Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


Bilan Saison 5
Aller à la page: <  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Saison 5
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Infinity
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2016
Messages: 70
Féminin Bélier (21mar-19avr) 兔 Lapin

MessagePosté le: Sam 25 Juin 2016 - 20:57    Sujet du message: Bilan Saison 5 Répondre en citant

!!!!!!!!!!!!!!!!!! SPOILERS SAISONS 5,6,7 !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Véritable cassure dans la Nu-Who , c'est la saison que j'aime le moins.
Pourtant , j'adore Eleven et Matt Smith est excellent dans son rôle et très attachant. Nous campant un Docteur plus enfantin et léger donc très drôle.
Toujours attaché à ses compagnons mais avec une différence. Il renie son lui qui a vécu la Time War. Il est passé à autre chose. Il est " Celui qui oublie ".

On accueille pour cette saison Moffat , qui nous a fournit d'excellents épisodes sous l'aire RTD. Mais je n'ai pas aimé sa saison 5. Je trouve cette cassure trop brutal. Presque une nouvelle série. Mais par la suite il multiplie les références pour finalement nous montrer qu'il n'oublie pas ce qui a été fait avant et j'ai apprécié.
Le look d'Eleven est sympa , le noeud papillon étant très cool et classe sur lui. Et le fez est marrant.
Mais passons aux compagnons ! Là où ça coince pour moi.
Je n'aime pas du tout Amy. C'est d'ailleurs la compagne que j'aime le moins de la Nu-Who.
Mais j'adore Rory ! Je m'explique :

Moi je le trouve drôle , attachant et honnêtement vraiment patient envers Amy.
Amy n'avait au début aucun respect pour lui , elle veut le Docteur quite à tromper Rory la veille de leur mariage ( au passage j'ai adoré la réaction d'Eleven ).

Ensuite quand Melody est enlevée elle abandonne vite. Aucunes questions , elle se fait rapidement à l'idée que d'autres élèvent sa fille , elle l'oublie en peu de temps. Par contre , madame va vouloir divorcer de Rory pour le " laisser partir " sans lui demander son avis. Elle le met juste à la porte sans en discuter au préalable.

Puis sa dépendance au Docteur est agaçante. Elle abandonne tous ce qu'elle a pour le suivre , elle n'arrive pas à mener une vie en dehors de lui.
Rory est simple , un personnage classique , qui n'a rien de spécial ( Amy a grandi près d'une faille et possède donc certaines caractéristiques , Rose est le Bad Wolf , Clara revit sans cesses à d'autres époques , Donna est la Docteur-Donna donc mi Time Lord ) donc au final de nouveau un humain normal ça fait du bien. On peut plus facilement s'y attacher. Je le trouve vachement patient même

Puis il est fidèle , il a attendu 2000 ans pour elle , lui.
Et comment ne pas être compatissant envers ce personnages que les scénaristes essayaient tous le temps de tuer ou de malmener ( il est mort une fois , a réssucité , " tué " par obligation Amy , attendu 2000 ans et a failli en mourir , puis il est presque mort noyé , puis il y a eu toute cette histoire avec les anges qui l'ont pris en cible ) ?

En bref , j'ai dû mal avec Amy et pour moi , sa seule bonne décision à ce jour c'est d'avoir suivit Rory quand les anges pleureurs ( géniaux au passages comme créatures ! ) le ramène dans le passé.

J'ai trouvé les épisodes globalement sympas (Vincent and The Doctor ) et certains vraiment drôles (The Lodger ) mais aucun que j'ai adoré. Je n'ai pas aimé le season final. Je me suis ennuyé comme jamais devant un épisode de cette envergure. Et Amy n'arrange rien. Je ne comprends pas son choix :

D'accord elle a récupéré ses parents dû à la réecriture de l'univers mais elle se souvient quand même de la première réalité. Celle où ils ne sont pas là. A la place d'en profiter un minimum elle se sauve avec le Docteur et Rory.

