Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[4x03] Dead of Night
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Torchwood -> Saison 4
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Hawkins
Master à la retraite

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2007
Messages: 2 123
Localisation: Dans une allée à côté de l'Hyperion
Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Jeu 21 Juil 2011 - 20:45    Sujet du message: [4x03] Dead of Night Répondre en citant



- Scénariste : Jane Espenson - Réalisateur : Bill Gierhart


Alors que les membres de Torchwood sont toujours en fuite, ils font face à nouvel ennemi. Pendant que l'équipe lance une attaque surprise sur le quartier général de PhiCorp, Jack rencontre le mystérieux Oswald Danes...




Diffusion US : Vendredi 22 Juillet 2011 à 22H00 sur STARZ (Heure US)
Diffusion UK : Jeudi 28 Juillet 2011 à 21H00 Sur BBC 1 (Heure UK)


Pour parler de la bande annonce du 4x04 c'est en section spoiler !

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 21 Juil 2011 - 20:45    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Akai
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 93
Masculin

MessagePosté le: Sam 23 Juil 2011 - 16:46    Sujet du message: [4x03] Dead of Night Répondre en citant

Premier a poster ? O__O Whoa...


Et bien j'ai trouvé que l'on continue dans le très très bon avec ce nouvel épisode.

On continue d'explorer le thème "Jack : The lonely (and now mortal) man" dans la discussion avec Gwen. Là où il lui avoue qu'elle est réellement la dernière personne qu'il peut compter dans ses vraies connaissances (merci pour Martha, Mickey et le Doc' n'est-ce pas ?) et qu'elle...lui raccroche au nez pour parler a Rhys et Anwen !
On peut sentir dans la fin de la scène toute l'immensité du gouffre émotionnel dans ce pauvre Jack, il commence vraiment à ressentir le poids de son immortalité et j'ai peur qu'il ne veuille pas la reprendre par la suite... (même si Face of Boe et toussa).

J'ai bien peur qu'au final il soit confronté entre l'immortalité de la planète ou la sienne, et qu'il choisisse encore de se sacrifier pour le plus grand nombre pour récolter...des clopinettes ! Ca me rappelle John McLane dans Die Hard 4 "Je le fais parce que personne d'autre ne veut le faire. Mais si jamais quelqu'un se pointait pour le faire je le laisserais ! Mais comme il n'y a personne je dois le faire...". Certes c'est "ça qui fait de [lui] un héros", mais tout de même...



On découvre aussi que finalement le "Miracle" n'est pas seulement issu de la bonne volonté alienne (même si je reste persuadé qu'il a un rapport avec l'espace ou le futur, sinon ce ne serait pas Torchwood) : des humains (encore une grande multinationale d'ailleurs) sont impliqués dedans et semblent tout faire pour leur profit. Ils ont pu monter une conspiration à tus les niveaux de l'Etat (même Friedklin n'a pas pu les tracer) et disposent de moyens considérables pour stopper quiconque tenterait de les en empêcher ! Mais qui ont-ils en face ?

Et bien l'équipe a toujours autant de problèmes : Jack continue de plus belle dans sa spirale de destruction, Gwen est une vraie Galloise mais aussi une mère inquiète pour son mari et leur enfant, Esther est une jeune femme qui décidément n'était pas préparée à tout ça et qui va finir par voir sa soeur se transformer en moyen de pression avant la fin, et finalement nous avons Rex qui est...égal à lui-même en fait. (Attention, j'adore le perso, même si parfois j'ai envie de le baffer !)

La grande question est donc celle-ci : est-ce que cette équipe réussira à se ressouder avant qu'il ne soit trop tard ? Ou bien est-ce qu'ils vont tout foirer et qu'au final Matt Smith devra réparer ce bazar ? (NDA : Ils vont gagner, c'est dans le contrat !)


Bref, tout ça augure de sacrés maux de têtes pour le Futur ! (Même si pour Jack l'alcool semble lui en filer assez en ce moment...)


P.S : Et sinon toujours des références a ce cher Docteur, la plus évidente étant dans l’entrepôt avec les anti-douleurs : "It's bigger on the inside..." et comme ça venait de Jack...=D
Revenir en haut
Sunjin
Time Lord a la retraite

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2007
Messages: 10 529
Localisation: Mars
Cancer (21juin-23juil) 狗 Chien

MessagePosté le: Sam 23 Juil 2011 - 19:13    Sujet du message: [4x03] Dead of Night Répondre en citant

Un épisode très riche et très dense, même si je vais y revenir j'ai une petite inquiétude très accessoire



Captures d'écran en ligne :
http://www.doctor-who.fr/gallery/thumbnails.php?album=291
_________________
KroniK Marsiennes : Bad Bad Sunjin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
JainaXF
[Headless Monk]

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2010
Messages: 433
Localisation: Val de Marne
Féminin

MessagePosté le: Sam 23 Juil 2011 - 21:33    Sujet du message: [4x03] Dead of Night Répondre en citant

Bien aimé, mais moins que la semaine dernière ! Certaines tentatves d'humour n'ont pas fonctionné chez moi et le comportement de Jack et Rex m'a vraiment énervé (surtout les actions de Jack à la toute fin, même si je comprends les raisons sous-jacentes qui le poussent à agir ainsi) !
J'ai adoré le "It's bigger on the inside", évidemment !
Au niveau mythologie, on avance, c'est cool ! Bon, je ne pense pas que les dirigeants de Phicorp soient les vrais coupables, sans doute plus des pantins de ce dernier et des complices profiteurs !

