Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


Hannibal
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Le Tardis -> Autres univers et dimensions -> Drama
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Hawkins
Master à la retraite

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2007
Messages: 2 123
Localisation: Dans une allée à côté de l'Hyperion
Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Mar 14 Mai 2013 - 15:59    Sujet du message: Hannibal Répondre en citant

Je viens vous faire partager mon gros coup de cœur du moment : Hannibal, série diffusée depuis Avril 2013 sur NBC !

Avant de développer le contenu de la série, Hannibal s'est avant tout une série de livres signés Thomas Harris (au nombre de 4) et également une quadrilogie au cinéma (même si personnellement le 4ème opus est très largement dispensable ) qui met notamment en scène Anthony Hopkins dans le rôle du célèbre tueur en série.



La série est diffusée par NBC et a été développée par Bryan Fuller (Pushing Daisies, Dead Like Me...), elle est pour le moment composée d'une saison de 13 épisodes. Si par bonheur nous avons droit à une saison 2, celle-ci conservera le format 13 épisodes.

Casting et Personnages :
Nous retrouvons pleins de têtes connues :
  • Mads Mikkelsen (La Chasse, récompensé à Cannes en 2012) dans le rôle titre, le Docteur Lecter est ici un être particulièrement raffiné (au niveau culinaire, du langage, des vêtements....) et sociable, mais sous cet aspect séduisant du mal, se cache le fameux Hannibal le Cannibal
  • Hugh Dancy : Will Graham, un profiler du FBI possédant un don d'empathie qui lui permet de se projeter dans la tête des serial killer que le FBI traque. Mais ce don se révèle particulièrement difficile à gérer, la relation Will Graham / Hannibal est un des piliers de la série...
  • Laurence Fishburne interprète le rôle de Jack Crawford Responsable des Sciences comportementales du FBI et supérieur de Will, son épouse "Bella" Crawford est interprété par Gina Torres
  • Caroline Dhavernas : Dr Alana Bloom enseigne la psychiatrie et est consultante pour le FBI, son mentor est le Dr Lecter.
  • Gillian Anderson, Raul Esparza, Hettienne Park, Kacey Rohl ont également un rôle d'importance dans la série (mais je ne vais pas trop en dire pour préserver le suspens)

Résumé :

La série se passe avant les événements racontés dans Le Silence des Agneaux : Hannibal Lecter est en liberté et exerce son métier de psychiatre ou il est très réputé. Chaque épisode met en scène la traque d'un serial killer, dans le pilot Jack Crawford fait intervenir Will Graham afin d'élucider une série de meurtre complexe.

Crawford demande l'assistance du Docteur Lecter afin d'aider Will à gérer son don d'empathie, c'est le début d'une relation complexe, teintée de fascination entre Hannibal et Will Graham... (pas plus d'informations pour ne spoiler personne)

Mon avis :

Avant toute chose, il me semble important de préciser que la série n'est pas à mettre devant tous les yeux. Outre le sujet qui est difficile, la mise est scène des meurtres est très crue, âme sensible s'abstenir donc... Wink

J'ai été enthousiasmé par la série à plusieurs niveaux :
- L'esthétique : la qualité de la photo est digne de qu'on a pu voir sur les meilleurs séries HBO et les décors sont particulièrement élaborés (notamment la salle de rendez-vous du Docteur Lecter) et je dois avouer que **très très futilement** les costumes portés par Mads Mikkelsen contribue encore plus à cet aspect d'un personnage complexe, ou le serial killer est caché sous un épais vernis de respectabilité (reconnu par ses confrères), de sociabilité (ses repas, ses bons mots), de raffinement et ou son intelligence semble lui permettre de pouvoir rester indéfiniment en-dehors des radars.
- Le scénario : j'ai déjà visionné plusieurs fois quelques épisodes et rien ne semble avoir été laissé au hasard, tout dialogue ou plan prend son sens à un moment ou à un autre de la saison,...
- La réalisation : très déstabilisante au départ, elle devient vite une marque de fabrique (à savoir, que les meurtres sont montrés via le don de Will)
- Le fait de connaître l'oeuvre (via les livres et/ou films) n'enlève ici, rien au suspens, je dirais même que ça sublime l'interprétation que l'on peut en avoir. Les scènes avec Hannibal regorge de sous-entendus assez jouissifs (euh d'un certain point de vu )
- Le casting a été très bien choisi, on ne peut pas dire qu'il y ait un personnage principal : ici Mikkelsen et Hugh Dancy portent ensemble la série, l'un par son interprétation glaciale et séductrice est fascinant, Will Graham permet au téléspectateur de s'identifier et sa lutte pour ne pas perdre pied est haletante, j'espère qu'il s'en sortira au final...
- La tension promet de monter progressivement, j'admire la volonté de Fuller de développer une oeuvre complexe alors que la série est diffusée sur un network.