Mais le gros point positif de la saison c'est d'instaurer River comme personnage récurent et plein de mystère et ça c'est génial !
Son thème est parfait et celui de Eleven est juste excellent !
Le nouveau Screwdriver est très joli !
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 25 Juin 2016 - 20:57    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mikado
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mai 2015
Messages: 386
Localisation: France
Masculin Cancer (21juin-23juil) 猴 Singe

MessagePosté le: Jeu 3 Aoû 2017 - 01:27    Sujet du message: Bilan Saison 5 Répondre en citant

Voici mon top 10 des histoires de la saison:

1) The Eleventh Hour : pour le nouveau Docteur, l'arrivée d'Amy et Rory, l'arrivée des failles, l'action, l'humour.
2) The Pandorica Opens/The Big Bang : pour les très bonnes idées, pour le mariage d'Amy et Rory, pour River Song, pour les failles, l'action.
3) The Time of Angels/Flesh and Stone: pour les très bonnes idées, pour les Weeping Angels, pour River Song, pour les failles, l'action, pour Amy.
4) Vincent and the Doctor : pour Vincent van Gogh, pour l'extraterrestre bien imaginé.
5) The Beast Below : pour la critique de la maltraitance animale, le vaisseau du futur, Liz 10, Amy.
6) Amy's Choice : pour les rêves, le Dream Lord, Amy et Rory, l'ambiance.
7) The Lodger: pour l'humour, Craig et Sophie.
Cool The Hungry Earth/Cold Blood: pour les Siluriens, la famille d'Humains, le message de paix.
9) Victory of the Daleks: pour Winston Churchill, pour Bracewell, pour les Daleks qui servent du thé.
10) The Vampires of Venice: c'est celui que j'ai le moins aimé, mais je l'ai quand même trouvé sympa. Je lui reproche un rythme un peu trop lent, et puis je le trouve simplement moins sympa à regarder que les autres.

Donc globalement, j'ai adoré cette saison. Elle est pleine de très bonnes idées, un très bon fil rouge et de très bons personnages Smile
J'adore le Onzième Docteur, déjanté mais malin. Et drôle !

Après, c'est sûr que ça fait un choc après 4 saisons de Russell T Davies. Mais le changement fait du bien et Steven Moffat nous montre tout son talent ! Smile
_________________
Revenir en haut
Skype
Lecrivaindujour
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2013
Messages: 359
Localisation: Quelque part au fin fond d'une crevette géante
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Sam 9 Sep 2017 - 22:12    Sujet du message: Bilan Saison 5 Répondre en citant

Yop. Bon, avant la saison 11 je suis en train de revoir tous les épisodes de la période Moffat du coup, allons-y pour mon avis sur la saison 5.

Le prisonnier zéro: Le meilleur épisode introductif d'un Docteur. Il est excellent dans son rythme et dans son scénario. Le face à face entre le Docteur et l'Atraxi à la fin est un de mes moments préférés de la série. Son unique problème à mon sens est le méchant, le fameux prisonnier zéro n'est jamais menaçant, ok il prend la forme des gens mais il attaque jamais et se contente de se moquer du Docteur tout en restant à bonne distance. Du coup à aucun moment on ne le prend pour une menace. Mais l'épisode reste incroyable.

La bête des bas-fonds: Un excellent épisode sur lequel je n'ai, pour le coup, presque rien à redire. L'ambiance et la mise en scène sont excellentes, et la révélation de fin est inattendue et intéressante et j'aime beaucoup le personnage de Liz X. Petit bémol, la résolution, d'accord c'est très poétique mais ça fait quand même un peu "coup de chance".

La victoire des Daleks: Ce que j'ai beaucoup aimé, c'est l'ambiance historique de cet épisode, avec Winston Churchill et le blitz de Londres. L'idée des Daleks serviteurs et du cyborg qui se croit humain sont très intéressantes, et c'est un épisode kitsch mais dans le bon sens du terme - même si les Daleks pastel c'était un peu too much. Ah, et l'attaque de l'étoile de la mo... du vaisseau Dalek par les avions de la RAF, c'était très drôle, et inattendu, et cool à suivre, mais avec un peu de recul... ça n'a pas vraiment de sens.

Le labyrinthe des anges: Alors... Y a plein de bons trucs dans cet épisode d'autant plus qu'il fait avancer l'intrigue, et l'Ange Bob est aussi effrayant qu'intéressant. Mais je le trouve assez incohérent sur pas mal de points: pourquoi les anges brisent des nuques au lieu de renvoyer les gens dans le passé en les touchant? pourquoi les gens ne peuvent plus regarder les anges dans les yeux alors que dans "Les anges pleureurs" ils passaient leur temps à le faire? pourquoi à la fin River dit espérer le pardon alors que les anges et les clercs ont été oubliés de tous? d'ailleurs pourquoi le Docteur dit que les gens ont été effacés de la réalité vu que ça ne modifie rien au final dans la mesure où ça fait juste que les gens les oublient? pourquoi les anges renvoient les gens dans le passé s'ils peuvent se nourrir des radiations? Et le coup des anges en pierre qui bougent... oui, c'était un bel effet. Mais ça casse tellement le mythe! Si les anges sont cool c'est JUSTEMENT parce qu'on ne les voit pas bouger.

