Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[Épisode] 40: The Enemy of the World
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Les anciennes saisons et films -> Docteur 2
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lina
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 2 922
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Mer 5 Sep 2012 - 16:23    Sujet du message: [Épisode] 40: The Enemy of the World Répondre en citant

Décidée d'augmenter un peu le forum du Second Docteur qui est cruellement vide... Smile


The Enemy of the World



Synopsis
Sur Terre, dans un futur assez proche, le Docteur et ses compagnons se retrouvent embarqués dans un complot contre un scientifique et politicien du nom de Salamander, parce que le Docteur et lui sont des sosies parfaits. Alors que Salamander est loué pour tous ses efforts pour la lutte contre la faim, plusieurs personnes sont suspicieuses et veulent le faire tomber. Il s'avère qu'il peut prédire les catastrophes naturelles à venir. Le Docteur doit agir avant que Salamander prenne le contrôle sur le Monde.

Production
Scénariste: David Whitaker
Réalisateur: Barry Letts
Producteur: Innes Lloyd

Personnages
The Doctor - Patrick Troughton
Jamie McCrimmon - Frazer Hines
Victoria Waterfield - Deborah Watling
Giles Kent - Bill Kerr
Astrid - Mary Peach
Denes - George Pravda
Donald Bruce - Colin Douglas
Fedorin - David Nettheim
Benik - Milton Johns
Anton - Henry Stamper
Curly - Simon Cain
Rod - Rhys McConnochie
Fariah - Carmen Munroe
Griffin, the Chef - Reg Lye
Swann - Christopher Burgess
Colin - Adam Verney
Mary - Margaret Hickey
Ramón Salamander - Patrick Troughton

Audiences
Épisode 1 - 6.8 million
Épisode 2 - 7.6 million
Épisode 3 - 7.1 million
Épisode 4 - 7.8 million
Épisode 5 - 6.9 million
Épisode 6 - 8.3 million

Diffusion
Du 23 décembre 1967
Au 27 janvier 1968


Photo Novel

NOTE: Tous les épisodes sont perdus sauf le 3ème.
ÉDIT (10 octobre 2013): Tous les épisodes manquants ont été retrouvé!
_________________
Source


Dernière édition par lina le Ven 11 Oct 2013 - 14:01; édité 8 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 5 Sep 2012 - 16:23    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lina
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 2 922
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Mer 5 Sep 2012 - 18:04    Sujet du message: [Épisode] 40: The Enemy of the World Répondre en citant

euh.... j'ai fais une critique de 1 page et demi et elle s'est pas validée...

Je vais me pendre, et je reviens.
_________________
Source
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Midori
Time Lord

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2007
Messages: 3 387
Localisation: Suisse
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 龍 Dragon

MessagePosté le: Mer 5 Sep 2012 - 18:18    Sujet du message: [Épisode] 40: The Enemy of the World Répondre en citant

Ouch, lina, désolée, tu l'as pas si tu reviens en arrière avec ton navigateur ? Et sinon, oui, avec xooit, toujours sauvegarder dans word ou le bloc notes....


_________________

(Art by Awabubbles / Gif by Neph)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ Yahoo Messenger MSN
Ahaimebété
[Bad Bad Beans]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 3 513
Localisation: Marseille
Féminin Bélier (21mar-19avr) 猴 Singe

MessagePosté le: Mer 5 Sep 2012 - 18:51    Sujet du message: [Épisode] 40: The Enemy of the World Répondre en citant

Tout sélectionner, tout copier, avant de poster, toujours !
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
lina
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 2 922
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Mer 5 Sep 2012 - 19:15    Sujet du message: [Épisode] 40: The Enemy of the World Répondre en citant

Critique obsolète

Bon...
me voilà pendue, et prête à RE-faire ma critique.
Pour une fois que je faisais une critique avec des axes, des points, photos, et mise en page... (Avé Moi. Mais vous y aurez pas droit à cause de mon oubli du Ctrl+C xD)

C'est parti mon kiki


Particularités
6 parties, une seule de retrouvée: la 3è. Et il y a peu de chances qu'il soit retrouvé un jour de mon avis... et c'est bien dommage.
Cette histoire ne contient pas de SF. Aucun monstre, même pas un petit cyberman. Rien. Et le méchant, est un mexicain, sans la moustache. La seule chose qui rapprochera de la SF c'est uniquement le Tardis, et rien que le Tardis. Pourtant, ce n'est pas un épisode historique non plus, il se passe dans le futur. Un ovni comme épisode. Et c'est pas pour déplaire. Je trouve néanmoins cet épisode très appréciable pour un ado/adulte. J'ai juste du mal à imaginer la chose pour un enfant. Plusieurs affaires sont creepy. Je vais développer ça...


