Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


La maladie des Docteurs
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Made in Gallifrey -> Fan Fiction -> Doctor Who fan-fiction
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
The girl Who waited
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2011
Messages: 25
Localisation: All of time and space.
Féminin Taureau (20avr-20mai) 龍 Dragon

MessagePosté le: Mar 22 Mai 2012 - 19:12    Sujet du message: La maladie des Docteurs Répondre en citant



Doctor Who - La maladie des Docteurs.


Guess Who's coming ?
Alors que notre Onzième Docteur préféré se retrouve une fois de plus solitaire à bord de son TARDIS (Temps A Relativité Dimensionnelle Inter Spatiale) Un étrange mal s'empare de lui. Le légendaire Docteur atteindrait t-il l'apogée de son existence ou bien est-ce l'oeuvre d'un de ses ennemis ?

Les véritables accrocs seront ravis de retrouver certains personnages...

'CAUSE GUESS WHO ?!

... ( interlude à la saison 7 )

//Spoilers : Pour bien comprendre l'histoire , il est fortement conseillé d'avoir auparavant suivis la série DOCTOR WHO ;de la saison 1 avec Christopher Eccleston à la saison 6 avec Matt Smith , et d'avoir quelques connaissances rudimentaires sur TORCHWOOD , mais , bien sûr , la lecture de cette fanfic reste libre a quiconque s'y intéressera !

//Disclaimer : Les personnages de la série DOCTOR WHO sont la création de l'auteur Steven Moffat et appartiennent intégralement àThe British Broadcasting Corporation (BBC)


//Extrait :

"_Désolée , Docteur , grogna t-elle en visant judicieusement les parties a atteindre.
Elle fit mouche , mais il n'eut pas le moindre sursaut.
_Aurais-tu oublier que je ne suis pas humain , Amelia ?
Horrifiée , elle le vit attraper l'énorme livre de prières posé sur l'autel sans oser croire qu'il allait l’assommer avec.
C'est pourtant ce qu'il fit. Et avec le sourire. "



L'histoire sera postée intégralement si elle trouve un intérêt aux yeux de beaucoup de Whovians ! N'hésitez pas a réclamer la suite , mon plus gros défaut c'est d'aimer me faire supplier !

Bonne lecture !
Et merci de ne pas plagier !


The girl Who waited.



( J'écris avec cette chanson :





Citation:

Quelque part je me disais que ça irait mieux.
Que je n'avais pas besoin d'elles de toute façon.

Je me souriais a moi et a ma tête d'idiot , face a ce mensonge si évident.
Mais c’était mieux comme ça.

Un grésillement , puis un bruit indescriptible.

_Woh , ma belle , qu'est-ce qui t'arrive ?
Je me précipitais sur la console , une date y étais inscrite : Lundi 26 Mars 2012.
_Pourquoi cette date ?
Je levais les yeux , mais seul le bruit de la machine me répondais.
_Ah , je te préférais humaine , SEXY !
Le sol se déroba , et je tombais tête la première contre le siège de maintien.
_ Je rigole idiote ! Pas besoin de me secouer !

Même si je lui faisais entièrement confiance pour ce qui était de l'atterrissage , je préférais m'accrocher a la banquette par mesure de sécurité. Une fois elle m'avait cogné tellement fort qu'elle avait dû se stopper en plein milieu du Tunnel Temporel et attendre que je reprenne conscience.
C'était le bon temps.
_ Je te rappel que je ne dois croiser personne que je connais Sexy ! Tu sais bien qu'ils me pensent mort et il ne faut surtout pas leurs prouver le contraire.
Le bruit , ce magnifique bruit que j'adulais plus que tout , s'interrompit un instant , comme choqué que je lui rappel une telle chose.
« Tu me prend pour une idiote ? »

Je souriais de nouveau , comme toujours fasciné par elle.
Atterrissage , nouvelle secousse puis stabilisateurs , et enfin le bruit se stoppa.
Cependant je ne voulais pas sortir. Un jour il m'étais arriver d'atterrir et de rester une semaine dans mon Tardis sans sortir.
_Je vais aller dormir un peu moi ...
Le bruit reprit , menaçant cette fois.
Je me redressais , époussetais ma magnifique veste et me dirigeais vers la console.
_ C'est bien ce que je pensais , tu as vue quelque chose. Mais quoi ?
Silence.
Je frissonnais en repensant aux créatures du même nom. Mais ça n'étais pas ça. Si quelque chose attirait mon vaisseau içi , je devais aller voir.
Mais je ne voulais pas sortir.
_Ecoute , j'irais demain d'accord ? Je suis fatigué là ...
En m'avançant vers l'escalier , mon visage m'apparut sur une des parois et je me contemplais ainsi quelques minutes.
Je me mentais a moi-même maintenant. J'avais peur de sortir. Pourquoi ? Pour voir des humains , non, des gens auxquels je m'attacherais et que je ferais souffrir avant de définitivement couper les ponts et ...
Stupides humains.
Une douleur , un de mes deux coeurs eut un raté et mes jambes ployèrent sous mon poids.
Non non , bien sûr qu'ils ne sont pas stupides c'était une expression pas besoin de te fâcher !
Mais la douleur ne stoppa pas. Quelque chose m'arrivait , quelque chose de nouveau et d'anormal.
Même Sexy le sentais , mais elle ne pouvait rien faire a part m'envoyer des ondes de soutiens.

_Je crois que je vais aller dormir , répétais-je.
Me forçant a me relever , je dévalais les marches et m'isolais dans la pièce qui m'étais consacrée.
Rien de bien spécial , une pièce couleur bleu Tardis et un lit avec des étoiles au plafond.
Je n'y venais que rarement , ma véritable place était auprès de la console , parfois elle me réveillait , furieuse car j'avais bavé sur ses commandes.
Je m'effondrais sur le lit , en proie a une faiblesse qui m'étais inconnue. Une ancienne faiblesse , sûrement un de mes prédécesseurs qui faisait des siennes.J'étais le onzième , sachant que le dixième ne voulait vraiment pas partir , des résidus de lui imprégnait tout mon être. Je ne pouvais le haïr puisqu'il était moi. Mais ça n’étais vraiment pas agréable.

_Argh , soufflais-je en agrippant ma poitrine.

Mon deuxième coeur battait mal , cela m'arrivait quelques fois quand l'image de cette jeune fille blonde traversait mes souvenirs ...Nouvelle douleur.


_Oh ça va hein ! gémis-je , en proie a la douleur. J'y peux rien moi !

La douleur cessa aussitôt. Je me remerciais de tant de contenance.

_On va dormir un peu , hein , je pense qu'on en a tous besoin après tout ça ...
J'eu un pauvre rire.
_ Vous le croyez ça ? Je suis marié !

Un élan de jalousie , mêlé d'exaspération et d'incrédulité.

_Oh non ça ne va pas durer , je vais demander le divorce a la Congrégation de l'Ombre s'il le faut !

J'éclatais d'un grand rire. Non je ne suis pas fou.

_Et Amy. Ma Amy , elle doit vraiment m'en vouloir ...

Chagrin.

_Stop ! On va dormir ok , dormir !

Je me déteste. Mes prédécesseurs me détestent. Le dixième aussi se déteste.
On se déteste tous , c'est comme ça.Certains sont définitivement partis et leurs voix sont éteintes. Le neuvième et le dixième sont en sommeil la majeure partie du temps. Ils se comprennent ces deux là. Ils ont presque vécut la même chose , toujours avec cette fille blonde ...Depuis que je suis apparu , la tête pleine de connaissances anciennes et d'une intelligence innée , je me suis toujours demandé a quoi pouvais bien ressembler cet endroit dans lequel disparaissaient les anciens moi. Non ils ne s'effaçaient pas tout de suite , jamais ils ne mourraient complètement. Ils restaient gravés en moi , et si je venais a me régénérer je resterais gravé avec les autres dans l'esprit de mon successeur. Compliqué mais pourtant trop vrai.

« Tu es le seule qui y attache de l'importance » pensa le neuvième avec rancœur.
« J'y ai pensé aussi , mais j'avais une vie bien remplie » souffla le dixième.
Je les entendais parfois dans mes rêves. Ou cauchemars.

_Mais pourquoi ça me hante a ce point ?
Silence. Toujours le silence. Au moment ou les questions importantes sont posées , il n'y a jamais aucune réponse , tu devrais le savoir mieux que personne , Docteur.

Je suis un alien , un extra terrestre , toute les choses inimaginables et terrifiantes que pensent les humains si ça vous chante , mais je suis surtout un seigneur du Temps.
Le dernier de mon espèce. Ma race s'est éteinte et ne dois pas resurgir.
L'ultime guerre m'a amené a tuer mes semblables , a voler un vaisseau et a m'enfuir comme un lâche. Parfois je voulais en finir. Mais je me l'interdisais.

Je mourrais pour les autres , si ça pouvait les sauver. Mais je ne mourrais pas pour moi.

Je me réveillais brusquement , en sueur. Des images passées embrouillaient mon esprit , me rendaient malade et dépressif.
Je me levais lentement , plus très sûre de ce que je faisais.
Avais-je attrapé un virus ? Impossible , les seuls virus capable de m'atteindre s'étaient consumés en même temps que ma planète d'origine. Mes jambes n'étaient pas très stables. J'avais mal a la tête.

Pourquoi nous étions-nous posé la ?!

_SEXY ! Criais-je dans l'habitat qui s'alluma aussitôt , surpris.
Elle aussi elle dormais , elle n'avait pas remarquée que j'allais mal et il ne fallait pas qu'elle ...Je claquais des doigt avec force et rage ; les portes du Tardis s'ouvrirent a la volée et je sortais précipitamment de la boite.
_Quel idiot ! M'écriais-je tout haut. Rendors toi , je me guérirais moi-même ma belle !
Le Tardis s'affola , son bruit étrange emplissait ma tête , m'ordonnait de lui expliquer.
_Je reviens bientôt , je vais aller dans une pharmacie et acheter des médicaments comme n'importe quel humains , tu verras que tout iras bien !


Je marchais , m'efforçais de me concentrer sur ma destination , à savoir la petite pharmacie bordant la rue.
Je m'arrêtais devant , essoufflé d'avoir autant marcher. Moi qui adorais courir pourtant !
J'ouvrais la porte avec un petit « cling » , puis commandais des dizaines de boites de vitamines , papier psychique en main.
_ C'est pour un test , je suis de l'inspection des pharmacies , grommelais-je à la vieille dame qui me tendais un sac plein de ce que j'avais demander.
Il me fallait des vitamines. Je m'affalais sur un banc , dans un parc inconnu.
Il faisait nuit , il devait être vingt heures passé.
J'engouffrais trois pilules de vitamines C dans mon gosier, puis faisait quelques exercices de respirations.

Baba babam
Baba babam
Baba ba...boum.

Mes coeurs. L'un d'eux allait mal. Dans ces cas la j'avais toujours prescrit des vitamines , je suis Docteur après tout !

_Hum , bonsoir ?
Je redressais brusquement la tête , surpris.
Mais je n'osais pas regarder le femme qui me parlait. Quelque chose n'allait pas.
_Est-ce que vous allez bien ? Mon copain dit que vous vous comportez bizarrement.
_ Tu mens. C'est juste quelqu'un qui a un peu trop but ou qui a un rhume ou je ne sais pas moi...

Cette voix. Masculine. Trop familière. Beaucoup trop familière.
Le dixième s'éveilla totalement , une douleur insupportable dans ma tête , dans mon corps ... Je sombrais.

Inconscient. C'était le mot. Depuis combien de temps mon corps ne m'avait t-il pas forcé a dormir ?
« Tu es un abruti fini » pensais-je rageusement à l'intention du dixième.
_Monsieur , monsieur ça va ? Monsieur ? Vous voulez que j'appelle une ambulance ? John , aide moi enfin !
Un soupir.
_Non , non ! M'écriais-je brusquement en me relevant. Ça va beaucoup mieux , pas besoin de médecin vue que je suis moi-même Docteur.
Il y eut alors comme une décharge électrique qui foudroya tout le monde.
La femme , son copain et moi.
_Oui , rattrapais-je aussitôt , j'allais à ma clinique chercher quelques dossiers et j'ai eu une faiblesse.. Vous savez ce que c'est ..L'âge..
_L'âge ? S'étonna l'homme.

IMBÉCILE , tu as une tête de jeunot !

_J'ai eu trente ans le mois dernier , nuançais-je.
Je n'osais pas lever les yeux pour voir mes interlocuteurs. Parce que maintenant j'étais sûr qu'ils me connaissaient.
_Je vais y aller si vous permettez , j'ai un peu trop forcer sur les antistress , si vous voyez ce que je veux dire.
La femme resta silencieuse , l'homme aussi.

Je fermais les yeux , leurs souriais sans les voir , puis tournais les talons.




