Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[7x02] Dinosaurs on a Spaceship / Des Dinosaures dans l'Espace
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Saison 7
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jalias
[LINDA's Member]

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2009
Messages: 237
Localisation: Saint Cloud
Masculin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Dim 9 Sep 2012 - 20:17    Sujet du message: [7x02] Dinosaurs on a Spaceship / Des Dinosaures dans l'Espace Répondre en citant

Bon, je vais quand même poster pour défendre ce pauvre "dinosaurs on a spaceship", qui commence à se prendre une belle volée de bois vert!^^
Car attention, je ne vais pas forcer les gens à aimer le zode (ça n'aurait aucun sens d'essayer), mais bien revenir sur certains arguments mis en avant sur lesquels je ne suis pas d'accord.

Makko a écrit:
il est clairement fait pour les enfants, l'intrigue étant éventé dès le titre de l'épisode


Euh, je ne vois pas le lien entre les deux éléments de la phrase. Qui plus est, peu importe que l'intrigue soit éventée dans le titre, vu que de toute façon elle est même éventée avant le titre, dans la séquence pré-générique.

Citation:
l'asile des Daleks était intriguant, en particulier la chambre des soins intensifs pour les Daleks ayant survécus aux combats avec le Docteur...) mais ici, cet épisode parle d'un vaisseau.... ou se trouve des Dinosaures....


Oui, enfin, en gros dans les deux cas le titre donne l'idée de base, ainsi que le ton, de l'épisode. Comme tu dis, Asylum of the Daleks est intrigant car 1) des Daleks!! 2) on se demande à quoi ça va ressembler. Et Dinosaurs in a Spaceship est surprenant car on se demande 1) comment ils vont expliquer/justifier ce pitch 2) si l'épisode va être aussi what the fuck que le titre le laisse supposer.

Bref, pour moi aucun de ces deux titres ne posent de problèmes, et dans les deux cas on titille les enfants (demander à des enfants britanniques ce qu'ils ont envie de voir dans Who, on peut être sûr que et les Daleks, et les dinos vont sortir).

Non, un bel exemple d'intrigue éventée était "Daleks in Manhattan", car l'épisode essayait de nous cacher ces Daleks pendant loooonnngtemps alors qu'on savait qu'ils étaient là depuis le titre!

lina a écrit:
-Amy qui s'est acheté un cerveau quand elle est dans l'ordinateur? C'est nouveau autant d'ingéniosité...?

Tyr a écrit:
comment Amy devient soudain une experte en machinerie siluriaine


Ouais, enfin, faut peut être pas crier au scandale non plus, elle n'a rien fait de "révolutionnaire". Si on détaille, elle a
1) appuyé sur tous les boutons jusqu'à ce que l'écran s'allume (ce que l'on fait tous pour sortir un ordinateur de veille)
2) mis une boule dans un trou (ça, c'est du niveau maternelle quand même)
3) encore appuyé sur quelques touches un peu au hasard jusqu'à ce qu'une image apparaisse (ce qui grâce à la traduction automatique du tardis est possible. La preuve je peux manier un mac alors que je ne travaille jamais dessus)
4) a utilisé l'interface linguistique pour faire ses demandes (il suffit d'avoir appris à parler quand même).
Bref, la technologie silurienne semble tout de même faite pour être conviviale, et je n'ai rien vu qui nécessite un bac +8 en informatique, et qui soit inaccessible à quelqu'un qui a voyagé pendant longtemps avec le Docteur.

lina a écrit:
-la fin avec Graves? WTF? Bon-Voyage-Avec-Les-Missiles chose... que le Docteur soit dark, je veux bien, par le passé il s'est montré plusieurs fois de même (et je parle pas de Eleven mais des 10 précédents), quand bien même... c'est toujours amené. WTF???


Parce que ça n'est pas amené ici?? On passe une bonne partie de l'épisode à nous faire comprendre que Salomon est un beau salaud, qui n'a pas hésité à tuer probablement des centaines de Siluriens sans défense (si on se réfère à Hungry Earth, il ne devait y avoir que deux trois siluriens réveillés, le reste étant en stase), ce que le docteur lui reproche fortement. En outre, il tue une bête innocente sans autre raisons que de prouver son point de vue, il enlève une femme comme une vulgaire marchandise et dit clairement qu'il compte la briser. Si ça c'est pas amené, je ne sais pas ce qu'il faut! Je suis au contraire bien content de ne pas avoir les tergiversations habituelles, j'ai toujours trouvé Ten ridicule à essayer de sauver Davros par exemple.
Qui plus est ça n'est pas si nouveau. Je vous rappelle au passage que le docteur s'est trouvé bien plus sournois avec les Silences dans Day of the Moon et ne leur a laissé aucune chance. Je rappelle aussi qu'il a laissé le Tardis tuer House sans pitié dans Doctor's Wife. Il a sans remords remis le prisonner zero aux atraxi alors qu'il savait pertinemment qu'ils allaient le tuer.
ça fait bien longtemps que le Docteur se permet d'être très sombre, je suis étonné de voir autant de commentaires surpris maintenant. Du reste, je ne suis pas contre cette direction, je trouvais un peu abusé tous les prétextes trouvé par RTD pour ne pas rendre son docteur trop "méchant" (on a besoin de tuer tout les Daleks... J'ai une idée, on va faire un clone du docteur qui va se taper cette tâche indispensable pendant que le vrai docteur lui fera les gros yeux!).

Le seul argument que je trouve pertinent ici est qu'effectivement, là, le docteur a le choix. Comme l'a dit Tyr, il aurait pu le faire emprisonner pour ses crimes, il a choisi de ne pas le faire. Mais que ce soit à cause de la dalékisation de l'épisode précédent, ou parce que le docteur se rapproche inexorablement de Valeyard, je n'ai pas été traumatisé au premier visionnage, et il se peut que cette scène ait un sens supplémentaire dans la suite de la saison (voire de la série, si les dons prophétiques de Tyr quant au futur showrunner s'avèrent vrais (et désolé Tyr, même si j'ai bien aimé Dinosaurs, j'espère quand même que tu as tort!^^)). Ou peut être pas, mais vu justement le contexte de l'épisode et le personnage de Salomon, je ne reste pas plus perturbé que ça (mais peut être que vous trouvez que je suis sadique Mr. Green )

lina a écrit:
L'histoire quant à elle est un gros b*rdel pas possible


Encore une fois, quel gros bordel? Cet épisode est au contraire assez simple dans sa construction. Un vaisseau menace de s'écraser sur Terre, le Doc avec son scooby-gang décide d'y jeter un oeil. Le vaisseau est en fait une arche silurienne qui a fui la Terre quand la Lune est apparue dans le ciel (d'ailleurs au passage, c'est scientifiquement impossible hein, y avait pas de dinos sur terre encore avant le dernier bombardement terrestre! Wink ). Mais Salomon qui avait des problèmes avec son vaisseau s'est fait secourir par l'arche. Grâce à ses robots, il tue les siluriens et cherche à prendre leur cargaison mais ne peut contrôler le vaisseau qui sans pilote met le cap sur Terre. En quoi est-ce compliqué à suivre?

Dame Eleusys a écrit:
Ah oui, une chose que je voulais évoquer et que j'ai zappé plus haut c'est la téléportation sur la plage....Je n'ai pas compris la justification de ce lieu si ce n'est le prétexte à les voir fuir des ptérodactyles avec un sol facile à creuser.


