Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


Le monde dans lequel nous vivons...
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Le Tardis -> Inside the Tardis
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sunjin
Time Lord a la retraite

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2007
Messages: 10 529
Localisation: Mars
Cancer (21juin-23juil) 狗 Chien

MessagePosté le: Mar 19 Oct 2010 - 11:36    Sujet du message: Le monde dans lequel nous vivons... Répondre en citant

réformer la retraite sans parler du travail sachant que les cotisations sont issues/reposent sur le travail/salaire est en soi une aberration!

Plutôt que d'allonger l'âge, une politique de l'emploi (assortie de politiques d'investissements et développement à la place des placements pour le privé...) qui augmenterait le nombre des travailleurs-euses (et ferait baisser le chomage) et donc les cotisations est une solution... ignorée....

La pénibilité et le vieillissement sont de réels problèmes et la meilleure santé est relative (voir les chiffres par sexe et classe sociale entre autre...).

Après avoir des acquis n'empêche pas :

- de les défendre s'ils sont menacée et en ce moment en France c'est le gros lot .... (cf la politique d'immigration, la loi sur l'espace "public" (sic)

- de tendre vers un modèle/idéal de société encore meilleur, même si ailleurs c'ets pire...

reste que la grève est en France systématiquement le moyen employé et pas toujours à bon escient, là je suis d'accord car il ne correspond pas toujours à al meilleure façon d'atteindre l'objectif visé.

ceci étant en ce moment, c'ets le seul à mon avis (même si des actions mieux ciblées en augmenteraient l'efficacité - genre que les rues de marseille soient recouvertes (et laissées par la municipalité, on est d'accord) de détritus n'influe pas de manière directe sur le gouvernement hélas....
_________________
KroniK Marsiennes : Bad Bad Sunjin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 19 Oct 2010 - 11:36    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
9/10-4EVER
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2009
Messages: 515
Localisation: Lyon
Féminin Taureau (20avr-20mai) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mar 19 Oct 2010 - 12:34    Sujet du message: Le monde dans lequel nous vivons... Répondre en citant

Comme toujours, le gouvernement est allé à la facilité : l'allongement de la durée du travail/des cotisations. L'allongement jusqu'à 62 ans n'est pas la seule solution. Certes on vit plus longtemps, mais pas forcément plus longtemps en bonne santé.
Il faudrait aussi penser à taxer les revenus financiers, les bénéfices des banques (un juste retour après l'argent prêté par l'état), des traders, les stock options, les parachutes dorés, les primes des grands chefs d'entreprises (toucher de l'argent alors qu'on licencie des salariés est tout simplement écoeurant). Il faudrait comme tu le dis Sunjin, investir davantage dans la création/conservation d'emplois. Trop d'entreprises délocalisent pour faire des économies, que ce soit sur les matières premières, ou sur la main d'oeuvre (ignoble quand on sait comment certains sont exploités).

Au lieu de chercher à conserver des emplois et à innover pour rester compétitives face à la main d'oeuvre en Chine, Inde... les entreprises préfères partir. Pour après mieux se plaindre dés qu'une contre façon d'un de leur produit apparaît sur le marché ou qu'ils doivent rappeler des milliers/millions d'articles (comme ce fut le cas récemment pour Playskool) car défectueux et dangereux.  Pourquoi ne pas lancer une vraie politique en recherche et développement pour permettre aux entreprises françaises de rester compétitives. Mais bon, allez expliquer ça à des actionnaires qui ne pensent qu'au fric !

Heureusement, TF1 est là, avec son Secret Story, sa Roue de la Fortune, ses Joséphine et consorts et les matchs de foot de l'équipe de France pour remonter (détourner l'attention ?) le moral des français.
_________________
People have traveled with me and I've lost them... lost them all... never again...
Revenir en haut
Makko
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juin 2010
Messages: 785
Localisation: Quelque part dans le Temps ;)
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mar 19 Oct 2010 - 14:31    Sujet du message: Le monde dans lequel nous vivons... Répondre en citant

TF1 est pour nous ce que les Daleks sont au Docteur: un ennemi increvable -_-
_________________
Allons Y!!! ^_^
Revenir en haut
9/10-4EVER
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2009
Messages: 515
Localisation: Lyon
Féminin Taureau (20avr-20mai) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mar 19 Oct 2010 - 14:50    Sujet du message: Le monde dans lequel nous vivons... Répondre en citant

