Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[4x05] The Categories of Life
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Torchwood -> Saison 4
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Hawkins
Master à la retraite

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2007
Messages: 2 123
Localisation: Dans une allée à côté de l'Hyperion
Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Ven 5 Aoû 2011 - 08:48    Sujet du message: [4x05] The Categories of Life Répondre en citant



- Scénariste : Jane Espenson - Réalisateur : Guy Ferland


Torchwood continu d'enquêter et l'équipe finit par découvrir la vérité qui se cache derrière "le miracle", mais leur ennemi se rapproche et la mort vient faire un retour surprenant dans un monde qui en était débarrassée...




Diffusion US : Vendredi 5 Août 2011 à 22H00 sur STARZ (Heure US)
Diffusion UK : Jeudi 11 Août 2011 à 21H00 Sur BBC 1 (Heure UK)


Pour parler de la bande annonce du 4x06 c'est en section spoiler !

_________________


Dernière édition par Hawkins le Dim 7 Aoû 2011 - 11:27; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 5 Aoû 2011 - 08:48    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jalias
[LINDA's Member]

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2009
Messages: 237
Localisation: Saint Cloud
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Sam 6 Aoû 2011 - 11:41    Sujet du message: [4x05] The Categories of Life Répondre en citant

Ok, je ne vais pas faire de commentaire complexe et structuré tout de suite, je viens de voir l'épisode est j'en suis assez tourneboulé. Surprised
Je pense qu'avec cet épisode, on a franchi une étape supplémentaire dans le malsain. C'est très bien fait (l'opposition entre le discours d'Oswald et la mort de Vera est forte), mais c'est très lourd (dans le sens dur, pas lourdingue). Par contre, certains trucs étaient gros comme une maison (notamment autour de Vera et du père de Gwen (un mec fragile du coeur, et on le presse et on lui dit qu'il est en danger... Confused ))

Bref, sans doute l'épisode d'une série/histoire le plus dérangeant que j'ai vu depuis longtemps.

edit: et dans un registre plus sympathique, c'est mon 200 ème post! Wouhouu!^^
_________________
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Sam 6 Aoû 2011 - 15:18    Sujet du message: [4x05] The Categories of Life Répondre en citant

Episode incroyable puisque Jack admet enfin qu'il ne sert à rien, Rex n'insulte personne pendant 50 minutes et Esther passe de punching ball humain à jeune femme pleine d'assurance en deux coups de cuillère à pot.

Pour une fois mon post sera relativement court (si si, je sais faire^^). Non pas que l’épisode soit mauvais : il y a peu de longueurs et pas mal de trouvailles bien sympathiques. Seul problème, je n’ai pas été surprise une seule fois.

Alors comme ça les fameux modules sont des fours ? Tous ceux qui ont une vague connaissance de l’histoire des camps de concentration avaient sans difficulté fait le parallèle j’imagine. Et même sans cela c’était tout simplement la seule solution possible : les « zombies » s’accumulent, pour une bonne partie ne sont que des légumes et les ressources vont s’épuiser… Il était donc clair que les modules n’étaient pas de simples entrepôts de stockage puisque le système n’aurait alors pas tenu plus de quelques jours. Pour ceux qui n’avaient toujours pas deviné, Rex ne cesse de donner des indices : les modules sont très petits et isolés à la céramique.

Même chose concernant le choix d’Oswald. Il est évident depuis le début que quelles que soient ses réelles pensées en ce qui concerne ses crimes (je pense comme Jack qu’il est loin d’en être fier), il est avant tout centré sur lui-même : il était donc évident qu’il n’allait pas s’aliéner la toute puissante Phicorp (d’autant plus que s’il désire réellement mourir, Phicorp est sûrement la mieux placée pour ça) mais qu’il n’allait pas non plus suivre bêtement leur script. Sans surprise, il nous fait donc un mix entre les deux discours afin de se ménager Phicorp tout en utilisant les révélations découvertes par Torchwood, s’assurant ainsi un statut de quasi-messie. Bien joué, bien exécuté mais sans surprises.

Enfin, comme Jalias, je ne peux pas dire que je sois surprise que le fait de bouger et stresser un cardiaque lui provoque une nouvelle crise. Pour moi le père de Gwen est condamné, sans doute est-il même « mort » durant sa première attaque. J’imagine que l’intérêt de cette intrigue est de placer Gwen devant un choix difficile vers la fin de la série : en mettant fin au miracle, elle « tuera » son père.

Je ne peux pas dire que je me sois ennuyée cela dit : d’abord j’ai trouvé les différentes infiltrations des personnages bien fichues, en particulier celle de Rex (et j’avoue avoir éclaté de rire lorsque Jack le présente comme son petit ami). Le fait que Jack soit laissé en arrière plan parce que trop fragile est également un retournement de situation assez croustillant même si évidemment celui-ci ne se résout pas à rester à la maison pour faire la cuisine en attendant que tout ce petit monde revienne de mission.