Il est dit dans l'épisode que le vaisseau utilise l'énergie des vagues comme moteur. Comme le docteur voulait voir les moteurs, et que l'ordinateur est à commande vocale (ce dont se sert Amy par la suite!), ils s'y retrouvent téléportés. En plus de faire moteur, c'est aussi pratique pour l'arche car ça permet d'avoir des ptérodactyles en liberté dans un grand espace. Bref, je ne vois pas le problème avec cette pauvre plage, si ce n'est qu'effectivement, c'est la plage de Bad wolf (ce que je n'avais pas remarqué! )
Quand à l'intérêt il est simple, il fallait séparer le groupe en deux. Et c'est plus sympa et exotique d'avoir un moteur en forme de vagues qu'une grosse machine moche (et puis ça va bien avec la technologie silurienne je trouve)

Enfin, attention, c'est un jour historique, je vais être en désaccord avec Tyr! C'est partiiiiii

Tyr a écrit:
Le Docteur déjanté/limite bouffon par exemple


Je n'ai personnellement eu aucun problème avec le docteur. Son côté absurde et un peu hystérique j'adhère, surtout qu'il sait être sérieux face à Salomon. On a pas arrêté de dire que les Dinosaures c'est fait pour plaire aux gamins, et comme le docteur est un grand gamin, ça ma parait logique. Quant au passage avec Rory, si je ne dis pas de bêtises, c'est après son entrevue avec Salomon. Je pense (et c'est confirmé par la fin de l'épisode) que le docteur est suffisamment furieux contre Salomon pour essayer de l'arrêter à tout prix. D'où cette "crise d'hystérie" qui ne m'a pas dérangé (au contraire, j'ai beaucoup rit)

Tyr a écrit:
Nefertiti par exemple. Je suis consciente que son rôle de femme forte et sexy est volontairement caricatural : il permet de nous ressortir la vieille blague du Docteur qui fait tourner la tête de toutes les reines et de nous fournir un tas de phrases clichés rigolotes. Le problème est que ce personnage fait double emploi avec celui de Riddell, dont le coté caricature assumée est je trouve bien mieux réussi


Mais justement l'intérêt de Nefertiti est d'être confronté à Ridell. Comme tu le dis, ce sont deux clichés ambulants, mais deux clichés "crédibles" (reine en égypte, c'est être quasiment une déesse, normal de voir Néfertiti si sûre d'elle, on ne peut rien lui refuser. Quant à Ridell, c'est le cliché du chasseur un peu macho qu'on a pu voir dans tant de films).
Les guests dans cet épisode ont deux rôles :
- un rôle d'intrigue : on peut facilement y placer Néfertiti, qui n'est là que pour la fin où elle est enlevée par Salomon, et Brian dont le but est de s'assoir sur la chaise. Pour Ridell, c'est plus difficile, tant effectivement il est catapulté (le docteur vient le chercher avant de savoir qu'il y a des dinos c'est vrai).
- un rôle d'ambiance : Brian sert dans ses interactions avec Rory. Et Néfertiti avec Ridell!

Le jeu pour Chibnall était de jouer sur deux stéréotypes opposés, et de s'amuser avec ces clichés. Tu remarque toi même de l'aspect what the fuck de voir Ridell "se faire" Néfertiti à la fin, alors que c'est ce que nous servent tous les films d'aventures (Indy fini toujours avec la nana casse-bu**es!^^). Bref, pour moi, Amy n'aurait pas pu jouer le rôle de répondant à Ridell, car l'effet comique/parodie de film d'aventure aurait disparu.

Tyr a écrit:
Cette impression de lourdeur apportée par cet ensemble de caricatures sur pattes est en plus renforcée par l'humour parfois vraiment pas fin de l'épisode.


ça je ne peux rien dire, l'humour manque parfois de finesse, ça ne fait aucun doute. Je pense d'ailleurs que c'est en fait le plus gros et un des seuls vrais reproches qu'on peut faire au zode. L'humour (et le dosage comme tu disais). On adhère ou pas. J'ai adhéré (mais c'est totalement subjectif!^^)

Tyr a écrit:
Alors oui, je suis parfaitement consciente que quand le titre de l'épisode est "Dinosaur on a spaceship" il faut s'attendre à du gros n'importe quoi mais (et là le problème vient plus de moi que du scénariste) j'aime que mon n'importe quoi ait néanmoins une certaine cohérence interne. Le début du final de la saison 6 m'allait très bien par exemple: certes c'est un immense foutoir spatio-temporel mais c'est "normal" puisque le temps s'est écroulé. Ici, on ignore pourquoi le Docteur amène Nefertiti (lui qui est en général si terrifié lorsqu'on flirte avec lui) et a comme par hasard choisi le compagnon spécialiste de la chasse avant même de savoir ce que contenait le vaisseau, pourquoi il décide plus tard de fuir sur le tricératops plutôt qu'à pied, ce qui aurait été sacrément moins risqué (allez, je retire cette objection pour le coté totalement WTF de cette scène et l'expression du tricératops lorsque le Docteur lui saute dessus^^), pourquoi il ne tente même pas de désactiver les robots d'un coup de sonic screwdriver avant de tenter cette fuite, comment Amy devient soudain une experte en machinerie siluriaine, pourquoi Solomon ne demande pas également au Docteur de le suivre en plus de Nefertiti (une espèce inconnue, ça doit avoir une sacrée valeur!)


Alors dans l'ordre :
- Néfertiti : vue la donzelle, je la voyais mal laisser le Docteur partir comme ça. Même si ce n'est pas dit explicitement, ça me parait évident qu'elle s'est imposée dans le Tardis, et ça ne m'a perso pas dérangé
- Ridell : ça effectivement c'est mal géré. On dira que le Docteur voulait juste monter une fine équipe (à moins qu'il ait déjà l'idée de comment se débarasser de Néfertiti Mr. Green )
- le tricératops : quand ça démarre ça va vite. Et puis le fun quoi!
- les robots et le sonic. La je sèche un peu. ça aurait été trop facile? (et puis, vu que Chibnall abusait du sonic dans Hungry Earth/Cold Blood, je suis bien content qu'il l'ait rangé)
- Amy : cf plus haut
- Salomon : pour lui, le docteur est un illustre inconnu, donc il ne vaut rien. Je ne crois pas qu'il faille se dire "inconnu=valeur", mais plutôt "inconnu=banal, sans intérêt". En gros on retourne sur l'intrigue de la saison du docteur "caché"
Bref, s'il y a une ou deux facilités, j'ai du mal à voir des soucis de "cohérence interne". Quel élément parait impossible dans cette liste? Bref, non l'épisode n'est pas illogique ni aberrant (Doctor's daughter l'était lui)

Tyr a écrit:
Déjà, s'il m'a rappelé par certains cotés le terrible Curse of the black spot, il ne souffre pas du manque de budget criant de ce dernier.


Je ne peux laisser cette comparaison impunie! CotBS était fade, ennuyeux, avec une intrigue rachitique et des incohérences (des vrais qui font mal comme le pirate qui disparait, où la sirène/médecin qui ne sait pas différencier un rhume ou une petite coupure d'une maladie mortelle). Bref, un épisode franchement peu inspiré. Là, on voit que Chibnall, les acteurs, les gars des effets spéciaux... se sont fait plaisir. L'intrigue tient debout. Aucun personnage ne disparait durant l'intrigue!!

