Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[Episode] 51: Spearhead from Space
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Les anciennes saisons et films -> Docteur 3
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Midori
Time Lord

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2007
Messages: 3 387
Localisation: Suisse
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 龍 Dragon

MessagePosté le: Jeu 22 Nov 2007 - 22:28    Sujet du message: [Episode] 51: Spearhead from Space Répondre en citant

Doctor Who Saison 7 - Episode 51 : "Spearhead from Space"

1970





Autres titres: -

Réalisateur: Derek Martinus
Scénariste: Robert Holmes
Editeur du scénario: Terrance Dicks
Producteur: Derrick Sherwin

Musique: Dudley Simpson, titre de Ron Grainer
Effets spéciaux: Brian Hodgson, John Horton
Décors: Paul Allen

Générique: Jeux de lumières colorés, en surimpression le visage du Docteur, puis le logo Doctor Who, puis le titre d'épisode.
Première diffusion: Février 1964, BBC TV
Durée: 4 x 25 minutes
Image: Couleur

Acteurs:
Le Docteur: Jon Pertwee
Elizabeth (Liz) Shaw: Caroline John
Brigadier Lethbridge-Stewart: Nicholas Courtney





Spearhead from Space - Episode I


Midori a écrit:


Tous inquiets pour le Docteur


La caméra approche la terre. Un surveillant de radar repère une chose en forme de pointe de lance sur son écran, prévient sa supérieure, et tous deux constate que les "choses" volent en formation. Dans la campagne voisine, un braconnier posant un piège voit un tas de choses sphériques lui arriver dessus et plonge dans les fourrés, et il y aune petite explosion quand les choses touchent terre. Au radar, le surveillant calcule le point d'arrivée, toujours persuadé que c'était une formation, mais sa supérieure décrète que c'étaient des météorites. Le braconnier tente de toucher aux objets, mais tout est très très chaud. Le Tardis matérialise dans la campagne. Un homme habillé d'une longue veste noir sévère ouvre la porte et s'effondre devant.

Une demoiselle avec un chignon est amenée en voiture spéciale et par de nombreux détours au QG secret d'UNIT. A son bureau, le Brigadier Lethbridge-Stuart demande de la faire entrer. Elle s'appelle Liz Shaw, et n'est pas du tout contente de la manière dont elle a été traitée, et d'avoir été interrompue dans son programme de recherche à Cambridge, spécialisé dans les météorite, la physique, etc. Le Brigadier lui explique qu'ils s'occupent des trucs étranges et autres, et Liz apprécie encore moins. Le Brigadier explique qu'ils ont un groupe de météorites qui sont arrivés jusque sur terre en formation, ce que personne ne comprend, surtout que c'est la deuxième fois au même endroit. Liz prétend que c'est impossible.

A l'hôpital, un militaire explique que le blessé amené a été trouvé devant une cabine de police, inconscient, et qu'ils ne savent pas qui il est. Liz n'est elle toujours pas convaincue, mais le Brigadier explique que ces dernières années, l'homme a envoyé des sondes de plus en plus loin, attirant l'attention. Il explique que depuis la création d'UNIT, deux invasions ont été repoussées, mais le publique n'a pas été informé, ce qui fait rire Liz. Le Brigadier devient songeur et précise que les deux fois ils ont eu l'aide d'un scientifique, spécialiste des aliens, le Docteur. Son téléphone sonne, c'est Monroe, le militaire, l'informant pour la cabine de police et l'homme inconscient. Le Brigadier fait immédiatement garder la cabine de police, et se rend à l'hôpital.

Le médecin s'emporte, car sur la radiographie il y a deux coeurs. L'infirmière ne comprends pas. De plus, un collègue du médecin se fâche car ce qu'il a reçu à analyser n'est pas du sang humain. De son côté, le braconnier a déterré et ramassé une "sphère". Arrivés à l'hôpital, le Brigadier et Liz sont acceuillis par les journalistes, prévenus de choses bizarres se déroulant à cet endroit. Le Brigadier informe poliment la presse que c'est un exercice, et qu'il n'y a rien à voir. Le médecin informe le Brigadier et Liz que le patient est inconscient la plupart du temps, que son système cardio-vasculaire est étrange et son sang impossible à identifier. Le commentaire du Brigadier surprend tout le monde: "Splendide, on dirait bien le Docteur !", mais quant il s'approche, le visage ne lui est pas familier.

Le Docteur ouvre les yeux à ce moment et prononce "Lethbridge-Stuart ?". Le Brigadier lui demande qui il est, ce à quoi le Docteur répond "vous ne me reconnaissez pas ?". Quand le Brigadier affirme que non, il s'inquiète d'avoir changé tant que ça. Liz lui prête un miroir, et le Docteur s'examine, se trouvant plutôt distingué bien que totalement changé. Il se rendort. Le Brigadier veut qu'il soit transporté au QG, le médecin ne sait quand il pourra être déplacé, et le Brigadier laisse Monroe sur place pour s'occuper de tout. Ils sortent par l'arrière. Un membre de la presse repère un étrange monsieur dans la cabine de téléphone mais ne l'utilisant pas.

