Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[Episode] 10 : The Dalek Invasion of Earth

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Les anciennes saisons et films -> Docteur 1
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Riku Rion
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2009
Messages: 631
Localisation: 74
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Mar 5 Avr 2011 - 19:36    Sujet du message: [Episode] 10 : The Dalek Invasion of Earth Répondre en citant



Réalisé par : Richard Martin
Ecrit par : Terry Nation

Parties :

1) World's End (21 novembre 1964) - 11,4 millions
2) The Daleks (28 novembre 1964) - 12,4 millions
3) Day of Reckoning (05 décembre 1964) - 11,9 millions
4) The End of Tomorrow (12 décembre 1964) - 11,9 millions
5) The Waking Ally (19 décembre 1964) - 11,4 millions
6) Flashpoint (26 décembre 1964) - 12,4 millions

Synopsis : Le Docteur et ses compagnons arrivent en 2164, à Londres, qui semble être totalement en ruines...

_________________

Revenir en haut
Skype
Publicité






MessagePosté le: Mar 5 Avr 2011 - 19:36    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ahaimebété
[Bad Bad Beans]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 3 513
Localisation: Marseille
Féminin Bélier (21mar-19avr) 猴 Singe

MessagePosté le: Jeu 4 Oct 2012 - 18:06    Sujet du message: [Episode] 10 : The Dalek Invasion of Earth Répondre en citant

Vague résumé :

Arrivant sur Terre, les quatre occupants du TARDIS se retrouvent à Londres. Joie de Ian et Barbara qui souhaitent rentrer chez eux. Mais ce Londres a l'air étrangement silencieux et un panneau sur les rives de la Tamise demande de ne pas jeter de corps dans le fleuve. Le TARDIS est bloqué par l'effondrement d'un pont.
Rapidement ils sont séparés, le Docteur et Ian d'un côté, Barbara et Susan de l'autre. Ils rencontrent des gens qui se cachent, des résistants. Et aussi des humains qui semblent avoir été transformés en robot obéissants et des ... Daleks.
Ceux-ci ont envahit la Terre et tué ou rendu esclave sa population. Leur but est de faire éclater le coeur de la planète en envoyant une bombe dans son centre. Ils pourront ainsi prendre son contrôle et la diriger dans l'espace comme un vaisseau.
Aidé des rebelles, le Docteur et ses compagnons, font exploser la bombe à la surface, ce qui tue les Daleks. La Terre est libérée. Au moment de partir, le Docteur laisse Susan sur cette Terre en pleine reconstruction, car elle y a rencontré un homme dont elle est tombée amoureuse. Il est temps pour elle de vivre sa vie.


Mon avis :

L'épisode du départ de Susan ! Rien que pour ça, il vaut le coup. À la fois parce que c'est une compagne pas vraiment intéressante (elle aurait pu l'être, vu ses caractéristiques de départ = la petite fille du Docteur, avec un esprit affuté, une jeune Time Lord). Mais le personnage ne fait quasiment que hurler "grand-father" et se tordre les chevilles (d'ailleurs, ça arrive aussi dans cet épisode Smile ). Et parce que son départ est malgré tout très émouvant. Surtout par rapport au Docteur bien sûr.

J'ai beaucoup aimé cet épisode, dont la mise en scène a par moments des prétentions d'originalité qui surprennent pour cette période de Doctor Who. C'est un des premiers épisodes tournés en partie en extérieur. Les vues de Londres désert sont vraiment sympa, surtout avec des Daleks qui se baladent au milieu. Cette histoire d'envahisseurs et de résistants rappelle bien entendu la seconde guerre mondiale. C'est un peu l'inspiration de la création des Daleks : les nazis et leur concept de race pure.

Les personnages secondaires sont souvent attachants, en tout cas bien caractérisés. La femme "forte" (Jenny), le bricoleur qui fabrique une bombe et se sacrifie pour la faire exploser et tuer des ennemis (paralytique en plus), celui qui profite du système pour faire son petit trafic, etc.