Tyr a écrit:
Mais un gros intérêt de cet épisode, en ce qui me concerne, est son coté ultra sombre (oui, j'assume, je suis fan de cet aspect de la série^^) : et là j'en veux vraiment à Chibnall de nous avoir mis ce qui a le potentiel d'être un des moments les plus choquants de la série... en plein milieu d'un épisode "gros délire"! J'aime le mélange des genres mais pas à de tels extrêmes : là je trouve que ça a en grande partie gâché quelques scènes qui sont pour moi les meilleures réalisées par ce scénariste.


La fameuse question du dosage. Je fais parti de ces gens qui pense qu'on peut faire passer beaucoup de choses grâce à l'humour, et qu'on ne devrait pas s'empêcher de parler de quelque chose de sérieux sous prétexte d'une intrigue fun. Je n'ai donc eu, personnellement, aucun soucis de dosage ici. Pour moi, on peut être drôle, et sombre. Cet épisode est à dominance humoristique, malgré un propos sombre. D'un point de vue dosage, c'est un peu le contre-pied de Vampires In Venice, qui avait été présenté comme un épisode drôle (alors que je ne l'avais pas trouvé si marrant). Dans ViV, je me rappelle surtout des moments sérieux/noirs/touchants, alors qu'il avait aussi de l'humour. C'était donc pour moi un épisode sombre, avec utilisation d'humour. Les deux dosages me vont, mais l'impression laissée par l'épisode n'est pas la même.
DiaS me laisse plus une impression what the fuck, un délire complet over-the-top
ViV est pour moi plus "mémorable", plus "tragique".

Néanmoins, ceci est une question de gouts.

Sinon, désolé Give me Vicodine, tu as posté pendant que je rédigeais, j'ai pas le courage de répondre à ton comm ou modifier le mien^^

et puis
GeoNimo a écrit:
P.S : Jalias j'adore ton avatar et ta signature Fringesque ! J'aime beaucoup la série et le travail de la ravissante Anna Torv!


Merci c'est super gentil j'en suis assez fier! Mr. Green
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 9 Sep 2012 - 20:17    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
DOCTOREQUILIBRE
[Conquête du Cpt Jack]

Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2011
Messages: 106
Masculin Verseau (20jan-19fev) 龍 Dragon

MessagePosté le: Dim 9 Sep 2012 - 20:53    Sujet du message: [7x02] Dinosaurs on a Spaceship / Des Dinosaures dans l'Espace Répondre en citant

Je vois qu'une majorité de personne on préférés "Asylum of the Daleks" à celui là. Personnellement moi c'est l'inverse je préfère "Dinosaurs on a Spaceship" que le premier, même si je comprend pourquoi le premier à mieux était apprécié :


-Le retour de la série après une attente interminable
-l'apparition de JLC, la future compagne du Docteur (je pense qu'une bonne partie du public se spoilent)
-Épisode moins sombre que celui là


Maintenant pourquoi j'ai aimé cette épisode. Tout d'abord parce que l'épisode est présenté comme étant pour un public jeune Comme Mornie le soulève
Mornie a écrit:
Les enfants aiment les dinosaures, et sans doute certains adultes aussi. Ce sont des créatures d'un temps passé, énormes, mystérieuses, qui peuvent donner l'impression que la nature est douée de conscience, comme si elle avait sciemment décidé de créer des êtres gigantesques, puis par la suite était revenu sur son choix en se disant "trop gros, ça ne fonctionne pas, je vais tester plus petit, et en plus grand nombre !". Ces créatures peuvent aisément créer une certaine fascination, que n'auraient pas des créatures extraterrestres purement inventées. Donc bref, les dinosaures permettent d'attirer un public plus jeune, de le faire accrocher à l'histoire. De plus, cela permet de voir un Docteur qui se comporte comme un gamin. J'aime tout de même beaucoup la scène, vue dans le 3e trailer, où le Docteur demande à tout le monde de courir, mais reste planté devant les sauriens qui commencent à charger. Un vrai gosse à ses heures !
les dinosaures plaisent et parle plus aux enfants qu'aux adultes et par leur côté mystérieux et imposant créer une fascination à la fois chez les enfants et les adultes ( pour répondre à ta question Mornie sur ce que le Docteur en a fait, je pense tout simplement qu'il a accomplie la volonté des Siurien en les amenant sur une autre planète, on sait maintenant que les dinosaure ne se sont pas éteint, ouf nous somme sauvé). De même le comportant du Docteur qui se comporte comme un enfant laisse penser que l'épisode est pour les enfants or j'ai était agréablement surpris qu'il en est tout autre entre le flirt poussé de Nerfertiti (femme indépendante) avec Riddle (Macho) sans oublier le côté sombre du Docteur qui n'hésite pas à laisser mourir Solomon.

Je rejoint ici l'avis de Tyr (qui au passage je salut le minutieux travail de structuration quand elle donne son avis, c'est toujours un plaisir de te lire) le gros intérêt de cette épisode est qu'il est sombre même si personnellement j'ai trouvé intéresant la façon du scénariste de l'intégrer car oui on passe du rire aux larmes mais en mélangeant les scènes émouvant aux scènes drôle il arrive à faire passer la pilule aux parents qui risquer de se plaindre en disant que c'était ignoble de diffuser un épisode sombre alors que la série est familial.
De même je trouve Matt Smith excellent lors de ses changements abrupt de comportement et on voit là tout son talent, mon passage préférer de l'épisode est celle ou le Docteur rencontre Solomon il passe de l'état marrant (vis à vis du quiproquo de son nom) à l'état de lassitude, de dégoût voire même de déception de l'humain (quand il apprend le génocide fait par Solomon) tout en passant par l'inquiétude et un peu de tristesse mêlé à de la joie (avant après les résultats du scan).
Concernant le Fil Rouge de la saison j'en vois deux à moins que les rêves en m'imaginant les voir :



-Le Fil Rouge de la saison on peut clairement le dire quand on voit les deux épisodes est la disparition complète du Docteur de l'univers, les Daleks l'oublie et toute les base de donné on perdu trace de sa présence.
-Le second fil Rouge concerne les cinq premier épisodes de la saison est bien entendu le départ d'Amy et Rory, on comprend dans cette épisode que le Docteur sait qu'il va être obliger de se séparer d'Amy et Rory et au vu de cette épisode cela risque d'être volontaire de sa part. La question est pourquoi que l'on peut se poser est pourquoi va t'il les abandonner ?



Jalias je vient de voir ton message que tu as posté pendant que je rédiger le mien et je le trouve excellent notament sur la question du dosage.


Dernière édition par DOCTOREQUILIBRE le Dim 9 Sep 2012 - 21:01; édité 2 fois
Revenir en haut
Naivlys
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 16
Localisation: Dans l'espace ou dans le temps ?
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Dim 9 Sep 2012 - 20:57    Sujet du message: [7x02] Dinosaurs on a Spaceship / Des Dinosaures dans l'Espace Répondre en citant

Pour ma part un très bon épisode de Doctor Who .... Moffat nous promettait des Blockbusters toutes les semaines, pour l'instant il tient ses promesses ...

Il de tout de tout dans cet épisode de l'humour pour tout les gout, du fun, de l'Histoire, de la SF ...

J'ai particulièrement apprécier Amy qui se la jouait Doctor, Rory qui arrive petit à petit à briller devant son père, ou le Docteur qui rencontre les dinosaures ("Dinosaurs ... on a spaceshift") ou même le Docteur "embrassant" Rory et Mr William qui regarde la terre avec son café et sa boite à déjeuner ...

J'ai moins aimé le Docteur qui tue le trafiquant, sans remord cela ne lui ressemble pas, peut etre un effet de la "Dalekisation" ...

