Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[Genre] Steampunk

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Le Tardis -> Autres univers et dimensions -> Science-Fiction
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Midori
Time Lord

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2007
Messages: 3 387
Localisation: Suisse
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 龍 Dragon

MessagePosté le: Jeu 10 Mar 2011 - 01:12    Sujet du message: [Genre] Steampunk Répondre en citant

Cet article très intéressant (mais en anglais) tente de définir le Steampunk en recensant ses textes "fondateurs".

http://www.onlineclasses.org/2011/03/06/top-25-novels-for-steampunk-aficianados/

Je vous en propose ma traduction maison:
Citation:
N'importe qui étudiant la littérature, l'ard et le design ou les films (particulièrement les oeuvres speculative) a surement vu du Steampunk d'une manière ou d'une autre. Quoi que bien des vendeurs Etsy (un ebay pour les travaux manuels / créations) en disent, ce dérivé du cyberpunk (tout comme les sous-genres similaires rétrofuturistes dieselpunk et atompunk) vient d'auteurs tentant d'émuler des romances scientifiques du XIXe siècle. La plupart — mais pas toutes — voient un monde Victorien ou Edwardien avec des technologies bien plus avancées que ce que la réalité a vu. Beaucoup de celles-ci impliquent des rouages, des montres, et bien sûr une grande quantité de vapeur (steam). Bien que le goût soit toujours subjectif, les oeuvres littéraires suivantes devraient fournir une base raisonnable pour toute personne curieuse d'explorer la culture steampunk.

Citation:
1. 20'000 lieues sous les mers (1969) par Jules Verne
Sans Jules Verne et ses romans scientifiques merveilleux, le mouvement entier du Steampunk (s'il avait jamais existé) aurait eu une esthétique très différente. La plupart de ses oeuvres populaires sont des lectures essentielles pour les fans du genre, et les superbes paysages aquatiques et fantastique technologie sont un point fort dans les rayons de science-fiction.

2. La machine à explorer le temps (1895) par H.G. Wells
Comme Jules Verne, H.G. Wells n'a peut-être pas inventé le steampunk, mais quiconque travaillant ou lisant le genre devrait tourner ses lunettes de protection du côté de cette oeuvre. Les merveilles de la machine à explorer le temps sont des plus mémorables en littérature, voir dans la culture pop dans son entier.

3. Titus Errant (1859) par Mervyn Peake
Tiré de sa série Gormenghast, qui prédate l'ère "officielle" du Steampunk, mais contenant quand même beaucoup des motifs et thèmes communs bien avant que le Steampunk ait pris forme. Malgré des critiques mixtes — voir même presque violentes lorsqu'un éditeur intervenait et le découpait au delà de la reconnaissance — il a servi de précurseur pour ceux voulant en savoir plus sur l'histoire du genre.

4. Le Nomade du Temps (1971-1981) par Michael Moorcock
Des idéaux et motifs Edwardiens sont au coeur de cette série d'univers alternatif qui implique un capitaine de l'armée britannique consommateur d'opium passant à travers différentes époques et histoires. Michael Moorcock écrivit délibérément dans un anglais vernaculaire pour commenter sur les thèmes universels et volatiles du socialisme, de l'anarchie, du colonialisme et de l'impérialisme, du racisme, et bien d'autres.

5. Les voies d'Anubis (1983) par Tim Powers: Toute personne aimant les histoires de voyages dans le temps, l'histoire et la religion de l'ancienne Égypte ou une combinaison des deux devrait envisager de lire cette nouvelle inhabituelle mais populaire de Steampunk. Elle a reçu des prix littéraires plutôt impressionnants en plus, comme le Philip K. Dick Award en 1983.

6. Homunculus (1986) par James P. Blaylock: Avec The Digging Leviathan et Lord Kelvin’s Machine, Homunculus a établi l'auteur James P. Blaylock comme un maîtreà la fois de la comédie de science-fiction et du steampunk. Si cela ne vous suffit pas, lisez ce livre parce qu'il contient des dirigeables. Des dirigeables !

