Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[7x13] Nightmare in Silver
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Saison 7
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
docjojo
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2011
Messages: 12
Localisation: quelque part dans le void

MessagePosté le: Dim 12 Mai 2013 - 09:47    Sujet du message: [7x13] Nightmare in Silver Répondre en citant

Bonjour,

Moi aussi j'ai trouvé cet épisode très bon! (Comme tout les épisodes de la partie 7.B). Belle histoire et très belle mise en place artistique (quand on compare à la saison 1 en format 4:3, on mesure les progrès accomplis).
J'ai l'impression que Moffat veut développer une sorte de romance entre Clara et le Doc'. On a eu droit à un long bisou dans The Snowmen, des regards dans la suite de la saison, une allusion des gosses la semaine dernière, la ils ont failli s'embrasser et à la fin le Doc fait une allusion à Clara "a little skirt too..tight" + regard nié (Bon là c'est bizarre parce que j'ai bien regarder JLC durant l'épisode , et si sa jupe arrive au dessus des genoux, elle n'est pas "tight". Le trailer (ou le prequel qui se déroule après l'épisode prochain et qui donc, je dirais, n'ai pas un prequel, ou le next time trailer, je ne sais plus) contient aussi des allusions.

Juste un petit défaut : clara n'avait pas l'air très choquée de la disparition des gamins. Elle est quand même leur nanny. On aurait pu mettre ça sur le dos d'une confiance totale envers le doc' pour arranger la situation, mais justement, dans l'épisode elle dit qu'elle n'irait pas jusqu'à avoir totalement confiance en lui.

Sinon, une belle petite référence à l'épisode précédent, ils ont encore balancé une chaise! L'utilisation de la chaise devient plus récurrente que celle du tournevis sonique... Les scénaristes ne font vraiment preuve d'aucune inventivité...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 12 Mai 2013 - 09:47    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Doctor Faby
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2011
Messages: 29
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Dim 12 Mai 2013 - 10:19    Sujet du message: [7x13] Nightmare in Silver Répondre en citant

Déjà, je tiens à féliciter la petite Angie qui récolte l'oscar de la pisseuse du siècle ... Désolée, c'est comme ça que j'appelle les gamines hautaines et énervantes au possible ... Mais ne nous voilons pas la face, on étaient toutes comme ça, les joies de l'adolescence Smile

L'épisode, bien, très bien ... Neil Gaiman, fournisseur officiel de bon épisode, pour l'instant. Le coup du parc d'attraction, le double Doctor, non mais franchement il est excellent Eleven de passer de l'un à l'autre, du gentil au méchant (les scènes dans son cerveau, la mise en scène et tout, c'est peut être mon deuxième et dernier point négatif de l'épisode). Les cybermen, parfait aussi, ils sont chiants à se uploader comme ça, tu parles d'un ennemi relou à battre ... Et en même temps, je suis tellement jalouse de pas pouvoir faire ça en vrai Mr. Green

Clara est franchement brillante, peut être trop ? Haha, le Doctor y pense aussi. J'adore cette compagne, reste à savoir qui elle est ... Non parce que, comme par hasard, une fille aussi bien doit forcément y avoir quelque chose de louche, bonjour le machisme Smile (enfin pas si bien, puisque trop petite, autoritaire et un nez bizarre, merci Doctor, il sait parler aux femmes ^^)
J'ai bien aimé le passage ou le Doctor version Cybermen lui fait croire que ... il serait intéressé, mais non, définitivement, c'était trop gros ... On a beau être dans la téte de quelqu'un, on peut tout savoir mais ne pas connaître l'attitude de la personne ... Vous me suivez ?
Mais ça me rappelle un autre point négatif, la fin, il nous fait quoi le Doctor genre "ah Clara Clara Clara, dans sa jupe serrée ...." Non mais ... NON !!! Heureusement que River revient pour remettre de l'ordre dans tout ça !

Et comment ne pas finir avec le must du must, que rien que pour ça, l'épisode est magnifique, le truc qui m'a quasi fait hurler de joie .... ALLONS Y !!!! Juste génial, je pourrais me le repasser en boucle (ainsi que le Fantastic)

Voila, bon épisode, sympa et rare fois ou je n'ai pas regardé si l'épisode était bientôt fini Mr. Green
Revenir en haut
Kwack
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2013
Messages: 527
Localisation: Magic Bus
Féminin

MessagePosté le: Dim 12 Mai 2013 - 11:02    Sujet du message: [7x13] Nightmare in Silver Répondre en citant

Tyr a écrit:
Steve Manfred, qui est le conseiller de Neil Gaiman concernant la mythologie whovienne, a posté sur Gallifreybase pour expliquer pas mal de choses (entre autres quelles scènes ont été coupées) et il répond justement à ça. Je copie-colle ici ce qui est dit vu qu'il faut être inscrit pour lire les posts de Gallifreybase et que ça peut intéresser les fans (désolée pour la longueur du post mais pour une fois c'est pas ma faute^^)