Le braconnier réussi à passer les gardes du Tardis et à partir dans la campagne. Le Docteur s'est réveillé et réclame ses chaussures. Son pouls s'est calmé. Le médecin lui sort ses chaussures de l'armoire, et le Docteur les lui arrache presque. Lorsque le médecin se tourne et envoie l'infirmière chercher un instrument de mesure, le Docteur sort la clé du Tardis d'une de ses chaussures. Un homme a l'allure étrange assomme le médecin, et bâillonne, assomme et enlève le Docteur. Le médecin, groggy, trouve quand même la force de sortir de la chambre, et alerte Monroe. Au dehors, trois hommes s'apprêtent à charger le Docteur sur une chaise roulante dans une ambulance, mais il réagit et s'enfuit avec la chaise roulante. Les militaires tirent sur l'ambulance, et la poursuivent ainsi que le Docteur. Ils trouvent la chaise vide dans la campagne proche, et se mettent à chercher. Un des gardes de la cabine entend du bruit dans les fourrés et tire, et le Docteur s'effondre.






Spearhead from Space - Episode II


Midori a écrit:


Le braconnier et sa femme


Ramené à l'hôpital, le Docteur est inconscient. Le médecin est perplexe, et le Brigadier ne comprend pas: l'électro encéphalogramme est plat. Le médecin suppose que c'est un coma, et auto-provoqué, et précise que pour un humain ce ne serait pas possible, mais avec cette forme de vie inconnue, tout est possible. Le médecin promet de les informer en cas de changement, et leur remet la clé trouvée dans la main du Docteur. La cabine de police est amenée au quartier général de UNIT. Le Brigadier examine les météorites trouvés, il n'y a que des morceaux, et cela semble être du plastique. Monroe a récupéré chez un des journalistes une photo avec le Brigadier et derrière lui un des hommes ayant tenté l'enlèvement, celui qui était dans la cabine de téléphone.

Plusieurs plans montrent la fabrication de poupées dans une usine. Un monsieur venu sur place, Ransome, s'étonne du grand nombre de changements dans l'usine, et remarque que sa guide est aussi nouvelle, et que son atelier est devenue zone de sécurité d'accès restreint. Sa guide ne dit toujours rien. Il est introduit dans un bureau et réclame auprès du directeur, Hibbert, qui lui avait promis plusieurs choses pour un nouveau modèle de poupées, alors qu'il a reçu sa lettre de licenciement. Hibbert s'excuse, est très gentil, indique que c'est parce qu'ils développent un nouveau procédé, secret, mais reste très très évasif. Il dit à Ransome qu'il n'aurait pas du venir, qu'il ne faut surtout pas aller à son ancien atelier, et qu'ils lui enverront ses affaires. Il se tient la nuque, et quand l'homme étrange vu à l'hôpital entre dans le bureau, il devient soudain très distant avec Ransome.

Au QG de UNIT, Liz fait des analyses, et quand le Brigadier demande s'il dérange, il s'entend répondre "Oui". Elle ne sait toujours pas de quoi est fait le débris, mais il ne s'agit pas d'une météorite, ce n'est pas un débris de comète mais quelque chose de fabriqué, bien qu'étant venu de l'espace. Elle énerve le Brigadier à ne pas croire qu'il peut y avoir de la vie ailleurs, mais lui réplique que lui crois bien qu'il existe un alien pouvant changer d'apparence et voyageant dans l'espace et le temps dans une cabine de police. A l'usine de poupées, le mystérieux individu, Channing, réprimande Hibbert parce qu'il doute, et indique que deux unités d'énergie sont toujours manquantes. Il pense qu'elles vont bientôt augmenter leurs pulsations et être plus facilement détectables.

Le braconnier du début ouvre un coffre et en sort une sphère pulsante, et un homme à l'apparence de plastique est immédiatement attiré par cela. La femme du braconnier arrive, et il cache hâtivement la sphère dans un réduit. Elle l'accuse d'avoir de nouveau volé, ouvre le coffre et le trouvant vide, semble satisfaite. Il exige à manger, se fait réprimander, mais sa femme retourne à la cuisine, le braconnier remet rapidement la sphère dans le coffre et le referme, ce qui coupe la piste de l'homme plastique. Au laboratoire, Liz se moque un peu du Brigadier en lui disant que tout ce qu'il faut faire est emprunter une clé à la police, mais le Brigadier réplique qu'il a la clé, c'est celle trouvée dans la main du Docteur. Il va ouvrir lorsque l'intercom sonne, et la visite du General Scobie, faisant la liaison avec l'armée "normale", est annoncée.

Ledit général remarque que Lethbridge-Stuart arrive toujours a avoir de jolis minois dans son équipe, ce à quoi le Brigadier répond qu'elle est loin d'être uniquement un joli visage. Le général demande alors ce qu'il fait avec une cabine de police, ce à quoi Liz répond que c'est du camouflage, un vaisseau spatial et non une cabine. Le général tire la tête. Le Docteur, de son côté, tente à nouveau de s'échapper. Entendant une voix, il entre dans un local marqué "Réservé aux docteurs". Il y découvre une douche, et quand deux médecins entre, il est en train de chanter sous la douche. Un des deux médecins, un éminent spécialiste, se plaint du chaos dû aux militaires, l'autre pense que ça va s'améliorer. Dès que les deux sont sortis, le Docteur sort de la douche, et récupère des vêtements laissés là par différents médecins.

Les militaires d'UNIT ont récupéré une des sphères, enterrée profondément, et la placent dans une caisse spéciale, mais l'homme plastique a le temps d'être attiré. Le Docteur, superbement habillé avec les habits empruntés, et surtout un chapeau, va sortir quand les deux médecins passent dans le couloir, parlant d'aller voir le type bizarre qu'est le Docteur. Il reste en arrière, puis s'esquive. Les médecins, ayant repéré son absence, appellent l'infirmière, tandis que le Docteur pique la voiture du médecin spécialiste, car c'est une décapotable. Il appuie d'abord sur le Klaxon au lieu de démarrer la voiture, mais finit par s'en sortir après de nombreux tâtonnements.

