Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[5x10] Vincent and the Doctor
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Saison 5
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Hawkins
Master à la retraite

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2007
Messages: 2 123
Localisation: Dans une allée à côté de l'Hyperion
Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Sam 5 Juin 2010 - 14:28    Sujet du message: [5x10] Vincent and the Doctor Répondre en citant

Vincent and the Doctor


- Scénariste : Richard Curtis - Réalisateur : Jonny Campbell


En Provence, le Doctor et Amy doivent faire face à un dangereux alien, pour l'occasion l'un des plus célèbres peintres de l'histoire se joint à eux : Vincent Van Gogh.



Bande Annonce :




Diffusion Samedi 5 Juin 2010 à 18h40 (UK) sur BBC 1
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 5 Juin 2010 - 14:28    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Aude
The Lady Matt Smith

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2010
Messages: 241
Localisation: Bruxelles (Belgique)
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Sam 5 Juin 2010 - 20:23    Sujet du message: [5x10] Vincent and the Doctor Répondre en citant

ah ben pour une fois que je vais reviewé... je suis la première... je vais la faire courte aujourd'hui... Je reviewerais en long et en large après mes examens...

1/ je trouve que cet épisode était particulièrement calme. En même temps, après toute cette histoire de Siluriens, cette mort précoce et cette précipitation qui nous anime depuis deux épisodes, un petit peu de calme ne nous fait pas de mal. mais tout de même, je le trouvais un peu trop calme à mon goût...

ça c'était pour l'ambiance générale et mon ressentiment premier.

2/ Comment ça, ils ont filmé au Musée d'Orsay... et ils préviennent pas leurs fans français ou belges qu'ils sont dans le coin (ou je me trompe totalement de lieu)... Scandale moi je dis Mr. Green

3/ Sur l'histoire en elle-même... J'ai trouvé ça pas mal l'explication qu'ils donnent à la folie de Van Gogh (dont j'adoooore la prononciation en anglais Mr. Green), un méchant extraterrestre (dont je ne dont je ne connais plus le nom) invisible pour tout le monde sauf pour Van Gogh. Je m'attendais même a avoir une nouvelle explication sur l'oreille coupée. ça aurait pu être classe que ça soit cet alien qui lui ai coupé... enfin...

4/ J'ai particulièrement tilté quand Van Gogh a parlé à Amy d'une grande perte et qu'il la comprenait. comme si il savait ce qui c'était passé auparavant. Une sorte de médium ou d'extralucide... Il faisait peur d'ailleurs à certains moments... Ou quand il parlait au Docteur comme s'il savait qui il était... Je me suis même demandée s'il allait pas sortir quelque chose sur la fissure ou s'il allait pas peindre la fissure quelque part. ça aurait fait un élément dramaturgique pour la continuité de l'histoire de la saison... avec la fissure qui les suit partout...

5/ Alors le combat Docteur versus le vide avec un balai dans le jardin de Van Gogh, je dis Laughing ... On voit Vincent qui maitrise la situation et le Doc' qui nous fait n'iiiiimporte quoi de l'autre coté du jardin en se battant contre des planches Laughing

6/ (retour au début ouais je sais je suis pas logique dans les points mais au moins c'est des points)... j'en étais sur qu'ils pouvaient pas aller au musée sans trouvé un truc qui cloche... non mais Mr. Green... et puis l'intervention avec le conservateur, Dr Black (déjà qu'est ce qu'un conservateur français parle anglais... ok... le tardis Mr. Green) "I love Bow-tie... It's very nice Bow-tie"... ça le démange son noeud pap' au Doc'.

7/ je m'attendais aussi à une possession de Van Gogh à un moment. quand le Doc' vient le chercher dans sa chambre. quand il lui demande de le laisser tranquille et que finalement il vient peindre cette foutue église.

8/ j'aurais voulu aussi (ben ouais je veux beaucoup de choses) qu'Amy se souvienne comme un flash de Rory (ne fusse qu'une image) quand Van Gogh lui demande de se marier avec lui (GINGER POWA - ultime Ginge Laughing ). D'ailleurs j'ai été choquée quand elle a dit qu'elle n'était pas prête pour les choses du mariage (mariage kind)... elle n'était alors pas prête pour épouser Rory ?

