Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[Terminée] Fantastic Experience

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Made in Gallifrey -> Fan Fiction -> Cross-over whoniverse
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Neph
[Bow-ties Club]

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2010
Messages: 199
Féminin Cancer (21juin-23juil) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Mer 19 Mai 2010 - 18:47    Sujet du message: [Terminée] Fantastic Experience Répondre en citant

Titre : Fantastic Experience
Résumé : La journée commence mal pour Sheldon, et elle ne va pas en s'arrangeant lorsqu'il rencontre le Docteur.
Disclaimer : Doctor Who et The Big Bang Theory ne m'appartiennent pas. Je n'attends aucune rémunération de cette "fic"
Beta : Dalek Clyde et Lolotte
Spoiler : Aucun
Note de l'auteur : Je préviens c'est n'importe quoi !   Les parties entre <> et en italique sont les réflexions intérieurs de Sheldon. Elles sont au présent et il pense à lui à la troisième personne du singulier(Ca rajoute à son caractère de timbré tiens). Ce dernier ne parle d'ailleurs pas autant que je l'aurai voulu, mais reproduire sa façon de parler n'est pas une chose facile. ^^


Citation:



Un samedi matin dans le petit appartement des geeks, 6h15 et quelques minutes, Sheldon bol de céréales en main s’installa à sa place et s’apprêta à allumer la télé pour regarder Doctor Who. Il appuiya sur le bouton de la télécommande, une fois, deux fois, trois fois…un millier de fois. <Qu’est-ce qu’il se passe avec cette fichu télécommande ?! Surement un manque de pile tiens !> Il se leva, appuya sur le bouton de la télé pour l’allumer de là, aucune réaction. < Diantre ! La télé ne fonctionne pas ! Non, non non ! Attendez ! La télé ne fonctionne pas à l’heure de Doctor Who ?! Oh ! Il a déjà raté une fois à cause de Penny, une ! Ça ne sera pas deux fois ! Oh il sait ! Penny, justement, à une télé ! Aller on file, on chope notre bol de céréale, on traverse le salon, le palier et…>

Toc toc toc

S_ Penny ?

To…<NON ! Horreur et damnation ! Sa crainte de rater l’une de ses séries préférées l’a momentanément rendu amnésique ! Il n’est pas onze heures ! Oh Dieu, même si t’es qu’une invention, faites qu’elle n’est pas entendu, non pitié, bon bon ! Et si on partait, hm ? Oui ! Descendons les escaliers !> Pourquoi il n’était pas rentré chez lui ? Aucune idée, mais maintenant qu’il y était il n’avait qu’à aller chez Raj, avec un peu de chance il verrait les cinq dernières minutes, c’est toujours ça de prit. C’est donc, une scène mythique qui s’offrit à nos mirettes, ou plus exactement à notre imagination pour le coup, Sheldon Cooper, en robe de chambre, un bol de céréale qui se renversait de ci de là à la main, nous tapant un petit sprint. Le pire, c’est que haut sur jambes comme il est, mine de rien, il court vite le saligaud !

Sauf que évidemment dans sa frénésie, ça ne rata pas ! PAF ! Collision ! <Pitié faites que ce soit quelqu’un de civilisé ou un nain ! Mais pas une réplique de l’ex petit copain de Penny ! Recule, doucement, merde il est où le bol ? Coup d’œil, gauche, droite, sur le sol, rien, relevage de regard…Oh Shit ! En plein sur la figure du passant ! Bon, hm, on peut s’éclipser non ? Et ? HEY ! Minute ! C’est quoi cette dégaine ?! Par Eugène ! Il est habillé comme>

?_ Hm, excusez-moi mais

<Tiens ! Il a retiré le bol, il est en train de s’essuyer le visage avec un mouchoir, diantre qu’il lui ressemble. Oh, il dort ? Oui c’est ça ! Pinçons-nous ! Ah bah non, merde il est réveillé. Bon, pas de panique, il vient juste d’asperger un type qui ressemble à son Docteur, pas l’acteur tout de même ? Quoique, la ressemblance. Pourquoi il s’inquiète comme-ça lui ? Il est suffisamment intelligent, le type n’a pas l’air violent, c’est pas son style de céder à l’hystérie comme-ça ! C’est le manque de fibres ça ! Il n’a pas eu le temps de manger son petit déjeuner, ça nuit à l’intégrité du cerveau. Bon ! Quel est le protocole déjà ? Dans ce genre de situation ? Le protocole, le protocole…AH OUAIS !>

S_ Excusez-moi, vous allez bien ? Je suis désolé pour ça
?_ Hm, c’est pas grave, je suis en parti fautif. Mais je suis pressé, donc tenez °Il lui rendit son bol.° Il y a un Nostrovite, ne me demander pas ce que c’est, dans le coin, je dois le trouver !

Et sur ce, l’inconnu parti en courant, disparaissant peu de temps après au coin d’une rue.