La réaction du chef du camp qui devient complètement fou lorsque Vera le confronte est également assez bien trouvée et franchement crédible : on a un homme élevé soudain à un poste à énormes responsabilité pour lequel il n’était absolument pas préparé et à qui l’on demande de bosser dans l’urgence et sans doute sans grands moyens financiers, pas étonnant que tout ne tourne pas parfaitement. J’ai trouvé du coup la réaction de Vera non seulement un peu naïve (évidemment que tout ne fonctionne pas comme sur des roulettes) et franchement stupide (on ne dit pas en face à quelqu’un qu’on va détruire sa vie alors qu’on se trouve désarmée sur son territoire).

Le summum de cet épisode est bien sûr la fin, avec en parallèle le discours d’Oswald sous les acclamations de la foule et l’agonie de Vera dans le module (filmé par Rex, dont l’esprit pratique est tout de même franchement glaçant). La « mort » de Vera est d’ailleurs pour moi la seule surprise de l’épisode, je pensais qu’elle tiendrait plus longtemps : un sauvetage de dernière minute est toujours possible je suppose mais ce serait dommage car cela affaiblirait beaucoup cette scène rétrospectivement. Ah si, j'ai été également surprise lorsqu'Esther quitte enfin son ordinateur pour aller sur le terrain mais ouf...elle se retrouve devant un écran 2 minutes après son intrusion : on est geek ou on ne l'est pas.^^


Bref un épisode efficace et nécessaire mais sans grande surprise, ce qui est dommage. J’aimerais également un peu plus de Jack la semaine prochaine si possible.^^ Oh, et aussi deux trois révélations sur l’intrigue principale et sur les mystérieux méchants parce que là on n’a rien du tout mis à part le mystérieux monsieur (à la voix superbe d’ailleurs) qui vient féliciter Kitzinger. J’attendais aussi un peu plus de battage autour de la disparition de Mme Tea Party mais à l’exception d’un T shirt Dead is Dead porté par un membre du public du Miracle rally nous n’avons aucune allusion à cela.

Et félicitations pour ton 200ème post Jalias^^
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
PyrO
BOT Saver
BOT Saver

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2008
Messages: 79
Localisation: Edinburgh
Masculin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Sam 6 Aoû 2011 - 17:14    Sujet du message: [4x05] The Categories of Life Répondre en citant

Omfg ! Je trouve rien d'autre à dire Surprised
_________________
Revenir en haut
Jalias
[LINDA's Member]

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2009
Messages: 237
Localisation: Saint Cloud
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Sam 6 Aoû 2011 - 17:40    Sujet du message: [4x05] The Categories of Life Répondre en citant

Tyr a écrit:
Et félicitations pour ton 200ème post Jalias^^


Merci beaucoup!^^

Bon, après avoir pris le temps de digérer cet épisode, je reviens pour une "critique", plus sous forme de questionnements et réflexions soulevés par cette histoire.

Alors, effectivement, je suis plutôt d'accord avec Tyr sur l'aspect finalement prévisible de l'épisode (surtout pour la partie sur Oswald, où là il n'y a eu aucune surprise pour moi sauf le fait que quelqu'un "remarque" Jilly), mais j'aimerai insister sur l'aspect "réaliste" et je trouve bien creusé de tout ça. Effectivement, on (en tout cas moi) a vraiment l'impression depuis le début de la série que les auteurs ont vraiment poussé leur concept dans ses derniers retranchements, tant dans l'aspect concret du "miracle" (et si on le fait exploser? Qu'on lui coupe la tête? Qu'on l'écrase dans sa voiture?) que dans ses répercussions sur la société (la nourriture, les gouvernements, les mouvements sectaires...), cherchant presque à le mettre à défaut. Pour moi c'est vraiment un des plus de cette série, qui globalement n'essaie pas d'entourlouper le spectateurs sur les conséquences de tout ça.

Du coup, certes les fours crématoires sont assez prévisibles au final (comme l'enfermement dans des "camps" séparés de la société le laissait déjà soupçonner), mais au final, ça nous donne des informations sur les "limites" du miracle, et sur la façon qu'auraient les gouvernements et les sociétés de gérer des enjeux de surpopulations, et ceux de manière totalement crédible (après tout, ce n'est pas la première fois que l'on voit des camps de concentration dans l'histoire de l'humanité). C'est pour ça que la scène du discours d'Oswald, couplée à la mort de Vera (qui en plus est d'une injustice totalement assumée afin de bien mettre en regard le statut supposé "d'anges" évoqué par Oswald et l'aspect réaliste et monstrueux de la nature humaine (en général, ce concept de four, et en particulier, sur le responsable du camp qui tue (bien qu'il s'en défende) Vera, mais je reviendrai sur ce personnage plus bas). Bref, pour moi, il n'y a pas à dire, Torchwood a très bien réussi son virage dans l'anticipation, et propose pour le moment un des scénarios les plus mature et dérangeant vu depuis longtemps (pour moi).