9/ J'ai adoré pendant la trame de l'épisode le lien continu avec de vraies œuvres de Van Gogh: la chambre, les tournesols (qu'on revoit sur le cercueil de la pauvre morte par l'alien), le café... que des liens avec des œuvres... ce qui m'amène a dire que la scène après la mort de l'alien est très émouvante et c'est une des scènes qui m'a poussée a me dire que Van Gogh était une sorte extralucide. Ils sont tous les trois couchés, en regardant le monde comme Van Gogh le voit... une des raisons qui a surement poussé le Doc' a lui montré ce qui a fait pour le monde des arts.

10/La scène où Amy, le Doc' finissent par montrer le monde du "futur" pour Van Gogh était touchante... voir le regard ému de cet homme qui, apparemment, n'a pas confiance en lui... Il voit ce qu'il a apporté. Et la scène suivante ou Amy pense qu'il va y avoir des centaines d'œuvres de lui après.... et non... mais juste un message post mortem "for Amy"... mais qu'il se tue finalement quand même... On ne change pas les choses comme a dit le Doc...

Il y aurait encore des tas et des tas de choses a dire comme la scène du confessionnal ou encore la nouvelle fonction du TARDIS... reconnaitre les gens et donner des infos sur eux... ou le lapsus du Docteur avec "Amy Rory... euuuh Vincent"... et que ça ne touche vraiment pas Amy... ou les blagues de SUPER GINGER ou d'Ultimate Ginge d'Amy... Roux power je dis Mr. Green... Je m'attendais aussi à la fin au portrait du Docteur... comme dans le head qu'on a fait ici ^^... ça aurait pu être drôle... un souvenir postume de Van Gogh Smile


C'était donc pour moi un épisode transitoire pour nous relancer j'imagine dans l'enquête de la Fissure dès la semaine prochaine (avec un épisode qui m'a l'air pleins de rebondissements)... de quoi se reposer les neurones avant de les faire exploser sur les trois derniers épisodes... l'heure approche ^^
_________________
Lady Matt Smith according to Steven Moffat
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jean Grey
[Headless Monk]

Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 430
Féminin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Sam 5 Juin 2010 - 20:30    Sujet du message: [5x10] Vincent and the Doctor Répondre en citant

Citation:
D'ailleurs j'ai été choquée quand elle a dit qu'elle n'était pas prête pour les choses du mariage (mariage kind)... elle n'était alors pas prête pour épouser Rory ?


Non ça veut dire que Rory n'ayant jamais existé, elle n'est plus du genre à se marier, car Rory était le seul et l'unique avec qui elle était prête à sauter le pas.

Sinon malgré le fait que j'ai eu des problèmes au début avec ce fichu flux VLC, et que j'ai trouvé un autre lien où l'image était pas terrible, j'ai trouvé cet épisode particulièrement triste et émouvant. On rit à certains moments mais c'est l'émotion qui prend le pas sur la comédie. La scène qui m'a vraiment eu c'est celle où ils sont tous les trois couchés en train de regarder le ciel. C'était une des plus belles scènes de la série ! Franchement quand Vincent prend la main de Amy et qu'elle prend la main de Eleven J'ai trouvé ce moment magnifique. Et la fin Crying or Very sad

Bon en tout cas c'était un épisode assez particulier. J'espère vraiment que Richard Curtis va travailler sur d'autres épisodes, il a fait un travail formidable.
_________________
Revenir en haut
MSN
Marguerite
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 375
Localisation: Beauvais
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Sam 5 Juin 2010 - 20:50    Sujet du message: [5x10] Vincent and the Doctor Répondre en citant

Bon, j'ai adoré (comme tous les épisodes de la saison 5 jusqu'à present en fait) mais je m'en doutais vu le scenariste qu'on avait et le guest qu'on avait: Bill Nighy rien que ça!

