Doctor Who Forum Index
 
 
 
Doctor Who Forum IndexFAQSearchRegisterLog in


[4x04] Escape To L.A.
Goto page: 1, 2  >
 
Post new topic   Reply to topic    Doctor Who Forum Index -> Torchwood -> Saison 4
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Hawkins
Master à la retraite

Offline

Joined: 02 Oct 2007
Posts: 2,120
Localisation: Dans une allée à côté de l'Hyperion
Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Thu 28 Jul 2011 - 21:07    Post subject: [4x04] Escape To L.A. Reply with quote



- Scénariste : John Shiban - Réalisateur : Bill Gierhart


L'équipe continue sa lutte contre l'entreprise PhiCorp et se retrouve en Californie ou un piège les attends.

Pendant ce temps Oswald Danes et Jilly se retrouvent à faire face à un nouvel ennemi...




Diffusion US : Vendredi 29 Juillet 2011 à 22H00 sur STARZ (Heure US)
Diffusion UK : Jeudi 4 Août 2011 à 21H00 Sur BBC 1 (Heure UK)


Pour parler de la bande annonce du 4x05 c'est en section spoiler !

_________________
Back to top
Visit poster’s website
Publicité






PostPosted: Thu 28 Jul 2011 - 21:07    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Jalias
[LINDA's Member]

Offline

Joined: 29 Mar 2009
Posts: 241
Localisation: Saint Cloud
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

PostPosted: Sat 30 Jul 2011 - 12:30    Post subject: [4x04] Escape To L.A. Reply with quote

Encore un excellent épisode! Plus drôle que le précédent (avec des blagues moins lourdes aussi), assez riche en actions et événements (bien qu'au final on apprenne très peu de choses, si ce n'est que l'on confirme ce qu'on savait déjà. Tout ceci est lié à un plan bien plus vaste, à accessoirement pour but de tuer Jack, qui est lié aux vilains bad guys dont bien sûr, on ne nous donne pas le nom aujourd'hui).

La team fonctionne toujours bien, les personnages restent dans la continuité des épisodes précédents, pas de soucis. Pas trop de choses à dire sur Esther et sa soeur, c'était assez prévisible, et un peu indispensable. Et c'était plutôt bien fait. J'ai beaucoup aimé la conversation entre Rex et son père. Déjà parce qu'il était temps que quelqu'un dise à Rex qu'il se comporte comme un enfoi**. Et aussi parce que vu l'environnement familial, la personnalité de Rex en ressort plus crédible.

Cet épisode m'a encore beaucoup fait penser à CoE, avec la team qui "passe à l'action". Bien entendu, on ne saura pas aujourd'hui qui se cache derrière le logo au triangle (mais on sait que Jack les connait, donc les fans whoviens vont passer une semaine à se creuser la tête). Et on sait que le Miracle Day n'est que la première étape d'un plan plus vaste, et que manifestement, les gens qui sont censés être morts en sont des éléments très importants.

Sinon, les ramifications du Miracle Day sont toujours excellentes à explorer, bien que certains évènements soient très glauques, je pense notamment à l’hôpital destiné à enfermé les "morts", qui m'a d'ailleurs beaucoup fait penser au livre l'aveuglement de Saramago. C'est intéressant d'explorer ce qu'il y a de pire chez l'être humain, et c'est souvent pas mal fait (la femme qui abandonne son père par exemple). Parfois par contre, c'est trop appuyé et lourdingue (je pense à la docteur qui expose le plan d'utiliser l'hôpital abandonné comme "entrepôt"). Heureusement qu'on a un personnage "sympa" comme Juarez pour dénoncer l'aspect immonde de cette situation, et qui en même temps ne fait rien pour l'empêcher ou presque (et ça c'est aussi très bien vu).

