Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[Série US] Game of Thrones
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Le Tardis -> Autres univers et dimensions -> Fantastique & Fantasy
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jalias
[LINDA's Member]

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2009
Messages: 237
Localisation: Saint Cloud
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Sam 4 Juin 2011 - 22:09    Sujet du message: [Série US] Game of Thrones Répondre en citant

Et hop, les choses se gâtent avec l'épisode

Se gâtent déjà pour les personnages. En effet, la confrontation entre les Starks et les Lannisters se fait de plus en plus pressante ici (comme le laissait sous entendre le titre de l'épisode) suite à l'enlèvement de Tyrion par Cat.
Mais malheureusement les choses se gâtent aussi un peu pour la série, c'est épisode étant pour moi le plus casse gueule depuis le début de saison, alternant les morceaux de bravoure comme les erreurs grossières.

Le début est très classique, avec Ned qui "enquête" sur la mort de ser Hugh (vous savez, l'écuyer de Jon Arryn), avant de rejoindre son copain Robert pour une petite scène sans prétention, destinée à rendre Robert plus sympathique (débonnaire en tout cas).

Mais la première scène marquante de l'épisode est bien la suivante, celle qui voit l'introduction d'un nouveau personnage (ENCORE crieront certains!) : Ser Loras Tyrell, dit Aphrodite des Poissons le Chevalier des Fleurs. Et là, je suis désolé, mais moi je rigole!
Soyons clairs, jusque là, la série a fait un sans faute (ou peu s'en faut) dans le casting. Les seuls problèmes que j'ai pu noter, ne concernent en rien l'excellence du jeu des acteurs mais bien des problèmes de construction des dialogues et de caractérisation des personnages. Mais alors là, je trouve Loras tellement ridicule que maintenant, dès que je le vois, je ne peux m'empêcher de me marrer comme une baleine. Tout dans son arrivée est ridicule. D'une, sa tête (certes, j'aime pas sa tête, ça ne regarde que moi. Mais alors que je reprochais à certains acteurs d'être trop vieux pour leur rôle, là c'est l'inverse, il fait bien trop jeune), de deux, ses cheveux filasses, de trois ses expressions (suffisantes aux possible. Je sais que le Loras du bouquin a une certaine arrogance, mais faut pas pousser!), de quatre son maintien (non mais sérieux??? Rolling Eyes ), même son casque est craignos!! Bref, un beau ratage qui se confirmera selon moi dès qu'il ouvrira la bouche. (désolé d'avance pour les fans de Loras, cette diatribe contre lui est purement personnelle et ne représente que mon opinion)

Bref, après une quinte de rire, j'essaye de suivre la scène, mais celle-ci est bourré d'incohérences. Je passe sur les regards appuyés Loras-Renly et les (sous-)entendus de Littlefinger qui n'ont pour but que de mettre en avant de manière très (trop?) appuyée le couple. C'est une volonté des scénaristes, et ça se respecte (sans compter que ça se lie bien avec le livre, lorsque Sansa parle de la rose qu'elle a eu de Loras ce jour là, et que lui ne s'en souviens même pas. A ce moment-là, dans sa tête ce n'est pas à Sansa qu'il donne la rose). MAIS, si Littlefinger SAIT que Loras a triché, quel est l'intérêt de parier CONTRE lui avec Renly? A part l'outer en public?? Bref, c'est idiot, car d'une la tricherie de Loras n'est pas assez mise en avant, et de deux ça rend ridicule toute la scène avec Renly car ça fait "dialogue obligé" qu'on DOIT placer.
De l'autre côté, cette scène propose un enrichissement des personnages de Sandor -Le Limier - Clegane, ainsi que de Sansa (je trouve), et une très belle scène de combat entre les frères Clegane.

Bref, cette scène montre selon moi les qualités comme les défauts de l'épisode. Si je dois cristalliser le problème : je dirais qu'à trop vouloir densifier et complexifier l'intrigue, on finit par mieux voir la trame cousue de fils blancs.

Je m'explique : l'enjeu thématique de cet épisode est encore une fois la manipulation. Mais attention, toute la manipulation autour de l'intrigue principale. Et pour ce faire, on rajoute artificiellement un quatrième joueur au jeu des trônes (sachant que le troisième joueur Stannis n'est pas encore officiellement présenté), on rajoute des motivations "cachées" à deux des membres du conseil restreint. Et au passage on affaiblit considérablement l'écriture de ces quatre nouveaux joueurs (Renly, Loras, Varys et Littlefinger), on avance des situations Deus Ex Machina (Arya qui surprend la conversation d'Illyrio et Varys) et on propose des dialogues à la limite de l'absurde (le dialogue Varys/Littlefinger).

Mais reprenons une critique "ordonnée" (du moins, intrigues par intrigues).

Du côté du Val, on suit Cat qui emmène son prisonnier Tyrion aux Eryé, chez sa soeur Lysa. Bien entendu, en chemin, ils se font attaquer par les clans des montagnes, ce qui donne à Tyrion l'opportunité de se lier avec un mercenaire, Bronn (ce qui aura de l'importance pour l'épisode suivant). Les éléments vont plus rapidement que dans le bouquin ici, mais c'est tout à fait logique avec le format, et ça dynamise pas mal cette partie. On découvre donc la soeur de Cat, et son neveu, et on peut en dire qu'ils en tiennent une sacré couche tous les deux. J'adore les regards entre Cat et Tyrion lorsqu'ils sont présentés devant Lysa et Robin, ils sont effarés c'est excellent. Lysa et sa marmaille sont clairement des personnages "over the top", trop tout, on aime ou on déteste. Moi j'aime bien (dans le genre cas sociaux ça se pose là! Mr. Green ). Tyrion, qui est encore une fois magistral, est donc enfermé dans les prisons des Eyrié, où il est en fait très facile de s'enfuir! Mr. Green . Bref, pas de soucis de ce côté là, l'intrigue avance bien, et il est évident pour le téléspectateur que Tyrion n'est pas le coupable de la tentative d'assassinat de Bran (ne soyez pas trop pressés du reste, on ne connait le nom du responsable que dans le milieu du tome 3!).

Bran qui a encore une fois une très belle scène à Winterfell, avec mestre Luwin. Je pense fondamentalement que pour certains qui n'aiment pas les chapitres focalisés sur lui dans les livres, la version TV est une bonne alternative, elle diminue le temps de présence du personnage sans en diminuer la psychologie (au contraire, cette scène n'était pas présente dans le livre). Bref, l'acteur comme la scène sont très bons pour moi.
D'ailleurs, en parlant de Winterfell, on continue dans le recurring gag sur Ross la Rousse, et on remplie les quotas de la chaine avec une scène entre elle et Theon. Rien à dire, cette scène n'a d'intérêt que pour ceux qui aime le cul gratuit ou Theon. N'appréciant aucun des deux, ça m'est passé au dessus.

Du côté de Port-Réal (King's Landing), c'est là qu'on a le plus de temps d'antenne. De très bonnes scènes (en gros tout ce qui de près ou de loin permet d'avoir Ned à l'écran) et les autres.
On commence avec une scène où Varys confie à Ned que Robert est en danger de mort. Alors certes, cette scène est classe, bien amenée, élégante, mais quand on y regarde à plus près, on se rend compte qu'elle ne repose sur rien. Varys s'y montre aussi sybillin que madame Irma, et fondamentalement on n'y apprend rien qu'on ne savait déjà.

