couleur est censée rappeler le space-orange-suit de Ten. Moi j'ai surtout pris ça comme pour se moquer de ce superbe et mythique van volkswagen qui fait vachement désuet.
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 24 Mai 2010 - 20:00    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Bahiakal
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2010
Messages: 81
Localisation: Toulouse - Montauban
Féminin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Lun 24 Mai 2010 - 20:23    Sujet du message: [5x07] Amy's Choice Répondre en citant

Comme Ketheriel, j'ai pas réussi à me faire emmener dans l'histoire. Quelques répliques sympas, certes, tout plein, mais l'histoire est un peu cousue de fil blanc, ya pas réellement de surprise à mon goût.
Pas grave, on va attendre le suivant.
_________________
http://bahiakal.spreadshirt.fr/
Revenir en haut
Bad Wolf Corporation
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2010
Messages: 25
Localisation: lune-24e cratère après le drapeau
Masculin

MessagePosté le: Mar 25 Mai 2010 - 20:09    Sujet du message: [5x07] Amy's Choice Répondre en citant

J'ai remarquer que le nœud de papillon du doctor changeait de couleur quand il passait d'un monde à l'autre.


Sinon je n'ai pas vraiment été emballé par cet épisode
Revenir en haut
lorane
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2009
Messages: 16

MessagePosté le: Mer 26 Mai 2010 - 07:54    Sujet du message: [5x07] Amy's Choice Répondre en citant

Zaza a écrit:

Il est en pilote de course Wink
Après je sais pas si la couleur est censée rappeler le space-orange-suit de Ten. Moi j'ai surtout pris ça comme pour se moquer de ce superbe et mythique van volkswagen qui fait vachement désuet.


Ah mais oui tu as raison, comme quoi sur le coup on voit ce que l'on veut bien voir !
Et je ne sais pas vous mais je trouve la couverture à l'arrière du van trop trop belle Laughing Ils ne la vendent pas en produit dérivé ?? Wink
Revenir en haut
JonTom
[Conquête du Cpt Jack]

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 114

MessagePosté le: Mer 26 Mai 2010 - 08:45    Sujet du message: [5x07] Amy's Choice Répondre en citant

Le nœud de papillon avais déjà changé dans les épisodes précédents un coup il est rouge ou bleu.
Dans Eleven Hour et le 2ème il est rouge, dans victory il est bleu puis redevient rouge avec les Anges, et nouveau bleu dans vampire, et dans Amy' choice il y a les 2, je pense pas que c'est lié à l'histoire. 
Revenir en haut
Bad Wolf Corporation
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2010
Messages: 25
Localisation: lune-24e cratère après le drapeau
Masculin

MessagePosté le: Mer 26 Mai 2010 - 19:00    Sujet du message: [5x07] Amy's Choice Répondre en citant

Jon Tom: ce n'était qu'une remarque à la con qui ne sert absolument à rien XD


sinon comme je l'ai déjà dit je n'ai pas du tout accroché pour cet épisode , je m'attendais a mieux.
Mais il a eu quand même quelque bonne réplique comme:
-I'm pregnant
-i'm pregnant 
.....
-Are you pregnant?XD

Et un petit suspens à la fin quand on voit le reflet du dream lord.

Sinon l'idée du pollen est pour moi complètement nulle, nan mais sans blague du pollen koi!!!!!


quant à l'épisode d'après ne m'a pas super emballé aussi. En espérant qu'il soit mieux que celui la .
Revenir en haut
Capt.Jack
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 929
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Mer 26 Mai 2010 - 19:09    Sujet du message: [5x07] Amy's Choice Répondre en citant

Que dire sinon que c'est un bon épisode. Le dr est un peut "out of charactere" selon moi. D'un coté après Donna il ne veut plus personne. Même avec Amy il se fâche dès que quelqu'un meurt comme face aux anges pleureurs. Mais là un de ses compagnons meurt et rien. Même pas un "Je l'aimais bien et pour ça ...." !