Bref, n'hésitez pas à découvrir la série, elle en vaut la peine^^


Bande Annonce :



Quelques photos

Le casting de la série




_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 14 Mai 2013 - 15:59    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Ven 24 Mai 2013 - 19:49    Sujet du message: Hannibal Répondre en citant

1 à 9 (sans spoilers)

Après un rattrapage express cette semaine, me voilà à jour de cette bien sympathique nouveauté. Ce n'est pas encore la série du siècle mais il y a du potentiel, c'est esthétiquement très réussi et, surtout, c'est assez nouveau. Si les crimes rencontrés rappellent ceux de Criminal Minds (le personnage de Will Graham me fait d'ailleurs un peu penser à Reid sur certains points), les manipulations subtiles d'Hannibal et ses jeux psychologiques rendent la série assez unique. J'aime en plus beaucoup ses doubles sens fréquents et ses superbes repas qui parviennent à ouvrir l'appétit même lorsque l'on sait ce qu'ils contiennent. Smile

En fait, Hannibal est vraiment le point fort de cette série (ce qui tombe plutôt bien cela dit^^) : l'acteur est excellent, le personnage très bien écrit et les sous-intrigues autour de lui aussi alléchantes que ses repas. Sa relation avec Will Graham est particulièrement intéressante : au bout de quelques épisodes, on ne sait plus s'il faut espérer qu'Hannibal soit découvert avant que Will ne plonge totalement dans la folie ou espérer au contraire qu'il parvienne à le "convertir" et que ces deux personnages finissent par former un charmant petit couple de psychopathes. Le reste du casting est en général très correct et certains guests bien sympathiques (amateurs de panel shows anglais, ne ratez pas l'épisode 6^^). Morpheus...heu...Jack est assez crédible en chef manipulateur prêt à tout pour atteindre son but et on adorera détester l'affreuse Freddie Lounds : en y réfléchissant, ces deux personnages ne sont pas non plus des modèles d'équilibre mental: tous des tarés dans cette série! Smile

Tout n'est pas non plus parfait : le rythme est parfois un peu lent (je conseille d'ailleurs de sauter carrément l'épisode 4, non diffusé aux USA, qui n'apporte rien) et la réalisation particulière, au bout de 9 épisodes, commence à devenir assez répétitive. Certains personnages souffrent également d'un certain manque de développement, je pense en particulier au Docteur Bloom. La musique très minimaliste (qui me rappelle beaucoup celle de Jekyll de Moffat) peut également rebuter certains même si je la trouve très indiquée pour ce type de série. Enfin, même si elle n'est pas dénuée d'intérêt, je ne suis personnellement pas très fan de l'intrigue Abigail : j'aurais préféré que rien ne vienne troubler le "couple" Hannibal/Will (je sens d'ailleurs que ça doit shipper ferme du côté des fanfics^^).

Bref, une série à découvrir mais je suis assez convaincue qu'il ne faudrait pas qu'elle dure trop longtemps : peut être même que 13 épisodes suffiraient si les scénaristes ont construit une fin correcte. En tout cas je ne recommanderais pas plus de 3 saisons maximum et je suis ravie que le scénariste ait choisi un format de saison à 13 épisodes, ce qui devrait éviter les longueurs.
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Ven 31 Mai 2013 - 20:02    Sujet du message: Hannibal Répondre en citant

1x10 : Buffet froid

"Dr Lecter is one of the sanest man I know"

Miam! Encore un bon petit repas, surtout que le trou normand d'une semaine m'avait laissée sur ma faim. Le "monstre" de la semaine est intéressant (surtout pour les fans de Criminal minds, qui ont déjà vu ce "Cotard syndrome") et le fait de nous sortir quelques sympathiques lieux communs des films d'horreur pour l'occasion est apprécié : le coup de la victime happée par le monstre sous le lit m'a, j'avoue, fait rire, de même que la bien connue trace de pas humide dans la chambre. Embarassed Tout cela n'était cependant clairement pas le focus de l'épisode.

La relation Lecter/Graham est pour moi clairement le point fort de la série et je suis ravie que cet épisode, qui se consacre clairement dessus, soit aussi réussi. Nous apprenons donc en quelques minutes que le problème de Will est neurologique, qu' Hannibal le sait et qu'il compte bien garder le secret...miam! Vraiment, cette intrigue me plait. Elle montre encore une fois combien Lecter est manipulateur : il tue clairement son "ami" neurologue pour étudier l'effet de ce meurtre sur Will (je suis très fière d'avoir deviné de suite qu'il était le coupable et non la fille du début^^) et n'hésite pas à laisser ce dernier dans l'angoisse juste pour découvrir ses réactions.