Puis, la scène suivante, Arya se promène dans les donjons de Port-Réal (à la poursuite d'un chat), et se retrouve face à un crâne de dragon (d'ailleurs, la question principale de cette scène quand on regarde la configuration des lieux est "mais par où l'on-t-il fait rentrer???" Et oui, il n'y a pas d'ouvertures assez grande). Et là, bien entendu, elle surprend une conversation qu'elle ne devait pas entendre, entre Illyrio et Varys, qui complotent dans le but de provoquer la guerre entre Stark et Lannister, pour favoriser le retour de Viserys et Daenerys. Le problème, c'est que cette scène est un ratage total. C'est typiquement le genre de scène qui passe très bien en bouquin... et très mal en images. Pourquoi?
- car elle est mal amenée. La série ne peut pas se permettre de perdre du temps à justifier pleinement la présence d'Arya là. Du coup, on a la saveur d'un gigantesque Deus Ex Machina alors que la scène était plausible dans le livre
- car elle est mal réalisée. Varys et Illyrio qui tapent la discute tranquilou alors qu'on a passé la moitié de l'épisode précédent à nous dire qu'il y a des espions partout dans le Donjon Rouge? Soyons sérieux!
- car on en apprend beaucoup trop. Le truc, c'est que la scène est trop lumineuse (logique, pour un format où l'image est si important). Du coup, ça casse l'effet "entretien secret". Mais SURTOUT, à l'inverse du livre, on SAIT qui sont les deux personnes qu'Arya surprend. Soit Illyrio (qui donc s'amuse à parcourir la Narrow Sea pour planifier l'invasion des Dothraki dans l'endroit le PLUS DANGEREUX DU MONDE au lieu d'envoyer un émissaire au casse pipe. ça ne tient pas debout), et Varys (qui se balade très vite vu que la scène d'avant il était dans la tour de la Main avec Ned!)

Mais ça empire encore avec la scène suivante, qui consiste en un dialogue lourd de sens entre Varys et Littlefinger (le fameux dont je parlais dans mes "critiques" précédentes! Première réaction avec l'ouverture de cette scène : encore Varys?????? mais il est partout c'est pas possible???? Shocked Bref, il n'y a pas un pégu dans ce Donjon Rouge, les serviteurs sont manifestement en grève, mais vous ne pouvez pas faire trois pas sans croiser Varys dans les couloirs....
Alors cette scène fait malheureusement beaucoup trop artificiel. L'amorce des dialogues est mauvaise, et on croit vraiment avoir à faire à du théâtre (mais sans la magie du théatre). Ici c'est volontaire, et il faut reconnaitre que donc la scène a un certain "cachet". Mais pour moi ça ne l'a pas fait. De même, la mention de la scène précédente par Littlefinger est assumée (puisqu'on est OBLIGE de montrer que Varys complote avec les Targaryens, autant l'assumer). Mais Varys perd des plumes dans cette histoire. Car s'il complote bien avec les Targaryens, pourquoi prévenir Robert de la grossesse de Daenerys? Ou tout du moins (puisqu'il faut souvent jouer serrer dans ce genre d'intrigues), ne pas préparer un moyen de protéger Daenerys autre que le revirement aussi soudain qu'innatendu (pour Varys j'entends) de Jorah Mormont dans l'épisode suivant? Bref, on perd en ambiguité pour ce personnage, mais on perd aussi en cohérence.
Mais Littlefinger ne s'en sort guère mieux. Il passe franchement pour une raclure de bidet, prise de diarrhée verbale manifestement car entre ça et la scène du début, dès qu'il connait un secret il ne peut s'empêcher de le répéter.
Cette scène était "trop" tout pour moi. Bref, je me doute que beaucoup trouveront cette scène très réussie, classe et malsaine, pas moi.

Au moins, la transition entre cette scène et la suivante avec le conseil de Robert est logique, on comprend donc pourquoi Varys y est présent! Mr. Green Rien à dire, c'est une très très bonne scène. Ned y est "héroique" (ou tout du moins idéaliste), Robert royal (pour une fois! D'ailleurs c'est sans doute l'épisode où il est le plus réussi), Pycelle & co logiques et pragmatiques (même si l'argument de Littlefinger... Sérieusement, ils auraient peut être dû appuyer moins sur son côté "gérant de bordel"). Vraiment excellente. Ned abandonne son boulot de Main du Roi (occupé comme il est à vouloir emmené ses filles en sécurité avant que Port Réal n'apprenne l'enlèvement de Tyrion). Bien entendu, son départ de la ville sera retardé par Littlefinger, qui comme de par hasard se réveille maintenant pour lui présenter un autre bâtard de Robert (ce n'est pas une critique ici, c'est tout à fait dans la logique du personnage).

La scène suivante est, après celle des Eyrié et celle entre Varys et Littlefinger, la troisième scène complétement over the top de l'épisode. C'est celle de "l'épilation". On y apprend donc des choses cruciales : que Loras préfère les hommes imberbes (sauf la barbe donc) et est pété de thunes, que Renly n'aime pas la chasse et à peur du sang, et enfin qu'une petite gaterie ça peut être très bruyant Mr. Green . En clair, cette scène est d'un ridicule consommé. Elle s'amuse avec les stéréotypes gays s'en en avoir l'air (le soin apporté au corps, le côté chochotte, le sexe). Alors brillant ou foireux? Bah un peu des deux. D'un côté, j'avoue que cette scène me fait beaucoup rire.
De l'autre, une fois encore, les dialogues y sont insérés de force et mal/pas amenés (pourquoi diantre parlent ils d'un coup d'état maintenant?). Et puis encore une fois c'est too much. Alors l'épilation pourquoi pas, ça donne l'idée que Loras et Renly sont un couple déjà installé et sérieux. Mais ça PLUS Renly qui se plaint d'aller à la chasse (alors que dans le bouquin il est décrit comme quelqu'un de raffiné certes mais qui s'amuse en joute et à la chasse) PLUS qui ne peut pas supporter une goutte de sang... ça fait peut être un peu beaucoup non? Bref, le trait est forcé pour moi, dommage, j'attendais plus de ces personnages que des caricatures de personnages.
Et puis, c'est bien de vouloir commencer à amener Renly à se voir en Roi, le problème c'est qu'il n'y a pas encore lieu de se poser la question (et encore que) mais surtout que ça rentre en collision avec la construction narrative et psychologique du Renly des bouquins. Le "plan" de Renly dans l'épisode 7 devient d'un coup ridicule. J'aurais de loin préféré que cette scène disparaisse mais que soit reprises les scènes où Renly cherche à évincer les Lannisters en préparant un mariage entre Robert et Margaery Tyrell. Parce que dans cette scène on ne voit absolument pas que Renly aime son (ses) frère(s).
Mais ce qui fait le vrai problème de cette scène, c'est pas la caricature ou la réécriture du personnnage. Le problème c'est qu'à aucun moment je n'ai cru au "couple" que j'avais sous les yeux. C'est du ET à l'écriture, ET au jeu des acteurs. Soyons honnêtes, je n'aime pas Loras donc je ne suis pas impartial, mais je trouve que Renly (qui pourtant était bon partout ailleurs) ne s'en sort guère mieux. Ils ne sont pas mauvais. C'est juste qu'il n'y a aucune alchimie entre eux.

Bref, après ce beau foirage, on a droit à LA plus belle scène de l'épisode entre Robert et Cersei. C'est dingue, autant la précédente était mal écrite, autant celle-là est soignée au possible. Tout simplement superbe.

Puis, la confrontation Ned/Jaime, très rythmée et réussie aussi (je trouve l'acteur de Jaime assez bon quand même. Le personnage ne me parlait pas avant le tome 3 dans les livres, mais il arrive vraiment à en faire quelque chose! Du coup, j'ai hate de voir comment il va évoluer en image ce Jaime). Une très bonne fin d'épisode.

En conclusion, je dirais que je me suis beaucoup appesanti sur ce qui ne fonctionnait pas ici. J'espère que ce n'est pas trop agaçant à lire, je ne tiens pas à enfoncer le show (que je prends beaucoup de plaisir à voir) mais pour le coup il y avait beaucoup de choses "limites"

_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 4 Juin 2011 - 22:09    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Mar 7 Juin 2011 - 12:41    Sujet du message: [Série US] Game of Thrones Répondre en citant

1x07
Episode pivot puisqu'il change la donne sur pas mal des différentes intrigues. La mort du roi, qui surgit au plus mauvais moment puisque Ned n'a pas eu le temps de dévoiler à ce dernier que le prince n'est pas son fils mais a en revanche bêtement avoué à la reine qu'il savait tout, change complètement la donne sur cette storyline.

Les Lannister, sur le point d'être déclarés ennemis de la couronne vu que papa Lannister (comment ai-je pu ne pas reconnaître le patricien de Going Postal et l'Inquisiteur dans Merlin???) n'avait pas l'air du genre à céder à la demande de Ned, sont désormais au plus haut et nous allons devoir supporter l'infect prince héritier dégénéré pendant de nombreux épisodes

Ned, qui avait toute la confiance du roi et s'apprêtait à se débarrasser de ces désagréables blondinets se retrouve mat en trois coups après la ô si surprenante trahison de Littlefinger, qui lui dit pourtant depuis 5 épisodes qu'il ne faut pas lui faire confiance et qui, histoire d'en rajouter, nous rappelle bien en début d'épisode qu'il n'est pas d'une grande moralité (que cette scène avec les deux prostituées est longue d'ailleurs).