Mais je dois avouer que je me suis fait un peu avoir par ces fours crématoires. Non pas parce que je n'y ai pas réfléchi, ou que ça n'est pas évident. Mais parce que, Torchwood oblige, je cherche encore les extraterrestres là dedans et ce qu'ils peuvent bien en tirer. Du coup, j'étais persuadé que parquer les "morts" dans des camps avait un but "pratique" pour ces "aliens". Et là, que voit-on? Une nouvelle façon de gérer la mort (qui se fait en cachette de l'opinion publique, ce qui est tout à fait cohérent et montre bien les choix parfois impossible que les gouvernements/autorités doivent faire). Mais du coup, je ne vois pas bien l'intérêt de ce miracle? Une intervention extérieure a changé les règles de la vie, tout ça pour reconstruire un cycle vie-mort différent? Je ne vois pas trop ce qu'ils en retirent, si ce n'est garder Phicorp sur le devant de la scène (d'ailleurs, c'est assez malsain de voir à quel point les gouvernements sont démunis dans cette histoire. C'est vraiment et indubitablement Phicorp qui tient les rênes). Du coup, le but de ce miracle n'est peut pas être pas du tout celui envisagé depuis le début de la série. Ce n'est peut être qu'un moyen pour arriver à une fin, et pas une fin en soit. Le but semble de plus en plus une certaine forme de controle de l'humanité, à travers Phicorp dont est maintenant dépendante la population, et Oswald Danes le "nouveau messie". Bref, si ça se trouve ce miracle n'est peut être juste qu'un prétexte pour ça, et ça aurait pu tout aussi bien être autre chose. D'ailleurs, je commence à remettre en cause l'idée qu'un des buts est de tuer Jack, parce qu'on le laisse assez tranquille finalement. A peine un petit chasseur de prime pour l'occuper. Peut être que finalement, Jack n'est pas une menace sérieuse pour eux...? Bref, pas mal de fausses pistes finalement dans ce jeu de dupes, et du coup l'idée de prendre quasiment cinq épisodes pour mettre en place ce changement de ce que veut dire "être humain" est logique.

Et du coup, la mort de Vera ici prend parfaitement son sens. Spécialiste de la santé, elle a été notre porte d'entrée à travers tous les enjeux sanitaires de ce miracle. Maintenant que ceci est entièrement exploré, et bien le personnage "ne sert plus à rien", elle est donc évacuée, tout en remettant ainsi en danger nos héros. Belle leçon de scénarisme monsieur RTD! lol
Sérieusement, contrairement à Tyr, j'ai vu le gros panneau "MORT" sur Vera à la seconde où celle-ci dit vouloir rejoindre Torchwood. D'ailleurs, à ce niveau-là un petit "bouuuuuh" à l'équipe. Vouloir nous faire croire que Vera intègre l'équipe et la laisser en temps que "Special Guest Star", et bien forcément ça fait flop! De ce côté là, c'est quand même carrément moins surprenant que la mort du troisième nom au générique l'an dernier Rolling Eyes
Bref, Vera qui gagne donc la palme de la mort la plus immonde de Torchwood, loin loin devant Ianto, Tosh et Owen, et même devant le clone de Sarah Palin de la semaine dernière. C'est sans doute dû au fait que cette mort est purement "humaine", avec des enjeux bassement "humains", et qui montrent encore une fois le pire de ce qu'il y a en nous. Bref, pour moi c'est très efficace, nécessaire pour redonner cette idée de danger, et pas surprenant dans Torchwood qui a une certaine tendance à être un show écrit par des sadiques.
Qui plus est, ses réactions lors de l'inspection sont totalement crédibles je trouve. Même si j'étais le premier à hurler "MAIS QUELLE CON**!!!!!" quand elle menace le chef de camp, j'ai trouvé ses répliques très "américaines"! Menacer de poursuivre quelqu'un en justice, je trouve ça tellement américain comme concept! Mr. Green
Et puis ça fait écho à son écoeurement de l'épisode précédent, elle a cru tomber sur quelqu'un sur qui elle pourrait se défouler! Comme elle n'est pas agent de terrain, elle n'a absolument pas pris en considération les risques qu'elle prenait (ce que Rex met très bien en avant! D'ailleurs, j'aime de plus en plus ce perso!! ). Donc encore une fois, pas surprenant, mais bien fait.
Par contre Tyr, je serai beaucoup moins complaisant que toi vis à vis du chef de camp. Je trouve au contraire que le personnage est un peu taillé à la serpe. Antipathique dès ses premières secondes à l'écran, il n'a provoqué chez moi aucune réaction si ce n'est une envie insistante de vomir à le voir bouger et se débarrasser de Vera comme il le fait. Qui plus est, utiliser le prétexte d'absence de meurtre pour justifier ses actes, c'est d'autant plus immoral qu'il sait lui même que ce n'est pas juste. Et ce n'est pas ses sanglots au moment où il achève sa victime (car il n'y a pas d'autres mots ici) qui vont lui donner un capital sympathie. Bref, un personnage raclure, écrit de telle manière que le spectateurs ne peut que pousser un "OUF!" de soulagement lorsque Rex finira par le retrouver, et le tuer (dans d'atroces souffrances de préférence).