Sinon comme le dit la régle numero 1, Docteur Moffat ment, on vent quand meme un fil rouge apparaitre avec un Docteur qui disparait des écrans de radars des méchants ... Les Daleks, puis maintenant aucune données sur lui dans la base du trafiquant ...

Pour moi, je mettrais un bon 8,5/10
Revenir en haut
Patient 13
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2011
Messages: 79

MessagePosté le: Dim 9 Sep 2012 - 22:27    Sujet du message: [7x02] Dinosaurs on a Spaceship / Des Dinosaures dans l'Espace Répondre en citant

Concernant le "dark Doctor", au moment où le Docteur soigne Solomon, j'ai l'impression qu'il n'est pas mécontent que ce soit particulièrement douloureux. Il ne semble pas le moins du monde désolé, enfin je ne sais pas s'il n'y a que moi qui voit ça dans l'expression qu'il a à ce moment-là mais j'ai l'impression de le voir presque satisfait. J'ai hâte de voir son évolution durant les prochains épisodes, car effectivement voyager avec des compagnons ponctuels et personne entre-deux, ça le change petit à petit.

Et sinon on apprend que le Docteur est sagittaire. Probablement. Haha, tope là copain. (Bah oui, le 23 novembre 63.)
_________________
I wanted to see the universe, so I stole a Time Lord and I ran away.
Revenir en haut
Sovead
[Bow-ties Club]

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2010
Messages: 180
Localisation: Rennes
Masculin

MessagePosté le: Lun 10 Sep 2012 - 04:55    Sujet du message: [7x02] Dinosaurs on a Spaceship / Des Dinosaures dans l'Espace Répondre en citant

Et oui, comme on dit, jamais un sans deux.

Nefertiti, ça rime avec great idea, j'aime bien. Les dinosaures aussi, surtout en chocolat.

Je lance tout de suite le pavé dans l'omelette... J'ai vu de gros oeufs de dinos, encore des oeufs... et des boules aussi ! Rory prenait la boule du dalek pour un oeuf dans l'épisode précédent (mais si oeufterminer...), ici Amy utilise une boule pour activer la console et le père du Rory pilote du tricératops avec des balles de golf...

Non je n'ai pas perdu la boule.

Pour le reste je vais évacuer tout de suite la solution trouvée par le Docteur, renvoyer les missile sur le vaisseau... ça c'est le Docteur que j'ai pu connaitre... coller le pirate dedans avec ses deux robots (qui jouent très bien je trouve, et je m'y connais en séries et en acteurs) pour qu'ils sautent avec je suis déjà bien moins fan... ce n'est pas comme si on avait l'embarras du choix des cages ou autres cellules dans ce vaisseau de transport...

Je sais bien que le vilain il a provoqué la mort d'un tas de siluriens mais ce n'est toujours pas l'idée que je me fais du Docteur et ça me taraude depuis la saison passée...

En parlant d'espèce disparue... le silurien annonce que sur les 50 embarquées une seule a du mal à se faire au voyage ? Qu'est-ce ? D'autres lézards ? Des mammifères ? Un truc en rapport avec les oeufs qu'on nous Amelia Pond en quantité en deux épisodes ?

Bref, les dialogues sont drôles, je suis content, approximativement.

Kenavo.
Revenir en haut
Rangil
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2012
Messages: 38

MessagePosté le: Lun 10 Sep 2012 - 11:58    Sujet du message: [7x02] Dinosaurs on a Spaceship / Des Dinosaures dans l'Espace Répondre en citant

Comme beaucoup d'entre vous, j'appréhendais beaucoup cet épisode, parce que Chibnall... Voilà, quoi. J'aime bien les épisodes qu'il a écrit pour Torchwood, mais autant il est assez doué quand il s'agit d'inventer des intrigues affreuses et torturées, autant il ne m'a jamais paru très à l'aise avec le format familial de DW.

Du coup, cet épisode est une vraie bonne surprise pour moi. Il est fun, agréable à regarder, on retrouve enfin le Docteur et sa clique qui voyagent juste pour le plaisir de voyager, pas parce qu'on les appelle à gauche à droite et qu'ils n'ont pas le choix. J'aime aussi beaucoup l'idée de rajouter un petit groupe de voyageurs, juste le temps d'un épisode : rencontrer des dinosaures avec une reine égyptienne, un chasseur du début du XXème siècle et un papa électricien, c'est tellement Doctor Who !

Mais quant à la qualité de ces personnages, je suis mitigé. Papa Rory était excellent, au point que je prendrais plaisir à le revoir un jour. Le chasseur était pas mal, une caricature assumée, avec de bonnes répliques et un acteur charismatique (d'ailleurs, c'est la même chose pour son rôle dans Sherlock : l'acteur rattrape bien le léger manque d'intérêt du personnage). En revanche, Néfertiti... Bof. Non seulement son personnage est plat, mais en plus l'actrice qui la joue est très moyenne. J'aime beaucoup le caractère de la femme sûre d'elle et flirte avec tout le monde, mais là, ça fait beaucoup trop en peu de temps : on a l'impression que tous les personnages féminins de DW ressemblent à ça...

Globalement, l'humour a fait mouche sur moi, à part évidemment le gag des balles de golf, franchement lourd. Même le baiser Docteur / Rory m'a arraché un sourire, tellement il était... what the fuck. D'ailleurs, au contraire de plusieurs membres ici, je trouve que l'épisode ne fonctionne que grâce à son côté "accumulation de WTF". Un bon nombre gag n'auraient pas fonctionné s'ils avaient eu lieu dans un rythme plus calme à mon avis.

Mais ce qui m'a vraiment, vraiment gêné, c'est la violence du Docteur, que beaucoup ont souligné ici. Et à mon avis, on vient de franchir là un nouveau pallier : certes, le 11ème Docteur avait déjà tué en masse des Daleks ou des Silences, très directement, mais on parle ici d'ennemis naturellement, héréditairement, mauvais. Ils n'existent que pour détruire le Docteur et tout ce qui l'entoure. Bon, ne sait pas exactement ce que veulent les Silences, mais il est clair que ça passe par l'annihilation du Docteur. Dans ces conditions, il peut être choquant que le Docteur tue ses adversaires, mais souvent, il n'a pas le choix : il lui faut décider en quelques secondes s'il doit tuer ou être tué, alors il prend le premier plan génial qui lui passe par la tête. Quand on a affaire à un adversaire qui peut génocider (physiquement ou mentalement) un peuple en quelques minutes, on peut en arriver à des mesures extrêmes, pour se défendre...

Mais là, on parle d'un vieillard incapable de marcher sans ses béquilles, sans aucun pouvoir et sans aucune arme (si, pardon, ses béquilles peuvent faire mal...). Et le tuer ne présentait aucune nécessité : le plan du Docteur marchait tout aussi bien qu'il y ait quelqu'un ou non dans le vaisseau qui s'enfuit. Son meurtre est donc totalement gratuit et revanchard...

Et personnellement, je ne crois pas en une Dalekalisation du Docteur : je sais que beaucoup de fans adorent examiner tous les petits détails afin de s'imaginer qu'il y a là une intrigue cachée et géniale, mais jusqu'à présent, Moffat n'a pas franchement été le chantre des petits indices discrets dans ses fils rouges. Dans ses deux saisons précédentes, tous les éléments du fil rouge nous ont même été martelés dix fois en gros plan pour qu'on ne puisse pas les louper. Si vraiment le Docteur devait se transformer en Dalek, après la scène des missiles, Amy aurait déclaré "Mais que lui arrive-t-il, il n'aurait jamais fait ça avant..." et on aurait eu droit à un ou deux flash-backs de l'épisode précédent pour nous rappeler le danger du Dalek Cloud.

