Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[6x13] The Wedding of River Song
Aller à la page: <  1, 2, 35, 6, 720, 21, 22  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Saison 6
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
JainaXF
[Headless Monk]

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2010
Messages: 433
Localisation: Val de Marne
Féminin

MessagePosté le: Dim 2 Oct 2011 - 19:49    Sujet du message: [6x13] The Wedding of River Song Répondre en citant

Akai : c'est un point de vue intéressant que tu exposes !
Le problème, c'est que je doute que le Docteur change vraiment sa manière d'agir : il sera peut-être un peu moins vantard/supérieur (discrétion oblige), mais il continuera à se balader dans l'espace-temps et à sauver des gens et neutraliser des méchants à chaque épisode, c'est la série qui veut ça ! Et des humains vont forcément l'aider et devenir ses nouveaux compagnons !
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 2 Oct 2011 - 19:49    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Capt.Jack
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 927
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Dim 2 Oct 2011 - 20:26    Sujet du message: [6x13] The Wedding of River Song Répondre en citant

Pas vu mais je me suis spoiler et ait envie de réagir.

Certain disent que la réponse à dr who sera à sa mort. Hors s'il régénère en douzième docteur, il n'est pas mort. Ou ce ne serait important que pour ce dr. Ce qui serait un défaut de scénario puisque tennant dit : je ne peu dire mon nom qu'en une occasion.

Et sur ce qui a été dit sur le point fixe "le dr tué par river au lac silencio"

Ça je veux bien que kardashian l'ai tenté. Mais ici une personne (j'ai pas pris le pseudo) dit que puisque River et le dr font parti du point fixe, il est logique que le temps redémarre lorsqu'il se retrouve.

Mais certains pensent que c'est le robot qui est mort en début de saison. Du coup pas de dr dans le point fixe. Du coup son rapprochement avec river n'explique pas le retour du temps.

Moi perso j'ai du mal à voir le robot feindre une régénération. Je pense que c'était réellement le dr. De plus Canton dit que ce n'est pas un clone mais réellement le dr.
Revenir en haut
lacerda
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2008
Messages: 78
Localisation: Angers
Masculin

MessagePosté le: Dim 2 Oct 2011 - 20:30    Sujet du message: [6x13] The Wedding of River Song Répondre en citant

NicolasWho a écrit:
C'est marrant de notre côté de l'écran parce que c'est le titre de la série, bonne blague, mais dans l'univers où le Docteur existe, est-ce que ça a vraiment une importance ? Au point d'en faire LA question ?


Les saisons 25 et 26 laissent clairement penser que le Doctor cache vraiment beaucoup de choses et qu'il est bien plus puissant/manipulateur que l'on ne pouvait penser. La véritable identité du Doctor y est présentée comme quelque chose de très important et mystérieux. La série fut annulée avant que l'on puisse avoir la conclusion de cet arc narratif. Une scène coupée de Remembrance of the Daleks montrait Seven expliquer à Davros qu'il est bien plus qu'un simple Time Lord. Une théorie laisse penser qu'il serait peut-être en réalité The Other, l'un des fondateurs avec Omega et Rassilon de la civilisation des Time Lords.

Les enfants de Moffat étant très fans de Seven cela ne me surprend pas qu'il souhaite revenir sur le mystère qui entoure la réelle identité du Doctor.
_________________
142 histoires vues sur 224
Adric: Will Romana be all right?
The Doctor: All right? She'll be superb.
Revenir en haut
Ptit Adipose
[LINDA's Member]

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2010
Messages: 223
Localisation: Région Parisienne
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 牛 Buffle

MessagePosté le: Dim 2 Oct 2011 - 20:45    Sujet du message: [6x13] The Wedding of River Song Répondre en citant

je viens de regarder l'épisode et woua !!! magnifique, le début avec le Londres avec des ballons voiture et tous j'étais mort de rire car c'est bien pensé. Bref magnifique quoi et Moffat est un sacré menteur XD
Revenir en haut
Sovead
[Bow-ties Club]

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2010
Messages: 180
Localisation: Rennes
Masculin

MessagePosté le: Dim 2 Oct 2011 - 20:56    Sujet du message: [6x13] The Wedding of River Song Répondre en citant

Et voilà ! La saison est enfin terminée !

Ca avait très bien commencé pourtant. Du nouveau, du flippant, du sombre, du drôle et du secret.

Et puis ça a commencé à devenir dérangeant. Fusillades avec une River un peu forcée sur la détente et un Docteur encourageant ça. Ca m'a plutôt fâché.

Par la suite on nous a accumulé un tas de rappels ou de remakes des histoires saison 5 du trio dans la boite bleue. Je me suis senti floué.

On a pourtant eu des costumes historiques, une Tardis bipède, une nurse Zontarian, un épisode sur l'éducation de River et même de jolis décors à l'occasion, quelques moments de saine inventivité donc, mais en même temps des flash backs inutiles à la pelle et un running gag débile autant qu'agaçant concernant la longévité éprouvée de Rory. On a même eu un épisode qui aurait plus eu sa place dans SJA aussitôt suivi d'à peu près le même cette fois plus adulte avec un minotaure à la place d'un petit garçon alien et un hôtel 80's à la place d'une maison de poupées dans le fond d'un placard.

