Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[7x07] The Bells of Saint John
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Saison 7
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
DWTennantOrSmith
[LINDA's Member]

Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2010
Messages: 249
Localisation: Paris
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Dim 31 Mar 2013 - 17:11    Sujet du message: [7x07] The Bells of Saint John Répondre en citant

D_LeX a écrit:
Tyr a écrit:
Je suis néanmoins un peu inquiète pour la suite : encore un méchant? Moffat a laissé tellement de portes ouvertes de ce coté là dans les saisons précédentes que l'accumulation d'ennemis commence à me sembler problématique : nous avons donc la joyeuse bande obsédée par la prophétie du Silence will fall, dont le big boss nous est d'après ce que j'ai compris encore inconnu (celui dont on entendait la voix toute fin saison 5 dans le TARDIS, celui qui est à l'origine des failles...). Fantassins de cette bande, nous avons bien sûr les silents eux-même, monstres tellement efficaces qu'ils auraient pu tuer le Docteur quelques milliers de fois mais ont visiblement préféré jouer à cache cache. Mme Kovarian, dont la mort a normalement été annulée par le reboot, est potentiellement encore dans la nature. Maintenant, voilà la Great intelligence : alors j'espère vraiment qu'il est le big boss ou que tout au moins son intrigue se raccroche à celle des autres ennemis parce que sinon on va avoir droit à un joyeux bordel en fin de saison (qui a dit "comme d'habitude"?^^).


Il y a de grandes chances que La Grande Intelligence (Yog Sothoth) soit derrière tout ça. Forcément. La Grande Intelligence en a après le docteur depuis sa 2ème incarnation (DW Classic).
Moi, ça me rend au contraire très enthousiaste.
Ce pourrait être un retour aux grandes intrigues de DW. Les grands anciens nous ramènent aux Siluriens, à Rassilon, au Valeyard, ont des pouvoirs et des capacités liées au temps qui rend le champ des possibles immense!
Bien entendu que ça peut être très complexe. Et c'est ça qui est absolument génial.
Moffat a intérêt à pas nous décevoir, parce que là, il puise dans ce que la série a de plus grand.


The Snowmen se passe pour la Great Intelligence avant The Abominable Snowmen et The Web of Fear, car elle ne connaît pas encore le Doc. Il est probable que The Bells of Saint John se passe aussi avant les deux Classics, car dans ceux-ci la Great Intelligence n'est pas Simeon.
_________________
http://doctorwhobigbang.forumgratuit.fr/

Si vous rêvez d'un RPG Doctor Who, c'est au dessu qu'il faut aller !

Merci
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 31 Mar 2013 - 17:11    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
D_LeX
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2010
Messages: 97
Localisation: IDF
Masculin Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Dim 31 Mar 2013 - 17:15    Sujet du message: [7x07] The Bells of Saint John Répondre en citant

DWTennantOrSmith a écrit:
D_LeX a écrit:
Tyr a écrit:
Je suis néanmoins un peu inquiète pour la suite : encore un méchant? Moffat a laissé tellement de portes ouvertes de ce coté là dans les saisons précédentes que l'accumulation d'ennemis commence à me sembler problématique : nous avons donc la joyeuse bande obsédée par la prophétie du Silence will fall, dont le big boss nous est d'après ce que j'ai compris encore inconnu (celui dont on entendait la voix toute fin saison 5 dans le TARDIS, celui qui est à l'origine des failles...). Fantassins de cette bande, nous avons bien sûr les silents eux-même, monstres tellement efficaces qu'ils auraient pu tuer le Docteur quelques milliers de fois mais ont visiblement préféré jouer à cache cache. Mme Kovarian, dont la mort a normalement été annulée par le reboot, est potentiellement encore dans la nature. Maintenant, voilà la Great intelligence : alors j'espère vraiment qu'il est le big boss ou que tout au moins son intrigue se raccroche à celle des autres ennemis parce que sinon on va avoir droit à un joyeux bordel en fin de saison (qui a dit "comme d'habitude"?^^).


Il y a de grandes chances que La Grande Intelligence (Yog Sothoth) soit derrière tout ça. Forcément. La Grande Intelligence en a après le docteur depuis sa 2ème incarnation (DW Classic).
Moi, ça me rend au contraire très enthousiaste.
Ce pourrait être un retour aux grandes intrigues de DW. Les grands anciens nous ramènent aux Siluriens, à Rassilon, au Valeyard, ont des pouvoirs et des capacités liées au temps qui rend le champ des possibles immense!
Bien entendu que ça peut être très complexe. Et c'est ça qui est absolument génial.
Moffat a intérêt à pas nous décevoir, parce que là, il puise dans ce que la série a de plus grand.