Et j'apprécie Esther pour l'instant, mais j'espère qu'on ne va pas en faire une autre Martha qui aime Rex (comment fait-elle ?!?!? Rolling Eyes ) d'un amour sans retour ! Et Vera est vraiment attahcnate (mis à part ses goûts douteux en matière d'homme ! Wink )

Voici ma critique complète : http://lacavernedejainaxf.wordpress.com/2011/07/23/torchwood-miracle-day-4x03%c2%a0-dead-of-night/
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
booster
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2010
Messages: 1 171
Localisation: Dans un camp d'entraînement romain
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Dim 24 Juil 2011 - 21:44    Sujet du message: [4x03] Dead of Night Répondre en citant

Episode vu, et j'ai aimé !!!

On voit vraiment le fil de l'intrigue se dérouler petit à petit, la société qui change complètement, avec ceux qui en profitent évidemment ! Les grands groupes pharmaceutiques pour le bénéfice (même si ils mettent l'humanité en péril avec l'immunisation (c'est français ça ?) des bactéries et virus à tous médicaments), et Oswald Danes, le nouveau Messie !!! (Perso, je le voyais venir gros comme une maison depuis l'épisode 1)

Je n'aime pas trop Rex, je trouve son jeu un peu limité. Esther et Vera, je les aime bien (un peu plus Vera, car plus affirmée qu'Esther). Gwen et son comportement de bonne Galloise, ça passe encore, mais j'espère qu'ils ne vont pas trop pousser dessus. Et enfin.... Jack.

Jack, Jack ,Jack... Tellement de choses à dire. On est maintenant sûr qu'il ne s'est toujours pas remis de la mort de Ianto, et de l'ancien Torchwood. Il essaie de tourner la page, mais son comportement affirme le contraire. Dans la conversation avec Gwen, il parle des anciens coéquipiers comme "dead friends", mais en même temps, il se raccroche à Gwen comme son dernier lien avec ce temps là... Il souffre trop le choupinou !

Bon sinon, des choses plus légères quand même dans cette épisode, comme la gueule de bois de Jack, l'allusion "bigger on the inside"...

Bon, mon avis général pour le moment, c'est très bon ! Mais en même temps, je trouve que l'intrigue est pour l'instant trop.... humaine. Pas une seule ombre de possibilité alienne ! C'est vraiment centré sur l'humanité, et je trouve cela un peu... dérangeant (comme dans l'épisode de Torchwood ou ils sont dans un village de cannibales, et qu'à la fin, l'un des villageois confesse à Gwen qu'il le fait par plaisir) Cela montre les plus sombres côtés de l'humain, et personne n'aime voir ça... Bref. Il ne manquerait plus que le Miracle soit d'origine humaine !
_________________
Revenir en haut
satchiko-chan
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2011
Messages: 9
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 狗 Chien

MessagePosté le: Dim 24 Juil 2011 - 22:11    Sujet du message: [4x03] Dead of Night Répondre en citant

Très bon épisode, on avance dans l'histoire avec en bonus des références au Docteur.
J’espère que cela va continuer ainsi, et que le dénouement et la suite seront à la hauteur, car le pitch de départ est intéressant à exploiter ça serait dommage que tout tombent à plat.
Revenir en haut
lolocreep
WhoGirl

Hors ligne

Inscrit le: 11 Fév 2008
Messages: 1 567
Localisation: Constéllation Lolosienne
Féminin Taureau (20avr-20mai) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 24 Juil 2011 - 23:05    Sujet du message: [4x03] Dead of Night Répondre en citant

Décidément je n'accroche toujours pas .... Oswald Danes et le groupe pharmaceutique (ça sent encore le complot) très peu pour moi ... seuls choses que j'ai trouvée intéressent c'est jack (bien sur Mr. Green ) et les gens qui portent des masques.

Je m'attend toujours a un bouleversement dans l'histoire , un truc alien de la mort qui tue mais au final , rien .. alors je suis déçue.
Bon ok on retrouve une partie du bon vieux Torchwood mais l'histoire qui partait sur une bonne idée , pour l'instant je trouve ça bof , il me faut plus ^^
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Gareth David-Lloyd
[Conquête du Cpt Jack]

Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2009
Messages: 141
Localisation: Nantes
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 狗 Chien

MessagePosté le: Dim 24 Juil 2011 - 23:39    Sujet du message: [4x03] Dead of Night Répondre en citant

booster a écrit:
C'est vraiment centré sur l'humanité, et je trouve cela un peu... dérangeant (comme dans l'épisode de Torchwood ou ils sont dans un village de cannibales, et qu'à la fin, l'un des villageois confesse à Gwen qu'il le fait par plaisir) Cela montre les plus sombres côtés de l'humain, et personne n'aime voir ça... Bref. Il ne manquerait plus que le Miracle soit d'origine humaine !


R.T.D. a toujours parlé des choses dérangeantes dans TW et ça me choquerait qu'il ne le fasse pas ici. Ça serait une magnifique boutade de sa part de créer un Miracle d'origine humaine ^^

C'est le premier des 3 épisodes où j'ai commencé à stresser, pour moi, c'est un bon signe. Je suis dans l'histoire.

Les 2 premiers épisodes étaient bien, même s'ils étaient un peu long à démarrer. Mais le 3ème :O

Les "Dead friends" et surtout les références à Ianto étaient juste horribles (pour moi ... Même si je ne dois pas être le seul ...)
C'est juste déchirant de voir Jack complètement dévasté par son passé. Il parvenait avant, tant bien que mal, à surmonter les horreurs qu'il avait traversé. On voit clairement que, malgré les apparences qu'il aime se donner, ici, ce n'est plus du tout le cas. Il est meurtri à un point qu'il lance un appel à l'aide plutôt flagrant à Gwen.

Elle, bien sûr a dépassé Torchwood. On peut dire que l'arrivée de sa fille semble avoir complètement modifiée sa manière d'appréhender les choses. Avant, TW passait avant tout pour elle. Maintenant, ce n'est clairement plus le cas.