Pour ce qui était de l'intrigue de Gwen, j'ai trouvé que c'était sans doute la plus mal écrite du lot. Bon, c'était sympathique de revoir Rhys et Andy, et même la mère de Gwen (et de voir avec quel naturel ils acceptent que Gwen soit capable de gérer ce genre de choses). Mais le plan d'évasion sentait mauvais. Déjà, quel est l'intérêt de passer par des voies "officielles" (ie camper devant le camp et dire "je veux récupérer mon père"), quand on sait d'une que ça ne marchera pas; et de deux que Gwen est recherchée par on ne sait pas trop qui? Ensuite, comme je disais, presser un cardiaque?? Non mais sérieusement? Enfin, leur plan foire lamentablement, le père de Gwen passe en catégorie 1 (il y a même des chances qu'il joue les marsmallow assez rapidement! (je sais, c'est immonde)), et ni Gwen ni Rhys ne sont inquiétés? Hin hin?? Personne ne se pose la question de savoir qui ils sont, et ce qu'ils font là? (avec un malade près d'un camion, le tout présentant largement les signes d'une tentative d'évasion). Bref, tout ça vaut surtout pour "occuper" Gwen et nous permettre de revoir un peu Cardiff et de voir la situation en Europe.

Passons maintenant à ces histoires de catégories. Je trouve ça assez curieux tout de même. Je ne reviens pas sur le concept, et ses limites, je trouve que c'est bien mis en avant dans l'épisode (Rex est-il de catégorie 1 ou 2?). Ce que j'ai du mal à comprendre, à part cette catégorie 2 très floue volontairement, ce sont ces "comateux" de la catégorie 1. Il est dit dans l'épisode, corrigez moi si je me trompe, que les catégories 1 n'ont ni respiration ni pouls??? (cf le moment où le docteur examine Rex et le place en catégorie 2) C'est pas un peu beaucoup bizarre??? Parce que je vois pas comment on peut encore les faire passer pour vivant dans ce cas. De plus, ça rentre un peu en collision avec le principe du miracle so far. Car Jack insiste bien sur le fait que "quelque chose" les "force" à vivre. Quand le brûlé se fait couper la tête, ou Sarah Palin se fait "carjacker" Mr. Green , on voit bien qu'ils sont "encore vivant". L'oeil ouvert et tout. Je veux bien croire que dans ces deux cas, ils n'aient ni pouls ni respiration (une tête détachée du corps n'a ni poumon ni coeur après tout). Mais c'est cet aspect comateux que je ne comprends pas. Pour moi, ils devraient quand même être conscient de ce qu'il se passe. C'est d'ailleurs là l'aspect horrible de ces fours. Parce que si globalement ce sont juste des comateux "en phase terminale" qui ne ressentent plus rien (si je puis dire), bon, c'est quand même affreux, mais c'est quand même moins choquant que s'ils sont "conscients" pendant tout le processus. C'est d'ailleurs pour ça que la mort de Vera fonctionne si bien (brûlée vivante, le rapport au feu qui a de tout temps été une des façons de mourir les plus horribles). Bref, je parlais en début de post de l'aspect crédible de ce miracle. Là, pour moi, il y a une contradiction. Peut être leur filent-ils des médocs pour qu'ils aient cet état comateux justement? Mais dans ce cas comment? Vu que par définition ils n'ont ni pouls (dans on peut oublier l'intraveineuse), ni respiration (et si la trachée ne sert plus à rien, qu'en est-il du système digestif?). Bref, bizarre bizarre.

Peu de choses à dire sur les autres personnages, car cet épisode n'était pas vraiment un character-centré.

Au final j'ai beaucoup aimé, et tout autant été gêné. Je pense que la suite sera plus riche en alien & stuff (bon, pas sûr après). Mais je ne saurai pas dire pourquoi, mais je pense que quelque chose va changer (maintenant que tout est mis en place, c'est là que les "méchants vont se dévoiler" et que Torchwood va "s'énerver"!)
_________________
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Sam 6 Aoû 2011 - 21:28    Sujet du message: [4x05] The Categories of Life Répondre en citant

Citation:
Par contre Tyr, je serai beaucoup moins complaisant que toi vis à vis du chef de camp. Je trouve au contraire que le personnage est un peu taillé à la serpe. Antipathique dès ses premières secondes à l'écran, il n'a provoqué chez moi aucune réaction si ce n'est une envie insistante de vomir à le voir bouger et se débarrasser de Vera comme il le fait.


