Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[Série UK] Sherlock
Aller à la page: <  1, 2, 315, 16, 1732, 33, 34  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Le Tardis -> Autres univers et dimensions -> Investigation & Policier & Thriller
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Smaarties
[Conquête du Cpt Jack]

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juil 2011
Messages: 105
Localisation: Au coeur du Tardis
Féminin Taureau (20avr-20mai) 狗 Chien

MessagePosté le: Lun 16 Jan 2012 - 23:56    Sujet du message: [Série UK] Sherlock Répondre en citant

Après vos deux pavés, que je n'ai pas encore lu, mais que je promets de lire demain, je peux pas faire le poids.
En fait, la seule chose que je peux dire pour le moment, c'est que je suis toujours choquée, et les larmes pleiiiiiins les joues. J'ai mal à la gorge d'avoir retenu mes cris de colère et d'admiration, et de peur, et de tristesse, et... bref', de toutes émotions.
Donc, mon message, mon commentaire, qui sera long, ça sera pour plus tard.

Tyr a de la concurrence en tout cas Smile !
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 16 Jan 2012 - 23:56    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Letzi
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 28 Déc 2011
Messages: 26
Féminin

MessagePosté le: Mar 17 Jan 2012 - 14:51    Sujet du message: [Série UK] Sherlock Répondre en citant

Je rejoins la secte Mr. Green
Je ne vais pas faire un gros pavé, Melyssa à tout dit! Tu lis dans mes pensées Surprised

Personnellement sur cette série je suis plus qu'impressionnée par la réalisation. Les transitions dans "a scandal in Belgravia" m'ont laissé sur le ... alors que c'est pourtant très simple! Donc déjà, chapeau au(x?) réal(s?)!

J'avoue que moi aussi j'étais un peu angoissé à l'idée que Steve Thomson soit le scénariste de the Reichenbach Fall, puisque son épisode dans la saison 1 m'avait laissé plus que perplexe, mais là je n'ai pas été déçu! Si Baskerville avait été moins intense (why, Mr Gatiss? Sad ), même si, comme je travaille de nuit dans un petit bois, à un endroit où il y a des lumières qui s'allument toutes seules et que le soir après avoir vu l'épisode y'a une bestiole trop bizarre qui a allumé un endroit qui ne s'allume jamais, et que j'ai eu un peu peur x), cet épisode m'a bluffé.

Bon je vais pas reviewer en détail, ça a déjà été fait, j'ai juste trois mille théories pour comprendre comment Sherlock a faussé sa mort (le mec à vélo en fait partie, j'en suis suuure ><), y'a surtout un truc qui m'a frappé : suis-je la seule a avoir retenu ma respiration quand Sherlock a sauté? x)

En conclusion : personne ne m'enlèvera l'idée que Moffat est un génie, même dans DW. *vénération mode : activé*

Smile
Revenir en haut
cecilouette
[LINDA's Member]

Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2011
Messages: 207
Localisation: Finistère sud, mais j'aimerai mieux l'Ecosse
Féminin

MessagePosté le: Mar 17 Jan 2012 - 22:09    Sujet du message: [Série UK] Sherlock Répondre en citant

J'apprécie plus le visionnage sans avoir lu de spoilers volontairement ou à l'insu de mon plein gré... Rolling Eyes

Il y a tellement de choses dans cet épisode et je viens de le finir il y a quelques secondes alors ça va être dur d'en parler, mais je vais essayer quand même...

Sur l'histoire en elle-même, j'ai un avis un peu mitigé, j'ai du mal avec l'échange des rôles entre les "gentils" et les "méchants". Le "méchant" qui veut faire passer le "gentil" pour un "méchant", ce n'est pas mon truc, dans la vie en générale d'ailleurs. Ceci dit, c'est là qu'on voit la vraie nature des gens, le fond de leur âme. Je m'attendais à la dernière image, je l'ai vu venir gros comme une maison ! Et vivement la saison 3 !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

_________________
>Mon forum sur l'Ecosse<
>Mes balades<

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Esllava
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2012
Messages: 77
Féminin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

MessagePosté le: Jeu 19 Jan 2012 - 19:29    Sujet du message: [Série UK] Sherlock Répondre en citant

Je l'ai vu !!
Je crois que je n'ai rien à ajouter à ce qui a été dit ! Je l'ai adoré, il vient se ranger en deuxième place dans mon top des épisodes de Sherlock (le premier de la saison 2 ne peut être égaler ! Razz)

Vivement la saison 3 ! Quelqu'un a une idée de quand elle débutera ?