The Snowmen se passe pour la Great Intelligence avant The Abominable Snowmen et The Web of Fear, car elle ne connaît pas encore le Doc. Il est probable que The Bells of Saint John se passe aussi avant les deux Classics, car dans ceux-ci la Great Intelligence n'est pas Simeon.


Pas évident de dire "ne connait pas encore" dans le cas de Yog Sothoth. Il est dans les interstices du temps et de l'espace. C'est une créature wibbley wobbley timey wimey.
Revenir en haut
Gérard
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2010
Messages: 2 887
Localisation: Bois d'Arcy
Masculin Verseau (20jan-19fev) 鼠 Rat

MessagePosté le: Dim 31 Mar 2013 - 17:19    Sujet du message: [7x07] The Bells of Saint John Répondre en citant

DWTennantOrSmith a écrit:


The Snowmen se passe pour la Great Intelligence avant The Abominable Snowmen et The Web of Fear, car elle ne connaît pas encore le Doc. Il est probable que The Bells of Saint John se passe aussi avant les deux Classics, car dans ceux-ci la Great Intelligence n'est pas Simeon.


Je ne pense pas. En effet, la Grande Intellignece doit mener sa vie de façon linéaire. Donc, si mes souvenirs sont bons, l'ordre de vision de ses épisodes doit être "The Snowmen" (1842), "The Abominable Snowmen" (1930s), "The Web of Fear" (1968), "Downtime" (1990s) et "The Bells of St. John" (2013). Pas de timey-wimey ici.
_________________
"Kentoc'h Mervel!"

Revenir en haut
D_LeX
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2010
Messages: 97
Localisation: IDF
Masculin Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Dim 31 Mar 2013 - 17:50    Sujet du message: [7x07] The Bells of Saint John Répondre en citant

"Au temps pour moi" me parait être une expression que je peux utiliser très à propos.
Revenir en haut
krevette
[Headless Monk]

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mai 2012
Messages: 480
Localisation: à bord du TARDIS
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 虎 Tigre

MessagePosté le: Dim 31 Mar 2013 - 19:08    Sujet du message: [7x07] The Bells of Saint John Répondre en citant

A mon tour


Alors pour ma part j'ai beaucoup aimé cet épisode.
Dés les première minutes j'ai accroché. Une intro très Moffatienne avec ce "Don't click" qui faisait une très belle référence à "Don't Blink". Un petit mystère qui touche une chose dont on se sert tous quotidiennement, c'était bien pensé.
Y'avait aussi un petit côté "Power Of Three" dans la façon de faire, je trouve.

Moffat à l'art de faire des références (souvent amusantes) à droite à gauche, ce que j'apprécie particulièrement. Elles sont toujours bien menées. Et que vous en ayez marre du "Doctor Who" est bien dommage car c'est la trame de la saison lol.
Un petit livre signé Williams, le code wifi RAYCBAR123 soit "Run Away You Clever Boy And Rember" aka la fameuse phrase de Clara qu'on à pas fini d'entendre, le pseudonyme "Oswin", le fait d'être encore une nounou, etc...
Ça donne l'agréable sensation que tout est pensé et enchevêtré.

Au niveau de l'épisode, le temps est passé vite ! On ne s'ennuie pas, le rythme est parfait, la conclusion n'est pas bâclée Smile
La Great Intelligence me plais comme elle est présentée. Il y a ce côté plein de mystère et cette impression de force. On ne sait pas encore ce que tout ça cache. Dans la logique de ce monstre puissant il y a tous ces sujets qui sont là pour exécuter ses plans. C'est pourquoi cela ne m'a pas surprise ni déplût (contrairement à d'autres) de me rendre compte que Miss Kizlet n'était qu'un pion parmi tant d'autres, c'est même logique. Et la façon dont elle termine me plais particulièrement, c'est sadique et ça permet de ressentir un peu de compassion pour ce personnage qu'on déteste au contraire depuis le début.
Au final tout le monde manipule tout le monde, c'est ça qui est intéressant. Et le monsieur qui cherche les toilettes pour les réparer, encore un gag qui tombe à point nommé ! Laughing

L'ensemble était simple, et pour un redémarrage c'est à mon avis ce qu'il faut.

Clara me plait énormément, je la trouve dans la lignée de Donna. (Elle m'a convaincue dés l'épisode "Asylum")
Elle à du chien et n'hésite pas à dire "non" au Docteur. Le coup de "la boite à pelotage" m'a fait mourir de rire ! Après tout, quelle femme saine d'esprit irait s'enfermer avec un homme qu'elle ne connait pas dans une si petite boîte ? XD

J'ajouterais que de dire au Doc "revenez demain" à la fin de l'épisode était une bouffée d'air frais ! Un peu de changement allons ! Pourquoi toutes ses compagnes embarqueraient directement à chaque fois ? Clara se démarque, et ça ne peut pas faire de mal.


