Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[Audiosode] Solitaire (John Dorney)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Les anciennes saisons et films -> Docteur 8
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Melyssa
BOT Saver
BOT Saver

Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2009
Messages: 658
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 牛 Buffle

MessagePosté le: Mar 30 Avr 2013 - 08:41    Sujet du message: [Audiosode] Solitaire (John Dorney) Répondre en citant

~ Solitaire ~

Big Finish Companion Chronicles S. 4 ep. 12
Publié en juin 2010

Avec le 8e Docteur & Charley Pollard






~ Synopsis:

"What if there were a game you didn't know you were playing? Where you didn't know the aim and you hadn't seen the rules?"

Charlotte Pollard arrives in a toyshop, but she doesn’t know where she is – or even who she is. The mysterious owner wants to play games. He’s the Celestial Toymaker, and he has already defeated the Doctor, whose essence is hidden inside a ventriloquist’s doll.

The Doctor is gone. The TARDIS is lost. But the game is only just beginning...



¤¤¤


~ Production:
Auteur: John Dorney / Directeur: Nicholas Briggs


¤¤¤


~ Casting:
Charley Pollard/The Doctor: India Fisher; The Celestial Toymaker/The Game: David Bailie


¤¤¤


~ Notes sur la continuité:

Cette histoire se passe pendant la 2e saison des aventures du 8e Docteur et Charley, mais il peut très bien s'écouter sans background: Charley y étant amnésique, il n'y aura que très peu de références à ses aventures précédentes.

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Publicité






MessagePosté le: Mar 30 Avr 2013 - 08:41    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Melyssa
BOT Saver
BOT Saver

Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2009
Messages: 658
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 牛 Buffle

MessagePosté le: Mar 30 Avr 2013 - 08:42    Sujet du message: [Audiosode] Solitaire (John Dorney) Répondre en citant

"What if there were a game you didn’t know you were playing?
Where you didn’t know the aim and you hadn’t seen the rules?"


 


Charley étant connue pour avoir souvent essuyé les plâtres (et ramassé les lauriers) de tout un tas d'expériences inédites de la part de Big Finish, ça  n'est pas bien étonnant que ce soit elle qui se retrouve catapultée dans ce Companion Chronicle qui ne ressemble à aucun autre: ça n'est pas une narration affublée d'un 2e acteur en side-car; c'est bel et bien une pièce à 2 personnages (enfin, 4, mais l'un des deux suppléments étant une marionnette et l'autre une voix désincarnée...)

Et c'est génial, donc. La métaphore du jeu auquel on joue tous (et que l'on finit tous par perdre, mais si possible dans très longtemps) est assez connue mais elle est ici très bien faite, entre les raisonnements qu'elle provoque, les surprises qu'elle propose et les rebondissements qui s'enchaînent jusqu'à la dernière seconde; et on se régale de bout en bout.
Voici une histoire complexe racontée de manière simple, fluide, rythmée... un petit bonheur, quoi. Avec ce petit air de boîte à musique à la fois bien mignon est tout à fait angoissant...



I went to the moon and I took Charlotte Pollard, but I didn't take the Doctor..." 


Et quel plaisir pour moi de retrouver Charley (Spin ooofffff!!  :bounce: ) qui est ici parfaitement rendue, tant par l'écriture de Dorney que par le jeu de Fisher. A la fois futée, débrouillarde, et naïve au possible; elle voyage naturellement de la pauvre jeune fille perdue et amnésique à la clé de voute de l'histoire.
Et David Bailie ( pardon, david bailie) nous fait toujours un aussi bon Toymaker: creepy à souhait sur toute la grande majorité de l'histoire, il nous offre une facette assez inédite du personnage sur la fin.


Bref, encore un pari gagnant pour Big Finish qui comme toujours nous sort des petites perles d'originalité sur le fond comme sur la forme.


"Finding the aim of the game is the aim of the game!" 