Non, à mon avis, l'explication est beaucoup plus simple : Moffat et ses scénaristes ont décidé de faire un Docteur plus violent et plus dark, même si c'est contradictoire avec ce que nous avait montré la série par le passé, et ce sans explication, comme la plupart des out of characters auxquels on a droit depuis la saison 5. Il va falloir s'habituer au fait que la psychologie et la cohérence des personnages n'est pas vraiment le point fort du New New Who.
Revenir en haut
Kinglypuff
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2011
Messages: 38

MessagePosté le: Lun 10 Sep 2012 - 12:39    Sujet du message: [7x02] Dinosaurs on a Spaceship / Des Dinosaures dans l'Espace Répondre en citant

Sovead a écrit:

Pour le reste je vais évacuer tout de suite la solution trouvée par le Docteur, renvoyer les missile sur le vaisseau... ça c'est le Docteur que j'ai pu connaitre... coller le pirate dedans avec ses deux robots (qui jouent très bien je trouve, et je m'y connais en séries et en acteurs) pour qu'ils sautent avec je suis déjà bien moins fan... ce n'est pas comme si on avait l'embarras du choix des cages ou autres cellules dans ce vaisseau de transport...

Je sais bien que le vilain il a provoqué la mort d'un tas de siluriens mais ce n'est toujours pas l'idée que je me fais du Docteur et ça me taraude depuis la saison passée...


Je reviens sur ce point parce que je pense que c'est une évolution voulue. Le preuve est que le prochain épisode sera apparemment centré sur ce thème, d'après les previews. J'ai donc la même réserve mais j'attends de voir la suite.


Dernière édition par Kinglypuff le Lun 10 Sep 2012 - 19:40; édité 1 fois
Revenir en haut
JainaXF
[Headless Monk]

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2010
Messages: 433
Localisation: Val de Marne
Féminin

MessagePosté le: Lun 10 Sep 2012 - 14:49    Sujet du message: [7x02] Dinosaurs on a Spaceship / Des Dinosaures dans l'Espace Répondre en citant

Je rejoins plusieurs d'entre vous : j'ai bien aimé l'épisode, mais sans plus.

Disons qu'il s'agit d'un épisode fun et plein d'action avant une fin de mi-saison sans doute plus sombre, à l'image de Planet of The Dead, et je l'ai pris comme tel !

Et puis, je n'aime généralement pas les épisodes de Chibnall, donc j'ai été agréablement surprise par celui-ci (par contre si c'était ça l'épisode génial évoqué par Moffat à la Comic Con, et qui aurait pu faire un grand film, c'est vraiment de la com', il ne faut pas abuser) !

Je n'avais plus pensé au fait que le Docteur ait peut-être été un peu dalekisé pour expliquer l’exécution froide de la fin, mais je rejoins Jalias, ça fait un moment qu'on nous montre un Docteur de plus en plus sombre sous son masque de clown, donc ça ne m'a pas choqué ! Par contre, on aurait effectivement s'attarder un peu plus sur cette action et ses conséquences, c'est vrai...On verra si on en reparle par la suite !

Sinon, j'ai bien aimé les personnages (même si Néfertiti n'apporte en effet pas grand-chose, et la fin est totalement too much !) !

Bref, un épisode sympa mais pas un chef-d’œuvre (et j'espère aussi vraiment que Chibnall ne sera pas le prochain showrunner !) !



Review complète ici : http://lacavernedejainaxf.wordpress.com/2012/09/10/doctor-who-7x02/
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Lun 10 Sep 2012 - 15:30    Sujet du message: [7x02] Dinosaurs on a Spaceship / Des Dinosaures dans l'Espace Répondre en citant

Waou! Plein de nouveaux pavés sur le sujet! Bon, je vais pas répondre à tous en détail hein, je sens que je vais pas réussir à faire passer à ma chef que j n'ai pas pu préparer mes cours parce que j'avais décidé de me livrer à une analyse complète de toutes les reviews du dernier épisode de Dr Who. Smile

GiveMeVicodine a écrit:
[Amenhotep IV a été à l'origine d'un changement de culte en Égypte ancienne ce qui s'est traduit notamment par un changement de son nom. Je pense que son épouse aurait été au courant et l'aurait appelé par son "nouveau nom" et donc " ‪Akhénaton‬" et non Amenhotep comme cela est dit ici... Si elle en vient à se tromper sur le nom de son mari, normal que son couple ne batte pas de l'aile... ^^
[/i]


Laughing Pas faux! C'est sans doute pour ça qu'elle songe au départ à draguer le Docteur: un personnage qui n'a pas de nom, avec la mémoire catastrophique qu'elle a, c'est pas plus mal! Smile

Jalias a écrit:

Enfin, attention, c'est un jour historique, je vais être en désaccord avec Tyr! C'est partiiiiii


Surprised Mais...mais! C'est impossible! Quoi d'autre comme surprises? Mes théories vont s'avérer correctes? Laughing

Citation:
Tyr a écrit:
comment Amy devient soudain une experte en machinerie siluriaine


Ouais, enfin, faut peut être pas crier au scandale non plus, elle n'a rien fait de "révolutionnaire". Si on détaille, elle a
1) appuyé sur tous les boutons jusqu'à ce que l'écran s'allume (ce que l'on fait tous pour sortir un ordinateur de veille)
2) mis une boule dans un trou (ça, c'est du niveau maternelle quand même)
3) encore appuyé sur quelques touches un peu au hasard jusqu'à ce qu'une image apparaisse (ce qui grâce à la traduction automatique du tardis est possible. La preuve je peux manier un mac alors que je ne travaille jamais dessus)
4) a utilisé l'interface linguistique pour faire ses demandes (il suffit d'avoir appris à parler quand même).
Bref, la technologie silurienne semble tout de même faite pour être conviviale, et je n'ai rien vu qui nécessite un bac +8 en informatique, et qui soit inaccessible à quelqu'un qui a voyagé pendant longtemps avec le Docteur.



Ce n'est pas le fait qu'elle appuie sur les boutons et parvienne à faire fonctionner la machine qui m'a tellement surprise (qu'elle appuie au hasard sur des boutons c'est même parfaitement dans son caractère, elle fait la même chose la première fois qu'elle va dans le TARDIS), c'est juste qu'elle ne se trompe pas une fois. Elle appuie sur les boutons pour sortir l'ordi de veille, ok (et sans faire de fausse manip malgré tous les boutons qu'elle presse, admettons^^) puis elle pense tout de suite à mettre la boule dans le trou et à appuyer sur le bouton au dessus dudit trou pour que la boule s'enfonce dans la machine. Perso j'aurais un peu plus tâtonné (bon, après, ceux qui me connaissent savent que j'ai les talents informatiques d'une huître avariée^^)


Citation:
Salomon : pour lui, le docteur est un illustre inconnu, donc il ne vaut rien. Je ne crois pas qu'il faille se dire "inconnu=valeur", mais plutôt "inconnu=banal, sans intérêt". En gros on retourne sur l'intrigue de la saison du docteur "caché"


Ah mais je trouve cette idée du Docteur caché très intéressante (et visiblement de toute manière récurrente dans cette saison) : c'est juste que Solomon, qui est censé être un brillant homme d'affaire bien que parfaitement sans scrupules, est pour moi hors caractère lorsqu'il ne s'interroge pas plus que ça sur le fait que le Docteur ne soit pas dans les archives de sa machine censée identifier et évaluer "EVERYTHING across space and time" : il le dit lui-même, ça n'était JAMAIS arrivé avant, et vu son âge il a dû utiliser sa machine bien souvent. Il se trouve donc forcément devant un être très rare (il conclut même par "You don't exist!") et j'ai du mal à comprendre pourquoi il se range aussi facilement à l'auto-évaluation du Docteur ("That's me, worthless!"). Vu que j'ai beaucoup aimé ce perso, cette incohérence m'embête. Mais bon, j'admets que ce n'est qu'un détail.


