Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[Episode] 84: The Brain of Morbius
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Les anciennes saisons et films -> Docteur 4
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Ven 17 Sep 2010 - 11:23    Sujet du message: [Episode] 84: The Brain of Morbius Répondre en citant

The Brain of Morbius

Scénariste: Robin Bland (pseudonyme de Terrance Dicks)
Directeur: Christopher Barry
musique: Dudley Simpson
Acteurs: Tom Baker (The Doctor), Elisabeth Sladen (Sarah Jane Smith)
Philip Madoc (Solon), Colin Fay (Condo), Gilly Brown (Ohica), Cynthia Grenville (Maren), Michael Spice (voix de Morbius), Stuart Fell (Morbius le monstre), John Scott Martin (Kriz), Sue Bishop, Janie Kells, Gabrielle Mowbray, Veronica Ridge (les Soeurs)

1ère diffusion: Du 3 au 24 janvier 1976



Résumé: Le TARDIS est attiré de force sur une planète proche de Gallifrey, Karn. Le Docteur et Sarah Jane, en explorant les lieux, découvrent de nombreuses carlingues de vaisseaux ainsi que le cadavre décapité d'un alien. Ils sont alors invités par un scientifique de cette planète, Solon, qui habite non loin de là. Mais le but de celui-ci est en réalité de créer un corps pour ressusciter un Seigneur du temps démoniaque, Morbius, exécuté quelques temps auparavant. Il ne lui manque plus que la tête, et celle du Docteur serait la plus compatible...
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 17 Sep 2010 - 11:23    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Ven 17 Sep 2010 - 12:10    Sujet du message: [Episode] 84: The Brain of Morbius Répondre en citant

J'ai trouvé cet épisode tellement mauvais qu'il en serait presque drôle. En effet, il s'agit d'une sorte de concentré de tout ce que je reproche à l'ancienne série.

L'intrigue est une énième reprise du mythe de Frankenstein, ce qui ne serait pas grave si elle parvenait à dégager ne serait-ce qu'une once d'originalité. Hélas on ne nous épargne aucun cliché: le scientifique fou et amoral aidé par une créature difforme qui lui sert de serviteur, le cerveau baignant dans un liquide verdâtre, le monstre échappant au contrôle de son créateur et attaquant celui-ci, puis finissant lynché par la foule en colère... je suis très surprise que Solon ne se soit pas exclamé "It's alive! Aliiiive!" lorsque Morbius montre des signes d'activité cérébrale pour la première fois, c'est bien la seule chose qu'on nous aura épargné.

Les personnages des soeurs sont assez ridicules avec leurs voix sifflantes et leurs cérémonies interminables, et n'ont en plus quasiment aucun intérêt si ce n'est de rajouter un danger pour le Docteur. Elles sont quand même particulièrement bornées, même pour des "méchants" du old whoniverse qui brillent rarement pour leur subtilité. Le Docteur donne d'ailleurs un début d'explication qui aurait pu être très intéressant s'il avait été plus développé: le fait qu'elles soient ainsi à cause de leur immortalité, qui les empêche de se remettre en question et d'évoluer. Ce thème, quoi que peu original, aurait été plus intéressant que le sous-frankenstein que l'on nous fait subir dans cet épisode. Wink

Et puis il y a le Docteur: je l'ai dit et je le répète, Four est un crétin. Un crétin très sympathique et amusant mais un crétin quand même. Faut-il vraiment dire à un personnage de 749 ans (il nous le répète encore ici) que l'on ne boit pas sans méfiance le liquide proposé par l'inconnu très louche réputé pour avoir travaillé avec un Seigneur du Temps démoniaque? Et quand on force le méchant scientifique, qui a tenté plusieurs fois de vous tuer, à démanteler sa créature... peut être serait-ce une bonne idée de rester à ses cotés pour vérifier effectivement qu'il le fera (voire, encore mieux, de le faire soi-même...). Heureusement que, comme d'habitude, les méchants sont encore plus crétins et laissent Sarah Jane sans surveillance dès qu'ils la croient sans connaissance...

