Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[Episode) 76: The Ark in Space

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Les anciennes saisons et films -> Docteur 4
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Lun 23 Aoû 2010 - 18:08    Sujet du message: [Episode) 76: The Ark in Space Répondre en citant

"Homo sapiens! What an inventive, invincible species! It's only been a few million years since they crawled up out of the mud and learned to walk. Puny, defenseless bipeds. They've survived flood, famine and plague. They've survived cosmic wars and holocausts. And now, here they are, out among the stars, waiting to begin a new life. Ready to outsit eternity. They're indomitable... indomitable."


Pas mal du tout: l'intrigue est étonnamment peu foireuse par rapport à ce que l'on peut trouver dans du Old Who. Le Docteur et ses compagnons arrivent sur une station spatiale apparemment à l'abandon et qui se révèle contenir les corps cryogénisés d'une centaine d'humains triés sur le volet. Ceux-ci ont dû abandonner la terre quelques millénaires auparavant suite à une série d'éruptions solaires (thème repris dans la nouvelle série d'ailleurs) et sont donc censés se réveiller lorsque la planète sera à nouveau habitable afin de la repeupler. Mais une colonie de Chenilles de l'Espace (oui, bon, fallait bien nous ressortir un monstre à la con quand même^^) a envahi le vaisseau et retardé le réveil de ces humains afin de coloniser la Terre laissée à l'abandon et de se servir des dormeurs comme casse-croute par la même occasion. Bien évidemment ces chenilles peuvent posséder les humains, aspirant leur savoir et parvenant même pendant quelques heures à se faire passer pour eux.

C'est simple, plutôt bien trouvé (surtout quand on pense que cet épisode a été diffusé plusieurs années avant Alien) et évite même le piège du manichéisme puisqu'on s'aperçoit que les chenilles ont une bonne raison d'en vouloir aux humains et que ces humains du futur, obsédés par la perfection génétique, ne sont pas des plus sympathiques. De plus nous avons droit à quelques scènes très chouettes, comme la tirade admirative du Docteur sur ces "indomitables humans" qui survivent à toutes les catastrophes (et qui m'a fortement rappelé la tirade de Ten sur le même thèmes dans Utopia) ou le sacrifice du chef des humains, possédé par le chef des chenilles mais parvenant au dernier moment à reprendre le contrôle pour détruire ses congénères. Et bien sûr les effets spéciaux sont souvent pitoyables : mention spéciale à la scène d'intro qui nous montre une navette visiblement en plastique sur un fond étoilé archi mal fait mais les limaces géantes verdâtres ne sont pas mal non plus. Cela dit on oublie relativement vite ces détails et on se laisse prendre au jeu assez facilement.

Autre point fort, il permet de nous présenter le nouveau compagnon, Sullivan, qui m'a beaucoup plu: non pas par son courage, sa brillance ou son charisme mais parce que ... QU'IL EST CON!!! Laughing En l'espace d'un épisode il parvient à dérégler le TARDIS ( censé aller sur la lune et qui se retrouve sur cette navette) puis à toucher aux hasard à des manettes sur la navette (ce qui manque tuer Sarah Jane). En plus de cela, alors qu'il est arrivé 10 siècle dans le futur sur une navette étrange, ce au moyen d'un vaisseau spatial bigger in the inside, il refuse d'admettre que les limaces d'un mètre puissent exister ou que la cryogénisation soit possible... Rolling Eyes Mention spéciale enfin à sa réflexion après avoir constaté les pouvoirs du TARDIS, lorsqu'il conseille au Docteur de le vendre à la police londonienne car ce serait très pratique pour y placer une centaine de flic en ambuscade en cas d'arrestation dangereuse. Bref, ce personnage est pour l'instant assez simplet mais son potentiel comique est indéniable.