Je n'ai pas non plus aimé le double épisode sur les gangers (là c'est plus subjectif que jamais) mais il collait plus à l'idée que je me faisais d'un épisode de Doctor Who. On est à côté de l'histoire principale et pourtant on cherche les indices sur ce qui va nous tomber dessus à la fin de la saison. Ce qui m'a manqué c'est du suivi dans l'histoire, un peu de cohérence. La saison passée était bien plus équilibrée à ce niveau.

Le seul défaut que j'ai pu trouver à la saison dernière c'est l'épisode Friends... et on nous le ressert en avant dernier épisode de cette saison...

Autant vous dire que je ne partais pas l'esprit rassuré par cette saison US quand j'ai commencé l'épisode de clôture.

On a encore eu trop de retours en arrière inutiles, et cela dès le départ. Les seuls vraiment pertinents sont ceux de la fin de l'épisode qui servent comme d'habitude à expliquer le truc qui fait que le Docteur s'en sort quand même. Pour les autres c'est du remplissage pas très flatteur.

On nous fait revenir les compagnons mis de côté d'une façon intelligente. La combine du Docteur ne l'est pas moins. Je m'attendais à quelque chose de ce genre mais avec son ganger pusque ce dernier nous prévient presque de cette possibilité avant de disparaitre. Le fait que le Docteur traverse l'espace pour enquêter sur ce qu'il se prépare le concernant est assez bien amené. Ca rappelle l'épisode du sauvetage d'Amy et la quête pour monter une petite équipe d'aventuriers ayant une dette envers le Docteur. L'univers a une dette envers lui. C'est d'ailleurs ce que veut lui faire comprendre River. C'est crédible. Je valide !

Le Docteur ment, c'est un fait. Le Docteur déçoit aussi. Je ne pensais pas qu'ils pousseraient le vice aussi loin. On a le droit à une scêne de torture d'un dalek et une d'Amy condamnant à mort la vilaine borgne. C'est pas très Docteur Who tout ça.

On nous fait quand même l'affront de terminer en nous disant ce qu'on doit encore chercher à savoir, si par hasard on avait perdu la tête...

Bref pour répondre à la question, la très ancienne question : Plus le même.


Dernière édition par Sovead le Dim 2 Oct 2011 - 20:57; édité 1 fois
Revenir en haut
Docteur Clarou
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2011
Messages: 77
Féminin

MessagePosté le: Dim 2 Oct 2011 - 20:57    Sujet du message: [6x13] The Wedding of River Song Répondre en citant

Bilan de l'épisode:
-Rory et Amy sont décidément mignons tout plein
-On nous a bien arnaqué niveau révélations et pendant la première moitié de l'épisode il s'est pas passé grand chose ...
-J'ai particulièrement adore le moment où il discute avec Churchill avec les Silences au dessus !
-Je suis jalouse de River Song mais je me soigne ^^
-La "question" est plutôt décevante car un peu évidente et surtout je ne vois pas vraiment ce que ça a à faire avec la création de l'univers -_-

En bref je trouve cette fin de série un peu bâclée mais bon le docteur est toujours aussi cool ! Enfin, je suis toujours autant accro donc : vivement la suite !! Mr. Green
(PS: j'en étais sure que c'était pas le vrai docteur aux USA !! (petite minute d'autocongratulation )
Revenir en haut
Dr Donna
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2009
Messages: 1 641
Localisation: dans le Tardis avec Ten bis Oi!
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre

MessagePosté le: Dim 2 Oct 2011 - 21:08    Sujet du message: [6x13] The Wedding of River Song Répondre en citant

Citation:
Recherches sur le Silence (le teselecta, le joueur d'échec, rencontre avec Dorium) ==> arrivée chez Churchill et long séjour (du 22 avril au 22 avril environ) ==> rencontre avec Amy, voyage en train, visite de la pyramide ==> Super mariage
(chronologie effectuée de mémoire... je me plante peut-être quelque part !)

J'ose même pas essayer de tout mettre dans l'ordre chronologique, c'est mal de tête assuré, surtout que là il y a le point de vue de River, du Docteur, d'Amy et Rory...pfiou....
_________________
Revenir en haut
booster
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2010
Messages: 1 171
Localisation: Dans un camp d'entraînement romain
Masculin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Dim 2 Oct 2011 - 21:18    Sujet du message: [6x13] The Wedding of River Song Répondre en citant

Mon avis: Oui... mais non.

J'ai aimé le visuel de l'épisode, les pyramides et autres anachronismes de la réalité alternative.
Et puis, le reste... mouais.

Je ne sais pas trop quoi dire, mais je rejoins l'avis de beaucoup disant que Moffat, même si c'est un scénariste de qualité, a voulu faire trop grand en tant que showrunner. Il a voulu faire une big intrigue sur trois saisons, mais c'est trop pour nous ! Doctor Who est toujours une série de qualité, mais trop cérébrale maintenant. Une petite flotte Dalek à faire péter en final, ça manque lol.
_________________
Revenir en haut
JainaXF
[Headless Monk]

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2010
Messages: 433
Localisation: Val de Marne
Féminin

