Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[Épisode] 66: Carnival of Monsters

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Les anciennes saisons et films -> Docteur 3
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lina
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 2 922
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Sam 17 Nov 2012 - 18:27    Sujet du message: [Épisode] 66: Carnival of Monsters Répondre en citant

Carnival of Monsters




Synopsis
Le Docteur et Jo arrivent sur le SS Bernice, un bateau traversant l'Océan Indien.
Mais les choses ne sont pas ce qu'elles semblent être. Un monstre sort de l'océan,
les évènements se répètent continuellement, et une main géante enlève le TARDIS...

Production
Scénariste: Robert Holmes
Réalisateur: Barry Letts
Producteur: Barry Letts

Personnages
The Doctor - Jon Pertwee
Jo Grant - Katy Manning
Vorg - Leslie Dwyer
Shirna - Cheryl Hall
Major Daly - Tenniel Evans
John Andrews - Ian Marter
Claire Daly - Jenny McCracken
Pletrac - Peter Halliday
Kalik - Michael Wisher
Orum - Terence Lodge
Captain - Andrew Staines

Audience
Episode 1 - 9.5 million
Episode 2 - 9.0 million
Episode 3 - 9.0 million
Episode 4 - 9.2 million

Diffusion
Du 27 Janvier 1973
Au 17 Février 1973
 

_________________
Source
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 17 Nov 2012 - 18:27    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lina
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 2 922
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Sam 17 Nov 2012 - 18:28    Sujet du message: [Épisode] 66: Carnival of Monsters Répondre en citant

Jeu: Spot the Harry Sullivan in uniform ^^
_________________
Source
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ahaimebété
[Bad Bad Beans]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 3 513
Localisation: Marseille
Féminin Bélier (21mar-19avr) 猴 Singe

MessagePosté le: Jeu 21 Mar 2013 - 11:17    Sujet du message: [Épisode] 66: Carnival of Monsters Répondre en citant

J'ai tout de suite trouvé le Harry Sullivan. Wink Comme je ne m'en souvenais pas, j'ai été - agréablement - surprise de son apparition.

Revenons à l'épisode.

Sans être un cru exceptionnel, l'histoire a tout de même été écrite par Robert Holmes (oui, je suis une fangirl, j'assume) ce qui signifie langage soigné, scènes amusantes et personnages secondaires haut en couleur. Haut en couleur, on peut d'ailleurs le prendre au pied de la lettre ici, avec les deux forains Vorg et Shirna, comme on peut le voir sur l'image ci-dessous.



Ils possèdent un Miniscope, appareil que Vorg a gagné au jeu et qui a été interdit par les Time Lords autrefois, à l'instigation du Docteur. Un champ de réduction permet d'y enfermer de réelles créatures vivantes pour servir de spectacle. C'est ainsi qu'on y trouve le SS Bernice, son équipage et ses passagers et aussi des sortes de monstrueux vers ou serpents carnivores, les Drashigs, dans un univers différent et, à priori, totalement séparé, ainsi que des Ogrons et des Cybermen.

C'est dans ce Miniscope que le TARDIS s'est matérialisé, sur le bateau. Les occupants de celui-ci répètent sans cesse la même scène. Ils n'en sont pas conscients et lorsque Jo et le Docteur apparaissent ils intègrent ces deux nouvelles personnes dans cette scène, mais les oublient instantanément quand ils arrivent au moment où la scène reprend au début.

Le TARDIS, Jo et le Docteur vont être le grain de sable qui va gripper la machine et amener à la destruction de celle-ci.

Le passage sur le bateau m'a fait penser à deux choses : d'abord un bouquin de SF que j'ai lu il y a fort longtemps, "La machine de Balmer", où un milliardaire reconstitue des scènes de son passé et on y trouve ainsi la même atmosphère des années 1920 avec des personnages qui répètent sans cesse les mêmes scènes.
Et ensuite, une histoire que j'ai écrite moi même il y a fort longtemps où des gens inventaient une machine permettant d'extraire du passé quelques secondes d'une scène historique et créaient une sorte de musée. Sauf qu'ils croyaient n'avoir récupéré que des images, mais en réalité c'étaient les personnages réels qui se trouvaient là. Et, bien entendu, ils finissaient aussi par s'échapper dans le musée.
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Melyssa
BOT Saver
BOT Saver

Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2009
Messages: 658
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 牛 Buffle

MessagePosté le: Ven 12 Avr 2013 - 08:30    Sujet du message: [Épisode] 66: Carnival of Monsters Répondre en citant

Bien sûr regardé dans le désordre ce point-là fonctionne moins bien, mais quand on fait ça proprement retrouver l'usage du TARDIS c'est quand même un soulagement. Et la toute première obsession de notre copain Gallifreyen est d'aller faire un tour sur Metebilis 3... (oh ben, reprenez-lui les clés de sa porsche spatiale finalement).