Une très chouette parodie (il est douééééé !) :


_________________
- There's an old Earth saying, Captain. A phrase of great power and wisdom, and consolation to the soul in times of need.
- What's that, then?
- ALLONS-Y!
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 760
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Dim 22 Jan 2012 - 15:30    Sujet du message: [Série UK] Sherlock Répondre en citant

oui oui, je suis en retard mais avion+ décalage horaire+le chien qui a mangé mon devoir et tout et tout...^^ Sans plus attendre, voici mon dernier pavé de l'année sur ce topic. Smile


2x03 The Reinchenbach fall

Watson ( en voyant le mannequin pendu): "So. Did you just talk to him for a really long time?"


Warning, cette review comporte un léger spoiler sur la première partie de la saison 6 de notre Docteur favori (parce que le cross_over c'est le bien!) dans le premier paragraphe. N'hésitez pas à le sauter (le paragraphe bien sûr) si vous n'êtes pas à jour.


"It's his darkest hour. He'll rise higher than ever before and then fall so much further." Qui eut cru que River Song elle-même nous spolierait le final de la saison 2 de Sherlock un an à l'avance? Si on ne peut même plus faire confiance aux anti-spoilers maintenant... Plus séreusement, entre la structure quasiment identique à A good man goes to war et les constantes références aux contes de fée, on ne me fera pas croire que Moffat n'a pas fortement fourré son nez dans ce scénario. Smile


Bon, tout d'abord je tiens à dire haut et fort que je me suis complètement trompée (ne vous en faites pas pour mon moral, j'ai l'habitude^^). Tout d'abord sur mes théories concernant la toute fin de l'épisode précédent : pourtant j'aurais aimé un Mycroft machiavélique, "créateur" de Moriarty pour de sombres et complexes desseins. Et bien non, malgré sa grande intelligence (et son excellent interprète) le grand frère est "ordinary" et a simplement fait une grosse bourde, un mythe s'effondre. Sad Enfin, et là c'est une excellente nouvelle, sur la valeur de Steve Thompson en tant que scénariste: il nous ferait presque oublier le terrible Curse of the Black Spot là!

Comme un certain épisode de Doctor Who que j'évoquais tout à l'heure, The Reichenbach fall est construit sur le principe des tragédies : le héros est au sommet de sa gloire, sait que la catastrophe arrive mais ne peut rien faire pour l'éviter car la chute est inéluctable. Et notre ami Sherlock a d'ailleurs à peu près la dose de modestie du héros de tragédie moyen. Smile

Et en effet les avertissements ne manquent pas concernant la chute qui s'approche : au sens propre d'ailleurs! Je me demande combien de dizaines de fois le mot "chute" est répété dans l'épisode entre les allusions à l'affaire "fall of Reinchenbach" et les nombreux "I owe you a fall" de Moriarty. Chouette idée d'ailleurs d'avoir fait des fameuses chutes à l'origine de la fausse mort de Sherlock Holmes dans la nouvelle un tableau célèbre retrouvé par ce dernier. Cela renforce encore plus le coté tragédie de l'épisode : ce qui est à l'origine de la célébrité du héros annonce déjà sa "chute", idée renforcée par le fait que "fall" soit ici, contrairement à la nouvelle, au singulier.


