Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[7x10] Hide
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Saison 7
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
loelia1977
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2013
Messages: 84
Localisation: Belgique - Hainaut
Féminin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Dim 21 Avr 2013 - 13:02    Sujet du message: [7x10] Hide Répondre en citant

Bon et bien, après deux visionnages en VO faute de mieux, je peux déjà mettre ma vision des choses même si j'ai rien compris (je regarderai la version sous titrée tantôt)

Je rejoins tout le monde sur le fait que cet épisode était le meilleur de tous. On avait tous les ingrédients d'un bon film d'horreur: le froid, les cris, les bruits bizarres, et un fantôme qui n'en est finalement pas un.

Ensuite, je dois dire que je l'ai vu une fois en journée et une fois dans le noir. Dans la pénombre c'est beaucoup plus flippant, on est carrément pris dedans.

La scène que j'ai préféré c'est celle dans la forêt, quand le docteur court. On le sent vraiment terrifié. Bravo à Matt Smith pour sa prestation en tout cas.
_________________
Trust me, I'm the doctor!
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 21 Avr 2013 - 13:02    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Dim 21 Avr 2013 - 13:20    Sujet du message: [7x10] Hide Répondre en citant

7x09 Hide

"Sorry, you went to the bank and said, "You know that gigantic old haunted house on the moors? The one the dossers are too scared to doss in, the one the birds are too scared to fly over?" And then you said, "I'd like to by it, please. With my money"?"


Prenez un décor fantastique ultra classique et insérez-y l'équipe TARDIS du moment. Ajoutez des courses dans des corridors un peu "creepy" et autre clichés fantastiques parfaitement assumés, des moments effrayants, des personnages secondaires réussis et une compagne qui commence enfin à ouvrir les yeux sur le coté sombre du Docteur. Insistez fortement sur ledit coté sombre à coup d'analogie avec le monstre de la semaine et/ou un personnage secondaire puis donnez à l'intrigue fantastique un twist qui la transformera en pure sci-fi (on n'est pas dans Supernatural que diable!). Saupoudrez de bonnes répliques, terminez par une rédemption du monstre de la semaine pas si méchant au fond (tout comme notre Docteur) et.. voilà! Vous avez The God complex! Oh, wait... Confused

Mais non, ce n'est pas une critique. Parce que ma foi, cet épisode je l'ai trouvé très bon! Probablement mon épisode favori de la saison, à égalité avec Asyleum of the Daleks. Il faut dire que j'avais aussi beaucoup aimé The God complex malgré certains défauts que l'on retrouve d'ailleurs dans cet épisode. Bon, bien sûr, je suis forcée d'enlever des points pour cette attaque injustifiée et franchement honteuse contre le whisky, d'autant plus impardonnable que le showrunner est écossais, mais le tout reste tout à fait correct. Allez, pour fêter ça je vais même retourner au plan en trois parties (et aux pavés du coup, désolée^^).

I. "It's ghost time!"

Ce n'est pas la première fois, loin de là, que Dr Who s'aventure dans le genre fantastique/horreur : pour ne citer que quelques uns des innombrables exemples nous avons eu droit à Night Terrors l'an dernier, Ghost light dans la série classique... Ce n'est pas toujours bien réussi cela dit, parce que Doctor Who n'est pas une série fantastique et se doit donc d'intégrer un twist sci-fi qui sonne parfois un peu creux. De plus il est difficile de jouer avec les clichés sans en devenir un et je trouve que de ce coté là au moins, l'épisode s'en sort très bien.

Et que de clichés! Nuit d'orage, manoir hanté bien évidemment rempli de statues inquiétantes, apparitions fugaces du fantôme le plus souvent à la lumière d'un éclair, cold spots, impression d'être observé... Il n'était pas évident de ne pas sombrer dans la parodie lourde. L'épisode évite cet écueil grâce à plusieurs éléments: premièrement, il parvient à être de temps à autres réellement inquiétant. Ce n'est pas un épisode qui fera hurler de terreur les adultes mais je pense que pas mal de petits anglais vont retrouver le chemin de l'arrière du sofa. Mr. Green J'ai moi-même sursauté au moment où le Major et son assistante regardent par la fenêtre en tentant de repérer le moyen de transport du Docteur et qu'un éclair nous fait découvrir le fantôme apparaît juste derrière eux : ultra classique mais efficace.