J'apprécie de plus en plus Esther, qui semble plus travaillée que ce que présageaient les premiers épisodes. Et je déteste un peu moins Rex ^^
_________________
>>Ma Collection de Manga<<
Revenir en haut
MSN
Sunjin
Time Lord a la retraite

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2007
Messages: 10 529
Localisation: Mars
Cancer (21juin-23juil) 狗 Chien

MessagePosté le: Lun 25 Juil 2011 - 13:01    Sujet du message: [4x03] Dead of Night Répondre en citant

Walk with Me!




 
Un épisode dense et riche qui nous permet d'avancer dans l'intrigue et nous offre de beaux moments whoviens ...et Daviesien!

Daviesien avec la séquence ci-dessus, magnifique avec ces deux scènes de sexe entremêlées qui se concluent par cette image de prêche : j'adore!

Bill Gierhart continue de nous offrir une superbe réalisation réalisation, là aussi rien à dire, j'aime beaucoup.

Et si cette fois l'épisode est signée de la plume de la miss Jane Espenson (Buffy, BSG, Firefly Angel pour ne citer que ceux qui me plaisent) on y retrouve cette touche whovienne, et une marque que je ne peux m'empêcher de trouver RT Daviesienne...

En tête de liste et immanquable, l'entrepôt de Phicorp "bigger inside" avec un double hommage ici car Espenson a créée et écrit un grand nombre d'épisodes de la série Warehouse 13, la série dont le personnage principal est un entrepôt plus grand à l'intérieur (d'ailleurs, ils se ressemblent en plus lol).

Whovien encore ces :  "And who the hell put you in charge?" de Rex (le perso dans Voyage of the Damned qui sortait cette phrase à Ten s'appelait Rick en plus) ou le "Hello. Long story" de Gwen *soupir*.

Après Daviesien mais je pense, en écho de la miss Espenson tout un épisode très "open mind" : le speech de Juarez sur la religion et l'avortement "Yeah, I was a Catholic too once. I got better. We're talking brain outside the skull, no skin, no face, suffering. Yeah, these are mistakes.", l'échange entre Rex et Jack qui m'a beaucoup fait rire également :

Jack : Rex doesn't like his jokes too gay.

Rex : No, Rex doesn't like men in their 40s acting like they're 20.
XD Laughing

Enorme même si la remarque me semble plus viser Barrowman que Jack....




J'en arrive à Jack justement, et là je mets un bémol. Pourquoi ais-je l'impression d'avoir en face de moi  un Barrowman iconique et non plus le Captain Jack Harkness?

Première chose qui m'a gênée : au delà de l"émotion des dead friends, je suis choquée que Jack parle de Ianto et de sa team morte au combat et en ayant choisi d'appartenir à Torchwood alors qu'il a sacrifié son petit-fils qui n'avait rien demandé et pas un mot O__O!

Pour moi le traumatisme insurmontable de Jack à la fin de Children of Earth n'était pas la mort de Ianto douloureuse certes mais Jack n'en était plus à sa première perte de cette ordre, mais la perte de son petit-fils et la rupture, à mon sens irrémédiable, avec sa fille.

Et du coup, je suis passée un peu à côté du moment "souvenirs souvenirs" surtout que, et logiquement, Gwen a un enfant, et son ancrage dans la vie c'est Anwen désormais.... Le choix ne se pose même pas pour elle. Malgré son attachement très fort à Jack, c'est un adulte d'une part, il n'a pas besoin d'elle comme Anwen, et puis voilà, c'est différent et Gwen le montre très bien (au delà d'un amour maternel qui serait naturel je veux dire car il y a des parents qui n'aiment pas leurs enfants, on est d'accord, hommes comme femmes mais ce n'est pas le cas ici).

Autre chose, outre que mon captain préféré à perdu de sa brillance, de son aura (et je peux comprendre pourquoi vu sa condition "back to mortal") j'ai l'impression que le passage aux USA va nous le transformer en gay captain.

Où est le Jack impertinent, batifoleur qui décochait ses sourires ravageurs à tout à chacun-e avec une sincérité désarmante ?

Pas que j'ai quelque chose contre un perso gay, mais l'intérêt de Jack était aussi d'être ce personnage séduit par les gens, tous les gens! Quelque soient leur âge, leur sexe, leur race etc...

Et là le passage au bar est aussi cliché que réducteur Sad Sans compter que jusqu'ici je n'ai vu aucun personnage bisexuel bien développé et traité dans une série US, d'où mon inquiétude. L World avec Alice avait échoué, je passe sur Ally McBeal où c'était affligeant, le perso le mieux traité est 13 dans House, mais elle n'est quasi pas développée lol, bref...

Et si l'homosexualité a désormais droit de citer avec souvent en arrière fond "ils n'ont pas le choix, c'est leur nature", la question de la bisexualité est synonyme de chaos et n'a pas droit de citer...surtout en temps que choix, cela parait inacceptable...de ne pas choisir "un camp" (sic).

Pour le coup, Torchwood notamment dans sa première saison était à l'opposé total de cela et n'avait cesse de revenir sur cette question de l'identité et de l'orientation sexuelle, balayant les frontières et donnant une autre image.

J'ai peur qu'on revienne en arrière... Bien que je trouve que les scènes entre filles sont toutes assez ambiguës, du moins, je les trouve toutes dans la séduction.... les regards entre Vera et Jilly, la scène de "walking" entre Esther et Gwen... où je vois le "mal" partout XD ?




Esther d'ailleurs, je ne sais pas si elle est amoureuse de Rex, je n'en ai pas l'impression et si oui cela me dérangerait car on serait jusqu'au bout avec elle avec un ersatz de Tosh...