Merci beaucoup de nous avoir copié ces messages, ils sont fortement intéressants et précisent pas mal de points qui restaient un peu flous.
_________________

John Hurt c'est pas du jeu.
Revenir en haut
Capt.Jack
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 927
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Dim 12 Mai 2013 - 11:06    Sujet du message: [7x13] Nightmare in Silver Répondre en citant

Pour commencer merci à Tyr qui éclaire cette épisode et la fin du précédent d'un jour nouveau.
Parce que j'étais effaré par cette fin comme beaucoup ici. Et que je me disais pauvre Gaiman qui va devoir se payer les gamins sur son épisode. Mais non c'est lui qui les a voulu ce qui à donner un fin un peu abusé au précédent, et un début abusé à celui ci.
Parce que comme d'autre j'ai trouver surprenant de les voir direct dans le tardis.
Enfin au moins on ne les subira que pour une seule aventure (Ce qui est étrange vu le potentielle chiant de la gamine qu'elle ne veuille pas aller encore ailleur).

J'avais un peu confiance en Gaiman et j'ai eut raison malgré quelque longueur. Et je pense qu'il aurait pu se passer des gamins.
Au lieu du "Les cyberman attendais des gamins pour ce manifester" un "esprit brillant" et une partie préalable contre le Dr aurait suffit. Il voulait jouer après tout ^^

Bon je sais bien que ça passe au état unis. Mais ce premier plan avec le premier pas sur la lune c'est abusé. On est à des milions d'année de la terre. Limite peu être à des milions d'année de notre époque. Qu'est qu'il en ont à battre ?

J'ai cramé assez rapidement que l'Empereur était parmi, rien qu'avec le Mr.
Du coup la militaire sais que le Dr ment mais laisse faire ... Bizarre.

Le rapprochement entre Porridge qui à ce que je comprend à déjà appuyer sur le bouton et le Dr est intéressant aussi.
Ca ramène à la time War j'ai trouver.

Le cyberman qui s'upgrade à chaque nouvelle menace m'ont bien plus même s'ils rappellent les "replicons" de stargate entre autre (Eux aussi avait tendance à revenir toujours plus dangereux et mieux armée contre les héros très rapidement).
Par contre j'ai trouver que Clara ne paniquer pas autant qu'une nanie ce le doit. Elle est tout de même résponsable du bien être des enfants. Et on voit qu'elle n'a pas entièrement confiance au Dr.

Matt Smith est très bon pour jouer la dualité entre les deux version du Dr. Et j'ai beaucoup aimer l'intérieur de son esprit.
Bien entendu comme beaucoup tout les petits clin d'oeil mon fait chaud au coeur.
J'ajoute le plan sur la petite chainette avec la gourmette qui pour moi rappel un peu Eight.

Et Clara se débrouille bien pour prendre les choses en main. Il est claire qu'il n'y en pas beaucoup dans ses ex compagnon feminin qui aurait pu faire de même. Et j'y inclue Rose que j'aime pourtant énormément. J'imagine Susan, Peri ou Mel dans la même situation en train de crier Laughing
En fait à part River, ou la Sarah Jane agée, ou Romana j'élimine toute les autres.

Alors oui y'a des soucis, mais c'est franchement le meilleur épisode avec Hide de cette saison.
Tout les autres sont bien en dessous. Bon Akhaten n'est pas si loin, allez.

Le Tardis est plus sympa avec les momes qu'avec Clara, en effet le tardis leur offre un nouveau portable. La classe.
Je ne suis pas persuader que les enfants ait assez eut peur pour être dégouter de voyager de nouveau avec le Dr. En mode zombie trop longtemps (Allez savoir l'Upgrade à peut être améliorer leur comportement). Et non Dr Faby j'ai jamais été comme ça.

J'étais pas sur d'avoir vu un reste de cyberman survivre à la fin de l'épisode, mais vos critiques m'a convaincu que j'ai pas rêver.
Vont il se la jouer à la réplicon et copier un Dr Cyberman à partir de ce que le Cyberplanner (Qui a penser à Weeding planner lève la main) à pu expérimenté.

Par contre ce qui m'a souffler est la superrapidité des cyberman (Eux toujours si lent d'habitude). Là je me suis dit qu'il était mal.
A lui seul au lieu d'enlever la gamine il aurait pu mettre à terre tout ceux qui lui barré la route à la Flash.
Ou alors tel Rhino ou Jungernault c'est seulement lorsque sur les lignes droite, il est pas assez maniable sinon ^^
D'ailleurs du coup la fin où ils avancent doucement vers clara & Co et ridicule du coup. Parce qu'en un clin d'oeil s'était fini.

Il a manqué un peu de dark doctor au final juste pour mettre la frousse aux momes, non ? ^^
Revenir en haut
Galaxy-eyes
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2012
Messages: 1 165
Localisation: Photon
Masculin Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Dim 12 Mai 2013 - 11:15    Sujet du message: [7x13] Nightmare in Silver Répondre en citant

Zut -> Le Doc récupère le bracelet de Porridge, tombé à côté de lui Mr. Green

Citation:
Sinon, une belle petite référence à l'épisode précédent, ils ont encore balancé une chaise! L'utilisation de la chaise devient plus récurrente que celle du tournevis sonique... Les scénaristes ne font vraiment preuve d'aucune inventivité...