Autre réussite, il parvient à faire coller ces clichés du genre avec ceux de la série. Prenons par exemple la scène vue et revue du personnage qui croit tenir la main de son ami avant de réaliser que ce n'est pas la sienne : elle fonctionne d'autant mieux que le Docteur est justement connu pour toujours tenir la main de ses compagnes, ce qui rend la "chute" bien plus inattendue. Même chose pour le passage dans les corridors mal éclairés : c'est un cliché bien sûr...mais de Doctor Who également! Et bien sûr, qui dit imitation dit clin d’œil. Le manoir hanté servant d'expérience scientifique m'a personnellement fait penser à Hantise mais beaucoup d'autres films reprennent ce thème. De même le message du fantôme sur le mur rappelle fortement "redrum" et tant d'autres de ce type avant et après Shining. Quand aux premières répliques du Docteur et de Clara (respectivement "Boooh!" et "Ghostbusters!"), elles donnent tout de suite le ton sur lequel l'aspect fantastique va être traité : un peu plus Scooby doo que Poltergeist. Mr. Green

Enfin, comme souvent dans Doctor Who, nous avons une petite dose de "lampshade hanging". Pour ceux qui ne connaissent pas l'expression, c'est lorsque le scénariste, quand un passage de son épisode est tellement exagéré que le public risque de trouver cela too much, met lui même le doigt sur cet aspect (en général par le biais d'un personnage faisait remarquer combien tout cela est ridicule)...avant de passer à la suite sans fournir plus d'explications. Moffat est un habitué du genre d'ailleurs: Curse of fatal Death use par exemple beaucoup de cette méthode lorsque la compagne fait remarquer toutes les incohérences du moment et que le Docteur ou les Daleks répliquent par un "I'll explain later" un peu gêné. La réplique de Clara que j'ai postée au début de ma review est tout à fait de ce genre: elle met le doigt sur un comportement incohérent et accepte une réponse qui n'en est pas une (un simple oui du Major).

Et puis nous avons les chandeliers... La maison est équipée de l'électricité mais apparemment pas partout, ce qui est déjà assez stupide de la part d'un scientifique cherchant à repérer un phénomène paranormal peut-être dangereux. Comment donc obtenir une source de lumière? Au moyen de chandeliers bien sûr! Pour information, l'histoire se déroule en 1974 et la scène précédente nous montre le Docteur insistant sur le fait que le professeur soit équipé d'appareils de pointe. L'invention de la lampe de poche date de la fin du 19ème siècle. Cela pourrait être une simple facilité scénaristique si l'on n'insistait pas autant sur le coté incongru de ces chandeliers : ils sont dans la pièce aux ordinateurs depuis la première scène, posés à quelques centimètres d'ordinateurs coûteux au mépris du bon sens (si le Docteur avait réellement bossé pour le "health and safety" il aurait bondi au plafond) et surtout sans la moindre raison vu que la pièce est correctement éclairée à l'électricité. Pour moi il s'agit clairement d'un lampshade hanging, au sens propre du terme également d'ailleurs (je parie que le scénariste a pensé au jeu de mot) : tout bon film d'horreur doit contenir une scène où le héros s'éclaire à la bougie et où celle ci s'éteint mystérieusement? Qu'à cela ne tienne, ajoutons des chandeliers qui n'ont rien à y faire et mettons fortement le doigt dessus pour se faire pardonner cette facilité.

Bien sûr il pourrait aussi s'agir de chandeliers fournis avec le manoir lorsque le Major l'a acheté, utilisés ce soir là parce que l'orage a fait sauter une partie de l'électricité: mais dans ce cas une simple phrase d'un des personnages aurait suffi à l'expliquer au spectateur et cela ne nous dirait de toute façon pas pourquoi les chandeliers sont toujours allumés dans la pièce aux ordinateurs. Bref, je prends ça pour un cliché assumé que le scénariste a volontairement choisi de rendre un peu ridicule : je peux me tromper (ce ne serait pas la première fois^^) mais c'est de toute manière plus confortable que de le prendre pour une facilité scénaristique.

Dans tous les cas je mets un solide 8/10 à l'ambiance fantastique/horreur, qui perd quelques points chez moi à cause des passages en forêt. Je les ai trouvés assez maladroits (pour moi les plus mauvais moments de l'épisode); la forêt aurait pu être plus effrayante (ne serait-ce que si elle avait été plus touffue par exemple) mais, surtout, je n'ai pas cru un moment à la peur du Docteur. Ce n'est pas la faute à Matt Smith hein, la peur n'est pas ce qu'il joue le mieux (je reste très fan de sa colère glaciale et de ses moments de culpabilité) mais sa prestation était bonne : ce qui cloche est le dialogue. J'ai personnellement beaucoup de mal lorsqu'on fait dire à un personnage ce qu'il ressent au lieu de laisser son jeu le faire comprendre. Le Docteur qui avoue qu'il a peur au lieu de le montrer, c'est pour moi un peu gâchis... et hors caractère d'ailleurs! Le Docteur a parfois peur mais ne l'avoue que rarement à ses amis et presque jamais à ses ennemis. De plus, il a peur immédiatement dès qu'il arrive dans la forêt et ça ce n'est pas son style.