_ Qu'est-ce qui te prend ? Je ne t'avais jamais vue te mettre dans un état pareil pour un de ces alcooliques , grommela John Smith.
Ça n'est pas une coïncidence ...
_Qu'est-ce que tu veux dire ?
La jeune femme le fit asseoir et se mit a faire les cent pas.
_ Ok , ok je sais ce que tu vas me dire , mais je pense qu'on devrait le suivre.
_ Pardon ?
_ Ecoute moi bien , je le suis que ça te plaise ou pas , reprit t-elle avec hargne.
_ D'accord , je te suis.
Elle eut un pauvre sourire.
_Je suis sûr qu'il ne m'aurait pas laisser faire , reprocha t-elle.
_Je suis lui , et je te suivrais jusqu'au bout du monde , pourtant.
Elle s'assit prés du dénommé John et l'embrassa longuement.
_ Je t'aime , souffla t-il a son oreille.
_ Moi aussi.
Elle ne put contenir l’irrésistible frisson, a chaque fois qu'il faisait ça , comme la première fois , elle était émue et avait envie de pleurer. Cependant elle était déterminée , et bien décidée a éclaircir cette histoire.
_ Des bretelles ? Reprit-elle en enlaçant John Smith.
_ Pas mon genre.
_ Un noeud pap' ?
_ Mmmh...Ça allait pas avec mon costume de l'époque mais je les trouvais quand même cool.
Il lui rendit son étreinte , plus un baiser et l'aida doucement a se lever.
_ Rose Tyler , on pars a la chasse au Docteur !
Elle frissonna nouveau , il passa une main dans ses cheveux blond et planta ses yeux brun dans les siens.
_J'aurais jamais cru que je dirais ça un jour , tu sais.
_Je m'en doute , rit-elle.





Je claquais la porte du Tardis , fermais tout les verrous et me précipitais sur la console :
_Emmène moi loin d’ici ! Vite !

Le Tardis , qui devait se concentrer sur un moyen de localiser son propriétaire depuis les vingt minutes ou il était sorti , émit un grésillement sonore avant de hurler , toujours avec le même bruit bizarre.
_Non , mon noeud papillon est cool ! Et je ne te permet pas de ma parler sur ce ton Sexy !
La machine se calma , rassurée.
_Je suis pas malade , je vais mieux je t'assure. C'est mon cerveau qui fait des siennes.
« Je suis définitivement un cinglé qui parle a une boite »
_Maintenant , on s'en va ! Criais-je en activant tout les boutons.
Mais la machine ne bougea pas d'un pouce.
_Ecoute , ça fait une semaine qu'on est que tout les deux , je sais pas ce que tu essayes de faire mais je ne veux pas renouer avec les humains , c'est clair ?!
Je regardais dans un des miroirs , prenait un air de chien battu.
_Je préfère rester seul avec toi , déclarais-je sérieusement , voyant qu'elle ne réagissait pas.

En d'autre temps , Sexy aurait été ravie d'entendre ça , elle aurait littéralement sauté de joie , elle qui avait accueillie tant d'amies du Docteur en son sein et qui était témoin de leurs ébats sans pouvoir exprimer sa jalousie.
Mais la , quelque chose de vraiment important allait se produire.
Et elle ne voulait visiblement pas quitter la Terre.

Je me laissais choir sur la banquette , fatigué.
_Ecoute ... Je vais mal c'est vrai ... Il y avait une fille dehors ...
Mon coeur eut un nouveau raté.
_Une ancienne de mes compagnes ... Et si je la voit vraiment ...
Mes deux coeurs allaient mal maintenant.
_Je vais mourir , Tardis. Je vais mourir si je la revois.

Une larme roula sur ma joue. C’était incompréhensible. Moi , le Docteur , le Seigneur invincible de cet univers , le protecteur des humains et du Temps. Moi qui avait fait souffrir tant de mondes mais qui en avait sauvé autant.
J'allais mourir a cause d'une humaine ?
Non !
C'est ma vie , tu n'as pas le droit de me la prendre tu entends ! Reste dans ton coin comme les autres et oublie TOUT !
« facile a dire »

Mes deux coeurs cognèrent en même temps contre ma poitrine.
Il avait répondu. Non , c'était impossible. Impossible.
« improbable »
LA FERME !

J’agrippais ma tête entre mes mains , et fermais fort les yeux , espérant me réveiller d'un cauchemars.
Un hologramme apparut alors devant moi , entre la console et la banquette.
_Ceci est un programme d'urgence , annonça tout d'abord ma voix. L'hologramme avait aussi mon apparence.
Ça n’étais pas la première fois qu'une interface vocale était activée. Je me souvenais de la fois ou un hologramme avec la forme de ma petite Amy m'avait sauvé la vie.
Puis il y eut un grésillement et la voix devint plus aiguë :
_Ceci est ... Impossible ! s'écria alors l'hologramme avec une voix de femme.
_ Je savais que tu pouvais communiquer avec moi ! M'écriais-je fiévreusement alors que l'hologramme a mon apparence parlait avec la voix du Tardis :
_Je ne peux pas ! Enfin , ça ne va pas durer longtemps il faut que tu m'écoute ! Il va te falloir faire un choix mon Voleur.
_ Entre la vie ou la mort ? Le choix est vite fait vieille fille !
_Imbécile ! Je ne comprend pas ce qui se passe. Le Temps converge en un nouveau point , qui se trouve içi et en ce moment. Tu dois sortir , Gallifreyen.
_Quoi ?
_Sors , va t-en , ne reviens pas tant que tu n'es pas soigné !
La voix était froide , dure.

Un de mes coeur me donna l'impression de se déchirer. Une sensation qui ne m’étais pas inconnue.
« ça c'est impossible »
_Tu as un problème ? Je vais t'aider je peux ...
Tout en la suppliant j'examinais chacun des panneaux de contrôle , la console , l’écran ...
_Sors d’ici et reviens quand tu seras soigné ! Il est impossible que deux entités n'en formant qu'une survive ici ! Cria l'hologramme avec la voix de Sexy.
_Que veux-tu dire ?!
_ Déguerpis !

Je me sentais comme un enfant. Un enfant solitaire dont la seule véritable amie vient de lui jouer un sale tour.
_Mais ...Rose ...Je ...

Je plaquais les mains sur ma bouche. Trop tard , c’était dit , le mal m'envahit de nouveau.
_Je ne peux pas me soigner sans toi idiote !
_Sors d’ici ou sinon je te jure que j'implose.
Je fixais l'hologramme me représentant. La même apparence , sauf les yeux qui était dorés et brillant.
Elle était sérieuse , je réfléchirais a ce que cela impliquerait une fois dehors.
_Je vais revenir ! Criais-je.

La première chose que je fis une fois sortie de mon seul refuge fut de grimper dans un taxi. J'annonçais l'adresse. J'avais mal.
Sorti du taxi , je sonnais à cette porte qui m'étais familière , cette porte par laquelle j'étais passée au moins trois fois.
_Oui ? Qui est-...

Le gros homme qui m'ouvrit avait du chocolat plein la bouche , mais c’était bien lui.
_Docteur ?
_Lui-même en personne !
_Mais...Mais qu'est-ce que vous faites içi ?! Quelque chose ne va pas ?
_Non non , tout va bien , juste quelques ennuis de santé !
Craig me dévisagea lentement puis m'invita à entrer.
_Des ennuis de santé , Docteur ?

Je m'étais aussitôt assis sur le canapé , réfléchissant à toute allure. Ma main droite avait saisis un bout de ma tignasse brune et l'entortillait dans tout les sens.
_Oui.
_Mais c'est une maladie alienne ? Ça peux être dangereux pour nous ? Alfie est en haut et Sophie est au travail ...
_Tu pense que je serais venue içi si il y avait eu le moindre risque ? Tu pense que j'aurais mis votre bébé en danger ?
_ On sait jamais avec vous Docteur.
_ T'as raison. Méfie toi de moi.
Je jetais un oeil a la pendule : 22h.
_Je préparais un gâteau , reprit Craig. Vous en voulez un peu ?
_En d'autre circonstance je t'aurais même aider a le faire. Merci Craig.

Mon premier colocataire sourit , puis enfourna la plat plein d'une pâte chocolatée avant de sortir deux tasses.
_Je vais vous faire du thé , racontez-moi un peu ce qui vous arrive encore ?
_C'est gentil. Juste quelques problèmes , mal de têtes ... Et de coeurs ...
_Est-ce que quelqu'un vous poursuit ou vous êtes a la poursuite de quelqu'un ? Je dois barricader la maison ?
_Non , mais ne dit a personne que je suis içi. Absolument personne ne doit savoir. Je suis censé être mort pour tout le monde.
_Mort ? Comment ça ?
Silence.
_Vous êtes incroyable , lâcha Craig en haussant les épaules.
_Merci.

Je m'allongeais sur les coussin moelleux , posais ma tête sur l'accoudoir et fermais les yeux afin de me concentrer.
Jamais une tel chose ne s'étais produite auparavant , jamais je n'avais été malade. Cependant , ça n'étais pas juste une maladie bénigne , ça affectait tout mon être. Et ça réveillait les autres. Des choses horribles arrivent aux Seigneurs du Temps qui ne vivent pas avec leurs Temps.
Je suis moi. Ils étaient eux. Point final. Ils ne peuvent reprendre le dessus , moi je ne reprendrais pas le dessus sur eux si j'étais à leurs places. Car tous savaient mieux que quiconque que ça me tuerait. Et que tous seraient perdant. Et puis surtout , je suis eux et ils sont moi alors , me connaissant , je savais bien que mon but n'étais pas de me tuer.

_Ne vous triturez pas trop les méninges , vous allez avoir la migraine.
J'ouvrais les yeux. Craig s'était assis dans le fauteuil en face de moi et avait posé une tasse fumante juste devant moi.
Ce bon vieux Craig avec qui j'avais joué au foot , qui avait faillit être changé en Cybermen mais qui avait eu la volonté de repousser le masque de fer.
Je repensais à la tête qu'il avait fait lorsque je lui avait tout révélé avec un coup psychique , d'ailleurs très douloureux. Transfer de mémoire. Il savait que j'étais le onzième.
Il était bien le seul.
_Je vais bien. Je suis le roi du je vais bien. Non c'est pas cool oublie ça.
Je me redressais , inspectais rapidement la pièce avant de boire le thé.
Je me souvenais de ce thé , ce thé qui m'avait réveillé au moment opportun , le jour ou j'avais perdu ma main droite , face a un Silurien.
Ce thé que j'avais savouré chez cette fille alors que j'enfilais mon horrible costume a rayure , pour noël.
Puis je me souvenais des pommes , que j'adorait tout particulièrement à l'époque et que j'avais détesté le jour de mon crash dans le jardin d'Amy.
Les haricots , le bacon , même le pain et le beurre , mes nouveaux goûts étaient exigeant , cependant le thé était resté.
_Est-ce que tu as des bâtonnets de poissons ? Demandais-je brusquement.

Craig tressauta , renversant un peu de son thé sur la moquette.
_Heu ... Oui j'en ai pris pour le petit , il adore ...
_Et de la crème anglaise ? Tu as de la crème anglaise ?
_Je prépare un gâteau , évidement que j'ai de la crème anglaise , mais ou voulez-vous en venir Docteur ?
Ça c'est cool , Craig , tu est génial. Est-ce que je peux en avoir ?
_De quoi ?
_ Des bâtonnets de poissons et de la crème anglaise !

Je me souvenais , plus que tout , de ce jour ou , dans la cuisine de la petite Amy , après avoir recraché tout ce qu'elle me proposait a manger , j'avais attraper ces deux ingrédients et m'étais régalé.

Puis ce jour ou la méchante River m'avait embrassé avec du rouge a lèvres empoisonné , dans le bureau de Hitler. L'interface vocale en forme de Amy enfant m'avait révélé que le remède était aussi ces deux ingrédients.
_Méchantes filles , soufflais-je.
Et ce symbole. Méchant loup. La fin de l'univers , la destruction de la réalité. La Pandorica , les Dalek ,les Atraxy , les Homo reptilia...
STOP !

Craig me tendais une boite de crème anglaise et un bâtonnet de poisson dans une assiette.
_Merci , dis-je.
_Docteur , vous êtes sûr que tout va bien ?
_ Evidemment que je vais bien .
_Sérieusement ?
_Craig je vais devoir dormir içi au moins ce soir , déclarais-je en versant la crème anglaise dans l'assiette.
_Pas de problèmes , je préviendrais Sophie. Elle sera contente de vous voir.
_Demain j'irais faire un tour en ville , voir comment tout se remet en place.
_Qu'est-ce qui se remet en place ?
_Oh , trois fois rien Craig. Trois fois rien.