C'était ironique ? Confused

Tyr -> Hum effectivement ça apprend pas mal de choses, j'avais zappé la page qui disait ça sur Gallifreybase. Merci Mr. Green
Revenir en haut
MSN Skype
Mad_Dog
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2012
Messages: 722
Localisation: Rennes
Masculin Taureau (20avr-20mai) 龍 Dragon

MessagePosté le: Dim 12 Mai 2013 - 11:46    Sujet du message: [7x13] Nightmare in Silver Répondre en citant

Ha, si, j'ai trouvé un autre point négatif assez idiot à cet épisode et de l'ordre du détail.
Clara prend des photos des enfants en train de sauter en apesanteur.... Pour quoi faire ? Pour un voyage qui est censé être secret c'est quand même idiot, non ?

Merci pour les remarques de l'assistant de Gaiman, j'adore ça aussi :
"Artie then would've suggested "educational" destinations, all of which were from Earth history and all of which we've seen the Doctor travel to in the series before, so he doesn't want to go to any of those. "

Cette réplique aurait été énorme !
_________________
Upgrading in progression :
Revenir en haut
Doctor Faby
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2011
Messages: 29
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Dim 12 Mai 2013 - 12:41    Sujet du message: [7x13] Nightmare in Silver Répondre en citant

Capt.Jack a écrit:
Le Tardis est plus sympa avec les momes qu'avec Clara, en effet le tardis leur offre un nouveau portable. La classe.
Je ne suis pas persuader que les enfants ait assez eut peur pour être dégouter de voyager de nouveau avec le Dr. En mode zombie trop longtemps (Allez savoir l'Upgrade à peut être améliorer leur comportement). Et non Dr Faby j'ai jamais été comme ça.


Qu'est ce que j'ai dit moi !? Smile
Revenir en haut
Capt.Jack
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 927
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Dim 12 Mai 2013 - 13:09    Sujet du message: [7x13] Nightmare in Silver Répondre en citant

Doctor Faby a écrit:
Qu'est ce que j'ai dit moi !? Smile

Doctor Faby a écrit:
Mais ne nous voilons pas la face, on étaient toutes comme ça, les joies de l'adolescence Smile


^^
Pas moi, moi j'ai toujours été trop sage et trop respectueux, et pas assez rebel ...
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Dim 12 Mai 2013 - 16:08    Sujet du message: [7x13] Nightmare in Silver Répondre en citant

7x12 Nightmare in silver

Don't move! I'm in the Army!

Quelle soirée! J'ai appris que Willow le magicien est un empereur et Herrick le chef des vampires un cyberman. Que les restrictions budgétaires de la BBC sont telles que les seules armes disponibles contre une invasion de cybermen sont un fusil, quelques gants, une chaise et un jeu d'échec et que Matt Smith se voit obliger de jouer à la fois le héros, le méchant et deux de ses prédécesseurs. Que le "walking coma" n'est pas l'état physique normal d'un adolescent (et pourtant clairement le mode par défaut de mes élèves en première heure de cours) et qu'il n'est pas correct de les laisser ainsi même si l'une d'entre eux est plus chiante qu'un congrès de belle-mères. Qu'une bonne gifle résout pas mal de problèmes (même s'il n'est apparemment pas acceptable d'appliquer ce remède à ladite ado chiante). Qu'on ne nous dise pas après ça que les programmes de la BBC ne sont pas instructifs!

J'admettais dans ma review précédente que je pouvais parfois passer outre les facilités et aberrations scénaristiques de certains épisodes comme Journey in the center of the TARDIS ou me focaliser complètement dessus au point de ne pas réussir à rentrer dans l'intrigue, comme ce fut le cas la semaine dernière. Mon cerveau a visiblement décidé de se mettre au repos une semaine sur eux (d'un autre coté, je suis fonctionnaire^^) parce que j'ai beaucoup apprécié cet épisode. Pourtant il faut bien admettre que, malgré de très chouettes trouvailles, le script contient des failles assez grandes pour y faire passer un escadron de cybermen, et ce n'est même pas le seul défaut de l'épisode. Je comprends mieux pourquoi les spoiler-free reviews de Nightmare in Silver que j'ai pu lire cette semaine étaient si contrastées même si je pense aussi que l'énorme succès de The Doctor's wife a sacrément contribué à desservir cet épisode. Comme d'habitude, je commencerai par le négatif afin de terminer par les louanges que toute bonne whovienne se doit de décerner a un épisode (sauf Curse of The Black spot, faut pas pousser non plus!^^).