Makko a écrit:
TF1 est pour nous ce que les Daleks sont au Docteur: un ennemi increvable -_-
Laughing  je pulsoie dans ton sens. Et les animateurs (Arhtur, Castaldi, Dechavanne, Lagaff'...) les hommes cochons de Daleks in Manhattan/Evolution of the Daleks.
_________________
People have traveled with me and I've lost them... lost them all... never again...
Revenir en haut
ketheriel
[Bow-ties Club]

Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 182
Localisation: Côte d'Azur
Masculin Cancer (21juin-23juil) 猴 Singe

MessagePosté le: Ven 5 Nov 2010 - 18:30    Sujet du message: Le monde dans lequel nous vivons... Répondre en citant

Citation:
réformer la retraite sans parler du travail sachant que les cotisations sont issues/reposent sur le travail/salaire est en soi une aberration!

Non c'est logique

Citation:
Plutôt que d'allonger l'âge, une politique de l'emploi (assortie de politiques d'investissements et développement à la place des placements pour le privé...) qui augmenterait le nombre des travailleurs-euses (et ferait baisser le chomage) et donc les cotisations est une solution... ignorée....

Surtout qu'éloigner l'âge légal de la retraite n'a aucune pertinence...Le principe actuel est basé sur le temps de cotisation. Nos générations vont se taper 42 ans et plus de cotisation alors l'on a le taux de chômage des jeunes le plus élevés, que la moyenne du premier emploi "stable" est à 30 ans et qu'on a le taux de chômage des vieux (sorry séniors^^) le plus élevés aussi où la moitié de cette classe d'âge est mis à la porte vers 56/57 ans...

Dans l'absolu personne de notre génération, hormis quelques rares cas isolés mais aussi souvent peu rémunéré car n'ayant pas de grande qualification, n'aura sa retraite à 62 ans...

En passant, le GVT nous bassine avec les Allemands qui eux ont déjà cette âge légal de 62 ans mais ils oublient (sciemment) de dire qu'il n'y que 35 annuités de cotisation...ça change absolument tout (et c'est pareil dans de nombreux autres pays européens).

Citation:
reste que la grève est en France systématiquement le moyen employé et pas toujours à bon escient, là je suis d'accord car il ne correspond pas toujours à al meilleure façon d'atteindre l'objectif visé.

Le problème c'est que c'est le seul moyen de pression existant dans nos sociétés après le vote...(Et ce n'est pas la France qui se met en grève le plus d'ailleurs et oui les Français votent comme des idiots^^)
On peut dire ce que l'on veut mais il suffit de regarder dans les pays où les grèves sont moins utilisées...
Le royaume uni vient de prendre une claque monumentale avec 490 000 emplois directs de fonctionnaires de supprimés (par corollaire ça va engendrer le double) et des coupes hallucinantes dans la plupart des budgets...(Sous Tatcher s'était pareil)
En allemagne, ils ont pris une claque assez énorme il y a moins de 10 ans, au point où le salaire moyen allemand est passé en dessous de celui Français...(ils sont super contents actuellement...et ce n'est pas à cause de la réunification)
_________________
Mais moi qui suis pauvre et n'ai que mes rêves,
Sous tes pas je les ai déroulés.
Marche doucement car tu marches sur mes rêves.
Revenir en haut
Sunjin
Time Lord a la retraite

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2007
Messages: 10 529
Localisation: Mars
Cancer (21juin-23juil) 狗 Chien

MessagePosté le: Ven 5 Nov 2010 - 19:10    Sujet du message: Le monde dans lequel nous vivons... Répondre en citant

Laughing Sois pas désolée, ya pas de sénior-es sur

yep, si ma mémoire est la France est même le pays d'Europe qui a le plus d'annuité de cotisations...

Surces points, nous avions organisé un colloque très instructif à mon taf : http://doctorwho.xooit.fr/posting.php?mode=reply&t=192

Il y un point sur L'Europe et l'intervention du COR (Conseil d'Orientation des Retraites) est vraiment très intéressante! (et c'était en 2005....) les thèmes n'y sont pas abordés que via la question des femmes Wink

Pour les grèves, je suis d'accord. Je parlais des poubelles et de la situation marseillaise, où comme prévu cela a été utilisé pour monter les gens les uns contre les autres Sad

Sinon je profite pour aborder un autre sujet et présenter un travail que j'ai réalisé.