Oh, et il faudrait vraiment qu'ils apprennent à ligoter un prisonnier, parce que je n'ai pas pu m’empêcher de ricaner en voyant le Docteur immobilisé d'abord par une corde vaguement passée autour de ses épaules, puis par un filet qui est loin de le recouvrir complètement. D'ailleurs, en parlant de Four et de son don pour se faire kidnapper toutes les 5 minutes, je trouve quand même que niveau jeu d'acteur Tom Baker ne se foule pas toujours: je sais que les anglais sont flegmatiques mais montrer un minimum d'inquiétude quand on est sur le point d'être brûlé vif, ce serait la moindre des choses. Ce n'est pas la première fois que je trouve que ce 4ème Docteur semble peu touché par ce qui lui arrive... Ça s'expliquait pour Seven puisque ce dernier semblait toujours en savoir beaucoup plus que les autres personnages, mais Four n'a pas cette prétention.

Je me relis et je réalise que je suis très cassante, donc allons-y pour quelques compliments. Déjà cet épisode a le mérite d'être court (90 minutes), ce qui nous épargne en partie les habituelles longueurs. De plus nous avons la célèbre scène du combat mental entre le Docteur et Morbius, durant lequel apparaissent les visages des incarnations précédentes des protagonistes: celle-ci eut une grande importance à l'époque puisqu'une partie du fandom a pensé qu'il s'agissait uniquement des incarnations du Docteur et que cela prouvait que le Premier Docteur que nous connaissons, Hartnell, n'était en réalité pas le premier (idée démentie ensuite au cours de la série). Bon, il n’empêche que la scène en elle même est assez ridicule (Morbius, complètement décérébré 2 minutes plus tôt, a ici assez de talent psychique pour jouer à ça avec le Docteur) mais ça reste culte. Smile

Et enfin Sarah Jane confirme la tendance que j'avais remarquée durant l'épisode précédent: loin d'être la compagne potiche qui doit être sauvée toutes les 5 minutes (Peri, si tu nous regarde...^^), c'est en général elle qui sauve le Docteur: il faut dire que vu le nombre de fois où Four est kidnappé,ça vaut mieux... Ça ne veut pas dire qu'elle ne joue pas les boulets de temps à autres (cf, dans l'épisode précédent, le fait qu'elle tombe deux fois durant une poursuite) mais au moins c'est un boulet utile. Smile Bon, cela dit, je ne peux pas dire qu'elle m'enthousiasme beaucoup comme compagne. Vivement la prochaine...

Bref, un épisode que je vais m'empresser d'oublier même si il m'a après tout bien fait ricaner.
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Scorpius
[Conquête du Cpt Jack]

Hors ligne

Inscrit le: 30 Aoû 2011
Messages: 102
Localisation: marseille
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mar 17 Avr 2012 - 10:50    Sujet du message: [Episode] 84: The Brain of Morbius Répondre en citant

Je ne serais pas aussi dur que Tyr...

J'ai passer un bon moment, alors oui c'est un épisode presque parodique ou le Doctor fait franchement amateur !
(Heureusement que Sarah Jane est là pour lui sauver les miches Smile )
Mais j'ai trouvé les "méchants" : le savant fou et surtout le pseudo Igor vraiment savoureux Laughing
Quand à la tronche de la créature/Morbus...Ben, une bonne barre de rire !

J'ai bien aimé les soeurs qui doivent entretenir une flamme "magique" qui produit un élixir d'immortalité, y a un petit coté fantasy
qui n'est pas pour me déplaire...Bon la résolution du "mystère" le pourquoi la flamme ne brule plus, c'est du grand n'importe quoi mais ça
confirme que cet épisode c'est une comédie !
_________________
"le temps n'a aucun sens et pourtant c'est la seule chose qui existe"

Revenir en haut
Ahaimebété
[Bad Bad Beans]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 3 513
Localisation: Marseille
Féminin Bélier (21mar-19avr) 猴 Singe

