Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[Episode] 81: Planet of Evil

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Les anciennes saisons et films -> Docteur 4
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Lun 6 Sep 2010 - 09:31    Sujet du message: [Episode] 81: Planet of Evil Répondre en citant

Planet of Evil

Scénariste: Louis Marks
Directeur: David Maloney
musique: Dudley Simpson
Acteurs: Tom Baker (The Doctor), Elisabeth Sladen (Sarah Jane Smith)
Terence Brook (Braun), Tony McEwan (Baldwin), Frederick Jaeger (Sorenson), Ewen Solon (Vishinsky), Prentis Hancock (Salamar), Michael Wisher (Morelli / voice of Ranjit), Graham Weston (De Haan), Louis Mahoney (Ponti), Haydn Wood (O’Hara), Melvyn Bedford (Reig), Mike Lee Lane (Monster)

1ère diffusion: Du 27 septembre au 18 octobre 1975




Résumé: A la fin de l'épisode précédent, le Docteur promet à Sarah Jane de la déposer à Londres 5 minutes avant leur départ: mais ils émergent du vortex à l'autre bout de la galaxie et 30 000 ans trop tard. C'est alors qu'ils reçoivent un signal de détresse provenant de la planète la plus proche. Ils atterrissent et découvrent un monde apparemment désert à l'exception d'une petite base d'exploration..dans laquelle ils découvrent un cadavre momifié.
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 6 Sep 2010 - 09:31    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Lun 6 Sep 2010 - 11:02    Sujet du message: [Episode] 81: Planet of Evil Répondre en citant

Sarah Jane (après la énieme fois où ils se font violement jeter au cachot): -"Do you ever get tired of being pushed around?"
Le Docteur: - "Frequently..."


J'ai déjà préféré à l'épisode précédent. A l'exception des 20 dernières minutes, qui trainent en longueur, le rythme est en effet meilleur. Nous avons même droit à des cliffhangers très efficace: le Docteur qui chute dans le gouffre à la fin de la première partie, le Docteur et Sarah Jane sur le point d'être éjectés dans l'espace à la fin de la deuxième. Et puis j'ai toujours trouvé le coup du méchant invisible qui tue les personnages les uns après les autres assez efficace. Sans compter que comme d'habitude le Docteur a le don de se retrouver systématiquement à proximité du cadavre, devenant ainsi le principal suspect: bon, cet aspect rappelle beaucoup l'épisode The Robots Of Death mais vu qu'il est dans la saison prochaine je ne peux pas trop accuser Planet of Evil d'avoir copié. Smile

Quant-aux différents personnages de l'expédition, ils sont certes un peu caricaturaux mais relativement crédibles: le jeune chef borné prêt à tout pour assoir son autorité, le lieutenant plus âgé et plus nuancé et le scientifique obsédé par sa découverte au point d'en nier les dangers. Je parle des principaux personnages bien sûr, pas des quasi-anonymes dont le seul intérêt est de se faire attaquer les uns après les autres: cela dit je remarque que la troisième victime nous fait un cri d'agonie d'environ 15 secondes du plus bel effet et que le seul Noir de l'expédition tient une bonne 50aine de minute avant de se faire tuer: c'est toujours agréable d'avoir un peu d'originalité chez les Red Shirts. Wink

Mais pourtant je ne peux pas dire que j'ai été enthousiaste...et ce n'est pas la faute de l'épisode, sauf si on prend en compte le timey-wimey Whovien qui peut parfois inverser la cause et la conséquence. Smile En effet le principal reproche que je ferais à cet épisode est qu'il ressemble à un mix des deux épisodes de la nouvelle série que j'aime le moins: Satan's Pit et 42!

Comme Satan's Pit/The Impossible planet, nous avons droit à une expédition scientifique composée d'humanoïdes du futur qui sont massacrés par une entité (je trouve en plus que le monstre d'anti-matière a un petit coté Satan) dont le "repère" se situe dans un gouffre apparemment sans fond, et à un personnage possédé par ladite entité et tuant les autres en son nom. Et ici aussi le Docteur va sauter dans le gouffre afin de confronter cette entité. Bien sûr, à la différence de Satan, le monstre d'anti-matière n'est pas foncièrement méchant: mais la ressemblance est bien là.

