Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[7x07] The Bells of Saint John
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Saison 7
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Clara Oswin Oswald
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2012
Messages: 1 705
Localisation: Chez Jenna !
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 31 Mar 2013 - 12:14    Sujet du message: [7x07] The Bells of Saint John Répondre en citant

En fait on remarque que

Dans The Snowmen : Le méchant est la Great Intelligence
Dans The Bells Of Saint John : Le méchant est la GI

Dans The Snowmen : L'humain méchant est contrôlé depuis son enfance
Dans The Bells Of Saint John : Pareil

Dans The Snowmen : La compagne est Clara
Dans The Bells Of Saint John : La compagne est Clara

Dans The Snowmen : Le Docteur ne poste pas sa tenue habituel
Dans The Bells Of Saint John : Le Docteur ne porte pas sa tenue habituel

Dans The Snowmen : Le Docteur attend Simeon dans son bureau et met les pied sur le bureau
Dans The Bells Of Saint John : Le Docteur attend Simeon dans son bureau et met les pied sur le bureau

Dans The Snowmen : La rencontre dans le TARDIS ne se passe pas comme d'habitude (C'est plus grand à l’extérieur, ou encore l'attaque)
Dans The Bells Of Saint John : Idem, c'est très rapide cette fois ci

Dans The Snowmen : L'image n'est pas pareil, plus bleu et froide
Dans The Bells Of Saint John : Idem, on dirait qu'elle est plus américanisé (Ce qui n'a pas l'air d'être le cas pour le prochain épisode)


Ça fais pas mal de point commun.
_________________
Revenir en haut
Skype
Publicité






MessagePosté le: Dim 31 Mar 2013 - 12:14    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mad_Dog
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2012
Messages: 722
Localisation: Rennes
Masculin Taureau (20avr-20mai) 龍 Dragon

MessagePosté le: Dim 31 Mar 2013 - 12:33    Sujet du message: [7x07] The Bells of Saint John Répondre en citant

Emmessem a écrit:

Cela dit, j'aimerais bien revoir Torchwood, une fois, à la place de U.N.I.T.


Peut-être parce que l'institut Torchwood n'existe plus ?

(Pour rappel, non seulement, Torchwood s'est fait exploser plus d'une fois, mais la plupart de ses agents étaient traqués dans la saison 3 du spin-off et le simple fait de chercher le mot "Torchwood" dans Google te valait d'être traqué comme un chien dans la saison 4. )
_________________
Upgrading in progression :
Revenir en haut
Mister Blink
[Conquête du Cpt Jack]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2011
Messages: 123
Localisation: Lorraine
Masculin

MessagePosté le: Dim 31 Mar 2013 - 12:34    Sujet du message: [7x07] The Bells of Saint John Répondre en citant

Un épisode bien sans être extraordinaire, un peu trop américanisé à mon goût, j'en attendais autre chose après avoir vu la vidéo où le mec disait "Click and you're dead" qui était postée sur le facebook de DW la veille de l'épisode si je ne me trompe pas, Clara m'intéresse de plus en plus, on ne sait jamais ce qu'elle sait vraiment à chacune de ses réapparition ce qui l'a rend très mystérieuse, par contre un gros point négatif à la G.I qui pour l'instant n'a aucun charisme donc j'espère qu'ils vont la rendre plus intéressante
_________________
Revenir en haut
Galaxy-eyes
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2012
Messages: 1 165
Localisation: Photon
Masculin Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Dim 31 Mar 2013 - 12:57    Sujet du message: [7x07] The Bells of Saint John Répondre en citant

Citation:
Dans The Snowmen : La compagne est Clara
Dans The Bells Of Saint John : La compagne est Clara

Dans The Snowmen : Le Docteur ne poste pas sa tenue habituel
Dans The Bells Of Saint John : Le Docteur ne porte pas sa tenue habituel

Ben, euh, normal, c'est un peu une nouvelle saison hein x)
Sinon le reste il y a des points communs, évidemment vu que l'ennemi est le même.

La référence à The Abominable Snowmen et The Web of Fear est sans doute voulue, c'est comme si Moffat faisait un remake en version moderne.
Citation:

Dans The Snowmen : L'image n'est pas pareil, plus bleu et froide
Dans The Bells Of Saint John : Idem, on dirait qu'elle est plus américanisé (Ce qui n'a pas l'air d'être le cas pour le prochain épisode)

Dans Snowmen, je comprends, c'est le cas de tous les épisodes de Noël de Moffat.