En même temps, il est parfaitement possible de penser (c'est mon cas) que cette décision de Lecter est motivée non pas juste par un simple intérêt scientifique glacial mais aussi par l'espoir de voir Will rejoindre le coté obscur afin qu'il puisse se rapprocher encore de lui. Cette ambiguïté homo-érotique parfaitement admise (le "we are her fathers" de l'épisode précédent ne laisse que peu de doutes) est très bien traitée, toute en sous-entendus et double sens. C'est pourquoi, malgré le grand plaisir que je prends à découvrir un nouvel épisode, j'espère vraiment que la série ne s'éternisera pas : il n'est à mon avis pas possible de garder cet équilibre très longtemps et c'est pour moi la plus belle réussite de la série. Je suis contente que nous ayons droit à une saison 2, j'admets même une saison 3, mais pas plus s'il vous plait. Sad

A coté de ça, la série tente de nous rendre Jack plus sympathique en lui faisant admettre qu'il déconne gravement concernant sa gestion de Will: c'est à moitié réussi mais ce n'est pas très grave, Jack est clairement le genre de personnages que l'on peut aimer détester et son manque d'humanité ne nuit pas à la série tant qu'elle reste crédible (ses soucis avec sa femme mourante et son traumatisme vis à vis de la jeune flic tuée par Lecter l'ont rendu peu communicatif).

Dans le même esprit, la série tente d'utiliser le second rôle de la scientifique asiatique mais le fait même que je sois parfaitement incapable de me souvenir de son nom peut faire deviner ce que je pense de cette tentative. : Chers scénaristes, qui vous débrouillez pour l'instant très bien: focalisez-vous sur les quelques personnages intéressants et laissez les autres comme simple décor, ce n'est pas gênant. J'ai d'ailleurs bien apprécié le fait que l'insupportable journaliste n'apparaisse pas dans l'épisode: j'admets parfaitement l'intérêt du personnage dans la narration mais que son absence fait du bien de temps à autres!^^

Bref, encore un très chouette épisode. Le fait que la saison n'en comporte que 13 et que celui qui était de loin le plus mauvais (le 4) n'ait pas été diffusé sur la chaîne me pousse donc à faire pour l'instant un bilan très positif de la série même si j'avoue avoir encore du mal à savoir si je la trouve réellement bonne (ce n'est vraiment pas mon type d'oeuvre au départ) ou si je suis uniquement happée par le coté assez original de la narration comme de la mise en scène et le très bon casting. Dans tous les cas j'attends avec impatience le prochain épisode, ce qui est après tout l'essentiel.
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Hawkins
Master à la retraite

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2007
Messages: 2 123
Localisation: Dans une allée à côté de l'Hyperion
Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Dim 2 Juin 2013 - 09:24    Sujet du message: Hannibal Répondre en citant

C'est un plaisir de lire tes review Tyr !

Par contre je ne suis pas d'accord sur le potentiel de durée de vie de la série, car la relation Will/Hannibal n'est qu'une partie de l'oeuvre de Thomas Harris.

Je vois bien la série se poursuivre en introduisant Clarice Starling dans une éventuelle saison 3 et laisser à ce moment là Will de côté. Ça représente un gros risque car comme tu le dis la relation Will/Hannibal, dans la série, est incroyablement riche et servie par deux super acteurs mais j'ai confiance en Bryan Fuller et dans sa capacité à renouveler les personnages et l'intrigue !

Vu le 10ème épisode et là encore Hannibal se montre un incroyable manipulateur avec Will ! J'ai tout de suite su pour le meurtre du médecin que c'était l'oeuvre d'Hannibal, ça se sentait dans les échanges entre le neurochir' et Lecter avec ce must qu'est la scène du repas ou les deux sont diamétralement opposés dans leur façon de parler, de manger et surtout avec cette comparaison Will/Pig qui semble choquer Hannibal par son manque total de finesse. (Je ne vais pas jusqu'à dire que c'est la raison du meurtre hein, mais on comprend pourquoi Hannibal a choisi ce médecin en particulier dans son stratagème vis à vis de Will)

Je pense également qu'Hannibal tente de tisser une relation avec Will, il prend des risques énormes pour nouer des liens depuis le début de saison (avouer pour Boyle par exemple, ou allez voir directement Tobias, ou encore laisser Abigail vivre alors qu'elle pourrait à tout moment causer sa perte) et c'est au final ce qui va le perdre car je pense qu'il va finir par devenir négligeant...

Par contre Crawford a intérêt de bientôt se réveiller, car avec tous les morts qui encadrent Hannibal depuis quelques épisodes ça commence à devenir un sapin de Noel !

Bref je suis toujours enthousiasmé par la série qui maintient une qualité d'écriture assez exceptionnelle depuis le début !!

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Dim 2 Juin 2013 - 10:19    Sujet du message: Hannibal Répondre en citant

Hawkins a écrit:
C'est un plaisir de lire tes review Tyr !


Merci bien. Embarassed Ça fait plaisir d'avoir enfin un topic hors Doctor who où l'on peut avoir un échange de théories.

