Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[6x07] A Good Man Goes to War
Aller à la page: <  1, 2, 35, 6, 723, 24, 25  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Saison 6
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
cheechakos
[Conquête du Cpt Jack]

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2011
Messages: 105
Localisation: babylon 5
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 馬 Cheval

MessagePosté le: Dim 5 Juin 2011 - 13:41    Sujet du message: [6x07] A Good Man Goes to War Répondre en citant

Antor a écrit:
Mornie a écrit:
Morgannelle a écrit:
Un détail qui m'énerve : le TARDIS ne traduit pas le gallifreyien WTH ? et le docteur parle en quoi alors ?

Ooooohhh... Morgannelle ! Toi qui as de si belles théories ! D'où viennent les Tardis ? De Gallifrey ! Pourquoi un Tardis chercherait-il à traduire la langue natale des possesseurs de Tardis ? D'accord, elle traduit dans la langue des personnes qui voyagent à son bord, mais on peut même considérer qu'elle traduit l'anglais en... anglais Smile Mais le Gallifreyen, quelle utilité ? Ce serait un peu comme regarder une série française avec les sous-titres français pour un français !

Je pense plutôt que c'est parce que le gallifreyen est une langue spéciale. Sa typographie même, à base de cercles et non de caractères, est déjà étrange. Si le Tardis ne le traduit pas, c'est peut être parce que c'est intraduisible dans quelque langue que ce soit. C'est mon interprétation en tout cas.


ou alors c'est parce que ce que l'on traduit ce sont les langues étrangères et que le gallifreyen c'est la langue natale .....
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 5 Juin 2011 - 13:41    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mornie
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2011
Messages: 392
Localisation: Nowhere, middle of

MessagePosté le: Dim 5 Juin 2011 - 13:45    Sujet du message: [6x07] A Good Man Goes to War Répondre en citant

Phenix555 a écrit:
Pfff mais j'ai pas fait le rapprochement Pond=étang.... rahhhhhhh Mais jle savais!!

En fait, le rapprochement est fait en tout début de saison 5, si on est un tant soit peu attentif. Quand le Docteur découvre Leadworth, il s'étonne, devant la petite mare, de voir "a duck pond without duck". Si ce détail est raté, qu'on ne connait pas ce mot en anglais, et qu'on ne fréquente pas les parties "spéculations" des forums, effectivement, le rapprochement est plus difficile à faire !
D'ailleurs, comme cela avait déjà été dit : ça va être tendu pour doubler ça en version française ! A moins qu'on ne rebaptise les personnages "Rivière Chanson et Mélodie Mare" ? ^^

@Solena : le problème à ce sujet, c'est que les discussions sont partagées entre ici (puisqu'on a les révélations), les parties consacrées aux 6x01 et 6x02 (vu que c'est dans ce double épisode que River tire sur l'astronaute), dans la section spoiler consacrée à River (à cause des hypothèses faites précédemment sur le lien River/Fillette)... du coup tout se perd !

Je reprends donc ici mon avis perso : on a eu droit, sur la plage, à un mélange entre du sang froid, une River qui relativise, sait qu'elle est dans la combinaison et ne doit pas agir (j'avais déjà parlé il y a longtemps du fait qu'elle semblait retenir Amy, ce qui laissait présager qu'elle en savait plus sur ce qui se passait que les autres), et un accès soudain de colère quand finalement, le Docteur meurt : soit parce qu'elle revit ce moment une seconde fois (en considérant donc que l'astronaute à ce moment est bel et bien River, mais les autres hypothèses restent envisageables), soit parce qu'entre imaginer et accepter la mort du Docteur, de façon théorique, et la vivre en direct, il y a un gouffre, et émotionnellement, elle ne sait y faire face... et donc tire sur elle-même.