II. "We're going... always!"

Qu'en est-il de l'aspect sci-fi alors? On reste dans le classique avec un retour au "wibbly wobly" qui m'avait ma foi manqué (cette saison est étonnamment linéaire). Bien sûr le coup le l'univers où le temps s'écoule différemment a été fait l'année dernière avec The Girl who waited mais on rajoute ici un compte à rebours, le "pocket universe" étant en train de s'auto détruire. "Collapsing Universe, soon be dead, 2 minutes, no time complete sentences, abandon planet!" pourait être le sous titre de la série d'ailleurs. Mr. Green Cette intrigue a beau être très classique, je lui pardonne volontiers car elle donne lieu à ce qui est pour moi une des meilleures scènes de la saison, celle où Clara confronte le Docteur sur sa relation au temps et aux humains : je ne m'attarderai pas dessus, vous l'avez vue (et sans doute appréciée) comme moi, mais j'aime en particulier la manière dont Clara insiste sur le fait que son cadavre se trouve sur cette terre (sans doute en plusieurs exemplaires d'ailleurs^^), que le Docteur le sait et que cela ne le dérange pas, ce qui renforce le coté complètement inhumain de notre Time Lord favori. Bref, une intrigue de base classique mais bien traitée, qui parvient à faire glisser l'histoire du fantastique à la sci-fi sans que ça ne fasse trop faux et qui nous rajoute même au dernier moment un petit paradoxe familial où l’ancêtre sauve sa descendante. Oh, et on nous ressort même les points fixes et les paradoxes qui ont tendance à se résoudre d'eux-même : welcome back timey wimey!^^

Un bémol toutefois: si dans le "pocket universe" le temps s'écoule bien plus vite que dans le nôtre, comment le "fantôme" a-t-il été sauvé? Les 10 minutes que met le Docteur à la retrouver dans la forêt et l'amener au bon endroit pour passer le wormhole auraient dû durer des millions d'années dans notre univers. Ce n'est pas un problème lorsque le TARDIS sauve le Docteur vu que c'est une machine temporelle, on peut donc imaginer qu'elle a atterri quelques minutes après être partie; c'est plus embêtant lorsque le seul lien entre nos deux univers est une corde et un harnais. Dommage, il aurait suffi d'ajouter à l'explication en techno babble du Docteur que son bricolage ne sert pas seulement à augmenter le pouvoir psychique de l'assistante mais aussi à synchroniser le temps des deux univers: c'est à ça que sert le techno babble après tout. Mr. Green

Concernant l'histoire d'amour des monstres, j'ai vu dans certaines réactions que c'est pour beaucoup le gros point faible de l'épisode : je n'irai pas jusque là. J'ai trouvé l'idée amusante même si le coup du monstre qui n'en est pas vraiment un a été vu souvent (genre....la semaine dernière tiens^^) et j'ai éclaté de rire quand le Docteur appelle ce monstre hideux "Roméo". J'ai aussi apprécié ce twist final inattendu qui explicite à posteriori des scènes jusqu'alors inexpliquées : le problème est que l'explication est beaucoup trop bâclée. Quand les deux monstres ont-il été séparés et qu'est-ce qui a déclenché cette séparation? Étaient-ils dans le pocket universe au moment où la voyageuse temporelle s'y est retrouvé et le choc a-t-il propulsé l'un d'entre eux? Le monstre qui est dans notre univers l'est-il complètement (auquel cas il faudra m'expliquer comment le Major et son assistante ne sont pas tombés dessus alors qu'ils habitent le manoir) ou partiellement (dans ce cas, comment prend-il la main de Clara?). D'ailleurs, comment Clara parvient elle à confondre une main pareille avec celle du Docteur? Je le prendrais assez mal à la place de ce dernier! Mr. Green Bref, cette idée aurait pu être très sympa si le Docteur avait pris une ou deux minutes de plus pour tout expliquer. En tout cas, note à Moffat : je VEUX en scène spéciale dvd le moment où un TARDIS de très mauvaise humeur après deux voyages dans une dimension sur le point d'exploser se retrouve à ramener à différentes époques et lieux une voyageuse temporelle et deux monstres difformes.

Enfin, le coté sci-fi de l'épisode s'accompagne comme très souvent d'intra-textualité. Que de clins d'oeil aux anciens épisodes dans celui-ci! A l'ancienne série bien sûr: outre le décor qui rappelle pas mal ghost light, nous avons droit à un retour du eye of armony et au cristal de Metabelis 3. Le bricolage que fait le Docteur pour aller récupérer la voyageuse temporelle m'a fait aussi pas mal penser aux épisodes classiques. Le clin d’œil pour moi le plus drôle reste cela dit le moment où le Docteur appelle la jeune femme la "compagne" du major, que celle-ci le reprend et qu'il se corrige alors en disant qu'en effet en 1974 la compagne est appelée assistante. Mr. Green Nous avons enfin une raison pour ce changement de terme entre l'ancienne et la nouvelle série, une simple question de décence. J'ai aussi noté quelques petits échos aux premières saisons de la nouvelle série : le "ghostbusters" de Clara rappelle celui de Rose en saison 2 lors de leur enquête sur les fantômes qui s'avèrent être une attaque de cyberman et le "health and safety" utilisé comme couverture par le Docteur rappelle celle qu'il avait déjà utilisé dans le 4x01 avec Donna.

