Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[Saison 1 à 5] Steven Moffat et les personnages féminins...
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> La Série
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Galaxy-eyes
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2012
Messages: 1 165
Localisation: Photon
Masculin Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Sam 7 Juin 2014 - 19:59    Sujet du message: [Saison 1 à 5] Steven Moffat et les personnages féminins... Répondre en citant

Citation:
Pour ce qui est du machisme de Moffat, je n'ai pas de difficulté à le croire. Il n'y a qu'à regarder son Docteur en fin de saison 7. En saison 5 et 6 il est mal à l'aise face à la sexualité (quand River, l'embrasse, quand Amy lui saute dessus et quand Vastra lui parle de conception) et c'était très rigolo d'ailleurs. En saison 7 il change complètement, devenant même OOC (out of Character) par rapport aux saisons précédentes. Il passe des commentaires machistes sur la jupe de Clara,il lui donne même une tape sur les fesses, il dévore Tasha Lem des yeux et se permet même d'embrasser Jenny sans son consentement tout en sachant qu'elle est homosexuelle et en couple.

C'est faux, c'est totalement dans l'évolution du caractère. Il n'a plus sa femme, elle est morte de son point de vue, il n'a donc plus de problème à embrasser Jenny et à flirter.
Et c'est dans son caractère car avant, c'était aussi un chaud lapin. Avec River, il flirte. Ils s'embrassent et se font des allusions. Et ça dès le début de saison 6 avec les multiples blagues de cul (la blague des orgasmes par exemple). Il faisait aussi des remarques dans le même genre que les commentaires machistes sur la jupe de Clara en appelant Amy, Rory et River "Les jambes, le nez et Mrs. Robinson" dans The Impossible Astronaut.
Revenir en haut
MSN Skype
Publicité






MessagePosté le: Sam 7 Juin 2014 - 19:59    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Dame Eleusys
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2011
Messages: 613
Localisation: cascade de Méduse
Féminin Balance (23sep-22oct) 虎 Tigre

MessagePosté le: Sam 7 Juin 2014 - 21:40    Sujet du message: [Saison 1 à 5] Steven Moffat et les personnages féminins... Répondre en citant

Galaxy-eyes a écrit:
Citation:
Pour ce qui est du machisme de Moffat, je n'ai pas de difficulté à le croire. Il n'y a qu'à regarder son Docteur en fin de saison 7. En saison 5 et 6 il est mal à l'aise face à la sexualité (quand River, l'embrasse, quand Amy lui saute dessus et quand Vastra lui parle de conception) et c'était très rigolo d'ailleurs. En saison 7 il change complètement, devenant même OOC (out of Character) par rapport aux saisons précédentes. Il passe des commentaires machistes sur la jupe de Clara,il lui donne même une tape sur les fesses, il dévore Tasha Lem des yeux et se permet même d'embrasser Jenny sans son consentement tout en sachant qu'elle est homosexuelle et en couple.

C'est faux, c'est totalement dans l'évolution du caractère. Il n'a plus sa femme, elle est morte de son point de vue, il n'a donc plus de problème à embrasser Jenny et à flirter.
Et c'est dans son caractère car avant, c'était aussi un chaud lapin. Avec River, il flirte. Ils s'embrassent et se font des allusions. Et ça dès le début de saison 6 avec les multiples blagues de cul (la blague des orgasmes par exemple). Il faisait aussi des remarques dans le même genre que les commentaires machistes sur la jupe de Clara en appelant Amy, Rory et River "Les jambes, le nez et Mrs. Robinson" dans The Impossible Astronaut.


Là on est complètement hors sujet, néanmoins, je ne peux pas laisser passer ça. J'approuve complètement Ithyl lorsqu'elle dit qu'elle trouve Eleven hors caractère et moi je rajouterais hors caractère par rapport à la mythologie whovienne et c'est là que le bât blesse. A te lire Galaxy, tu nous fais la description d'un docteur contrôlé par ses hormones , du reste tu te contredis parce qu'au final tu cites des réactions très humaine! Wink. Pour être objective, c'est une chose que je pouvais reprocher à Ten (l'image du docteur qui dragouille, en sachant tout de même qu'il avait nettement plus de retenue). C'est pas franchement l'image que je me fais d'un allien ayant derrière lui une histoire de plus de 1000 ans, au moins j’espère qu'avec Capaldi on échappera à doctor salace. fin du hors sujet.

