Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[Épisode] 36: The Evil of the Daleks
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Les anciennes saisons et films -> Docteur 2
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lina
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 2 922
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Ven 5 Oct 2012 - 14:28    Sujet du message: [Épisode] 36: The Evil of the Daleks Répondre en citant

The Evil of the Daleks




Synopsis
Les Daleks forcent le Docteur à synthétiser le Facteur Humain afin de l'implanter dans les Daleks pour les rendre invincibles. Jamie ne sait plus s'il doit faire confiance au Docteur quand il comprend que ce dernier collabore avec les Daleks. Mais le Docteur a plus d'un tour dans son sac... mais peut être que les Daleks aussi.

Production
Scénariste: David Whitaker
Réalisateurs: Derek Martinus et Timothy Combe (Dalek battle sequence)
Producteur: Innes Lloyd

Personnages
The Doctor - Patrick Troughton
Jamie McCrimmon - Frazer Hines
Victoria Waterfield - Deborah Watling
Edward Waterfield - John Bailey
Theodore Maxtible - Marius Goring
Bob Hall - Alec Ross
Kennedy - Griffith Davies
Perry - Geoffrey Colville
Mollie Dawson - Jo Rowbottom
Ruth Maxtible - Brigit Forsyth
Arthur Terrall - Gary Watson
Toby - Windsor Davies
Kemel - Sonny Caldinez
Daleks - Robert Jewell, Gerald Taylor, John Scott Martin, Murphy Grumbar, Ken Tyllsen
Dalek Voices - Roy Skelton, Peter Hawkins

Audience
Episode 1 - 8.1 million
Episode 2 - 7.5 million
Episode 3 - 6.1 million
Episode 4 - 5.3 million
Episode 5 - 5.1 million
Episode 6 - 6.8 million
Episode 7 - 6.1 million

Diffusion
Du 20 Mai 1967
Au 1er Juillet 1967



NOTE: Tous les épisodes sont perdus sauf le no2.
Il y a un guest de cet épisode dans Asylum of the Daleks... Faudra lire la review pour savoir qui Mr. Green

Photonovel
_________________
Source


Dernière édition par lina le Sam 17 Nov 2012 - 22:17; édité 4 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 5 Oct 2012 - 14:28    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gérard
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2010
Messages: 2 889
Localisation: Bois d'Arcy
Masculin Verseau (20jan-19fev) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mar 9 Oct 2012 - 19:23    Sujet du message: [Épisode] 36: The Evil of the Daleks Répondre en citant

Lina, je ne sais pas si tu as lu l'article paru dans DWM # 447, dans lequel les Daleks faisaient le bilan des opérations qu'ils avaient tentées contre le Docteur. Celle-ci est considérée par eux comme une des plus compliquées, et un de leurs échecs les plus marquants. C'est très amusant, et vaut le coup d'oeil. On peut se demander quelles leçons ils vont tirer de leur dernière rencontre avec... qui, au fait ?
_________________
"Kentoc'h Mervel!"

Revenir en haut
lina
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 2 922
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Mar 9 Oct 2012 - 21:18    Sujet du message: [Épisode] 36: The Evil of the Daleks Répondre en citant

Non j'ai pas vu, faudrait vraiment que je zieute ces magazines... Je m'eparpille sur tout mais j'ai pas encore fait les DWM.
Cependant, je comprend les Daleks quand ils disent que c'est une de leur plus grande défaite et une de leur plus compliquée.

Cet épisode avait été fait pour se débarrasser des Daleks et les vendre en Amérique. À la fin de l'épisode il ne fait pas vraiment de doute que le Docteur a provoqué le génocide des Daleks, et ils auront de la misère plus tard à revenir, il leur faudra comme 4 saisons avant qu'on revoit nos chères poivrières.

D'un point de vue personnel, c'est l'épisode que je préfère de toute la série, classique et actuelle. Le seul problème, c'est vraiment qu'il y a excessivement peu de reconstitutions plutôt bonne qualité de faites. Donc faut vraiment être habitué aux reconstitutions pour que je le conseille, mais après je donne un 10/10 et j'ai dévoré autant l'épisode que la target novelisation.

On a droit à tout le talent du docteur, et il nous montre absolument toutes les émotions et tous les coups dont il est capable. Je veux pas trop en dire, je préfère réserver ça à la critique. Mais franchement, cet épisode est tendu et franchement génial.

Et repris dans le principe dans le double Daleks in Manhattan/Evolution of the Daleks mais en bien mieux.

Puis après ça, tout le monde voudra adopter un Dalek. Je le jure. Y'a rien de plus mignon qu'un Dalek.

Merci a chaque fois pour toutes les références que tu nous postes, je note tout ça à chaque fois.
Mr. Green

Bonne journée.
_________________
Source
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gérard
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2010
Messages: 2 889
Localisation: Bois d'Arcy
Masculin Verseau (20jan-19fev) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mer 10 Oct 2012 - 13:43    Sujet du message: [Épisode] 36: The Evil of the Daleks Répondre en citant

Bon, je te traduis ce qui est écrit. Voici le résumé et le bilan de l'histoire, par les Daleks eux-mêmes:

Opération: Facteur Dalek.

Objectif: Isoler le Facteur Dalek et le répandre dans l'histoire entière de la Terre.