Le début de l'histoire
On retrouve nos trois voyageurs sur une plage où le Tardis a voulu se matérialiser. Le Docteur semble même plutôt content de se prendre des vacances, vu qu'il demande à Jamie d'aller chercher pelle et rateau... Il l'a pas trop bien pris d'ailleurs. L'histoire commence vraiment juste après quand le Doc fait trempette et qu'il fait signe à un hovercraft qui se met à les charger.

La logique du Docteur: courir dans les dunes pour se cacher alors que le Tardis est à 10 pas.

Voilà qu'ils se font chasser dans les dunes, avant qu'un hélicoptère vienne les récupérer pour les sauver in extremis.

Je dirai, pas pire comme introduction, on se croirait avec le 3ème Docteur. Hovercraft, Guns, Hélicoptère... Ah si le Brigadier avait été là, il nous aurait fait la danse du ventre, vu qu'il aime ça quand ça fait boum, on a droit à l'hélicoptère qui explose. Et ça fait partie du peu de vidéos qu'on a de la première partie.
À se demander s'ils ont pas flambé le budget de la saison dans cet épisode lol.


La musique
Je sais vraiment pas si c'est le fait de la reconstitution, ou alors si c'est vraiment ça, mais la musique durant toute la traque dans les dunes et dans l'hélicoptère est creepy. Après c'est peut être mon imagination, mais c'est comme dans Tomb of the Cybermen, lorsque les cybermen se réveillent, il y a cette espèce de musique avec beaucoup de percussions, et en même temps un peu clownesque des fois avec les cuivres... qui accentuait le côté Démesuré de l'affaire. Là c'est de même. La musique a réussi à me mettre dans l'ambiance, même si j'avais que des images fixes. Mention spéciale so.


Le dopplegänger
Salamander
Et oui, après One qui a un robot à son image fait par les Daleks, voilà que Two a un sosie, bien humain lui, en la personne de Ramon Salamander, un dictateur mexicain (avec son accent magique en sus') qui prend en charge des situations d'urgences de catastrophes naturelles.......... qu'il provoque.

Il est prêt à tout, a du sang froid, aucune pitié, un contrôle absolu sur son environnement/entourage. Bref tout l'opposé du Docteur, si ce n'est que les deux ont un don particulier en ce qui concerne la manipulation. Quoi que du niveau de Salamander, ça devient de la mythomanie vu l'aspect maladif et abusé de la chose.

Et voilà autre chose de creepy. Ce Salamander. Il est sinistre! Absolument sinistre! Et il tue à tour de bras. Un coup en empoisonnant un gars, et un coup en tirant de sang froid 2 fois sur un autre personnage. D'un point de vue enfant... vous imaginez vous à 6-8 ans voir ton Docteur qui est juste habillé différemment et a pas sa coupe à la Beatles tenir une arme et tirer comme ça ou empoisonner sans la moindre once de pitié ou quoi? Criss que ça m'aurait choqué xD

Surtout que pendant plusieurs scènes réparties sur les 6 parties, on sait pas qui est qui du Docteur ou de Salamander.

Le Docteur
Oh en voilà un d'épisode qui montre une fois de plus son niveau en ce qui concerne la manipulation. Bien sûr, on le voit dans d'autres épisodes aussi, mais celui là a ça de particulier qu'on sait pas si c'est lui ou pas. Le doute persiste. Et pour le peu qu'on soit distrait 2 secondes de la reconstitution c'est foutu xD.

Le Docteur qui manipule l'entourage de Salamander, .......le Docteur qui en vient à se faire passer pour Salamander et qui fait subir un interrogatoire à Victoria et Jamie dans le but de les faire sortir de leurs gonds pour qu'ils déballent tous ce qu'ils savent sur Salamander, pour que les confessions soient plus percutantes que si le Docteur avait juste dit "bon, racontez moi tout, shall we?" auprès de Bruce.

Et le Docteur qui montre une fois de plus, que ça reste bien le Docteur, un mad man with a box qui a une certaine estime de lui même, parce qu'après tout, Salamander et lui sont identiques...
Et là, je fais cette dédicace à Lennox:
Quand il est expliqué au Docteur qu'il a un sosie, et qu'on voit un extrait d'un discours de Salamander, voilà ce que dit le Docteur... à Jamie. Et j'insiste bien sur JAMIE.

Citation:
Remarkably handsome, didn't you think Jamie?

Qu'après les gens s'étonnent qu'il y a tout un fandom sur Two/Jamie, viennent dire qu'on se fait des idées....
.........................................Quoi?!!


Et dans la même optique, le Docteur est pas vraiment partant pour aider les gens à se débarrasser de Salamander. Il va demander à Jamie... ah ben oui... que peut-on faire sans son écossais de 1746...