Sinon dans mon argumentation où je comparais Amy à une femme-objet, je ne fais pas référence à 1 seule épisode mais au moins 4.

pour en revenir au sujet, Moffat use des stéréotypes dont on affuble les femmes depuis la nuit des temps: la séductrice fantasmée que l'homme finit finalement par mater et la mère. On va dire que je caricature mais je pense ne pas être loin du compte. Il y a juste Sally Sparrow que je place hors catégorie, en sachant qu'elle apparaît durant l’ère RTD et que d’après ce que j'ai pu lire, il suivait scrupuleusement ses scénaristes.
_________________

Je l'aurai un jour, JE L'AURAI !!!

Pour suivre le marathon classique: http://baraqueafrites.xooit.com/index.php
Revenir en haut
Clara Oswin Oswald
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2012
Messages: 1 705
Localisation: Chez Jenna !
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 7 Juin 2014 - 21:50    Sujet du message: [Saison 1 à 5] Steven Moffat et les personnages féminins... Répondre en citant

"et que d’après ce que j'ai pu lire, il suivait scrupuleusement ses scénaristes."


Moffat était le seul dont les scénarios n'était pas modifiés par RTD ^^
_________________
Revenir en haut
Skype
Ithyl
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2013
Messages: 1 586
Localisation: canada
Féminin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Sam 7 Juin 2014 - 22:03    Sujet du message: [Saison 1 à 5] Steven Moffat et les personnages féminins... Répondre en citant

Dame Eleusys a écrit:
Galaxy-eyes a écrit:
Citation:
Pour ce qui est du machisme de Moffat, je n'ai pas de difficulté à le croire. Il n'y a qu'à regarder son Docteur en fin de saison 7. En saison 5 et 6 il est mal à l'aise face à la sexualité (quand River, l'embrasse, quand Amy lui saute dessus et quand Vastra lui parle de conception) et c'était très rigolo d'ailleurs. En saison 7 il change complètement, devenant même OOC (out of Character) par rapport aux saisons précédentes. Il passe des commentaires machistes sur la jupe de Clara,il lui donne même une tape sur les fesses, il dévore Tasha Lem des yeux et se permet même d'embrasser Jenny sans son consentement tout en sachant qu'elle est homosexuelle et en couple.

C'est faux, c'est totalement dans l'évolution du caractère. Il n'a plus sa femme, elle est morte de son point de vue, il n'a donc plus de problème à embrasser Jenny et à flirter.
Et c'est dans son caractère car avant, c'était aussi un chaud lapin. Avec River, il flirte. Ils s'embrassent et se font des allusions. Et ça dès le début de saison 6 avec les multiples blagues de cul (la blague des orgasmes par exemple). Il faisait aussi des remarques dans le même genre que les commentaires machistes sur la jupe de Clara en appelant Amy, Rory et River "Les jambes, le nez et Mrs. Robinson" dans The Impossible Astronaut.


Là on est complètement hors sujet, néanmoins, je ne peux pas laisser passer ça. J'approuve complètement Ithyl lorsqu'elle dit qu'elle trouve Eleven hors caractère et moi je rajouterais hors caractère par rapport à la mythologie whovienne et c'est là que le bât blesse. A te lire Galaxy, tu nous fais la description d'un docteur contrôlé par ses hormones , du reste tu te contredis parce qu'au final tu cites des réactions très humaine! Wink. Pour être objective, c'est une chose que je pouvais reprocher à Ten (l'image du docteur qui dragouille, en sachant tout de même qu'il avait nettement plus de retenue). C'est pas franchement l'image que je me fais d'un allien ayant derrière lui une histoire de plus de 1000 ans, au moins j’espère qu'avec Capaldi on échappera à doctor salace. fin du hors sujet.