Du coup que le seigneur des rêves soit sont pendant peut paraitre logique. Il rappel que le docteur à déjà eut beaucoup de compagnon et n'aime pas les voir mourir (Il dit vieillir, mais j'ai des doutes car Ten est content de revoir sarah jane smith).
Il rappelle que le doc a déjà brisé de nombreux cœurs, et qu'au final il ne pense qu'à lui.

Le "A quoi vous servez alors" de Amy en est une bonne illustration.
A la fin on voit dans le reflet le seigneur des rêves, et du coup on se demande si Eleven à raison. Voir s'ils sont dans un rêve.
Ce qui me gêne c'est que le seigneur des rêves dit que c'est eux qui se forgent leurs rêves.

Alors étudions ça :
Pour la réalité du village.
Le village, amy enceinte et le cadre du travail de Rory tendet à prouver que cela vient de Rory lui même.
Les aliens (je n'ai pas retenu le nom) eux seraient le fait du docteur puisqu'il connait leur race.

Pour le tardis :
Le danger insidieux du froid est plutôt féminin. Je pense que c'est Amy.
Mais l'étoile froide (bon à part le fait de justifier le froid alors que l'espace en lui même est glacial)
C'est le point qui me gêne. Qui des trois aurait ajouté ça ?

Et le seigneur des rêves en lui même, la logique voudrait qu'il vienne du docteur. Ou de Rory pour qu'Amy voit tous les visages du docteur (que lui à moins de mal à percevoir).

Ayant lu "The forgotten" cet épisode y fait écho.
Revenir en haut
Altaïr
_
_

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2009
Messages: 415
Localisation: Barefoot on the moon

MessagePosté le: Mer 26 Mai 2010 - 19:45    Sujet du message: [5x07] Amy's Choice Répondre en citant

JonTom a écrit:
Le nœud de papillon avais déjà changé dans les épisodes précédents un coup il est rouge ou bleu.
Dans Eleven Hour et le 2ème il est rouge, dans victory il est bleu puis redevient rouge avec les Anges, et nouveau bleu dans vampire, et dans Amy' choice il y a les 2, je pense pas que c'est lié à l'histoire. 


Comme ça a été dit plus haut, c'est comme les costumes brun et bleu de Ten: c'est juste un jeu sur les épisodes qui se passent sur Terre et/ou dans le passé (noeud pap' bleu) et ceux qui se déroulent sur une autre planète et/ou dans le futur (noeud pap' rouge). Wink
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
R2CLE
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2010
Messages: 34
Localisation: paris
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 狗 Chien

MessagePosté le: Ven 28 Mai 2010 - 14:20    Sujet du message: [5x07] Amy's Choice Répondre en citant

coucou,
je suis dérangé par la tonalité employée par le dreamlord pour parler des compagnons du docteur "il les aime jeune", ça fait très bizarre, que veut dire cette idée d'aimer la jeunesse, certes il est sympa ce "fairy tale doctor" mais moffat me donne l'impression de donner une grande part de folie à un homme qui aime des compagnons jeunes... très ambigu, rien de bien rassurant en termes "réalistes".

voilà, sinon le dreamlord est un adversaire à la mesure du docteur, le battre sera difficile et je ne crois pas que le pollen de l'épisode soit le seul moyen de ce personnage pour se représenter en dehors de l'esprit du docteur, il peut prendre plus de force pour se projeter à l'avenir (il tire sa force de quelque chose comme une culpabilité refoulée chez le Doc)
_________________
88miles/h
Revenir en haut
Altaïr
_
_

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2009
Messages: 415
Localisation: Barefoot on the moon

MessagePosté le: Dim 30 Mai 2010 - 20:47    Sujet du message: [5x07] Amy's Choice Répondre en citant

Je pense que cette réplique sur le fait que le Doctor aime voyager avec des compagnons jeunes est faite pour être malsaine, R2CLE. Le Dream Lord est ce qu'il y a de plus mauvais en lui, la quintessence de la haine qu'il se porte à lui-même; son seul et unique but est de frapper là où ça fait mal, et c'est exactement ce que fait ce genre de sous-entendu.