<MINUTE ! C’était quoi ça ?! Nostrovite, il a déjà entendu ça quelque part. Ouais ! Torchwood[Oui oui, je suis sur qu’il connait si il connait Doctor Who, ou pas, mais on s’en fou]. C’est quoi ce fou ? Il parle comme le Docteur, il s’habille comme le Docteur, il ressemble au Docteur, mais ce n’est pas lui, ne soyons pas ridicule. Quoique, non ! Impossible ! Il sait tout, si il existait il le saurait ! Et puis, c’est trop tard maintenant, retournons à l’appartement. Et snobons tout ces regards incrédules !>

Appartement, enfin ! Ô joie !

L_ Où étais-tu ? Et en pyjama en plus ?
S_ La télé ne fonctionne pas, il n’est pas encore l’heure à laquelle Penny autorise à la réveiller, et nous Samedi, le Samedi je
L_ Oui oui, je sais tu te lèves 6h15, tu te sers des céréales et tu regardes Doctor Who
S_ Merci de ne pas me couper. Je regarde Doctor Who, sachant que j’ai déjà raté une fois par la faute de notre voisine, je ne pouvais me permettre de la raté deux fois. De ce fait j’ai décidé de me rendre chez Raj, quitte à voir que les cinq dernières minutes ! Seulement, j’ai percuté un passant, mon bol s’est renversé sur lui, le temps de remplir comme il se doit le protocole à respecter en ce genre de situation et bien il était trop tard, et me voici.
L_ Ça explique le bol vide et le lait sur ta robe de chambre…et tu es sorti…pieds nus ?
S_ Pardon ?! Je suis taché ?! Oh non ! Non !

Et le voici qui disparu dans la salle de bain pour se préparer, heureusement qu’il était encore en pyjama au final. Il n’aurait qu’a le laver, le jour de la lessive bien entendu.

Quelques heures plus tard, heure du repas. Tous étaient présent, lui était installé à sa place, son poulet à la mandarine à la main[Je ne sais plus le plat du Samedi, anyway]. Les autres parlaient encore de trucs inintéressant. Penny racontait sa vie. Leonard la partageait. Raj était toujours aussi muet. Howard lançait encore ses blagues qui ne font rire que lui, bien qu’il n’en est même pas sur de ça. Tiens on lui parlait, lui semblait-t-il, pauvre humain qui ne lui laissait pas un moment.

L_ Sheldon ?! Penny demande pourquoi elle a trouvé du lait et deux pétales de céréales devant sa porte.
S_ Je ne sais pas…

<Ne SURTOUT pas lui dire ! Elle saurait qu’il a failli oublier l’accord des onze heures ! Dieu seul sait, personne donc en sommes même pas lui, de quoi cette hystérique est capable !>

S_ Je suppose que quelqu’un veut faire passer un message. Lequel je ne sais pas, je ne suis pas doué en ces trucs là. Les relations humaines ça me……………..

<Oh minutes ! Minutes ! Retour en arrière ! Ralenti ! Oui là, voila ! Non pas possible ! C’est quoi cette porte ouverte à la volé ? Il a bien vu un type passé derrière lui ?! Ouais vu la réaction des autres il a bien vu ! Qu’est-ce qu’ils foutent ?!>

P _ C’était qui ça ?
L_ Je ne sais pas, on devrait peut-être aller voir non ?
S_ Ça ne va pas, non ?! Et si il s’agit d’un psychopathe ? Sortons d’ici, enfermons le, il ne pourra pas ressortir et appelons la police !

<Et prions pour qu’ils l’arrêtent, sinon, il craignait que ce fou furieux qui venait de rentrer chez eux ne cherche à sa venger. Pitié non ! Il n’avait toujours pas résolu la théorie des cordes !>

L_ Il est rentré dans ta chambre…
S_ QUOI ?! On ne rentre pas dans ma chambre !

Ni une, ni deux ! Sheldon oublia qu’il était(et est toujours) une flipette et aussi faible qu’un fin ruban de gélatine, il fonça dans sa chambre ! Son sanctuaire sacré ! <HIIII ! Sa collection de BD ! Espérons qu’il n’y ait pas touché ! Ni ses gants de Hulk dédicacé par Stan Lee.>

P_ On devrait aller avec lui ?
L _ Nooon ! Je suis sur que ce n’est rien ! On l’aurait déjà entendu hurler si c’était important.
P _ Tout de même…
H _ On va manger ailleurs ?
L _ Ouais !

Et tel de sales traitres qui abandonnent leur ami alors que quand même un inconnu était rentré chez eux, qu’est-ce qu’ils avaient fumés ? Ils quittèrent l’appartement direction un restaurant ! Et celui qu’ils veulaient ! Sheldon n’était pas là, c’était la fête les enfants ! Tout de même, ils espèraient ne pas retrouver son cadavre ils s’en sentiraient affreusement responsable, peut-être qu’ils n’auraient pas dû ? Puah ! Trop tard !

Dans l’appartement donc ! Sheldon était arrivé à l’entrée de sa chambre ! Boite de mouchoirs en forme de Rubik’s Cube en main, il doutait de la capacité de la chose à assommer mais dans la foulée il n’avait trouvé que ça…

S_ Personne ne rentre dans ma chambre !