Même Watson, pourtant étonnamment peu éclairé cette semaine (j'y reviendrai), voit arriver celle-ci dès les premières minutes et joue le rôle traditionnel de l'ami avertissant le héros : " You're not exactly a private detective anymore. You're this far from famous. The press will turn, Sherlock. They always turn. And they'll turn on you." Et, tout aussi traditionnellement, le héros est trop aveuglé par l'hybris pour se rendre compte du danger avant qu'il ne soit trop tard. Incapable de rester modeste ne serait-ce que deux minutes, même pour témoigner contre son pire ennemi, il commet la "faute" fatale en insultant gratuitement la journaliste, insulte d'ailleurs particulièrement violente: même Anderson n'a jamais eu droit à un "You repell me!" Comme beaucoup l'ont déjà fait remarquer, on sent légèrement la voix de Moffat derrière celle de Sherlock pour tout ce qui concerne la presse à scandales. Laughing

Dans tous les cas l'hybris de Sherlock contribue à sa chute et devient la raison pour laquelle le mensonge pourtant énorme de Moriarty passe si bien : 'Everybody wants to believe it. That's what makes it so clever. A lie that's preferable to the truth. All my brilliant deductions were just a sham. No one feels inadequate.' Et il est vrai qu'on ne peut pas vraiment en vouloir aux trois quart de la police londonienne de se bousculer pour venir arrêter Sherlock. Laughing Bref, mon coté prof a beaucoup apprécié la structure très théâtrale de cet épisode.

On retrouve également le "cahier des charges" obligatoire pour un épisode de Sherlock: l'humour et les belles répliques, les sous-entendus sur la relation John/Sherlock, le rythme à 200 à l'heure, un ou deux moments choupinets (l'absolue confiance de Watson et même de Lestrade en Sherlock, le fait que Sherlock considère Watson et sans doute Molly comme des amis...) et, bien sûr, les références constantes à l'oeuvre originale. Moriarty ne cesse de répéter le titre de la nouvelle d'origine (The Final Problem), tout comme dans cette dernière Watson est attiré loin de Sherlock sous un faux prétexte juste avant la confrontation finale, Sherlock "meurt" à cause d'une chute... Je crois que mon clin d'oeil préféré reste le moment où Watson dit à Sherlock " This isn't a deerstalker now. It's a Sherlock Holmes hat." Et en effet je pense qu'en dehors des fans de Sherlcok Holmes peu de gens connaissaient le nom de ce chapeau, qui n'a me semble-t-il pas d'équivalent français : même mon dictionnaire le traduit par "casquette à la Sherlock Holmes" Laughing

Niveau intrigue c'est aussi un quasi sans faute. Pas de longueurs, des rebondissements à répétition et, surtout, on ne nous prend pas pour des cons. Non parce que franchement, malgré ma "suspension of disbelief" en béton armé nourrie à Doctor Who j'aurais eu un mal fou à avaler le coup du code informatique qui ouvre toutes les portes : j'ai d'ailleurs ralé longuement devant mon écran lorsque cette partie de l'intrigue a été dévoilée. Bon, je me suis comme toujours fait avoir mais je suis un peu déçue en revanche que Sherlock, lui, y ait cru vu qu'il n'est pas mauvais du tout en nouvelles technologie. Enfin, nous avons au moins droit à une explication de Moriarty: il est vrai que notre détective favori a une certaine tendance à chercher le trop compliqué.

De même, on ne joue pas au faux suspens avec le lecteur: tous ceux qui ont lu The Final problem savent que Sherlock est censé être laissé pour mort à la fin: Watson nous annonce donc le "décès" de son ami une minute après le début de l'épisode. Tout ceux qui ont lu la nouvelle savent que Sherlock survit à la chute, on nous montre donc ce dernier bien vivant en fin d'épisode. J'imagine que cela ne plaira pas à certains, j'ai personnellement préféré vu qu'il était évident qu'un tel succès de la BBC obtiendrait une 3ème saison (même si elle n'était pas forcément pour l'année prochaine) et que Sherlock devait donc survivre à sa chute.

Je passerai rapidement sur le jeu d'acteur vu que j'ai l'impression de dire la même chose à peu près à chaque fois que je regarde une série anglaise : c'est excellent. Smile Cumberbatch est toujours aussi bon, Freeman nous montre qu'il est tout aussi à l'aise dans le registre tragique que dans le reste mais celui qui m'a le plus impressionnée cette semaine est sans conteste Moriarty. Je fais partie de ceux qui avaient apprécié l'idée d'un Moriarty dérangé et limite hystérique, si différent de sa version d'origine, mais je sais que beaucoup avaient détesté : je pense que cet épisode a dû en convertir quelques uns (trop tard hélas^^). Mention spéciale au moment où il joue le rôle de Brooke et bien sûr à la scène du toit.