C'est d'autant plus dommage que si Ned avait accepté de mettre le frangin homo de Robert (je sais plus son nom) sur le trône plutôt que d'attendre que le frère ainé ne revienne de là où il est planqué, tout était réglé. Il aurait eu assez de soutien pour éviter la trahison de Littlefinger, qui m'attriste vu que j'adore ce personnage mais ne me surprend pas (Littlefinger n'avait pas tellement le choix vu combien Ned accumule les âneries politiques). En plus il aurait placé sur le trône un roi relativement sain d'esprit, pas sanguinaire pour deux sous et dont le seul défaut manifeste est d'avoir des goûts plus que discutables en matière de mecs (parfaitement d'accord avec toi jalias, que ce chevalier à la rose est fadasse et ridicule!). Bref, comme d'habitude, Ned fait passer son sacro-saint honneur avant le sens commun, voire avant bien du royaume : j'adore ce personnage mais là il l'a pas volée sa chute!

Comme une catastrophe n'est pas suffisante, la tentative ratée d'assassinat sur miss dragon entraîne la fureur de Khaal Ronnon, qui parle plus en un épisode que durant les 6 précédents tellement il est furax et décide que lui aussi veut le trône pour son fils. Prends un ticket mon gars...

Pendant ce temps là, Snow saute le pas et devient un man in black mais apprend qu'au lieu de batailler dans les pleines enneigées il nettoiera les chambres, ce qui ne le remplit pas de joie et fait ressortir sa mentalité relativement peu modeste. Plus sérieusement, le passage autour du Guet ne sert qu'à nous apprendre que tonton a disparu et qu'on retrouve des bouts de cadavres pas loin du mur, ce qui sous-entend que les mystérieux monstres du Nord dont on nous rabat les oreilles depuis longtemps sont de retour.

Donc, score des 7 royaumes en cette fin d'épisode: nous en sommes à une future guerre civile (parce que je doute que le Nord accepte qu'on touche à Ned), une future guerre contre les sauvageons à cheval et une future menace quasi mystique sur fond de Winter is coming/gare aux zombies. Pas très joyeux tout ça, d'autant plus qu'on a même pas droit à quelques scènes avec Tyrion histoire de rigoler un peu. Bref, un bon épisode mais assez plombant pour le moral.
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Jalias
[LINDA's Member]

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2009
Messages: 237
Localisation: Saint Cloud
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Lun 5 Déc 2011 - 22:27    Sujet du message: [Série US] Game of Thrones Répondre en citant

Et bien et bien, je n'ai jamais pris le temps de compléter mes critiques sur la saison 1 de Game of Thrones! Honte à moi!
Comme je suis en train de me refaire la saison, c'est l'occasion.


C'est sans doute le meilleur épisode depuis le début de saison (ça nous rappelle que Jane Espenson, co-scénariste sur l'épisode, pouvait faire des choses bien avant de se lancer dans le désastreux Torchwood Miracle Day).
Il faut dire aussi que cet épisode bénéficie de sa "place" dans la saison. Comprendre qu'il est plus facile de réussir un épisode lors que l'intrigue est déjà bien lancée, et que les personnages sont connus (à ce propos, pas de nouveau personnage majeur (à l'exception de Beric Dondarrion, dont on entendra pas vraiment parler avant la saison 3 de toute façon), ça change!) qu'un pilote où il faut tout expliquer.

Mais l'épisode réussi surtout à conclure certaines intrigues (la capture de Tyrion, le "secret" autour de Joffrey & co, et Viserys of course), tout en lançant de nouvelles intrigues (surtout sur le début du conflit ouvert entre Starks et Lannisters).
D'ailleurs, cet épisode est aussi un moyen de vraiment voir l'aspect feuilletonnant du show. Certains éléments (comme la chasse de Robert, ou Daenerys et ses oeufs) servent bien entendu l'épisode, mais sont surtout utiles pour des épisodes ultérieurs. Bref, c'est agréable de voir que chaque épisode participe à la construction d'une intrigue logique sur l'ensemble de la saison (le petit "pétage de cable" de Renly par exemple, allié à l'épisode précédent (où là par contre c'était très maladroit) permet de mettre en avant de manière un peu crédible la prétention au trône du personnage).
Le show a donc une belle cohérence, et ça fait plaisir à voir.

Il en est donc de même pour les personnages, qui proposent tous une belle évolution. En disant ça, je pense pas mal aux grands absents de l'épisode, à savoir Jaime et Cersei Lannister (on ne croise Cersei que deux secondes, Jaime est parti se cacher chez papa Tywin!^^). En effet, le défaut du livre (et sa qualité en même temps) était que chaque chapitre se place suivant un personnage particulier. Et majoritairement il s'agit des Starks. Tyrion est le seul Lannister à avoir "droit de parole" dans le 1er tome. Et ceci avait tendance à rendre Jaime et Cersei "vraiment méchant" (en plus l'inceste tout ça). ça pouvait être problématique car ça donne des personnages assez monolithiques et détestables (car c'est ce que les Starks en voient!), et j'avoue que ça rend une partie du tome 2 assez indigeste du coup! Ici, comme ces deux personnages ont droit au même temps d'antenne que les autres, ils en deviennent vraiment tri-dimensionnels, et plus intéressant (je renvois à la magnifique scène Cersei-Robert de l'épisode précédent totalement absente du bouquin).

Mais ceic prouve aussi que le show sait aussi (le plus souvent) quand apporter des nouvelles choses par rapport au livre et comment enrichir ses personnages. Le seul vrai bémol que j'ai est pour les Barathéon (les vrais je veux dire!). Je n'avais pas l'impression en lisant les livres que Robert et ses frères ne s'aimaient pas, et j'avoue être un peu déçu par la direction prise pour eux dans la série. Tout comme le Renly qui soupire à la chasse m'apparait un peu cliché (par contre, je suis pour son coup de gueule, qui sonne très juste!), mais c'est moins problématique que dans l'épisode précédent.

Je discute je discute, mais je parle à peine de ce qu'on voit dans l'épisode!
Et bien que du bon, chaque personnage avance et fait son chemin.
La partie aux Eyrié est pour moi la plus jouissive. Peter Dinklage est vraiment un acteur formidable, peut être même le meilleur du show, servi aussi par un personnage génial, aux répliques qui font souvent mouches. J'aime beaucoup les scènes avec Mord, où il essaye péniblement de lui faire comprendre qu'il est pété de thunes!^^
Robin et Lysa sont toujours aussi frappés, mais heureusement Tyrion réussi à obtenir un duel judiciaire, et même à avoir un champion, en la personne du mercenaire Bronn. Bon, là, ça apparait un peu rapide, comme la majorité du voyage jusqu'aux Eyrié a été squizzé, il apparait un peu gros que Bronn accepte de défendre Tyrion, et ses motivations sont un chouia flou. Mais bon, les quelques scènes Bronn-Tyrion de l'épisode précédent était suffisamment efficaces pour rendre le choix de Bronn crédible. Qui plus est, le personnage de Bronn est lui aussi réussi, et j'aime particulièrement sa réponse à Lysa quand elle l'accuse de ne pas se battre honorablement. "Non, lui l'a fait"! J'adore Mr. Green

L'intrigue avance plutôt bien du côté des Dothrakis, où l'acteur qui joue Viserys (sorry j'ai pas le nom en tête), vraiment épatant, donne sa meilleure partition. ça aura été un personnage aussi bien plus réussi en film qu'en livre je trouve, plus intéressant, car moins "juste taré". Je l'ai presque pris en pitié quand il réalise que Daenerys est aimée des Dothraki. D'ailleurs, la scène où Dany (pour les intimes^^) doit manger le coeur cru d'un cheval est vraiment splendide.
En dehors de ça, Dany est assez en retrait cette semaine, n'apparaissant que trois fois (et semblant assez stone dans sa première et surtout dernière apparition!^^). Je trouve intéressant sa résignation quand il apparait clair que Viserys ne survivra pas à la soirée. Bref, il devient clair (si ça ne l'était pas encore pour le spectateur) que Daenerys EST l'héritière des Targaryens, le dernier dragon.