Time Bingo a écrit:
Par contre, la page one (la feuille rouge) je suis sûr que c'est en référence au prequel. Clara rencontre le Doc étant petite pour la première fois. Et la chose marquante dans ce minizode ce sont les couleurs rose/rouge et surtout l'arbre en arrière plan. Donc le livre de Clara relate ses aventures qui ont commencé lors de ce fameux préquel.


Ah ben c'est exactement ce à quoi m'a fait pensé la feuille moi aussi. Après c'est peut être qu'une impression et pas réellement une référence, on verra.
Doctor Who à tendance à nous rendre parano ^^'


Mad_Dog a écrit:
Par contre, un fait vraiment bizarre : Peu de temps avant que le Docteur ne rentre dans le restaurant, lorsqu'il parle avec Clara, on entend une voiture démarrer en trombe dans la rue. Il est franchement totalement impossible que ce soit anodin : cela ne dessert aucune intrigue particulière.


Ah ! Enfin quelqu'un qui à remarqué ça aussi ! Mr. Green
Je pensais même que le Doc allait jeter un oeil depuis la terrasse, mais non. Alors il est possible qu'on revienne à ce moment là de l'épisode pour y voir d'où venait ce bruit.



Pour finir, je dirais un bon gros 8/10 Okay
_________________


+TEAM RORY+ "Everyone needs a Rory in their life." - Steven Moffat. Rejoignez le culte !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Zut
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2013
Messages: 1 202
Localisation: Montréal
Féminin

MessagePosté le: Dim 31 Mar 2013 - 20:09    Sujet du message: [7x07] The Bells of Saint John Répondre en citant

Il n'y aurait pas eu aussi une référence au 4e Docteur par hasard? J'ai cru voir son écharpe colorée dans le hall chez Clara.
_________________


Signature par TheLongFall

Avatar par Oswin's Turn
Revenir en haut
GiveMeVicodine
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2010
Messages: 694
Localisation: Partagée entre Nancy et le TARDIS...
Féminin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Dim 31 Mar 2013 - 20:38    Sujet du message: [7x07] The Bells of Saint John Répondre en citant

"When you say " mobile phone" why do you point at that blue box?
- Because it's a surprisingly accurate description."
(1)


Sympathique épisode de reprise; on est loin de l'épique "Asylum of the Dalek" mais, même sans être mythologique cet épisode se défend plutôt bien. Il est bien rythmé, visuellement impeccable et réussit à rester relativement intéressant et novateur, ce qui n'est pas le cas de tous les épisodes de Doctor Who se déroulant à une époque contemporaine.
Nous avons donc droit ici au retour de Clara; qui n'a visiblement pas beaucoup changé mais qui ne se souvient pas de ses précédentes incarnations et de la Great Intelligence, qui a visiblement décidé d'être le méchant principal de la saison.

Certes, je ne suis pas complètement fermée à l'idée de voir revenir la GI mais je trouve que cela arrive un peu "trop tôt" dans la saison. Moffat a tendance depuis la saison 5, à rajouter à chaque fois de nouveaux vilains, sans pour autant fermer complètement toutes les intrigues les concernant. J'espère du coup que la GI se trouve liée à tout ce petit monde (ou se trouve voire carrément être le grand patron), parce qu'on commence à avoir du monde qui se bouscule pour taper sur notre praticien préféré.

Concernant Clara, je dois dire que pour le moment, j'aime beaucoup le personnage et j'espère qu'on nous en dévoilera très vite plus sur elle.
Ses interactions avec Eleven (que je trouve particulièrement mignon dans cet épisode) sont justes savoureuses et il y a une véritable alchimie entre Matt Smith et JLC. Oh come on! Ne me dîtes pas que je suis la seule à le trouver super cute, à aller chercher des fleurs et des biscuits quand Clara est au lit? (2)
Encore une mention spéciale à Matt Smith, toujours aussi à l'aise dans le personnage et qui réussit à développer avec brio de nouvelles facettes de celui-ci.
Bon, par contre, cette obsession quant à revoir Clara et découvrir qui elle est et pourquoi elle a tendance à attirer la mort à l'air de porter sur les neurones de ce pauvre Eleven. Ce dernier préfère donc lécher une feuille d'érable que se demander pourquoi la numérotation dans le livre de Clara passe de ses 15 à 17 ans et de ses 22 ans à ses 24 sans mention des années entre les deux. ça c'est un joli mystère que Moffat nous envoie en pleine tronche ou je ne m'y connais pas... Mr. Green

Niveau scénario, le tout était assez intéressant, même si de nombreux éléments d'épisode précédents ont été recyclés (Silence in the Library et The Snowmen principalement, pour ne pas tous les citer). J'ai néanmoins beaucoup aimé le côté très "moderne" qui se dégageait de tout cela, à défaut de voir quelque chose de vraiment nouveau et innovant.

