Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


Burning up a sun

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Made in Gallifrey -> Fan Fiction -> Doctor Who fan-fiction
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
scorp
[Bow-ties Club]

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2011
Messages: 190
Localisation: Somewhere in the Whoniverse
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Dim 28 Aoû 2011 - 11:14    Sujet du message: Burning up a sun Répondre en citant

Titre : Burning up a sun

Résumé : Les pensées de Ten de sa séparation avec Rose jusqu'au terrible au-revoir de la plage

Genre : prévoyez la boite de mouchoirs...

Spoilers : fin saison 2

Disclaimer : pas à moi, pas d'argent, just for fun (and tears)

Note(s) de l'auteur :
C'est ma première fic sur DW et écrite directement en anglais.
Regardant la série en VO j'ai eu du mal à ne pas faire de même en écrivant.
La version FR est donc une traduction, donc soyez indulgent si certains passages semblent sonner bizarrement (même à moi ça me fait drôle).

Je tiens à remercier ma beta readeuse US pour les corrections en VOA et TARDIS et misstennant pour les corrections VF.

Je poste les deux versions afin que ceux qui préfèrent la VO puisse en bénéficier également.

Citation:

Je ne sais pas comment, mais Pete vient juste de la sauver.
Me tuant en même temps.
Quelque chose en moi a été enlevé, arraché.

Un autre vide.
Qui se remplira de souffrance, encore.

Ce mur, ce stupide mur…

Je peux la sentir de l’autre côté.
Je peux la sentir pleurer, et il n’y a rien que je puisse faire.
Rien.

J’appuie ma tête contre cette barrière.
J’appuie ma main, aussi.
Comme si je la touchais.
Je sais qu’elle n’est pas exactement de l’autre côté en face de moi, plutôt au même endroit que moi.

Je peux sentir son cœur se calmer un peu.
Les miens ont ralenti jusqu’à un arrêt presque complet.
Le pouvoir des Seigneurs du Temps pour prévenir la souffrance de se diffuser dans tout le corps.
Comme si mes cœurs n’étaient pas déjà trop méchamment blessés.

Je ne peux rester ici éternellement, je dois la laisser partir, la laisser vivre sa propre vie. La mienne ne sera plus jamais la même, mais je l’ai su dès notre rencontre, dès le moment où j’ai attrapé sa main et dit « cours ».

Je sais comment gérer la douleur, je sais comment m’accrocher à la vie. Et puis, je ne suis pas totalement seul, même si je me sens si vide. J’ai le TARDIS, et je sais qu’elle essayera d’apaiser ma peine. Elle l’a déjà fait par le passé.

C’est elle qui m’a mené à Rose.

Oh !

Penser à elle est si douloureux. Je dois laisser ce stupide mur blanc. Je dois laisser la souffrance ici. Je dois me sauvegarder. Je suis le dernier Seigneur du Temps, je ne peux abandonner.
J’aimerai le pouvoir.

M’éloigner est si difficile, si douloureux. Une part de moi-même est restée derrière ce mur, et la laisser là revient à arracher un de mes cœurs avec mes propres mains.

Me revoilà ici.
Encore.
Dans le TARDIS.
Encore.
Seul.
Encore.

Je ressens sa culpabilité. C’est elle qui m’a conduit à…
Elle voulait que j’aie quelqu’un à mes côtés.
Elle voulait me donner quelqu’un pour calmer ma solitude.

Et maintenant elle se sent coupable, responsable de cette nouvelle souffrance.
« Ta culpabilité n’aide pas, tu sais. Je t’ai laissé me conduire là parce que je le voulais. J’aurais pu me protéger et m’enfuir, seul, toujours tout seul. »

Oh oui, j’aurais pu.
Mais je ne l’ai pas fait.
Et maintenant, je suis plus seul que jamais.

Mon rythme cardiaque revient à un niveau quasi-normal.
Non, pas tout de suite, c’est trop tôt. Vraiment trop tôt.
Oh mon ! Ca fait mal !
Une Douleur ! Tellement forte !

Comment ai-je pu la laisser prendre autant de place ?
Je dois fermer mon esprit, fermer mes cœurs, fermer mes sentiments, me fermer, entièrement.

Devenir une pierre.
Dur.
Vieux.
Et seul.

J’ai besoin d’une douche froide, très froide.
Pour noyer toutes sensations.
Noyer toute souffrance.
Noyer toute vie.

Rythme cardiaque normal.
Au temps pour la limitation de la douleur.

L’eau coule sur moi.
Une eau froide.
Très froide.
Noyant ma souffrance.
Noyant ma peine.
Noyant mon chagrin.

Je me sens ailleurs.
Vide.
Plus de souffrance.
Mais plus de vie non plus.