La fin, comme souvent dans les épisodes de la série classique, est trop rapidement amenée et un peu convaincante. Mais je n'ai pas boudé mon plaisir tout au long.

Et bien entendu le départ de Susan, avec la réplique mythique du Premier Docteur : "One day, I shall come back, yes, I shall come back ..." qui a réussi à me tirer une petite larme.
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee


Dernière édition par Ahaimebété le Lun 7 Jan 2013 - 13:33; édité 1 fois
Revenir en haut
yeles
Time Agent
Time Agent

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2008
Messages: 4 108
Localisation: les yeux dans les étoiles
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 牛 Buffle

MessagePosté le: Lun 7 Jan 2013 - 13:26    Sujet du message: [Episode] 10 : The Dalek Invasion of Earth Répondre en citant



Ding dong Susan is gone

Ok, c'est peut-être pas sympa, mais elle ne va pas me manquer.
En revanche, j'ai vraiment été émue par le petit speech de One au moment où il laisse Susan. J'ai l'impression que William Hartnell était ému lui aussi. Premier compagnon laissé au bord de la route.

J'ai beaucoup aimé le côté "london post apocalypse" vraiment très bien rendu et un rien creepy (avec les panneaux surtout). Globalement bonne histoire. Je suis d'accord sur le fait que, encore une fois, le dénouement arrive de manière très rapide après une mise en place plutôt longue. Un petit manque d'équilibre dans la storyline.

En revanche, suis-je la seule à trouver que les robots ont un petit côté Cybermen avant l'heure ? Mr. Green

Bon, maintenant, on va peut-être passer aux choses sérieuses, entre adultes, sans cris intempestifs et crispants. Weepee \o/
_________________
thx sis' pour avoir tenu la caméra Smile
Revenir en haut
MSN
naftali
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2013
Messages: 23
Localisation: un peu dans la lune

MessagePosté le: Lun 7 Jan 2013 - 17:43    Sujet du message: [Episode] 10 : The Dalek Invasion of Earth Répondre en citant

J’ai vu cet épisode y a quelques mois donc mes souvenirs ne sont pas très clairs.

En tout cas ce dont je me rappelle, c’est que cet épisode est à voir.

Déjà oui, pour le départ de Susan. Qu’on l’aime ou qu'on ne l'aime pas (oui parce que moi aussi, elle me tapait légèrement sur les nerfs parfois (sérieux faut être débile pour se péter la cheville aussi bêtement, en plus elle fait tout tomber sur le Tardis après xD)) il faut l’avouer son départ est assez touchant, enfin, la scène d’adieu entre le Docteur et Susan m’a beaucoup émue (non, non aucune larme je le ju…bon ok mais c’est notre petit secret, hein), une première dans la série classic.

Les Daleks, eux, sont toujours aussi…heu… « dalekiques », Londres envahie avec ces boîtes de conserve qui se baladent tranquillement dans la rue, j’adore. Puis cette espèce de casque qui transforme les Hommes en Robomen sur le coup ça m’a fait également penser aux Cybermen, notamment aux oreillettes dans Rise of the Cybermen (saison 2 de la série de 2005 quand ils sont dans l’univers parallèle), d’ailleurs, on remarque la similitude du nom Cyberman, Roboman…

L’histoire en elle-même est bien aussi je trouve, y avait pas de longueur comme il y a pu avoir dans des épisodes précédents. Ce début de saison 2, avec The Planet of Giants, cet épisode, The Rescue et The Romans m’a vraiment plu (tout comme la fin en fait…en gros, cette saison m’a plu)

Pour en revenir à cet épisode, dedans on y voit aussi le Docteur suuuper affaibli. Je me rappelle dans la partie 3 ou 4 il dit un truc du genre : « je ne me rappelais plus que marcher était si dur. » « C’est là que j’aimerais avoir ma canne », ça m’avait vraiment fait de la peine pour lui, le pauvre. Même si 30 secondes après, il exprime son désir de repartir illico dans le tardis et d’aller ailleurs où le temps sera meilleur (Quoi ? Comment ça ? Barbara et Ian ?? on s’en fout, quelle question, il voulait revenir en Angleterre non ? Ils y sont. La Terre complètement envahie ?? meuuh non c’est rien ces petits trucs en métal qui exterminent tout le monde. Quick quick back in the tardis Shocked ), mais bon, on l'aime bien notre Docteur, on va dire qu’il était encore un peu sonné. Mr. Green

Ah et mention spéciale à l’homme en fauteuil roulant qui, lui aussi, m’a beaucoup touchée (décidément) .