A l'occasion du 25 novembre 2010, journée de lutte contre les violences faites aux femmes, j'ai proposé de faire un flm avec relais via youtube à mon taf, voici ce que j'ai fait :



J'ai utilisé la BO d'un célèbre film de SF pour l'illustrer Mr. Green

Il y a un second film qui reprend chiffres+ campagnes d'affichages internationales + liste des manifestations en PACA.

Il y a aura un concert le jeudi 25 novembre, gratuit, aux Docks des Suds (Marseille), avec Toko Blaze et d'autres artistes, les infos + invitations sont là : http://www.infofemmes13.com/vielocale.php?id_categorie=8&id_vielocale=36
_________________
KroniK Marsiennes : Bad Bad Sunjin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Ven 5 Nov 2010 - 19:47    Sujet du message: Le monde dans lequel nous vivons... Répondre en citant

Waou, ton clip est génial, vraiment très poignant. Shocked
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
9/10-4EVER
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2009
Messages: 515
Localisation: Lyon
Féminin Taureau (20avr-20mai) 馬 Cheval

MessagePosté le: Lun 15 Nov 2010 - 10:40    Sujet du message: Le monde dans lequel nous vivons... Répondre en citant

Ce qui est génial dans notre beau pays c'est que des campagnes de pub/d'informations sont régulièrement mises à l'honneur mais, au moment de passer à l'acte, ben il n'y a plus personne. Pas de réels moyens mis en place pour que les femmes battues puissent réellement quitter leur conjoint (pas assez de structures d'accueil réparties sur toute la France), pas de véritables suivies psychologiques pour elles, leurs enfants et leurs conjoints. Chaque villes s'organisent un petit peu au bonheur la chance.

Après, ben les tribunaux sont engorgé, les peines souvent dérisoires (les prisons aussi sont pleines) et les aides financières pour aider ses femmes à trouver un logement et du travail sont inexistantes. Résultat, outre la dépendance psychologique/émotionnelle exercée par le conjoint, ses femmes sont également financièrement dépendantes. Beaucoup hésitent à porter plainte pour s'assurer que leurs enfants et un toit et de quoi manger tous les jours, quitte à se faire battre tous les soirs.
_________________
People have traveled with me and I've lost them... lost them all... never again...
Revenir en haut
Sunjin
Time Lord a la retraite

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2007
Messages: 10 529
Localisation: Mars
Cancer (21juin-23juil) 狗 Chien

MessagePosté le: Lun 15 Nov 2010 - 10:55    Sujet du message: Le monde dans lequel nous vivons... Répondre en citant

Tu as tout à fait raison, hélas.... Sad

Le plus aberrant c'est qu'on est tout juste en mettre de mettre en place (pas partout et très laborieusement) l'éloignement du conjoint-e violent-e du domicile... Une aberration tout de même que ce soit les victimes qui doivent s'enfuir et se retrouvent à la rue !

Ceci dit je parle dans mon montage de toutes les violences faites aux femmes, et les agressions et viols ne sont pas oublier non plus, dans la rue ou dans d'autres milieux, c'ets un mal répandu hélas et pas que dans la rue et/ou dans la famille ...

pour exemple : http://www.avft.org/article.php?id_article=269&id_camp=76&type=com

La fille est virée au final et la loi du silence prime, sans compter les accueils réservés (encore) dans les services de police et médicaux quant à ces questions... hélas...

et il y a une assos qui s'est montée dans les milieux universitaires et de la recherche : le CLASHES http://membres.multimania.fr/clasches/

Sans oublier les violences quotidiennes, pas physiques genre les femmes cantonnées au bas salaire et auutre préjugés et remarques du quotidien ...
_________________
KroniK Marsiennes : Bad Bad Sunjin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
9/10-4EVER
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2009
Messages: 515
Localisation: Lyon
Féminin Taureau (20avr-20mai) 馬 Cheval

MessagePosté le: Lun 15 Nov 2010 - 11:28    Sujet du message: Le monde dans lequel nous vivons... Répondre en citant

Dans mon ancienne affectation à Paris, dans la section voisine de la mienne, lors de la pause café, le chef de section exigeait que se soit le personnel féminin qui fasse le café, que c'était "leur rôle après tout". Impensable de dire ce genre de chose au XXIème siècle. Quand j'ai demandé pourquoi elles ne faisaient rien elles m'ont répondu qu'elles voulaient que leurs contrats soient renouvelés. Mon sang n'a fait qu'un tour. La seule fois où un supérieur a osé faire la même chose il s'en souvient encore. Il ne m'a plus jamais demandé de faire quoi que se soit en matière de tâches "féminines".

