Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[Épisode] 115: Logopolis
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Les anciennes saisons et films -> Docteur 4
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ahaimebété
[Bad Bad Beans]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 3 513
Localisation: Marseille
Féminin Bélier (21mar-19avr) 猴 Singe

MessagePosté le: Ven 5 Juin 2015 - 17:53    Sujet du message: [Épisode] 115: Logopolis Répondre en citant

Ici, on a un vrai roman, et pas seulement la copie carbone de l'épisode. La langue est également assez simple, bien qu'un peu plus recherchée que celle de Terrance Dicks. Si bien qu'on ne s'ennuie pas à la lecture. L'histoire est la même, mais l'auteur prend parfois des chemins différents pour la raconter.
C'est ainsi que certaines scènes ne sont pas semblables à celles de l'épisode, comme quand Adric essaye de détourner l'attention des policiers avec une bicyclette. Dans l'épisode, je me souviens avoir été surprise de constater qu'Adric semblait savoir se servir de cet objet qu'il n'a pourtant jamais rencontré. Dans le roman, il l'utilise aussi, mais on sent qu'il ne sait pas ce que c'est et à quoi ça sert.
On entre aussi un peu plus dans les sentiments des personnages, notamment d'Adric justement et ça le rend plus sympathique. On comprend mieux son personnage.
De même pour Tegan. Comme dans l'épisode cependant, le moment où le Docteur lui annonce la mort de sa tante reste très escamoté. C'est là aussi assez surprenant. Ces deux filles, Nyssa et Tegan perdent deux membres chers de leur famille et réagissent à peine. Pour Nyssa, ça peut paraître presque normal. Elle a un caractère très introverti et que sa réaction ne soit pas visible n'est pas spécialement étonnant. Par contre, de la part de la grande gueule Tegan, c'est moins compréhensible.

Mais j'ai tout de même beaucoup apprécié ma lecture. Une des meilleures novelisations que j'ai lu jusque là.
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 5 Juin 2015 - 17:53    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gérard
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2010
Messages: 2 887
Localisation: Bois d'Arcy
Masculin Verseau (20jan-19fev) 鼠 Rat

MessagePosté le: Sam 24 Déc 2016 - 18:32    Sujet du message: [Épisode] 115: Logopolis Répondre en citant

Et qu'est-ce que le Maître a pensé de 'L'Entreprise Entropique" ? Voici l'extrait de son journal :

"Malheureusement, mon plan précédent n'a pas entièrement réussi parce que Adric le jeune ami du Docteur a trafiqué la source. Je devrais le surveiller, celui-là. Cependant, j'ai enfin réussi à acquérir un nouveau corps, celui du Consul Tremas. Le fait que son nom soit un anagramme du mien est une coïncidence plaisante ; s'il avait été indisponible j'aurais pu devoir acquérir le corps de l'écrivain Letton du n19° Siècle Juris Māters *.

De toute façon, plutôt que de formuler un nouveau plan, j'ai décidé d'adopter une approche plus "improvisée". Je soupçonne que le Docteur aura bientôt l'intention de réparer le circuit caméléon de son vieux Tardis. Pour ce faire, il aura besoin de prendre les mesures d'une vraie cabine de police après s'être matérialisé autour d'elle. Donc tout ce que j'ai à faire c'est de matérialiser mon Tardis autour d'elle en premier, et j'obtiendrai l'accès à son vaisseau !

Il m'est venu à l'esprit qu'étant donné qu'il y a plus d'un millier de cabines de police, les chances que je localise la bonne sont extrêmement minces. Cependant, connaissant le Docteur, je m'attends à ce qu'il attende la toute dernière minute et choisira la toute dernière cabine de police en opération juste avant qu'elle ne soit démolie.

J'avais raison ! Toujours prévisible, Docteur ! Mais maintenant, il a l'intention de me faire sortir en matérialisant son Tardis sous l'eau. Il ne réalise pas que j'ai anticipé cette contingence et que je me suis équipé de flotteurs de bras et d'un pince-nez !

Les efforts du Docteur n'ont pas été "noyés de succès" (Laughing Evily Out Loud) Maintenant qu'il a atterri sur Logopolis, j'ai l'intention de faire une entrée dramatique en faisant atterrir mon Tardis à côté sous la forme d'un figuier !

Je n'y crois pas ! Personne n'a rien remarqué, personne n'a même regardé en l'air ! Oh non, attendez. J'avais laissé le filtre de perception allumé."