Sympathique de trouver une "concurrente" à Oswald Danes dans le rôle de raclure en puissance, une espèce de Sarah Palin fictive! lol. Et voir Oswald profiter de la situation c'est assez terrible, car d'un côté, il tient le discours le plus "humain" (ou tout du moins le plus proche de l'idéal humaniste) ce qui le rend forcément sympathique, et de l'autre on sait aussi pourquoi il le fait (parce qu'il ne veut pas changer de train de vie). C'est très bon d'arriver à garder une ambiguïté avec ce personnage, même si je trouve dingue le nombre de personnes qui le cautionne après ce qu'il a fait.
Jilly Kitzinger gagne aussi en épaisseur cette semaine, ce qu'elle perd en importance scénaristique. Elle a vraiment les dents longues (et elle est du coup souvent drôle), mais a quand même une vraie personnalité et une "morale" (si on peut appeler ça comme ça). Je suis ravi de voir que le jeu de Lauren Ambrose n'est pas qu'un gigantesque "gimmick", une caricature de personnage (comme pouvait l'être Littlefinger dans Game of Thrones par exemple), mais un vrai jeu, qui évolue en fonction des situations.

Les auteurs utilisent aussi le Miracle pour faire vivre de choses bien glauques à leur personnage. On aurait pu sérieusement se passer de Rex qui se tape 35 étages en escaliers avec la chemise blanche (forcément!) qui devient rouge arrivée en haut. Quand à ce qui arrive à "Sarah Palin" (désolé, j'ai pas retenu le prénom du personnage), même si c'est plus compréhensible pour mettre aux oubliettes ce personnage, c'est quand même hyper horrible! Lol pour l'oeil qui survit après coup (ça fait écho au cramé du premier épisode), on y croit pas trop!
Pour le hitman, l'idée que c'est parce qu'il lui a tiré dans la gorge qu'il ne peut plus parler est pas mal, mais si l'équipe avait eu du temps, ils auraient pu utiliser les lentilles pour lire sur ses lèvres (il aurait pas eu besoin d'émettre des sons). En même temps, pas sûr qu'il voudra parler maintenant!
Content que les lentilles resservent, ça justifie toute la ré-explication ultra longue de l'épisode précédent.

Bref, un bon épisode, toujours digne de 24! Mr. Green

PS: comme chaque semaine, je fais suivre la récap de afterelton

EDIT: héhé, et je suis le premier à poster! Mr. Green (ce qui, quand on y pense, prouve surtout que je suis un gros geek lol)
_________________


Last edited by Jalias on Sat 30 Jul 2011 - 23:39; edited 1 time in total
Back to top
Azart
[Centurion solitaire]

Offline

Joined: 07 Mar 2010
Posts: 51
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 狗 Chien

PostPosted: Sat 30 Jul 2011 - 15:27    Post subject: [4x04] Escape To L.A. Reply with quote

En lisant les résumés des prochains épisodes on peut connaître le nom de vilains, d'ailleurs il y a un indice à la fin de ce quatrième épisode.
Back to top
PyrO
BOT Saver
BOT Saver

Offline

Joined: 01 Jun 2008
Posts: 79
Localisation: Edinburgh
Masculin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Sat 30 Jul 2011 - 15:44    Post subject: [4x04] Escape To L.A. Reply with quote

Azart wrote:
En lisant les résumés des prochains épisodes on peut connaître le nom de vilains, d'ailleurs il y a un indice à la fin de ce quatrième épisode.


Ou ?
_________________
Back to top
lolocreep
WhoGirl

Offline

Joined: 11 Feb 2008
Posts: 1,567
Localisation: Constéllation Lolosienne
Féminin Taureau (20avr-20mai) 蛇 Serpent

PostPosted: Sat 30 Jul 2011 - 21:34    Post subject: [4x04] Escape To L.A. Reply with quote

PyrO wrote:
Azart wrote:
En lisant les résumés des prochains épisodes on peut connaître le nom de vilains, d'ailleurs il y a un indice à la fin de ce quatrième épisode.


Ou ?


Il y a une section spoiler pour en parler ^^


Sinon bah mise à part qu'il y ai un peu plus d'action , je suis toujours aussi déçu , enfin mince quoi quand est ce qu'on voit le coté alien (si il y a bien sur) et le vrai méchant ...

Jalias wrote:

Bref, un bon épisode, toujours digne de 24! Mr. Green


Justement c'est ce qui me dérange , je n'aime pas cette série et ça me gène que torchwood commence à ressembler à ce genre ci...


Bref je reste sur ma faim
_________________
Back to top
Visit poster’s website MSN
Sunjin
Time Lord a la retraite

Offline

Joined: 02 Oct 2007
Posts: 10,529
Localisation: Mars
Cancer (21juin-23juil) 狗 Chien

PostPosted: Sat 30 Jul 2011 - 23:14    Post subject: [4x04] Escape To L.A. Reply with quote

Moi je n'ai pas vu 24, si ça peut expliquer (?), mais je n'ai pas aimé cet épisode non plus, malgré un fond qui m'a beaucoup plu, j'ai trouvé la forme longue et manquant de nuances.