Signaler ce genre de comportement n'est pas toujours aisé, surtout quand un renouvellement de contrat est en jeu. Bien des supérieurs préfèrent ignorer le problème (comme celui de l'alcoolisme) et se contente de décourager celles qui veulent se plaindre. Idem pour les remarques sexistes genre "poulettes", si vous vous plaigniez on vous répond que vous n'avez pas le sens de l'humour, voir que vous êtes anti esprit d'équipe. Mais il y a aussi le fait que ce genre d'homme sait très bien quelles femmes visées. Je n'ai jamais eu ce genre de problèmes car très vite les machos du coin ont vite compris qu'avec moi leurs "plaisanteries bon enfant" ne passeraient pas. Il faut apprendre aux femmes à résister, à envoyer promener les hommes qui les traitent comme du bétail. Je suis sous contrat (pour 7 ans) et j'ai envoyé promené plus d'un gros CON dans ma carrière (des supérieurs comme des subalternes), ça ne m'a jamais empêcher d'avoir un contrat renouvelé.

Il faudrait surtout que les délégués du personnel soient mieux formés sur ce genre de chose, qu'ils puissent avoir plus de libertés pour saisir les instances concernés par ce genre de chose. Dans ma branche, les représentants du personnels sont plus concernés par lécher les bottes (voir une autre partie de l'anatomie de leur supérieur) que par les problèmes des personnels qu'ils sont censés représenter.
_________________
People have traveled with me and I've lost them... lost them all... never again...
Revenir en haut
Sunjin
Time Lord a la retraite

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2007
Messages: 10 529
Localisation: Mars
Cancer (21juin-23juil) 狗 Chien

MessagePosté le: Lun 15 Nov 2010 - 12:16    Sujet du message: Le monde dans lequel nous vivons... Répondre en citant

Sur les préjugés il ya beaucoup à dire.... et surtout sur les petirtes remarques au quotidien que tu pintes si bien, le pire c'est quand tu fais remarquer que c'ets lourd sexiste etc tu passe pour la féministes de service une extrémiste alors qu'on est pour moi dans le b.a BA du respect....

Effectivement a formation des délégué-e-s du personnel est une excellente idée, on travaille le plus possible avec les syndicats à mon travail, mais ce n'est pas encore suffisant...

Après j'ai hélas un paquet "d'anecdotes consternantes" voires horribles avec le travail sur ses questions, avec souvent une jolie combinaison de sexisme + racisme où genre dans je suis reçue pour le signalement sur mineure que j'ai fait pour viols et soupçon de prostitution (sa mère échange les faveurs de sa fille contre de l'argent) de moins de 15 ans (+ 2 grossesse en 10 mois avec IVG à l'étranger pour cause de délais dépassés) sans compter les marques de coups apparents et multiples , on me sort à la brigade des mineures, gentiment, et une dame à l'écoute et pleine de bonne volonté que "oui la famille est connue pour violences" mais que bon la sexualité tôt c'est dans sa culture (la petite est comorienne), faut que la mette sous pilule...

Et lorsque je dis : les rapports sexuels ne sont pas consentis, la pilule ne la protègera pas du viol.... = pas de réponse...

Je passe sur le service de gynéco qui a reçu la petite âgée de 13, enceinte de 4mois et demi et qui n'a pas fait le signalement et qui lorsque j'ai eu le chef de service pour demander le dossier me fait : ah... on le trouve plus...

Quand on voit la sportive du lien ci-dessus remerciée parce qu'elle a osée parler, et dans les plus hautes instances, ya du chemin encore et clairement la parole, la mise en lumière fait bouger les choses, à quels prix parfois hélas....

J'ai dealé de aire un autre montage pour le 8 mars sur les stéréotypes, au féminin mais au masculin aussi ^^
_________________
KroniK Marsiennes : Bad Bad Sunjin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
9/10-4EVER
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2009
Messages: 515
Localisation: Lyon
Féminin Taureau (20avr-20mai) 馬 Cheval

MessagePosté le: Lun 15 Nov 2010 - 13:51    Sujet du message: Le monde dans lequel nous vivons... Répondre en citant

Le pire, c'est que, une fois que les victimes ont trouvé la force de dénoncer leur bourreau et que la justice se décide à les entendre, au tribunal, finalement, c'est le coupable qui devient la pauvre victime. Ben ouais quoi, c'est pas de sa faute s'il est attiré par les petites filles, sa mère était une alcoolique hyper possessive et en plus il a mater trop de porno à l'adolescence. C'est peut être une caricature mais, ce n'est malheureusement pas loin de la vérité. Et au boulot, ce genre de chose commence à en énervé plus d'un qui se retrouvent les mains liées.