Esther, touchante, embarquée malgré elle (comme Tosh) dans quelque chose qui la dépasse...

Vera, j'adore malgré un égarement avec Rex (que je trouve le comédien mauvais...) euh que je trouve personnellement discutable hein et même si leur échange avec l'allusion de la miss à son ex-mari  avait laissé présager d'une relation/intérêt au delà du professionnel, ce moment me semble un peu tiré par les cheveux...Mais j'ai adoré comme Rex se fait jeter dehors XD

Vera qui reprend ici avec brio la place de Lois de Children of Earth mais avec une personnalité, une présence et un charisme incomparable (je trouvais Lois Terne...).

Et lol au passage sur Gwen avec ses supers lentilles qui ont quasi servi à rien (le message pouvant lui être envoyé via son téléphone par exemple) mais bon je vais pas chipoter XD c'était sympa même si au final ça n'apportait rien!

 


Par contre du côté du glaçant Oswald on avance et le voilà promu, tout de même trop rapidement à mon gout, nouveau messie de ce monde qui n'en finit pas, son walk with me, en écho à cet échange d'Esther et Gwen sur le poème de Robert Frost "I have been one acquainted with the night. I have walked out in rain and back in rain." forme un beau passage et quel symbole...

Car oui, où cette marche douloureuse, et dans un inconnu obscur, va-t-elle mener l'humanité et nos héros ?

Le plus intéressant est la découverte de la préméditation de Phicorp (une lettre grecque et un logo assez similaire à ceux des clérics du 5.05 '"Flesh and Stone" de Doctor Who") et de leur stock de médicament en prévision de ce jour. Mais pourquoi faire et comment, tel est le mystère, le masque, à lever par Torchwood.

Bref un épisode qui m'a plu -et déplu- pour des choses globalement indépendantes de l'histoire : ah bon...?

Mais un  épisode devant lequel j'ai passé un bon moment, et un agréable moment estival.



_________________
KroniK Marsiennes : Bad Bad Sunjin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
CptJackHarkness
[Bow-ties Club]

Hors ligne

Inscrit le: 21 Fév 2010
Messages: 190
Localisation: Dans le Hub à Cardiff, ou en train de chasser les Weevils avec mon Capitaine !!!!
Féminin Lion (24juil-23aoû) 猴 Singe

MessagePosté le: Lun 25 Juil 2011 - 15:26    Sujet du message: [4x03] Dead of Night Répondre en citant

Ce troisième épisode est vraiment très intéressant.

Le fait qu'une usine de fabrication de médicaments soit impliquée dans ce "Miracle Day" m'a vraiment impressionné, j'avais quelques idées en tête, mais j'étais vraiment loin de ça (influence torchwoodienne, ^^.)

J'ai bien aimé le fait que le nom d'Ianto soit évoqué et que Jack dise qu'il aimerait qu'il soit là. Gwen a pu voir sa famille, elle était heureuse, et c'est normal.

En ce sui concerne certains personnages, comme Oswald Danes, que je n'aima pas du tout, et aussi Jilly Kitzinger (je ne suis pas sure de l'écriture), elle aussi je la sentais pas du tout dêpuis le début, j'avais un peu raison.

Je n'ai qu'une envie: voir le prochain épisode (je ne sais pas si vous avez remarqué, mais après le générique de fin, il y a des extraits du suivant)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jalias
[LINDA's Member]

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2009
Messages: 237
Localisation: Saint Cloud
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Lun 25 Juil 2011 - 17:18    Sujet du message: [4x03] Dead of Night Répondre en citant

L'intrigue continue de se densifier avec ce troisième épisode "Dead of Nights".

Comme beaucoup, j'ai trouvé l'épisode bon, mais globalement moins réussi que le deuxième (alors que paradoxalement il apporte bien plus à la mythologie/l'histoire). Déjà le rythme est un chouïa trop lent, ce qui est totalement logique face aux événements, mais est à mettre en lien avec les deux épisodes précédents déjà chiches en révélations/en moment forts.
J'ai toujours autant l'impression de regarder un épisode de 24, bon ça tombe bien j'aime bien 24 (et je préfère Jack Bauer à Jack Harkness Rolling Eyes ), mais ça manque soit de Kiefer Sutherland, soit d'extraterrestres à mon goût. Rien de grave cela dit, car l'intrigue reste quand même plus que passionnante, et les ramifications de l'effet "Miracle Day" sont traitées avec une vraie réflexion et un vrai sérieux (on SENT que l'équipe pousse son concept le plus loin possible).

Je vais faire une critique un peu décousue, en sautant d'un élément à un autre au gré des va-et-vient de mon cerveau (car oui, j'en ai un Mr. Green ).

J'étais content que l'intrigue il y a une taupe au sein de la Cellule Anti-Terroriste euh... la CIA Wink soit expédiée rapidement. C'était assez grossier tout de même, et ça n'avait pour but que de maintenir torchwood dans la clandestinité. Donc maintenant que c'est fait, on évacue le chef méchant et avec une tête bizarre, et on expédie très vite fait le coup du "il y a ce mentor en qui on PEUT faire confiance..." (alors qu'en fait, on sait très bien que NON, tu peux pas lui faire confiance!) qui a tendance à prendre généralement un épisode entier dans d'autres séries du genre. On recentre la piste sur ce qui est intéressant (le téléphone avec le logo en triangle) et on la fait bifurquer sur quelque chose plus en rapport avec le Miracle Day (c'est à dire Phicorp, qui ont l'air de bien profiter de tout ça). Donc, du côté de l'intrigue principale, peu de choses à dire, c'est globalement très bien mené. (Cependant, il faut accepter le fait qu'on a clairement abandonné la SF pour l'anticipation ici)