Because Dead is Dead.

And sometimes segregation is vital and necessary.



People in the right place.
Behind those doors they pose no danger to society.


Arf, hormis l'ascension de Danes et la confrontation entre l'Homme du Triangle versus Jack et Gwen, j'ai trouvé cet épisode long et lourd. Point de nuances, ni dans les situations, Esther lourde avec sa soeur, Rex lourd avec son père, Gwen lourde avec Rhys, ni dans les blagues (We're traveling ermits united circus folk.- Yeah, and he's the clown/What is it with you? You make everybody around you gay? - That's the plan. ) ni dans les émotions même si Alexa Havins/Esther pleure magnifiquement etc...

Par ailleurs, j'ai l'impression avec cet épisode de n'avoir vu que Barrowman, que j'aime beaucoup, mais auquel je préfère le Capitaine Jack, encore plus quand que je regarde Torchwood et j'ai eu l'impression que mon Capitaine était aux abonnés absents... Sad

Et là c'était sympa à regarder, on a eu un joli John Barrowman show + défilé

 

et cette fois je ne vois pas un Dalek à la place de la lumière hein XD.


Je n'ai par contre aucune idée de qui est l'ennemi de Jack, j'aimerais bien revoir Billis Manger mais je ne vois pas de rapport avec "la famille" mentionnée à la fin, à suivre sur ce point.

Sinon j'aime que cette fois, après le cynisme du politique, ce soit une approche (critique) des postures messianiques!

Et dans cet épisode, on est servi! Après la femme politique de Children of Earth qui nous faisait la ségrégation sociale des enfants, on a la bonne mère de famille qui s'elève en nouvelle prophétesse et prêche les mêmes horreurs, et les justifie avec un bon sens imparable...autant qu'inhumain...

Je suis contente qu'on ait eu ce discours car j'y avais pensé et il est même logique. Après l'ascension de la miss Monroe est tout aussi trop rapide que celle que Danes, mais bon faut bien que l'histoire avance je dirais.

Et ouch quelle fin (enfin pas vraiment lol) pour le perso : c'est horrible! Et trop bien trouvé lol!

Sinon et paradoxalement j'ai trouvé Mekhi Pfifer moins mauvais que d'habitude. Par ailleurs Rex me semble avoir trouvé/pris sa place dans l'équipe, et ça fonctionne bien ce quatuor même si Esther pleure tout le temps lol et fait les mêmes bêtises.

Ceci dit le signalement de ses deux nièces aux services sociaux est très poignant! On y va toujours dans l'émotion forte avec les enfants depuis Children of Earth, et toujours de façon réaliste. C'est dur mais efficace et bien fait.

Jilly est toujours très effrayante sinon. Et Vera cette fois n'a servi à pas grand chose, mais ça se poursuit avec Rex (such a suspens XD).

Bref, j'ai hâte d'en savoir plus sur qui se cache derrière Phicorp et connaît Jack! Et j'apprécierais surement plus cet épisode au second visionnage... un jour.... parce que soit j'ai raté un truc, soit il est tout de même très dispensable ?


Oh, I have risen with unending life.



Life is life...

_________________
KroniK Marsiennes : Bad Bad Sunjin
Back to top
Visit poster’s website
Hawkins
Master à la retraite

Offline

Joined: 02 Oct 2007
Posts: 2,120
Localisation: Dans une allée à côté de l'Hyperion
Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Sun 31 Jul 2011 - 08:23    Post subject: [4x04] Escape To L.A. Reply with quote



Les captures photos de l'épisode sont en ligne, c'est par ici :
http://www.doctor-who.fr/gallery/thumbnails.php?album=292
_________________
Back to top
Visit poster’s website
Tyr
[Master of the Vortex]

Offline

Joined: 18 Jan 2010
Posts: 1,843
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

PostPosted: Sun 31 Jul 2011 - 12:41    Post subject: [4x04] Escape To L.A. Reply with quote

4x04 Le Scooby gang contre le Spectre

Un épisode absolument incontournable puisqu’il apporte enfin un élément crucial à l’intrigue, qui manquait depuis le début de la saison et donne enfin tout son sens au titre « Miracle day »… Jack en uniforme de livreur top sexy ! Non, sérieusement, suis-je la seule à trouver la scène bien plus attrayante que les deux minutes de jambes en l’air à la va vite avec le barman du coin ? Merci Starz-BBC ! Et pour que le public intéressé par la gente féminine ne soit pas délaissé on nous a même fringué Gwen de manière bien classe : ça c’est du fan service !