Même s'il reste du chemin à faire dans l'accueil des victimes, il y aussi du boulot côté des familles. Bien souvent elles font tout pour décourager leur proche de porter plainte. Elles usent de tous les arguments possibles et inimaginables (tu ne peux pas revivre ça, personne ne va te croire) uniquement pour éviter d'attirer l'attention sur elles. Elles pensent d'abord à l'image que les voisins vont avoir d'eux (leur fille est une pute, leur fils un homo), ce que leur fille (ou fils) peut vivre passent après.
_________________
People have traveled with me and I've lost them... lost them all... never again...
Revenir en haut
ketheriel
[Bow-ties Club]

Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 182
Localisation: Côte d'Azur
Masculin Cancer (21juin-23juil) 猴 Singe

MessagePosté le: Lun 4 Juil 2011 - 08:17    Sujet du message: Le monde dans lequel nous vivons... Répondre en citant

Citation:
Le pire, c'est que, une fois que les victimes ont trouvé la force de dénoncer leur bourreau et que la justice se décide à les entendre, au tribunal, finalement, c'est le coupable qui devient la pauvre victime. Ben ouais quoi, c'est pas de sa faute s'il est attiré par les petites filles, sa mère était une alcoolique hyper possessive et en plus il a mater trop de porno à l'adolescence. C'est peut être une caricature mais, ce n'est malheureusement pas loin de la vérité. Et au boulot, ce genre de chose commence à en énervé plus d'un qui se retrouvent les mains liées.

Il faut quand même faire attention à ne pas tirer sans discernement aux boulets rouges sur la justice. Le problème des victimes de viol n'est pas la justice mais les personnes portant plaintes pour viol alors que c'est totalement faux (ce qui dessert effroyablement les vraies victimes).

Là où en France, le sujet est tabou, aux Etats-unis plusieurs études ont été menées dont la plus importante fut celle émise lors de la période 1978-87 (résultat donné en 1994) où Eugine J Kanin a montré que 41%, sur cette période de 9 ans, des plaintes pour viol étaient de fausses accusations.
En France, il y a une seule statistique sur le sujet et en plus elle a été faite par un organisme spécifique, l'Autonome de solidarité, se cantonnant au monde de l'enseignement. Le décompte fait de 1996 à 2001 montre que 73% des plaintes envers ses enseignants (pour abus sexuel) ont amené la justice à innocenter les accusés...

Le tout saupoudré des mensonges éhontés de certaines associations (le fameux 1 femme sur 3 ou 4 agressée sexuellement par exemple...sorti d'une belle manipulation statistique (basée sur aucune réelle étude) de la même façon que le fameux mythe de la femme moins bien payé que l'homme alors que même L'INSEE et d'autres ont sortis plusieurs études
http://www.chicagobooth.edu/gls/docs/BertrandGLSMarch2009presentation.pdf
http://www.nber.org/papers/w11240
http://mjperry.blogspot.com/2009/08/department-of-labor-recently-released.h…

démontrant que la différence de salaire n'avait absolument rien à voir avec un quelconque sexisme des entrepreneurs mais était essentiellement du à l'inégalité de la répartition des tâches "intrafamiliales", qui est une problématique mais qui n'a rien à voir avec une hypothétique discrimination des entreprises, bref autre sujet mais symptomatique d'un système)


Donc forcément tout ce battage a un impact direct sur les autorités compétentes qui fait que la suspicion et le doute sont d'autant plus forts que la malhonnêteté constaté est importante dans ce type d'affaires. Mettez vous à la place d'un/e fonctionnaire de police, d'un/e juge ou autres. Il/elle sait par expérience (et les études le montre) que pour chaque plainte pour viol, il y a quasiment une chance sur 2 que cela soit une fausse accusation. (je me surprends à défendre la justice...).

Esope a écrit une fable, "L’enfant qui criait au loup" que tout le monde connait.

Et bien c'est ce qui est en train de progressivement se mettre en place. A cause du nombre important de mythomanes sur le sujet, les vraies victimes de viol bénéficieront de moins en moins du bénéfice de la sincérité, seront de plus en plus marginalisée au point que ces victimes auront tendance à encore plus se taire...