Rose…
Maintenant, je peux murmurer son nom sans douleur.

Rose…
Je n’ai pas dit au revoir.

Rose…
Je veux tellement le faire.

Mais il n’y a rien que je puisse faire pour.

A moins que…

Citation:

“He did it. He closed the breach.”
I don’t know how, but Pete just saved her life.
Killing me in the same time.
Something inside me was taken away.

Another hole.
Which will be filed with pain, again.

This wall, this stupid human wall…

I can feel her on the other side.
I can feel her crying, and there’s nothing I can do.
Nothing.

Put my head against this barrier.
Put my hand too.
As to touch her.
I know that she’s not exactly on the other side in front of me, rather in the same spot as me.

I can feel her heartbeat calming a little.
Mine have slowed down to a near complete stop.
Time Lord power prevents the pain from spreading throughout my whole body.
As if my hearts weren’t already too badly hurt.

I can’t stay there forever, I have to let her go, to let her live her own life. Mine will never be the same, but I’ve known that since I met her, since I’ve taken her hand and said “run”.

I know how to deal with the pain, I know how to hang on to life. And I’m not totally on my own, even if I feel really empty. I’ve got the TARDIS, and I know she’ll try to help to ease my pain. She’s done that in the past.

It’s her who took me to Rose.

Oi !

Thinking her name is so painful. I must leave this stupid blank wall. I have to leave the pain. I have to preserve myself. I’m the last of the Time Lord, I can’t give up.
I just wish I could.

Walking away is so hard, so painful. A part of me is stuck behind this wall, and leaving it behind is the same as pulling out one of my hearts with my own bare hand.



Here I am.
Again.
In the TARDIS.
Again.
Alone.
Again.

I feel her guilt. It’s her who took me to …
Wanted to have someone by my side.
Wanted to give myself someone to ease my loneliness.

And now she feels guilty causing new pain.
“You’re guilt doesn’t help me, you know. I’ve let you take me there ‘cause I wanted to. I could have protected myself and run away, alone, ever alone.”

Oh yes, I could have.
But I didn’t. I wouldn’t.
And now, I’m more alone than ever.

Heartbeat is beginning to return to a more normal rhythm.
Not now, it’s too soon. Really too soon.
Oh my! It hurts!
Pain! So much pain!

How could I have let her take so much from me?
I’ve to shut up my mind, shut up my hearts, shut up my feelings, shut up myself.

Become a stone.
Hard.
Old.
And alone.

Need to take a cold, very cold shower.
To wash away all the feeling.
To wash away all the pain.
To wash away all the life.

Heartbeat at normal rate.
So much for confining the pain.

Water running down on me.
Cold water.
Very cold water.
Washing my pain.
Washing my sorrow.
Washing my grief.

I feel numb.
Empty.
No more pain.
But no more life neither.

Rose…
Great, now I can whisper her name without pain.

Rose…
I didn’t say goodbye.

Oh Rose…
I want so much to.

But there’s nothing I can do about.

Unless…


Citation:
Rose.

Je dois lui dire. Je ne peux pas la laisser partir sans lui dire.
Je le dois. Même si cela brisera nos cœurs.
Je dois trouver un moyen.
Je ne peux rester comme ça.
Je ne peux continuer à vivre comme ça.
Je dois lui dire.
Je dois savoir qu’elle le sait.
Et je dois dire au revoir.
Je ne peux la laisser partir sans dire au revoir.
Je ne veux pas qu’elle se souvienne de moi hurlant son nom dans une frustration désespérante.

Je dois trouver un moyen de lui transmettre un message.
Non. Pas un simple message.
Quelque chose de mieux qu’un message.
Je dois la voir.

Rose.

J’ai besoin de trouver un moyen de la joindre.
Mais j’ai fermé la brèche. Je ne peux retourner dans cet autre monde.
Je ne peux retourner derrière ce stupide mur blanc tellement humain.
Et pourtant, je dois le faire.
Peut-être existe-t-il encore un petit trou. Petit espace
Je n’ai besoin que d’un petit trou.
Pour lui dire.

Rose.

Oui!
Je le savais, merci “sexy”. Maintenant, je vais avoir besoin d’une immense source de puissance.
Et si je ne me trompe pas, je sais où en trouver.
Une supernova.

Rose.

Ok. Maintenant que j’ai trouvé comment faire, je dois la pousser à aller à ce petit trou. Et l’attendre.

Rose.

Maintenant! Elle est ici. Plutôt là-bas qu’ici d’ailleurs.

Oh mon dieu! Elle est magnifique. Je me demande combien de temps s’est écoulé pour elle.
Comment arrive-t-elle à parler routine comme si rien n’était arrivé ?
Et ça lui ressemble tellement. Toujours désireuse de connaître le contexte.