* Oui, il a vraiment existé : https://en.wikipedia.org/wiki/Juris_Māters


_________________
"Kentoc'h Mervel!"

Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Sam 19 Aoû 2017 - 23:24    Sujet du message: [Épisode] 115: Logopolis Répondre en citant

Logopolis

J'ai regardé cet épisode dans un contexte un peu spécial. Souhaitant (pour des raisons évidentes pour ceux qui sont à jour de la série actuelle^^) découvrir le premier Docteur dont je n'avais vu que le premier épisode, j'ai testé The Dalek's invasion of Earth. Sans être mauvais, cet épisode est à la fois très long et très lent, ce qui fait qu'à la fin de la 3eme partie de celui-ci j'ai décidé sur un coup de tête de découvrir plutôt la fin du 4eme Docteur, dont j'ai vu tout de même un bon tiers des aventures. A coté de One échappant aux salières poussives, cet épisode m'a semblé être en avance rapide et cela explique que malgré ma totale absence de capacité d'attention j'ai pu voir l'intégralité de cet épisode en une soirée.^^ Conclusion? Je l'ai trouvé ma foi fort plaisant malgré certains défauts.

Ayant quitté Four il y a plus d'un an (et deux saisons auparavant) au milieu de The Key to Time , je débarquais bien sûr complètement dans cette storyline même si 10 ans de whovisme font que j'avais au moins entendu parler de la majorité des éléments que je découvrais ici. J'ai donc enfin eu la chance de voir Adric, le compagnon tant haï du fandom. Je dois admettre que je comprends un peu pourquoi, même en seulement 80 minutes : l'acteur ne joue objectivement pas extrêmement bien mais, surtout, doit composer avec des répliques qui tombent systématiquement à plat alors qu'il est censé être un petit génie. A l'impossible nul n'est tenu et ce pauvre Adric ne risque certes pas de briller avec un matériel aussi pauvre : j'espère pour lui que cela s'améliorera car il sert ici clairement de faire-valoir (cela dit assez efficace) à un Four nettement plus sobre et sombre que celui que j'ai quitté il y a quelques mois.

L'épisode présente également la nouvelle compagne, Tegan. Celle-ci me semble ma foi plutôt intéressante: pas criarde (coucou Mel), pas systématiquement boudeuse (coucou Peri) et pas trop boulet (coucou Susan), elle semble avoir son caractère sans pour autant être désagréable et refuse plusieurs fois de dépendre de qui que ce soit, ce qui est de bonne augure. J'ai également pu découvrir Nyssa mais il m'est difficile de dire quoi que ce soit au sujet de ce personnage tant il semble n'être ici utilisé que comme décor. Elle n’apparaît qu'au dernier tiers de l'épisode, se fait avoir par un piège du Master, apprend simultanément que ce dernier a tué son père ET sa planète et...boude? Je pense sincèrement qu'il aurait mieux valu laisser ce personnage là où il était et ne pas le ramener dans un épisode qui devait déjà introduire une nouvelle compagne, tuer le Docteur et continuer à introduire un nouveau Master.

Du point de vue de l'intrigue, je trouve l'idée du TARDIS qui atterrit dans un TARDIS et tout ce qui en découle ma foi très intéressant et j'adore le mini TARDIS (j'avais adoré Flatlines en saison 8, je suis donc d'autant plus ravie de découvrir son inspiration). J'aime aussi beaucoup l'idée de la planète Logopolis et de son utilisation des mathématiques pures pour empêcher l'univers de sombrer dans l'entropie dont Four déplore les effets depuis le début de l'épisode. Je me retrouve de ce fait avec un ressenti contradictoire: je trouve comme d'habitude l'épisode trop lent (le jeu du TARDIS dans le TARDIS dans le TARDIS avec les cloister bells qui sonnent à tout va est par exemple très répétitif) mais j'ai paradoxalement l'impression qu'il y a ici matière à deux épisodes distincts, l'intrigue Logopolis ayant pu être exploité dans un épisode indépendant de ce jeu sur les dimensions. Je pense que le rythme des épisodes de l'ancienne série n'est tout simplement pas fait pour moi même si celui-ci est vraiment très loin d'être le pire. Malgré le fait que j'ai trouvé l'union des deux storylines un peu bancale, le tout se tient plutôt bien et les longueurs se trouvent surtout dans la 1ère partie de l'épisode.

Que dire du Maître? J'ai énormément de difficulté à reconnaître les visages et je dois donc admettre que je n'avais même pas remarqué immédiatement qu'il ne s'agissait pas du même acteur (pour ma défense, ça fait un sacré bout de temps que je n'ai pas vu le précédent), je ne peux donc pas dire que le changement de casting m'ait particulièrement gêné.^^ Le personnage est bien sûr un peu ridicule avec son rire sardonique, surtout durant les deux 1ers tiers de l'épisode où il s'agit de sa seule interaction avec le public. Il est tout de suite plus intéressant une fois qu'il se retrouve à devoir s'allier au Docteur. N'ayant rien vu ou presque de l'ère de Three, c'est la première fois que je vois leur partenariat dans les classiques et j'en suis ravie. J'ai apprécié le fait que 1) cette alliance ne soit pas à sens unique: le Docteur reconnait à plusieurs reprise l'intelligence du Master et c'est ce dernier qui trouve les solutions au problème 2) Le Master tente bien vite, malgré sa bourde monumentale qui a bien failli détruire l'univers, de profiter des conséquences de celle-ci pour asservir ce dernier. C'est important l'ambition.^^