Bref, le coté sci-fi est pour moi également réussi bien que classique et pas exceptionnel. Il aurait pu être excellent avec un peu plus d'explications. Je lui mets un petit 8 histoire de faire la moyenne avec le gros 8 de la partie fantastique.


III. "The only mystery worth solving"

Bon, c'est pas tout mais nous avons un fil rouge sur les bras nous. Enfin, deux en réalité : qui est Clara et...qui est le Docteur? Et bien ô surprise nous n'avons pas de réponse claire dans l'épisode! Cela dit nous avons droit à pas mal de pistes, teasers et questions diverses. Que demander de plus à ce stade de la saison?

Et c'est reparti pour un petit rappel sur le coté obscur du Docteur. Vu et revu bien sûr...pour le spectateur! Mais Clara, elle, avait besoin de cette mise au point et cette semaine la voilà servie : une empathe lui dit de ne pas faire confiance au Docteur parce qu'il a "a sliver of ice in his heart" (ça lui apprendra à fricoter avec les ice warriors ce grand benêt!^^) et une leçon d'histoire de la Terre en accéléré lui fait soudain comprendre que pour un Time Lord une vie humaine n'est pas perçue de la même manière que pour un simple mortel. Y'a des jours comme ça... Sa conclusion, "We're all ghost for you, we must be nothing!", est à la fois très vraie et très fausse. On sait combien le Docteur souffre de perdre ses compagnons mais il est clair qu'il est parfaitement capable de profiter de leur présence alors qu'il sait objectivement qu'ils sont déjà mort: c'est en gros le résumé de son histoire avec River. Comme il le dit à Amy dans le 5x04, Virginia Woolf est morte mais il fait partie de son équipe de Bowling.

Le Docteur lui même semble vouloir montrer à Clara combien il peut parfois être dur, que ce soit au moment où, effrayée, elle lui avoue "I'm not happy" et que ce dernier se contente d' acquiescer avant d'accélérer, la laissant seule pendant quelques secondes ou, pire encore, lorsqu'il branche l'empathe à la machine. Cette dernière, terrifiée, lui demande si ça va faire mal et non seulement il admet que c'est tout à fait possible mais il conclut sur un ton assez dégagé "Might be agony. To be perfectly honest I'll be interested to find out!". C'est sûr que ça va aider Clara à te faire confiance de prendre des humaines pour cobaye, tiens... Et bien sûr, cette fois pour le spectateur, nous avons droit à une pas très fine analogie entre le Docteur et le Major : ce dernier explique qu'il a tué et conduit d'autres gens à tuer...le tout en développant une photo qui montre le Docteur au premier plan. C'est à peu près aussi subtil que lorsque le monstre de The God Complex parle d'une "ancient creature, drenched in the blood of the innocents, drifting in space through an endless shifting maze" et qu'il ajoute à la fin qu'il ne parlait pas de lui-même ou que lors de l'analogie entre la baleine géante du 5x02 et le Docteur, répétée trois fois. Je suis très fan du thème du coté sombre du Docteur mais j'aimerais savoir pourquoi une série qui sait pourtant être subtile ressent le besoin d'évoquer cet aspect avec la finesse d'un rhinocéros sous amphets. Je ne parle même pas de la réplique du Docteur,"every lonely monster needs a companion" , qui là encore n'est pas d'une grande subtilité...

Bref, un thème que j'aime, qui devait être traité puisque Clara ne le connaissait pas et qu'il fallait le rappeler aux spectateurs maintenant que la fin de saison approche mais qui une fois encore est traité bien trop brutalement. J'apprécie néanmoins le fait qu'un autre aspect typique du 11ème Docteur soit, pour la première fois je crois, clairement admis : notre 11ème Docteur, quelles que soient ses qualités, est lent à la détente. Comme il le dit, il y arrive à la fin mais il lui faut un sacré bout de temps pour tirer certaines conclusions évidentes. Pas grave hein, il faut bien un handicap à ce personnage déjà très puissant et le whonivers manque un tantinet de kryptonite, mais ça fait du bien que le principal intéressé l'admette. Mr. Green

