Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[Episode] 12 : The Romans
Aller à la page: <  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Les anciennes saisons et films -> Docteur 1
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lina
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 2 922
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Sam 20 Avr 2013 - 00:33    Sujet du message: [Episode] 12 : The Romans Répondre en citant

je me souviens pas qu'on le voit sortir une croix O_O effectivement ça me dérange aussi un peu du coup que tu rappelles ça. Ça a rien à faire dans un show tv. Mais encore... entre ce qui se montrait et se disait à l'époque et maintenant...

oui parce que si on est gentil, on est que chrétien...................
_________________
Source
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 20 Avr 2013 - 00:33    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ahaimebété
[Bad Bad Beans]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 3 513
Localisation: Marseille
Féminin Bélier (21mar-19avr) 猴 Singe

MessagePosté le: Sam 20 Avr 2013 - 09:44    Sujet du message: [Episode] 12 : The Romans Répondre en citant

lina a écrit:
je me souviens pas qu'on le voit sortir une croix O_O effectivement ça me dérange aussi un peu du coup que tu rappelles ça. Ça a rien à faire dans un show tv. Mais encore... entre ce qui se montrait et se disait à l'époque et maintenant...

oui parce que si on est gentil, on est que chrétien...................


C'est pas moi qui ais écrit l'épisode, hein ? Donc je fais que constater ce qu'on voit : à la fin, Tavius sort une croix et on devine donc qu'il est chrétien.

Et je n'ai pas non plus dit que le fait d'être gentil amenait obligatoirement à être chrétien, mais que, dans ce cas-là, c'était possible (il y a deux fois "peut-être" dans mes phrases).

Une copie d'écran de l'épisode :


_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Ledru Rollin
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2013
Messages: 600
Masculin

MessagePosté le: Dim 17 Nov 2013 - 22:07    Sujet du message: [Episode] 12 : The Romans Répondre en citant

The Romans a été sans doute l’un de mes épisodes historique préféré. Bien que j’ai lu qu’il y avait quelques fautes comme souvent malheureusement.
Ce n’est tout de fois pas tout de suite que l’on comprend que c’est un épisode comique, car le fait que des compagnons se fassent enlever n’a rien de drôle, et rappel d’ailleurs d’autres épisodes (comme The Reign Of Terror). Ainsi on a plutôt de la peine pour Ian et Barbara lorsqu’ils endurent le transport jusqu’à Rome.
C’est quand on comprend qu’ils ne croiseront jamais directement le Docteur et Vicky que la dimension comique prend son sens. C’est tout de même dommage qu’à la fin le Docteur n’en sait rien, et que même au début de Web Planet, Barbara ne pourra finalement rien expliquer à Vicky.

Le combat de gladiateur était effectivement pas mal, et puis l’amitié de Ian et de son compagnon d’endurance. Le combat du Docteur est épique, on sent vraiment que le départ de Susan lui donne une nouvelle jeunasse. Il faudrait d’ailleurs faire une compilation vidéo de toutes les scènes de combat du Docteur, bien qu’il risque d’y en avoir beaucoup avec Pertwee. Barbara elle n’est plus belle que jamais dans cet épisode. Et enfin, j’ai plutôt apprécié l’explication de pourquoi Tavius est à l’origine du complot, lorsqu’on voit qu’il est un chrétien.

Enfin, le meilleur gag est lorsque le Docteur dit parle à Ian en appelant Chesterfield et que Barabara le corrige, et pour ignorer la réponse de Ian le Docteur dit « Barbara is calling you ! »
Revenir en haut
Gérard
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2010
Messages: 2 884
Localisation: Bois d'Arcy
Masculin Verseau (20jan-19fev) 鼠 Rat

MessagePosté le: Jeu 26 Déc 2013 - 20:51    Sujet du message: [Episode] 12 : The Romans Répondre en citant

"J'ai entraîné le Massacreur des Montagnes du Montana".