MessagePosté le: Dim 2 Oct 2011 - 21:25    Sujet du message: [6x13] The Wedding of River Song Répondre en citant

booster : pas tout à fait d'accord. Pour moi, le problème de cette saison, c'est qu'elle promettait une résolution cérébrale complexe (Canton insiste bien sur le fait que ce n'est pas un double) pour s'en sortir par un deus ex machina facile et bateau que tout le monde avait vu venir...
Du coup, on a pas de résolution cérébrale, mais on a pas non plus de grand finale plein d'action et d'adrénaline, l'épisode reste le cul entre deux chaises !
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
DOCTOREQUILIBRE
[Conquête du Cpt Jack]

Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2011
Messages: 106
Masculin Verseau (20jan-19fev) 龍 Dragon

MessagePosté le: Dim 2 Oct 2011 - 22:12    Sujet du message: [6x13] The Wedding of River Song Répondre en citant

Mornie dans ta chronologie tu as oublié quelques éléments :

Mornie a écrit:

Recherches sur le Silence (le teselecta, le joueur d'échec, rencontre avec Dorium) ==> arrivée chez Churchill et long séjour (du 22 avril au 22 avril environ) ==> rencontre avec Amy, voyage en train, visite de la pyramide ==> Super mariage
(chronologie effectuée de mémoire... je me plante peut-être quelque part !)


Pour moi la chronologie du fil rouge de la saison est la suivante (point vu du Docteur) :
Docteur invité sur la plage, part en 1969==> péripétie==> histoire sur la naissance de River, sa recherche et son changement de camps==> remise en question du Docteur==> Abandon d'Amy et de Rorry==>voyage dans le temps de 200 ans (pour moi cette période aurait du être quand il cherche Melody mais bon au vu du 612 elle est situé ici)==>Adieu a Craig et obtention des objets nécessaires pour terminer la boucle==> recherche sur le Silence (on se demande pourquoi il ne la pas fait durant les 200 ans) : le Teselecta, le joueur d'échec viking, rencontre avec la tête de Dorium, retour vers le Teselecta et prise de possession de ce dernier==> distributions des invitations (et pour moi mis au parfum de Canton pour qu'il amène l'essence pour brûler le Teselecta)==> pique-nique avant sa mort, River flingue le temps en ne lui tirant pas dessus==> arrivée chez Churchill et long séjours (environ 2 mois sans que ni la date ni l'heure change ) ==> rencontre avec Amy, voyage en train, visite de la pyramide ==> mariage avec River et révélation a River sur le Teselecta==> retour au temps normal avec destruction du teselecta.


Dernière édition par DOCTOREQUILIBRE le Dim 2 Oct 2011 - 22:14; édité 1 fois
Revenir en haut
GiveMeVicodine
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2010
Messages: 694
Localisation: Partagée entre Nancy et le TARDIS...
Féminin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Dim 2 Oct 2011 - 22:13    Sujet du message: [6x13] The Wedding of River Song Répondre en citant

Je n'irais pas jusqu'à dire que cet épisode est fantastique. Parce qu'il ne l'est pas, il faut l'avouer.
Winston l'a bien résumé lui-même d'ailleurs : "This is absurd. Other worlds, carnivorous skulls. Talking heads. I don't know why I'm listening to you."

Je faisais part il y a un moment (sûrement dans la review de l'épisode 10), de ma peur de ce final. À savoir (pour ceux qui ne l'ont pas lu, donc presque tout le monde ^^ ) que, finir une saison aussi dense, avec tellement d'interrogations, en un épisode était un exercice risqué. Et Moffat a réussit. Avec des réponses un peu "cheap" parfois (même souvent), mais globalement, il a réussit. Certaines interrogations demeurent, certes, mais Moffat va sans doute vouloir exploiter ça dans la prochaine saison (on commence un peu à comprendre comme il fonctionne). Après, on peut blâmer le manque de surprise et d'inventivité. J'appartenais, comme Tyr, à la catégorie des fervents "River ne peut pas tuer le Docteur, c'est trop évident, je suis sûre qu'elle tuera Rory" (après 2 saisons où Moffat nous lave le cerveau à coup de "Rory il est trop génial, Rory il est trop fort, Rory il est trop beautiful", je pensais vraiment que le "Good Man" se référait à lui). De même, je pensais que l'explication du "Docteur Flesh" était vraiment elle aussi trop cheap et évidente, et sur ce point j'ai eu raison, on y a préféré l'explication du Teselecta, à savoir globalement la même explication, avec un peu plus de surprise (une pointe seulement), mais toujours aussi "cheap" à mon avis; et pas vraiment adaptée vu qu'elle massacre légèrement la scène dramatique qui la précède.
Je ne m'étendrais pas non plus sur le nom de l'épisode, qui pour une fois n'était pas tiré par les cheveux (Moffat a dû se dire qu'à force de nous arracher les cheveux sur chaque petit détail, on allait louper quelque chose de vraiment évident et comme d'habitude, ça n'a pas loupé. Le seul truc que je retiendrais, c'est que mon futur/hypothétique marié aura intérêt à avoir un bow tie, parce que bon, il faut l'avouer, Bow Ties are cool. (et multifonctions maintenant ^^ )