Hein ? Quoi ? Le scénario ? Heu…ah oui, j’y viens. Alors oui, cet épisode était assez maladroit de temps à autre et ne fait au bout du compte que peu avancer le schmilblick mais je dois dire que je ne me suis pas ennuyée une minute alors que j’avais plusieurs fois décroché la semaine dernière. Et non, je ne pense pas que ce soit seulement grâce à Jack le livreur.^^ J’ai éclaté de rire plusieurs fois devant mon écran, même si je pense que ce n’était pas toujours forcément l’effet voulu par les scénaristes.

En fait, j’en reviens à ma review de l’épisode précédent dans laquelle je disais que j’avais l’impression que Miracle day avait clairement retrouvé ses racines Torchwoodiennes mais, hélas, en se rapprochant de la très peu subtile saison 1. Ici, c’est tout à fait ça puisqu’on retrouve le pitch de départ de Torchwood : un groupe d’amateurs maladroits mais bien équipés tentent de sauver le monde. Non parce que bon, franchement, y’en a pas un pour rattraper l’autre dans la bande !

Esther, après s’être déjà fait remonter les bretelles la semaine dernière sur le même sujet, décide carrément d’aller rendre visite à sa sœur puisqu’il est évident que ni la CIA ni la mystérieuse organisation qui les traque n’aura jamais l’idée de surveiller la famille et les amis de ceux qu’ils recherchent…ce n’est pas comme si c’était une procédure standard qu’on peut voir dans tout film policier après tout. Oh, et puis tant qu’à faire, autant prendre des nouvelles de sa petite famille au moment où elle doit se concentrer parfaitement pour que la tentative d’infiltration de Phicorp par Gwen et Jack réussisse. Je lui décerne donc le prix de la crucherie Torchwoodienne, prix préalablement détenu par Gwen Cooper qui dans le 2ème épisode de la saison 1 avait balancé un outil sur un artefact alien inconnu et qu’elle avait elle-même raflé à Owen qui commandait des pizzas au nom de Torchwood et les faisait livrer dans leur base « secrète ». Bravo Esther, la concurrence était rude !

Gwen est en petite forme cette semaine : elle se contente de clamer à voix bien haute au téléphone, en pleine rue, le nom de Torchwood et de répondre au téléphone pendant le moment le plus critique de sa mission. Heureusement, elle est mariée sous le régime de la communauté des bourdes et peut donc reprendre à son compte la brillante idée de Rhys, qui refile beau papa à la mystérieuse organisation qui vient de se créer et qui propose des camps miracles alors même que sa chère et tendre l’avait prévenue qu’un complot se tramait et qu’il lui fallait sortir le vieux de l’hopital. Ou alors Rhys est un petit malin qui n’a jamais pu supporter son beau père, ça se tient aussi…

Et n’oublions pas Jack bien sûr, qui ne nous en fait qu’une mais de taille ! Non parce que bon, quand on trouve un garde ligoté, qu’on revient sur ses pas pour trouver sa complice d’infiltration elle aussi ligotée et baillonnée…c’est franchement très très con de balancer son arme pour voir si ladite complice va bien ! Plusieurs années employé comme agent du temps, un siècle à bosser pour Torchwood et voilà le résultat : c’est ça la crise, le niveau des formations devient assez affligeant ! Allez, je conclus les Torchwood stupidity awards par une ovation collective à notre joyeuse bande qui ne prend pas la peine de changer de planque alors qu’un assassin a su les trouver.

Cela m’horripilait dans la saison 1 mais m’a fait sourire ici vu que c’est tout de même sacrément assumé. On a même droit à Rex qui se fait l’écho du téléspectateur et gémit sur le manque de professionnalisme affligeant du groupe. Tiens, d’ailleurs Rex : bravo, c’est toi le moins ridicule de la bande mais bon… traiter de tous les noms une collègue déjà très fragilisée alors qu’elle doit absolument se concentrer n’est pas une super idée.

