Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[Manga] Saint Seiya - les chevaliers du zodiaque

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Le Tardis -> Autres univers et dimensions -> Action & Aventure
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jalias
[LINDA's Member]

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2009
Messages: 237
Localisation: Saint Cloud
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Jeu 29 Juil 2010 - 16:11    Sujet du message: [Manga] Saint Seiya - les chevaliers du zodiaque Répondre en citant

Saint Seiya





Citation:
Depuis la nuit des temps, lorsque les Forces du Mal s’éveillent, des Chevaliers (Saints) vêtus de leurs armures (cloth) font leur apparition pour protéger la Terre. On les appelle les Chevaliers d’Athéna (Athena no sainto).
Seiya, Shiryû, Hyoga, Shun et Ikki sont les chevaliers de l'espoir de notre époque. Ensemble, ils ont juré de protéger Saori Kido, la réincarnation d'Athéna, et la paix sur Terre
source


Séries créée par : Masami Kurumada en 1986

Manga papier : prépubliés par le Shonen Jump entre janvier 1986 et décembre 1990
28 tomes. éditeur japonais Shueisha. éditeur français Kana
partie Sanctuaire: tome 1 à 13
partie Poséidon: tome 14 à 18
partie Hadès: tome 19 à 28
+ une édition Deluxe (grand format et pages couleurs) (mêmes éditeurs)

Adaptation animée:
114 épisodes de 25 min par la Toei Animation première diffusion japonaise: 11 octobre 1986-1er avril 1989
partie Sanctuaire: épisode 1 à 73
partie Asgard: épisode 74 à 99
partie Poséidon: épisode 100 à 114
+ 31 OAV : Hadès Chapter, composé de:
Junikyu-Hen (2002/2003) (13 OAV)
Inferno / Meikai-Hen (Zenshô/Kôshô) (2005/2007) (12 OAV)
Elysion-Hen (2008) (6 OAV)


Site Officiel ça vous fera une belle jambe, c'est en japonais!^^

Avec (doubleurs français):

Eric Legrand=> Seiya
Marc François=> Shiryû, Hyoga
Serge Bourrier=> Shun
Henri Djanik=> Ikki
Virginie Ledieu=> Saori, Marine
Laurence Cruzet=> Shaina, Hilda de Polaris


fiche technique



Seiya, Shiryû, Hyoga, Shun et Ikki font parti des cent orphelins choisis par Mitsumasa Kido pour suivre un entraînement terrible qui fera d'eux des chevaliers. Après six ans de terribles épreuves, Seiya revient au Japon avec l'armure de Bronze de Pégase. Là, Saori Kido, la petite fille de Mitsumasa, lui apprend la mort de son grand père. Celui-ci avait pour but un grand tournoi de chevaliers, un spectacle tel que le monde n'en a jamais vu! Le trophée de ce tournoi est l'armure d'or du Sagittaire, la plus haute distinction pour un chevalier. Seiya et les autres acceptent de se battre, chacun pour des raisons différentes.
Alors que les combats font rage, l'armure d'or est volé par Ikki, devenu chevalier du Phénix, et revenu de l'île de la mort (Death Queen Island en vo) avec une haine sans borne.
Les chevaliers de Bronze se battent donc pour l'armure d'or, et ceci provoque la colère du Sanctuaire, le berceau des chevaliers, et de son maître, le Grand Pope.
Celui-ci envoie des assassins, les chevaliers d'Argent, pour tuer nos héros. Mais les Bronze arrivent à vaincre des ennemis pourtant plus forts qu'eux, et la vérité est révélée: le tournoi galactique n'était qu'une mise en scène, pour forcer le mal à se dévoiler. Treize ans auparavant, alors que la déesse Athéna venait à peine de se réincarner, le Grand Pope a été tué et son usurpateur a tenté de tuer Athéna. Le divin bébé n'a du son salut qu'à un chevalier, Aiolos du Sagittaire. Celui-ci parvient à s'enfuir du Sanctuaire avec l'enfant, mais mourant, il la confie, ainsi que son armure, à Mitsumasa Kido. Saori est donc la réincarnation d'Athéna, qui revient tous les 200 ans pour combattre le mal et protéger la Terre.
Convaincus que Saori est Athéna, les chevaliers de Bronze se rendent au Sanctuaire. Mais au pied des douze temples qui mènent au Grand Pope, ils se font attaquer, et Saori reçoit une flèche d'or dans le coeur.
Nos héros sont prévenus, ils n'ont que douze heures pour franchir les douze temples, et amener le Grand Pope, le seul homme qui peut retirer la flèche, jusqu'à Athéna. Douze temples, chacun gardé par un chevalier d'or, les plus puissants de l'ordre, dont les coups atteignent la vitesse de la lumière.
Une course contre la montre commence