Passons à Clara maintenant: "the only mystery worth solving", parce que l'ère Moffat ne peut pas se passer de périphrases pompeuses pour ses personnages. Wink Je suis surprise je dois dire. Non pas par le mystère qui s'épaissit, ça je m'y attendais, mais parce que je l'apprécie de plus en plus et qu'elle se démarque des précédentes compagnes. Elle qui avait commencé comme une habituelle "Moffat girl", sexy, flirteuse, brillante et sans peur, s'étoffe et devient franchement attachante. Déjà, c'est bête mais... c'est la première compagne à avoir peur régulièrement, à jouer la peur et à admettre sa peur! Je réalise que cet aspect me manquait beaucoup, d'autant plus qu'elle a le bon goût de ne pas exprimer cette peur par le biais de cris stridents comme le faisaient certaines compagnes de l'ère classique (Mel, c'est de toi que je parle^^). Au lieu de ça ses yeux s' écarquillent, sa voix tremble un peu, son souffle devient plus audible... et elle affronte néanmoins le danger, surtout si le Docteur le présente comme un jeu (elle est parfois aussi gamine que lui, et c'est dire!^^). C'est à la fois nettement plus crédible qu'une compagne sans peur et plus impressionnant: affronter le danger lorsqu'on ne ressent pas la peur ne nécessite aucun courage après tout. J'apprécie aussi qu'elle confronte rapidement le Docteur (ça, toutes les compagnes le font, c'est même un de leurs rôles) et qu'on entraperçoive chez elle une certaine violence: la manière dont elle secoue l'empathe pour qu'elle rouvre le vortex alors que cette dernière est épuisée et ce sans la moindre parole d'encouragement est tout de même assez rude. Bref, Clara a le potentiel pour devenir ma compagne favorite (rôle pour l'instant attribué à Donna) et a déjà pris la seconde place sans difficulté. Et puis c'est le Docteur qui va être content: ça fait deux fois en deux épisodes qu'il lui donne l'ordre de ne pas bouger et... elle ne bouge pas! Il lui aura fallu attendre 50 ans d'épisodes et 1000 ans de sa timeline mais ça y est, il a trouvé une compagne capable d'obéir à un ordre simple et plein de bon sens! Mr. Green

Que savons nous de plus concernant son mystère? Déjà, et c'est officiel, le TARDIS ne l'aime effectivement pas du tout. Et je doute que ce soit parce qu'elle a laissé traîner un parapluie mouillé... Un high five au TARDIS pour sa superbe réplique lorsqu'elle explique pourquoi son interface a l'apparence de Clara : c'est vrai qu'elle se comporte comme une ex jalouse mais j'étais pliée de rire. Outre le fait qu'une fois encore la porte se referme sur Clara (4 fois en 4 épisodes, on est d'accord que ce n'est plus un hasard là) et que même le Docteur l'admette (le moment où elle tape le TARDIS en lui disant "Are you being mean?" lorsqu'il croit qu'elle n'a pas été polie avec Clara est très choupi^^), je prends la disparition du porte parapluie comme un autre indice de ce manque d'affection. Outre le fait que cela conduit à ce que le Docteur engueule Clara, cette dernière semble du coup se sentir obliger de le trimbaler partout...alors qu'il ne pleut plus après leur retour de la terre du futur (lorsqu'ils partent récupérer le cristal dans le TARDIS, Clara a le parapluie à la main). Ou alors le parapluie va avoir une importance particulière par la suite (il en avait une dans l'épisode de noël après tout) et va devenir pour Clara ce que le sonic screwdriver est pour le Docteur: pourquoi pas, c'est très british après tout. Smile Mais bon, je prends ça pour une réaction mesquine du TARDIS qui tente par tous les moyens d'embêter cette compagne qu'elle n'aime pas.

Evidemment, nous ne savons toujours pas pourquoi elle ne l'aime pas et ce n'est pas l'empathe qui nous donnera la réponse. Cela dit ça ne prouve rien, déjà parce qu'elle peut mentir (elle ne fait pas confiance au Docteur alors qu'elle semble bien aimer Clara) mais surtout parce que comme elle même le dit avec insistance, elle est empathe et non télépathe. Elle ne peut que ressentir les émotions de Clara, pas fouiller son subconscient. Or il semble de plus en plus clair que Clara n'est pas consciente de ce qu'elle est, ce n'est donc pas une empathe qui risque de le deviner. Bref, tout ce que le passage avec l'empathe nous apprend est que le Docteur ne fait définitivement pas confiance à Clara. Je persiste sur mes deux théories phares: Clara est soit un piège soit un cadeau d'une entité supérieure (pas le TARDIS, ça semble clair), la compagne idéale (courageuse, fun, plus ou moins immortelle et mystérieuse) qui peut soit aider prodigieusement le Docteur soit détourner son attention pendant que ladite entité prépare son mauvais coup. Une question néanmoins: Clara est-elle elle-même une empathe? Parce que c'est elle qui sent arriver le monstre (lorsqu'elle dit soudain "I'm not happy") et si elle a réellement un pouvoir sur les émotions (les resentir mais peut être aussi les amplifier) cela pourrait presque sauver le final d'Akhaten : ce ne serait pas la feuille en elle-même mais le pouvoir d'empathie de Clara qui aurait fait exploser le monstre.