Mais je comprends pas trop l'image américanisée... vous entendez quoi en disant ça ? Je vois pas trop, au contraire, tout se passe à Londres alors bon c'est clairement moins américanisé que Impossible Astronaut, par exemple. Ca se rapproche de Power of Three, j'ai trouvé (la couleur globale qui ressort quand on pense à l'épisode est le blanc/gris).
Revenir en haut
MSN Skype
Clara Oswin Oswald
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2012
Messages: 1 705
Localisation: Chez Jenna !
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 31 Mar 2013 - 13:12    Sujet du message: [7x07] The Bells of Saint John Répondre en citant

Bah dans la saison 5, 6 et 7 il avait la même tenue !
Mais là dans ces deux épisodes spécifique elle est défférente, et pour Clara oui c'est normal mais la GI aurait pu apparaître avec les Pond mais non elle apparait avec Clara c'set ça que je veux dire :p

Ba je serais pas dire, ça faisait très Américain au niveau de l'image, je ne saurais pas décrire. Mr. Green
_________________
Revenir en haut
Skype
D_LeX
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2010
Messages: 97
Localisation: IDF
Masculin Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Dim 31 Mar 2013 - 13:38    Sujet du message: [7x07] The Bells of Saint John Répondre en citant

Le retour de La Grande Intelligence! Yog Sothoth! la créature sans forme et sans visage, qui existe en tout point du temps et de l'espace. Plus ancienne que nôtre univers, qui peut voyager entre les univers.
Vous imaginez toutes les perspectives que ça ouvre? Moffat va t-il seulement tenter de les exploiter? Osera t-il ressortir un vaisseau void? Osera t-il faire aller le Docteur et Clara dans l'univers parallèle où se trouve Rose et le Ten humain? Osera t-il faire appel à l'autre entité qui s'est inscrite en tout point de l'espace et du temps: Bad Wolf? Osera t-il exploiter toute la folie et la démesure qu'un tel ennemi exige?
Enfin un ennemi qui va VRAIMENT donner du fil à retordre au Docteur. Les Daleks et les Cybermen sont du pipi de chat à côté.

Sinon, j'ai adoré cet épisode. Et je l'aime déjà cette "Oswin". Maline, intelligente, aventurière, téméraire. Si Moffat la conserve dans cet esprit là, c'est le compagnon dont j'ai toujours rêvé pour le Docteur.
Revenir en haut
Tardiseuse
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Sep 2012
Messages: 3
Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Dim 31 Mar 2013 - 13:44    Sujet du message: [7x07] The Bells of Saint John Répondre en citant

J'ai regardée l'épisode, et je l'ai bien aimée.
J'ai hâte de savoir qui est vraiment Clara car j'aime vraiment beaucoup son personnage. Aussi, j'me demande un truc, est-ce que le Doctor est amoureux de Clara ? Et si il est vraiment amoureux d'elle je trouve qu'il oublie bien vite River Song... Sinon j'adore le nouveau look du Tardis.
Je trouve que la deuxième partie de la saison sept va être différente des autres saisons, je sent qu'elle sera pas comme les autres, j'veux dire que toutes les saisons sont différentes mais là il y a un petit quelque chose en plus qui fait la différence dès la deuxième partie de la saison sept. J'crois que j'vais adorée cette saison et croquer à pleines dans tout ses épisodes.


PS: Suis-je la seule à avoir pensée à la belle et la bête à cause d'une musique qu'ils ont passés dans l'épisode ? Embarassed  Et aussi à avoir regardée mon WIFI pour le fun ? *oké je sors loin*.


Dernière édition par Tardiseuse le Dim 31 Mar 2013 - 14:17; édité 2 fois
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Dim 31 Mar 2013 - 14:11    Sujet du message: [7x07] The Bells of Saint John Répondre en citant

Attention attention! Chute de pavé dans 5, 4, 3, 2, 1.... PLANQUEZ-VOUS!