Les vampires de Venise: Un épisode intéressant sur pas mal d'aspects, pas incroyable non plus mais juste bon et qui se laisse regarder sans qu'on ne s'ennuie devant, ce qui est plutôt cool au final.

Le seigneur des rêves: Je ne l'ai pas revu. J'en avais un très mauvais souvenir.

La révolte des intra-terrestres: Ambivalent. C'est le mot. Le premier épisode est très bon, introduit bien les protagonistes et les antagonistes, avec un bon rythme et des retournements de situation bien choisis. Mais le deuxième épisode est une suite de malentendus énervants avec deux personnages clichés et insupportables, entre Restac la générale au sang chaud (haha) et au QI de 2 et la femme tête à claques qui comprend rien à rien. La mort de Rory à la fin est hyper forcée et... attends, Rory et les clercs se font effacer de la réalité s'ils se font toucher par la lumière de la faille... mais le Docteur plonge sa main dedans et il lui arrive rien...? Et Amy arrive à se souvenir des clercs effacés parce qu'elle voyage dans le temps, mais pas de Rory parce qu'il fait partie de sa vie? Ça devrait pas justement être exactement l'inverse?

Vincent et le Docteur: J'adore les épisodes historiques et j'adore celui-là. Il est bien ficelé dans l'ensemble et l'acteur jouant Vincent Van Gogh est juste excellent, d'autant plus que le personnage correspond assez bien à la façon dont il est décrit dans les livres d'histoire: dépressif et malade, mais très intelligent, cultivé et passionné. Dommage qu'il ne soit jamais expliqué pourquoi il a des visions et pourquoi il est le seul à pouvoir voir la bestiole. Mais à la limite, ce n'est pas trop grave vu que ça entretient le mystère.

Le colocataire: En soit c'est un épisode sympathique mais il est assez lent dans son rythme et un peu ennuyeux dans la mesure où il n'avance pas vraiment. Par contre il est vraiment très drôle et sa résolution est intéressante.

La Pandorica s'ouvre: L'épisode est bon dans sa mise en scène, dans son rythme, et d'une manière générale partage les qualités de tous les autres épisodes de la saison. Son déroulement est lui aussi amusant, notamment l'utilisation qui est faite du manipulateur de vortex. Mais en termes de scénario... niveau incohérences, je crois que c'est l'apothéose. La seule raison pour laquelle les méchants pensent que le Docteur va détruire l'univers est qu'il est le seul à savoir piloter le TARDIS, ce qui est complètement idiot vu qu'en plus de River qui le pilote encore mieux que le Docteur lui-même, il doit bien y avoir d'autres Seigneurs du Temps renégats qui se sont baladés dans l'univers comme la Rani, le Maître et le Moine, et qui donc savent piloter un TARDIS, même un type 40, qui nous dit qu'ils ne le lui ont pas volé, vu qu'il passe son temps dehors? Et pourquoi ils ne déploient pas un genre de champ de force pour empêcher le TARDIS de redécoller? Ensuite, pourquoi faire exploser le TARDIS détruirait l'univers? Et bordel, comment les Nestènes ont-ils pu recréer Rory exactement pareil?? Il a été effacé de la réalité, même Amy l'a presque complètement oublié, ça n'a aucun sens!

Bilan: Cette saison a un très gros problème d'intrigue, elle est complètement incohérente et jamais vraiment expliquée. C'est très frustrant parce qu'il s'en dégage un sentiment d'incompréhension globale qui gâche plusieurs épisodes. Heureusement la saison se rattrape par un rythme excellent, une grande qualité globale des scénarios internes aux épisodes, et un onzième Docteur dont je trouve les répliques absolument incroyables. Et c'est pour ça que j'en garde malgré tout un bon souvenir.

_________________
J'écris des textes et je relis ceux des autres.



Dernière édition par Lecrivaindujour le Ven 15 Sep 2017 - 23:40; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Ledru Rollin
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2013
Messages: 596
Masculin

MessagePosté le: Ven 15 Sep 2017 - 21:03    Sujet du message: Bilan Saison 5 Répondre en citant

Bien résumé. Même si je n'ai pas re-regardé cette seaison depuis 5 ans (déjà), avec le recul - et les divers avis que j'ai pus lire - je me dis que j'avais ave certain épisodes passé un bon moment. Mais tu résumes tout à fait le 'malaise' que j'avais pu ressentir en regardant cette saison à l'époque avec ces nombreuses incohérences.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:40    Sujet du message: Bilan Saison 5

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Saison 5 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com