I. I'll explain later...in a hurry!"

Je sais que, tout comme pour son épisode précédent, Gaiman a dû réécrire en partie son script et notamment enlever certaines scènes. Je veux bien admettre qu'une bonne partie des problèmes que j'ai relevés (et je ne suis pas particulièrement observatrice, j'ai donc dû en rater pas mal) s'expliquent par cette contrainte mais tout de même, on nous demande d'avaler de sacrées couleuvres cette semaine!

Je récapitule. Le Docteur et sa petite troupe arrivent sur une planète fermée par décret impérial et qui est passée sous contrôle militaire, ledit contrôle étant assez sérieux pour que les visiteurs soient immédiatement encerclés à leur arrivée : pourtant Mr Welbey n'a pas été expulsé manu militari de la planète alors qu'il admet lui-même avoir atterri APRES la fermeture. Son affirmation "They can't stop me being here but they don't like it" est complètement absurde : bien sûr qu'ils peuvent l'en empêcher, d'autant plus qu'ils ne savent pas que l'empereur est avec lui! Plus tard, quand M. Welbey est cybernétisé et confronte 11 pour la première fois, il lui explique qu'ils avaient besoin de cerveaux d'enfants pour pouvoir se reconstruire et que le Docteur a donc sauvé sa race en amenant les deux gosses. Heu...hein? Je veux bien admettre l'explication comme quoi un cerveau d'enfant et son potentiel illimité est préférable, mais préférable est différent d'indispensable! Qu'est-ce qui empêchait les cybermites de cybernétiser le régiment de loosers PUIS de construire un vaisseau et partir conquérir des planètes contenant des enfants afin de se construire un meilleur cyber-planner? D'ailleurs, cette conversation nous apprend que les cybermen ont fait disparaître des gens du parc d'attraction pour se reconstruire. Si un enfant était tellement indispensable, ils en auraient enlevé un AVANT de capturer d'autres gens.

Autre détail ennuyeux, à mon avis dû à une scène maladroitement coupée : lorsque cyber-Welbey explique que cette planète servait d'infirmerie aux cybermen durant la grande guerre 1000 ans plus tôt, le Docteur en déduit que "The people who vanished from the amusement park were spare parts" pour les cybermen abîmés... sauf que personne n'a mentionné de quelconques disparitions dans le parc d'attraction. On peut imaginer que le Docteur l'a deviné en se disant que c'était la raison de la fermeture du parc d'attraction mais dans ce cas la formulation n'est pas très correcte car elle sous-entend clairement qu'on a déjà parlé de ces gens disparus. J'imagine que dans la version d'origine les soldats le disaient au Docteur lorsque ce dernier brandit son ticket doré ou que M. Welbey leur annonçait la nouvelle. Ou que je suis une obsédée de la grammaire qui cherche midi à 14h, ce qui reste une possibilité. Mr. Green

Je passe sur le coup de la faiblesse à l'or qui serait inscrite dans leur code (il me semblait bien qu'ils s'en étaient complètement débarrassés et que ce n'était de toute manière pas une faiblesse "informatique" mais un problème purement physique de leur carapace métallique) parce que ce n'est qu'un détail et que j'ai trouvé l'idée de la réutilisation du "golden ticket" très drôle. Je regrette juste que l'on ait pas eu droit à une scène où le Docteur les combat grâce à des "cleaning fluids", les fans de Supernatural comprendront pourquoi.^^ Je veux bien aussi admettre que Clara soit assez futée pour réaliser que ce n'est pas le Docteur qui lui parle mais assez stupide pour laisser la télécommande à sa portée (ça fait partie des facilités scénaristiques acceptables, d'autant plus qu'elle est déjà assez naïve pour laisser le Docteur schizophrène en compagnie de trois personnes cybernétisées et ce sans un seul garde) et même que les cybermen semblent oublier qu'ils ont une super-vitesse au bout de 10 minutes d'épisode (ça arrive à tout le monde d'être distrait^^). Mais alors le deus ex machina final...

Donc, nous apprenons que Porridge est l'empereur (ce qui était assez évident)... et qu'il pouvait tous les sauver depuis le début en activant la bombe mais qu'il n'a pas voulu parce qu'il ne voulait pas être repéré! Il a donc risqué sa vie, celle de gamins et celle de gentils soldats tout jeunes, laissé mourir la chef d'escadron et manqué déverser sur la galaxie des millions de cybermen... parce qu'il n'aimait pas son job? Sachant qu'on passe l'épisode à tenter de nous rendre le personnage sympathique, je trouve cette résolution gonflée! Si encore la planète avait été habitée et que le transmat imperial ne pouvait pas évacuer toute la population, on aurait pu se dire que Porridge préférait mourir plutôt que d'être confronté à la décision de détruire une planète et ses habitants (d'autant plus qu'il dit à Clara combien il trouve cette décision atroce). Ça ne nécessitait pas beaucoup plus de temps d'écran et effaçait la pire aberration scénaristique de l'épisode tout en donnant à celui-ci une teinte sombre assez intéressante puisque la destruction d'une planète et de ses habitants n'aurait même pas éliminé totalement la menace des cybermen.