Bref un très bon épisode que je reverrai avec plaisir quand j’aurai un peu de temps.
_________________
Revenir en haut
Gérard
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2010
Messages: 2 889
Localisation: Bois d'Arcy
Masculin Verseau (20jan-19fev) 鼠 Rat

MessagePosté le: Dim 27 Jan 2013 - 11:26    Sujet du message: [Episode] 10 : The Dalek Invasion of Earth Répondre en citant

En attendant de pouvoir voir l'histoire (il faut encore que je reçoive Reign of Terror, qui est parti de chez Amazon et que je recevrai la semaine prochaine, et que je vois Planet of Giants), je vais vous donner le rapport que les Daleks ont fait de leur invasion de la Terre.

Opération : Terre

Objectif :

Envahir la Terre et remplacer son coeur magnétique par un system d'énergie pour pouvoir la piloter à travers l'univers.

Background :

Nous avons envahi la Terre après avoir bombardé la planète avec des météorites porteuses d'épidémies. les humains survivants furent convertis en Robomen ou utilisés comme esclaves pour travailler dans une mine. Les Daleks ont été équipés d'antenne-disques pour tirer de l'énergie d'antennes émettrices de puissances et reçurent l'ordre de patrouiller toutes les zones (y compris sous les rivières importantes).

Résultat :

Initialement, invasion de la Terre un succès total. Deux cheminées de la centrale d'énergie de Battersea démolies et tous les monuments rstant de Londres marqués avec des symboles Daleks. Docteur localisé avec succès par une patrouille de rivière Dalek (tous les doutes sur l'efficacité de telles patrouilles maintenant dissipés). Cependant, Docteur a atteint notre mine et fait sauter notre antenne émettrice, nous rendant immobiles. Son compagnon femelle s'est fait passer pour un Dalek et a ordonné aux Robomen de nous combattre, alors que son compagnon male a détourné notre capsule de fission pour qu'elle ne soit plus dans le puits de mine quand elle explosa.

Leçons apprises : Rendre tests d'intelligence pour robotisation moins cryptiques. Réévaluer la sécurité dans les mine ; "Slyther" ridiculement inefficace. Déveloper contrôle par radio qui ne soit pas activé par la voix, car les Daleks sont trop faciles à imiter. Améliorer les capteurs de la capsule de fission pour que nous puissions savoir si elle est allée dans le puits de mine. Développer source d'énergie indépendante (c'est toujours notre point faible !) En bref: la complaisance est notre pire ennemie (à part le Docteur, qui doit être exterminé. Suggère en faire une priorité à partir de maintenant !) Aussi : reconsidérer l'objectif de piloter la Terre à travers l'univers. On doit sûrement pouvoir faire autre chose avec elle ?

Logique : 6 Résultat : 8[/del]
_________________
"Kentoc'h Mervel!"

Revenir en haut
The Albatros
[Bow-ties Club]

Hors ligne

Inscrit le: 13 Avr 2013
Messages: 192
Masculin

MessagePosté le: Mer 17 Avr 2013 - 17:57    Sujet du message: [Episode] 10 : The Dalek Invasion of Earth Répondre en citant

Je viens de voir l'épisode, j'ai beaucoup aimé voir Londres en ruines et déserte avec des Daleks se baladant partout ^^
Sinon Susan est vraiment insupportable dans cet épisode, heureusement qu'elle est partie Mr. Green
Par contre, comment ces Daleks sont ils venus jusqu'à la Terre or qu'ils croyaient qu'il ne pouvait y avoir de vie nulle part à part sur Skaro?
Très bon épisode à part ça, l'idée est très originale Smile
_________________
What I did, I did without choice [...] In the name of Peace and Sanity
Revenir en haut
lina
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 2 922
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Jeu 18 Avr 2013 - 19:38    Sujet du message: [Episode] 10 : The Dalek Invasion of Earth Répondre en citant