7. Dispositifs infernaux (1987) par K.W. Jeter: Londres Victorien, un environnement steampunk extrêmement populaire, forme le fond de cette étrange narration. Des pendules, des automates, des visions du futur et de perpétuelles disputes politiques commencent à tourbillonner autour du protagoniste George après que l'homme en cuir brun ait requis son aide pour réparer une étrange petite machine.

8. La Machine à différences (1990) par William Gibson et Bruce Sterling
Bien que les deux auteurs aient laissé leur empreinte dans la littérature de science-fiction dans le genre cyberpunk, ils ont quand même réussi à produire une des oeuvres de steampunk la plus appréciée de tous les temps. Elle emmène le lecteur dans une Angleterre victorienne hypothétique transformée lorsque Charles Babbage crée un ordinateur, ou engin analytique, réalisable.

9. Anno Dracula (1992) par Kim Newman
Kim Newman mélange ensemble des tropes horreur et steampunk dans une nouvelle unique que les fans des deux genres vont probablement trouver très intéressante. Beaucoup de personnages populaires de la littérature et de la vie réelle peuplent cette Angleterre du XIXe siècle; jouer à "trouvez la référence" est la moitié du plaisir !

10. Anti-Ice (1993) par Stephen Baxter [non traduit]
La découverte d'"anti-glace" dans l'Antarctique lance une incroyable controverse dans l'Europe du XIXe siècle, vu le nombre d'officiels politiques et militaires espérant en faire une arme. Ce qui en résulte est une histoire alternative remplie d'action, d'intrigue, et de gadgets steampunk sérieusement cools.

11. L'Âge de diamant (1995) par Neal Stephenson
Ce qui rend L'Âge de diamant si étonnant et notable est la myriade de moyens intrigants par lesquels l'auteur intègre en continu cyberpunk et steampunk. Plutot que de placer la narration dans un passé alternatif, Nell, l'héroïne ingénue, passionnée et hyperintelligente de Neal Stephenson espère changer les moeurs sociales dans un futur dystopique fasciné par l'ère Victorienne.

12. La boussole d'or (1995) par Philip Pullman
Connu sous le titre de Northern Lights dans son Angleterre natale, le premier volume de la trilogie A la croisée des mondes saupoudre un cadre distinctement fantasy avec des détails reconnaissables de steampunk. L'aléthiomètre, un habile petit mécanisme utilisé pour mesurer la vérité des commentaires et individus, en est probablement l'exemple le plus mémorable.

13. Le Prestige (1995) par Christopher Priest
Ce livre a obtenu le World Fantasy Award (Best Novel) et le James Tait Black Memorial Prize pour son histoire épouvantable de deux magiciens rivaux engagés dans une bataille professionnelle — l'un d'eux utilisant d'étranges machines pour atteindre le succès. Malheureusement, il n'y a pas de David Bowie à trouver ici !

14. La Trilogie Steampunk (1995) par Paul Di Filippo
Une des oeuvres les plus remarquables du steampunk est en fait trois nouvelles ensemble dans une lecture pratique. Parmi Walt et Emily, Hottentots et Victoria, les visiteurs trouveront des créatures salamandres servant comme Reine, une prose ampoulée intentionnelle, des terreurs Lovecraftiennes et une scandaleuse affaire amoureuse entre Emily Dickinson et Walt Whitman.

15. Jack Faust (1997) par Michael Swanwick
Les critiques tous comme les lecteurs ont remarqué la cinquième nouvelle de Michael Swanwick à cause de son placement unique par rapport à toutes les autres du genre steampunk. Il a opté pour quelque chose de beaucoup plus médiéval, basant la narration sur un marché avec le diable ayant accéléré les progrès techniques.

16. Perdido Street Station (2000) par China Mieville
Dans le pays fictionnel de Bas-Lag, la magie traditionnelle et les technologies steampunk coexistent sous l'oeil d'un état policier toujours présent. Bien sûr, lorsque les deux commencent à se chevaucher, d'étranges et abominables créatures commencent à apparaitre.