Et enfin il y a la "chute". Bon, je ne vais pas être originale : j'ai élaboré ma théorie (suite à un concours de circonstance j'ai vu trois fois l'épisode avant de pouvoir accéder au net et voir les reviews des autres) et oh surprise, elle n'a rien d'original! Smile Que ceux qui ne veulent pas du tout réfléchir à la saison 3 sautent la suite de ce paragraphe! Sherlock a selon moi (et des milliers d'autres je pense^^) engagé Molly la légiste afin qu'elle lui fournisse un cadavre ressemblant, qu'il a habillé comme lui et coiffé d'une perruque (pas dur hein, Moriarty a fait sans doute de même avec un être vivant pour traumatiser la gamine). Puis il a utilisé son réseau de "homeless" qu'on nous rappelle précédemment être très efficace pour 1) renverser Watson avant qu'il ne traverse 2) jouer les badauds empêchant ce dernier d'approcher. Quand à Sherlock, il a réellement sauté (l'image est claire) mais on voit un mystérieux camion poubelle stratégiquement placé près du point d'impact qui a disparu quand Watson peut enfin s'approcher : donc il est assez probable que Sherlock ait sauté sur ledit camion, qui l'a emporté, et que le réseau de badauds se soit écarté juste au bon moment pour laisser entrevoir à Watson un cadavre qui était probablement déjà à terre avant le saut (Sherlock ne demande pas à Watson de ne pas le quitter des yeux pour rien). Franchement je ne vois pas d'autre possibilité mais j'adorerais être surprise (je l'ai clairement été pour la reprise de cette saison): sinon ce n'est pas très grave vu que comme je le disais la "mort" de Sherlock n'a de toute manière jamais été crédible.

Est-ce à dire que l'épisode est parfait? non, pas tout à fait. Nous avons par exemple quelques facilités scénaristiques, comme l'impressionnante chute de QI de Watson durant cet épisode. Il apprend comme par hasard que Mme Hudson est à l’hôpital au moment le plus critique de l'intrigue et ne trouve pas ça louche? D'ailleurs, parlant d'elle: il n'a même pas songé à l'avertir que le voisin du dessous était un tueur??? Il fait lui-même remarquer à Sherlock que ce dernier était prêt à massacrer le dernier mec à avoir touché Mme Hudson et n'est pas plus surpris devant l'apparente indifférence de celui-ci? Je ne parle même pas de la stupidité des policiers, qui n'arrivent pas à retrouver Watson et Holmes alors qu'aucun des deux n'a pris la moindre précaution en sortant ni même éteint son portable mais d'un autre coté il suffit de voir la facilité avec laquelle les deux se sont évadés pour comprendre que l'incompétence des flics londonniens est assez impressionnante. Smile

C'est ce genre de choses, ainsi qu'une certaine impression de confusion de temps à autres, qui fait que j'ai préféré le premier épisode de la saison à celui-ci. Cela dit ce premier épisode était vraiment exceptionnel, ça n'enlève donc rien au mérite de ce final que j'ai vraiment beaucoup aimé. La saison dans son ensemble a été de grande qualité, meilleure même que la première pourtant déjà de très haut niveau. Même si encore une fois l'épisode du milieu est le point faible (heureusement d'ailleurs, rater le premier ou le dernier serait catastrophique pour une si courte saison) il est néanmoins nettement meilleur que celui de l'an dernier et les trois scénaristes ont réussi à prouver que la série est capable de continuer sur la durée. Pour l'an prochain, je commande aux chefs plus de Mycroft (on n'en a jamais assez), un peu plus de Lestrade (si possible avec un rôle un peu plus important que celui du mec dépassé par les évènements mais fidèle à Sherlock) et si possible un peu plus de Donovan et Anderson. C'est le problème quand on a un personnage aussi brillant que celui de Sherlock, il a tendance à effacer les personnages secondaires et à transformer la série en one man show. C'est ce qui est arrivé à Dr House et la qualité a sacrément baissé, j'espère donc que Sherlock évitera cette bêtise mais je suis confiante: Moffat et Gatiss ont travaillé sur Doctor Who et connaissent donc bien ce danger. Smile