Du côté des Starks, les scènes sont dispatchés entre tous les enfants (sauf Rickon, dont on commence même à oublier l'existence lol). Celle de Bran et Robb n'a que peu d'intérêt pour l'épisode mais permet d'un : donner une vie aux personnages en dehors de l'intrigue principale, deux mettre en place des éléments pour les prochains zodes/saisons. De même pour Sansa, si ce n'est permettre un rapprochement entre elle et Cersei via Joffrey, donc encore une fois une pierre à l'édifice des épisodes 7 et +.
Et bien entendu, les conséquences de la semaine dernière se font sentir, et la guerre entre Starks et Lannisters a bien lieu (même si pour le moment Ned use plus de sa position de Main du Roi dans une scène encore une fois très réussie (bémol Littlefinger est un peu lourd à faire des rappels toutes les 2 secondes pour le spectateur perdu).
Qui plus est, à la fin de l'épisode, grâce à Sansa (et donc à sa scène avec Joffrey! De l'utilité d'une scène anodine!^^), Ned se rend compte de ce qui saute aux yeux! A savoir que Joffrey ne PEUT PAS être le fils de Robert (de là à comprendre qu'il est celui de Jaime, je trouve qu'il saute une ou deux étapes mais bon). Il était temps qu'il s'en rende compte, car cette intrigue a un peu souffert du passage à l'écran. On peut y croire en livre car on ne "voit pas" à quel point les enfants de Cersei sont bien blonds. Donc on veut bien croire que le monde ait de la mer** devant les yeux. En images ça passe moins bien. Après, il faut dire que ça fait plus de dix ans que pour l'inconscient collectif, Joffrey est le fils de Robert, donc effectivement on peut croire que Ned ait du mal à voir cette vérité. Mais enfin, ça fait plaisir de voir que ça avance!^^

Bref, c'était donc vraiment un excellent épisode, bien mieux construit que la semaine dernière. Il se permet même quelques pointes d'humour!^^

EDIT : j'ai oublié de parler de mon recurring gag préféré. Et oui, on continue l'intrigue de Ros la Rousse, qui s'en va à Port Réal, laissant Theon inconsolable! J'adore cette intrigue inutile, donc indispensable! Mr. Green (par contre, je n'aime toujours pas Theon. Faut pas pousser!)

_________________
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Jeu 24 Mai 2012 - 09:58    Sujet du message: [Série US] Game of Thrones Répondre en citant

2x01 à 07

Bon, il m'aura fallu un peu de temps pour rattraper mon retard donc je fais une review commune. Comme l'an dernier, mon problème principal avec la série reste le rythme : les deux premiers épisodes en particulier étaient trop lents pour moi, j'ai donc eu du mal à me motiver pour regarder la suite. Heureusement le rythme s'améliore au fur et à mesure de la saison.

J'ai apprécié le fait que le temps d'écran de Tyrion augmente : il est clairement pour moi le personnage le plus sympathique de la série puisque les "gentils" ont quand même une nette tendance à la dépression (on les comprend cela dit, il ne fait pas bon avoir une morale dans cet univers). Son duo avec son garde du corps me plait bien, j'aimerais qu'il soit un peu plus exploité. Autre bonne surprise concernant les personnages, papa Lannister se révèle extrêmement intéressant (le fait que l'acteur soit excellent ne gâche rien) et la petite Arya et lui forment un excellent duo. Le hors la loi bizarre qui sert d'assassin à Arya et dont le nom m'échappe est également intriguant.

Au palais royal, j'ai eu la surprise de finir par apprécier Sansa, qui était plutôt à baffer dans la saison 1. Cersei est également assez intéressante même si son goût en matière de partenaires sexuels est assez discutable : au moins son frère a la classe, le cousin est insipide au possible. :dry: Autre bonne surprise, The Hound acquière une certaine ambiguïté cette saison. Joffrey quant-à lui reste absolument insupportable mais c'est son rôle. Littlefinger et Varys me plaisent toujours autant même si ce dernier n'a pas beaucoup de temps d'écran.

Concernant les nouvelles intrigues, je m'ennuie pas mal du coté des Greyjoy. Aucun n'a beaucoup de charisme et les états d'âme de Théon ne me passionnent pas plus que ça. L'invasion de Winterfell a un peu relancé l'histoire mais ne parvient néanmoins pas à transformer Théon en personnage intéressant. L'intrigue Stannis est un peu lente mais néanmoins intrigante même si j'ai un mal fou avec Mélisandre (je ne sais pas si c'est l'actrice ou le personnage mais je suis saisie d'une irrépressible envie de zapper quand elle apparaît). J'apprécie bien le conseiller de Stannis en revanche.

Aucune surprise concernant la mort de Remly : un prétendant sain d'esprit, pas cruel et ayant assez de troupes et d'alliés importants pour pouvoir éventuellement prendre le trône n'avait aucune chance de survivre. Mr. Green Sa veuve et Brienne sont deux personnages intéressants et j'ai hâte de voir ce qu'elles deviennent (je suis moins intéressée par son amant). La meilleure nouvelle intrigue reste pour moi sans conteste Arya chez papa Lannister : trois des meilleurs personnages de la saison réunis au même endroit ça ne pouvait que bien se passer.

Les deux déceptions majeures pour l'instant restent l'intrigue Daenerys et, dans une moindre mesure, Jon Snow. Daenerys nous fait 5 épisodes de traversée du désert et, par définition, il ne se passe pas grand chose dans un désert. Son arrivée à Qarth est à peine plus trépidante : ce n'est qu'à partir de l'épisode 7 qu'on a enfin un peu d'action et Daenerys n'est même pas au centre de celle-ci puisqu'il s'agit d'un coup d'état. La disparition de ses bébés dragons peine aussi à m'intéresser tant on est sûr qu'ils seront retrouvés. Bref, grosse déception pour cette intrigue qui me plaisait beaucoup en saison 1.

Snow a au moins droit à quelques aventures puisqu'il quitte le Mur mais que c'est lent! Avait-on besoin de tant d'épisodes chez le dégénéré de service pour comprendre qu'il tuait ses garçons et que les gens de derrière le mur ne sont pas "civilisés"? Son histoire avec la windling a au moins un certain potentiel mais là encore je trouve ça bien lent : espérons que maintenant qu'il est capturé l'intrigue accélère un peu.

Conclusion : une 2eme saison qui peine à se lancer au début mais qui devient intéressante au bout de quelques épisodes. Comme pour la première saison, la série reste visuellement superbe et le casting en général excellent Reste à relancer les aventures de Daenerys et de Snow.
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Dim 27 Mai 2012 - 08:50    Sujet du message: [Série US] Game of Thrones Répondre en citant

2x08
Le meilleur épisode de la saison pour l'instant avec un bon rythme et des avancées significatives dans toutes les intrigues à l'exception de Daenerys (sérieux, un épisode pour nous dire qu'elle va aller chercher ses dragons... Rolling Eyes ). Jon Snow n'a pour l'instant pas grand chose à dire ou faire mais ça devrait changer très vite lorsque les windlings et lui arriveront devant le Roi derrière le Mur.

Est-ce moi ou un bon 50 pourcent des emmerdes depuis le début de la série sont attribuables à maman Stark? En enlevant Tyrion elle déclenche la guerre entre les Stark et les Lannister et est donc par ricochet responsable de tous les morts dans les deux camps, des mauvais traitement de Sansa, du fait qu'Arya soit obligée de jouer la boniche de papa Lannister après avoir vu plus de morts que la moyenne des Stark (pourtant élevée), de la chute de Winterfell et donc du fait que ses deux derniers gosses soient dans la nature avec comme seuls gardiens un loup, une windling et un simple d'esprit. En libérant Prince charmant Lannister elle fait perdre à son fils son seul moyen de pression et ses différentes tentatives pour aider son propre camp (aller voir sa soeur, aller voir Renly..) ont servi à...rien du tout! Ah si, à obliger son fils à épouser une femme alors qu'il est tombé amoureux d'une autre.