17. The Prophecy Machine (2000) par Neal Barrett, Jr [non traduit]
Encore une fois, des éléments de science-fiction et de fantasy se retrouvent à jouer les uns contre les autres. Cette fois, les deux explorent un monde étrange où les humains transformés en animaux reflètent les thèmes très terrestres du racisme, des classes, de la discrimination des handicaps et de la discrimination religieuse.

18. Fitzpatrick’s War (2004) par Theodore Judson [non traduit]
Bien que le steampunk regarde vers le passé pour l'inspiration, certains auteurs aiment à tisser des narrations avec un futur empruntant délibérément à une esthétique et une philosophie (typiquement) Victorienne ou Edwardienne. Fitzpatrick’s War utilise un tel procédé, et s'isole encore plus en incluant à la fois une histoire fictive et une révision fictive de celle-ci.

19. The League of Extraordinary Gentlemen: Black Dossier (2007) par Alan Moore et Kevin O’Neill [non traduit pour des problèmes de droit]
Des personnages littéraires du domaine publique embarquent pour un voyage pour découvrir les secrets de l'histoire masquée de leur organisation suivant la chute de Big Brother. Cette nouvelle graphique est autonome, aucune connaissance de la série de comics n'est nécessaire pour l'apprécier (même si ça peut aider). Mais les aficionados de la littérature seront ravis des myriades de méthodes qu'utilise Alan Moore pour réinterpréter tant de personnages si reconnaissables.

20. Mainspring (2007) par Jay Lake [non traduit]
Mainspring reçoit souvent l'étiquette de "clockpunk", un sous-genre dans un sous-genre, centré sur la technologie titulaire (clock = les montres, pendules, ...). Ici, cela prend la forme d'un engin contrôlant la terre elle-même — avec un sérieux besoin d'une bonne révision et remontage.

21. Wicked Gentlemen (2007) par Ginn Hale [non traduit]
Comme avec beaucoup d'oeuvres littéraires contemporaines, celle-ci mélange des genres familiers ensemble et explore comment ils interagissent les uns avec les autres. Non seulement ce texte convient aux sensibilités steampunk, mais il contient aussi des facettes de paranormal et d'horreur occulte, de fantasy et de romance gay, et même du suspense narratif.

22. The Alchemy of Stone (2008) par Ekaterina Sedia [non traduit]
A la fois de la fantasy urbaine et une pièce de science fiction, la troisième nouvelle d'Ekaterina Sedia raconte les tentatives d'un automate pour trouver sa place durant un soulèvement de la caste la plus basse. La cité-état fictive d'Ayona trouve les conventions de l'Angleterre Victorienne particulièrement inspirantes et calque sur celle-ci une grande partie du style de vie.

23. Boneshaker (2009) par Cherie Priest
Les zombies, spécialement récemment, ont obtenu un statut assez apprécié dans la culture pop — bien au delà de la seule sphère littéraire. L'exubérant Boneshaker fauche ces créatures en utilisant seulement les méthodes steampunk que connaissent les héroïnes.

24. The Somnambulist (2009) par Jonathan Barnes [non traduit]
Un mélange de sensibilités Steampunk, d'horreur, d'occulte et de tropes de détectives pour créer une lecture scintillante et multi-genre. Un conjurateur névrotique et son énorme compagnon éponyme doivent, avant qu'il soit trop tard, démêler les mystères d'une organisation trouble menaçant tout Londres.

25. Sans âme (2009) par Gail Carriger
L'interprétation alternative que fait Gail Carriger de l'Angleterre Victorienne dépeint une société ouverte aux vampire et aux loups-garoux. Par contre, pour les gens sans âme... pas vraiment. La protagoniste Alexia Tarabotti est à la fois sans âme et célibataire, deux tabous, ce qui ne fait qu'augmenter sa marginalisation lorsqu'elle se retrouve accusée du meurtre d'un vampire.


Pour les tropes prenez ça comme un "Lieu commun", "habitude" ou "cliché", ici.