Je croyais que Jon Pertwee n'avait interprété le Docteur qu'à partir de 1970. Je ne savais pas qu'il l'avait aussi fait en 1965.

Comment ça, c'est pas lui ? C'est Hartnell ? Vous êtes sûrs ? Et bien, je vais devoir réviser mon opinion sur ce cher William, dont j'ai dit, un peu trop vite, qu'il n'était pas un homme d'action. Là, il nous prouve le contraire, et de quelle façon ! C'est étonnant de constater que les caractéristiques qu'on croyait associées à des incarnations ultérieures du Docteur étaient déjà présentes dès le début, ou peu s'en faut.

"Je vais voir Néron ! Gniii !"

Bon, comme d'habitude avec les historiques, on utilise plus la légende que la réalité. Et ici, surtout, on utilise la version de Néron interprétée par le grand Peter Ustinov dans le film "Quo Vadis", à savoir celle d'un vieux libidineux, prêt à tout pour 1) réaliser son poéme, et 2) pour réaliser ses plans de grands travaux dans Rome. Aujourd'hui, on sait q'uil n'a probablement pas été à l'origine du grand incendie de Rome (au contraire, il a aidé à lutter contre), et qu'il n'était pas un vieux libidineux (c'était un jeune libidineux, qui sautait sur tout ce qui portait jupon, ce quiv eut dire sur tout le monde). On trouve un portrait plus fidèle de lui dans la série documentaire "Ancient Rome" qui est passée sur BBC Prime en son temps.

Mais à part ça, la reconstitution est plutôt bien faite. On voit très bien l'abîme qui séparait la classe dirigeante et les esclaves, même si là encore, les scénaristes se sont inspirés d'oeuvres antérieures (Ben Hur pour la galère, Spartacus pour les gladiateurs). En gros, du point de vue historique, on assiste à un condensé de tout ce qu'on a vu au sujet de la Rome antique.

"Oh, j'oubliais : je crois que j'ai empoisonné Néron !"

Mais la force de cet épisode repose sur son côté comique, et là, on a de quoi faire. Que ce soit le Docteur utilisant un conte d'Andersen pour ne pas être obligé de révéler qu'il n'est pas musicien, ou le barrage de jeux de mots qu'il emploie lorsqu'il apprend qu'il va jouer dans l'arène, c'est une pure merveille. Le coup des chassés-croisés entre les différents personnages, avec portes à la Scooby-Doo est également bien vu. Et encore une fois, Barbara est l'objet d'attentions non désirées de la part d'un personnage peu sympathique. Sauf que cette fois, c'est plus duniveau de Benny Hill que du côté dramatique de "Keys of Marinus" ou "reign of Terror" (ou de "The Time Meddler", mais j'y reviendrai ; pauvre Edith !).

En gros, un grand moment de comédie, et l'un des meilleurs, si ce n'est le meilleur épisode de la saison. A noter que TV Tropes pose une question (et une théorie) avec laquelle on pourrait ne pas être d'accord : Quand le Docteur est parti, est-ce que Ian et Barbara n'en ont pas un peu profité ?

http://tvtropes.org/pmwiki/pmwiki.php/Recap/DoctorWhoS2E4TheRomans

On peut se poser la question. Surtout après "Hunters of the Burning Stone".
_________________
"Kentoc'h Mervel!"

Revenir en haut
David-S
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2009
Messages: 562
Masculin Bélier (21mar-19avr) 牛 Buffle

MessagePosté le: Mer 11 Mar 2015 - 16:22    Sujet du message: [Episode] 12 : The Romans Répondre en citant

Encore un excellent épisode, mais celui là a la particularité d'être le premier épisode résolument comique de la série.

Et pour le coup, je ne m'y attendais pas vraiment, mais j'ai bien rit !

Ca démarre doucement avec le Doc et compagnie qui profitent de vacances bien mérité. Après tout, je crois que c'est la première fois depuis leur départ de Londres en 1963 qu'ils prennent le temps de se poser un peu pour profiter des lieux sans être obligé de se dépatouiller d'ennuis quelconques !