Quant-à Four, il continue à me plaire beaucoup, entre ses déclarations d'amour aux humains, sa "favorite species", son coté manipulateur (lorsqu'il insulte Sarah Jane, qui est sur le point d'abandonner, afin qu'elle soit si furieuse contre lui que ça la remotive) et son impolitesse qui me rappelle beaucoup 11, comme dans ce dialogue culte avec Sullivan:

The Doctor: You're improving, Harry.
Harry: Am I really?
The Doctor: Yes, your mind is beginning to work. It's entirely due to my influence, of course – you mustn't take any credit.
Laughing
Bref je pense que j'ai définitivement adopté ce Docteur qui est pour l'instant à mon avis celui qui ressemble le plus à "mes" Docteurs (ceux de la nouvelle série).

Mais hélas j'ai trouvé le rythme encore une fois bien lent et la musique assez pesante. De plus je ne suis pas vraiment convaincue par Sarah Jane qui, bien que moins ennuyeuse que Peri ou Mel (cela dit le plancton moyen aussi...), a prouvé dans cet épisode avoir une voix aussi stridente que ces dernières et être tout aussi capable de se retrouver en danger de mort toutes les deux minutes... J'espère vraiment que cela changera.

Bref, épisode en majorité convaincant mais j'avoue avoir un faible pour le précédent, qui comporte bien plus de défaut mais est en revanche bien plus drôle. Cela dit je dois reconnaitre à cet épisode une grande, une immense qualité: en effet, pour la première fois, je viens de voir le Docteur utiliser le sonic screwdriver.... pour dévisser quelque chose! Laughing
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 23 Aoû 2010 - 18:08    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ahaimebété
[Bad Bad Beans]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 3 513
Localisation: Marseille
Féminin Bélier (21mar-19avr) 猴 Singe

MessagePosté le: Mar 26 Mar 2013 - 12:12    Sujet du message: [Episode) 76: The Ark in Space Répondre en citant

Épisode pas exceptionnel, mais qui se laisse regarder agréablement.

La tirade de Four sur la race humaine, sa race préférée, m'a fait penser quant à moi à celle de Nine dans Aliens of London :

So maybe this is it. First contact. The day mankind officially comes into contact with an alien race. I'm not interfering because you've got to handle this on your own. That's when the human race finally grows up. Just this morning you were all tiny and small and made of clay. Now you can expand.

Avec le côté toujours un peu condescendant du Docteur vis-à-vis des Humains, du haut de sa civilisation de plusieurs millions d'années.

Les Humains enfermés dans ce vaisseau sont bien flippants en tout cas. Surtout la femme, la première qui est réveillée. Dans son maintient et son visage, elle m'a fait penser à Adélaïde Brooke, dans Waters of Mars. Elle a un côté très froid, un visage sans expression qui sont assez effrayants.

Les Chenilles de l'Espace AKA The Great Condoms sont marrantes.

Et Harry confirme son statut de compagnon le plus stupide du Docteur (et c'est pas fini). Mr. Green
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Galaxy-eyes
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2012
Messages: 1 165
Localisation: Photon
Masculin Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Mar 26 Mar 2013 - 15:03    Sujet du message: [Episode) 76: The Ark in Space Répondre en citant

J'ai bien aimé l'épisode, même si j'ai largement préféré Robot. (en même temps j'ai vu que ces deux-là pour l'instant )
J'ai apprécié les acteurs (les compagnons), même si au début Sarah Jane n'est clairement bonne qu'à venir se faire sauver ... X')

Le coup du Doc et Harry sous le bureau, hilarant !
Et le Doc : "Would you Wanna Jelly Babies ?" pour mon plus grand bonheur

A part ça, l'intrigue est assez monotone, il y a quand même des choses... surprenantes (un vaisseau de secours a des réacteurs" deux fois plus puissant" que le vaisseau-mère ? Le TARDIS pour aller sur Terre, non on n'y pense pas ?).
Et je n'ai pas trop aimé l'ambiance médecine, le côté huis-clos est très atténué du coup...