Pour finir, et j'admets que ce n'est pour le coup pas totalement la faute de Gaiman, les gosses sont des boulets. Le garçon, passe encore, mais alors la fille... Gaiman n'est pas responsable du casting et ce n'est donc bien sûr pas de sa faute si cette dernière joue comme une patate (pourtant l'Angleterre ne manque pas d'excellents enfants acteurs) : sérieusement, durant la scène où elle dit qu'elle deviendra reine de l'univers j'avais l'impression d'être devant une pub pour Loreal. Par contre il faut bien admettre qu'elle n'est pas aidée par les dialogues et la caractérisation, et ça c'est déjà plus du ressort du scénariste. Je veux bien admettre que ce soit une ado rebelle traumatisée par la mort de sa mère et qui en veut plus ou moins consciemment à Clara parce qu'elle a l'impression que celle-ci essaie de remplacer la défunte, d'accord, mais je refuse de croire que qui que se soit puisse être déçu et s'ennuyer après avoir été transporté pour la première fois sur une autre planète dans le futur à bord vaisseau spatial plus grand à l'intérieur! Le pompon reste néanmoins le moment où elle nous fait une crise et déclare que tout ça est complètement nul... parce que son téléphone ne capte pas de signal! Et je me croyais accro à internet... Bref, je conçois qu'il faille de temps à autres des enfants dans ce qui est après tout une série familiale mais il n'est pas obligatoire de nous présenter une caricature d'ado rebelle. Du coup, le fait que ce soit elle qui réalise la véritable identité de Porridge m'a énervée parce que je la considère comme trop stupide pour cela.

Ouf, fin du passage de récriminations en tout genre. Je rajouterais bien mon agacement devant la "sexualisation" du Docteur qui se met à remarquer la jupe serrée de Clara (MON Docteur est totalement asexuel, na!)... mais je me sentirais un tantinet hypocrite sachant que je me faisais 5 minutes avant la réflexion que les nouveaux cybermen avaient ma foi un fort joli popotin. Embarassed Et puis que peut on attendre d'une série durant laquelle une belle fille sexy ligote le personnage principal avant de le frapper à sa demande? C'est en gros le pitch de quelques épisodes de Secret diary of a call girl hein! Mr. Green Bref, passons au positif.



II. "you can end up on the run for the rest of your life"

Comme vous l'avez sûrement tous remarqué, cette citation de Porridge correspond tout aussi bien à ce dernier qu'à notre alien favori (ce n'est d'ailleurs pas leur seule similitude). Comme la prestation de ces deux là sont pour moi le point fort de l'épisode, je pense qu'ils méritent bien que je leur consacre une partie.

Commençons par Ludens Nimrod Kendrick Longstaff the 41st, defender of humanity, imperator of known space...alias Porridge. La très bonne prestation de son acteur ne me surprend pas, Warwick Davis est excellent et je me suis régalée (sa manière de dire en souriant à moitié "Let's all spend the night atNatty Longshoe's comical castle" m'a fait éclater de rire devant mon écran) mais le personnage est également très réussi. Les indices permettant de deviner son identité sont assez nombreux pour qu'on puisse avoir le plaisir de deviner soi-même la chute même si je pense qu'on aurait pu se dispenser du gros plan sur Angie qui examine la statue puis le penny avec attention. Après tout on apprend dès le début que l'empereur a disparu, on voit vite que la chef d'escadron a réalisé que Porridge était quelqu'un d'important (le "sir" très appuyé qu'elle utilise est clair) et la conversation de ce dernier avec Clara lorsqu'il avoue avoir surtout pitié de celui qui a dû prendre la décision de tout faire sauter est presque un aveu. Personnellement, j'ai eu des soupçons au moment où l'on découvre Porridge pour la première fois et que ce dernier demande au Docteur de l'aider à sortir de la boîte en lui disant "Give US a hand", ce nous de majesté juste après qu'on ait parlé de la disparition de l'empereur me paraissant intriguant (rétrospectivement, son "hello, I'm the brain!" précédent était aussi un indice) et la confirmation avec la réaction de Porridge lorsque Mr Welbey présente la statue de l'empereur (qui ne ressemble pas du tout à Porridge je trouve, quoi qu'en dise Angie). Dans tous les cas, facile ou non, j'étais contente d'avoir pour une fois une théorie correcte. Mr. Green

J'ai aussi trouvé très amusant que les détails de sa fuite soient indirectement expliqués par M. Welbey de manière à ce qu'on ne comprenne qu'après coup. Après tout, on ne comprend pas immédiatement pourquoi notre empereur fugitif a décidé de s'enterrer dans cette planète abandonnée... jusqu'au moment où on se souvient de la manière dont M. Welbey décrit son cyberman joueur d'échec: "the 699th wonder of the universe... AS displayed BEFORE THE IMPERIAL COURT". Il semblerait donc que Porridge ait profité de la présentation de ce spectacle à la cour pour remplacer le précédent "cerveau" de l'automate et s'enfuir ainsi discrètement. Il a alors suivi Welbey dans sa tournée et, lorsque ce dernier a fini par se échouer sur cette planète qu'il ignorait être fermée, s'est retrouvé lui aussi bloqué à attendre les dépanneurs ces 6 derniers mois. En parlant des dépanneurs, "Dave's discount international Removals", que faites vous de la réplique de M. Welbey "That's Dave for you, see, unreliable!"? J'hésite entre une petite pique au premier ministre David Cameron (surnommé ainsi) et un clin d'oeil à la chaîne anglaise Dave, connue pour rediffuser des vieilleries (ce qui expliquerait les 6 mois de retard). Je pencherais pour la première solution : la BBC a beau être censée garder une certaine indépendance politique, elle penche néanmoins plutôt à gauche.