Le Brigadier informe Liz de la disparition du Docteur "qui n'ira pas bien loin", elle rétorque "avant que vos hommes ne tirent dessus ?", le Brigadier n'apprécie pas. Elle lui rappelle qu'il allait ouvrir la cabine, il acquiesce, elle ajoute "Il pourrait y avoir un policier enfermé dedans. La clé ne fonctionne pas, le Brigadier est perplexe. Les militaires d'UNIT ramènent la sphère au laboratoire quand l'homme plastique surgit brusquement d'un fourré et cause un accident. Il prend la sphère. Le Docteur arrive au QG d'UNIT, et ne laisse pas le temps au garde de place un mot, exigeant de voir le Brigadier. Il est admit immédiatement, et la première chose qu'il dit au Brigadier est comment il est arrivé: il a une montre qui repère le Tardis (dont il parle au féminin).

Le Brigadier dit que la clé n'a pas fonctionné pour lui, et le Docteur réplique qu'elle fonctionnera pour lui. Le Brigadier veut poser des questions, mais le Docteur explique qu'il a perdu la mémoire. Et quand le Brigadier demande comment il peut savoir que ce n'est pas un imposteur, le Docteur déclare qu'il ne peut pas savoir. Il pense à présenter miss Shaw, et le Docteur s'adresse à elle en Delafon, une langue où les gens parlent avec les sourcils, avant d'enchaîner en anglais par "c'est comme cela qu'on dit Comment allez-vous ?". Il remarque que l'échantillon sur lequel Liz travaille était un conteneur, et qu'il serait curieux d'en savoir plus sur ce qui était dedans. Il demande au Brigadier si travailler sur ce projet l'inciterait à lui rendre la clé, ce à quoi le Brigadier répond que c'est possible. Il dit au Brigadier de les laisser travailler, et demande à Liz s'il peut l'appeler autrement que Miss Show, et elle réplique amusée qu'il peut l'appeler Liz. Quand le Brigadier précise que c'est tout ce qu'ils ont des sphères, le Docteur indique que dans ce cas il faudrait savoir où les autres ont été amenées.

Le général Scobie est dans l'usine, ayant apparemment posé pour une statue de cire, et se voit demander la permission pour d'autres mesures par un équipement non transportable. Il est d'accord. Ransome entre furtivement dans l'usine et force une porte, puis l'entrée de son ancien atelier, et découvre un drôle de laboratoire: des machines inconnues, des mannequins en plastique sur un piédestal, dont un s'anime et s'approche par derrière pour le tuer.






Spearhead from Space - Episode III


Midori a écrit:


Le général et son double


Ransome réussit à fuir, et est sauvé par le passage du général, du directeur et de l'étrange homme. Ces deux derniers, peu après, dans le laboratoire, commente le passage de Ransome, et le second annonce qu'il va envoyer un Auton à sa recherche et le tuer. Il voit cela comme absolument nécessaire. Un autre mannequin descend du piédestal. Ransome arrive en courant et s'effondre devant un militaire. Le braconnier et sa femme discutent, elle lui explique qu'il y a encore plus de soldats, depuis qu'ils ont trouvé une sphère mais que le soldat la ramenant a été tué de manière horrible dans un accident de voiture. Le braconnier n'est pas rassuré. Ransome est fou de terreur, il marmonne des choses peu claires sur des créatures. Le gradé qui l'a pris en charge le fait transférer au QG.

Liz et le Docteur n'ont toujours pas identifié le matériel, Liz trouve cela étonnant après une douzaines de méthodes différentes, le Docteur trouve que c'est normal avec du matériel aussi primitif. Liz est choquée par le mot et cite leurs équipements, mais le Docteur veut un réplicateur latéral de matière. Liz s'exclame "What on earth" et le Docteur réplique que justement, c'est pas sur terre qu'on trouve ça. Il pense en avoir un dans le Tardis, Liz est plus que suspicieuse, mais le Docteur est affirmatif. Il tente de lui expliquer que ce n'est pas juste une cabine de police, mais Liz prend ça à la plaisanterie. Le Docteur espère qu'elle puisse convaincre le Brigadier de lui rendre sa clé.

Le braconnier a l'idée de demander s'il y a une récompense pour des informations sur les sphères, mais le gradé qui l'interroge ne se fait pas avoir comme le garde et lui tire les vers du nez. Hibbert et Channing discutent à nouveau: Ransome ne risque rien s'il ne revient pas vers l'usine, et il est sur de trouver la dernière sphère. Le Brigadier interroge Ransome qui explique les hommes plastique, quand Liz tente de lui parler. Il lui demande d'attendre assez sèchement, mais elle aperçoit la clé sur le bureau et repart avec. Le Brigadier est étonné qu'avec tout ce qui s'est passé pour Ransome, personne n'ait réagi, mais ce dernier déclare qu'il semble que tout y soit automatisé, et les travailleurs partis.

