Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[Spin Off] P.R.O.B.E.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Les anciennes saisons et films
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gérard
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2010
Messages: 2 884
Localisation: Bois d'Arcy
Masculin Verseau (20jan-19fev) 鼠 Rat

MessagePosté le: Dim 24 Juin 2012 - 15:55    Sujet du message: [Spin Off] P.R.O.B.E. Répondre en citant

Contrairement à ce qu’on peut penser, Sarah Jane Smith et K-9 n’ont été ni les premiers, ni les seuls compagnons à avoir eu droit à leur propre série dérivée plus de vingt ans après leurs dernières apparition dans la série originale. Et Torchwood n’est pas non plus la première, ni la seule, série dérivée de Doctor Who à avoir joué la carte du gore et de l’horreur. Je vais aujourd’hui vous parler d’une série qui non seulement mettait en scène une autre compagne du Docteur, mais dont le premier épisode mettait en scène pas moins de deux autres compagnons et quatre Docteurs, et qui fut la première incursion dans le Whoniverse d’un scénariste/réalisateur/acteur qui allait avoir une grande importance dans la nouvelle série, et à la télévision britannique en général. Je vais vous parler de P.R.O.B.E.

Mais d’abord, un peu de contexte. Après la fin de Doctor Who en 1989, certains fans avaient envie d’en voir plus. Et surtout d’en faire plus. Bien sûr, de nouvelles aventures du Docteur en vidéo étaient hors de question, pour cause de droits, mais il s’avéra à l’époque que l’on pouvait utiliser des éléments de l’univers de la série, à condition de ne pas mentionner le Docteur directement. Et c’est ce que firent deux compagnies, Reeltime et BBV, avec une série de téléfilms produits directement en vidéo, mettant en scène des acteurs de la série, parfois dans les rôles qui les avaient rendus célèbres, plus souvent dans d’autres rôles. C’est ainsi qu’on eu droit à une trilogie sur UNIT, une sur les Autons, des téléfilms sur les Sontarans, etc. C’est ainsi qu’Elizabeth Sladen reprit son rôle de Sarah Jane Smith, en compagnie de Nicholas Courtney (le Brigadier) et Deborah Watling (dans le rôle de Victoria) dans Downtime, pendant que Carole Ann Ford et Sophie Aldred faisait équipe (jouant d’autres personnages) dans Shakedown : Return of the Sontarans (où on parlait d’un homme qui se faisait appeler « le Médecin, ou le Dentiste, ou quelque chose comme ça » ). Et c’est ainsi qu’entre 1994 et 1996 la regrettée Caroline John reprit le rôle de Liz Shaw dans une série de quatre téléfilms intitué P.R.O.B.E.

À la base de ce projet, on trouve Mark Gatiss. Oui, ce Mark Gatiss, qui débutait alors dans le métier, et dont ce furent les premiers scénarios pour la télévision. Fan de la série depuis longtemps, il sauta sur l’occasion de travailler avec quelques-unes de ses idoles et imagina ce que Liz Shaw avait bien pu faire depuis qu’elle avait quitté le Docteur, pas en très bon termes si on en croit l’épisode Terror of the Autons.

Et bien, dans le premier épisode de la série, on la retrouve, après des années en tant que professeur à Cambridge (où elle a pris la mauvaise habitude de fumer la pipe) à la tête du Preternatural Research Bureau, ou P.R.O.B.E. (on n’a jamais su ce que voulait dire le O et le E), un tout petit organisme chargé d’enquêter sur les faits surnaturels. Comme elle le dit elle-même, en tentant d’effacer la moustache du Brigadier sur une photo, « P.RO.B.E. Vous savez, mis à part l’absence de soldats, ça ressemble tout à fait à une autre organisation acronymique à laquelle j’appartenais au temps de ma folle jeunesse. » Pour la seconder, elle a Louise Bayliss (jouée par Linda Lusardi), et pour la superviser et faire la liaison avec le gouvernement, Patricia Haggard, qu’on retrouvera dans les quatre téléfilms. Patricia Haggard est jouée par Louise Jameson, qui avait joué Leela dans l’ancienne série, et Susan Young, la petite amie de Bergerac dans la série du même nom. Ensemble, elles vont enquêter sur de curieux cas de meurtres, et retrouver des visages familiers.