Je brûle un soleil, juste pour elle. Comment puis-je faire cela ? Oh, je ne sais que trop bien pourquoi.
Pour la voir.
Une dernière fois.
Pour graver son visage dans mon esprit.
Une dernière fois.

“Tu as l'air d'un fantôme”
“Attend”.
Je ne peux pas lui dire que c’est plus qu'avoir l'air d'un fantôme.
Je suis un fantôme.
Sans elle.

Peut-être n’était-ce pas une si bonne idée.
La voir mais ne pas la toucher, pas d’odeur.
Juste une image.
Bref, c’est mieux que rien.

J’aimerai pouvoir faire effondrer deux univers pour l’avoir.
Pour être à ses côtés.
Pour la protéger.
Pour l’aimer.
Mais je ne peux pas.
Je suis un Seigneur du temps, et je ne peux pas faire ça.
Même si mon propre univers s’est effondré avec la brèche.

La Norvège.
Je n’aurai pas deviné.
Moi qui comprends toutes les langues, pourquoi je ne peux traduire « Dårlig Ulv Stranden » ?
La baie du méchant loup. Oh, je vois. C’est tellement Rose.

Plus beaucoup de temps avant que le soleil ne soit totalement brûlé.
Je dois lui dire.
Plus de secret.
Plus de couardise.

Un bébé? Non!?

Pourquoi devrais-je m’en préoccuper? Si elle peut avoir une bonne vie sans moi c’est mieux.
Pourquoi ça me touche autant ?
Ce n’est pas son bébé. Dieu merci, j’ai eu peur.

Je suis si fier d’elle.
Je veux juste que tout aille bien pour elle.
Qu’elle soit sauve.
Avec quelqu’un qui peux l’aimer.
Plus précisément, avec quelqu’un qui peux lui montrer qu’il l’aime.

Le trou est presque refermé.
Je ne la reverrais plus.
Je dois lui dire avant qu’il ne soit trop tard.

“Moi aussi”. Comment puis-je dire ça ?
Je suis un idiot. Un alien stupide comme dirait Jackie.
Je dois lui dire! MAINTENANT!

“Rose Tyler…”


Citation:
Rose.

I have to tell her. I can’t let her go without telling her.
I have to. Even if I break our hearts.
I have to find a way.
I can’t stay like this.
I can’t live on like this.
I have to tell her.
I have to know that she knows.
And I have to say goodbye.
I can’t let her go without saying goodbye.
I don’t want her to remember me screaming her name in desperate frustration.

I have to find a way to give her a message.
No. Not a simple message.
Something more than a message.
I have to see her.

Rose.

I need to find a way to go back to her.
But I closed the breach. Can’t go back to that other world.
Can’t go back behind that stupid blank human wall.
But I have to.
Maybe there’s still one tiny gap.
I need just a little gap.
To tell her.

Rose.

Yes!
I knew it, thank you Sexy. Now I’ll just need an amazing source of power.
If I’m not mistaken, I know where to find it.
A supernova.

Rose.

Okay. Now I’ve figured how to do it. I have to make her go at this tiny gap. And wait.

Rose.

Now! She’s here. Rather, there than here.

Oh my! She’s just beautiful. I wonder how much time it has been for her.
How can we talk in such a humdrum way as if nothing has happened?
And that’s so her. Always wants to know the background.

Burning up a sun, just for her. How can I do that? Oh I know too well why I do that.
To see her.
One last time.
To engrave her features in my mind.
One last time.

“You look like a ghost”
“Hold on”.
I can’t tell her that I more than just look like a ghost.
I am a ghost.
Without her.

Oh maybe this wasn’t such a good idea.
Seeing her but no touch, no smell. Just an image.
Well, better than nothing.

I wish I could make two universes collapse to get her.
To be by her side.
To protect her.
To love her.
But I can’t.
I’m a Time Lord, and I can’t to that.
Even my own world had collapsed with the breach.

So. Norway.
I would have not guessed.
I understand all languages. How come I can’t translate “Dårlig Ulv Stranden”?
Bad Wolf Bay. I see. It’s so Rose.

Just a little time before this sun is totally burned.
I have to tell her.
No more secrets.
No more cowardice.

A baby? No!

Why would I care? If she could have a good new life without me that would be better.
Why do I care so much?!
Not her baby. Thank god, I was scared.

I’m so proud of her.
Just want her to be okay.
Safe.
With someone who can love her.
‘Specially someone who can show her he loves her.

The gap is nearly closed.
I will not see her again.
I have to tell before it’s too late.

“Quite right too…” How could I say that?!
I’m an idiot. Stupid alien as Jackie could say.