@Antor : je doute que le Gallifreyen soit la seule langue de l'univers complètement tordue Smile Je ne sais pas à quoi ressemble du Judoon en langage écrit, mais je l'imagine ressembler à des tâches (des hiéroglyphes qui ressembleraient tous à des bouses ou des empreintes de rhinocéros...). A priori les seules langues que le Tardis ne peut traduire sont les langues trop anciennes : des écritures comme l'égyptien hiéroglyphique, le cunéiforme, les langues logographiques, etc semblent toutes êtres traduites par le Tardis.
Et ton dernier message Antor reprend mon explication du message précédent ^^
_________________
WHO'S DA MAN ?
...sorry i'll never saying that again...
Revenir en haut
Antor
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2010
Messages: 32
Localisation: Rouen
Masculin

MessagePosté le: Dim 5 Juin 2011 - 13:46    Sujet du message: [6x07] A Good Man Goes to War Répondre en citant

Dans ce cas là le Tardis devrait tout traduire en gallifreyen. Mais non, il traduit en anglais ! Tout dépend de celui qui lit en réalité, Nine l'explique à Rose dans le 102.
Donc non, pour moi ça ne colle pas. Je pense que le gallifreyen, ça ne se traduit pas. Il faudrait pour cela que cette langue véhicule les sens comme le fait les autres langues ; que les mots aient un certain poids et que l'écriture elle-même soit alphabétisée. Ca ne m'a pas l'air d'être le cas. J'ai l'intime conviction que le gallifreyen n'est pas une langue qui pose des informations sous forme écrite : c'est une langue qui "parle" à celui qui sait la lire.
Revenir en haut
cheechakos
[Conquête du Cpt Jack]

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2011
Messages: 105
Localisation: babylon 5
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 馬 Cheval

MessagePosté le: Dim 5 Juin 2011 - 13:52    Sujet du message: [6x07] A Good Man Goes to War Répondre en citant

Antor a écrit:
Dans ce cas là le Tardis devrait tout traduire en gallifreyen. Mais non, il traduit en anglais ! Tout dépend de celui qui lit en réalité, Nine l'explique à Rose dans le 102.
Donc non, pour moi ça ne colle pas. Je pense que le gallifreyen, ça ne se traduit pas. Il faudrait pour cela que cette langue véhicule les sens comme le fait les autres langues ; que les mots aient un certain poids et que l'écriture elle-même soit alphabétisée. Ca ne m'a pas l'air d'être le cas. J'ai l'intime conviction que le gallifreyen n'est pas une langue qui pose des informations sous forme écrite : c'est une langue qui "parle" à celui qui sait la lire.


un support à la télépathie?
Revenir en haut
Antor
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2010
Messages: 32
Localisation: Rouen
Masculin

MessagePosté le: Dim 5 Juin 2011 - 13:54    Sujet du message: [6x07] A Good Man Goes to War Répondre en citant

Oui, c'est l'idée.
Revenir en haut
Lilith_XXX
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2010
Messages: 5
Localisation: Graou.
Féminin Verseau (20jan-19fev) 馬 Cheval

MessagePosté le: Dim 5 Juin 2011 - 14:00    Sujet du message: [6x07] A Good Man Goes to War Répondre en citant

Mais souvenez vous, il me semble que dans un épisode River utilise déjà le gallifreyen pour laisser son fameux "Hello, sweetie" au Doctor, et que c'est traduit.
En fait, cette histoire de TARDIS qui n'arrive pas à traduire c'est peut être plus simple... Tout à l'heure, j'étais sur Twitter, et je regardais les tweets laissés par Steven Moffat, et quelqu'un lui a posé cette question :

pasamio :
@steven_moffat so if the tardis won't translate gallifreyean text, why did it translate speech for the earth visitors to gallifrey before?

Réponse de Moffat:
steven_moffat:
@pasamio Erm. Um. ....... look over there! KITTENS!!!

... Moffat, dis donc, tu te fais vieux, tu commences à te mélanger les pinceaux ? ...XD
_________________
# "Allons y ! "
Revenir en haut
Mornie
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2011
Messages: 392
Localisation: Nowhere, middle of

MessagePosté le: Dim 5 Juin 2011 - 14:06    Sujet du message: [6x07] A Good Man Goes to War Répondre en citant

La traduction semble être plus une "image mentale" envoyée dans l'esprit de la personne : quelqu'un dit "ce soir je vais aller au cinéma", le Tardis envoie dans l'esprit de la personne les notions véhiculées par la phrase : interlocuteur ==> futur proche, début de nuit ==> déplacement/sortie ==> salle obscure, film. En gros, il court-circuite les fonctions du cerveau qui servent à comprendre l'énoncé, et passe directement au résultat de l'analyse. Donc oui, une forme de télépathie : c'est le Tardis qui interprète le langage et renvoie le sens. Et il ne traduit pas en anglais, ni dans aucune autre langue, il envoie simplement un sens au cerveau. Tout comme, dans l'autre sens, quand un voyageur du Tardis parle, il s'exprime automatiquement dans la langue de l'interlocuteur : le Tardis traduit la pensée que quelqu'un exprime en "sons" que l'interlocuteur comprendra.