Pour conclure (ouf), un épisode qui me réconcilie avec cette deuxième partie de saison. Ce n'est pas encore de l'excellent Doctor Who mais je retrouve tout de même ce qui me plait tant dans la série. Je pense vraiment que mon problème principal avec la saison est son format de quasi stand alones et son coté linéaire : outre le fait que je sois très fan du genre de l'horreur, je doute que ce soit un hasard si le premier épisode qui me plait vraiment depuis la reprise soit plein de références au grand mystère de cette demi-saison et un tantinet timey-wimesque. Je conclurai sur cette citation ma foi pleine de sagesse : "-How do sharks make babies? -Carefully!"
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Sovead
[Bow-ties Club]

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2010
Messages: 180
Localisation: Rennes
Masculin

MessagePosté le: Dim 21 Avr 2013 - 13:47    Sujet du message: [7x10] Hide Répondre en citant

Le centre de la maison est la salle de musique...
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Dim 21 Avr 2013 - 13:52    Sujet du message: [7x10] Hide Répondre en citant

Yep, un peu obsédé par la musique ce scénariste non?^^
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Chloécume
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2013
Messages: 6
Féminin 虎 Tigre

MessagePosté le: Dim 21 Avr 2013 - 14:03    Sujet du message: [7x10] Hide Répondre en citant

J'aime beaucoup ton analyse Tyr ! je l'ai trouve très intéressante et tu as soulevé des choses que je n'avais pas vu (et j'ai bien ri aussi). le truc avec les chandeliers, je n'avais même pas réalisé!
j'aime bien aussi ton analyse sur Clara, sur sa peur, sa violence, je n'avais pas perçu tout cela et effectivement son personnage s'étoffe. Le truc du tardis et du parapluie, je n'avais pas du tout fait attention!
quand a savoir si Clara est un piège ou un cadeau, même le docteur semble se poser la question, mais si c'est un piège, pour l'instant, je trouve que c'est top proche de l'histoire de River, mais bon, nous verrons bien! J'aime bien l'idée de Clara comme empathe aussi !
bref, merci pour ce commentaire et les éclairages que cela m'a apporté!
Revenir en haut
SteamMoose
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2013
Messages: 1 898
Masculin

MessagePosté le: Dim 21 Avr 2013 - 14:47    Sujet du message: [7x10] Hide Répondre en citant

Tyr a écrit:

. C'est à la fois nettement plus crédible qu'une compagne sans peur et plus impressionnant: affronter le danger lorsqu'on ne ressent pas la peur ne nécessite aucun courage après tout.


D'ailleurs le 3è Docteur le dit lui-même, dans Planet of the Daleks : " Courage isn't just a matter of not being frightened, you know. It's being afraid and doing what you have to do anyway."
_________________


There are worlds out there where the sky's burning...
Revenir en haut
D_LeX
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2010
Messages: 97
Localisation: IDF
Masculin Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Dim 21 Avr 2013 - 14:48    Sujet du message: [7x10] Hide Répondre en citant

Excellent épisode.
Je serais moins catégorique et ne dirait pas que La TARDIS n'aime pas Clara.
Je pense qu'elle s'en méfie, car elle fait face au mystère Clara également. Cependant, c'est la première fois que je vois la TARDIS interagir autant avec un compagnon. Elle accepte même de risquer sa vie car elle voit un compagnon qui tient au Docteur presqu'autant qu'elle.
Elle accepte même d'utiliser son interface de communication avec Clara, alors qu'elle aurait très bien pu l'ignorer.
Par ailleurs, Clara est le premier compagnon que je vois quasi-instinctivement comprendre et admettre le fait que la TARDIS est une créature vivante et pas une simple machine.
Lorsque Clara dit " I'm sorry " à la TARDIS, cette dernière donne une réponse sonore qu'on interprète tous comme un "De rien/Ce n'est pas grave/Je t'en prie". Peut-être une fois de plus parce que Clara la considère vraiment comme une entité vivante, et avec tout le respect que cela implique.

Il se passe un truc entre ces deux là; une relation qui pourrait être bien plus forte que celle qu'il y a entre Clara et le Docteur.

Et dans cette saison, non seulement, je m'attache à Clara que je trouve géniale comme compagnon, mais un quelque chose fait que je m'attache à la TARDIS comme ça n'était pas arrivé auparavant. Je n'explique pas ce qui crée cela. Mais la TARDIS semble prendre une dimension qu'elle n'avait pas avant.
Revenir en haut
Gérard
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2010
Messages: 2 889
Localisation: Bois d'Arcy
Masculin Verseau (20jan-19fev) 鼠 Rat

MessagePosté le: Dim 21 Avr 2013 - 15:42    Sujet du message: [7x10] Hide Répondre en citant

A mon avis, grâce à cet épisode, je crois que beaucoup d'entre nous suivront Call the Midwife lorsqu'une chaîne française se décidera à le diffuser. Et mes espoirs en ce qui concerne "An Adventure in Time and Space", qui étaient déjà élevés, viennent d'atteindre des niveaux stratosphériques. Tout ça grâce à Jessica Raines. C'est dire combien je l'ai trouvée bien dans cet épisode. Mais elle n'était pas la seule.