MessagePosté le: Mar 17 Avr 2012 - 11:07    Sujet du message: [Episode] 84: The Brain of Morbius Répondre en citant

Je l'ai vu aussi comme une parodie. C'est trop gros pour que ça puisse être pris au premier degré. Et on connait le sens de l'humour de la série.
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Lennox
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2011
Messages: 2 829
Localisation: CIA Tower
Masculin

MessagePosté le: Dim 15 Juil 2012 - 15:13    Sujet du message: [Episode] 84: The Brain of Morbius Répondre en citant

En effet de mon côté aussi j'ai vu ça comme une grosse parodie de Frankenstein et c'est ce qui m'a assez déplu. Oui cette histoire ne m'a jamais vraiment intéressé. Mais bref passons...

Encore une fois l'évocation des Timelords dans cet épisode m'a fait espérer voir un Timelord en chair et en os et non pas dans un bocal à poisson. Voir des nouveaux Timelords est une des raisons qui m'a poussé à regarder les classiques alors j'attends... (je sais que ça va venir... un jour ^^). J'aurai vraiment aimé voir Morbius au top de sa forme. "Le plus grand des criminels" chez les Timelords. C'est le Master qui devrait en prendre de la graine ^^ (mais bon il est encore jeune).

Je rejoins Tyr sur cet épisode, c'est vrai que Four n'est vraiment pas malin dans cet épisode. Et je remarque aussi une tendance chez lui à s'en prendre vraiment plein la tronche dans tous les épisodes. Ce qui multiplie les occasions de Sarah Jane de nous sortir "I thought you were dead". Ce qui commence un peu à m'exaspérer.

Une petite chose me gène aussi (vous allez me dire que ce n'est qu'un détail, mais on ne sait jamais peut être l'un d'entre vous aura la réponse à cette question). "L'assistant" de Solon, qui doit être proche du Neandertal, est arrivé sur la planète en s'écrasant avec un vaisseau spatial. Mais comment ce fait-il qu'une espèce aussi "limitée" intellectuellement maitrise le vol spatial?
_________________
Revenir en haut
Scorpius
[Conquête du Cpt Jack]

Hors ligne

Inscrit le: 30 Aoû 2011
Messages: 102
Localisation: marseille
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

MessagePosté le: Dim 15 Juil 2012 - 22:00    Sujet du message: [Episode] 84: The Brain of Morbius Répondre en citant

Lennox a écrit:
"L'assistant" de Solon, qui doit être proche du Neandertal, est arrivé sur la planète en s'écrasant avec un vaisseau spatial. Mais comment ce fait-il qu'une espèce aussi "limitée" intellectuellement maitrise le vol spatial?


Il n'est pas forcément représentatif de l'avancée intellectuelle de son espèce Smile Après oui, comment il a fait pour piloter son vaisseau ? Soit c'était pas lui le pilote et ce dernier est mort dans le crash. Ou alors le vaisseau avait une interface de pilotage de type "neurogénique" ou des talents de pilote ne sont pas forcément nécessaire...(Mais là je spécule un max)
_________________
"le temps n'a aucun sens et pourtant c'est la seule chose qui existe"

Revenir en haut
naftali
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2013
Messages: 23
Localisation: un peu dans la lune

MessagePosté le: Sam 9 Fév 2013 - 21:50    Sujet du message: [Episode] 84: The Brain of Morbius Répondre en citant

Ouah. Alors là franchement je suis surprise. ATTENTION SPOILERS



Je viens à peine de voir l’épisode et pour ma part je l’ai plutôt apprécié. C’est pour ça, je m’attendais pas à voir des messages si négatifs ici.

Bon alors ok c’est clair, c’est un espèce de mélange entre Frankenstein et Fire of Pompeii (les sœurs). Mais ça m’a plu. Déjà quand il arrive sur la planète et qu’il commence à s’énerver contre les Time Lords j’ai senti que ça allait me plaire. Puis quand il rencontre Solon, sa référence à son ancienne incarnation ça m’a fait rêver.