Après la victoire face au Grand Pope, nos héros croient que la paix est revenue sur Terre. Alors qu'ils pansent leurs blessures, ils se font attaquer par un guerrier divin, un combattant venu d'Asgard! Hilda de Polaris, grande prêtresse d'Odin, pourtant réputée pacifiste, a déclaré la guerre au Sanctuaire d'Athéna.
Mais ce n'est pas la volonté d'Hilda, comme nos héros s'en rendent compte en arrivant à Asgard. Quelqu'un (Poséidon) l'a forcé à mettre à son doigt l'anneau des Nibelungen, et contrôle son esprit. Poséidon, à travers Hilda, joue sur les désirs de tout un peuple d'enfin avoir droit à la lumière du soleil, et de quitter cette terre gelé battue par les vents du Nord. Mais le peuple d'Asgard a été choisi par Odin pour une mission bien précise. A travers leur sacrifice, et grâce aux prières de leur grande prêtresse, les pôles nord et sud restent gelés. Mais possédée, Hilda a abandonné ses prières, et la Terre risque d'être détruite par un gigantesque raz-de-marée. Alors qu'Athéna décide de remplacer Hilda dans ses prières, cherchant à retarder l'inéluctable, nos héros doivent enlever l'anneau des Nibelungen du doigt d'Hilda. Pour se faire, nos héros doivent réunir les sept saphirs d'Odin, joyaux qui sont fichés dans les armures des sept guerriers divins, afin de récupérer l'épée d'Odin, Balmung. Battre les sept champions d'Hilda est donc indsipensable. Une guerre pleine de sang, de larmes et d'amertume commence.



Enlevée par Poséidon à la fin de la bataille d'Asgard, Athéna se retrouve dans le temple marin du dieu des mers, sous la Méditerranée, tandis que la Terre subit un déluge tel celui qu'a vécu Noé. (dans le manga papier, Saori se rend seule au temple sous marin pour arrêter Poséidon après le déclenchement du déluge). Poséidon, dégouté par l'attitude des hommes, et la façon qu'ils ont de dégrader la Terre, décide de tout recommencer. Tout doit retourner aux flots primitifs, pour pouvoir recréer un monde nouveau, une nouvelle Utopie. Nos héros, grâce à Hilda, trouvent un accès au temple sous marin dans le royaume d'Asgard (l'accès est à Rozan en chine dans le manga). Arrivés sous les mers, ils apprennent par Thétys, guerrière de Poséidon, qu'Athéna est enfermée dans le pilier central de l'Empire, et s'apprête à recevoir toute l'eau destinée à la Terre. Le seul moyen de la sauver, est de détruire le pilier central. Le royaume sous marin est en fait soutenu par huit piliers: Sept représentants les sept océans du monde (Atlantique Nord et Sud, Pacifique Nord et Sud, Indien, Arctique et Antarctique), plus le pilier central sous la Méditerranée. Les chevaliers de Bronze doivent donc détruire les sept piliers, avant de pouvoir s'attaquer au pilier central. Et bien entendu, chaque pilier est gardé par un général des mers...



Alors que le calme semble revenu, les 108 étoiles maléfiques d'Hadès, dont les âmes sont prisonnières du sceau d'Athéna depuis la dernière guerre sainte, s'éveillent. Le dieu des morts a décidé d'attaquer le Sanctuaire! Une nouvelle guerre sainte va commencer. C'est pour contrer les ambitions d'Hadès, qui grâce à l'Ultime Eclipse, veut noyer la Terre dans les ténèbres et créer une nouvelle ère glacière, qu'Athéna a ressusité à cette époque. Mais les soldats qui se présentent aux pieds des douze temples ne sont pas des guerriers d'Hadès. Ce sont les anciens chevaliers d'or, tués pendant la bataille du Sanctuaire, qui ont trahi leur déesse, dans l'espoir d'obtenir une nouvelle vie. Cette bataille qui commence sur Terre, ne verra son dénouement qu'aux Enfers, là où repose le corps d'Hadès, à Elysion.