Le point fort de l'épisode selon moi, tient à son humour. J'avoue qu'il y en a pour tous les goûts ici. Entre les classiques "Doctor Who?" , qui commenceront sans doute à ennuyer nombre d'entre vous(3) , les blagues subtiles whoviennes ( " Earl's Court was an embarrassment" ), les répliques cyniques au possible du type "I'm ever so fond of Alexei but my conscience says we should probably kill him - I'll inform the HR." et "It's like immortality. Only fatal." et les résumés assez moffatiens du style "I told you, it's all very sciency" (4), il y avait de quoi faire.
Pourtant, le plus drôle de l'épisode selon moi réside dans les règlements de comptes de Moffat avec les fans. Du livre ("Summer Falls" d'Amelia Williams, joli clin d'oeil d'ailleurs) que Clara commente d'un "subtil" "11 is the best, you'll cry your eyes out" , au " Is it an evil spirit? - It's a woman" *signe de croix* destiné à tous les critiques qui taxent Moffat de sexiste (ils auront de quoi faire avec cette réplique n'empêche X) ), en passant par le " Human souls, trapped like flies in the World Wide Web, stuck for ever, crying out for help. - Isn't that basically Twitter? et par la morale à peine voilée du "protéger donc un peu vos données sur les réseaux sociaux", on ne peut pas voir ici autre chose que la capacité de trollisme formidable de Moffat en pleine action. Je suis très fan de cette façon de répondre à certaines critiques, c'est drôle, ça ne prend pas le pas sur l'épisode et c'est subtil. Bien joué Ô Grand Roi des Trolls.


Conclusion
Sans dire que je me suis ennuyée, je dois avouer qu'il manque à cet épisode une petite étincelle pour me faire totalement adhérer. J'ai apprécié l'épisode, je l'ai trouvé intéressant et bien rythmé, j'ai beaucoup ri mais je n'ai pas de vrai coup de cœur pour celui-ci. J'espère que les prochains épisodes pourront me procurer ce petit quelque chose qui m'a manqué ici.

____________________________________________________________________________________________
(1) Tyr a déjà utilisé elle aussi cette phrase en intro mais zut, je l'adore et Tyr n'a pas déposé de copyright Razz
(2) Exception faite des biscuits à moitié mangés... Pas très mignon je dois l'avouer... X)
(3) Moi personnellement j'ai encore réussi à pouffer de rire
(4) Quelle merveilleuse façon de résumer la série en elle-même...

_________________

Keep calm, Grab the salt, Don't blink & Text Sherlock
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tenrolf
[En Rehab' avec John Hart]

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2011
Messages: 298
Localisation: The Shard
Masculin

MessagePosté le: Lun 1 Avr 2013 - 00:58    Sujet du message: [7x07] The Bells of Saint John Répondre en citant

Hum toutes les bonnes critiques par-ci par-là xD
Bon je doute qu'une seule vision de l'épisode puisse permettre de le juger, mais bon pas grave, c'est partit !
( surtout après un visionnage de Cloud Atlas, je suis un peu paumé x_x )

Pour faire court ( il est tard, ou tôt, tout dépend du point de vue, fichue changement d'heure T_T ) je vais donner une note pour
une vision globale, je donne un bon 14,5/20.
C'est effectivement un bon épisode, un bon dans le sens divertissement il n'y a pas de problème, on est bien divertit, y a de l'humour et c'est pas forcément "tout rose". Oui, je m'explique, le coup d'éteindre toutes les lumières pour lancer un avion sur un point précis de la carte, NON MAIS WTF?! Non mais Allo quoi ? Vous êtes des méchants et vous voulez supprimer deux personnes en écrasant un avion sur une ville ? C'est comme dire je suis un méchant et je lance une météorite sur un pays pour tuer deux gusses... C'est génial mais quand même oo On soulève le côté psychotique de la... "brigade de la vieille folle et des possédés" si j'ose dire.
En parlant de jeu d'action justement, comme d'habitude rien à redire pour Matt Smith, qui dans le prequel et dans cet épisode démontre une fois de plus son professionnalisme, c'est un bon acteur, mais forcément l'écriture peut le détruire dans un autre sens... Bref...
Par ailleurs, j'ose dire que Moffat là, s'est amusé et je l'encourage dans ce sens ( mis à part ses manies lourdes... "Don't click... Don't click..." ça m'a juste donné des envies de meurtre... ), l'exil du Docteur, la moto antigravité, etc... C'est complètement n'importe quoi et ça passe plutôt bien, sans trop en faire.
Pour traiter de point plus sérieux... je ne suis du genre à prendre du recul sur les séries, sauf que dans cet épisode étrangement, j'ai trouvé la technologie Wi-Fi extrêmement impressionnante. Déjà les gens enfermés dans le "nuage", les entendre gémir et crier, c'est assez particulier, et la scène dans le restaurant, le fait de pouvoir contrôler tout humain, la manière dont la femme le fait on se dit juste que tout cela va trop loin. Bref, j'en viens à un point, qui fait que je ne rajoute pas plus de point à cet épisode, ce qui a fait monter en moi cette technologie et ce qu'ils font subir à Clara, c'est la réaction du Docteur.