A ce propos, c'était sympa de réutiliser le coup des lentilles de Torchwood (le seul gadget qui ait jamais vraiment été utile à l'équipe Mr. Green )... par contre, toute la scène de ré-explication du système est une sorte de punition pour les fans qui connaissent bien la série. Je comprends bien qu'il fallait expliquer ce que c'est aux nouveaux téléspectateurs, mais bon c'était loooooonnnnggggg!!!! J'ai bien aimé l'astuce de Gwen pour être celle qui rentre dans Phicorp par contre! J'avais tiqué quand elle dit que les lentilles ne marchent que pour elle (du genre "Hein?? Quoi?? et depuis Quand?"), et le "Liar" sur l'écran m'a fait beaucoup rire! (c'est autant un façon de mentir à Rex que de jouer avec les connaissances des fans du show, c'est sympa)
Bon après les lentilles ne servent pas à grand chose ici, mais bon c'est un moyen de combler le temps d'antenne, et de toute façon, je pense que les lentilles vont ressortir d'ici à la fin de saison, donc au moins, on sait ce que c'est!

Cette scène est pas mal révélatrice des relations entre les personnages (en tout cas, entre nos 4 "héros"), qui ressemble pas mal à une vraie team (en tout cas beaucoup plus que durant la première saison de la série Mr. Green ). Une équipe forgée par les circonstances, avec des petites luttes de pouvoir (à ce niveau là, je suis très content que Rex en ai pas fait des caisses pour s'opposer à Jack et jouer le leader, ça prouve qu'il a un minimum de bon sens (à défaut d'avoir du tact!)), ses doutes (le personnage d'Esther, bien que déjà vu prend une vraie dimension et garde en cohérence), mais aussi des liens entre ses membres (Jack-Gwen bien sûr, Esther-Gwen aussi qui est un duo très crédible. Quand à Rex il joue plus souvent en opposition avec ses partenaires, comme le montre sa rivalité avec Jack, ou sa "crise" contre Esther (pas sûr que Gwen l'aime beaucoup cela dit)). C'est sympa de voir que les auteurs prennent le temps de vraiment mettre en place un quatuor qui tient la route au niveau de ses interactions.

Au niveau individuel, Rex est toujours aussi lourd. Mais bon Dieu, soyons honnête, je trouve que Mekhi Phifer, malgré ses limites, joue cent voire mille fois mieux que Burn Gorman, et donc son personnage est du coup cent à mille fois plus intéressant et supportable que ne le pouvait être Owen dans la saison 1 (car OUI, Owen était un boulet, qui ne devient intéressant et touchant qu'APRES sa mort). Au moins, Rex, malgré son côté gros conn***, sait ce qu'il fait, est utile à l'enquête, et a des idées intelligentes. De plus, il tient tête à Jack, et ça pour moi, ça n'a pas de prix! Bref, après, j'ai l'impression que ses défauts sont plus des défauts qui nous insupportent chez quelqu'un plus que des vrais défauts d'écriture ou de jeu.

Esther est comme je l'ai dit un personnage déjà vu, mais qui dispose d'un capital sympathie, et d'une vraie cohérence. J'aime beaucoup qu'on nous ait épargné une astuce genre "sa soeur est malade" pour justifier de son inquiétude vis à vis d'elle. Non, c'est juste que c'est elle la fille forte de la famille (d'ailleurs, à ce titre, le fait qu'elle soit la cadette, c'est un détail mais qui montre qu'encore une fois on est pas dans le cliché), elle qui travaille à la CIA et est donc le pilier de sa soeur, et se doit donc d'être forte aussi pour l'équipe. Bref, même si c'est beaucoup en sous-entendu, je trouve que son personnage, à défaut d'avoir une psychologie de ouf, est assez riche. D'ailleurs, ça me fait penser, au niveau du début d'épisode, quand elle reprend Gwen sur les termes américains (ce que certains ont trouvé lourd), je crois que c'est aussi dû à son besoin de se montrer utile, et de "maitriser" un peu ce qui l'entoure. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle la remarque de Rex est si blessante, car effectivement elle fait de son mieux, et je crois fondamentalement que le personnage à parfois peur que son mieux ne soit pas suffisant. Bref, un personnage qui a pu être desservi par le physique de l'actrice (le côté blonde américaine standard), mais finalement très réussie... grâce au jeu de l'actrice (notamment son jeu "vocal", que je trouve très intéressant).

J'en viens donc à Gwen. Gwen qui joue, selon moi, le pilier de cette équipe (bien plus que Jack-couche-toi-là à mon avis). Pour revenir au fameux "équivalent anglais-américain" d'Esther en début d'épisode, ce n'est pas pour rien qu'elle lui répond qu'elle a "définitivement besoin d'elle dès qu'elle doit sortir". En une phrase et un sourire, elle arrive à mettre Esther à l'aise, et à la rassurer sur son rôle dans l'équipe. Idée reprise quand Jack laisse les filles toutes seules pour tirer son coup, et qu'elle prend Esther par la main (si c'est pas de la symbolique ça!). Bref, on dirait qu'elle a vraiment l'instinct maternel lol. Et je crois qu'on a ENFIN le personnage de coeur qu'on a essayé de nous vendre avec difficulté dans les trois premières saisons (difficultés en parties dues à une écriture calamiteuse (et va y que je couche avec Owen, et que je me fous de la gueule de Rhys pendant toute la saison 1), et à un jeu en roue libre dans les deux premières saisons (dans l'épisode du mariage elle partait franchement en live)). On a vraiment la Gwen réussie, celle de Adrift, celle de CoE, avec son côté "Xéna la princesse guerrière" mais aussi son côté profondément humain. J'ai beaucoup aimé les références à Ianto et aux autres, et j'ai d'ailleurs bien plus été ému par ce que Gwen disait/ressentait que par ce que Jack ressentait. Je tiens à dire du reste que j'ai trouvé Eve Myles toujours juste cette année (pour l'instant), ce qui prouve qu'elle peut faire du très bon boulot quand elle est bien dirigée.