On découvre très vite l'esprit aventureux de Vicki qui semble être la seule à trouver le temps long, bon point pour elle Okay

Bon, le Docteur aussi commence à trouver le temps long.

L'idée de séparer le groupe et de faire en sorte qu'ils ne se retrouvent pas avant d'être rentré était vraiment excellente !! Le chassé croisé que ça implique dans le palais de Néron est vraiment tordant ! Le Docteur qui flanque une dérouiller à un assassin, Barbara qui se la joue warrior une fois de plus, mais qui cette fois rate son coup pour assommer Ian, Vicki qui manque d'empoisonner Néron, le concert silencieux du Doc... Il y a tellement de passages qui m'ont fait sourire ou même carrément rire, que c'est difficile de tous les citer.

Il s'agit clairement d'un épisode qui mérite un second visionnage !

Concernant le fricotage supposé entre Ian et Barbara, je l'ai ressenti aussi à la fin de l'épisode, quand ils se battent gentiment à propos de la poterie que Barbara a fracasser sur le crane de Ian. J'ai sentit qu'il y avait de la romance dans l'air... Bon, j'avoue que ça ferait plaisir à mon petit côté fleur bleue !! Mr. Green

Bref, c'était un épisode génial et qui rend les personnages encore plus attachants qu'ils ne l'étaient déjà !
_________________
Revenir en haut
Ahaimebété
[Bad Bad Beans]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 3 513
Localisation: Marseille
Féminin Bélier (21mar-19avr) 猴 Singe

MessagePosté le: Mer 11 Mar 2015 - 18:11    Sujet du message: [Episode] 12 : The Romans Répondre en citant

Pour mon goût le meilleur de la période de ce Docteur. William Hartnell est absolument génial dedans et le Docteur, tout en gardant son côté grumpy, devient de plus en plus sympathique et attachant, en montrant aussi le côté facétieux de sa personnalité (et de mauvaise foi aussi quand il ne veut pas reconnaître être à l'origine de l'idée de Néron pour l'incendie de Rome, ce sont des traits de caractères constants qu'on retrouve quelle que soit l'incarnation).
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Mikado
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mai 2015
Messages: 388
Localisation: France
Masculin Cancer (21juin-23juil) 猴 Singe

MessagePosté le: Mer 28 Oct 2015 - 15:33    Sujet du message: [Episode] 12 : The Romans Répondre en citant

Un épisode bien sympathique ! Mais contrairement à d'autres whovians, je n'ai pas vraiment trouvé l'épisode "drôle" ... le personnage historique de l'épisode, César Néron, a un bon rôle, un empereur complétement loufoque et surtout ... fou ! Vicki ne m'a pas vraiment emballé dans cet épisode, mais je l'aime bien quand même. Et Barbara et Ian qui "jouent" avec des oreillers j'ai trouvé ça un peu bête et inutile. Mais dans l'ensemble, j'ai bien aimé The Romans, il est mieux que The Aztecs !
_________________
Revenir en haut
Skype
Powerof3
[LINDA's Member]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2014
Messages: 225
Localisation: Asile des Daleks
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 虎 Tigre

MessagePosté le: Dim 27 Déc 2015 - 16:00    Sujet du message: [Episode] 12 : The Romans Répondre en citant

Un très bon épisode, un peu lent au début lorsqu'on découvre qu'ils n'ont rien fait pendant plusieurs mois dans leur petit village latin. Heureusement, le docteur comprend que si ils veulent de l'audimat, il va falloir un peu d'action. Et après l'épisode est globalement assez rapide, il y a peu de scènes que j'ai trouvé ennuyeuses et il y avait beaucoup d'humour du docteur qui prétend être un des meilleurs combattants (Ah, si Ten l'entendait), Le Docteur qui prétend que les autres n'ont rien fait et sont restés à ne rien faire dans le domus, en passant par le fameux "Oh, je pense que j'ai empoisonné Néron" d'un air tellement calme de Vicky et le Docteur qui fait "Ah bon ?" .... "Quoi ??"
J'ai beaucoup apprécié les intrigues de l'épisode, mais aussi qu'ils ne se rencontrent pas, c'est vrai, il faut le dire que pendant les quatre volets je me disais "Ah, là ils vont tous se rencontrer", et bah non, et finalement le quiproquo final était assez drôle.
Mention spéciale pour à la fin : "But the Doctor can work the ship, can't he ?"
"Yes"
"Sort of..."