7.7 The Bells Of St John

Clara: When you say "mobile phone" why do you point at that blue box?
Doctor: Because it's a surprisingly accurate description



Ding dong, the Doctor is back! Les cloches de Pâques nous ont fait un joli cadeau cette année en nous ramenant une série qui, quand on pense qu'elle est centrée sur un voyageur temporel qui peut accéder instantanément à n'importe quelle époque, se fait tout de même sacrément attendre. Et, comme souvent pour les fêtes, les lendemains sont difficiles: me voilà donc à tenter, tout en digérant péniblement l'orgie de chocolat d'hier, de formuler de manière ordonnée ce que j'ai pensé de la résurrection pascale de ma série favorite. Alors, cloche en chocolat ou cuillère de bois? Dépeçons un peu notre friandise de la semaine.


1. L'emballage

Je le dis et je le répète depuis le début de la saison 5, on peut reprocher bien des choses à notre vénérable showrunner mais l'ère Moffat est esthétiquement très réussie. On en prend plein les yeux, les effets spéciaux carton-pâtes ont quasiment disparu, les couleurs sont superbes et les décors en général très soignés. Après le parti-pris onirique/conte de fée de la saison 5 et l'esthétique sci-fi/steampunk exacerbée de la saison 6, notre seigneur et maître a choisi cette année l'aspect blockbuster. On aime ou pas le genre mais c'est en tout cas bien fait et il faut admettre que ce style se marie parfaitement avec l'aspect complètement absurde de la série.

Ainsi, là où les épisodes contemporains londoniens de l'ère RTD donnaient assez souvent l'impression d'être les "low budget" de la saison, nous avons droit ici à une menace globale assez crédible (les "spoonheads" sont je trouve très réussis) et des méchants qui ne dépareraient pas un épisode de James Bond : sérieusement, quand la chef dit à ses sbires de laisser venir le Docteur parce que ça sera plus amusant, ce après lui avoir dévoilé ses forces et son plan machiavélique dans le café, je m'attendais presque à la voir caresser un chat persan en ricanant. Wink Quand aux scènes typiques de blockbusters, nous sommes assez bien servis entre le passage de l'avion et celui de la moto antigrav. C'est bien fichu, c'est "wtf" à souhait et on nous agrémente même ces scènes de répliques amusantes typiques du genre : "I'm the Doctor. I'm an alien from outer space. I'm a thousand years old, I've got two hearts AND I CAN'T FLY A PLANE!" Pas étonnant mon gars, tu as déjà du mal avec un TARDIS... Rolling Eyes

Moffat parvient aussi à mêler à ce coté grand spectacle quelques scènes "conte de fée" du style de la saison 5 ou du Chrismas special de cette année. Je pense en particulier à celle où il monte la garde sous la fenêtre de Clara : entre l'aspect très "Rapunzel" de leur position, le coté enfantin de la musique et la petite touche steampunk avec le bricolage du Docteur devant le TARDIS, j'ai trouvé le tout très réussi. Ai-je encore besoin de le mentionner, j'ai bien sûr adoré la performance d'acteur de Matt Smith. J'attends un peu pour dire ce que je pense de Clara comme personnage (elle me rappelle un peu trop certains traits d'Amy pour l'instant) mais je n'ai en revanche rien à déplorer concernant son jeu. Ajoutez à ça un nouveau générique que j'aime personnellement beaucoup (bel hommage aux épisodes classiques), un nouveau costume pour le Docteur encore plus "cool" malgré l'absence de fez et un nouveau TARDIS plus high-tech et qui en jette et je suis personnellement très contente du résultat visuel. Bien sûr ces dernières observations sont purement subjectives, j'imagine qu'environ la moitié du fandom préférera les anciennes versions du TARDIS, du costume et du générique (les 3/4 si on tient compte de Gallifreybase^^).

Je dois aussi féliciter Moffat pour une trouvaille franchement futée. La plupart des fans de Doctor Who ne sont pas très friands des épisodes se passant à Londres et à notre époque (à l'exception de quelques très bons épisodes comme Blink bien sûr) : après tout, quand on regarde une série sur un alien qui peut voyager dans l'espace et le temps, ce n'est pas pour se retrouver à observer ce qui pourrait être son quartier. Moffat parvient ici à contourner en partie le problème en intégrant de nombreux clins d'oeil destinés aux londoniens : mention spéciale à l'explication des grandes émeutes de 2011 ( "Do we need another London-wide activation? We can't always pass it off as a riot.") et au moment où les méchants qui recherchent le TARDIS sont lancés sur une fausse piste à Earl's court (on peut y voir près de la station de métro une réplique, la dernière de Londres, des anciennes cabines téléphoniques bleues).