Tout le premier épisode a ça de marrant que sur fond de dictature, meurtres, etc. Le Docteur est comparé, et se compare à Salamander, ça donne des moments hilarants, comme quand il s'offusque quand il lui est dit qu'il est haï. Il peut pas s'empêcher de rétorquer...
Citation:
Hate me? I'm the nicest possible person!!!



L'histoire
Ah l'histoire... elle va de rebondissement en rebondissement... Et on se croirait dans James Bond. Les manipulations, les guns, les meurtres, oh yes I like it. On passe de Salamander et sa gang au Docteur et sa gang... ou peut être c'est l'inverse... allez savoir... Voir évoluer doucement la situation des deux côtés sans que les deux soient confrontés avant la toute fin de l'histoire c'est génial. Et on voit doucement comment Salamander a tissé sa toile à travers le monde...

Puis, d'un coup, voilà qu'une histoire (pas si) parallèle arrive. Avec une scène (TRÈS LONGUE en reconstituée... car aucun dialogue. Juste du bruit, et des descriptions plus ou moins weird) de Salamander qu'on voit arriver dans un bunker, puis se mettre à jaser avec des nouvelles personnes. Mais à se demander si c'est Salamander. Il a pas son ton direct, et sûr de lui, il paraît fragile, et amical... Voilà qui donne une nouvelle ampleur à l'histoire. Et au final les deux histoires vont se rejoindre à la fin pour faire tomber Salamander une bonne fois pour toute de son cheval blanc.

Qu'arrive-t-il donc à Salamander... il parle de radiations, de guerres...? Il s'avère qu'il est encore plus psychopathe et manipulateur qu'il y parait. Voilà qui finit de faire son portrait. L'archétype du Dictateur moderne. Il a enfermé 30 personnes dans un bunker en leur faisant croire qu'il y avait une guerre... pendant 5 ans. ...


La fin
...et ça prend 5 ans pour qu'un bout de journal arrive jusqu'à eux, pour leur faire comprendre qu'ils ont été manipulé.

Salamander est défait, tue au passage, son ancien accolyte (qu'on s'y attend pas une seconde que c'est lui!!!), et fuit vers le Tardis où Jamie et Victoria attendent le Docteur. Il prend ses aises dans la Control Room, quand le Docteur arrive...

ET LÀ.... ET LÀ! VOILÀ UNE DES SCÈNES QUI FAIT QUE JE HAÏS LA BBC...

LA CONFRONTATION entre Salamander et le Docteur...



...qui n'existe plus...

Encore un coup creepy pour un enfant. Voilà Salamander qui étrangle le Docteur... Le Docteur finit sur la console, Salamander sur lui, le switch, et Salamander in the Vortex! ...god...


Analyses
Il y a tellement à dire. L'épisode en 6 parties est très rempli du début à la fin, il y a pas vraiment de temps mort. Et la moindre scène qui peut paraître anodine (Victoria qui s'excite sur les puddings...) montre derrière quelque chose de plus important: l'Influence et la peur qu'inspire Salamander. Rien qu'à voir cette scène de la cuisine sérieusement, avec le cuisto (un de mes coups de coeur de l'épisode, car complètement décalé, et tellement dans le vrai) qui parle d'un désastre national parce qu'il a raté la soupe pour Salamander...

Après, OUI, bien sûr. LE sujet de l'épisode est le contrôle de l'information, et la dictature, ça va de soi. Et je développerai pas là dessus. On sort tous les mêmes choses: L'information permet de garder les peuples en éveil. La dictature musèle les médias pour mieux contrôler la population, blablabla... On connait tous ça. Et c'est bien ressorti dans l'épisode. Il a suffi d'un bout de papier journal pour que les 30 personnes dans le bunker se réveillent.

Un épisode bien mené. Voilà ce que j'en pense Smile


LES BONUS
*** OMG, l'accent mexicain de Troughton.... ça mérite un oscar! xD

*** La phrase philosophique de l'épisode... comme dans tous les épisodes, la voici:
Citation:
People spend all their time making nice things, and then other people come along and break them!


*** Le cuisto...
Citation:
Dinner tonight's going to be national disaster. My mother was right. She wanted me to be a dustman. First course interrupted by bomb explosion. Second course affected by earthquakes. Third course ruined by interference in the kitchen. I'm going out for a walk. It'll probably rain. (gunfire) Hey, I know the food's bad, but you don't have to go that far! Why did I ever leave Wollamaloo?


*** Jamie, tout de cuir vêtu!

OH YES...

!!!!! Hellooooo Gorgeous!