Oui, ce que je regrette et redis, où est LE Docteur ? Celui qui dans le pire des cas, face aux pires ennemis du monde se révolte et les expulse plus bas que terre ? Où est le Docteur de la famille de sang ? Le Docteur "protecteur" incarné par Eccleston ? Le Docteur "monument" qui possède un passif hors du commun ? Le Docteur de "Eleventh Hours" face à la menace Atraxi ? Bon ok, il a piraté un serveur mais à part ça, je le trouve depuis la saison 6 dépassé par les évènements et je ne parle pas du début de la saison 7, un Docteur utile ? ( Le Docteur en balade dans l’asile, le Docteur qui pète un câble en tuant un pauvre receleur, le Docteur qui fait sa crise face à un autre docteur victime de la guerre, un "Docteur-décoration" dans "The Power of Three", et enfin encore un qui se balade à New-York... ). Après cette vision n'engage que moi, et même si j'aime malgré tout le jeu de Matt Smith et que le Docteur ne peut pas tout le temps être "épique" si j'ose dire, sans ce petit quelque chose en plus, je pense cette "présence", il manque quelque chose. Après tout la série c'est bien "Docteur Who" non ? Bref, je pense avoir été clair, et c'est ce qui me manque depuis pas mal de temps, et je suis en train de penser à la saison 6, et même lorsqu'il agit en fait c'est limite risible, mais bon bref je sors de la critique objective xD

Autre chose, qui à mes yeux gagne des points sur cet épisode. C'est Clara. Peut importe son caractère que je n'arrive pas à cerner encore, j'éprouve toujours cette sensation, que ce soit depuis "The Snowmen" ou le début de cet épisode, à n'importe quelle seconde quand je la vois à l'écran, je ne suis pas du tout rassuré. Comment décrire cela ? Je sens qu'elle peut mourir à n'importe quel moment, que le danger est partout avec elle, ou plutôt que l'on assiste à chaque épisode à une scène d'un éléphant qui se balade dans un magasin de porcelaine ( l'image est clair non ? xD ). Et j'aime ce coté oppressant, je ne souhaite pas qu'elle meurs de nouveau, et en contrepartie cela donne au Docteur une image de protecteur que je ne désapprouve pas, au contraire, c'est nouveau. Je sens Clara extrêmement fragile, comme si elle avait une épée de Damoclès constamment sur elle. Bref, hâte de voir la suite.

Derniers points, et beaucoup le constate également, de nombreuses incohérences... Les portes du Tardis qui se referment en deux plans, le Docteur censé être discret, la femme qui peut contrôler le QI de ses employés et qui ne l'a pas fait quand ils se font piratés ( enfin pas d'après ce qu'on voit à l'écran ). Et pour la chronologie de la Great Intelligence, elle semble connaitre le Docteur dès lors qu'elle reconnait qu'effectivement Unit "sont" de bon ami du Docteur.
_________________
Revenir en haut
Bokken
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2013
Messages: 3

MessagePosté le: Lun 1 Avr 2013 - 04:01    Sujet du message: [7x07] The Bells of Saint John Répondre en citant

J'ai énormément de respect pour Moffat en tant que scénariste (Moi même étudiant en ce domaine, il incarne une source d'inspiration énorme). En tant que Showrunner, j'ai beaucoup plus de mal, trouvant qu'il n'arrive pas à gérer l’émotion sur la durée. Mais cela passe.

Mais la, avec cet épisode, je suis désolé, mais il s'agit du plus mauvais épisode de Doctor Who que j'ai jamais vu. Loin devant Dinosaur on Spaceship, ou Rose (qui est un des pilotes les plus degeu que j'ai jamais vu, comme quoi)

Moffat présente dans cet épisodes tout ses tics d'écritures, et tout ce qu'il veut dire, sans aucune subtilités, et en allant beaucoup trop loin.

On le sait que ta nouvelle compagne est spéciale, pas la peine de le répéter toutes les cinq minutes (Il avait déjà fait ça avec Amy Pond, et il oublie que ce n'est pas en disant qu'un personnage est spécial à tout les épisodes, qu'il le devient)

Mais le pire du pire dans cet épisode, restera pour moi le délire "Mon doctor il va être trop pimp".