Heureusement pour nos héros, la crétinerie est équitablement répartie entre les deux camps. Nous avons donc la mystérieuse organisation du triangle, ultra puissante et quasi omnipotente…qui n’envoie qu’un seul assassin à la poursuite de Torchwood ! Je sais pas mais bon, à leur place, lorsque le tueur a téléphoné pour dire qu’il avait repéré l’adresse de la planque, je la lui aurais demandé et j’aurais envoyé des renforts… C’est un peu le principe des méchants dans les mangas qui n’envoient leurs sous-fiffres affronter le héros un par un, en commençant par le plus faible, histoire de rendre le héros de plus en plus fort. D’ailleurs, autre point commun avec lesdits méchants de mangas, la mystérieuse organisation aime à raconter une partie de son plan à sa victime, la tea party lady, avant de la tuer d’une manière compliquée mais néanmoins bien gore. Mais c’est bien sûr ! C’est le Grand Pope qui se cache derrière le Triangle !

Et puis nous avons le tueur : chouette acteur d’ailleurs, bien flippant et charismatique. Dommage qu’au lieu de faire parler Jack, comme il le souhaitait, il soit surtout enclin à balancer tous les secrets de ses chefs : comme interrogatoire c’était un tantinet raté. Enfin, ça m’a au moins apporté le plus beau fou rire de l’épisode lorsque Rex le « tue » au moment exact où il allait prononcer le nom des commanditaires… et d’une balle dans la gorge. Si ça c’est pas du cliché assumé tiens !

Bon, j’arrête de me moquer des maladresses, parfois voulues, de cet épisode : il y a aussi du très bon. Le combat Mrs Tea Party (moi aussi son nom m’échappe) Vs Oswald par exemple était bien intéressant bien qu’un peu caricatural parfois :j’ai beaucoup pensé à True Blood et aux débats télévisés entre la porte parole des vampires et celui de la secte anti vampire. Dommage que Mme Tea Party soit butée si tôt, ça promettait de bons moments. Par contre j’ai du mal à croire que les masses puissent oublier les horreurs commises par Oswald et lui accorder le statut de messie aussi facilement : non seulement son discours était démagogue à souhait mais alors la photo… c’est un pédophile avéré et il tient un bébé dans les bras quoi ! En tant que spectateur ça m’aurait sacrément refroidi comme image. Et en tant que « living dead » je n’aurais pas non plus apprécié qu’Oswald annonce que nous sommes tous pareils.

Les « détails » du Miracle sont toujours aussi bien traités : j’ai par exemple trouvé très forte la scène de la fille qui abandonne son père parce qu’elle n’en peut plus, et la réaction de masse qui consiste à vouloir cacher les « morts » afin de pouvoir ignorer le problème me parait relativement crédible. J’ai aussi beaucoup aimé la scène très gore du meurtre de Mme Tea Party, avec l’œil au milieu de la voiture compressée (qui m’a beaucoup fait penser à un certain passage du 6x06 de Dr Who). Cette histoire de camps est également bien intrigante, de même que les quelques indices qu’on nous donne sur le fil rouge (le fait que Jack ait déjà eu affaire à la mystérieuse organisation, qu’elle soit très ancienne et qu’elle se surnomme apparemment « the families »). Une fois encore, je me refuse à me creuser la tête sur ce sujet, d’autant plus que si c’est le même principe que Children of Earth et les 456 nous n’avons aucun moyen de deviner quoi que ce soit, mais je suis suffisamment appâtée pour attendre avec une certaine impatience le prochain épisode.

Enfin, certains personnages sont étoffés durant cet épisode (et pour certains ce n’était pas du luxe). Nous avons ainsi droit à un début de commencement d’explication sur le fait que Rex soit un enfoiré de première (son vieux n’a pas l’air d’avoir une fibre paternelle très poussée) mais c’est surtout le personnage de Kitzinger qui s’enrichit dans cet épisode : nous savons désormais qu’elle a tout de même un certain sens moral et qu’Oswald la rend malade (j’ai bien aimé l’idée qu’elle se focalise sur ses mains) mais qu’elle reste néanmoins une ambitieuse de première (son excitation devant le retournement de situation créé par Oswald et son « I know » extatique lorsque Ibanez déclare que cette manipulation est dégoûtante est d’ailleurs très drôle). Bref, comme son « client » Oswald (qui me plait toujours autant), il s’agit d’un personnage ambigu que j’ai plaisir à suivre. Par contre super-Docteur Juarez fait figuration durant cet épisode : elle ne sert qu’à s’indigner devant le plan de regrouper toutes les victimes du miracle loin du regard du public, et encore elle ne proteste que relativement discrètement. Enfin, elle ne peut pas non plus briller à chaque épisode.