Et donc si le message est en Gallifreyen, le Tardis ne cherche pas à envoyer d'information car c'est la langue que le propriétaire du Tardis parle... normalement.

Faudrait demander à Moffat les explications précises Smile

Rhaaa zut : message de Lilith entre temps, avec justement la "réponse" de Moffat... ça ne colle plus !
_________________
WHO'S DA MAN ?
...sorry i'll never saying that again...
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Dim 5 Juin 2011 - 14:07    Sujet du message: [6x07] A Good Man Goes to War Répondre en citant

A good man goes to war

“It’s all running about, sexy fish vampires and blowing up stuff. And Rory wasn’t ever there in the beginning. Then he was dead, then he didn’t exist, then he was plastic. Then I had to reboot the universe…long story.”


A la 12ème minute, nous avons enfin la preuve que nous attendions tant concernant l’identité de River Song : on pensait qu’il s’agissait d’un agent du temps, d’une créature des Daleks, de la fille cachée de Romana et du Docteur ou de l’incarnation d’Omega mais la vérité est bien plus terrible : il s’agit d’un prof ! Pas de doute possible : on vient lui demander de l’aide et à la place elle annonce à Rory la problématique et le plan de l’épisode. « This is the Battle of Demons Run. The Doctor’s darkest hour. He’ll rise higher than ever before and then fall so much further. And I can’t be with him till the very end(…) that’s when he finds out who I am.” Sacrée River, c’est même un plan en trois parties! Elle n’a pas vraiment pas usurpé le titre de « professeur » qu’elle porte durant l’épisode Silents in the Library ! En tant que collègue je me dois donc de suivre ce plan dans ma review.

I. L’apogée du Docteur

Donc, notre pacifiste favori se la joue oncoming storm, réunit une armée, fait exploser quelques satellites et part attaquer de front les méchants… j’adore ! Alors oui, ça fait très Star Wars mais c’est pour le coup totalement assumé et très bien réussi. J’avoue être juste un peu déçue par les headless monks, j’étais persuadée que ce serait des Smilers (qui sont plus flippants que des corps sans tête je trouve, mais ça n’engage que moi). Sinon, je trouve les batailles très bien dosées dans cette première partie : plus suggérées que réellement montrées, rapides et sans scènes d’action interminables : c’est ce qui me faisait un peu peur dans le trailer : je ne veux pas que Doctor Who se transforme en Die Hard, non mais.

Alors oui, le coup de ramener quelques persos ultra-secondaires des deux dernières saisons c’est un peu facile, mais j’ai beaucoup aimé. Ce qui est étrange parce que j’avais trouvé la réutilisation de Liz Ten assez moyenne en saison 5 mais là le retour des pirates, de Danny Boy, des Silurians nouvelle génération et compagnie sont très bien passés. Bon, mon mauvais esprit ne peut s’empêcher de remarquer que monsieur le pirate est un tantinet inconscient d’embarquer son gosse dans le satellite ennemi en plein assaut (surtout que le gamin était censé rester plus ou moins confiné à l’infirmerie pour survivre) mais ça donne lieu à une jolie scène donc je pardonne.

Et surtout, j’ai beaucoup aimé le choix de certains alliés. Outre le fait que l’éclectisme de l’armée du Docteur est un rappel savoureux à l’alliance qui enferme le Docteur dans la Pandorica, j’ai trouvé que pour une fois Moffat avait réussi à combler une de ses faiblesses principales : sa difficulté à rendre attachants des personnages secondaires. Le couple de la Siluriane et de son employée est franchement jouissif et j’ai été conquise immédiatement (même si en bonne fan de Sanctuary j’ai un peu tiqué à l’annonce de ce qui arrive à Jack l’Eventreur^^). Quant à Strax., moi qui trouve que les Sontarans font partie des plus mauvais méchants du whoniverse, je l’ai trouvé simplement génial. Absolument toutes ses répliques font mouche (je vous dis pas comme je suis soulagée qu’il n’ait pas enlevé son armure pour nous montrer ses implants mammaires) et sa mort… « It’s alright, I’ve had a good life. I’m nearly 12. » Ouch !. A mon avis la scène d’agonie la plus réussie de toute la saison, et venant d’une patate sur pattes c’est assez surprenant.