Le Docteur craint que le Brigadier soit fâché contre Liz, qui lui dit de se dépécher dans ce cas. Elle s'étonne que le Docteur puisse ouvrir alors que le Brigadier n'y est pas arrivé, mais il indique qu'il y a un détecteur de métabolisme dans la serrure. Le Brigadier arrive alors que le Docteur part, mais le Tardis a des ratés et fume, et le Docteur en ressort. Liz n'est pas très contente d'avoir été dupée. Le Brigadier demande sa parole au Docteur de ne pas tenter de fuir encore, mais celui-ci déclare qu'il est bloqué sur terre par ce (quelques mots bien choisis) de conseil. Il accepte d'aider le Brigadier mais a besoin de plus d'information, ce que le Brigadier pense pouvoir fournir.

La femme du braconnier cherche son mari, et ouvre le réduit où il a rangé le coffre. Le Brigadier parle à Ransome, et demande pourquoi il est retourné sur place. Ransome explique qu'ill voulait tenter de parler seul au directeur et en savoir un peu plus sur la zone restreinte. Le Docteur pense qu'il serait temps de faire un tour à l'usine. Le braconnier est toujours interrogé dans la tente près du lieu de chute des météorites, et les militaires refusent de le laisser partir. Sa femme, elle, a ouvert le coffre, permettant au directeur de l'usine et à l'étrange homme de localiser la sphère et à l'Auton toujours dans la nature de se remettre en marche en direction de la sphère. Le signal cesse, et l'Auton se dirige un peu au hasard. Le militaire est peu content d'apprendre que le braconnier a simplement caché la sphère dans un coffre.

Le Brigadier arrive à la tente avec Monroe, Ransome, Liz et le Docteur. Il laisse Ransome et Monroe sur place, et prend Liz et le Docteur pour aller voir de près. La femme du braconnier a rangé la sphère, mais il y a d'étrange bruits et de la casse dans leur maison. Elle tombe nez à nez avec l'Auton. Elle sort, récupère un fusil de chasse et en menaçe l'Auton. Elle tire mais sans succès, et l'Auton l'assomme. Il fouille partout pour trouver la sphère. Quand le Brigadier, le Docteur, Liz et Monroe arrivent à la maison, tout est sans dessus dessous. Ils sortent et trouvent l'Auton vers le coffre. Les deux militaires lui tirent dessus, mais Channing le rappelle et l'Auton fuit, les gens d'UNIT sont trop nombreux, il pense que c'est trop tôt pour un combat majeur.

L'Auton a localisé Ransome, entre dans la tente et le tue, "destruction totale", comme l'ordonne Channing, puis désintègre le corps. Quand le Brigadier revient avec Liz et le Docteur, ce dernier pense que si Ransome est quelque part c'est à l'usine, et propose donc d'y aller. Sur place, on les fait attendre, et le Brigadier repère Channing qui les surveille, mais ne réagit pas. Hibbert trouve leur histoire extraordinaire, et pense que c'est parce que Ransome n'a pas apprécié d'être viré. Le Docteur demande ce qu'ils fabriquent, et Hibbert explique que ce sont principalement des poupées, et des mannequins pour les vitrines, qui sont flexibles mais d'après lui incapables de bouger seuls.

De retour au QG, le Brigadier parle de l'homme de l'hôpital et indique à Liz qu'il a demandé a parler au général Scorbie. Le Docteur analyse la sphère et mesure son activité mentale qui semble intense. Il se demande comment communiquer avec. Scorbie rappelle le Brigadier, et comprenant la gravité de la situation, se prépare à aller au QG d'UNIT. Quand il raccroche, quelqu'un frappe à sa porte, et il va ouvrir, pour se trouver nez à nez avec une copie de lui-même, mais en plastique.






Spearhead from Space - Episode IV


Midori a écrit:


Le Docteur et la chose


Le Général crie à l'aide mais il est seul. Dans le laboratoire d'UNIT, le Docteur et Liz tente de trouver la fréquence pour communiquer avec le contenu de la sphère, et le Docteur explique le procédé au Brigadier, mais un des appareils surchauffe. Le Brigadier aimerait savoir où le "bout de cerveau" envoie des signaux et à qui, le Docteur explique que c'est au reste du cerveau. Le contenu de la sphère n'a pas de masse ni d'existence physique, mais le Docteur pense que l'entité doit pouvoir s'en créer un sur place, sinon il n'aurait pas de raison de venir. D'après les trois, c'est probablement à la fabrique de plastique. Le général Scorbie (le faux) appelle le Brigadier et lui indique que l'usine est hors-limites. Le Brigadier est obligé d'essayer de passer au-dessus de ses ordres, et râle sur ce général qui fait passer une copie de cire de lui-même en priorité. Il explique que l'usine fait aussi des statues pour le musée de Mme Tussaud, et le Docteur régit à cela comme à l'annonce d'une catastrophe.

Liz et le Docteur vont au musée, et Liz aide le Docteur en identifiant les personnes, tous des hommes et des femmes politiques, pas un seul acteur, sportif ou autre. Le Docteur demande des précisions, et il semble bien que tous soient en plastique et non en cire. La statue du général Scorbie a été amenée le matin même, alors qu'il a visité la fabrique la veille dans l'après-midi. Le Docteur examine la statue et demande à Liz si elle trouve normal qu'il ait une montre au poignet, remontée et à l'heure. Il veut aller voir le général, mais n'arrive pas à joindre le Brigadier pour qu'il les rejoignent. À l'usine, Hibbert pose plein de questions à Channing, mais ne comprend pas les réponses. Celui-ci explique qu'il y a une grosse différence entre les Autons et les copies d'humains, et que ces dernières sont parfaites au point d'avoir des souvenirs et de pouvoir se faire passer pour l'original. Au QG d'UNIT, Monroe tente de faire en sorte que le général Scorbie (ou du moins sa copie) ne reparte pas avec la sphère, mais le général profite de son rang.