Les mouches de l'espace, j'ai bien aimé l'idée, avec le cocon chrysalide, etc...

Hâte d'avoir la suite sur Terre, en tout cas !
Revenir en haut
MSN Skype
Makko
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juin 2010
Messages: 785
Localisation: Quelque part dans le Temps ;)
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mer 27 Mar 2013 - 18:57    Sujet du message: [Episode) 76: The Ark in Space Répondre en citant

Dans l'Espace, personne vous entendra crier...
DU BAYGON, PASSE MOI DU BAYGON!!! OU UN LANCE FLAMMES!!! O_O

eh ouais, vous l'aurez compris: encore un épisode avec des saletés de bestioles moches et laides...

The Ark in Space est le second épisode de la saison 12 de Doctor Who, mettant en scene Four (dans son 1er voyage avec le Tardis), Sarah Jane et un petit nouveau, Harry Sullivan, médecin de UNIT chargé par le Brigadier de surveiller le Docteur... Autant vous dire que le pauvre Harry n'est pas au bout de ses peines...

L'histoire se résume ainsi: le Tardis se pose dans une station spatiale a la dérive, contenant ce qui semble être ce qui reste de l'Humanité (du moins, j'espere pas, j'ai vraiment eu l'impression parfois que c’était un vaisseau de [CENSURE]) suite a une catastrophe qui aurait balayé toute vie sur Terre... Alors que Le Docteur réveille des membres de l'équipage pour l'aider a libérer Sarah Jane d'un dispositif d'hyper sommeil, quelque chose se réveille dans ce vaisseau... quelque chose qui pourrait menacer toute vie dans la station...

Bon, a l'heure actuelle j'ai pas reviewé Planet of the Spiders a cause d'un petit détail assez insignifiant: JE DÉTESTE LES BESTIOLES MOCHES ET LAIDES!!! (et accessoirement parce que ce sont SURTOUT des putains d'araignées et que je déteste les araignées...) et j'avoue que j’étais pas chaud pour celui la non plus...
Donc, qu'est ce qui m'a fait changer d'avis? Un épisode: Waters of Mars.
Ark in Space, dans son déroulement, m'a littéralement fait penser a ce spécial et j'avoue que ça m'a donné l'envie de le regarder et donc de l’apprécier a sa juste valeur ^_^
Vira et les autres humains congelés sont... froids mais prêt a tout pour sauver le reste de leur peuple... mais j'avoue que leurs faits et gestes rendent difficiles l'attachement... de plus, Vira doit être une lointaine descendante de Adélaïde Brooke parce qu'elles ont quasiment le même caractère...
Et mention spéciale pour les bestioles moches et laides, qui fusionnent littéralement avec les Humains dans le but avoué de les éliminer de la surface de l'Univers... Ces saletés de fourmis et de chenilles me donnent envie de les gazer au Baygon ou même de les cramer au lance flammes... brrrrrrrrrrrrrrr!!!!

Enfin bref, un épisode assez bien mené et qui annonce Alien avant l'heure ^_^
_________________
Allons Y!!! ^_^
Revenir en haut
Ahaimebété
[Bad Bad Beans]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 3 513
Localisation: Marseille
Féminin Bélier (21mar-19avr) 猴 Singe

MessagePosté le: Mer 27 Mar 2013 - 19:14    Sujet du message: [Episode) 76: The Ark in Space Répondre en citant

Makko a écrit:
Bon, a l'heure actuelle j'ai pas reviewé Planet of the Spiders a cause d'un petit détail assez insignifiant: JE DÉTESTE LES BESTIOLES MOCHES ET LAIDES!!!