Citation:
Par contre je ne suis pas d'accord sur le potentiel de durée de vie de la série, car la relation Will/Hannibal n'est qu'une partie de l'oeuvre de Thomas Harris.

C'est vrai : je maîtrise peu l'oeuvre de Harris (j'ai lu les livres mais il y a 15 ans^^) et je n'ai donc pas pensé à ce genre de changement. Dans l'absolu il serait même possible de faire capturer Hannibal en fin de saison, de faire une saison où Hannibal est sous les verrous et où l'équipe vient tenter de lui tirer les vers du nez pour l'aider à résoudre des meurtres, une saison où il s'échappe et "joue" avec l'équipe...les possibilités sont infinies si le showrunner ose prendre certains risques. A voir si la faible audience de la série le lui permettra mais ce serait intéressant: tout ce que j'espère c'est que la série ne s'enlise pas.

Citation:
ça se sentait dans les échanges entre le neurochir' et Lecter avec ce must qu'est la scène du repas ou les deux sont diamétralement opposés dans leur façon de parler, de manger et surtout avec cette comparaison Will/Pig qui semble choquer Hannibal par son manque total de finesse

Oui, excellente scène : j'ai moi aussi senti que la comparaison avec le cochon était celle de trop, il est bien connu que Hannibal est un gentleman qui ne mange que les personnes impolies.^^ A la place de Crowford je ferais gaffe d'ailleurs, "broken pony" n'est pas non plus une comparaison très flatteuse et le personnage n'est pas souvent très poli. Smile
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Ven 7 Juin 2013 - 19:47    Sujet du message: Hannibal Répondre en citant

1x11 Roti

“I have no interest in understanding sheep, only eating them.”

Hmmm, depuis le temps je devrais savoir que manger devant Hannibal est une mauvaise idée : je peux désormais vous annoncer que c'est encore pire en dégustant un chili con carne. Découvertes gustatives mises à part (et je tiens à dire sur ce sujet que le repas qu'Hannibal propose au directeur de l'asile a l'air sublime), que dire de ce rôti?

Ma foi, dans l'ensemble il était fort savoureux. C'est toujours un plaisir de voir Eddie Izzard et je trouve son personnage intéressant, ce qui bien sûr signe immédiatement son arrêt de mort puisqu'il semblerait qu'il soit interdit à un personnage autre que Will et Hannibal de briller trop longtemps. Son intrigue nous offre en bonus ce qui doit être la scène la plus gore depuis les "anges" de l'épisode cinq: Gideon jouant à Docteur Maboule avec son ancien psy sous les yeux plus fascinés qu'horrifiés de Freddy Lounds. Je persiste d'ailleurs à penser que celle ci est au moins autant psychopathe qu'Hannibal : narcissique, sans remords et sans morale. Pire que tout, elle est impolie : ça mérite bien un bon repas, M. Lecter...

Concernant la storyline Gideon, j'offre aussi à la scène du meurtre du premier psychiatre le prix d'esthétique pour la cravate la plus originale ainsi celui de l'humour noir pour les poches de sang destinées à la croix rouge : pour ce dernier prix, la concurrence a néanmoins été rude avec la scène du repas de Hannibal et le "It feels like a last supper" de son invité. Laughing J'ai également trouvé la scène de transition entre la réflexion de Gideon sur la blancheur du costume de l'infirmier et le générique très élégante. Bref, au niveau de l'esthétique, du gore et de l'humour noir (trois des ingrédients les plus importants de notre souper hebdomadaire), je m'estime satisfaite.


Pendant ce temps, Will continue sa descente aux enfers alors que Crawford auditionne encore une fois pour le rôle de Captain Obvious. "You got to keep yourself in perspective"... Waou, bravo! Outre le fait que cela revient à dire à quelqu'un de malade de ne pas être malade, il pourrait peut-être se rappeler que c'est justement ce décalage de perspective de Will qui le rend si précieux comme enquêteur : de toute manière, le fait qu'il s’entête encore en fin d'épisode à se voiler la face sur l'état réel de Will le disqualifie pour tout conseil psychologique cette saison. Le personnage est décidément écrit à la truelle (en plus il boit du black label, quelle faute de goût!). Entre sa caractérisation grossière et le manque total d'approfondissement de Bloom et de l'équipe légiste, un contraste très fort se forme entre les deux personnages principaux, très creusés, et le reste du cast : peut-être est-ce voulu et que cela reflète la psyché d'Hannibal, pour qui toute personne qui n'est pas Will Graham, Abigail ou un impoli (et donc repas potentiel) n'existe pas vraiment.