Background: L'Empereur Dalek avait réalisé que les Daleks sont toujours battus par des humains, et que la seule solution était de changer tous les humains en Daleks. Ceci serait réalisé en répandant dans l'atmosphère le Facteur Dalek (Tout Dalek qui pense que ça sonne comme un parfum doit se présenter à l'Empereur Dalek pour extermination). Mais pour ce faire, nous avions d'abord besoin d'isoler le Facteur Dalek. Pour ce faire, nous devions d'abord isoler le Facteur Humain. Pour ce faire, nous devions d'abord capturer le Docteur pour qu'il conduise des recherches pour nous en lui faisant croire qu'il pourrait utiliser le Facteur Humain pour causer une révolte sur Skaro. Pour ce faire, nous devions amener le Docteur à un laboratoire dans la maison de Maxtible dans l'année 1866. Pour ce faire, nous devions d'abord attirer le Docteur à un magasin d'antiquités à Waterfield en 1966. Pour ce faire, nous devions d'abord attirer le Docteur au café Tricolour. Pour ce faire, nous devions d'abord attirer le Docteur à un entrepôt pour qu'il trouve la boîte d'allumettes du Tricolour. Et pour ce faire, nous devions d'abord localiser et voler le Tardis (dont nous aurions aussi besoin pour répandre le Facteur Dalek, qui n'est pas le nom d'un parfum).

Résultat : Le plan s'est déroulé sans accroc, jusqu'au moment où nous avons essayé de contaminer le Docteur avec le Facteur Dalek. Le Docteur a fait semblant que ça avait marché, et Maxtible l'a laissé seule avec l'Arche de Conversion. Le Docteur a échangé les Facteurs, si bien que quand l'Empereur Dalek a ordonné à tous les Daleks de passer dans l'Arche, ils ont reçu le Facteur Humain. Cela a mené à une rebellion sur Skaro et à la Fin Finale de la Race des Daleks (temporairementt).

Leçons apprises : Ne jamais laisser un Arche de Conversion sans surveillance. Nous saons que le Docteur est "plus qu'humain", et donc n'aurions jamais dû assumer que l'Arche de Conversion marcherait sur lui. Nous ne devrions pas faire des plans élaborés basés sur le fait d'encourager le Docteur à démarrer des rebellions sur Skaro. Si nous avons besoin des connaissances du Docteur, nous devrions simplement le capturer au lieu de l'appâter avec une succession d'indices mystérieux. En bref: Garder les choses simples. Et vérifier la disponibilité du nom de domaine www.facteurdalekparfum.com.

Niveau de Logique : 1 Niveau de Succès : 0

Avec un plan aussi compliqué, ça ne m'étonne pas.
_________________
"Kentoc'h Mervel!"

Revenir en haut
lina
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 2 922
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Jeu 11 Oct 2012 - 01:10    Sujet du message: [Épisode] 36: The Evil of the Daleks Répondre en citant

Lol! Les Daleks ont de l'humour! Ça doit être un Dalek avec le facteur humain qui a fait ce rapport là. J'adore!!!

Et là en plus l'épisode est vachement bien résumé. Concis, et clair xD, même pas besoin de le faire du coup, c'est cool lol!

Je pourrai juste ajouter que, c'est quand même le premier épisode où on voit le Docteur aller boire un coup dans un bar avec son highlander, parce qu'il sait pas quoi faire parce qu'il a perdu le tardis, volé par les Daleks, et emmené de 100 ans dans le passé Laughing

Ah ils en ont de l'imagination nos daleks!
Et promis, pour la review, je mettrai l'extrait audio qui va vous prouver que les Daleks sont trop cutes lol.

Par contre le site internet, voilà une idée à creuser. J'ai adoré, les petites parenthèses mdr!

C'est gentil d'avoir traduit et retranscrit.

Made my day!

Merciii Mr. Green


Bon et sérieusement maintenant: c'est un des rares épisodes dont l'action commence dans l'épisode précédent. Car le Tardis a été volé par les Daleks dans Faceless Ones, le Docteur ne s'en rend compte qu'au début de cet épisode ci.
_________________
Source
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gérard
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2010
Messages: 2 889
Localisation: Bois d'Arcy
Masculin Verseau (20jan-19fev) 鼠 Rat

MessagePosté le: Ven 12 Oct 2012 - 20:51    Sujet du message: [Épisode] 36: The Evil of the Daleks Répondre en citant

Enfin, c'est sûrement la seule fois que je ferais ça, même si j'ai la même chose pour toutes les aventures impliquant les Dales (sauf Asylum). En effet, il existe une créature plus terrifiante qu'un Dalek.

Un avocat ! Et je ne tiens pas vraiment à en avoir un sur le dos.

EDIT: Toutefois, on peut dire que les Daleks l'ont finalement trouvé, ce fameux Facteur Dalek. Et on le voit à l'oeuvre dans Asylum of the Daleks.
_________________
"Kentoc'h Mervel!"

Revenir en haut
lina
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 2 922
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Sam 13 Oct 2012 - 13:48    Sujet du message: [Épisode] 36: The Evil of the Daleks Répondre en citant

Le facteur avocat sur un Dalek ça doit être pas mal non plus...

Ouais le facteur Dalek, bon en même temps, je sais pas encore trop quoi penser de Asylum, il y a trop d'incohérence justement je trouve au niveau de la caractérisation.... Des Daleks!

La seule chose qui ressort des Daleks si on regarde un peu toutes leurs aventures c'est que le facteur Dalek pourrait se résumer à un proverbe Shadok:
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué...

Quoi que dans cet épisode ça aurait été bête de se priver des Daleks humains parce que ça vaut franchement le coup d'œil l'écoute de cet épisode.