Et puis bien sûr il y a sa ressemblance à peine voilée avec le Docteur. Deux personnages extrêmement puissants malgré une apparence inoffensive, écrasés par le poids des responsabilités et qui décident de fuir. Deux personnages qui ont dû prendre la décision de sacrifier beaucoup pour arrêter une race robotisée (même si c'est surtout l’ancêtre de Porridge qui arrive au niveau du Docteur sur ce point, Porridge n'ayant eu qu'à sacrifier une planète déserte). Deux personnages très sympathiques malgré un coté sombre évident et qui finissent
par faire le bon choix même s'ils ont hésité. Deux personnages qui ont, malgré les gens qui les entourent, "the loneliest job of the universe". Autant le parallèle entre le Docteur et Kahler Jex me semblait lourd et maladroit dans A town called Mercy, autant j'ai apprécié celui là, sans doute parce que les autres personnages ne prennent pas la peine de mettre lourdement le doigt sur cette similitude. Bref, j'ai beaucoup aimé le personnage de Porridge même si je souhaite oublier le moment où l'on apprend qu'il aurait pu sauver tout le monde en 5 minutes.

Et puis nous avons le Docteur/Cyber-planner. Je suis persuadée qu'une partie du fandom va trouver la prestation de Matt Smith mauvaise (c'est toujours le cas quand il doit jouer de manière exacerbée) mais personnellement je l'ai trouvé très bon même si j'aurais préféré qu'il crie moins (c'est con à dire mais je trouve qu'il ne sait pas crier avec conviction). J'ai beaucoup aimé la partie d'échec dans le cerveau avec les sigles gallifreyens en arrière plan et, surtout, j'ai adoré le cyber-planner! Ce qui m'a toujours rebutée avec les cybermen (et les daleks d'ailleurs) est le fait que par définition ils ne peuvent pas ressentir d'émotions diverses. Or il m'est impossible de m'intéresser à des êtres sans émotions et les cybermen, qui n'éprouvent même pas la haine des daleks ou le désir de victoire des Sontorans, sont donc pour moi les méchants les plus insipides du whonivers.

Ce cyber-planner, loin d'être l'habituel machine sans émotion, est essentiellement le Docteur version diabolique. Cela se tient vu que le Docteur a un cerveau complètement alien et extrêmement puissant, il n'est donc pas surprenant qu'il ait au moins autant d’influence sur le cyberplanner que le cyberplanner en a sur lui. Résultat, nous avons là un méchant moitié Master, moitié Hannibal Lecter (surtout dans ses interactions face à Clara/Clarisse), moitié Moriarty et moitié Jack de The Shining (ça fait beaucoup de moitiés mais c'est un cerveau plus grand à l'intérieur^^) : personnellement j'aime beaucoup et je trouve que Matt Smith le joue très bien, j'adorerais le voir dans un rôle de méchant.

J'ai aussi beaucoup aimé la réflexion de M. Clever au Docteur comme quoi ce dernier, même s'il s'est effacé des données de l'univers, peut être reconstitué par le trou qu'il a laissé derrière lui. Pourquoi ai-je l'impression que c'est exactement ce qui va se passer la semaine prochaine? J'apprécie aussi le fait que Clara ait encore une fois droit un indice montrant que le Docteur ne lui a pas tout dit: la semaine dernière c'était la photo d'elle dans l'Angleterre Victorienne, ici l'expression "impossible girl". Cela fera gagner du temps pour l'épisode suivant, ce qui n'est pas du luxe vu qu' il sera sûrement sacrément garni puisque Moffat a tendance à surcharger ses épisodes de fin (RTD aussi cela dit).

Bref, même si le coup du héros se battant contre son double diabolique dans un paysage mental est très loin d'être original (Supernatural, Angel, Highlander et tant d'autres l'ont fait avant) j'ai trouvé le résultat très chouette. Un bémol toutefois... pitié, arrêtez de taper 11! Il se fait baffer plusieurs fois dans cet épisode, prend une gifle monumentale dans le précédent, un coup de poing de Clara dans Voyage in the center of The TARDIS... Je sais bien que cette incarnation se prend un coup sur la tête dès son premier épisode mais ce n'est pas une raison pour s'en servir de punching ball non mais!


