Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[Episode] 151: Dragonfire

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Les anciennes saisons et films -> Docteur 7
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Sam 29 Mai 2010 - 14:28    Sujet du message: [Episode] 151: Dragonfire Répondre en citant

Je suis TRES surprise: après le suprêmement longuet Paradise Tower, j'avoue que je n'étais pas particulièrement enthousiaste à l'idée de continuer la série: j'ai donc coupé la poire en deux et sauté un épisode qu'on m'avait dit dispensable pour passer rapidement à Dragonfire. Et là...j'ai trouvé mon nouveau favori de la série classique.

Franchement, je n'ai pas trouvé de fausse note. Mon problème principal avec l'ancienne série est le rythme: je ne supporte pas les longueurs et j'ai du mal quand tout ne va pas à 100 à l'heure (oui, je suis très heureuse avec la nouvelle saison de Dr who^^).
Mais ici, je n'ai pas eu une seule impression de temps mort: les moments qui auraient pu être longuets (les sacro-saintes pérégrinations dans des corridors sans fin) sont ici allégées par des scènes d'humour très efficaces et l'intrigue ne souffre pas de temps morts.

Niveau costumes/décors/effets spéciaux, même si on reste visiblement dans du Dr Who classique, ce n'est pas mal fichu. Bien sûr le dragon n'est pas crédible pour un sou mais la manière dont sa tête s'ouvre est très bien foutue. Et pour le reste on a visiblement fait le choix (judicieux) de la simplicité: décors blanc-glacés, uniforme blanc aussi et assez simple pour les méchants... Le tout donne un assez bel effet et rien, même pas le dragon, n'est parfaitement ridicule (je repense avec horreur aux monstres de Paradise Towers): même les personnages zombifiés, qui étaient d'un grotesque je l'espère assumé dans l'épisode en question, sont ici acceptables: un peu titubants à mon goût mais rien de ridicule.

Les personnages sont assez intéressants également: le méchant , Kane, a la classe je trouve: j'avais quelques réminiscences du conte de la Reine des Neiges (qui m'avait fait très peur étant petite^^). Et il a de bonnes répliques: j'avoue avoir ricané quand il cryogénise ses mercenaires, que l'un d'entre eux refuse et qu'il lui demande "Are you having... cold feet?" Oui, je suis facile à amuser. Smile L'homme de main (enfin, la femme) était intéressante aussi et j'étais contente de revoir Glitz, même si je trouve dommage qu'il ait été affadi et soit passé de criminel sans scrupule (dans le premier épisode de la saison 23 il est prêt à tuer le Doc et Peri juste pour éliminer une potentielle concurrence) à un gentil arnaqueur un peu raté. Enfin, il vend quand même son équipage, mais je le trouve un peu trop obéissant vis à vis du Docteur. Mais bon, il nous débarrasse de Mel et pour ça il gardera toujours une certaine place dans mon coeur. Bien du courage, j'espère qu'il aime le jus de carotte.^^

Tiens, oui, les compagnes. Je ne suis vraiment pas fâchée de voir partir Mel, qui ne m'a jamais plu (cris stridents, aucune jugeotte...). En plus son départ donne lieu à une très belle réplique "timey-wimey" du Docteur: That's right, yes, you're going. Gone for ages. Already gone. Still here. Just arrived. Haven't even met you. It all depends on who you are and how you look at it. Strange business, time. Quant-à Ace, elle vient de débarquer mais déjà elle me plait plus que Mel (cela dit, je crois que j'aurais encore préféré le dragon plutôt que Mel^^). J'aime bien quand elle explique qu'elle a fait exploser la salle d'art de son bahut et s'insurge qu'ils n'aient pas compris que cette explosion était une forme d'art. Laughing Par contre c'est Mary Popins, ce qu'elle sort de son sac est parfois incroyable (je pense en particulier à l'échelle de corde...^^).