On nous fait aussi revenir sur la même interrogation, qui dure depuis bientôt 50 ans : le fameux "Docto Who?". Bien entendu, je pense que la plupart ont vu cela arriver gros comme une cyberlégion (oui j'invente des expressions whoviennes pas drôles maintenant), mais bon, je pense que c'est voulu, sûrement dans une optique de "retour aux sources", conséquence des 50 ans qui se rapprochent et de la volonté de "marquer le coup". Après, je n'adhère pas forcément. Je trouve que découvrir le nom du Docteur risque d'être quelque chose de décevant, c'est un véritable mythe, quelque chose de mystérieux au possible, et qui, à mon sens, ne devrait jamais être révélé.
Pour ceux qui connaissent, je ferais une analogie avec Le Visiteur du Futur : c'est un peu comme si, à la place du "Amicalement, signé (ah merde j'ai plus d'encre!)" de la fin de la saison 2 on se retrouvait avec un "à plus, signé Robert". Bon j'avoue que j'aurais pu choisir n'importe quel nom, mais c'était pour montrer mon point de vue, à savoir que ce genre de révélations mène souvent à une déception.
Et puis bon, quitte à avoir ce genre de questionnement existentiel inutile, autant ramener le Master et lui demander directement, étant un ami d'enfance du Docteur, j'imagine qu'il doit connaître la réponse… ^^ (comment ça c'est la fan de John Simm qui parle?)

On pourrait aussi remettre en cause le manque de curiosité des personnages qui ne semblent pas remettre en cause le non-passage du temps, qui, quand même, semble suspect.
Encore un petit mot sur les caméos à répétition (je pense particulièrement à l'allusion au Brigadier, bien sympathique mais complètement hors de sujet vu qu'il n'a jamais été vu ou clairement mentionné dans la nouvelle série), mais bon, ce genre de pratiques était déjà quelque chose que RTD aimait recycler à toutes les sauces, et il faut dire que les whoviens raffolent en général de ce genre de choses. ^^



Par contre, je tiens à féliciter la symétrie entre les deux fins de saison de Moffat. Je m'explique. Évidemment, les deux mariages, d'abord celui de Rory et Amy, puis celui de River et du Docteur, qui dans les deux cas sont les éléments clefs de résolution du dernier épisode; mais aussi celui du rassemblement de tous les ennemis du Docteur à Stonehenge, opposé au regroupement de tous ceux qui l'aiment et le soutiennent, à chaque fois dans un site archéologique (dédicace à River sans doute…). Il n'empêche que j'aurais sans doute aimé voir un peu plus ce "rassemblement" d'amis, parce que bon, cette scène était sans doute un peu courte et j'aurais préféré que la solution vienne de cette partie de l'intrigue que d'un Deus ex machina...

L'intro, elle, était très bonne (d'ailleurs c'est ce que je pense de la majorité de l'épisode, à l'exception de la fin). Les quotes, juste géniales, mention au "Hell in high heels" , au "She said that you were a Mister Hottie-ness, and that she would like to go out with you for texting and scones" (ma préférée) et aux scènes Amy/Rory (très pragmatique dans cet episode) "You and me, we should get a drink sometime. - Alright. - And married. - Fine"
Le cast', rien à dire, vraiment très bon, en particulier Alex (mais il faut dire que je les adore)
J'ai aussi apprécié l'humour de Moffat, qui aime nous montrer que oui, il connait bien les interrogations des whoviens (clin d'oeil encore aux morts répétées de Rory et le duel "River va-t-elle tuer le Docteur ou va-t-elle l'épouser?)



Mais tout ces points positifs ne m'empêcheront quand même pas de râler sur le manque totale de cohérence de cet épisode, et sur cette fin digne d'un tour de passe-passe. Quand on rabâche que quelque chose est un point fixe dans le temps, répéter que "Time can be rewritten" une dizaine de fois ne suffit pas à faire passer la pilule. De plus, je m'interroge vraiment sur les capacités de régénération du Teselecta, je veux bien qu'il puisse avoir plusieurs visages et que ces petits bonhommes soient fans du Docteur au point de voir se faire dézingués à sa place, mais faut pas pousser quand même… (et oui, il y a toujours l'explication du "c'était vraiment le Docteur la première fois puis après, Time rewritten et tout ça" mais même si c'est le cas, ce n'est pas vraiment bien traité). Parfois je me dis que Moffat aurait mieux fait d'écouter le "Don't you dare" du Docteur….

Bref, ma conclusion rejoint ce que j'avais déjà mentionné pour l'épisode 10, à savoir que Moffat avait sans doute voulu se montrer trop ambitieux sur ce coup et au final, le cahier des charges a bien été respecté, mais le tout a été réalisé en vitesse et en laissant toutes les bavures apparentes.
Mais, bon, les performances des acteurs et l'humour sauvent cet épisode, et il faut reconnaître que quand on est déprimé, Doctor Who a un effet plus puissant qu'une tablette de chocolat noir aux pistaches caramélisées, et c'est bien tout ce que je lui demande en fin de compte...


ÉDIT : Oh le gros pavé oO Je vais devoir payer des droits d'auteur à Tyr à cause de ça! - -'
_________________

Keep calm, Grab the salt, Don't blink & Text Sherlock


Dernière édition par GiveMeVicodine le Dim 2 Oct 2011 - 22:34; édité 3 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Dr Donna
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2009
Messages: 1 641
Localisation: dans le Tardis avec Ten bis Oi!
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre

MessagePosté le: Dim 2 Oct 2011 - 22:25    Sujet du message: [6x13] The Wedding of River Song Répondre en citant

Citation:
Mais, bon, les performances des acteurs et l'humour sauvent cet épisode, et il faut reconnaître que quand on est déprimé, Doctor Who a un effet plus puissant qu'une tablette de chocolat noir aux pistaches caramélisées, et c'est bien tout ce que je lui demande en fin de compte.