Au musée, le Docteur et Liz se sont laissés enfermer après la fermeture. Le Docteur examine plusieurs statues, et déclare que ce n'est que du plastique, puis ajoute "enfin je crois". Pour le général Scorbie, par contre, il pense que c'est l'original, le vrai général, et que la copie se balade quelque part. Il y a du bruit, et Hibbert et Channing arrivent, mais celui-ci sent une présence alienne dans l'endroit, ce à quoi Hibbert rétorque qu'il n'y a qu'eux et Scorbie. Toutes les statues se dirigent vers la sortie, et Channing commente qu'il est temps qu'elles commencent leur travail. Il sort, laissant Hibbert fermer, mais le Docteur et Liz sortent trop tôt et Hibbert les vois. Il va appeler Channing quand le Docteur le prend en main et lui dit de résister, que Channing est son ennemi et ne doit plus contrôler son esprit, et que s'il vient à UNIT, il pourra l'aider. Channing revient et Hibbert le suit, mais ne révèle pas la présence des deux autres.

Le faux général a ramené la sphère à Channing, et se tient prêt à réagir si les humains attaquent. Ils déterminent tous deux que Hibbert n'est plus nécessaire, qu'en fait personne que eux n'est plus nécessaire. Channing place la sphère dans une grosse machine, et la laisse "travailler". Il ajoute "plus que quelques heures et...". Liz et le Docteur travaillent tard au laboratoire, le Docteur fait un montage électronique, et Liz essaye de ne pas s'endormir en l'aidant. Un plan extérieur travelling montre une vitrine pleine de mannequins vêtus d'habits d'automne, qui s'animent brusquement et cassent la vitre, déclenchant l'alarme, puis sortent. Un policier attiré par le bruit se retrouve ainsi face à 4 ou 5 Autons prêt à tirer qui le tuent. La scène se répète à plusieurs endroits de manière plus ou moins similaire, de nombreux civils sont tués et c'est la panique.

Le Brigadier est informé, mais la radio et le téléphone cessent de fonctionner. Le Docteur a mis au point une arme contre les Autons, mais le Brigadier ne peut fournir que son équipe restreinte pour l'accompagner et aller à l'usine. Hibbert, ayant écouté les conseils du Docteur, tente de résister et détruit un appareil au hasard dans l'usine, mais Channing arrive et le stope. Il répond à Hibbert qu'ils sont les Nestenes, et qu'ils colonisent des planètes depuis 1000 millions d'années, et qu'il sera épargné pour les avoir aidés. Le Brigadier et son équipe, le Docteur et Liz quittent les quartiers d'UNIT pour l'usine. Le Docteur conduit toujours la voiture qu'il a "empruntée" à l'hôpital. Channing dit à Hibbert qu'il ne peut rien faire, mais lui pense qu'en détruisant les machines il détruira les Nestenes, les Autons, etc. Il tape avec une barre de métal sur une machine quand un Auton suivant l'ordre de Channing le descend puis l'élimine totalement.

Au dehors, le Docteur fait exploser la serrure, mais presque sans bruit. Cela déclenche quand même une alerte pour Channing comme quoi des intrus se trouvent dans la section D. Il envoie le faux Scorbie qui veut les faire arrêter par une section de l'armée. Le Brigadier tente de convaincre les soldats que c'est un faux, le Docteur décide d'utiliser son "arme". Il fait s'effondre le faux scorbie et quand Monroe lui dit qu'il l'a tué, le Docteur répond que non, il n'a jamais été vivant, et quand il retourne le "corps", celui-ci a repris un visage neutre et en plastique. Pendant que le Brigadier donne des ordres au militaire, Liz et le Docteur s'esquivent avec l'arme et partent dans le bâtiment où se trouve le laboratoire secret des Nestenes. Au dehors, un groupe d'Auton attaquent les militaires, et ceux-ci tirent autant que possible mais sans grand effet.

Le Docteur arrive derrière Channing, qui se retourne et lui dit "trop tard". Il répond qu'il y a un proverbe sur terre qui dit qu'il n'est jamais trop tard. Voyant la conscience centrale des Nestenes, le Docteur demande ce que c'est, et Channing répond que c'est une forme de vie parfaitement adaptée pour la conquête de cette planète. Le Docteur résume en demandant si cette chose est un cerveau, un système nerveux collectif, et Channing répond qu'en termes humains oui, mais le Docteur dit sèchement "oui mais je ne suis pas humain." Le Docteur indique avoir détruit le faux Scorbie, mais Channing répond qu'ils sont indestructibles. Il tourne quelque chose sur la machine et quand Liz tente d'allumer l'arme, rien ne se passe. Le Docteur se fait agresser par des tentacules sorties de la machine. Il dit quelque chose mais étranglé par une tentacule, c'est incompréhensible. Il faut quelques secondes à Liz pour trouver le problème, et finalement, la chose est détruite.

Tous les Autons sont désactivés, et les copies détruites, mais étant télépathiques, ils savent ce qui s'est passé, et le Docteur pense qu'ils pourraient recommencer. Le Brigadier espère que le Docteur sera prêt à les aider à nouveau s'ils recommencent, mais le Docteur veut discuter des conditions. Il ne veut pas d'argent, mais de l'équipement, de l'aide pour réparer le Tardis, etc., l'aide de Liz également. Le Brigadier est prêt à lui fournir tout ce dont il a besoin. Le Docteur réalise qu'il a besoin de vêtements (ceux qu'il a ne sont même pas les siens), et qu'il voudrait bien garder la voiture, ou alors en avoir une similaire. Le Brigadier s'apprête à lui faire faire des papiers quand il réalise qu'il ne sait pas son nom. Le Docteur répond "Smith, Doctor John Smith".