Dans l'épisode Daleks, non seulement ils croient être les seuls, mais en plus sans énergie statique ils ne peuvent pas se déplacer. C'est comme ça d'ailleurs que le Docteur et Ian viennent à bout d'eux. Là, avec leurs paraboles fixées sur le dos, ils peuvent se déplacer en tout terrain (et capter le cable par la même occasion sûrement). Donc c'est dans un futur quand même assez éloigné de l'épisode Daleks. Ils ont eu le temps d'apprendre des trucs Smile

Mais je crois que le Docteur l'explique ça.
_________________
Source
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Capt.Jack
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 927
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Jeu 12 Sep 2013 - 22:59    Sujet du message: [Episode] 10 : The Dalek Invasion of Earth Répondre en citant

Je n'ai pas vu beaucoup du premier Dr. Les trois premier épisodes étaient assez dure à voir pour donner envie, avec ce vieux bougon qui met dans la panade Ian et Barbara et Susan qui crie tout le temps et ne sait que se mettre dans pire panade.
Faut dire qu'un Dr qui n'aime pas trop l'humain, ça jette un froid. J'ai vu "the romans" à l'occasion des "we are the doctors" et fallait reconnaître un peu plus d'humanité chez lui. Même si là encore il s'amuse à aller au devant de problème.
J'ai malgré tout acheté cette épisode pour le départ de susan.
Première chose ici on a un Docteur plus prudent et plus proche de Ian et Barbara. Comme lors de "The Roman" ils sont rapidement séparer en groupe de deux, voir seul plus tard. Dans tout JDR tu sais qu'il y a un risque à faire ça, que ça sera difficile de rassembler les joueurs. Si dans the Romans ils se croisent sans avoir connaissance de la présence des autres, ici je trouve qu'il s'en sorte particulièrement bien pour ce retrouver.
Susan est moins énervante, même si elle se foule la cheville rapidement et à des crises de peur panique.
Comme pour the Dalek je rigole bien devant ses Daleks pas très effectif. Purée si Susan à peur d'eux j'imagine même pas son état face à ceux de Journey's end ^^.
Cela dit c'est assez plaisant et beaucoup moins ennuyeux que je m'y attendais. Si je préfère le film "The Dalek" à l'épisode original, ici le film et l'original s'en tire l'un et l'autre aussi bien.
Bien sur les "bombes" font sourire, tout comme les humains convertit par les daleks, leur casque et leur matraque.
C'est à pleurer de rire de voir un gars de la résistance sortir un couteau contre eux ^^
Ou voir les Daleks ce faire porter sur la fin.
J'ai trouver Barbara bien plus capable et utile par rapport à ce que j'ai pu voir dans les épisodes précédents ou the Romans qui suis pourtant. C'est a mourrir de rire de voir que c'est elle qui leur dit de se déguiser en humain/dalek truc muche. Et non la résistance qui à le plan
Je pensais la fameuse phrase "One day ... I shall come back ..." venant du dernier épisode avant sa première régénération, et j'ai était agréablement surpris de le voir là. Ca montre l'amour du Dr pour sa petite fille, mais qui décide de la laisser grandir.
Sa présence dans le futur n'exclue pas de la revoir un jour sous les traits d'une autre actrice, surtout que rien n'est sur quand à si elle est ou non une TimeLady.
Ian est toujours aussi bon, prenant de bonne initiative et survivant à une chute mortelle ^^
Il joue le rôle de muscle comme bien souvent dans les épisodes.
Quand au rôle secondaire, il y a aussi du très bon. Le scientifique sur son fauteuil qui est sur de pouvoir perfectionner ses bombes, le jeune combattant dont va s'éprendre Susan. La femme qui s'occupe des hommes mais ne croit pas dans la guerre qu'il mène.
Un épisode à voir quand on aime les daleks et lorsqu'on veut voir disparaître Susan ^^
J'ai trouver la méthode du Dr pour laisser Susan un chouia sec, mais sinon il aurait été tenté de la garder et elle de rester. Il signe ici ça façon qu'il mettra en application avec bien d'autre. Certes certain on eut droit à mieux à une porte claquée et un tardis qui disparaît. Mais encore une fois le message est touchant.
Un épisode qui de plus ne fait pas si vieux que cela.
Revenir en haut
Ledru Rollin
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2013
Messages: 600
Masculin