Sérieusement les gars, écoutez mes conseils. Un échange de sacrifices et tout est réglé: Lannisters, sacrifiez Joffrey (et probablement Cersei du coup ou elle posera problème). Starks, sacrifiez maman. Mariez ensuite le frère de Joffrey (préalablement couronné roi) à Sansa et le petit Bran (ou son frangin) à la soeur de Joffrey. Gardez Tyrion comme main du roi vu qu'il est un des rares à avoir un cerveau en état de marche chez les puissants. Pour conseiller le trop jeune roi (qui vient en plus de perdre sa maman suite à ce "malheureux" sacrifice), faites un conseil composé de Jaime Lannister, de Tyrion, de Varys et/ou Littlefinger, de deux représentants des Stark pour respecter l'égalité avec les Lannisters (je conseillerais bien Jon Snow qui doit en avoir marre de se geler de l'autre coté du mur). Proposez à la soeur du chevalier à la Rose d'en faire partie afin de s'assurer du soutien de sa puissante famille (co-régente c'est presque Reine après tout).

Avec cette alliance débarrassez vous de Stannis : l'immense réserve de wildfire devrait aider (je sens de toute manière que la merde de cochons dont parlait Tyrion va servir de combustible pour cramer les ennemis au moment où ils tenteront de passer par la porte la plus faible de la ville). Une fois la paix rétablie, chargez Varys et Littlefinger de la mission cruciale d'espionner Daenerys et de trouver un moyen de contrer des dragons (ou, mieux encore, de s'en débarrasser tant qu'ils sont petits). Pendant ce temps, concentrez vos efforts sur les Marcheurs Blancs, si possible en faisant alliance avec les windlings.

Voilà, je vous ai réglé tous les problèmes politiques urgents de la série : ne me remerciez pas, j'aime aider.
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Lun 28 Mai 2012 - 19:19    Sujet du message: [Série US] Game of Thrones Répondre en citant

2x09
Deux très bons épisodes de suite? Mais il va neiger! Depuis le temps qu'on nous dit que l'hiver arrive, ce doit être les premiers signes. Je n'ai vraiment pas grand chose à reprocher à cet épisode qui prend le parti de se concentrer uniquement sur King's landing et ses assaillants...et quelle bonne idée! Adieu potiche du désert, prude en peaux de bêtes, sauvageons des glaces, bellâtre en cavale et gamins en vadrouille, place au combat.

J'ai cru comprendre que cette bataille était très attendue des fans des livres et j'espère qu'ils n'ont pas été déçus. J'ai personnellement beaucoup de mal à me concentrer pendant les scènes d'action, un épisode centré sur une bataille avait donc toutes les chances de m'ennuyer profondément mais l'alternance entre le point de vue des assaillants (que je trouve en plus assez sympathique, même Stannis), de Cersei et des autres femmes, de Tyrion et Joffrey et de personnages plus secondaires comme The Hound autour d'un même évènement permet une fluidité bien plus agréable que le format souvent très lourd des épisodes de cette série. De plus les différents stades de la bataille étaient assez variés pour ne pas m'ennuyer.

Le plan de Tyrion est excellent mais on n'en doutait pas. J'ai aussi beaucoup apprécié le soudain accès de courage de notre half-man favori, propulsé ainsi au rang de général vénéré de ses troupes (il était temps qu'il devienne populaire ailleurs que dans le coeur des téléspectateurs ce pauvre homme). Bien sûr je ne crois pas un instant à sa mort mais...j'avoue que pendant une petite minute j'ai eu peur, très peur. On sait que l'auteur n'hésite pas à tuer ses personnages, même sympathique, mais se débarrasser de Tyrion serait pour moi une sacrée ânerie. J'ai également beaucoup aimé la bromance de plus en plus claire entre Tyrion et son homme de main, leur dialogue d'adieu était d'ailleurs croustillant à souhait. Smile Bref, cet épisode était clairement l'heure de gloire de Tyrion, qui va peut être même avoir droit à un sourire de son papa (qui sait...^^). Je pense en tout cas qu'après ce spectacle la majorité des télespectaeurs a soudain rêvé d'un spin-off centré sur ce personnage. Smile Oh, et je veux plus d’interactions Varys/Tyrion, ces deux personnages vont vraiment bien ensemble.

Coté dames, je suis un peu plus mitigée. J'ai aimé l'idée de ces femmes regroupées autour de la reine qui garde sa contenance tout en se préparant au pire mais j'ai trouvé Cersei, pourtant parfois assez touchante, trop caricaturale dans sa méchanceté gratuite. Certes elle est désespérée (et saoule) mais son acharnement contre Sansa, qui lui ressemble pourtant énormément, m'énerve beaucoup. J'aurais aimé voir plus des cotés attachants de Cersei que son dévouement fanatique à ses enfants (on avait presque pitié d'elle de temps à autres mais là on a surtout envie de voir Sansa l'assommer contre un mur). Sansa quant-à elle devient un personnage vraiment intéressant (et qui a pris 30 cm dans l'année j'ai l'impression^^) et semble prête à devenir une vraie reine : je regrette juste sa remarque à Tyrion concernant le fait qu'elle priera autant pour sa sécurité que pour celle de Joffrey, c'est vilain! Sad Je pense qu'elle aurait dû suivre The Hound, ne serait-ce que pour faire perdre leur dernier otage aux Lannister, mais elle semble être devenue assez rusée pour survivre. Shae, en revanche, est dans le collimateur de la reine et va sans doute y rester: j'ai bien peur qu'elle termine mal.

Pas grand chose à dire concernant la trahison surprenante de The Hound: ce personnage n'a cessé d'être étrange cette saison et j'en suis à me demander si on saura un jour pourquoi. J'imagine que les flammes l'ont fait paniquer suite à son traumatisme mais ça n'explique pas vraiment sa fidélité jusque là sans faille à un roi qui ne la méritait pas et le traitait comme un chien ni sa gentillesse (bourrue il est vrai) vis à vis de Sansa. Quant-à Joffrey, le personnage est si plat (c'est le seul de la série à être totalement méchant sans qu'on puisse compatir ou l'admirer le moins du monde) que je refuse de m'attarder dessus. Qu'il meure...vite!

Bref, un très bon épisode qui met en suspend une bonne partie des intrigues secondaires pour nous offrir un beau spectacle. Les scénaristes se sont visiblement un peu lâchés pour l'occasion et nous offrent quelques perles d'humour, pourtant bien rare dans cette série (le dialogue par émissaires interposés de Tyrion et Joffrey sur les remparts, Tyrion en mode Gimli armé d'une hache...). Si la série nous offre un final à la hauteur des deux derniers épisodes je pense que Game of thrones pourrait quitter la catégorie "beau divertissement un peu trop longuet" et rentrer dans mon top 10.
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Matt181095
[Headless Monk]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2012
Messages: 474
Localisation: Bretagne, 102 ap. J.-C.
Masculin Balance (23sep-22oct) 猪 Cochon

MessagePosté le: Lun 28 Mai 2012 - 21:00    Sujet du message: [Série US] Game of Thrones Répondre en citant

Bon, je ne vais pas faire un post trop long ni de commentaires des épisodes, puisque je vois que Tyr aime bien les faire et que je ne ferais que répéter ce qui a été dit dans les anciens posts. Pour résumer : cette série est juste...



Moi qui avais dévoré les romans et décerné à G.R.R. Martin le titre de meilleur auteur HF de tous les temps (détrônant par là J.R.R. Tolkien)*, j'étais un peu angoissé quant à l'adaptation télévisée de cette série littéraire à laquelle je voue une admiration sans borne. Comment filmer une saga aussi riche, épique et tordue que Le Trône de Fer en respectant son univers, tout en la rendant compréhensible à ceux qui ne l'avaient pas lu (d'ailleurs, je maudis ces personnes sur cent générations Laughing ) ? "Autant chercher un chien noir dans la nuit" comme le dit Lucius Vorenus dans Rome (une autre série HBO que je vous conseille de regarder).

Alors, comment ? La réponse : le 17 avril 2011. La première fois que j'ai regardé l'épisode 1, j'ai su que le pari de l'équipe de la série était gagné. Elle avait réussi à allier accessibilité pour les néophytes (bon, après, faut suivre les premiers épisodes, sinon, c'est le bazar ^^) et fidélité pour les fans inconditionnels. J'ai eu alors honte d'avoir tant douté pendant des mois. Alors que je regardais l'épisode, les minutes se transformaient en secondes et le monde autour de moi se désagrégeait sans que je ne m'en rende compte. Et quand le générique de fin est apparu, j'ai cru que l'homme fier et dur que je suis, sentant le sang et la sueur, allait se mettre à pleurer.