Pour finir sur les personnages, j'ai bien aimé la petite fille qui échappe à la vigilance de sa mère et va en fait être toujours spectatrice de tous les moments d'actions, en particulier les plus terrifiants, et être témoin de la matérialisation/dématérialisation du TARDIS alors que sa mère, elle, n'arrive toujours que quelques secondes après. J'aime bien son air émerveillé, belle métaphore du jeune téléspectateur. Smile

Mais le point fort de l'épisode est l'humour. Déjà il nous offre un des gags visuels les plus réussis de Dr Who. A la fin de la première partie le Docteur décide de descendre le long d'un mur de glace pour chercher le dragon: il enjambe la barrière, fait un savant demi-tour, accroche son parapluie à la barrière, l'utilise comme une corde... et regarde en bas! La caméra suit le mouvement et on s'aperçoit qu'il y a encore un énorme vide sous lui et qu'il est suspendu comme un con au bout de son parapluie. Ca donne un tout autre sens au mot "cliffhanger". Bien sûr, c'est parfaitement ridicule. Il aurait dû réaliser tout de suite que c'était trop haut, et Glitz parvient à le sauver on ne sait trop comment ("he'll explain later" je suppose^^), mais ça ne m'a pas empeché de rigoler.

Et que de bonnes répliques, en particulier autour de la philosophie. J'adore quand Glitz demande au Docteur de distraire un garde: il s'approche, visiblement sans avoir le moindre plan, et lui demande... "Excuse me, what's your attitude towards the nature of existence? For example, do you hold any strong theological opinions?" Et là, alors que j'étais encore en train de me marrer comme une tordue, le garde impassible qui répond: "I think you'll find that most educated people regard mythical convictions as fundamentally animistic." S'ensuit un débat philosophique de deux minutes avec le Docteur qui cherche à partir rejoindre Glitz et le garde qui lui tient la jambe, ravi d'avoir enfin quelqu'un d'intelligent à qui parler. Laughing

Ce gag est repris quelques temps après, quand la sbire du méchant retrouve Glitz et le Docteur:

Garde: "What are you doing here?"
Docteur: "That's a very difficult question. Why is everyone around here so preoccupied with metaphysics?"
Glitz: "I think she's going to kill us, Doctor."
Docteur: "Ah, an existentialist!" Laughing

Bref, un épisode qui m'a vraiment beaucoup plu et devant lequel je ne me suis pas du tout ennuyé. J'en suis vraiment ravie.
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 29 Mai 2010 - 14:28    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
SteamMoose
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2013
Messages: 1 898
Masculin

MessagePosté le: Lun 21 Oct 2013 - 22:09    Sujet du message: [Episode] 151: Dragonfire Répondre en citant

Moi aussi j'ai beaucoup aimé ! Déjà je trouvais qu'à l'épisode précédent on avait largement remonté le niveau mais là c'est encore mieux. Le scénario est pas mal, les personnages sont excellents et les effet spéciaux font partie des meilleurs de l'ancienne série. Et puis une très bonne introduction à Ace, j'ai hâte de voir ce qu'elle va donner !
_________________


There are worlds out there where the sky's burning...
Revenir en haut
Ledru Rollin
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2013
Messages: 600
Masculin

MessagePosté le: Sam 11 Jan 2014 - 16:52    Sujet du message: [Episode] 151: Dragonfire Répondre en citant

Bon, cet épisode, bien que pas trop catastrophique, ne m’a pas fait plus apprécier la saison 24 (dont pour moi le meilleur est au final Delta de part sa légèreté mais qui semble être boudé ici).

Bon, il y a une bonne idée à la base : un meurtrier, condamné sur une planète froide avec la source d’énergie de son vaisseau qui est ‘cachée’ dans une créature afin qu’il ne puisse pas le récupérer. Les années passes et pour survivre, Kane a du modifier son organisme et ne peut alors plus vivre que dans le froid (à moins que ce soit sa nature originale, ce n’est pas très bien expliqué je trouve). Il fait de la planète un lieu touristique, et la créature devient un mythe du dragon.

On retrouve alors le Docteur, Mel ainsi que Glitz. Celui-ci fait certes un peu arnaqueur raté, mais il avait déjà fait preuve de frousse dans The Ultimate Foe, donc au final ça ne chose pas trop.