*** Et, le moment de faiblesse du Docteur, tellement parano et traumatisé des Yétis qu'il croit avoir entendu parler de ses amis pleins de poils, alors qu'ils sont en Australie...
C'est vrai que je vois bien ça:


vivre là:



ahem....


Sur ce, je vais me cacher Smile







EDIT @Mido/Ahaim: Ouais... je copie à chaque fois au cas où, je l'ai juste pas fais, et ça m'avait déconnecté... et comme j'étais en "réponse rapide" même avec le "précédent" ça m'a pas réaffiché le message yeee-ha...
_________________
Source


Dernière édition par lina le Ven 11 Oct 2013 - 14:03; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mad_Dog
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2012
Messages: 722
Localisation: Rennes
Masculin Taureau (20avr-20mai) 龍 Dragon

MessagePosté le: Sam 16 Fév 2013 - 13:38    Sujet du message: [Épisode] 40: The Enemy of the World Répondre en citant

Etrangement le décalage de cet épisode en fait un des peu aimé de la série... mais moi j'aime bien. Je pense même que David Whitaker s'est quand même bien laché durant la période Troughton : Je suis assez peu fan de ceux qu'il a fait pour la période Hartnell, mais ceux du second Docteur sont franchement bons ! Pourtant, la critique reste assez sévère avec cet épisode assez complexe.

http://fr.wikipedia.org/wiki/The_Enemy_of_the_World

Du reste, j'aime beaucoup le personnage de Salamander : on voit que Troughton s'est franchement éclaté à faire un méchant et ne voyant quasiment pas le Docteur apparaître de tout un épisode (le 3 il me semble) j'ai pensé brièvement "tiens, un de ces épisodes où ils ont ménagés des vacances pour Troughton..." avant de me dire que j'étais idiot. De plus, j'aime bien la non-intervention du Docteur qui plante assez bien le personnage : si des aliens attaquent la Terre j'interviens mais je laisse les humains se démerder dans leurs intrigues politiques.

Dommage qu'il y ai tout un passage dans la reconstitution où il ne se passe rien, mais cette reconstitution reste moins brouillonne que certaines (malgré la qualité déplorable des images...) La vraie difficulté résulte plutôt dans le nom et la place des protagonistes (alors, il y a bidule qui est chef de la zone europe et qui est en conflit avec Salamander pour ça, et puis, tel autre personnage qui...)

Bon, allez, j'entame l'oeil du cyclone en ce qui concerne les reconstitutions : 12 épisodes à la suite reconstitué ! Que dieu me vienne en aide pour traverser cette épreuve !
_________________
Upgrading in progression :
Revenir en haut
Ahaimebété
[Bad Bad Beans]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 3 513
Localisation: Marseille
Féminin Bélier (21mar-19avr) 猴 Singe

MessagePosté le: Mar 19 Fév 2013 - 10:13    Sujet du message: [Épisode] 40: The Enemy of the World Répondre en citant

Voilà un épisode où les images manquent vraiment. Autant pour certains, le son et les images fixes peuvent suffire pour se régaler, autant dans celui-ci il y a quand même des choses très visuelles et du coup, j'ai eu un peu de mal à apprécier. Ou plutôt je maudissais la BBC environ toutes les 3 mn.

Bon, le coup du sosie déjà, c'est une excellente idée. Troughton a vraiment dû se régaler à jouer deux personnages si différents, avec de plus, un emboitage dans l'emboitage (Troughton qui joue Salamander qui est fait est le Docteur qui imite Salamander).

Au départ, l'histoire me paraissait intéressante, mais somme toute assez linéaire. Le dictateur qui essaye de prendre le contrôle du monde, bon, on a vu ça X fois. Ça devient un peu plus intéressant quand on commence à se douter qu'il tente de dominer par la terreur, celle-ci étant provoquée non par une armée, comme un dictateur "ordinaire", mais par des catastrophes naturelles. La question se pose alors : comment arrive-t-il à provoquer ces catastrophes ?

Sympa le monsieur d'ailleurs : "One chance only" dit-il a celui qu'il vient d'empoisonner parce qu'il ne veut pas tuer un autre.

Ce n'est que dans la partie 4 que ça se complique encore plus. J'ai d'abord pensé que c'était un alien (on n'a pas les images souvenez-vous donc on voit pas vraiment l'endroit où il se trouve) quand il est allé dans un passage secret à partir de son bureau. J'ai cru qu'il regagnait son vaisseau spatial. Mais non, il descend dans un abri souterrain où il a enfermé un certain nombre de personnes et c'est de là que sont provoqués les catastrophes. Il se fait passer pour un martyr qui va à la surface contaminée pour leur permettre de survivre. Et comme par hasard, tous ceux qui ont demandé un jour à le suivre n'en sont pas revenus.