Mais c'est surtout à 42 que cet épisode me fait penser: là encore nous avons droit à une planète vivante (bon, un soleil dans 42 mais c'est proche^^) qui massacre une expédition par le biais d'une personne possédée parce que ladite expédition tente de partir avec un échantillon de cette planète/ce soleil. Nous avons même droit à une scène quasiment identique lorsque la personne possédée se retrouve avec des yeux fluorescents. Et dans les deux cas, une fois l'échantillon reposé, le massacre cesse.

Alors oui, je sais, Doctor Who est en majorité du recyclage: et je sais bien que même avec ma connaissance incomplète de l'ancienne série je serais probablement capable de trouver des reprises de celle-ci dans chaque épisode de la nouvelle série: mais il n'empêche que me retrouver avec un mix des deux épisodes qui m'ont le plus ennuyés, le tout avec les effets spéciaux des années 70...voilà quoi.^^ Cela dit, j'ai quand même préféré Planet of Evil à 42 et Satan's pit, pour les raisons données au début de ma review.

Je finirais par quelques remarques en vrac sur ce qui m'a amusé:

Dans la catégorie Timey-wimey raté et autres incohérences internes: Four admet avoir bien connu Shakespeare...pourtant dans la saison 3, Ten le rencontre visiblement pour la première fois. Yeles me fait remarquer qu'il est possible que ce soit suite à l'amnésie de sa 8ème incarnation que le Docteur a oublié cette rencontre. Tout à fait possible mais je parierais plus pour l'incohérence, tout de même fréquente dans cette si longue série. Smile

Pour le deuxième épisode d'affilée, Four n'a pas sorti son sonic screwdriver: on applaudit bien fort le Docteur et on l'encourage à persister durant ce difficile sevrage.

Je me moquais précédemment de ce pauvre Docteur qui se fait électrocuter dans presque tous les épisodes. Ce n'est pas le cas ici, en revanche, pour la 4ème fois en sept épisodes, cette pauvre Sarah-Jane suffoque par manque d'oxygène. Peut-être faudrait-il varier un peu les dangers... Embarassed

Je soupçonne également ce pauvre Four de manquer de fer, ou peut-être de potassium. Il s'évanouit/chute sans obstacles visibles/fait un vol plané quand un ennemi lui met une chiquenaude à chaque épisode (et même deux fois dans certains, comme celui-ci d'ailleurs). Bananas are good, Doctor! Spinach too...Wink

Dans la catégorie soupçons, j'accuse enfin Sarah Jane, le Docteur et même Sullivan de se droguer aux amphétamines: en effet, depuis le premier épisode avec Four, tous les épisodes démarrent immédiatement après le suivant. Ce qui signifie qu'ils n'ont concrètement pas eu le temps de boire, manger, dormir ou aller au toilette depuis l'épisode Robots! Ca explique sans doute les problèmes respiratoires de Sarah jane et la faiblesse physique de Four cela dit. Smile Enfin, belle performance tout de même! Jack Bauer, si tu nous regardes...^^
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Ahaimebété
[Bad Bad Beans]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 3 513
Localisation: Marseille
Féminin Bélier (21mar-19avr) 猴 Singe

MessagePosté le: Mer 14 Mar 2012 - 22:40    Sujet du message: [Episode] 81: Planet of Evil Répondre en citant

Moi aussi j'ai immédiatement pensé à l'épisode "42" quand j'ai vu "Planet of evil". A part que, contrairement à toi, j'aime beaucoup cet épisode, ainsi que le double "impossible planet/satan pit" auxquels tu fais référence aussi.

La seule chose qui m'a déçu c'est la forme que prend le "possédé" à la fin. Cet espèce de créature préhistoresque est plus ridicule et fait moins peur que les humains de "42" avec leur masque dont ils relèvent la visière.
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Lennox
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2011
Messages: 2 829
Localisation: CIA Tower
Masculin

MessagePosté le: Dim 8 Juil 2012 - 11:57    Sujet du message: [Episode] 81: Planet of Evil Répondre en citant

De même que Ahaim' j'ai apprécié de retrouver un peu de 42 dans cet épisode (un épisode que j'apprécie aussi beaucoup). Pour ce qui est Impossible planet/satan's pit j'ai honte d'avouer que je n'y ai pas pensé pendant l'épisode. Mais maintenant que j'y repense en effet les ressemblances sont en effet troublantes. Mais pas de souci non plus puisque j'adore ces épisodes aussi (après faut avouer qu'il y a très très peu d'épisode de DW que je n'aime pas Mr. Green)