A propos de Solon, je sais pas vous mais il m’a trop fait penser à Delgado (bon ok ouais la période Pertwee me manque peut-être un peu, je serais capable de le voir partout). Pas par son jeu d’acteur mais par son rôle. Ça se confirme par la suite, en dehors d’avoir la même barbe sexy et de se faire appeler Master par son sous-fifre, lui aussi se met dans des situations pas possibles et finit par demander l’aide du Docteur (même si finalement il rate pas une occasion pour se remettre dans la mouise après).

Par contre dans cet épisode, y a quelques petits détails qui m’ont échappé du genre, ce Solon, justement, d’où il sort ? C’est un humain de la planète Terre ? Non parce que bon, la planète où ils sont est proche de Gallifrey apparemment donc je me demande comment ce petit Terrien a pu faire tout ce chemin, qu’est-ce qu’il fout là exactement (y a sans doute de meilleurs endroits pour s’isoler tranquillement) et d’où il connaît Morbius et les Time Lords.



Concernant Tom Baker je suis pas du tout d’accord avec toi Tyr. Pour le coup je l’aime beaucoup et je trouve son jeu d’acteur très bon.

Ok 4th c’est pas un génie niveau stratégie, dans cet épisode il doit bien se faire capturer 6 fois, et plutôt bêtement qui plus est, en plus il est d’une crédulité assez incroyable par moment (cf : quand Solon lui balance que SJS va rester aveugle pour toujours à moins de lui faire boire l’élixir de vie. Wtf quoi. Quitte à retourner là-bas pour se faire démolir par des sœurs glauques (auxquelles je le rappelle il venait d’échapper cinq minutes plus tôt mais bon passons) autant ramener Sarah Jane avec lui au lieu de la laisser avec ce psychopathe qui depuis toute à l’heure bave sur sa tête Rolling Eyes ) pour le coup One était bien meilleur que lui sur ces points. Mais je l’aime bien, il me fait pas mal marrer et je l’apprécie de plus en plus.

Pour être encore plus en désaccord avec toi, j’adore également Sarah Jane Smith et la relation qu’elle entretient avec le Docteur. On est d’accord sur un point, elle est capable de faire quelques boulettes et c’est clair que ses "I thought you were dead" sont parfois un peu lourd (combien de fois elle nous le sort par épisode mdr ? En même temps ça peut se comprendre, elle est seule souvent sur des planètes inconnues, à sa place aussi j’aurais peur que mon chauffeur crève) mais d’un côté elle gère quand même pas mal. Le coup où elle est aveuglée, elle se débrouille plutôt bien. Elle a de l’humour et elle hésite pas à taquiner 4th ça me fait souvent rire/sourire. Leur binôme fonctionne bien.



Un peu déçue aussi de pas avoir vu les Times Lords en chair et en os dans cet épisode mais on apprend quelques trucs sur eux et ça fait toujours plaisir d’en entendre parler de toute manière.
Même si on les voit pas, en fait en y réfléchissant ils m’ont paru assez effrayants. La haine et la peur qu’à Morbius d’eux j’ai trouvé ça hallucinant. Ouais le gars est réduit à une cervelle dans un bocal, dans cet état là, il a sans doute peur de pas mal de choses mais tout de même. En plus, chose que j’ai trouvée plutôt dommage, on sait quasi rien sur lui, sur ce qu’il a fait (à moins que j’aie loupé un truc, possible) ni le pourquoi du comment, on a que la version, pas très précise, du Docteur et des sœurs. Apparemment il a détruit pas mal de planètes et était très puissant. Donc ça m’a étonné quand il « force » Solon à le greffer dans la boîte crânienne en plastique, il dit lui-même qu’il préfère se tordre de douleur et souffrir d’atroces convulsions, sans parler des risques encourus plutôt que de voir des Time Lords (alors que c’est juste une hypothèse en plus, on remarque la paranoïa du gars, pardon du mauvais jeu de mot mais la solitude et son état de légume lui sont montés à la tête ).