Ah, Will... Autant j'apprécie beaucoup à la fois le personnage et sa relation ambiguë avec Hannibal, autant je pense que les scénaristes vont un peu loin avec cette histoire d'encéphalite. Il tient à peine sur ses pattes notre broken pony : s'ils continuent à lui faire chasser le méchant et sauver les jeunes filles en détresse avec plus de 40 de fièvres, des spasmes et des hallucinations il va battre le record de WTF de Bruce Willis dans Die Hard. Rolling Eyes Cela dit je trouve sa discussion avec Gideon devant les fenêtres de Bloom tout à fait délicieuse même si à sa place je commencerais à me demander pourquoi tous les meurtres sur lesquels il est appelé est commis par un fou avec lequel il partage de troublants points communs (réponse: parce que les scénaristes sont des trolls sadiques!).

Il faudra aussi m'expliquer pourquoi l’hôpital qui l'accueille à la fin ne pense pas à lui faire un irm vu qu'ils ne trouvent pas la source du problème et que ses derniers symptômes connus sont...d'avoir complètement pété les plombs! Rolling Eyes D'ailleurs, en parlant d'incompétence notoire... depuis quand on transfère un prisonnier très dangereux, qui a de surcroît déjà tué quelqu'un lors d'un précédent "transfert"(où il avait été laissé seul avec une nurse!)... en le menottant par devant??? Les menottes se fixent par l'arrière voyons! Je vous jure, cet hôpital psychiatrique doit être jumelé avec Arkham et le bagne des Dalton : autant assumer jusqu'au bout et remplacer les portes par des rideaux, ce sera au moins plus coquet.

Enfin, passons à Hannibal. Il a toujours une classe folle, ses repas me mettent toujours autant l'eau à la bouche et son moment de bluff où il parvient à faire croire à Will qu'il hallucine la présence de Gideon est superbe mais il me semble clair qu'il cherche plus ou moins inconsciemment à se faire découvrir : c'était déjà visible dans l'épisode 5 quand il avait laissé ses dessins en évidence, ça se confirmait dans l'épisode 10 lorsqu'il décide de cacher son encéphalite à Will (chose qui sera forcément découverte un jour ou l'autre s'il ne veut pas le laisser mourir) et épargne la fille témoin de son meurtre. Il prend cette semaine un risque au moins aussi énorme en laissant Gideon partir alors que ce dernier se doute fort de son identité puis en pointant Will sur ses traces. Que ce serait-il passé si, au lieu de disserter sur sa psyché éclatée et la ressemblance entre leurs pathologies, Gideon avait dit à Will qu'Hannibal le manipulait?

Toute à sa fascination envers Will, Hannibal semble avoir oublié le conseil qu'il donnait au directeur de l'asile en début d'épisode : "The subject mustn't be aware of any influence". Ou peut-être espère-t-il consciemment que Will, mentalement affaibli par sa maladie, le démasque mais choisisse de ne pas le dénoncer : dangereux,presque amateur... J'espère que l'explication en vaudra la peine. J'apprécie en tout cas beaucoup les discussions avec sa psychiatre, également assez ambiguës dans le sens où il semble de plus en plus probable que celle-ci sache ce qu'est réellement son patient. Son "Sometimes, all we can do is watch" final me semble bien proche d'un aveu...

Bref, même si les scénaristes abusent parfois un peu sur l'assaisonnement, c'est encore un bon épisode qui donne bien envie de se resservir une tranche. Il faut dire que la bande annonce du prochain repas met furieusement en appétit! Bonne digestion à tous et à la semaine prochaine.
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
GiveMeVicodine
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2010
Messages: 694
Localisation: Partagée entre Nancy et le TARDIS...
Féminin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Sam 8 Juin 2013 - 07:57    Sujet du message: Hannibal Répondre en citant

Tyr a écrit:


Il faudra aussi m'expliquer pourquoi l’hôpital qui l'accueille à la fin ne pense pas à lui faire un irm vu qu'ils ne trouvent pas la source du problème et que ses derniers symptômes connus sont...d'avoir complètement pété les plombs! Rolling Eyes

Enfin, passons à Hannibal. Il a toujours une classe folle, ses repas me mettent toujours autant l'eau à la bouche et son moment de bluff où il parvient à faire croire à Will qu'il hallucine la présence de Gideon est superbe mais il me semble clair qu'il cherche plus ou moins inconsciemment à se faire découvrir : c'était déjà visible dans l'épisode 5 quand il avait laissé ses dessins en évidence, ça se confirmait dans l'épisode 10 lorsqu'il décide de cacher son encéphalite à Will (chose qui sera forcément découverte un jour ou l'autre s'il ne veut pas le laisser mourir) et épargne la fille témoin de son meurtre.