Conclusion : un épisode parfois un peu léger au niveau du scénario mais que j’ai beaucoup apprécié, sans doute parce qu’il m’a fait bien rire et m’a donné l’impression que le scénariste ne se prenait pas trop au sérieux (et puis bon, Jack en uniforme de livreur quoi…^^). Il faudrait néanmoins que l’épisode 5 fasse un peu plus avancer le schmilblick.
_________________


Last edited by Tyr on Sun 31 Jul 2011 - 14:29; edited 1 time in total
Back to top
CptJackHarkness
[Bow-ties Club]

Offline

Joined: 21 Feb 2010
Posts: 190
Localisation: Dans le Hub à Cardiff, ou en train de chasser les Weevils avec mon Capitaine !!!!
Féminin Lion (24juil-23aoû) 猴 Singe

PostPosted: Sun 31 Jul 2011 - 12:51    Post subject: [4x04] Escape To L.A. Reply with quote

Waho, cet épisode est des plus surprenant et des plus bizarres. Je n'ai pas tout compris sur cette histoire de camps de débordements, mais cele ne me dit rien de bon.
Le père de Gwen est donc parti pour un de ces endroits bizarres. Pauvre Rhys, il va s'en vouloir !!!

En ce qui concerne cette mission dans ce bâtiment pour récupérer des données, je me disais bien que cela allait tourner au cauchemar quand j'ai vu l'espèce de tueur à gage de chez Phicorp suivre Torchwood.

Du coup je me demande qu'est ce qui peut si bien les intéressait chez Jack ?????

Nicholas Frumklin et Ellis Hartley Monroe, je me demande dans quels états ils sont, les pauvres, après ce qu'ils leur sont arrivés.


Vivement le prochain épisode
Back to top
Visit poster’s website
JainaXF
[Headless Monk]

Offline

Joined: 27 Jul 2010
Posts: 433
Localisation: Val de Marne
Féminin

PostPosted: Sun 31 Jul 2011 - 18:15    Post subject: [4x04] Escape To L.A. Reply with quote

Sunjin : on dirait de plus en plus que tu avais raison, Jack n'est mentionné que comme gay ! Rolling Eyes

Tyr : je suis tout à fait d'accord sur l'idiotie des personnages, qui n'est pas logique vu leur passé ! Esther est effectivement la plus suicidaire, mais elle ne fait pas tâche dans l'équipe ! J'ai parfois l'impression que la moindre équipe de PJs avec une dizaine de scénarios derrière eux se débrouillerait mieux !
Heureusement, la partie d'action est sympa !

Sinon, tout l'aspect "reste du monde" et réactions est bien traité et intéressant, il y a effectivement des passages glaçants !

Pour le grand méchant, j'aurais pensé à l'Agence Temporelle, s'il n'y avait pas eu le détail des "families" quine colle pas ! Si ce sont de nouveaux méchants, j'espère qu'on leur donnera un bon background avec Jack !

Bref, j'ai bien aimé, mais l'idiotie chronique des personnages empêche l'épisode d'être excellent !

La critique développée sera en ligne demain sur mon blog !
_________________
Back to top
Visit poster’s website
Fofoux
[Ood]

Offline

Joined: 31 Jul 2011
Posts: 1
Localisation: in a distant moon of a distant star
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Sun 31 Jul 2011 - 20:18    Post subject: [4x04] Escape To L.A. Reply with quote

J'ai trouvé que c'était un bon épisode.Cependant,je commence en avoir marre que toutes les intrigues de la série se base sur le personnage de Jack.Il n'est pas le seul personnage principal.Je m'explique...