Pour Jack, comme souvent dans Torchwood je suis plutôt dubitatif. Soyons honnête, j'ai un problème avec ce personnage depuis au moins la saison 2 de la série. (non, ne m'excluez pas du forum s'il vous plait!!!) Je l'ai adoré dans toutes ses apparitions dans Doctor Who, mais dans torchwood, rien à faire, il m'est sympathique au mieux (saisons 3 et ici 4), m'insupporte au pire (globalement les saisons 1 et 2). Cet état de fait a encore empiré après la mort de Ianto, car sa relation avec lui était ma seule porte d'entrée avec le personnage. Donc, je ne suis pas forcément très juste avec le personnage, je l'avoue humblement. Tout ça pour dire que je ne fais pas parti des gens en transe quand il est apparu au milieu de l'épisode 1, et que je pense que la série pourrait très bien survivre à son départ (ça y est, je sens venir l'exclusion^^).
Alors, certes, il m'a touché lors des références aux "dead friends" et lors de son appel à Gwen. Mais le coup d'arrêter toute affaire en cours pour aller sauter un barman totalement inconnu... euhhhhhh. (c'est bien connu, moi aussi je fais ça quand je suis avec mes ami(e)s, je les laisse en plan pour aller tirer ostensiblement mon coup)

Sunjin a écrit:
Autre chose, outre que mon captain préféré à perdu de sa brillance, de son aura (et je peux comprendre pourquoi vu sa condition "back to mortal") j'ai l'impression que le passage aux USA va nous le transformer en gay captain.

C'est aussi l'impression que j'ai en visionnant cette scène, qui m'a en plus agacé pour l'image assez racoleuse des gays (mais bon, ça c'est personnel). Après, je crois que Davies a mentionné plusieurs fois que justement Torchwood a eu un peu trop tendance à donner l'équation bi=homo (aussi dû au fait que Jack était dans une relation longue avec un homme), et que donc on aurait un aperçu de l'ensemble de ses appétits cette année. Donc, si cette scène est suivie dans un épisode ultérieur par une scène avec un nana, du coup, celle-ci gagnera en intelligence car ça sera une belle façon de dire "éviter de cataloguer les gens".

Sunjin a écrit:
Où est le Jack impertinent, batifoleur qui décochait ses sourires ravageurs à tout à chacun-e avec une sincérité désarmante ?


Personnellement, je ne l'ai jamais vu dans Torchwood. C'est d'ailleurs, je crois le fondement de mon problème avec Jack. Dans Doctor Who, c'est un charmeur, séducteur, porté sur le sexe mais ouvert aux gens. Dans Torchwood, c'est un pervers... (bon, j'exagère, il aime Gwen et avait un attachement très fort à Ianto).

Bref, j'arrête de tirer sur l'ambulance, et je passe au coeur de cet épisode, soit la scène entre Jack et Gwen au téléphone. J'ai trouvé cette scène magnifique, très dure pour Jack (comme quoi je ne le déteste pas non plus! Wink ) et assez intense pour tous les fans.
La première chose qui m'a choqué, c'est qu'à aucun moment Jack ne fait d'allusion directe à Ianto et aux autres (il n'y a eu que le nom "Owen Harper", utilisé comme un clin d'oeil dans l'épisode 1). Quand Gwen en parle, il balaye la pensée par l'expression "dead friends".

CptJackHarkness a écrit:
J'ai bien aimé le fait que le nom d'Ianto soit évoqué et que Jack dise qu'il aimerait qu'il soit là. Gwen a pu voir sa famille, elle était heureuse, et c'est normal.


Tu sais que je viens de revoir cette scène juste parce que j'étais persuadé que Jack ne faisait aucune mention à Ianto? Effectivement, quand Gwen insiste sur le sujet, et nomme Ianto, Jack réplique par un "j'aimerai qu'il soit là". Mais j'ai vraiment eu l'impression qu'il répétait cette phrase en automatisme, parce que vu le contexte du dialogue, il y était obligé. Ce que je trouve impressionnant, c'est qu'au bout d'un an, Jack est toujours dans une phase de déni de son deuil (que ça soit celui de Ianto, comme celui de Steven, car comme le remarque très justement Sunjin, il n'en fait aucune mention ici). Manifestement, le sujet est encore très douloureux, et toute son attention est focalisée sur Gwen. Il a BESOIN de son approbation, de son affection. Jack a toujours eu des sentiments ambigus vis-à-vis de Gwen, mais là ils explosent littéralement (Jack ne revient sur Terre QUE pour Gwen, il a BESOIN d'être avec elle, il a besoin de son soutien). Bref, on a un Jack totalement à la dérive pour moi, et qui; comme il a toujours été incapable depuis la disparition de Gray de gérer ses deuils et est toujours dans la fuite en avant; cherche avant tout un moteur pour continuer.

De l'autre côté, Gwen, comme vous l'avez fait remarquer, a d'autres moteurs que Jack maintenant. C'est une mère de famille, pour qui sa fille représente tout (cf post de Sunjin, qui dit les choses bien plus joliment que tout ce que je pourrais trouver). Mais aussi, elle assume ses sentiments, fait son travail de deuil (encore une fois, c'est elle qui nomme Ianto. Elle qui émet la pensée que si le Miracle Day avait eu lieu il y a un an, Ianto serait toujours vivant (oubliant au passage que Jack lui serait mort... Rolling Eyes )). C'est assez intéressant parce qu'elle est d'un côté plus en paix avec ses morts, mais de l'autre elle donne plus l'air de penser à eux que Jack.
Et puis, est-ce qu'il n'y a que moi, ou Gwen est plus "méfiante" vis à vis de Jack (au début de la conversation téléphonique, c'est flagrant qu'elle est sur la défensive)? Est-ce que c'est lié à un sentiment d'abandon post CoE? Ou Gwen, vue l'importance de sa famille maintenant, remarque-t-elle plus l'aspect "ambigu" voire "malsain" de sa relation avec Jack? Peut être remet-elle enfin en cause l'image de son "handsome hero from WW2"!