MessagePosté le: Dim 17 Nov 2013 - 22:04    Sujet du message: [Episode] 10 : The Dalek Invasion of Earth Répondre en citant

Assez difficile pour moi de parler de cet épisode près d’un an après l’avoir vu.
Probablement l’un des meilleurs épisodes de la période Hartnell tout de même. Déjà, parce que niveau production il se situe au dessus de la première saison : prises en extérieur, décors donc plus réalistes, etc. Le fait aussi d’avoir pour la première fois un ennemi récurrent permet aussi de passer plus rapidement à l’action et à des choses plus complexes. Tels les plans machiavéliques des Daleks évoqués : détruire les villes avec des météorites, et puis ensuite prendre contrôle d’êtres humains pour faire le sale boulot (ces personnages me rappelleront les hommes-cochons de Daleks in Manhattan)
Bien que l’idée d’inspiration des Daleks était le nazisme, je partage l’avis de ceux qui trouvent que ce n’est pas finalement ce qui représentent des Daleks. Toutefois, le concept de résistance a été développé comme il faut ici (comme indiqué par Ahaimebété).

Le Docteur lui commence à montrer son côté sur-humain, ainsi lorsqu’il survit à la machine dans laquelle il passe. Toutefois, comme toujours, ce premier docteur est faible et mettra un certain temps à se rétablir.

Concernant les Daleks on a quelques contradictions par rapport à l’épisode précédent : tout d’abord au niveau de la date, le docteur supposera que ils sont dans le passé par rapport à l’histoire précédent, mais il a été admis depuis qu’il se trompait (et que les Daleks n’avaient pas été détruit, ou que des flottes Daleks existaient déjà). Toutefois dans ce cas on ne comprend pas trop pourquoi les Daleks doivent rapporter à Skaro. Enfin, leur mettre des antennes pour ne pas dépendre de l’électricité statique était une erreur, puisque cette idée sera abandonnée par la suite.

Encore une fois, c’est quand même Ian qui sauve le monde à la fin en bloquant la descente de la bombe. La fin quand ils sortent de la grotte en 5 minutes alors qu’ils sont sensés être à moitié de la profondeur de la terre n’est pas très logique.

Le Docteur faisant encore (comme sur The Sensorites) son vilain paternel est assez étrange encore une fois, quand on verra par la suite comment il est tolérant enfin les compagnons flirtant. Enfin, il s’agit ici de sa ‘petite fille’.
La scène de départ est donc une des scènes cultes de la série, et mènera le Docteur vers une nouvelle jeunesse.
Quant à Susan, je n’ai pas encore vu les épisodes où elle revient, mais j’espère que le personnage aura bien évolué et saura dire autre chose que « oh grandfather ! »
Revenir en haut
Gérard
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2010
Messages: 2 889
Localisation: Bois d'Arcy
Masculin Verseau (20jan-19fev) 鼠 Rat

MessagePosté le: Lun 16 Déc 2013 - 08:02    Sujet du message: [Episode] 10 : The Dalek Invasion of Earth Répondre en citant

Susan est partie ! "Et il y eut de grandes réjouissances." (http://tvtropes.org/pmwiki/pmwiki.php/Main/AndThereWasMuchRejoicing)

Bon, d'accord, je suis méchant. Franchement, elle ne le méritait pas. Je blâme les scénaristes qui, à une exception près (The Sensorites) n'ont jamais réussi à la rendre intéressante, la faisant gémir et se plaindre tout le temps, que ce soit justifié (Reign of Terror) ou non. Et la seule raison pour laquelle j'aime son départ, c'est la façon dont il est amené, avec le beau discours de One, un des grands moments de l'histoire de la télévision. Rien que pour ce discours, cet épisode vaut la peine d'être vu.