2. Le chocolat

Passons maintenant au contenu. C'est du Moffat, je reconnaîtrais ce goût entre mille. Et, soyons honnêtes, je n'ai pas de mérite parce que niveau moffatismes nous sommes servis : l'intrigue de base est tout simplement un mix de toutes ses idées précédentes, le tout nappé d'un peu de nouveauté grâce à la compagne 2.0. Consciences humaines téléchargées dans un cloud? Silence in the library. Informations et connaissances artificiellement rajoutées à ces consciences? Forest of the dead (Miss Evangelista) ou la fin de la saison 5 (les "roman stuffs" rajoutés à l'esprit de Rory, auxquels font fortement écho les "computer stuffs" ajoutées à Clara). Clones robotiques/artificiels de personnes connues de la victime utilisés pour les attaquer? Tesselecta, gangers, autons (j'admets que ce dernier exemple n'est pas une invention du Moff)... Menace de la semaine parlant par la bouche de personnes innocentes? Angel Bob en saison 5, personnes contaminées par l'enfant dans The Doctor dances... Catchphrases répétées? "Run you clever boy and remember" et "I don't know where I am". J'en oublie très certainement : même les spoonheads, très bien faits je le répète, rappellent étrangement les ordinateurs à face humaine de Silence in the library.

Alors oui, Doctor who s'est toujours inspiré de lui-même et Moffat a toujours parfaitement assumé ses tics d'écriture (le "don't click" de la scène d'ouverture est d'ailleurs clairement une référence à son célèbre "don't blink"), il va bien falloir s'y faire. Mais je ne doute pas que cela agacera prodigieusement ceux qui ne sont pas fans du Moff et lassera même certains de ceux qui le sont: j'avoue que c'est un peu mon cas. Enfin, si j'ai été un tantinet dépitée par cette énième reprise des thèmes moffatiens, j'admets que j'aime toujours beaucoup sa manière de troller plus ou moins subtilement son public. On l'accuse depuis le début de son ère d'être un misogyne? Il nous présente un moine qui semble plus effrayé par une femme que par un esprit démoniaque. Il a fini par quitter twitter à cause des trop nombreux messages de haine qu'il recevait? Il décrit ce réseau social comme un ramassis de "Human souls trapped like flies in the World Wide Web. Stuck forever, crying out for help" et lance aussi une petite pique à facebook en passant. Comme chaque showrunner avant lui, son ère est comparée à celle de son prédécesseur? Il fait dire à son personnage, sous couvert d'une discussion littéraire, "11 is the best, you'll cry your eyes out". Mr. Green

Moffat est sans aucun doute le roi du recyclage d'idées mais c'est l'empereur des trolls : ça ne m'étonne pas du tout qu'il ait été inscrit à Gallifreybase à une époque. Mr. Green En tout cas on ne peut pas lui enlever une qualité d'écriture indéniable: il est très fort pour les répliques drôles et qui font mouche. J'ai ri plusieurs fois et failli m'étouffer au moment où le bras droit de la méchante, à qui cette dernière a demandé de prévoir l’exécution d'un des employés, répond qu'il va contacter les Resources Humaines. Mort de Rire Le chocolat de cette semaine a beau m'avoir semblé dans l'ensemble assez fadasse j'ai beaucoup aimé la manière dont Moffat l'a truffé.