+10000 Mr. Green
_________________
Revenir en haut
Lioru95
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2011
Messages: 17
Localisation: Terre 2011
Masculin Bélier (21mar-19avr) 猪 Cochon

MessagePosté le: Dim 2 Oct 2011 - 23:07    Sujet du message: [6x13] The Wedding of River Song Répondre en citant

Akai a écrit:
Désormais il opérera dans l'ombre, plus personne ne se battra en son nom, plus personne ne mourra en son nom. Il influencera le destin de l'univers dans l'ombre, et le protégera contre son pire ennemi : lui-même, le seul (ou presque) à connaître son nom.

Le Doc' a donc mis toute cette saison a réaliser une chose simple : il doit en effet faire croire à tous sa disparition, il ne pourra plus s'amuser a surgir n'importe quand et à tout résoudre sans réfléchir aux conséquences. Il a essayé de fuir ses responsabilités tout du long, mais le point final de cette course a été la révélation qu'il est en effet un danger assez grand pour que les Silences le veuillent mort. Il est dangereux pour tous (il s'en est rendu compte dans "The God Complex" en laissant les Pond derrière) et il doit disparaître pour le bien de tous.

Depuis toujours le Docteur n'en fait qu'à sa tête, il met en danger le monde entier pour ces caprices ! Et cela commence dès l'épisode 1 de la saison avec le 1er Docteur ou dans l'épisode 2 : "Dalek" où il embarque ses compagnons à la surface alors qu'il savait très bien que c'étais dangereux pour eux !
On le voit également dans l'épisode "The Girl Who Waited" où le Docteur se fait crier dessus par Rory car il aurait dut vérifier dans un livre d'histoire s'il n'y avait pas de danger en cette période, lui disant mm sur le coup de la colère qu'il refusait alors de voyager avec lui !

Sovead a écrit:
Bref pour répondre à la question, la très ancienne question : Plus le même.

Donc si on suit mon raisonnement le Docteur a toujours été le mm sauf qu'au fur et à mesure qu'il vieillit, il devint presque orgueilleux et fit de plus en plus de choses incroyables et le fait qu'il soit le dernier Time Lord et qu'il survivent encore et encore n'aide pas dans sa "folie" (Time Lord Victorieux !)
Le Docteur a eu longtemps pour réfléchir s'il voulait changer ou rester le mm et perdre tous ce qu'il avait en bravant encore et encore plus d'interdit !

Donc le Docteur, celui que nous connaissons depuis toujours, qui fuyait ou qui se battait sur tous les fronts en 1ere ligne et qui surtout voguait sur les flots mouvementés du temps sans réfléchir aux conséquences est bel et bien MORT !

Et un Docteur plus posé et plus réfléchit prends sa place, un qui va réparer l'univers dans l'ombre.

Sinon personne ne sait si le Teselecta n'a pas été "trafiqué" par le Docteur pour le rendre plus "Docteuresque" et créer une fausse régénération
_________________
ALLONS-Y !!!!
Bow ties are Cool !
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Dim 2 Oct 2011 - 23:09    Sujet du message: [6x13] The Wedding of River Song Répondre en citant

GiveMeVicodine a écrit:

ÉDIT : Oh le gros pavé oO Je vais devoir payer des droits d'auteur à Tyr à cause de ça! - -'


Yep! Je t'envoie d'ailleurs mon rib en MP^^

6x13 The wedding of River Song

Rory: “I’m not sure I understand.”
Amy: “We got married, had a kid, that’s her.”
Rory: “Okay.”

Dans le très moyen mais néanmoins distrayant épisode de l’ancienne série Mark of the Rani, cette dernière se demande à un moment quel sera le prochain plan du Master et conclut sa réflexion par : « It'll be something devious and overcomplicated. He'd get dizzy if he tried to walk in a straight line.” Je trouve que cette phrase pourrait résumer les actions de la majorité des personnages de cet épisode : mais qu’est-ce qu’ils aiment se compliquer la vie!

Commençons par les « méchants » (pas si méchants puisqu’ils ne veulent pas la mort du docteur hein, juste la fin de sa vie^^) : franchement, si j’étais à la tête d’une secte très puissante réunissant de nombreuses races dont, principalement, une capable de changer les souvenirs… je pense que je me débrouillerais sans trop de difficulté pour tuer le Docteur. Il suffit de voir le nombre de traits sur le bras du Docteur lors de son petit tête à tête avec Churchill (ou même « avant » dans The Impossible Astronaut) : si plusieurs Silents avaient été des snipers le Docteur serait mort depuis le premier épisode de la saison (ou avant, ou après, vive le voyage temporel^^).

Au lieu de ça ils décident de kidnapper l’enfant de ses compagnons afin de l’élever comme une psychopathe prête à tuer le Docteur puis, après l’échec de cette ruse, la mettent dans un costume de cosmonaute qui influe sur ses décisions, costume pour la fabrication duquel ils ont influencé une partie de l’histoire de l’humanité (voir The Impossible Astronaut)…heu, oui, ok… C’est sûr que c’est beaucoup plus simple que d’utiliser un groupe de tueurs à gage qui peuvent faire oublier leur présence ! D’ailleurs sur ce sujet je ne félicite pas la justice du 51ème siècle (pourquoi ce siècle d’ailleurs ? River est antérieure et le Docteur n’est pas daté !) qui condamne à la prison quelqu’un qui n’est visiblement que victime !