L’inconnu se retourna…

S_ C’est vous !
?_ Vous ? C’est chez vous ici ?
S_ Oui
?_ Je suis navré d’être rentré comme-ça chez vous mais il m’a semblé percevoir un signal.
S_ C’est un Sonic Screwdriver que vous agité de la sorte ?
?_ Oui, c’est ça, comment vous
S_ Je dois reconnaitre que vous êtes un sacré bon cosplayer mais de là débarqué chez moi. Je devrais être dans l’obligation d’appeler la police, surtout qu’on ne rentre pas dans ma chambre.
?_ Oh désolé désolé ! Mais je suis le Docteur, je ne sais pas trop ce que vous appelez un cosplayer. J’ai capté un signal inconnu qui part de votre chambre, il faut que je le trouve, cela pourrait être dangereux ! Plus dangereux que les Nostrovites, peut-être même !

. . .

S_ Le Docteur ? Doctor Who ? Le vrai ? Vous parlez à un physicien ! Je sais ce qui est possible et ce qui ne l’est pas ! Vous êtes un personnage de fiction, vous ne pouvez pas exister, de ce fait vous êtes…comment appellent-ils ça ? Un petit rigolo, oui voila !
D_ Un personnage de fiction ?
S_ Oui, un personnage de série télé ! Et veuillez sortir de ma chambre, il est formellement interdit d’y rentrer. Tout le monde le sait ça.
D_ Oh je vois…

Sur ce le Docteur pointa son Tournevis Sonique sur la porte de la dite chambre, celle-ci claqua puis se verrouilla. Il le pointa une nouvelle fois et ce coup-ci elle se déverrouilla et s’ouvrit.

D_ Visiblement, j’ai changé de monde sans m’en apercevoir. Ses histoires de failles c’est malheureux, heureusement que j’ai mon Tardis je devrais m’en sortir. Toujours est-il qu’il y a une créature dangereuse qui est y passé aussi et un truc donc j’ignore tout qui se trouve quelque part parmi tout…tout ces trucs.
S_ Excusez moi ! Ce ne sont pas des trucs mais des objets de collection qui à eux seul pourrait servir à acheter votre vaisseau.

<STOP ! Le Sonique est réel ! Il fonctionne ! Mais non impossible ! C’est IMPOSSIBLE ! Ça ne peut pas être lui ! Et pourtant ? Attendez, attendez ! Il sait comment vérifier encore ! L’idée ne lui plait pas plus que ça mais c’est le seul moyen d’être certain.> Il s’approcha du Docteur.

S_ Vous permettez

Sur ce il plongea l’une de ses mains dans l’une des poches de manteau de l’homme. <PAR NEWTON ! Elles sont plus grande ! Et de façon trop impossible pour que ce soit un trucage. Oh la ! Oh la ! Le monde s’écroule ! Un personnage de fiction existe ? Mais attendez ! Mais ça colle à sa théorie de plusieurs mondes existant ! Il y a-t-il un autre Sheldon Cooper dans celui du Docteur ? Très certainement ! Merveilleux ! Merveilleux !> Ô il se sentait comme un enfant devant un kit de petit physicien ! Ou du moins comme lui quand il avait reçu son kit étant enfant ! Il avait fini par en avoir un finalement, anyway. <Peut-être qu’il est venu le chercher pour le ramener chez lui au final ? En dehors de cette histoire de Nostrovite et de…d’il ne sait pas quoi !>

D_ Je peux savoir ce que vous faites ?

Rah ! Il avait oublié qu’il avait la main dans la poche du Docteur ! Il l’a retira rapidement.

S_ Je vérifiais et malgré que ça dépasse une partie de ma compréhension je suis bien obligé de vous croire. Quelque part cela ne m’étonne pas. Vous avez dit qu’il y avait quelque chose de dangereux dans ma chambre ? Si près de ma collection ?
D_ Dangereux je ne sais pas, c’est fort possible, pour le moment j’ignore encore ce que c’est, il va falloir chercher, fouiller, c’est quelque part derrière tout ça.

Sheldon jeta un coup d’œil à tout son petit bordel fort bien organisé.

S_ Il va falloir dérangé mes affaires ?
D_ Oui…
S_ Oh ! Et bien allez-y j’aime quand mes affaires sont dérangés, jeté de ci de là sur le sol de ma chambre, si c’est rangé là c’est pour pouvoir le refaire.
D_ C’est une occupation comme une autre
S_ Bazinga !
D_ Pardon ?
S_ Sarcasme. Personne ne voit mes blagues arrivées.
D_ . . . Oui bon, vous m’aidez ?

<… …. … Que faire ? Le DOCTEUR ! Lui demande de l’aider, bien, mais à déranger sa chambre, mal, pour retrouver quelque chose de potentiellement dangereux, bien, qui pourrait le sans doute lui voler son cerveau si il le laissa ici, mal. Nous en déduisons donc qu’il faut accepter !> Il rangerait à nouveau le tout par après, tout de même ça lui faisait mal.

S_ D’accord, mais faites attention ! Ce sont des objets de collections UNIQUE !
D_ Oui oui. J’ai cru comprendre, on achète pas le Tardis d’ailleurs.
S_ Je pourrais si il était à vendre
D_ Je ne crois pas, bon sur ce !