Ps : Et ce n'est pas les dernières affaires médiatiques dont celles de DSK, Outreau ou Loïc Sécher qui vont donner le bénéfice aux victimes...
_________________
Mais moi qui suis pauvre et n'ai que mes rêves,
Sous tes pas je les ai déroulés.
Marche doucement car tu marches sur mes rêves.
Revenir en haut
Sunjin
Time Lord a la retraite

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2007
Messages: 10 529
Localisation: Mars
Cancer (21juin-23juil) 狗 Chien

MessagePosté le: Lun 4 Juil 2011 - 09:37    Sujet du message: Le monde dans lequel nous vivons... Répondre en citant

Citation:
A cause du nombre important de mythomanes sur le sujet, les vraies victimes de viol bénéficieront de moins en moins du bénéfice de la sincérité, seront de plus en plus marginalisée au point que ces victimes auront tendance à encore plus se taire...


La reconnaissance du viol comme crime (et non comme délit) et surtout sa condamnation par la justice sont une chose assez récente (1980), je renvoie à l'excellent livre de Gisème Halimi, c'est édifiant.... le procès à lieu en 1978 et concerne un couple de lesbienne qui campait violée par 3 hommes...
http://8mars-online.fr/proces-d-aix-et-attaques-antifeministes

Donc je relativise ce moins en moins car on est globalement dans le moins à la base, y compris dans le cas de viols d'enfants. Déjà que le silence est très grand la procédure très pénible (faut aller faire un tour dans unités de médecine légale sur ce sujet). Beaucoup de victimes, et en très majorité des femmes n'arrivent pas jusqu'à ce stade d'un dépôt de plainte. donc c'ets très compliqué et oui ce genre de cas n'arrange pas pas plus que les remarques sexistes entendues lors de l’affaire DSK et qui renvoie à une image stéréotypée de la sexualité des hommes comme des femmes très discutable...

Sans tout cela, être une victime était déjà particulièrement difficile ace à l'appareil de la justice, cela va le rendre "encore pire, + difficile " et pas "de moins en moins""facile"...je me base sur plusieurs années de pratiques professionnelles pour le dire, ente autre... dans ces cas, la victime, ou "accusatrice" comme cela devient la façon de dire est soupçonnée d'emblée de mentir ou d'avoir une sexualité atypique liée à son origine culturelle (chose que j'ai entendu à la brigade des mineures pour une jeune fille de 14 ans, violée à deux reprises, enceinte en délai dépassé les deux fois et en l'espace de 10 d'intervalle, dans une famille signalée pour violences (et des traces étaient physiquement présentes) et où la suspicion de prostitution de la mineure par sa propre mère était très forte, la conclusion a été "donnez lui la pilule, vous savez aux comores, ils commencent leur sexualité très tôt... et encore là la personne m'avait reçu gentiment (pour signalement sur mineure de moins de 15 ans puisque j'avais conduit l'entretien /avortement à l'étranger - la 2de fois et qu'elle était passé par nous la 1ère fois), avec une certaine compassion, ce qui n'est pas toujours le cas.

Je passe au passe sur les services hospitalier qui avaient sollicité à la première grossesse, avaient refusé l'interruption médicale et lorsque je les contacte pour leur demandé le dossier et la date de leur signalement (elle avait 13 ans) me disent (le chef de service) : on ne retrouve pas le dossier ...

Et dans mon cas, 'est lorsque j'ai forcé la mère à sortir de l'entretien que j'ai eu confirmation. la mère disait "ma fille a un copain blabla) sauf que la fille en question avaient les bras couverts de cicatrice et étaient dans un état de prostration plus que questionnant... et ce n'est qu'une histoire parmi d'autres...beaucoup d'autres... certaines femmes ont témoignés aussi sur des violences dans le milieu sportif, universitaire avec un croisement "intersectionnel" entre sexe classe et race les trois jouant dans la logique des rapports de domination...

et je dirai globalement que toutes ces questions sont traitées avec d'énormes raccourcis et qu'il y a beaucoup de choses qui sont mélangés, ça n'aide pas


Je passe sur la reconnaissance de viol conjugal...

Pour le plafond de verre, tu aurais mieux fait de donner les chiffres INSEE et des études françaises, j'ai tout ce qu'il faut ceci étant comme tu n'en doutais pas.