Je me suis mal exprimée. Je ne justifie bien sûr pas le personnage qui est en effet immédiatement présenté comme un salopard lubrique et macho visiblement très fier de ses nouvelles responsabilités pour lesquelles il n'est clairement pas taillé ; mais justement, c'est ce qui rend à mon sens la réaction de Vera encore plus ridicule. Elle semble surprise alors qu'elle ne devrait pas l'être: un arriviste sans formation face à une situation d'urgence pour laquelle il n'a visiblement pas assez de budget n'a forcément pas pu créer un camp en parfait état de fonctionnement. De plus elle le confronte sur son terrain alors qu'elle est seule, désarmée et censée être discrète (c'est une mission d'infiltration au départ). Il était clair qu'un personnage comme celui là avait un fort potentiel de pétage de plombs vu qu'on a vite remarqué que ce ne sont pas les scrupules qui l'étouffent, c'est en ce sens que je disais qu'il était crédible.
Mais bon, je ne vais pas épiloguer à nouveau sur l'attitude anti-professionnelle à tendance suicidaire de chaque personnage travaillant pour Torchwood, disons qu'il s'agit d'un running gag un peu sombre. Smile


Citation:
Jack insiste bien sur le fait que "quelque chose" les "force" à vivre. (...) c'est cet aspect comateux que je ne comprends pas. Pour moi, ils devraient quand même être conscient de ce qu'il se passe.


Parfaitement d'accord, ça ressemble assez à une incohérence en effet. Même la nana avec la trachée complètement écrasée continuait à bouger alors depuis quand les zombies ont ils l'option off dans cette série. Du coup moi aussi je regrette qu'on n'ait pas eu droit à la scène gorissime ou tous les catégories 1 gémissent et bougent au moment où le feu s'allume : ça aurait été bien plus fort.

Citation:
Bref, Vera qui gagne donc la palme de la mort la plus immonde de Torchwood, loin loin devant Ianto, Tosh et Owen, et même devant le clone de Sarah Palin de la semaine dernière.

Pour moi la palme revient toujours au petit fils de Jack et je crois qu'il n'est pas prêt d'être détrôné. Ça reste d'ailleurs un des moments de télévisions les plus forts auxquels j'ai pu assister. Mais je t'accorde que celle-ci a droit à un premier accessit pour le coté gore (à égalité avec Mrs Tea Party en ce qui me concerne).
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
JainaXF
[Headless Monk]

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2010
Messages: 433
Localisation: Val de Marne
Féminin

MessagePosté le: Sam 6 Aoû 2011 - 22:11    Sujet du message: [4x05] The Categories of Life Répondre en citant

Et bien moi, cet épisode accentue ma déception vis-à-vis de cette saison.
Je suis d'accord avec Jalias sur l'aspect réaliste du traitement de la crise (encore que je continue de trouver l'apparition des camps extrêmement rapide, j'espère qu'on nous montrera le but de Phicorps et des Families ! Et je me dema,de à quoi servent les catégories 2 ? Sont-elles là juste en attendant d'être changer en catégorie 1 ? Je me demande aussi quelle est l'implication des gouvernements : peut-être se déchargent-ils un max sur Phicorps pour éviter de tomber quand la population découvrira la vérité ? Ou alors, Phicorps a placé des hommes-clés dans les différents gouvernements depuis des années. On a aussi l'apparition d'un "Man In Black" intrigant !

Mais tout cet intérêt est très fortement diminué par la profonde stupidité des personnages ! Je ne reviendrai pas longtemps sur Vera, qui avait fait preuve de bon sens jusqu'à cet épisode et fait preuve d'une caractérisation inconsistante, Tyr a déjà expliqué tout l'aspect suicidaire des actions de Vera ! Rolling Eyes
Mais Jack, qui est quand même supposé avoir bossé pour l'Agence Temporelle et Torchwood pendant longtemps, est totalement débile ici ! Non suelement il se montre naïf et maladroit dans sa manière d'aborder Danes, mais il se fait remarquer par Kitzinger (et se met en danger ainsi que le reste de l'équipe !) juste pour faire de la provoc' !!!

Finalement, c'est Gwen qui s'en tire le mieux (dison que c'est la moins pire de tous !), un comble ! Parce qu, vu qu'il s'agit de son père, une réaction irrationnelle (comme le fait de le presser puis d'appeler les méchants à l'aide dans un moment de panique) est justifiée (même si je suis d'accord que la première venue au camp est totalement inutile, stupide et dangereuse !) !
Ah si, Esther n'a pas fait trop de conn...es, sauf celle d'aider Vera à s'introduire dans le camp (mais elle ne pouvait pas connaître ses pulsions suicidaires) et Rex qui est supportable et compétent dans cet épisode, miracle ! Mr. Green