Alors, selon mes recherches sur le sujet ( et non les cours sur les encéphalites auto-immunes ne font pas partie du programme ) l'IRM n'est pas toujours contributive dans les cas d'encéphalites à anticorps anti-récepteurs NMDA; mais certes, maintenant que le doc' de la semaine dernière avait diagnostiqué ça en 30 secondes, on voit mal pourquoi cette semaine les médecins seraient incapables de trouver le diagnostic... Je suis d'accord avec Tyr c'est un peu tiré par les cheveux qu'on ne fasse pas au moins une ponction lombaire ou un quelconque examen d'imagerie à un patient fébrile qui présente de graves troubles neurologiques. Après, quand on voit la qualité médiocre de l'examen neurologique d'Hannibal après la crise de Will, on se rappelle que l'exactitude médicale n'est pas le point fort de ce genre de séries. Razz

Même si les auteurs ont délibérément choisi une pathologie peu commune et peuvent donc jouer un peu sur les modalités diagnostiques, l'évolution, elle, se fera très probablement vers le décès en absence de traitement. Donc oui, si Lecter ne veut pas laisser mourir d'une façon particulièrement débile son "potentiel ami" faudrait penser à diagnostiquer correctement le pauvre choupinou et à le faire traiter sous peu...

(ce commentaire ne constitue en rien une promesse de review hebdomadaire future. J'adore la série, je la trouve très bien tournée et les personnages sont passionnants mais je n'ai pas vraiment envie de me lancer là dedans en ce moment. Donc laisse moi tranquille Tyr! Razz )
_________________

Keep calm, Grab the salt, Don't blink & Text Sherlock
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Sam 8 Juin 2013 - 08:17    Sujet du message: Hannibal Répondre en citant

GiveMeVicodine a écrit:

(ce commentaire ne constitue en rien une promesse de review hebdomadaire future. J'adore la série, je la trouve très bien tournée et les personnages sont passionnants mais je n'ai pas vraiment envie de me lancer là dedans en ce moment. Donc laisse moi tranquille Tyr! Razz )

Encore une qui n'a pas lu les petits caractères... En répondant à un de mes posts avec plus de 5 lignes et au moins un argument détaillé, tu t'engages à reviewer activement la série jusqu'à l'arrêt de celle-ci/la mort du personnage favori de ton fandom/le moment où elle nous fera un "jump the shark" tellement énorme que Plus Belle la vie sera plus crédible/ton décès. Les études de médecine c'est bien mais celles de droit c'est pas mal aussi. Laughing
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
GiveMeVicodine
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2010
Messages: 694
Localisation: Partagée entre Nancy et le TARDIS...
Féminin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Sam 8 Juin 2013 - 08:26    Sujet du message: Hannibal Répondre en citant

* se met à crier en public " Hannibal c'est tout pourri comme série, et Will c'est qu'un pauvre cinglé!" et s'enduit de moutarde en attendant qu'on vienne la libérer de ses obligations de revieweuse *
_________________

Keep calm, Grab the salt, Don't blink & Text Sherlock
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Mar 18 Juin 2013 - 20:00    Sujet du message: Hannibal Répondre en citant

1x12

Je vais être honteusement succincte sur cet épisode. Non pas qu'il était mauvais, je l'ai beaucoup aimé malgré un petit problème de rythme dans la première partie, mais parce que les fins de trimestre laissent peu de temps pour les reviews.

Je suis persuadée que la majorité du fandom a passé l'épisode a traiter mentalement Hannibal de tous les noms, j'avoue que ce n'est pas mon cas : on sait depuis quelques temps déjà qu'il comptait rejeter les soupçons sur Will et l'avant dernier épisode était le bon moment pour s'y mettre sérieusement. Pas de surprises donc, et par conséquent sans rancunes (on sait bien que Will s'en sortira après tout^^). Non, la seule chose que je reproche à Hannibal pour cet épisode est son impardonnable faute de goût : un fin gourmet comme lui devrait être horrifié à l'idée de transformer cette pauvre fille en morceau de charbon, une viande rouge se déguste saignante voyons!

Je lui reproche aussi par avance de ne pas avoir tué Abigaïl. Je spécule mais je pense qu'on aurait vu le meurtre s'il avait eu lieu : je pense donc il a réussi à utiliser la domination psychologique qu'il a sur elle pour la convaincre de l'aider à "transformer" Will en parfait psychopathe afin de créer une charmante famille de meurtriers. J'espère franchement me tromper vu que je n'aime pas beaucoup le personnage d'Abigail mais j'ai bien peur d'avoir pour une fois raison. Enfin, dans le pire des cas elle devra de toute manière se faire discrète vu qu'elle est désormais recherchée.

Si je n'ai pas crié contre notre charmant Hannibal, j'ai néanmoins bel et bien crié. Jack, Jack... A chaque épisode tu parviens à m'horripiler plus qu'au précédent, c'est un don à ce niveau! Je peux comprendre que ce brave garçon ait au fond bien compris qu'il avait sacrément tiré sur la corde concernant la santé de Will et qu'il soit donc prédisposé à penser que ce dernier a fini par péter les plombs... mais ne pas UN INSTANT penser à Hannibal comme suspect potentiel? Alors qu'il est tout aussi bien placé que Will pour commettre ces meurtres et que Jack le connait depuis bien moins longtemps? Sincèrement, j'espère de tout cœur que Jack a en réalité de forts soupçons et a fait mine de croire Hannibal afin de mieux pouvoir le piéger : sinon, il faut se rendre à l'évidence, Jack est un incompétent notoire.