Et puis il y a Madame Kovarian… Mais quelle méchante d’opérette ! Cette terrible menace qui plane sur Amy/River/Le Docteur depuis le début de la saison se fait donc capturer hors écran (j’ai horreur de ça), nous fait deux trois menaces en l’air du genre « Bwahahaha ! Vous n’échapperez pas à mon plan machiavélique ! »… et se fait buter par son propre camp en bonne caricature de méchante de film d’action (ça, j’avoue, m’a bien fait rire^^). Mais enfin, pourquoi s’est-elle cassée la tête à suivre un plan si compliqué vu toutes les ressources qu’elle avait à disposition ? Il lui suffisait de lancer une attaque surprise sur le Docteur, si possible plus tôt dans la timeline de ce dernier, avec tous les hommes qu’elle avait à sa disposition dans A good man goes to war (j’aurais aimé voir le 6ème Docteur tenter d’éviter les balles d’une centaine de soldats surentrainés à l’aide de son parapluie tiens^^).

Sérieusement, ce personnage a pour seul intérêt de nous montrer le coté obscur d’Amy et le fait qu’elle n’ait pas oublié la perte de son bébé (il était temps^^) parce que sinon, à chaque fois qu’elle apparaissait à l’écran, j’avais une image du Docteur Denfer dans Austin Powers devant les yeux. Vous savez, le moment où il s’apprête à tuer Austin en le laissant seul avec sa compagne suspendu au dessus d’un bassin à requin et qu’il annonce devant ses sbires qu’il va laisser son ennemi face à un danger mortel extrêmement lent qui lui laissera mille fois le temps de s’échapper (oui, je sais, mes références baissent un peu au fil du temps^^). Il ne manquait plus que le rire sardonique…

Enfin bref, les méchants sont à la hauteur de la coalition de la saison 5, qui décident de créer tout un scénario à partir de la mémoire d’Amy (parce que bien sûr une fille prise au hasard et n’ayant aucun lien avec le Docteur n’aurait pas du tout été plus efficace) puis unissent leurs énormes ressources pour…emprisonner le Docteur au lieu de le tuer, et l’emprisonner sans même le fouiller pour lui confisquer son tournevis.

Puis il y a les « gentils… Amy, River et leurs drones…heu, loyaux soldats, qui ne pensent pas un moment à changer un tantinet le circuit intégré de leur eye patch (même moi qui suis parfois d’une énorme naïveté dans mes théories j’avais tout de suite compris qu’ils étaient piégés) et qui ont un PLAN pour sauver le Docteur. Car oui, Amy et River, les deux femmes les plus proches du Docteur actuellement, celles qui d’un certain coté le connaissent le mieux…n’imaginent pas un instant qu’il pourrait peut être avoir le début du commencement d’une idée pour s’en sortir (c’est vrai, ce n’est pas du tout son genre^^). Elles partent donc clairement du principe qu’il est prêt à se suicider et élaborent ce plan énormissime pour le sauver : créer un téléthon « Sauvez le Docteur » à travers l’univers !

Comme souvent dans ce cas elles reçoivent donc des millions de promesse de dons (« Quoi ? Le Docteur est en danger ? On arrive ! ») qui aboutissent à…rien du tout (bah oui, p… de bulle spatio-temporelle !). Ne vous méprenez pas, j’ai beaucoup aimé le fait que les fameuses perturbations soi disant dues à des éruptions solaires et dont on nous parle depuis le début soient en fait des messages de soutien au docteur, j’aurais juste aimé que ça serve à quelque chose. Du coup je comprends la réflexion désabusée du Docteur à Amy sur le thème du « c’est ta fille, j’espère que tu es fière ! »…
Et enfin il y a le Docteur… Le Docteur qui a donc ce super plan à base de robot protéiforme prêt à le remplacer au pied levé mais qui ne pense pas un instant à prévenir ses copines que ce n’est pas la peine de se casser a tête vu qu’il a un plan waterproof pour s’en sortir ! Bah oui, ce n’est pas comme s’il répétait 100 fois à Amy et River qu’il fallait arrêter de perdre du temps à tenter de le sauver vu que des gens mouraient pendant ce temps : bien sûr, se pencher vers elles et leur chuchoter son plan dès le début aurait été trop simple…

Bref, voilà ce que je reproche principalement à l’épisode : tous les personnages semblent avoir tenté de disserter sur La Critique de la Raison Pure là où Tintin aurai été suffisant : mais c’est un peu la marque de fabrique de Moffat de vouloir complexifier ce qui n’en a pas besoin.