Bref, cette saison 4 a de bons atouts, mais elle les gâche par des personnages mal écrits (Vera aurait pu mourir de manière tragique sans l'avoir cherché, juste en jouissant de malchance , là ça aurait été tragique, tout ce que je me disais en la voyant brûler, c'est : tu l'as quand même bien cherché !!) ! Pour moi, c'est le problème récurrent de Torchwood, qui avait diminué en saison 3 (à part la mort inutile de Ianto), mais qui fait un come-back désespérant ici ! Rolling Eyes



P.S : critique complète sur mon blog lundi (le lien sera posté ici).
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Hawkins
Master à la retraite

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2007
Messages: 2 123
Localisation: Dans une allée à côté de l'Hyperion
Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Dim 7 Aoû 2011 - 11:27    Sujet du message: [4x05] The Categories of Life Répondre en citant

Le captures de l'épisode sont en en lignes : Pour y accéder cliquez ICI
http://www.doctor-who.fr/gallery/thumbnails.php?album=293
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
lolocreep
WhoGirl

Hors ligne

Inscrit le: 11 Fév 2008
Messages: 1 567
Localisation: Constéllation Lolosienne
Féminin Taureau (20avr-20mai) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 7 Aoû 2011 - 13:07    Sujet du message: [4x05] The Categories of Life Répondre en citant

Va falloir m'expliquer ou est l'originalité de cet épisode parce que franchement là torchwood a un peu le cerveau lent .

.. 50 min pour capter que les modules servent à bruler les corps .... moi j'avais deviné dés le début de l'épisode ... pareil pour les catégories , c'était prévisible ...je suis méga déçue et mon dieu que je déteste tous ce qui a un rapport avec Danes ... "we are angels" ..pitié faut arrêter là ...

Le pire c'est que Jack ne sert à rien et est recalé au rang de personnage secondaire alors que c'est lui le boss quand même (à moins qu'il ait un super plan déjà établi dans sa tête ...) !!!

Bref je continue a regarder mais un peu par force parce que j'aimerai bien savoir quand même le fin mot de l'histoire mais pour moi cette saison ce n'est pas du bon torchwood que j'ai connu.
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Sunjin
Time Lord a la retraite

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2007
Messages: 10 529
Localisation: Mars
Cancer (21juin-23juil) 狗 Chien

MessagePosté le: Dim 7 Aoû 2011 - 14:09    Sujet du message: [4x05] The Categories of Life Répondre en citant

Je rejoins beaucoup d'entre vous sur les persos.... je ne le répèterai donc pas ...


Bloody categories!



 New age of care and compassion....


Bon je vais commencer par ce qui m'a plu : la BO déjà, la réalisation, on a un grand nombre de lieux et tous ont leur identité etc, le montage (la scène en // de la fin entre Danes et Juarez) et Mekhi Phifer/Rex que j'ai trouvé bien même!

Par contre niveau de l'histoire, j'ai trouvé l'épisode un peu laborieux et les âneries des personnages continuent de m'effarer : Esther qui utilise son vrai nom et celui de Rex pour "infiltrer" le Overflow Camp Jack qui se grille en n'en faisant qu'à sa tête et s'exhibe devant Jilly! Sans compter le pathétique sauvetage du père de Gwen, où effectivement personne ne demande à Gwen ce que diable elle fichait en pleine nuit avec un patient cardiaque dehors.... sans dec... ?

Et ce genre de débilerie me gâche l'histoire depuis l'épisode dernier...

Après, je m'attendais à des modules de transport en me disant qu'on allait peut-être re-voir les aliens des 456 récupérer les catégorie I, vivant, mais pas trop, mais non, on les brule...Ah... Quels intérêt de Phicorp ça peut servir que de rendre l'humanité immortelle pour la bruler ? Sans compter que je ne vois pas (encore) le rapport avec les stocks de médicaments...

Sinon, *ouch* pour Vera, je ne m'y attendais pas du tout!

Bon le sale con raciste, macho etc, superbement campé et écrit mais je pensais qu'elle s'en sortirait (pas fait gaffe qu'elle n'était que guest, et pour cause Sad ), Rex est bien sorti du module, ou il aurait pu alors farfouiller dans le mécanisme sur le côté (d'ailleurs vu la taille des modules, c'est étonnant qu'ils se tombent pas dessus avec le taré de chef bref)....

Je ne comprends toujours pas pourquoi Jack est obnubilé par Danes, dont la réaction me semble très logique. Danes est effectivement self-centric, pragmatique, il s'inquiétait de se faire des réserves de nourritures dans l'épisode 2, là il pleurniche après sa loge et son dressing... Il a un sens des réalités, et de ses besoins, exacerbé...

Je n'ai pas cru une minute qu'il écouterait Jack.... Et je me demande bien comment Jack y a cru, je ne leur trouve vraiment pas grand chose en commun...