Ace, je ne suis pas trop fan du personnage. Elle ne m’insupporte pas, mais le personnage est vraiment trop cliché des années 80 : ado à problèmes, veste en cuir, grosse radio, et toujours avec des explosifs dans son sac. Je trouve même que c’était finalement osé de mettre un tel personnage dans une série sur le déclin, car je doute que des parents auraient laissés leurs enfants regarder ça pour qu’ils s’identifient au personnage et fassent eux aussi sauter leur salle de classe ^^ (je veux dire, les parents auraient eut peur de ça !). On peu aussi regretté que son arrivée ne soit pas bien expliqué, et ne le sera pas avant The Curse Of Fenric, mais je pense que c’était volontaire de la part de la production de faire un arc qui ne soit pas trop présent au sein des épisodes (tout le contraire de maintenant). On peut toutefois que se féliciter qu’il n’a pas fallu attendre la nouvelle série pour avoir un peu de timey-wimey dans la vie d’un compagnon.

Après, les péripéties ne m’ont pas tant enthousiasmé que ça. Déjà je noterai les incohérences totales sur la géographie des lieux. Là où le Docteur met du temps à aller chez Kane, et doit même descendre une falaise, il faut à quelqu’un d’autre, comme la petite fille, peu de temps pour aller du bar à ce même endroit.
Heureusement qu’il y a effectivement quelques gags pour remonter la sauce, mais malheureusement cela ne suffit pas pour en faire un épisode passionnant.

A la fin, on a encore une fois affaire à un méchant très méchant, puisque lui aussi, comme dans Delta, il fait exploser une navette pleine de civiles innocents. On a alors une pensée émue pour la petite fille perdue qui risque de se retrouver orpheline, mais au final la mère n’était pas partie sans elle.
Le départ de Mel est assez étrange, il sera expliqué dans un roman par le fait que le Docteur (du futur) lui a dit qu’il devait prendre Ace, et donc elle reste avec Glitz. Quelle idée !
Revenir en haut
crimso
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mai 2012
Messages: 26
Localisation: Euphor
Masculin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 5 Avr 2014 - 09:58    Sujet du message: [Episode] 151: Dragonfire Répondre en citant

Un épisode très sympathique à mon goût, bien que pas exceptionnel. Mais rien que le gag du garde philosophe vaut des points ! Ainsi que les débuts "explosifs" de Ace, et un rythme et des effets spéciaux d'un niveau très correcte pour 1987. Bref, un épisode agréable.
_________________
"And now, for something completely different..."
Revenir en haut
Mad_Dog
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2012
Messages: 722
Localisation: Rennes
Masculin Taureau (20avr-20mai) 龍 Dragon

MessagePosté le: Dim 30 Aoû 2015 - 18:15    Sujet du message: [Episode] 151: Dragonfire Répondre en citant

Le truc wikipédiable de l'épisode :
A l'époque, l'équipe de production hésitait entre deux possibilité de nouveaux personnages pour la future assistante du Docteur : soit c'était Ray (de Delta and the Bannermen) soit c'était Ace. Dans un cas comme dans l'autre, l'épisode qui verrait le nouveau compagnon serait mis à la fin de la saison et verrait le départ de Mel.
Ian Briggs, le scénariste de l'épisode, avait fait une version dans laquelle ça n'était pas Mel qui partait avec Glitz mais Ace. Et pour justifier ce départ entre deux personnes qui ne se connaissent pas, il a écrit une sous-intrigue expliquant que quelques jours auparavant, Ace avait couché avec Glitz. (Selon Briggs, elle lui a même donné sa virginité.)

Sophie Aldred apprit cela vingt ans plus tard en faisant les commentaires audio de cet épisode et trouva cela... dérangeant.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Dragonfire
https://fr.wikipedia.org/wiki/Bonnie_Langford
https://fr.wikipedia.org/wiki/Sabalom_Glitz

Mon avis sur l'épisode :
Et bah, j'aime vraiment bien la saison 24 finalement : c'est souvent raté, ça part dans tous les sens, mais au moins ça tente de faire des trucs innovants. (Et d'un côté on commence à trouver le rythme et le fun que l'on a dans la nouvelle série.) Et mine de rien, c'est cool.