Bien sur , le temps s'était inversé. La Pandorica , ma mort , rien de tout cela ne s'était produit. Seul River , Amy et Rory etait au courant.
J'espérais que ma femme tiendrais sa langue. Mais il était très probable qu'Amy sois déjà au courant.
_Melody Pond , tu es une vilaine fille , dis-je.
_Qui est Melody ? S'insurgea Craig.
_Ma femme.
Silence.
_ Votre ... Quoi ?
_Je n'avais pas le choix , sinon ç'aurait été la fin de l'univers , de votre univers. Les femmes ont un tel pouvoir , une telle emprise sur les choses ...
Je souriais en mordant dans le bâtonnet de poisson imprégné de crème anglaise.

Je me rappelais de la miniaturisation , la fascination avec laquelle j'avais exploré un corps mécanique , et l'étrange sentiment d'impuissance que l'on éprouve lorsqu'on ne fait que quelques milimétres.
_Docteur , je ne comprend rien de ce que vous dites.
_C'est normal. Moi non plus je ne me comprend pas des fois.
_ Vous êtes vraiment pâle. Vous devriez aller vous reposer ...
Soudain , le poids de mes neuf cents ans se fit ressentir. J'étais exténue.

_Tu as raison , je vais aller faire un somme.





_Qui que soit cet homme , je suis sûr qu'il a un lien avec notre Docteur.
_Rose , on devrais peut être l'oublier ...
La dénommée Rose toisa son fiancé.
_Tu voudrais que j'oublie l'homme a partir duquel je t'ai eu ?
Il leva les yeux au ciel.
_Je suis lui , mais je suis moi. Et ça ne m'empêche pas d'être jaloux.
_S'il est içi , ça veux dire que quelque chose va se passer , et toi-même tu n'arrive pas a te faire a cette vie morne.
_Je n'ai jamais dit que ...
_Arrête , ça se voit dans tes yeux , chaque fois que tu regardes le ciel !
John Smith ne sut quoi répondre. Ses grand yeux brun posé sur Rose , son jean et sa veste en cuir , sa tignasse brune , tout faisais de lui le dixième.
_Admet-le , tu aimerais bien voyager a nouveau .
_Je suis humain.
_Tu es a moitiés seigneur du Temps aussi !
_Rose pourquoi faut t-il toujours que... Oh non.




Ses yeux s'étaient posé sur la cabine. La cabine de tout ses cauchemars , la boite bleue.
Et justement quelqu'un en sortais , comme chassé par une entité invisible.


_Je reviendrais ! Cria l'homme.
Et il se mit a courir , tant bien que mal , vers la route.
_C'est lui ! S'écria Rose en se lançant a sa poursuite. Il a encore changé !
_Rose attend ! Rose quelque chose ne va pas avec le Tardis !
La jeune femme blonde stoppa net.
_Quoi ?
_Je le sens. Elle essaye de m'avertir de quelque chose ...
Il se mit a courir vers la cabine telephonique bleue et posa sa main sur la clenche. Mais la porte ne s'ouvrit pas.
_Elle ne veux pas qu'on le suive , déclara John Smith avec sérieux.
_Pourquoi ça ?
_Parce que quelque chose ne va pas.
Soudain , avec un bruit indescriptible , la cabine se volatilisa. Le couple frissonna , et ça n'étais pas a cause du froid nocturne qui régnait dans Londres.

_John ... Qu'est-ce qui se passe ?
_J'en sais rien. Mais je pourrais peut être l'aider. Le Tardis ne voulait pas que TU le suive en fait.
_Pardon ?
_Il va falloir me faire confiance. Rose , je veux que tu rentre chez Jackie.
_Tu rêve.
Il fronca les sourcil.
_Rose je suis sérieux. Si il te vois quelque chose de mauvais va se produire.
_Si il me vois ? Pourquoi moi ?
_Rentre chez Jackie. Je vais le retrouver , je te raconterais , je te jure que je te dirais tout.
Il enserra ses mains dans les siennes.
_Rose , rentre a la maison.
_Mais ...
Il l'embrassa avec fougue , si bien qu'elle tituba un peu plus loin.
_Tu es impossible ! s'écria t-elle.
Il émit un claquement de langue puis se lança a la poursuite de lui-même.






Tu te souviens de moi ?
Tu te souviens de moi ?
De moi ?
De moi ?

Un visage se refletta sur la console du Tardis , ce visage ...

Je me reveillais en sursaut.
Il faisait noir dans la chambre. Cependant , dans l'encadrement de la porte , Sophie me regardait.
Elle détourna pudiquement les yeux , lorsque je m'étais redressé la couette avait dévoilé mon torse nu.
_Sophie ! Mécriais-je avec un grand sourire.
_Vous criiez , Docteur.
_Quoi ?
_ Votre cauchemard a réveiller Alfie , je me suis inquiétée.
_ Mon ...Cauchemard ?
_Il est six heures trente du matin , Docteur. Je pars dans quelques minutes , si vous voulez je peux vous servir un thé ?
_Oh je suis désolé , ...J'ai vraiment crier ?
_Oui.
La jeune femme était prête a partir , bien coiffée et maquillée , elle resplendissait.
Mais son regard etait inquiet. Aussi gentille soit-elle avec moi , elle se méfiait de moi.
_Je vais me servir un thé , ne vous mettez pas en retard pour moi Sophie.
_D'accord , vous êtes sûr que ça va aller ?
_Je vais tres bien.
_Dans ce cas je pars.

Une fois que la porte d'entrée eu claquée , je sortais entiérement de sous la couette.
Oh ça ne me dérangeais pas de dormir comme un humain , a moitiée nu. Mais il faisait froid , et un frisson hérissa les petit poil sur mes bras.
J'enfilais ma chemise , mon pantalon , je passais un gros pull en laine qui trainait sur un radiateur et ainsi accoutré je sortais de la chambre.
La petite maison etait bien rangée , propre et soigneusement équipé pour la sécurité du bébé.
C'etait merveilleux , ça. D'avoir un enfant. Dans une autre vie j'avais des enfants. Et une femme.
Mais c'etait finis. Maintenant j'etais seul.
Melody.
Melody Pond , conçue dans le tardis , capable de le piloter presque aussi bien que moi.
Ma femme. J'allais peut etre réetudier la question du divorce finalement. Peut etre avais-je une compagne ?
Non , elle etait insupportable , et elle en savait beaucoup trop !
Mes pensée dérivait en tous sens lorsque je m'aperçut la baie vitrée que j'avais brisée quelques année ... mois ...semaines auparavant ?
Je trainais jusqu'au frigo , lequel contenait la brique de creme anglaise d'hier soir. Je l'ouvrais et ingurgitais le reste comme s'il s'etais agit d'eau.
Craig dormait , j'entendais ses ronflements d'içi.
Alfie aussi , puisqu'il ne pleurait pas. J'avais envie de le revoir.
Je montais précautioneusement a l'étage , entrais dans la chambre du bébé. Il ne dormais pas , il etait silencieux simplement , allongée dans son lit a barreau.
_Salut , toi , chuchotais-je.
Alfie émit un gazouillement qui signifiait « ça faisait longtemps »
_Oh oui je sais , ne t'attend pas a me revoir tout les jour.
_Areuh.
_Non , il est cool , protestais-je en tirant sur le gros pull qui me tenait chaud.
_Gaaaho
_Tu préférais le noeud pap' ? Tu es vraiment impossible comme gamin tu sais ?
_Docteur.

Je me figeais. Le bébé répéta :
_Docteur.
_Ne me dit pas que c'est ton premier mot ? Grommelais-je en m'asseyant dans un coin de la chambre , sur une grosse peluche.
_Docteur bobo ?
Je posais les deux mains sur mon visage. J'avais effectivement très mal a la tête.
_Non , non Alfie tout va bien pour moi.
_Docteur bobo.
_T'es pas tres creatif , tu devrais plutot dire « papa » ou « maman ».
_Gareuho
_Si tu le dit. J'ai connue un bébé qui appelait sa mére « truc a lait ».
Ce bébé etait aujourd'hui ma femme. Je frissonais d'horreur.
_Le Docteur va aller faire un tour dehors meme si c'est risqué , declarais-je en tentant de me relever.
Mais je ne sentais plus mes jambes. Et j'avais mal a la tête. Et j'avais mal au coeur.
Je me forcais cependant , m'appuyant sur la peluche et contre le mur , a me lever et a sortir de la chambre.
Apres avoir tant bien que mal descendu les marches , je sortais dehors pour prendre l'air.
En fermant la porte , mon reflet dans la vitre me fit tresaillir. Oui , ce visage..

_Excusez-moi ! Excusez-moi ! Hurla alors une voix familiére non loin de la maison. Auriez-vous vu un homme brun , avec un costume ...

Il ne m'en fallait pas plus. Vite , demi-tour , aller a la porte , se planquer dans le salon.
Il n'y avait qu'une seule personne pour hurler comme ça dans la rue , et c'etait moi.
Hors je ne voulais absolument pas voir le sosie de mon dixiéme moi. Encore moins celle qui devait l'accompagner.
En tournant les talon une horrible douleur transperca ma poitrine. Ma tête fut sur le point d'exploser. Je m'effondrais avec un grognement sourd.
La derniére chose que je vis fut l'homme que je voulais éviter au bout de l'allée. Il m'avait vue. Et c'etait tres etrange de voir mon ancien visage sur celui d'un autre...


_Mais enfin qui êtes-vous ! Que lui avez-vous fait ?!
_Craig ? Marmonnais-je , étourdi.
_Docteur ? Vous allez bien ?
_Ah je savais bien que c'était lui.
J'ouvrais grand les yeux , forçant mon corps a s'éloigner le plus possible de la voix trop familière qui était-celle de mon ancien moi.
_Je rêve , il a peur de vous ?! S'exclama Craig. Dégagez d'ici !
_Attendez , je vais tout expliquer ...
Il planta alors ses yeux dans les miens , un déluge de souvenir s'empara de mon esprit. Combien de scènes avais-je observé avec ces yeux exorbité et marron ?
_Laisse le , marmonnais-je en fusillant le visiteur du regard. Qu'est-ce que tu me veux ?
_Le Tardis a disparut , et toi et moi on sait ce que ça veux dire.

Craig nous toisa a tour de rôle , totalement perdu. Je décidais de me lever , nous étions toujours dehors , quelques voisins étaient sortit voir la scène , il devait être sept heure passé.
_On devrais aller a l'intérieur Craig , déclarais-je en rentrant dans la maison sans me retourner. Je vais t'expliquer.

Une fois que je fus posé sur le canapé , je décidais de lui expliquer de vive-voix la situation :
_Lui , c'est moi.
_Quoi ?
_Je t'ai deja dit que j'etais le onziéme ? Et bien lui , c'est le double du dixiéme.
_Pardon ?

_Je m'appel John Smith , intervint l'autre en tendant la main a Craig qui la serra , incrédule. Je crois que le Docteur et moi , on a des choses a se dire.
_Commence donc , je suis fatigué , râlais-je.
_Pourquoi t'est-tu régénéré ?
_Le Maître , me contentais-je de repondre.
_Ma mémoire est limité a ce que tu as fait avant que je naisse , stupide. Qu'a fait le maitre ?
_Oh c'est une longue histoire. Il a faillit détruire l'humanité , comme d'habitude. Les Oods m'avaient avertie que je mourrais , que ma chanson s'achéverait quand les quatres coups retentiraient. J'avais réussie a sauver le monde , encore une fois , et le grand-pére de Donna...
_Donna ?
_Oui , Willfried , le grand-pére de Donna s'etait enfermé dans une cabine.. Il a tapé quatre coups. Le dispositif allait évacuer toutes les radiations sur lui , alors j'ai pris sa place.
John Smith me toisa.
_Toujours pas roux , sourit t-il.
_A qui le dis-tu.
_Donna ne s'est souvenue de rien ?
_Rien.
_Et alors que t'es t-il arrivé d'autre ?
_Oh rien de bien méchant.

Je songeais a la Pandorica , a ma mort et a la question qui signerait ma mort certaine.
A Amy et a Rory qui devait porter un toast avec River car elle leurs avait tout dévoilé.
Au Maître qui devait être définitivement mort , et qui m'avait sauvé la vie.
Je songeais a Martha , enrôlé dans U.N.I.T avec Mickey.
A Donna , qui m'avait oublier , moi l'homme de l'espace et a Willfried qui devait se ronger les sangs.
A Jack , qui , d'aprés les rumeurs , avait perdu l'intégralité de son équipe a Torchwood et qui s'était retiré.
A Rose ...Cette Rose qui m'avait sauvé la vie dans le vaisseau Bad Wolf , celle pour qui j'avais presque tout sacrifier , Rose Tyler , sur la plage du Grand méchant loup , me faisant ses adieux une premiére fois. Puis l'attaque des Daleks, de Darkos qui voulait anéantir la réalité , c'etait la derniére fois que je les avait tous vu , tout mes amis réunis , menacé et pourtant avec moi.
Et puis encore des adieux , Jack partais avec Martha et Mickey , Rose retournait d'ou elle venait avec Jackie et mon double , née de ma main droite grâce a la canalisation de l'énergie régénératrice...