Après, son speech était intéressant sur le fait qu'il est lucide, qu'il sait, qu'il a conscience du monstre qu'il est... Son délire sur les anges est horrible car oui il va soulever les foules avec ça, belle idée que de présenter le Miracle Day comme le stade suivant de l'évolution, une idée qui sert le propos "messianique" que je trouve abordé dans la série...

Et après les manipulations politiques, on a celle du prêcheur avec ici, un choix osé en transformant Danes en ce nouveau prophète.... En même temps, la foule a la mémoire courte, on le voit tous les jours en politique... Bref, le pire personnage qui se retrouve ici porteur de cette parole : moment magistral dans l'horrible et merveilleusement réalisé et interprété... La miss Ambrose/Kitzinger est très bien aussi...

A voir pour le reste de l'intrigue où nous allons....


 No it's not. It's worse. 

It only ever gets worse.

_________________
KroniK Marsiennes : Bad Bad Sunjin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
TheBlueBox
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2011
Messages: 71
Localisation: Québec (Québec)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 龍 Dragon

MessagePosté le: Dim 7 Aoû 2011 - 14:22    Sujet du message: [4x05] The Categories of Life Répondre en citant

Je viens juste de finir l'épisode.

Si j'ai eu du mal à accrocher sur le début de la saison (d'où mon absence de réaction jusqu'à maintenant, j'attendais LE truc), je dois avouer que pour moi la série prend un réel tournant avec cet épisode, bien que sans grandes surprises.
En effet, rien que la mention des camps dans l'épisode 4 m'avait déjà franchement évoqué le cas de la 2nde Guerre Mondiale, mais avec l'apparition des catégories, le doute n'etait même plus permis.

Cependant, je trouve cette mise en parallèle risquée et dérangeante.
Risquée parce qu'il ne faut pas oublier que cette saison est co-produite avec une chaîne américaine, pour un public américain où, sans que ce ne soit le cas de la majorité, le nihilisme existe bel et bien (d'ailleurs il existe aussi chez nous) et donc placer une réplique des camps de la mort dans une série SF, perso j'ai presque peur que ça ne renforce les gens qui n'y ont jamais cru dans leur idée (bah oui, séries SF -> ça n'existe pas, ce n'est pas possible etc... je ne sais pas si vous suivez mon raisonnement...).

Dérangeant car le contexte est aussi très différent, c'est l'humanité toute entière qui est dans une situation de crise qui oblige les dirigeants a prendre des mesures afin de limiter la casse... J'ai assez peu foi en l'humanité pour croire qu'on serait capable d'en arriver vraiment là si ça se présentait. Le réalisme avec lequel cette situation improbable est traitée fait quand même froid dans le dos.
(Blague à part : cette saison à atteint le point Godwin en 5 épisodes)

Personnellement, j'estime bien pensé d'avoir justement mis Oswald Danes, qui est, rappelons-le, un meurtrier pédophile, dans le rôle d messie avec ce discours finalement très bien foutu. Faut pas oublié qu'outre-Atlantique, Dieu est partout, jusque dans les discours présidentiels et les palais de justice, donc ils ne font qu'exploiter un fait ce qui pour moi renforce le réalisme de la situation. C'est également le cas des multiples spots d'informations qu'on peut voir dans chaque épisode. La surmédiatisation des évènements mondiaux fait partie de notre réalité (rappelez-vous le 11/09/2011, le raz de marée de Phuket, le tremblement de terre à Haïti ou encore plus récemment celui du Japon. Toutes les chaînes en parlaient et ceux à la première occasion)

Ça c'était pour l'analyse scénaristique (déformation professionnelle...)

En ce qui concerne cette épisode, je plussoie Tyr pour les zombies... Comment ça se fait que soudainement ils soient tous éteint?
Alors qu'au tout début on assiste à l'expérience où ils séparent le cerveau du reste du corps d'un reste d'humain calciné et pourtant toujours plus ou moins "vivant" (épisode 1 ou 2, je ne me rappelle plus) ou encore l'oeil de GangerPalin dans le reste de la limousine. Du coup, la scène de fin avec la mort de Vera perd carrément de son impact. Mais ça rappelait sans doute beaucoup trop les vraies chambres à gaz, d'où cette petite incohérence? (m'est avis qu'il y a eu une légère censure)

Par contre, je n'ai pas analyser pareil la réaction "stupide" de Vera, en tout cas pas à première vue. Pour moi, Vera avait pour but d'avoir des informations sur le camp et ce qu'il s'y passait vraiment. Sa réaction excessive aurait tout aussi bien pu conduire le chef du camp à dire qu'il exécutait les ordres (de Phicorp?) et qu'il n'avait pas le choix, voire même lui faire déballer toute l'horreur des camps : le but des catégories et ce qu'était le fameux module. D'autant plus que là où il étaient il n'y avait qu'un seul témoin, le soldat et qu’apparemment il n'était pas franchement hostile à l'encontre de Vera.
Je m'attendait pas à ce qu'elle se fasse tirer dessus et encore moins à ce qui a suivi...