Il commença à dégager les étagères, aidé par Sheldon, à la recherche de quelque chose, mais de quoi ? Ca ils n’en avaient aucune idée ! Encore le Docteur il pourrait facilement repérer le truc avec son Sonique, mais lui ? Si ça ressemblait à un truc tout à fait ordinaire ? Ah ! Il ne croyait absolument pas ce qu’il était en train de faire. Apparemment aujourd’hui était la journée des choses impossibles !

Finalement au bout d’une demi heure ils finirent par le trouver à vrai dire ce fut Sheldon, comme-ci on avait besoin de ça pour gonfler son égo. Il s’agissait d’une sorte de petite boite carré, couleur oscillant entre le bronze et l’ambre émettant une petite lumière rouge vive et un son assez particulier. Il l’avait donné au Docteur qui avait commencé à l’analyser, à la passer en revue avec son Tournevis. Sans aucune résultat, du coup ils s’étaient machinalement dirigé vers le salon où le Docteur s’assit machinalement sur le canapé plongé dans sa contemplation de la fameuse boite, était-ce vraiment une boite en fin de compte. Il n’en était même pas sûr !

S_ C’est ma place
D_ What ?
S_ C’est ma place. En hiver, cette place est assez proche du radiateur pour rester chaude, sans que je transpire pour autant. En été, elle est traversée par une brise obtenue en ouvrant ces fenêtres. L'angle avec la télévision
n'est ni direct, pour que je puisse discuter, ni trop ouvert, ce qui causerait une distorsion de l'écran.
D_ Uh…D’accord.

Le Docteur se décala et Sheldon prit place et bien à sa place.

D_ Pouvez me dire ce que c’est que ça ?

Sheldon porta son regard sur le fameux objet qu’il prit dans ses mains, l’examinant lui aussi. Il pouvait bien être capable de trouver ce que c’était ! <Hm…Oh mais ! Mais bien sur !>

S_ Je ne peux pas non, cependant je peux vous dire comment l’ouvrir.
D_ Vraiment ? °Semblant intéressé, étonnant qu’une humain trouve aussi vite alors que lui avait du mal.°
S_ Oui, vous voyez, je n’ai d’abord pas fait attention mais en voyant cette forme là je m’en suis rendu compte. Si je ne me trompe pas et je ne me trompe jamais, si on tourne ça comme-ça, ceci comme-ceci et ainsi de suite ça ouvrira.

Et c’est d’ailleurs ce qui se passa, Sheldon ayant mêlé le geste à la parole lors de son explication.

D_ Vous êtes brillant ! Mais comment avez-vous fait ?
S_ C’est simple, c’est un puzzle représentant l’échiquier utilisé dans Star Trek. D’ailleurs…

Il sorti une sorte de papier noir où avait été tracé des mots en blanc.

S_ Ceci est un mot écrit en Klingon et ça dit très exactement « Hahaha, bim dans les dents, Docteur. » et c’est signé par « Etivortson » ce qui n’est rien d’autre que Nostrovite à l’envers.

. . .

D_ Quelque chose ne va pas. Depuis quand les Nostrovites font ce genre de chose ?! Et dans tout les cas, pourquoi m’attirer ici ? Vous lisez le Klingon. Non vraiment quelque chose ne va pas, ou alors celui-ci est plus évolué que ceux que j’ai déjà pu rencontrer, ou le Capitaine Jack. Mais…OH ! Il y a des résidus ici ! Qui provienne d’autre chose que cette boite ! Attendez il y avait bien du monde lorsque je suis arrivé ici ?
S_ Oui, mon colocataire, notre voisine, un ami et une connaissance.
D_ Hm. L’un d’eux était-il différent qu’a l’ordinaire ? Dans sa façon de se comporter ?
S_ Et bien j’ai remarqué que les vannes de Howard étaient plus lamentables qu’ordinairement, et c’est déjà pas glorieux en temps normal, mais à part ça non.
D_ Vous êtes sur ?
S_ Certain !
D_ Il faudrait mieux aller voir vos amis quand même, vous savez où ils peuvent être ?
S_ Je pense savoir oui, venez.

Il se leva, le Docteur l’imita

D_ Très bien ! Et faisons vite si c’est l’un d’eux, il faut se dépêcher en espérant qu’il ne soit pas déjà trop tard.

Et…ON COURT ! Oui, tout de même, nul fic sur le Docteur sans une séance course à pied ! Ce serait comme oublier les cerises dans une forêt noire, IMPOSSIBLE ! [Ce mot revient souvent dans cette fic]. Sheldon le suivit d’ailleurs, donc, tant bien que mal, courir ce n’était pas son truc malgré tout.












 
Citation:



Plusieurs minutes plus tard, à bout de souffle ils arrivèrent au Cheesecakes factory où travaillait Penny et il avait raison ! Ils étaient bien ici ! De toute façon il ne pouvait pas se tromper. Mais le Docteur ne lui laissa pas le temps de constater que déjà il se dirigeait vers leur table, Sonic Screwdriver pointé vers eux, les passant un par un sous la petite lumière bleu. Sheldon le rejoignit rapidement. 