C’est ainsi que le premier téléfilm, The Zero Imperative, va voir Liz enquêter sur la relation entre un hôpital psychiatrique au bord de la fermeture et une série de meurtres, et la raison pour laquelle un industriel (joué par Colin Baker) veut le garder ouvert. En plus de cet industriel, elle va rencontrer l’ancien directeur de l’hôpital (joué par Jon Pertwee) et le nouveau (joué par Sylvester McCoy, avec une coupe de cheveux pas possible). Et découvrir la base de tous ces crimes sanglants, ce qui se trouve dans la chambre Zéro. Autres anciens de la série, Sophie Aldred, et surtout Peter Davison dans un tout, tout petit, mais mémorable rôle. Cet épisode est certainement le plus chargé en références à l’ancienne série, et on ne peut pas s’empêcher de voir un gros clin d’œil lorsque Caroline John dit « Merci Docteur » à Jon Pertwee à la fin de l’aventure, quand ils prennent le thé.



On retrouve Peter Davison dans le second téléfilm, The Devil of Winterborne, dans lequel il joue le rôle du directeur d’un pensionnat. Il remplace l’ancien directeur, qui a été assassiné de façon horrible. Liz va bientôt découvrir que la menace qui règne sur ce collège remonte à très loin, et qu’il faudra rien moins qu’un exorcisme pour tout régler.



Dans Unnatural Selection, Liz s’intéresse à un laboratoire fermé dans les années 70, après des recherches très controversées sur l’évolution. Il semblerait que quelque chose ait survécu, et rôde dans les environs. Mais qui chasse qui ?



Enfin, Liz retourne à Winterborne dans Ghosts of Winterborne, et y retrouve le principal Gavin Purcell (Peter Davison). Il semble que l’exorcisme n’ait pas tout à fait réussi, et quand un livre rare de magie noire est volé et que le corps de la dernière victime du Diable de Winterborne disparaît, Liz et Gavin vont devoir affronter une ombre venue de l’enfer.



Bon, il faut bien le dire, ce sont des téléfilms à très petit budget. Et Mark Gatiss, qui apparaît, dans des rôles différents, dans chaque épisode de la série) a fait de meilleures choses depuis, que ce soit dans Doctor Who, The League of Gentlemen ou Sherlock. Mais c’est quand même amusant à voir, et intéressant d’un point de vue historique. En effet, c’est la première série dérivée de Doctor Who, et bien avant Torchwood, la première série adulte, avec du sang dans chaque épisode.

Mais, allez-vous me demander, où voir ces téléfilms ? Et bien, jusqu’à cette année, la seule façon de les voir, c’était sur YouTube (où sont archivés tous les spin-off dont j’ai parlé plus haut). Mark Gatiss faisait obstacle à leur réédition, disant : « Vous ne les verrez pas. Un, ils ne sont pas disponibles. Et deux, je l’interdis. Christ, pour tout ce que j’en savais, c’étaient les seules choses que j’allais faire. Et j’ai appris énormément en les faisant. » Mais apparemment, il a changé d’avis depuis, parce que les quatre téléfilms sont disponibles en DVD en exclusivité chez Galaxy 4, un magasin britannique consacré à Doctor Who. Vous pouvez les trouver là, au prix de £ 15.99 l’unité :

http://www.galaxy4.co.uk/search.thtml?q=probe&vts=g4YGAAI

Quant à Liz Shaw, on allait la revoir dans diverses aventures audio. Elle aurait rejoint UNIT, et aurait travaillé sur leur base lunaire où, selon les sources, elle serait morte en 2003, ou où elle serait toujours bloquée (d’après l’épisode de Sarah Jane Adventures « Death of the Doctor »). Espérons que Caroline John aura droit à un hommage aussi beau que celui que Nicholas Courtney a eu dans « The Wedding of River Song ». Une question à poser aux membres du panel au Comicon.
_________________
"Kentoc'h Mervel!"

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 24 Juin 2012 - 15:55    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ahaimebété
[Bad Bad Beans]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 3 513
Localisation: Marseille
Féminin Bélier (21mar-19avr) 猴 Singe

MessagePosté le: Dim 24 Juin 2012 - 18:42    Sujet du message: [Spin Off] P.R.O.B.E. Répondre en citant

Ca à l'air bien sympa, rien que pour voir les acteurs qui jouent dans la série, surtout les Docteurs. je vais voir si je peux me les procurer. Par contre je suppose que c'est en VO uniquement sans sous titres français. Enfin, s'il y a des sous titres anglais, c'est déjà ça.
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Ledru Rollin
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2013
Messages: 600
Masculin

MessagePosté le: Mer 22 Jan 2014 - 19:18    Sujet du message: [Spin Off] P.R.O.B.E. Répondre en citant

Suite au message de Gérard, j’avais donc envie d’enchainer sur cette série après avoir regardé l’intégralité des classiques. Au début, plutôt convaincante, je garde au final un souvenir mitigé de la série.