_Tu mens , constata John. Tu ne devrais pas , il n'y a qu'a moi que tu peux faire confiance. Et tu le sais mieux que personne.
_Je suis malade.
_J'ai cru comprendre que quelque chose n'allait pas en effet.
_Je...
_Pourquoi nous as-tu fui dans la parc ?
J'eu un pauvre rire.
_Parce que mes coeurs me font mal quand je la vois. J'ai crut mourir quand je vous ai reconnu.
John ecarquilla les yeux.
_Pourquoi cela ? Tu t'es régénéré , logiquement tout ce qui te rattachait a ta vie d'avant ne sont que des souvenirs. Tu ne devrais pas en souffrir , la culpabilité que tu éprouve, ou quoi que ce soit d'autre , proviens de l'ancien toi et ne devrais pas t'affecter.


_Je le sais bien. C'est justement ça qui pose problème.

Il y eut un silence.

_Cette femme...
Je redressais la tête.
_Quelle femme ?
_Celle que j'ai rencontré dans la bibliothèque. Je n'ai jamais put l'oublier , je me souviens que c'était avec le vashta nerada. Elle connaissais mon nom. Notre nom.
_River. Oui , qu'est-ce qu'il se passe ? Tu l'a revue ?
_Non , seulement elle n'arrêtait pas de me dire « c'est pas l'heure » et ça m'agaçait prodigieusement.
_Rassure toi , elle n'a pas changé.
_Donc elle venait bien de mon futur. Et ce carnet bleu ? D'ou provient t-il ?


Je ne pouvais m'empêcher de le dévorer du regard. C'était comme ça que les gens me voyaient avant , comme un homme assez maigre , pas trop moche , avec une tignasse brune assez différente de la mienne. Mais cette question me fit détourner le regard.


_Allez quoi , je suis humain maintenant , je ne peux rien faire qui puisse compromettre le Temps.
_Je l'ai épousé.
_Quoi ?

Il se redressa très vite et recula d'un pas.


_c'est pour ça qu'elle connaissait mon... notre nom ?! Tu le lui a dit ?!
_J'étais mourant , me justifiais-je.
_Alors comment ...
_C'était la fin de l'univers et elle refusait de faire ce qu'on attendait d'elle.
Devant son regard interrogateur j'ajoutais :
_Me tuer. Sans régénération possible.


Il cligna des yeux un instant , puis s'assit sur une chaise.


_Continue.
_Alors je lui ai dit qu'elle devait le faire et elle a posé pour condition le mariage.
_Cette femme est vraiment ...
_ Une vilaine fille , complétais-je. Alors j'ai pris un ruban , mais je ne lui ai pas révéler mon nom pendant la cérémonie.
_Que lui as-tu dit ?
_La encore longue histoire , je savais bien que le futur moi n'avait pas convié les autres a ma mort pour le plaisir , je les entendais parler , et les donnée du Tardis étaient formelles : il était dit que je mourrais de la main de River Song. Alors j'ai rencontré.. Heu bien je crois que c'était des gens en mission , ils s'étaient miniaturisé dans un robot a forme humaine et ils m'ont proposé de l'aide ...Alors le robot s'est déguisé en moi et River a tuer le robot-moi plutôt que moi.
_Je vois.
_Non tu ne vois pas , bref. Je vais mal Docteur , j'ai mal a la tête et je n'arrive plus a me concentrer depuis un petit moment. Le Tardis est parti sans me mettre en quarantaine ce qui est étrange et jamais je n'aurais crut dire ça un jour mais surtout , surtout ...


Il y eut un silence pendant lequel Craig éternua. Alfie se mit alors a pleurer , et il en profita pour s'éclipser.
John Smith me regardait , fasciné , et moi j'essayais de trouver ce qui n'allait pas.


_Surtout ? M'encouragea t-il.
_Je les entends , finis-je par lâcher.

L'expression que prit alors mon interlocuteur acheva de me rendre inquiet.
_Entendre qui ? Demanda t-il , refusant de comprendre.
_Les anciens moi , appuyais-je.
_Impossible.
_ A ton avis , d'ou vient cette douleur quand je vois ta copine ? Ça n'est pas ma vie , ce ne sont que des souvenirs !
J'eu encore mal au coeur , jamais plus je n'évoquerais Rose Tyler si jamais ça continuait !
_C'est impossible , répéta John en se passant la main dans les cheveux.
_Improbable.

Il souffla un instant puis pris un air très sérieux :
_Tu sais que ton état va empirer ? Si jamais c'est bien ce que nous pensons.. Tu vas mourir.
_Je sais.
_Il n'y a vraiment aucun moyen ? S'exclama t-il , en proie a la rage.


Ça c'était mon ancien moi , face aux situations désespéré , il s'énervait et finissait par trouver une solution. Enfin dans la plupart des cas.


_Tu as côtoyer quels genres de créature pendant mon absence ? Reprit t-il.
_Quelques Seigneurs du Temps se sont échapper du verrou temporel mais ils sont morts , maintenant.
"J'ai aussi rencontrer des homo-reptilia , des Sontariens , une baleine stellaire , des Daleks , des anges pleureurs , le prisonnier zéro , des atraxys , des cybermens , des vampires...enfin non , c'était des poissons."
_Des homo-reptilia ?
_Oui , et dans mille ans vous , les humains , allez devoir co-habiter avec eux.
_Tu as réussi a leurs faire signer une entente ? S'exclama John , enthousiaste. Tu es brillant !
_Je sais. Il y a eu aussi un Tenza et une charogne de l'espace.
_Rien d'autres ?
_Des fragments de pollen psychique , me souvins-je. Ils se sont coincé dans le Tardis et dans mon esprit , on a eu des hallucinations et une incarnation de moi prête a nous tuer.
_Quels genre d'hallucinations ?
_Eh bien , la part d'ombre qui était en moi se faisait appeler le seigneur des rêves et nous nous endormions dés qu'il le décidait . Un coup nous étions attaqué par des seniors possédés , un coup nous étions sur le point de percuter une étoile froide avec le Tardis. Finalement tout ça n'était que des mauvais rêves , et j'ai jeter le pollen dans l'espace.
_Quand tu dis « nous « , ça signifie que tu as pris d'autre compagnons ?
_Comment ça « d'autres » ? J'ai rencontrer une petite fille , Amy Pond. Un charmante gamine rousse , qui avait une fissure dans son mur. Fissure qui nous a causer bien des ennuis d'ailleurs , puisque c'était deux espaces-temps qui n'auraient jamais dû se rencontrer. Je suis parti chercher quelques affaires mais en revenant , Amy n'était plus une petite fille mais une jeune adulte.
_La pauvre.
_Mais ce qui m'a poussé a l'emmener avec moi , c'était le fait qu'elle était seule. Pas de famille. Seulement un fiancé , tout ça a cause de cette fissure.
_Et d'ou provenait t-elle cette fissure ?
_De moi.
_Bien sûr , j'aurais dû m'en douter.
J'eu un pauvre sourire.
_Tout mes ennemis se sont liguer afin de m'enfermer dans la Pandorica , une boite dont personne ne peux sortir, théoriquement. Le temps était déjà abîmer , alors en m'enfermant ils croyaient se protéger de l'effondrement de la réalité , mais ça n'a fait qu'empirer. Grace a un paradoxe , je me suis sorti de la et avec l'aide de River , Amy et Rory , le fiancé de Amy , j'ai créer un deuxième Big Bang qui a remit l'univers et le temps en ordre.
_Brillant.
_Mais bon , après tout ça , il y a eu ma fausse mort , et mon mariage. Tous me croient mort , normalement , a moins que River ne soit aller crier sur tout le toits. Et j'étais seul dans le Tardis depuis environ une semaine quand c'est arrivé. Les cauchemars. Les voix. Les souvenirs et la culpabilité , toutes ces émotions qui les accompagnent alors que.. ça n'était pas moi.
_Des cauchemars. Je pense que le pollen ne t'a pas seulement affecté.
_Je le pense aussi.
_Des symptômes ?
_Tout a l'heure quand je suis sorti , ça n'est pas mon visage qui s'est refletté sur la vitre , mais celui...Le tien.
_Non mais je n'ai strictement rien compris a ce que vous dites , tout les deux.
Craig était revenu , Alfie dans ses bras. Le bébé me fixait intensément.
_Tiens salut bonhomme ! S'écria John en souriant au bébé.
_C'est compliqué , Craig. Surtout pour un humain normal.
John me regarda un moment.
_Tu devrais aller dormir , déclara t-il. Si jamais c'est bien ce qu'on pense , essaye de lui parler.
_Je passe mon temps a dormir en ce moment , gémis-je.
_Docteur bobo , dit Alfie.
En effet , la douleur sourde qui gonflait dans ma poitrine depuis tout a l'heure s'accentuais.
_Je vais aller dormir , décidais-je. Craig , je fais confiance a cet homme , puisqu'il était moi avant.
_Pardon ?
_Une réplique de toi , précisa John. Je suis humain.
_bref , je compte sur vous pour ne pas faire de bêtise pendant que je roupille. Bonne nuit les amis !







_Mais bien sûr que j'y retourne ! S'exclama Rose Tyler en enfilant son manteau. Il a disparut depuis hier soir !
_Mais , songe que le Docteur a changé , peut être que ...
_Le Docteur a déjà changé devant moi maman. Et il m'aimais toujours.
_Pardon ? S'insurgeât monsieur Tyler. Et John ? Qu'est-ce que tu fais de John ?
_Il ne survivra pas a ce monde sans toi Rose , s'écria Jackie Tyler.
_Je ne vais pas laisser John , s'indigna la jeune femme. Je veux juste revoir le Docteur !

Elle dévala les escaliers , à la recherche d'un sac a dos dans lequel fourrer quelques provisions.
En passant devant la chambre de John Smith , elle stoppa net.
Un dessin , accroché au mur.
Elle pénétra dans la chambre. C'était le bazar. John n'était pas fait pour la vie domestique.
Un bureau , surchargé de papiers sur lequel était griffonné des tas de choses incompréhensibles.
Sur son lit défait , un exemplaire du livre d'Agatha Christie avec une abeille géante sur la couverture.
Elle alluma la lampe qu'il avait lui-même fabriqué , des étoiles fluorescentes étaient accrochées partout au plafond.
Le dessin qu'elle avait vue représentait le Tardis. Bien sûr.
Elle eut soudain l'idée de fouiller dans les tiroirs pour trouver quelques outils qui pourraient l'aider.
Effectivement , elle trouva une réplique de tournevis sonique caché dans un double fond. Il grésillait , mais semblait fonctionnel.
Puis le portable. Le portable qui pouvais contacter n'importe qui a n'importe quel point fixe du temps.
Le portable avec lequel Martha Jones l'avait appelé lors des meurtres perpétré par Atmos.
C'était lui qui lui avait raconté tout ça. Le soir , ils adoraient s'allonger sur l'épaisse moquette noire de la chambre de John et se raconter des tas d'anecdotes en regardant les fausses étoiles au plafond.

Elle prit donc ces deux objets , quelques pommes et un paquet de biscuit.
Un thermos remplie de Thé et son carnet personnel dans lequel elle notait tout ce qu'elle savait sur les aliens.

_J'y vais ! lança t-elle en sortant dans la ruelle.







_Que lui arrive t-il alors ? Demanda le gros homme dénommé Craig.
_Quelque chose de grave , répondit John Smith.
_Docteur bobo , ajouta Alfie.
_Comment comptez-vous l'aider ?
_Je n'en sais absolument rien. C'est une maladie assez rare qui touche les plus vieux d'entre nous ... enfin , eux. Je suis humain.
_Comment ça vieux ? Il est jeune !
_Il a neuf cents ans et il en est a sa onzième régénération. Il n'est pas vieux dans le sens ou son corps s'affaiblit , il est vieux dans le sens ou il est mort plus de fois que n'importe lequel d'entre les gens de son espèce.
_Mais il est le dernier.
_Oui , c'est pour ça qu'il ne doit pas mourir. Peut être que ce n'est pas cette maladie , mais un de ses ennemis qui s'en prend a lui. Seulement je ne voudrais pas vous donner de faux espoir.
Il resta silencieux un moment puis une idée le fit réagir :
_Connaissez-vous cette Amy ?
_De nom seulement.
_Savez-vous comment la joindre ?
_Je suis navré mais non.
_Lui doit savoir , mais il ne voudra jamais. Oh mais bien sûr ! S'écria t-il de nouveau en se tapant le front.
_Quoi ?
_Sa femme !
_Il est marié , ah oui c'est vrai je ne vous suivait plus tout a l'heure.
_River Song , souffla John Smith.
_Mais comment le Docteur peut se marier ?
_Il nous faut contacter cette femme !
_Et comment on fait ?
_Je ne sais pas.