Bref, dans tous les cas, ces deux personnages sont un peu brisés par les événements de CoE, et je sens qu'à un moment ça va péter! Mr. Green

J'aurais encore plein de choses à dire sur Oswald Danes, Juarez ou Lily Kitzinger, mais je sens que mon post va devenir bien trop indigeste pour les gens. Donc, je vais m'arrêter là, et juste donner au passage le lien comme d'habitude pour la récap de AfterElton.
_________________
Revenir en haut
Sunjin
Time Lord a la retraite

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2007
Messages: 10 529
Localisation: Mars
Cancer (21juin-23juil) 狗 Chien

MessagePosté le: Lun 25 Juil 2011 - 19:28    Sujet du message: [4x03] Dead of Night Répondre en citant

Pour le côté touchant, ouvert aux autres de Jack on l'a vu avec Estelle avec la petite fille des fées, avec le quinquagénaire revenu du passé qui voulait se suicider, avec son frère, la secrétaire de la boite de Rhys, sans compter le subime ace à face avec le vrai Jack Harkness!

Merci Jalias pour ces infos sur les intentions de Davies, et tant mieux alors, je serais et surprise car on est sur un netowrk américain, et contente Mr. Green

+1 pour Gwen que j'ai beaucoup apprécié tout au long de cet épisode.
_________________
KroniK Marsiennes : Bad Bad Sunjin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Emma
[LINDA's Member]

Hors ligne

Inscrit le: 06 Avr 2011
Messages: 209

MessagePosté le: Lun 25 Juil 2011 - 20:33    Sujet du message: [4x03] Dead of Night Répondre en citant

Très bon épisode pour moi, qui fait avancer doucement l'intrigue, mais sûrement j'espère.

Je vois les choses un peu différemment de Sunjin et Jalias vid à vis de Jack, parce que même s'il n'évoque pas ouvertement le nom de son petit fils, j'ai compris son face à face avec Oswald comme un besoin vital de comprendre si sa peine (d'avoir tué son petit fils) pourra un jour être moins grande. Je n'ai plus le dialogue en tête, mais il lui demande clairement comment il (oswald) peut prétendre avoir été pardonné pour le meurtre d'un enfant. Oswald lui explique que c'était le pied. Et jack lui répond qu'il comprend finalement, que si Oswald dit tout ça, c'est parce qu'il souhaite mourir, mais qu'il ne peut pas.

Et donc, qui a tué son petit fils et a aujourd'hui l'opportunité de mourir si la peine est trop grande ? Je pense que ce passage est important pour la suite de l'histoire, il semble anodin mais ça ne m'étonnerai pas que Jack puisse imaginer ouvertement d'en finir.

De même que son coup de téléphone à Gwen après son plan cul. Gwen, comme dit Jalias, c'est un peu l'alter égo de Jack. Depuis la saison 1 on sent bien qu'il y a un truc entre eux, qu'il aurait bien aimé que ça se concrétise, qu'elle aussi, mais leur timing n'a jamais été harmonieux. Et Ianto, oui je l'adorais, mais c'était pour moi davantage un plan cul amélioré qu'une vraie relation d'Amour. Gwen c'est son Amour platonique. Gwen c'est son roc, et il l'a appelée après son plan Q parce que c'est la seule personne à qui il peut se confier. Il veut se rassurer mais malheureusement pour lui, son roc à elle c'est Rhys et Anwen (prénom trop cool au passage, je serais curieuse de voir le nombre de Anwen en 2012 en Angleterre).

On ne sait absolument pas combien de temps est parti Jack, 1 an ou plus ? Il ne vieilli pas, donc je n'ai pas vu d'information à ce sujet, peut être je suis passée à coté. Il a pu passer 500 ans à se morfondre avant de revenir, non ?

Et je me demande, juste comme ça, si finalement ça ne pourrait pas être à cause de Jack toute cette tragédie. Peut-être qu'il a prié et prié pour pouvoir mourir, et qu'une des conséquences de son souhait soit ces "miracle days" pour tout le monde. A la fin il devra choisir d'endurer éternellement sa peine pour sauver l'humanité.

Et s'il ne parle pas ouvertement de son petit fils avec Gwen, c'est peut être parce qu'elle ne sait pas ce qu'il a fait, et qu'il n'a pas envie de lui dire. M'enfin de toutes façons il va le dire à un moment ou un autre, ne serait-ce que pour les nouveaux téléspectateurs qui ne connaissent pas la série.
Revenir en haut
Sunjin
Time Lord a la retraite

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2007
Messages: 10 529
Localisation: Mars
Cancer (21juin-23juil) 狗 Chien

MessagePosté le: Lun 25 Juil 2011 - 21:58    Sujet du message: [4x03] Dead of Night Répondre en citant

J'ai bien ta vision Emma, entre autre parce que l'échange entre Oswald et Jack reste un peu nébuleux pour moi (et je e le suis repassé 3 fois en tout 2 e vo et 1 vostf...)

J'avais pensé à une affinité de "meurtrier" entre eux, mais c'est effectivement peut-être une affinité une connection de gens qui veulent en finir ?

En même temps pour Oswald, je me demande si ce n'est pas par défaut il ne peut plus tuer vu tout ce qu'il surveillé et médiatisé, il doit faire profil bas et donc n'a plus accès à ce savoureux moment...?