P_ Tiens, tu t'es fait un copain aussi atteint que toi ? 
S_ C’est le Docteur ! 
P_ Vous en auriez besoin oui, qu’est-ce qu’il fabrique ? 
D_ Shhh ! On y est ! Nostrovite ! °Gardant un instant son Sonic dirigé vers Howard.° 
S_ J’avais bien dit que ses blagues étaient plus minables qu’a l’ordinaire. 
L_ Hein ? C’est quoi ces …

Mais il n’eut pas le temps de finir sa phrase que le petit homme multicolore, Howard pour ceux qui ne suivent pas, révélait sa véritable nature tout en attrapant le bras de Penny pour la mordre, mais celle-ci fut plus rapide et lui envoya un pain en pleine poire. Le Nostro’Ward émit une sorte de feulement avant de chercher à s’enfuir. Le Docteur, suivit de Sheldon et des trois autres, se lança à sa poursuite. Tout en courant Raj demanda à l’oreille de Léonard ce qui se passait exactement, manquant par la même occasion de faire trébucher ce dernier. 

L_ J’en sais rien moi ! Hey Raj demande ce qui se passe exactement, moi aussi en fait 
P_ Tant qu’à faire pareil 
D_ Un alien potentiellement, non-assurément dangereux est passé dans votre monde. Je dois l’arrêter avant qu’il ne morde quelqu’un ! Un Nostrovite, bien que je ne suis même plus sûr, ça y ressemble, ça a les mêmes capacités, ça agit pareil mais pas complètement. 
P_ Ah oui, bien sur oui, vu ce qui est arrivé à Howard on va vous croire. 
D_ Bien sûr qu’il faut me croire ! D’ailleurs faites attention, si c’est bien un Nostrovite il mordra une femme. Et croyez moi vous ne voulez pas savoir ce qui arriverait si il y parvenait. 
P_ Hein hein 
S_ Intéressant. De toute évidence les humains ainsi que les Timelords ne peuvent courir et parler en même temps. 

Le Docteur regarda le sol, puis autour de lui, effectivement ils ne courraient plus. 

D_ Raaaaaaah ! °Pointant son Tournevis dans tout les sens° Par là !
 
Et sans réellement se soucier si les autres le suivaient ou non il repartit à la poursuite de l’alien, il devait le retrouver rapidement, en espérant qu’il ne soit pas déjà trop tard. Sheldon lui suivait bien évidemment. < Et pourquoi par Einstein s’était-il arrêté aussi ?! Il aurait pu arrêter cet extra-terrestre pour sûr qu’il aurait gagné sa place dans le Tardis !> Et oui parce que malgré qu’il aimait sa petite vie bien rangée un tour dans le Tardis ça ne se refusait pas. Ils tournèrent au coin d’une rue, la longèrent puis tournèrent à nouveau à l’angle de celle-ci débouchant sur un carrefour noir de monde. <Soyons heureux que le Docteur ait son Sonic Screwdriver ! Comment en serions-nous sortis autrement ? Attendez ! Il passe son Samedi après-midi à courir dans les rues de Pasadena au lieu d’avancer ses recherches ? Sans aucun doute il est victime d’une lobotomie ! D’un lavage de cerveau effectué durant son sommeil par cet alien possiblement, non impossible, les Nostrovites ne font pas cela, bien qu’il n’est pas sur que ça en soit un, lui non plus. Oh non ! Non ! Chose impossible, il est toujours lui il est toujours aussi intelligent !> Le Docteur traversa une rue, il suivit, les autres aussi d’ailleurs. 

D_ Vous devriez rentrer chez vous, vous gênerez plus qu’autre chose, sans vous vexez hein ? Par contre vous là, quel est votre nom ? Vous pouvez venir. 
S_ Dr Sheldon Cooper. 
L_ Et pour 
P_ Laisse Leonard ! Merci, bonne chance tout ça, hein. 

Sur ce, Penny qui très franchement commençait à en avoir marre de courir à travers la ville, attrapa le bras de Leonard pour retourner au Cheesecakes Factory, où ils avaient laissé la voiture de celui-ci. Raj quant à lui se retrouva abandonné au milieu du carrefour n’ayant pas eu le temps de réagir, il décida de rentrer chez lui. Sheldon et le Docteur étaient déjà à l’autre bout. 

< Il a les jambes en compote ! Il n’a jamais couru autant même poursuivi par un chien, un cerbère des enfers ! Comment fait-il pour respirer ? Il n’en sait rien, il n’a plus de souffle, OH JÉSUS, il ne respire plus ! Ah si il respire, évidemment qu’il respire, il va cracher ses poumons, il est où ce fichu alien ?! Il veut son bureau et son ordinateur, ras-le-bol ! Il n’en peut plus ! Non non non ! Il peut, oui ! Il peut ! Il se passe quelque chose d’extraordinaire, d’unique dans la vie d’un physicien, ne la laisse pas passer ! Cours ! C’est une voiture qui a manqué de le renverser là ?! AH ! Court il a dit !>

D_ Par là ! 