_Nous voilà bien avancé.







De nouveau allongé dans ce lit , je m'efforçais de m'endormir.
C'est alors qu'un bruit , provenant de la poche intérieur de ma veste , me fit me relever.
Le tournevis.
Je le sortais de ma poche , déchiffrait les données qui apparaissaient.
_Il y a un autre appareil sonique dans le coin , marmonnais-je.
Je jetais un oeil par la fenêtre , histoire d'être sûr qu'un requin ne survolait pas le ciel , puis retournait m'allonger.
Mon tournevis s'allumait et s'éteignait régulièrement , l'appareil n'était pas loin. Plus la cadence du bruit s'accélérait , plus la personne qui me cherchait aurait de chance de me trouver.
_Qui ça peut bien être , soufflais-je. Qu'est-ce que tu me veux ?
Je posais la tête sur l'oreiller , soudainement éreinté.
Je tirais la couette au dessus de ma tête. Je n'aimais pas dormir quand il y avait du monde alentour. Dans le Tardis , ma chambre était vérouillée à quiconque n'étais pas moi.
J'avais froid. Trop froid.
Je boutonnais ma veste , décidais de rester habiller pour dormir.
Je pointais le tournevis vers le radiateur qui se mit a chauffer la pièce.

Les quatre battements similaires de mes coeurs résonnaient dans ma tête. Je repensais au Maître qui entendait ce bruit a longueur de temps.
_Peut être que tu va devenir fou comme lui , qui sait ?


Je me relevait une nouvelle fois , grelottant.
Il n'y avait personne dans la pièce , seulement un miroir qui me faisait face. Avec mon visage se reflettant et non pas un autre.


_Qui est-tu et que me veux tu ? Chuchotais-je.
_Oh mais nous nous sommes déjà rencontré Docteur.
_Cesse de jouer avec mes nerfs ! M'écriais-je en panique.
_Je ferais ce qui me plaira. Je contrôle ce monde.


Je sortais du lit , malgré le froid dévorant qui régnait dans la pièce.


_Toujours aussi ringard , persifla la voix.
_Mon style vestimentaire ne regarde que moi , répondis-je en m'incitant au calme.
_Mais ou sont vos amis Docteur ? La petite rousse et son ami ? Celle qu'elle a choisi.
_De quoi est-ce que tu me parle ?

Il y eut un cliquetis sonore puis une image apparut au mur , comme un écran de cinéma.
_C'est ... moi ?

En effet , une image de moi , de mon visage actuel. Je dormais sans doute , mais couvert de givre.
Le film continua , la caméra se redressa , Amy était là , enveloppée dans une vieille couverture trouée , elle aussi avait froid.
Elle me regardait. Moi et un autre , Rory.


_Amy ! Appelais-je.


Mais elle ne semblait pas m'entendre.
Je gelais. Amy s'accroupit entre moi et Rory , qui lui aussi était couvert de givre et semblait dormir.
_Amy !


J'étais perdu.
Mais elle ne me regardais plus. Elle recouvrait Rory de la couverture qu'elle portait , et elle s'assit contre lui en me jetant un regard glaciale.


_Amy ...


_C'est de votre faute Docteur.


Je tressautais.


_Quoi ?


_A quoi pouvez-vous bien servir si vous n'êtes même pas capable de le sauver ?


J'avais l'impression d'avoir reçut une gifle.


_Mais ...


J'avais déjà entendu ça quelque part.


_Je suis en train de rêver , compris-je.


L'image se brisa , et je restais seul dans le noir.


_Alors , bouffon intergalactique , comment se porte ta santé ?

_Montre toi. Je sais que tu es la.


Il y eut un bruit , comme celui d'une télé qu'on éteint , et un petit homme apparut.
Son noeud papillon rouge contrastait avec son costume brun , et il avait une tête de fouine.


_Bonjour , dis-je froidement.

_Oh épargnez-moi vos courtoisies , vous et moi on sait comme vous me haïssez.

_Je me hais , nuance.

_Aha , Docteur.


_Aha , Seigneur.








Citation:
Le Seigneur des rêves me toisa lentement avec un air méprisant.

_Vous pensiez vraiment vous débarrasser de moi comme ça ?
_Tu n'es que la personnification de ma part d'ombre.
_Oh oui , et on peux dire que vous êtes le pire de tout les êtres.
_Ma tenue vestimentaire ne regarde que moi , répétais-je.
Il sourit , puis se téléporta juste derrière moi.
_Vous savez comme j'adore jouer avec mes victimes , oh mais oui vous le savez mieux que personne. Sauf que cette fois ma victime , c'est vous.
_Ma propre haine veux me tuer ? Mais puisque je me hais moi-même ça s'annule, non ?
_Cessez de faire le malin Docteur. Il est temps pour vous de comprendre que le chien veux son os.
_Belle expression. Tu es un chien ?
_Et mon os , c'est l'univers que vous parcouriez jusqu'ici.
_Tu peux toujours courir.
_Oh mais c'est vous qui aller courir pour moi Docteur.

Une silhouette se détacha de l'obscurité , une silhouette qui ne m'étais que trop familiére.


_Je contrôle ce monde , tant que vous y êtes , vous êtes sous mes ordres. Or, il n'y a pas que moi qui veux m'emparer de ce que vous avez.


« Tu sais l'effet que ça fait ? J'ai l'impression d'avoir été contraint de donner mon plus beau jouet à un autre enfant , et maintenant je suis condamné à la regarder jouer avec jusqu'à la fin des temps .. »

_C'est impossible.
« Je n'y peux rien. »
_Retourne d'ou tu viens ! Sors de ma tête ! Hurlais-je , terrorisé.
_Oh , tu as peur du mystère Docteur , tu as peur du noir qui surplombe ton esprit , tu as peur ...
Je reculais précipitamment , loin de la silhouette qui s'approchait , indifférent à la voix du Seigneur des rêves.
« J'aimerais bien »
_Tu ne peux pas ! C'est impossible !
_Tu n'as pas peur de la mort , tu n'as pas peur de souffrir , tu as peur de perdre des être cher et par dessus tout ...

La silhouette sortit de l'ombre , et se dévoila totalement. C'était un homme. Brun , avec un tignasse brune. Un costume rayé et une cravate. De grand yeux bruns et exorbité , un nez assez proéminent. On aurait put dire que cet homme était le portrait craché de Mr. Smith. Sauf que lui , c'était l'original. Le dixième.


_Tu as peur de toi même , Docteur ! S'exclama la voix du Seigneur des rêves avec un grand éclat de rire.




_Reveillez-le ! Reveillez-le ! Il va se faire mal !
Craig paniquait , Alfie pleurait.

John Smith attrapa le Docteur par les épaule et le secoua :
_Arrête ! Reveille-toi maintenant ! Maintenant ! Cria t-il.
_C'est impossible , murmurra t-il sans ouvrir les yeux.
_Mais si c'est possible , reveillez-vous Docteur ! S'écria Craig.
_Ce n'est pas a nous qu'il parle , annonca John froidement.

Il y eut un silence effarant , puis le Docteur poussa un long hurlement empreint de terreur et d'impuissance.
_SORS DE MA TETE !

John laissa le corp retomber sur le matela et s'éloigna lentement , songeur.
_Vous devriez faire sortir le petit , Craig. Tout ces hurlements ont dû l'effrayer.
L'homme s'executa et disparut.

John Smith s'assit au bord du lit et cacha sa tête entre ses mains.
_Cette fois on est mal.





Rose Tyler s'était arrêter sur la place ou le Tardis avait disparut la derniére fois. Décrochant le téléphone , elle décida de selectionner le numéro permanent de Martha Jones , actuellement agent indépendant de U.N.I.T. Si Martha ne repondait pas , elle appelerait Jack.
Elle fronça les sourcils.
Etait-il bien utile d'appeler du secour ? Rose supposait que ces retrouvailles avec le Docteur seraient grandisoses même si elle les appréhendais , en quelque sorte. Elle doutait aussi que John les apprécierait , car , bien qu'il soit né du Docteur il était irrémediablement jaloux de lui et de sa vie de voyageur dans le Temps. Elle repensa alors a la derniére fois qu'elle avait vue Martha , dans le Tardis , avec Donna , et tout les autres. Un lien s'était créer entre elles sans même qu'elles ne se parlent vraiment. Lorsqu'elle s'était retrouvée prisonniére dans le Creuset , le vaisseau Dalek qui avait voler la Terre , elle l'avait vue apparaître sur un écran , menaçant de faire sauter la Terre toute entiére afin d'empêcher la fin des Temps. Tout de suite , elle lui avait parut être une femme remarquable , bien que sa premiére impression en la voyant parler « à sa place » avec les autres amis du Docteur lorsqu'elle était revenue les aider avait été la mauvaise. Alors elle décida de l'appeler.
_Docteur ?! s'exclama une voix de femme au bout de la seconde tonalité.
_Martha Jones ? Répondit Rose , désolée de vous décevoir mais...
_Ce numéro est un numéro permanent , seul le Docteur peut m'appeler sur cette ligne et...
_Je suis Rose , l'interrompit la blonde , vous vous souvenez de moi ?
_ … Rose Tyler ? Comment avez-vous eu ce téléphone ?
_Vous vous souvenez de cette réplique du Docteur lorsque nous étions tous dans le Tardis ?
_Evidemment. Comment ne pas s'étonner de la presence de deux Docteur ?
_Bien. Il vit avec moi maintenant , car il n'est qu'a demi un Seigneur du Temps. Et je crois bien qu'il a dérobé ce téléphone avant de quitter le vaisseau.
Il y eut un silence.
_Pardon de vous avoir répondu de maniére aussi peu courtoise , dit alors Martha. Je garde ce téléphone sur moi depuis une éternité , en esperant que... Enfin , vous voyez ou je veux en venir. Le Docteur est-il avec vous ?
_Eh bien je vous appel a propos de ça je...
_Il nous est apparut , a Mickey et moi. Il etait bizarre , et il nous a sauvé d'un Sontarien avant de partir sans un au revoir !
_C'est bien vrai ? S'étonna Rose.
_Oui. Et selon Sarah Jane Smith , il a sauvé la vie de son fils , qui allait se faire renverser par une voiture et est reparti dans les mêmes circonstances !
_Mais …
Rose se souvint alors d'un détail. Encore flou dans sa mémoire. Il lui semblait avoir rencontrer un homme , quelques années auparavant , le soir de noël. Indéniablement , même si elle ne le conaissait pas encore , c'était bien le Docteur. Il semblait ivre, ce jour-là.
_Je sais. Nous étions probablement censé mourir ces jours-là mais il nous a sauvé. C'est étrange n'est-ce pas ? Pourquoi voudrait t-il réecrire notre destinée ? J'ai été en contact avec le grand pére de Donna Noble. Avant de couper les ponts afin que sa petite-fille ne se doute de rien , il nous a dit très vaguement avoir revu le Docteur aprés notre séparation le soir ou Donna a perdue la mémoire. Il semblait en état de choc.
_Donna a perdue la mémoire ? Mais pourquoi cela ? S'alarma Rose, de plus en plus surprise.
_Les informations que j'ai , içi a U.N.I.T ne sont pas très précises mais je suppose que cette intelligence innée qui lui est venue d'un coup et qui nous a tous sauver la mise... N'étais pas sans conséquences.
_Martha , se reprit Rose en s'interdisant de poser plus de questions.
_Je vous écoute.
_Voila , hier dans la soirée mon fiancé et moi on a trouvé le Tardis.
_Votre fiancé ?
_C'est une longue histoire. Vous savez , le double. Bref. Avant de trouver le Tardis , on a rencontrer un homme étrange.
C'est sans doute parce qu'il lui avait rappelé cette apparition le soir de noël qu'elle avait été le voir. Il faudrait réellement qu'elle étudie les propriété du subconscient , un de ces jours.
Il y eut un silence.
_Vous pensez qu'il est …
_Il s'est probablement régénéré , oui.
_Mais il a juste changer d'apparence ?
_Non. J'ai connu le Docteur sous une autre apparence que celle ou vous l'avez connu. Et lorsqu'il s'est régénéré , il a changé de caractére. D'attitude. Il se souvient de nous , ils continue de nous estimer. Mais ce n'est plus le meme homme. On dirait qu'il... Change de personnalité.
_Ou voulez-vous en venir ?
_John , mon fiancé , est partit a sa recherche hier soir en m'ordonnant de rentrer chez moi. J'ai donc passer une nuit blanche a m'imaginer un tas de trucs. Il m'avait dit que le Tardis ne voulait pas que je le vois , mais je suis sûre que c'etait une ruse pour me convaincre de ne pas le suivre...
_Trés bien , Rose. Et que voulez-vous qu'on fasse pour vous ?
Martha parlait au nom de U.N.I.T , elle était capable de se teleporter d'un monde paralléle a l'autre , certes , mais elle doutait d'obtenir une autorisation si son motif était simplement d'aller aider une amie a retrouver le Docteur.
_Je suis à Colchester, pourriez-vous me rejoindre ? Afin de...M'aider a les retrouver.
_Rose , pour être honnête , je doute de pouvoir vous rejoindre.
_Et pourquoi ça ? S'étonna la jeune femme.
_Ben...Vous savez , les voyages entres nos deux mondes sont fortement contrôlés et...
_Que voulez-vous dire ? Je suis dans le même monde que vous , balbutia la blonde qui ne comprenait pas son interlocutrice.
_Vraiment ? S'écria Martha qui , elle aussi se méprenait. C'est génial que vous ayez réussi a revenir, vous , votre fiancé et sans doute votre famille avec !
_Heu... ?
_Tres bien , je suis en Europe pour une mission. J'arriverais demain soir au plus tard. Gardez votre telephone sur vous.
_Je...
_A demain Rose.