Evidemment vu que j'ai regardé cet épisode y a pas loin de 15 jours, j'ai réussi à oublier à peu près tout ce que j'avais à dire - si ce n'est que j'aime bien cet épisode, et c'est déjà pas mal Razz . Je l'aime parce qu'il est fun, qu'il est vert, rose et jaune fluo, et parce qu'on sent que cette première grosse bouffée de liberté retrouvée fait du bien. Parce que c'est l'un de ces épisode qui arrive à la fois à me faire rire et à me faire sursauter (yep, quand ils sont à l'intérieur de la tuyauterie et qu'ils manquent de se prendre un coup de pince géante, Melyssa qui commençait à s'endormir (il était minuit hein) a fait un bon d'un mètre).

Je m'amuse de tout ce qui se passe sur le bateau et dans le scope, l'excellent casting à bord, le dino pourri qui passe par là, le temps qui reste coincé, les Drashigs qu'ils-sont-trop-cool; et Jo que j'adore ici, qui sait être active, débrouillarde, qui parle aux poulets pour allumer le Docteur (et maintenant que je sais que c'est Katy qui faisait le poulet ça me fait encore plus rire, forcément) et qui, en vrai fille, sait s'enfoncer jusqu'à la taille dans la vase et en ressortir sèche et propre.

Et Jo et le Docteur sont devenus cette belle équipe qui fonctionne bien, à profiter de leur temps libre pour s'astiquer gentiment mais dès qu'il s'agit d'être sérieux, le duo sait s'accorder à la perfection.

Alors à côté de ça, les brouilleries politiques des bidules gris ne cassent pas 3 pattes à un canard (mais ce qu'ils sont drôles) et la boucle temporelle n'est pas spécialement le plat le plus original de la carte, mais bon, tant qu'on s'amuse.

-----

Les bonus

J'ai adoré les bonus du coffret revisitations. En tête de file le docu hommage à Ian Marter, beau et élégant. J'avais les larmes aux yeux bien entendu, parce que voir Liz Sladen elle-même avec les larmes aux yeux, ça me fait cet effet là.

Je me suis aussi régalée du reportage sur quelques uns des célèbres bateaux fantômes de l'histoire. Certes on n'apprend rien de plus sur l'épisode en lui-même mais ce genre d'empiètements sur la culture générale fait partie de ces chouettes extensions que nous permettent les DVDs.
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
yeles
Time Agent
Time Agent

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2008
Messages: 4 108
Localisation: les yeux dans les étoiles
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 牛 Buffle

MessagePosté le: Jeu 27 Juin 2013 - 11:47    Sujet du message: [Épisode] 66: Carnival of Monsters Répondre en citant

Mon Dieu, que mes rétines ont souffert avec les tenues de Vorg et Shirna Shocked

C'était une histoire assez bien fichue. Un petit côté "un jour sans fin" avec cette boucle temporelle sur le bateau. Jo est de plus en plus attachante, j'aime beaucoup la façon dont son personnage est développé. Ils donnent un peu plus d'étoffe et c'est vraiment bien. Mais il va vraiment falloir que je fasse un contrôle ophtalmique... en prévision de Six
_________________
thx sis' pour avoir tenu la caméra Smile
Revenir en haut
MSN
Mad_Dog
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2012
Messages: 722
Localisation: Rennes
Masculin Taureau (20avr-20mai) 龍 Dragon

MessagePosté le: Jeu 5 Sep 2013 - 15:12    Sujet du message: [Épisode] 66: Carnival of Monsters Répondre en citant

L'épisode avec Michel Cardoze dans l'espace, en réalité tourné pour faire des économies (en effet, mis à part pour deux ou trois scènes, sur les 4 épisodes, on a des acteurs dans une pièce et d'autres acteurs dans une autre pièce et ils nous font croire que ce qu'ils font est interconnecté...)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Carnival_of_Monsters

Pas un épisode qui casse trois patte à un canard, mais marche quand même hyper bien. Ca fait d'ailleurs un petit moment que je n'ai pas trouvé d'épisode "ennuyant" ou "long" et on se retrouve avec une loufoquerie qui fait très "70" Ok, les drashigs ressemblent à des monstres fait à base de chaussettes, mais ça fonctionne bien !! (La magie du champs/contre champs !!) Je me suis bien amusé.
_________________
Upgrading in progression :
Revenir en haut
Ledru Rollin
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2013
Messages: 600
Masculin

MessagePosté le: Dim 15 Déc 2013 - 19:25    Sujet du message: [Épisode] 66: Carnival of Monsters Répondre en citant

The Carnival Of Monsters est un épisode moyen pour débuter une série (comptons The Three Doctors à part), comme ont pu l’être Galaxy Four, The Dominators ou bien Planet Of Giants puisque il n’est pas sans rappeler celui-ci). C’est un épisode pas mauvais du tout, attention, agréable à regarder mais qui ne sera pas dans la liste des TOP de Docteur Who. Un épisode plutôt idéal pour ceux découvrant la série en cours de route.