Bien sur que cela ne résultat d'un sexisme délibéré "c'est une femme, je vais lui donner moins" mais bien d'une construction, d'un fonctionnement global, "c'est une femme elle tombera enceinte et ne sera pas disponible", c'est une femme, elle est moins disponible si elle a des enfants" tout ce genre de choses qui aboutissent à des discriminations dans l'avancement des carrières ou dans le recrutement et qui prennent racine dans le partage inégale des tâches. ans compter d'une part que ce domaine évolue, lentement, mais change bel et bien avec la question de la paternité investi par les hommes et un dispositif législatif qui le reconnait (congé de paternité ) d'un côté et des femmes qui rentrent pas toutes das ce schéma.

Je renvoie ici pour plus d'infos données analyses etc : http://www.orse.org/

Je tiens aussi à dire qu'un autre frein est aussi aux constructions sociales du masculin qui serait "naturellement " mieux commander là où la femme serait "naturellement" plus douce et ne serait pas s'imposer, ou être leader....

Sujets passionnants que ces deux questions mais je serais beaucoup plus nuancé que toi Ketheriel et plus pessimiste aussi finalement... la question du viol est difficile ment prise au sérieux et on médiatise plus es fausses accusations que les réelles (je pense à une procès où nous (le planning familial) parti civile et la victime.. morte, assassinée alors qu’elle signalée à plusieurs reprises les violences subies et n'avaient pas été prise au sérieux... et globalement tant qu'on n'est pas dans des extrêmes de ce style, la tendance générale est plutôt à ne pas prendre l’affaire au sérieux à la base.... beaucoup de femmes reçues par les associations refusent d'entamer une quelconque démarche légale... bref c'ets compliqué... et comme tu le dis, ce genre cas et leur médiatisation intense empirent les choses, et ne les rendent pas de "moins en moins faciles", voilà la nuance que j'apporte à tes propos.

Sur le viol, la série Private Practice avec son épisode 4.07 "Did you hear what happened to Charlotte King" montrait bien aussi le processus de l'intérieur et est assez exemplaire dans le genre fictionnel.
_________________
KroniK Marsiennes : Bad Bad Sunjin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ketheriel
[Bow-ties Club]

Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 182
Localisation: Côte d'Azur
Masculin Cancer (21juin-23juil) 猴 Singe

MessagePosté le: Lun 4 Juil 2011 - 13:28    Sujet du message: Le monde dans lequel nous vivons... Répondre en citant

Citation:
les remarques sexistes entendues lors de l’affaire DSK et qui renvoie à une image stéréotypée de la sexualité des hommes comme des femmes très discutable...

Cette affaire va (et commence déjà) à avoir des répercussions particulièrement négatives sur le sujet. Entre le fourvoiement de quelques associations qui entrainent dans son sillage la majorité des associations (moins médiatiques mais au combien plus sérieuses), l'opportunisme d'un procureur voulant se payer une "célébrité politique" à des fins justement politique et l'accumulation de mensonges de la victime devenue seulement plaignante...on se retrouve avec un retournement totalement effroyable de situation où un homme à la moralité plus que douteuse devient la victime d'une femme dépeinte en premier lieu quasi sainte et qui se révèle être une criminelle mythomane...(mensonge devant le grand jury et sur des papiers fédéraux, en France, on ne se rend pas compte de ce que ça représente mais aux USA c'est extrêmement grave.)


Citation:
Pour le plafond de verre, tu aurais mieux fait de donner les chiffres INSEE et des études françaises, j'ai tout ce qu'il faut ceci étant comme tu n'en doutais pas.

A 8 h et quelques du mat, on fait avec ce que l'on a rapidement^^ mais j'ai sciemment non cité "quelques études" comme celle-ci :

http://www.eurowrc.org/01.eurowrc/06.eurowrc_fr/france/13france_ewrc.htm

Qui n'est en aucun cas une véritable étude.

Premièrement c'est une enquête et plus précisément un sondage (chose totalement différente avec une véritable étude statistique scientifiquement viable)

Ce sondage utilise la même méthode que les sondages politiques (c'est à dire on interroge par téléphone un panel dit représentatif). Sauf qu'un sondage politique est là pour uniquement recueillir des tendances (pas des valeurs absolues) et traite après coup les données pour construire leurs courbes. Cependant il est considéré d'un que ces sondages politiques pour un panel d'un bon millier de personnes à une marge d'erreur allant de 1 à 4 points minimum et de deux, il n'y a seulement qu'une si faible marge d'erreur que parce qu'il y a interpolation très spécifique chose que l'enquête nationale en question ne peut faire.