Comme souvent dans les classiques, la fin est un peu vite expédiée en faisant tout péter.

Bref, un épisode que j'ai bien aimé, même s'il ne figurera pas dans un top (ça aurait pu peut-être s'il avait été entier).


Sinon, comme lina, j'ai bien kiffé le cuisinier. Encore un de ses personnages secondaires savoureux comme on en trouve dans toute la série classique. Il est campé en quelques minutes, preuve qu'il n'est pas nécessaire de beaucoup de temps pour donner chair à un personnage.
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Lennox
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2011
Messages: 2 829
Localisation: CIA Tower
Masculin

MessagePosté le: Mer 19 Juin 2013 - 17:09    Sujet du message: [Épisode] 40: The Enemy of the World Répondre en citant

Pour ma part j'ai adoré cet épisode, si bien que je le mettrai dans mes épisodes favoris de Two. Pour un épisode des années 60 en 6 parties et en reconstitué il se regarde très très bien. Ce n'est que parce que je n'avais pas le choix que j'ai du diviser mon visionnage en 2 fois autrement les 6 épisodes auraient été engloutis dans les 2h30 réglementaires Mr. Green

Déjà je ferai un peu de redite en disant que j'ai tout simplement adoré le perso de Salamander. Je dois même dire que si ça n'avait pas été un sosie du Docteur il aurait été tout aussi intéressant. Pour une fois que l'on a pas un dictateur qui cri sur tout le monde et a des excès de crise de mégalomanie ça fait un bien fou.

Là où je trouve qu'ils ont été très malins c'est au niveau du timing pour insérer l'intrigue de Salamander faisait croire à une guerre nucléaire à la surface. Ça relance vraiment l'épisode avant que ce dernier ne s'embourbe dans son intrigue principale (ce qui arrive assez souvent sur les épisodes longs).
_________________
Revenir en haut
halma
[Conquête du Cpt Jack]

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juil 2013
Messages: 101
Féminin

MessagePosté le: Mer 24 Juil 2013 - 17:54    Sujet du message: [Épisode] 40: The Enemy of the World Répondre en citant

Jusqu’à maintenant, j’ai vraiment du mal à accrocher à la saison 5. Peut-être parce que presque tous les épisodes sont des reconstitutions, que j’ai de plus en plus de mal à suivre (je suis en plein visionnage de The Web Of Fear, le son est tellement merdique que ça m’a filé mal au crâne ) …. Bref, quand je vois le nombre d’épisodes reconstitués qu’il me reste à voir, j’ai envie de pleurer. Ou d’organiser un attentat contre la BBC. Je n’ai pas encore décidé.

Voilà, fin du mini coup de gueule/racontage de life, revenons à l’épisode. J’aime bien les épisodes qui se passent dans le futur, voir comment l’Humanité peut évoluer, découvrir de nouvelles inventions, du coup cet épisode partait avec un avantage. Et je dois dire qu'il s'est bien défendu. Je ne reviendrai pas sur la dictature, tout en subtilité, que j’ai bien appréciée aussi.
Les personnages secondaires sont tous (plus ou moins) intéressants. Astrid, la femme forte par excellence. Fariah aurait pu prendre plus d’épaisseur à mon avis si elle n’était pas morte aussi rapidement. Pourquoi détestait-elle tant Salamander ? J’ai eu l’impression que son ressentiment contre lui était personnel. Etait-elle au courant à propos de gens emprisonnés sous Terre ou alors le haïssait-elle juste parce que c’était un meurtrier – manipulateur – menteur ? On ne le saura jamais. Comme vous, j’ai adoré le cuisiner, totalement désabusé. Bruce et Benik sont tous les deux au service de Salamander et pourtant ils sont complètement opposés. Benik, un peu trop zélé et tortionnaire à ses heures, sert aveuglément Salamander alors que Bruce semble plus réfléchi et n’agi pas aveuglément. Il est prêt à croire que Salamander est un imposteur si on lui en apporte la preuve, ce qui n’est pas le cas de Benik.
Salamander, parlons-en justement. Un personnage à la fois fascinant et effrayant. Effrayant par sa froideur quand il tue Fedorin. Il le rassure et le tue. Pendant les trois premières parties de l’épisode, je me disais : Mais quel enf**ré ! Et puis quand il descend sous terre, où il parait moins sûr de lui, presque plus vulnérable, je me suis dis : Ah ouai, en fait c’est un alien qui veut sauver son peuple. C’est un héros ! Ah bah nan. En fait il les utilise juste pour provoquer des tremblements de terre et des éruptions volcaniques, ou quand le contrôle des éléments est mis entre les mains d’un psychopathe. Troughton est parfait dans son rôle de méchant. Par contre, d’un point de vue totalement capillaire, Salamander ce n’est pas ça. Pas ça du tout même Mr. Green (Obsédée par les cheveux.)
J’ai été agréablement surprise par Kent. Je m’attendais pas du tout à ce qu’il soit de mèche avec Salamander, le choc. A vrai dire jusqu’à la fin de la partie 6, je ne le trouvais pas franchement intéressant.
En bref, j’ai bien aimé l’histoire, le scénario était très bon. La seule chose qui m’a réellement gênée dans cet épisode, c’est que je l’ai trouvé trop long. Je pense qu’ils auraient au moins pu enlever une partie en fait.