A part ça, je dois dire que mon premier contact avec cette histoire, ça a été le film avec Peter Cushing. Et s'il est vrai que l'épisode st mieux dans plusieurs domaines, il est aussi vrai que certaines choses ont été mieux faites dans le film. Et avant que vous ne sortiez les torches et les fourches (http://tvtropes.org/pmwiki/pmwiki.php/Main/TorchesAndPitchforks), laissez-moi m'expliquer.

Voyons d'abord les choses que la série a bien (et même très bien) faites. Les Robomen, objets de ridicule dans le film (la scène avec Bernard Cribbins est extrèmement drôle), deviennent un sujet de cauchemar dans l'épisode, dès leur première apparition (le malheureux qui se jette à l'eau est une image terrifiante ; pas étonnant que les petits anglais regardaient la série derrière le cnaapé). La course dans les rues de Londres, au son des percussions, est une petite merveille. Le plan des Daleks pour conquérir la Terre les montrent tels qu'ils devraient toujours être écrits, intelligents et calculateurs (attaquer la Terre par des météorites d'abord, puis éliminer la majorité des survivants par des virus avant de faire leur apparition montre un très grand esprit stratégique). Et puis, la façon dont Barbara se débarasse des Daleks à Londres est un Crowning Moment of Awesome en lui-même.

Mais, comme je le disais, il y a des choses que le film a mieux fait, non pas du point de vue du budget ou des effets spéciaux (dans la série, ils étaient plutôt du niveau d'Ed Wood, il faut bien l'admettre), mais du point de vue du scénario. Ainsi en est-il de la mort du contrebandier, tué par un monstre en caoutchouc dans la série, exécuté par les Daleks après avoir trahi le Docteur dans le film (un moment bien rendu par l'interprétation de Philip Madoc, au passage). La trahison des deux femmes est montrée avec plus de cruauté dans le film (dans la série, la plus âgée dit avec un peu de regret : "Ils se seraient fait capturer de toute façon" ; dans le film, elle ricane et dit : "Ils voulaient aller à la mine, non ?"). L'histoire est également plus resserrée, ce qui aide beaucoup. Enfin, et surtout, la résolution est plus logique dans le film que dans la série. Au lieu d'être victimes du volcan créé par l'explosion de la bombe (volcan qui aurait laissé les autres engins Daleks tranquilles, au passage), les Daleks sont détruits par l'impulsion électro-magnétique ainsi créé, ce qui, au passage, les détruits tous, et pas seulement ceux qui se trouvent à proximité de la mine. Dans un cas, on a encore des années de guerre, dans le second cas, il faudra du temps avant que les Daleks y reviennent.

Par contre, une grosse invraisemblance dans les deux versions : personne ne parle (à une petite mention près) de l'énorme pression que subissent tous ceux qui vont dans la mine. A cette profondeur, on peut se demander si ils ne seraient pas tout simplement écrasés.

Mais dans l'ensemble, un excellent épisode, et, cinquante ans après, toujours l'un des très grands moments de la série, toutes périodes confondues.
_________________
"Kentoc'h Mervel!"

Revenir en haut
Jezza McMurphy
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 47
Masculin

MessagePosté le: Lun 10 Fév 2014 - 01:52    Sujet du message: [Episode] 10 : The Dalek Invasion of Earth Répondre en citant

Un excellent épisode. Revoir les Daleks est toujours un plaisir mais ici l'histoire est en plus assez variée j'ai beaucoup aimé. Le Docteur comme toujours avec One alterne entre les moments où il est très faible et ceux où il est carrément badass (ce plan où le Dalek s'avance vers lui en caméra subjective et lui le regarde de tout son air).