Sinon dans mon argumentation où je comparais Amy à une femme-objet, je ne fais pas référence à 1 seule épisode mais au moins 4.

pour en revenir au sujet, Moffat use des stéréotypes dont on affuble les femmes depuis la nuit des temps: la séductrice fantasmée que l'homme finit finalement par mater et la mère. On va dire que je caricature mais je pense ne pas être loin du compte. Il y a juste Sally Sparrow que je place hors catégorie, en sachant qu'elle apparaît durant l’ère RTD et que d’après ce que j'ai pu lire, il suivait scrupuleusement ses scénaristes.


Merci Dame Eleusys tu exprimes tout haut ce que je n'osais pas trop dire. Moffat a créer un Docteur contrôlé par ses hormones. Une caractéristique que je n'associe pas du tout à un Seigneur du Temps, mais très bien à un humain du 20-21e siècle. C"est de ça que je parlais lorsque je disais que le Docteur de Moffat est humanisé. J'espère aussi qu'avec Capaldi on échappera à ça.
Et comme tu dis, pour Moffat il y a deux type de femmes, la mère de famille forte et dévoué et la séductrice rebelle que l'homme doit mater.
Revenir en haut
Clara Oswin Oswald
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2012
Messages: 1 705
Localisation: Chez Jenna !
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 7 Juin 2014 - 22:17    Sujet du message: [Saison 1 à 5] Steven Moffat et les personnages féminins... Répondre en citant

"Moffat a créer un Docteur contrôlé par ses hormones. Une caractéristique que je n'associe pas du tout à un Seigneur du Temps"


Le côté humain que vous reprochez à Eleven il faut chercher assez loin pour le trouver, j'ai posé la question à un spectateur lambda, Ten fait bien plus humain avec toute ses conquêtes (ça devenait lourd à la fin, Rose, Martha, Pompadour, Astrid, Lady Christina... Avec 11th On a River et... c'est tout. Clara de The Snowmen vite fait mais c'était plus sur le coup de l'émotion.) et ses voyages plus qu'abusif sur terre.
_________________
Revenir en haut
Skype
Ithyl
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2013
Messages: 1 586
Localisation: canada
Féminin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Sam 7 Juin 2014 - 22:21    Sujet du message: [Saison 1 à 5] Steven Moffat et les personnages féminins... Répondre en citant

Clara Oswin Oswald a écrit:
"Moffat a créer un Docteur contrôlé par ses hormones. Une caractéristique que je n'associe pas du tout à un Seigneur du Temps"


Le côté humain que vous reprochez à Eleven il faut chercher assez loin pour le trouver, j'ai posé la question à un spectateur lambda, Ten fait bien plus humain avec toute ses conquêtes (ça devenait lourd à la fin, Rose, Martha, Pompadour, Astrid, Lady Christina... Avec 11th On a River et... c'est tout. Clara de The Snowmen vite fait mais c'était plus sur le coup de l'émotion.) et ses voyages plus qu'abusif sur terre.


Je n'ai jamais prétendu aimer ce côté de Ten non plus (la romance Rose/Ten est indigeste quant à moi) mais le topic est sur les persos féminins de Moffat
Revenir en haut
Clara Oswin Oswald
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2012
Messages: 1 705
Localisation: Chez Jenna !
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 7 Juin 2014 - 22:27    Sujet du message: [Saison 1 à 5] Steven Moffat et les personnages féminins... Répondre en citant

Si tu l'a prétendu étant donné que tu dis "Moffat à créer"
Il n'a pas créé ça, il a juste suivie le schéma déjà commencé précédemment en atténuant énormément (Voir totalement, avant ce topic je n'avais rien remarqué de tout ça, et même maintenant, c'est des détails tellement infimes que ça releve plus de la plaisanterie que d'un débat sérieux, comme souvent j'ai l'impression ^^)
_________________
Revenir en haut
Skype
Time Bingo
[LINDA's Member]

Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2011
Messages: 236
Localisation: Quelque part dans une sorte de grosse boule wibbly wobbly timey wimey.
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 鷄 Coq