Il tourna au dernier moment dans une petite ruelle, et là <ENFIN ! Gloire ! Science-fiction et bandes dessinées ! Howard ! Le faux pas le vrai l’alien ! Oh, c’est mauvais très mauvais, il a mordu quelqu’un !> Il percuta le Docteur qui venait de s’arrêter, un air sévère sur le visage, visiblement il s’en voulait d’être arrivé trop tard. Contrairement à Torchwood il n’avait rien pour annuler la grossesse forcée de la demoiselle qui venait d’être mordue. Que la mère vienne l’arracher ou pas, le fait qu’elle porte un œuf restait un grave problème surtout dans ce monde-ci où visiblement l’existence des alien n’étaient pas connue. D’ailleurs, la mordue n’avait pas attendu, elle s’était fait mordre, avait frappé le faux Howard et s’était sauvée rapidement, à vrai dire elle n’avait même pas vu le Docteur et son nouvel acolyte. <Oh minute ! Minute ! Le Docteur ne voyage qu’avec des femmes, ou K-9, normalement. Bon il a déjà accepté Mickey, mais…oh ! Wilfried ! Aussi, oh c’est bon, tout va bien ! Quoique c‘est le grand-père de Donna et l‘heure était grave. Ha, il avisera ! > 

Le temps semblait figé, le Docteur ainsi que Sheldon fixaient tout les deux le Nostro’Ward qui n’avait toujours pas bougé. Visiblement le Docteur était en train de réfléchir à une solution, mais pour le coup il était assez largué. Les rares fois, très rare fois où il était tombé sur cette espèce il avait toujours évité la morsure, alors là, que pouvait-il faire ?! Ce fût l’alien qui brisa le silence en premier. 

A_ Hi hi hi hi hi hi hi hi hi ! 
D_ Arrêtez de rire de la sorte ! Vous vous rendez compte de ce que vous venez de faire ?! 
A_ Ouiii ! Le type en grand manteau est amusant, il me prend pour autre chose ! Ah mais moi je ne suis pas ça, non, non, non ! Pas du tout ! Il faut dire, je me déguise bien, non ? Si si si  ! 
D_ Comment ? 
S_ Ce n’est pas un Nostrovite 
D_ J’ai compris ça, vous me prenez pour qui ?! Je cherche à savoir ce qu’il est ! Montrez votre véritable apparence ! Nommez-vous ! Que va-t-il arriver à l’humaine que vous avez mordue ?! 
A_ Si je veux ! Devinez ! Ou résolvez l’énigme, acceptez de jouer, si vous le faîtes je vous le dirais ! Il faudrait mieux sinon, parce que sinon, la fille, ha haha ! 
D_ Que lui arriverait-il ?! 
A_ Oooh ! Un truc amusant, très ! Elle va devenir une boîte à diable ! POUH ! La Terrienne, plus de ventre la Terrienne ! Pleins de morceaux de Terrienne partout pour laisser passer la tête du Clown ! 

< Permettez ? Il aimerait vomir ! Tiens par là c’est mal. Non ! Non ! Non ! Qu’il soit fort, il voit pire à la télé ! La télé c’est la télé ! Mais la fille est partie il verra rien ! Ah oui tiens, ouf ! Tiens ça ne va pas du tout du côté du Docteur, les choses sont sérieuses, il a son regard noir là…> 

D_ Vous…Comment j’évite ça ? Vous avez dit que je le pouvais si j’acceptais de jouer, j’accepte. 

En même temps ce n’était pas comme-ci il avait vraiment le choix. 

A_ Simple ! Trouvez le premier indice, Docteur ! Devinez où il se trouve ! Indice pour trouver l’indice « Si ce sont des mandarines ! Non ! Mais si ! » Voila voila ! 

. . . 

S_ Je sais ! Suivez-moi, Docteur. 
D_ D’accord. 

Sur ce, ils repartirent tout les deux, le Docteur suivant Sheldon. Bien que ce premier n’aimait pas trop l’idée de laisser l’alien, dont il ignorait l’espèce, mais pour le moment il n’avait pas d’autre choix que de le croire, il n’avait que ce moyen pour éviter la mort injuste d’une humaine. Et une panique générale quant à la cause de la mort qui serait très particulière aux yeux des autres humains. Des siens aussi en fait, il n’avait jamais vu une chose pareille, il n’en avait même pas entendu parler c’est pour dire. 

< Il en était sûr ! L’alien vient de lui confirmer, de toute façon il ne se trompe jamais, jamais ! Ce ne sont pas des mandarines dans ce fichu poulet à la mandarine ! Il va envoyer une nouvelle lettre pour se plaindre puisque visiblement le face à face ne fonctionne pas ! Mais pour le moment allons-y pour trouver l’indice ! Oh quel bon point auprès du Docteur d’être tombé sur aussi facile pour lui. Il peut comprendre que le Docteur ne trouvait pas, après tout il n’a jamais mangé chez eux lui, lui il n’a jamais eu il ne sait quel fruit à la place de la mandarine dans un poulet à la mandarine !> 


Au bout d’un certain temps ils arrivèrent au restaurant en question, restait à trouver où se trouvait exactement l’indice. Le Docteur décida de s’aider de son Tournevis il devait rester des traces de l’extra-terrestre dessus. Et il avait raison ! Toute façon lui non plus ne se trompait jamais, oui non. Très vite l’outil se mit à clignoter et à émettre un son différent des autres lorsqu’il pointait vers une direction particulière, Sheldon et lui la suivirent. Ils s’arrêtèrent devant une table, visiblement cela devait se trouver là, parmi les quelques trucs qu’on y trouvait d’office. Ils entreprirent de chercher en retournant le tout, et en reposant à la même place au fur et à mesure. 