Mais pour ma part, je le prends moins comme une accusation de perversion (peu vraisemblable vu la sexualité quasi inexistante du Doctor) que comme un constat de lâcheté: comme quelqu'un l'a dit plus haut, ce Time Lord, c'est Peter Pan qui abandonne ses compagnons qui ont trop grandi. Il les laisse derrière-lui parce qu'il refuse de les voir vieillir, et quand il les retrouve par hasard (cf "School Reunion"), il est aussi enthousiaste en apparence que mal à l'aise en profondeur. D'ailleurs cette hypocrisie est pointée du doigt au début de l'épisode, quand Eleven dit qu'il ne laisse jamais tomber ses anciens compagnons de route: tout le monde sait, hélas, que c'est totalement faux. Rolling Eyes
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
R2CLE
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2010
Messages: 34
Localisation: paris
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 狗 Chien

MessagePosté le: Lun 31 Mai 2010 - 15:43    Sujet du message: [5x07] Amy's Choice Répondre en citant

Le côté PeterPan du Docteur, oui, c'est moins violent comme façon de voir. et c'est surement ce qui apparait le plus vrai actuellement. Seulement le docteur est un être en qui on doit pouvoir placer sa confiance et avec qui on se sent en sécurité, et malheureusement il lui arrive de mentir... mais peut être qu'il se ment dans le même temps...on ne peut pas vivre 600 épisodes -900ans- remplies d'aventures plus ou moins rythmées sans faire un court-circuit identitaire. Ce qui fait que le doc se cache des pans de sa réalité alors que le dream le pousse à grandir en acceptant justement de voir ces réalités... J'avais toujours vu le docteur comme quelqu'un d'affirmé et de "terminé" mais là c'est une phase de développement étonnante vu de moi car antérieure aux docteurs que l'on a croisé.
j'imagine qu'il doit voir sa réalité détruite pour voir ce qu'il se cachait, et ce serait l'idée de fin de saison qui verrait le docteur "grandir"?
_________________
88miles/h
Revenir en haut
Bunny
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mai 2008
Messages: 37
Féminin

MessagePosté le: Mar 1 Juin 2010 - 11:14    Sujet du message: [5x07] Amy's Choice Répondre en citant

Épisode difficile à classer... mais une chose est sûre, j'aime beaucoup la vision du Docteur de Moffat.

A la fin, quand le Eleven explique que tout est la faute à du pollen, ma 1° réaction a été qu'il ment. Il trouve une excuse bidon pour justifier ce qui vient de se produire, soit car il ne sait pas ce qui c'est réellement passé, soit car il le sait que trop bien.

Par contre, je ne suis plus sûre, mais dans un épisode, le Docteur est capable de répondre en même temps que son interlocuteur, et là, il est capable de répondre avant les extras-terrestres sur leur raison d'être sur terre... (un peu comme dans "Midnight") Confused
Revenir en haut
Juglar
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2009
Messages: 774
Localisation: Bercé trop près du mur
Masculin

MessagePosté le: Mar 1 Juin 2010 - 15:17    Sujet du message: [5x07] Amy's Choice Répondre en citant

Bunny a écrit:
Par contre, je ne suis plus sûre, mais dans un épisode, le Docteur est capable de répondre en même temps que son interlocuteur,


Tu fais référence à Eleventh Hour avec la rencontre avec Rory ?
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Bunny
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mai 2008
Messages: 37
Féminin

MessagePosté le: Mer 2 Juin 2010 - 10:54    Sujet du message: [5x07] Amy's Choice Répondre en citant

Juglar a écrit:

Bunny a écrit:
Par contre, je ne suis plus sûre, mais dans un épisode, le Docteur est capable de répondre en même temps que son interlocuteur,


Tu fais référence à Eleventh Hour avec la rencontre avec Rory ?