_________________

(Art by Awabubbles / Gif by Neph)


Dernière édition par Midori le Mar 4 Aoû 2009 - 21:53; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ Yahoo Messenger MSN
Publicité






MessagePosté le: Jeu 22 Nov 2007 - 22:28    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Midori
Time Lord

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2007
Messages: 3 387
Localisation: Suisse
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 龍 Dragon

MessagePosté le: Lun 26 Nov 2007 - 01:12    Sujet du message: [Episode] 51: Spearhead from Space Répondre en citant

C'est le premier épisode du 3e Docteur, juste après sa régénération, et on y découvre certaines choses (deux coeurs, capacité à se mettre en coma, présence de pouvoirs mentaux, John Smith, ...) sur le Docteur. Le Brigadier Lethbridge Stuart, bien qu'officiellement n'étant pas un compagnon, en est un en pratique. Premier épisode avec Elisabeth Shaw comme compagnon. Et bien sûr... première apparition des Nestenes, qui permettront à la 9e régénération du Docteur de rencontrer Rose !!


_________________

(Art by Awabubbles / Gif by Neph)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ Yahoo Messenger MSN
doctor222
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2009
Messages: 59
Localisation: Paris Secteur ZZ/9 Pluriel Z Alpha
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 17 Jan 2010 - 11:31    Sujet du message: [Episode] 51: Spearhead from Space Répondre en citant

C'est une histoire un peu spécial et ce pour plusieurs raisons. La première étant la qualité de l'image, et pour cause, c'est la seule histoire à avoir été tourner entièrement sur pellicule, les studios habituelle n'était pas disponible au moment du tournage de cette épisode. C'est ce qui fait que c'est la seul histoire à pouvoir être diffusé au cinéma sans aucun problèmes. La Seconde raison est qu'elle est en couleur, sa à été un grand moment quand les fans on vus pour la première fois le générique en couleur avec le visage de Jon Pertwee.

Par contre, non ce n'est pas a première fois que le Docteur se fait appeler John Smith, il utilise déjà se nom dans l'histoire précédente, "The War Games", et ce n'est pas non plus la première fois qu'il utilise ses capacité mental. Il en fait déjà usage dans l'histoire précédente.
_________________
Gallifrance - Fan Club Doctor Who Français
www.gallifrance.fr
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
vx cheerleader 69
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 11

MessagePosté le: Mar 30 Nov 2010 - 10:13    Sujet du message: [Episode] 51: Spearhead from Space Répondre en citant

J'ai attaqué le visionnage, et ça commence fort bien... Quelquepart entre Quattermass et The Avengers, tout ce que j'aime !
_________________
http://www.myspace.com/punishyourself
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ahaimebété
[Bad Bad Beans]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 3 513
Localisation: Marseille
Féminin Bélier (21mar-19avr) 猴 Singe

MessagePosté le: Ven 24 Fév 2012 - 13:23    Sujet du message: [Episode] 51: Spearhead from Space Répondre en citant

Quel saut de qualité entre le dernier épisode de Two et le premier de Three. Le précédent date de 69 et celui ci de 70, mais j'ai eu l'impression qu'il y avait une décennie entre les deux. Peut-être la couleur qui m'a donné cette impression, je ne sais pas.
En tout cas, j'ai beaucoup aimé l'épisode et séduite par Three instantannément, alors qu'il m'a fallu un petit moment pour aimer One et Two.

Il a fallu que je m'accroche un peu pour regarder les premiers épisodes à partir de ceux de 1963, mais là, je n'ai plus besoin de me forcer, j'adore.
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
lina
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 2 922
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Mer 14 Mar 2012 - 11:39    Sujet du message: [Episode] 51: Spearhead from Space Répondre en citant

À partir du troisième docteur l'humour est plus frontal qu'avec les deux autres. Le seul truc et je suis pas le première à le dire c'est que des fois les scènes d'action du troisième docteur sont trop longues!

Et pour John Smith avant the War Games déjà. Je crois que c'est The wheel in space ou un peu avant mais je me rappelle de cette scène où le docteur était dans patates et que Jamie le présente sous le nom de Dr John Smith et il lui lance un tag comme "aren't we John?" ou une affaire de même.

La scène sous la douche est priceless xD
_________________
Source
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ahaimebété
[Bad Bad Beans]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 3 513
Localisation: Marseille
Féminin Bélier (21mar-19avr) 猴 Singe

MessagePosté le: Mer 14 Mar 2012 - 17:46    Sujet du message: [Episode] 51: Spearhead from Space Répondre en citant

Ah oui, la scène sous la douche ! J'adore. Avec la charlotte sur la tête. Laughing
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Gérard
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2010
Messages: 2 887
Localisation: Bois d'Arcy
Masculin Verseau (20jan-19fev) 鼠 Rat

MessagePosté le: Ven 22 Juin 2012 - 19:18    Sujet du message: [Episode] 51: Spearhead from Space Répondre en citant

Voilà un épisode qu'on ne pourra plus regarder sans avoir la larme à l'oeil :-(

C'était la première histoire que j'ai regardée (grâce à BBC Prime, qui dans les années 90 a diffusé la série classique à partir de cet épisode). Chose curieuse: si je ne me trompe pas, c'est là qu'on découvre une des manies les moins plaisantes du Docteur: voler des vêtements dans les hôpitaux (il le fait également dans le téléfilm et dans Le Prisonnier Zéro). Vilain, vilain Docteur !
_________________
"Kentoc'h Mervel!"