Elle raccrocha.
Rose etait perplexe. Et si le Docteur ne voulait réellement pas les voir ? Ou voulait en venir Martha en disant qu'elle était « revenue » d'un autre monde ?
Un drole de bruit attira son attention. Elle sortit de la poche de son sac a dos le tournevis sonique fabriqué par John.
Il clignotais et émettant un petit bip.
_Au diable ce qu'il veux , moi je veux le revoir ! Lança t-elle en décidant de se servir du tournevis comme detecteur de Docteur.





_Alors , pourquoi vous retrouvez vous içi ?
_Ca fais quelques mois que je suis içi mon gars.
Le capitaine Jack Harkness avala d'un trait la reste de biére dans son verre.
_Que vous est-il arrivé ?
_J'ai perdu toute mon équipe.
Alonso resta silencieux un moment puis reprit :
_Moi aussi vous savez. J'etais co-pilote sur un paquebot , et presque tout mes collégue sont mort , sans compter le capitaine qui a essayer de me tuer.
_Laisse-moi deviner , le Titanic qui a faillit se cracher sur Buckingam Palace ?
_Exact. Et vous ? Avec qui étiez-vous , sans vouloir être grossier.
_Je dirigeais Torchwood.
_Torchwood ? L'organisme terrien qui utilisait les technologies aliens pour proteger la Terre ?
_Oui.
_Et comment avez-vous perdu vos ami ?
_J'ai pas envie d'en parler , Al.
_Je me répéte mais , comment conaissez-vous mon prénom ?
_C'est un ami qui me l'a donné. Tu as finis avec tes questions ?
_ Non. Vous êtes gay ?
_Je suis Tri , et pourquoi tu me demande ça ?
_Parce que tout a l'heure j'ai eu l'impression que vous me draguiez.
_C'est bien possible.
Alonso frissona.
_Conaissez-vous le Docteur ? Reprit t-il en commandant deux autres bierres.
_Bien sûr que je le connais. C'est lui qui m'a donné ton nom.
_D'accord. C'est lui qui a empecher le Titanic de se crasher , vous savez.
_Je sais.
_Dis moi Al , tu connaitrais pas un bon mecanicien dans le coin ? J'ai un teleporteur qui déraille , et j'aimerais bien retourner sur Terre.
_Ah heu , oui , vous voyez le Judoon la-bas ?
Il désigna une énorme créature a tête de rinhocéros.
_C'est Bill , il faisait parti de la confédération de l'ombre mais il a été renvoyé je ne sais pas trop pourquoi , depuis il fait de la mécanique.
_J'adore ce bar , rigola Jack.
_C'est le plus réputé de cette partie du systéme solaire , approuva Alonso en trinquant avec lui.

Apres avoir trinqué une derniére fois , Jack interpella le Judoon :
_J'ai un service a te demander mon gars.
_Je t'ecoute , repondit l'autre.
_Si tu me répare ça rapidement , je te donne ce que tu veux.
_Quoi ?
Le rhinocéros tapota son traducteur , croyant qu'il y avait un disfonctionement.
_Tu sais , j'ai toujours baucoup apprecier votre espéce. Si tu vois ou je veux en venir...






_Appelez un docteur enfin !
_Calmez vous , Craig. Je suis un docteur. Il est le Docteur. Aucun de nous deux ne pouvons le soigner …

Sophie etait rentré du travail , il etait cinq heure de l'apres-midi. Elle avait pris un sceau et l'avait remplie de glaçon , puis en avait mis dans un poche en plastique qu'elle etait en train d'appliquer sur le front du Docteur qui ne cessait de gémir.
_Le pauvre , le pauvre garçon , disait-elle en tamponant l'eau qui coulait sur son visage.
_Je suis vraiment navré mais je vais devoir rentrer chez moi. Rose doit s'inquiéter. Je reviendrais si vous le voulez bien.
_Oui oui , revenez quand vous voulez , dit Sophie.
John Smith resta un moment a contempler le Docteur , puis il partit sans un mot.

Il marcha sans rien voir , concentré sur ses pensée. Il n'aperçut pas Rose , qui débouchait d'une autre allée. Mais elle l'avait vue sortir de la maison , et elle attendit qu'il disparaisse au bout de la ruelle pour se precipiter vers la porte qu'il venait de fermer.

_Je suis Rose Tyler , et je veux voir le docteur annonça t-elle sans détour au gros homme qui lui ouvrit.
_Oh mais , votre ami vient de...
_Je sais. Je peux le voir ? S'il vous plait ? Je le connais bien , j'ai été une de ses compagnes.
_Bon.tres bien , entrez. Mais je vous préviens qu'il va tres mal.

_Quoi ? Expliquez-moi.

Elle s'assit avec Craig dans le salon , et , tout en avalant un peu du thé qu'elle avait emmené , elle écouta comment il avait débarqué chez Craig.
_Quelque part ça me touche , ajouta Craig. Cet homme doit vraiment être secret , et venir se refugier chez moi ça veux dire qu'il me fait confiance.
_Il est formidable. Mais dites-moi , a quoi il ressemble ?
_Comment ça ?
_Quand je l'ai connu , il n'etais pas …
Craig se leva :
_bien suivez-moi , vous allez le voir.
_Heum … non attendez , je...

La vérité , c'est que Rose avait peur. Peur de voir l'homme qu'elle avait aimé sous une autre apparence , pour la troisiéme fois.
_Il ne faut pas faire la timide , il est malade vous savez , je ne crois même pas qu'il nous entend.
Il avait dit ça d'une voix triste.
Ce qui décida Rose a aller voir ce qui se passait.

_Sophie ma chérie , viens , laissons-les seul …
Sophie salua Rose , lui indiqua ou se trouvais les compresse et les glaçons puis elle et Craig partirent dans le salon , laissant Rose seule devant la pièce a l'intérieur de laquelle le Docteur , son Docteur , se mourrait.

Lorsqu'elle se décida a entrer , ce fut plus fort qu'elle , elle se precipita au bord du lit et s'agenouilla prés de lui , sans pour autant regarder son visage.
Elle attrapa une de ses mains et la serra fort dans les sienne. La main du Docteur etait moite , ses doigts plus fins que ceux qu'elle avait connue. Une faible pression lui repondit.
_Docteur ? Docteur c'est bien vous ? Je vous en prie , vous pouvez vous reveiller.
Mais il n'eut aucune reaction. Seulement de petits tremblements , des frissons de fiévre.
Rose savait qu'elle devait appliquer de la glace sur son front. Mais ça impliquerait de regarder son visage.
Les souvenir de sa premiére régénération lui revinrent alors en mémoire.
Le premier Docteur portait toujours une élégante veste en cuir , un peu comme celle que portait actuellement John, il avait une drôle de tête , et il lui avait sauvé la vie. Mais en lui sauvant la vie , il s'etait condamné , et en se reveillant , elle l'avait vue changer apres lui avoir dit adieu.
Il etait devenu un autre homme. Ses cheveux noir et court etait devenu épais et brun , sa veste etait devenue trop grande pour lui et ses yeux bleu etaient devenue marron et globuleux.
Tout ça dans une explosion pleine de poussiére dorée.
« Nous avons nos petites ruses pour tromper la mort » avait t-il dit en lui souriant avant de changer.

Rose prit son courage a deux mains , saisit une compresse dans laquelle elle glissa trois glaçons , puis elle se redressa lentement , précautioneusement pour l'appliquer sur le visage du nouveau Docteur.

Son visage etait plus fin , avec un menton plus prononcé , il avait un nez en forme de patate et une tignasse impressionante barrait la partie gauche de son front.
Les larmes montérent aux yeux de Rose tandis qu'elle appliquait la glace.
_Vous avez bien changé , on dirait que vous êtes plus jeune , dit-elle d'une voix tremblante.
Elle attrapa de nouveau la main du Docteur.
_Reveillez-vous je vous en prie. Reconaissez moi …Docteur..
Elle fondit en larme.
Ce n'etait que maintenant qu'elle se rendait pleinement compte de la situation. Sa peau etait brulante , ses yeux restaient obstinement fermés et de temps en temps , il gémissait. Sans parler des frissons qui parcouraient son corps a intervalle réguliers.
Elle avait l'impression de l'avoir deja vue quelque part , sans doute parce qu'il pouvait voyager dans son passé.
Mais là , il mourrait , et elle l'avait retrouvée pour être temoin de son agonie.
Elle trouva cette situation tellement injuste qu'elle n'eut aucune gêne a se blottir contre lui et sangloter sur son torse.
_Vous n'avez pas le droit de me faire ça Docteur , vous n'avez pas le droit...






Quelque part au fond de moi , je savais que quelque chose n'allait pas. C'etait sombre içi , tout noir.
Mes deux coeur fonctionnaient normalement , je n'avais pas mal. Cependant , j'etais captif.
Et quelque chose d'impossible etait en train de se produire.
Oh non il ne me voulait aucun mal puisqu'il etait moi. Cependant il n'aurait pas dû etre la.
Et ça me faisait peur.
Une pression , quelque part , dans mes coeur , sur ma main. Je tentais d'y voir quelque chose dans cette obscurité.
Etais-ce Amy ? Ou River ?
Je songeais de plus en plus a River. Peut etre serait-elle la compagne idéale. Je refusais cependant de me laisser aller a l'aimer.
Tout ceux que j'aimais couraient de graves dangers. Dés que l'univers allait apprendre que le célébre Docteur etait marié , ils commencerait par bien se marrer puis apres ils attaqueraient.
Je chassais ces mauvaises pensée , me concentrant sur le visage de Melody Pond.
Elle conaissait mon nom , me conaissait et pourtant elle n'avais pas fuie , elle etait restée.
Quelque chose n'allait pas. Un poid sur mon torse. J'emmergeais.

En ouvrant les yeux , la premiére chose que je vis fut la lumiére , éblouissante , qui se refletait dans la blondeur des cheveux d'une fille. Une fille qui pleurait sur moi.
Je refermais immédiatement les yeux , ne pouvant réprimer un sursaut. Je sentis la blonde se redresser tres vite , et sentit ses yeux me passer au rayon X.
_Docteur ? Vous êtes là ?
Cette voix. Oh non. Je m'attendais a ressentir une vive douleur. Je serrais les yeux , tout mon corp s'arqua , prêt a recevoir la douleur qui accompagnait l'évocation de Rose Tyler.
Mais rien ne se produisit.
_Docteur ! S'exclama la voix , mi-furieuse , mi-soulagée.
_Attend , dis-je. Ne me brusque pas.