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Monsieur Tanuki
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2012
Messages: 1 054
Localisation: Ici et un peu là-bas aussi...
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Mer 26 Fév 2014 - 19:17    Sujet du message: [Audiosode] Solitaire (John Dorney) Répondre en citant

J'apprécie grandement Charley , donc un audio dont elle est l'héroïne ça ne peut que m'intéresser ( d'ailleurs plus ça va et plus son spin-off m'intéresse , y'a de fortes chances que je cède à l'achat s'il y a des promos sur ses audios avec Six histoire d'avoir tout ce qui mène à ce spin-off à écouter avant). Et qui plus est , si on rajoute à cela le Celestial Toymaker pour qui j'ai une affection toute particulière , alors cela ne peut que susciter de hautes attentes chez moi. D'autant plus si on ajoute à cela que c'est le premier Companion Chronicles que j'ai écouté ( oui bon , c'est à part tout de même certes).


Et bien je n'ai été déçu sur aucun tableau. La narration est fluide , propose son lot de bonnes trouvailles scénaristiques et donc est un plaisir à écouter de bout en bout. Encore une fois , le personnage de Charley est attachant , tant par son caractère que par son interprétation par India Fisher totalement sans fausses notes ( d'ailleurs c'est définitevement ma compagne préférée concernant Eight , j'aime beaucoup Mary Shelley/Julie Cox , Lucie Miller/Sheridan Smith et Molly O'Sullivan/Ruth Bradley , mais personne ne détronera Charley Pollard et l'interprétation d'India Fisher dans mon coeur).

Et David Bailie fait là encore un très bon Celestial Toymaker , à la fois inquiétant comme il faut mais aussi présentant un aspect de sa personnalité plus étonnant. Et là on a ce que je qualifierais d'un méchant en trois dimensions , avec le relief suffisant pour en faire un personnage très bien écrit , loin de certains personnages caricaturaux de la série.

Sur le plan sonore , c'est épuré , on laisse place belle aux dialogues entre nos deux personnages ( plus deux autres au second plan , dont une certaine poupée dont le doublage par India Fisher est assez drôle compte tenu des circonstances qui entourent son existence ) , et les bruitages qui sont employés ne sont là qu'au support de ces derniers. Mention toute particulière à cet air de boite à musique très flippant .

En conclusion , après avoir continué ma réécoute des EDA que je trouve sous biens des aspects classique ( mais néanmoins relativement solide dans son ensemble) , ce petit bijou de créativité qu'est Solitaire m'a fait du bien. Un essai gagnant qui prouve que la créativité n'a de limites que celles qu'on lui donne-nous même , et qui nous montre qu'on peut tenter et réussir plutôt que de s'enfermer dans des carcans d'écriture ad nauseam ( non je ne vise personne par ce propos Mr. Green)
_________________
Merci à la grande Dame Eleusys pour ce magnifique avatar .

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lennox
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2011
Messages: 2 829
Localisation: CIA Tower
Masculin

MessagePosté le: Lun 17 Mar 2014 - 11:21    Sujet du message: [Audiosode] Solitaire (John Dorney) Répondre en citant

Bon et bien j'ai écouté ce petit CC et sans grande surprise, je n'ai pas vraiment accroché. Pourtant j'aime beaucoup Charley et j'avais un souvenir plutôt bon du Celestial Toymaker malgré la reconstitution mais malheureusement ça ne passe pas avoir moi.

Cela dit je ne trouve pas du tout les mêmes défauts à ce CC par rapport au reste du range. En effet ici on s'éloigne complétement du schéma classique où on nous raconte l'histoire. Je préfère nettement ce genre de mise en scène.

Mais ceux qui me connaissent ne seront pas surpris quand je dirai que je trouve cet épisode un peu trop "original" pour moi. Et je dis "original" mais au final il reprend un peu le même schéma que tous ces épisodes avec lesquels j'ai du mal à accrocher : le fait qu'on soit complétement balancé dans un environnement où les lois de la physique et de la logique ne s'appliquent pas, un personnage amnésique... En fait je me rends compte que je n'aime pas en savoir plus sur l'histoire que les personnages eux-mêmes.
, on sait que Charley ne va pas réussir à s'échapper simplement en empruntant la porte, on sait que la marionnette est le Docteur...


Bon après ce n'est bien sûr qu'un avis personnel. Et pour un peu qu'on aime ce genre d'histoire, c'est un très bon épisode. La mise en scène, le jeu, la résolution sont assez réussis. Ce n'est juste pas ce que je recherche.
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:54    Sujet du message: [Audiosode] Solitaire (John Dorney)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Les anciennes saisons et films -> Docteur 8 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com