Et bien sûr, cette première partie nous offre mon cocktail favori du whoniverse, de très drôles répliques mêlées à des thèmes très sombres. Parce que oui, il y a énormément de moments où j’ai ri à voix haute durant cette première partie : lorsque River évoque ses anniversaires avec Stevie Wonder ou une double dose de Docteur, à chaque réplique de Strax, devant le « Surprised » du Docteur déguisé en moine (qui m’a rappelé le thème récurrent en saison 5 du Docteur associé à un prêtre), durant sa traduction des borborygmes de Melody (big milky thing^^) et bien sûr le moment où il discute avec la Siluriane de la conception du bébé : superbe jeu d’acteur de Matt Smith à cette occasion d’ailleurs (comme toujours), et que de belles répliques !

J’ai bien aimé aussi les clins d’œil aux fans comme le poster 3d du screwdriver dans la base militaire avec en légende 1) It’s not sonic 2) It’s not a screwdriver (not sonic ??? WTF ???) et surtout le clin d’œil au soi-disant gay agenda de RTD avec le couple qui admet lui-même qu’il n’est là que pour les quotas (« we’re the thin fat gay Anglican Marines. Why would we need names as well ? »). Sans compter bien sûr les petits jeux sur la théorie très fréquente comme quoi la petite fille était la fille d'Amy et du Docteur, entre le moment au début où Amy fait sa tirade et qu'on réalise qu'elle parle en fait de Rory et celui où le Docteur dit "It's mine" mais parle en fait du berceau. J’avoue aussi avoir beaucoup rigolé à l’immense foutage de gueule Moffato-BBCesque : ils avaient « spoilé » le retour des cybermen pour le final, déclanchant les foudres des fans… et ces derniers apparaissent en fait deux minutes en figuration.

Mais derrière ça, j’ai trouvé le Docteur proprement glaçant. Déjà sa manière de faire le tour de ses débiteurs pour les engager dans son combat qu’ils le veuillent ou non m’a fait très fortement penser au Parrain, en particulier au moment où il recrute Maldavar : celui-ci supplie le Docteur de le laisser tranquille et on ne voit que l’ombre de ce dernier, immobile et visiblement sans pitié puisque Maldavar rejoint le groupe. De même, regardez sa jubilation en entendant que Dany Boy a détruit la cible, ou son amusement visible lorsqu’il joue à cache cache entre les Moines et les soldats, ce qui aboutit quand même à quelques morts (pas une goutte de sang versée ? Ils ont fumé quoi ?). Et bien sûr il y a toute la tirade du « capitain Run-away », parfaitement interprétée par Matt Smith, qui nous montre un Docteur qui, non content d’avoir gagné, s’acharne à détruire moralement son adversaire. J’ai donc trouvé sa réponse à la Borgne parfaitement justifiée : « Good men don’t need rules. Today is not the day to find out why I have so many. ». Pour moi, le “good man” qui part en guerre et bien plus Rory que le Docteur. Ah, Rory : vous ai-je dit récemment combien je trouve ce personnage (et son interprète) excellent ?

II. La déchéance du Docteur

Même si River ne nous l’avait pas annoncé (c’est pas beau de spoiler^^), je n’aurais vraiment pas été surprise par cette deuxième partie. Non seulement il est un peu louche de réussir à se débarrasser de tous ses ennemis en 3minutes 42 secondes mais on ne manque pas d’avertissements entre la Borgne qui annonce qu’il s’agit d’un piège et la Siluriane qui fait remarquer au Docteur que la colère est source d’erreurs. Mais c’est bien sûr le principe de base de la tragédie : le spectateur sait d’avance que le héros chutera au moment où il a atteint l’apogée de sa gloire et ce dernier ne pourra pas y échapper même s’il est averti. Ce n’est pas comme si on nous avait déjà passé la réplique de River dans le trailer de la saison 6 de toute manière… Bref, une chute sans surprises mais parfaitement exécutée.

Là encore la scène de combat est courte et c’est tant mieux car ce n’est pas l’intérêt de l’épisode. Encore une fois le Docteur se retrouve directement responsable d’une catastrophe. Le moment où il court rejoindre ses compagnons pour prévenir Amy que Melody est une flesh et qu’il découvre le spectacle de désolation alors que Rory, le regard accusateur lui murmure « Yeah, we know ! » est vraiment réussi. Je ne vais pas encore épiloguer sur le merveilleux jeu d’acteur de Matt Smith mais j’ai toujours trouvé que c’est dans le désespoir qu’il est le plus performant et cette scène, renforcée par la récitation de la poésie « Demons run » dans son intégralité, me le confirme.