Les Daleks sur cet épisode et Power of the Daleks sont juste effrayants, un vrai behind the sofa en ce qui concerne leur menace. Que ce soit avec le big boss des Daleks qui fait son apparition dans cet épisode pour la première fois, ou le simple fait de les avoir arriver à manipuler des gens. Dernier épisode pour moi où les Daleks m'impressionneront avant de devenir juste de vieilles poivrières caractérielles.
_________________
Source
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
lina
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 2 922
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Dim 14 Oct 2012 - 13:16    Sujet du message: [Épisode] 36: The Evil of the Daleks Répondre en citant

Et pour mon 1000ème message, je voulais le réserver pour cette histoire!!!

Au lieu de vous mettre mes résumés tout foireux pour cette histoire que j'aime vraiment, je me suis largement inspirée des résumés présents sur Tardis Wikia ^^

Infos
L'histoire qui devait marquer la fin des Daleks, pour en faire autre chose aux States…
Et effectivement, le Docteur va les massacrer suffisamment pour qu'on ne les revoit qu'en saison 9, avec le Pertwee dans Day of the Daleks!

À savoir aussi, c'est le premier épisode à avoir été rediffusé! Et aussi le seul à avoir été rediffusé dans la continuité de la série. Je m'explique: À la fin de la saison 5, après Wheel in Space, Zoé s'incruste dans le TARDIS, et le Docteur lui explique que c'est pas des vacances car ils ont eu des problèmes, et sont souvent en danger. Pour ça il utilise un truc dans le TARDIS qui permet de retranscrire les pensées de quelqu'un sur un écran… le Docteur lui retranscrira cet épisode.
Et après la rediffusion de cet épisode, on a The Dominators qui est la suite directe, de la retransmission. On a par ailleurs une intro avec Zoé et le Docteur qui lui dit qu'il va lui montrer une aventure avec les Daleks tel qu'il s'en rappelle.

Le scénario n'avait rien à voir au début… le Docteur avec Waterfield devaient retourner en 20 000 av. JC pour récupérer un homme des Cavernes. L'analyser pour voir ce qui rend les Humains si spéciaux et si doués contre les Daleks. Après quoi les Daleks devaient aller en – 20 000 pour exterminer le problème à la source. Je préfère l'épisode qu'on nous a servi à la place. Smile



So!!!
Sans plus attendre: The Evil of the Pepper Pots!

C'est la suite directe de l'épisode précédent The Faceless Ones

There is only one form of life that matters: Dalek life!


Histoire

Jamie/Le Docteur a écrit:
(JAMIE) –Oh! If the Laird could see that! Why do I get all the difficult tasks, Doctor?
(DOCTOR) –Because you're so much better at then than I am, Jamie.

Après avoir dit au revoir à Ben et Polly, le Docteur et Jamie se rendent compte que le TARDIS a été volé. Ils prennent quasi la main dans le sac les voleurs, puisque le TARDIS est dans un camion qu'ils poursuivent tant qu'ils peuvent. Cours Docteur! Cours! Ils finissent finalement par aller dans un garage où un garagiste, Bob Hall, ne se montre pas très coopératif pour les aider. Le Docteur comprend qu'il est donc mêlé à l'histoire et fait mine de partir. Il s'avère que le garagiste travaille pour un homme du nom de Kennedy, qui est lui-même employé d'un antiquaire, Edward Waterfield, un spécialiste de la période victorienne, et des reproductions.

Alors que Kennedy assomme le garagiste et laisse des indices pour que le Docteur le retrouve, Waterfield explique à son assistant Perry que la cabine de police est une demande spéciale d'un client important. Il demande à Perry de rejoindre le Docteur et Jamie et de les inviter à rencontrer Waterfield à 22h au magasin.


Nous avons Jamie et le Docteur dans un bar, car un des indices laissés par Kennedy était l'adresse de ce bar. Après quelques verres, le Docteur demande à Jamie de voir si le groupe de fille un peu plus loin connaitrait pas un gars appelé Ken… Kenneth… ou un truc du genre.

JOUONS!
Vous connaissez tous le jeu "Où est Charlie?" Bien…
Nouvelle version du jeu:
Où est Jamie?



Oui, je sais où est la sortie… bye!


Kennedy est un peu suspicieux concernant Waterfield, et il pense qu'il cache quelque chose dans l'arrière boutique… cacher dans le sens… une salle cachée! Alors qu'il fouille, il trouve une machine bizarre avec une large plateforme, et un coffre fort. Tentant d'ouvrir ce dernier, il ne se rend pas compte qu'un Dalek s'est matérialisé sur la plateforme.

Juste après, le Dalek exige que le pauvre Kennedy s'identifie…




Kennedy tente de s'échapper mais est tué par le Dalek. Waterfield est horrifié devant l'attitude du Dalek, qui reste complètement indifferent à devoir tuer un humain. Le Dalek ordonne à Waterfield de se cantonner aux ordres. Bien que ce dernier soit choqué, il met au point le piège pour le Docteur et Jamie en déchirant une photo d'eux pour en faire un appat.

Les deux s'en viennent dans le magasin, et remarquent l'horloge, qui est bien trop parfaite pour être une reproduction, mais quand bien même, trop neuve pour être d'époque victorienne. Ils trouvent aussi une facture datée de 1866, mais encore, il a l'air trop récent pour être d'origine. Jamie comprend très vite ce qui se passe, comme quoi Waterfield aurait une machine à remonter dans le temps, le Docteur lui dit que c'est vraiment improbable.
Le Docteur a écrit:
Now, do be quiet. There's a good chap!


Très vite, ils tombent sur le cadavre de Kennedy et sur une moitié de la photo. Et le Docteur trouve la salle secrète et la seconde moitié de la photo qui dépasse d'une boite fermée qui repose sur la plateforme de téléportation. Instinctivement, Jamie ouvre la boite, qui relache un gaz. Les deux tombent dans les pommes, et Waterfield les pousse sur le plateforme, puis les trois disparaissent.