Tu as fait le plus difficile : regarder l'épisode. La review c'est du petit lait à côté. Allez courage !
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
yeles
Time Agent
Time Agent

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2008
Messages: 4 108
Localisation: les yeux dans les étoiles
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 牛 Buffle

MessagePosté le: Jeu 11 Juil 2013 - 11:31    Sujet du message: [Episode) 76: The Ark in Space Répondre en citant

Harry est un boulet (gentil certes, mais boulet) et Four est un gros trolleur

La scène où Sarah Jane est dans le conduit, il a quand même une façon un peu brutale de la motiver à avancer (méchant Docteur ^^)

La station spatiale, la menace alien... tout ça, c'est du déjà vu et malgré tout ça fonctionne bien. Et j'adore les sourires du Docteur Mr. Green
_________________
thx sis' pour avoir tenu la caméra Smile
Revenir en haut
MSN
halma
[Conquête du Cpt Jack]

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juil 2013
Messages: 101
Féminin

MessagePosté le: Jeu 29 Aoû 2013 - 09:55    Sujet du message: [Episode) 76: The Ark in Space Répondre en citant

yeles a écrit:
Et j'adore les sourires du Docteur Mr. Green


Oh Yes !

J'ai bien aimé cet épisode, plus que Robot que j'avais déjà bien apprécié. Rien ne m'a foncièrement dérangée, à part peut être les grosses larves dégoutantes et les mouches de l'espace un peu cheap (et encore, on s'habitue aux aliens pas crédibles à force). L'histoire est bien tenue, le rythme n'est pas trop lent et les personnages secondaires sont intéressants (surtout Vira et Noah).

J'aime toujours autant les interactions entre Sarah-Jane et le Docteur, même si ce dernier à une façon bien particulière de l'encourager. Je m'attendais à ce que Sarah lui mette une tarte pour le coup Laughing
Concernant Harry ... bah c'est vrai que c'est un peu un boulet. Mais il est gentil, et puis je suis sûre qu'il pourra apporter un peu de légèreté. A voir.

Four me fait penser à un mélange entre Ten (pour le côté "I love Humans!") et Eleven (pour le côté fou-fou). Il y a juste un truc qui me dérange, c'est cette écharpe qui traine continuellement par terre, j'ai bloqué dessus pendant presque tout l'épisode. Enfin à part ça, j'aime beaucoup ce Docteur.
_________________
Revenir en haut
Mad_Dog
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2012
Messages: 722
Localisation: Rennes
Masculin Taureau (20avr-20mai) 龍 Dragon

MessagePosté le: Mar 15 Oct 2013 - 01:47    Sujet du message: [Episode) 76: The Ark in Space Répondre en citant

Cet épisode est censé être un des plus exceptionnel : il a fait péter l'audience à l'époque et c'est le préféré de RTD ET Moffat !!

https://fr.wikipedia.org/wiki/The_Ark_in_Space_(Doctor_Who)

Et à bien y regarder... je n'y vois rien d'exceptionnel (et vous aussi à en lire vos critiques.) Disons que cet épisode est plutôt dans la veine de ce que Doctor Who nous avait déjà habitué : un vaisseau abandonné (coucou Two) et un personnage en train de muter (coucou Three) et une enquête dans le vaisseau. Ok, c'est le premier à parler de cryogénie et on est très très près d'Alien.... mais bon, ce scénario de Lucarotti modifié par Holmes est un peu plan plan, en plus de faire penser au déjà sympathique "The Ark" de 1966.

Bon, après, le monologue du Docteur sur les humains va être un élément que l'on retrouvera dans la nouvelle série : le Docteur est fasciné par les humains qu'il trouve une race plus sympathique et plus digne d'être aidée que les autres.

Pour le casting, c'est vrai que mettre des humains méga antipathique est assez intéressant mais bon, ça n'est pas la première fois. J'aime bien Harry et ne le trouve pas SI boulet que ça (si on veut comparer à The Arc, Dodo faisait bien pire...) et j'aime beaucoup la scène où le nouveau Docteur joué par Tom Baker réussit à motiver Sarah Jane en faisant appel à son sens du féminisme qu'il connaissait.