Donc le voilà forcé d’assister à l’agonie de personnes qu’il a forcé à venir ou, dans le cas de Lorna, qu’il ne connaît même pas mais a par son influence transformé en chair à canon (j’ai beaucoup pensé à l’accusation de Davros en saison 4 comme quoi il transformait ses amis en soldats)... tout en réalisant qu’il s’est fait avoir deux fois par la même ruse et a échoué à sauver le bébé. Bon, ils ont récupéré Amy en lot de consolation mais elle lui en veut un tantinet, ce qui est à la fois assez injuste et compréhensible : dur de voir son héros échouer. Et là River arrive et en remet une petite couche sur le thème du « C’est ta faute mon chéri, t’as tellement désespéré tes ennemis qu’ils sont prêts à tout pour t’arrêter ».

Bref, échec quasi-total pour le Docteur qui reprend une bonne tasse de remords comme il n’en avait pas eu depuis Waters of Mars. C’est tragique, c’est déchirant… et donc, vicelarde que je suis, j’adore ! Sans compter que j’ai beau adorer 11, il ferait parfois passer 10 le Time Lord Victorious pour un modèle de modestie et cette petite piqure de rappel n’est donc pas de trop. Seul bémol, moi qui trouvais que Kingston était excellente cette saison je n’ai pas été convaincue par son jeu durant cette tirade.

III. Le retour de River

Comme annoncé dans son introduction, River nous la joue Chevalier du Phoenix et arrive au tout dernier moment, quand tout espoir semble perdu. Après une bonne tirade histoire de bien achever le Docteur, elle nous balance enfin LA révélation. Bon, je m’étais faite spoiler par le trending mondial sur Twitter (un coup d’œil malencontreux au moment de le refermer) mais de toute façon, comme tous ceux qui fréquentent les forums, j’avais déjà entendu plusieurs fois cette théorie. Pas une immense surprise donc, mais bien amenée. Et oui, il fallait bien écouter les mots qu’emploie River au début : elle dit bien à Rory qu’elle ne PEUT pas arriver plus tôt, non pas qu’elle ne VEUT pas. Tous ceux qui se souviennent de l’épisode Father’s day en saison 1 comprennent pourquoi il aurait été assez stupide de sa part de se retrouver au même endroit que son moi enfantin (quoi que : j’aurais aimé voir un combat Reapers/Headless monks).

Sa petite révélation a le mérite de remonter en flèche le moral du Docteur et j’ai adoré les diverses réactions de ce dernier, en particulier le coup d’œil amusé qu’il jette à Rory et Amy juste avant de demander subtilement à River confirmation de leur statut de couple. Et oui Docteur, la prochaine fois que tu verras tes potes tu auras sans doute droit à une conversation très inconfortable : surtout en ce qui concerne Rory, qui se souviendra sûrement que River lui a raconté comment la jeune fille impressionnable qu’elle était a été séduite par le Docteur. D’abord sa femme, ensuite sa fille. Docteur…cours, il a une épée !

Je souhaite bien du plaisir à la pauvre River pour leur couple en tout cas. Parce que pour l’instant on a un grand dadais de plus de 900 ans qui panique lorsqu’on l’embrasse, est gêné et prêt à fuir lorsqu’il voit deux adultes s’embrasser, rougit à la moindre mention de la « chose », devient franchement gêné lorsqu’on parle de conception et ne réalise même pas qu’un jeune couple peut faire des galipettes durant leur nuit de noces. Et je ne parlerai même pas du coup des lits superposés ! River, t’as du boulot !

Je ne ferai pas 50 théories sur la suite. Le titre du prochain épisode,
« Let’s kill Hitler », me semble être clairement une référence au vieil exemple utilisé lorsqu’on explique les paradoxes temporels : pourquoi il est impossible de retourner dans le passé pour tuer Hitler avant qu’il ne prenne le pouvoir. Et vu le « let’s kill » j’en déduis qu’au prochain épisode notre cher Docteur va nous créer du paradoxe temporel à tout va pour sauver la jeune River. Mais quel âge aura-t-elle ? Ce devrait logiquement être la petite fille du 6x02 post-régénération… si tant est qu’il s’agit bien de River et non pas d’une autre expérience ! Après tout, il est étrange que River ne se soit pas reconnue, à moins que les Silents aient effacé tout ça de sa mémoire.