Recyclage et humour mis à part, que dire de l'intrigue? J'aime bien la Great Intelligence : je suis ravie de revoir l'acteur du christmas special, que j'avais apprécié malgré son rôle peu développé et j'aime bien l'idée certes déjà vue mais bien traitée du "hacking de l'esprit humain" : l'option "restore factory settings" pour libérer les esprits des employés m'a d'ailleurs beaucoup fait rire et je trouve toujours aussi impressionnant le coup de la voix d'enfant qui sort d'un corps adulte. Je suis néanmoins un peu inquiète pour la suite : encore un méchant? Moffat a laissé tellement de portes ouvertes de ce coté là dans les saisons précédentes que l'accumulation d'ennemis commence à me sembler problématique : nous avons donc la joyeuse bande obsédée par la prophétie du Silence will fall, dont le big boss nous est d'après ce que j'ai compris encore inconnu (celui dont on entendait la voix toute fin saison 5 dans le TARDIS, celui qui est à l'origine des failles...). Fantassins de cette bande, nous avons bien sûr les silents eux-même, monstres tellement efficaces qu'ils auraient pu tuer le Docteur quelques milliers de fois mais ont visiblement préféré jouer à cache cache. Mme Kovarian, dont la mort a normalement été annulée par le reboot, est potentiellement encore dans la nature. Maintenant, voilà la Great intelligence : alors j'espère vraiment qu'il est le big boss ou que tout au moins son intrigue se raccroche à celle des autres ennemis parce que sinon on va avoir droit à un joyeux bordel en fin de saison (qui a dit "comme d'habitude"?^^).

J'ai également apprécié le retour de UNIT comme allié du Docteur : ça fait plaisir de voir que notre alien favori, malgré son incapacité assumée à former des plans, est capable de se souvenir parfois qu'il n'est pas seul et qu'il a le droit d'utiliser l'option "j'appelle un ami", surtout quand l'ami en question est une force armée internationale ayant l'autorisation de passer outre les ordres des différents gouvernements. J'avoue également m'être fait totalement avoir par le coup du faux Docteur sur la moto antigrav : je trouvais bien que même pour le Docteur cette manière de foncer dans le tas était un peu too much mais je n'avais pas du tout pensé à cette possibilité. Bien joué! Et puis, le Docteur qui se décrit comme "old fashioned" c'est quand même bien croustillant. Mr. Green

Bon, histoire de pinailler (vous savez bien combien j'adore ça), je ferai remarquer quelques petits détails qui clochent un peu : pour un personnage donc le but avéré de la saison est de rester discret et de s'effacer des mémoires de ses ennemis, le "Under my protection. -The Doctor" que notre héros envoie au méchant n'est pas très malin (et pas très utile puisque normalement personne ne se souvient de lui et que le méchant en question ne va donc pas abandonner par crainte de le contrarier). Enfin, le Docteur va un peu vite lorsqu'il estime que la conscience de Clara a été augmentée juste parce qu'elle peut faire une blague sur twitter alors qu'elle est nulle en informatique. Je suis la preuve vivante qu'on peut être incapable de comprendre quoi que ce soit aux ordinateurs et même au fonctionnement d'internet tout en étant droguée aux réseaux sociaux.^^ Oh, et dernière chose: je veux bien admettre qu'une foule soit assez naïve pour prendre l'apparition soudaine d'une énorme boite bleue pour un tour de magie (qu'est-il arrivé au filtre de perception d'ailleurs?). Je conçois que personne n'ait vu par la porte restée ouverte quelques secondes (je préfère prendre la fermeture de la porte comme une fermeture automatique et non une erreur de continuité mais le plan était chelou^^) que l'intérieur était plus grand que l'extérieur. Par contre va falloir me dire comment le gouvernement pourra expliquer qu'un type en moto ait réussi à escalader la façade d'un grand immeuble (et vu le nombre de caméras à Londres, ce que l'on ne cesse de nous rappeler, ça n'a pas dû passer inaperçu).



3. La surprise

Maintenant que nous avons fini avec le chocolat, passons un peu à la surprise (ça se voit que je me suis gavée de kinders hier?) : c'est à dire, pour poursuivre ma métaphore assez vaseuse post-digestion, aux mystères cachés derrière l'intrigue. Bien sûr, en tête d'affiche, se trouve la compagne rebootée : nous avons donc désormais l'assurance qu'elle ne se souvient pas du Docteur/de ses incarnations précédentes mais que sa personnalité reste identique (presque sans peur et s'adapte très vite) de même que certains détails de sa vie (elle est encore une fois une nounou dans une famille qui a perdu sa mère)... et c'est à peu près tout. Assez normal cela dit, on n'allait pas nous donner de réponses aussi rapidement. Enfin, nous savons désormais que les rencontres entre Clara et le Docteur ne sont pas le fruit du hasard (sans blague...), du moins celle ci : comme la plupart d'entre vous j'imagine, je sens que la mystérieuse dame qui donne le numéro du TARDIS est River Song (c'est bien son style de décrire le Docteur comme la "best helpline of the universe" Mr. Green ) mais qui sait, peut-être sera-t-on surpris.