Saison 2 Nous faisons la découverte du frère de Jack.Il n'avait jamais était mentionné jusque las...Je me suis de suite dit que c'était un truc bateaux,un truc de scénariste en panne d’inspiration qui utilise le vieux truc du frère qui en veux aux protagoniste.(Scream,Le maitre du Zodiaque,etc...)Mais finalement le résultat est pas mal.

Saison 03 De nouveau on nous replonge dans le passé du Capitaine mais cette fois avec une histoire d'échange d'enfants avec des Aliens.ET LAS cerise sur le pompon ou le bateaux (comme vous vous voulez...) on nus dit que jack a tellement vécue que il a oublié cette histoire.Je pense que si je donnait 12 pauvres enfants en pâture a de vilains aliens je serait marqué et choqué a VIE.La j'ai crue que R.T.Davies se fout*** complétement de nos têtes...

Saison 04. Sa commence bien...(ironique) "Ils m'ont dit que c'était il y a très longtemps.Vous ne vous souvenez pas???"BLA BLA BLA...J'attends de voir mais comme d'habitude tout tourne autour de ce cher Capitaine...

J’espère que les explications du Miracle tiendrons la route...
_________________
[/URL]
Back to top
Midori
Time Lord

Offline

Joined: 30 Oct 2007
Posts: 3,397
Localisation: Suisse
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 龍 Dragon

PostPosted: Sun 31 Jul 2011 - 21:51    Post subject: [4x04] Escape To L.A. Reply with quote

Bonjour Fofoux,

Comme il est indiqué dans les conditions générales du forum, un minimum de rigueur est demandé pour l'orthographe et la grammaire. Merci de bien vouloir donc corriger tes messages correctement avant de les poster.

Ce lien pourra t'y aider : http://doctorwho.xooit.fr/t34-L-orthographe-c-est-facile.htm

Pour les modérateurs et admins,


_________________

(Art by Awabubbles / Gif by Neph)
Back to top
Visit poster’s website ICQ Yahoo Messenger MSN
goldenstorm
[Centurion solitaire]

Offline

Joined: 19 Aug 2010
Posts: 69
Localisation: Medusa's Cascade
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 虎 Tigre

PostPosted: Mon 1 Aug 2011 - 08:45    Post subject: [4x04] Escape To L.A. Reply with quote

Quote:
"la famille" mentionnée à la fin, à suivre sur ce point.


Dans "Smith La montre et Le Docteur" les aliens qui pourchassent le Docteur se font appeller la Famille de Sang, cela n'a sans doute aucun rapport...mais qui sait, nous en saurons plus dans les épisodes suivant.
Back to top
JainaXF
[Headless Monk]

Offline

Joined: 27 Jul 2010
Posts: 433
Localisation: Val de Marne
Féminin

PostPosted: Mon 1 Aug 2011 - 19:45    Post subject: [4x04] Escape To L.A. Reply with quote

J'ai donc posté ma critique développée ici : http://lacavernedejainaxf.wordpress.com/2011/08/01/torchwood-miracle-day-4x04%C2%A0-%C2%AB%C2%A0escape-to-l-a%C2%A0%C2%BB/ ! Smile
_________________
Back to top
Visit poster’s website
PeterH41200
[Passager clandestin du Tardis]

Offline

Joined: 03 Jan 2010
Posts: 395
Localisation: 41200 Pruniers-en-Sologne, Loir-et-Cher, Centre, France, UE, Europe, Eurasie, Terre, Système Solaire
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

PostPosted: Tue 2 Aug 2011 - 01:07    Post subject: [4x04] Escape To L.A. Reply with quote

Quel épisode!! J'en reste sans voix. Ces "méchants" m'intriguent de plus en plus. Le fait qu'ils soient là depuis toujours et qu'ils aient trouvé la "bonne géographie" me fait penser aux Silence bizarrement (la bonne géographie étant la Terre, ça signifie que ce sont des Aliens, non?) surtout qu'au moment où le tueur allait tout leur dire, il ne pourra plus rien dire à cause de Rex donc Silence complet. Quoique c'est plus possible vu qu'il dit que Jack les connait. Moi aussi j'ai pensé à l'agence du temps. Rhhaaa je veux savoir!!
_________________
Back to top
Visit poster’s website MSN
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 16:10    Post subject: [4x04] Escape To L.A.

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Doctor Who Forum Index -> Torchwood -> Saison 4 All times are GMT + 1 Hour
Goto page: 1, 2  >
Page 1 of 2

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group