Bon voilà, je vais pas m’étendre plus j’ai plus grand chose à dire, clairement pas mon épisode préféré mais il était pas mal sympatoche.


ps: excusez mes fautes, ça a déjà pas été la joie de taper ce message avec ma grippe et mon état de légume (Morbius m'arrive pas à la cheville Cool ), j'avoue na pas avoir eu le courage de me relire.
_________________
Revenir en haut
Ahaimebété
[Bad Bad Beans]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 3 513
Localisation: Marseille
Féminin Bélier (21mar-19avr) 猴 Singe

MessagePosté le: Mer 15 Mai 2013 - 23:15    Sujet du message: [Episode] 84: The Brain of Morbius Répondre en citant

Qu'on apprécie (ou pas, apparemment) les parodies, celle-ci en est clairement une. Tous les clichés sont là, surtout que c'est écrit par mon chéri, mon scénariste préféré de Doctor Who : Robert Holmes. Et il a prouvé plusieurs fois que ses références et leur "lourdeurs" étaient totalement assumées et volontaires.

Donc, moi j'ai beaucoup aimé et je me suis bien marrée à chaque fois que je voyais un de ces clichés sortir du bocal (hum !) style gamine au feu d'artifice qui crie : "oh, la belle rouge ! oh, la belle bleue !"

Donc :

- Oh, le savant fou et légèrement mégalomaniaque !
- Oh, l'assistant à la fois très fort et très stupide !
- Oh, le laboratoire plein de cornues et de machins bizarres et de liquides qui font "bloubloub!" dans un coin !
- Oh, la créature qui se retourne contre son créateur !
- Oh, la foule en colère qui poursuit et détruit la créature !


Sarah Jane assure ! Même aveugle, elle reste pas en place et part explorer et ensuite, part pour sauver le Docteur. On a eu droit d'ailleurs pendant son déplacement du laboratoire de Solon au sanctuaire des soeurs à de magnifique bruits de chocs de ses pieds sur des rochers en carton pâte. Là, le décor s'entendait plus qu'il ne se voyait.

Le Docteur est une niquedouille ! Non seulement il boit le verre avec le somnifère, mais il se fait effectivement capturer un nombre de fois incroyable, il laisse le savant seul pour détruire sa créature (mais il finit quand même par dire, une fois que c'est trop tard : "j'aurais peut-être dû rester". Noooon, tu crois ? Mais non, voyons ! Il est bien connu que les savants fous sont très sages quand on les laisse seuls). Et enfin quand Morbius dans sa version GRRR! lui fonce dessus, tout ce qu'il trouve à faire c'est de se précipiter vers lui en disant : "Hé salut, mon vieux, tu te souviens pas de moi ?" avant de se faire assommer par le GRRR! bien entendu.

Bon, le duel mental, j'ai surkiffé bien sûr. Les visages qu'on voit autre que ceux du Docteur qu'on connait sont bien entendu des régénérations de Morbius et non du Docteur précédant One.

Le sacrifice de la vieille soeur à la fin aussi, j'avoue que ça m'a fait quelque chose.

Par contre, finalement, sont-ce vraiment les Time Lords qui l'envoient sur cette planète comme il le dit au début ? Je pense que oui. Ne voyant plus arriver l'Élixir de la part des soeurs, ils ont envoyé le Docteur voir ce qui se passait (un simple ramonage de la cheminée du feu sacré était nécessaire, c'était pas la peine de déplacer un Time Lord pour ça). Toujours aussi aimables et hypocrites ces gars du Haut Conseil (ou de la CIA, on sait pas trop) à utiliser le Docteur pour leur basse besogne.

Dernier point : le fait que le Docteur prépare du cyanure pour envoyer dans le labo où se trouve outre Morbius, le savant Solon. Meurtre délibéré. Qui disait que le Docteur était plus sympa dans l'ancienne série que dans la nouvelle ?
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
lina
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 2 922
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Jeu 16 Mai 2013 - 03:12    Sujet du message: [Episode] 84: The Brain of Morbius Répondre en citant

Ahaim a écrit:
Meurtre délibéré. Qui disait que le Docteur était plus sympa dans l'ancienne série que dans la nouvelle ?