_________________

(Art by Awabubbles / Gif by Neph)


Dernière édition par Midori le Jeu 10 Mar 2011 - 15:48; édité 3 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ Yahoo Messenger MSN
Publicité






MessagePosté le: Jeu 10 Mar 2011 - 01:12    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Jeu 10 Mar 2011 - 06:59    Sujet du message: [Genre] Steampunk Répondre en citant

Tiens, marrant: je suis aussi tombée sur cet excellent article et je cherche depuis hier à me procurer une des dernières oeuvres présentées; Soulless (dont j'avais déjà entendu parler par ailleurs). Si quelqu'un l'a lu n'hésitez pas à commenter.

[mode pub]La série Sanctuary, bien que se passant en majorité à notre époque, a un petit coté steampunk très sympathique aussi. [/mode pub]
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Midori
Time Lord

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2007
Messages: 3 387
Localisation: Suisse
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 龍 Dragon

MessagePosté le: Jeu 10 Mar 2011 - 14:35    Sujet du message: [Genre] Steampunk Répondre en citant

ben j'ai bien aimé, même si je l'ai prise au départ parce que c'était une histoire de vampires et de loup-garous qui soit pas aussi horrible et bien mieux écrite que les-vampires-qui-étincellent... Et c'était aussi recommandé par un/e autre auteur que je lis (mais je sais plus qui). Par contre, faut presque directement investir dans les 3 volumes... c'est (comme Trudi Canavan par exemple) un de ces auteurs qui aiment laisser un gros cliffhanger en fin de volume ¬_¬


_________________

(Art by Awabubbles / Gif by Neph)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ Yahoo Messenger MSN
Sunjin
Time Lord a la retraite

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2007
Messages: 10 529
Localisation: Mars
Cancer (21juin-23juil) 狗 Chien

MessagePosté le: Jeu 10 Mar 2011 - 18:28    Sujet du message: [Genre] Steampunk Répondre en citant

merci !

Sinon à suivre dans le genre le dernier Scott Westerfeld qui vient de remporter le prix Locus du meilleur roman pour jeunes adultes avec Léviathan!



J'aime beaucoup Westerfeld dans sa SF pour adultes (L'IA et son double, les légions immortelles et sa suite) et j'avais été assez déçu de ses romans jeunesse (le cycle Uglies/pretties entre autre seul V-Virus me semble intéressant). J'ai tout de même pris Léviathan, le livre est magnifique (couverture, illustrations) et même si je ne suis pas une adepte du steam punk, je me suis régalée!

Cette réécriture (uchronie) de l'histoire du début de la IIème guerre mêle brillamment un monde imaginaire fascinant aux faits réels et l'histoire comme les personnages sont bien menés! A voir les tomes II et III mais on a là un très bon roman, très jules-vernien par ailleurs.

lagrandestef.over-blog.com a écrit:

1914. À l’aube de la Première Guerre mondiale. D’un côté, les darwinistes (Anglais, Français), adeptes du tout biologique et rois de la manipulation génétique. De l’autre, la civilisation ultra-mécanique, les clankers (Allemands, Autrichiens.)



La guerre éclate avec l’assassinat de l’Archiduc François-Ferdinand. Alek, son fils, menacé lui-aussi de mort, prend la fuite sur un robot de combat bipède bardé de mitrailleuses. Il réussit à rejoindre la Suisse et se cache dans un vieux château en ruines.

Pendant ce temps, la jeune Écossaise Deryn Sharp, orpheline, s’habille en garçon et se fait engager dans l’Air Service (forces aériennes britanniques.) Après un premier vol d’essai mouvementé aux commandes d’une méduse volante, elle rejoint l’équipage du Léviathan, sorte de baleine géante gonflée à l’hydrogène. À son bord, un chargement biologique, classé secret défense. Ils volent vers Constantinople, mais les Allemands les attaquent et le Léviathan s’écrase dans les Alpes.


Tiens une baleine qui vole, j'ai déjà vu ça quelque part non ? ^^


Les illustrations sont signés Keith Thompson


_________________
KroniK Marsiennes : Bad Bad Sunjin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:29    Sujet du message: [Genre] Steampunk

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Le Tardis -> Autres univers et dimensions -> Science-Fiction Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com