Dans tous les cas, même si la petite fille est bien River, je persiste à penser que ce n’est pas elle dans le costume de cosmonaute lorsque le Docteur est tué. En tout cas pas en version petite fille. J’espère que ce n’est pas non plus River adulte et que ce ne sera pas le moment où elle tue le fameux « homme bien » parce que là je ne serais pas convaincue du tout : River est visiblement surprise par la mort du Docteur et pourtant elle sait pourquoi elle est en prison. En fait je reviens sur ma théorie comme quoi le « good man » de l’épisode était Rory et non le Docteur : je pense que River tuera son père (cough Star Wars cough) à un moment où un autre. Après tout, la moitié de l’univers l’a déjà fait alors pourquoi pas elle ?^^

Conclusion de cette trop longue review, j’ai vraiment aimé cet épisode. Certes je n’ai pas été surprise par la révélation mais je l’ai en revanche été par le coup du bébé-flesh, ce qui est toujours ça. De toute manière je ne trouve pas que la surprise était l’intérêt principal de l’épisode : j’ai personnellement trouvé les décors, scènes d’actions et costumes superbes, le jeu d’acteur excellent (sauf pour River mais je n’y reviendrai pas) et le mélange comique-tragique très réussi. J’apprécie aussi que l’épisode ait été relativement simple pour du Moffat, sans timey-wimeys imbriqués les uns dans les autres (j’adore aussi mais parfois ça lasse), et qu’il ne finisse pas réellement sur un cliffhanger haletant comme je le pensais. L’épisode se suffit à lui-même et si j’ai très hâte de voir la suite je n’ai pas non plus envie d’aller incendier les locaux de la BBC pour leur apprendre à torturer des fans innocents. Bref, une demi-saison que j’ai vraiment apprécié avec en ce qui me concerne un seul épisode faiblard. Bravo à tout le staff.


Edit Sunjin : ajout des balises spoilers
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques


Dernière édition par Tyr le Dim 5 Juin 2011 - 14:38; édité 1 fois
Revenir en haut
Vaidd
[LINDA's Member]

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2010
Messages: 230
Localisation: Quelque part dans le Void
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 狗 Chien

MessagePosté le: Dim 5 Juin 2011 - 14:21    Sujet du message: [6x07] A Good Man Goes to War Répondre en citant

Je me rends compte que je suis un peu le contraires des autres membres sur cet épisode: le coup du bébé-flesh ne m'a pas surpris, la révélation de River, si.
_________________
Revenir en haut
Antor
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2010
Messages: 32
Localisation: Rouen
Masculin

MessagePosté le: Dim 5 Juin 2011 - 14:21    Sujet du message: [6x07] A Good Man Goes to War Répondre en citant

Mornie a écrit:
La traduction semble être plus une "image mentale" envoyée dans l'esprit de la personne : quelqu'un dit "ce soir je vais aller au cinéma", le Tardis envoie dans l'esprit de la personne les notions véhiculées par la phrase : interlocuteur ==> futur proche, début de nuit ==> déplacement/sortie ==> salle obscure, film. En gros, il court-circuite les fonctions du cerveau qui servent à comprendre l'énoncé, et passe directement au résultat de l'analyse. Donc oui, une forme de télépathie : c'est le Tardis qui interprète le langage et renvoie le sens. Et il ne traduit pas en anglais, ni dans aucune autre langue, il envoie simplement un sens au cerveau. Tout comme, dans l'autre sens, quand un voyageur du Tardis parle, il s'exprime automatiquement dans la langue de l'interlocuteur : le Tardis traduit la pensée que quelqu'un exprime en "sons" que l'interlocuteur comprendra.


C'est exactement comme ça que ça fonctionne... pas ! Non, le Tardis se contente de traduire. La télépathie utilisée, c'est "court-circuité" comme tu dis l'information dans le tête du voyageur. Le tardis récupère l'information, la traduit, et la remplace dans l'esprit de l'individu. Ce que tu décris, je pense que c'est justement ce qu'est le gallifreyen : une langue sans mots (l'écrit j'entends, pas le parlé), une langue très sémantique, un "support télépathique" (merci cheechakos) plus qu'un moyen de coucher l'information sur papier.

