Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[Audiosode] Minuet in Hell (Alan W. Lear & Gary Russell)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Les anciennes saisons et films -> Docteur 8
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Melyssa
BOT Saver
BOT Saver

Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2009
Messages: 658
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 牛 Buffle

MessagePosté le: Jeu 15 Nov 2012 - 16:45    Sujet du message: [Audiosode] Minuet in Hell (Alan W. Lear & Gary Russell) Répondre en citant

~ Minuet in Hell ~

Big Finish Audio Monthly Series n° 19
Publié en 2001

Avec le 8e Docteur, Charley Pollard & Le Brigadier





~ Synopsis:

The twenty-first century has just begun, and Malebolgia is enjoying its status as the newest state in America. After his successful involvement with Scotland's devolution, Brigadier Alistair Gordon Lethbridge-Stewart has been invited over to Malebolgia to offer some of his experiences and expertise.

There he encounters the charismatic Brigham Elisha Dashwood III, an evangelical statesman running for Governor who may not be quite as clean-cut and wholesome as he makes out. One of Dashwood's other roles in society is as patron of a new medical institute, concentrating on curing the ills of the human mind. One of the patients there interests the Brigadier - someone who claims he travels through space and time in something called a TARDIS.

Charley, however, has more than a few problems of her own. Amnesiac, she is working as a hostess at the local chapter of the Hell Fire Club, populated by local dignitaries who have summoned forth the demon Marchosias. And the leader of the Club? None other than Dashwood, who seems determined to achieve congressional power by the most malevolent means at his disposal...



¤¤¤


~ Production:
Auteur: Alan W. Lear, Gary Russell / Directeur: Nicholas Briggs


¤¤¤


~ Casting:
Paul McGann: Le Docteur; India Fisher: Charley Pollard; Nicholas Courtney: Brigadier Lethbridge-Stewart; Robert Jezek: Brigham Elisha Dashwood III; Morgan Deare: Senateurr Waldo Pickering; Helen Goldwyn: Becky Lee Kowalczyck /femme catatonique; Maureen Oakeley: Dr. Dale Pargeter; Nicholas Briggs: Gideon Crane; Hylton Collins: Orderly; Barnaby Edwards: Scott /homme catatonique; Alistair Lock:Guarde; Jacqueline Rayner: Femme Catatonique; Nicholas Pegg: Homme catatonique


¤¤¤


~ Notes sur la continuité:

Cet épisode considère que l'on connait le personnage de Charley Pollard, introduite dans Storm Warning; ainsi que celui du Brigadier. Mais il reste suffisamment indépendant de l'arc en cours pour être écouté individuellement.
Il est possible d'écouter cet audio même sans connaître ni Charley ni le Brigadier (à condition d'au moins jeter un oeil à la fiche wikipedia de ce dernier).
Il est également question de Ramsay, lui aussi introduit dans Storm Warning: Ramsay est un vortisaur, une espèce qui se nourrit du vortex et des distensions temporelles, et qui a été recueilli à bord du TARDIS par Charley parce que malade il ne pouvait regagner le vortex. Les raisons de son comportement face à Charley dans cette histoire découlent directement de l'histoire de Charley présentée dans Storm Warning. Si ce passage est important pour l'arc du R101 en général, il reste suffisamment secondaire à l'histoire propre à Minuet in Hell pour ne pas gêner la compréhension.

_________________


Dernière édition par Melyssa le Jeu 15 Nov 2012 - 17:15; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Publicité






MessagePosté le: Jeu 15 Nov 2012 - 16:45    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Melyssa
BOT Saver
BOT Saver

Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2009
Messages: 658
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 牛 Buffle

MessagePosté le: Jeu 15 Nov 2012 - 16:49    Sujet du message: [Audiosode] Minuet in Hell (Alan W. Lear & Gary Russell) Répondre en citant

"-Where are we?
-In an asylum of sorts. I suppose you can call it you very own private hell."