[A propos de la fin lorsqu'on voit la croix au cou de Tavius, j'ai vu dans des catacombes -en Italie justement Smile- que les chrétiens de l'époque utilisaient le poisson comme symbole, parce qu'en grec le poisson se disait Iota Khi Thêta Upsilon Sigma et les chrétiens en avait fait un sorte d'acronyme bizarre pour rester secret. Après personnellement je ne sais pas si la croix était utilisée quand même je ne suis pas spécialiste dans l'histoire chrétienne...
Mais oui c'est vrai que c'est assez choquant, que même pour l'époque, le chrétien soit considéré comme le gentil ; ça fait vraiment passer la civilisation romaine comme un peuple décadent et ayant des valeurs morales déplorables. C'est tout simplement une culture qu'on connaît mal et qu'on pense barbare parce qu'elle avait des cirques, qu'elle persécutait les chrétiens, qu'elle avait des esclaves. Mais il faut quand même dire que la religion chrétienne, en parallèle, c'est l'Inquisition, c'est le massacre de la Saint-Barthélémy, c'est la défense du géocentrisme, c'est les Croisades, c'est l'esclavagisme des noirs... Alors je ne pense pas qu'une autre religion comme celle des Aztèques ou le polythéisme latin comme Grec soit pire que la religion chrétienne. Je pense que Tavius est gentil parce qu'il est gentil tout simplement ; Les producteurs n'auraient pas dû rajouter la croix à la fin...
(Bon j'arrête avec ce pavé totalement hors sujet.)]

Bref un épisode assez sympathique ^^
_________________
Revenir en haut
KingofBelgium
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2014
Messages: 53
Masculin

MessagePosté le: Lun 14 Mar 2016 - 12:58    Sujet du message: [Episode] 12 : The Romans Répondre en citant

Un épisode très sympathique, dans lequel il est facile de se plonger étant donné que la BBC a été minimaliste niveau effet spéciaux... Par conséquent, il est beaucoup moins kitsch que d'autres épisodes classiques et il constitue certainement un bon point d'entrée pour quelqu'un se tâtant à regarder les Classiques. Les malheurs d'Ian et de Barbara sont passionnants à regarder, on se doute bien qu'ils ne resteront pas esclaves durant la Rome antique pour le reste de la série, mais il est très intéressant de voir comment ils parviennent à s'en sortir. Cela nous permet également d'observer les piètres conditions de vie des esclaves. De l'autre côté, le Docteur et Vicki nous fournissent la partie amusante de l'épisode, en décidant d'aller rendre visite à un Néron caricatural, pathétique mais un rien terrifiant dans sa stupidité. Un Hartnell en grande forme parvient à nous donner des moments d'humour mémorables, tandis que sa nouvelle compagne se montre extrêmement curieuse, une caractéristique en forme de cadeau qui empoisonné car, si elle parviendra sans le savoir à sauver Barbara, elle condamnera sa nouvelle amie, l'empoisonneuse Locuste. Seul regret : la fin est vraiment précipitée et un peu trop simpliste. Alors qu'une immense menace pèse sur sa tête ( le cirque et ses fauves ), le Docteur s'en va tout simplement, laissant ce point de l'intrigue inachevé ( et qu'est-ce que je n'aurais pas donné pour voir William Hartnell confronté à un lion, sa lyre en main ! )
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:11    Sujet du message: [Episode] 12 : The Romans

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Les anciennes saisons et films -> Docteur 1 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com