Tout cet épisode n'est basé que la dessus. Uniquement sur le fait de montrer que le docteur est pimp, sans que cela n'est aucun intérêt.

Donc, le mec au début il est moine en 1200 et des poussières, juste pour faire une scène trop cool, ou les moines vont venir le chercher et que le téléphone sonne, mais en fait c'est classe car on va faire croire que c'est un clocher.

Donc après, il garde sa tenue de moine, et puis il vit un peu son aventure, ou tout est trop facile pour lui. Ha ensuite faut se déplacer. Et puis le TARDIS, c'est devenu trop mainstream, donc je vais prendre une moto. Regardez, il a la classe en moto. Et puis en plus ELLE ROULE SUR LES MURS !

Et je parle même pas de l'avion, qui ne sert absolument à RIEN.

Tout ça pour... rien. Aucun intérêt. Ha oui c,est plaisant à regarder, sur le moment, mais dès qu'on commence un minimum à réfléchir sur ce que l'on voit, et bien merde, on est devant un blockbuster. Et quand je regarde Doctor Who, je ne regarde pas Transformers.

Puis vient le fait de voir les mechants de temps en temps dans leurs bureau, ricanant de leurs pouvoirs. Le coup de la G.I qui parle à la fin m'a tué. On pouvait pas faire plus serie B. SI il fait ça à la fin de chaques épisode, c'est bien, DW va devenir une vrai machine à remonter le temps, et on sera devant un TV show des années 80, de serie B.

Aucune emotion, rien du tout, tout est dit, et tout est cool. on est loin de l'epoque ou Ten repondait juste "I've Lost her" quand on lui demandait où était son amie. Cela suffisait. Et c'en étit d'autant plus touchant. Cette époque me manque, car Moffat produisait aussi de purs chef d'oeuvre, loin de cette bouse infame, qui m'a fait me poser LA question pour la première fois de ma vie. "Est ce que je continue serieusement à suivre Doctor Who ?"


Note : 2/10. Pour la direction photo.
Revenir en haut
Bensay
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2011
Messages: 8
Localisation: Cergy (95)
Masculin Verseau (20jan-19fev) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Lun 1 Avr 2013 - 09:24    Sujet du message: [7x07] The Bells of Saint John Répondre en citant

Pour ma part je suis quasiment sur que le Doc à utilisez quelque chose de ce genre pour contrer la récupération de l'esprit de Clara :p
http://fr.wikipedia.org/wiki/Attaque_TCP_reset

Des avis pour les geeks du Forum ??
_________________
There's one thing you never put in a trap ... if you have any plans about seeing tomorrow there's one thing you never ever put in a trap.....Me.
Revenir en haut
Sovead
[Bow-ties Club]

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2010
Messages: 180
Localisation: Rennes
Masculin

MessagePosté le: Lun 1 Avr 2013 - 10:00    Sujet du message: [7x07] The Bells of Saint John Répondre en citant

Salut les petits lapins,

Il était une fois un joyeux breton qui avait pour obligation de ne pas oublier de fêter l'anniversaire de sa soeur et qui n'aimait pas le chocolat, bref qui passait un week-end pourri.

Non je plaisante, parce que d'abord ma soeur elle le bon goût de n'avoir qu'un seul anniversaire par an, donc elle abuse pas, et surtout parce que le chocolat quand on ne me force pas à en manger j'aime bien ça mais là bon ça fait trop d'un coup donc je refuse et puis c'est tout.

Heureusement c'est le retour de Doctor... Qui ???

Je suis tellement heureux que je vais sans mal réussir à placer une union contre-nature entre Tyr et Gallifrey Base, mais alors juste à la fin pour faire mijoter le masochiste... le lecteur pardon.

Alors oui c'est beau, clairement, on retrouve un peu de ce qui fait illusion au premier épisode de la saison 5. Vous savez quand on découvre un nouveau Docteur, un conte de fées et la toute petite rouquine qui n'a rien de mieux à faire que de ne rien faire sur sa valise ? Oui ça c'est beau (et dit comme ça on ne dirait pas mais c'est pour satisfaire mon public). Bon durant les deux ans et demi qui suivent on a très vite le temps d'en avoir marre des nouveaux compagnons du Docteur et on en veut à Moffat pour avoir mis en avant un téléphone portable, parce qu'on n'aime pas ça les téléphones portables. Bon surtout on n'aime pas les fusillades, le Docteur faussement énervé.... mais au moins il est drôle quand il fait l'idiot.

Ma review n'a aucun sens ?! Si fait, vous allez voir.

Tout ça pour dire que je lui pardonne, je leur pardonne, je vous pardonne. Ventilés les compagnons casse-pieds, le Docteur méchant et revoilà un truc gentillet, drôle et pourtant digne de faire flipper une abonnée à Beanstchat... le Wi Fi ne marche pas et vous veut du mal !