Je ne m'attarderai pas sur l'aspect du monstre à la fin de l'épisode... Disons qu'il est à l'image du reste des vilains des classics. Il me fait également pensé aux monstres de Inferno avec Three. Un épisode qui m'avait lui aussi énormément rappelé Satan's pit. La boucle est bouclée Smile ... or is it? ^^

Ce qui me fait particulièrement apprécier cet épisode c'est la référence à "l'autre" univers d'anti-matière qu'on avait déjà aperçu dans Three Doctors. J'ai d'ailleurs pendant un moment caressé l'espoir de voir apparaître Omega... mais bon.

Pour ce qui est de la référence à Shakespeare ce n'est en effet pas la seule fois où le Docteur en parle dans les classics. Sur ce coup j'avoue que les scénaristes de la nouvelle série devrait réviser leurs classiques (ahah c'est le cas de le dire ^^). Mais bon en effet le Docteur a pu oublier l'avoir rencontrer.
_________________
Revenir en haut
Ahaimebété
[Bad Bad Beans]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 3 513
Localisation: Marseille
Féminin Bélier (21mar-19avr) 猴 Singe

MessagePosté le: Jeu 2 Mai 2013 - 10:11    Sujet du message: [Episode] 81: Planet of Evil Répondre en citant

Après avoir revu l'épisode en marathon critique un peu plus étendue.

Évidemment j'ai de nouveau pensé à l'épisode 42. La référence à Impossible Planet / Satan Pit est là aussi, bien un peu moins évidente quand même (oui, une créature mauvaise dans un puits et le Docteur qui tombe dedans, c'est à peu près tout en fait).

Les plus de l'épisode :

- J'ai trouvé la jungle très réussie. Elle avait bien un aspect étouffant et était suffisamment réaliste pour qu'on y croit, ce qui n'est pas toujours le cas dans les classiques. Ça ne sentait pas trop le décor.

- Sarah Jane prend des initiatives, en particulier pour tenter de sauver le Docteur ou retourner au TARDIS prendre un instrument dont ils ont besoin. C'est une compagne que j'apprécie plus en revoyant les épisodes.

- Le suspens haletant de la fin quand le vaisseau va pour s'écraser sur la planète.

- Le personnage du savant que je trouve assez intéressant, avec son avidité au début et puis quand il redevient lui-même à la fin, il a tout oublié.


Les moins :

- Certains clichés des classiques qu'on retrouve ici : le Docteur et Sarah Jane qu'on rend responsables de ce qui se passe et qu'on veut éliminer. Les humains possédés. (on doit avoir ça dans quasiment 50% des épisodes).

- Certains personnages secondaires sont assez monolithiques, comme Salamar (que j'avais d'ailleurs envie de claquer du début à la fin).

- Comme je l'ai dit dans mon précédent message, le "possédé" qui se transforme en créature cromagnonesque.
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Vandar
[LINDA's Member]

Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2013
Messages: 204
Localisation: IDF
Masculin

MessagePosté le: Jeu 2 Mai 2013 - 19:37    Sujet du message: [Episode] 81: Planet of Evil Répondre en citant

Je suis presque entièrement d'accord avec toi Ahaim. Donc je ne vais pas tout répéter inutilement.
Je l'ai trouvé très sympa dans l'ensemble, le thème de l'anti-matière m'intéresse toujours.
Pour ma part je n'ai pas tout de suite pensé à "42" tellement j'étais absorbé par la pâle copie du monstre de l'excellent "Forbidden Planet".

FP

DW

D'accord pour la jungle, mais j'aurais préféré qu'ils gardent un peu de budget pour la maquette du vaisseau, franchement les trois bouts de carton blanc en guise de vaisseau là... Ils savent faire mieux. Ou au pire il faut essayer d'éviter les gros plans. Des efforts ont été fait quand même au niveau design, je n'ai pas trouvé que les armes ou les costumes étaient trop kitchs pour une fois. Mais tout est relatif à ce niveau dans DWC.
Je n'ai pas du tout été gêné par Salamar, mais je ne suis sûrement pas objectif vu que c'est un acteur que j'apprécie beaucoup dans une autre série dans laquelle il joue un personnage assez proche. Mais sinon oui, presque tous les secondaires surjouaient terriblement. Ce qui fini de rendre l'équipage inintéressant.
_________________
We've done the impossible, and that makes us mighty.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
harey
[Conquête du Cpt Jack]