Un bon épisode. Mais sympa sans plus.
_________________
Upgrading in progression :
Revenir en haut
Ledru Rollin
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2013
Messages: 600
Masculin

MessagePosté le: Mer 25 Déc 2013 - 20:03    Sujet du message: [Episode) 76: The Ark in Space Répondre en citant

The Ark In Space n’est pas sans évoquer The Ark. On retrouve l’idée un vaisseau spatial contenant une population en hibernation. Cette fois l’époque est différente : ce n’est pas en vue de la destruction de la Terre, mais des vents solaires.
Le vaisseau est bien sûr plus moderne de notre point de vue.

Comme dans un autre ancien épisode, The Web Planet, on y retrouve des insectes géants. Ceux-ci sont capables de prendre possession du corps des gens, un concept que l’on trouve souvent dans Doctor Who. Cela rappel donc beaucoup Waters Of Mars

Le nouveau Docteur fait définitivement son show, lorsqu’il fait son monologue sur l’espèce humaine…
On y retrouve aussi l’attachement du Docteur au Cricket, qui nous sort alors une balle pour éliminer un système d’auto-défense. L’incarnation suivante y sera encore plus attachée.

Je ne sais quoi dire d’autre.. Au final malgré qu’il y a 4 parties, il n’y a pas masse de péripéties, et tout à déjà été dit dans les commentaires précédents.
Revenir en haut
Ahaimebété
[Bad Bad Beans]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 3 513
Localisation: Marseille
Féminin Bélier (21mar-19avr) 猴 Singe

MessagePosté le: Dim 9 Nov 2014 - 00:57    Sujet du message: [Episode) 76: The Ark in Space Répondre en citant

Regardant cet épisode pour la troisième fois, mais cette fois-ci APRÉS Kill the Moon, j'ai hallucinée avec le Docteur faisant un test de gravitation avec un yoyo ! Laughing En plus, ils étaient censés aller sur la Lune justement, même si ce n'est pas le cas, finalement.

Par contre, certains défauts qui étaient passés à mes yeux relativement inaperçus pour les premiers visionnages m'ont frappée cette fois-ci comme la maquette de la station spatiale que j'ai trouvé faire vraiment maquette, et surtout ce qui m'a gêné le plus, c'est qu'elle ne tourne pas sur elle même. Je ne sais pas pourquoi, mais une station spatiale de forme circulaire (du moins elle a un anneau), je l'imagine tournant.

Mais, il y a la scène où le Docteur et Harry, sous la menace d'un système de garde automatique, se déplacent sous un bureau en nous offrant une belle vue sur leurs deux postérieurs. Et c'est vraiment hilarant.
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Tenrolf
[En Rehab' avec John Hart]

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2011
Messages: 298
Localisation: The Shard
Masculin

MessagePosté le: Mer 22 Avr 2015 - 09:15    Sujet du message: [Episode) 76: The Ark in Space Répondre en citant

Globalement, épisode mitigé.
Certes il y a de très bons passages plus ou moins marquants. Tel est le cas effectivement de Four + Harry sous la table, mais encore les tirades de Four, pire, la découverte progressive de la mutation de Noé.

Néanmoins... je me suis fortement ennuyé devant. Avec le visionnage des classiques, on retrouve la redondance typique. Les scènes de remplissages. À chaque fois, même s'il reste quelques minutes, il se passe une "merde" (il n'y a pas d'autre mot) a priori insignifiante, mais qui va occuper un bon moment de l'épisode. On rajoute à cela le schéma typique du "les étrangers qui se retrouvent au milieu d'une embrouille, un chef souvent tyrannique/complètement idiot avec des sous-fifres qui s'écrasent", ça n'a rien d'original (en comparant les épisodes entre eux).

Cependant, l'idée de l'arche. Ça envoi du rêve. Encore plus en découvrant les épisodes suivants qui rajoutent de la mythologie autour.
Plus encore, les liens avec la série moderne vis-à-vis du destin des Terriens, la tempête solaire. C'est ce que j'aimerais pour des épisodes futurs, avoir plus d'épisodes sur les Terriens dans l'avenir. Cependant, ça n'est jamais facile d'écrire dessus, plus "délicat" que de parler d'une autre espèce alien.