Citation:
Tyr a écrit:
Déjà, s'il m'a rappelé par certains cotés le terrible Curse of the black spot, il ne souffre pas du manque de budget criant de ce dernier.


Je ne peux laisser cette comparaison impunie! CotBS était fade, ennuyeux, avec une intrigue rachitique et des incohérences (des vrais qui font mal comme le pirate qui disparait, où la sirène/médecin qui ne sait pas différencier un rhume ou une petite coupure d'une maladie mortelle). Bref, un épisode franchement peu inspiré. Là, on voit que Chibnall, les acteurs, les gars des effets spéciaux... se sont fait plaisir. L'intrigue tient debout. Aucun personnage ne disparait durant l'intrigue!!


Je me suis mal exprimée là : quand je dis que l'épisode m'a rappelés par certains cotés Curse of the black spot, je parlais du public visé (plus enfantin), avec le traitement d'un thème cher aux enfants : les pirates pour CoTBS, les dinos ici. Tous deux avaient également le même but, servir d'épisode "léger" après l'épisode (enfin, le double épisode pour la saison 6) d'ouverture. Bien évidemment Dinosaurs on a spaceship est pour moi nettement meilleur que CoTBS (cela dit, j'ai trouvé pas mal de mes copies d'élèves meilleures que CoTBS^^).


Sinon, pour le reste de nos désaccords, c'est pas mal une question de ressenti: le coté déjanté du Docteur (que j'apprécie par ailleurs) m'a paru trop fréquent ici, surtout avec l'accumulation d'humour lourdingue (qui t'a là encore moins géné qu'à moi) et, autant j'ai trouvé le cliché Riddelle amusant, autant deux personnages clichés à la fois étaient trop pour moi (surtout que je trouve que l'actrice ne jouait pas très bien) : bien sûr, comme tu le dis, le personnage de Nefertiti se justifie à la toute fin, pour finir l'histoire de Riddell sur un gros cliché marrant, mais rajouter un personnage que j'ai personnellement trouvé très boulet juste pour une bonne blague, c'est bof.^^

Pareil concernant le dosage fun/sombre : il t'a paru correct, il m'a paru déséquilibré car trop extrême des deux cotés (les thèmes les plus sombres qu'on ait abordés depuis longtemps dans l'épisode le plus WTF qu'on ait vu depuis longtemps). J'adore le mélange des genres (heureusement, c'est quand même un thème ultra récurrent dans Dr Who^^) mais là j'ai trouvé que ça manquait de subtilité. Encore une fois c'est un ressenti et non un fait : comme tout amateur de cocktails peut le confirmer, le dosage c'est quelque chose de très personnel! Smile Bref, nos désaccords portent en grande partie sur du subjectif (et un malentendu sur CoTBS^^) : je suis rassurée, l'apocalypse n'est pas pour tout de suite. Laughing

DOCTOREQUILIBRE a écrit:


Je rejoint ici l'avis de Tyr (qui au passage je salut le minutieux travail de structuration quand elle donne son avis, c'est toujours un plaisir de te lire) .

Merci bien

Citation:
[mon passage préférer de l'épisode est celle ou le Docteur rencontre Solomon il passe de l'état marrant (vis à vis du quiproquo de son nom) à l'état de lassitude, de dégoût voire même de déception de l'humain (quand il apprend le génocide fait par Solomon) tout en passant par l'inquiétude et un peu de tristesse mêlé à de la joie (avant après les résultats du scan).



Cette scène est également ma favorite. Déjà en effet, parce qu'elle permet de voir toute la gamme des émotions de 11, mais surtout parce qu'on a un bon échantillon de ma favorite. Je trouve que même si Matt Smith joue très bien le déjanté c'est dans le sombre-calme qu'il est le meilleur. Pas quand il crie (c'est le seul registre dans lequel je ne le trouve pas crédible) mais quand il prend un air presque impassible, une voix très calme et que sa colère/sa rage/son dégoût ne passent que par ses yeux et la soudaine rigidité de son corps, habituellement toujours en mouvement (par exemple quand il dit à Solomon "I'm a very emotive man"). C'est triste quand même, le moment où j'aime le plus le personnage est quand il est fou de rage, donc en général parce qu'il est arrivé une chose atroce: sadisme? Laughing


Sovead a écrit:
J'ai vu de gros oeufs de dinos, encore des oeufs... et des boules aussi ! Rory prenait la boule du dalek pour un oeuf dans l'épisode précédent (mais si oeufterminer...), ici Amy utilise une boule pour activer la console et le père du Rory pilote du tricératops avec des balles de golf...

Laughing Pas faux tiens. Après les poissons de la saison 5, les oeufs de la saisons 7. Vu qu'on avait droit au soufflé dans le premier épisode, peut être Moffat nous prépare-t-il une surprise culinaire en fin de saison : le méchant serait un cuisinier fou qui, après avoir testé tous les plats de l'univers, chercherait à goûter un petit ragoût de time lord?

Rangil a écrit:

Et personnellement, je ne crois pas en une Dalekalisation du Docteur : je sais que beaucoup de fans adorent examiner tous les petits détails afin de s'imaginer qu'il y a là une intrigue cachée et géniale, mais jusqu'à présent, Moffat n'a pas franchement été le chantre des petits indices discrets dans ses fils rouges. Dans ses deux saisons précédentes, tous les éléments du fil rouge nous ont même été martelés dix fois en gros plan pour qu'on ne puisse pas les louper. Si vraiment le Docteur devait se transformer en Dalek, après la scène des missiles, Amy aurait déclaré "Mais que lui arrive-t-il, il n'aurait jamais fait ça avant..." et on aurait eu droit à un ou deux flash-backs de l'épisode précédent pour nous rappeler le danger du Dalek Cloud.


Laughing Un peu exagéré mais pas faux: il est vrai que pour l'instant les théories complexes que nous avions échafaudées se sont révélées fausses (bon, en ce qui me concerne j'ai l'habitude cela dit^^) et l'explication beaucoup plus siimple que prévu. Donc oui, il est parfaitement possible que cette théorie de la dalekisation soit aussi foireuse que les autres: qu'importe, théoriser reste un moment très fun quand on écrit une review je trouve. Smile

JainaXF a écrit:

Et puis, je n'aime généralement pas les épisodes de Chibnall, donc j'ai été agréablement surprise par celui-ci (par contre si c'était ça l'épisode génial évoqué par Moffat à la Comic Con, et qui aurait pu faire un grand film, c'est vraiment de la com', il ne faut pas abuser) !

Non non, il avait bien précisé que c'était son 2eme épisode de la saison. Après, évidemment, y'a quand même un coté promo parfaitement assumé.^^
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Gérard
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2010
Messages: 2 887
Localisation: Bois d'Arcy
Masculin Verseau (20jan-19fev) 鼠 Rat

MessagePosté le: Lun 10 Sep 2012 - 15:39    Sujet du message: [7x02] Dinosaurs on a Spaceship / Des Dinosaures dans l'Espace Répondre en citant

Citation:
On verra si on en reparle par la suite !