Autre mystère autour de la compagne, les années manquantes dans le livre des 101 plus belles plages: il manque sa 16ème et 23ème année. Il est possible que cela corresponde tout simplement a des années où elle n'avait pas la tête à rêver (par exemple, si la mère de la famille dont elle est la nounou est morte l'année précédente et que "24 ans" est bien l'âge qu'elle a actuellement, le "23 ans" manquant correspond à la date de décès) mais peut être est-ce un timey-wimey en devenir et, dans tous les cas, ça n'explique pas ce qui c'est passé à 16 ans. Je remarque aussi que contrairement à ses deux incarantions précédentes (soufflé girl/dalek, gouvernante/barmaid), cette version de Clara n'a apparemment pas de double vie: les deux années manquantes font elle références à une autre vie qu'on ne nous a pas encore dévoilée?

Enfin, ce vilain troll de Moffat nous tease gentiment sur un grand mystère whovien, les autres pièces du TARDIS: nous savons donc désormais qu'il y a un garage et nous avons un bref aperçu du couloir qui y accède. La suite! Mr. Green

En conclusion, j'avoue avoir relativement peu de choses à reprocher à l'épisode. Il est drôle, rythmé, bien filmé et joué et (ré)introduit de manière très correcte la nouvelle compagne. Hélas, peut-être est-ce due à la forte sensation de déjà vu de l'intrigue mais même si j'ai passé un bon moment je ne suis pas vraiment rentrée dans l'épisode et c'est un problème que j'ai depuis le début de la saison. Je pense que le choix de Moffat pour cette année, des gros blockbusters moins liés que d'habitude avec un fil rouge plus discret, ne me convient pas vraiment. Tant pis pour moi, je pense néanmoins que Moffat a eu parfaitement raison de tenter ce changement. Doctor Who est une série qui, paradoxalement, doit absolument changer très régulièrement pour rester ce qu'elle est : or, Moffat et 11 sont désormais là depuis 3 ans, ce qui commence à compter, la compagne précédente a duré deux saisons et demi, ce qui est beaucoup et nous avons un fil rouge (le Silence) qui est le même depuis le début de la saison 5. Moffat se doit pour compenser de changer au maximum ce qui peut l'être (le générique, le costume du Docteur, le TARDIS, l'aspect esthétique de chaque saison) et perd forcément quelques fans sur le chemin. Ce n'est pas grave: si je continue à ne pas rentrer dans cette saison j'attendrais la suivante, voire le prochain showrunner (pitié, pas Chibnall^^) tout en passant un moment agréable en attendant. Je finirai sur une note positive avec cette jolie réplique du Docteur : "I can't tell the future. I only work there."
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Mad_Dog
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2012
Messages: 722
Localisation: Rennes
Masculin Taureau (20avr-20mai) 龍 Dragon

MessagePosté le: Dim 31 Mar 2013 - 15:30    Sujet du message: [7x07] The Bells of Saint John Répondre en citant

Clara Oswin Oswald a écrit:

Dans The Snowmen : L'humain méchant est contrôlé depuis son enfance
Dans The Bells Of Saint John : Pareil


Hmmm, je suis le seul à avoir compris dans "The Snowmen" que le méchant (Simeon) au contraire n'avait JAMAIS été controlé depuis son enfance et que les bonhommes de neiges qui parlent n'étaient que la manifestation de son inconscient. Il l'a juste séparé en la mettant dans une machine.

Quant à The Bells of St John, rien ne dit que la méchante était controlée depuis l'enfance. Elle retombe juste en enfance, ce qui peut être la cause d'un grand controle mental (ceci dit, cela fait peut faire penser à la morsure de Simeon à la fin de The Snowmen qui est censé le faire retomber en enfance...)
_________________
Upgrading in progression :
Revenir en haut
Ahaimebété
[Bad Bad Beans]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 3 513
Localisation: Marseille
Féminin Bélier (21mar-19avr) 猴 Singe

MessagePosté le: Dim 31 Mar 2013 - 15:40    Sujet du message: [7x07] The Bells of Saint John Répondre en citant

Tyr a écrit:
Enfin, ce vilain troll de Moffat nous tease gentiment sur un grand mystère whovien, les autres pièces du TARDIS: nous savons donc désormais qu'il y a un garage et nous avons un bref aperçu du couloir qui y accède. La suite!