Et maintenant, le moment que vous attendez tous: la théorie foireuse de Tyr pour la saison suivante! Vous remarquerez que je l'ai séparée de mes théories crédibles de manière à ce qu'il soit plus facile de la retrouver dans un an, de la relire et de se moquer du fait que je sois encore une fois totalement passée à côté. C'est gentil hein? Wink Je dédicace celle-ci à GiveMeVicodine, qui s'est courageusement attaquée à mes pavés sur Supernatural afin de pouvoir rire de mes théories de l'époque. Wink

Donc, sans plus attendre, je vous informe que Moriarty n'est pas mort! Bon, je ne parle pas de cette incarnation là, le fait qu'on l'ait clairement vu se faire exploser la cervelle me semble compromettre grandement son retour. Et non, je ne pense pas non plus qu'il va se régénérer, pas plus que je ne pense que Sherlock a survécu à sa chute grâce au TARDIS. Je pense simplement que, comme le dit le chauffeur de taxi dans l'épisode 1 et comme le répète Sherlock au début de cet épisode, Moriarty n'est pas un homme! C'est un groupe.

Je m'explique. Cet épisode joue énormément sur la question de l'identité, de sa relativité et de la facilité avec laquelle elle peut être transformée. La presse à scandale renomme Watson ("bachelor") et Sherlock ('Boffin Sherlock", "the fake genius") selon ses besoins, Sherlock dit de Moriarty qu'il ne'est pas un homme mais une araignée, Moriarty devient Brooke sans difficulté et il peut changer la manière dont Sherlock est perçu simplement grâce à quelques détails de sa vie privée. La discussion sur le toit est également très intéressante sur cet aspect là, avec les nombreux "I'm you" et You're me" entre Sherlock et Moriarty. Bref, tout est fait pour nous faire comprendre qu'une identité est très facilement modifiable et interchangeable, et je pense que ce n'est pas pour rien.

A mon avis Moriarty est donc une association de criminels géniaux et celui que nous connaissons n'en est qu'un simple exemple, nous devrions en voir d'autres dans les saisons qui suivent. Je me demande d'ailleurs si tout cet épisode n'était pas une manière pour "notre" Moriarty de recruter Sherlock: ça expliquerait ses innombrables "you're me" et ses petites piques sur son inadéquation due au fait qu'il est du "coté des anges". En attaquant l'identité de Sherlock, le forçant même à la "tuer" lui-même, "notre" Morarty comptait peut être pousser Sherlock à endosser l'identité "Moriarty" puisqu'il n'a plus rien à perdre. A voir...

Cette théorie permettrait en tout cas à Moffat et Gatiss de conserver un méchant traditionnel aimé du public et dont l'efficacité a fait ses preuves ( comme le dit notre Moriarty, "Every fairy tale needs a good old fashioned villain.") tout en changeant radicalement son caractère, ses habitudes et son style de manière à ne lasser personne. C'est en gros la méthode Doctor Who et vu l'amour que les deux scénaristes portent à cette série je ne peux m'empêcher de croire qu'ils ont pensé à cette solution. En tout cas, si j'ai bon, je vous promets que vous n'avez pas fini d'en entendre parler. Laughing
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Letzi
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 28 Déc 2011
Messages: 26
Féminin

MessagePosté le: Dim 22 Jan 2012 - 16:13    Sujet du message: [Série UK] Sherlock Répondre en citant

Tyr : Ah merci!

La théorie du camion j'y ai pensé tout juste hier soir quand j'essayais de me repasser la scène une énième fois parce que le coup de Molly et de son réseau de homeless on s'en doutait mais pour le reste je me posais bien des questions, du coup ça confirme que ça doit être la vérité Mr. Green je mets en spoiler, puisque l'info peut être facilement caché dans tes pavés, mais pas dans mon petit post, pour ceux qui veulent chercher eux-même!