Une série mythique, qui a bercé ma jeunesse! Saint Seiya est juste la série shonen par excellence. Les héros sont guidés par le courage, l'abnégation, le désir d'un monde meilleur. Pour une des premières fois, le manichéisme primaire bons/méchants vole en éclats! Les chevaliers d'or pensent sincèrement (pour la plupart ^^) qu'Athéna est dans son temple, et que les chevaliers de Bronze sont des renégats qui adorent une fausse idole, une fausse Athéna! Comment, le Grand Pope, le chef suprême des 88 chevaliers de l'ordre pourrait mentir? Le fait que chaque bataille voit la mort d'un guerrier juste, allié à cette course contre la montre, cette tâche qui parait impossible, a rendu la bataille des douze temples la partie la plus célèbre de la saga. Il faut d'ailleurs reconnaître qu'Asgard et Poséidon reprennent grandement ce schéma narratif (grande critique toujours attribué à la série!). Mais peut-on vraiment le reprocher? Là où les chevaliers d'or se battent pour une vision de la justice, les motivations des guerriers divins appellent au désespoir, à l'amertume, la vengeance, la fidélité et l'amour. Les guerriers divins sont des êtres au destin brisé, et la partie Asgard (pourtant créée juste pour le dessin animé pour ne pas rattraper le manga) est la partie la plus belle, la plus triste, la plus forte de toute la série. L'émotion, l'idée et la force principale de la série, est ici décuplée. Il faut écouter le plaidoyer d'Hilda dans l'épisode 99, pour comprendre à quel point la bataille d'Asgard fut le terreau de souffrances. Hilda a dû assister au spectacle de la mort de ses chers guerriers, et aux souffrances de nos héros. Elle a vu ses amis mourir pour une cause qu'ils jugeaient juste, mais qui au final n'était qu'un gigantesque mensonge! Quand aux marinas de Poséidon, ils pensent se battre pour la Terre, par dégout envers l'humanité. C'est une motivation classique des "méchants", mais un tel combat idéologique, entre ceux qui ont foi en l'homme, et ceux qui veulent protéger la nature, est toujours poignant.
Quant à Hadès, le schéma narratif est brisé, déformé. Si ici les motivations du bad guy sont primaires. "Je vais tuer toute chose sur Terre" (là où Poséidon voulait détruire pour reconstruire!) "Pourquoi? Parce que", l'émotion se cache bien sûr dans le camp d'Athéna. Chaque mort dans le camp d'Athena est un déchirement, voir ses chevaliers fidèles même après la mort, et voir aussi le destin qui attend tout guerrier d'Athéna une fois mort est terrible. Après s'être battu pour la Justice, pour la Terre, l'ultime bataille est pour la vie. Très classique, d'accord, mais à la symbolique forte.
Une autre symbolique chère à la série est le dépassement de soi, et la recherche d'une cause, de vivre pour quelque chose. On le voit avec Ikki, revenu "méchant" de l'île de la mort, en fait vide, mort avec son amour Esméralda (oui, ok, le nom est pourrave), renaître à la vie (le DA est particulièrement fort à ce moment là. Il neige, et Ikki cherche à se purifier de ses crimes par la neige). Seiya et les autres découvrent le septième sens dans la douleur, alors qu'ils sont face à la mort. Ils n'ont jamais le choix, la défaite n'est pas une option, ils doivent se battre pour ce en quoi ils croient.
Bref, plus que la trame scénaristique, ce sont les symboles et les métaphores utilisées qui sont pertinents. Beaucoup se plaignaient que Saori/Athéna est passive pendant une bonne partie de l'histoire. Bon, outre le côté macho année 80 qui existe, elle est avant tout un symbole de ce pourquoi nos héros se battent. C'est pour ça qu'elle est si souvent mise en danger, à travers elle, c'est un idéal qui est mis à mal. Ce n'est pas aussi pour rien que les mythologies grecques et nordiques forment le background de la série. Quoi de mieux que l'histoire de l'anneau des Nibelungen (légende qui a servi de base à Tolkien pour son célèbre Seigneur des Anneaux) pour décrire la tragédie que vont vivre Hilda et les guerriers divins (car l'anneau ne leur apporte que le malheur!)
Par contre, c'est sûr, Saint Seiya n'est pas une série humoristique (c'est même plutôt le contre pied de Dragon Ball de ce point de vue là!), mais mince, de temps en temps ça fait plaisir de voir des héros avec des valeurs... et la partie Poséidon se permet même quelques traits d'humour ma foi fort sympathiques! ^^