Revenir en haut
Ahaimebété
[Bad Bad Beans]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 3 513
Localisation: Marseille
Féminin Bélier (21mar-19avr) 猴 Singe

MessagePosté le: Ven 22 Juin 2012 - 19:39    Sujet du message: [Episode] 51: Spearhead from Space Répondre en citant

Gérard a écrit:
Voilà un épisode qu'on ne pourra plus regarder sans avoir la larme à l'oeil :-(


Oui Sad

Gérard a écrit:
Chose curieuse: si je ne me trompe pas, c'est là qu'on découvre une des manies les moins plaisantes du Docteur: voler des vêtements dans les hôpitaux (il le fait également dans le téléfilm et dans Le Prisonnier Zéro). Vilain, vilain Docteur !


J'avais remarqué aussi. Smile
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Lennox
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2011
Messages: 2 829
Localisation: CIA Tower
Masculin

MessagePosté le: Lun 22 Oct 2012 - 17:12    Sujet du message: [Episode] 51: Spearhead from Space Répondre en citant

Si vous voulez voir ou revoir l'apparition de Three, de la couleur, de l'exil et partir pour une aventure de 5 saisons avec la moustache du Brigadier on attaque Spearhead from Space ce soir en marathon.

Rendez-vous à partir de 21h sur la baraque !!! http://baraqueafrites.xooit.com/index.php
_________________
Revenir en haut
Lennox
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2011
Messages: 2 829
Localisation: CIA Tower
Masculin

MessagePosté le: Mar 30 Oct 2012 - 15:06    Sujet du message: [Episode] 51: Spearhead from Space Répondre en citant

Tiens je me rends compte que je n'avais pas reviewé ce premier épisode de Three. Ça fait maintenant plusieurs moi que j'ai découvert les débuts de Pertwee et j'étais loin de me douter à l'époque que cela m'entrainerai pour 5 saisons de pur bonheur. Enfin bref, cet épisode…

Après le revisionnage de cet épisode j'avoue que j'ai assez peu reconnu le Three que j'ai quitté à la fin de la saison 11. Bon après tout c'est normal et même tant mieux, ça veut dire que le personnage a un peu évolué. Mais c'est vrai que dans cet épisode on a plus l'impression de voir un Two en costume de dandy ^^ J'avoue que l'évasion en fauteuil roulant je trouve que ça correspond bien plus à Two qu'à Three. Quand à la scène de la douche… et bien… Rien que pour cette scène l'épisode mérite d'être vu. Personne ne porte la charlotte comme le Pertwee !

La scène finale avec les exigences du Docteur est tout simplement magique. On aurai dit un gamin trop gâté qui réclame des nouveaux jouets :
" Et je veux garder la voiture.
- Nan Docteur elle n'est pas à vous il faut la rendre.
- Mais euuuuuh ! Bon bah je veux la même alors !
- On ira voir pour vous en acheter une demain Docteur."

On a également la 1ère apparition des Autons dans cet épisode. Des Autons plus flippants que jamais il faut l'avouer. C'est certain qu'on est loin du Mickey-Auton à tête amovible et fan de pizzas ou encore d'un centurion victime du syndrome de Pinocchio. Mais il faut reconnaitre que les Autons ont très très bien vieillis en 40 ans. Même si après tout ce ne sont que des mannequins donc niveau effets spéciaux et costumes ça va pas chercher bien loin.
_________________
Revenir en haut
Hermite
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2012
Messages: 54
Localisation: Rennes
Masculin Taureau (20avr-20mai) 龍 Dragon

MessagePosté le: Mar 27 Nov 2012 - 14:16    Sujet du message: [Episode] 51: Spearhead from Space Répondre en citant

Bon allez, parlons du première épisode de three :

Alors que j'avais eu du mal pour les premiers épisodes de one (alias Grumpy-man) et de two (alias je-ne-sais-pas-joué-de-la-flute-mais-j'en-joues-quand-même-man), j'ai accroché directement avec three et ce premier épisode. Faut aussi dire, qu'il y avait tout ce que l'on recherche dans un épisode de doctor who.

Le nouveau docteur est un mélange de folie et d'intelligence à l'état pure, on peut le remarquer lorsqu'il fait sa course en fauteuil roulant ou quand il crée une machine anti-auton tout seul comme un grand. D'ailleur parlons en des Auton ... ou des Nestenes (j'ai jamais compris la différence), des méchants qui font vraiment peur, après tout, n'importe quel petit bout de plastique peut en cacher un et en plus de ça, il ne sont absoluement pas ridicule comme ils pouvaient l'être dans Rose.

En ce qui concerne les personnages secondaire, nous avons le Brigadier et Liz Shaw, alors que Le Brig a une réelle prestance, je trouve que Liz reste très effacé et ne sert pas à grand chose et cet impression m'est resté pendant tout le reste de la saison.

Pour finir, je citerai la qualité de l'image qui est incroyable pour l'époque.