D_ J’ai ! Encore quelque chose en Klingon, une syllabe et un nouvel indice 
S_ Quel est-il ? 
D_ La syllabe est « Poi » quant à l’indice, hm… « Personne ne m’aime, sauf les néophytes 01x05 ». Une idée ? 
S_ Hm… 

<Non, ça ne peut pas être ça ?! Ce serait trop d’un coup, deux indices qui correspondent à lui et plus exactement à sa manière de penser ? En même temps il pensait toujours ce qui est juste, donc, mais ? Était-ce possible ? Quoique, doit-il vraiment se soucier de ce qui est possible ou pas aujourd’hui ?>

S_ Je pense oui, non j’en suis sur, je suis toujours sur, cela fait référence à cette chose que certains osent qualifier de série « Babylon 5 » 01x05, il faut surement chercher au niveau du cinquième épisode de la saison 1. Et certaines choses me font penser qu’il faudrait chercher du côté des DVD de Léonard. 
D_ Vous en êtes sur ? Léonard c’est celui qui est rentré avec la fille ? 
S_ Certain. Oui, mon colocataire. 
D_ Well, allons-y ! 

Et encore une fois ils repartirent en courant, Sheldon s’étonnait lui-même de son endurance. En moins de vingt minutes ils arrivèrent à l’appartement, vide, Léonard n’était pas là, peut-être chez Penny. Le Docteur s’arrêta dans le salon et laissa Sheldon aller chercher les fameux DVD. 

S_ Voici ! L’intégrale de la saison 1, le CD contenant l’épisode 5. 

Il ouvrit le boitier. 

S_ « Regardez-moi ». Mon pauvre, c’est bien pour une bonne cause, sinon je préférerais encore me faire manger le cerveau par des zombies. 
D_ Et bien regardons, ouvrez les yeux, l’indice peut être n’importe quoi. 
S_ Bien sûr.

Sheldon mit le DVD dans le lecteur, le menu s’afficha et < Oh ! Coup de veine ! Merci ! Pas de besoin de voir cette horreur télévisuelle ! L’indice est juste là !> 

S_ Là ! Regardez, le titre du 5ème épisode à été changé, cet alien aime Star Trek, c’est sur. Syllabe «Sson » avec deux « S » et c’est tout rien d’autre. 
D_ Rien d’autre ? Vous êtes sur ? 

Le docteur se rapprocha de l’écran. 

S_ Certain. 
D_ Nous avons un « Poi » et un « Sson ». Ce qui donne « Poisson ». Poisson, poisson, ça ne nous dit pas comment faire. 
S_ Peut-être faut-il aller donner le mot à l’alien. 
D_ Vous croyez ? Je ne suis même pas sûr qu’il soit toujours là où on l’a laissé. Ni du temps qu’il nous reste. Bon ! Repartons, allons-y ! 

Sheldon se leva à la suite du Docteur mais s’arrêta aussi tôt. 

S_ Oh ! 
D_ Oh quoi ? 
S_ La date d’aujourd’hui, nous sommes le 1er Avril ! 
D_ . . . 1er Avril, attendez, Poisson d’avril ? C’est ça ? Comment-ça poisson d’avril ?! 

BOM ! 

D_ Et ce bruit c’était quoi ? 

Se retournant, il fit face au faux Howard, l’alien. 

A_ Hahaha ! Ouiii ! Poisson d’Avril ! Vous y avez cru hein ? Hihihi ! Il arrivera rien à la fille, elle n’était même pas réelle. 
D_ Expliquez vous mieux, tout ceci n’était qu’une blague ? C’est ça ?! 

<Oh, le Docteur s’énerve. Il n’aime pas ça, pas de dispute je vous en prie, il n’aime pas ça ! > Bruit étrange, sourd, provenant des chambres. <C’était quoi ça ?! Il n’a pas intérêt à être dans sa chambre ! > 

?_ RUAAAAAAAAAAAAAM ! 

Le Docteur était sur ses gardes, Sheldon fixait la direction de laquelle provenait le bruit, l’alien semblait tétanisé. Et puis soudain,  ils purent voir une sorte de grosse boule pelucheuse, violette, avec deux gros yeux globuleux de couleur jaune, faisant la moitié de la taille de Sheldon arriver dans le salon. 

D_ Allons bon… 

< C’est quoi ÇA ?!!!!> 

?_ Fea ! Vient ici tout de suite ! On rentre à la maison. Tu vas voir ce que ton père va dire ! 
D_ What ? 
S_ . . . 
A’Fea_ Mais maman ! 
D_ Whaaaat ?! 
S_ . . . 
Maman’alien : Il n’y a pas de mais ! Tu viens ici tout de suite et tu enlèves ce déguisement ridicule ! 
D_ Whaaaaaaaaat ?! 
S_ . . . 

Le faux Howard devînt à sont tour une grosse boule pelucheuse cependant plus petite et de couleur bleu. Il rejoignit rapidement la violette qui sembla enfin remarquer la présence du Docteur et de Sheldon. Tiens, ils n’avaient pas l’air effrayé pour des humains. 