The Zero Imperative
Le premier épisode The Zero Imperative, est sans doute le meilleur. De part la présence de trois anciens Docteurs : Pertwee, Colin Baker, et McCoy. Le début est assez difficile à saisir : des meurtres étranges se produisent près d’un hôpital psychiatrique. Liz Shaw du bureau PROBE est mise sur le coup. On lui informe en fait que l’hôpital, qui n’est pas en bonne santé (!), a été racheté par le fils adoptif de l’ancien directeur (Jeremiah O'Kane joué par Pertwee), Peter Russel (joué par Baker). Au grand détriment de la famille, celui-ci n’est pas un Docteur de médecine mais un Docteur de Philosophie devenu riche homme d’affaire (mais on peu l’appeler Docteur). Ca venue soulève des interrogations et n’est pas forcément la bienvenue par le corps médical, entre autre l’actuel directeur Colin Dove (joué par McCoy). Ainsi aux premiers abords, Peter Russel semble être le suspect idéal. Finalement il en est tout autre puisque Colin Baker porte encore le poids d’un rôle aux abords antipathiques, alors qu’il est finalement le gentil de l’histoire. Dove est le véritable méchant, jouant avec Russel comme une marionnette, et celui-ci est donc un homme torturé par des visions.
Le secret se trouve en fait dans la chambre zéro. Celle-ci renferme un mystérieux patient qui est en fait le frère de O'Kane et le véritable père de Russel. Interné pour avoir commis enfant l’assassinat de ses parents, il possède des capacités paranormales que souhaite étudier Dove par fascination pour l’inconnue. Russel est la clé de ce mystère, et alors tout le monde pourrait être en danger. Il y a finalement quelques légères contradictions : alors que les premiers morts découverts sont dans des conditions très étranges, à la fin les manifestations se révèlent n’être que des meurtres au couteau comme celui qu’avait fait le patient étant très jeune. Au final, Dove est assassiné, le patient se sacrifie et les autres se réunissent en famille, heureux.


The Devil of Winterborne
Le second épisode, The Devil of Winterborne, se situe dans un pensionnant où l’on retrouve Peter Davison dans le rôle d’un directeur flippant. Des cadavres d’animaux sont retrouvés près de l’école, et au passage un ancien directeur a été assassiné. Liz investigue. 3 élèves sont présents sur les lieux. L’un, Christian, étant proche du directeur. Celui-ci taquine justement les autres élèves au sujet de la légende sur le fondateur de l’école : sorcier il aurait été arrêté, mais son esprit aurait survécu, ce serai le fantôme de Winterborne. Alors que Christian et un autre élève semble flirter ensemble, le troisième (joué par Reece Shearsmith de League Of Gentlemen) s’interroge de les voir disparaitre la nuit. Ils lui font une mauvaise blague en se déguisant en fantôme, mais un des élèves à disparut. Il reviendra quelque temps plus tard, puis sera trouvé mort au côté du directeur qui clamera son innocence.
Finalement après être cuisiné, le directeur avoue : il pratiquait de la sorcellerie, un peu par tradition, et avec Christian qui semble prendre cela comme un jeu mais auquel il croirait dur comme du fer. Cela met alors en péril Christian, faible psychologiquement, ainsi que son camarade en danger physique. Tandis que le directeur a eut un comportement totalement irresponsable. Christian souhaite donc boire le sang de son camarade. Il sera délivré à temps, mais Christian disparait.