Il y a le départ de Susan évidemment, premier compagnon de la série laissé sur la route. Je ne vais pas la pleurer, le personnage étant sous-exploité et carrément inutile et énervant, mais elle fait partie de l'identité du Docteur, son discours d'adieu m'a donné un petit pincement au coeur.
_________________
Revenir en haut
David-S
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2009
Messages: 562
Masculin Bélier (21mar-19avr) 牛 Buffle

MessagePosté le: Mar 10 Mar 2015 - 18:42    Sujet du message: [Episode] 10 : The Dalek Invasion of Earth Répondre en citant

Et me voila déjà à la première séparation du Docteur avec l'un de ses compagnons !

Le départ de Susan ! C'est par ça que l'épisode se termine, mais c'est par ça que je vais commencer mon commentaire. Il se trouve que j'ai été très ému par se départ, même si clairement, cette brave Susan ne va pas me manquer bien longtemps.

En fait, je suis toujours un peu retourner par le départ des compagnons, plus encore que par les régénérations du Docteur en fait. J'ai tendance à m'identifier et je ne peux pas m'empêcher d'imaginer ce que ça doit faire d'avoir vécu tant de choses extraordinaires avec quelqu'un comme le Docteur pour se retrouver ensuite à devoir lui dire adieux, souvent pour toujours... Ca me rend toujours très nostalgique...

Et là c'était magnifique. Le discours du Docteur était des plus émouvant et je suis content qu'ils n'aient pas fait ce genre adieux qui n'en finissent pas ! Là au moins c'était propre et net et en même temps tellement touchant ! Au final, le Docteur est resté égal à lui-même et je trouve que ces adieux lui ressemble totalement au final !

Pour le reste je dirais que c'était plutôt un très bon épisode !!

Le principal défaut que je lui trouverais, c'est sa longueur... 6 parties, c'est vraiment long ! Quelque soit l'épisode d'ailleurs !

En dehors de ça, j'ai trouvé l'ambiance plutôt flippante. Ce qu'il reste des humains tente de survivre comme il peuvent, la résistance qui semble voué à l'échec, les rues désertes de Londres... Le passage de la fuite de Barbara, de Jenny et du scientifique en fauteuil roulant était vraiment intense
Et puis cette idée diabolique d'utiliser des humains pour en faire des soldats dociles qui ont pour missions de capturer ou tuer leurs semblables, c'est plutôt terrible !

Des Daleks en grande forme donc !!

Et remplacer le noyau de la Terre pour en faire une sorte de vaisseau géant, c'est fort quand même !! Confused
Après, je suis un peu perplexe sur le fait qu'ils ne pouvait faire ça que sur la Terre... Avec toutes les planètes de l'univers, je suis quasi certains qu'il devait bien y en avoir quelques autres avec les même caractéristiques que notre bonne vieille Terre !! Mais bon, font ce qu'ils veulent après tout, ce sont les Daleks !! Cool

Pour ce qui est du Docteur, il est plutôt impressionnant ! Je crois que c'est la première fois que je trouve One aussi "imposant", quand il prend une pause bien classe alors qu'un Dalek lui fonce dessus et qu'il le regarde genre "court toujours, t'es mort bitch !!!" (bon, je sais pas si c'est ce qu'il pensait, mais en tout cas, il était classe !)

Ian, toujours cool !! Il fait un peu sa vie et nous montre encore une fois qu'il sait se battre, mister Chesterton !

Barbara ! Bah je l'aime quoi !
Elle se débrouille avec sa nouvelle copine Jenny, elle pilote la camion de pompier et défonce un barrage de Daleks et en explose un au passage !
Elle arrive presque à embrouiller le Dalek noir. Trop forte quoi !! Mr. Green

Enfin Susan... Bah elle se tord une cheville et se trouve un mari...
Mais bon, clairement, c'est dommage pour Susan... Elle aurait pu être tellement mieux !!!
Cela dit, elle aura au moins eu un départ digne de ce nom, c'est déjà pas mal !