Oui. Merci. Je n'arrivais plus à me souvenir dans quel épisode c'était, mais ça m'avait marqué cette synchronisation des réponses. Et dans "Amy's choice", il les devance... je me demandais si le Docteur n'était pas déphasé par rapport au temps humain ? Mais bon, il y a plus de chances pour que cela ne soit rien.
Revenir en haut
Sunjin
Time Lord a la retraite

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2007
Messages: 10 529
Localisation: Mars
Cancer (21juin-23juil) 狗 Chien

MessagePosté le: Sam 5 Juin 2010 - 14:39    Sujet du message: [5x07] Amy's Choice Répondre en citant

bon maintenant que je suis remise de l'ouragan du finale de Grey's et dans une moindre mesure de celui de House, je reviens au Doctor

One reality was always too much for you, Doctor...




Variation sur le même thème que l'épisode précédent à avoir le couple Amy/rory avec cet épisode. Épisode qui par ailleurs n'en finit pas de me laisser un gout de tour de passe-passe, une sorte d'épisode gadget...

J'en ai également détesté la réalisation, même si la photo est toujours nickel, les choix d'éclairages (l'aspect terne, poussiéreux comme dit Melyssa de la partie dans upper-Leadworth) et de mouvements de caméra (notamment les rotations, *tourne-autour-des-personnages* arf que je déteste) me déplaisent, question de gouts...

Néanmoins l'épisode ne manque pas d'humour et nous offre, une fois encore, de savoureuses répliques et des situations cocasses : les retrouvailles entre le Doctor et Amy/Rory et tout les dialogues autour de sa grossesse "You've swallowed a planet" et le Doctor toujours ahuri qui après avoir atterri dans le parterre de fleurs (ça change de la cabane de jardin lol) finit par sortir un "Oh, look at you both. Five years later and you haven't changed a bit. A part from age and size.[...]Are you pregnant?"

Éclat de rire : quel sens de l'observation, hein !

Vient ensuite la scène du cauchemar, lorsque notre trio de choc se retrouve dans le Tardis après une cette ballade à Upper Leadworth! Rory prend la mouche car le cauchemar du Doctor n'est rien de moins que sa visite au couple, marié et attendant leur premier enfant.... Eh oui, le Doctor et les "domestic stuff" ce n'est pas nouveau : ça ne fonctionne pas lol! Et Amy qui se fait traiter de "boat" cette fois lol : elephanty-Amy ^^

Mais effectivement cette réalité de l'upper-leadworth ou Rory est Doctor et Amy enceinte ressemble à une mise en image des désirs de Rory comme le Doctor le fait remarquer : A doctor, not a nurse. Just like you've always dreamed. How interesting. [...] Your dream wife, your dream job, probably your dream baby. Maybe this is your dream.

Oui pour moi cela ressemble sans conteste au rêve de Rory ..

En même temps le rêve n'est jamais nourri que de notre inconscient, qu'il vire au cauchemar comme pour le Doctor, ou non.

Du coup, j'ai été très vite sur ce registre de l'inconscient : le rêve de Rory qui tourne au cauchemar aussi, mais qui se nourrit des rêves du jeune homme, et l'inconscient-incarné du Doctor qui lui assène des petites phrases bien senties, en jouant sur ses culpabilités, et en plus de 900 ans de vie, même chez les TimeLord, ça ne manque pas !

Bref, rien de bien effrayant, j'ai tout pris sur le registre de la métaphore (à tort ?).

On reste dans l'inconscient avec le Dreamlord qui incarne les désirs fantasmés d'Amy "You can't fool me. I've seen your dreams. Some of them twice, Amy. Blimey. I'd blush if I had a blood supply or a real face." et lui propose de choisir entre réalité.(Rory).. et fantasme (le Doctor). Et tout l'épisode me semble aller là : mener Amy sur un chemin, la faire prendre conscience de la réalité, ou pas... Bon, évidemment, avec la mort virtuelle de Rory elle va prendre conscience de la place qu'il occupe, de l'histoire, bien réelle, qu'ils ont depuis toutes ces années...et le voir comme il est et non plus comme un fidèle compagnon pouvant endosser les habits du raggedy-Doctor...