Mon autre critique, pour moi encore plus importante que la première, concerne la dramatisation outrancière de certaines parties de l’épisode. Même le fan le plus borné sait que le Docteur ne va pas définitivement mourir durant ce final : est-ce donc utile de nous présenter 15 minutes de dialogues Docteur/River sur le thème du « Je dois mourir ! » / « Non je ne le supporterais pas ! » ? Je précise, afin d’être parfaitement objective, que si j’adore le personnage de River Song je n’apprécie en revanche Alex Kingston que deux fois sur trois environ : là j’ai trouvé que sa performance sonnait faux (pour sa défense, répéter 10 fois quasiment la même réplique ne doit pas aider) et j’avoue avoir regardé ma montre durant les derniers « Noooooooon ! Ne te laisse pas mourir, je peux te sauveeeeeeeeeer ! »
Je me doute bien que ceux d’entre vous qui lisent ma critique et ne se sont pas encore endormis se disent que je n’ai pas du tout aimé l’épisode : c’est faux ! Même si j’ai largement préféré l’épisode final de la saison 5 (pour lequel, j’avais pourtant certaines réserves), j’ai beaucoup aimé celui-ci : d’ailleurs je l’ai vu d’une traite, ce qui pour la zappeuse compulsive que je suis est assez impressionnant. Même si pour moi il est clair que le final précédent où l’Espace est en danger est préférable à celui-ci où le temps est menacé, j’ai néanmoins passé une cinquantaine de minutes bien agréables.

D’abord, en bonne fangirl, je ne peux pas résister au fanservice à tout va. Et franchement, voir Dickens lui-même annoncer le christmas special de l’an dernier m’a complètement conquise : j’ai eu l’impression de me retrouver devant un de ces épisodes de Supernatural où le 4ème mur vole en éclat et où les personnages eux-mêmes réalisent qu’ils ne sont que fiction, thème qu’on avait déjà frôlé dans l’épisode précédent où Amy Pond, comme son alter ego Keren Gillian, fait une carrière de mannequin. Dans le même registre de l’auto-référence je défie toute personne ayant déjà vu l’ancienne série de ne pas sentir une boule dans la, gorge au moment où le Docteur apprend officiellement la mort du Brigadier, dont l’acteur est décédé il y a quelques mois (j’imagine que l’on aura droit au même hommage pour la regrettée Sarah Jane l’an prochain). Les clins d’œil à Rose et Jack, discrets mais amusants, étaient également bienvenus.

Ensuite, comme très souvent cette saison et en particulier durant les épisodes de Moffat, j’ai adoré le rythme soutenu, l’humour (décidément, tout le monde se moque des multiples morts de ce pauvre Rory !^^), les références innombrables et les excellentes répliques. Le Docteur Indiana Jones m’a ravie (et quelle superbe partie d’échec !), d’autant plus que voir Mark Gatiss se faire dévorer vivant par des cranes est assez violent et donc inattendu en cette période digestive (j’entends d’ici les cris des représentants des familles d’Angleterre entre ça et le meurtre de Mme Kovarian par Amy^^).

Les jeux de mots lourdingues sur la tête de Maldovar m’ont beaucoup amusée, en particulier lorsque ce dernier demande l’étendue de ses blessures (tous ceux qui ont vu Foumizz ont dû se marrer^^) et, en bonne amatrice de steampunk, j’ai été vraiment transportée par l’esthétique de l’épisode (Londres futuriste/ancienne est énorme, surtout pour une fan d’uchronie comme moi!). Quant au début de l’épisode, où le temps se chevauche et se mélange (tellement mieux fichu qu’un certain épisode de Torchwood saison 1 que je ne nommerai pas), , je suis complètement fan même si ce n’est pas fair play de récupérer les maquettes de Nick Cutter.^^ Mention spéciale au panneau Défense de nourrir les ptérodactyls !

Enfin, j’ai aimé le vieillissement du Docteur (cheveux un peu plus longs et air un peu plus fatigué) même si je pense en revanche que Matt Smith devrait prendre d’urgence une dizaine de kilos (bon, je pensais la même chose pour Tennant hein^^). Cela dit la toge lui va très bien (c’était la minute fille^^).
On me fait signe en régie de donner mon avis sur les révélations de l’épisode. Bon, d’accord, je le dis bien haut devant tous : je me suis plantée en pensant que ce n’était pas River dans ce costume ! J’ai encore une fois, comme l’an dernier, surestimé la complexité de Moffat : parfois what you see is what you get et un cosmonaute est un cosmonaute. J’espérais un futur Docteur se tuant lui-même, Rory prenant la place de sa fifille…pourquoi pas Tennant tuant Smith après avoir réalisé qu’il avait laissé échapper le rôle de sa vie, mais non ! Ca ne m’aide toujours pas à comprendre pourquoi les « méchants » se sont donnés autant de mal mais c’est ainsi : ce n’est pas la première et sûrement pas la dernière fois que je me planterai dans mes prévisions et je file donc réciter dix « Je vous salue Docteur » et cinq « Notre Moffat qui êtes tordu ! » pour expier cette erreur.^^

Quand à la fameuse question, c’est donc… Doctor Who ??? Purée le fou rire que je me suis pris !!! Sacré Moffat, fanboy jusqu’au bout ! Non content d’avoir fait prononcer par le Docteur lui-même le titre de la série dans A good man goes to war, il en fait maintenant le fil rouge de la prochaine saison. Bon, soyons honnêtes, il n’a rien inventé : quiconque a vu les aventures du 7ème Docteur reconnaitra le thème récurrent : le Docteur est il plus qu’il n’y parait ? Pourquoi cache-t-il son identité ? Est-il le fameux « Other » qui, avec Rassilon et Omaga, aurait fondé les Time Lords ? Dans tous les cas je suis ravie, à défaut d’avoir deviné qui était dans le costume de cosmonaute, d’avoir trouvé quelle était la question. Nul doute que de nombreux fans vont hurler devant cette facilité, je suis personnellement trop occupée à en rire.