Le dessin animé a vu le jour tout de suite après le début du manga. Et vu les délais, les scénaristes ont du inventer des histoires afin que le manga papier garde suffisamment d'avance (c'est d'ailleurs pour ça qu'ils ont créé toute une partie en plus, pour avoir enfin une marge de manoeuvre). Donc, au final, le dessin animé se permet beaucoup de libertés par rapport au manga. Des nouveau personnages sont créés, pas toujours à bon escient (les chevaliers d'acier.... hum), des nouvelles situations aussi, ce qui entraine parfois des soucis de raccords avec l'histoire (le Grand Pope meurt et son frère "maléfique" le remplace qui veut tuer les Bronze? Non, mais attendez, outre que ça fait hyper cliché, c'était l'ancien Grand Pope qui a tenté de tuer Athéna TREIZE ans auparavant... Oups! Bah on dit que ce changement de Pope est faux et n'est là que pour tromper les Bronze! mouais). Mais de l'autre côté, cette liberté d'adaptation a permis d'avoir de très beaux moments! Comme la fin du Sanctuaire, avec le dialogue Athéna/Pope, Asgard bien évidemment, ainsi qu'une partie Poséidon plus vive que dans la version papier. Mais aussi on évite des raccourcis génants du manga (on voit enfin comment Shiryû vit le fait de devenir aveugle, comment Shun a vécu sur l'ile d'Andromède...), ainsi que certains délirium de l'auteur original dont on se passe FRANCHEMENT (dans le manga, les cents orphelins envoyés par Mitsumasa Kido sont en fait tous ses fils, ce qui fait que nos héros sont tous demi-frères! Ouais non, STOP! C'est pathétique, on oubli!)
Bref du bon, et parfois du moins bons! ^^ (aux débuts de la série surtout).
Le manga par contre, est MOCHE. Soyons honnêtes, Kurumada NE SAIT PAS dessiner. Heureusement, à partir de Poséidon, il doit avoir de bons assistants, car le dessin devient plus agréable à l'oeil (même si on est loin de ce qu'on peut avoir dans le DA).
Le DA est bien plus beau... la plupart du temps. Dans la partie Sanctuaire (décidément!) il y a quelques épisodes dessinés par des manchots (heureusement pas beaucoup! ouf!)
C'est pour ça que je suis toujours embêté pour faire découvrir Saint Seiya a quelqu'un qui n'est pas tombé dedans quand il était petit.
Le Sanctuaire en manga est plus concis, scénaristiquement plus péchu, mais graphiquement vilain.
Le DA est bien plus beau, mais prend beaucoup trops de détours.
Du coup, je dirais de se faire le manga jusqu'à l'arrivée face aux douze temples, puis de passer au DA à ce moment là. Ou sinon, de commencer directement à Asgard (j'aime cette partie, ça se voit, non?)

Le doublage vo est excellent! Le vf s'est fait dans la douleur. Cinq doubleurs pour la centaine de personnages (oui, oui, cinq!), et une journée par épisode GRAND MAX! Vu les conditions de travail, ils ont fait un boulot remarquable! Et à partir des douze temples, l'émotion est vraiment là (Asgard et Poséidon se permettent même le luxe d'être supérieurs à la vo de ce point de vue là pour moi!)
Néanmoins, l'aspect répétitif a fait plongé les audiences, et il faut attendre plus de dix ans pour voir débarquer le dernier chapitre du manga en animé.



Saint Seiya a toujours été une série accouchée dans la douleur. Mais lors de l'annonce de l'adaptation d'Hadès, on se dit que cette fois tout sera nickel! Et c'est le cas, pour la première partie, l'attaque du Sanctuaire par les troupes d'Hadès. Animation du tonnerre, image propre, scénario même meilleur que l'original (le but premier était de faire intervenir les Bronze plus tôt dans l'histoire que dans la version papier), fin (cliffhanger) superbe... Ils ont même réussi à retrouver tous les doubleurs japonais de la série originale! Bref, un chef d'oeuvre, aussi bien critique que public.
Et là, c'est le drame!
Car l'auteur original n'a pas aimé qu'on modifie son scénario sur cette partie ainsi que sur le cinquième film (Tenkai-Hen: Overture) (alors que saint seiya animé a TOUJOURS pris des parti-pris scénaristiques pour optimiser le manga), et a décidé de bouder! Donc il a fait virer le réalisateur et les scénaristes pour la suite. Mais le plus drôle, c'est qu'il a fait changer aussi TOUS LES DOUBLEURS JAPONAIS (qui pourtant étaient les doubleurs depuis les débuts! Toru Furuya était la voix de Seiya!). Tout ça n'a évidemment pas plus à Bandai (le principal sponsor) qui s'est retiré de la course. Donc beaucoup moins de fric=une seconde partie beaucoup moins bien réussie! Des animations pauvres, des doubleurs qui forcément, pour les habitués, dénotent.. On passe du paradis à l'enfer! Le pire étant l'épisode six, ou je ne me rappelle même plus avoir vu UNE SEULE animation! Bon, après ça s'améliore quand même, dessin toujours très réussi (merci Shingo Araki et Michi Himeno, présents depuis la vieille série), musique toujours superbes (signées Seiji Yokohama, depuis les débuts aussi), mais c'est parfois fixe, mais fixe! Le scénario est donc un copié collé du manga (heureusement celui-ci était bon de base! ^^)
Quant à la vf, ce sont des nouveaux (et mauvais) doubleurs. Entendre la voix de Pegasus "Yu-Gi-ho" du millenium jouer Shion, ça la fait mal!
Bref, il faut quand même avouer que ce n'est pas la fin qu'on pouvait rêver!