Par la suite, j'ai dévoré les épisodes, tout comme je l'avais fait avec les livres. Ici une liste très sommaire des qualités de cette série :

- le scénario reste complexe et sombre, comme celui de la saga. Tout y est : violence, sexe, intrigues politiques et coups bas (oh, pléonasme...). Et les modifications par rapport à l'histoire sont toujours apportées avec soin et réflexion. Les scénaristes font un travail de génie ;
- le casting est génial. Les meilleurs sont pour moi : Sean Bean qui joue Eddard Stark à la perfection ; Lena Headey et Nikolaj Coster-Waldau, dont la façon de jouer Cersei et Jaime Lannister me laisse pantois ; et - bien sûr - Peter Dinklage qui m'a rappelé à quel point j'adore Tyrion. Kit Harington, qui interprète Jon Snow, m'a quelque peu laissé perplexe au départ, mais j'ai fini par m'y habituer Mr. Green Les personnages sont diablement bien adaptés : adieu le manichéisme avec d'un côté les gentils qui sentent bon avec les abeilles et les petites fleurs et les jolies Elfettes qui courent nues dans les bois et de l'autre les méchants qui sentent le sang et la crasse et qui torturent les Elfettes en leur arrachant les cheveux ! Bienvenue dans un monde sans foi ni loi, où les plus honorables meurent misérablement tandis que les traîtres pervers s'enrichissent et se couvrent de gloire !
- le générique est démentiel : j'adore la façon dont celui-ci se modifie au fur et à mesure que la série avance, ainsi que le "résumé" de l'histoire de Westeros et de la dynastie des Targaryen ;
- la musique est aussi jouissive à entendre que celle de DW : quand j'entends la musique du générique, j'ai l'impression que tout mon corps est écrasé sous une vague de pur bonheur ;
- les décors sont tout simplement magnifiques, mon préféré étant le Mur. Que ce soit à Port-Réal, à Winterfell ou à Vaes Dothrak, j'ai l'impression que ces lieux imaginaires existent réellement et qu'il suffit d'acheter un billet d'avion pour s'y rendre... (comment ? Les décors existent vraiment ? On peut acheter un billet d'avion pour s'y rendre ? Incroyable Laughing ) ;
- la VF. D'habitude, je préfère regarder les séries en VO, mais je trouve que les traducteurs ont fait du très bon boulot ;
- G.R.R. Martin participe à la production de la série, ça ne peut être qu'excellent !

Pour l'instant, la série est vraiment bien partie pour durer. J'ai été tout de même un tout petit peu (mais vraiment un tout petit peu) déçu de la saison 2 (pour le moment). J'ai été moins pressé de regarder les épisodes de la deuxième saison que de la première, sans que je sache vraiment pourquoi. Mais elle n'en reste pas moins excellente, je vous rassure tous Smile

Donc, pour être clair, je pense que c'est ma série préférée, loin devant DW !

Non, gentils Whoviens, ne me tuez pas, pitié !




* Both of them played the Game of Thrones. One survived...

Tyr a écrit:
Est-ce moi ou un bon 50 pourcent des emmerdes depuis le début de la série sont attribuables à maman Stark? En enlevant Tyrion elle déclenche la guerre entre les Stark et les Lannister et est donc par ricochet responsable de tous les morts dans les deux camps, des mauvais traitement de Sansa, du fait qu'Arya soit obligée de jouer la boniche de papa Lannister après avoir vu plus de morts que la moyenne des Stark (pourtant élevée), de la chute de Winterfell et donc du fait que ses deux derniers gosses soient dans la nature avec comme seuls gardiens un loup, une windling et un simple d'esprit. En libérant Prince charmant Lannister elle fait perdre à son fils son seul moyen de pression et ses différentes tentatives pour aider son propre camp (aller voir sa soeur, aller voir Renly..) ont servi à...rien du tout! Ah si, à obliger son fils à épouser une femme alors qu'il est tombé amoureux d'une autre.

Oué, une personne qui comprend ce que je ressens !

C'est exactement ce que je me suis dit en lisant et en regardant la série. J'adore tous les personnages du Trône de Fer quels qu'ils soient, à une seule exception : Catelyn Stark. C'est l'exemple typique de pourquoi les "gentils" sont toujours de gros boulets qui ne font rien d'autre que de gêner tout le monde et qui, en plus, vont se justifier en disant : "oui, mais c'est pour ma famille et mon honneur, punaise, c'est mon fils ma bataille quoi !"

Alors oui, parfois, une mère, ça peut faire des choses complètement déraisonnées pour ses enfants. Mais je crois que je n'ai jamais rencontré de personnage plus rebutant et agaçant que Catelyn : toujours à dire "ouais mais c'est parce que c'est ma famille...". Le pire, c'est qu'elle doit être consciente de faire absolument n'importe quoi à force, mais qu'elle est persuadée que ça sert à quelque chose de bien. Autant je peux comprendre que les Lannisters fassent des vacheries parce qu'ils sont aveuglés par le pouvoir et qu'ils agissent consciemment pour l'obtenir (sauf Tyrion, qui est, pour moi, le meilleur personnage et qui parfois me donne l'impression que le Docteur est turbo-débile à côté ^^), autant je n'arrive pas à comprendre que Catelyn fasse autant de boulettes, qu'elle s'en rende compte mais qu'elle ne fasse rien pour les corriger, et qu'elle en rajoute même. Rien que d'y penser, ça me

Bon, évidemment, je ne peux pas me mettre à sa place, car je suis encore trop jeune pour être père (quoique... Rolling Eyes ), et je ne sais pas du tout si je ferais mieux qu'elle... C'est juste qu'elle m'énerve tellement... pas content

Edit : bon, j'ai vu l'épisode 9 de la saison 2... jkfkjdfbkdhjgbdkgnkjgnbriogmrehlmqslmf *bave sur son clavier* je retire tout ce que j'ai dit sur la saison 2 Wink
_________________
"On oublie souvent de le dire, mais ne pas mourir est important." Knarf (http://www.knarfworld.net/)



Dernière édition par Matt181095 le Mer 30 Mai 2012 - 17:32; édité 2 fois
Revenir en haut
Esiole
[Conquête du Cpt Jack]

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2012
Messages: 144
Féminin

MessagePosté le: Mer 30 Mai 2012 - 00:54    Sujet du message: [Série US] Game of Thrones Répondre en citant

Woua...

Je viens de regarder l'épisode 9 (saison 2, bataille de king's landing).
Et je suis juste en extase... Je crois que c'est le meilleur épisode de la saison pour l'instant, du tout début jusqu'au générique de fin avec la chanson des lannister... C'était magnifique. En même temps je ne suis pas très objective étant donné que j'adore ce genre d'ambiance.

La lourdeur des personnages commençaient à me peser un peu : Entre jon snow et sa tête de bébé, daenerys qui commence à péter un cable et robb qui séduit une fille alors qu'il est déjà engagé... Il y avait de quoi déprimer

Mais episode gros plan sur les lannister ! C'est Noël ! ("Noel is coming" comme on dit chez les starks) J'adore leur dynamique familiale : ils se détestent tous plus ou moins (tyrion/Cersei, tout-le-monde-sauf-cersei/joffrey, tyrion/tywin, cersei/tywin) mais s'ils veulent survivre alors ils ont besoin d'être ensemble, et de s'aider, et c'est génial.

Quand tywin débarque à la fin dans la scène du trone, je l'ai vraiment senti comme un "libérateur", j'étais trop heureuse qu'il débarque alors que deux épisodes avant j'aurais voulu le voir mort, assassiné par Arya et son pote.

C'est ce que j'aime avec ce show, on ne sait jamais à quoi s'attendre et on a comme l'impression que les scénaristes (ou GRR Martin) jouent avec nos sentiments.

Je n'arrive à détester personne même si la mort de certain (Joffrey, Stannis ou Robb) ne me gênerais pas le moins du monde.