Commençons par Vincent lui-même. L'acteur joue trés bien le rôle de cet artiste derangé qui n'a vendu qu'un seul tableau dans sa vie et qui semble apprecier l'alcool. Et puis la ressemblance physique avec le vrai Van Gogh est vraiment remarquable. Puis la scène de depression avant que l'artiste se decide "bon le docteur, j'vais aller lui peindre son eglise car il va encore me baratiner".

Ensuite, beaucoup d'humour dans cet épisode aussi et on en avait besoin après la claque de la semaine dernière. Tout d'abord, memorable la "bataille" que mène le Docteur contre du vide. Il est tous le temps à coté de la plaque. On a le droit à un super combat contre des planches, wahou, quel héros ce Docteur! Puis ensuite la scène où on voit l'artiste à l'oeuvre en train de peindre l'église et que le Docteur n'arrête pas de parler malgrés ce qu'on lui dit avant de se demander si le temps passe toujours aussi lentement. Serieusement, niveau attitude sur le coup, on dirait mes petites cousine de 7/8 ans (et c'est pas un compliment).

L'histoire du monstre est surtout un pretexte pour nous presenter Can Gogh je trouve et ce n'est pas plus mal. Le fait que le docteur ne le voit pas nous donne droit à un nouveau vidage de grenier d'eleven. Alors après le moulinet à cuisine, voici le gros truc fabriqué avec un retroviseur. Bravo, au moins là c'est mieux mais coté transport, pas discret. Serieusement, la personne qui t'as offerte ça n'aurait pas pu te donner le modèle compact, ça aurait étè mieux.

Puis enfin, la relation Amy/Vincent. Ce dernier sent que quelque chose ne va pas chez Amy, qu'elle est en deuil sans le savoir elle-même. C'est beau! Comme la scène quand notre trio Docteur, "Amy, Rory....euh Vincent" regarde le ciel façon Van Gogh. C'est presque romantique dans un certain sens. Puis la scène des tournesols dans le jardin de Vincent.

Seul petit bemol, ayant visité Auvers-sur-Oise car j'en suis pas loin, je trouve que le style sud de la France ne le fait pas vraiment Serieusement, du soleil et des criquets le Val-d'Oise, Richard t'as fumé quoi?

Je suis surprise par la bonne recreation de l'interieur du Musée d'Orsay (moins par l'exterieur par ce que on reconnait assez bien l'entrée du Millenium Center) et la scène dans celui-ci avant Vincent est juste wahou. J'avais les larmes aux yeux lorsque l'expert en art parlait de Van Gogh et de son oeuvre. Beaucoup d'artistes n'ont pas étè reconnus de leur vivant (comme Mozart par exemple) et que Vincent ait cette chance d'aller en 2010 et de voir le bien qu'on pense de lui est juste magnifique.

Comme Amy j'esperais qu'on voit un changement, un tableau ou deux en plus mais non juste ce message "For Amy", une rousse avec du talent comme Vincent. Ginger Power

J'ai hate de voir Eleven en colocation la semaine prochaine, priceless!
_________________
Sainte Marguerite, protectrice des pervers et dépravés

Revenir en haut
franctireur
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2010
Messages: 30

MessagePosté le: Sam 5 Juin 2010 - 21:36    Sujet du message: [5x10] Vincent and the Doctor Répondre en citant

Comme les commentaires précédents, j'ai adoré. C'était vraiment un épisode très touchant, tant au niveau de Van Gogh dont on sent que les tourments intérieurs que de celui du docteur, qui culpabilise à mort pour la disparition de Rory.
D'ailleurs, lorsqu'il dit que c'est très risqué (le plan) et qu'à cause d'eux la plupart des peintures pourraient ne jamais avoir existé, difficile de ne pas y voir une référence à Rory.