J'ai un peu plus de mal avec cet épisode que les deux précédent : décors en polystyrène (enfin, ok, depuis "The Key of Marinus" on en a fait du chemin....) maquettes qui se voient, craignos-monster, cliffhanger incompréhensible (retconné dans "the name of the Doctor" en expliquant que c'était une volonté de la Grande Intelligence...) petite fille qui est... franchement déplacée dans le décors. Mais ça reste quand même ok : Les personnages secondaires font bien leur boulot, Glitz est un parfait magouilleur, le méchant est très méchant à souhait et j'aime bien Ace. Ok, elle fait un peu son ado par moment, mais elle a un développement de caractère que n'aura jamais eu Mel et durant la scène où toutes les deux sont face à un monstre, on nous le rappelle bien (Mel hurle, Ace est fascinée et prête à se battre.)

D'ailleurs finalement mon avis sur Mel c'est que je ne déteste même pas le personnage, il a eu de bons moments, notamment le premier épisode où il apparait où elle se montre débrouillarde. Seulement, la première saison où elle apparait elle n'a pas de développement personnel vu qu'on dit "c'est Mel, c'est une future assistante du Docteur, ta gueule, c'est comme ça, tu verra après" et dans la saison d'après ils se contentent de la faire agir comme l'assistante de base vu que Bonnie Langford est déjà sur le point de partir, donc, à quoi bon la développer. Au moins Peri a eu un semblant de développement.

Du coup, je sens que je suis parti pour avoir de bons épisodes.
_________________
Upgrading in progression :
Revenir en haut
Mikado
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mai 2015
Messages: 388
Localisation: France
Masculin Cancer (21juin-23juil) 猴 Singe

MessagePosté le: Jeu 20 Juil 2017 - 14:07    Sujet du message: [Episode] 151: Dragonfire Répondre en citant

Je ne m'attendais pas du tout au retour de Sabalom Glitz, et ça m'a fait plaisir ! J'aime ce personnage Smile
Ace est vraiment intéressante dans cet arc, son histoire me plait et je pense qu'elle ira bien avec le Docteur dans les deux prochaines saisons.
J'ai eu un petit pincement au cœur en voyant Mel partir, j'aimais bien ce compagnon, je la trouvais plus sympa que Peri.
Bon sinon j'ai pas trop aimé l'arc malgré quelques scènes cools, mais rien que pour le retour de Glitz, l'arrivée d'Ace et le départ de Mel, il vaut le coup !
_________________
Revenir en haut
Skype
Uranium
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2017
Messages: 40
Masculin

MessagePosté le: Jeu 3 Aoû 2017 - 22:30    Sujet du message: [Episode] 151: Dragonfire Répondre en citant

Peu d'épisodes sur Terre cette saison, ça change du New Who.
J'ai trouvé cette épisode plus lent que Delta and the Bannerman, pourtant il fait aussi 3 parties.

Tout a été dit. Le scénario, les personnages, le coup du cliffhanger, la distraction du garde par la métaphysique....
J'ai particulièrement aimé l'effet de fondu quand Kane se suicide et le contraste des réactions de Mel et Ace, quand elles découvrent le Dragon. L'une qui est fascinée, l'autre qui ne fait que hurler.

Le Docteur est génial.
Mel est toujours aussi inutile. Quand Glitz dit aux filles de rester, elle capitule tout de suite.
Je découvre Ace, elle se montre utile plusieurs fois. Elle est bien partie pour être une meilleure compagne, avec apparemment un mystère sur ses origines et comment elle est passée de la Terre des années 80 à la planète des Glaces.
Je découvre aussi Glitz, apparemment Mel et le Docteur l'ont déjà rencontré (avec une autre tête pour Le Docteur). En tout cas, c'est un personnage sympathique bien magouilleur et assez chanceux, puisqu'il a un nouveau vaisseau à la fin.
J'ai trouvé malsain que la gamine ,que l'on voit plusieurs fois, porte une robe aussi courte.

Globalement cette saison est peu appréciée, moi j'ai aimé chaque épisode. J'ai adoré Le Docteur.
J'ai beaucoup moins aimé Mel qui ne fait quasiment que hurler. Dans Time and The Rani, on apprenait qu'elle était informaticienne mais ça n'a jamais été exploitée. Elle n'approche jamais un ordinateur.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:49    Sujet du message: [Episode] 151: Dragonfire

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Les anciennes saisons et films -> Docteur 7 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com