La je passe au fantasme du fan, mais j'aimerais bien que Susan revienne !! Je ne sais pas si elle peut se régénérer, mais j'aimerais qu'elle le fasse, pour devenir une Susan cool et intéressante, que le Docteur la retrouve et qu'ils refassent un bout de chemin ensemble !! Smile Surtout maintenant que 12 est redevenu un homme d'un certain âge, ça me plairait... Une façon de réhabiliter le personnage...

Bon ça n'arrivera pas, mais je me prend à rêver parfois ! Laughing

Maintenant j'appréhende le départ de Ian et Barbara...
_________________
Revenir en haut
Ahaimebété
[Bad Bad Beans]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 3 513
Localisation: Marseille
Féminin Bélier (21mar-19avr) 猴 Singe

MessagePosté le: Mar 10 Mar 2015 - 19:16    Sujet du message: [Episode] 10 : The Dalek Invasion of Earth Répondre en citant

Les départs de compagnons sont émouvants, mais je trouve que les régénérations aussi. En fait, j'ai trouvé les régénérations de la période classique (à part une, mais tu verras dans quelques mois pourquoi) plus émouvantes que celles de la nouvelle série.
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Mikado
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mai 2015
Messages: 388
Localisation: France
Masculin Cancer (21juin-23juil) 猴 Singe

MessagePosté le: Jeu 22 Oct 2015 - 14:16    Sujet du message: [Episode] 10 : The Dalek Invasion of Earth Répondre en citant

J'ai vraiment adoré cet épisode, déjà, il est largement supérieur à The Daleks dans la saison précédente qui était sympa mais bien + ennuyant que ce The Dalek Invasion of Earth ... j'adore ce Londres de 2164, envahi par les Daleks et les hommes-robots ( cousins des cybermen certainement Laughing ). Et il y a un truc avec la caméra là ... il n'y avait pas des plans pareils avant, ils se là se jouer pro's Laughing Et puis ... le départ de Susan, franchement, elle va me manquer. Ça m'a rendu un peu triste ... Bref, un excellent épisode encore une fois, où l'ambiance de "guerre" est très bien !
_________________
Revenir en haut
Skype
Powerof3
[LINDA's Member]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2014
Messages: 225
Localisation: Asile des Daleks
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 虎 Tigre

MessagePosté le: Jeu 24 Déc 2015 - 01:55    Sujet du message: [Episode] 10 : The Dalek Invasion of Earth Répondre en citant

Voilà un épisode que j'ai vraiment adoré ! Les Daleks, oui enfin ils ont compris que c'est ce qui redonnait de l'audience ! (C'est un peu réducteur quand même) l'épisode a vraiment été très bien réalisé si bien que si on rassemble les parties on doit pouvoir obtenir un bon film facilement.

La terre au XXIIeme siècle. Dévastée par les Daleks, des décors à grandeur nature pour une fois pour une ambiance assez glauque surtout dans les passages dans les égouts et sous terre.

La séparation des personnages permet d'enrichir encore le scénario d'histoires secondaires assez intéressantes et qui permettent de ne pas trouver le temps long dans cet épisode de 6 parties. Ian qui devient le bras de l'équipe, Barbara devient un moment le cerveau (elle m'a beaucoup fait penser à Rose dans l'invasion de Noël quand elle va dans le vaisseau et cite des aliens qu'elle connaît) et le Docteur qui ... Est un peu apathique c'est vrai. Mais Susan vit une histoire d'amour, alors ça compense.

Le départ de Susan était vraiment très bien fait c'était assez émouvant et je pense que c'était un bon départ pour le personnage de Susan qui commençait à devenir assez agaçant (une autre fin aurait pu être tuée par des aliens qui en auraient eu marre de l'entendre hurler)

Mention spéciale aux images d'archives dans l'épisode que ce soit pour le crocodile ou l'éruption du volcan par exemple. Bref un épisode très bon et qui relance la série sur de bonnes voies d'audience aussi.
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:55    Sujet du message: [Episode] 10 : The Dalek Invasion of Earth

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Les anciennes saisons et films -> Docteur 1 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com