On sait déjà pas mal de chose sur l'intérieur du TARDIS et on a eu l'occasion de s'y promener. Le garage, c'est pas nouveau (il doit abriter, entre autre, les nombreux véhicules utilisés par Three, dont Bessie et la Whomobile). J'avais essayé de recenser toutes les pièces qui sont au moins citées et pour certains vues du TARDIS dans ce topic : http://doctorwho.xooit.fr/t300-Dossier-Le-Tardis.htm?start=45#p93427
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
Zut
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2013
Messages: 1 202
Localisation: Montréal
Féminin

MessagePosté le: Dim 31 Mar 2013 - 15:53    Sujet du message: [7x07] The Bells of Saint John Répondre en citant

Tyr a écrit:
Autre mystère autour de la compagne, les années manquantes dans le livre des 101 plus belles plages: il manque sa 16ème et 23ème année. Il est possible que cela corresponde tout simplement a des années où elle n'avait pas la tête à rêver (par exemple, si la mère de la famille dont elle est la nounou est morte l'année précédente et que "24 ans" est bien l'âge qu'elle a actuellement, le "23 ans" manquant correspond à la date de décès) mais peut être est-ce un timey-wimey en devenir et, dans tous les cas, ça n'explique pas ce qui c'est passé à 16 ans. Je remarque aussi que contrairement à ses deux incarantions précédentes (soufflé girl/dalek, gouvernante/barmaid), cette version de Clara n'a apparemment pas de double vie: les deux années manquantes font elle références à une autre vie qu'on ne nous a pas encore dévoilée?


Certains ont aussi remarqué que lorsque Clara tente de taper le mot de passe pour accéder au WI-FI, elle tape accidentellement le 124 au lieu du 123. D'autres ont mentionné que ça pouvait peut-être avoir rapport avec le 23 novembre, date anniversaire de la série. C'est peut-être tiré par les cheveux (d'un autre côté, avec Moffat.... on peut s'attendre à tout).

J'avais aussi remarqué les similitudes entre les têtes de cuillers et les statues de la bibliothèque. Leurs têtes pivotent vraiment de la même façon! Recyclage d'effets spéciaux? Razz
_________________


Signature par TheLongFall

Avatar par Oswin's Turn
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Dim 31 Mar 2013 - 16:10    Sujet du message: [7x07] The Bells of Saint John Répondre en citant

Ahaimebété a écrit:
On sait déjà pas mal de chose sur l'intérieur du TARDIS et on a eu l'occasion de s'y promener.Le garage, c'est pas nouveau (il doit abriter, entre autre, les nombreux véhicules utilisés par Three, dont Bessie et la Whomobile).


Si je me souviens bien de la fin de Battlefield, Seven laisse Bessie sur terre. Wink Quant aux autres pièces, je sais bien qu'elles sont souvent évoquées mais dans mon souvenir elles sont très rarement vues. J'admets n'avoir vu qu'une petite moitié des classiques mais je ne me souviens pas d'avoir vu autre chose que les différentes salles de contrôles (parfois une de secours, notamment dans un épisode avec le 6ème Docteur) et quelques corridors.



Zut a écrit:

Certains ont aussi remarqué que lorsque Clara tente de taper le mot de passe pour accéder au WI-FI, elle tape accidentellement le 124 au lieu du 123. D'autres ont mentionné que ça pouvait peut-être avoir rapport avec le 23 novembre, date anniversaire de la série. C'est peut-être tiré par les cheveux (d'un autre côté, avec Moffat.... on peut s'attendre à tout).


Pourquoi pas en effet, mais après avoir passé toute la saison 5 a élaborer des théories compliquées sur le thème récurrent des poissons pour arriver à...rien du tout, j'essaie d'éviter les interprétations trop poussées du moffatisme. Laughing Perso je pense juste que comme beaucoup de gens la famille chez qui vit Clara a choisi un code facile à retenir (1-2-3) et que Clara, qui a un portable sans pavé numérique, a juste appuyé sur la touche d'à coté. Smile
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Ahaimebété
[Bad Bad Beans]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 3 513
Localisation: Marseille
Féminin Bélier (21mar-19avr) 猴 Singe

MessagePosté le: Dim 31 Mar 2013 - 16:22    Sujet du message: [7x07] The Bells of Saint John Répondre en citant

Tyr a écrit:
Ahaimebété a écrit:
On sait déjà pas mal de chose sur l'intérieur du TARDIS et on a eu l'occasion de s'y promener.Le garage, c'est pas nouveau (il doit abriter, entre autre, les nombreux véhicules utilisés par Three, dont Bessie et la Whomobile).