J’avais également compris que cette fausse mort était pour le Docteur d’un plan pour retrouver l’anonymat qui lui manque cruellement depuis le début de son règne (je ne sais pas comment on s’abonne à cette newletter mais visiblement tous les aliens hostiles ont les informations nécessaires sur ce pauvre Docteur et ses ennemis), même si je pensais qu’il obtiendrait cet anonymat en mourant de manière un peu plus réelle que grâce à un simulacre . Cela dit, pour ledit simulacre, j’avais parié sur la version flesh ou sur une version alternative et n’avais pas pensé au Teselecta même si j’ai compris au moment où le Docteur insiste lourdement sur le fait que ce dernier peut prendre n’importe quelle apparence, c’est déjà ça. J’avoue aussi avoir éclaté de rire devant l’erreur dudit Teselecta qui prend le Docteur pour un champion de « la loi et l’ordre » : encore un qui n’a pas révisé !!!
Conclusion, nous avons là un épisode qui n’est pas exceptionnel et qui laisse souvent apparaître les fils qui le font tenir debout : c’est vrai, même moi qui suis une inconditionnelle de l’ère Moffat je le reconnais sans hésiter. Cela dit c’est également un épisode très distrayant et sans trop de longueurs, qui me donne furieusement envie de revenir en saison 7 même si cela ne suffit pas forcément pour un season final.

C’est aussi l’épisode concluant une saison qui reste pour moi la meilleure (je fais cela dit partie des heureux fans qui aiment chaque saison plus que la précédente^^) et si certaines réponses semblent faciles et d’autres se font attendre je me permets de faire remarquer que l’ère RTD, que j’aime beaucoup aussi, n’était pas non plus avare en fin facile voire un tantinet bâclée (j’essaie encore de me remettre du Master version Super Sayan et du diamant transdimensionnel^^). Peut être faudrait-il se rappeler que nous sommes tous fan d’un show qui suit les aventures d’un alien voyageant dans l’espace-temps à bord d’une cabine téléphonique : et non, ce n’est pas toujours logique !^^ Après, je comprends parfaitement les déceptions des uns et des autres, qui sont justifiées : j’ai juste la chance de ne pas les partager.^^

PS : concernant la régénération factice du faux Docteur, je ne comprends franchement pas ce qui choque les détracteurs : un robot capable de prendre n’importe quelle forme et de créer une mobylette en 10 secondes peut quand même faire un bête jeu de son et lumières et mimer une régénération non ? Sérieusement, je comprends et j’accepte toutes les autres critiques, que je les partage ou non, mais celle-ci m’échappe.
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Koss
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2011
Messages: 23
Localisation: In the Tardis
Masculin

MessagePosté le: Lun 3 Oct 2011 - 03:24    Sujet du message: [6x13] The Wedding of River Song Répondre en citant

C'était impossible. Tout mettre dans un épisode, tout caser en vrac, tout en gardant une cohérence globale. Et pourtant, Moffat y arrive .... partiellement.

J'ai passé 30 minutes de l'épisode à me demander si tout cela n'était pas du foutage du gueule. Tout ça pour ça ? Les 15 dernières minutes m'ont réconcilié avec l'épisode.

Le postulat du Moffat est intéressant : "Que se passe-t-il quand on change un point fixe ?".
Réponse : c'est le bordel. Pendant 30 minutes, on va, donc, te montrer à quel point c'est le bordel. Je ne comprends toujours pas pourquoi cela a pris autant de temps. Très bavard, l'épisode se perd dans une succession de cliff successifs agaçants (et vas-y que je te fais monter la sauce à grand coup de punch-line et de posture qui claquent). Moffat se fait avoir, dans cette première, partie, par ce qui est peut-être son plus grand défaut : vouloir cliffer à tout prix.

Dans le dernier d'heure, il donne, enfin, les clefs que attendues depuis longtemps. Il répond, d'ailleurs, à beaucoup de questions par des réponses simples. Et, c'est peut-être cela qui a déçu les fans : toutes les réponses, on les avaient sous le nez. Oui, le coup du "tésélecta", c'est complétement con. Mais, sérieusement, comment voulez-vous que Moffat résolve, autrement, le problème qu'il avait lui même posé dans le season premier ? J'avoue que la réponse est tellement conne et évidente, qu'elle m'a plu.

Moffat arrive, quand même, à lier pas mal de fils dans un exercice de style franchement périlleux. La cohérence global de l’œuvre Moffatienne est bien là. Le problème, ce sont, comme souvent dans Doctor Who, les détails. En faisant le compte, il y a quand même un certain nombre de trucs assez béant, à commencer par le personnage de Mme Kovarian.

Par conséquent, une partie de réponse est repoussée en saison 7. (pouvait-il, seulement, en être autrement ?). La fin est, sur ce dernier point, assez épique et donne clairement envie de regarder la suite.
( J'attends, vraiment de voir ce qu'ils vont faire avec un Doctor qui se cache. Des épisodes huit-clos, dans le noir ? )

Mais, attention à toi Steven Moffat, après cette saison, tu n'as plus vraiment le droit à l'erreur.
_________________
It's bigger on the inside ...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:27    Sujet du message: [6x13] The Wedding of River Song

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Saison 6 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 35, 6, 720, 21, 22  >
Page 6 sur 22

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com