Les compagnons ne servent pas à grand-chose dans cet épisode. A part à infiltrer l’entourage de Salamander au début. A partir de la quatrième partie, ils s’éffacent et n’ont plus de véritable rôle dans l’histoire.
J’ai été horrifiée que Jamie soit obligé de se séparer de son kilt, mais finalement l’uniforme en cuir (pas sûre que se soit du cuir though) lui va très bien Mr. Green
Je n’ai pas grand-chose à dire sur Victoria ; elle ne sert pas à grand-chose dans cet épisode (à part à vouloir gifler Salamander qui est en fait le Docteur xD). Mais je l’aime bien, je tiens à le dire vu que je n’ai pas (encore) fait de review sur les deux épisodes précédents.

Quant au Docteur, il n’entre à proprement parlé dans « l’action » qu’à la fin, mais on a Salamander pour compenser donc ça va. A vrai dire j’ai été un peu déçue que son rôle dans l’histoire se reduise à être le double de Salamander : on l’utilise juste pour tromper le spectateur et les autres personnages, et révéler la vérité à propos de Kent. Mais bon, il n’en a pas moins été génial.
Et puis, il y a de très bon moments, notamment au début : quand le Docteur va faire un bain de pied et demande un seau et une pelle pour faire un château de sable Laughing (je me dis que c’est tout à fait le genre de chose qu’Eleven pourrait faire). Ou « Quite a speaker too and remarkably handsome, didn’t you think so Jamie ? » ou comment s’envoyer des fleurs. D’ailleurs, il ne me semble pas que Jamie le contredise Rolling Eyes
Je terminerai avec une dernière citation du Docteur : « Me ? I’m the nicest possible person. » Nicest, je ne sais pas, mais cutest, certainement.
_________________
Revenir en haut
lina
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 2 922
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Mer 24 Juil 2013 - 20:37    Sujet du message: [Épisode] 40: The Enemy of the World Répondre en citant

Je sais pas où tu trouves tes recons pourries, mais elles sont toutes dispo en bonne qualité sur internet, entre torrent/youtube/dailymotion c'est bon normalement ^^.

Si le Docteur n'agit pas au début c'est que le scénario a été réécrit au dernier moment, vu que Sal et le Docteur devait se croiser plus d'une fois normalement. La caméra pour cet effet spécial était en panne et n'a marché qu'à la toute fin des semaines de tournage.
_________________
Source
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
halma
[Conquête du Cpt Jack]

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juil 2013
Messages: 101
Féminin

MessagePosté le: Mer 24 Juil 2013 - 21:32    Sujet du message: [Épisode] 40: The Enemy of the World Répondre en citant

Je vais sur Dailymotion, mais je pense que c'est surtout l'overdose de reconstitutions qui me fait cet effet là

Citation:
Si le Docteur n'agit pas au début c'est que le scénario a été réécrit au dernier moment, vu que Sal et le Docteur devait se croiser plus d'une fois normalement. La caméra pour cet effet spécial était en panne et n'a marché qu'à la toute fin des semaines de tournage


Aaaah ! Ca explique tout. Merci pour l'info, je savais pas Wink
_________________
Revenir en haut
Lennox
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2011
Messages: 2 829
Localisation: CIA Tower
Masculin

MessagePosté le: Mer 24 Juil 2013 - 21:36    Sujet du message: [Épisode] 40: The Enemy of the World Répondre en citant

Au final c'est pas si mal qu'on ne les "voit" tous les deux qu'à la toute fin parce qu'on se doute qu'il y aura forcément confrontation à un moment et du coup ça monte en tension.

Sinon Lina, en tant que nouvelle arrivée pense à aller te présenter sur ce topic http://doctorwho.xooit.fr/t44-topic-unique-Presentation-des-membre.htm

Mr. Green
_________________
Revenir en haut
lina
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 2 922
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Mer 24 Juil 2013 - 21:56    Sujet du message: [Épisode] 40: The Enemy of the World Répondre en citant

possible oui. Après je sais que mon premier visionnage avait vidéo et audio affreux, j'avais besoin de sous titres c'est dire alors que j'ai aucun problème à comprendre l'anglais xD

Puis c'est qu'il y a 6 mois peut être que j'ai vu qu'autant audio que vidéo il y avait d'excellentes recons. Et j'ai juste redécouvert les épisodes O_O, c'est pour ça, va chercher peut être ailleurs, la qualité est meilleure et ça sera effectivement moins fatigant ^^

Lennox, tu sors.