Par contre, à mes yeux, Catherine Stark n'est pas si bête que ça : Après tout, elle à bien déconseillé à feu Edd de devenir la main de Robert Baratheon... Lui pour le coup, on peur dire qu'il n'avait pas trop de jugeote, c'est lui en se "laissant" décapiter qui à plongé sa famille dans la tourmente. Si elle était dans la même situation, Cersei aurait fait les même choix pour ses enfants (elles n'avaient juste pas le même amour pour leurs maris respectifs). Les gens ne veulent jamais écouter Catherine (ex : Sa soeur, Robb, Ned, le frère de Stannis.) sinon peut être que ses plans seraient plus efficaces.
Elle a bien évolué dans mon estime, et positivement, depuis la saison 1.
Et je sens qu'elle va faire ses preuves !

J'adore aussi le seul "ami" de Tyrion (le nouveau capitaine de la garde, je sais plus son nom) et je suppose que Shae ne va pas faire long feu. Et comme sa mort ne pourrait être intéressante que si Tyrion est vivant, il va surement s'en tirer avec une bonne grosse belle cicatrice. Je ne vois pas les scénaristes gâcher cette carte...

Le Hound me laisse perplexe. Sansa à raté une occasion, pour moi elle aurait du le suivre, mais elle a préféré être plus prudente. J'avoue qu'il est flippant, et qu'elle devait avoir peur de se faire violer (enfin, si l'autre alternative c'est joffrey...)

J'ai bien hate au prochain épisode : Jaime va débarquer, on va faire une grande réunion familiale et Joffrey va surement se faire ridiculiser, ça va être cool. De plus, Tywin et les autres auront à écouter ce que Tyrion a à dire puisque maintenant, il à la soutient des soldats ! A moins que Cersei le menace si elle découvre qui est Shae...

Bref, ça promet d'être cool !
_________________
Revenir en haut
Matt181095
[Headless Monk]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2012
Messages: 474
Localisation: Bretagne, 102 ap. J.-C.
Masculin Balance (23sep-22oct) 猪 Cochon

MessagePosté le: Mer 30 Mai 2012 - 10:48    Sujet du message: [Série US] Game of Thrones Répondre en citant

Esiole a écrit:
Mais episode gros plan sur les lannister ! C'est Noël ! ("Noel is coming" comme on dit chez les starks)

Laughing
Esiole a écrit:
ils se détestent tous plus ou moins [...] mais s'ils veulent survivre alors ils ont besoin d'être ensemble, et de s'aider, et c'est génial.

C'est ça qui est génial, dans Le Trône de Fer (et là, je parle de son univers en général) : les personnes se haïssent, et font des coups tordus pour pouvoir se débarrasser de leurs "adversaires" ; mais au final, ils doivent toujours reposer sur eux d'une façon ou d'une autre. Les personnages semblent, pour moi, ne pas pouvoir exister sans d'autres. C'est un peu le principe de l'avantage/inconvénient : on aimerait que nos ennemis meurent (inconvénient), mais ils peuvent toujours nous servir si on les épargne pour un temps (avantage) Smile

Esiole a écrit:
Quand tywin débarque à la fin dans la scène du trone, je l'ai vraiment senti comme un "libérateur", j'étais trop heureuse qu'il débarque alors que deux épisodes avant j'aurais voulu le voir mort, assassiné par Arya et son pote.

C'est ce que j'aime avec ce show, on ne sait jamais à quoi s'attendre et on a comme l'impression que les scénaristes (ou GRR Martin) jouent avec nos sentiments.

Tout le monde, dans Le Trône de Fer, est à sa façon un libérateur : Robb Stark combat pour l'indépendance du Nord ; Tyrion Lannister met au point une tactique qui permet à ses hommes de s'en sortir sans tous les faire tuer (même s'il y en a un sacré paquet qui passe à la trappe ^^) ; Loras Tyrell et Tywin Lannister chargent et brisent le siège (d'ailleurs, moi, ça me fait délirer, un siège qui ne dure qu'une heure Laughing )

Une autre force du Trône de Fer : notre opinion sur les personnages varient beaucoup. On va détester un personnage à un chapitre, avant de se mettre à le vénérer comme un dieu au chapitre suivant. Généralement, ces changements d'opinion accompagnent justement un changement de caractère des personnages : un méchant-pas-beau-qui-pue-qui-coupe-pas-ses-cheveux va devenir en l'espace de quelques chapitres un gentil-superbe-et-qui-sent-bon-et-qui-est-bien-coiffé, et vice versa. Bien entendu, je caricature, parce que dans le Trône de Fer, ce serait plutôt l'inverse : les "gentils" sont débraillés et vulgaires, alors que les "méchants" sont très raffinés et maniérés. D'ailleurs, ranger les personnages dans une catégorie ou une autre est une erreur de ma part, parce que chacun, à sa manière, est plus ou moins mauvais.

Esiole a écrit:
Je n'arrive à détester personne même si la mort de certain (Joffrey, Stannis ou Robb) ne me gênerais pas le moins du monde.

Par contre, à mes yeux, Catherine Stark n'est pas si bête que ça : Après tout, elle à bien déconseillé à feu Edd de devenir la main de Robert Baratheon... Lui pour le coup, on peur dire qu'il n'avait pas trop de jugeote, c'est lui en se "laissant" décapiter qui à plongé sa famille dans la tourmente. Si elle était dans la même situation, Cersei aurait fait les même choix pour ses enfants (elles n'avaient juste pas le même amour pour leurs maris respectifs). Les gens ne veulent jamais écouter Catherine (ex : Sa soeur, Robb, Ned, le frère de Stannis.) sinon peut être que ses plans seraient plus efficaces.
Elle a bien évolué dans mon estime, et positivement, depuis la saison 1.
Et je sens qu'elle va faire ses preuves !

C'est vrai, et elle a aussi sauvé son fils en empêchant l'assassin d'accomplir sa mission. En fait, je ne la déteste pas vraiment : c'est juste qu'elle me tape sur les nerfs, même si je sais que si j'étais père, je réagirais sans doute de la même manière. Et c'est vrai que personne ne l'écoute. En même temps, tu as vu son entourage ? Une soeur complètement tarée, un mari qui n'a en tête - mais qui n'a plus toute sa tête - que l'honneur (et la famille semble venir après, des fois ^^), Robb qui veut faire sa petite guerre... Certains de ses projets sont totalement idiots. Ceux qui pourraient être efficaces sont, le plus souvent, gâchés par son amour pour ses enfants. Mais bon, je le répète, je ne suis pas parent, donc je réagis comme la plupart des personnes qui n'ont pas d'enfants. Je suis sûr que, si j'avais été à sa place, j'aurais agi de la même manière Smile

En fait, le personnage que je déteste vraiment dans Le Trône de Fer est Joffrey : que ce soit dans les livres ou la série, il reste totalement mauvais. Et je ne suis même pas sûr qu'il ait des qualités ou une réelle ambition : Cersei veut le pouvoir et protéger ses enfants, Tywin agit pour l'honneur de sa famille... Joffrey est juste un personnage que je déteste par nature : il est manipulateur, lâche, violent et cruel. En fait, Joffrey est juste là pour être méchant. Même Jaime, qui est quand même bien secoué et brutal (bon, je dis ça, mais j'adore son personnage), a des bons côtés et me rappelle, sous certains aspects, le Maître. Mais je déteste le personnage de Joffrey non seulement parce que sa seule qualité est sa beauté (d'ailleurs, dans la série, euh bof quoi...), mais aussi parce qu'il est totalement inintéressant : en fait, j'ai l'impression de me retrouver face à Sauron, le côté classe en moins. Donc, Joffrey, j'espère que tu vas vite y passer : que ce soit dans les livres ou la série, tu es complètement nul !

Quand à Stannis et Robb... Bon, OK, Robb couche avec une femme alors qu'il est déjà fiancé, et Stannis est à peine plus intelligent et moins cruel qu'une coquille St-Jacques intergalactique. Mais faut prendre en compte que Robb est forcé de se marier à une personne qu'il ne connaît pas pour sauver son père (au départ) et que Stannis est un personnage méthodique, qui ne discute pas des plombes et qui sait ce qu'il veut. Je pense que ce sont de bons personnages Smile Mais bon, je dis ça parce que j'ai lu les 13 tomes, et que c'est quand même plus facile d'analyser le caractère des personnages en lisant Le Trône de Fer (même si la série a fidèlement respecté ce côté psychologique).