MessagePosté le: Sam 7 Juin 2014 - 22:31    Sujet du message: [Saison 1 à 5] Steven Moffat et les personnages féminins... Répondre en citant

Je ne renterai pas dans le débat sur les femmes chez Moffat, mais je voudrais intervenir sur ce que vous dîtes sur le docteur olé olé.
C'est vrai, c'est une attitude qui peut sembler être en total désaccord avec le personnage depuis le commencement. Cependant, il faudrait essayer de le remettre dans son contexte. Le Docteur sort d'une période très dure : une fois de plus il vient de perdre des compagnons : amy et rory qui le considérait comme sa famille. Seigneur du temps ou pas, après toutes ces disparitions au bout d'un moment on craque. Alors soit on désespère et on devient aigri ou alors on cherche un moyen de se sortir de cette déprime. Et toute cette pression peut sortir de différentes manières. Il se trouve qu'il a préféré se décomplexer surtout avec l'arrivée de Clara grâce à qui il s'est senti revivre. Ca n'a rien d'un comportement anormal ou illogique. Alors certes, ça peut être très humain comme comportement et pas très seigneur du temps, mais on parle d'un personnage qui a passé presque autant de temps si ce n'est bien plus sur Terre que sur Gallifrey qui finit par disparaître...donc plus la possibilité de côtoyer des seigneurs du temps mais seulement des humains...
De plus, ce personnage a vécu très longtemps et il se passe énormément de chose hors champs...donc qui sait ce qui a pu passé par la tête du Docteur et tout ce qu'il a pu vivre entre temps ?

Donc ça ne plait peut être pas à tout le monde, mais ça n'a rien d'illogique comme comportement, c'est même un comportement fort probable.
Voilà bon, j'étais pas trop dans le topic de base mais je voulais exprimer mon point de vue sur ce qui venait d'être dit.
_________________
" What's your name ?
_ My name is Romanadvoratrelundar.
_ The time I pronounce that, I could be dead. I'll call you Romana !
_ I don't like Romana.
_ It's either Romana or Fred.
_ Alright ! Call me Fred !
_ Good...Come on Romana."
Revenir en haut
Ithyl
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2013
Messages: 1 586
Localisation: canada
Féminin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Sam 7 Juin 2014 - 22:51    Sujet du message: [Saison 1 à 5] Steven Moffat et les personnages féminins... Répondre en citant

Clara Oswin Oswald a écrit:
Si tu l'a prétendu étant donné que tu dis "Moffat à créer"
Il n'a pas créé ça, il a juste suivie le schéma déjà commencé précédemment en atténuant énormément (Voir totalement, avant ce topic je n'avais rien remarqué de tout ça, et même maintenant, c'est des détails tellement infimes que ça releve plus de la plaisanterie que d'un débat sérieux, comme souvent j'ai l'impression ^^)


Parce que ça me frappe davantage. Le baiser forcé de Jenny, la tape sur les fesse de Clara, même Ten n'était pas allé si loin. ça a un côté macho fort déplaisant. Chacun son interprétation, mais moi c'est ce que je ressens.

Time Bingo@ Je respecte ton opinion et tu l'exprimes sans attaquer, ce qui est appréciable. Seulement, personnellement je trouve que les malheurs du Docteur ne justifie pas un comportement limite (de mon point de vue) avec les femmes. Justement il a vécu beaucoup de choses la perte de Amy/Rory n'est qu'une de plus.
Revenir en haut
Clara Oswin Oswald
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2012
Messages: 1 705
Localisation: Chez Jenna !
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 7 Juin 2014 - 22:58    Sujet du message: [Saison 1 à 5] Steven Moffat et les personnages féminins... Répondre en citant

La tape sur les fesse justement c'est l'inverse. Le docteur ne sait pas du tout comment faire semblant d'être le petit amis de Clara et cela lui parait "normal" de faire ça alors que pas du tout, un élément qui fait bien de lui un Alien.
_________________
Revenir en haut
Skype
Ithyl
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2013
Messages: 1 586
Localisation: canada
Féminin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Sam 7 Juin 2014 - 23:07    Sujet du message: [Saison 1 à 5] Steven Moffat et les personnages féminins... Répondre en citant

Clara Oswin Oswald a écrit:
La tape sur les fesse justement c'est l'inverse. Le docteur ne sait pas du tout comment faire semblant d'être le petit amis de Clara et cela lui parait "normal" de faire ça alors que pas du tout, un élément qui fait bien de lui un Alien.