Edit: je rajouterais également le clins d'oeil fait aux précédents docteurs Mr. Green
Je trouve qu'il y en a beaucoup cette saison
Revenir en haut
Celine
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2010
Messages: 583
Localisation: Cologne, avant poste germanique de BoT
Féminin Taureau (20avr-20mai) 龍 Dragon

MessagePosté le: Sam 5 Juin 2010 - 23:09    Sujet du message: [5x10] Vincent and the Doctor Répondre en citant

Bon, je reviewrais plus tard, tranquillement, au deuxième visionnage. J'ai vraiment envie de lui offrir une belle review, à cet épisode !
Mais là, je viens de finir de le voir, et je ne comprend pas ce qui m'a pris, complètement submergée par une tristesse diffuse dans le dernier tiers de l'épisode, quelque chose de très doux, de beau mais de très triste. Je pensais verser ma larmichette pour la mort du monstre, mais non, après, j'ai continué, et je savais, j'étais persuadée que la date de la mort de Van Gogh ne changerait pas, et ça rendait toutes les scènes qui ont suivies tellement belles et tristes...
Quelque chose de très mélancolique, c'est vraiment étrange, induit par l'histoire et l'ambiance lumineuse magnifique de tout cet épisode. Je crois que j'ai pleuré devant la beauté de l'histoire, de la lumière, de tristesse et un peu de joie.


C'est bizarre, ou pas, ce que je raconte ?
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marguerite
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 375
Localisation: Beauvais
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Sam 5 Juin 2010 - 23:21    Sujet du message: [5x10] Vincent and the Doctor Répondre en citant

Absolument pas Celine. Cet épisode est riche en émotion et moi-même n'étant pas une grande pleureuse, j'ai versé ma larmichette. Car on voit la beauté du lien qui se lit entre Amy/le Docteur et Vincent Van Gogh qui est alors consideré comme un paria et que l'on sait que ce dernier finira par se suicider dans l'année qui suit.

Et puis je pense que c'est la premiere fois dans DW qu'on utilise un pretexte comme un monstre pour explorer la personnalité d'un artiste disparu aussi profondement. Certes Agatha Christie me direz-vous. Oui mais non, on n'est pas aller au fond des choses comme dans cet épisode.
_________________
Sainte Marguerite, protectrice des pervers et dépravés

Revenir en haut
Sullivan
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 13 Avr 2010
Messages: 37
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Dim 6 Juin 2010 - 02:49    Sujet du message: [5x10] Vincent and the Doctor Répondre en citant

Moi je fais partie de ceux qui ont adoré cet épisode que j'ai trouvé très touchant.

Ca ne trompe pas, la review est déjà en ligne au Village, à lire ici.

Ca me console d'avoir fait très vite cette fois, vu que je ne serais pas chez moi les trois prochains samedis soirs. (Comme ça va être dur le jour du final.... ^^)
_________________
Le Village, webzine des fictions européennes.
Revenir en haut
Sovead
[Bow-ties Club]

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2010
Messages: 180
Localisation: Rennes
Masculin

MessagePosté le: Dim 6 Juin 2010 - 02:58    Sujet du message: [5x10] Vincent and the Doctor Répondre en citant

Il y a du Pagnol dans cet épisode. Ah les petites gens qui subissent leur vie, la Provence et le confessionnal où se logent les secrets. Ca fait du bien.

Un Van Gogh en proie à la folie qui se fend d'un double 'What are you doing here ?' comme l'écho de quelques saisons passées. Nostalgie.

C'est un épisode qui me laisserait presque sans voix. Surprenant.

Du sentiment sans en avoir l'air, du rappel des douleurs de chacun et un rewritten Time à peine rewritten mais ouvrant l'ébauche d'une happy end.

Etrangement, même si ça fonctionne sur le moment, les phases comiques ne m'ont pas marqué. J'ai même trouvé la bataille du Docteur contre le vide un peu trop longue. Qu'il ne voit pas l'ennemi est une chose, qu'il ne fasse pas attention à ses camarades qui ont mis la bestiole en fuite depuis un moment c'en est une autre. C'est idiot et finalement pas si drôle, caractéristique de l'attitude que je n'aime pas chez ce nouveau Docteur. En revanche j'ai assez apprécié le fait de continuer à rajouter des anecdotes personnelles sur les outils du Docteur. Après le manuel du Tardis jeté dans une supernova on a l'appareil photo intelligent cadeau de la famille... ce n'est pas sans faire penser à la petite guerre qui devait commencer à faire rage à l'époque traitée entre la peinture et la photographie. This is the problem with the impressionists, not accurate enaugh.

