Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[TV - UK] Christopher and his Kind

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Le Tardis -> Autres univers et dimensions -> Historique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Poppy
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2011
Messages: 21
Localisation: Sur Terre... Enfin, j'espère
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 猴 Singe

MessagePosté le: Dim 13 Mar 2011 - 16:45    Sujet du message: [TV - UK] Christopher and his Kind Répondre en citant


    Citation:
    Je sais qu'on en a déjà parlé dans le topic avec Matt Smith, mais j'avais envie de parler de sa prestation sans chambouler le topic sur l'acteur... Et pour parler des autres acteurs, du film en lui-même en quoi, donc je n'ai pas vraiment songé à demander l'autorisation de ce topic. J'espère toutefois qu'il ne dérangera pas ?


    Christopher and his Kind



    Citation:
    Installé à Berlin depuis 1929, l'écrivain britannique Christopher Isherwood fréquente les nombreuses boîtes de nuit où dansent, chantent et se séduisent des hédonistes des deux sexes. Souvent accompagné du poète Wystan Auden, son ami et parfois amant, Christopher tombe un jour follement amoureux du jeune éboueur allemand Heinz Neddermayer. Mais l'ombre des nazis commence à s'étendre sur le pays. Dans l'entourage d'Isherwood, certains s'en inquiètent, comme son camarade juif Wilfred Landauer ou la chanteuse Jean Ross. Pour échapper au nouveau régime, Christopher et Heinz partent en Angleterre. Mais les autorités ne veulent pas de cet immigrant homosexuel...



    Film par : Geoffrey Sax, 2010



    Avec :

    Matt Smith est Christopher Isherwood
    Douglas Booth est Heinz Neddermayer
    Imogen Poots est Jean Ross
    Toby Jones est Gerald Hamilton
    Lindsay Duncan est Kathleen Isherwood

    Fiche Technique IMDB

    Trailer



    Mon avis

    Alors, comme je disais plus haut, quelques post ont mentionné le talent que Matt Smith montre durant le film, je vais donc en dire deux-trois mots aussi (vu que la conversation avait changé de sujet en plus dans le topic) : en Christopher Isherwood, il devient naïf et doux, poète et mélancolique, un univers tout à fait différent de Dr Who mais qu’il lui va tout aussi si bien. Malgré certains plans maladroits dans le film, celui qui m’a marqué est bien la scène où Matt Smith sort de l’appartement et se retrouve encerclé par les drapeaux nazis : bref, l’innocence piégée quoi, c’était magnifique, non ?
    Enfin, il incarne une fois de plus un personnage très attachant (hum, d’ailleurs, ça m’a donné envie de lire un livre de Isherwood histoire de voir) mais il n’est pas le seul et c’est pour ça surtout que j’ouvre ce topic, pour parler du film en lui-même, car j’ai par exemple beaucoup aimé Imogen Poots qui devient à l’écran l’audacieuse Jean Ross, la chanteuse aux ongles peints en vert. Je m’attendais à un rôle féminin banal, histoire de rafraîchir le film, une nana qui s’oublierait vite… Et bien surprise : c’est une femme pleine de charisme, à la vulgarité légère (étrange, hein ?) et insouciante avec pourtant une pointe de tragique, qui m’a fait rire et pleurer. Enfin, reconnaissez-le, ils sont tous attachants en réalité, de Christopher qui voudrait fuir la guerre, Jean qui se retrouve avec des rêves brisées, Heinz qui ne veut pas quitter son pays malgré ce qui s’y passe jusqu’à la mère de Christopher qui reste sur le deuil de son mari… Même la concierge est touchante ! Même si je l’ai trouvé très désagréable dans une première approche, lorsque l’on se remémore ses paroles, on sent combien elle était seule. Et je ne parle pas du poète amoureux de Christopher, de Gerald qui mène une vie plus sombre qu’il n’y paraît, de la famille Neddermayer, etc…

    Pour moi, Christopher and his kind est un très bon film, même si j’ai trouvé quelques plans de caméra assez maladroits, d’autres rattrapent le tout. Le jeu d’acteur est dans l’ensemble très, très bon sans compter que l’histoire en elle-même est superbe. C’est un film qui fait pleurer, mais aussi rire et un peu rêver. Je m’attendais à ce que la fin soit douloureuse (quelle fin est belle quand elle se situe au beau milieu de la Seconde Guerre Mondiale ? J’ai pas de souvenir de films, là…) mais pas ainsi : la Mort ne domine pas, mais on sent toute la saveur des belles années qui s’est fanée, même les couleurs à l’écran semblent plus fades et les expression constamment gênées et nostalgiques.
    En un mot, une perle du petit écran. Je pense que je vais commencer à guetter le DVD.

    Je regrette juste une chose : impossible de trouver les musiques qui sont pourtant géniales : je ne connais que le nom du compositeur et difficile de savoir si une BO sortira ou non… Dommage, je l’aimais bien ce morceau de piano qui revient pendant les moments les plus accablants du film… !

    Un film que je conseille à tous, et davantage à ceux qui sont sensibles au talent du jeune Matt Smith. Car le film confirme bien que c’est un acteur à suivre, au-delà de Dr. Who.

_________________


    ❒ Single ❒ Taken ✔ Waiting for the Doctor
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN Skype
Publicité






MessagePosté le: Dim 13 Mar 2011 - 16:45    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Mer 23 Mar 2011 - 10:15    Sujet du message: [TV - UK] Christopher and his Kind Répondre en citant

Bon, à mon tour de donner mon avis.