Une fois encore le Tardis se matérialise en taille miniature, mais ce n’est pas du à une erreur de fonctionnement, juste que l’espace dans lequel il est, est miniaturisé.
L’idée du miniscope est intéressante, surtout lorsque les personnages changent de comportement avec les boutons.
Par contre le dinosaure est encore raté une fois de plus. Son existence ne sera jamais vraiment justifié : est-ce un montre d’un autre scope ayant cassé une frontière ? ou bien est-ce programmé dans le scope ?
Dommage aussi que les autres scopes n’aient pas été plus exploité à part celui du montre. Mais peut-être que tant mieux car sinon cela aurai juste été des embuches supplémentaires au détriment du scénario.

Le personnage de Vorg est un peu trop caricatural. La seule chose qui m’a fait rire de lui c’est lorsqu’il pense que le Docteur est aussi d’une troupe à cause de son costume !
Heureusement, les personnages sur la planète qui veulent utiliser le monstre pour faire un coup d’état redonne plus d’intérêt à ce qui se passe sur la planète…

Le Docteur raconte aussi qu’à l’époque où il était sur Gallifrey il avait luté contre les miniscope pour le bien des peuples, assez étrange alors qu’un tel personnage lorsqu’il se retrouve embarqué sur Terre soit alors après à commettre un crime (cf. An Unearthly Child)
Revenir en haut
Tenrolf
[En Rehab' avec John Hart]

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2011
Messages: 298
Localisation: The Shard
Masculin

MessagePosté le: Jeu 10 Juil 2014 - 19:49    Sujet du message: [Épisode] 66: Carnival of Monsters Répondre en citant

De l'air frais ça fait du bien !
Revoir le Tardis en état de marche, qu'elle libération !
Cependant le Docteur atterrit dans un endroit véritablement énigmatique.

Et c'est pour moi une réussite cette épisode ! Bon, mise à part le costume bien sympathique sponsorisé par Durex du propriétaire de l'affreuse machine, et quelques effets spéciaux datés, le pitch est excellent !
Les chambres séparées, avec des phénomènes inquiétants tel que la répétition ou le reboot des chambres.
En dehors de la machine, c'est déjà plutôt classique avec encore des histoires de conspiration... mais ici les personnages sont plus intéressants. On a d'une part des sortes de "forains" plutôt sympathique, et 3 responsables de la planète Inter Minor qui sont incroyablement stupide.
Ils se narguent d'être supérieurs aux autres formes de vies, à tel point qu'ils finissent par vivre dans une tour d'ivoire, lâches et orgueilleux (un peu comme les Timelords ?). Ils perdent tout leur moyens pour un simple spectacle de divertissement, au point de créer de la tension, de prendre des décisions disproportionnées, et de conduire à une mini anarchie et à des morts. Un magnifique conflit qui ne part de rien.

Le Docteur et Jo sont tout aussi attachant !
Un épisode en 4 parties, c'est vraiment l'idéal. Par ailleurs il faut faire attention, il y a dans la dernière version en DVD des scènes coupées en plus, notamment des conversations de ces fameux trublions qui se prennent encore la tête pour vraiment peu...
Le seul point négatif à mes yeux c'est de ne pas avoir gardé le thème "Delaware" dans le second épisode ! Je préfère ce thème de générique ! Enfin, il n'a pas convaincu.
_________________
Revenir en haut
Gérard
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2010
Messages: 2 887
Localisation: Bois d'Arcy
Masculin Verseau (20jan-19fev) 鼠 Rat

MessagePosté le: Sam 15 Juil 2017 - 16:08    Sujet du message: [Épisode] 66: Carnival of Monsters Répondre en citant

Un gros "Getting crap past the radar" dans cet épisode :

A un moment, Vorg, qui croit que le Docteur est aussi un forain venu de la Terre, utilise ce qu'il dit être le langage des forains de la Terre : le Polari.

https://en.wikipedia.org/wiki/Polari

S'il est vrai qu'au XIX° siècle et au début du XX°, c'était effectivement l'argot parlé par les forains et les gens de théâtre, au moment où l'épisode a été tourné, ce langage n'était plus utilisé que par la communauté homosexuelle britannique. Au passage, c'est également le langage parlé par l'un des personnages créé par Grant Morrison lors de son passage sur Doom Patrol : Danny the Street (Danny la Rue, admirez l'hommage au passage), une rue intelligente, pouvant voyager dans l'espace, et travestie (oui, sans blague !).

https://en.wikipedia.org/wiki/Danny_the_Street

Quant à ce que dit Vorg, puisque le DVD n'a pas fourni de traduction, voici ses paroles (tiré de The Complete History) :

"Parlare Carny ?" (Vous parlez la langue des foires ?), "Vardered the bonapalone ?" (vous avez vu la belle femme ?) et "Niente Dinari here, y'jills." (Il n'y a pas d'argent ici, vous savez.)

Et c'était la partie Wikipedia de l'épisode.
_________________
"Kentoc'h Mervel!"

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:58    Sujet du message: [Épisode] 66: Carnival of Monsters

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Les anciennes saisons et films -> Docteur 3 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com