En ce qui concerne Gwen et Jack rien de bien mystérieux voir même des bêtises.
Jack est franchement déchu de son rôle de super héros depuis qu'il est mortel et devient carrément impuissant fasse à ce qui se passe, sacré retour de flamme pour ce personnage d'habitude central qui se fait désormais voler la vedette par Rex, résultat il tente de convaincre un mec qui a tout à gagné à être amical envers Phicorp de se les mettre à dos (m'enfin le résultat est pas mal). Quant à Gwen, comment ça se fait que personne ne lui pose de question lorsqu'elle essayait de fuir avec son père et qu'elle appelle à l'aide??

Reste plus qu'à élucider qui est ce mec en costard qui s'adresse a Kitzinger avant le discours d'Oswald, que sait-elle vraiment, et pourquoi la photo de Jack?
Qui sont ces mecs pas net avec le logo triangulaires (encore Phicorp?) qu'on a pus apercevoir auparavant?
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
JainaXF
[Headless Monk]

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2010
Messages: 433
Localisation: Val de Marne
Féminin

MessagePosté le: Dim 7 Aoû 2011 - 15:01    Sujet du message: [4x05] The Categories of Life Répondre en citant

C'est ça que je trouve dommage : j'aime beaucoup le contexte général, le rôle donné à Danes, la gestion de la crise (même si je continue à trouver l'arrivée des camps un peu rapide, il doit y avoir anguille sous roche, enfin j'espère), mais les actions des personnages (Sunjin a mentionné celles que j'avais oubliées !) ! Du coup, ça me gâche la série, j'ai besoin de personnages sympathiques, humains et crédibles et ça pêche vraiment pour moi à ce niveau-là !
TheBlueBox : quand elle a vu le chef commencer à s'énerver, elle aurait mieux fait d'être prudente vu l'endroit isolé où elle était ! Et après le premier coup de feu, elle aurait mieux fait de tenter de calmer (par exemple en menaçant de le faire chanter réaction crédible), pour ensuite le dénoncer une fois en sécurité !!
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
TheBlueBox
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2011
Messages: 71
Localisation: Québec (Québec)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 龍 Dragon

MessagePosté le: Dim 7 Aoû 2011 - 15:10    Sujet du message: [4x05] The Categories of Life Répondre en citant

JainaXF a écrit:
TheBlueBox : quand elle a vu le chef commencer à s'énerver, elle aurait mieux fait d'être prudente vu l'endroit isolé où elle était ! Et après le premier coup de feu, elle aurait mieux fait de tenter de calmer (par exemple en menaçant de le faire chanter réaction crédible), pour ensuite le dénoncer une fois en sécurité !!


C'est pas faux ce que tu dis là :/
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
PyrO
BOT Saver
BOT Saver

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2008
Messages: 79
Localisation: Edinburgh
Masculin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Dim 7 Aoû 2011 - 17:26    Sujet du message: [4x05] The Categories of Life Répondre en citant

La WW2 c'est quand meme un moment clef de l'histoire de Jack, je pense que c'est pas anodin Wink
_________________
Revenir en haut
Jalias
[LINDA's Member]

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2009
Messages: 237
Localisation: Saint Cloud
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Dim 7 Aoû 2011 - 17:39    Sujet du message: [4x05] The Categories of Life Répondre en citant

TheBlueBox a écrit:
JainaXF a écrit:
TheBlueBox : quand elle a vu le chef commencer à s'énerver, elle aurait mieux fait d'être prudente vu l'endroit isolé où elle était ! Et après le premier coup de feu, elle aurait mieux fait de tenter de calmer (par exemple en menaçant de le faire chanter réaction crédible), pour ensuite le dénoncer une fois en sécurité !!


C'est pas faux ce que tu dis là :/


Euh, désolé mais pas du tout d'accord!
Je trouve la réaction de Vera assez juste. On a quelqu'un de pas entrainé du tout, qui n'a pas vu le danger de la situation. Comment peut-elle croire qu'un chef de camp, un bureaucrate pouvait lui tirer dessus (sans compter qu'il n'a pas d'arme, il pique celle du militaire)? Et puis, elle travaille dans les urgences, on a déjà vu que c'est quelqu'un de passionné, assez autoritaire. Non, vraiment, le fait qu'elle se serve du chef du camp comme "punching ball" à sa frustration, je trouve ça très logique! Et encore une fois, je trouve que sa façon de penser est totalement américaine, j'adore!^^

Et en quoi menacer de faire chanter quelqu'un qui vient de te tirer dessus va te sauver la vie?? Confused A part dire "au secours j'ai mal appelez à l'aide" (et donc se tourner vers le militaire qui lui n'a rien fait), je vois pas vraiment ce que vous vouliez qu'elle fasse...
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:16    Sujet du message: [4x05] The Categories of Life

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Torchwood -> Saison 4 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com