Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


Examen CD: Doctor Who: Persuasion

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Les anciennes saisons et films -> Docteur 7
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tardis18
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2013
Messages: 8
Masculin Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Mer 11 Sep 2013 - 06:37    Sujet du message: Examen CD: Doctor Who: Persuasion Répondre en citant

Bonjour,


voici un Examen CD: Doctor Who: Persuasion




http://www.stuff.co.nz/entertainment/tv/9138277/CD-review-Doctor-Who-Persuasion

sympas a lire
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 11 Sep 2013 - 06:37    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lennox
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2011
Messages: 2 829
Localisation: CIA Tower
Masculin

MessagePosté le: Mer 11 Sep 2013 - 10:21    Sujet du message: Examen CD: Doctor Who: Persuasion Répondre en citant

Un examen? Mince que j'ai mis le temps à comprendre que tu parles d'une review. Je croyais que c'était Seven qui donnait un cours pour réussir un examen lol.

Sinon des "examens" sur les audios il y en a tout plein dans la section classique du forum et ils sont sympas à lire aussi. Mr. Green
_________________
Revenir en haut
Ledru Rollin
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2013
Messages: 601
Masculin

MessagePosté le: Sam 9 Avr 2016 - 10:32    Sujet du message: Examen CD: Doctor Who: Persuasion Répondre en citant

Pour continuer mon cycle d’écoute Davros, je devais passer par la trilogie Big Finish 2013 du Septième Docteur… Bonne idée, car je n’ai pas écouté beaucoup d’audio avec ce Docteur, si ce n’est The Sirens Of Time

Cette trilogie comprend deux compagnons que je ne connaissais pas, mais qui sont introduit dès le début : Docteur Elisabeth Klein qui est la conseillère scientifique de UNIT. Ceux qui connaissent particulièrement bien UNIT : Dominion (Lennox) pourront confirmer… et Will Arrowsmith un jeune de UNIT qui n’est visiblement pas fait pour le terrain : c’est ce que l’on apprend lors d’un meeting informel entre les deux personnages qui sert d’introduction. Arrive le Docteur qui vient en fait en fait prendre Klein au piège d’une aventure, mais suivi par Will qui est bien décidé à prouver qu’il est capable…
L’épisode démarre alors avec une visite audio du TARDIS qui est forte intéressante. Tout d’abord le TARDIS semble d’après sa description être similaire à celui du téléfilm… Ensuite de nombreuses pièces sont détaillées, ce qui n’est pas sans rappeler Journey To The Centre Of the TARDIS. Il semble bel et bien que cet épisode ouvre la voie vers l’ambiance du Téléfilm, car le Docteur montre même qu’il possède une galaxie complète dans son TARDIS, ce qui n’est pas sans rappelle The Eye Of Harmony (mais ici miniaturisé avec une technique de dimensionnement sans doute proche de ce qui se passe dans Planet Of Giants). Par ailleurs, le Docteur confesse que s’il s’investit autant à chercher des missions obscures à traiter c’est qu’il a peur que son incarnation suivante ne soit pas aussi forte que lui. Et il faut dire qu’effectivement le huitième Docteur ne se mesure certainement pas de la même manière que le septième…

Le TARDIS se matérialise ensuite à Düsseldorf à la fin de la guerre… En fait Klein est fortement lié à cette période, et j’ai vu que c’est comme cela que le personnage avait été introduit dans les audio. Ce serait curieux d’en apprendre plus, mais ça fera une tripotée d’audio à écouter ! En tout cas cela ne cause pas de fort problème de compréhension, juste que le Docteur est encore une fois un sacré manipulateur et ne dit pas tout sur ses motivations. Par ailleurs, la thématique du septième Docteur investiguant quelque chose qui se passe pendant la guerre ou avec des nazis a déjà été vue dans The Curse Of Fenric ou The Silver Nemesis.
Les héros sont ainsi confrontés à un nazi, Hinterberger, qui a assisté à de nombreux débarquements d’aliens venu chercher une machine construite par un certain Kurt Schalk. On comprend au fur et à mesure le rapport avec les préludes de chaque partie :
Des créatures, struwwelpeters, venu d’un autre monde, ont dû quitter le leur pour venir dans le nôtre. Débarquant sur Terre lors de l’Allemagne Nazie, elles trouvent le mode trop sale pour elles, et sont bien embêté. Du coup, elles élisent Kurt Schalk pour lui faire faire une Persuasion Machine ; un outil capable de faire passer n’importe quelle croyance, et ainsi guider le monde dans le sens qu’elles veulent
Un des aliens a laissé une bombe organique sur place, et c’est Will qui doit s’y coller. Will connait un peu le fonctionnement du screwdriver du Docteur ; car UNIT l’a étudié… Mais le Docteur est plutôt satisfait que c’est quelqu’un comme Will qui le connait, car Will est plus un fan du Docteur (sans doute sa motivation pour tenter d’être un homme de terrain) qu’un vrai militaire (pensons au personnage de Malcolm dans Planet Of The Dead). Klein elle est une vrai militaire, et se montre moins sincère et plus intéressée. De plus, en tant que patriote, elle ne montre que peu de pitié pour Hinterberger qui est torturé, ou bien Kurt. Certes ce sont des nazis, mais ici la menace est extra terrestre, et le Docteur sait montrer plus de distance dans ses jugements lorsqu’il s’agit de conflits humains moins important à ses yeux…
L’aventure les mène alors sur l’île de Minos, avec son calme et ses oiseaux propres à ces îles de Grèce, et que Léonard Cohen sait nous chanter dans ‘Bird On A Wire’…

Les personnages trouvent alors Schalk occupé à draguer une nana… Celle-ci en fait livre tout le monde aux struwwelpeters, et se fait tuer par eux. Finalement le Docteur convainc les struwwelpeters d’aller sur une planète qui leur conseille. Il s’agit en fait d’une planète prison conçue par les Time Lords, et pour être certain d’isoler le danger, il matérialise ensuite la planète à l’intérieur de la galaxie qu’il possède dans le TARDIS. Il n’empêche qu’ici le Docteur utilise un stratagème propre au Time Lord pouvant projeter un hologramme de lui-même… je trouve cela un peu trop gros (genre, pourquoi ne serait-il toujours pas un hologramme de lui-même ; bref disons que cela fait partie du design de la planète sur laquelle ils sont). De plus cette planète est censée ne pas avoir d’animaux, mais en y entend des bruits d’oiseaux en fond… une erreur de production ? ou bien l’idée était que tout y est artificiel ?!

L’intrigue de l’épisode étant réglé, reste celle de la trilogie… Schalk est resté sur Minos avec Klein, et possède les plans de la Persuasion Machine. Hinterberger fuit, et Schalk est sur le point de se faire capturer… Finalement ses ravisseurs se font éliminer (tout leur empire éliminé) par les créatures à la bombe. Celles-ci exposent leur menace par des sortes de flash publicitaires, avec un humour un peu à la Douglas Adam…

Au final, le Docteur et Will retrouve Klein, et ont alors une mission à poursuivre…
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:40    Sujet du message: Examen CD: Doctor Who: Persuasion

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Les anciennes saisons et films -> Docteur 7 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com