C'est une façon de voir les choses. N'empêche que le Docteur (si on se fie à Ten) a tout de même une certaine expérience avec les humaines et devrait savoir que c'est inconvenable. Comme j'ai dit, chacun son interprétation.
Revenir en haut
Dame Eleusys
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2011
Messages: 613
Localisation: cascade de Méduse
Féminin Balance (23sep-22oct) 虎 Tigre

MessagePosté le: Sam 7 Juin 2014 - 23:09    Sujet du message: [Saison 1 à 5] Steven Moffat et les personnages féminins... Répondre en citant

rhôooooo mais.... je voulais plus faire du hors sujet mais il faut quand même que je te réponde Clara, je contre argumentais et je critiquais AUSSI le côté dragouilleur de Ten ci-dessus! En sachant que perso c'est davantage le côté blague salace qui m'insupporte et qui, de mon point de vue n'est pas digne d'un time lord!...Wink
Mais tu peux toi aussi rédiger un paragraphe argumenté nous disant quel est ton point de vue sur les persos féminins de Steven Moffat Wink...ça évitera le hors sujet Mr. Green

Par rapport à Sally Sparrow, personnage féminin que j'adore et je pense du reste qu'elle a su faire l'unanimité, Si Moffat l'a écrit tout seul et je veux bien le croire, il a prouvé qu'il était capable de créer des personnages moins stéréotypés, avec une présence et une véritable identité en 1 seul épisode.Pourquoi n'a-t-il pas continué dans cette voie plutôt que de sombrer dans la facilité? Sally est loin de la femme fantasmée et va concentrer un moment de son existence à une quête qui n'est pas de savoir qui est le docteur mais découvrir ou plutôt comprendre ce qui a bouleversé sa vie. Mention spéciale à cette actrice que j’ai trouvé solaire dans un épisode très sombre.

3 fois que je tente de poster ce message ……du coup time bingo est passé par là^^...du coup je voulais te dire Time, que je peux comprendre ton point de vue même si, tu l’auras compris je ne le partage pas, mais j’apprécie la manière posée avec laquelle tu l’exposes. Smile
_________________

Je l'aurai un jour, JE L'AURAI !!!

Pour suivre le marathon classique: http://baraqueafrites.xooit.com/index.php


Dernière édition par Dame Eleusys le Dim 8 Juin 2014 - 00:14; édité 1 fois
Revenir en haut
Time Bingo
[LINDA's Member]

Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2011
Messages: 236
Localisation: Quelque part dans une sorte de grosse boule wibbly wobbly timey wimey.
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 鷄 Coq

MessagePosté le: Sam 7 Juin 2014 - 23:14    Sujet du message: [Saison 1 à 5] Steven Moffat et les personnages féminins... Répondre en citant

Disons que c'est la goutte qui peut faire déborder le vase, pendant un moment il a cru qu'il ne les perdrait pas cette fois ci, ni physiquement ni de vue. Et puis encore une fois, le drame arrive il se remet en question, il ne sait plus où il en est. Personne n'est à l'abri de faire des erreurs. Et il ne se comporte pas ainsi parce qu'il est triste, mais parce que grâce à Clara il se sentait renaître de nouveau et tout ce qu'il avait enfoui au fond de lui ressort d'un coup comme une sorte de libération brusque. Je ne dis pas son comportement est bien, je dis juste qu'il n'est pas incohérent, il est humain (voire un peu trop exagéré justement parce qu'il ne sait pas doser correctement surtout quand on a un côté bon enfant car l'humain restera un grand mystère pour lui.)