There was an old doctor from Gallifrey,

Who ended up throwing his life away, He let down his friends and..


L'aspect "gadget" est porté par le DreamLord un peu too much, et qui du coup me semble être plus les échos narquois de l'inconscient du Doctor plus qu'une véritable menace. Beaucoup parlent du Valeyard, j'ai peine à y croire. Le Doctor de Waters of Mars qui frisait la folie, oui, mais celui-ci est qui se contente d'asséner quelques petites phrases avec un regard narquois : pas à la hauteur...

Et puis bon comme j'ai vu le personnage comme une incarnation de l'inconscient des 3 héros....

Mais bon le personnage donne lieu à quelques répliques bien senties et drôles : This? No, I'm not convinced. Bow ties? ou The madcap vehicle, the cockamamie hair, the clothes designed by a first-year fashion student... I'm surprised you haven't got a little purple space dog just to ram home what an intergalactic wag you are..

Autre point mis en avant par cet épisode et qui touche au Doctor : son habitude de laisser ses companions et cette culpabilité est d'ailleurs parlé par le Doctor lui-même en début d'épisode, ce qui a renforcé mon opinion DreamLord = émanation des esprits de nos trois comparses!

Doctor : I wanted to see how you were. I don't just abandon people when they leave the TARDIS. This Time Lord's for life. You don't get rid of the Doctor so easily.

Amy : You came here by mistake, didn't you?

Doctor : Yeah, bit of a mistake.
Et oui...sous entendu, il les aurait donc laissé sinon...

Ralàlà Doctor, belle prise de conscience, et de remord, qui ne manquera donc pas d'être reprise par le DreamTrick : Friends? Is that the right word for the people you acquire? Friends are people you stay in touch with. Your friends never see you again once they've grown up. The old man prefers the company of the young, does he not?"

Oui, c'est vrai mais si je n'ai pu m'empêcher de penser que c'était aussi une contrainte de production lol, mais l'intégrer dans la psychologie du personnage car c'est un fait désormais est bien vu et cadre bien bien avec la maturité du Doctor, qui tout de même a dépassé les 900 ans hein ^^!


What's this, attack of the old people?.

Oh, that's ridiculous


Alors là par contre, j'ai beaucoup ri ! Car je retrouve l''impertinence des débuts en 2005 avec ce délire sur les diaboliques petits vieux avançant avec leur déambulateur, lol, énorme ça, j'adore! Fallait oser, et je ne sais pas où voir ce genre de délire et de scènes "politiquement pas très correctes" ailleurs que dans Doctor Who!

Sinon, les aliens qui se camouflent dans les retraité-es son connus du Doctor, comme ceux du 5.06,ils se nomment les Eknodine et comme ceux du 5.06 et comme dans la saison 4 (sic) n'ont plus de patrie.... *déjà-vu*...


Trust nothing we see or hear or feel.
Look around you. Examine everything.
Look for all the details that don't ring true.


Du coup, ce qui m'a intéressé et que je je retiens est tout le jeu autour du réel/irréel d'une part et de plonger un peu dans l'inconscient du Doctor d'autre part.

Car encore une fois, cet épisode joue sur les apparences et l'assume cette fois, un monde est faux, lequel? En fait, ils le sont tous les deux, mais qui nous dit que les aventures du Doctor depuis son retour chez Amy "5 minutes après" le sont?

Car je continue de ne pouvoir me défaire d'un sentiment étrange d'irréalité avec ce que nous voyons depuis...et le "aren't we all" de River ne cesse de me revenir...

Et cette phrase au-dessus de la photo ne pourrait-elle s'adresser à nous aussi... ^_____^


OK, we're in a spaceship that's bigger on the inside than the outside.

With a bow tie-wearing alien.

So maybe "what rings true" isn't so simple.