D'abord, cinq films (dessin animés de 45 min et 1h15 (pour le 3 et le 5): La pomme d'or (creux mais sympatoche), Asgard (qui a servi de base à cette partie de la série), les guerriers d'Abel (le meilleur) et Lucifer (bakground et musiques superbes, mais bancal). En 2003, le cinquième film: Tenkai-Hen Overture devait servir de base à un après-Hadès! Le film vaut le coup d'oeil, mais vu les brouilles entre la Toei et Kurumada, la projet n'a pas abouti!
Mais Saint Seiya c'est aussi des figurines (Bandai powaaa), les fameuses myth cloth, des jeux vidéos (2 sur NES fin 80, 2 (mauvais) sur PS2 début 2000)...


Et maintenant?
On pourrait croire la série finie, mais non! L'intéret du grand revival de 2003, outre l'adaptation d'Hadès, a été de remettre Saint Seiya sur le devant de la scène!
Et ce n'est pas moins de TROIS nouvelles séries estampillées Saint Seiya qui ont débarqué dans les kiosques japonais et français

Saint Seiya - Next Dimension. par Masami Kurumada. En cours, 3 tomes parus au Japon.
Edité par Panini Comics, et A OUBLIER. Très vite. Très très vite.

Saint Seiya - Episode G. par Megumu Okada. En cours, 17 tomes parus. Edité par Panini Comics.
Sensé se dérouler six ans avant la bataille des douze temples, on suit les chevaliers d'or, et principalement Aiolia du Lion, dans leur guerre face aux Titans et Cronos. Sans doute le visage de Saint Seiya le plus éloigné de l'original, tant dans le dessin, que dans le fond. La relation humains-dieux est très différente de celle adoptée dans l'histoire originelle. Mais il faut avouer que l'héroisme est toujours là! A voir si vous n'êtes pas allergiques aux personnages longilignes aux grands yeux!

Saint Seiya - The Lost Canvas. par Shiori Teshirogi. Terminé, 25 tomes parus (arrivés au tome 17 en France).
Edité par Kurokawa.
Première histoire dessinée par UNE mangaka, The Lost Canvas décrit les événements qui ont eu lieu durant la précédente guerre sainte contre Hadès. Dessins superbes, personnages fouillés (gentils comme méchants. Même si quelques nouveaux persos ne m'ont que moyennement convaincus), moments mémorables (Albafica nooooon) et scénario maîtrisé (même si pendant la partie sur la forêt de la mort, j'ai eu un peu peur que ça parte en live), franchement à découvrir!
Adaptation en animé par la TMS (deux saisons, en cours)

Le mot de la fin (promis, après j'arrête!)
Pour une série qui a vingt ans, Saint Seiya a encore une actu riche! Un nouveau DA en chantiers (TLC), deux mangas sur le feu... Bref, je pense que les Saint d'Athéna n'ont pas encore fini de faire parler d'eux, et c'est tant mieux!

(désolé pour le pavé. J'espère qu'au moins UNE personne sur le forum aura eu le courage de tout lire jusqu'au bout...)
_________________


Dernière édition par Jalias le Ven 8 Avr 2011 - 10:31; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 29 Juil 2010 - 16:11    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Sunjin
Time Lord a la retraite

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2007
Messages: 10 529
Localisation: Mars
Cancer (21juin-23juil) 狗 Chien

MessagePosté le: Dim 1 Aoû 2010 - 18:03    Sujet du message: [Manga] Saint Seiya - les chevaliers du zodiaque Répondre en citant

TOut lu Mr. Green


J'ai découvert en zappant lorsque j'étais ado, mais comme je suis une grande fan de Shingo Araki, j'ai reconnu sa griffe et suis restée sur la chaine,et ai donc découvert Saint Seya!

Je me souviens encore au tout début Shun était une fille puis les doubleurs ont du se rendre compte de leur méprise puisqu'ils ont changé sa voix

Je suis d'accord avec ce tu dis rapport aux valeurs, au dépassement, à la sublimation, mon perso préféré et coup de coeur ultime étant Shiryu qui pousse loin dans ces domaines!

Mes reproches :

- que c'est long, tellement long (et souvent dilué genre le combat qui dure 30 épisodes, e dis au hasard, mais on ne dois pas en être loin) que je n'ai jamais été fichu de voir 1 intrigue jusque son terme Sad , c'ets frustrant et en plus avec ces centaines d'épisodes c'est la ruine à acheter !

- le héros : je n'aime pas Seyar

aussi avec les chevaliers d'aciers : trois petits tours et puis s'en vont....

Asgard est je pense aussi la partie la plus mature et la plus intensément dramatique, magnifique...