Pour conclure, je dirais que cet épisode est l'un des meilleurs des 7 premières saisons. Il est même trop bien et fait ombre aux deux prochains épisodes à peine moins bon mais cela fait tout de même une sacrée marche entre celui là et les autres.
_________________
Revenir en haut
Galaxy-eyes
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2012
Messages: 1 165
Localisation: Photon
Masculin Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Mer 27 Mar 2013 - 17:24    Sujet du message: [Episode] 51: Spearhead from Space Répondre en citant

Le Troisième Doc en action !
Enfin, en "action", le mot est fort, pour l'instant ya rien...
Pour cet épisode j'ai écrit ce que je ressentissais après chaque partie, sinon j'oublie quelques remarques :

Part 1 :

Bon, monotone, c'est sûr. Mais quelques moments drôles avec les chaussures, ou le Doc en mode "Pépé fait un run en fauteuil !" x')
Je n'aime pas vraiment la tête/le caractère de la future assistante (boouh c'est pas bien les spoils, je sais).
On ne sait pas trop encore qui sont ces SpearHeads, mais j'ai bien aimé le concept de météorites qui sont plus que des météorites.
Le Cliffhanger de la mort, je peux pas m'empêcher d'attendre de voir la deuxième partie !.. D'ailleurs, j'y vais.

Part 2 :

Ok, résolution du Cliffhanger en pétard mouillé. Le Doc n'a été qu'effleuré, mais il s'est quand même écrouler... c'est vicieux, ça.
J'aime bien finalement le concept de l'assistante qui ne croit pas du tout un instant aux aliens, aux voyages dans le temps, etc... reste à la voir en action avec le Doc.
Le Doc sous la douche... x) Epic, et son vol de vêtements me rapelle Eleven dans Eleventh Hour.
Pas grand chose de plus à dire, on découvre les autons.

Part 3 :

Bon, j'ai pas trop aimé cette fois. On ne sait toujours pas ce que font ces sphères sur terre, il ne reste qu'une partie pour tout expliqué (Moffat avant l'heure ? :p)
Pas d'humour, Zéro. Des incohérences : pourquoi les autons n'ont pas détecté la sphère plus tôt, quand Sam l'avait sorti du coffre pour vérifier qu'elle était encore là ? pourquoi l'auton n'a pas poursuivi sa recherche en "assomant" les gardes, comme il l'a fait vraissemblablement avec la vieille dame ?

Et j'ai été très déçu par le Docteur, nan mais quel Docteur voudrait s'enfuir de la Terre, abandonner ses amis et résister à l'envie de savoir ce qui se cache dans ses sphères ? Pas mon docteur, en tout cas...

La suite demain, pas très envie/motivé (le cliffhanger est assez plat).

Part 4 :

Et voilà, fin. Malheureusement, ça m'a pas emballé. Déjà qu'en général, les Urban Thriller, c'est pas ma tasse de thé...
J'ai pas vraiment compris au final que sont ces sphères. J'ai pas compris le titre "Spearhead from space" ? Les Têtes de lances de l'espace ? Les sphères ce sont des lances ? Wtf ?
Le Doc ne m'a pas plus convaincu. J'ai eu de l'espoir à la fin, quand il faisait sa "liste" ou qu'il parlait de sa voiture "avec du caractère", c'était fun... jusqu'à ce qu'il inclus "Miss Liz Shawn aussi, je vous l'emprunte".
Depuis quand on emprunte des gens ? Bon les mentalités étaient différentes à l'époque, mais quand même... Un peu à la va vite.
J'ai assez bien aimé la résolution des Nestenes, en revanche. Liz aussi, je l'apprécie plus.
Mais ce qui me gêne, c'est ce Docteur... Pas que l'acteur soit mauvais, mais ça devait sans doute être un mauvais épisode pour lui, on verra le prochain épisode.

Bilan : 2 premières parties qui commencent bien, de l'humour, une intrigue; mais la troisième était vraiment parfois incohérente, avec un rythme plat et j'ai pas accroché au Doc à ce moment. La 4ème partie va donc beaucoup trop vite (enfin, vite, tout est relatif). Je retiendrais pas cet épisode dans les meilleurs...

Au fait, pour les spécialistes, vous savez si un jour on voit l'intérieur du Tardis dans la série ? Déjà 4 épisodes, dont 2 openings, et pas une seule fois un Tardis gris-hopital comme j'ai pu le voir dans des extraits sur Youtube.


Dernière édition par Galaxy-eyes le Ven 29 Mar 2013 - 21:34; édité 2 fois
Revenir en haut
MSN Skype
Ahaimebété
[Bad Bad Beans]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 3 513
Localisation: Marseille
Féminin Bélier (21mar-19avr) 猴 Singe

MessagePosté le: Mer 27 Mar 2013 - 17:35    Sujet du message: [Episode] 51: Spearhead from Space Répondre en citant

Galaxy-eyes a écrit:
Epic, et son vol de vêtements me rapelle Eleven dans Eleventh Hour.



C'est un des péchés mignons du Docteur : le vol de vêtements dans les hôpitaux. Il renouvelle l'exploit trois fois, dont deux que tu as déjà vu, maintenant. Wink
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Galaxy-eyes
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2012
Messages: 1 165
Localisation: Photon
Masculin Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Ven 29 Mar 2013 - 21:36    Sujet du message: [Episode] 51: Spearhead from Space Répondre en citant

Voilà j'ai édité et terminé ma "review" rapide.
Revenir en haut
MSN Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:19    Sujet du message: [Episode] 51: Spearhead from Space

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Les anciennes saisons et films -> Docteur 3 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
Page 1 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com