Et en effet, avec le coup de la fessé à Clara, il jouait le jeu (après libre à vous d'interpréter si il a une arrière pensée ou non^^), mais il ne sait pas s'y prendre bien sûr.

En tout cas, comme quoi on peut débattre sans avoir à se disputer. Mais c'est vrai qque ça devient un débat stérile au bout d'un moment. On dirait que l'on n'est plus dans "chacun donne son avis" mais dans "c'est moi qui ait raison et vous avez tort", voilà pourquoi même quand on veut donner son avis, on ne peut pas, car les gens sont dans une logique d'attaque et de défense. (et ce n'est pas spécifique à DW, ça a toujours été comme ça et ce pour n'importe quel sujet)
_________________
" What's your name ?
_ My name is Romanadvoratrelundar.
_ The time I pronounce that, I could be dead. I'll call you Romana !
_ I don't like Romana.
_ It's either Romana or Fred.
_ Alright ! Call me Fred !
_ Good...Come on Romana."
Revenir en haut
Clara Oswin Oswald
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2012
Messages: 1 705
Localisation: Chez Jenna !
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 7 Juin 2014 - 23:16    Sujet du message: [Saison 1 à 5] Steven Moffat et les personnages féminins... Répondre en citant

Ithyl a écrit:
C'est une façon de voir les choses. N'empêche que le Docteur (si on se fie à Ten) a tout de même une certaine expérience avec les humaines et devrait savoir que c'est inconvenable. Comme j'ai dit, chacun son interprétation.


Il suffit de voir comment Eleven réagit face aux allusions sexuelles dans les saison 5 et 6 pour voir qu'il est très très loin d'avoir une bonne expérience en la matière je pense ^^ Du moins avec les humains

Dame : Le paragraphe argumenté sur les persos honnêtement je n'ai pas envie ^^ Les débats ce n'est pas trop mon truc (Oui je dis ça et je suis en train d'y participer je sais x) ) et je n'ai pas grand chose de apporter de plus que ce qu'a dit Galaxy Mr. Green
En tout cas c'est également sympa que tu t'exprimes posément Dame Smile
_________________
Revenir en haut
Skype
Galaxy-eyes
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2012
Messages: 1 165
Localisation: Photon
Masculin Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Dim 8 Juin 2014 - 00:14    Sujet du message: [Saison 1 à 5] Steven Moffat et les personnages féminins... Répondre en citant

Trop de messages à lire ^^

Citation:
A te lire Galaxy, tu nous fais la description d'un docteur contrôlé par ses hormones , du reste tu te contredis parce qu'au final tu cites des réactions très humaine! Wink.

Absolument pas. On peut avoir de l'humour potache et faire des références douteuses (ou plutôt, RIRE aux références de River, car c'est elle qui en fait le plus) sans pour autant être contrôlé par ses hormones. Là tu blesses les nombreux mâles de la salle (ou du forum plutôt) avec un gentil sermont "les mecs c'est tous les mêmes" :p
De plus, je ne me suis pas contredis, car j'estime que les TL ont une vie sexuelle (le Docteur a une petite-fille) et que ça n'est en aucun cas un signe humain. De dire que les hormones et les références sexuelles c'est propre à l'humain, c'est réducteur et nombrillique comme vision, Doctor Who ne t'a pas appris que ça j'espère Wink

Citation:
Sinon dans mon argumentation où je comparais Amy à une femme-objet, je ne fais pas référence à 1 seule épisode mais au moins 4.

Qui sont ? Autant prendre des exemples concrets. Qui ne sont pas qu'une ligne de dialogue sur les 40 minutes d'un épisode.

Citation:
pour en revenir au sujet, Moffat use des stéréotypes dont on affuble les femmes depuis la nuit des temps: la séductrice fantasmée que l'homme finit finalement par mater et la mère. On va dire que je caricature mais je pense ne pas être loin du compte. Il y a juste Sally Sparrow que je place hors catégorie, en sachant qu'elle apparaît durant l’ère RTD et que d’après ce que j'ai pu lire, il suivait scrupuleusement ses scénaristes.