Et bien, d'après ce que j'ai vu sur Dr. Who on TV

On va en reparler ! D'ailleurs, c'est déjà dans la partie de la bande-annonce consacrée au prochain épisode.

_________________
"Kentoc'h Mervel!"

Revenir en haut
JainaXF
[Headless Monk]

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2010
Messages: 433
Localisation: Val de Marne
Féminin

MessagePosté le: Lun 10 Sep 2012 - 15:58    Sujet du message: [7x02] Dinosaurs on a Spaceship / Des Dinosaures dans l'Espace Répondre en citant

Merci pour ces précisions Tyr, j'avais oublié ce détail de la conférence, shame on me (et je plussoie les autres sur tes analyses toujours passionnantes, je les lis généralement après avoir rédigé mes reviews pour éviter d'avoir eu l'impression d'écrire pour Télé Z ! Rolling Eyes Wink ) !

Gérard : arghhhh ! Cachez ce spoiler que je ne saurais voir ! Non, sans rire, merci pour le lien, mais je suis très anti-spoiler (je ne regarde même pas les BA, généralement), donc j'attendrai la diffusion pour vérifier mes théories et suppositions...
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mornie
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2011
Messages: 392
Localisation: Nowhere, middle of

MessagePosté le: Lun 10 Sep 2012 - 18:24    Sujet du message: [7x02] Dinosaurs on a Spaceship / Des Dinosaures dans l'Espace Répondre en citant

Lina a écrit:
L'histoire quant à elle est un gros b*rdel pas possible

Elle m'a paru plutôt simple. Pour une fois, pas de voyages dans le temps à gogo, pas d'incompréhension sur les raisons des actes des uns ou des autres, tout est bien lié, bien expliqué, le Docteur ne nous sort pas un plan de dernière minute qu'il a en fait élaboré des heures avant parce qu'il avait tout prévu à l'avance... C'est assez limpide comme épisode !

GiveMeVicodine a écrit:
La "disparition" de Solomon est assez logique au vu de son comportement. On a quand même ici un personnage dont on ne peut plus faire grand chose (pardonnez-moi l'expression) et qu'on ne peut pas non plus laisser dans la nature, au risque de la voir encore blesser d'autres personnes par pur intérêt financier (ou pure méchanceté, comme le montre bien son discours sur le fait qu'il aime briser ses "possessions"), mais la réaction du Docteur me glace quand même le sang…

Au sujet de Solomon, ne pas le laisser n'importe où dans la nature, certes, mais une fin que j'aurais apprécié (à moins que de montrer le Docteur faire un acte très sombre ne fut délibéré) c'est que le Docteur ramène les dinosaures sur une planète vierge, ou bien sur la Terre, à leur époque, et en profite pour larguer Solomon au milieu d'eux. Infirme comme il l'est, il ne leur aurait pas fait bien mal, et puisqu'il tenait tant à ces espèces, ça aurait été un juste châtiment pour lui. Là, oui, j'aurais pu apprécié un regard sadique du Docteur, parce qu'au moins, il aurait donné une chance de survie à son adversaire, si infime fut-elle.

Sovead a écrit:
Je lance tout de suite le pavé dans l'omelette... J'ai vu de gros oeufs de dinos, encore des oeufs... et des boules aussi ! Rory prenait la boule du dalek pour un oeuf dans l'épisode précédent (mais si oeufterminer...), ici Amy utilise une boule pour activer la console et le père du Rory pilote du tricératops avec des balles de golf...

Remarque pertinente, je n'avais pas fait le rapprochement !
Ce pourrait-il qu'il y ait un lien entre toutes ces boules, et le fait que le 4e épisode parle d'une invasion de cubes ??


DoctorEquilibre a écrit:
Je rejoint ici l'avis de Tyr (qui au passage je salut le minutieux travail de structuration quand elle donne son avis, c'est toujours un plaisir de te lire) le gros intérêt de cette épisode est qu'il est sombre même si personnellement j'ai trouvé intéresant la façon du scénariste de l'intégrer car oui on passe du rire aux larmes mais en mélangeant les scènes émouvant aux scènes drôle il arrive à faire passer la pilule aux parents qui risquer de se plaindre en disant que c'était ignoble de diffuser un épisode sombre alors que la série est familial

Quelque part, cet épisode me fait un peu penser, si tout est savamment étudié (c'est à dire : si le coté sombre du Docteur qui en ressort est bien voulu, si le fait qu'il ne soit pas identifié est bien une nouvelle preuve de sa disparition...) à l'épisode de Buffy Once more, with feeling (Que le Spectacle commence en VF) : un épisode qui parait déjanté au départ, absurde, totalement en dehors de la trame, puisqu'il s'agit d'une comédie musicale, sauf qu'il est bourré d'informations capitales (je n'en dirai pas plus, ceux qui avaient suivi Buffy comprendront très certainement ce que je veux dire).
(et des fois je me dis que Tyr doit passer 8 heures à rédiger ses revues des épisodes, avec une avance en image par image de la vidéo ^^)

Rangil a écrit:
Si vraiment le Docteur devait se transformer en Dalek, après la scène des missiles, Amy aurait déclaré "Mais que lui arrive-t-il, il n'aurait jamais fait ça avant..." et on aurait eu droit à un ou deux flash-backs de l'épisode précédent pour nous rappeler le danger du Dalek Cloud.

Je suis du même avis. Les indices donnés sur des changements de comportement, des évènements à venir, passent souvent par une phrase ou deux, quelques gros plans sur des regards (exemple flagrant : la discussion entre Amy et le Docteur lorsque celui-ci cherche à extraire la balise du vaisseau, et qu'Amy lance son "vice versa !". Là, on se doute bien que ça va nous amener vers quelque chose. Par contre, par rapport à la Dalekisation, on aurait eu certainement plus de plans montrant le Docteur devenir mauvais. Lorsqu'il opère Solomon, que l'on considère qu'il a fait preuve de sadisme ou non, une grimace plus marquée aurait été facile à mettre en scène. Matt Smith sait très bien faire une "tête des mauvais jours" lorsqu'il nous montre le Docteur pris par ses émotions. Le visage qu'il faisait face à Oswin lorsqu'il découvre qu'elle est un Dalek me paraissait bien plus sombre que lorsqu'il soigne Solomon. Ou bien cela signifierait qu'il devient mauvais d'une manière naturelle, sans que ses émotions ne changent ? Je n'y crois pas vraiment.
Le seul moment dans cet épisode où le Docteur parait sombre, c'est lors du final. Il aurait pu engueuler à un moment ou un autre Rory ou Amy (surtout Amy, elle le mérite plus !) mais non, il montre toujours une grande affection envers eux. Du coup, je ne crois pas trop à une Dalekisation... ni forcément à un retour du Dark Doctor, pas pour l'instant. Si par contre lors du 3e épisode, on nous remet le couvert, là oui, je me dirais que c'est clairement voulu dans la trame de la saison 7. Comme je l'ai déjà évoqué précédemment, lors de la saison 6, le Docteur prenait conscience qu'il devenait un guerrier, que ses méthodes devenaient discutables, qu'il entrainait la mort d'innocent, attirait les problèmes sur ses amis, influençait son entourage... J'aurais du mal à comprendre comment on peut déjà le faire redevenir mauvais !