Le Docteur se réveille dans la maison d'un scientifique un peu excentrique, Theodore Maxtible, en 1866! Maxtible et Waterfield expliquent qu'ils ont fait des recherches sur le voyage dans le temps en utilisant l'électricité statique et le pouvoir de réflexion des miroirs.

Leurs recherches ont fait venir un groupe de Dalek, qui ont pris la fille de Waterfield (Victoria) en otage et les ont forcé à kidnapper le Docteur.

Les Daleks menacent le Docteur de détruire le TARDIS, à moins qu'il les assiste dans leurs expériences. Jamie doit être le sujet d'une série de tests potentiellement mortels pour identifier le Facteur Humain, un groupe d'attribut, possédé théoriquement par les Hommes, qui aurait causé toutes les défaites des Daleks où des humains auraient été impliqué.

Implanter le Facteur Humain feraient des Daleks, des Super-Daleks, vu qu'ils seront invincibles!

Alors que les tests doivent démarrer, Jamie est introuvable.




Jamie a été kidnappé par un voyou, Toby, sur les ordres d'un autre invité chez Maxtible, Arthur Terrall, (un prétendant de la fille de Maxtible, Ruth). Terrall est sous le contrôle des Daleks, et son comportement est très changeant, passant de calme à violent en un claquement de doigts.

Les Daleks préparent le test, déplaçant Victoria au fin fond d'une aile de la maison. Un turc muet aux allures de Musclor, Kemel, un servant de Maxtible, démontre sa force en pliant une barre en mousse de fer. Maxtible lui dit que Jamie est un voleur et qu'il doit protéger la maison de ce dernier.
Le Docteur a écrit:
If we cannot find Jamie, the Daleks will take pleasure in killing everyone in sight, and their greatest pleasure will be in killing me!


De son côté, Jamie ne comprend plus comment agit le Docteur, alors que les Daleks sont dans la maison, et qu'il collabore avec Maxtible et Waterfield. Mais il tombe dans le piège du Docteur, quand il lui fait le coup de la psychologie inversée, en lui interdisant formellement d'aller essayer de sauver Victoria. Après tout, juste avant, il faisait des louanges concernant le portrait de la mère de Victoria, alors qu'on lui a dit que Victoria était son portrait craché.

Jamie se retrouve vite dans l'aile sud, où se situe Victoria, et se prépare au combat contre le redoutable Kemel.




Alors que Jamie et Kemel se battent, Kemel finit par passer par la fenêtre mais arrive à se raccrocher. Jamie le ramène à l'intérieur, et font une trêve. Bien que Kemel soit mué, ils arrivent à communiquer l'un l'autre.

Ils veulent tous les deux protéger Victoria, ainsi, ils coopèrent pour éviter les pièges mis au point par les Daleks.

Le Docteur, enregistrant toute l'avancée de Jamie, constate avec joie, que la compassion, le courage, et l'instinct de Jamie lui permet de passer tous les pièges, et de fait, de survivre.
Dalek a écrit:
DO NOT BE A-FRAIIIID. YOU ARE NOT TO BE EX-TER-MI-NA-TED.


Waterfield de son côté, est de plus en plus nerveux concernant la cruauté dont font preuve les Daleks, et Maxtible exige que les Daleks remplissent leur part du marché: l'alchimie… la pierre philosophale: transformer les métaux en or.

Après avoir coopéré pour détruire un dalek en le jetant dans une cheminée allumée, Jamie et Kemel, escaladent un balcon, pour récupérer Victoria dans la chambre juste derrière, verrouillée. Un panneau roulant s'ouvre, et un Dalek s'avance vers eux.




Jamie et Kemel font en sorte de pousser le Dalek par le balcon, où il s'explose comme une…. Puis débarrent la porte, et trouvent finalement Victoria.

Le Docteur, lui, se rapproche de Terrall, car il pense depuis un moment qu'il est sous l'influence des Daleks. Il est évident que le contrôle qu'ont les Daleks sur lui s'amenuise au fur et à mesure. Quant à Waterfield, il implore le Docteur d'arrêter cette expérience, parce qu'une fois que les Daleks auront le Facteur Humain, ils seront invincibles. Néanmoins, le Docteur continue, enregistrant les qualités que Jamie a su montrer dans des cerveaux positroniques qui seront implantés dans 3 Daleks.

Terrall entre dans la chambre où était Victoria par un passage secret, et l'enlève sous le nez de Kemel et Jamie. Ils le suivent par le passage afin de la récupérer. Kemel et Jamie se retrouvent séparés, mais Kemel la trouve dans le labo, inconsciente. Un Dalek arrive et lui ordonne de la déposer sur la plateforme de la machine à voyager dans le temps.
Le Docteur a écrit:
I care about life! I care about human being. Do you think I let you go through that Dalek test lightly?


Le pauvre Terrall finit par s'effondrer à force de lutter contre l'influence Dalek. Le Docteur lui enlève ce qui le mettait sous le contrôle des Daleks, puis demande à Ruth de l'emmener se reposer.

Jamie est littéralement furieux et nous fait une jolie scène de ménage avec le Docteur. Parce qu'il donne vraiment l'impression de travailler en collaboration avec les Daleks. Résultat, il ne lui fait absolument plus confiance. Au même moment, les trois daleks testés avec le Facteur Humain s'activent…
Sauf qu'au lieu d'être de vraies machines à tuer, ils sont gamins et joueurs.