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2013
Messages: 120

MessagePosté le: Sam 11 Mai 2013 - 17:21    Sujet du message: [Episode] 81: Planet of Evil Répondre en citant

Pour ma part, j'ai également bien aimé cet épisode : je ne vais pas recopier les posts précédents, je suis d'accord avec ! Au moment du visionnage, je n'avais pas pensé à 42 (que j'aime beaucoup), mais en effet, il semble s'en être beaucoup inspiré.

La chute du docteur dans le puits me faisait penser à Alice au pays des merveilles, il y avait un côté étrange dans cette scène (j'aurais bien dit qu'il y a du LSD là-dessous, mais bon).

Contrairement à certains classics où il n'est pas forcément évident de se faire au rythme, je l'ai trouvé prenant dans ses trois premières parties. J'ai juste été chiffonée par le personnage de Salamar, que je ne comprends pas du tout : au moment de quitter la planète, il semble avoir accepté les explications du Docteur mais se ravise en 5 secondes pour déclarer qu'il est responsable de ce qui se passe.

Les deux éléments esthétiquement ratés à mon sens sont le vaisseau (on voit les fils qui tiennent la maquette ! ) et la version "monstrueuse" de Sorensen.
_________________
Revenir en haut
yeles
Time Agent
Time Agent

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2008
Messages: 4 108
Localisation: les yeux dans les étoiles
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 牛 Buffle

MessagePosté le: Lun 29 Juil 2013 - 11:33    Sujet du message: [Episode] 81: Planet of Evil Répondre en citant

A l'instar de Vandar, je n'ai pas particulièrement été frappée par une quelconque ressemblance avec 42, mais bien par les similitudes avec Forbidden Planet. Heureusement que K9 n'est pas encore de l'aventure, sinon, Robbie le Robot aurait fait la gueule au niveau de la comparaison. Bien que l'histoire soit très prenante, je ne suis pas vraiment convaicue par l'aspect final du possédé.
En revanche, y'a pas à dire, ils sont vraiment vicelards au niveau des cliffs de fin d'épisode Shocked

Je pense que je vais arrêter de compter les comas-malaise de Four... Un si grand bonhomme, c'est ballot quand même.
_________________
thx sis' pour avoir tenu la caméra Smile
Revenir en haut
MSN
Mad_Dog
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2012
Messages: 722
Localisation: Rennes
Masculin Taureau (20avr-20mai) 龍 Dragon

MessagePosté le: Sam 30 Nov 2013 - 17:48    Sujet du message: [Episode] 81: Planet of Evil Répondre en citant

yeles a écrit:
A l'instar de Vandar, je n'ai pas particulièrement été frappée par une quelconque ressemblance avec 42, mais bien par les similitudes avec Forbidden Planet..


C'est totalement voulu. L'épisode se voulait être un mix entre Forbidden Planet et "Mister Jekyll et Mister Hyde."

L'épisode est un peu parti d'une proposition du décorateur de la série de faire un décors en studio et c'est vrai que ce décors de jungle est somptueux, surtout quand on le compare aux jungles un peu piteuses de "The Daleks" voire de "Planet of the Daleks." A vrai dire, la BBC a tellement adoré, que ce décors servit pendant des années d'argument promotionnel de "regardez ce qu'on peut recréer en studio" mais fut le cauchemar des ingénieurs du sons qui avaient du mal avec leurs perches dans ce décors.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Planet_of_Evil

Bon, passé le côté "encyclopédiste", mon avis sur cet épisode, c'est que pour l'instant, c'est le plus mauvais épisode du 4eme Docteur que j'ai vu. J'ai vraiment lutté pour finir cet épisode :
- Si la jungle est géniale, on a l'impression qu'en dehors, il y a plus rien.
- Je n'ai pas pensé une seule fois à la nouvelle série (ni 42, ni Satan's pit) mais beaucoup aux épisodes de l'époque Troughton ou à des épisodes comme "Planet of the Daleks" où le Docteur est coincé avec tout un équipage de tête à claque insupportable. Non, parce que mis à part Vishinsky, nous n'avons que des personnages psychologiquement pauvre, entre Sorenson qui tiens à son antimatière comme Picsou à son or et Salamar, insupportable, qui va jusqu'à tirer sur un membre de son équipage, et dont on ne comprend plus du tout les motivations.