Donc on se retrouve avec un sondage avec un panel d'un peu moins de 7000 personnes avec des données statistiques inférieures aux marges d'erreurs effectives pour de tel sondage.
C'est à dire que si on refaisait le même sondage dans les mêmes conditions, on pourrait avoir des résultats totalement différents.
Par exemple dans cette enquête il y a 0,9% de viol, on referait la même enquête dans les mêmes conditions on pourrait avoir moitié moins de viols ou le triple de viols.

Pour comparaison, on vient de lancer un enquête test avec 20 000 bébés qui seront suivi jusqu'à leur vingtième anniversaire (tjrs l'Ined) et bien même cette enquête pourtant avec un panel bien plus important ne pourra donner de valeurs à la marge cohérente mais simplement des tendances et des groupes importants.

Exemple concret dans l'enquête sur les violences faites aux femmes, il donne le chiffre de 0,9% de viol pour 6970 individus. Or beaucoup pour calculer le nombre de viols par an vont extrapoler ces 0,9% à la totalité de la population féminine de 20 à 59 ans...
Cela serait juste si la panel était réellement représentatif (nombreux) pour que la marge d'erreur soit grandement inférieure à la valeur en % du nombre de viols mais ils font fi de toute logique mathématique pour avancer donc le chiffre de :

Presque 50 000 viols de femmes par an ce qui équivaut à ce que la France ait 4 millions de femmes violées (en vie actuellement) pour montrer l'absurdité (en plus de la malhonnêteté mathématique) de ce chiffre cela équivaut à ce que chaque famille ait tous les 50 ans (OU dès qu'il y a 7 à 8 femmes naissant dans une famille élargie (grand parents-parents-enfants)) a un membre (féminin) qui a subit un viol. Vérifiez par vous même cet état de fait...

De part cette manipulation honteuse on nous dit donc avec aplombs certains que seulement 5% des viols des femmes majeures "sont transformés" en plaintes (environ 3500 plaintes et autant pour les mineurs) et qu'en fait 95% des viols sont "cachés" à la justice.
Forcément avec un tel "foutage" indigne même d'un lycéen loupant son épreuve de math au bac, on arrive à faire dire n'importe quoi à une enquête qui par sa structure n'a pas vocation à élaborer une représentation absolue du panel en question.
Le pire la dedans c'est que même la méthodologie est à revoir car les résultats sont en fait interprétés par les enquêteurs pour fournir des données
http://www.univ-paris1.fr/IMG/pdf/questionnaireenveff.pdf
Ce qu'ils appellent élaborer une "typologie à postériori" (alias je manipule les données)
Le lien pdf contient le questionnaire.

Citation:
et je dirai globalement que toutes ces questions sont traitées avec d'énormes raccourcis et qu'il y a beaucoup de choses qui sont mélangés, ça n'aide pas

C'est pire que cela, on invente des chiffres et on fait des enquêtes à l'emporte-pièce. En gros on ment de façon honteuse alors que c'est un sujet tendu qui a besoin d'avoir une approche rigoureuse et surtout rationnelle. Car au bout de tout cela il y a des victimes des vraies et pas des chiffres gonflées sur un papier qui en pâtissent énormément et en pâtiront encore plus dès que la manipulation sera éventée au point que le risque c'est qu'un effet de rejet et de défiance s'installe encore plus dans la société à ce sujet.
Maintenant comment le citoyen lambda va-t-il démêler le vrai du faux alors qu'on l'a mener en bateau si souvent ? Comment va-t-il être capable de voir l'ampleur d'un tel phénomène alors qu'on lui a balancé des "chiffres apocalyptiques" ? Moi je vois bien le coup "Ah il n 'y a que 4 à 5000 viols par an, c'est marginal...il y a bien d'autres problèmes plus pressant"...forcément avec une diminution d'un facteur 30 a 50 mentalement ce n'est plus la même chose...Et le pire la dedans c'est que 4 a 5000 viols c'est un chiffre déjà énorme mais ça passera comme un truc bénin.
_________________
Mais moi qui suis pauvre et n'ai que mes rêves,
Sous tes pas je les ai déroulés.
Marche doucement car tu marches sur mes rêves.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:54    Sujet du message: Le monde dans lequel nous vivons...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Le Tardis -> Inside the Tardis Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 3 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com