Envoyer une caste "supérieure" pour la représentativité dans l'univers, en voilà une idée banale (pas dans le sens "pas original" dans les médias). Tellement banale qu'elle frappe de réalisme et nous rappelle la froideur humaine. Qui envoyer ? Faut-il envoyer les "meilleurs" individus génétiquement modifiés pour assurer la survie de l'espèce, ou bien considère-t-on que les individus "naturels" (j'utilise des mots déjà durs) ainsi que les castes inférieures doivent être aussi représentés ? (bonjour Le meilleur des Mondes).
L'arche, la première idée triomphe. On se retrouve avec une micro-société ultra-cadrée, un langage scientifique et réduit (bonjour 1984), aucune résistance à l'oppression (on s'écrase devant le chef, même quand il est manifestement hors état de donner des ordres). Bref, des "humains" tellement parfaits qu'on dirait à première vu des bons cybermens. Or, comme le dit si bien le Docteur, l'humain est increvable (comme tous les parasites ?), et la touche positive, l'humain ressort ; Noé qui sort de sa condition de muté, son bras droit qui décroche enfin un sourire. Et heureusement, comme vous l'avez-dit, tout est nuancé par la motivation de ces aliens. Mais cela n'empêche pas le Docteur de leur donner de bonnes charges électriques. Encore un problème de dialogue. La fin encore, permet de ne pas rendre entièrement le Docteur coupable.

Sur les personnages, Four a une classe. Entre sa voix incroyable, sa tête de "clown intergalactique", son côté "je m'en foutisme/hautain" mais cependant très concerné, et son écharpe. Sarah elle, je l'apprécie... après je n'arrive pas à expliciter. Enfin Harry... désolé mais. C'est un bon petit beauf bien sympathique. Hâte d'en découvrir plus.
_________________
Revenir en haut
Mikado
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mai 2015
Messages: 388
Localisation: France
Masculin Cancer (21juin-23juil) 猴 Singe

MessagePosté le: Lun 7 Aoû 2017 - 16:35    Sujet du message: [Episode) 76: The Ark in Space Répondre en citant

Cet arc est sympa, niveau personnages secondaires c'est un peu nul par contre. J'ai trouvé Sarah courageuse, Harry sympa, le Docteur fidèle à lui même et drôle avec ses Jelly Babies, mais ce qui est sûr c'est que cet arc est overrated. Un des meilleurs arcs de la série classique selon Russell T Davies, Steven Moffat et Peter Capaldi. D'ailleurs Steven Moffat a des goûts très différents des miens concernant la série classique puisque selon lui les meilleurs arcs sont Kinda et Snakedance avec le Cinquième Docteur, deux arcs que j'ai trouvé moyens, mais je m'éloigne du sujet là.

Le Docteur qui motive Sarah à sa façon quand elle doit avancer dans le conduit Laughing
Bon par contre il y a des incohérences: pourquoi le Docteur, Sarah et Harry n'utilisent pas le TARDIS à la fin de l'arc ? C'est peut-être quelque chose que j'ai pas compris car comme d'habitude dans les huis-clos je perds un peu le fil.

Et tout le monde l'a déjà dit mais cet arc fait penser à The Ark avec One en 1966 et même à The Waters of Mars avec Ten en 2009, mais je trouve Adelaïde Brooke beaucoup plus charismatique que Vira, car je le dis encore une fois mais les personnages secondaires c'est un des points négatifs de The Ark in Space selon moi.

Ma partie préférée parmi les 4 est probablement la première, car j'aime le côté "enquête".
_________________
Revenir en haut
Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:14    Sujet du message: [Episode) 76: The Ark in Space

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Les anciennes saisons et films -> Docteur 4 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com