Le Docteur ne cache vraiment pas sa joie devant le succès de son expérience, en regardant les Daleks jouer au train, et à la ronde. Ils se montrent extrêmement content de se voir attribués des noms: Alpha, Beta, et Oméga.
Jamie/le Docteur a écrit:
(JAMIE) –Don't touch me!
(DOCTOR) –Now what's the matter?
(JAMIE) –Anyone would think this was a little game.
(DOCTOR) –No, it is not a game.
(JAMIE) –Of course it isn't! […]
(DOCTOR) –Jamie!
(JAMIE) -No, Doctor. Look, I'm telling you this. You and me, we're finished! You're just too callous for me. Anything goes by the board. Anything at all.

"I don't do domestic!" So said the Ninth Doctor…

À cet instant, tous les daleks, ainsi que les trois humanisés, doivent se rendre sur Skaro, maintenant que l'expérience est finie. Maxtible les suit pour recevoir sa recette en échange. Les Daleks lui font comprendre que la seule récompense qu'il aura sera la destruction de la maison!

Waterfield trouve la bombe laissée par les Daleks. Le Docteur leur fait comprendre qu'ils ne pourront pas la désactiver à temps, et que par conséquent, ils n'ont d'autres choix que de suivre les Daleks sur Skaro. Ils partent juste avant que la bombe n'explose et détruise la maison.

Sur Skaro, Kemel et Victoria sont emprisonnés. Maxtible arrive, et leur explique qu'ils ont été téléporté à travers la galaxie. Victoria baisse les bras devant la situation, mais Kemel la réconforte en lui faisant comprendre qu'il la protégera quoi qu'il arrivera.

Les Daleks sont furieux contre Maxtible, de ne pas avoir mené le Docteur avec lui sur Skaro, mais une alarme retentie: le Docteur, Jamie et Waterfield se sont introduits dans la ville par un passage souterrain. Les Daleks forcent Victoria et Maxtible de hurler pour les attirer.

Pendant ce temps, un Dalek gradé (on sait pas lequel, il a juste la tête noire, 'I call him Blackie***' comme dirait l'Éditeur) croise un des trois daleks humanisé, Omega, qui se vante littéralement d'avoir eu un nom donné par le Docteur.

Dans un tunnel, le Docteur, Jamie et Maxtible croisent un dalek prétendant être Omega, mais le Docteur voit que c'est un imposteur et le fait tomber. Ils arrivent finalement dans une grande salle, la salle du trône d'un dalek géant: le Emperor Dalek.

Le Docteur raconte à l'Empereur comment les Daleks humanisés vont bientôt lancer une révolution sur Skaro (son plan depuis le début!), et que tous les Daleks sont vaincus. L'Empereur lui dit alors que lui aussi avait gardé une partie du plan secret. En effet, identifier le Facteur Humain a permis aux Daleks d'identifier le Facteur Dalek, et qu'avec le TARDIS, ils pourront implanter le Facteur Dalek à travers toute l'histoire de la Terre.


*** Blackie, vous le reconnaissez j'espère, il a fait une guest appearence récemment... :


Et oui, Blackie est la ballerine au fond!!




Le Docteur est choqué, et refuse d'aider. Ils sont tous mis en cellule, Victoria et son père, enfin réunis. Les Daleks font passer Maxtible par l'arche (où est implanté le Facteur Dalek), en lui faisant croire qu'il aura ses réponses pour changer le métal en or.

Plus tard, une fois tout le monde endormi, Maxtible hypnotise le Docteur, afin qu'il passe sous l'arche aussi. Les autres se réveillent, alors que le Docteur s'apprête à passer l'arche. Jamie a beau faire tout ce qu'il peut, le Docteur ne s'arrête pas. Et passe sous l'arche. Il semble bien qu'il ait été converti en Dalek aux vues de sa réaction. Jamie et les autres sentent qu'il n'y a vraiment plus d'espoir.

Terrall/Le Docteur a écrit:
(TERRALL) -Doctor, no doubt you're a keen student of human nature, but some things are better left alone.
(DOCTOR) -No, Mr. Terrall. I am not a student of human nature. I am a professor of a far wider academy of which human nature is merely a part. All forms of life interest me.


Blackie, pendant ce temps là, ordonne à un groupe de Dalek de se remettre au travail, mais s'enrage quand un Dalek lui demande "Pourquoi?".

Maxtible et le Docteur travaillent sur une machine permettant de convertir les humains en Daleks à grande échelle. Cependant, quand Maxtible quitte la pièce, les manières du Docteur changent, et il fait un ajustement sur l'arche, puis va dans la cellule demandant aux prisonniers de se presser de passer sous l'arche. Jamie, toujours ébranlé de la manipulation du Docteur, ainsi que du fait qu'il soit passé sous l'arche n'est pas sûr s'il peut lui faire confiance. Un Dalek s'approche et emmène le Docteur voir l'Empereur. Alors qu'il part, il fait un clin d'œil à Jamie.

L'Empereur est mis au courant concernant les trois Daleks humanisés qui se mettent à défier l'autorité et à questionner. Le Docteur, toujours prétendant être converti, suggère à l'Empereur que tous les Daleks passent à travers l'arche, pour ainsi, convertir les Daleks humanisés en Dalek, étant donné que le Facteur Dalek est implanté dans la machine.

Alors que les Daleks passent tous sous l'arche, le Docteur fait signe aux prisonniers de passer aussi. C'est alors qu'il explique son double jeu: il a échangé les implants de l'arche. Ainsi tous les Daleks qui passent sous l'arche sont avec le Facteur Humain. Ils passent tous sous l'arche du coup.