Généralement on dit qu'il est plus sympa dans la nouvelle que l'ancienne... enfin c'est toujours ce que j'ai entendu. Mais bon, pour aller dans ton sens, je vais juste dire une image vaut 1000 mots



....






Children Show, HELLOWWW!



PS. ça fait 5 minutes que je suis sur ma page en train de regarder mon avatar. Je savais pas que ça pouvait nuire à la santé de trouver son avatar super... "Patrick Troughton, Dark Lord of All" F*ck yeah!
_________________
Source
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ahaimebété
[Bad Bad Beans]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 3 513
Localisation: Marseille
Féminin Bélier (21mar-19avr) 猴 Singe

MessagePosté le: Jeu 16 Mai 2013 - 07:57    Sujet du message: [Episode] 84: The Brain of Morbius Répondre en citant

lina a écrit:
Ahaim a écrit:
Meurtre délibéré. Qui disait que le Docteur était plus sympa dans l'ancienne série que dans la nouvelle ?


Généralement on dit qu'il est plus sympa dans la nouvelle que l'ancienne...


Je faisais juste référence à une personne qui dans le topic "le nom du Docteur" disait que le personnage était devenu plus sombre dans la série de 2005 à cause de la guerre du temps. D'où le fait que j'ai créé un topic spécial : "le Docteur et la violence".

Il faudrait donc rajouter le meurtre de Solon aux gentillesses du Docteur dans la série classique. Le gif que tu montres, j'en parle en disant qu'il brise presque le cou de qq'un. Parce qu'après le mec se relève, donc c'est juste pour le ralentir, mais c'est vrai que si tu vois que cette image, ça fait peur.
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Lennox
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2011
Messages: 2 829
Localisation: CIA Tower
Masculin

MessagePosté le: Jeu 16 Mai 2013 - 09:59    Sujet du message: [Episode] 84: The Brain of Morbius Répondre en citant

Après être sombre et être violent ce n'est pas vraiment pareil. Si on peut dire que le Maître peut être violent il n'en est pas pour autant sombre. Dans les classiques c'est vrai que le Docteur peut être à la fois sombre sans être violent ou l'inverse.

Perso le meurtre de Solon ne m'a pas vraiment choqué. Il avait été mit en garde plusieurs fois.
_________________
Revenir en haut
Kwack
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2013
Messages: 527
Localisation: Magic Bus
Féminin

MessagePosté le: Jeu 16 Mai 2013 - 11:25    Sujet du message: [Episode] 84: The Brain of Morbius Répondre en citant

Ouais, Solon l'avait mérité ! Mr. Green
Enfin disons quand même que Solon était dangereux uniquement parce qu'il voulait faire revivre Morbius. Peut être que le Doctor aurait pu se débrouiller pour l'endormir au lieu de le tuer, puis s'occuper de Morbius. Ensuite il suffisait de laisser Solon tout seul sur la planète avec les soeurs deathdeathdeathdeathdeath. C'eût déjà été une bonne punition.
Mais bon... moi ça ne me déplaît pas vraiment d'avoir un Doctor avec des côtés "inhumains". Après tout c'est ce qu'il est.
On a dit et prouvé à plusieurs reprises que les TimeLords ne sont vraiment pas sympas, il faut bien que ce côté "sal*pard" se fasse sentir chez le Doctor de temps en temps aussi.
_________________

John Hurt c'est pas du jeu.
Revenir en haut
yeles
Time Agent
Time Agent

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2008
Messages: 4 108
Localisation: les yeux dans les étoiles
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 牛 Buffle

MessagePosté le: Lun 5 Aoû 2013 - 11:49    Sujet du message: [Episode] 84: The Brain of Morbius Répondre en citant

Four est quand même très boulet sur cette histoire. Aucune méfiance à l'encontre de Solon

Sérieux, on leur apprend rien à l'Académie ? Shocked

Sarah Jane remonte un peu le niveau. Heureusement parce que là, il fait quand même un carton plein niveau boulettes