Elle fut tellement choquée que j'eu a ma disposition dix bonnes seconde pour me preparer a ce qui allait suivre :
Rose Tyler se jetta a mon cou et me serra a m'en casser la nuque.
_Argh j'etouffe , rigolais-je.
_Vous êtes un imbécile finis , pleura t-elle en me serrant plus fort.
_Tu ne m'apprend rien.
Elle s'écarta de moi , coinca ses cheveux blond derriére ses oreilles et m'inspecta de nouveau.
_Je ne suis pas roux , lui fis-je remarquer avec une moue malheureuse.
Bien sûr j'étais heureux de la revoir , je la conaissais mieux que personne tout en étant pas celui qui l'avait connu.
_Pourquoi ?
_Radiations. Longue histoire.
_Vous êtes malade , c'est quelle genre de maladie ?
_Trop compliqué a expliquer.
_Vous vous sentez mieux ?
_Ca peux aller.
_Ecoutez , c'est un peu dur de vous parler normalement quand vous ne ressemblez pas du tout a celui que j'ai connue …
_Je …
Cependant ma reponse resta coincé dans ma gorge. Derriére elle , dans le miroir. Ca n'etait pas moi que j'avais aperçut mais le Seigneur des rêve qui me souriait. Ca n'etait pas finis.
_Il y a un probléme , dis-je.
_Expliquez-moi.
_Non. Tu va rentrer chez toi te faire un thé , et me laisser m'occuper de ça moi-même.
Elle rougit , embarrassée.
_Je … Je suis désolée c'est vraiment bizarre …
Elle se ressaisit :
_Martha va nous rejoindre demain , annonça t-elle.
_Martha ?
Je passais ma main sur mon visage , plein de sueur.
_Martha ! Pourquoi vient-elle ?!
_Parce que je l'ai appelée. Vous coyiez réellement qu'on va vous laissez sans rien faire ?
_Non non non ! Il ne faut pas ! Je vais bien , ok ?
_Vous mentez.
Elle croisa les bras.
_Et ou est John Smith ?
J'avais touché , en plein dans le mile.
_Il est parti , balbutia t-elle. Il ne m'a pas vue venir içi.
_Rose …
_Il ne voulait pas que je vous voie , il disait que le Tardis ne voulait pas...
_Le Tardis ! M'exclamais-je. C'est ça qu'il veux , le Tardis !
_Qui ?
J'attrapais la jeune femme par les épaule et plantais mes yeux dans les siens :
_Ecoute moi bien , je ne suis pas seul. Il y a une entité qui se fait appeler le Seigneur des rêves et qui peux prendre possession de moi.. Je ne sais pas exactement quand , et j'ai énormement de mal a lui resister. Tu ne dois pas me faire confiance Rose , ne me dit pas ou est le Tardis , surtout pas !
_Mais … Comment ?
_Longue histoire , il aurait fallut que j'en parle a ton fiancé.
Elle baissa les yeux sur la bague que je fixais depuis une petite seconde , puis rougit.
_Ca n'est pas une maladie , enfin pas exactement, repris-je comme si je n'avais rien vu.
J'avais mal au coeur.
_Si Martha vient , si elle vient vraiment , assure toi qu'elle soit mise au courant.
Je m'interrompais quelques instant puis reprenait :
_Maintenant , je te fais entiérement confiance , et je ne veux pas lui donner ce qu'il veux alors , histoire de lui compliquer la tâche , je vais te donner mes souvenirs …
Elle me fixa longuement , perdue.
_Ferme les yeux , ordonnais-je.
Elle s'executa sans discuter. Je prenais alors son visage entre mes mains , doucement. Et l'embrassais.

La maison , les seigneurs du temps , la femme qui se cachait les yeux , le maître , le revolver , le grand pére de Donna . La vitre , les radiations , la douleurs , les blessures qui disparaissent , ma récompense , Mickey et Martha , le Sontarien qui allait les tuer , le fils de Sarah Jane et la voiture qui allait le tuer , toi , qui marchait dans la rue avant de me connaître , tu m'avais prise pour un homme ivre , le mariage de Donna , puis le nouveau visage , la deception de ne pas etre roux et la peur d'être une fille , le Tardis qui s'ecrase , le jardin d'Amelia , l'envie de pommes , puis la créme anglaise et le batonnet de poisson , la petite Amelia et sa fissure dans le mur.
J'accelerais.
Les atraxy , la maniére dont je les avaient fait fuir , la baleine stellaire que j'avais sauvé de la torture , les Daleks chez Churchill qui avait réussi a s'enfuir , la grotte pleine d'anges pleureurs qui avait contaminé Amy , la peur de la voir périr , l'élargissement de la fissurec, les vampires de venises …

Le seigneur des rêve et les terribles choix qu'il nous avaient imposé. Le choix d'Amy.
Les homo-reptilia.

« Stop »

Je refusais de decoller mes lévres des siennes malgrés la douleur , ma tête me faisait de nouveau souffrir en même temps que mes coeurs.

Van Gogh et son bonheur , finissant suicidé … Le colocataire , Craig et son deuxiéme étage suspect .
La pandorica et ce qu'elle impliquait , mon imbécillité croissante , ma peur d'être enfermé. Le paradoxe qui m'avais sauvé , Rory qui attendait depuis 2 000 ans le reveil d'Amy , le Fez , River ; le big Bang , l'appel d'Amy , le mariage...
Je souriais tout en embrassant Rose a l'evocation de ce souvenir.

Le vieux qui n'aimait pas Noël et le requin volant , ma future mort au lac du Silence , les pirates et la siréne , Sexy et le mangeur de Tardis ; la planéte des doubles ;
Puis la fuite des démons , la fille d'Amy Melody Pond ou River Song, sa perte , la vieille Amy , le minotaure , et enfin l'effondrement de la réalité , l'attaque du Silence , River , le mariage … La tromperie et ma présence içi.

Je me separais d'elle , extenué. Mes yeux se révulsérent , je me sentais comme parti mais je fis cependant l'effort de lui sourire avant de retomber , endormi et fiévreux.

« Tu en as assez fait »







Rose resta un instant sans rien voir d'autre que les images merveilleuses et effrayantes que le Docteur deversait dans sa tête , heureuse et triste , horrifié et admirative. Une fois qu'elle eut tout assimilé , elle vit avec horreur le Docteur retomber , inconscient , dans son sommeil.
_Oh non , non ...Mon Dieu Docteur...
Elle retint un sanglot , puis descendit du lit , changea la compresse et borda le Docteur.
Avant de sortir de la chambre , elle garda un doigt sur sa bouche. Oui , ces lévres etaient bien celle de son Docteur , il etait toujours le même , quoiqu'un peu différent.
Elle repensa a cette River et une bouffée de jalousie lui fit faire la grimace. Puis elle pensa a cette pauvre Amy qui se retrouvais belle-mére du Docteur et ça la fit rire.

Lorsqu'elle entra dans le salon , Sophie berçait son bébé et Craig préparait le dîner , il devait être cinq heure de l'aprés-midi.
_Alors ? Interrogérent t-ils en même temps.
_Il ne faut surtout pas lui dire ou se trouve le Tardis. Il est possédé. Du moins c'est ce que j'ai crut comprendre.
_Possédé ? S'horrifia Craig.
_Non , pas comme dans l'exorciste , sourit Rose. C'est un certain Seigneur des rêves qui veux s'emparer du Tardis apparament. Je vais vous laisser , il n'y a rien a craindre de lui , il a assez de volonté pour ça , ne vous en faites pas.
Sohpie aquiesça et salua Rose , qui sorti a son tour dans la ruelle sombre.

Il faisait nuit , froid , et des gens ivres déambulaient dans les ruelles. Rose ne s'en inquiétait pas , mais lorsque deux hommes l'interceptérent et commencérent a l'ennuyer , elle se rendit compte qu'elle avait oublier son spray anti-agression chez elle.
_Laissez-moi passer , dit-elle froidement.
_Oh aller ma jolie , fais pas ta timide , j'veux dire...On pourrait bien s'amuser tout les trois.
L'un des deux hommes lui saisit alors le bras , elle l'arrêta d'un coup en lui collant un bon coup de pied là ou il faut mais l'autre homme la maîtrisa aussi sec.
_Tu va payer pour ça , sussura t-il tandis qu'elle songeait a hurler.
_Hey ! Laissez-la ! Cria alors une voix familiére.

Un homme d'une carrure assez importante pour faire peur aux agresseurs de Rose apparut. Il portait un long manteau datant de la seconde guerre mondiale et pointait un revolver sur les deux hommes qui se carapatérent sans demander leurs restes.
_Merci , s'exclama Rose tandis qu'il l'aidait a se remettre debout.
_Mais de rien , Rose.
_Comment …?
Elle reconnut alors l'homme a qui elle avait affaire :
_Jack ! S'écria t-elle en lui sautant au cou.
_Héhé , salut. J'ai enfin réussi a faire réparer cette camelote et crois moi , ça m'a coûté bonbon !
Il désignait son bracelet téléporteur.
_Qu'est-ce que tu fais dans le coin ?
_Oh je me soulait un coup dans le bistro intergalactique le plus proche et je me suis dit que la Terre me manquait alors me voilà.
_Suis-moi , j'ai beaucoup de chose a te dire.
Elle l'empoigna par le bras et l'entraina vers sa propre rue.








_Docteur ! S'écria Jack en enlaçant fermement John Smith.
_Heum … Je ne suis pas ce Docteur, dit-il en le repoussant.
_Ah bon ? Ah oui le double ! Oh aller , c'est pareil.
Il lui fit un clin d'oeil qui le fit frissoner.
Rose eclata de rire.
John Smith se laissa choir sur le canapé , prés du pére de Rose.
_Rose , je t'avais demandé de m'attendre içi , dit-il.
_Je ne suis pas a tes ordres , je crois.
Il se fusillérent du regards.
Jackie Tyler fit son entrée , chargée de tasses de thé fumantes.
_Allons allons , ça n'est pas le moment de se chamailler. Vous allez nous raconter en détail ce qui s'est passé , Rose et John.
_Il ne faut en aucun cas révéler au Docteur l'emplacement du Tardis , dit aussitôt Rose.
_Ca tombe bien , aucun de nous ne sait ou il est , rigola Jack en passant un bras autour des épaules de Rose.
John émit un claquement de langue agaçé.
_Moi je sais ou il est. Mais je ne dirais rien pour être sûr.
_C'est bien pensé , approuva Rose sans le regarder.
_Pourquoi ne doit-on rien lui dire ? Demanda le pére de Rose.
_Parce qu'il se peut qu'il soit posséder.
_Comme dans l'exorciste ? S'inquiéta Jackie.
_Non , maman , pas du tout.Il m'a dit de ne pas lui faire confiance...
_Dans ce cas fait ce qu'il te dit , approuva Jack en avalant son reste de thé et en se levant. Quelqu'un veux bien m'indiquer ou il se trouve ?
_A cette heure ? Mais Craig et Sophie ne vont pas laisser entrer n'importe qui sous pretexte que...
_Je vais avec lui , coupa Rose.
John se renfrogna :
_Dans ce cas je viens aussi.
_Oh aller mon pote , ricana Jack en lui mettant une tape dans le dos , on va bien s'amuser
John Smith ne put s'empêcher de sourire. Aussi humain soit t-il , il etait incroyablement insouciant et immature lorsqu'il s'agissait d'aventures.
Il n'y avait que Rose qui puisse le mettre de mauvaise humeur , et comme il n'etais pas habitué a ce genre de disputes , il se contentait de grommeler des injures en langues inconnus et de monter dans sa chambre écrire sur ses papiers.
Cependant Rose n'etait pas méchante. Elle etait juste plus insouciante que lui , et c'etait ça qui le fachait.
Lorsqu'il sortirent tous dans la rue , emmitouflé dans leurs manteau , Rose saisit la main de John et la serra dans la sienne.
_Tu sais que je t'aime , lui murmurra t-elle a l'oreille.
_Parfois j'ai des doutes , dit-il tres franchement.
_Lui repartira , toi tu resteras quoiqu'il arrive. Ca te donne un avantage , sourit t-elle.
_Et puis surtout je t'aime plus que lui , ajouta t-il le plus sérieusement du monde, outré qu'elle n'y ai pas songé.
Pour reponse , il eut droit a un baiser.
Jack toussota.
_Arrêtez tout les deux , vous allez finir par me rendre jaloux.
_Toujours pas de conquête ? Rigola Rose en lui donnant un coup de coude.
_J'en avais. Mais ils sont tous mort.
Le froid que cette déclaration jetta sur la conversation etait presque comique.
Brusquement , Jack eclata de rire :
_Allons , je m'en suis remit ne faites pas ces tête d'enterrements !
_On est désolé , dit John.
_Bah , j'ai bien picolé , c'est passé maintenant. De toute façon je suis immortel. A quoi ça m'avancerait de m'appitoyer sur le sort de chacun ? D'ailleur j'ai crut entendre que Martha allait venir ? Rose , tu voudras bien me tuer , histoire qu'elle me fasse du bouche a bouche ?
Tous eclatérent d'un grand rire en traversant la rue.