C'est le chaos dans la ville. Les Daleks humanisés défient les Daleks non convertis, et sont détruits. Le Docteur fait comprendre aux Daleks humanisés qu'ils doivent impérativement se défendre et exiger des réponses de l'Empereur. Très vite, c'est la Guerre Civile.

Maxtible, enragé, jette Kemel par une falaise, avant de se faire tué à son tour par un tir perdu. Waterfield se sacrifie en se jetant devant un tir Dalek pour sauver le Docteur. L'Empereur aussi est détruit suite à la bataille dans la salle du trône.

Le Docteur et Jamie s'échappent avec Victoria, et regardent de loin la ville brûler. Ils assistent à la fin des Daleks. Jamie parle de Victoria au Docteur qui avait déjà prévu de l'emmener avec eux, car il se sent concerné qu'elle soit orpheline par sa faute.

Dans la fumée et les ruines de la ville, on voit une lumière s'allumer plusieurs fois…



Critique
Les problèmes
Le Docteur/Jamie a écrit:
(DOCTOR) –Jamie, I'm being stared at. Is there something wrong with me?
(JAMIE) –You mean up here, Doctor?
(DOCTOR) –Is my hair in disarray?
(JAMIE) –Well, no more than usual.
(DOCTOR) –Do I look strange or bizarre?
(JAMIE) –Aye. Well, maybe I'm just used to you.
(DOCTOR) –That's some comfort!

Je commencerai par les soucis parce qu'il y en a très peu.

Voyons voir… oui, non, à part le fait qu'on a qu'un seul épisode sur les 7, j'en vois pas.

Après, s'il faut vraiment que je trouve un truc à dire, faut vraiment être tatillon, et ça serait: Pourquoi les Daleks se serviraient du TARDIS alors qu'ils savent voyager dans le temps?
Après tout, on les a déjà vu voyager dans le temps dans The Chase alors quoi? Mais là, on pourrait trouver comme réponse: c'est faire d'une pierre, deux coups. Le TARDIS est l'appât pout amener le Docteur en 1866. Après tant qu'à faire hein… c'est mieux de rouler en Rolls Royce qu'en charrue lol.

Ou encore: Quel rapport entre le Facteur Humain et le Facteur Dalek?
Ça c'est vrai que l'analogie des deux est weird… sans le facteur humain, pas de facteur dalek… on dira que c'est un simple outil comparatif pour eux.

Ok, un truc à dire, les différentes maquettes avec les Daleks, un peu cheap j'avoue. On voit clairement que c'est des jouets qu'on a remonté les roues qu'on laisse avancer tout seul sur la maquette lol. C'est dommage c'est vrai.


Oui, ça va, je passe aux bonnes choses!
Au lieu de me regarder comme ça, allez voir votre note à la fin!



Les bons points
TOUT. I mean it.

De la musique complètement creepy de Dudley Simpson, quand par exemple, Kennedy se fait attraper par le Dalek, à toutes les autres musiques incidentelles. Sans compter que par moment on a un rythme quartenaire. Ça fait marrant, là que les 4 coups sont "inscrits" dans nos mémoires comment étant les 4 coups d'annonce du Master, de ne voir que des Daleks se balader dans une maison victorienne lol.

Un point bonus à la musique de fond du bar Tricolour, le retour des Beatles, mais aussi un joli clin d'œil à la vie du Docteur dans ce classique: "Nobody knows the trouble I've seen", c'est cool de pouvoir faire des liens comme ça.


Le Docteur, qui est vraiment hallucinant dans cette histoire, en hésitant pas à faire s'énarver Jamie, pour arriver à ses fins. Il en souffrira tout le reste de l'épisode d'ailleurs. Outre le fait qu'il y a deux disputes, Jamie ne lui fera plus spontanément confiance jusqu'à la fin de cette histoire. Ça fait du bien un peu. Puis les scènes de disputes sont assez énormes en soi, on dirait un vieux couple.
Sérieusement lol.
Écoutez moi cette scène de ménage entre les deux...

You and me, we're finished!

La preuve que les Daleks sont la chose la plus mignonne au monde xD Si, si je vous jure!
Écoutez moi ces Daleks xD:

Whyyyyyy whyyyyy whyyy not question

Who is this?

Yesss, he is my friend

Friend, hello friend!

Dizzy Daleks!

Et en vrai, les Daleks, tout comme dans The Power of the Daleks, sont vraiment creepy, parce qu'ils sont pas directement dans la confrontation. Ils sont plus lents, plus manipulateur... mais ils crient autant xD Le fait qu'il n'aie pas la gachette facile mais qu'ils sont manipulateurs font qu'ils sont encore plus creepy! Et là, on comprend le Behind the Sofa. Tout comme Power of the Daleks...


À ça, ajouter, le petit jeu de piste que suivent le Docteur et Jamie dans l'épisode 1 et 2. Un peu de déductions à la Sherlock Holmes c'est cool. J'ai bien aimé cette petite vadrouille à travers Londres avec pour seul indice une boite d'allumettes!

Maintenant, le jeu des acteurs. Certes, on peut pas trop juger visuellement, mais il n'empêche que les deux acteurs qui font Waterfield, et Maxtible sont excellents (John Bailey, et Marius Goring).
Et alors surtout, surtout, SURTOUT Patrick Troughton, qui nous sert un jeu vraiment IMPECCABLE. Là, je suis obligée de vous montrer. Ça dure 1 minute, et c'est sous titré français, et c'est tiré de l'épisode 2. Et je vous demande de regarder comment il passe de la peur, à la colère, à terreur, à la rage… Regardez son regard…



See? Pas pire han… Et c'est pour toutes ces choses que c'est mon Docteur. Changeant, awesome, et spontané Mr. Green


Pour finir, la continuité. Nous avons un clin d'œil au tout premier épisode des Daleks, avec le Docteur qui tique quand Maxtible lui parle d'électricité statique. Il va répondre de suite "static?", puis appuyer plusieurs fois dessus, même avant de savoir que des aliens ont débarqué après ça.