En effet, Dougray Scott était vraiment très bien lui aussi. Et bien sûr, Matt Smith et Jenna Louise Coleman continuent, semaine après semaine, de nous offrir de grands moments d'acteurs. Le seul point faible du casting, c'est Kemi-Bo Jacobs, mais soyons juste, on ne lui a pas donné grand-chose à faire non plus.

Un bon scénario aussi, avec de très bonnes scènes (le voyage dans l'histoire de la Terre, avec le costume d'astronaute porté à plusieurs reprises par Ten, les dialogues entre Clara et le Docteur, Clara et Emma, le Docteur et le Professeur, Emma et le Professeur). Bref, un très bon scénario, avec un joli twist à la fin (non, pas celui-là, l'autre).

Une dernière chose, c'est moi, ou il y avait un Ange dans la salle de musique ? Peut-être est-ce mon imagination.

Peut-être.
_________________
"Kentoc'h Mervel!"

Revenir en haut
SteamMoose
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2013
Messages: 1 898
Masculin

MessagePosté le: Dim 21 Avr 2013 - 15:57    Sujet du message: [7x10] Hide Répondre en citant

Ah oui, moi aussi j'ai cru voir un ange. C'était probablement juste une statue.
_________________


There are worlds out there where the sky's burning...
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Dim 21 Avr 2013 - 15:58    Sujet du message: [7x10] Hide Répondre en citant

Chloécume a écrit:
J'aime beaucoup ton analyse Tyr ! je l'ai trouve très intéressante et tu as soulevé des choses que je n'avais pas vu (et j'ai bien ri aussi).

Merci bien. Et félicitations pour être allée au bout du pavé.^^ Ravie d'avoir pu t'aider à découvrir certains aspects: par contre ne tiens pas trop compte de mes théories, je suis tristement connue pour avoir presque systématiquement faux. Laughing


D_LeX a écrit:

Lorsque Clara dit " I'm sorry " à la TARDIS, cette dernière donne une réponse sonore qu'on interprète tous comme un "De rien/Ce n'est pas grave/Je t'en prie". Peut-être une fois de plus parce que Clara la considère vraiment comme une entité vivante, et avec tout le respect que cela implique.

Alors perso je l'ai clairement pris pour un "nananananère" du TARDIS qui a réussi à faire engueuler Clara. Après,je bosse avec des collégiens : ça n'aide pas niveau maturité. Laughing Mais j'admets que ce n'est clairement pas de la haine que le TARDIS voue à Clara ou elle pourrait faire bien pire que de lui fermer la porte au nez de temps à autres et la traiter indirectement d'égocentrique. Le fait qu'elle daigne lui parler vient à mon avis surtout du fait qu'elle panique en voyant son Docteur sur le point de mourir (après tout, elle sonne les cloches) et qu'elle souhaite se laisser convaincre mais elle n'avait pas besoin de lui parler pour cela, c'est vrai (on aurait raté une chouette réplique cela dit^^).

Je ne dirais pas non plus que Clara comprend instinctivement ce qu'est le TARDIS, elle l'appelle "it" tout au long de l'épisode 7 par exemple. Elle ressent par contre clairement le fait que le TARDIS ne l'apprécie pas, ce qui peut être du au fait que le TARDIS, qui est télépathe, projette exprès ce sentiment ou apporter de l'eau à mon moulin lorsque je théorise que Clara est une empathe (mais bon, une théorie juste de ma part...moui...^^).
Dans tout les cas, concernant ce sentiment, je dirais que c'est une forte méfiance/antipathie due au fait que pour le TARDIS, ce que Clara va faire est déjà arrivé (on nous dit clairement dans The Doctor's wife que pour le TARDIS tout arrive plus ou moins simultanément). Cela ne veut pas dire que ce sera volontaire de la part de Clara, juste que ce qu'elle est mettra le TARDIS/le Docteur en danger et que le TARDIS le sait. Ou alors c'est juste son coté "impossible" qui fait que le TARDIS la rejette, tout comme elle a rejeté Jack, mais je serais un peu déçue.
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
**Neptune**
[Conquête du Cpt Jack]

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2012
Messages: 119
Localisation: Between Time and Space
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Dim 21 Avr 2013 - 16:21    Sujet du message: [7x10] Hide Répondre en citant

Rhoo j'ai adoré cet épisode! Mon préféré de cette saison7 si on compte pas celui de Noel!
Il était annoncé comme flippant mais le seul moment ou j'ai sursauté c'est le passage où on voit la femme qui apparaît derrière Emma et le professeur qui regardent par la fenêtre.
Sinon le reste était epic, je m'attendait pas à l'histoire d'amour entre les 2 "monstres". Les effets sont bien dosés, Clara qui "pilote" le TARDIS (ou du moins qui se fait embarquée et qui tente de s'accrocher) c'était jouissif ^^ j'ai bien rigolé durant cet épisode à la Scoobidoo!