Je m'arrêterai là pour cette semaine. Encore une fois ce fut un bon repas bien copieux avec une belle mise en bouche (un peigne comme arme de crime ça se pose là niveau originalité^^). On fait enfin l'effort de donner un peu de temps de parole aux gars du labo, c'est louable, et l'escalade de la tension est tout à fait convenable pour un avant dernier épisode. Plus qu'à espérer qu'ils ne ratent pas le banquet final.
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Mer 26 Juin 2013 - 14:47    Sujet du message: Hannibal Répondre en citant

1x13 Savoureux

Hannibal : Those who denounce veal often cite the young age at which the animals are killed, they are in fact older than many pigs going to slaughter.


Ah ben ça valait le coup de faire toute une campagne sur Tumblr et Twitter sur le thème #helpWillGraham! Visiblement personne n'a reçu le mémo dans la série. Rolling Eyes Bon, le Dr Bloom fait ce qu'elle peut (et j'espère pour elle qu'elle a une grande maison parce que 15 chiens ça prend de la place) mais même elle n'est pas d'une efficacité débordante, ne serait-ce que parce qu' elle attend patiemment que sa conversation avec Jack aborde le sujet avant d'annoncer que le test qu'elle a fait faire à Will montre qu'il a un problème neurologique : ma chérie, ce genre d'information est relativement important et te donne le droit de courir secouer les puces du crétin monumental qui sert de chef à cette bande de bras cassés...

Non mais sincèrement: je sais que Lecter est extrêmement intelligent et a bien préparé son plan mais il n'avait vraiment pas besoin de se fouler vu la crétinerie absolue du FBI, Jack en tête! Cela fait des semaines que je râle sur son incompétence mais là c'est encore plus évident et il faut admettre que le reste de son équipe ne vaut pas mieux. Je résume les infos que ces charmants amateurs ont à leur disposition.
-Jack rappelle à Bloom que Lecter non plus n'a rien vu venir et Bloom annonce alors "Hannibal had to know. He had to see something was wrong."
-Ils savent également que Will a eu scanner du cerveau soi-disant négatif, ce n'est plus le cas maintenant mais ils ne remettent pas en question le premier diagnostic, comme par hasard fait par une personne assassinée depuis et...Hannibal.
-Lecter annonce, lorsque Jack lui demande si Will aurait pu être l'auteur du coup de fil ayant averti le père d'Abigail, qu'ils étaient ensemble à ce moment là sauf pendant quelques minutes où ils étaient séparés.
-Will dit à Jack qu'il n'a pas pu commettre les premiers meurtres sous l'influence de son encéphalite vu qu'il n'était pas malade à ce moment là et lui fait part ses soupçons comme quoi quelqu'un tente de le piéger, quelqu'un qui aurait accès à toutes les étapes des enquêtes... et Jack préfère croire que Will est en réalité un psychopathe qui était parfaitement au courant de ce qu'il faisait et que l'encéphalite n'était qu'une coïncidence.
-Will, pourtant très malade, aurait tenu en joue Lecter durant tout le trajet en voiture jusqu'en Minnesota.
-Enfin...et surtout... ils connaissent tous Will depuis nettement plus longtemps que Lecter et PERSONNE ne remet en doute les paroles de ce dernier.

Non, sérieusement, même la bande de Scooby-Doo aurait deviné à ce stade de l'épisode hein! Oh, il y a des "excuses" bien sûr. Tous ces personnages ont vu depuis des semaines Will sombrer de plus en plus dans la folie, ce qui ne les pousse sans doute pas à le croire. Il y a des preuves matérielles, en particulier le sang d'Abigail dont il est couvert (parce que bon, les appâts sont des preuves moins probantes vu qu'ils peuvent avoir été échangés par quelqu'un). Jack est sans doute distrait par l'agonie de sa femme et sa culpabilité vis à vis de l'état de Will le pousse sans doute inconsciemment à se dédouaner en se persuadant que Will a toujours été fou et que ce n'est pas lui qui l'a poussé au meurtre. Enfin, Lecter a très bien fait son travail en implantant de nombreuses preuves mais, surtout, en tuant chaque victime de la même manière que le meurtrier sur lequel Will enquêtait à ce moment là : sa "théorie" comme quoi will parvenait si bien à rentrer dans la tête de l'assassin qu'il le devenait lui-même est donc crédible. Malgré tout, le fait que seule Bloom semble avoir des doutes sur la culpabilité de Will est juste affligeant : j'espère encore que Jack a en réalité des soupçons et tentera de piéger Lecter en saison 2 mais je n'ai pas beaucoup d'espoir...