J'ai envie de te dire que TOUTE notre histoire est basé sur des stéréotypes et des restes de culture. (Je cite Sherlock : "Everyone got that in a book" si tu suis la série). N'importe quel épisode de série reprend le mythe de n'importe quel autre histoire, les principes que reprennent tous les Blockbuster d'Hollywood ne sont que des réécritures, les Disney reprennent des contes vieux comme le monde, c'est pareil pour la littérature et tout ce que tu veux. Et pour Doctor Who c'est d'autant plus flagrant que c'est un homme au savoir infini qui impressionne des (jeunes) filles. En cela je comprends qu'on puisse dire que la série est sexiste en général, son personnage principale étant un homme plutôt omniscient, il faut dire que la série reprend un concept de l'année 1963 et que les femmes (et les personnes de couleur, tant qu'on y est) c'était pas trop ça à l'éoque.
Sauf que... c'est la même chose sous RTD. J'ai même envie d'aller plus loin en disant que dans un cas, elles tombent amoureuses, dans l'autre, non, elles assument leur vie (Amy, Clara...). Avec Moffat je vois pas de stéréotypes. Enfin, si, j'en vois encore car on peut en voir partout comme je l'ai dit : là ce serait plus le stéréotype de la femme moderne qui ne se laisse pas impressionner justement et qui assume ses responsabilités parce qu'on est au XXIème siècle. C'est un stéréotype récent mais je trouve- moins dérangeant que les histoires d'amour. Si tu as vu le préquel She Says He Says, Clara évoque clairement cet aspect en disant ce que tout le monde voyait avec Ten et ses compagnes mais que personne n'a jamais dit : tomber amoureuse, c'est facile, mai c'est dangereux, il faut lutter. En un préquel de 4 minutes Moffat vient juste d'effondrer tout le mythe.

@Ithyl :

Citation:
Une caractéristique que je n'associe pas du tout à un Seigneur du Temps, mais très bien à un humain du 20-21e siècle. C"est de ça que je parlais lorsque je disais que le Docteur de Moffat est humanisé. J'espère aussi qu'avec Capaldi on échappera à ça.
Et comme tu dis, pour Moffat il y a deux type de femmes, la mère de famille forte et dévoué et la séductrice rebelle que l'homme doit mater.

Ok donc là on est dans ce que j'ai dis plus haut : redescends un peu et oublie pas qu'on est pas les seuls à avoir une vie sexuelle dans l'Univers et que les animaux sont déjà autant contrôlés par leurs hormones que nous.

Ensuite, tu ignores toujours une partie de mon argumentation et je dois t'avouer que c'est un peu lourd, donc dernière tentative: c'était quoi la différence avec Ten ? Eh, 11th il est marié, il peut se dévergondé dans quelques épisodes, c'est naturel (humain si tu veux, même si je trouve ça con). Ten, il fait quoi ? Il flirte.
Tout le temps. Même involontairement, les scénaristes font qu'ils flirtent. Ses clins d'oeil à Rose dans The Christmas Invasion, toutes les apparitions de Jack, Sarah et Rose qui se crêpent le chignon par jalousie pour lui, Pompadour, Jackie, Martha, Joanne, Astrid, le Master, les vieux dans The End of Time, Lady Christina, même Donna qui n'est pourtant pas attiré sert d'élément comique (We're not a couple !) pour montre le fait que Ten était un tombeur avant Donna. Même les mecs tombent sous son charme (Shakespeare) ! Wink

Si tu arrives à me faire une telle liste pour les saisons 2010 et au-delà, chapeau... c'est hallucinant les femmes qui sont tombées comme des mouches. On a River qui joue le rôle de Jack avec ses répliques clinquantes, sinon on a juste un couple Amy/Rory qui ne flirte quasiment jamais et où l'on se concentre plus sur leur relation au détour de quelques épisodes. Vraiment, que dire sinon : ce que tu dis est juste faux ? Ou alors des exemples ne seraient pas de refus...
Je suis clairement estomaqué de voir quelqu'un dire ça parce que Ten est quand même réputé pour être bien dans la romance et le flirt, surtout avec ses compagnes mais aussi avec des personnages non-réguliers, et c'est d'ailleurs souvent cités comme un de ses défauts, alors que le Onzième est bien plus alienish et s'éloigne de tout ce qui est flirt (les choses sont mises au clair avec Amy à la fin de Flesh & Stone), sauf avec sa femme (ce qui est normal et naturel).