Je n'ai rien vu d'Hadès par contre...

Quant au sanctuaire, mythique tout de même : Marine, Shaina, les chevaliers d'or (Mu ) , quelle épopée!

Merci pour ce topic qui permet également de s'y repérer dans cette "jungle" (histoires et téléfilms)
_________________
KroniK Marsiennes : Bad Bad Sunjin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jalias
[LINDA's Member]

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2009
Messages: 237
Localisation: Saint Cloud
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Lun 2 Aoû 2010 - 13:52    Sujet du message: [Manga] Saint Seiya - les chevaliers du zodiaque Répondre en citant

Sunjin a écrit:
TOut lu Mr. Green


Merci beaucoup d'avoir répondu, je me sens moins seul! Mr. Green
Pour les combats de 30 épisodes, c'est plus ou moins vrai. Le pire du pire je crois, c'était les combats en 4-5 épisodes. Mais je comprends que ça fait long, faut dire que c'était une habitude de l'époque (dans Dragon Ball il y avait même des épisodes où ils échangeaient en tout et pour tout un seul coup! Surprised. C'est pas une blague, ils ont (sont en train) de remonter la série pour couper tous ses passages qui servaient à rien). Disons que pas mal de temps était aussi utilisé pour rappeler les tenants et aboutissants de l'histoire...
_________________
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Ven 6 Aoû 2010 - 13:45    Sujet du message: [Manga] Saint Seiya - les chevaliers du zodiaque Répondre en citant

Ah, saint Seiya... J'étais une grande fan étant gosse et je me les suis tous refait il y a 7 ans (sauf Hades évidement, qui n'existait pas). Comme beaucoup de mes potes étaient également nostalgiques et que tous n'avaient pas le même emploi du temps, je me suis même retrouvée à regarder Sanctuaire six fois et Asgard et Poseidon trois fois.

Que dire de plus que la critique très complète de Jalias? En effet la mythologie est prenante et le message très beau (quoi que très fréquent dans les animés de l'époque: Olive et Tom, dans un genre pourtant très différent, reprenait le même). Mais, outre le coté archi répétitif (ah, ces escaliers qui n'en finissaient jamais^^) le pire était le doublage! Comme le rappelle Sunjin, Andromede change de voix et probablement de sexe (cela dit l'erreur était compréhensible^^), certains personnages comme le pauvre chevalier du Lion ou la soeur de Seiyar changent plusieurs fois de nom, les armures des chevaliers secondaires peuvent être rebaptisées à chaque épisode (je me souviens d''un chevalier du requin devenu soudain dauphin alors que son pote la Pieuvre devenait un poulpe^^) et les voix sont très caricaturales (forcément vu que les doubleurs avaient énormément de personnages à faire.

Rajoutez-y les phrases répétées tout le temps ("mais c'est impossible" "une même attaque ne marche jamais deux fois contre un chevalier d'or"...) et, surtout, les changements de registres de langues parfois violents: je me souviens par exemple du chevalier du Cancer qui, après avoir échangé avec Shiryu des insultes dignes d'un gosse de 5 ans, annonce très sérieusement que "l'armure d'or est un concept et non une chose en soi" avant de partir sur une fine analyse sur le relativisme historique. Laughing Mais tout ça a je pense contribué au coté culte de la série car l'humour, pour être involontaire, n'en est pas moins drôle.

Je n'ai pas trop accroché à Asgard et Poséidon, trop redite par rapport à Sanctuaire (malgré les beaux décors de Asgard) mais la première partie de Hades...waou! J'en ai pris plein les yeux, ce n'était plus le même animé (il faut dire aussi que je l'ai vu en vost). Par contre je n'ai jamais vu la deuxième partie, trop peur d'être déçue vu les critiques. Smile
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Midori
Time Lord

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2007
Messages: 3 387
Localisation: Suisse
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 龍 Dragon

MessagePosté le: Ven 6 Aoû 2010 - 14:06    Sujet du message: [Manga] Saint Seiya - les chevaliers du zodiaque Répondre en citant

Moi je regardais ça dans le désordre / partiellement quand j'étais plus jeune. J'avais pas tellement accès à la télé, parents assez stricts. Enfin bref. J'ai trouvé ça par la même équipe qui a fait Sentai School:



_________________

(Art by Awabubbles / Gif by Neph)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ Yahoo Messenger MSN
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Ven 6 Aoû 2010 - 14:15    Sujet du message: [Manga] Saint Seiya - les chevaliers du zodiaque Répondre en citant

Ah oui, j'adore cette petite BD: elle résume bien les principaux défauts de la série. Laughing
Dans le même genre il y a le fanzine Zero absolu: il doit encore être possible de l'acheter sur le net. N'hésitez pas, il n'est pas cher et très drôle.