Pour ta théorie : je serais un peu déçue quand même. Puis ce serait un peu faire insulte à Moriarty et faire de Sherlock un surhomme, non? Si Moriarty est vraiment une organisation, ça veut dire que Sherlock est même plus fort qu'un groupe de super génies, et puis ça enlèverait toute la crédibilité de ce dernier épisode justement si c'était ça. t puis Andrew Scott quoi! Non, si ta théorie est vraiment je n'aimerai vraiment pas ça x)
Revenir en haut
blue
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 17 Sep 2011
Messages: 2
Féminin Cancer (21juin-23juil) 馬 Cheval

MessagePosté le: Lun 30 Jan 2012 - 16:56    Sujet du message: [Série UK] Sherlock Répondre en citant

Bonjour ! Smile

J'ai évidemment regardé en VOSTF et j'aime beaucoup !

Ensuite ,j'ai vu qu'il y aura une diffusion en France de cette saison 2 ,

et je ne sais pas si cette info à été posté ? Bon je met quand meme le lien :

http://quizclub.france4.fr/index-v3.php?session_id=5120


Sherlock

À l'occasion du retour de Sherlock, la série évènement de France 4, jouez et gagnez des invitations à l'avant-première en présence de Steven Moffat le 15 février au soir à France Télévisions et le coffret dvd de la saison 1 !



Sur le facebook , Sherlock (BBC) France
"" Première bande annonce de Sherlock sur Fr 4 !!!
La date de diffusion n'a pas encore été transmise mais elle le sera surement après le 15 février, date de l'avant première qui se déroulera dans les studios de Fr Télévision en présence de Steven Moffat. ""

http://www.facebook.com/pages/Sherlock-BBC-France/174814645886984
Revenir en haut
Esllava
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2012
Messages: 77
Féminin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

MessagePosté le: Lun 30 Jan 2012 - 18:46    Sujet du message: [Série UK] Sherlock Répondre en citant

Merci pour l'information !

Juste pour dire, le soundtrack de Sherlock est actuellement #1 sur l'Itunes UK chart, section sountrack. Cool ! Mr. Green
_________________
- There's an old Earth saying, Captain. A phrase of great power and wisdom, and consolation to the soul in times of need.
- What's that, then?
- ALLONS-Y!
Revenir en haut
cecilouette
[LINDA's Member]

Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2011
Messages: 207
Localisation: Finistère sud, mais j'aimerai mieux l'Ecosse
Féminin

MessagePosté le: Lun 30 Jan 2012 - 18:56    Sujet du message: [Série UK] Sherlock Répondre en citant

La saison 2 est sortie en DVD sur Amazon.co.uk le 23 janvier, mais on ne la trouve pas encore en import sur Amazon.fr, peut-être après la diffusion en France.
_________________
>Mon forum sur l'Ecosse<
>Mes balades<

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Joe X
[Conquête du Cpt Jack]

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2011
Messages: 141
Localisation: France
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Mar 31 Jan 2012 - 16:18    Sujet du message: [Série UK] Sherlock Répondre en citant

J'ai découvert cette série la semaine dernière, je viens de la finir ... enfin la saison 2. Bien sur c'est court, mais sachant que je suis surbooké en ce moment c'est dire la claque qu'a été cette série pour moi.
_________________
Connu par toutes les races Aliens comme étant "Celui sur qui la pluie tombe, même en intérieur" .
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Sovead
[Bow-ties Club]

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2010
Messages: 180
Localisation: Rennes
Masculin

MessagePosté le: Lun 13 Fév 2012 - 18:04    Sujet du message: [Série UK] Sherlock Répondre en citant

Je n'ai pas encore lu les commentaires. Ne vous plaignez pas, ça vous épargne que je vous fasse des reproches. C'est surtout que je n'ai vu que le premier épisode de la seconde saison et que je peux être aussi cruel qu'une fille si on me spoile.

Alors comme ça on reprend là où en était... et on réouvre une saison parce qu'en fait la saison dernière elle était bien finie même si on n'était pas au courant.

Ne nous y trompons pas, on est content de revoir la paire d'enquêteurs et ceux qui les entourent mais cet épisode est un pur fan service. C'est presque une analyse métaphorique de ce qu'est un(e) fan de Sherlock.

The Woman c'est la fan, pas la fan Sherlocked du Sherlock dans l'épisode mais la fan de l'univers, de l'acteur, la fan avec un grand aife, la fan irl, bref quelqu'un qui nous bride une série en obligeant à passer par des situations obligatoires et éculées.