III. "I think outer space is actually very interesting"

Et oui, bienvenue dans la partie qui me permettra de regrouper pèle-mêle tout ce que j'ai trouvé digne d'intérêt mais pas encore pu traiter précédemment. A ne surtout pas faire dans une dissertation mais on m'a dit que ce n'était pas noté de toute façon.

Un épisode reprenant un des plus anciens ennemis du Docteur se devait bien sûr de satisfaire les fans "old school". Et puisque le fait de changer profondément la nature des cybermen risque déjà d'en aliéner une partie, intégrer de nombreux clins d'oeil à l'ancienne série était une obligation. Outre les références aux anciens épisodes contenant des cybermen comme The Moonbase, que certains d'entre vous ont déjà mentionnés, nous avons bien sûr droit au canonique "I'll explain later", au visage des 10 Docteurs précédents et a une reprise des expressions favorites des deux prédécesseurs immédiats, "Fantastic" et "Allons-y" (l'imitation de 9 et 10 par Matt Smith est assez hasardeuse je dois dire mais c'était bien essayé^^). J'ai également beaucoup apprécié la réplique du cyber-Planner à Clara, qui résume bien nos Docteurs: "You should see the state of these neurons, he's had some cowboys in there!"

Parlant de reprise des anciens épisodes, nous avons bien sûr ici le fameux relooking des cybermen qui, d'après les interviews de Gaiman, était censé les rendre "à nouveau effrayant". Etant donné qu'ils ne m'ont jamais donné le moindre frisson je n'attendais pas grand chose de cet aspect et je pense que c'est pour le mieux car si quelques innovations sont ma foi très réussies, le tout ne va pas à mon avis terrifier une génération d'enfants. J'aime beaucoup le fait qu'ils soient démontables : si la scène de la main est un peu trop ridicule pour être effrayante (et surtout trop proche de The Pandorica opens) j'ai vraiment adoré le coup de la tête séparée du corps et qui sert d'appât, de même que le tour de tête à 360 degrés genre L'exorciste. J'aime aussi l'idée de la super-vitesse en théorie mais elle n'est tout simplement pas gérable, l'épisode l'abandonne d'ailleurs bien vite. Des monstres aussi rapides sont instoppables, surtout lorsqu'ils sont des millions. L'upgrading incessant et le fait qu'ils soient complètement liés les uns aux autres est également une très bonne idée mais, hélas, ce n'est pas celle de Gaiman: quiconque connait vaguement Star Trek a dû repérer tout de suite les très (trop?) fortes similitudes entre la cyberiad et avec le collectif Borg. Même si les séries de sci-fi ne cessent de se piquer des idées (star Trek ne s'est pas gêné non plus^^), ce changement rend les nouveaux cybermen bien plus proches des Borgs que des anciens cybermen, je doute que cela plaise aux puristes. A voir si cet aspect sera conservé lors du prochain cru de cybermen. Les cybermites, en revanche, sont une réussite : j'étais déjà fan des cybermats mais là c'est encore mieux.

Pour finir par une petite sous-partie fourre-tout, j'ai beaucoup aimé le Docteur qui se protège de Clara avec son jeu d'échec, le clin d'oeil au Turc Mécanique (un faux automate joueur d'échec construit au 18ème siècle et qui cachait en réalité un joueur derrière de faux rouages), le fait que le petit garçon soit terrifié alors qu'il est sur un sofa (dommage qu'il ne passe pas derrière), quelques sympathiques répliques ("you're too short and bossy and your noise is all funny!") et l'esthétique de l'épisode : le parc abandonné est splendide, de même que le musée de M. Wembley et j'ai apprécié de retrouver dans celui-ci les marionnettes effrayantes de The God complex et ce qui me semble être un homme poisson de The Doctor's daughter. J'ai aussi aimé que ce qui semble à première vue être un stand alone offre néanmoins quelques pistes sur le mystère Clara: on voit encore une fois que cette dernière est la parfaite compagne, trop parfaite, capable d'assurer le commandement d'une troupe sans la moindre gêne et d'obéir complètement au Docteur lorsque ce dernier lui donne un ordre. Je persiste à la prendre plus pour un cadeau que pour un piège (et je vois bien River Song en expéditeur), réponse dans une semaine.

Pour conclure, je dirais que cet épisode a trop de défauts pour prétendre au quasi consensus qu'avait créé The Doctor's wife et que ceux qui attendaient un épisode du même niveau risquent fort d'avoir été déçus. Personnellement je l'ai pourtant presque autant apprécié que ce dernier (que j'avais beaucoup aimé mais pas trouvé exceptionnel, il n'est même pas dans mon top 3 de la saison 6), sans doute parce que cette fois ci l'auteur fait clairement du Doctor Who et non du Gaiman. Le premier quart d'heure de The Doctor's wife était franchement beaucoup plus proche des romans de Gaiman que de la série. Ici, à l'exception de l'esthétique du parc abandonné (tout à fait dans le genre de l'auteur) le reste de l'épisode, avec ses qualités et ses défauts, est du pur Doctor who : cela me parait plus intéressant qu'une autre retranscription de l'univers de Gaiman, qui souffrirait de toute manière de la comparaison avec son précédent épisode et m'aurait sans doute un peu lassée. Plus qu'à corriger les défauts très whoviens du scénario et je suis persuadée que Gaiman nous pondra un autre excellent épisode en saison 8. En attendant, pour totalement apprécier celui-ci, je conseille de faire comme le prétendait le cyber-planner durant la partie d'échec, "hybernating between moves" pour ne pas trop remarquer les failles.
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
**Neptune**
[Conquête du Cpt Jack]