Et pour la réponse de Moffat, j'ai juste compris qu'il évite la question, rien de plus.
Revenir en haut
Akai
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 93
Masculin

MessagePosté le: Dim 5 Juin 2011 - 14:38    Sujet du message: [6x07] A Good Man Goes to War Répondre en citant

Moi j'ai une autre question : le TARDIS a déjà mis les voiles avec le Docteur (ou l'inverse) à ce moment là, donc comment il fait la traduction ? A moins que le TARDIS soit relié a tous les compagnons a travers l'espace et le temps, mais bon, ça fait pas mal quand même à force...


Alors sinon mon avis sur l'épisode : MA-GIS-TRAL !!! Je me suis surpris a hurler de joie lors de l'apparition du Doc' quand le Colonel soulève les capuches des moines sans têtes (littéralement donc). Et ils ont un concept très personnel de donation quand même...Pas la même chose que la quête a l'église (oui je sais, je suis déjà dehors).

La maxime scandée par les GI-Moines ("We are not fools") m'a immédiatement fait penser que si, ils étaient des imbéciles et qu'ils tombaient dans le piège du Docteur. Par contre le coup du bébé chair ne m'a pas fait tilter avant qu'elle annonce au Doc' qu'elle avait réussi a le berner deux fois avec le même coup, a ce moment là j'ai même poussé un "ouah" de surprise et d'émerveillement devant ce Doc' qui n'a jamais commit autant d'erreurs dans sa colère.

Enfin bref, Moffat je te déteste et sinon je n'ai rien remarqué sur les couloirs et écrans, quelqu'un aurait vu un message du style Rose appelant le docteur ?

Edit : En fait je viens de réaliser, Amy est vraiment une mère affreuse non ? Bah elle a manqué de tuer sa fille 2 fois en lui tirant dessus (même si la seconde fois elle a juste pointé l'arme) quand même...


Dernière édition par Akai le Dim 5 Juin 2011 - 14:58; édité 1 fois
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Dim 5 Juin 2011 - 14:46    Sujet du message: [6x07] A Good Man Goes to War Répondre en citant

Au fait, j'ai oublié de mentionner un truc (et vu la taille de mon pavé je vais pas le rajouter^^) ; quand la siluriane dit à celle qui est visiblement sa petite amie autant que son employée qu'elle ne sait vraiment pas pourquoi cette dernière la supporte... et qu'à ce moment là elle assomme le soldat avec sa langue super-agile... suis-je la seule à avoir pensé, surtout en voyant l'expression de la fille à ce moment, que ça répondait un tantinet à la question? Embarassed Parfois Moffat est sacrément pire que RTD sur le sujet...
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Hamadryade
[En Rehab' avec John Hart]

Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2010
Messages: 267
Localisation: L'ïle
Féminin Taureau (20avr-20mai) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 5 Juin 2011 - 14:59    Sujet du message: [6x07] A Good Man Goes to War Répondre en citant

En lisant la review de Tyr, j'ai réalisé un petit truc en repensant à une réplique d'Amy.

Doctor: Hello Melody Pond.
Rory: Melody Williams.
Amy: ..is a geaography teacher. Melody Pond is a superhero !

Bah, elle en a deux pour le prix d'une, la prof (bon, pas de géo, mais euh, franchement, en est-on réellement si loin ?) et la superhéroïne !
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Dim 5 Juin 2011 - 15:04    Sujet du message: [6x07] A Good Man Goes to War Répondre en citant

Ah oui, pas faux Hama. Smile Et oui Akai, j'ai pensé pareil :pas étonnant que River soit un peu fofolle, faut voir les traumatismes enfantins qu'elle se paye quoi. Laughing
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques


Dernière édition par Tyr le Dim 5 Juin 2011 - 15:12; édité 1 fois
Revenir en haut
Vaidd
[LINDA's Member]

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2010
Messages: 230
Localisation: Quelque part dans le Void
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 狗 Chien

MessagePosté le: Dim 5 Juin 2011 - 15:04    Sujet du message: [6x07] A Good Man Goes to War Répondre en citant

M'enfin Tyr, en voilà une drôle d'idée.

Et sinon, je trouve le Docteur sacrément pervers, il drague la mère et la fille presque simultanément.
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:19    Sujet du message: [6x07] A Good Man Goes to War

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Saison 6 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 35, 6, 723, 24, 25  >
Page 6 sur 25

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com