À plus



hop! hop! hop!
_________________
Source
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
lina
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 2 922
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Jeu 17 Oct 2013 - 16:39    Sujet du message: [Épisode] 40: The Enemy of the World Répondre en citant

Et bien, et bien! S'il en était un qu'on attendait comme le Messie c'est celui là. Si vous avez suivi un peu tous les rebondissements sur le Projet Afrique et la rumeur des épisodes perdus, ça fait des mois qu'on nous bassine avec Enemy of the World! Donc le voilà, il est beau, il est frais, il a 45 ans et il sort en DVD dans un mois! Et en attendant, vous pouvez l'acheter sur itunes.



Alors, certaines choses ne changeront pas:
la musique, de Bela Bartok, peut surprendre si on se contente de la reconstruction (lire ma première review), et colle en fait parfaitement à l'action. C'est un peu dommage qu'ils n'aient pas fait ça plus souvent, parce qu'au final, Enemy of the World est un ovni sur tous les plans, et pourtant c'est un excellent épisode.



les personnages, si en reconstruction, on pouvait avoir un peu de mal à suivre entre Bruce, Denes (poisoned meat guy), Benik, Fedorin (bald Trotsky) etc, avec l'épisode les choses sont beaucoup plus limpides, et on voit qu'ils nous introduisent très bien les personnages, on entend parler de Denes deux ou trois fois avant de le voir, Bruce quand il parle à Benik, rappelle son rang et celui de Benik, et dit "Benik", deux fois en moins d'une minute. Bref, tout est soudainement moins brouillon avec l'épisode! Et toujours mon coup de cœur pour le cuisto qui ça ne changera pas.


Maintenant, qu'est-ce qu'on apprend de plus avec l'épisode?

La réalisation est phénoménale. Barry Letts a mis le paquet sur cet épisode, et ça fait vraiment plaisir. Je doutais pas de ses capacités, mais en pensant que j'ai vu Web of Fear juste après, j'avais l'appréhension de trouver Enemy bien en dessous quand on sait la réputation de Web of Fear (et puis il est réalisé par Douglas Camfield qui est mon réal préféré de la série). Au final, il m'a laissé sur le c… peut être même plus que Web of Fear! Rien que la fameuse scène où je disais tantot:
Citation:
Puis, d'un coup, voilà qu'une histoire (pas si) parallèle arrive. Avec une scène (TRÈS LONGUE en reconstituée... car aucun dialogue. Juste du bruit, et des descriptions plus ou moins weird) de Salamander qu'on voit arriver dans un bunker, puis se mettre à jaser avec des nouvelles personnes.

Cette scène, où Salamander va dans le sous sol de son gros mobile home (joke au Chaton) palace m'a fait lâché un "woooooooow" de plusieurs secondes. Dire que quelques épisodes après, je me lasse pas de voir The Invasion, juste pour les portes qui se ferment mal et pas synchro, et que là on nous sort cette scène, c'est juste impressionnant. Manque de budget à la BBC pour Doctor Who? Oh oui, c'est certain, mais c'est pas dans cet épisode que vous le verrez. Ni dans Web of Fear d'ailleurs!



Si je peux ajouter encore un truc, ça me perturbait toujours un peu cette scène dans l'épisode 3, où Denes se fait descendre, et Victoria envoie le chariot sur les gardes avant de se faire attraper. Cette scène dure 5 secondes, ça bouge partout et d'un coup ça coupe et on les voit tous dans le bureau de Salamander avec Jamie. Je pensais jusqu'à maintenant que c'était à cause d'une censure et qu'ils n'avaient pas réussi à récupérer la partie manquante. En fait, c'est quelque chose qu'on ne voit plus trop souvent maintenant, mais c'était bien en vogue dans les années 60/70, un moment de forte tension et d'action, très court, puis une scène super calme. Au final, on peut pas s'empêcher de rire, malgré le fait qu'il y ait les trois quarts des personnages qui meurent les uns après les autres.