_Alfiiiiiiie ! Gazouilla Craig en lançant le bébé en l'air.
Alfie riait , et c'etait le plus beau son que ses parents avaient jamais entendu.
_Fais attention , tout de même , souffla Sophie.
_Ne t'inquiéte pas chérie.
Ils couchérent le bébé , puis s'installérent dans le salon ou ils commencérent a débattre sérieusement des événements :
_Craig , je pense que ça n'est pas une bonne idée.
_Qu'est-ce qui n'est pas une bonne idée ?
Elle jetta un regard entendu vers la chambre ou le Docteur laissait entendre , de temps a autre , un gémissement de souffrance.
_Et qu'est-ce que tu voudrais qu'on fasse ? Dit-il , incrédule.
_Je en sais pas mais...
_Mais quoi ? C'est notre ami Sophie , il restera içi autant qu'il le voudra et autant qu'il en aura besoin , je suis étonné que...
Au même moment , la porte s'ouvrit a la volée et le Docteur apparut , parfaitement rétablie :
_Bonjour mes amis ! Quelqu'un peux m'indiquer l'heure qu'il est ?
_Heu...Docteur ça va mieux ? Il est environ sept heure du soir pour...?
Il parut ne pas comprendre la premiére question :
_Mieux ? Pourquoi ? Je me suis deja sentie mal un jour ?
Le couple le dévisagea , sidéré.
_Docteur je pense que vous devriez retourner domir , suggéra Sophie.
_J'en ai marre de dormir , vous savez. J'ai passé ma vie a dormir sans pouvoir rien casé dans les plans de ce ringard. Non , pas ringard. Son noeud papillon est cool. Oui si tu le dit , maintenant en route !
Et il tomba.
_Oh mon Dieu ! S'écria Sophie tandis que Craig se precipitais pour le relever.
_Docteur vous êtes sûr que ça va aller ? A qui parlez vous ?
_Je vais bien et je me parle a moi-même.
_Eh bien voilà qui nous avance ! S'exclama Sophie.
_Lâche moi tu veux ?
Craig s'écarta , choqué.
_Je vous demande pardon ?
_Je sors , je ne rentre pas trop tard promis ! Non pitié ne me laissez pas sortir ! Mais si je vais sortir ne vous en fait pas , non ! Oui ! Non ! La ferme !
Il tourna le bouton de la porte d'entrée et sortit dans la nuit sous le regard médusé de l'homme.




_________________
All of time and space
Everywhere and anywhere
Every STAR that ever was ...
Where do you want to start ?
Trust your Doctor !
http://just-love-fantasy-dream.skyrock.com/
Ninth - Oh my god is wearing ...
Tenth - A Bow tie ...


Dernière édition par The girl Who waited le Sam 17 Nov 2012 - 20:44; édité 17 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Mar 22 Mai 2012 - 19:12    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
yeles
Time Agent
Time Agent

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2008
Messages: 4 108
Localisation: les yeux dans les étoiles
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 牛 Buffle

MessagePosté le: Mar 22 Mai 2012 - 19:23    Sujet du message: La maladie des Docteurs Répondre en citant

Bonjour, nous te rappelons que selon le règlement des fanfics, il est demandé de poster l'intégralité de la fic dans le 1er post et d'éviter de mettre des liens, car c'est assez frustrant pour les lecteurs. De même, merci de ne pas mettre de liens de téléchargement.

Faire appel à un beta lecteur est vivement recommandé.

Si tu n'as personne pour le faire, une liste de bêtas est à ta disposition.

Tu peux aussi te référer à ce post : http://doctorwho.xooit.fr/t34-L-orthographe-c-est-facile.htm

Merci de faire le nécessaire, faute de quoi nous seront obligés de la supprimer.


Pour les modérateurs et admins,


_________________
thx sis' pour avoir tenu la caméra Smile
Revenir en haut
MSN
The girl Who waited
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2011
Messages: 25
Localisation: All of time and space.
Féminin Taureau (20avr-20mai) 龍 Dragon

MessagePosté le: Mar 22 Mai 2012 - 19:28    Sujet du message: La maladie des Docteurs Répondre en citant

Ah je suis vraiment désolée . Y a t-il un endroit ou je pourrais poster ce lien afin que d'éventuels lecteurs puissent s'y intéresser ?
_________________
All of time and space
Everywhere and anywhere
Every STAR that ever was ...
Where do you want to start ?
Trust your Doctor !
http://just-love-fantasy-dream.skyrock.com/
Ninth - Oh my god is wearing ...
Tenth - A Bow tie ...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
yeles
Time Agent
Time Agent

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2008
Messages: 4 108
Localisation: les yeux dans les étoiles
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 牛 Buffle

MessagePosté le: Mar 22 Mai 2012 - 19:45    Sujet du message: La maladie des Docteurs Répondre en citant

Dans ta signature. Mais rien ne t'empêches de poster ta fic ici. Wink
_________________
thx sis' pour avoir tenu la caméra Smile
Revenir en haut
MSN
The girl Who waited
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2011
Messages: 25
Localisation: All of time and space.
Féminin Taureau (20avr-20mai) 龍 Dragon

MessagePosté le: Mar 22 Mai 2012 - 19:49    Sujet du message: La maladie des Docteurs Répondre en citant

C'est vrai que je pourrais , mais j'ai eu un mal fou a tout mettre en place sur ce blog ( mise en page , correction des fautes ) et tout recommencer sur ce forum ( qui est très bien fait et spécialisé dans le sujet ) me ferait un peu mal au coeur. Vous pouvez supprimer ce poste si vous le souhaitez , j'attendrais de voir les réactions sur le blog et si elles sont favorables alors je tenterais ma chance içi ou tout me parait beaucoup plus solennel. Il ne s'agirait pas de décevoir les Whovians pur et dur !
Merci à vous et désolée pour le dérangement.
_________________
All of time and space
Everywhere and anywhere
Every STAR that ever was ...
Where do you want to start ?
Trust your Doctor !
http://just-love-fantasy-dream.skyrock.com/
Ninth - Oh my god is wearing ...
Tenth - A Bow tie ...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
L'acteur
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2011
Messages: 79
Localisation: Quelque part entre maintenant et tout à l'heure
Féminin Lion (24juil-23aoû) 狗 Chien

MessagePosté le: Mer 23 Mai 2012 - 22:22    Sujet du message: La maladie des Docteurs Répondre en citant

c'est pas mal du tout ! bon il faudrait une BETA pour les fautes, mais je t'assures, tu devrais la poster ici !
Bon il y a quelques incohérences par rapport aux évènements et quelques noms d'espèces que tu as écorché (juste les Sontariens en fait je crois ^^)

Mais sinon, c'est super, j'ai tout lu d'une traite, et j'attend la suite avec impatience !
_________________
-"Fear me, I killed hundreds of time lords
-Fear me, I killed all of them"
.....
Revenir en haut
The girl Who waited
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2011
Messages: 25
Localisation: All of time and space.
Féminin Taureau (20avr-20mai) 龍 Dragon

MessagePosté le: Jeu 24 Mai 2012 - 21:52    Sujet du message: La maladie des Docteurs Répondre en citant

L'acteur
Il me semblait bien que quelque chose clochait chez ce "centarien" lol
Le problème de le poster ici c'est que j'ai peur des réactions , on a des fans pur et dur , qui connaissent DW mille fois mieux que moi et je n'ai vraiment pas envie de me faire incendier tant que cette histoire ne trouvera pas bon nombre de lecteurs !
J'attends un peu que ça "s'officialise" si tu vois ou je veux en venir.
Mais sinon tu as vraiment tout lut ? ( J'ai du mal a y croire tant ça me fait plaisir ^^) Sache que j'ai écrit déjà un peu plus de 30 pages et que les idées me viennent a une vitesse folle !
Je vous promet que si cette fiction trouve un bon nombre de voix sur le blog ou je l'ai posté , elle fera son apparition sur ce blog. En attendant ça me fait quand même énormément plaisir de voir que quelqu'un apprécie !
_________________
All of time and space
Everywhere and anywhere
Every STAR that ever was ...
Where do you want to start ?
Trust your Doctor !
http://just-love-fantasy-dream.skyrock.com/
Ninth - Oh my god is wearing ...
Tenth - A Bow tie ...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
L'acteur
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2011
Messages: 79
Localisation: Quelque part entre maintenant et tout à l'heure
Féminin Lion (24juil-23aoû) 狗 Chien

MessagePosté le: Jeu 24 Mai 2012 - 22:02    Sujet du message: La maladie des Docteurs Répondre en citant

Une trentaine de pages ? et ou sont-elles ? Mr. Green
Même si certains évènements ne suivent pas la trame de l'histoire, je ne pense pas que l'on puisse t'en vouloir, parce que malgré tout, c'est pas mal Smile Avec le temps, tu vas t'améliorer, mais tu as du talent, continues comme ça !
_________________
-"Fear me, I killed hundreds of time lords
-Fear me, I killed all of them"
.....
Revenir en haut
The girl Who waited
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2011
Messages: 25
Localisation: All of time and space.
Féminin Taureau (20avr-20mai) 龍 Dragon

MessagePosté le: Jeu 24 Mai 2012 - 22:04    Sujet du message: La maladie des Docteurs Répondre en citant

Elles sont sur mon pc évidemment Mr. Green
J'attends des réactions comme la tienne avant de les publier et , en attendant , je cherche toujours un moyen de sortir le pauvre Eleventh du pétrin dans lequel je viens de le mettre -_-
_________________
All of time and space
Everywhere and anywhere
Every STAR that ever was ...
Where do you want to start ?
Trust your Doctor !
http://just-love-fantasy-dream.skyrock.com/
Ninth - Oh my god is wearing ...
Tenth - A Bow tie ...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
The girl Who waited
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2011
Messages: 25
Localisation: All of time and space.
Féminin Taureau (20avr-20mai) 龍 Dragon

MessagePosté le: Ven 25 Mai 2012 - 11:18    Sujet du message: La maladie des Docteurs Répondre en citant

Re-salut ! Après mûre réflexion j'ai décidée de poster ma fiction ( ou du moins , le début ) sur B&T !
Pardonnez mon in-cultisme mais comment on fait pour " réinitialiser" le sujet ? ( Je voudrais le rendre de nouveau vierge afin d'y mettre la fiction en forme. )
_________________
All of time and space
Everywhere and anywhere
Every STAR that ever was ...
Where do you want to start ?
Trust your Doctor !
http://just-love-fantasy-dream.skyrock.com/
Ninth - Oh my god is wearing ...
Tenth - A Bow tie ...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Ahaimebété
[Bad Bad Beans]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 3 513
Localisation: Marseille
Féminin Bélier (21mar-19avr) 猴 Singe

MessagePosté le: Ven 25 Mai 2012 - 11:46    Sujet du message: La maladie des Docteurs Répondre en citant

Deux solutions : soit tu crées un nouveau sujet et demande aux modérateurs de supprimer celui ci. Soit tu édites ton premier message et tu effaces tout dessus et tu recommences. La première solution me parait la meilleure.

Je vois que tu suis mes conseils du tchat (donnés un peu rudement, j'en suis consciente).

Si tu as des problèmes niveau orthographe, fais un appel, tu trouveras bien quelqu'un qui se dévouera pour bêtatester ta fic.
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
The girl Who waited
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2011
Messages: 25
Localisation: All of time and space.
Féminin Taureau (20avr-20mai) 龍 Dragon

MessagePosté le: Ven 25 Mai 2012 - 11:49    Sujet du message: La maladie des Docteurs Répondre en citant

Merci Ahaimebété , je vais opter pour la seconde option


_________________
All of time and space
Everywhere and anywhere
Every STAR that ever was ...
Where do you want to start ?
Trust your Doctor !
http://just-love-fantasy-dream.skyrock.com/
Ninth - Oh my god is wearing ...
Tenth - A Bow tie ...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
The girl Who waited
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2011
Messages: 25
Localisation: All of time and space.
Féminin Taureau (20avr-20mai) 龍 Dragon

MessagePosté le: Ven 25 Mai 2012 - 12:06    Sujet du message: La maladie des Docteurs Répondre en citant

C'est fait ! Bonne lecture !
Et vos avis m'intéressent !
_________________
All of time and space
Everywhere and anywhere
Every STAR that ever was ...
Where do you want to start ?
Trust your Doctor !
http://just-love-fantasy-dream.skyrock.com/
Ninth - Oh my god is wearing ...
Tenth - A Bow tie ...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
ShewiiWho?
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2011
Messages: 45
Localisation: Cascade de Meduse
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Sam 26 Mai 2012 - 20:23    Sujet du message: La maladie des Docteurs Répondre en citant

Comme j'ai déjà pu te le dire sur Facebook, ta fanfic' vends du rêve Wink
Il me semble, je ne suis pas sure, qu'il manque la dernière partie, qui est déjà sur le blog non ?
Enfin, c'est pas important.

J'adore le principe et l'idée de la maladie et, j'ai hâte de connaitre la suite Razz

Et, bonne chance pour la suite Mr. Green
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
The girl Who waited
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2011
Messages: 25
Localisation: All of time and space.
Féminin Taureau (20avr-20mai) 龍 Dragon

MessagePosté le: Sam 26 Mai 2012 - 20:56    Sujet du message: La maladie des Docteurs Répondre en citant

Merci Shewii ! J'attendais une réaction avant de poster la suite mais c'est vrai que j'en ai poster plus sur le blog !
_________________
All of time and space
Everywhere and anywhere
Every STAR that ever was ...
Where do you want to start ?
Trust your Doctor !
http://just-love-fantasy-dream.skyrock.com/
Ninth - Oh my god is wearing ...
Tenth - A Bow tie ...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:44    Sujet du message: La maladie des Docteurs

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Made in Gallifrey -> Fan Fiction -> Doctor Who fan-fiction Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com