Maman’alien_ Il n’a pas causé de soucis j’espère ? Nous venons de la planète « LoL »[Oui j’ai osé, buahahahah, hm], les blagues c’est un peu notre religion. Le petit n’a pas résisté à votre Premier Avril. 
A’Fea_ Pffffffff 

. . . 

<STOP ! On résume le tout ! Il vient de passer il ne sait combien de temps à courir à travers la ville pour…pour…pour RIEN ?! Ah non ça ne va pas ! Ca ne va pas du tout même !> 

D_ Je n’y crois pas. Je me suis fait avoir. Vous vous rendez compte des problèmes qu’il aurait pu causer auprès des humains ? Surtout que pour des raisons inconnues nous ne sommes même plus dans notre monde ? 
Maman’alien_ Ah mais je lui avais formellement interdit ! Pas dans notre monde ? 
D_ Non, mais j’ai moyen de vous ramener chez vous mais il faut faire vite. 

Le Docteur se retourna vers Sheldon. 

D_ Vous voulez voir le Tardis ? 
S_ Bien sur, oui ! 
D_ Avanti alors ! Oh, et vous, il serait mieux que vous vous déguisiez en humains. 

Les Aliens acquiescèrent et prirent une apparence humaine. Et tous sortirent de l’appartement afin de rejoindre le vaisseau du Docteur qui se trouvait pas plus loin que sur le toit de l’immeuble. Les deux aliens entrèrent à l’intérieur, on pu entendre la mère dire à son fils de ne toucher à rien. Le Docteur fit face à Sheldon avant de le laisser entrer. 

D_ Je vous aurais bien proposé un tour, je propose moins aux humains mais là, sauf qu’étant donné que nous ne sommes pas du même monde c’est impossible. Je peux vous faire visiter au moins. 
S_ Bien sûr, je comprends, c’est absolument impossible, voyager entre les réalités est dangereux, vous n’auriez même pas dû passer. Je n’aurais même pas voulu venir de toute manière. 
D_ Vraiment ? 
S_ Bazinga ! 

<Mais pourquoi ?! Pourquoi ?!!!!!! Il s’en fou d’être bloqué dans l’autre monde ! Oh, mais il y a peut-être un autre Sheldon dans le monde du Docteur. Shit !> 

Le Docteur fit entrer Sheldon à l’intérieur du vaisseau et lui offrit la visite intégrale, ou presque au moins, du Tardis. D’après ses calculs ils en avaient encore le temps avant de devoir repartir. Plus tard, alors que la visite était terminée, il restait encore cinq minutes au Docteur, Sheldon s’installa sur le siège près du Tardis histoire de profiter. <Oh ! C’est la place parfaite ! Bien sûr que ça l’est ! >. Lui et le Docteur échangèrent quelques mots, Sheldon appréciant d’avoir quelqu’un qui pouvait tenir une conversation avec lui. En même temps c’était le Docteur ! Puis une fois que les cinq minutes furent passées le Docteur s’approcha de Sheldon. 

D_ Il va falloir que j‘y aille et... C’est ma place. 
S_ Faux, c’est la mienne. Et au revoir ! 

Sheldon, après avoir prit le Docteur dans ses bras, non là vraiment il l’aurait regretté sinon, sorti du Tardis, bien à contre cœur, mais pour une fois il n’allait pas se plaindre, le Sheldon de l’autre monde aurait peut-être la chance de rencontrer le Docteur. Il se retourna pour regarder le Tardis disparaitre puis il retourna à son appartement.



FIN
  








Voila, j'espère que ça vous aura plu ^^'
    

_________________
x. Co-Fondatrice officielle du Club des Hommes-à-Lunettophile ~

Merci Enter ! Demandez pour être membre du Club. =3


Dernière édition par Neph le Jeu 29 Juil 2010 - 14:03; édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 19 Mai 2010 - 18:47    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Eleventh
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2010
Messages: 16
Localisation: Wherever, You, Like !..
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Mer 28 Juil 2010 - 22:05    Sujet du message: [Terminée] Fantastic Experience Répondre en citant

Plutôt sympa comme histoire, on s'embrouille un peu avec l'égo surdimensionné de Sheldon qui pense à lui à la troisième personne ^^
Mais très bonne histoire ! =) les deux mythologies sont bien représentées, les habitudes de Sheldon, les courses du Docteur, ses "What ?!" et la vision des geek par Penny ^^


'Love A Good Crossover ! ;D

Bravo Neph ! Smile


Ps: Pour moi c'était Tenth, mais tu l'as écrit en pensant à quel Docteur ?
_________________
' Still It Will Pass, Everything Does '

Revenir en haut
Neph
[Bow-ties Club]

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2010
Messages: 199
Féminin Cancer (21juin-23juil) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Mer 28 Juil 2010 - 22:21    Sujet du message: [Terminée] Fantastic Experience Répondre en citant

Eleventh : En pensant à Ten aussi. Merci en tout cas ^^
_________________
x. Co-Fondatrice officielle du Club des Hommes-à-Lunettophile ~

Merci Enter ! Demandez pour être membre du Club. =3
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:54    Sujet du message: [Terminée] Fantastic Experience

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Made in Gallifrey -> Fan Fiction -> Cross-over whoniverse Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com