Ci joint l'excellente série animée de State alchemist, qui me fait hurler de rire à chaque visionnage.

http://www.youtube.com/user/CDZAbridged#p/a/u/2/aQ0yOmtl96A
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Jalias
[LINDA's Member]

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2009
Messages: 237
Localisation: Saint Cloud
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Dim 5 Sep 2010 - 00:34    Sujet du message: [Manga] Saint Seiya - les chevaliers du zodiaque Répondre en citant

Midori a écrit:
Moi je regardais ça dans le désordre / partiellement quand j'étais plus jeune. J'avais pas tellement accès à la télé, parents assez stricts. Enfin bref. J'ai trouvé ça par la même équipe qui a fait Sentai School:
{{{Humour CdZ}}}



Je dois avouer que c'est très vrai! lol
Mais on va dire que ça fait parti du charme de la série! ;-)
_________________
Revenir en haut
Lapitchounette
[Headless Monk]

Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2009
Messages: 408
Localisation: Côte Méditerranéene
Féminin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Jeu 30 Sep 2010 - 14:34    Sujet du message: [Manga] Saint Seiya - les chevaliers du zodiaque Répondre en citant

Rooh c'est vieux tout ça.... Tout ce que je peux dire c'est que j'étais une grand fan étant petite. Maintenant je me contente d'en faire des dessins lol !!! Mais ça fait plaisir de voir qu'on est resté nostalgique des animées des 80's !
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
DarkDalek
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2010
Messages: 561
Localisation: Dans le vasseau dalek
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

MessagePosté le: Mar 9 Nov 2010 - 23:09    Sujet du message: [Manga] Saint Seiya - les chevaliers du zodiaque Répondre en citant

je me suis refait l'intégrale il y'a un peu plus d'un an (enfin le dessin animé original). Je connaissais les repliques par coeur quand j'étais petit.
J'ai jamais regardé les nouveaux sans doute parce que le doublage n'est pas le même , doublé en Belgique comme DW (David Manet fait un chevalier d'or je crois). De toute façon les doubleurs de Shiriu/Yoga et de Shun sont decedés.
Pour la lenteur de certains combats tout comme DBZ, ça s'explique du fait que la diffusion de l'animé rattrapait la sortie du manga papier donc les producteurs du DA étaient obligé de faire un rythme long.
J'adore la BD ça résume bien les choses. Sinon comme Dragon Ball Z , la fin n'a jamais été diffusée sur TF1 et les rediffusions plus récentes étaient censurées à outrance a cause de certaines associations notamment Ségolène Royal qui avaient crié au scandale devant le violence.
Revenir en haut
Makko
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juin 2010
Messages: 785
Localisation: Quelque part dans le Temps ;)
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mer 10 Nov 2010 - 11:27    Sujet du message: [Manga] Saint Seiya - les chevaliers du zodiaque Répondre en citant

une serie qui a bercé mon enfance ^_^ franchement c'est une des séries qui m'a fait aimé les dessins animés japonais ^_^
_________________
Allons Y!!! ^_^
Revenir en haut
Jalias
[LINDA's Member]

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2009
Messages: 237
Localisation: Saint Cloud
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Sam 13 Nov 2010 - 14:13    Sujet du message: [Manga] Saint Seiya - les chevaliers du zodiaque Répondre en citant

Tyr a écrit:
mais la première partie de Hades...waou! J'en ai pris plein les yeux, ce n'était plus le même animé (il faut dire aussi que je l'ai vu en vost). Par contre je n'ai jamais vu la deuxième partie, trop peur d'être déçue vu les critiques. Smile


Je viens de me refaire tout Hades en DA dans l'ordre et tout (à partir du Meikai, je n'en avais vu que certains et de façon très erratique), je peux donc maintenant te rassurer (un peu). Si je maintiens tout ce que j'ai écrit plus haut, il faut reconnaitre que ce n'est pas un désastre total: le scénario est très bon, les dessins magnifiques, les nouveaux doubleurs (une fois un temps d'adaptation quand même) sont très bons. Disons que c'est très frustrant par rapport à ce que ça aurait pu/du être! Plus qu'un problème d'animation, c'est un problème de mise en scène qui est gênant (on sent bien les astuces pour économiser des anims justement) qui "copie" trop plan par plan le manga (sauf que si certains effets de mise en scène sont très vifs en papier, ça rend moyen en anime). Mais même malgré tout ces aspects frustrants, Hades anime a le mérite d'exister, et si jamais tu n'as pas lu la fin de SS, regarde les zodes sans bouder ton plaisir! ;-)