Jolie nuance amenée fort justement par Rory !

Le personnage continue d'être développé et de s'imposer avec cet épisode. Certes, il est toujours maladroit et gaffeur, mais d'une part il constitue un duo détonant et percutant avec le Doctor, contrairement à Mickey, mais il est aussi très caustique, et plein d'une droiture qui en fait un homme bien.

Le danger, loin de renforcer son côté empoté, au contraire va le révéler, en le faisant prendre des décisions, au lieu de tergiverser voire de baisser les bras comme il le faisait l'épisode dernier face au TimeLord...

L'action va cette fois le pousser à mettre son sentiment d'insécurité "You are always so insecure" de coté et à agir, pour sauver sa vie, et celle d'Amy, et même d'autres car Rory est un mec bien ! Même si la queue de cheval : oooh mon dieu, quelle horreur et bon plus la peine de chercher la castration dont il était question dans Vampire of Venice : la voici...

Rory qui pense qu'il est un eunuque se dote ici d'un attribut qu'il se coupe... *sans-commentaire* lol...


Yeah, but are we disagreeing, or competing?



Competing over what?


Duo de choc et belle complicité, et des échanges forts drôles entre les deux, effectivement sur le mode de la compétition, pour Amy, mais si chacun veut avoir une place auprès de la belle il me smeble que ce n'est pas de la même façon, j'y reviendrais.

En attendant le bon sens de Rory, attisé par sa jalousie nous livre de superbes répliques :

Doctor :You're a doctor.

Rory : Yeah. And unlike you, I've actually passed some exams.
*mdr*

Ou l'échange des deux autour de leurs attributs physiques, sens propres et figuré lol:

Doctor : No, no. The hormones seem real, but no. Is nobody going to mention Rory's ponytail? You hold him down, I'll cut it off.

Rory : This from the man in the bow tie.

Doctor : Bow ties are cool. XD [...] I don't know but I can't feel my feet and... other parts.

Rory : I think all my parts are basically fine. XD


Amy : Stop competing! Laughing

Ce doctor qui a un corps, en parle, s'en sert "comme tout le monde", j'adore :

Rory qui se fait tout de même traiter par deux fois de "stupid", lol, mais il est beaucoup moins dans la caricature, et j'apprécie!


Can we not do the running thing?




Pas grand chose à dire sur Amy confronté ici comme jel'ai dit à ses rêves (le Doctor) et à celui qui l'accompagne depuis petite dans la réalité : rory... Rory choisis plus avec raison qu'avec le coeur "But I know where your heart lies, don't I, Amy Pond?" car le coeur ets envahi par un héros de petite fille... mais est-ce de l'amour?

Le Dreamlord posera la question de la manière la plus juste : Look at them. You ran away with a handsome hero. Would you really give him up for a bumbling country doctor who thinks the only thing he needs to be interesting is a ponytail?

Le héros d'enfance qui longtemps est resté un rêve et qui s'incarne ou Rory, tujours là, complice depuis toujours, ancré dans la réalité, avec ses insécurité, ,et ses qualités... qui des deux l'emporte dans le coeur d'Amy, en proie à la confusion, c'est compréhensible et cet épisode va la lever et confirmer que même si Rory n'est pas le Doctor, elle tient à lui, qu'il ya quelque chose entre eux It can't be. Rory isn't here. I didn't know. I didn't, I didn't, I honestly didn't, till right now. I just want him.[...] I love Rory, and I never told him, but now he's gone.






Certes, le faire mourir pour en arriver là est un peu "cheap" mais bon et aurait pu être un postulat de base de cette saison tout simplement, j'aurai préféré... mais bon...

Le Doctor est son fantasme et Rory l'homme qu'elle aime. Après je pense toujours que le mariage la terrifie quelque peu et que Rory n'en a pas saisi la mesure, mais bon... Amy saisit au moins qu'elle n'a pas choisi Rory que par substitut "But maybe it's better than loving and losing the Doctor." ouf, oki, noté, on peut avancer maintenant?