C'est prévisible, les monstres sont graphiquement beaux mais assez peu peur, et l'idée de la planète vivante n'apparaît jamais clairement. Et puis, c'est quoi ce puits dont on peut ressortir ? Et puis, que veulent les créatures d'antimatière ? Et puis, comment l'antimatière peut-être à la fois une substance, une substance intangible, un moyen d'avoir de l'energie nouvelle, un médicament qui transforme en monstre ?

Bref, j'ai pas aimé cet épisode et j'étais content d'en finir.
_________________
Upgrading in progression :
Revenir en haut
crimso
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mai 2012
Messages: 26
Localisation: Euphor
Masculin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Jeu 19 Déc 2013 - 16:37    Sujet du message: [Episode] 81: Planet of Evil Répondre en citant

Un épisode assez glauque finalement, à l'image de cette jungle point de départ. Effectivement j'ai pensé à Forbidden Planet dés la premiere apparition de la créature.
Perso j'ai bien aimé : l'épisode n'est pas transcendant mais tient assez bien la route, le manque d'humour est coherent avec l'ambiance assez sombre. Et Liz Sladen est à croquer ^^
Pas d'accord avec les critiques sur le vaisseau, qui est plutôt sobre et crédible dans sa forme assez fonctionnelle. (Pour info je suis moi-même "designer" de vaisseaux, sous forme de sculptures, et ne vous inquietez pas, les "formidables" vaisseaux des derniers Star Wars feront rire les gamins dans 20 ans... les gouts, les couleurs, les époques... )
_________________
"And now, for something completely different..."
Revenir en haut
Ledru Rollin
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2013
Messages: 600
Masculin

MessagePosté le: Mer 25 Déc 2013 - 20:20    Sujet du message: [Episode] 81: Planet of Evil Répondre en citant

Planet Of Evil n’est peut-être pas un des épisodes les plus transcendants de la série, mais j’ai trouvé qu’il marquait quand même une étape dans le jeu de Baker en tant qu’acteur. Par certains moments j’ai trouvé qu’il avait un peu la carrure de Hartnell, et parfois j’ai cru retrouvé l’allure de Tennant.

On retrouve l’anti-matière que l’on avait croisée précédemment dans The Three Doctors. Ici l’antimatière n’explose pas directement au contact de la matière, mais est quand même nocive, elle l’est d’autant plus que l’on s’éloigne du puis, ce puis étant comme un sorte de passage entre deux univers.

Effectivement l’idée de particules qui ne faut pas enlever à une créature et le fait que type a de la lumière dans les yeux m’a fait fortement penser à 42 aussi… Mais ça s’arrête là, 42 étant quand même un épisode assez unique par son rythme.

Les personnages de l’équipage étaient effectivement intéressants. Le chef – un acteur qui a fait d’autre rôles dans la série – ayant un peu trop le sang chaud…
Après il y a quand même un peu de kitsch et des effets pas très convaincant. L’apparence du ‘monstre’ m’évoque les effets de Monster Of Peladon ; et la transformation en sorte de cannibale du scientifique est un peu too-much. Ca rejoint donc les avis émis ci-dessus…
Revenir en haut
Mikado
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mai 2015
Messages: 388
Localisation: France
Masculin Cancer (21juin-23juil) 猴 Singe

MessagePosté le: Mer 30 Aoû 2017 - 22:11    Sujet du message: [Episode] 81: Planet of Evil Répondre en citant

NO, NOT THE DOCTOR, HE CAN'T BE DEAD!

J'ai vraiment aimé cet arc que j'ai trouvé bien rythmé et très sympa à regarder. L'histoire est intéressante, les personnages secondaires aussi, j'aime bien Sarah Jane dans cet arc, j'avoue que j'ai un peu décroché pendant la dernière partie mais globalement j'ai bien aimé. Smile

Par contre, je n'ai pas pensé une seule fois à l'épisode 42 ou encore The Impossible Planet / The Satan Pit.
_________________
Revenir en haut
Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:19    Sujet du message: [Episode] 81: Planet of Evil

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Les anciennes saisons et films -> Docteur 4 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com