Oh et j'ai un nouveau ship: ClaraXTARDIS Laughing
_________________
When you're a kid, they tell you it's all
"Grow up! Get a job! Get married! Get a house! Have a kid! And that's it!"
But the truth is, the world is so much stranger than that. It's so much darker. So much madder. And so much better...
Revenir en haut
Capt.Jack
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 927
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Dim 21 Avr 2013 - 16:21    Sujet du message: [7x10] Hide Répondre en citant

Sovead a écrit:
Le centre de la maison est la salle de musique...


"Moi je me suis dit ... Ha non c'est la cuisine ... Et ça c'est nous et schmitt" ^^

Ghost buster light
Tel un épisode de slider je vais vous le faire à Rebour vous comprendrez mieux.

"Your great, great, great, great ... Great grand daugther"
Un gout de futuram qui fleur bon dans cette phrase.
Mais surtout les liens du sang.
Alors de plus en plus le liens Rose/Clara me semble évident ... Pourquoi ?

"C'est une fille normal que voulez vous de plus ?" ... Et rose était une fille normal.

Rose à utiliser le tardis pour allez recherchez le Dr et comme c'est bizarre Clara aussi.
Et c'est clairement pas elle qui conduit vu comment elle est bringballer.
Allors pourquoi le Tardis lui joue des tours (Tel une belle mère un peu vache), et pourquoi elle doit être dedant.
Et si tenant de Rose par le sang elle avait du Bad Wolf en elle qui permet au tardis d'y puiser ???

Rose à vu un holograme du Dr et Clara voit un Hollograme d'elle même.

Rose à vu la fin de la terre ... Clara voit le début et sa fin.
(Au passage ont remarque le retour de l'écran télé montrant l'extérieur du Tardis).
Et je me demande si ce n'est pas la combinaison de Water of Mars que le Dr ressort du placard.

Le coup du Parapluie qui ne peut se ranger me rappel plus Amy allez savoir pourquoi.

Emma demande à Clara de faire attention à sa relation avec le Dr. Et ça renvoit à lorsque Rose cherche des réponses sur ce fameux Dr et rencontre un homme qui a fait de recherche sur lui. Et dit "En tout cas tout ceux qui semble s'approcher trop prêt meurt". De plus le liens entre les vieille photo de la voyageuse temporel et les photo et dessin de Nine dans des moments du passé me semble évident.

Lorsque Clara parle à Emma qu'elle et le professeur s'aime et que ça se voit comme le nez sur la figure, ça m'a rappeler l'amour de Rose pour le Dr et surtout Ten.

Par contre la robe s'arrêtant au genou et les collants m'ont rappeler Amy. allez savoir pourquoi ^^

Petite visite de la maison qui me rappel perso Ghost Light et la le Dr lui tient la main. Comme il l'aurait tenu à Amy enfant.

Clara ne veut pas visiter seule avec le Dr qui l'en convainc et ... Elle lui demande de lui lancer un challenge
Et ce "Fait moi oser" me rappel un peu River ...

Mais surtout chose marquante le Dr ressort son psychique Paper (Alors qu'il y a un psychique autour)

...

Sur l'épisode rien à dire. Pas de redite pour une fois et de très beau moment. Il est stressant comme il faut et fini bien pour tout le monde. Et j'aime ce Dr qui à peur et ne sais pas tout.
Dans cette épisode, un lien fort avec Rose semble se déssiner et j'attends réellement de voir River dans l'entourage de Clara.
Revenir en haut
Gérard
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2010
Messages: 2 889
Localisation: Bois d'Arcy
Masculin Verseau (20jan-19fev) 鼠 Rat

MessagePosté le: Dim 21 Avr 2013 - 17:10    Sujet du message: [7x10] Hide Répondre en citant

Capt.Jack a écrit:

Et je me demande si ce n'est pas la combinaison de Water of Mars que le Dr ressort du placard.



Oui, c'est bien celle-là. Que l'on voyait aussi dans 42, et qu'il a récupérée dans la base de The Impossible Planet/The Satan Pit.

Et énorme référence à Three. Apparemment, Jo lui a bien rendu son cadeau de mariage. Mais vu ce que ça a causé, on peut se demander pourquoi il l'a gardé.
_________________
"Kentoc'h Mervel!"

Revenir en haut
Capt.Jack
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 927
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Dim 21 Avr 2013 - 17:39    Sujet du message: [7x10] Hide Répondre en citant

quel cadeau de mariage ?
Revenir en haut
Gérard
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2010
Messages: 2 889
Localisation: Bois d'Arcy
Masculin Verseau (20jan-19fev) 鼠 Rat

MessagePosté le: Dim 21 Avr 2013 - 18:10    Sujet du message: [7x10] Hide Répondre en citant

Le cristal de Metebelis 3. Le Docteur l'avait donné à Jo comme cadeau de mariage à la fin de The Green Death. Mais elle le lui avait retourné dans Planet of the Spiders et...
_________________
"Kentoc'h Mervel!"

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:14    Sujet du message: [7x10] Hide

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Saison 7 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Page 2 sur 6

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com