Et dans le futur… c'est qui qui voyage dans le temps avec des miroirs? C'est Donna Mr. Green
Ça aussi, joli clin d'œil de Turn Left vis à vis de cet épisode.
Ah puis aussi... les Daleks humains, ça vous rappelle pas Daleks in Manhattan et Evolution of the Daleks à tout hasard? Wink
Vous voyez les jeunes qui osez pas vous lancer dans les classics. Turn Left, est tiré surtout de Planet of the Spiders pour la bête dans le dos, et de celui là pour le voyage dans le temps... vous dégusterez l'épisode avec encore plus de saveurs en revoyant Donna en martyr, si vous avez vu les classics Smile


NOTE: 10/10
Parce qu'on ne s'ennuie pas une seconde. Je pense que cet épisode est quand même pas mal visuel, même si les Daleks humanisés sont fun à entendre, les voir attraper le Docteur pour faire le train, ça doit être quelque chose quand même. Comme la rencontre avec l'Empereur, ou le Docteur qui se fait passer pour Dalekisé. J'espère vraiment qu'un jour on retrouvera des bouts. La BBC pense qu'il y a un autre épisode dans la nature, car ça collerait avec ce qui avait été vendu à l'époque. J'espère tellement que ce soit vrai!

Ah puis pour finir…
Un big UP pour la première apparition du Dalek Emperor:

Hellooooo you, wee beastie!

Note: La phrase que sort toujours Jamie au Docteur quand il est étonné de quelque chose, c'est "Look at the size of that thing, Doctor!". Dans le script, quand il voit l'Empereur, la phrase qui était écrite était "Look at the balls on that thing, Doctor"…………… ils ont jamais pu se résoudre à tourner cette scène de même…
.....
Ahem...
*siffle*







PS…


Que j'ai trouvé sur tumblr… et que ma foi, à part "BITCH I'M FABULOUS" il y a rien qui me vient en tête pour clôturer cette critique.
Donc je vous laisse avec Maxtible qui fait sa star…

_________________
Source


Dernière édition par lina le Dim 13 Jan 2013 - 14:21; édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ahaimebété
[Bad Bad Beans]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 3 513
Localisation: Marseille
Féminin Bélier (21mar-19avr) 猴 Singe

MessagePosté le: Mer 14 Nov 2012 - 15:51    Sujet du message: [Épisode] 36: The Evil of the Daleks Répondre en citant

Ah la la ! Que c'est dur de faire un commentaire sur cet épisode, il y a tant de choses à dire ! Donc comme d'habitude, je vais vider mon panier dans ce message et vous ferez le tri.

D'abord : j'ai la haine ! Il ne reste qu'une seule partie d'intacte sur 7 et elle est tout simplement parfaite. L'image est très nette, bien contrastée, le son très bon. Bref, juste de quoi nous faire regretter encore plus que le reste ait disparu. Parce que le reste est en qualité absolument abominable. Des reconstitutions de très mauvaise qualité d'images et de sons. Certaines un peu meilleures que d'autres, mais assez difficiles à regarder. Enfin, c'est déjà bien qu'elles existent, parce que je ne pense pas qu'il y ais de reconstitutions officielles de celui-là.

Et pourtant ! Et pourtant ! Il est vraiment, vraiment très très bon. À tel point que, malgré les conditions plus que difficiles, il se regarde avec un grand plaisir. Quelle histoire bon sang ! Les Daleks comme vous ne les avez jamais vu et comme vous ne les reverrez probablement jamais. Il est si bon que la nouvelle série ne s'est pas privée de venir y pomper des idées sans vergogne (je voudrais bien dire que c'est un hommage, mais pour ça, il aurait fallu qu'il y ait une note quelque part disant que les épisodes de la nouvelle série qui s'en sont inspiré ont pris leur idées dans celui-là, ce qui n'est pas le cas).
Linette a cité déjà le double Daleks in Manhattan / Evolution of the Daleks (avec Dalek Sec qui intégre le Human Factor et avec le "Why ?" des humains dalekisés à la fin), mais je parlerais aussi des humains dalekisés de Asylum of the Daleks de la saison 7.

À part ça, je ne sais plus quoi dire, sinon faire quelques citations de Daleks :
Citation:
- Why ?

Citation:
Dalek 1 : I will obey.
Dalek 2 (avec un ton, il faut l'entendre Laughing ) : But not without question !

Citation:
- Frieeeends !

Citation:
- Dizzy ! Dizzy Daleks !


Cet épisode aurait pu s'intituler aussi : Guerre Civile sur Skaro, car c'est sur la planète natale des Daleks que se passe une partie de l'épisode et qu'il se finit.

Il faut ! Il faut absolument, soit qu'on retrouve les parties manquantes, soit qu'on reconstitue cet épisode en DA ! C'est une priorité absolue, madame BBC. Enfin, il existe un audiobook, c'est déjà ça. Dis par Frazer Hines en plus.


Sinon, je ne sais pas si je classerais cette histoire comme la meilleure de toute la série (ancienne et nouvelle), mais il est certain qu'elle se place très haut. David Whitaker (le scénariste, qui a signé d'autres épisodes de Doctor Who) is a genius !