Second point intéressant la relation Amy/Doctor malmenée elle aussi par le DreamLord :

DreamLord : Poor Amy. He always leaves you, doesn't he? Alone in the dark. Never apologises.

Amy : He doesn't have to.


DreamLord : That's good, because he never will. And now he's left you with me. Spooky old, not-to-be-trusted me. Anything could happen.

Amy : Who are you? And what do you want? The Doctor knows you, but he's not telling me who you are. And he always does. Takes hima while sometimes, but he tells me.

DreamLord : So you're something different. Oh, is that who you think you are? The one he trusts?


Amy : Actually, yes.

DreamLord : The one girl in the universe to whom the Doctor tells everything?


Amy : Yes.

DreamLord : So what's his name?






Là encore cette préoccupation fait écho à ce qu'Amy avait déjà énoncée dans Flesh and Stone (5.05) dans la fameuse scène de la clairière : le Doctor ne lui dit pas tout! Mais pourquoi veut-elle tout savoir diable ?!^^ Et l'enjeu de cette saison serait-il l'abandon (/confiance, sa relation aux autres) du Doctor ??

Dans quelle mesure finalement Amy n'est-elle pas l'exact reflet, n'incarne-t-elle pas les téléspectateurs que nous sommes : nous aussi voulons connaitre le nom du Doctor, qu'ils nous disent tout, qu'il soit le compagnon magique de notre enfance, un fantasme à tous les niveaux (au sens propre et figuré encore une fois...)...

Amy toujours volontaire, au caractère bien trempée et toujours avec ce petit brin de folie déjantée : j'adore définitivement!


I can't know everything.





Why does everybody expect me to, always?


Belle dynamique aussi du côté du trio, qui dans cet épisode a plus de scène à trois que dans le précédent, scènes qui fonctionnent et nous offrent là encore des moments anthologiques du simulacre d'accouchement d'Amy (et le Doctor qui s'apprête à "recevoir" le bébé) à la scène des poncho "If we're going to die, let's die looking like a Peruvian folk band." PTDR

Pour le fun, on note une nouvelle allusion à l'aventure charnelle du Doctor et d'Elisabeth I "Loves a redhead, the Doctor! Has he told you about Elizabeth the First? Well, she thought she was the first..." et à Donna au passage puisqu'on parle de rousse... Donna qui a aussi perdue la mémoire et Donna qui a vécu dans un monde virtuel impliquant River. Song.. et un Steven Moffat, qui est un regular guy plutôt empoté et gaffeur au passage... (il a eu une queue de cheval dans les années 80 XD?).


Argh! Never use force.



You just embarrass yourself.


.. Unless you're cross, in which case always use force.

Quel fou rire avec cette scène du Doctor qui met des coups de pied et se fait mal, j'adore! Cet épisode nous montre un Doctor toujours au top de sa forme, et quel gaffeur, un brin caractériel aussi, lol :

Amy : Shall I run and get the manual?

Doctor : I threw it in a supernova.

Amy : You threw the manual in a supernova? Why?

Doctor : Because I disagreed with it. Stop talking to me when I'm cross. :


Mais lol! J'adore, il est barge! Toujours complètement allumé notre running-Doctor, l'Oncoming Storm comme le rappelle le DreamTrick.




Le Doctor qui, chose intéressante dans cet épisode perd son statut de héros, et sa toute-puissance danc aux yeux d'Amy lorsque se produit la mort de Rory :

Amy : Save him. You save everyone. You always do. It's what you do.

Doctor : Not always. I'm sorry.

Amy : Then what is the point of you? *ouch*

Amy grâce à ce rêve prend conscience que le Doctor n'est pas le héros tout puissant qu'elle croit, qu'il a ses limites et qu'il vit dans une réalité qui le rattrape et le dépasse parfois lui aussi. Avec cette scène précise, c'est le Doctor qui avoue/montre son impuissance et se retrouve eunuque...^^


But there's only one person in the universe



who hates me as much as you do.