Je me suis pris à chercher Charlie et des indices sur chacune des toiles passées à l'écran, des différences d'avec les originales. Chou blanc mais réel plaisir.

Alors que Shakespeare proposait plutôt un hommage au Docteur voire à l'auteur d'Harry Potter, ici le Docteur rend hommage à Van Gogh. Emouvant.

Tout fonctionne, on quitte cette course effrénée pour fuir et en même temps rattraper les failles, on nous saupoudre le tout d'allusions légères à la trame principale mais on laisse vivre l'épisode. Je ne parlerai pas du monstre, il est de loin le détail le plus secondaire de tout ce qu'il y a avoir dans l'épisode, même si il est la caution Whoesque. Il est invisible et c'est très bien comme ça.

Je regrette presque d'avoir écrit tout ça, c'est un épisode à connaitre par soi-même, pas à se voir retranscrit sur un forum.


Dernière édition par Sovead le Dim 6 Juin 2010 - 08:20; édité 3 fois
Revenir en haut
Moh
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2009
Messages: 16
Localisation: Auprès du docteur (ahh si seulement...)
Féminin

MessagePosté le: Dim 6 Juin 2010 - 03:07    Sujet du message: [5x10] Vincent and the Doctor Répondre en citant

Je commencais a être un peu décue de l'épisode...jusqu'au final...magnifique...Richard Curtis je t'aime!!! (D'ailleurs Billy aussi hein) le final etais magnifique...un superbe hommage...et des sentiments vrais...O_o

Sinon, dégoutée pour le Musée d'Orsay....J'ai vu l'expo qu'on peut voir dans le premier plan du Musée sur la gauche (le truc avec plein de couleurs...) c'étais une expo d'octobre a février...donc de vrais plans d'Orsay...purée...ici en France ils ne doivent pas être trop connue, mais j'aurais voulue être LA...Anyway...

je retiens de cet épisode l'hommage à Van Gogh...même si cela n'a pas changer l'histoire...

un épisode a petit budget puisqu'on ne voit pas le monstre lol

et quand j'ai vu "richard curtis" j'ai couiné de joie^^ et aussi quand j'ai vu la guest star bill nighy...quand il y a l'un, il y a forcement l'autre lol

bon d"solée pour ce post Trèèèès constructif...

sinon je suis toujours dégoutée pour Rory...en le voyant en VO j'espérais avoir mal compris, mais NAN il est bien Mort...snif...
_________________
"I...I just want a mate..."
"Ohhh you want TO mate??"
"A mate, a MATE I need a MATE!!"
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mordax
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2008
Messages: 883
Localisation: Somewhere with Matt Smith
Féminin

MessagePosté le: Dim 6 Juin 2010 - 10:53    Sujet du message: [5x10] Vincent and the Doctor Répondre en citant

*Jette ses idées dans le désordre*

Un épisode assez triste et lent - sur le coup j'ai été un peu déçue parce que l'ayant regardé en rentrant de soirée à 2h du matin, j'aurai préféré quelque chose d'un peu plus énergique mais avec du recul, je l'ai trouvé parfaitement mélancolique. On partage un peu du désespoir de Van Gogh dont la folie a envahie sa vie.

Et puis bon, au delà de ça, c'est un épisode de Doctor Who en France tout de même ! Le Doc en France et il n'interagit même pas avec les locaux pour sortir un petit "Allons-y" ou expression française qui aurait été particulièrement bien placée ! Dommage.

A propos de Doc, Matt Smith est encore impeccable dans le rôle. Que ce soit le bavard incapable de s'arrêter alors que Van Gogh peint, le combat contre le vide dans le jardin absolument ri-di-cu-le Laughing l'attitude protectrice du Doc envers Amy à tel point que celle ci se demander pourquoi il est tant gentil avec elle, j'ai également adoré lorsqu'ils arrivent au musée d'Orsay et qu'il imite la statue dans l'escalier *kilécon Mr. Green* Bref un bonheur.