Kinglypuff a écrit:
Je reviens sur ce point parce que je pense que c'est une évolution voulue. Le preuve est que le prochain épisode sera apparemment centré sur ce thème, d'après les previews. J'ai donc la même réserve mais j'attends de voir la suite

Pour le bien des futurs lecteurs, pourrais-tu mettre cette phrase sous une balise Hide ? Merci pour eux Smile

Tyr a écrit:
Sinon, pour le reste de nos désaccords, c'est pas mal une question de ressenti: le coté déjanté du Docteur (que j'apprécie par ailleurs) m'a paru trop fréquent ici, surtout avec l'accumulation d'humour lourdingue (qui t'a là encore moins géné qu'à moi)

Vu que le Docteur, enfin le 11e, est un vrai gamin (qui écrit encore au Père Noël...), le coté déjanté me paraissait bien amené, et finalement, comme tout le monde a tendance à le suivre sans trop poser de questions, j'imagine que les autres personnages se laissent contaminer par son amusement. Par contre, je ne sais pas si c'est une question de dosage, mais le voir prendre des mesures si radicales (face à une pourriture, certes), alors qu'il s'amuse autant, je trouve ça un peu décalé. Pour ma part, lorsque je suis de bon humeur, je ne pense pas immédiatement à tuer des gens... Mais bon, je me suis rarement retrouvé face à quelqu'un qui commet des génocides pour un peu d'argent lorsque j'étais de bonne humeur... Ni de mauvaise d'ailleurs Smile
_________________
WHO'S DA MAN ?
...sorry i'll never saying that again...
Revenir en haut
Eternien
[Conquête du Cpt Jack]

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mai 2010
Messages: 135
Localisation: Dans l'espace
Masculin

MessagePosté le: Lun 10 Sep 2012 - 20:00    Sujet du message: [7x02] Dinosaurs on a Spaceship / Des Dinosaures dans l'Espace Répondre en citant

J'ai adoré le coup des "dinosaurs on a spaceship" ou Amy en charge du second groupe, enfin le coup de l'océan comme moteur ça m'a fait penser à un épisode de la saison 5 ou ils sont dans un vaisseau qui utilise une forêt comme générateur d'oxygène.

Par contre le fait qu'il n'y ait pas de fil rouge à l'air de se confirmer et ça m'agace un peu (je sais d'expérience qu'une série sans fil conducteur perd vite de sont intérêt), j'espère que ça vas pas pourrir la saison et le final.
Revenir en haut
Qui?
[Conquête du Cpt Jack]

Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2011
Messages: 118
Masculin

MessagePosté le: Mar 11 Sep 2012 - 06:25    Sujet du message: [7x02] Dinosaurs on a Spaceship / Des Dinosaures dans l'Espace Répondre en citant

J'ai plutôt moyennement apprécié cet épisode. Il m'a effectivement fait un peu la même impression que l'épisode des pirates de la saison précédente.

Je l'ai revisionné une seconde fois, et je l'ai d'avantage apprécié, mais il restera dans la catégorie des épisodes qui ne resteront pas dans ma mémoire (mais bon, il y en a dans toutes les saisons Wink )

Je suis assez déçu du rôle très anecdotique de Néfertiti et du chasseur. J'ai toujours trouvé très interessant les épisodes mettant en scène des personnages historiques. Même si parfois la trame de ces épisode n'était pas terrible (les sorcières de Shakespeare étaient assez ridicules), le personnage historique relevait le niveau. A ma connaissance, nous n'avions pas eu d'épisode shistoriques depuis le magnifique épisode sur Van Gogh, et la présence de Néfertiti me faisait espérer quelque chose de sympa.

Mais au final, cela aurait pu être n'importe qui, l'épisode ne changeait en rien. Même chose pour le chasseur qui en plus est un inconnu parfait. J'attendais avec impatience de voir le comédien de Lestrade dans Doctor Who, finalement, je suis déçu.

Je suis moins déçu par les acteurs arrivés de Harry Potter Smile . Le père de Rory est bien lourdingue par moment, mais il m'a bien fait rire. La blague sur ces "balls de golf est très très lourde, maiselle ne vaut que pour voir Rory en arrière plan se passer la main sur le visage de honte Mr. Green

Le personnage de Salomon est également intéressant. Un méchant plutôt réussi.

Mais ma plus grande frustration à la fin de cet épisode est d'assister vu le Docteur commettre ni plus ni moins un assassinat de sang froid. J'était vraiment choqué lorsque les missiles ont détruit le vaisseau. Je n'ai jamais vu le docteur agir de la sorte. Même n°9, qui sortait du traumatisme de la guerre de temps et qui voulait exécuter le Dalek de sang froid doutait énormément, et à finalement retrouver la raison.

Je met le reste en spoiler, même si je ne devoile pas d'infos, mais ne fait que discuter de théories...

Avant de lire vos théories, je n'avais pas pensé au fait que cela pouvait être lier à sa "Dalekisation" laissée en suspens dans l'épisode précédent. Du coup j'adhère totalement à cette théorie. Cela expliquerait beaucoup de choses, et serait le fil rouge de la saison. A voir dans les prochains épisodes s'il y a d'autres situations de ce genres, où le Docteur n'hésite pas à "exterminer" de sang froid...

Si c'est réellement le cas, alors je pense que je deviendrai plus indulgent avec l'épisode, constatant que l'effet recherché par les auteur à complètement fonctionner sur moi, me choquer et me surprendre...
Revenir en haut
Ahaimebété
[Bad Bad Beans]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 3 513
Localisation: Marseille
Féminin Bélier (21mar-19avr) 猴 Singe

MessagePosté le: Mar 11 Sep 2012 - 10:18    Sujet du message: [7x02] Dinosaurs on a Spaceship / Des Dinosaures dans l'Espace Répondre en citant

J'ai regardé l'épisode sans déplaisir, même les blagues lourdingues sur lesquelles on insiste encore plus lourdement d'ailleurs (au cas où nous n'aurions pas compris) sont bien passées.

Mais ... mais (on se doute qu'il y a un et même plusieurs "mais").

Déjà je n'ai pas eu l'impression de regarder un épisode de Doctor Who. Une sorte de film plutôt sympathique genre "Benjamin Gates", mais pas Doctor Who.

Ensuite, une fois l'épisode fini, les mauvais points ont commencé à remonter comme pour un repas qui a l'air bon, mais en fait, est gâté : ça te "reproche" après comme on dit à Marseille. Les persos secondaires totalement sous exploités (que vient f*** Nerfertitti dans cette galère). Les blagues lourdes qui te restent sur l'estomac. Et surtout, surtout, le Docteur qui se réjouit de faire mal et ensuite de tuer un méchant. Alors là, ça passe pas du tout. Pour continuer dans la comparaison alimentaire : c'est l'arrête qui me reste en travers de la gorge. Il y a peut-être une raison (avec la théorie de la dalekisation), mais perso j'en doute. On verra bien.

Je retiens quand même que, à part les deux premiers Docteurs qui étaient plus durs, aucun des Docteurs de la série n'a eu cette attitude. À partir du Troisième, ils donnent toujours une chance au "méchant". Là, non, aucune chance, et non seulement ça, mais il se RÉJOUIT de voir les missiles exploser le vaisseau. WTF ?? Dans les Saisons 5 et 6, il avait un côté sombre assez prononcé (pas déplaisant d'ailleurs), mais ça allait encore, là, ça va plus du tout.

Eleven était déjà en fin de liste de mes Docteurs préférés, mais s'ils continuent à le caractériser ainsi, il va carrément quitter la liste. Expulsé avec un coup de pied aux fesses.
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:16    Sujet du message: [7x02] Dinosaurs on a Spaceship / Des Dinosaures dans l'Espace

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Saison 7 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
Page 3 sur 8

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com