______________________________________________________________


_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee


Dernière édition par Ahaimebété le Ven 16 Nov 2012 - 10:10; édité 1 fois
Revenir en haut
lina
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 2 922
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Mer 14 Nov 2012 - 16:35    Sujet du message: [Épisode] 36: The Evil of the Daleks Répondre en citant

Les recons sur mon compte wat sont bonnes Ahaim. Tu dis ça pour vanter encore plus cette histoire en disant que malgré la qualité elle se regarde xD? 


David Whitaker, ses deux épisodes sur les daleks font partie de mes favoris. Power of the Daleks a largement été repris aussi dans la nouvelle série (l'infâme Victory of the Daleks)... Si seulement il pouvait donner quelques leçons aux scénaristes actuels. 


Sinon...




Non, nous ne ferons pas la joke "Ils ont tué Kennedy".......
_________________
Source
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lennox
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2011
Messages: 2 829
Localisation: CIA Tower
Masculin

MessagePosté le: Mar 20 Nov 2012 - 00:59    Sujet du message: [Épisode] 36: The Evil of the Daleks Répondre en citant

Je n'ai pas encore vu cet épisode et j'avoue que je l'attends avec impatience même si la qualité me repousse un peu.

En fait, grâce au DVD de Tomb of the Cybermen, j'ai pu découvrir la dernière scène de cet épisode qui n'est pas une reconstitution. Il ne m'en faut pas plus pour me dire que demain sera : "Evil of the Daleks Tuesday"

A bientôt alors pour la critique Wink
_________________
Revenir en haut
lina
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 2 922
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Mar 20 Nov 2012 - 18:53    Sujet du message: [Épisode] 36: The Evil of the Daleks Répondre en citant

VA VOIR CET ÉPISODE ET ME COMMENTER ÇA AU PLUS SACRANT!

Depuis les mois qu'on se tanne l'un l'autre avec les "Friennnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnds. Hello Friennnnnnnnnnnnnds" faut te motiver dude!
_________________
Source
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lennox
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2011
Messages: 2 829
Localisation: CIA Tower
Masculin

MessagePosté le: Mar 20 Nov 2012 - 18:56    Sujet du message: [Épisode] 36: The Evil of the Daleks Répondre en citant

Je suis motivé mais la baraque est une source de distraction trop forte Mr. Green J'ai vu les 5 premières minutes et j'avoue avoir du mal à savoir qui parlent chez les perso que je connais pas...
_________________
Revenir en haut
Lennox
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2011
Messages: 2 829
Localisation: CIA Tower
Masculin

MessagePosté le: Mer 21 Nov 2012 - 19:22    Sujet du message: [Épisode] 36: The Evil of the Daleks Répondre en citant

DONE !

Malheureusement mon Evil of the Dalek Tuesday a été repoussé à aujourd'hui. Honnêtement je ne pensais pas m'enchaîner autant de parties en un seul après-midi parce que, il faut l'avouer, c'est assez dur à regarder et à entendre. Mais le fond mes amis, le fond de cet épisode est tout simplement épique. Alors je n'irai pas jusqu'à dire qu'il s'agisse du meilleur épisode de la série, ni même des classiques, ni même de Two (oui je sais ça réduit mais il y a tellement de bonnes histoires avec Two aussi) mais il fait sans nul doute parti des épisodes les plus importants de la série.

Outre l'importance de l'épisode dans la continuité de l'histoire Dalek on a droit à des moments mémorables. Je retiens notamment les conflits entre le Docteur et Jamie (que je n'avais pas jusque là vu comme ça) et bien évidemment les Daleks humains qui déclenche chez moi un bon gros Mr. Green pendant plusieurs minutes après chaque phrase. (Il faut dire que j'avais tellement entendu ces phrases avant même d'avoir vu l'épisode que ça ne pouvait que me marquer).

Cela dit si je devais faire un reproche à l'épisode c'est que je le trouve un peu long. Je pense que l'histoire aurai pu prendre place sur 5 épisode. Je prends pour exemple la libération de Victoria par Jamie en Kendell qui traine un peu en longueur. Après cela vient probablement du fait que ces scènes sont surtout visuelles et que donc on a beaucoup de mal à comprendre ce qu'il se passe. (...en plus avec Kendell qui est muet ça n'arrange pas les choses ^^).

Pour ce qui est personnage maintenant j'ai vraiment adoré le père de Victoria, on sent bien la victime qui agit en souffrance pour sauver sa fille. Je pense que si je n'avais pas su dès le début ce qui allait lui advenir, sa mort m'aurai vraiment beaucoup plus ému. Maintenant le personnage d'Arthur (l'humain manipulé mentalement par les Daleks) je trouve qu'il aurai gagné à être d'avantage mit en avant pour l'intrigue.

Mais bon tout ça n'empêche pas que ça reste un épisode à marquer d'une pierre blanche.

P.S : la scène finale de l'épisode reconstituée avec des vidéos prises lors du tournage auxquelles ont été rajouté l'audio.


_________________
Revenir en haut
lina
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 2 922
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Mer 21 Nov 2012 - 20:15    Sujet du message: [Épisode] 36: The Evil of the Daleks Répondre en citant

Ben ouais mais aussi à regarder les épisodes dans le désordre, tu te spoiles tout seul. Ça t'apprendra xD

C'est vrai qu'il est un peu long, après, c'est un peu le lot des épisodes des 3 premiers Docteurs. En 5 parties ok, mais a condition de garder telle quelles les passages des Daleks humains Mr. Green
Juste pour ce que ça vaut.

Et tu as jamais vu Jamie comment? Énarvé? Ou pas à Cling constamment le Docteur? Lol
_________________
Source
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:50    Sujet du message: [Épisode] 36: The Evil of the Daleks

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Les anciennes saisons et films -> Docteur 2 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com