Après, chacun est juge, je ne force personne à apprécier ou détester les personnages... à part Joffrey. A MORT, JOFFREY ! Mr. Green

Esiole a écrit:
Le Hound me laisse perplexe. Sansa à raté une occasion, pour moi elle aurait du le suivre, mais elle a préféré être plus prudente. J'avoue qu'il est flippant, et qu'elle devait avoir peur de se faire violer (enfin, si l'autre alternative c'est joffrey...)

Je préfère le Limier Mr. Green

Esiole a écrit:
J'adore aussi le seul "ami" de Tyrion (le nouveau capitaine de la garde, je sais plus son nom)

Bronn Wink

Esiole a écrit:
Joffrey va surement se faire ridiculiser, ça va être cool.

Bah, il s'est déjà bien fait ridiculiser depuis le début de la saison 1 (je pense au passage avec Nymeria, le loup-garou d'Arya) ^^

Bon, en espérant ne pas avoir trop spoilé ^^ Et désolé pour la longueur de mes messages : c'est le syndrome de Zola qui m'oblige à écrire des pages et des pages de commentaires Mr. Green D'ailleurs, je respecte toute personne qui arrive à lire ce message jusqu'à la fin Laughing D'ailleurs, est-ce qu'il y a une limite à respecter pour la longueur ? Dites-moi, parce que sinon ce forum sera noyé sous mes posts ^^
_________________
"On oublie souvent de le dire, mais ne pas mourir est important." Knarf (http://www.knarfworld.net/)



Dernière édition par Matt181095 le Mer 30 Mai 2012 - 17:36; édité 3 fois
Revenir en haut
mr big jim
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mai 2012
Messages: 68
Localisation: black hole
Masculin Verseau (20jan-19fev) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Mer 30 Mai 2012 - 13:24    Sujet du message: [Série US] Game of Thrones Répondre en citant

hello
si il y a bien une série au je ne connais absolument rien , c'est bien celle -ci
jamais vu juste entendu ...
_________________
OH MY GOD
Revenir en haut
Matt181095
[Headless Monk]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2012
Messages: 474
Localisation: Bretagne, 102 ap. J.-C.
Masculin Balance (23sep-22oct) 猪 Cochon

MessagePosté le: Mer 30 Mai 2012 - 13:48    Sujet du message: [Série US] Game of Thrones Répondre en citant

mr big jim a écrit:
hello
si il y a bien une série au je ne connais absolument rien , c'est bien celle -ci
jamais vu juste entendu ...


Tiens, sale hérétique ! Laughing Il faut absolument que tu regardes, c'est vraiment une superbe série. Et puis tiens, lis les livres aussi, je te promets que tu n'auras pas perdu ton temps Wink
_________________
"On oublie souvent de le dire, mais ne pas mourir est important." Knarf (http://www.knarfworld.net/)

Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Mer 30 Mai 2012 - 17:13    Sujet du message: [Série US] Game of Thrones Répondre en citant

Citation:
Bon, en espérant ne pas avoir trop spoilé ^^ Et désolé pour la longueur de mes messages : c'est le syndrome de Zola qui m'oblige à écrire des pages et des pages de commentaires D'ailleurs, je respecte toute personne qui arrive à lire ce message jusqu'à la fin D'ailleurs, est-ce qu'il y a une limite à respecter pour la longueur ?


si c'était le cas ça ferait bien longtemps qu'on m'aurait virée du forum : Game of thrones est la série pour laquelle je fais les reviews les plus courtes, tu imagines donc le reste.^^ Plus sérieusement ça fait plaisir de voir le topic se relancer après plusieurs mois de léthargie. Même si je ne suis pas une fan inconditionnelle de cette série (je ne suis pas très heroic fantasy en fait) c'est sans conteste une oeuvre de qualité.

Oh et...à mort Joffrey! Smile
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Matt181095
[Headless Monk]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2012
Messages: 474
Localisation: Bretagne, 102 ap. J.-C.
Masculin Balance (23sep-22oct) 猪 Cochon

MessagePosté le: Mer 30 Mai 2012 - 17:21    Sujet du message: [Série US] Game of Thrones Répondre en citant

Tyr a écrit:
Citation:
Bon, en espérant ne pas avoir trop spoilé ^^ Et désolé pour la longueur de mes messages : c'est le syndrome de Zola qui m'oblige à écrire des pages et des pages de commentaires D'ailleurs, je respecte toute personne qui arrive à lire ce message jusqu'à la fin D'ailleurs, est-ce qu'il y a une limite à respecter pour la longueur ?


si c'était le cas ça ferait bien longtemps qu'on m'aurait virée du forum : Game of thrones est la série pour laquelle je fais les reviews les plus courtes, tu imagines donc le reste.^^ Plus sérieusement ça fait plaisir de voir le topic se relancer après plusieurs mois de léthargie. Même si je ne suis pas une fan inconditionnelle de cette série (je ne suis pas très heroic fantasy en fait) c'est sans conteste une oeuvre de qualité.

Oh et...à mort Joffrey! Smile


Tu arrives à lire mes posts ? Mais... tu es vraiment très forte ! J'ai déjà lu une partie de tes reviews, et c'est vrai qu'elles sont pas mal longues. Très sympas à lire ! Smile

Je n'arrive toujours pas à y croire... Tu arrives à les lire ?

Ah oui, tuons Joffrey ! A mort, le personnage maléfiquement unidimensionnel ! Si j'avais eu envie d'un personnage totalement mauvais, j'aurais choisi Sauron et pas toi, sale... *suite d'insultes aussi grossières que variées, dans lesquelles on peut comprendre les mots "blondinet", "prostituée" et "mère"* Mr. Green
_________________
"On oublie souvent de le dire, mais ne pas mourir est important." Knarf (http://www.knarfworld.net/)

Revenir en haut
Esiole
[Conquête du Cpt Jack]

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2012
Messages: 144
Féminin

MessagePosté le: Mer 30 Mai 2012 - 22:46    Sujet du message: [Série US] Game of Thrones Répondre en citant

Sympa Matt18, ton analyse de mon commentaire ! Surtout que souvent tu vas dans mon sens

mr big jim a écrit:
hello
si il y a bien une série au je ne connais absolument rien , c'est bien celle -ci
jamais vu juste entendu ...

- Si tu aimes un peu la fantasy (où même les ambiances plus ou moins moyen-ageuse parce que la magie n'est pas très présente, surtout au début)
- Si tu déteste le manichéisme de base trop souvent rattaché au genre
- Si tu préfère la tension psychologique et les manipulations sordides aux scènes de batailles gores (bien qu'on puisse en trouver de temps à autre)
- Si tu aimes les cartes (oh, générique je t’idolâtre ) et les différences de climat (les décors intérieurs et extérieurs, les costumes, même les effets spéciaux sont sublimes ! Rien que le cellule de Tyrion qui donne dans le vide au val d'Arryn où le bébés dragons de daenerys... )
- Si tu veux que ta futur phrase culte sois "anyone can die" ...

Alors cette série est faite pour toi !


edit : désolée si vous croisez des fautes mais ma touche "s" marche mal, je dois l'écraser pour qu'elle veule bien conjuguer mes verbes. Je vous raconte pas le calvaire pour écrire "à qui ont e erpent qui marchent ur no tête"
_________________
Revenir en haut
Ahaimebété
[Bad Bad Beans]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 3 513
Localisation: Marseille
Féminin Bélier (21mar-19avr) 猴 Singe

MessagePosté le: Mer 30 Mai 2012 - 22:55    Sujet du message: [Série US] Game of Thrones Répondre en citant

Esiole a écrit:

edit : désolée si vous croisez des fautes mais ma touche "s" marche mal, je dois l'écraser pour qu'elle veule bien conjuguer mes verbes. Je vous raconte pas le calvaire pour écrire "à qui ont e erpent qui marchent ur no tête"






Et c'est "sifflent sur nos têtes" donc un "s" de plus.


PS: je suis partie pour la fin de la soirée à rire.


Uma_bon_public
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:54    Sujet du message: [Série US] Game of Thrones

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Le Tardis -> Autres univers et dimensions -> Fantastique & Fantasy Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 2 sur 7

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com