Alors certes cette dernière partie entre un peu dans le reproche que je fais à Moffat de trop mettre de nouvelle technologie dans la résolution ou la cause d'un scénario (il est agaçant ce Sherlock avec ses SMS et ses mots de passe vous ne trouvez pas ? S'il vous plait soyez d'accord...) quand il fait un épisode vraiment original mais il ajoute ce qui me plaisait de tout temps chez le Docteur les objets rétro plein de gadgets qui les rendent super géniaux hyper cool. Une moto anti-grav ! Un casque assorti !!! Je vous avoue que ça me manquait... Mac Gyver me manque aussi... et la tarte au citron le dimanche midi... enfin ça j'ai toujours. Hourra, hm.

Episode vraiment amusant (ceci va être une liste) :
- Un moine qui fait le signe de croix quand il apprend qu'au téléphone c'est une femme qui répond, elles sont pires que le démon ! Et il a raison, débat ?
- L'invention à quatre roues, du costume à base de fez, l'apparition devant les touristes pour se payer le petit-déjeuner ou dans un avion suivi d'une tourbillonnante à la tasse de thé.

(Une liste de deux lignes, ça vous apprendra)

Si vous saviez comme ça me fait un bien fou de voir mis en avant que les victimes et les méchants sont les personnes qui utilisent le Wi Fi, Twitter et Facebook et que les héros restent réfractaires à tout ce qui a été construit par l'espèce humaine entre 2000 et 2050 (ma pire époque, j'insiste, heureusement on a mieux après).

Pour revenir aux choses sérieuses :

Depuis combien de temps cette Intelligence vole-t-elle des intelligences ? La femme qui hacke les émotions semble être là depuis très très longtemps... Avant l'an 2000 et le Wi Fi... Hm hm ! Et qui est cette intelligence ? Pour ça j'ai une théorie ! C'est le TARDIS de the Lodger qui cherche à se construire une mémoire. Il est mécaniquement/physiquement terminé, il a probablement trouvé son pilote (que le pilote en soit conscient ou non) mais il lui manque une âme, un savoir. Oui c'est sibyllin mais ça vous apprendra à lire une review un week-end où j'ai été obligé de manger du chocolat.

Je commence à comprendre pourquoi je voyais des oeufs partout dans le première demi saison... c'était le signe que la saison commencerait seulement cette année à Pâques.

Quant à Clara, j'ai une théorie ! En fait la même que depuis Noël et un peu avant, et elle s'est grandement étoffée ! Je disais donc pour me répéter qu'elle était téléchargée dans le TARDIS suite à la fin d'Asylum ou à quelque chose d'approchant. On ne sait rien du pourquoi/comment de la modification du TARDIS (changement de décors) mais elle se serait glissée dedans à ce moment, quand il est encore en rodage ou que sais-je...

Bon ça c'était la théorie de 2012, place à 2013, l'année de la Breizh. Rrr, à ronronner je mets des r partout.

Clara est River ! Souvenez-vous ? Qui apparait n'importe quand à n'importe quelle époque dans des timelines sans queue ni couette ? Qui pourrait pourrait parler aussi familièrement au Docteur, "clever boy" ? Qui termine sa vie téléchargée dans une bibliothèque, une ancienne forêt ? Qui est présentée comme étant la rivière qui coule dans la forêt ? Qui a une feuille comme première page de son livre ? Qui a une feuille d'érable et un accent québécois ?

Après tu m'étonnes qu'elle s'y connaisse en livre et se passe bien de l'internet... ça pourrait être une fille bien mais comme je suis dans le camp du moine je m'en méfie, toutes les mêmes.

Ma théorie c'est donc qu'un TARDIS en construction attend d'être terminé pour récupérer Clara qui serait son pilote et en attendant elle est appelée pour aider comme le Docteur mais pour s'occuper des enfants fragiles, du passés comme du présent et même chez les Daleks... nounou qui cuisine tout ça... et bref, le moyen le plus court pour voyager dans le temps sans bouger c'est de se retrouver téléchargée dans un corps.

Je vous avoue que la fin de la théorie reste grandement à vérifier mais le début me plait bien.

Quant à la femme qui aura donné le numéro du Docteur à Clara : Clara elle-même déguisée ou dans un autre corps, River Song encore en vie ou bien Tyr en grenouillère estampillée "I love Gallifrey Base".