Et justement tiens, l'humour. Parce que ouais, il y en a. Surtout dans l'épisode 1, qui se rapproche du comedy gold quand le Docteur est en mode "OH MY GOD OH MY GOD OH MY GOD. JAMIE! VICTORIA. PLAGE. PLAGE À 12 HEURES. PREND UNE PELLE ET UN SEAU! ON VA SE BAIGNER ET FAIRE DES CHATEAUX DE SABLE. YOUPI!", et qu'il nous donne droit au strip tease le plus rapide de l'histoire de l'univers. Ou alors la menace complètement gratuite que fait Bruce à Jamie, et que Jamie se plaint au Docteur, et lui qu'il snap directement "ça doit être à cause de ton look". Ou le fameux "Disused yeti????" que j'avais déjà relevé dans ma première review. Sincèrement, le premier épisode est ridiculement parfait quand on voit qu'il marie tellement bien l'action (avec la course poursuite en hovercraft, et l'hélicoptère), et l'humour.



Le Troughton. Oui, cette fois je lui donne l'article défini, parce qu'il le mérite. Puis 3 Troughton dans un épisode ça se fête. Si certaines personnes doutaient de son talent d'acteur, c'est définitivement l'épisode à regarder. Il arrive même à nous faire accepter son accent mexicain-russe-sous-acide sans trop de problème au final. C'est une très très bonne surprise, et perso, ça me fait le petit retour aux sources et ça fait plaisir de le revoir dans un rôle de méchant (avec le cigare, derrière son bureau, un air sinistre, il lui manque que le chat sur les genoux). Et alors quelle magnifique tête qu'il nous fait quand Astrid se met à le flatter, mon dieu qu'il est fier comme un coq à ce moment là, puis Astrid lui dit "ça va vous couter la vie" et il arrive à aligner en 3 millisecondes une tête de 6 pieds de long.



Le seul point négatif que je pourrai dire, et je crois pas en avoir parlé dans ma première review c'est Farriah. La gouteuse. Parce qu'il y a clairement quelque chose qui va pas dans son histoire avec Salamander. Et elle est mexicaine, comme Salamander. Donc quoi? Peut être qu'il la fait chanter ou détient sa famille en otage, ou quelque chose. On s'en doute, mais c'est dommage que ça soit pas développé, parce qu'au final, elle est cool Farriah (et je ris à la tête des gens qui disent que Doctor Who est raciste. Nous sommes en 1967, et Farriah est black, et trop badass).

Ah oui tiens, un autre qui joue tellement mal qu'on peut pas s'empêcher de rire. En fait, ils jouent tous bien dans cet épisode sauf un mec qui doit être dans le top des plus mauvais acteurs de tout Doctor Who, c'est le jeune qui veut sortir du bunker et voir le monde avec Salamander. On dirait qu'il voit la vierge quand il parle, c'est hilarant xD


Bref… ça y est, j'ai le droit de mettre une note du coup comme il est de retour et qu'on peut juger sur tous les points importants à juger? 10/10.
Sans l'ombre d'une hésitation.

Random gif qui illustre plus ou moins ma réaction quand je me suis installée pour voir les épisodes…



Je me demande si la saison 5 ne devient pas tout doucement ma préférée de tout Doctor Who. Jusqu'à maintenant j'étais en extase devant la saison 4. En pensant que chaque saison a son "accident de parcours", la saison 4 c'est Underwater Menace, la 5 c'est Wheel in Space, et la 6 c'est Space Pirates. Mais faut avouer que pour le coup, si les autres épisodes sont aussi bons que Tomb of the Cybermen, Ice Warriors, Web of Fear, et celui là… je commence à comprendre l'avis de Troughton quand il disait que de sa période c'est la meilleure saison. Donc yay. Enemy of the World est excellent.


_________________
Source
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lennox
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2011
Messages: 2 829
Localisation: CIA Tower
Masculin

MessagePosté le: Mar 22 Oct 2013 - 20:26    Sujet du message: [Épisode] 40: The Enemy of the World Répondre en citant

Et bien je me rends compte que je n'ai pas grand chose à rajouter sur cet épisode après l'avoir vu "en vrai". Je l'avais adoré en reconstitué et j'adore tout autant en normal (même un peu plus mais c'est normal). J'attendais la version retrouvé de cet épisode pour 2 choses : la descente de Salamander dans son bunker que j'avais assez mal capté la première fois et en effet woooow c'est impressionnant. Et enfin la confrontation entre Salamander et le Docteur. Alors oui ça passe très vite mais le Docteur a quand même le temps de se prendre un bon direct à l'estomac. Et voir Salamander se faire trainer par les pieds par des stagiaires hors du Tardis, ça aussi c'est énorme ^^

lina a écrit:
Cette scène, où Salamander va dans le sous sol de son gros mobile home (joke au Chaton)


Mais non mais non. C'était pas là le mobile home dont je parlais. Je parlais du décor où Two et l'autre espionnent le domaine de Salamander avec des jumelles Mr. Green

Là :


_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:17    Sujet du message: [Épisode] 40: The Enemy of the World

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Les anciennes saisons et films -> Docteur 2 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com