Citation:
Et comme tu dis, pour Moffat il y a deux type de femmes, la mère de famille forte et dévoué et la séductrice rebelle que l'homme doit mater.

Et pour RTD, il y a deux types de femme, la mère de famille castratrice qui est pas fun et qui s'oppose à tout pour sa fille, et la fille souvent jeune qui ne vit que pour voyager avec un homme par fascination ou par amour...

C'est bon, on a finit les pensées réductrices, on peut parler ? :p

Citation:
De plus, ce personnage a vécu très longtemps et il se passe énormément de chose hors champs...donc qui sait ce qui a pu passé par la tête du Docteur et tout ce qu'il a pu vivre entre temps ?

Merci Time Bingo car tu mets en évidence un autre point de discussion (en plus de ton message intéressant à côté Wink) :
- Nombre d'années totales de Ten : environ 5~6.
- Nombre d'années totales de Eleven : environ 300 à la fin de The Day (je ne compte pas The Time sinon ça serait tellement flagrant qu'il n'y aurait pas besoin de parler). Qu'est-ce que ça montre ? Qu'Eleven a à nouveau un statut de Seigneur du Temps et que même si sa Terre reste la chouchoute, il s'émancipe et parvient à avoir une vie à côté pendant plusieurs siècles dans l'Univers.

Citation:
Le baiser forcé de Jenny, la tape sur les fesse de Clara, même Ten n'était pas allé si loin. ça a un côté macho fort déplaisant.

Je suis totalement d'accord avec ça. Eleven est macho sur les bords.
Tu préfères un Docteur assez coquin qui se joue et qui connaît les limites... d'ailleurs les réactions des femmes le montrent (I hate you ! -River, une claque - Jenny, "Kiss me when I ask !" - Tasha, et encore tu n'as pris que les exemples de la Saison 7, mais je peux te donner des tas d'exemples qui montrent qu'il était déjà comme ça avant et que la Saison 7 n'a rien de "out of character" pour lui donc)...
ou tu préfères un Docteur qui fait littéralement craquer toutes les filles sans même le vouloir, comme Ten ?

Je suis pas une fille mais pour moi la deuxième image est largement plus sexiste car elle est involontaire et dégrade la femme en la réduisant. La femme est faible. Et j'ai déjà pu discuté avec des personnes qui se sentent gênés par l'aspect sexiste du show et c'est clairement cette vision qui les dérange le plus. Alors que les répliques macho, à un moment ça devient juste du troll qui n'est là que pour faire rire, c'est un élément infime et qui est assumé en plus de ne pas être au coeur des histoires ou des personnages (alors que les romances de Ten le sont souvent).

Citation:
C'est une façon de voir les choses. N'empêche que le Docteur (si on se fie à Ten) a tout de même une certaine expérience avec les humaines et devrait savoir que c'est inconvenable. Comme j'ai dit, chacun son interprétation.

Ca c'est plus un running-gag sur le fait que chaque incarnation est un petit reboot mental. C'est comme Eleven qui a de tout nouveaux goûts alimentaires. Wink Et c'est comme Capaldi qui oublie tout juste après Matt Smith et son speech sur l'importance de se souvenir de sa vie (tu vois un peu l'ironie !). Mais je comprends ton point de vue. Je rejoins quand même Clara-O-O quant à l'interprétation, la tape sur les fesses est pour moi un élément surtout comique qui ne révèle pas vraiment le caractère, mais c'est surtout de l'humour vu que la phrase suivante nous apprend que les deux personnages étaient nus comme des vers devant les parents. Wink
Revenir en haut
MSN Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:07    Sujet du message: [Saison 1 à 5] Steven Moffat et les personnages féminins...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> La Série Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 3 sur 7

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com