D'ailleurs, au niveau des TRES bons points, je dis chapeau au décors! L'intérêt des "coupes budgétaires" a été la réduction des effets 3D (qui étaient bien trop nombreux dans le Hades - Sanctuary Chapter) et d'avoir des décors 2D magnifiques dignes de l'ancienne série!
Et aussi les scénaristes se sont permis quelques (trop rares) ajouts plutot à bon escient
on apprend que l'Ultime Eclipse a lieu partout dans le monde, ce qui re-crédibilise le plan final d'Hadès et donne bien un côté "divin" et apocalyptique à l'événement
.
Par contre, trois "bugs" scénaristiques se sont glissés:
1) il n'est fait absolument aucune référence à Asgard et c'est dommage
parmi tous les plans sur Terre sous l'Ultime Eclipse, on aurait pu en avoir un d'Hilda et Freya quand même!

2) à propos de Basilic, Mandragore et Minautore.
dans le manga, nos héros les rencontrent ainsi que Valentine au chateau d'Hadès, où Rhadamanthe fait remarquer qu'ils devraient achever les Bronze (à cause du sang d'Athéna sur leurs armures tout ça). Et quand Sylphide du Basilic se fait déchiqueter dans l'espace reliant Guidecca à Elysion alors que nos héros sont protégés par le sang d'Athéna, il fait référence à ça. Problème dans l'anime, on ne voit que Rhadamanthe au château d'Hadès, et pourtant Sylphide maintient cette ligne de dialogue avant de mourir. Cette incohérence est d'autant plus dommage qu'elle avait été évitée jusque là (quand Seiya voit Valentine dans le Cocyte, il ne fait pas référence à une première rencontre. De même, la remarque sur l'effondrement du chateau d'Hadès au trois spectres avait été évacuée).

3) de façon surprenante, j'ai des "censures" sur les épisodes 2 et 4 du Meikai (combat Canon/Rhadamanthe et Orphée/Pharaon). Je ne sais absolument pas pourquoi


DarkDalek a écrit:
J''ai jamais regardé les nouveaux sans doute parce que le doublage n'est pas le même , doublé en Belgique comme DW (David Manet fait un chevalier d'or je crois). De toute façon les doubleurs de Shiriu/Yoga et de Shun sont decedés.


Ce n'est pas le doubleur de Shun (Serge Bourrier) qui est mort mais celui d'Ikki (Henri Djanik).

Et pour le doublage belge, si c'est le cas pour Hades (enfin la première partie, le reste n'est pas doublé (bras de fer bizarre entre la Toei et AB, c'est compliqué tout ça)), celui de the Lost Canvas a bien lieu en France, ce qui a permis une petite surprise pour les fans, car Eric Legrand (Seiya mais aussi Shaka de la Vierge, Mime, Sorrente, Canon et plein d'autres) reprend son rôle... non de Tenma de Pégase (le "Seiya d'il y a 200 ans" en gros) mais d'Asmita de la Vierge. Un joli clin d'oeil au fan.

Quand à Tenma, il est doublé par Paolo Domingo (Aladdin dans le disney du même nom ^^, mais aussi Kadaj dans Final Fantasy VII Advent Children)
une vidéo du doublage:

Moi ces deux noms me rassurent, ils ont l'air d'avoir pris des excellents comédiens! Okay

Et pour ceux qui auraient un doute, oui, jetez-vous sur le Lost Canvas, c'est du très bon Saint Seiya, et justement cet arc a le mérite de ne plus utiliser aucun des clichés de l'ancienne série (Sasha/Athéna est bien plus guerrière que Saori par exemple)
_________________
Revenir en haut
Boroblues
[Headless Monk]

Hors ligne

Inscrit le: 14 Sep 2011
Messages: 473
Localisation: Suisse
Masculin Balance (23sep-22oct) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Lun 10 Oct 2011 - 07:07    Sujet du message: [Manga] Saint Seiya - les chevaliers du zodiaque Répondre en citant

ça y est je suis vieux... pfffff... ça fait loin tout ça... (séquence nostalgie ON).

Boro
_________________
On ne peux se perdre que si on a une destination. Merci a nanou pour l'avatar.
Revenir en haut
Faye
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2011
Messages: 66
Féminin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Lun 10 Oct 2011 - 10:03    Sujet du message: [Manga] Saint Seiya - les chevaliers du zodiaque Répondre en citant

c'est mon enfance tout ça!! j'adore autant le manga que l'anim, par contre les jeux vidéo ne rendent pas justice à ce mythe, le jeu sur nes est juste.... horrible ( allez voir le test du joueur du grenier dessus) et j'avais testé les jeux de bastons on dirait qu'on contrôle des camions lol
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:08    Sujet du message: [Manga] Saint Seiya - les chevaliers du zodiaque

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Le Tardis -> Autres univers et dimensions -> Action & Aventure Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com