Mais c'est surtout Four qui m'a beaucoup plu dans l'épisode. Comme je le disais, j'ai tout de suite trouvé le personnage bien plus sombre que précédemment et on comprend pourquoi au fil de l'épisode. Il sait qu'il va mourir et que les cloister bells du TARDIS sonnent en réalité pour lui, ce qui me rappelle bien sûr fort la fin de Ten (je comprends rétrospectivement pourquoi ce dernier est si surpris de ne pas mourir de sa chute dans The End of time, lui aussi avait je suppose fait le rapprochement^^). La mystérieuse silhouette blanche qui ne cessait de stalker les personnages s'avère alors être le Docteur lui-même tentant de prévenir son "double" de sa fin future, idée qui me plait beaucoup mais aurait nécessité un peu plus d'explication : ai-je manqué un truc important dans les épisodes précédents de l'ère Four expliquant cela? Dans tous les cas, Four avait quant-à lui visiblement compris dès le début qui était cette mystérieuse apparition, ce qui me fait là encore rétrospectivement penser au moment où 11 reconnait bien vite l'identité du Dream Lord: le Docteur ne s'aime que rarement mais semble se reconnaître toujours.

Le fait que Four sait sa mort imminente est visible très vite. Il évoque plusieurs fois un danger crucial qu'il ne précise pas et, surtout, ne cesse de tenter d'éloigner ses différents compagnons et va jusqu'à leur confier son TARDIS pour qu'ils ne le suivent pas, ce qui ne marche évidemment pas avec Tegan car toute compagne se doit de désobéir au Docteur quasi systématiquement.^^ Mais c'est surtout au moment de sa chute que ce fatalisme est visible : Four a une prise relativement solide par rapport à la précédente (il passe d'un câble à un poteau) mais semble tout lâcher de lui-même, comme s'il était déjà sûr du résultat et ne voulait pas inutilement prolonger les choses. Je trouve cette fin fort élégante et d'autant mieux amenée que Four avait eu un fort long règne et que cette acceptation est donc toute aussi logique que celle de 11 plus tard. Même si ce n'est bien sûr physiquement pas du tout visible, j'ai franchement eu l'impression que Four mourait lui aussi plus ou moins de vieillesse, en tout cas de lassitude : il est dans tous les cas complètement prêt à changer et ne semble pas éprouver la moindre réticence à régénérer, son seul souci est de mettre ses compagnons à l’abri.

Four est mort, longue vie à Five que je découvrirai un jour où l'autre (je doute de réussir à enchaîner deux épisodes classiques^^). Je ne parviens jamais vraiment à "rentrer" dans les épisodes de l'ancienne série et ne réussis donc jamais à retrouver les sensations que j'éprouve devant la version RTD/Moffat mais je dois dire que Four dégageait néanmoins tout à fait le "feeling" Docteur : à la fois inquiétant, alien, loufoque et attachant. Il est aussi le Docteur de mes deux épisodes favoris de la série classique (City of Death très largement en tête, The Deadly assassin en deuxième). J'espère que Five saura m'impressionner, je ne l'ai vu que dans The Five Doctors (qui est peu représentatif) et le minisode avec Tennant (qui l'est encore moins). Conclusion de cette review (courte par rapport à mes pavés mais plutôt longue pour un "classique"^^) : il ne faut VRAIMENT pas que le Docteur tente de réparer le chameleon circuit, ça ne lui crée que des emmerdes. Ca lui apprendra à vouloir changer le canon de la série non mais!
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Lennox
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2011
Messages: 2 829
Localisation: CIA Tower
Masculin

MessagePosté le: Dim 20 Aoû 2017 - 11:16    Sujet du message: [Épisode] 115: Logopolis Répondre en citant

Tyr a écrit:
Logopolis

J'ai regardé cet épisode dans un contexte un peu spécial. Souhaitant (pour des raisons évidentes pour ceux qui sont à jour de la série actuelle^^) découvrir le premier Docteur dont je n'avais vu que le premier épisode, j'ai testé The Dalek's invasion of Earth. Sans être mauvais, cet épisode est à la fois très long et très lent, ce qui fait qu'à la fin de la 3eme partie de celui-ci j'ai décidé sur un coup de tête de découvrir plutôt la fin du 4eme Docteur


Ah bah c'est sur que les épisodes de One avec les Daleks sont loin d'être les plus courts et avec le rythme le plus frénétique (Daleks master plan...............). Tu aurais pu regarder le film à la place, ça aurait peut-être été plus facile 😁

Après je pense qu'il y a une différence de rythme similaire entre One et Four qu'entre Four et Nine par exemple. Je me demande à quoi ressembleront les épisodes de Sixteen si on continue comme ça!
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:19    Sujet du message: [Épisode] 115: Logopolis

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Les anciennes saisons et films -> Docteur 4 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com