A suivre en tous les cas et merci pour cet éclairage!
_________________
KroniK Marsiennes : Bad Bad Sunjin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jalias
[LINDA's Member]

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2009
Messages: 237
Localisation: Saint Cloud
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Lun 25 Juil 2011 - 22:34    Sujet du message: [4x03] Dead of Night Répondre en citant

Emma a écrit:
Je vois les choses un peu différemment de Sunjin et Jalias vid à vis de Jack, parce que même s'il n'évoque pas ouvertement le nom de son petit fils, j'ai compris son face à face avec Oswald comme un besoin vital de comprendre si sa peine (d'avoir tué son petit fils) pourra un jour être moins grande. Je n'ai plus le dialogue en tête, mais il lui demande clairement comment il (oswald) peut prétendre avoir été pardonné pour le meurtre d'un enfant. Oswald lui explique que c'était le pied. Et jack lui répond qu'il comprend finalement, que si Oswald dit tout ça, c'est parce qu'il souhaite mourir, mais qu'il ne peut pas.

Et donc, qui a tué son petit fils et a aujourd'hui l'opportunité de mourir si la peine est trop grande ? Je pense que ce passage est important pour la suite de l'histoire, il semble anodin mais ça ne m'étonnerai pas que Jack puisse imaginer ouvertement d'en finir.


En fait, on ne voit pas les choses différemment vu que je suis à +1000% d'accord avec toi Okay
Je n'ai pas parlé de cette scène vue... bah la longueur de mon post! Mr. Green
Mais je pense que tu l'as parfaitement résumée.

Emma a écrit:
On ne sait absolument pas combien de temps est parti Jack, 1 an ou plus ? Il ne vieilli pas, donc je n'ai pas vu d'information à ce sujet, peut être je suis passée à coté. Il a pu passer 500 ans à se morfondre avant de revenir, non ?


Je pense vu la tête de Gwen que l'on peut exclure les 500 ans ! Ok je sors! Mr. Green
Sérieusement, je dirais en gros un an vu l'âge d'Anwen, allié au fait que le vortex manipulator de Jack ne marche pas (au moins pour la fonction temporelle), et que donc il est coincé sur la même timeline que Gwen. Après, il peut toujours avoir trouvé d'autres façon de "passer le temps" (un autre vortex manipulator, un tardis...), mais je n'y crois pas trop (point de vue personnel, pas de fait avéré ici!)

Sunjin a écrit:
Pour le côté touchant, ouvert aux autres de Jack on l'a vu avec Estelle avec la petite fille des fées, avec le quinquagénaire revenu du passé qui voulait se suicider, avec son frère, la secrétaire de la boite de Rhys, sans compter le subime ace à face avec le vrai Jack Harkness!


Tu as parfaitement raison, comme quoi je reconnais pleinement ne pas être objectif vis-à-vis de Jack! Mr. Green Disons que ces moment on été bien trop rares... et souvent mal écrits (Estelle, Gray, le vrai J. Harkness (car même si je suis fan, ça a un côté affreusement mièvre)). Mais effectivement, Jack était juste parfait dans Out of Time (de toute façon, je considère cet épisode comme un bijou).

Emma a écrit:
Et Ianto, oui je l'adorais, mais c'était pour moi davantage un plan cul amélioré qu'une vraie relation d'Amour. Gwen c'est son Amour platonique.


Pas tout à fait d'accord là (par rapport à Ianto je veux dire). Je crois que ce qui a commencé comme un plan cul pour Jack, est devenu autre chose (après tout, c'est lui qui l'a officiellement invité à sortir ensemble), mais quelque chose qu'il n'arrive jamais à assumer complétement (la preuve, il ne répond pas quand Ianto lui dit qu'il l'aime dans CoE - Day 4). Je pense qu'il aime Gwen, de part son aspect inaccessible (elle a déjà Rhys, et même si elle se comporte mal (hum c'est le moins qu'on puisse dire Rolling Eyes ) avec lui dans la s1, leur couple est sincère, et solide (s2, 3 et 4)) qui fait qu'il ne peut pas avoir le coeur brisé vu qu'ils ne seront jamais "ensemble". Pour Ianto, il a laissé cette affection prendre le dessus, presque contre son gré je dirai, au point qu'il l'aime autant qu'il aime Gwen (la symbolique du moment où il les embrasse tous les deux sur le front dans le final de la s4 de Doctor Who), mais il ne peut pas l'assumer. Bref, encore plus que le Docteur, Jack ne peut pas assumer une relation car ça le blesserait trop (et c'est ce qui arrive dans CoE, le conduisant à un état de désespoir tel qu'il va jusqu'à sacrifier son petit fils).
Bref, je n'argumente pas plus, je pense peut croire en ce qu'il veut là, ceci est juste mon point de vue.

Dans tous les cas, c'est intéressant de voir que Miracle Day poursuit sur les traces de CoE de craqueler totalement la façade de Jack, ça montre un respect pour les fans de la série, pour les nouveaux spectateurs car ils découvrent un personnage riche et manifestement brisé, même s'ils ne comprennent pas pleinement pourquoi, et enfin ça permet de donner à Barrowman de la matière à jouer, même si c'est en sous entendu.

J'en profite pour glisser les commentaires de Jane Espenson sur les coulisses de cet épisode. Comme elle en a été la scénaristes, on apprend deux trois choses sympas sur sa façon d'envisager cet épisode (très character-centré, comme on peut le voir à nos postes je pense), sur sa façon de s'approprier l'univers (je pense à la blague du "bigger on the inside" qui vient totalement d'elle) et au travail de RTD comme showrunner.
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:58    Sujet du message: [4x03] Dead of Night

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Torchwood -> Saison 4 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com