I have to tell her! NOW!

“Rose Tyler…”

_________________
"I'll just have to hold on tight – I've been doing it all my life." While everything I've ever held slipped through my fingers

copyright "whome2"


Dernière édition par scorp le Jeu 1 Sep 2011 - 17:34; édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 28 Aoû 2011 - 11:14    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Will Doyen
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2011
Messages: 13
Localisation: Vortex 4.0

MessagePosté le: Jeu 1 Sep 2011 - 02:05    Sujet du message: Burning up a sun Répondre en citant

Très beau. Chaque phrase comme une nouvelle lame dans le coeur de Doc. Merci pour ce bel instant Smile
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
scorp
[Bow-ties Club]

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2011
Messages: 190
Localisation: Somewhere in the Whoniverse
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Jeu 1 Sep 2011 - 17:32    Sujet du message: Burning up a sun Répondre en citant

merci pour le com.

chap 2 en ligne^^
_________________
"I'll just have to hold on tight – I've been doing it all my life." While everything I've ever held slipped through my fingers

copyright "whome2"
Revenir en haut
Will Doyen
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2011
Messages: 13
Localisation: Vortex 4.0

MessagePosté le: Jeu 1 Sep 2011 - 18:11    Sujet du message: Burning up a sun Répondre en citant

Heureusement qu'il n'a pas eu son complexe de Timelord Victorious à ce moment là sinon il aurait en effet fait collapsé les deux univers pour la retrouver ^^ "Rose Tyler..." La suite au prochain épisode. Naaaaaaaaaaaaaaaan!
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yeles
Time Agent
Time Agent

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2008
Messages: 4 108
Localisation: les yeux dans les étoiles
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 牛 Buffle

MessagePosté le: Lun 21 Nov 2011 - 10:32    Sujet du message: Burning up a sun Répondre en citant

Que j'ai pu détester Russell T. Davies quand Ten s'est dématérialisé sans pouvoir finir sa phrase. Qu'est-ce que j'ai pu pleurer !
On voit bien les questions et la souffrance du Docteur ainsi que la façon dont peuvent s'enchainer ses pensées (aussi rapidement que ses paroles quand il s'exprime).
Je crois que nous sommes nombreux à ne pas en avoir terminé avec Ten et Rose ^^ même s'il faut continuer d'avancer. Le temps ne nous laisse pas le choix, même quand on est un Timelord.
Bravo en tout cas
_________________
thx sis' pour avoir tenu la caméra Smile
Revenir en haut
MSN
T.A.R.D.I.S.
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2011
Messages: 82
Localisation: Quelque part entre ici et avant-hier ^^
Féminin

MessagePosté le: Dim 4 Déc 2011 - 14:04    Sujet du message: Burning up a sun Répondre en citant

Plus de trois mois après la première lecture, la fin du chapitre 2 me sert toujours autant le cœur ! Crying or Very sad Quel idiot, ce cher Doctor !
_________________

Still missing you, Liz !

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Landraelle
[Conquête du Cpt Jack]

Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2011
Messages: 132
Localisation: In the Library

MessagePosté le: Mer 7 Déc 2011 - 10:03    Sujet du message: Burning up a sun Répondre en citant

J'ai déja lu cette fic plusieurs fois aussi mais à chaque lecture c'est la même chose : je me retrouve avec les yeux pleins de larmes :/ une frustration de dingue cette fin de saison!! >_<
_________________
Don't blink.
Don't even blink. Blink and you're dead.
They are fast. Faster than you could believe.
Don't turn you're back, don't look away and don't blink.
Good luck.
Revenir en haut
scorp
[Bow-ties Club]

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2011
Messages: 190
Localisation: Somewhere in the Whoniverse
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mer 7 Déc 2011 - 14:24    Sujet du message: Burning up a sun Répondre en citant

merci pour vos coms...
écrire sur cette fin de saison m'a permis d'exorciser un peu le moment.
_________________
"I'll just have to hold on tight – I've been doing it all my life." While everything I've ever held slipped through my fingers

copyright "whome2"
Revenir en haut
Landraelle
[Conquête du Cpt Jack]

Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2011
Messages: 132
Localisation: In the Library

MessagePosté le: Dim 11 Déc 2011 - 21:31    Sujet du message: Burning up a sun Répondre en citant

C'est peut être la bonne solution : on devrait tous s'y mettre Mr. Green
_________________
Don't blink.
Don't even blink. Blink and you're dead.
They are fast. Faster than you could believe.
Don't turn you're back, don't look away and don't blink.
Good luck.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:10    Sujet du message: Burning up a sun

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Made in Gallifrey -> Fan Fiction -> Doctor Who fan-fiction Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com