Tout d'abord, je vais être franche: je n'ai pas trouvé ça exceptionnel (se baisse pour éviter la lapidation). Ce n'est pas seulement la faute du téléfilm cela dit : j'ai un gros problème de manque d'attention et tout ce qui fait plus d'une heure nécessite un gros effort de ma part. Il faut vraiment quelque chose d'exceptionnel pour qu'un un film/un épisode réussisse à capter mon attention pendant plus d'une heure (Sherlock est le seul a avoir réussi cet exploit cette année) et Christopher and his Kind, bien que très sympathique, contient trop de longueurs pour mon cerveau de poisson rouge.

Les parties de jambes en l'air d'Isherwood avec son blondinet narcissique et les passages avec le personnage de Jean (très sympathique au demeurant) étaient un peu trop répétitifs pour moi même si quelques scénes étaient très réussies : mention spéciale à Isherwood et son mec qui, après avoir fait l'amour avec la discrétion de deux rhinocéros en rut, ouvrent la porte sur la pointe des pieds. Laughing Le moment où tous les habitants de la maison se retrouvent à regarder par le trou de la serrure Gerald en pleine séance sado-maso était assez croustillant également.

La deuxième partie, environ à partir du moment où Gerald s'enfuit, est heureusement plus rythmée et donne lieu à de très belles scènes. Comme Poppy, j'ai trouvé très forte celle où Christopher sort de l'appartement et se retrouve entouré de drapeaux nazis. Celle où il retrouve son ancien amant désormais parfait petit nazi m'a aussi beaucoup plu. Mais ce sont les 15 dernières minutes que j'ai trouvé particulièrement réussies : la scène où Heinz est invitée chez la mère de Christopher, la discussion mère-fils qui s'ensuit, le refus de prolongement de visa, la conversation entre Christopher et son ami écrivain du début (qui portait une écharpe qui m'a beaucoup fait penser à celle de Four d'ailleurs^^), les retrouvailles douce-amères avec Jean et, ce qui m'a le plus touchée je crois, les retrouvailles Heinz/Christopher : le moment où Heinz propose à Christopher d'être son amant et que ce dernier refuse avec une succession d'excuses foireuses sur le thème du "C'est pas toi, c'est moi. Mais on reste en contact!" est particulièrement bien jouée des deux cotés et le texte final, qui annonce sobrement qu'à la sortie du livre Heinz a été si choqué de la franchise de Christopher qu'il a rompu le contact, renforce encore cette fin douloureuse.

Autre point fort, le casting. Bien sûr, tout whovien a dû adorer voir qu'Adelaïde Brook se retrouve être la mère du Docteur et que celui-ci est "lodger" dans la même maison que le Dream lord mais, outre le fait de retrouver toutes ces têtes connues, j'ai apprécié qu'il n'y ait pas une seule fausse note, pas un seul personnage surjoué/pas crédible. Et je suis rassurée (même si je m'en doutais : Matt Smith sait jouer autre chose que le Docteur. Au bout de deux minutes, et ce malgré des habits parfois assez proches de ceux de ce cher 11, on oublie la ressemblance physique entre les deux personnages et on ne voit plus que Christopher.

Conclusion : c'est un bon téléfilm, bien joué et que je ne regrette pas d'avoir vu, ne serait-ce que pour m'avoir conforté dans l'idée que Matt Smith est un acteur à suivre et qu'il n'a pas fini de nous étonner. Mais dans le style "retrouvons les acteurs du Whoniverse dans un drama historique où ils se dévergondent" j'ai 100 fois préféré Casanova, qui m'a fait passer du rire aux larmes plusieurs fois. Bien sûr, il est plus facile de développer une intrigue sur trois épisodes qu'en 1h30 et il est difficile de comparer deux oeuvres se déroulant dans deux univers très différents mais je n'avais paradoxalement pas ressenti autant de longueurs dans Casanova, pourtant bien plus long.
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
MissTennant
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2013
Messages: 16
Localisation: Marseille
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Sam 19 Jan 2013 - 19:04    Sujet du message: [TV - UK] Christopher and his Kind Répondre en citant

Super ce film! Mr. Green
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
GeoNimo
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2012
Messages: 510
Localisation: Dans le Tardis à bidouiller 2 ou 3 fils

MessagePosté le: Sam 19 Jan 2013 - 19:55    Sujet du message: [TV - UK] Christopher and his Kind Répondre en citant

Bonjour à tous, je ne vais pas m'attarder sur le film car vous avez assez bien expliquer en détails et j'ai eu le même ressenti...Eant admiratrice du talent de Matt Smith dans DW, j'ai été étonnée par la qualité de son jeu...c'est simple on ne le reconnait pas tant physiquement que psychologiquement (on est loin du docteur)!!! j'ai également vu Womb qui m'a également surprise (tant par le sujet difficile que par le jeu et la réalisation du film)...j'aime beaucoup comment Matt Smith arrive à nous faire oublier le docteur...je pense effectivement que c'est un jeune acteur a suivre...très très prometteur !
_________________


Le forum francophone dédié à Matt Smith
Ma chaîne Youtube : Like A Fairy Tale (Doctor Who)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:32    Sujet du message: [TV - UK] Christopher and his Kind

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Le Tardis -> Autres univers et dimensions -> Historique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com