C'est l'impression que j'ai eu. Comment mettre à l'image la groupie de la série, la fict-scripteuse boulimique qui veut se voir dans l'histoire, si possible avec plein de sexe, et qui a la fin gagne le coeur du héros.

Le génie de Moffat c'est d'arriver à me faire aimer une série en plaçant tout ce qui pollue habituellement la série à fan mais en rendant ça drôle.

Non c'est pas de la brune dénudée qui m'aura fait aimer l'épisode, c'est un cendrier dérobé. Ce n'est pas l'abus de textos, c'est un Moriarty qui quitte une piscine. Ce n'est pas assistante de labo qui se fait chahuter puis consoler par le héros, c'est un type qui meurt à cause d'un boomerang à échappement.

Heureusement, heureusement... qu'on ne sombre pas totalement dans la fan fic, c'était à deux doigts de ne pas me plaire mais je suis bien content, je n'avais plus rien à me mettre sous la dent depuis l'épisode de Noël de Doctor Who.

Je n'ai pas bien compris l'intérêt de nous faire passer les américains pour des bourrins et de renchérir sur le côté so british des britishs, c'est un peu facile.

Un Sherlock vengeur qui défend son hôtesse ça c'est sympa. Une casquette aussi. Un Sherlock en romance pas du tout. Les allusions sans fin au couple Sherlock/Watson définitivement pas.

Même si c'est pour un public en temps soi peu adulte j'aimerai qu'on évite de faire virer cette série en appât à demoiselles. On a trop de peu de bonnes séries et encore bien moins de séries qui ne me donnent pas l'impression d'être obligé d'être une fille pour me sentir concerné. Ca c'est pour voir si les féministes lisent mes posts. Cette Woman métaphore de la fan ficteuse elle nous fait tout, tout et elle parvient à me faire rire à la toute fin. C'est tout pareil qu'une fan ficteuse irl vous dis-je.

Ils ont de la chance je me suis bien amusé. C'est parti pour la suite.
Revenir en haut
LEleventh
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 04 Fév 2011
Messages: 82
Localisation: On some lost planet
Féminin

MessagePosté le: Jeu 16 Fév 2012 - 00:42    Sujet du message: [Série UK] Sherlock Répondre en citant

Je passe en coup de vent (donc, je ne fais pas de concours de pavé, vous êtes trop forts pour moi, et bien que j'ai beaucoup de chose à dire) pour faire une petite remarque. LA seule grosse remarque négative que j'aurais à faire au dernier épisode.


Moffat n'a pas pu s'empêcher de toujours en rajouter, encore et encore. Toujours plus haut, toujours plus fort : Sherlock revient de la mort, qui est le dernier bastion, le dernier obstacle infranchissable qu'un scénariste peut faire franchir à un héros.
Je veux bien accepter que Moffat nous fasse le même coup que pour Doctor Who, même si la plupart des fans de Sherlock connaissent sûrement Doctor Who. Ce qui m’énerve au plus haut point, c'est qu'on ne peut pas concevoir une fin plus prévisible (en plus du fait que ça c'était déjà passé sur DW).
Ca me fait aussi un peu peur pour le cliffangher de la 3e saison, parce qu'évidemment, il est inconcevable que le grrrrrrrrand Moffat nous fasse une fin de troisième saison moins grandiose que la fin de la saison 2... qu'est ce qu'il va pouvoir nous inventer... une guerre nucléaire provoquée par Moriarty (qui bien sur, n'était pas vraiment mort...), les aliens qui débarquent, Sherlock qui perd la mémoire etc... Heureusement que cette résurrection était nettement mieux menée que celle du Doctor, je ne l'aurais pas supporté sinon...