Unnatural Selection
Avec Unnatural Selection, la qualité de la série se gâte un peu. On commence à connaitre un peu les ficelles : des phénomènes étranges, un suspect qui est cuisiné par Liz Shaw et fini par cracher le morceau, et une interprétation fantastique (soit que les personnages étaient fous dangereux, soit il y a vraiment quelque chose aux frontières du réel). En effet, nous sommes finalement plus près de X-Files que de Docteur Who dans l’esprit. D’ailleurs il n’est pas vraiment dit que l’on puisse forcément canoniser cette série dans l’univers de Docteur Who. Certes Liz Shaw partage le nom d’un personnage et à travaillé par le passé pour une organisation à 5 lettres dirigé par un type à moustache, mais ça s’arrête là. C’est plus un clin d’œil qu’autre chose. Et puis le personnage de Liz est assez différent (certes les gens changent). Loin des habits sexys qu’elle portait avant, ici elle est plutôt mondaine, fumant la pipe même.
Bref, revenons-en à ce troisième épisode. Ici, pour éviter les longueurs, dès le début nous avons le contexte balancé à vitesse grand V : des meurtres autour d’une maison. Le type est un ancien scientifique qui avait créé une espère dans les années 70. Officiellement détruit, le spécimen est quand même le premier suspect. L’épisode est donc trop rapidement expédié à mon goût : pas de mystère tout le long, les évènements s’enchaînent. Seulement à la fin nous avons les réponses : l’assistant, joué par Gatiss, du scientifique est en fait la créature. Son but étant de voler des organes dans le but de créer un nouveau corps pour son ‘père’ (bien qu’il le contraignait au silence sur ses actes). Devant les yeux de son ancien ami, le ministre (qui dans les trois premiers épisodes semble être peu convaincu par les actions de PROBE), l’homme ne parvient pas à ressusciter, à la grande peine de la créature qui avale alors le corps et se transforme en monstre. Bref…


Ghosts of Winterborne
Enfin, le dernier épisode, Ghosts of Winterborne, est non seulement la suite du second épisode, mais aussi le plus court de la série. Avec les nombreux flash-back c’est donc plutôt short.
Le corps de Christian a été retrouvé, mais son camarade est désormais possédé par Christian et l’esprit de Winterborne. Avec une nouvelle directrice Liz mène l’enquête tandis que le précédent Directeur (joué toujours pas Davison) est libéré. Son retour permet la réalisation d’un meurtre par Christian. L’esprit est prêt à revenir.
A l’aide du livre composé de la peau de l’ancien sorcier, ensemble ils font le rituel. Christian reviens, mais en fait ce n’est pas lui qui comprend l’esprit. L’esprit arrive alors dans le corps de Davison. Au final, en brulant le livre, l’esprit est combattu.


Bon, quand même des épisodes à voir pour la présence des anciens acteurs de Doctor Who, mais j’ai trouvé dommage qu’après deux épisode assez long et intéressant, le reste de la série sonne plutôt bâclé.

Par ailleurs j’ignore si sur le site de galaxy4 ce sont des DVD officiels qui sont vendus. Je sais qu’il y a un autre site (times fogotten) qui semble vendre uniquement des pirates sur tout ce qui est spin-off : par là j’entends même qu’il doit s’agir de pauvre VHS rip copié sur DVD. Aucune idée de la provenance de ceux sûr galaxy4, mais je me méfierai au cas où ce soit le même genre de piège.
Revenir en haut
SteamMoose
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2013
Messages: 1 898
Masculin

MessagePosté le: Ven 17 Avr 2015 - 11:42    Sujet du message: [Spin Off] P.R.O.B.E. Répondre en citant

Alors c'est très bizarre, mais un nouvel épisode de P.R.O.B.E. est sortit.

http://tardis.wikia.com/wiki/When_to_Die

https://www.galaxy4.co.uk/product.thtml?id=1508

Avec une autre actrice dans le rôle de Liz Shaw Oo
_________________


There are worlds out there where the sky's burning...
Revenir en haut
Ledru Rollin
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2013
Messages: 600
Masculin

MessagePosté le: Sam 18 Avr 2015 - 15:01    Sujet du message: [Spin Off] P.R.O.B.E. Répondre en citant

Mais PROBE sans Gatiss c'est un peu comme un été sans soleil, non ?!

On dirait que BBV essaye de tirer le filon jusqu'au bout pour se faire du fric... A mon avis, ça sera encore plus nul que le film (soft-prono) Zygons...
Revenir en haut
Gérard
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2010
Messages: 2 884
Localisation: Bois d'Arcy
Masculin Verseau (20jan-19fev) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mar 5 Juil 2016 - 13:55    Sujet du message: [Spin Off] P.R.O.B.E. Répondre en citant

Je viens d'acheter les DVD, et apparemment, ce ne sont pas de simples rips de VHS. En effet, ils annoncent sur la jaquette que les épisodes ont été remastérisés, et les effets spéciaux retravaillés. Enfin, on verra bien plus tard. En ce moment, j'ai tellement de choses à voir qu'il me faudra un peu de temps avant de m'y mettre sérieusement.
_________________
"Kentoc'h Mervel!"

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:03    Sujet du message: [Spin Off] P.R.O.B.E.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Les anciennes saisons et films Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com