Ralàlà, j'aime quand on s'intéresse au Doctor d'aussi près... Et pas de surprise avec ces paroles qui font écho à Ten dans End of Time, "It's not like I'm an innocent. I've taken lives. I got worse, I got clever. Manipulated people into taking their own. Sometimes I think a Time Lord lives too long."

La double "malédiction", je dirais plutôt le double "fardeau" du Doctor : condamné à voir les autres vieillir de par sa nature de TImeLord et condamné à la solitude et à la culpabilité par ses actes... La lucidité et l'intelligence conduisent aussi à des choix, et des prises de consciences émotionnellement difficiles (et pourquoi je pense à Gregory House là ^^)!

Et on revient au "lâché prise", à cette habitude qu'a le Doctor décider pour les autres aussi...

Donc, et avec lucidité le Doctor n'aime pas tout de lui, particulièrement les conséquences de ses actes... responsables de plusieurs génocides, sans compter les pertes proches, et juste sa planète natale et toute sa population... et comme il le dit : Sorry, wasn't it obvious? The Dream Lord was me. Psychic pollen (A speck of psychic pollen from the candle meadows of Karass don Slava.) it's a mind parasite. It feeds on everything dark in you. Gives it a voice, turns it against you. I'm 907. It had a lot to go on.

Après, je n'adhère pas à ça : que le DreamTrick est le Doctor! Quant au dernier plan, j'ai eu l'impression de voir ce que je n'aime pas chez Moffat (alors que Moffat n'a pas signé l'épisode, mais bon, c'est peut-être bien de lui, vu qu'il "run" la série"...) à savoir le plan pour faire "style" : la fin de la série jekyll, le dernier plan sur les statues dans BLink et ici le refelet du DreamTrick sur la console du Tardis.

Je me trompe peut-être (et j'aimerais) mais j'ai vraiment eu l'impression là aussi d'un (mauvais) effet de style, encore un cheap trick... On verra en fin de saison...


I choose my friends with great care.





Otherwise I'm stuck with my own company,
and you know how that works out


Parce qu'il ne l'a été que lorsqu'il était face au Doctor d'une part (face à Amy il n'était que le reflet de ses questions à elle, et il ne s'est guère intéressé à Rory) et parce qu'il est resté très soft, quelques petites piques, mais rien de bien méchant au final. Juste de quoi re-mettre en exergue quel individu est le Doctor à ce moment de sa vie, un être meurtri, qui a été brisé et qui continue, avec une force, un amour de la vie et des gens, une curiosité et juste ce plaisir enfantin de la découverte...

Car oui, comme tout, et tout le monde au final, il est un être paradoxal...

Paradoxal cet épisode l'est aussi, car il ne m'a pas emballé et pourtant en parler m'aura demandé beaucoup de temps, et beaucoup de lignes lol!

J'ai trouvé au final l'ensemble cet épisode assez cheap "Dream Lord. He creates dreams. Dreams, delusions, cheap tricks" et comme a dit l'insupportable DreamLord : *___* Where did you pick up this cheap cabaret act?

Je me le demande aussi, malgré certaines qualités (les dialogues, les vieux) l'épisode n'a pas pris pour moi....

Démonstration poussive dans la forme pour conduire Amy à prendre conscience, à poser ses sentiments et à se dépêtrer
ses rêves et fantasmes (sur le Doctor) et la réalité (Rory) mais paradoxalement intéressante dans le fond... On a ici une démonstration de "psychologie des personnages" mais choisir de la traiter sur ce mode (rêve et incarnation de l'inconscient) est pour moi maladroit et manque de finesse. J'ai trouvé l'épisode moche en terme d'esthétique et long en terme de rythme.

Après le Doctor est un personnage qui me fascine toujours et tout le temps je crois...



_________________
KroniK Marsiennes : Bad Bad Sunjin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:26    Sujet du message: [5x07] Amy's Choice

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Saison 5 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 5 sur 7

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com