Si je me souviens bien de la fin de Battlefield, Seven laisse Bessie sur terre. Wink Quant aux autres pièces, je sais bien qu'elles sont souvent évoquées mais dans mon souvenir elles sont très rarement vues. J'admets n'avoir vu qu'une petite moitié des classiques mais je ne me souviens pas d'avoir vu autre chose que les différentes salles de contrôles (parfois une de secours, notamment dans un épisode avec le 6ème Docteur) et quelques corridors.


Pour Bessie, je veux bien te croire, je ne me souviens pas de ça.

Mais on voit de nombreuses autres pièces du TARDIS, à part les salles de contrôle et les couloirs. Dans la liste que j'ai faite, certaines pièces sont évoquées, d'autres vues. Autant que je me souvienne, parmi les pièces vues : des chambres, la piscine (ou salle de bain avec une trèèèèès grande baignoire), des salles de stockage (dans lesquelles Four se perd), le cloître, la Chambre Zéro, la centrale électrique auxiliaire / musée et bien entendu la fameuse garde robe où Ten choisit sa façon de s'habiller.
_________________
Fanfictions sur le Maître

« La réalité est un endroit sympa à visiter, mais je n’aimerais pas y vivre. » David A. McIntee
Revenir en haut
D_LeX
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2010
Messages: 97
Localisation: IDF
Masculin Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Dim 31 Mar 2013 - 16:56    Sujet du message: [7x07] The Bells of Saint John Répondre en citant

Tyr a écrit:
Je suis néanmoins un peu inquiète pour la suite : encore un méchant? Moffat a laissé tellement de portes ouvertes de ce coté là dans les saisons précédentes que l'accumulation d'ennemis commence à me sembler problématique : nous avons donc la joyeuse bande obsédée par la prophétie du Silence will fall, dont le big boss nous est d'après ce que j'ai compris encore inconnu (celui dont on entendait la voix toute fin saison 5 dans le TARDIS, celui qui est à l'origine des failles...). Fantassins de cette bande, nous avons bien sûr les silents eux-même, monstres tellement efficaces qu'ils auraient pu tuer le Docteur quelques milliers de fois mais ont visiblement préféré jouer à cache cache. Mme Kovarian, dont la mort a normalement été annulée par le reboot, est potentiellement encore dans la nature. Maintenant, voilà la Great intelligence : alors j'espère vraiment qu'il est le big boss ou que tout au moins son intrigue se raccroche à celle des autres ennemis parce que sinon on va avoir droit à un joyeux bordel en fin de saison (qui a dit "comme d'habitude"?^^).


Il y a de grandes chances que La Grande Intelligence (Yog Sothoth) soit derrière tout ça. Forcément. La Grande Intelligence en a après le docteur depuis sa 2ème incarnation (DW Classic).
Moi, ça me rend au contraire très enthousiaste.
Ce pourrait être un retour aux grandes intrigues de DW. Les grands anciens nous ramènent aux Siluriens, à Rassilon, au Valeyard, ont des pouvoirs et des capacités liées au temps qui rend le champ des possibles immense!
Bien entendu que ça peut être très complexe. Et c'est ça qui est absolument génial.
Moffat a intérêt à pas nous décevoir, parce que là, il puise dans ce que la série a de plus grand.
Revenir en haut
Galaxy-eyes
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2012
Messages: 1 165
Localisation: Photon
Masculin Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Dim 31 Mar 2013 - 17:06    Sujet du message: [7x07] The Bells of Saint John Répondre en citant

Clara et la GI ont trop de points communs pour ne pas avoir de lien.
Par contre, le Silence, je commence à un peu désespérer de trouver la réponse un jour x)
Revenir en haut
MSN Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:56    Sujet du message: [7x07] The Bells of Saint John

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Saison 7 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  >
Page 3 sur 10

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com