Un peu bizarre ma façon d'écouter la bête. La première heure s'est bien passée, puis j'ai paumé le CD et j'ai eu le temps d'écouter 4 autres dramas avant de le retrouver pour écouter la suite. Du coup, pas facile de raccrocher les wagons, dans une histoire qui est déjà un petit peu bordélique à la base.


Mais ça partait bien. J'adorais le début. J'adorais ne rien comprendre, et que les personnages eux-mêmes n'y comprennent rien (je fonctionne pareil avec la série télé, j'adore ne rien comprendre pendant 2/3 d'épisodes xD).


Et je me suis étonnée moi-même en ayant la larme à l'oeil en entendant la voix du brigadier.... (parce que oui, j'aime beaucoup le brigadier, mais clairement à découvrir les compagnons des classics avec plusieurs décennies de retard ils ne peuvent pas tout à fait être "mes" compagnons, le lien est différent... donc oui, vraiment, je ne m'attendais pas à larmoyer en entendant ce cher monsieur essayer de s'y retrouver sur internet...). Et alors que tout le monde est fou et que plus personne n'est fiable, ce Brigadier fidèle à lui-même est tellement rassurant...


Malheureusement, la 2e partie retombe un peu... comme un soufflé (ça va être la grande mode cette expression cette année). A partir du moment où tout le monde retrouve plus ou moins ses esprits, le mien a commencé à vagabonder.


Je crois que situer l'histoire aux USA a plutôt porté préjudice à l'affaire, d'abord parce que tous les accents américains sont à chier, ensuite parce que ça n'amène rien, donc par principe, si ça ne sert à rien, ça encombre. Et comme je me fiche de leur histoire de 51e Etat, ça n'aide pas... (qui porte le nom de l'un des cercles de l'Enfer, j'ai quand même passé 2 jours à faire le lien, pourtant c'est un peu écrit dans le titre de l'histoire Rolling Eyes )


Et puis il y a aussi un côté "fan service" un peu trop poussif. Comme quoi, ils font bien de ne pas écouter ceux qui en demandent à outrance dans la série: en fait, ça fait pas du bien à la chose .


Mais bon, la première partie reste sympa comme tout. Et puis il y a le Brigadier...


"- He seemed awfully nice. Your friend, the Brigadier. One of the best, you might say.
- Oh no, Charley. The best."

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Lennox
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2011
Messages: 2 829
Localisation: CIA Tower
Masculin

MessagePosté le: Jeu 1 Aoû 2013 - 15:09    Sujet du message: [Audiosode] Minuet in Hell (Alan W. Lear & Gary Russell) Répondre en citant

Je suis très mitigé à propos de cet épisode. Il contient aussi bien des éléments que j'adore dans Doctor Who et d'autres que je ne peux pas voir. Je commencerai par ce qui m'a déplu.

Bon déjà cette histoire de 51ème m'a plus embrouillé qu'autre chose, si bien que je ne savais pas où placer l'histoire dans la chronologie de la terre. Au dernière nouvelles il n'y a pas 50 états nan? Pourtant on semble se trouver dans les années 2000 (modem 56k, le Brigadier...). Et les accents américains... mon dieu qu'ils sont caricaturaux! Enfin bref ça aurait pu passer s'il n'y avait pas eu cette histoire invocation de démons rappelant The Daemons justement. J'ai toujours du mal avec le surnaturel dans Doctor Who (même si c'est souvent expliqué par la présence d'un Aalien serrure tout ça). Comme ici in se doute que ce n'est pas Lucifer mais une bestiole d'une autre planète mais ça ne me convainc pas. J'ai l'impression que l'auteur veut faire une histoire de démons (qui n'a normalement pas sa place dans Doctor Who) et qu'il trouve juste une pirouette pour justifier sa présence dans le whoniwerse.