Bref, en conclusion : heureusement que Mark Gatiss est là pour nous faire des épisodes qui ne partent pas en cacahuète. Je crois que la différence entre lui et Moffat, c'est que Gatiss n'a pas vraiment conscience de son génie de scénariste, alors que Moffat oui, ce qui lui fait faire des épisodes qui se basent sur une surenchère à mon avis exaspérante et sans fin.
_________________
_________________
Trust me...I'm the Doctor


(Merci à Hachiko de gracieusement me "prêter" sa magnifique bannière.)
Revenir en haut
Rincewind
[Conquête du Cpt Jack]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2009
Messages: 101
Masculin

MessagePosté le: Jeu 16 Fév 2012 - 08:45    Sujet du message: [Série UK] Sherlock Répondre en citant

LEleventh a écrit:

Moffat n'a pas pu s'empêcher de toujours en rajouter, encore et encore. Toujours plus haut, toujours plus fort : Sherlock revient de la mort, qui est le dernier bastion, le dernier obstacle infranchissable qu'un scénariste peut faire franchir à un héros.
Je veux bien accepter que Moffat nous fasse le même coup que pour Doctor Who, même si la plupart des fans de Sherlock connaissent sûrement Doctor Who. Ce qui m’énerve au plus haut point, c'est qu'on ne peut pas concevoir une fin plus prévisible (en plus du fait que ça c'était déjà passé sur DW).


Je suis d'accord sur le fait que quelquefois Moffat en rajoute un peu.
Mais dans ce cas précis, ce n'est pas à lui qu'il faut jeter la pierre.

Cet épisode est une adaptation du livre "The final problem", Sherlock Holmes tombe dans les chutes de Reichenbach après un combat avec Moriarty, et tout le monde le croit mort.
Donc oui la fin était des plus prévisibles dès l'annonce des livres concernés par cette saison 2.
Et justement comme l'a fait remarquer Tyr dans sa review, il n'est pas tombé dans le piège de faire le clifhanger sur la mort de Sherlock à laquelle personne n'aurait cru.
Revenir en haut
yeles
Time Agent
Time Agent

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2008
Messages: 4 102
Localisation: les yeux dans les étoiles
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 牛 Buffle

MessagePosté le: Jeu 16 Fév 2012 - 10:01    Sujet du message: [Série UK] Sherlock Répondre en citant

A la base, Sherlock mourrait vraiment dans le bouquin. Conan Doyle en avait ras le bol de ce héros qui occupait tout son temps d'écriture et il avait décidé de le tuer pour pouvoir passer à autre chose. Malheureusement, c'était sans compter sur les fans qui ont tapé un tel scandal que Conan Doyle n'a pas eu d'autre choix que de le faire revenir à la vie plus tard. Sherlock Holmes, le premier héros sauvé de la mort par un fandom ? Sans doute ^^
_________________
thx sis' pour avoir tenu la caméra Smile
Revenir en haut
MSN
LEleventh
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 04 Fév 2011
Messages: 82
Localisation: On some lost planet
Féminin

MessagePosté le: Sam 18 Fév 2012 - 18:00    Sujet du message: [Série UK] Sherlock Répondre en citant

Rincewind a écrit:

Cet épisode est une adaptation du livre "The final problem", Sherlock Holmes tombe dans les chutes de Reichenbach après un combat avec Moriarty, et tout le monde le croit mort.
Donc oui la fin était des plus prévisibles dès l'annonce des livres concernés par cette saison 2.
Et justement comme l'a fait remarquer Tyr dans sa review, il n'est pas tombé dans le piège de faire le clifhanger sur la mort de Sherlock à laquelle personne n'aurait cru.


C'est vrai que j'y suis allé un peu fort avec Moffat, et je savais que la mort de Sherlock était une adaptation parfaite de "The final problem". Je pense que ça m'a énervé et détourné de ce que je voulais vraiment dire : puisqu'on sait très bien que Sherlock ne meurt pas (même sans avoir lu le livre, d'ailleurs, ça paraît évident), pourquoi les scènes de pleurs sur fond de violons ? Je sais bien qu'il fallait montrer les réactions de l'entourage de Sherlock, mais il aurait pu montrer ça autrement, d'un point de vue moins mélo. D'ailleurs l'épisode repose quand même entièrement sur la mort de Sherlock (comme on le voit avec la toute première scène de John).

Bref, malgré tout ce que je pourrait dire, il est clair que cet épisode est excellent.
_________________
Trust me...I'm the Doctor


(Merci à Hachiko de gracieusement me "prêter" sa magnifique bannière.)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:41    Sujet du message: [Série UK] Sherlock

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Le Tardis -> Autres univers et dimensions -> Investigation & Policier & Thriller Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 315, 16, 1732, 33, 34  >
Page 16 sur 34

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com