Toutefois, j'ai été étonnée par l'attitude du Doc, disons par son manque d'éthique. En allant visiter ainsi Van Gogh il prend délibérément le risque de le mettre en danger, notamment en l'emmenant combattre le monstre. Il sait que si Van Gogh se tue, certaines de ses peintures les plus célèbres - telles les Tournesols - ne seront peintes mais il le met en danger tout de même. Tout comme le fait qu'il emmène Van Gogh voir sa propre exposition Confused C'est complètement iréel et très risqué ; et si Van Gogh avait peint un TARDIS ? A croire que les scénaristes ont délibérement mis de côté l'aspect timeline / timey winey pour juste mettre en avant l'histoire triste d'un peintre qui inconnu de son vivant, découvrira malgré tout qu'il devient une légende. (Et de même, le vrai Van Gogh n'aurait jamais soupconné être interprêté à l'avenir dans la série télé la plus connue de Grande Bretagne Mr. Green)
A côté de ça, c'est tout de même Vincent Van Gogh himself dans le TARDIS quoi, ma première réaction étant WTF ? Ma deuxième était "yeaaaah c'est brillant ! "

Pour finir, l'association Richard Curtis / Bill Nighy fonctionne toujours aussi bien ! Qu'il est parfait cet acteur, impeccable dans son rôle de guide de musée droit, élégant, professionnel. Ooooooooh Bill you rules and bowties are cool.

Une scène que j'ai trouvé splendide est celles où allongés dehors la nuit, ils observent les étoiles. Splendide la façon dont d'un ciel étoilé, on nous montre comment Van Gogh l'aurait perçu, afin de peindre sa toile.
D'autre part, j'ai adoré le côté "fans gniiiiiii" de 11 et Amy qui couinent dès qu'ils voient une toile de Vincent ou s'offusquent quand il peint par dessus une autre. Parce que bon, c'est le Doc tout de même ! Un maître du temps ! Qui a combattu des ennemis incroyables et sauvé la Terre a plusieurs reprises... et là il se retrouve gaga d'admiration en tenant les toiles dans ses mains alors que rien ne l'empêche d'en acheter quelques unes à trois francs six sous pour redécorer le TARDIS

Un dernier point m'a étonné, pourquoi Bill Nighy n'est-il pas crédité au générique ???
_________________

... Angels have the Phone Box ...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jean Grey
[Headless Monk]

Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 430
Féminin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Dim 6 Juin 2010 - 11:27    Sujet du message: [5x10] Vincent and the Doctor Répondre en citant

Citation:
Un dernier point m'a étonné, pourquoi Bill Nighy n'est-il pas crédité au générique ???


Peut-être qu'il a demandé à ne pas l'être, étant donné qu'il ne fait qu'une petite apparition...
_________________
Revenir en haut
MSN
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Dim 6 Juin 2010 - 14:15    Sujet du message: [5x10] Vincent and the Doctor Répondre en citant

"You do have a plan don't you?"
"No. It's a thing - it's like a plan but with more greatness."


Avant de me faire lyncher devant mon manque d'enthousiasme pour Vincent and the Doctor, je tiens à préciser que ce n'est pas la faute de l'épisode en lui même mais plutôt de son genre. Depuis le début de la série, je ne suis pas fan des épisodes se situant dans le passé et en particulier ceux tournant autour d'un artiste (celui avec Shakespeare ou avec Dickens par exemple). J'admets qu'ils sont bien construits mais ce n'est pas ce que je recherche dans Doctor who: j'ai toujours été plus fan du coté sci-fi (souvent plus déjanté) qu'historique. Après, il est clair que Doctor Who réunit de nombreux genres différents et c'est un des plus gros points forts de la série, je ne voudrais pas qu'il en soit autrement: mais je savais déjà avant le début de l'épisode qu'il y avait peu de chance pour que je sois enthousiaste. Rajoutez-y ma profonde allergie pour les comédies romantiques, mon désintérêt honteux pour la peinture et le fait que je sois malade et donc fatiguée, et c'était franchement mal barré. Smile