Maïs sinon dans les points positifs il y a LE Brigadier Lethbridge Stewart qui mérite l'écoute de l'épisode à lui tout seul. Comme dans tous ses épisodes. Ce dernier n'est même plus étonné de voir que le Docteur a ENCORE changé de visage et il va même jusqu'à se tromper de personne. aaah Brigadier... Et puis placé le Docteur dans un asile, même si c'est pas très original c'est super bien trouvé. Mais quand un autre malade prétend lui aussi être le Docteur c'est tout bonnement fantastique. Ce dernier a même réussi à me faire douter, si bien que je m'attendais à ce qu'il change de voix pour retrouver celle de McGann.

Enfin bref un épisode pas mal mais qui souffre quand même de pas mal de defaut selon moi. Par contre je n'ai pas vu le fan service dont tu parles Melyssa...
_________________
Revenir en haut
Monsieur Tanuki
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2012
Messages: 1 054
Localisation: Ici et un peu là-bas aussi...
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Dim 29 Déc 2013 - 19:13    Sujet du message: [Audiosode] Minuet in Hell (Alan W. Lear & Gary Russell) Répondre en citant

Contrairement à vous deux , j'ai apprécié de bout en bout cet audio que j'ai réécouté il y a peu , malgré quelques défauts bien apparents.

D'un point de vue narratif , j'ai trouvé l'intrigue particulièrement intelligente en ce qui concerne l'intrigue relative au Docteur. On est tellement certain en entendant la voix de mcGann amnésique que c'est bien lui le Docteur , mais l'intrigue nous ballade et parvient à nous faire douter de ce qui semble pourtant être une évidence. Et quand on arrive à faire douter l'auditeur de ses acquis , c'est que c'est une belle réussite narrative. Et puis le perdre dès le début fait toujours son effet .

Sur le reste de l'intrigue , malgré des baisses de régimes , je n'ai pas été déçu non plus. Les magouilles politiques ça m'intéresse bien , donc l'histoire de la création de l'Etat ne m'a pas déplu ( même si le contexte est en effet quelque peu nébuleux). Et contrairement à toi Lenny , l'inclusion du paranormal dans la série ne me dérange pas plus que ça , donc tout le pan concernant les démons ne m'a absolument pas dérangé même si je conçois que ça peut déplaire .

Et réentendre Nicholas Courtney fait un bien fou. Le brigadier Lethbridge-Moustache est certainement le personnage des classics qui va me manquer le plus. Alors le revoir fidèle à lui-même , tellement blasé par les régénérations du Docteur qu'il en vient machinalement à se tromper , ça a un petit goût de madeleine de Proust.

Bon après , entre le rythme irrégulier et les accents américains qui sont assez pénibles à écouter , tout n'est pas rose. mais mis à part ça , je n'ai pas trouvé grand chose susceptible de me déplaire.
_________________
Merci à la grande Dame Eleusys pour ce magnifique avatar .

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ithyl
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2013
Messages: 1 586
Localisation: canada
Féminin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Ven 10 Jan 2014 - 01:44    Sujet du message: [Audiosode] Minuet in Hell (Alan W. Lear & Gary Russell) Répondre en citant

Comme Monsieur Tannuki, cet audio a réussi à me faire douter de l'identité du Docteur (malgré la voix sensuelle de McGann). Le début j'ai embarqué à 100% et j'aime bien les trucs surnaturels dans DW, même si on sait tous d'avance que ce sera un alien quelconque qui sera derrière tout ça lol. Je sais que c'est un peu redondant pour certains dans DW, mais j'aime quand le Doc perd la mémoire et il a l'air tellement vulnérable. Comme les posts précédants, je trouve que c'était bien parti, mais ça s'essouffle également rapidement. Personnellement j'ai décroché quelque part au milieu, ça me semblait vraiment long. Finalement, comment parler de cet audio sans mentionner le Brigadier !! J'étais très heureuse de l'entendre.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:28    Sujet du message: [Audiosode] Minuet in Hell (Alan W. Lear & Gary Russell)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Les anciennes saisons et films -> Docteur 8 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com