Kenavo.
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Lun 1 Avr 2013 - 10:20    Sujet du message: [7x07] The Bells of Saint John Répondre en citant

Cher Sovead
J'ai la tristesse de t'apprendre que j'ai envoyé ton adresse à la police: la drogue, c'est fun sur le court terme mais ça peut voir des effets catastrophiques. Par exemple, tu pourrais te retrouver à t'inscrire à Gallifreybase, avouer ton amour pour Moffat en plein topic et te faire lapider à coup de dvds de Dr Who classics (et vu le nombre, ça fait mal). C'est pour ton bien, tu me remercieras un jour. Smile

Plus sérieusement, autant l'idée d'une Clara-River ne me botte pas des masses (même si ça permettrait au moins de garder le personnage lorsque Alex Kingston sera trop âgée pour passer pour plus jeune que dans Forest of the dead), autant j'aime bien l'idée d'une Clara téléchargeable. Ca expliquerait ses reboots incessants.
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Sovead
[Bow-ties Club]

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2010
Messages: 180
Localisation: Rennes
Masculin

MessagePosté le: Lun 1 Avr 2013 - 10:30    Sujet du message: [7x07] The Bells of Saint John Répondre en citant

Tyr a écrit:
Cher Sovead
J'ai la tristesse de t'apprendre que j'ai envoyé ton adresse à la police: la drogue, c'est fun sur le court terme mais ça peut voir des effets catastrophiques. Par exemple, tu pourrais te retrouver à t'inscrire à Gallifreybase, avouer ton amour pour Moffat en plein topic et te faire lapider à coup de dvds de Dr Who classics (et vu le nombre, ça fait mal). C'est pour ton bien, tu me remercieras un jour. Smile

Plus sérieusement, autant l'idée d'une Clara-River ne me botte pas des masses (même si ça permettrait au moins de garder le personnage lorsque Alex Kingston sera trop âgée pour passer pour plus jeune que dans Forest of the dead), autant j'aime bien l'idée d'une Clara téléchargeable. Ca expliquerait ses reboots incessants.


Merci d'avoir le temps de me lire, j'aime beaucoup ce que vous faites.

Et puis l’écueil qui se présenterait si Clara était River c'est qu'à chaque nouveau perso de la série ça serait running gag ! Tiens c'est encore une nouvelle River ! Oh elle a changé de coiffure et de sexe ! Oh la belle bleue ! Ahem...

Il y a pourtant bien un truc avec son nom... Oswin...
Revenir en haut
SteamMoose
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2013
Messages: 1 898
Masculin

MessagePosté le: Lun 1 Avr 2013 - 10:37    Sujet du message: [7x07] The Bells of Saint John Répondre en citant

J'ai bien aimé cet épisode, qui sans être très original, offre de bons moments et pas trop d'incohérences.

Il y a tout de même certaines choses qui m'ont paru assez strange : d'abord, pourquoi la Grande Intelligence et ses sbires ont-ils besoin que leurs victimes se connectent au Wi-Fi pour les capturer ? Ils pouvaient aussi bien envoyer les Spoonhead un peu partout pour télécharger des gens au hasard, non? Après, j'ai probablement manqué quelque chose...

L'autre chose qui m'a paru bizarre, c'est la patience de Clara. Je veux dire, quand elle appelle le TARDIS, le téléphone de celui-ci sonne, les moines l'entendent, vont au monastère pour prévenir le Docteur, celui-ci a besoin d'un cheval pour y aller donc c'est pas la porte à coté. Et pendant tout ce temps, Clara attend patiemment.
Mais tout ça c'est des détails et ils sont insignifiants par rapport a tout ce que j'ai aimé dans l'épisode : La moto, la scène de l'avion, le quadricycle, le retour de la Grande Intelligence. En y réfléchissant bien, c'est la 1ère fois dans la nouvelle série qu'un ennemi battu revient immédiatement dans l'épisode suivant, non ? Ça arrivait dans l'ancienne série avec le Maître mais là je pense que c'est la première fois depuis le reboot.
_________________


There are worlds out there where the sky's burning...
Revenir en haut
Gérard
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2010
Messages: 2 887
Localisation: Bois d'Arcy
Masculin Verseau (20jan-19fev) 鼠 Rat

MessagePosté le: Lun 1 Avr 2013 - 10:50    Sujet du message: [7x07] The Bells of Saint John Répondre en citant

SteamMoose a écrit:


L'autre chose qui m'a paru bizarre, c'est la patience de Clara. Je veux dire, quand elle appelle le TARDIS, le téléphone de celui-ci sonne, les moines l'entendent, vont au monastère pour prévenir le Docteur, celui-ci a besoin d'un cheval pour y aller donc c'est pas la porte à coté. Et pendant tout ce temps, Clara attend patiemment.


Toi, tu n'as jamais eu affaire à un service clients de fournisseurs d'accès. Crois-moi, le Docteur a été rapide sur ce coup-là. Je suis sûr que plus d'une personne ici sera d'accord avec moi.
_________________
"Kentoc'h Mervel!"

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:13    Sujet du message: [7x07] The Bells of Saint John

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Saison 7 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  >
Page 4 sur 10

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com