Cela dit j'ai quand même quelques critiques plus objectives à formuler: comme je le craignais (et comme certains parmi vous l'ont déjà fait remarquer), j'ai trouvé l'épisode assez lent. J'ai déjà du mal à supporter le lent en règle générale mais après le double épisode précédent j'avais vraiment besoin d'un épisode très rapide, comme les 7 premiers quoi. Cela dit, contrairement au précédent, je n'ai pas eu envie de faire avance rapide: c'est plutôt positif. Smile Autre problème, je suis vraiment une grande fan d'Eleven mais son coté complètement à l'ouest est parfois un peu too much: comme Sovead j'ai trouvé la scène où il se bat contre de l'air alors que Van Gogh et Amy discutent tranquillement depuis deux minutes assez ridicule.

Dernières critiques un peu pèle-mêle: le coup de l'alien vivant en bande mais qui a été abandonné sur notre planète et fait du mal non par méchanceté mais par solitude me rappelle un certain épisode de la saison 2 que j'essaie désespérément d'oublier... Wink Le fait que le Docteur ne puisse le combattre qu'avec un rétroviseur m'a bien plu, à la fois pour le coté assez ridicule et pour le clin d'œil au Choc des titans. Cela dit, fournir un miroir à Amy aurait pu être sympa... d'autant plus que l'épisode ne cesse de faire allusion au fait que le Docteur est assez traumatisé par la mort de Rory. Oh, et là c'est très subjectif mais j'ai un peu du mal avec Amy pendant la première partie de l'épisode (je trouve qu'elle en fait trop): heureusement elle se rattrape après. J'aurais également aimé qu'on sache pourquoi Van Gogh a le pouvoir de remarquer l'invisible (le monstre, le deuil d'Amy): pour Shakespeare on nous avait expliqué que c'était dû au fait qu'il était un génie, ici on ne nous dit pas grand chose. Est-ce dû à sa folie? A son tempérament artistique? A autre chose?

Bon, cela dit j'ai trouvé certains points très chouettes aussi. Par exemple, après avoir subi pendant deux épisodes le sonic screwdriver comme baguette magique/sabro laser, ça fait plaisir d'entendre le Docteur dire que désormais il ne l'utilisera plus que comme tournevis. Smile Et j'avoue avoir pris un malin plaisir à voir le Docteur s'exciter sur son outil (rhooo, ça va, bande d'esprits tordus!!!) sans qu'il ne se passe rien: mention spéciale au moment où Van Gogh fait remarquer que ça a même l'air très agréable pour l'alien... bon, c'est peut être pas nous qui avons l'esprit tordu en fait. Embarassed D'ailleurs, après nous avoir montré 11 pris pour le Pape dans Vampire of Venice, le voilà se planquant dans un confessionnal du coté du curé: si j'étais du genre à analyser les sous entendus sexuels d'une œuvre (et c'est tout à fait mon style vu que c'est en partie mon métier^^) je dirais qu'on insiste fortement sur le thème d'un Docteur "castré" ces derniers temps: pauvre River, elle a du boulot devant elle! Laughing

Plus sérieusement, j'apprécie aussi le coté psychologique concernant le Docteur: sa manière de compenser en "gâtant" Amy au point qu'elle s'en aperçoive, sa façon d'essayer de la protéger plus que de coutume, son lapsus au moment où il appelle Vincent "Rory"... On voit que si Amy a oublié (et encore, visiblement pas tout à fait, ce que j'apprécie aussi) c'est loin d'être son cas et que la culpabilité le ronge. Oh, et je suis fan du coté TRES impatient de 11, déjà vu dans Amy's choice (cf le moment où il tente désespérément d'engager la conversation et finit par essayer de s'extasier sur un banc): le moment où il semble incapable de se taire pendant que Van Gogh peint, puis finit par demander sur un ton désespéré si "normalement" le temps passe toujours aussi lentement est très drôle.