Bon, gueulante terminée. Mis à part ces facilités, qui auraient pu être en partie gommées si Jack avait au moins admis la possibilité que Will soit victime d'un coup monté, j'ai beaucoup aimé ce final qui conclut parfaitement une saison de qualité. J'ai particulièrement apprécié le sens du détail dont fait preuve Hannibal même si la crétinerie de ses adversaires la rend superflue. L'hallucination de Will, qui voit Hannibal comme une sorte de croisement entre un wendigo, le Erlkönig et un cerf-garou, est aussi particulièrement réussie. J'aime aussi les jeux sur le parallélisme auxquels se livre le scénariste: Will blessé par Jack et s'effondrant au même endroit que le père d'Abigail et qui murmure les mêmes paroles que ce dernier, "See!", en découvrant enfin sous son hallucination le "vrai" visage 'Hannibal. Les larmes de ce dernier en début d'épisode et son sourire vainqueur à la fin. Le chien qui semble s'être échappé (la laisse traîne derrière lui) et qui regarde Will au moment où ce dernier est fait prisonnier. La dernière image de Will, derrière les barreaux, alors que la première image que nous avions de celui-ci dans le pilote le montrait devant une fenêtre dont les persiennes semblaient former des barreaux. Enfin, bien sûr, le "Hello Dr Lecter" final de Will, écho du célèbre "Hello Clarisse" de Lecter dans Le silence des Agneaux. Tout cela (et j'en ai certainement manqué plein d'autres) donne à l'épisode un aspect très travaillé qui me plait beaucoup.

Enfin, la conversation finale de Lecter avec sa psychiatre est aussi délicieuse que semble l'être le "veau" qu'elle déguste. Bon, d'accord, cela semble fortement sous-entendre que j'avais tort et qu'Abigail est morte (je préfère cela dit, je n'aimais pas le personnage) même si ce n'est pas totalement prouvé mais j'ai au moins la satisfaction de voir (même si là encore ce n'est pas une certitude absolue) que j'avais raison et que la psychiatre d'Hannibal se doute fort de ce qu'il est réellement. La conversation sur le veau ainsi que son avertissement sur le fait que la méthode de Lecter commence à se remarquer laisse planer peu de doutes sur le sujet même si je ne pense pas qu'elle sache tous les détails : j'imagine que la saison 2 nous fera découvrir ce qui s'est réellement passé le jour où le fameux client l'a attaquée.

Bref, un bien bel épisode qui me donne fort envie de revenir l'an prochain. Je suis curieuse de voir combien de temps le scénariste gardera Will derrière les barreaux: aurons-nous droit à une saison complète où Will servira de consultant au FBI de sa cellule pendant que lui et Hannibal se livreront à une guéguerre par personnages interposés, l'un pour prouver son innocence et l'autre pour l'en empêcher? Ce pourrait être très intéressant mais pas forcément très crédible, surtout si/quand Hannibal se remettra à tuer. A voir, en espérant que les audiences remontent... A l'année prochaine et n'oubliez pas: everything is people!^^
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Joe X
[Conquête du Cpt Jack]

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2011
Messages: 146
Localisation: France
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Mer 26 Juin 2013 - 16:17    Sujet du message: Hannibal Répondre en citant

Je vais pas faire une longue review, mais je tiens a dire que je me suis pas remis du final, que pourtant j'ai vu le lendemain de sa diffusion. Osé un final si "sombre" est un coup de génie.
_________________
Connu par toutes les races Aliens comme étant "Celui sur qui la pluie tombe, même en intérieur" .
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Jeu 27 Juin 2013 - 17:58    Sujet du message: Hannibal Répondre en citant

D'un autre coté, vu la série, il était impossible de faire un final qui ne soit pas sombre: pas sans dénaturer l'oeuvre. Le seul suspens qu'il y avait dans ce final était de savoir qui, de Will ou d'Hannibal, se retrouverait derrière les barreaux à la fin, sachant que l'on sait tous comment l'histoire se finira réellement (je doute que le scénariste fasse le choix de s'éloigner complètement des livres/films d'origine). Que la série parvienne à nous tenir en haleine alors que l'on connait déjà la conclusion montre la qualité de l'écriture et du jeu d'acteur.
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
GiveMeVicodine
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2010
Messages: 694
Localisation: Partagée entre Nancy et le TARDIS...
Féminin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Jeu 27 Juin 2013 - 18:12    Sujet du message: Hannibal Répondre en citant

Mouais, vite dit, si on voit plus le cerf, je vois pas de raison de continuer la série personnellement *troll mode OFF*
_________________

Keep calm, Grab the salt, Don't blink & Text Sherlock
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Jeu 27 Juin 2013 - 18:20    Sujet du message: Hannibal Répondre en citant

Drame des restrictions budgétaires, ils ont dû désormais remplacer le cerf par Mads Mikkelsen recouvert de peinture bleue avec des bois sur la tête. Mr. Green
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:09    Sujet du message: Hannibal

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Le Tardis -> Autres univers et dimensions -> Drama Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com