C'est assez nettement un hommage aux savants fous qui se prennent pour Dieu et finissent par se prendre un bide (souvent mortel), ça manquait de Mouah ah ah. Sympa mais pas mémorable.
_________________
thx sis' pour avoir tenu la caméra Smile
Revenir en haut
MSN
Ledru Rollin
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2013
Messages: 600
Masculin

MessagePosté le: Mer 25 Déc 2013 - 20:29    Sujet du message: [Episode] 84: The Brain of Morbius Répondre en citant

The Brain Of Morbius est un épisode qui change un peu du rythme de croisière que l’on commençait à avoir avec notre Docteur et Sarah Jane.
Bon, comme je l’ai dit pour Underwater Menace, le genre d’ambiance mystique donné avec des décors un peu cheap n’est pas trop ma tasse de thé. Oui, on peu toujours dire que c’est second degré pour défendre un peu, mais ça reste quand même seconde zone.
Après, mis à part ça, il y a des bonnes choses dans cet épisode.

Le lieu : une ancienne colonie de Gallifrey ; on en apprend un peu plus sur la planète du Docteur. Bientôt nous aurons l’occasion d’aller sur Gallifrey.
Morbius : un Time Lord renégat qui fut condamné à mort. Le Docteur était au courant de cette histoire. Encore une fois, toujours intéressant d’apprendre un peu plus sur la vie en société du Docteur avant.
Les sœurs de Khan sont aussi intéressantes car on y apprend que les Time Lord leur demande l’élixir de vie. Mais l’usage est différent : elles se contentent de prolonger leur vie, tandis que les Time Lords l’utilisent que pour aider leur Régénération. Il me semble que cet élixir est aussi mentionné lors de la résurrection du master dans la nouvelle série. Mais, les sœurs ignorent cette différence, ce qui conduit à des spéculations politiques plutôt mauvaises de leur part.

Après Solon et son bras droit ne sont pas des personnages top c’est sûr. On se demande même comment le Docteur arrive à se faire avoir.
Le cerveau de Morbius m’a fait penser un peu à La Cité des enfants perdus où pareil un personnage est un cerveau dans un aquarium. Sa détermination rappelle aussi celle d’un autre Time Lord, Omega. Le passage ou Morbius n’est pas vraiment opérationnel et ne peu se contrôler est aussi flippant, surtout lorsqu’il se regarde dans la glace. Enfin, le fait que le bras droit de Morbius découvre que son bras (haha!) a été utilisé rajoute bien au côté glauque de l’histoire.
Le duel à la fin est sympa, et le Docteur encore une fois se prend une gamelle.

Par contre, la scène finale est un peu n’importe quoi. Certes je comprends la conclusion, et les bons sentiments de la vieille qui se sacrifie pour sauver le Docteur qu’elle avait mal jugé ; mais pourquoi pour cela doit-être se sacrifier après que elle ait donné l’élixir au Docteur ?! je n’ai pas très bien compris.
Revenir en haut
Mad_Dog
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2012
Messages: 722
Localisation: Rennes
Masculin Taureau (20avr-20mai) 龍 Dragon

MessagePosté le: Ven 10 Jan 2014 - 16:34    Sujet du message: [Episode] 84: The Brain of Morbius Répondre en citant

Moi, j'ai bien aimé, et c'est assez marrant de voir cet épisode APRES "Night of the Doctor".

Bon, cet épisode a valu quand même une engueulade envers les scénaristes et une polémique sur sa violence et son côté effrayant. C'est vrai que depuis le début de la saison, ça flirte pas mal avec les vieux films d'épouvante.

https://fr.wikipedia.org/wiki/The_Brain_of_Morbius

J'ai été très touché par l'attitude de Sarah Jane lorsqu'elle devient aveugle et qu'elle tente (vainement) de se consoler comme elle peut. Il y a un truc dans ce personnage qui la rend vraiment agréable.
_________________
Upgrading in progression :
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:22    Sujet du message: [Episode] 84: The Brain of Morbius

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Les anciennes saisons et films -> Docteur 4 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com