Mais ce qui est le point fort de l'épisode pour moi est l'émotion se dégageant du dernier tiers de l'épisode. Bon, je n'ai personnellement pas été très touché par la mort de l'alien (désolée mais bon, ça reste un monstre dangereux qui a tué plusieurs personnes malgré ses excuses). Par contre le moment où ils emmènent Van Gogh dans le futur et qu'il voit ses œuvres au musée d'Orsay et entend ce que le Conservateur pense de lui m'a arraché quelques larmes, et c'est très rare chez moi (je n'ai pas pleuré devant End of times par exemple^^). L'acteur jouant Van Gogh est vraiment excellent, en particulier dans cette scène. Et Amy a rattrapé son problème de surjeu du début de l'épisode par ses réactions lorsqu'elle réalise que Van Gogh s'est malgré tout suicidé ou quand elle voit qu'il lui a dédicacé les tournesols.

Pèle-même également, j'adore le TARDIS recouvert de prospectus en quelques minutes, les petits cris de fans de 11 et d'Amy en voyant Van Gogh et ses œuvres (qui m'ont rappelés leur réaction face aux vampires à Venise) et les décors de manière générale (en particulier la ville la nuit et la manière de recréer les lieux les plus célèbres des œuvres de Van Gogh). Oh, et je veux savoir depuis quand 11 a une marraine bonne fée qui lui offre des cadeaux débiles (ce qui est traditionnel pour une marraine cela dit^^), et quelle est l'obsession de cette saison avec les aliens à deux têtes! Laughing Et la somme payée par Mac Do pour faire installer un distributeur de mayo et ketchup dans le TARDIS... Confused

Bref, un épisode tout à fait correct malgré quelques défauts mais qui hélas n'est pas du tout mon genre. Il suffit de voir la petite taille de ma review par rapport à mon habitude pour s'en apercevoir. Smile Par contre, vu le trailer, je pense que je vais me régaler la semaine prochaine... Smile Allez, une jolie citation pour la route:

'Are you armed?'
'I am. With this, over confidence and a small screwdriver!'
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
PeterH41200
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2010
Messages: 382
Localisation: 41200 Pruniers-en-Sologne, Loir-et-Cher, Centre, France, UE, Europe, Eurasie, Terre, Système Solaire
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Dim 6 Juin 2010 - 18:06    Sujet du message: [5x10] Vincent and the Doctor Répondre en citant

J'ai adoré. Pour une fois, il n'y avait pas cette ambiance dérengeante des autres épisodes. Vincent, je l'ai adoré, très tourmenté mais très lucide à la fois. L'humour, Oh mon dieu le Doctor vs. the Void xD!! Et la fin... Trop émouvant j'ai adoré et laisser passer quelques larmes aussi. Mais, il se suicide quand même Sad.
Juste une chose: quand Amy pleure, je ne trouve pas ça bien joué du tout, je n'arrive pas à ressenteir ses sentiments à ce moment-là. Et dans les autres épisodes où elle pleure aussi. Alors que la fin où Vincent pleure, là, c'est super.
Hâte de voir le prochain même si je n'ai pas bien compris la bande annonce^^
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Dim 6 Juin 2010 - 19:20    Sujet du message: [5x10] Vincent and the Doctor Répondre en citant

PeterH41200 a écrit:

Juste une chose: quand Amy pleure, je ne trouve pas ça bien joué du tout, je n'arrive pas à ressenteir ses sentiments à ce moment-là. Et dans les autres épisodes où elle pleure aussi. Alors que la fin où Vincent pleure, là, c'est super.


Tiens, c'est marrant ça. Perso je ne suis pas une inconditionnelle d'Amy, je trouve qu'elle en fait souvent trop: par contre je la trouve très crédible dans les scènes de deuil, que ce soit dans Amy choice, dans Cold blood ou dans cet épisode. Entièrement d'accord pour Vincent en tout cas: il est très crédible.
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:02    Sujet du message: [5x10] Vincent and the Doctor

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Saison 5 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
Page 1 sur 8

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com