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2012
Messages: 119
Localisation: Between Time and Space
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Dim 12 Mai 2013 - 17:01    Sujet du message: [7x13] Nightmare in Silver Répondre en citant

Pourquoi j'ai furieusement pensé à un mélange qui aurait mal tourné entre Disneyland et la Doctor Who Experience en voyant le parc d'attraction en ruine? Laughing

Sinon pas grand chose à dire, un très bon épisode, bon rythme, Matt en psychopathe c'était jouissif, pleins de références partout, une gamine à claquer, bref normal, du bon Doctor Who et pourtant je n'aime pas les Cybermem. Wink

C'est moi ou les "cybermites" sont animés en stop motion? (ou alors c'est parce que dans ma tête j'ai pensé tellement fort "Gaiman=Coraline=stop motion")

C'était du Gaiman, mais moins Gaiman que "The Doctor's wife" pour moi.

Par contre même si l’effet "accéléré" du cyberman était cool, j'ai pas aimé, trop "super héros en armure" si vous voyez ce que je veux dire.

Vivement (ou pas ) la semaine prochaine!!!!! *s'en vas regarder le prequel*
_________________
When you're a kid, they tell you it's all
"Grow up! Get a job! Get married! Get a house! Have a kid! And that's it!"
But the truth is, the world is so much stranger than that. It's so much darker. So much madder. And so much better...
Revenir en haut
Ithyl
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2013
Messages: 1 586
Localisation: canada
Féminin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Dim 12 Mai 2013 - 18:19    Sujet du message: [7x13] Nightmare in Silver Répondre en citant

Toujours très intéressant de lire tes reviews Tyr et tu me rappelles toujours des trucs qui m'ont échappés. Moi aussi j'ai aimé le duel Docteur/cyber-planner et Matt Smith est un excellent Dark Doctor je trouve, plus que 9 et 10 selon moi (10 est juste trop gentil malgré son timelord victorious). Moi aussi l'ado blasée m'a fait penser à mes élèves!!!!
Revenir en haut
tinousewen
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2012
Messages: 64
Localisation: Haut-Rhin
Masculin Taureau (20avr-20mai) 牛 Buffle

MessagePosté le: Dim 12 Mai 2013 - 18:50    Sujet du message: [7x13] Nightmare in Silver Répondre en citant

Je trouve qu'il y a un détail qui pourrait être important mais que personne n'a encore remarqué... Lors du fameux "duel" entre le Docteur et le CyberPlanner (qui, en passant, était tout à fait génial Razz ! ), ce dernier dit que chacun contrôle une zone de l'esprit de taille égale, d'à peu près 48% et des poussières ... Soit. Mais qu'en est-il des quelques pour-cents qui restent ? Y aurait-il une troisième personne dans la tête du Docteur Confused ?
Revenir en haut
Ithyl
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2013
Messages: 1 586
Localisation: canada
Féminin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Dim 12 Mai 2013 - 18:53    Sujet du message: [7x13] Nightmare in Silver Répondre en citant

Bonne question, c'est peut-être la partie inconsciente des timelords.
Revenir en haut
Vandar
[LINDA's Member]

Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2013
Messages: 204
Localisation: IDF
Masculin

MessagePosté le: Dim 12 Mai 2013 - 19:45    Sujet du message: [7x13] Nightmare in Silver Répondre en citant

tinousewen a écrit:
Lors du fameux "duel" entre le Docteur et le CyberPlanner (qui, en passant, était tout à fait génial Razz ! ), ce dernier dit que chacun contrôle une zone de l'esprit de taille égale, d'à peu près 48% et des poussières ... Soit. Mais qu'en est-il des quelques pour-cents qui restent ? Y aurait-il une troisième personne dans la tête du Docteur Confused ?


Le Doctor donne la réponse au même moment :
"We each control 49.881% of this brain. 0.238 of the brain is still in the balance. Whoever gets this gets the whole thing."
_________________
We've done the impossible, and that makes us mighty.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Capt.Jack
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 927
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Dim 12 Mai 2013 - 21:44    Sujet du message: [7x13] Nightmare in Silver Répondre en citant

Tyr j'adore toujour autant te lire, c'est un plaisir.
Bon par contre vous parlez tous des borg, mais là encore pour le coté esprit commun les "réplicateurs" dans Stargate le faisait.
PS : Le coup de la main se jetant sur la soldat m'a surtout fait penser à Alien ^^
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:58    Sujet du message: [7x13] Nightmare in Silver

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Saison 7 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 2 sur 7

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com